Principal / Nouveau née

Est-il normal d'avoir un retard après l'arrêt de la pilule contraceptive

De nombreuses femmes utilisent des contraceptifs oraux. Cependant, assez souvent, le cycle est interrompu, il y a un délai après l'annulation du OK. Est-ce que ça va, ça vaut la peine de s'inquiéter?

Application

Il peut y avoir plusieurs raisons pour éviter une grossesse non désirée: un couple n'est pas prêt à devenir parents, il y a des difficultés financières, des problèmes de santé. Mais je veux toujours avoir une vie sexuelle active. Pour cela, le beau sexe utilise des contraceptifs..

OC (contraceptifs oraux) sont des médicaments qui agissent pour prévenir la grossesse. Les principales propriétés des contraceptifs:

  1. En raison de leurs propriétés hormonales, ils réduisent la probabilité de fixation des œufs.
  2. Épaissir la glaire cervicale, ce qui rend difficile la circulation des spermatozoïdes dans l'utérus et les trompes.
  3. Supprimer la production d'hormones du système reproducteur féminin.
  4. OK est prescrit aux filles et aux femmes pour normaliser le cycle et traiter l'inflammation et la maladie.
  5. Réduit la douleur pendant la menstruation et la durée de la menstruation.
  6. En équilibrant le fond hormonal, il est possible d'arrêter la croissance des poils indésirables.
  7. Aide à se débarrasser des problèmes d'éruptions cutanées (qui sont déclenchées par des déséquilibres hormonaux).

Dans certains cas, les contraceptifs hormonaux peuvent agrandir les seins et restaurer la fonction ovarienne après un avortement.

Côtés négatifs

Lorsque vous prenez des contraceptifs oraux, ne vous fiez pas uniquement aux critiques ou aux publicités. Par exemple, les gynécologues prescrivent souvent Yarina, et de nombreuses femmes commencent à en prendre sans consulter un spécialiste. Ce médicament n'a presque pas d'effets secondaires et convient à presque tout le monde. Cependant, vous ne pouvez pas prendre vous-même des contraceptifs sans consulter un médecin, car cela peut entraîner certains problèmes dans le corps:

  1. Avec une utilisation incontrôlée, un excès de poids peut être pris.
  2. Convient uniquement aux femmes sexuellement actives avec un seul partenaire.
  3. Les pilules contraceptives ne sont pas recommandées pour les fumeurs car elles sont plus susceptibles de former des caillots sanguins dans les vaisseaux sanguins.
  4. L'effet des contraceptifs oraux est réduit si des somnifères ou des antibiotiques sont pris en même temps.

Bien que les médicaments puissent être pris par presque tout le monde, le gynécologue devrait les prescrire après certaines études. Cela est dû au fait que le niveau de production d'hormones est individuel. Seul un spécialiste pourra choisir le médicament le plus adapté et le plus efficace qui n'aura pas d'effets secondaires.

Politique d'annulation

L'arrêt de l'utilisation de la contraception ne doit être pratiqué que si le gynécologue le recommande. Une femme ne peut pas prendre la décision de manière indépendante d'interrompre le cours des contraceptifs, car cela peut entraîner des changements désagréables dans le corps:

  • Si une grossesse est planifiée, il est nécessaire d'arrêter de prendre les pilules 2-3 mois avant la conception prévue.
  • Si une grossesse survient pendant un traitement contraceptif, vous devez consulter votre médecin, mais vous devez absolument arrêter de les prendre. Dans ce cas, l'effet négatif des médicaments sur le fœtus sera exclu..
  • Le contraceptif doit être arrêté progressivement, en réduisant la posologie d'un quart de comprimé par semaine. Ce n'est qu'ainsi que le corps s'habituera progressivement à l'abolition des pilules et reconstruira le travail..
  • Si une femme décide néanmoins d'arrêter de prendre la pilule contraceptive, il est recommandé de terminer l'emballage jusqu'au bout..

Il n'est pas recommandé de mettre fin à la prise de contraceptifs et d'annuler le cours, uniquement après accord avec le médecin.

Raisons possibles du retard

Après l'abolition des contraceptifs oraux, tout le corps est restructuré. Toutes les substances qui étaient auparavant obtenues avec des comprimés, le corps doit maintenant les produire seul. À cet égard, il peut y avoir un retard dans la menstruation après l'annulation OK. Ceci est précédé d'un certain nombre de raisons:

  1. Déséquilibre hormonal. Auparavant, tout en prenant des pilules contraceptives, le corps recevait toutes les substances nécessaires par le biais de médicaments. Après avoir annulé le cours, il faut un certain temps pour rétablir le fonctionnement normal du système hormonal. La période de normalisation approximative de la production est de 3 à 5 mois.
  2. Le début de la grossesse. La première raison du retard est qu'une femme deviendra mère. Il est à noter que même l'utilisation de contraceptifs oraux ne garantit pas à cent pour cent une protection contre la grossesse. Par conséquent, il peut arriver qu'une femme soit tombée enceinte accidentellement et que l'annulation de la prise de OK se soit produite juste pendant cette période..
  3. Une cause possible du retard peut être la maladie des ovaires polykystiques. Étant donné que les pilules contraceptives affectent les niveaux hormonaux, des violations possibles peuvent provoquer la formation de kystes.
  4. Troubles du système endocrinien. Habituellement, les jeunes filles et les femmes après 35 ans sont sensibles à cela. En raison de perturbations dans la production d'hormones, une aménorrhée peut survenir - l'absence de menstruation.

De plus, les menstruations peuvent ne pas apparaître en raison d'infections qui sont entrées dans le corps et ont causé certaines maladies. Ceux-ci incluent les MST, l'hépatite virale, le VIH. Dans tous les cas, si une femme s'inquiète pour son état, elle devrait prendre rendez-vous avec un gynécologue..

Seul un spécialiste, après avoir effectué des analyses et des procédures de diagnostic, sera en mesure d'établir la raison exacte pour laquelle, après avoir annulé OK, le retard d'une femme.

Pas de menstruation après Yarina

Les contraceptifs hormonaux de Yarina sont un médicament prescrit par les gynécologues pour prévenir les grossesses non désirées, ainsi que pour traiter certaines maladies causées par des déséquilibres hormonaux (endométriose, séborrhée, acné, etc.). OK Yarina:

  • Possède des propriétés antiandrogéniques et antiminéralocorticoïdes.
  • Ralentit l'ovulation.
  • Épaissit le mucus dans le col de l'utérus.
  • Réduit le risque de développer une anémie en réduisant la quantité de sang sécrété pendant la menstruation.
  • Élimine la douleur pendant la menstruation.

Lors de la réception, Yarin provoque certaines modifications du fond hormonal. Très souvent, les femmes s'inquiètent lorsque la menstruation ne commence pas après la fin du traitement par ce médicament (à savoir, pendant la pause hebdomadaire entre la prise des pilules). La raison peut être une grossesse, vous devez passer un test, s'il est négatif, le cours se poursuit.

Le retard après l'abandon complet de ces contraceptifs est un phénomène courant, car la période de normalisation de la production d'hormones sexuelles prend de un à trois mois.

État corporel

L'annulation de OK ne peut pas passer sans laisser une trace pour le corps. Il faudra un certain temps pour récupérer. En relation avec l'abolition des médicaments hormonaux dans le corps, des changements se produisent:

  1. Les cheveux deviennent ternes et cassants, les ongles commencent à se casser et à s'effriter. Cela est dû à une production hormonale insuffisante..
  2. Une femme peut avoir des sautes d'humeur fréquentes.
  3. L'insomnie survient assez souvent.
  4. Les règles peuvent durer plus longtemps ou devenir plus courtes (par rapport au cycle précédent).
  5. De plus, pendant la menstruation, les femmes peuvent ressentir de fortes douleurs dans le bas de l'abdomen ou dans le bas du dos..
  6. Le manque d'hormones entraîne également des problèmes de peau - des éruptions cutanées et des rougeurs apparaissent.

Tout cela indique qu'il est impossible d'arrêter indépendamment de prendre des contraceptifs oraux. En tenant compte des plaintes ou de l'inconfort possible du patient, le médecin peut prescrire un traitement hormonal substitutif ou une cure de complexes vitaminiques pour améliorer l'état du corps.

Les périodes retardées après l'arrêt des contraceptifs oraux sont fréquentes. Il n'y a rien de mal à cela, le plus souvent cela se produit en raison de changements hormonaux dans le corps..

Bien sûr, si une femme s'inquiète pour son état, elle doit subir un examen complet par un gynécologue et passer tous les tests nécessaires. Après tout, il peut y avoir plusieurs raisons à ce retard: un manque d'hormones, une grossesse, des problèmes avec le système génito-urinaire. Seul un spécialiste peut identifier la vraie cause et choisir un plan de traitement.

Après l'arrêt de l'utilisation des contraceptifs, il n'y a pas de règles: comment être

L'utilisation de pilules hormonales est l'une des méthodes de contraception les plus courantes et les plus efficaces. Souvent, les femmes sont confrontées à un problème lorsqu'il n'y a pas de période après l'abolition des contraceptifs. Cela soulève des inquiétudes et un certain nombre de questions sur la possibilité de tomber enceinte et la nécessité d'un traitement..

Influence des médicaments contraceptifs sur la menstruation

Tout d'abord, il convient de comprendre le mécanisme d'action des pilules hormonales. Les contraceptifs oraux (CO) combinent le plus souvent des hormones mâles (progestatifs) et féminines (œstrogènes) et visent principalement à réduire ou supprimer complètement l'ovulation. Après tout, la libération d'un ovule mature au milieu du cycle menstruel (ovulation) est le facteur le plus important pour le début de la grossesse.

Dans le même temps, l'effet du médicament sur le corps féminin est d'augmenter la viscosité du liquide dans le canal cervical et l'acidité du vagin. Cela a un effet néfaste sur le sperme qui pénètre dans le vagin pendant les rapports sexuels. Les agents hormonaux encore aident à réduire la couche fonctionnelle de l'endomètre. Ainsi, si la fécondation se produit, l'ovule ne pourra pas se fixer dans l'utérus..

Lors de la réception de OK, un changement des niveaux hormonaux se produit, que les gynécologues appellent parfois une grossesse artificielle. Pendant cette période, le système reproducteur "se repose".

L'écoulement qui apparaît après chaque traitement contraceptif est un saignement de privation. Après tout, de vraies menstruations se produisent si l'ovulation se produit dans le cycle..

Après la fin de la contraception, le corps met du temps à recommencer à produire des hormones en quantité adéquate. À cet égard, la première fois, il n'y a pas de mois après l'abolition des pilules contraceptives. De nombreuses femmes sont confrontées à cette situation standard..

Politique d'annulation

Les raisons pour lesquelles une femme arrête de prendre des pilules peuvent être différentes:

  • détérioration après le début de la prise de OK - tachycardie, nausées, étourdissements. Ces symptômes signifient que les pilules sélectionnées ne conviennent pas;
  • planifier une grossesse;
  • passer à une autre contraception ou à une autre méthode acceptable;
  • l'achèvement du traitement (si le remède a été prescrit uniquement à cette fin).

Quelle que soit la raison du refus des pilules hormonales, vous devez respecter les règles de base pour l'annulation des contraceptifs:

  1. L'annulation de OK doit être effectuée sous la supervision d'un spécialiste.
  2. Vous ne pouvez pas abandonner le médicament au milieu du cycle. Si une femme arrête de boire OK sans utiliser le pack entier, cela peut menacer des saignements utérins ou une forte détérioration du bien-être, ainsi que conduire à des perturbations hormonales..
  3. Si, en raison de pilules inappropriées et de menaces pour la santé ou d'un mode de vie normal, vous devez arrêter de le prendre au milieu du cycle, vous devriez vous rendre dans une clinique prénatale. Il est souhaitable que ce soit le même spécialiste qui a nommé l'OK.

Un retard de la menstruation après l'abolition de l'OK peut être observé chez tout représentant sain du sexe faible, même si le cycle ne s'est pas égaré auparavant. Et ce sera plus long, plus le médicament sera pris longtemps..

Par conséquent, si une femme arrête de boire des contraceptifs et qu'il n'y a pas de menstruation, vous devez attendre un peu..

Si après le début des règles, il s'avère que le cycle est en panne après l'annulation OK, ne vous inquiétez pas, le corps a besoin de temps pour récupérer.

Raisons possibles du retard

Une raison fréquente pour laquelle il n'y a pas de période mensuelle après l'abolition des contraceptifs est la grossesse. La fécondation se produit pour plusieurs raisons:

  • non-respect du régime de prise de pilules (un jour est manqué ou des heures d'admission différentes);
  • déséquilibre hormonal;
  • prendre des antibiotiques;
  • mauvaises habitudes (alcool, tabac).

Si le test est négatif, les raisons pour lesquelles il n'y a pas de menstruation après la pilule contraceptive peuvent être différentes. Le plus souvent, cela est dû au travail du système reproducteur. Avec l'abolition des contraceptifs, une violation du cycle est un taux acceptable. Le corps a besoin de temps pour restaurer les fonctions de l'hypophyse, de sorte que toutes les hormones soient produites dans la bonne quantité et à temps, et donc il y a un retard.

Cependant, si des contraceptifs ont été pris pendant une courte période, la restauration de l'utérus et des ovaires (période menstruelle régulière avec ovulation, formation d'un corps jaune et prolifération de l'endomètre) se produit dans les 1 à 3 mois..

Avec une utilisation à long terme de OK (plus de 3 ans), la récupération dure six mois, et parfois plus. Après l'arrêt du contrôle des naissances, il y a généralement un long délai.

Si la menstruation ne commence pas dans les quelques mois, il s'agit d'un signal alarmant concernant d'autres troubles survenant dans le corps. Cela nécessitera un examen complet, en outre, non seulement du système reproducteur, mais également de la glande thyroïde, responsable de la production d'hormones..

Plus de détails sur la nature des menstruations après l'abolition des contraceptifs seront décrits dans un article séparé sur notre site Web..

Combien de temps le cycle menstruel récupérera

Après l'abolition de la pilule contraceptive, le retard de la menstruation peut aller de plusieurs jours à plusieurs semaines. Pendant cette période, le cycle naturel est rétabli. Sa durée dépend de la durée de la réception des fonds. En effet, après l'abolition des pilules hormonales, il faut du temps aux ovaires pour recommencer à fonctionner..

L'apparition de saignements menstruels après l'arrêt des contraceptifs oraux ne signifie pas que le cycle est rétabli. Les premiers mois de vos règles sont irréguliers, trop abondants ou trop peu nombreux. Cependant, si la femme est en bonne santé et que OK a été sélectionnée correctement, le cycle reviendra à la normale dans les trois mois. C'est après cette période que les gynécologues recommandent de commencer une planification active pour l'enfant..

L'absence de menstruation pendant une longue période (2 mois ou plus) indique qu'une défaillance hormonale s'est produite et que le corps ne peut pas ajuster la production d'hormones féminines. Le même est démontré par le cycle menstruel irrégulier 6 mois après l'arrêt de la consommation de OK.

Dans une telle situation, le gynécologue prescrira un examen pour savoir pourquoi les menstruations ne peuvent pas commencer après les pilules contraceptives. Le traitement prescrit par votre médecin sera très probablement hormonal. Prescrire l'utilisation d'OK pendant un mois ou plus, ainsi qu'une thérapie individuelle, sélectionnée en fonction des résultats des tests.

Si, après le traitement, la menstruation n'a pas commencé, un deuxième examen est effectué. Le processus peut être long et difficile, mais le plus souvent, il est possible de restaurer la fonction de reproduction. Pour réduire le risque de perte de fertilité après l'arrêt de la pilule contraceptive, les médecins recommandent de faire une pause tous les trois ans pendant 2-3 mois. À ce stade, les préservatifs doivent être utilisés pour éviter les grossesses non désirées..

Des contraceptifs correctement sélectionnés et la fin de leur utilisation sous la supervision d'un médecin sont une garantie que les règles arriveront à temps et que le cycle régulier se rétablira rapidement. Vous ne devriez pas commencer à prendre des OK qui conviennent à un ami, une mère ou une sœur, puis les annuler sans réfléchir. Dans cette affaire, vous devez contacter un spécialiste.

Quand vos règles devraient-elles commencer après avoir pris des contraceptifs oraux??

Si, après la prise de contraceptifs, il n'y a pas de règles, c'est une raison de consulter un médecin. Les contraceptifs oraux imposent leurs propres niveaux hormonaux, qui peuvent différer de l'ordinaire. Les femmes à risque présentent des troubles fonctionnels du système hypothalamo-hypophysaire. Leur corps peut nécessiter à la fois un ajustement de la dose d'hormones et une assistance ultérieure pour récupérer les menstruations après l'arrêt de l'utilisation des contraceptifs, s'ils ne sont pas disponibles..

  1. Comment les pilules contraceptives agissent sur le corps?
  2. Influence des pilules contraceptives sur le cycle mensuel
  3. Pendant la réception
  4. Après l'annulation
  5. Causes et moment des règles retardées après la pilule
  6. Dans les premiers mois d'utilisation
  7. Avec une utilisation prolongée
  8. Après avoir arrêté de prendre
  9. Recommandations des médecins
  10. Conclusion

Comment les pilules contraceptives agissent sur le corps?

La composition de la pilule contraceptive contient de l'éthinylestradiol et un composant gestagène. Ils commencent à être pris dès le premier jour du cycle menstruel et rythment tout le mois. Une concentration minimale stable d'oestrogène est maintenue dans le sang. La glande pituitaire reçoit un signal indiquant qu'il y a suffisamment d'hormones, de sorte que la synthèse de FSH est bloquée. Les progestatifs inhibent la libération de l'hormone lutéinisante, de sorte que le follicule n'ovule pas, il est impossible de tomber enceinte.

Mais les règles surviennent après la fin de l'emballage du médicament pendant une pause de sept jours. Ils diffèrent par la nature, la durée et l'intensité des menstruations habituelles. Dans le contexte de l'utilisation de contraceptifs, le sang perd moins, la douleur disparaît, ce qui est observé chez de nombreuses femmes dans les premiers jours. En plus d'inhiber l'ovulation, les contraceptifs ont les effets suivants:

  • épaississement de la glaire cervicale;
  • changements dans la couche fonctionnelle de l'endomètre;
  • réduction des symptômes du SPM;
  • effet antiandrogène de certains COC.

Normalement, lors de l'utilisation de contraceptifs, il ne devrait y avoir aucun retard dans la menstruation. Si ce symptôme est observé, vous devez changer le médicament ou abandonner complètement son utilisation..

Les effets supplémentaires des pilules contraceptives sont utilisés en médecine. Ils sont prescrits pour le syndrome prémenstruel sévère, aux premiers stades de l'endométriose, avec mastopathie.

Influence des pilules contraceptives sur le cycle mensuel

Un contraceptif correctement sélectionné ne provoque pas d'irrégularités menstruelles chez les femmes en bonne santé. Le risque d'échec augmente avec les médicaments d'ancienne génération:

  • Rigevidon;
  • Microziston;
  • Triquilar.

Ils contiennent des doses élevées d'éthinylestradiol et de lévonorgestrel. Parfois, un effet similaire est observé lors de l'utilisation d'autres médicaments hormonaux: Depo-Provera, Norkolut, Danazol, Zoladex.

Les médicaments suivants ont un effet moindre sur le cycle mensuel:

  • Silhouette;
  • Regulon;
  • Novinet;
  • Belara;
  • Midiana.

Yarina, Janine et Jess ont un effet antiandrogène. Zoely appartient à un nouveau type de formulation monophasique qui contient des œstrogènes naturels. Cela a moins d'impact sur le cycle. Pour les femmes en âge de préménopause, ainsi que celles qui n'ont pas de règles après avoir pris des contraceptifs, il est recommandé de passer au contraceptif triphasé de Klayra.

Pendant la réception

Après l'arrêt de l'utilisation des pilules contraceptives, le moment du début des règles est relativement stable, les taches commencent 2 à 3 jours après la dernière dose. Pendant la période d'adaptation, qui dure jusqu'à 3 mois, il peut y avoir des perturbations du cycle mensuel, un écoulement brun peu abondant entre les saignements menstruels.

Plus tard, vos règles devraient revenir à la normale. Si cela ne se produit pas, vous devez consulter un médecin. Tout d'abord, le gynécologue recommande d'exclure la grossesse. La prochaine étape est le remplacement des médicaments. Le médecin sélectionnera les COC avec une dose minimale de progestatif, par exemple:

  • Rigevidon;
  • Minisiston;
  • Microginon;
  • Tri-regol.

Si le cycle ne s'équilibre pas dans les trois mois, les pilules contraceptives hormonales doivent être jetées..

Les femmes qui ne suivent pas les instructions du médicament et ne font pas de pause pendant 7 jours après la dernière pilule peuvent entraîner un retard des menstruations et une aménorrhée. Il faut se rappeler qu'un tel schéma n'est utilisé que dans les préparations contenant 21 comprimés actifs et 7 sucettes..

Le régime continu est utilisé comme régime thérapeutique chez les femmes en période préménopausique. Il leur est conseillé de boire des contraceptifs pendant 3 mois consécutifs et de ne faire une pause que de 7 jours.

Après l'annulation

Après avoir terminé la prise de COC, il faut plusieurs mois pour restaurer le cycle, rarement la suppression de l'hypophyse est si prononcée que les règles régulières ne commencent à apparaître qu'après un an. Dans la plupart des cas, le cycle se rétablit tout seul, mais un traitement hormonal est parfois nécessaire. Le médecin le prescrit après avoir exclu la grossesse probable. Les médicaments sont utilisés:

  • la dydrogestérone;
  • progestérone micronisée;
  • citarate de clomifène;
  • antagonistes de la dopamine.

Un retard de la menstruation après l'abolition des pilules contraceptives est observé chez seulement 0,7% des femmes et les études n'ont pas encore pu prouver un lien direct de cette condition avec l'utilisation des COC..

Les raisons et le moment du retard des règles après les pilules

Avec les contraceptifs, le retard des règles peut prendre des temps différents. Le terme est individuel et dépend de l'état général du système hypothalamo-hypophysaire et de sa réponse à l'utilisation de COC.

Dans les premiers mois d'utilisation

La raison pour laquelle la prise de contraceptifs ne commence pas pendant longtemps est la dépendance du système endocrinien. Cela nécessite jusqu'à 3 cycles complets. Le problème non résolu suggère une autre raison: la disparition des règles est associée aux composants du contraceptif. Cet effet est produit par des doses élevées de progestatifs et de faibles œstrogènes. Pour éliminer le dysfonctionnement, vous devez utiliser de l'éthinylestradiol supplémentaire tout au long du cycle mensuel ou changer de contraceptif.

Si le problème persiste, il s'agit du syndrome d'hyperinhibition ovarienne. Son apparition est souvent associée à une violation du rythme de la libération d'hormones gonadotropes.

Avec une utilisation prolongée

Vos règles peuvent disparaître même après avoir utilisé une contraception pendant une longue période. Les femmes remarquent souvent ce symptôme dans leur cycle lorsqu'elles oublient de prendre une ou plusieurs pilules. Parfois, un tel oubli conduit à la restauration de la fertilité et au début de la grossesse. Par conséquent, vous devez faire un test. L'embryon est capable de se fixer ectopiquement, car dans la cavité utérine, l'endomètre est de qualité insuffisante. Ils disent à propos d'une grossesse extra-utérine:

  • douleur abdominale basse;
  • écoulement sanglant du tractus génital;
  • symptômes d'hémorragie interne.

Les saignements peuvent être insignifiants, ce qui indique un avortement tubaire sans rupture. Si la douleur s'accompagne d'une augmentation de la température, l'estomac tire, il y a des symptômes d'intoxication, c'est le signe d'un processus inflammatoire. Chacune de ces conditions nécessite une attention médicale urgente. Le traitement ectopique est effectué chirurgicalement, l'inflammation - à l'aide d'antibiotiques.

Après avoir arrêté de prendre

La raison pour laquelle après les pilules contraceptives il n'y a pas de menstruation est souvent un diagnostic incomplet et en l'absence de prise en compte de l'influence de facteurs supplémentaires lors du choix d'une méthode de contraception. Ça peut être:

  • antécédents défavorables et antécédents prémorbides - ménarche tardive, dysfonctionnement ovarien. Les COC sont capables d'aligner le cycle et de masquer les violations, mais après la fin du cours, les problèmes s'aggraveront.
  • les maladies infectieuses chez les adolescents qui peuvent affecter le travail du cerveau, les ARVI fréquents affectent la fonction de l'hypothalamus, à l'âge adulte, ils deviennent la raison pour laquelle les règles ne sont pas arrivées à temps après la contraception.
  • l'utilisation simultanée de réserpine, de phénothiazine, la consommation de médicaments entraîne une inhibition de l'hypophyse, la femme arrêtera de prendre des COC et il n'y aura pas de menstruation.
  • si une femme arrête de prendre des contraceptifs oraux et que ses règles ne viennent pas, il est nécessaire d'exclure l'hyperréprolactinémie. L'utilisation à long terme des COC conduit à l'épuisement des catécholamines, aux réserves de dopamine et à la désinhibition de la sécrétion de prolactine.
  • Les pathologies endocriniennes conduisent également au fait que les menstruations ne sont pas survenues lors de la prise de pilules contraceptives et après l'arrêt du cours. Une complication peut survenir chez les femmes atteintes d'hypothyroïdie, de thyroïdite auto-immune, de tumeurs surrénales, dans lesquelles la testostérone augmente dans le sang.

Le syndrome d'hyperinhibition des ovaires peut être incomplet: une femme a arrêté de prendre des pilules, mais avec l'aide d'un traitement hormonal, le cycle s'est rétabli. L'inhibition complète est une condition dans laquelle le système reproducteur ne répond pas au traitement..

Recommandations des médecins

Les gynécologues recommandent que lors de l'utilisation de contraceptifs, ne cessez pas de surveiller vos règles. Si, après la fin de la période d'adaptation, les effets indésirables persistent, vous devez consulter un médecin. Il n'est pas normal d'être en retard après avoir pris une contraception. Lorsque ce symptôme apparaît, vous devez vous assurer qu'il n'y a pas de grossesse. Un test négatif suggérera une déficience fonctionnelle qui devrait disparaître d'ici un mois.

Les femmes prenant des contraceptifs oraux sont enregistrées auprès d'un gynécologue et doivent lui rendre visite une fois par an. Lors d'une inspection régulière, les opérations suivantes sont effectuées:

  • frottis du canal cervical;
  • Échographie des glandes mammaires chez les patients de moins de 40 ans;
  • mammographie chez les femmes de plus de 40 ans;
  • Échographie du petit bassin;
  • coagulogramme.

Si, après la contraception, les menstruations ne commencent pas dans les deux cycles, la patiente est diagnostiquée avec un syndrome d'hyperinhibition ovarienne et un traitement est prescrit. L'induction de cycle est possible à l'aide de gestagènes. À partir du 15ème jour du cycle, Dufaston ou un médicament similaire est prescrit pendant 10 jours, des solutions d'huile de progestérone sont utilisées. Postinor ne peut pas être utilisé pour le traitement. Après la fin du cours, la menstruation devrait commencer dans quelques jours. Si la première fois est inefficace, le schéma est répété, mais à la fin de l'induction, le clomifène est prescrit. Les menstruations peuvent également être stimulées par les antagonistes des récepteurs de la dopamine.

Conclusion

Les contraceptifs sont un bon moyen de réguler le cycle mensuel chez les femmes souffrant de nombreuses conditions gynécologiques. Les pilules imposent leur propre rythme de sécrétion hormonale à l'hypophyse, permettent aux ovaires de se reposer. Mais avec un médicament mal sélectionné, il y a un risque qu'après l'abolition du OK combiné, les menstruations ne commencent pas.

Les femmes ayant des antécédents défavorables doivent choisir avec soin les méthodes contraceptives. Pour eux, les COC ne sont pas toujours un moyen sûr de se protéger des grossesses non désirées. Si, en plus des contre-indications relatives, il existe des facteurs de risque indiquant une instabilité du système hypothalamo-hypophysaire, il est nécessaire de discuter de l'opportunité de la contraception hormonale avec votre médecin..

Pourquoi il n'y a pas de période après l'abolition des pilules contraceptives

Les contraceptifs oraux ont un effet spécifique en raison des changements hormonaux dans le corps. Bien qu'ils régulent nos cycles et contrôlent les symptômes hormonaux, ils suppriment l'ovulation naturelle, les menstruations et les fluctuations hormonales. Les pilules placebo à la fin d'un cycle entraînent des saignements plutôt qu'une véritable période menstruelle.

Comment le CO agit-il sur le corps après une utilisation à long terme avec de courtes pauses (26 à 28 comprimés actifs d'affilée)? Parfois, des jours critiques surviennent tous les 3 à 12 mois, selon le type de médicaments pris, mais ce ne sont que des saignements, pas de vraies règles.

Comment fonctionne bien sur le corps

La plupart pensent que les contraceptifs oraux ont un seul objectif: prévenir la grossesse. Bien qu'ils soient plus efficaces que les autres contraceptifs, ils ne se limitent pas à prévenir la grossesse. En fait, il est même utilisé pour soigner d'autres problèmes de santé tels que le soulagement menstruel, les changements cutanés.

Les ovaires produisent naturellement les hormones féminines œstrogènes et progestatifs. L'une de ces hormones, ou les deux à la fois, comme dans les préparations combinées (COC), sont produites par synthèse et utilisées dans les pilules contraceptives.

Après avoir pris des pilules hormonales chez la femme, le fond hormonal naturel augmente, ce qui empêche l'ovaire de libérer un ovule. Ainsi, le sperme n'aura rien à féconder..

Le progestatif modifie également la glaire cervicale, la rendant épaisse et collante, ce qui rend difficile l'entrée des spermatozoïdes dans l'utérus. Le plus souvent, la contraception hormonale est rarement sans effets secondaires. Comme d'autres médicaments, le CO présente à la fois des aspects positifs et des risques..

Que se passe-t-il après l'annulation

Les femmes pensent qu'il faudra beaucoup de temps pour concevoir après avoir cessé d'utiliser la contraception. Mais la recherche montre que les taux de grossesse sont les mêmes que ceux qui ont utilisé des méthodes de barrière (comme les préservatifs). Au cours de la première année, 96% des anciens utilisateurs de pilule retardent l'arrêt des CO en raison de la conception. Et dans une autre étude, la moitié est tombée enceinte dans les six mois..

Vidéo: Que se passe-t-il après l'annulation, quels problèmes peuvent survenir?

Le cycle menstruel est perturbé. Même si avant cela ressemblait à une horloge, après l'apparition du «syndrome de sevrage», cela peut prendre jusqu'à plusieurs mois pour qu'ils reviennent à leur canal précédent avant le début de la prise d'OC.

Si avant cela vous aviez des règles irrégulières, l'échec du cycle après l'abolition des contraceptifs est très probable. Après tout, le cycle stable que vous avez apprécié (ou les pauses entre les CD) provenait des hormones synthétisées dans les pilules..

Le contrôle des naissances supprime à la fois la quantité de prostaglandines (produits chimiques produits par le corps qui contribuent aux crampes menstruelles) et la quantité de saignements. Étant donné que les hormones suppriment l'ovulation, vous ne ressentez pas de douleur d'ovulation lorsque vous les prenez.

Les douleurs menstruelles peuvent recommencer si vous en avez déjà eu. Et le SPM et l'irritabilité peuvent revenir avec une vengeance..

Les comprimés (en particulier certaines formules) aident le corps. Ils égalisent le chaos hormonal qui cause la dépression, l'anxiété, l'anxiété et l'irritabilité. Sans cet acte d'équilibre, vous avez tendance à devenir morose, fatigué. Cependant, si vous avez commencé le traitement à l'adolescence et que vous avez maintenant plus de 30 ou 40 ans, il est peu probable que vous reveniez à votre état douloureux antérieur..

Pourquoi le cycle mensuel est-il interrompu

Lorsque vous arrêtez de prendre une association ou des mono-médicaments contenant des hormones œstrogènes (stockées dans la muqueuse de l'utérus) et de la progestérone, certains tissus de l'utérus et des ovaires sont libérés. Cela provoque un léger saignement. Pour ce faire, prenez un placebo pendant une semaine..

Le saignement de privation est réduit au retrait de la progestérone et à la décharge qui en résulte. Ce n'est pas techniquement le résultat de l'ovulation. Par conséquent, après l'annulation, quoi qu'il arrive, attendez l'apparition de vrais CD..

Raisons possibles du retard de la menstruation après l'annulation OK:

  • Certaines personnes prennent des contraceptifs oraux pour aider à réguler les hormones dans des maladies telles que la maladie des ovaires polykystiques, qui provoque une ovulation peu fréquente, un cycle irrégulier. Par conséquent, l'arrêt de l'utilisation des contraceptifs annulera ces problèmes..
  • Une autre raison pour laquelle il n'y a pas de périodes après l'abolition des pilules contraceptives est l'interruption de la connexion entre les ovaires et l'hypothalamus (la partie du cerveau qui aide à réguler les processus dans le corps).

C'est pourquoi le cycle mensuel est perturbé et les CD irréguliers ou manqués ne sont pas rares..

Quand la menstruation revient

Même avec une utilisation à long terme de COC, de nombreuses femmes peuvent s'attendre à un retour rapide à leurs règles normales. Selon les statistiques, la majorité des femmes (80%) rétablissent l'équilibre hormonal dans les trois mois suivant l'arrêt de la prise de CO.

Mais que se passe-t-il s'il n'y a rien, même trois mois après la dernière prise de pilule, lorsque les règles reviennent? Consultez d'abord votre médecin pour rechercher des problèmes tels qu'une affection thyroïdienne ou un déséquilibre hormonal.

Comment arrêter correctement de prendre

Les changements hormonaux provoqués par l'utilisation de contraceptifs signifient également que vos propres cycles hormonaux naturels peuvent mettre un certain temps à se rétablir après leur annulation. Les conséquences de la prise de OK, que les médicaments aient été pris pendant quelques mois ou pendant de nombreuses années, s'expriment dans le rétablissement à long terme de l'équilibre hormonal sain antérieur, surtout s'il n'existait pas auparavant..

Ceux qui en ont pris pendant plus d'une décennie sont plus susceptibles de connaître de graves déséquilibres et des problèmes avec leurs règles..

Quelle est la bonne façon d'arrêter de prendre, en particulier pour les femmes qui planifient une grossesse? Les carences en nutriments peuvent causer un certain nombre de problèmes. Y compris les déséquilibres et les problèmes de fertilité. Un faible niveau de vitamines et d'oligo-éléments chez une mère peut signifier un manque d'enfant. OK sont associés à la privation d'un certain nombre de nutriments, y compris les vitamines B, le magnésium.

Les périodes maigres après l'abolition du CO sont causées par un manque de fer. Une étude récente a révélé que les niveaux de vitamine D chutent peu de temps après leur arrêt..

En fait, les taux de vitamine D étaient 20% plus bas chez les femmes qui venaient d'arrêter leurs médicaments que chez celles qui ne les avaient pas prises depuis longtemps. Bonne nouvelle: les nutriments, les herbes et les médicaments pour un mode de vie sain peuvent aider à équilibrer les hormones pour soulager ces symptômes.

Conséquences de prendre OK

La capacité d'OC à couvrir un large éventail de symptômes présente un autre danger pour les femmes. Parce qu'extérieurement, nous nous sentons bien: nous ne combattons pas le SPM, l'acné, la douleur ou d'autres symptômes évidents - nous ne savons pas ce qui se passe réellement là-bas.

Des conditions telles que la maladie des ovaires polykystiques sont un précurseur du syndrome métabolique et du diabète de type 2 chez certaines femmes et précèdent d'autres problèmes chroniques, tels que les maladies cardiaques ou la stéatose hépatique non alcoolique.

Remarque! Un long délai après la prise de la pilule contraceptive est un signe avant-coureur de la nécessité d'un traitement.

Autres complications possibles:

  • Diminution de la quantité de testostérone produite par le corps. La testostérone est liée à l'acné (les adolescents sont plus touchés que les filles), et lorsque les niveaux reviennent à la normale, l'acné apparaîtra avec elle. L'acné est courante chez ceux qui ont pris des médicaments pour soulager les symptômes de l'acné. Chez certains patients qui n'ont jamais souffert de problèmes de peau, cela commence dans 20-30 ans.
  • Ballonnements: Le progestatif contenu dans certains comprimés agit comme un diurétique et le patient devient visiblement enflé. Il se résout avec le temps.
  • Les sautes d'humeur chez ceux qui souffraient auparavant de SPM. Bien que cela se produise indépendamment du passé. Gardez à l'esprit que non seulement vous avez changé en prenant les pilules, mais que les hormones varient considérablement à l'adolescence, 20, 30, 40 ans..

Si après OK, il n'y a pas de période, alors on soupçonne que rien de nouveau avec le déséquilibre dans le corps ne s'est produit. Ou cela s'est même aggravé avec le temps, car les principales causes de ces conditions douloureuses n'ont pas été éliminées.

Absence de menstruation après l'abolition des contraceptifs: norme ou pathologie?

La contraception orale est le moyen le plus fiable de prévenir les grossesses non désirées. L'action des médicaments repose sur l'intervention d'ingrédients actifs dans le fond hormonal naturel d'une femme. Mais comment une telle intrusion affecte-t-elle le travail du système reproducteur de la fille? À quelle vitesse les menstruations reviennent-elles au «canal» cyclique habituel après l'abolition des contraceptifs? Découvrons-le ensemble.

Le principe de l'influence sur le corps de la femme

La base de l'action de tout moyen de contraception orale, qu'il s'agisse d'un médicament d'urgence comme Postinor ou d'un moyen d'exposition systématique à Janine, est l'effet des composants actifs sur les principales hormones de la reproduction féminine. Dans ce cas, nous parlons de l'inhibition des principales fonctions de l'hormone folliculo-stimulante et lutéinisante. En fait, l'effet de «stérilité artificielle» est créé, ce qui arrête le travail des ovaires à l'aide de médicaments.

Effets sur l'endomètre

Selon le type de pilule contraceptive, l'effet peut être exercé non seulement sur la capacité d'une femme à ovuler, mais également sur les caractéristiques qualitatives et quantitatives de l'endomètre de l'utérus. Cette focalisation est due à un «filet de sécurité» supplémentaire. Même en cas de maturation et de fécondation, l'ovule ne pourra pas prendre pied sur la paroi de l'utérus et continuer son développement.

Effet sur la sélection

L'effet des principes actifs sur la capacité des canaux cervicaux à produire du liquide muqueux est basé sur le principe d'une protection supplémentaire. Les médicaments n'inhibent pas cette fonction, mais modifient la nature du «produit» fabriqué. La substance muqueuse devient plus dense, visqueuse et visqueuse. En entrant dans un tel environnement, les spermatozoïdes perdent leur capacité à se déplacer rapidement dans les canaux utérins..

Période d'adaptation

Les gynécologues disent que malgré la suppression temporaire de l'une des principales fonctions du système reproducteur, le cycle des menstruations ne s'arrête pas avec le début de la prise de pilules contraceptives. En tant que partie importante du système qui est affectée, les règles subissent des changements, mais ne disparaissent pas du tout..

De nombreuses femmes qui utilisaient des capsules hormonales comme contraceptif ont noté que l'intervalle de temps des règles changeait en fonction de la prise des pilules. Dans les 3 mois suivant le début de la prise, les jours critiques ont été établis en fonction du régime de prise du médicament. Ce cycle est basé sur la prise de 21 gélules avec une substance active et une pause de 7 à 10 jours. C'est pendant cette période que la menstruation "est venue".

La nature de la substance rejetée a également changé. Les écoulements bruns sanglants sont devenus plus rares en volume, les caillots épithéliaux foncés inhérents aux premiers jours de la menstruation ont disparu de la consistance. Beaucoup ont noté que les symptômes prémenstruels, aggravés par des spasmes douloureux aigus, sont devenus moins prononcés ou ont disparu.

Mais comment les menstruations «se comportent-elles» après l'abolition complète de la contraception hormonale? À quelle vitesse le cycle récupère-t-il? Un phénomène caractérisé par un retard de la menstruation après la suppression de OK peut-il indiquer la présence d'une pathologie??

Arrêtez de prendre des capsules et normalisez le cycle menstruel

Sur la base du principe d'action de OK, il devient clair que l'action des composants actifs est basée sur une intégration profonde dans le fond hormonal d'une femme. En conséquence, vous ne devez pas vous attendre à une normalisation immédiate du cycle menstruel après l'abolition des pilules contraceptives..

Les gynécologues disent que plus une femme a pris les capsules longtemps, plus le processus de récupération du corps sera long. En fait, le cycle menstruel se rétablira..

Quand s'attendre à vos règles

Les médecins disent qu'en moyenne, le processus d'établissement du cycle menstruel peut prendre jusqu'à 3 mois. Cet intervalle de temps comprend la reprise de la production d'hormone folliculo-stimulante, le «début» des ovaires et la normalisation du fond hormonal général du corps qui a survécu à «l'invasion» du lévonorgestrel.

Lisez dans l'article sur le lien quand attendre vos règles après avoir annulé Jess.

Qu'est-ce que le lévonorgestrel

Basé sur des caractéristiques pharmaceutiques, le lévonorgestrel est un analogue artificiel synthétisé de l'œstrogène «hormone féminine». La substance fait partie de tout médicament contraceptif oral et fournit les phases moyenne et progestérone des menstruations. Ce sont ces "segments" du cycle menstruel complet qui sont "responsables" de la capacité à ovuler et de la fixation réussie d'un ovule fécondé aux parois de l'utérus..

Caractéristiques d'âge

Avec une extrême prudence, il vaut la peine de commencer et de terminer la réception OK pour les très jeunes filles et les femmes au bord de la ménopause. Que dans le premier, que dans le second cas, le fond hormonal est extrêmement instable et l'intervention d'un tiers peut conduire à des pathologies graves à la fois dans le travail du système reproducteur et dans le fonctionnement des glandes surrénales et de la glande thyroïde.

Conséquences possibles et absence de menstruation

Mais que se passe-t-il s'il n'y a pas de délai après l'abolition de la pilule contraceptive? La réponse est claire - allez chez le médecin. Une femme qui déclare ne pas avoir de menstruation pendant une période dépassant les délais fixés pour la normalisation des niveaux hormonaux doit contacter un spécialiste et passer un certain nombre de tests nécessaires pour en déterminer la raison. Considérez les dysfonctionnements les plus courants qui provoquent un retard des menstruations après la prise de pilules contraceptives:

Grossesse

Le phénomène peut difficilement être appelé dysfonctionnement, mais, le plus souvent, c'est la grossesse qui provoque l'absence de menstruation après l'annulation de la contraception hormonale. Paradoxalement, de nombreux gynécologues prescrivent une contraception orale comme traitement de l'infertilité, si lors des examens aucun trouble fonctionnel du système reproducteur n'est détecté.

Cet effet est basé sur le principe du «redémarrage» des ovaires. Une telle thérapie en tant que traitement de l'infertilité est à court terme et est prescrite pour une période de 1 à 4 mois, en fonction des caractéristiques du corps du patient. Si la grossesse a eu lieu pendant la période de contraception ciblée à l'aide de médicaments contraceptifs oraux, alors, dans la plupart des cas, nous parlons d'une mauvaise prise du médicament.

Il est strictement interdit de jeter ou d'alterner les pilules contraceptives à votre discrétion. Malgré l'effet similaire, chacun d'eux a un effet cumulatif individuel..

Les gynécologues conseillent de prendre des capsules en même temps. Si une femme oublie de prendre la pilule tant convoitée, il est nécessaire de combler immédiatement le vide, mais en aucun cas il n'est recommandé de dépasser la posologie établie. En termes de contraception, le nombre de pilules ne jouera pas un rôle déterminant, mais une surdose peut nuire à l'état général de l'organisme.

Sur la base des discussions postées sur les forums thématiques, il devient clair que de nombreuses femmes sont préoccupées par la question: "Que faire s'il y a eu des rapports sexuels non protégés pendant la période d'admission involontaire?" Dans ce cas, les experts conseillent de recourir à l'utilisation de contraceptifs oraux instantanés, tels que «Postinor» ou «Escapel».

Avec un long délai, il est nécessaire de faire un test de grossesse ou de faire un don de sang pour l'hormone hCG. Le résultat sera probablement positif..

Aménorrhée

Un long retard de la menstruation, supérieur à six mois, après l'abolition des contraceptifs oraux hormonaux dans le contexte d'un test de grossesse négatif, peut indiquer la présence de phénomènes pathologiques associés au cycle des menstruations. Ce dysfonctionnement est appelé aménorrhée..

Le terme caractérise l'absence de menstruation pendant plusieurs cycles. L'aménorrhée peut survenir pour diverses raisons, y compris héréditaires. Selon les statistiques, pas plus de 3% des pilules contraceptives peuvent provoquer une aménorrhée comme effet secondaire de la prise d'un cours. Dans la plupart des cas, la manifestation d'un dysfonctionnement est typique du «groupe à risque»: les filles au stade de la formation du système reproducteur et les femmes en période préménopausique.

L'aménorrhée n'est pas une source de préoccupation sérieuse, car elle n'est pas la preuve de processus pathologiques irréversibles qui ont affecté les organes du système reproducteur. Mais s'il y a un problème, il vaut toujours la peine de contacter un spécialiste. Le gynécologue prescrira un traitement d'entretien pour éviter une récidive de ce phénomène..

Maladies sexuellement transmissibles

Un autre problème assez courant, exprimé en l'absence de jours critiques après l'abolition des pilules contraceptives, est la présence d'infections transmises lors de rapports sexuels non protégés. Les contraceptifs oraux peuvent protéger une fille contre les grossesses non désirées, mais les capsules sont incapables de résister aux maladies fongiques et immunitaires transmises d'un partenaire à l'autre pendant les rapports sexuels..

Dans la plupart des cas, un retard des règles après l'abolition des pilules contraceptives n'est pas associé à une grossesse ou l'aménorrhée est un symptôme de syphilis, VIH, gonorrhée, hépatite de diverses étymologies. De telles maladies, en l'absence de traitement approprié, peuvent entraîner de graves complications dans le travail à la fois des organes du système reproducteur et de tout l'organisme..

L'une des conséquences les plus courantes des MST avancées est l'infertilité féminine acquise..

Les infections sexuellement transmissibles ne s'accompagnent pas seulement de l'absence de menstruation. Parmi les symptômes les plus courants, les experts distinguent des douleurs aiguës dans le bas de l'abdomen, une odeur putride dans l'écoulement, des démangeaisons dans le périnée, l'apparition de croissances en forme de cloques sur les lèvres, l'apparition de caillots jaune vif et vert dans les sécrétions muqueuses.

Pour un traitement rapide ou l'exclusion de la présence de MST, il est nécessaire lors du diagnostic d'une absence prolongée de menstruation après l'annulation du contraceptif, vous devez consulter un médecin et passer un certain nombre de tests.

Déséquilibre hormonal

L'utilisation à long terme de pilules contraceptives peut provoquer une perturbation hormonale générale dans le corps. Un changement artificiel des niveaux d'hormones peut affecter négativement le fonctionnement de la glande thyroïde ou provoquer un dysfonctionnement surrénalien. Dans ce cas, il n'y a pas de périodes entre la prise de contraceptifs..

Maladies oncologiques

La prise de contraceptifs ne peut pas provoquer le développement de tumeurs malignes dans le corps. L'intervention dans le contexte hormonal d'une femme ne peut qu'accélérer la croissance des néoplasmes.

Les gynécologues disent que la longue absence de menstruation peut être une preuve d'oncologie.

Pathologie ovarienne

La présence d'une maladie polykystique, des kystes sur les ovaires peuvent provoquer l'absence de menstruation après l'annulation de la contraception orale.

Troubles endométriaux

Cette pathologie ne se caractérise pas par une absence totale de menstruation après l'abolition des médicaments contraceptifs, mais s'exprime par une consistance «barbouillette» inhabituelle. En raison de l'effet des contraceptifs combinés à la fois sur les hormones et sur l'épaisseur de la couche endométriale, après la fin de la prise, des problèmes peuvent survenir lors de la formation d'une couche épithéliale naturelle.

Faites attention aux premières règles après avoir arrêté de prendre des contraceptifs oraux. Les taches inhabituelles peuvent être une source de préoccupation sérieuse. Les processus pathologiques dans les tissus de l'endomètre peuvent provoquer une infertilité acquise.Par conséquent, s'il y a des caillots inhabituels dans les sécrétions, consultez immédiatement un spécialiste!

Afin d'éviter des conséquences négatives pour le corps ou l'apparition d'une grossesse non planifiée, les médecins recommandent d'adopter une approche responsable du processus d'achèvement de la prise de contraceptifs oraux. Il n'est pas recommandé d'arrêter brusquement de boire le médicament au milieu du cycle de 21 capsules. Terminez le package. Ce sera une sortie en douceur du traitement contraceptif..

Quand pouvez-vous envisager de concevoir??

De nombreuses femmes qui décident de finir de prendre OK sont intéressées non seulement quand les menstruations cycliques reprendront après l'abolition des contraceptifs, mais aussi combien de temps après la fin du cours vous pouvez penser au réapprovisionnement..

Les gynécologues affirment que le corps "récupérera" complètement après une telle intervention hormonale au plus tôt 3 mois après la prise de la dernière capsule. Sur la base de l'avis d'experts, nous pouvons conclure qu'il vaut la peine de planifier une grossesse 90 à 100 jours après la fin du cours. Le cycle normalisé de la menstruation deviendra un signe certain de la volonté du corps de remplir pleinement ses fonctions de reproduction..

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Que contient une couche: quel type de selles est considéré comme la norme chez un bébé

Accouchement

Une chaise sur un nouveau-né pendant l'allaitement en dira long sur le bien-être. Par la dureté, la couleur et le volume des excréments de la mère, il est déterminé si l'enfant est en bonne santé.

Motorola mbp16

Nutrition

Instructions et fichiers

FichierDes pagesFormatLa tailleActe
24pdf1,48 MoPour lire les instructions, sélectionnez le fichier dans la liste que vous souhaitez télécharger, cliquez sur le bouton "Télécharger" et vous serez redirigé vers la page où vous devrez saisir le code de l'image.

Est-il possible de boire de la valériane pendant l'allaitement?

Infertilité

La grossesse, l'accouchement, les changements dans le mode de vie associés aux soins et la responsabilité accrue de l'enfant peuvent provoquer une dépression et des troubles du sommeil chez la femme.

Se baigner.

Analyses

Je te rappelle - la porte de la salle de bain est ouverte.S'asseoir sur une chaise au début n'en vaut probablement pas la peine. Lorsque vous comprenez bien - s'il vous plaît.Donc, nous abaissons le bébé dans l'eau, dans l'ensemble, de sorte que seul le visage regarde hors de l'eau.