Principal / Infertilité

Jaunisse chez les nouveau-nés

Jaunisse chez les nouveau-nés - Dans le passé, l'augmentation de la bilirubine chez les bébés était beaucoup moins fréquente qu'aujourd'hui. Aujourd'hui, un écart similaire est diagnostiqué chez 70% des nouveau-nés. Bien que la jaunisse soit un diagnostic très désagréable, vous ne devriez pas paniquer. Il suffit d'écouter les recommandations du médecin et de tout faire pour que le bébé récupère plus rapidement. De plus, après seulement 5-7 jours de procédures thérapeutiques, l'état se stabilise et les symptômes pathologiques du bébé né disparaîtront complètement.

Contenu

  • Bilirubine: informations générales sur le pigment
  • Pourquoi un nouveau-né a-t-il une augmentation des taux de bilirubine??
  • Diagnostiquer une bilirubine élevée
  • Indicateurs standard de la bilirubine
  • Jaunisse physiologique chez les nouveau-nés: symptômes
  • La jaunisse peut-elle apparaître à partir du lait maternel??
  • Symptômes de la jaunisse pathologique chez les nouveau-nés
  • Pourquoi la jaunisse pathologique est-elle dangereuse chez les nouveau-nés??
  • Traitement de la jaunisse chez les nouveau-nés
  • Conclusion

Bilirubine: informations générales sur le pigment

La bilirubine est un pigment jaune qui est un sous-produit de la dégradation des globules rouges.

Les globules rouges voyagent dans la circulation sanguine et sont responsables du taux normal d'échange gazeux dans le corps. Ils sont constitués d'un composé protéique de l'hémoglobine, qui fournit des molécules d'oxygène à toutes les structures cellulaires dont ils ont besoin pour une vie normale. Une fois l'accouchement terminé, l'hémoglobine absorbe le dioxyde de carbone produit par les cellules sur le chemin du retour..

La dégradation des globules rouges est normale. Les érythrocytes épuisés sont utilisés, et ils sont remplacés par de nouvelles cellules érythrocytaires. Le sang d'un bébé à naître contient des cellules d'hémoglobine fœtale, qui sont responsables du transport de l'oxygène à travers le corps du fœtus dans l'utérus jusqu'à sa naissance et les poumons assument cette fonction. Lorsque le bébé est né et inhalé, l'hémoglobine fœtale sera remplacée par l'hémoglobine normale. L'hémoglobine en dehors des globules rouges est toxique. Pour le neutraliser, un certain nombre de transformations ont lieu dans le corps à la suite desquelles la bilirubine se forme.

Pourquoi un nouveau-né a-t-il une augmentation des taux de bilirubine??

La bilirubine est divisée en direct et indirect. Lorsqu'elle est décomposée, l'hémoglobine est synthétisée en hémoglobine indirecte, qui ne se dissout pas dans le liquide et n'est pas excrétée par l'organisme. Il se combine avec l'albumine et, avec le sang, pénètre dans le foie, où il est transformé en hémoglobine directe, qui est excrétée du corps avec l'urine..

Chez un nouveau-né, le système enzymatique du foie ne fonctionne qu'à moitié, il ne peut donc pas éliminer l'hémoglobine fœtale qui lui est inutile dans les plus brefs délais. Par conséquent, pendant un certain temps, l'hémoglobine indirecte se trouve dans le corps de l'enfant. C'est pour cette raison que les indicateurs normatifs de l'indice de bilirubine dans le sang d'un bébé né sont bien supérieurs à un mois après la naissance. Si le foie de l'enfant fonctionne mal, la bilirubine tache la peau et les muqueuses d'une teinte jaune. Cette condition est appelée jaunisse physiologique chez un nouveau-né..

Diagnostiquer une bilirubine élevée

Après la naissance de l'enfant, le sang du cordon ombilical est immédiatement prélevé et vérifié pour les indicateurs de bilirubine. Si le bébé est né à terme, deux jours plus tard, du sang est prélevé dans une veine et l'analyse est répétée. Chez les bébés prématurés, un dépistage répété de la bilirubine est effectué tous les deux jours. Un contrôle supplémentaire de ce pigment est effectué toutes les douze heures. Étant donné que les bébés prématurés ont des vaisseaux trop fragiles et cassants, le sang est prélevé dans la veine pariétotemporale située sur la tête du bébé.

Les parents de cette procédure ne doivent pas avoir peur, car la veine est assez grande et la peau à cet endroit est fine. De plus, la procédure est absolument sûre et apporte beaucoup moins d'inconfort si du sang a été prélevé dans une veine d'un bras ou d'une jambe. Il convient également de considérer que les diagnostics sont effectués par du personnel expérimenté formé au travail avec les nouveau-nés..

Cependant, il existe également un test exsangue de bilirubine. Pour cela, un équipement spécial est utilisé, qui est appliqué sur le front des miettes et, par la couleur de sa peau, détermine les indicateurs quantitatifs de la bilirubine dans la circulation sanguine. Cette technique est principalement utilisée chez les enfants qui ne présentent pas de signes prononcés de jaunisse. Les avantages de ce test sont sa non invasion, son indolore, sa sécurité et ses résultats instantanés. Tout au long du traitement d'un bébé atteint de jaunisse, les pédiatres surveillent régulièrement l'indice de bilirubine jusqu'à ce qu'il revienne à la normale.

L'inconvénient d'un test bili est la capacité de déterminer uniquement la bilirubine totale sans la diviser en indirecte et directe, ce qui est extrêmement important lors du diagnostic de la jaunisse d'un nouveau-né. Une fois que l'enfant est sorti de l'hôpital, la bilirubine est mesurée pendant un mois supplémentaire pour s'assurer que l'état du bébé est normalisé.

Indicateurs standard de la bilirubine

Après la naissance du bébé, les indicateurs de bilirubine changent constamment en fonction de l'âge du bébé. Chez les bébés nés à terme et prématurés, les taux de bilirubine seront différents. Le tableau ci-dessous vous aidera à y faire face..

Catégorie d'âge bébéIndicateurs standard de l'indice de bilirubine pour les nourrissons à termeIndicateurs standard de l'indice de bilirubine pour les bébés prématurés
journéejusqu'à 85 μmol / ljusqu'à 97 μmol / l
36 heuresjusqu'à 150 μmol / ljusqu'à 120 μmol / l
deux joursjusqu'à 180 μmol / ljusqu'à 150 μmol / l
du troisième au cinquième jourjusqu'à 256 μmol / ljusqu'à 171 μmol / l
du sixième au septième jourjusqu'à 145 μmol / ljusqu'à 145 μmol / l
huitième - neuvième joursjusqu'à 110 μmol / ljusqu'à 97 μmol / l
du dixième au onzième jourjusqu'à 80 μmol / ljusqu'à 50 μmol / l
douzième - treizième jourjusqu'à 45 μmol / ljusqu'à 35 μmol / l
sur quatorze joursjusqu'à 20,5 μmol / ljusqu'à 18 μmol / l

Les pédiatres utilisent ces indicateurs pour déterminer la norme de l'indice de bilirubine chez les nouveau-nés..

Jaunisse physiologique chez les nouveau-nés: symptômes

Les signes de jaunisse apparaissent chez un bébé le quatrième jour après la naissance. S'il n'y a pas de problèmes hépatiques graves, les symptômes disparaissent d'eux-mêmes après trois semaines. Avec une augmentation de la bilirubine, la peau a une légère teinte jaunâtre, mais cela n'affecte pas du tout la santé du bébé, il a un appétit normal, il n'est pas lent, il n'a pas de somnolence et il ne refuse pas d'allaiter.

La jaunisse chez les nouveau-nés peut se développer si:

  • Pendant la grossesse, la mère a été diagnostiquée avec des pathologies nécessitant l'administration de divers médicaments;
  • La femme a eu une grossesse multiple;
  • Pendant la période de gestation, la femme enceinte consommait des boissons alcoolisées ou fumait;
  • Le bébé est né prématuré;
  • Pendant le travail ou la gestation, une hypoxie fœtale a été diagnostiquée.

La jaunisse physiologique n'est pas classée comme un état pathologique. Cependant, lorsque ses symptômes apparaissent, le nouveau-né est étroitement surveillé pour éviter la transition du type physiologique de la jaunisse en une pathologie.

La jaunisse peut-elle apparaître à partir du lait maternel??

Dans certains cas, le jaunissement de la peau n'apparaît qu'une semaine après la naissance. Souvent, ces manifestations sont caractéristiques des enfants qui connaissent une prise de poids rapide. Les mères de ces bébés produisent beaucoup de lait, qui contient une grande quantité de l'hormone féminine œstrogène en raison des caractéristiques physiologiques du corps de la femme après l'accouchement..

Les œstrogènes contenus dans le lait interfèrent avec l'élimination naturelle de la bilirubine fœtale du corps du nourrisson. Si l'indice de bilirubine ne baisse pas, la mère devra exprimer son lait, le réchauffer à 70 degrés, le refroidir et ensuite seulement donner au petit.

Pendant le chauffage, l'hormone est détruite et la composition et la valeur nutritionnelle ne changent pas. En chauffant le lait, vous pouvez éliminer l'effet négatif des hormones maternelles sur le corps du bébé sans interrompre l'allaitement. Les jeunes mères doivent tenir compte du fait que souvent à l'hôpital, elles ne se soucient pas de tirer et de réchauffer le lait, recommandant de transférer immédiatement le bébé dans une préparation pour nourrissons..

C'est fondamentalement faux. Étant donné que les changements hormonaux dans le corps féminin prendront fin dans quelques semaines, il ne sera guère possible de préserver la possibilité d'allaiter après une telle pause. Par conséquent, une femme doit surveiller cela elle-même et ne pas abandonner l'HS pour le bien des médecins, privant son enfant d'un produit utile qui aidera à maintenir la santé et à soutenir l'immunité..

Symptômes de la jaunisse pathologique chez les nouveau-nés

La jaunisse pathologique, contrairement à la physiologie, est une condition dangereuse pour un nouveau-né. Il est diagnostiqué lorsque l'indice de bilirubine dépasse la norme établie..

La jaunisse pathologique chez les nouveau-nés peut se développer en raison de:

  • Hépatite virale ou autres pathologies hépatiques infectieuses;
  • Troubles hormonaux;
  • Conflit Rh entre la mère et le bébé;
  • Obstruction intestinale chez un nouveau-né;
  • Dysfonctionnements génétiques entraînant la destruction des globules rouges;
  • Ictère mécanique, développé en raison d'un écoulement altéré de la bile;
  • Processus dysfonctionnels dans le foie;
  • Céphalohématomes chez un nourrisson.

Les symptômes de la jaunisse pathologique se manifestent chez un nouveau-né le premier jour après la naissance et se présentent:

  • Augmentation de l'indice de bilirubine, qui dépasse les indicateurs standard ou atteint des valeurs critiques;
  • Peau jaune intense, y compris les paumes et les pieds;
  • Urine foncée et selles incolores;
  • La présence d'un conflit rhésus confirmé entre le nouveau-né et sa mère;
  • Jaunisse persistante ou ondulée.

Un diagnostic précis ne peut être posé que par un pédiatre après avoir analysé l'anamnèse de la mère du bébé, les symptômes de la maladie du nouveau-né et les résultats du diagnostic.

Pourquoi la jaunisse pathologique est-elle dangereuse chez les nouveau-nés??

Chez les nouveau-nés, la barrière hémato-encéphalique ne fonctionne que la moitié de sa capacité, elle ne peut donc pas piéger complètement les substances toxiques et autres substances dangereuses les empêchant de pénétrer dans le cerveau. C'est pour cette raison que l'augmentation de la bilirubine n'est pas filtrée, mais passe à travers cette barrière et pénètre dans le système nerveux central de l'enfant et le cerveau par la circulation sanguine. Il a un effet toxique sur le système nerveux, appelé encéphalopathie à bilirubine ou jaunisse nucléaire..

Déjà à partir des premiers jours après la naissance, les symptômes suivants apparaissent dans les miettes avec jaunisse nucléaire, présentés:

  • Rate et foie hypertrophiés
  • Diminution du réflexe de succion ou son absence complète;
  • Faible poids corporel;
  • Diminution des indicateurs de pression artérielle;
  • Activité excessive ou, au contraire, somnolence et apathie;
  • Syndrome convulsif.

La jaunisse pathologique chez les nouveau-nés nécessite un traitement correctement sélectionné et opportun. Cette pathologie est extrêmement dangereuse pour tout l'organisme, et en particulier pour le cerveau. Si le bébé n'est pas aidé, à six mois, il présentera des signes de retard de développement mental et physique. Des problèmes d'audition et une possible paralysie seront également diagnostiqués..

Traitement de la jaunisse chez les nouveau-nés

Le choix du traitement et sa mise en œuvre ne doivent être effectués que par un médecin en milieu hospitalier. Le traitement prescrit dépendra des raisons qui ont conduit à l'augmentation de l'indice de bilirubine..

Pour arrêter les manifestations de la jaunisse, les méthodes suivantes sont souvent prescrites:

Photothérapie - c'est la technique thérapeutique principale et la plus efficace utilisée pour soulager la jaunisse chez les nouveau-nés. Le bébé est placé sous une lampe spéciale, dont la lumière transforme la bilirubine en lumirubine, qui est non toxique et est excrétée du corps dans les douze heures..

Pendant la procédure, les yeux sont recouverts d'un bandage spécial pour les protéger de la lumière. Après la procédure, vous pouvez ressentir une sécheresse et une desquamation de la peau, de la somnolence et des selles molles. La thérapie est effectuée en plusieurs approches avec des intervalles de trois heures. Habituellement, la photothérapie prend deux jours, après quoi l'enfant a une diminution de l'indice de bilirubine aux valeurs standard.

Infusion intraveineuse de médicaments de désintoxication ou de glucose pour aider à éliminer la bilirubine. Cette mesure est considérée comme urgente. Les médicaments injectés améliorent la fluidité de la bile, ce qui contribue à son excrétion accélérée et à l'amélioration de l'état du tout-petit.

Mise au sein précoce et fréquente du nouveau-né. Cette technique permet de liquéfier les selles du bébé en consommant du colostrum. Ainsi, le méconium à haute teneur en bilirubine quittera rapidement les intestins des miettes et réduira l'indice de bilirubine à la normale. Cependant, il est important de tout faire à temps..

Laquelle des méthodes ci-dessus pour éliminer la jaunisse sera décidée par le médecin, en tenant compte des symptômes, de la complexité et du type de jaunisse du nouveau-né.

Conclusion

Lorsqu'un nouveau-né reçoit un diagnostic de jaunisse, ne paniquez pas. Si elle est physiologique, elle passera d'elle-même sans traitement, et si elle est pathologique, elle sera éliminée dans les cinq jours, en choisissant le traitement approprié. Grâce à un traitement rapide, il est possible d'éliminer complètement toutes les manifestations de la jaunisse chez les nouveau-nés et de prévenir les complications que sa forme pathologique peut causer.

Jaunisse chez les nouveau-nés: causes, traitement, conséquences

La jaunisse chez les nouveau-nés n'est pas seulement courante - elle se produit presque toujours. Toute mère remarquera facilement les premiers symptômes. L'enfant devient inhabituellement sombre ou jaune, le blanc des yeux devient jaune. Est-ce une maladie ou une caractéristique d'un petit enfant? Cela deviendra clair plus tard, après plusieurs jours d'observation. Le plus souvent, il n'y a aucune raison de s'inquiéter, cette condition est due à certaines caractéristiques physiologiques du corps d'un nouveau-né..

Pourquoi la jaunisse apparaît?

Ici, la bilirubine est «à blâmer» avant tout. De quoi s'agit-il et d'où vient-il? C'est assez simple. Un enfant qui n'est pas encore né a un sang spécial avec une hémoglobine spéciale (fœtale). Il transporte l'oxygène à travers les vaisseaux sanguins du bébé. Lorsque le bébé est né, il commence à respirer avec les poumons. Et puis la composition du sang change: de l'hémoglobine «vivante» y apparaît, et l'hémoglobine fœtale est détruite. C'est là que se forme la bilirubine. L'enfant n'en a pas besoin et le petit organisme commence à s'en débarrasser.

C'est une tâche très difficile pour un enfant. La bilirubine ne peut tout simplement pas être éliminée. Tout d'abord, il pénètre dans le foie et là, il se mélange avec des enzymes spéciales, puis il se dissout dans l'urine et même alors il est facilement excrété. Si le foie échoue et qu'il y a beaucoup de bilirubine dans le sang, la jaunisse commencera.

Les causes de la jaunisse de nature pathogène sont complètement différentes. Ils sont le plus souvent causés par une violation de l'écoulement de la bile du corps en raison des conditions suivantes:

  • incompatibilité des groupes sanguins;
  • conflit rhésus;
  • lésions hépatiques virales;
  • troubles métaboliques génétiques;
  • maladies héréditaires;
  • troubles hormonaux;
  • dommages mécaniques aux voies biliaires ou au foie.

VIDÉO:

Taux de bilirubine

Dans le sang d'un nouveau-né, la bilirubine doit être comprise entre 8,5 et 20,5 μmol / L (micromole par litre). L'unité de mesure est assez compliquée, mais vous n'avez pas à vous y plonger. Si c'est vraiment intéressant - le test sanguin est effectué au niveau moléculaire. Si l'analyse montre que la teneur en bilirubine est légèrement supérieure à la normale, le médecin comprend: le corps du bébé n'a pas le temps de faire face à la charge. Une véritable jaunisse survient lorsque le taux de bilirubine dépasse 35 μmol / L.

Et pourtant c'est différent...

Pourquoi la jaunisse apparaît est déjà claire. Et pourquoi en général il y a des difficultés avec le retrait de la bilirubine? Serait-ce un signe de pathologie? Malheureusement oui. Les médecins distinguent deux groupes de jaunisse - physiologique et pathologique. Considérez tous les types de jaunisse, des plus rares aux plus courantes.

Types pathologiques de jaunisse

Ils sont rares, mais nécessitent une surveillance médicale et un traitement obligatoires. Avec la jaunisse pathologique, il y a toujours des symptômes supplémentaires. Certains peuvent être remarqués par une mère ou un membre de la famille, d'autres ne sont reconnus que par un médecin.

Maladie hémolytique

Parmi tous les bébés qui tombent malades avec la jaunisse des nouveau-nés, moins de 1% tombe sur ceux qui souffrent d'une maladie hémolytique. Ses raisons:

  • Conflit Rh entre maman et bébé (le plus souvent);
  • discordance dans les groupes sanguins (très rare);
  • incompatibilité d'antigène (ne se produit presque jamais).

Cependant, une telle jaunisse est rapidement reconnue. La peau et la sclérotique du bébé jaunissent non après quelques jours, mais presque immédiatement après la naissance. L'enfant a l'air léthargique et somnolent. Le médecin, en examinant le bébé, ressentira une augmentation de la rate et du foie. Tous ces signes montrent que le nouveau-né a un besoin urgent d'aide, puis les médecins commencent un traitement immédiat. Le pire des cas est la jaunisse nucléaire, dans laquelle la bilirubine empoisonne le cerveau du bébé..

Jaunisse obstructive

Rare, mais toujours pathologie. Il y a plusieurs raisons à la jaunisse obstructive:

  • problèmes de vésicule biliaire;
  • violation de la perméabilité des voies biliaires;
  • problèmes de foie.

Le plus souvent, la jaunisse obstructive est causée par des troubles génétiques ou un traumatisme à la naissance du bébé. Les manifestations de cette maladie deviennent perceptibles lorsque le bébé est âgé de deux à trois semaines. Dans le même temps, la peau n'est pas seulement jaune, mais avec une teinte verdâtre. Les selles du bébé deviennent anormalement légères, presque sans couleur. Le médecin sentira que le foie s'épaissit et que la rate s'agrandit. Si vous soupçonnez une jaunisse obstructive, divers examens supplémentaires sont prescrits - par exemple, une échographie. Le traitement dépendra du type de pathologie.

Il existe également des conditions limites lorsque la jaunisse prolongée du post-partum se transforme en pathologie:

  1. La jaunisse conjuguée est associée à une mauvaise fonction hépatique. Les enzymes hépatiques ne se lient pas bien à la bilirubine et ne peuvent pas faire face à son élimination du sang.
  2. Le kernictère survient lorsque les niveaux de bilirubine augmentent fortement pendant la jaunisse post-partum. Dans ce cas, la bilirubine pénètre dans le système nerveux et a son effet toxique sur celui-ci..
  3. La jaunisse hépatique survient lorsque les cellules hépatiques sont endommagées par des virus ou des bactéries.

Jaunisse physiologique

Maintenant, tous les médecins ont reconnu qu'il ne s'agissait pas d'une maladie, mais de l'une des options pour l'état normal d'un nouveau-né. Cependant, dans cette situation, le bébé doit être soigneusement observé afin de ne pas manquer d'éventuelles pathologies..

Jaunisse du lait maternel

Un autre cas rare. Cela se produit lorsqu'une mère a beaucoup d'oestrogène dans son lait (il s'agit d'une hormone sexuelle féminine). Ensuite, le foie du bébé commence tout d'abord à excréter des œstrogènes, et alors seulement - la bilirubine. Dans ce cas, le bébé reste atteint de jaunisse jusqu'à trois mois. Dans le même temps, le bébé se développe bien - il a un bon appétit, dort et prend du poids et de la taille. Cette condition n'est pas dangereuse et disparaît d'elle-même..

Si un bébé développe une jaunisse du lait maternel, les mères se demandent souvent: vaut-il mieux sevrer le bébé? Il ne peut y avoir qu'une seule réponse: pas mieux! Oui, sans lait maternel, le bébé cessera de «jaunir». Mais combien de tout ce qui est utile et important recevra-t-il moins? L'allaitement doit donc se poursuivre..

Jaunisse néonatale

Et enfin, le type le plus courant. C'est la jaunisse qui apparaît chez la plupart des enfants. Il n'appartient pas aux maladies et ne nécessite aucun traitement. Une telle jaunisse des nouveau-nés disparaît d'elle-même et n'entraîne pas de complications. Certes, il y a un autre point de vue: si la jaunisse apparaît, le foie du bébé est toujours surchargé. Mais le bébé peut être aidé.

Symptômes

Le symptôme principal et indicatif de tout type de jaunisse est un changement de couleur de la peau et des muqueuses, le blanc des yeux. Ils virent au jaune vif, presque de couleur citron.

Lorsque plus de deux semaines se sont écoulées et que la peau du bébé n'a pas acquis une couleur normale, vous devriez consulter un médecin. Avant de traiter la jaunisse, une analyse sera faite pour le niveau de bilirubine dans le sang. Le niveau de bilirubine dépend de nombreux facteurs et il est impossible d'interpréter sans ambiguïté les résultats des tests. Le médecin tirera des conclusions sur la santé de l'enfant en se basant sur le tableau général de l'état de santé.

Les symptômes de types pathologiques de jaunisse se manifestent par un changement de couleur de la peau. Les différences sont dans le moment de leur apparition et certaines caractéristiques de leur manifestation:

  • la décoloration de la peau apparaît immédiatement après la naissance;
  • après trois à quatre jours, la couleur jaune devient plus brillante, tous les symptômes s'intensifient;
  • le jaunissement du tégument persiste plus d'un mois;
  • l'apparition des symptômes de la jaunisse est en forme d'onde: elle apparaît, puis disparaît;
  • en plus du jaune, la couleur de la peau peut également acquérir une teinte verte.

De plus, d'autres symptômes s'ajoutent à la décoloration de la peau:

  • les matières fécales sont décolorées;
  • l'urine est de couleur foncée;
  • des ecchymoses apparaissent spontanément;
  • il y a une augmentation du foie et de la rate;
  • le bien-être général de l'enfant se détériore.

Avec la jaunisse nucléaire, le réflexe de succion s'estompe, une somnolence sévère et des convulsions se produisent.

Traitement de la jaunisse

Si nous parlons de pathologie, toute thérapie est prescrite par un médecin. Le plus souvent, le bébé et la mère sont admis à l'hôpital, où ils effectuent toutes les procédures nécessaires. Par exemple, si la mère et l'enfant ont un facteur Rh différent ou d'autres signes d'incompatibilité sanguine, les transfusions sont le plus souvent prescrites. Dans une procédure, un bébé peut remplacer jusqu'à 70% de la quantité totale de sang. Dans les cas difficiles, les transfusions sont répétées plusieurs fois.

Ces mesures aident à se débarrasser de la bilirubine anormale, mais peuvent affaiblir le bébé. Par conséquent, un traitement supplémentaire est souvent prescrit: antibiotiques, physiothérapie, etc..

La jaunisse obstructive nécessite souvent une intervention chirurgicale. Une décision motivée est généralement prise par toute une commission de médecins qui examinent attentivement l'enfant et déterminent toutes les mesures nécessaires. Ces traitements et rééducation sont également effectués en milieu hospitalier..

Si la jaunisse est physiologique, il ne s'agit probablement pas de traitement, mais d'aider le bébé. L'enfant fera face à son état plus rapidement si:

  • attachez le nouveau-né au sein le plus tôt possible (cela stimule les processus métaboliques);
  • allaitement maternel complet;
  • régime alimentaire d'une mère qui allaite pour que le bébé n'ait pas de problèmes digestifs;
  • bain de soleil;
  • promenades en plein air.

Le dernier point, malheureusement, ne peut être rempli s'il fait froid dehors. Mais au printemps, en été ou en automne chaud, il est impératif d'emmener bébé au grand air. En été, par temps calme et ensoleillé, vous pouvez ouvrir les bras et les jambes du bébé pendant quelques minutes. Ceci est particulièrement utile dans une teinte claire - par exemple, sous un arbre, pour que la lumière diffuse tombe sur l'enfant. L'essentiel est que le bébé ne gèle pas.

De tels soins pour le nouveau-né aideront parfaitement à éliminer la bilirubine du corps de l'enfant. En conséquence, le bébé n'aura pas seulement la jaunisse. L'enfant deviendra également en meilleure santé et se sentira mieux.

Le principal traitement et prévention de la jaunisse néonatale est le lait maternel. C'est pourquoi le nouveau-né est appliqué sur le sein dès les premières minutes. Le colostrum (les premières portions de lait maternel) a un effet laxatif prononcé. Il favorise l'élimination du colorant (bilirubine) avec les matières fécales. Nourrir votre bébé à la demande est le meilleur remède contre la jaunisse.

Parfois, en plus du lait maternel, une irradiation avec une lampe spéciale pour le traitement de la jaunisse est prescrite - photothérapie. Pendant la procédure, les yeux de l'enfant sont recouverts d'un bandage ou de lunettes et placés sous une lampe. Le cours dure 96 heures.

lampe de jaunisse

Des effets secondaires peuvent survenir avec la photothérapie. L'enfant peut devenir somnolent, la peau commence à se décoller et il y a un trouble dans les selles.

Les bains de soleil ont le même effet. Le corps du bébé à la lumière commence à produire activement de la vitamine D. Il accélère le processus d'élimination de la bilirubine du sang.

En cas de jaunisse sévère, un médecin peut prescrire du glucose et du charbon actif sous forme de comprimés. Le glucose contribue à améliorer la fonction hépatique active. Le charbon actif absorbe les substances nocives comme une éponge, y compris la bilirubine. De plus, le charbon avec la bilirubine est excrété naturellement avec les matières fécales.

Le médecin développe la méthode de traitement des types pathologiques de jaunisse en fonction du diagnostic. Tous les facteurs et circonstances de la naissance de l'enfant sont pris en compte. L'évolution de l'accouchement et de la grossesse, les maladies maternelles, les résultats des tests et l'échographie. Parfois, la consultation de spécialistes restreints est nécessaire; chirurgien ou endocrinologue.

Différents types de thérapie sont utilisés dans le traitement de la jaunisse:

  • Antiviral.
  • Antibactérien.
  • Cholérétique.
  • Désintoxication.
  • Immunitaire.

Ils sont utilisés à la fois individuellement et en combinaison sous étroite surveillance médicale. Cela dépend de la cause de la jaunisse..

Conséquences et problèmes

Dans des conditions pathologiques, il est impossible de prédire à quelle vitesse le bébé se rétablira. Tout d'abord, tout dépend des causes de la maladie et de sa gravité. C'est pourquoi il est particulièrement important d'observer votre bébé dans les premiers jours de sa vie. Ce qu'il faut chercher?

  1. La jaunisse est survenue quelques heures après la naissance du bébé (des conflits sanguins sont possibles).
  2. L'enfant se développe mal, il est somnolent et léthargique (un excès important de bilirubine dans le sang, y compris avec une maladie hémolytique).
  3. La jaunisse est accompagnée de convulsions, de pleurs constants (cela peut être un kernictère). Avec un tel diagnostic, l'enfant peut développer des déficiences auditives, des pathologies motrices, dans le cas le plus grave, le bébé peut mourir.
  4. Le nouveau-né a une blessure à la naissance.

Dès que le nouveau-né a la jaunisse, une observation attentive est nécessaire pour éviter le développement de pathologies. Si le traitement est effectué à temps, le bébé se rétablira très bientôt et grandira en bonne santé..

La jaunisse physiologique n'entraîne aucune complication. Cela peut durer de deux à trois semaines. La plupart des bébés se débarrassent de la jaunisse lorsqu'ils atteignent l'âge d'un mois. Si la raison est dans le lait maternel, la maladie peut durer encore un à deux mois. Après cela, la peau et les yeux du bébé sont complètement débarrassés de la teinte jaune. Pendant tout ce temps, l'enfant se développe pleinement. L'essentiel pour lui est le soin de sa mère, de sa famille et de ses médecins. Et puis le bébé grandira en bonne santé et heureux.

La jaunisse physiologique chez les enfants en bonne santé ne nuit pas au corps, n'affecte pas le développement ultérieur de l'enfant. La jaunisse pathologique augmente le risque de développer et de développer une cirrhose ou un cancer du foie avec l'âge. Chez 90% des enfants qui ont eu une hépatite pendant la petite enfance, les conséquences de la jaunisse persistent à vie. Cela se traduit par un système immunitaire affaibli et une mauvaise fonction hépatique..

Un kernictère reporté peut en outre conduire à une surdité, une paralysie complète ou partielle, un retard mental. L'effet toxique de niveaux élevés de bilirubine sur le système nerveux a les conséquences les plus graves..

Jaunisse chez les nouveau-nés: causes et conséquences

Qu'est-ce que la jaunisse chez les nouveau-nés

Aujourd'hui, nous parlerons de la jaunisse des nouveau-nés, à la fois physiologiques et pathologiques, de ses causes dans les premiers jours de la vie d'un bébé, des conséquences de la jaunisse, des symptômes et des signes, du diagnostic et, bien sûr, des méthodes de traitement.

La jaunisse néonatale des nouveau-nés est un phénomène assez courant qui survient chez les bébés nés à terme et ceux qui sont nés prématurément. Cela est dû à la dégradation d'une protéine spéciale - l'hémoglobine fœtale, dont l'enfant n'a plus besoin après la naissance et le début de la respiration avec les poumons. Il est remplacé par l'hémoglobine A et la bilirubine se forme lors de la dégradation. Avec une grande accumulation de celui-ci, la peau, les muqueuses et le blanc des yeux commencent à jaunir.

Jaunisse chez les nouveau-nés: causes

  1. Anomalies du développement de la rate, du foie, des canaux par lesquels passe la bile.
  2. Traumatisme à la naissance.
  3. Pathologies héréditaires.
  4. Stagnation de la bile.
  5. Sous-développement des organes.
  6. Hépatite.
  7. Incompatibilité sanguine.
  8. Conflit rhésus.
  9. Perturbations hormonales.
  10. Diabète maternel.
  11. Infection du fœtus pendant la période prénatale avec des infections entraînant des pathologies du foie et de la vascularisation.
  12. La mère prenant une grande quantité de médicaments pendant la grossesse ou pendant le travail.
  13. Céphalohématomes.
  14. Attachement tardif au sein.
  15. Alimentation au lait maternisé dès les premières heures de vie.
  16. Perte de poids critique du nouveau-né.

Types de jaunisse

  • Ictère physiologique des nouveau-nés (jaunisse néonatale ou hyperbilirubinémie)

Il s'agit d'une condition naturelle qui apparaît à la naissance et disparaît chez les nourrissons sans intervention médicale. Pour distinguer la jaunisse physiologique de la jaunisse pathologique, il faut confier à un médecin. Les premiers symptômes de la jaunisse sont généralement observés au cours des 1 à 3 jours de la vie du bébé (peut-être plus tard). La jaunisse transitoire (temporaire) se développe chez 50 à 70% des nouveau-nés, tandis qu'une augmentation du niveau de bilirubine indirecte est observée chez tous. L'anémie et l'élargissement des organes internes ne sont pas diagnostiqués.

Le cuir de couleur citron est possible.

Dans la jaunisse néonatale, il est assez fréquent d'observer une augmentation du taux d'œstrogène dans le lait maternel, qui est transmis au bébé pendant l'allaitement. Dans ce cas, les œstrogènes sont d'abord éliminés, puis la bilirubine..

Combien de temps dure la jaunisse chez les nouveau-nés? Si la jaunisse chez un nourrisson n'a que des raisons physiologiques, elle dure 7 à 10 jours, mais si elle est également causée par des troubles hormonaux chez la mère de l'enfant, cette affection est plus longue et peut persister même chez les enfants d'un mois. La condition peut durer jusqu'à trois mois.

  • Jaunisse pathologique

Il s'agit d'une condition critique, caractérisée par des dommages aux cellules du corps et l'extinction des réflexes.

  1. Mécanique - en raison du blocage des voies biliaires.
  2. Hémolytique - une telle jaunisse congénitale est moins fréquente et est diagnostiquée dans les premières heures de la vie. Cela se produit pour diverses raisons, sauf pour des raisons mécaniques - dysfonctionnement hépatique, conflit Rh, virus, bactéries, etc..

Degrés

Il y a 5 degrés de jaunisse:

  1. Seule la peau du cou et du visage jaunit.
  2. Jaunissement du haut du corps jusqu'au nombril.
  3. Propagation au moins sous les genoux.
  4. Jaunissement sur tout le corps, à l'exception de la surface des pieds et des paumes.
  5. Jaunissement des pieds et des paumes.

Symptômes de la jaunisse, un groupe de signes de type pathologique

  • Jaunissement de la peau, des muqueuses, jusqu'à l'acquisition d'une teinte verte - voici à quoi ressemble un bébé atteint de jaunisse. Une photo de la manifestation d'un symptôme peut être vue dans le domaine public.
  • Agrandissement des organes internes (rate, souvent foie).
  • Les matières fécales deviennent blanches, incolores.
  • Urine foncée.
  • Ecchymoses déraisonnables.

La jaunisse pathologique entraîne de nombreuses complications et prend diverses formes qui se manifestent de différentes manières. Par exemple, la condition la plus dangereuse et la plus grave est la jaunisse nucléaire, dans laquelle le bébé doit être sous la surveillance permanente de spécialistes d'un hôpital..

  1. Le réflexe de succion est affaibli.
  2. Somnolence.
  3. Le cri du bébé est monotone.
  4. Léthargie.
  5. Le regard devient errant.
  6. Léthargie.
  7. Nausées, vomissements, régurgitations fréquentes et abondantes.
  8. La grande fontanelle devient convexe.
  9. Les réflexes de l'enfant s'estompent.
  10. Des éclats périodiques d'excitation nerveuse.
  11. Des convulsions.

Diagnostic de la jaunisse chez les nouveau-nés, code CIM 10

  • La détection des signes de jaunisse des nouveau-nés a lieu à la maternité ou par un pédiatre lors du premier patronage.
  • À partir de méthodes de laboratoire, de tests sanguins, de biochimie sanguine sont effectués avec la détermination du niveau de bilirubine totale et indirecte, le niveau d'hormones dans le sang, ELISA et PCR pour la détection des infections.
  • De l'instrumentale - échographie, FGDS, examen aux rayons X.
  • Également recommandé pour examen par des spécialistes tels que gastro-entérologue et chirurgien.

Traitement de la jaunisse

La thérapie vise à éliminer la cause profonde, les symptômes et à améliorer l'état de l'enfant.

Avec la jaunisse physiologique, le bébé n'a pas besoin de traitement, ce n'est qu'une caractéristique du corps. Mais avec l'intensité du jaunissement de la peau, la photothérapie est parfois prescrite. Cela accélérera la conversion de la bilirubine en une forme soluble dans l'eau et lui permettra de quitter le corps dans les excréments et l'urine..

La jaunisse pathologique implique diverses manipulations et traitements médicamenteux.

  1. Transfusion sanguine. Pour le moment, il s'agit d'une méthode assez courante pour débarrasser un petit organisme des substances qui l'empoisonnent. Il est possible de considérer la mère du bébé comme une donneuse au plus tôt deux mois après la naissance. Elle doit restaurer la perte de sang et ne pas perdre la lactation. Le volume de sang «nouveau» représente environ 80% du flux sanguin total de l'enfant et seuls les érythrocytes sont remplacés.
  2. Photothérapie ou bain de soleil. Sous l'influence des rayons, la bilirubine subit la désintégration et la sortie les plus rapides. Il est conseillé d'appliquer cette méthode uniquement avec une évolution légère et modérée de la maladie. Pour le meilleur effet, l'enfant est constamment tourné, substituant différents côtés du corps sous la lampe du soleil. La tenue approximative sous une lampe par jour est de 14 à 16 heures.
  3. Médicaments contre la cholérèse. Ursofalk, Hofitol. Ces produits contiennent des vitamines, des acides organiques, des minéraux et des flavonoïdes. L'action des médicaments est d'améliorer le fonctionnement des reins, du foie et du métabolisme. Les effets secondaires sont extrêmement rares. Les fonds ont de bonnes critiques.
  4. Sorbants. Polysorb, Smecta. Ils visent à l'élimination la plus rapide de la bilirubine du corps et du pigment jaune colorant de la circulation sanguine. Ces médicaments ne sont pas toxiques, ils peuvent être traités dès la première heure de naissance..
  5. Glucose 5%. Il est nécessaire de suivre un traitement au glucose si la glycémie est basse. Dans les premières heures de la vie, le taux de glucose diminue, mais avec le temps, les indicateurs reviennent à la normale. Mais si le glucose ne suffit toujours pas, il est reconstitué à l'aide de perfusions intraveineuses, d'une sonde ou d'une solution dans un flacon. Le glucose a peu d'effet sur la dégradation et l'excrétion de la bilirubine. Par conséquent, il est utilisé comme thérapie de renforcement générale. Souvent pris en association avec des vitamines.
  6. Plantex. Il s'agit d'une préparation composée du fruit du fenouil. Il active le foie. Autorisé dès les premiers jours de la vie d'un bébé.
  7. Avec une évolution très sévère et prolongée de la jaunisse clinique chez un nouveau-né, accompagnée de convulsions, le phénobarbital et Pagluferal peuvent être traités.
  8. Homéopathie. Galsten. C'est un médicament assez courant pour cette condition. Il vise à soulager les spasmes et l'inflammation, à restaurer les cellules hépatiques endommagées et à revitaliser le pancréas. Les principaux composants de Galstena sont le pissenlit, le chardon-Marie et la chélidoine. Pour les nouveau-nés, le médicament est prescrit en gouttes, qui doivent être diluées avant de prendre de l'eau bouillie, du lait ou un mélange.
  9. L'allaitement est un point important, tant pour la jaunisse physiologique que pathologique. La bilirubine est bien excrétée pendant les selles. Et le lait maternel est un «remède» laxatif pour un bébé.
  10. S'il est impossible d'allaiter, le choix du mélange doit être prudent et délibéré. Il doit contenir les composants nécessaires et ne pas provoquer de constipation.
  11. De plus, une décoction d'églantier est autorisée pour un nouveau-né et complétera son corps avec des oligo-éléments et des vitamines utiles, nécessaires dans la petite enfance..

La qualité du lait maternel joue un rôle important. Une femme doit renoncer aux aliments frits, gras, épicés et salés. Les légumes et les fruits sont mieux consommés cuits au four. Le régime doit comprendre des fibres, des céréales et des protéines. Les aliments lourds ou malsains exercent un stress supplémentaire sur le foie du bébé.

Conséquences de la jaunisse chez les nouveau-nés

Avec le diagnostic et le traitement opportuns de la jaunisse, vous ne pouvez pas avoir peur de ses conséquences. Dans de rares cas, des complications sont possibles.

En l'absence de traitement, il est possible de développer une encéphalopathie, une paralysie cérébrale (paralysie cérébrale, paralysie cérébrale, retard mental), une surdité, une épilepsie, une VSD (dystonie végétative-vasculaire), des troubles de la fonction motrice et autres.

Dans certains cas, la jaunisse peut être contagieuse. Cela se produit s'il est déclenché par des infections (mononucléose, fièvre jaune), une hépatite virale et des maladies bactériennes (leptospirose). Les animaux doivent faire attention à ne pas être infectés.

Causes possibles et effets négatifs de la jaunisse chez les nouveau-nés

Pourquoi l'enfant est-il devenu jaune?

Les prestataires de soins de la maternité ont tendance à rassurer les parents inquiets sur l'innocuité du phénomène, mais les signes de jaunisse chez les nouveau-nés peuvent également signifier des conditions dangereuses. Premièrement, à propos des termes médicaux et des définitions utilisés.

La bilirubine est un pigment brun, l'un des principaux composants de la bile, qui existe dans le corps humain en 2 types. Leur contenu total est la norme pour le contenu de la bilirubine. Les fractions libres sont toxiques et peuvent provoquer certains troubles dans l'organisme. Les non-libres sont déjà liés par le foie et prêts à quitter le corps.

Chez les nouveau-nés, l'excès de pigment est dû au processus d'adaptation de l'apport intra-utérin en oxygène à la respiration par les poumons. La jaunisse physiologique chez les nouveau-nés disparaît spontanément, dès que le processus de désintégration de l'hémoglobine fœtale se termine. C'est tout à fait naturel..

La jaunisse chez les nouveau-nés prématurés est plus fréquente car le foie du bébé n'est pas complètement formé et ne peut pas faire face à la conversion de la bilirubine.

Moins l'enfant passe de temps dans l'utérus, moins son corps est formé.

Même chez un bébé né à terme, il n'est pas encore assez fonctionnel, chez ceux nés prématurément - d'autant plus qu'il ne fait pas face à ses devoirs.

Le mécanisme de développement de la jaunisse

L'hémoglobine fœtale à l'état libre apparaît dans le corps du nourrisson après la transition du développement intra-utérin au développement indépendant. C'est un produit de dégradation des globules rouges qui fournissaient auparavant de l'oxygène au fœtus. Il ne peut pas exister séparément, il commence donc également à se désintégrer. Le corps du bébé se débarrasse des restes d'hémoglobine fœtale (avant la naissance, il était nécessaire de fournir de l'oxygène aux tissus et aux organes, puis le bébé a commencé à respirer avec les poumons). Mais le foie n'a pas le temps de dissoudre la bilirubine et sa concentration augmente.

D'où les symptômes de la jaunisse chez les nouveau-nés. Mais ce n'est pas une maladie ou une infection, mais un processus physiologique qui est achevé en toute sécurité après l'élimination finale des produits de désintégration, comme le dit le Dr Komarovsky dans la vidéo. Les inquiétudes quant à savoir si la jaunisse est contagieuse chez les nouveau-nés sont sans fondement si elle est physiologique et non causée par une maladie infectieuse.

Le jaunâtre de la peau dans ce cas est une conséquence de la concentration élevée de bilirubine, que le foie non complètement formé n'a pas le temps de faire face. Chez les bébés nés à terme, plus de la moitié du nombre total d'enfants sont exposés à cette manifestation. Pourquoi l'enfant a-t-il des ecchymoses sous les yeux, lisez les signes d'une maladie latente dans une publication séparée.

Catégories et signes, la différence entre eux

Classiquement, les types de jaunisse chez les nouveau-nés sont divisés en deux grandes catégories: pathologique et physiologique. Ils peuvent être distingués par plusieurs traits caractéristiques..

Symptôme

Norme

Pathologie

Le besoin de traitement, la norme

Le besoin de traitement, de pathologie

L'apparition d'une couleur ictérique de la surface de la peau2-3 joursPeut être présent dès la naissance, ou commencer à tout momentPas nécessaire,
physiologique disparaîtra d'elle-mêmePar la durée du cours et les diagnostics effectuésDisparaître
Jaunisse8-10 joursAprès le traitementPas nécessaire,
Les symptômes disparaîtront une fois que le foie aura éliminé la bilirubineAbsolument obligatoire, la durée dépend du diagnosticConcentration de bilirubine dans le sangLes jours 2-3, augmentéÀ tout moment, significatif ou dépasséPas nécessaireDiminue après le traitement, ou est dangereux si le défaut est congénitalDurée
symptomatologieUne semaine ou deuxJusqu'à ce que le facteur provoquant soit suppriméConnu à l'avance, d'environ 2 jours à 10 à compter de la naissance, passe spontanémentDifférent, selon la présence d'un agent pathogène ou d'un trouble congénitalSymptômes typiquesJaunissement de la sclérotique, du palais dur et de la surface de la peauDécoloration de la sclérotique, du palais dur et de la surface de la peau;
Se propager dans tout le corps;Ça passera spontanémentÉliminé par un traitement à long termeSymptômes anormauxAbsentLe plus diversifié, jusqu'aux dommages au système nerveux.

Éliminé par un traitement à long terme

Dans les indicateurs numériques, la norme de la bilirubine dans le sang en fonction de l'âge.

Âge du bébé

Taux de bilirubine

Chez les bébés prématurésPlus de 172-206 μmol / lLe 1er jour après la naissancePlus de 34 μmol / l1-2 joursPlus de 149 μmol / l2 à 5 jours de viePlus de 205-226 μmol / lAprès 1 moisDe 3,4 à 22 μmol / l

La manifestation du jaunissement de la peau chez un nourrisson soulève immédiatement une question pour les parents, la jaunisse est-elle dangereuse chez les nouveau-nés? Tout dépend si la condition appartient à la physiologie ou à la pathologie. Il existe de nombreux autres types d'états négatifs, mais ils sont généralement moins courants. Le traitement de la jaunisse chez les nouveau-nés est prescrit dans le deuxième cas, après un diagnostic fiable et la détermination du facteur provoquant.

Les raisons des formes physiologiques et pathologiques

La raison de son apparition est le processus naturel d'adaptation du corps de l'enfant après le développement intra-utérin aux nouvelles conditions existantes. Il n'y a rien de dangereux là-dedans. La jaunisse physiologique manifestée chez les nouveau-nés (jaunisse néonatale, voir la photo ci-dessus), dont les causes sont depuis longtemps élucidées en pédiatrie moderne, ne diffère pas par la couleur de la peau, mais ne s'accompagne pas de symptômes supplémentaires. Voici les raisons:

Au moindre changement de couleur de la peau, vous devez consulter un médecin

  • l'hémoglobine se décompose, le besoin est passé, car l'enfant respire par les poumons;
  • la bilirubine non liée apparaît, qui devrait se lier et éliminer le foie;
  • il n'y a pas assez de fractions enzymatiques pour dissoudre le pigment, il se retrouve dans le sang et donne de la couleur à la peau;
  • le foie commence à fonctionner dans de nouvelles conditions et élimine les produits métaboliques du corps.

L'influence mutuelle de deux facteurs, conduisant à la couleur de la peau, est activement éliminée par le processus d'adaptation du corps de l'enfant aux nouvelles conditions de vie. Rien que des réactions biochimiques, une adaptation progressive, une restructuration de la fonctionnalité.

La jaunisse pathologique chez les nouveau-nés est déterminée par des symptômes supplémentaires. L'enfant est anormalement léthargique ou agité, ne dort pas toute la journée, il y a une couleur concomitante de l'urine et des selles (les causes du mucus dans les selles et la couleur considérée comme normale sont décrites ici), l'hépato et la splénomégalie, il ne mange rien, un médecin attentif remarque des symptômes de lésions du système nerveux central.

Quel est le danger de jaunisse chez les nouveau-nés ne peut être répondu qu'après avoir déterminé la cause. Après avoir effectué des diagnostics de laboratoire et de matériel, un diagnostic pathologique est révélé, dont les causes résident dans:

  • les pathologies hépatiques congénitales, qui peuvent avoir divers degrés de lésions organiques, avec un pronostic favorable ou négatif, et le jaunissement en tant que symptôme général;
  • les conséquences de l'incompatibilité de la mère et du fœtus dans le groupe sanguin ou facteur Rh (maladie hémolytique, selon la forme et le stade, pouvant constituer une menace pour l'enfant;
  • effets néfastes sur le fœtus à travers le corps de la mère (une surdose de vitamines, de médicaments, conséquence de son diabète);
  • maladies infectieuses;
  • cholélithiase intra-utérine transférée, avec malformations de la vésicule biliaire;
  • kernictère causé par l'accumulation de bilirubine et chargé d'encéphalopathie du cerveau, etc..

La jaunisse pathologique peut se manifester pour des raisons variables - de la pathologie congénitale et de l'infection introduite, aux dommages mécaniques au foie pendant l'accouchement. Pour l'émergence d'un état physiologique, les prérequis existent pour chaque bébé..

Évaluation de la note

Elle est réalisée selon plusieurs caractéristiques différenciantes. L'échelle de Kramer distingue 5 degrés, en fonction du jaunissement des segments individuels du corps et jusqu'au total.

Le deuxième critère de gradation est la concentration de bilirubine dans le sang. Le signe diagnostique de différenciation et d'évaluation est le niveau de concentration de bilirubine:

  • Grade 1: visage et cou - jusqu'à 100 μmol / l;
  • Grade 2: région cervico-faciale et partie du torse - jusqu'à 150 μmol / l;
  • Grade 3: jusqu'aux genoux - jusqu'à 205 μmol / l;
  • Grade 4: tout sauf les paumes et les pieds - 300 μmol / l ou plus;
  • 5 degrés: jaunissement complet (total)) - 400 μmol / l ou plus.

Physiologique seulement le 4ème au 5ème jour atteint 200 μmol / l, après quoi le niveau de pigment biliaire diminue et diminue progressivement. Si la jaunisse a commencé à diminuer et la bilirubine - à tomber, il n'y a aucune raison de s'alarmer, le processus se termine en toute sécurité.

De plus, nous vous conseillons de lire plus en détail sur l'essence de l'analyse des matières fécales pour le sang occulte dans cet article..

Traitement et conséquences

Les tactiques de traitement et les conséquences possibles sont déterminées après le diagnostic de l'état pathologique et l'évaluation de la menace globale pour le corps de l'enfant.

Voici comment la photothérapie est réalisée chez un nouveau-né dans une maternité

Les options de destination courantes sont:

  • photothérapie pour la jaunisse chez les nouveau-nés (traitement avec une lampe spéciale, dont la lumière aide à accélérer la dégradation de la bilirubine;
  • air frais et lumière du soleil pour la production de certaines substances qui peuvent accélérer le processus de décomposition et la libération d'un pigment spécifique;
  • l'utilisation de glucose, qui optimise la fonctionnalité du foie et favorise la dégradation et l'élimination des bases nocives;
  • le charbon actif, Hofitol ou Smecta avec jaunisse chez les nouveau-nés ne sont utilisés que sur recommandation d'un médecin, en cas de besoin urgent.

En discutant d'un problème aussi inoffensif que la jaunisse, on pense que l'essentiel est de faire la distinction entre les deux processus. La pathologie nécessite une thérapie soigneuse, et parfois une intervention chirurgicale, mais si sa cause est un simple processus d'adaptation, aucun médicament n'est nécessaire.

conclusions

Une visite chez un médecin devrait être un événement obligatoire au moindre changement de la peau de l'enfant. Les maladies du foie et de la vésicule biliaire, dans lesquelles le jaunissement est un symptôme caractéristique, peuvent passer sous une forme latente asymptomatique. L'apparition d'un signe caractéristique est déjà un indicateur menaçant, et il ne fait jamais de mal de s'assurer contre la santé du bébé.

La jaunisse dans le corps d'un nouveau-né n'est pas le seul cas où les indicateurs de bilirubine diffèrent des indicateurs standard, qui sont normalement présents chez les enfants et les adultes dans la même valeur..

Pour déterminer si la jaunisse d'un nouveau-né est pathologique ou physiologique, seul un médecin compétent peut, sur la base de tests de laboratoire. Les causes et les conséquences de la jaunisse chez les nouveau-nés peuvent être très variables, de sorte que les symptômes ne peuvent être ignorés ou traités avec inattention..

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Est-il possible de boire du paracétamol au 1er, 2ème, 3ème trimestre de la grossesse?

Nutrition

Dans la pratique d'un médecin, le paracétamol est utilisé depuis 60 ans. Selon les statistiques, c'est le médicament le plus couramment utilisé.

36 semaines de grossesse

Infertilité

Votre bébé est presque prêt pour la naissance: les poumons sont mûrs, le cœur et les reins fonctionnent, tous les organes et systèmes fonctionnent, les organes génitaux ont atteint la maturité.

5 maladies gynécologiques les plus dangereuses pendant la grossesse

Conception

Les maladies gynécologiques pendant la grossesse méritent une attention particulière et le respect de toutes les recommandations du médecin, car elles sont lourdes de complications et de conséquences irréversibles pour la future mère et l'enfant.

Puis-je me baigner après la vaccination contre la polio??

Nutrition

Il n'y a aucune information sur la façon de se comporter après le prochain vaccin; dans de rares cas, les médecins peuvent recommander quelque chose.