Principal / Infertilité

Lochies après l'accouchement: lorsque la décharge se termine

En prévision du premier enfant, peu de futures femmes en travail réfléchissent à ce qui arrive à leur corps et à la durée de l'écoulement après l'accouchement avec l'allaitement. En effet, en plus des changements hormonaux liés à la production de lait, une récupération est également nécessaire pour les organes génitaux féminins. Qu'est-ce qui est considéré comme la norme et quelle est la "première cloche" pour visiter un gynécologue?

Décharge après l'accouchement pendant les deux premières heures

La sortie précoce, qu'une femme qui a accouché, rencontre, se produit même dans la salle des naissances, où la mère et le nouveau-né sont dans les 2 premières heures. Une telle décharge est considérée comme acceptable, elle doit être sanglante, très abondante, mais ne pas atteindre 400 ml (la norme est de 0,5% du poids total de la femme en travail). Pour éviter la perte de sang après l'accouchement et l'infection, un sac de glace peut être appliqué sur le bas de l'abdomen ou les voies urinaires peuvent être vidées par un cathéter. Pour une perte de sang abondante, des médicaments sont parfois prescrits pour faire contracter l'utérus (par exemple, l'ocytocine).

Il est également nécessaire de résister à cette période de temps en salle d'accouchement afin de ne pas manquer le développement de saignements utérins, souvent causés par un dysfonctionnement de l'utérus (lorsqu'il n'y a pas de contractions et que les muscles sont détendus).

Une jeune maman passe ce temps sous la surveillance du personnel médical, donc dès qu'une femme sent une couche très humide sous elle, un léger malaise et des vertiges, il vaut la peine de contacter immédiatement le personnel. Après tout, les sensations douloureuses peuvent ne pas être et les conséquences seront extrêmement négatives.

Le premier écoulement post-partum comprend également des saignements en cas de rupture ou de traitement insuffisant de la suture sur le tissu du canal génital. Si une douleur ou une gêne dans la région périnéale est ressentie de manière aiguë, un examen du vagin est nécessaire. Étant donné qu'un traitement incorrect peut entraîner un hématome, puis une couture répétée de larmes.

En cas de résultat positif, lorsque le rétablissement précoce est réussi (il n'y a pas de processus décrit ci-dessus), la mère et le bébé sont transférés au service post-partum.

Service post-partum et sortie possible

Les premières semaines de pertes vaginales abondantes sont normales et naturelles. Le seul point est qu'à chaque étape, ils sont différents. Cette décharge (lochies) est d'abord abondante. Et dans chaque service post-partum, des couches stériles spéciales sont fournies aux femmes. Les serviettes post-partum peuvent être pleines en quelques heures après les avoir changées.

Les lochies, semblables au sang avec des caillots, ont une odeur similaire à celle des écoulements pendant la menstruation. À chaque jour suivant, leur nombre diminue, la couleur se rapproche du brunâtre. Un tel écoulement peut augmenter en raison de mouvements ou en appuyant sur la zone abdominale pendant l'examen. L'utilisation des serviettes ou des couches achetées est décidée par l'administration de la maternité. Parce qu'il est plus facile de comprendre la nature et le volume de la décharge par la base tissulaire.

À titre préventif contre d'éventuels saignements pathologiques, une jeune mère a besoin:

  1. À la première envie d'aller aux toilettes. Pour que l'utérus se contracte correctement, la miction doit avoir lieu toutes les trois heures.
  2. Nourrissez le bébé sur demande, pas à temps. Lorsque le bébé stimule les mamelons, de l'ocytocine est produite, grâce à laquelle les muscles de l'utérus se contractent. Des sensations de douleur mineures dans le bas de l'abdomen (similaires aux contractions) peuvent apparaître. Une augmentation du volume d'écoulement lorsqu'un nouveau-né entre en contact avec le sein est considérée comme normale..
  3. Pendant les périodes de repos, allongez-vous sur le ventre. À cet endroit, rien n'interfère avec la sortie des sécrétions, l'utérus est correctement localisé. Ceci, à son tour, élimine le risque de saignement..
  4. Si possible, et non pas une fois par jour, mais plus, appliquez un formulaire avec des morceaux de glace sur la zone du bas de l'abdomen. Cette action entraînera la contraction de l'utérus et des vaisseaux sanguins. Bien qu'à l'heure actuelle, il existe une opinion selon laquelle cette action est plus susceptible de provoquer une cystite chez une femme que d'être bénéfique.

Des médicaments (injections d'ocytocine) dans les premiers jours sont nécessaires après une naissance difficile. Mais une visite immédiate chez le médecin est nécessaire si une femme ressent une forte augmentation de la décharge. Saignement qui se produit pour de nombreuses raisons, mais après deux heures d'accouchement est considéré comme tardif.

Le risque de saignement dû à une rétention placentaire, ainsi que d'éventuelles maladies du sang, ne peuvent être exclus. Si le problème n'est pas diagnostiqué même pendant la grossesse, le traitement est effectué sous anesthésie, avec une antibiothérapie supplémentaire. Si la pathologie est détectée en train de porter un fœtus, des mesures préventives sont prises sans attendre le travail.

Le saignement le plus courant dû à une contraction utérine insuffisante est hypotonique. Avec une perte de sang insignifiante, un volume supplémentaire de liquide est injecté par voie intraveineuse, avec des sécrétions plus abondantes - plasma.

De plus, la situation inverse n'est pas exclue - lorsque les lochies s'accumulent dans le corps et que la décharge s'arrête. C'est ce qu'on appelle un lochiomètre, qui à son stade avancé peut entraîner une endométrite - un processus inflammatoire sur la muqueuse de l'utérus. Traitez la complication avec l'introduction de l'ocytocine et l'élimination des spasmes à l'aide de No-shpa.

Décharge à la maison

Au total, la décharge après le travail prendra plus de 6 à 7 semaines. C'est le temps de récupération de l'utérus. Immédiatement après la décharge, la décharge est similaire à la décharge menstruelle. Peu à peu, les volumes diminuent, changent de couleur en jaune clair, car le mucus sort en parallèle.Après quatre semaines, ils deviennent des frottis, et plus tard, ils sont presque imperceptibles et très similaires à l'écoulement avant la gestation. Les saignements d'allaitement peuvent prendre fin beaucoup plus tôt. En raison de la stimulation constante du sein et de la production d'ocytocine, l'utérus se contracte plus rapidement. Et après l'accouchement à l'aide de la césarienne, au contraire, tous les processus dans le corps se produisent dans une version ralentie.

Procédures d'hygiène

Le respect des procédures de propreté et d'hygiène quotidienne ne conduira pas à l'achèvement précoce du congé, mais aidera à éviter l'infection par des maladies infectieuses. Les lochies sont un environnement confortable pour les microbes, ils ne devraient donc pas être autorisés à s'accumuler dans le périnée. Pendant 1,5 à 2 mois, avec la sortie, il vaut la peine d'utiliser des serviettes hygiéniques post-partum ou des couches stériles. Dans le même temps, les produits d'hygiène personnelle sont changés toutes les quelques heures..

N'utilisez pas de tampons classiques et de tampons parfumés.

Il est conseillé de laver les parties génitales après chaque évacuation et de se doucher quotidiennement. L'eau doit être à une température confortable et non chaude. Par conséquent, vous ne pouvez pas prendre de bain, car le risque de contracter une infection est élevé. Aux mêmes fins, il est recommandé de laver les organes génitaux externes avec un certain mouvement - devant, tenez votre main en arrière.

Lorsque vous avez besoin de soins médicaux

Si les situations suivantes se présentent, il vaut mieux ne pas perdre de temps, mais consulter immédiatement un médecin:

  1. L'odeur de décharge s'est aggravée - des manifestations purulentes et une «odeur» désagréable indiquent la présence d'une inflammation (endométrite). Cela peut entraîner une légère augmentation de la température corporelle et des douleurs dans le bas de l'abdomen..
  2. Le rejet s'est progressivement calmé, mais a soudainement repris en quantités plus abondantes. Soit la décharge avec hv pendant une longue période ne change pas le caractère sanguin et ne s'arrête pas. Cela peut indiquer que des parties du placenta n'ont pas été retirées, ce qui entraînera une infection et devra être enlevée..
  3. L'apparition d'une décharge blanche, semblable au fromage cottage. En parallèle, il peut être accompagné de démangeaisons et de rougeurs des organes génitaux - c'est ainsi que le muguet se manifeste.
  4. Fin brusque et précoce de la décharge après l'accouchement.
  5. Saignement ouvert. Pour les sécrétions déferlantes, plusieurs électrodes par heure ne suffisent pas. Dans ce cas, vous devez appeler immédiatement une ambulance.

Il ne sera pas possible d'éliminer de tels symptômes par vous-même, il s'agit souvent d'une hospitalisation. Pour une aide d'urgence, une femme qui vient d'accoucher peut se rendre à la fois à la consultation et à la maternité (au plus tard 40 jours à compter de la date de naissance).

Quand vos règles commencent-elles après l'accouchement?

Il n'y a pas de calendrier précis pour chaque femme. L'absence de menstruation est associée à la production de prolactine, qui supprime l'ovulation. Le flux menstruel pendant l'allaitement se normalise plus ou moins après 5-6 mois. Il est possible que les menstruations ne puissent être rétablies qu'après la fin de l'allaitement. De plus, pendant la lactation, ils peuvent être irréguliers ou absents..

Le respect des règles d'hygiène personnelle, une activité physique modérée aidera la jeune mère à retrouver la santé et à prévenir le développement de complications. Cela vaut la peine de vous écouter, de réagir calmement à tous les changements dans le corps et, lorsque les premiers symptômes de saignement apparaissent, consultez un médecin.

Types d'écoulement lors de l'allaitement et lesquels sont la norme

Si le cycle menstruel et les écoulements pendant la grossesse s'inscrivent en quelque sorte dans le cadre établi, après l'accouchement, la restauration de tous les processus se déroule bien, très individuellement. De plus, une femme peut développer des pathologies qui coloreront l'image de l'écoulement pendant l'allaitement dans des nuances complètement nouvelles..

La période de récupération après un accouchement normal est de 40 jours ou 6-8 semaines, à la suite d'une césarienne de 3 mois, avec d'autres options individuellement.

Normalement, les lochies sont d'abord notées - l'écoulement de sang de l'utérus. Rouge et très abondant, puis brun avec des caillots, des taches rougeâtres et un écoulement jaunâtre à la fin. Normalement, la réduction des symptômes prend environ 30 à 40 jours, mais pour certains, la récupération passe rapidement en 2 semaines ou dure 2 mois ou plus.

Après un nettoyage complet de l'utérus, les sécrétions muqueuses homogènes translucides blanchâtres sont en maigre quantité. Ils ne sentent pas, ne provoquent pas d'irritation et ne dérangent pas une femme.

De plus, il est normal que jusqu'à la fin de l'allaitement maternel actif, les règles ne surviennent pas. Bien que la menstruation soit autorisée après 6 mois et avec la production de lait. En raison de l'effet écrasant de la prolactine, les règles sont de courte durée..

Le congé 2 mois après l'accouchement n'arrive généralement qu'à un état stable. Ils sont blancs ou jaunâtres sans grumeaux ni caillots, arôme étranger. Le montant est modéré. Il est trop tôt pour la menstruation, mais pour certains, il peut périodiquement maculer de brun.

Attention! Si, à ce moment, des pertes brunes persistent, qui ne se sont pas terminées après l'accouchement, vous devez immédiatement consulter un médecin. Une récupération aussi longue peut entraîner de terribles complications, par exemple une nécrose des tissus utérins..

Pendant cette période, des aliments complémentaires sont introduits à l'enfant, le nombre d'attaches au sein diminue, de sorte que la probabilité d'apparition des règles augmente. Une décharge muqueuse abondante de la consistance du blanc d'oeuf peut apparaître - c'est l'ovulation. Ils surviennent parfois avant le début des règles. Il existe un risque de grossesse non planifiée, qui se déroule actuellement avec des complications, car le corps est encore affaibli. Un écoulement brun clair peut être un saignement d'implantation - un signe de conception.

La plupart des femmes ont déjà leurs règles et le cycle s'améliore. Il peut y avoir des retards de 2 à 3 mois. Dans d'autres, pendant l'allaitement, les menstruations sont absentes jusqu'à un an et demi ou même plus.

Cela se produit en raison de troubles hormonaux, ainsi que lorsque le corps est épuisé après plusieurs grossesses consécutives, avec une mauvaise nutrition, un manque de sommeil régulier et un état de stress constant. Il est nécessaire de subir un examen par un gynécologue et un endocrinologue, un traitement hormonal peut être nécessaire.

Parfois, une femme pendant la grossesse prend beaucoup de poids jusqu'à 25-30 kg. De tels changements peuvent à eux seuls bloquer la fonction menstruelle. Par conséquent, pour restaurer le cycle, vous devez d'abord perdre du poids, puis seulement effectuer un traitement.

La même chose peut arriver avec une perte de poids brutale, ce qui se produit chez les femmes fragiles avec une lactation prolongée. Le corps est tellement appauvri dans tous les sens qu'il refuse de s'engager dans des affaires de reproduction, il survivrait. Dans cette situation, une femme se voit prescrire une alimentation riche en calories et équilibrée, des vitamines.

Certaines femmes s'expriment de manière expressive lors de l'alimentation d'un bébé pour prolonger la période sans saignement. Cependant, les scientifiques affirment que la prolactine n'est pas produite à partir de la quantité de lait séparée, mais dans un ensemble de circonstances pendant l'alimentation:

  • Contact émotionnel entre la mère et l'enfant;
  • Toucher de la peau;
  • Mouvements de succion;
  • Fréquence d'application;
  • Nourritures de nuit.

Par conséquent, la vidange mécanique du sein ne produira pas de prolactine, ce qui empêchera les règles, mais peut favoriser la production de lait pendant la période d'alimentation complémentaire..

Cela se produit avec l'allaitement. C'est juste qu'à un moment donné, les hormones sexuelles ont fortement augmenté, les menstruations ont commencé, puis la prolactine a de nouveau supprimé leur production..

Attention! La théorie de la lactation stérile est un mythe. Vous pouvez tomber enceinte même 1,5 mois après l'accouchement.

Lors de l'allaitement, il existe des différences significatives par rapport à la norme, qui ne sont pas un signe de maladie ou de troubles:

  • Les Lochies durent 10 à 14 jours;
  • Les règles surviennent dans les 4 à 5 semaines suivant l'accouchement;
  • Le saignement est normal sans frottis;
  • Au milieu du cycle, une décharge transparente est notée - un signe d'ovulation;
  • En l'absence de menstruation à 4-6 mois de lactation, une nouvelle grossesse survient.

Ce ne sont là que quelques exemples de différences intéressantes par rapport à la norme. Mais comment, dans ce cas, ne pas rater la maladie et la conception non planifiée.

Pendant l'allaitement, une femme n'est à l'abri d'aucun problème gynécologique. Un écoulement inhabituel est le premier signe..

Des nuances vives et délicates de leucorrhée sanglante, qui surviennent souvent après un rapport sexuel, peuvent être associées à l'apparition d'une érosion cervicale ou d'un polype dans le canal cervical. Les deux pathologies surviennent après un traumatisme et des changements hormonaux, elles ne doivent donc pas être exclues pendant la lactation. En outre, il y a l'apparition de sécrétions muqueuses avec des stries de sang et une torchis brune..

Il est possible d'éliminer un polype ou une érosion après la fin de l'allaitement en utilisant des techniques chirurgicales mini-invasives. C'est Surgitron, laser et électrocoagulation.

Et les nuances intermédiaires parlent également d'inflammation infectieuse dans le vagin. La femme a déjà commencé une vie intime, les IST ne sont donc pas exclues. La leucorrhée purulente a une odeur désagréable correspondante, l'activité des bactéries provoque une irritation et des démangeaisons, ainsi qu'un gonflement et une rougeur des muqueuses. Vous pouvez identifier l'agent pathogène à l'aide d'un frottis de différentes manières..

Un écoulement verdâtre est également observé avec la dysbiose vaginale. Le corps d'une femme est affaibli par l'allaitement, donc les microbes opportunistes se multiplient, provoquant une inflammation. La condition est appelée vaginose bactérienne..

Aujourd'hui, les préparations topiques sous forme de suppositoires vaginaux sont utilisées pour traiter de nombreuses infections. Ils sont absolument inoffensifs lors de l'allaitement, car rien ne pénètre dans le sang et encore plus le lait. Pour certains types d'IST, des comprimés peuvent être prescrits pour 1 à 3 doses. Pendant cette période, l'enfant peut être transféré dans du lait maternisé et le lait peut être exprimé pour qu'il ne disparaisse pas.

S'il y a une décharge très liquide avec une mauvaise odeur et des démangeaisons, il vaut la peine de vérifier la présence d'éruptions cutanées - cloques ou verrues. Ce sont des signes d'une infection virale des organes génitaux - HPV et herpès. En outre, une décharge liquide abondante apparaît avec une inflammation des appendices, avec de l'uréeplasmose et d'autres pathologies.

L'aggravation du muguet avec sa décharge de fromage reconnaissable se produit toujours lorsque le corps est affaibli. Pendant l'allaitement, cette maladie se transmet facilement au bébé. Si une femme transfère le champignon entre ses mains et sa poitrine. L'enfant devient de mauvaise humeur, surtout lorsqu'il se nourrit, car la candidose se développe dans la cavité buccale. Le muguet ressemble à des îlots de plaque blanche difficiles à éliminer, et en dessous se trouve une membrane muqueuse érodée qui saigne.

Pour éliminer le muguet, il existe de nombreuses préparations topiques dans les crèmes et les bougies. Mais le pédiatre devrait s'occuper du traitement du bébé. Les agents antifongiques sont hautement toxiques et dangereux à utiliser dans la bouche..

Une telle décharge brune se produit avec le développement de l'endométriose ou de l'adénomyose. Cependant, ces maladies progressent dans le contexte d'une production accrue d'hormones sexuelles.Par conséquent, pendant la lactation, elles surviennent lorsque les règles sont déjà apparues..

Le traitement de l'endométriose est à long terme. Une femme reçoit généralement des contraceptifs oraux à vie. Ensuite, parlons des médicaments autorisés pour l'allaitement..

Si des saignements similaires aux règles durent plus d'une semaine et provoquent un affaiblissement du corps, vous devriez consulter un médecin. Lorsque le symptôme est accompagné de douleur, de nausée, d'évanouissement, une ambulance est nécessaire. Les saignements pendant la lactation peuvent survenir pour diverses raisons:

  • Sports actifs 1 à 2 mois après l'accouchement;
  • Blessure à l'abdomen ou aux organes internes suite à une chute, un impact;
  • Soulever des objets lourds;
  • Maladies vasculaires et sanguines;
  • Rupture du kyste ovarien;
  • Et autre.

Mise en garde! Parfois, avec un écoulement externe rare, des saignements internes abondants se produisent en cours de route. Symptômes - diminution de la pression artérielle, vomissements, peau pâle, pouls rapide, faiblesse.

Les médecins préviennent que même en l'absence de règles, la conception est possible. Par conséquent, vous devez vous protéger immédiatement après la fin de la rééducation post-partum. À cette fin, des préservatifs, des DIU et certaines pilules contraceptives approuvées pour l'allaitement, comme Lactinet, sont utilisés. Il aide également à apaiser l'endométriose et l'adénomyose..

Une femme vieillit avec chaque ovule mature, donc toute suppression de l'ovulation par un traitement médicamenteux ou une grossesse et une lactation ralentit le processus de vieillissement.

Cependant, une production insuffisante d'hormones sexuelles entraîne une diminution de la libido. De nombreuses femmes ont éprouvé un manque d'intérêt pour le sexe pendant l'allaitement. La situation s'est améliorée avec l'arrivée des menstruations. Pour la nature, il est conseillé à une femme de désirer pendant l'ovulation afin de concevoir un enfant. Et avec la lactation, la maturation des œufs est supprimée.

L'allaitement est une période inoubliable pour chaque mère. Et il en va différemment pour tout le monde. Les médecins conseillent de commencer les examens préventifs à partir de 2 mois après l'accouchement, de consulter un gynécologue après la première menstruation, puis de répéter les procédures tous les six mois ou lorsque des écoulements étranges et des symptômes apparaissent.

Décharge pendant l'allaitement

Pendant l'allaitement, les mères peuvent avoir des pertes vaginales inhabituelles. Bien que la menstruation soit absente pendant la majeure partie de la période de lactation, il y a un écoulement pendant l'allaitement, ce qui est considéré comme normal. Quelle couleur et quelle consistance des sécrétions vaginales sont standard et lesquelles devraient être préoccupantes. Qu'est-ce qui peut causer des écarts et que prendre en prévention pour éviter les problèmes de santé dans la sphère intime.

  • Ce qui est considéré comme la norme
  • Quand apparaît la première période
  • Quand il y a lieu de s'inquiéter
  • Comment reconnaître l'érosion utérine et le cancer
  • L'apparition d'un écoulement jaune pendant l'allaitement
  • Mesures de prévention

Ce qui est considéré comme la norme

Au cours des 4 à 7 premières semaines après l'accouchement, toutes les femmes ont des lochies. C'est un fort saignement.

Leur apparence est associée à la décharge du placenta de l'utérus et au mouvement de l'enfant le long du canal génital.

Dans ce cas, des saignements se produisent, qui se terminent à temps. La présence de caillots sanguins en eux est considérée comme la norme..

Ce n'est pas une source de préoccupation, mais, au contraire, la preuve de processus naturels corrects. Cela signifie que l'utérus est débarrassé des parties restantes du placenta..

Pendant cette période, une femme peut ressentir des sensations douloureuses semblables à des contractions dans l'abdomen. Ce sont des crampes ou des contractions de l'utérus.

Ils aident à accélérer le processus de nettoyage.

Lors de l'accouchement traditionnel, dans les 2-3 semaines suivant l'accouchement, les saignements deviennent moins abondants et pâlissent. Si les mères ont subi une césarienne, cette période peut prendre plus de temps.

Cela est dû au fait que pendant l'opération, l'utérus est gravement blessé - il est disséqué et il faut plus de temps pour récupérer..

Lorsque le pic de la décharge est laissé derrière, il devient brun.

La cessation des sécrétions et l'apparition d'une sécrétion blanchâtre ou transparente de consistance muqueuse indique le passage correct et l'achèvement de la restauration de l'utérus.

Cette décharge peu abondante peut se poursuivre tout au long de la période d'allaitement..

Ils peuvent prendre une teinte jaune clair. Leurs caractéristiques sont l'absence d'odeur, de douleur et d'inconfort dans la région génitale.

Quand apparaît la première période

Avec une alimentation stable de l'enfant, après la cessation des lochies, la prochaine décharge sous forme de menstruation ne commence pas de sitôt.

Beaucoup de femmes ne se souviennent pas de la menstruation avant que l'enfant n'ait un an..

Le fait est que la lactation stimule la production active de l'hormone prolactine. Il sert à supprimer le travail des organes reproducteurs.

Mais il y a des exceptions. Chez les femmes ayant de faibles taux de prolactine, les jours critiques peuvent aller même au milieu de l'allaitement. De plus, ils diffèrent par une petite quantité et une irrégularité..

Le plus souvent, la première menstruation chez ces femmes apparaît 2-3 mois après la fin des lochies. Durée du congé - 3-7 jours.

Ne vous inquiétez pas de constater que l'écoulement devient plus abondant lors de la mise au sein du bébé. Ceci est également considéré comme la norme..

Quand il y a lieu de s'inquiéter

Un écart par rapport à la norme après l'achèvement des lochies est considéré comme une décharge avec une odeur désagréable, la présence de traînées de sang et une femme a des douleurs abdominales.

Il existe de nombreuses raisons à l'apparition d'une sécrétion vaginale sanglante. Parmi eux se trouvent diverses maladies:

  • cervicite;
  • l'endométrite;
  • l'endométriose;
  • polypes dans le col de l'utérus.

Ils surviennent souvent chez les mères après l'accouchement. Cela se produit pour deux raisons principales:

  • en raison de changements hormonaux;
  • en raison d'un traumatisme grave du canal génital au moment de la naissance.
Cervicite

Maladie inflammatoire. Ses signes: saignements et douleurs tiraillantes dans l'abdomen. Dans ce cas, la douleur peut augmenter avec un effort physique important et après un rapport sexuel.

L'endométrite

Une maladie inflammatoire qui affecte les surfaces muqueuses de l'utérus. Apparaît en raison de blessures à la naissance et de l'abrasion subie par les mères lorsque l'utérus n'est pas complètement débarrassé des résidus de placenta.

L'endométriose

Une maladie dans laquelle les muqueuses de l'utérus se développent. Cela se produit également en raison de blessures subies lors de l'accouchement..

Signes d'endométriose: spotting lors de l'application, douleurs abdominales.

Ce dernier peut également être ressenti dans le bas du dos et l'aine. C'est une maladie très dangereuse qui peut provoquer le cancer. Un appel urgent à un gynécologue est nécessaire.

Polypes dans le canal cervical

Ils apparaissent également en raison de traumatismes lors de l'accouchement et de lésions des muqueuses. Les polypes sont des excroissances bénignes.

Les signes de maladie sont les plus évidents après les rapports sexuels..

Un écoulement rose et sanglant est observé en raison de l'effet sur le canal cervical. La maladie nécessite un traitement obligatoire.

Les polypes peuvent devenir malins avec des blessures régulières.

Comment reconnaître l'érosion utérine et le cancer

Si une femme remarque régulièrement des taches brunes, mais certains jours du mois, ne vous inquiétez pas. Ceci est un signe du début des règles..

Comme ils ne sont pas assez abondants, cela signifie que l'augmentation du niveau de prolactine ne leur permet pas de démarrer pleinement..

Il y a lieu de s'alarmer lorsque la décharge brune ne disparaît pas pendant plus de 10 jours et s'accompagne de douleurs abdominales. C'est un signe de pathologie.

Des sécrétions brunes pendant l'allaitement indiquent souvent une érosion cervicale. Environ 40% des mères sont confrontées à ce problème. N'ayez pas peur, la maladie peut être facilement traitée.

L'érosion est cautérisée sans nuire à la lactation. Des problèmes apparaîtront si l'érosion n'est pas cautérisée à temps.

Dans son action, il ressemble à un ulcère. Sans traitement, il peut se développer et même devenir cancéreux..

Pour éviter les complications, ne retardez pas la visite chez le médecin après les premiers signes d'érosion..

L'apparition d'un cancer est indiquée par la transition de l'écoulement brun vers le plus foncé (presque noir) et l'apparition de caillots de mucus.

L'apparition d'un écoulement jaune pendant l'allaitement

Si l'écoulement jaune n'a pas d'odeur et que la femme se sent bien, c'est la norme..

En plus de l'écoulement post-partum, la sécrétion jaune peut être plus intense lorsque le bébé est appliqué au sein..

Si des démangeaisons, une irritation, une odeur désagréable se produisent avec un écoulement jaune et qu'elles ont une consistance inhabituelle, il est préférable de consulter un gynécologue.

Le secret de la couleur jaune peut indiquer divers groupes de maladies:

  • fongique;
  • infectieux;
  • vénérien;
  • bactérien.

Il vaut mieux ne pas s'automédiquer surtout pendant la période d'allaitement.

Mesures de prévention

De nombreuses complications peuvent être évitées grâce à la prévention et à une attention particulière à votre santé..

• La principale prévention des complications après l'accouchement est une alimentation stable du nourrisson. Cela vous aide à récupérer plus rapidement et à éviter de nombreux problèmes..

• Pour que l'utérus retrouve rapidement sa taille initiale et se débarrasse des résidus placentaires, il doit bien se contracter. Une vessie pleine empêche cela..

Une femme devrait uriner régulièrement. Pas moins d'une fois toutes les 3 heures. Même si tu ne ressens pas beaucoup de désir.

• Il est conseillé aux mères de ne pas utiliser de tampons pour absorber les lochies. Ils absorbent les fluides, mais empêchent les autres sécrétions de quitter le corps. Cette restriction s'applique pendant les 1 à 2 premiers mois après la naissance de l'enfant..

En utilisant des tampons, des bactéries et des micro-organismes nocifs peuvent être provoqués. Pour des raisons d'hygiène, il est préférable d'utiliser des couches et des serviettes.

• Respectez strictement les règles d'hygiène personnelle. Il est interdit de prendre un bain, seule une douche est autorisée. Son courant ne doit pas être fort et la direction doit être de l'avant vers l'arrière..

• Les rapports sexuels sont interdits dans les 42 premiers jours suivant la naissance. Il est préférable de faire une échographie pelvienne avant de reprendre l'activité sexuelle et de choisir des contraceptifs appropriés avec un gynécologue.

• Il est important de bien manger. Après l'accouchement, vous devez renoncer aux aliments gras, aux conserves, aux produits de boulangerie et aux bonbons en abondance. Les légumes verts, les légumes verts et les fruits autorisés lors de l'alimentation des baies aideront à restaurer le corps.

Ces règles d'hygiène simples aideront le corps à restaurer la microflore normale, à faire face aux menaces potentielles et la mère retrouvera plus tôt une vie bien remplie..

La décharge pendant l'allaitement peut différer de ce qui est habituel. Pas de panique, il est important d'évaluer la couleur, l'odeur, la consistance et les symptômes associés.

En présence de douleur, d'odeur désagréable et d'autres signes avant-coureurs, il vaut mieux ne pas s'auto-soigner, mais consulter un médecin.

Ainsi, la mère pourra plus tôt se débarrasser du problème et continuer calmement à nourrir l'enfant sans craindre pour sa santé..

Types de décharge après l'accouchement avec allaitement et leur prévention

Après l'accouchement, toutes les femmes allaitent. Dans certains, il disparaît quelque temps après l'accouchement (après une semaine ou deux), dans d'autres, il est observé pendant six mois ou plus. Ces mères sont appelées chanceuses, car elles peuvent donner à leur enfant la chose la plus précieuse - le lait maternel, qui contient une énorme quantité de nutriments nécessaires au développement normal d'un petit organisme. Cependant, pendant l'allaitement, les femmes sont confrontées à un problème: une sécrétion vaginale atypique qui, pour certaines raisons, change de caractère. Alors, quel type d'écoulement pendant l'allaitement doit être observé chez la femme? Et le changement de leur caractère est-il lié au développement de processus pathologiques dans le corps? Maintenant vous saurez tout.

Immédiatement après l'accouchement, les femmes développent des saignements abondants, observés pendant 4 à 7 semaines. Ils surviennent en raison du fait que pendant l'accouchement, le placenta quitte les parois de l'utérus et le bébé passe par le canal génital, ce qui entraîne de graves dommages, ce qui entraîne l'ouverture d'un saignement..

Dans ce cas, des caillots sanglants peuvent être observés dans la décharge, ce qui indique le nettoyage normal de la cavité utérine des restes du placenta. De plus, leur apparition s'accompagne souvent de sensations de crampes douloureuses dans l'abdomen, résultant de spasmes de l'utérus et l'aidant dans le processus de nettoyage..

Des saignements vaginaux abondants sont généralement observés environ 2 à 3 semaines après l'accouchement. Si l'accouchement a eu lieu par césarienne, des saignements peuvent être observés beaucoup plus longtemps, cela est dû à un traumatisme grave de l'utérus, car pendant l'opération, il est disséqué. Après quelques semaines, le volume de sang libéré par le vagin diminue et ils acquièrent une teinte sombre et, après 4 à 5 semaines, ils deviennent bruns, ce qui est également normal. Après la cessation de la décharge brune, un secret blanchâtre ou transparent de nature muqueuse apparaît, ce qui indique la réussite de la période de récupération.

Lorsque les saignements post-partum cessent, les menstruations suivantes ne commencent pas de sitôt. Cela est dû au fait que pendant la lactation, il y a une production active de prolactine, qui supprime la fonctionnalité des organes reproducteurs.

Cependant, si le niveau de cette hormone est abaissé, une femme peut avoir ses règles même pendant l'allaitement. Mais dans ce cas, en règle générale, ils sont rares et irréguliers. De plus, les premières règles n'apparaissent généralement que 2 à 3 mois après la fin des saignements post-partum. Il dure de 3 à 7 jours. Dans le même temps, au moment de l'alimentation de l'enfant, la quantité de sang sécrétée peut augmenter, ce qui n'est pas non plus un écart..

L'absence de menstruation pendant l'HS est également considérée comme la norme. Cela suggère seulement que le niveau de prolactine est augmenté dans le corps et que la lactation prendra beaucoup de temps seule. Dans ce cas, les premières règles abondantes sont observées après la fin de l'allaitement, lorsque le niveau de cette hormone diminue. Et jusqu'à ce que le cycle menstruel soit rétabli, les menstruations peuvent également être irrégulières..

Fondamentalement, chez la femme, il y a une décharge de consistance muqueuse avec HS sans menstruation, qui sont observées en très petites quantités et peuvent avoir une teinte blanchâtre ou jaune clair. Ils ne sentent pas et ne provoquent pas d'irritation dans la zone intime. Mais dans les cas où la décharge acquiert une odeur désagréable, contient des stries sanglantes, s'accompagne de douleurs abdominales et d'autres symptômes, vous devez immédiatement vous rendre chez le médecin, car tout cela indique le développement de complications post-partum, qui ne doivent en aucun cas être laissées sans attention.

Des sécrétions sanguines vaginales associées à l'hépatite B peuvent survenir pour diverses raisons. Dans le même temps, il convient de noter immédiatement que nous ne parlons pas maintenant de ces pertes qui surviennent immédiatement après l'accouchement, mais après leur achèvement. Dans ce cas, la libération de sang peut indiquer:

  • L'endométrite.
  • Cervicite.
  • L'endométriose.
  • Polypa dans le col de l'utérus.

Toutes ces maladies se développent souvent chez les femmes dans la période post-partum et elles surviennent en raison de:

  • Traumatisme grave du canal génital lors de l'accouchement.
  • Changements hormonaux dans le corps.

Assez souvent, des périodes rares pendant l'allaitement apparaissent chez les femmes dans le contexte du développement de la cervicite. Cette maladie se caractérise par une inflammation des muqueuses du canal cervical à la suite d'une blessure. Il se manifeste non seulement par la survenue d'un écoulement sanglant, mais également par des douleurs tiraillantes dans l'abdomen, qui s'intensifient souvent après un rapport sexuel ou un effort physique intense..

L'endométrite est également une maladie inflammatoire, mais dans ce cas seulement, elle affecte les muqueuses non du canal cervical, mais de l'utérus. Son développement est également souvent une conséquence de blessures subies lors de l'accouchement, mais il peut également survenir à la suite d'une abrasion, qui est souvent effectuée chez les femmes avec un nettoyage incomplet de l'utérus des éléments placentaires après l'accouchement..

L'endométriose est une maladie dans laquelle il y a une prolifération de la muqueuse de l'utérus. Et le principal facteur provoquant dans ce cas est également les blessures subies lors de l'accouchement. Cette maladie peut se manifester par des taches de HB et des douleurs abdominales, qui sont souvent administrées à la région lombaire et à l'aine.

Important! L'endométriose est une maladie dangereuse qui peut déclencher le développement d'un cancer. Par conséquent, en aucun cas, il ne doit hésiter avec son traitement.!

Les polypes du canal cervical résultent également de lésions muqueuses et sont des néoplasmes bénins de différentes tailles. L'apparition d'écoulement sanglant et rosâtre est le plus souvent observée après des contacts sexuels étroits, dans lesquels il y a un effet mécanique sur le canal cervical.

Important! Malgré le fait que les polypes soient de nature bénigne, avec des blessures constantes, ils peuvent devenir amers, ce qui provoquera le cancer. Par conséquent, il n'est pas recommandé de retarder le traitement..

Pendant la période de lactation, les femmes peuvent également frottis du vagin. Si l'écoulement, qui a un caractère maigre, ne se produit que certains jours du cycle, cela est considéré comme normal et leur apparence est due au fait que les menstruations devraient disparaître pendant cette période, mais comme le niveau de prolactine dans le corps est augmenté, elles ne commencent pas..

Mais si un écoulement brunâtre peu abondant s'accompagne de douleurs abdominales et dure plus de 10 jours, cela n'est plus normal et indique le développement de conditions pathologiques qui doivent être traitées immédiatement.

L'apparition d'une tache brune dans la période post-partum se produit souvent en raison de l'érosion du col de l'utérus. Elle est diagnostiquée chez près de 40% des femmes après l'accouchement et est traitée très facilement - par cautérisation. Cette procédure est réalisée en ambulatoire et n'affecte en aucun cas la lactation..

Important! L'érosion est une sorte d'ulcère qui peut se développer et devenir amer. Et afin d'éviter l'apparition de complications sur son fond, il doit être traité immédiatement après l'apparition des premiers signes de développement.

Si la barbouille brune a commencé à acquérir une couleur sombre (presque noire) et est accompagnée de la décharge de caillots muqueux du vagin, vous devez immédiatement courir chez le médecin, car l'apparition de tels symptômes indique le développement d'un cancer.

Si une femme a une sécrétion vaginale verte ou jaune avec l'hépatite B, qui dégage une odeur désagréable et est complétée par une sensation de brûlure dans le vagin, cela indique le développement de maladies infectieuses nécessitant un traitement immédiat.

Ils peuvent apparaître à la fois quelques jours après l'accouchement et après quelques mois. Et les principaux facteurs de provocation dans ce cas sont:

  • Maladies inflammatoires (endométrite, cervicite).
  • Diminution de l'immunité.
  • Négligence des médecins qui ont utilisé des instruments mal stérilisés lors de l'accouchement.
  • Début précoce des rapports sexuels, lorsque l'utérus et le col de l'utérus ne se sont pas encore rétablis après l'accouchement.

Divers microorganismes pathogènes, par exemple la gardnerella, la chlamydia, le staphylocoque, etc., peuvent être des provocateurs de maladies infectieuses..

Le traitement des maladies infectieuses est effectué uniquement en prenant des médicaments antibactériens, après quoi il n'est pas recommandé de pratiquer l'HS pendant environ 3 à 5 jours jusqu'à ce que leurs substances actives soient complètement éliminées du corps. Cela est dû au fait que ces préparations contiennent des composants qui inhibent la croissance de bactéries bénéfiques dans l'intestin, ce qui devient la raison de la perturbation de sa microflore. Cela peut entraîner des problèmes digestifs chez l'enfant..

Important! L'infection des organes reproducteurs peut facilement se propager dans tout le corps, entraînant de graves complications. Par conséquent, lorsque des écoulements odorants jaunâtres ou verts apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin et suivre un traitement complet.

Pour éviter le développement de complications pendant la période post-partum et fournir au bébé le lait maternel le plus longtemps possible, une femme doit faire attention à sa santé et prendre des mesures préventives simples. Dans ce cas, ils sont:

  • Nutrition adéquat.
  • Visites régulières chez le gynécologue.
  • Respect constant des exigences d'hygiène personnelle.

Si la nouvelle maman a encore des complications pendant l'allaitement, elle doit immédiatement consulter un médecin. Étant donné que seul un spécialiste peut dire ce qui doit être fait dans cette situation et comment vous pouvez maintenir votre santé pendant de nombreuses années.

Menstruations pendant l'allaitement: mythes et réalité

La restauration des cycles menstruels après l'accouchement suscite diverses préoccupations chez les femmes qui allaitent. Et dans de nombreux cas, les soucis de maman sont vains! Mais encore, il est utile de savoir exactement comment le cycle menstruel de la femme qui a accouché est rétabli et comment le processus d'allaitement affecte cela. Faits importants, opinions d'experts et beaucoup d'informations utiles ci-dessous.

Source: Burda Media

Est-il normal que vos règles reviennent quelques mois seulement après l'accouchement? Cela pourrait-il nuire à l'allaitement? Et vice versa: l'enfant a déjà 2 ans, mais toujours pas de menstruation? Cela signifie-t-il que le début de la prochaine grossesse pendant l'allaitement est impossible? Est-il normal que pendant longtemps le cycle "marche" et ne revienne en aucune façon à la normale? Examinons les idées fausses les plus courantes dans ce domaine..

Quand le cycle reprendra?

Il n'y a pas de normes strictes pour la reprise des règles, et avec cela la possibilité d'une nouvelle grossesse. Tout dépend du fait que la mère allaite le bébé ou non. Et aussi sur les caractéristiques individuelles de l'organisme. L'apparition des règles (si l'écoulement est vraiment mensuel, et non des complications post-partum) trois semaines après l'accouchement et une aménorrhée lactationnelle durant deux ans - deux pôles du même rythme.

Avec l'allaitement, la menstruation reprend généralement 11 à 18 mois après l'accouchement. Mais parfois - après 3 semaines ou à l'autre extrême - après 2 ans.

À bien des égards, le moment de la récupération des cycles dépend de l'organisation de l'allaitement: une application fréquente de miettes sur le sein permet de maintenir un taux élevé de l'hormone prolactine dans le sang, responsable de la suppression de l'ovulation. De longs intervalles entre les tétées, l'utilisation d'une sucette et l'ajout d'eau limitent le besoin naturel du bébé de téter fréquemment et conduisent donc à une diminution plus rapide des taux de prolactine. À l'inverse, l'allaitement maternel intensif au cours de la deuxième année de vie d'un enfant augmente la probabilité d'une reprise ultérieure des menstruations..

Le cycle menstruel après un accouchement physiologique normal sans anomalies pathologiques est rétabli après 6-8 semaines si la femme n'allaite pas. Le cycle après l'accouchement peut ne pas changer si la femme ne présente pas de déséquilibre hormonal et d'anomalies pathologiques.

Quels changements m'attendent?

Ne vous inquiétez pas si votre écoulement est plus mince au début qu'il ne l'était avant la grossesse et que vos cycles sont irréguliers. Ceci est une conséquence du travail de l'hormone prolactine. Il est également possible qu'après plusieurs menstruations, les cycles disparaissent à nouveau pendant un certain temps. Cela peut se produire si, après une période de tétées peu fréquentes, l'enfant augmente à nouveau la prise du sein (par exemple, lors d'une poussée de croissance ou d'une poussée dentaire intensive).

Cependant, la durabilité de l'allaitement n'est pas le seul facteur affectant la reprise du cycle. Cela dépend également de la génétique et des changements naturels du fond hormonal d'une femme, en fonction de l'âge ou du mode de vie actuel. Même pour la même femme, le moment des menstruations après chaque naissance ultérieure peut différer. Dans le même temps, les femmes chez qui l'aménorrhée lactationnelle dure assez longtemps peuvent être qualifiées de chanceuses, car cela aide à économiser la réserve ovarienne d'ovules, ce qui signifie une prolongation de la jeunesse..

Vous devriez être alerté si la décharge devient sombre, maigre, le cycle a diminué; augmentation de la température corporelle pendant la menstruation et odeur désagréable et piquante de décharge; douleur abdominale basse; taches écarlates abondantes, faiblesse, étourdissements, nausées.

Est-il possible de tomber enceinte pendant HB?

L'absence de cycles menstruels pendant l'allaitement est en effet à la base de l'une des méthodes naturelles de planification familiale - la méthode de l'aménorrhée lactationnelle (MAMA), fiable à 98%. Cependant, vous ne pouvez vous fier à cette méthode que pendant les 6 premiers mois et en l'absence d'écoulement sanglant après 56 jours après l'accouchement..

De plus, pour atteindre l'efficacité déclarée de la méthode, une femme doit respecter la règle suivante: le bébé doit être exclusivement allaité (recevoir uniquement du lait maternel directement du sein, l'utilisation de coussinets et de sucettes est exclue), tandis que les intervalles entre les tétées ne doivent pas dépasser 4 heures l'après-midi et 6 heures. heures la nuit. Si ces conditions sont violées, l'absence de menstruation dans le contexte de la lactation en soi ne constitue pas en soi une protection fiable contre le début d'une nouvelle grossesse, car le corps de la femme est conçu de manière à ce que l'ovulation se produise toujours en premier et seulement ensuite aux menstruations. Par conséquent, si vous n'êtes pas prêt pour le moment pour l'apparition d'un autre bébé, vous devez utiliser une autre méthode de report de la conception..

La GV peut être une méthode de contraception fiable si une femme allonge activement le bébé au sein (après 2-3 heures), en particulier la nuit, car la prolactine est produite la nuit (de 2h00 à 7h00).

Le goût du lait ne changera pas?

L'une des craintes fréquentes des mères allaitantes lors de la reprise des cycles est un changement du goût du lait maternel, ce qui peut conduire le bébé à refuser d'allaiter. Mais premièrement, il n'y a pas de confirmation fiable de ce fait, et deuxièmement, des changements mineurs dans le goût du lait se produisent presque constamment, en fonction de la gamme de produits utilisés par la mère. Ces changements sont habituels chez les nourrissons et n'entraînent pas l'allaitement par eux-mêmes..

Quant à l'influence de la menstruation sur la quantité de lait, les femmes ont parfois tendance à diminuer légèrement sa production dans les premiers jours du cycle. Cependant, ce n'est qu'un phénomène à court terme et après quelques jours, la quantité de lait devient la même. Sur cette base, nous pouvons conclure: l'apparition des règles n'est jamais la cause d'un véritable manque de lait..

Rappelez-vous que des tétées fréquentes pendant la journée, la présence de tétées de nuit et l'attachement correct du bébé au sein sont des conditions préalables à l'établissement du processus de lactation, et l'arrivée précoce des premières menstruations post-partum n'affecte en aucun cas le succès du processus. Dans le même temps, la lactation ne diminue pas, de sorte que toute femme peut allaiter aussi longtemps qu'elle et son bébé le souhaitent, quel que soit le moment de la reprise des cycles menstruels.

Décharge avec HV, sans menstruation

Je veux savoir si ce qui m'arrive est normal... Et je demande à l'avance: ne vous embêtez pas avec des commentaires "allez chez le médecin"... Je le sais sans vous. Maintenant, il n'est pas si facile de consulter un gynécologue, peut-être de toute urgence, mais ce n'est pas mon cas.

Alors... j'allaite toujours (l'enfant a 1,5 ans). Il n'y avait pas encore de règles après l'accouchement. La sélection m'excite, il y en a beaucoup! Comme de la morve (DÉSOLÉ.), Parfois transparent, parfois blanc, parfois droit jaune vif... Les filles, c'est tellement difficile d'écrire à ce sujet, alors je n'arrête pas de m'excuser pour les détails. Chaque jour, je change de routine quotidienne 2-3 fois, et ils sont francs! Et l’odeur est désagréable ((((Auparavant, je pouvais marcher avec une toute la journée. Même quand je vais aux toilettes, ces étirements de morve! situations.

Cela pourrait-il être la cause des MST??

13.01. Je finis... Aujourd'hui, je suis allé à l'écran LCD, j'ai eu un simple frottis, j'ai donné une référence pour des tests payants (pour 18 infections) - juste au cas où, on ne sait jamais quoi... Demain, je vais remettre. Le médecin dit que l'érosion peut être la cause d'une décharge abondante, mais apparemment pas dans mon cas (j'ai quelque chose de plus grave ((Mais j'espère, pas plus grave que le muguet... G a également dit que les infections du sommeil peuvent "se réveiller" en raison d'une immunité réduite. nous sommes porteurs de toutes sortes d'infections..

Dans une semaine et demie, il y aura un résultat. Ce sera la plus longue semaine et demie. ((((

20.01. Je le termine également: quelques jours après les tests, les règles très attendues sont arrivées))) Les analyses sont également prêtes et tout va bien))) Le médecin dit que c'était possible avant les règles;))

Décharge après l'accouchement

Dernière mise à jour: 06/06/2020

Le contenu de l'article

  • Combien de temps dure la décharge après l'accouchement?
  • Décharge après l'accouchement: norme et pathologie
  • Décharge qui peut être un signe de pathologie
  • Le corps d'une femme en période post-partum, vidéo
  • Menstruation et écoulement après l'accouchement
  • Récupération post-partum

Afin d'éviter d'éventuelles complications post-partum, vous devez être attentif à votre corps et surveiller la quantité et la composition des sécrétions, la température corporelle, la douleur. Après tout, un écoulement après l'accouchement indique que le canal pelvien est ouvert et que la surface interne de l'utérus est toujours en phase de guérison, de sorte que toute infection qui y pénètre peut causer de graves problèmes.

Combien de temps dure la décharge après l'accouchement?

Chaque jeune mère s'intéresse à la durée de l'écoulement après l'accouchement, à combien de temps dure-t-il et dans quelle situation la durée excessive des lochies peut-elle être un signe de troubles du corps? Bien sûr, chaque cas est individuel, mais généralement la décharge chez les femmes après l'accouchement s'arrête de 42 jours - c'est la durée de la période post-partum.

Durée de la sortie après l'accouchement

Décharge après l'accouchement: norme et pathologie

Quel type de décharge après l'accouchement est considéré comme normal? Sentent-ils et de quelle couleur devraient-ils être - foncés ou clairs? Sont-ils accompagnés de douleur? Parfois, il s'avère qu'une femme ne connaît pas la réponse à ces questions et peut avoir très peur qu'un écoulement soit apparu après l'accouchement. Découvrons ce que devraient être les lochies normales et après combien de jours la décharge après l'accouchement s'arrête habituellement.?

Les lochies sont normalement très abondantes dans les premières heures après l'accouchement. Dans le même temps, il est extrêmement important de contrôler leur volume par le médecin. Pour cela, il n'est pas recommandé aux femmes d'utiliser des serviettes hygiéniques, mais de privilégier les couches absorbantes, ce qui permettra au médecin d'évaluer plus précisément l'intensité de l'écoulement et de ne pas manquer de complications telles que les saignements utérins..

Afin d'estimer approximativement le volume des lochies, il convient de considérer que le poids de l'utérus immédiatement après la naissance de l'enfant est d'environ 1 kilogramme, tandis qu'après la fin de l'écoulement, la contraction et la guérison de la surface interne de l'utérus, son poids ne dépasse pas 60 grammes.

Il est à noter que dans la période post-partum, les lochies sont constituées de 80% de sang sous sa forme inchangée (plaquettes, leucocytes et érythrocytes), de sorte que la décharge peut avoir une odeur sucrée caractéristique. Les 20% restants de l'écoulement normal dans les premières heures après l'accouchement sont une sécrétion spéciale des glandes utérines, qui sont responsables de la récupération rapide et de la guérison de la surface utérine.

Les jours suivants, les signes d'un écoulement post-partum normal diminueront progressivement en intensité. Dans les premiers jours, le volume d'écoulement ne doit pas dépasser 400 ml et l'arrêt complet des lochies est observé 6 à 8 semaines après la naissance du bébé.

Les premiers jours dans les lochies, des caillots sanguins peuvent être visibles. Cependant, après 7 à 10 jours, de tels caillots ne sont pas observés dans les sécrétions normales. Au fil du temps, les taches après l'accouchement changent de couleur. Au début de la période post-partum, les lochies ont une couleur rouge vif, au milieu de la période, un écoulement brun après l'accouchement devient la norme et, dans la dernière période, ils sont remplacés par un écoulement muqueux transparent. Le mucus indique la guérison de l'utérus.

Décharge qui peut être un signe de pathologie

Si vous avez peu de pertes après l'accouchement ou si elles se sont soudainement arrêtées, cela peut être un signe clair de pathologie - les lochiomètres. La raison de la diminution ou de la cessation complète des lochies peut être un spasme du col de l'utérus, qui simplement "ne libère" pas la décharge à l'extérieur. Cela s'applique particulièrement aux premiers jours après la naissance du bébé. Cet écart par rapport à la norme est caractérisé par un retard dans la cavité utérine des lochies, en raison duquel l'organe est étiré. Dans ce cas, la femme ressent une lourdeur et une douleur dans le bas-ventre, l'utérus augmente de taille, une fièvre commence par une augmentation de la température à 38-40 degrés. Si vous ne consultez pas un médecin à temps, une inflammation de l'utérus-endométrite peut se développer. Pour le traitement, les lochiomètres sont généralement prescrits des médicaments antispasmodiques et réducteurs, moins souvent des antibiotiques. Parfois, l'élimination des accumulations de lochies n'est possible qu'en vidant la cavité utérine.

Femme après l'accouchement

Une autre raison de consulter d'urgence un médecin est une décharge abondante et forte après l'accouchement. Ce symptôme peut être un signe d'anomalies dans le processus de contraction utérine, ainsi que signaler une violation de la coagulation sanguine. Les deux conditions constituent une menace pour la vie d'une femme et nécessitent donc une action urgente..

De plus, parfois dans les premières heures après l'accouchement, des saignements se produisent à partir de sutures superposées à des déchirures dans le canal génital. Cela se produit généralement si les exigences pour assurer un repos maximum de ces zones ne sont pas remplies - exclusion de l'activité physique, repos sexuel, contrôle de la tension et de la nature de la chaise, pas de pression sur les coutures. Si cette situation se produit, il est important de consulter immédiatement un médecin..

Autres signes de pathologie dans la nature et la quantité de décharge

Arrêt du congé plus de 6 semaines après l'accouchement (40 à 50 jours). L'exception concerne les cas d'interruption précoce de l'allaitement. Dans de telles situations, une jeune mère peut commencer à restaurer le cycle menstruel, tandis qu'une femme qui allaite a généralement ses premières règles beaucoup plus tard. Cela est dû à la production d'une hormone spéciale (prolactine) dans le corps d'une mère qui allaite, responsable de la lactation. Un certain niveau de prolactine interfère avec la formation d'un nouvel ovule et peut supprimer le processus d'ovulation (mais cela ne fournit pas une contraception à 100%), empêchant les hommes de commencer avant la fin de l'alimentation.

Si 7 à 10 jours après l'accouchement, des saignements brillants sont observés, il est urgent d'en informer le médecin. Une situation similaire peut être observée si la cicatrisation de l'utérus est lente ou inappropriée..

Si la décharge avec des caillots sanguins après l'accouchement est terminée et recommencée, il vaut également la peine d'aller à l'hôpital le plus tôt possible. Cela peut indiquer une apparition soudaine de saignements utérins..

Parfois, après l'accouchement, un écoulement purulent verdâtre ou jaune avec une odeur désagréable apparaît. Cette situation indique généralement qu'une infection est entrée dans l'utérus. Souvent, une telle odeur est le signe d'une endométrite déjà apparue, dont le traitement nécessite une hospitalisation dans un hôpital et un traitement complexe étape par étape..

Un mélange de flocons blancs avec une odeur aigre, rappelant la consistance du caillé, avec des démangeaisons et des rougeurs du vagin, ainsi qu'une miction douloureuse, indiquent un muguet. Vous devez également informer votre médecin à ce sujet, car l'infection par des champignons à levures entraîne beaucoup d'inconvénients pour une femme..

Signes supplémentaires qui devraient vous alerter pendant la période post-partum

En plus d'un changement brusque de la nature et de l'intensité de la décharge, une femme doit être alertée des autres symptômes désagréables. Le premier d'entre eux est la douleur dans le bas de l'abdomen. Bien sûr, dans les premiers jours, l'utérus se contracte intensément, ce qui provoque une gêne paroxystique dans le bas de l'abdomen, aggravée notamment par l'allaitement. Cependant, une augmentation des sensations douloureuses, l'apparition de spasmes aigus devraient être la raison d'une visite urgente chez le gynécologue.

Un autre symptôme certain d'un dysfonctionnement du corps est une augmentation de la température corporelle. Ici, il suffit d'exclure l'apparition d'une stagnation du lait dans le sein - la lactostase, qui provoque une augmentation brusque et forte de la température corporelle. S'il n'y a pas de douleur et de «lourdeur» dans la poitrine et que la température corporelle est supérieure à 37 degrés, vous devez planifier une visite chez le médecin. Peut-être de cette manière une infection apparaît dans la cavité utérine. Les symptômes supplémentaires de complications infectieuses comprennent un malaise général, des maux de tête, des étourdissements, des douleurs dans le corps et les articulations..

Le corps d'une femme en période post-partum, vidéo

Obstétricien, gynécologue Kovaleva Irina Vladimirovna sur la période post-partum. Source - Cliniques Scandinavie

Menstruation et écoulement après l'accouchement

Comme mentionné ci-dessus, le début du cycle menstruel dans la période post-partum dépend de la nature de l'alimentation du bébé. S'il est entièrement allaité, les règles sont généralement absentes pendant toute la période d'alimentation. Dans le cas de l'alimentation mixte, les règles reviennent après 4-5 mois. Eh bien, si pour une raison quelconque la mère n'allaite pas le bébé (par exemple, en l'absence de lait), le cycle est rétabli après quelques mois.

Dans tous les cas, chaque fois que la menstruation d'une femme reprend, les jeunes mères notent souvent l'apparition de pertes acycliques après l'accouchement, l'instabilité du cycle et des retards dans le début des premières règles. Si vous présentez l'un de ces symptômes, ne vous inquiétez pas, mais pour votre tranquillité d'esprit, assurez-vous d'en informer votre médecin..

Récupération post-partum

Chaque femme en période post-partum doit savoir que l'allaitement est une excellente prévention de toutes sortes de complications. Après tout, lorsque le bébé est appliqué au sein, l'hormone ocytocine est instantanément libérée, ce qui provoque également des contractions utérines. Après la tétée, une femme peut observer une augmentation visible des écoulements, qui est précisément associée à la contraction des muscles de l'utérus et ne devrait pas inquiéter.

Pour accélérer la contraction de l'utérus, la vessie doit être vidée en temps opportun. En période post-partum, il est conseillé de le faire toutes les trois heures, même si la femme n'a pas une sensation prononcée de plénitude de la vessie et ne permet pas la constipation.

Dans les 1-2 mois après l'accouchement, les écoulements ne peuvent pas être absorbés à l'aide de tampons, et précisément parce qu'ils ne suppriment pas les lochies, mais les absorbent simplement. Cela peut conduire à la multiplication de bactéries et de micro-organismes pathogènes. Il est recommandé d'utiliser des serviettes ou des couches au lieu de tampons. Choisissez des produits non aromatisés, car vous devez contrôler non seulement la couleur et la quantité de lochia, mais aussi leur odeur.

Une bonne hygiène personnelle est essentielle. Il est particulièrement intéressant de surveiller l'hygiène des organes génitaux une à deux semaines après l'accouchement, lorsque l'écoulement est encore sanglant. A ce moment, il est interdit de prendre un bain, limité uniquement à une douche. Le jet d'eau de la douche ne doit pas être très fort et dirigé de l'avant vers l'arrière - et uniquement de l'extérieur. Pour nettoyer en toute sécurité les organes génitaux externes et la muqueuse vaginale, il est recommandé d'utiliser des produits spéciaux - par exemple, les gels lavants Ginokomfort pour l'hygiène intime. Ces fonds ont été développés par des spécialistes de la société pharmaceutique VERTEX, se caractérisent par une composition sûre qui comprend des ingrédients actifs naturels et disposent également de tous les certificats, certificats et autres documents nécessaires..

Le repos sexuel dure jusqu'à 42 jours et les relations intimes ne sont reprises qu'après une échographie de contrôle des organes pelviens, un examen par un obstétricien-gynécologue et une sélection adéquate d'une méthode de contraception.

Activités sportives après l'accouchement
Sources:

  1. DIAGNOSTIC PRÉCOCE ET PRÉVENTION DE LA SOUS-INVOLUTION DE L'utérus post-partum. Naumkin N.N., Ivanyan A.N., Smirnova T.I. // Bulletin des nouvelles technologies médicales. - 2008. - N ° 2. - S. 46-48.
  2. CYTOLOGIE DE LA LOCHIE UTÉRINE DANS L'ENDOMÉTRITE APRÈS LE TRAVAIL. Kupert M.A., Kupert A.F., Solodun P.V. // Acta Biomedica Scientifica. - 2004. - N ° 2. - S. 172-175.

Fibrose kystique: réalisations modernes et problèmes actuels. Kapranov N.I. et al // M., - 2005.

L'intérêt de l'examen cytologique des lochies pour évaluer l'état de l'utérus pendant la période post-partum. Z.K. Fursov. A.P. Nikonov, N.A. Lutfulaeva, E.A. Kuchurova // Obstétrique et gynécologie. - 1991. - N ° 1. S. 45-49.

Complications purulentes-septiques postopératoires en obstétrique (prédiction, prévention, diagnostic précoce et traitement). Kryukovsky S.B. // Dis. dr. mon chéri. Sciences. - M., -2002. - P. 266.

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Combien de semaines les femmes tombent-elles enceintes?

Analyses

La durée de la grossesse pour les femmes en semaines est de 38 ou 40. Différents chiffres sont associés au fait que les médecins parlent parfois de semaines obstétriques, et parfois d'embryons..

Comment choisir un siège auto pour nouveau-né

Infertilité

L'achat d'un siège auto bébé dans la voiture est obligatoire si un nouveau-né est apparu dans la famille d'un automobiliste. D'une part, cette acquisition gênante, qui a un coût considérable, occupe près de deux places dans la cabine, et elle ne vous sera utile que 6 mois jusqu'à ce que bébé en grandisse..

Quel mélange hypoallergénique est le meilleur

Nutrition

Quel mélange hypoallergénique choisirL'utilisation de mélanges hypoallergéniques se produit sur recommandation d'un pédiatre et sous sa supervision. De tels produits ne peuvent pas être introduits seuls dans l'alimentation du bébé..

Ball Fitball - exercices pour femmes enceintes

Conception

J'ai acheté un fitball aujourd'hui. Fitball est une grosse balle de gymnastique. Il y a des boutons, lisses, avec des poignées, des cornes, des oreilles et des tailles différentes.