Principal / Conception

Nausées et maux d'estomac pendant la grossesse

La grossesse remodèle le travail habituel du corps. Le régime de sommeil et de repos de la femme enceinte est différent. Il y a des problèmes de digestion, des douleurs dans la région épigastrique. La nausée inquiète une femme enceinte aux stades précoces et tardifs.

Douleur d'estomac

Les brûlures d'estomac accompagnent les crampes d'estomac aussi souvent que les nausées. L'utérus en croissance opprime les organes internes. Au deuxième trimestre, la pression sur l'estomac augmente. Le ventre est également serré par des vêtements serrés, donc une femme en position devrait choisir une coupe confortable de robes.

Manifestation de la douleur

Les raisons qui provoquent des sensations douloureuses dans l'estomac sont associées au stress, à la gastrite, à la toxicose et à d'autres maladies. La douleur se manifeste plus souvent dans l'hypocondre à gauche. Il peut être localisé dans la zone du nombril.

Les sensations désagréables dans l'estomac commencent de manière inattendue, disparaissent soudainement. La femme ressent une gêne sans coupure ni zona. Le garçon ou la fille à l'intérieur de maman est en sécurité. L'anxiété quant à l'état du beau sexe lors du port d'un bébé apparaît lorsque:

  • La toxicose se produit;
  • La douleur est spasmodique;
  • La température monte;
  • Le sang est excrété avec les matières fécales;
  • La femme enceinte est malade;
  • Les sensations douloureuses sont accompagnées de vomissements;
  • La diarrhée est temporaire ou permanente;
  • Le bien-être d'une femme enceinte s'accompagne de vertiges, de somnolence, de léthargie.

La source des nausées et des douleurs abdominales

Les nausées et les douleurs à l'estomac peuvent être profondément enracinées. Ce qui précède le développement du syndrome douloureux:

  • Intolérance aux produits laitiers. Il n'y a pas assez de lactase dans le système enzymatique d'une femme enceinte; le lait est difficile à digérer et à assimiler dans l'organisme. Des douleurs et un inconfort peuvent survenir dans l'estomac, provoquant des réactions allergiques.
  • Parfois malade des vitamines prénatales.
  • L'acide folique peut vous mettre mal à l'aise. La prise du médicament est discutée avec l'obstétricien et si vous vous sentez malade à cause de l'acide folique, cela peut être annulé.
  • Gastrite d'étiologie variée. Les bactéries, infections, virus provoquent des crampes d'estomac chez une femme avec ou sans brûlures d'estomac. La gastrite provoque un surmenage, des situations stressantes, des spasmes musculaires de la région abdominale. Une femme enceinte souffre d'un ulcère, elle est tourmentée par la constipation - cela conduit également à une gastrite.
  • Indigestion due à une infection virale ou bactérienne. Le processus, en plus des spasmes et des nausées, provoque des symptômes - vomissements, faiblesse, troubles intestinaux. Une intoxication alimentaire dont la durée de conservation est expirée provoque une diarrhée après avoir mangé. Les signes d'empoisonnement disparaissent après trois jours.
  • Appendicite. L'inflammation de l'appendice du caecum est un symptôme courant de la douleur à l'estomac. La tension dans le bas-ventre est projetée sur la zone épigastrique.
  • Inflammation aiguë ou chronique du foie, du pancréas, de la vésicule biliaire. Une femme enceinte peut ressentir de l'amertume dans la bouche, suçant des sensations dans la zone épigastrique.
  • Le problème du fonctionnement du système génito-urinaire. Les changements dans le fonctionnement de la vessie, des uretères et des reins projettent des défauts sur la région épigastrique. Une femme peut être dérangée par la douleur tirante à n'importe quel trimestre de la grossesse.

Congelé ou ectopique

Lorsqu'une femme a plus de 35 ans, une menace supplémentaire pour le fœtus se présente - un déficit hormonal, une immunité réduite. Avec une grossesse gelée, la douleur peut se projeter sur n'importe quel organe, y compris l'estomac, en fonction de la longueur de l'enfant mort. Dans les derniers stades, des crampes, comme avec les menstruations.

Si, au premier trimestre, une femme était tourmentée par des nausées, des vomissements, l'absence soudaine de ces signes indique une menace pour la vie du bébé. Une infection qui se développe après la mort du fœtus provoque de la fièvre. Des frissons apparaissent, l'état de santé s'aggrave. La douleur abdominale pendant une grossesse extra-utérine survient lorsque le fœtus grandit (elle ne s'attache pas à l'utérus). Retarder la consultation d'un médecin est extrêmement dangereux!

Empoisonnement pendant la grossesse

En cas d'empoisonnement, une femme enceinte est hantée par des symptômes:

  • Selles molles;
  • Nausées Vomissements;
  • Température;
  • Mal de crâne.

Une femme se sent mal pendant un ou trois jours. Une infection intestinale est également dangereuse pour un enfant. Les toxines pénètrent dans le placenta avec le sang de la mère. L'intoxication alimentaire est nocive pour les deux. Avec les vomissements, le corps se débarrasse des toxines, les fonctions du tractus gastro-intestinal sont rapidement restaurées. Vous pouvez arrêter la déshydratation avec Rehydron après l'arrêt des vomissements..

Comment éliminer les douleurs à l'estomac pendant la grossesse

Les maladies de toute étiologie pendant la grossesse nécessitent une attention accrue et un traitement soigneux. Il est très facile de nuire à un bébé dans une période cruciale. Les systèmes corporels de l'enfant sont posés au cours du premier trimestre de la gestation. Les médicaments traversent librement le placenta avec le sang de la mère.

Comment soulager la douleur

La moitié des femmes en poste sont habituées à souffrir de gastrite exacerbée. Le médecin prescrit un examen échographique des organes abdominaux afin que la cause de la douleur soit précise.

Une grande partie de la composition chimique des médicaments affecte négativement la santé du bébé à naître. Par conséquent, il n'est pas conseillé à une femme enceinte de prendre des pilules. Une intervention chirurgicale est autorisée lorsque le bénéfice pour la mère l'emporte sur le préjudice potentiel pour l'enfant..

Lorsqu'une femme en position est submergée par une douleur intolérable dans l'abdomen, le médecin peut prescrire des remèdes homéopathiques en petites quantités.

Méthodes traditionnelles

Les préparations à base de plantes normalisent la condition de la femme enceinte, se calment mentalement pendant un moment. Pour le traitement de la gastrite avec une acidité normale et élevée, des herbes sont brassées avec du millepertuis, de l'achillée millefeuille ou de la camomille. La perfusion doit être prise une demi-heure avant les repas 2 à 3 fois par jour. Le gingembre soulage miraculeusement les nausées. Si la gastrite à faible acidité en souffre, les premiers secours parmi les herbes sont l'origan, le fenouil, le cumin, le thym, l'absinthe. Préparez et prenez les frais médicaux selon les instructions sur l'emballage.

L'absence de réaction allergique au miel est une indication pour la prise d'un antiseptique doux naturel. L'eau de table minérale calmera l'estomac d'une femme, reconstituera l'équilibre des électrolytes. La sensation douloureuse qui apparaît dans l'estomac à la suite du stress est éliminée avec des décoctions d'herbes valériane, menthe, agripaume.

Évitez les douleurs à l'estomac

Se débarrasser des maux d'estomac est souvent difficile. Ils tourmentent les femmes dans une situation qui ne connaissait pas les coliques d'estomac avant la grossesse. La femme enceinte est nauséeuse ou non nauséeuse. Il est possible de réduire les spasmes douloureux sans l'utilisation de médicaments. Comment prévenir les ennuis et combattre les crampes:

  • À la fin du repas du matin, la femme enceinte peut s'allonger dans une position confortable pour faciliter la digestion..
  • Restez au lit pour des nausées au réveil. Mangez des aliments simples (banane, par exemple).
  • Éviter des périodes prolongées entre les repas. Étourdi de faim.
  • Buvez de l'eau ordinaire au lieu de boissons sucrées, de kvas, de jus de fruits. Les éructations sont déclenchées par une boisson gazeuse. Souvent, la digestion des aliments protéinés s'accompagne d'éructations. Cet effet provient de la viande.
  • Distribuez la quantité consommée. Manger de petits repas vous évitera de trop manger. La femme enceinte évitera un phénomène tel que les ballonnements, cela aidera à la décharge correcte de la bile. La nourriture avant le coucher est exclue.
  • Pour se passer de nausées, une femme enceinte doit retirer les aliments lourds à digérer de son alimentation. Épicé, gras, frit, fumé va provoquer une lourdeur, une gêne dans la cavité abdominale après avoir mangé ou avec un repas du matin.
  • Un choc violent peut provoquer des coliques d'estomac. Une femme en position doit être protégée de toutes sortes de situations nerveuses.

Les crampes d'estomac soulagent le bicarbonate de soude ordinaire dissous dans l'eau.

Types de douleur pendant la grossesse

La personne moyenne peut ne pas toujours être en mesure de faire face à la douleur, de subir des procédures prescrites et de prendre des médicaments. Que pouvons-nous dire d'une femme enceinte, lorsque la tête est remplie de pensées sur la maison, le travail, l'enfant, puis l'estomac fait également mal. Les organes internes changent d'emplacement en raison de l'agrandissement de l'utérus, obligés de travailler anormalement.

Les symptômes de l'évolution d'une sensation douloureuse indiquent une exacerbation d'une maladie chronique ou acquise. Une femme, lorsqu'elle porte un bébé, souffre, par exemple, de gastrite. Elle se sent rassasiée, son ventre est tendu et lourd. Ces signes se manifestent chez les femmes atteintes d'autres maladies: cholécystite, dyskinésie biliaire, pancréatite, etc..

Le déplacement de l'utérus dans la seconde moitié de la grossesse modifie le cours habituel de l'alimentation. Le morceau de nourriture est comprimé, ce qui provoque l'écoulement du suc gastrique dans l'œsophage supérieur. Le processus s'accompagne d'amertume dans la bouche, d'autres sensations désagréables.

À 4 semaines, le fœtus appuie sur les articulations, les muscles, les ligaments. Si la douleur irradie vers l'estomac, accompagnée de frissons accompagnés de vomissements et de nausées, vous devriez consulter un médecin. La quatrième semaine de grossesse est le moment où il est facile de perdre un bébé.

Au 7ème mois de grossesse, il y a une sensation de lourdeur dans le bas du dos et l'abdomen due à l'étirement de l'appareil musculo-ligamentaire. L'utérus commence à se préparer à l'accouchement: les fausses contractions sont faciles à distinguer des vraies - par leur indolence. S'il y a un spasme dans l'abdomen au 8ème mois de gestation, consulter d'urgence un médecin, éventuellement exfoliation du placenta. Des tiraillements, des coupures et des douleurs spastiques chaque mois sont une raison de se méfier.

Comment se manifestent les sensations douloureuses

Un spasme gastrique dans la région ombilicale indique un changement inflammatoire-dystrophique de la muqueuse gastrique. La gastrite peut être accompagnée d'une colite et d'une inflammation du duodénum. La douleur est sourde et prolongée. Les processus ulcéreux provoquent des crises aiguës à court terme avec une douleur incontrôlable de type crampe.

Pour que le médecin puisse diagnostiquer la maladie et prescrire un traitement adéquat, une femme doit savoir quoi et quand elle a mangé. La douleur associée à la gastrite diffère de la perception de la douleur lors de la cholécystite. Un ulcère d'estomac se manifestera dans une heure et demie à compter du début de la prise alimentaire. Un ulcère duodénal répondra dans un délai d'au plus deux heures.

Si l'estomac fait mal avant de manger, il est probable que la femme ait développé une duodénite ou un ulcère duodénal pendant la grossesse. Les aliments contenant de l'acide provoquent des coliques dans l'estomac - légumes marinés, aliments en conserve. Une douleur indomptable survient avec l'utilisation de fibres grossières, de cellulose, de pain aux céréales.

Vivre en paix

Porter un bébé deviendra un souvenir agréable pour une femme enceinte, écouter son corps, ne pas trop manger, se reposer après avoir mangé, ne pas faire de surmenage lorsqu'elle porte un fœtus. Pour entretenir le foie, les reins pendant la grossesse, le chophytol est souvent prescrit.

Le sexe de l'enfant n'est pas important pour la future mère. L'essentiel est de mener une vie saine, en espérant une naissance réussie. Une femme enceinte devrait dormir plus, être au calme, être à l'extérieur et profiter de l'air frais.

Pourquoi l'estomac fait-il mal au début et à la fin de la grossesse?

Qu'est-ce qui cause la douleur aux premiers stades et comment la soulager

La cause du dysfonctionnement du système digestif en début de grossesse est la toxicose. Il se manifeste par des nausées, des vomissements, des douleurs à l'estomac le matin. La toxicose ne nuit pas au fœtus et à la mère, elle disparaît après la formation du placenta.

Vous pouvez réduire l'inconfort en adhérant à des recommandations simples.

  • En cas de nausées matinales, buvez un verre d'eau tiède. Cela provoquera des vomissements et vous fera vous sentir mieux. L'eau aide à réduire la concentration de substances qui ont des effets toxiques sur le corps. Pour maintenir cet effet tout au long de la journée, vous devez adhérer à un certain régime alimentaire..
  • Un estomac vide réagit brusquement aux stimuli, ce qui provoque des douleurs. Par conséquent, entre les repas, vous devez prendre de petites collations, en utilisant un produit qui ne provoque pas de nausées. Il est également important de le boire avec de petites gorgées de liquide..
  • Avoir faim pendant la grossesse est naturel. Et si en même temps une femme mange trop vite, des crampes d'estomac peuvent survenir. Par conséquent, afin d'éviter tout inconfort, il est recommandé de manger les aliments en petits morceaux ou en petites gorgées et de les mâcher soigneusement..

En début de grossesse, il y a souvent une sensation de lourdeur au niveau de l'estomac, accompagnée de ballonnements. Cela se produit même si la femme ne mange pas trop ou ne mange pas d'aliments lourds. Une sensation désagréable est associée à une modification de la concentration des enzymes alimentaires, ainsi qu'à l'intensité de leur production à la suite de changements hormonaux. Par conséquent, le dysfonctionnement du système digestif au stade initial est naturel et naturel..

Causes et moyens d'éliminer l'inconfort à une date ultérieure

Pendant la grossesse, toutes les parties de la digestion d'une femme subissent certains changements. L'estomac est un organe qui se remplit périodiquement. Après avoir mangé, sa coquille inférieure affleure le nombril. Par conséquent, à une date ultérieure, l'utérus en croissance exerce une pression sur l'estomac, ce qui provoque des douleurs.

La gravité se fait sentir même avec une petite quantité de nourriture consommée. Ce signe est caractéristique de la période où le bébé commence à bouger activement, et la taille de l'utérus et le volume de liquide amniotique augmentent considérablement.

Ressentir de la douleur au troisième trimestre est un signe naturel. Ajuster la nutrition aidera à réduire les symptômes désagréables.

  • Enrichissez votre alimentation avec des aliments faciles à digérer qui ne s'attardent pas longtemps dans l'estomac. Cette catégorie comprend les œufs, le poisson bouilli, les fruits et légumes crus et cuits. Les haricots, les pommes de terre sont exclus.
  • Il n'est pas recommandé d'utiliser de l'huile pour préparer les salades, car il ralentit considérablement le processus de digestion.
  • Le yogourt naturel et le kéfir doivent être présents dans le menu du jour. Il aide à améliorer la fonction digestive.
  • Le liquide doit être pris régulièrement, mais séparément de la nourriture.
  • La viande est digérée par l'estomac le plus longtemps possible.Par conséquent, pour accélérer ce processus, vous devez l'utiliser bouillie et en petits morceaux, en privilégiant la volaille, le veau.

En fonction de ses sentiments, une femme peut choisir indépendamment le régime optimal, ce qui minimisera l'inconfort après avoir mangé. Il suffit de suivre la réaction du corps à un produit particulier et son volume.

Si votre estomac vous fait mal pendant la grossesse, il est important d'ajuster le menu

Signes pathologiques

Des douleurs à l'estomac pendant la grossesse peuvent survenir avec une exacerbation des maladies actuelles et chroniques du système digestif. Le médecin traitant doit être conscient des symptômes désagréables qui apparaissent. Un suivi régulier par un spécialiste permettra d'éviter une aggravation de la situation..

Les principaux symptômes de la pathologie:

  • La douleur abdominale paroxystique qui s'étend vers le bas et est associée à des selles molles est un signe caractéristique d'une infection..
  • Si la douleur s'accompagne de vomissements et de diarrhée, cela indique une intoxication alimentaire. Une attention médicale est nécessaire si les symptômes désagréables persistent dans les 24 heures.
  • Pendant la grossesse, il est également possible de développer une appendicite, une pancréatite et une occlusion intestinale. L'intensité de la douleur dépend du type de maladie et de la phase de son développement. Par conséquent, s'il y a un malaise général, une faiblesse, la température a augmenté, alors qu'il y a des vomissements abondants, des selles molles et des nausées, une ambulance doit être appelée de toute urgence, car tout retard est dangereux pour la vie de la mère et de l'enfant.

Dans le contexte des changements hormonaux, la probabilité d'exacerbation des maladies chroniques, telles que la gastrite, l'ulcère gastroduodénal, le dysfonctionnement du foie, des reins et de la vésicule biliaire, augmente. Vous devez informer votre médecin de vos sentiments en temps opportun. Seul un spécialiste expérimenté sera en mesure de déterminer pourquoi l'estomac fait mal et prescrira un traitement approprié. Il est interdit de prendre des mesures indépendamment, car de nombreux médicaments ne peuvent pas être utilisés pendant la grossesse.

Que faire lorsqu'une sensation désagréable apparaît

Au départ, vous devez découvrir la raison principale de son apparition, puis effectuer un traitement. Pour ce faire, vous devez contacter un gastro-entérologue ou un thérapeute..

En plus d'interroger le patient, le médecin prescrit les types de recherche suivants:

  • test sanguin;
  • gastroscopie;
  • Ultrason.

Les résultats aident à établir la cause sous-jacente de la douleur. Sur la base de la pathologie révélée, un traitement est prescrit. Le traitement médicamenteux est effectué avec l'utilisation de médicaments épargnants qui sont incapables de surmonter la barrière placentaire et de nuire au développement du fœtus. Dans chaque cas, le médecin, lors du choix des médicaments, est basé sur les caractéristiques individuelles du patient..

Médicaments acceptables:

  • Phytopréparations à base d'extrait de menthe poivrée, racine d'angélique, mélisse, réglisse.
  • Le médicament, dont l'ingrédient actif est le chlorhydrate de drotavérine. Le médicament aide à éliminer la douleur de nature spastique.
  • Antiacides pour réduire l'acidité.
  • Probiotiques pour la normalisation de la fonction digestive. Le médicament contient des lactobacilles bénéfiques.

Avec une constipation régulière, des microclysters peuvent être utilisés. Les substances incluses dans leur composition ne pénètrent pas la barrière placentaire et sont excrétées dans les selles.

Pour atténuer les symptômes désagréables, il est possible d'utiliser de l'eau minérale de table médicinale. Combien de boire et pendant combien de temps, le médecin fixe, en fonction de la gravité et du type de pathologie.

La prévention

Si l'estomac fait mal pendant la grossesse pour des raisons naturelles, l'inconfort disparaîtra de lui-même après un certain temps. Par conséquent, vous ne devriez pas vous concentrer sur cela..

Pour réduire l'intensité du syndrome douloureux et réduire la fréquence de son apparition, il convient de respecter les recommandations générales:

  • Mangez de manière fractionnée, en petites portions 5 à 6 fois par jour.
  • Élimine la possibilité de trop manger.
  • Ne vous couchez pas immédiatement après avoir mangé. Mieux vaut mettre un oreiller sous le dos et s'asseoir confortablement.
  • Boire 2 L de liquide par jour.
  • Ne soulevez pas d'objets lourds.
  • Évitez les chocs nerveux et les troubles émotionnels.
  • Élimine les aliments salés, épicés et fumés.
  • Marcher régulièrement au grand air.

Pendant la grossesse, le développement complet du fœtus dépend en grande partie de la femme elle-même. Par conséquent, elle doit adhérer au régime et au régime corrects. De plus, les émotions positives, les promenades et un bon repos jouent un rôle important..

Les promenades sont utiles à la fois tôt et tard

Tout cela dans un complexe permet d'éviter les exacerbations de maladies chroniques et réduit également l'inconfort de la toxicose. Si la douleur apparaît, vous ne devez pas expérimenter avec des médicaments et rechercher des recommandations sur le Web. L'automédication peut nuire à vous-même et au fœtus.

Pourquoi l'estomac fait mal au début de la grossesse?

Lorsque l'estomac fait mal au début de la grossesse, ce n'est pas toujours dangereux. Le plus souvent, la cause de l'inconfort est des changements hormonaux dans le corps. L'augmentation du taux de progestérone, nécessaire au déroulement normal de la grossesse, se reflète dans la fonction digestive. Mais un inconfort douloureux n'est pas seulement dû à des caractéristiques physiologiques, il peut être causé par une maladie grave. Voyons pourquoi la future maman a des maux d'estomac.

1. Toxicose

Ce phénomène est rencontré par la plupart des femmes peu de temps après la conception, lorsque l'équilibre hormonal change..

Les raisons

Des douleurs à l'estomac se produiront en raison d'une augmentation des taux de progestérone, ce qui est nécessaire pour fournir un environnement confortable pour que l'embryon se fixe à la paroi utérine et au développement ultérieur..

Les changements des niveaux hormonaux affectent le fonctionnement de tout l'organisme, et le tube digestif ne fait pas exception..

Panneaux

La toxicose se manifeste chez la femme enceinte:

  • la nausée;
  • vomissement.

Inconfort épigastrique causé par un spasme des parois de l'estomac lors de vomissements.

En plus des troubles gastriques, les femmes modifient leurs préférences gustatives, une somnolence et une intolérance à certaines odeurs apparaissent..

Traitement

Le traitement dépend de la gravité des symptômes. Si les vomissements sont légers, aucun traitement n'est nécessaire. Il est conseillé à une femme enceinte de suivre un régime et de boire plus de liquides..

La drotavérine est autorisée à boire pendant la grossesse, lorsque la douleur provoquera un inconfort sévère et affectera la qualité de vie.

En cas de vomissements abondants, Cerucal est prescrit pour éliminer les vomissements. En cas de déshydratation, l'hospitalisation est effectuée dans un hôpital, où, pour arrêter les vomissements et prévenir la déshydratation, elles sont traitées avec des médicaments approuvés pour les femmes enceintes.

Qui contacter

La survenue d'une toxicose doit être signalée à l'obstétricien-gynécologue. Si des vomissements surviennent à de courts intervalles ou si des signes de déshydratation apparaissent, vous devez appeler une ambulance.

2. Gastrite

Les douleurs à l'estomac au début de la grossesse sont causées par une gastrite chronique. Malheureusement, la pathologie, accompagnée d'un processus inflammatoire sur l'organe muqueux, est souvent diagnostiquée chez la femme enceinte et les symptômes sont exacerbés en relation avec les processus de préparation à la naissance d'un enfant qui se déroulent dans le corps..

Les raisons

L'apparition de la maladie peut être provoquée par:

  • Helicobacter pylori;
  • nutrition inappropriée (visite de fast-foods, nourriture sèche);
  • un excès d'aliments épicés dans l'alimentation;
  • fumeur;
  • alcool.

Souvent, le développement de la gastrite chronique est une complication d'un processus aigu sur la muqueuse gastrique.

Symptômes

Pendant la grossesse, le développement d'une exacerbation de la gastrite apparaîtra:

  • brûlures d'estomac;
  • éructations;
  • douleur épigastrique;
  • ballonnements;
  • l'apparition d'une sensation de lourdeur dans la région épigastrique.

Une caractéristique distinctive de l'exacerbation de la gastrite chronique est qu'elle commence à faire mal presque immédiatement après un repas. Douleur légère, douleur ou pression.

Thérapie

Le traitement de la grossesse est sélectionné avec soin. Pour améliorer le travail de l'estomac, nommez:

  • Iberogast;
  • Gastrofarm.

Pour réduire les maux d'estomac, il est recommandé de boire du No-Shpu et d'éliminer les brûlures d'estomac - Maalox ou Almagel.

Pour éliminer la sensation de lourdeur dans l'estomac en début de grossesse et se débarrasser des nausées, il est recommandé à une femme de boire des tisanes à base de mélisse et de menthe.

Qui guérira

Pour l'exacerbation de la gastrite chronique, vous devez contacter un gastro-entérologue ou un thérapeute.

3. Ulcère gastroduodénal

S'il y a des antécédents d'ulcères duodénaux ou d'estomac, alors au début de la grossesse, des douleurs à l'estomac surviennent chez presque toutes les personnes souffrant de cette maladie.

Facteurs provoquants

Un changement des niveaux hormonaux provoque:

  • diminution de la motilité gastrique;
  • légère diminution de la défense immunitaire.

Ces changements en début de grossesse conduisent au fait que la masse alimentaire se déplace plus lentement dans le tube digestif, la nourriture persiste plus longtemps dans la cavité gastrique. Ceci, combiné à une diminution des défenses de l'organisme, conduit au fait que le suc gastrique commence à affecter activement la formation de l'ulcère, dont la base est l'acide chlorhydrique agressif.

Symptômes

Avec une exacerbation d'un ulcère gastro-duodénal à un stade précoce, des douleurs de traction ou de douleur modérées surviennent. En fonction de la localisation de la formation ulcéreuse, cela fera mal:

  • immédiatement après un repas, si le problème est dans la région de l'estomac;
  • 1,5 à 2 heures après avoir mangé ou en cas d'abstinence prolongée (douleurs de faim), lorsque l'ulcère est localisé dans le duodénum.

L'apparition d'une douleur aiguë dans l'épigastre à un stade précoce de la grossesse indique que la maladie s'est aggravée et qu'un traitement immédiat est nécessaire.

Un signe dangereux pendant la grossesse est l'apparition d'une douleur insupportable de «poignard», qui apparaît sous la forme d'attaques courtes mais fréquentes - une telle symptomatologie indique que la formation d'ulcères peut perforer.

Traitement

Le traitement précoce est choisi avec prudence. Contrairement à la période tardive de la grossesse, lorsque le fœtus est déjà formé, au début de la grossesse, l'action des médicaments peut affecter négativement la ponte des systèmes et des organes de l'embryon..

À un stade précoce, Drotaverin est prescrit pour réduire la douleur et Gastrofarm est prescrit pour améliorer le fonctionnement du tube digestif..

Pour protéger l'ulcère de l'influence agressive de l'acide chlorhydrique, il est recommandé de boire du Gastal ou du Maalox.

En plus de la prise de médicaments, le traitement des douleurs à l'estomac pendant la grossesse doit être accompagné de la sélection d'un régime alimentaire doux, qui réduira la charge sur le tube digestif, mais contiendra en même temps toutes les substances nécessaires dont une femme a besoin en début de grossesse..

Qui aidera

S'il y a des antécédents d'ulcères dans le duodénum ou l'estomac, un thérapeute ou un gastro-entérologue vous aidera. En cas de douleur paroxystique aiguë dans l'estomac à un stade précoce, une hospitalisation d'urgence en gastro-entérologie ou en chirurgie est indiquée.

4. Appendicite

Une autre raison pour laquelle l'estomac fait mal au début de la grossesse est l'inflammation du processus appendiculaire..

Les raisons

Il n'y a aucune raison fiable de provoquer une attaque appendiculaire. Mais la progestérone, qui détend les muscles lisses de la paroi utérine pour éviter une fausse couche précoce, s'est avérée avoir un effet similaire sur d'autres organes. Une diminution des selles causée par une diminution du tonus des muscles lisses augmente le risque d'appendicite en début de grossesse.

Panneaux

L'apparition d'une attaque s'accompagne de:

  • douleur épigastrique;
  • nausées et 1 à 2 fois vomissements;
  • diarrhée unique.

Peu à peu, chez celles qui tombent enceintes, les douleurs à l'estomac diminuent et la douleur apparaît du côté droit. Au fur et à mesure que l'attaque progresse, la douleur dans la région iliaque droite augmente et la femme prend une posture forcée, couchée sur le côté droit, les genoux remontés vers son ventre. En même temps, l'estomac cesse de faire mal ou la douleur est insignifiante.

Traitement

Malgré le fait qu'une intervention chirurgicale n'est pas souhaitable en début de grossesse, il n'existe pas de traitement conservateur pour l'appendicite. Les chirurgiens enlèvent le processus appendiculaire enflammé.

Qui contacter

Lorsqu'il y a des douleurs abdominales chez la femme enceinte à droite, vous devriez voir le chirurgien, sans attendre le développement ultérieur de l'attaque.

5. Amygdalite

Le mal de gorge qui survient avec l'angine peut provoquer une gêne douloureuse dans l'estomac.

Les raisons

L'angine se produit lorsque la microflore pathogène bactérienne (moins souvent fongique ou virale) pénètre dans les amygdales.

Le facteur provoquant est une diminution de l'immunité dans le contexte de changements hormonaux en début de grossesse.

Symptômes

Une caractéristique distinctive des douleurs à l'estomac avec angine est que l'inconfort survient haut, dans le tube digestif supérieur.

En plus de l'inconfort douloureux dans la région épigastrique, une femme a:

  • difficulté à avaler;
  • gorge irritée:
  • la faiblesse;
  • mal de crâne;
  • sécheresse de la membrane muqueuse de l'oropharynx;
  • courbatures;
  • fièvre.

Les signes d'un mal de gorge se développent rapidement et l'état de la femme enceinte s'aggrave au cours de la journée.

Thérapie

La plupart des agents antibactériens sont interdits en début de grossesse, les antibiotiques sont donc choisis avec prudence.

En plus de l'antibiothérapie, la femme enceinte se voit prescrire:

  • boisson chaude abondante;
  • traitement des amygdales avec la solution de Lugol;
  • rinçage (il est recommandé de le faire avec une solution saline ou d'utiliser des décoctions anti-inflammatoires à base de plantes: sauge ou camomille).

Les pastilles de pharmacie qui adoucissent la gorge ne sont pas souhaitables en début de grossesse en raison de l'ajout d'agents antibactériens. Pour réduire l'inconfort dans la gorge d'une femme enceinte, il est recommandé de dissoudre les pastilles à la menthe - l'effet adoucissant du bonbon est fourni par une production accrue de salive.

Qui guérit

La sélection des médicaments pour l'amygdalite est effectuée par un ORL ou un thérapeute.

6. Avortement spontané

Une douleur à l'estomac précoce peut être le premier signe d'une fausse couche. L'apparition d'un inconfort douloureux dans l'épigastre est causée par l'irradiation de la douleur qui se produit avec l'hypertonicité de l'utérus.

Les raisons

Dans les premiers stades de la grossesse, l'ovule est implanté dans la paroi de l'organe génital. Tant que le chorion n'est pas suffisamment formé, il existe un risque de séparation de l'embryon de la paroi de l'utérus et de son élimination spontanée. Une fausse couche peut être provoquée par:

  • stress;
  • soulever des poids;
  • prendre des laxatifs qui augmentent le péristaltisme;
  • ecchymoses du bas-ventre;
  • surmenage.

Le développement de l'avortement spontané sans raison apparente est possible.

Symptômes

Il est caractéristique que la douleur dans l'estomac aux premiers stades, causée par une fausse couche, soit insignifiante et que des crampes dans la cavité abdominale inférieure s'y ajoutent progressivement.

En plus des contractions, une femme a d'abord des taches, puis des saignements utérins commencent.

Aidez-moi

Si un avortement spontané est suspecté, la femme doit être hospitalisée. Dans le service, les médecins décideront individuellement de la question du maintien de la grossesse ou du nettoyage de la cavité utérine (si l'ovule est arraché de la paroi utérine).

Tout en maintenant sa grossesse, une femme reçoit une injection intraveineuse d'une goutte pour réduire le tonus de l'utérus. De plus, une thérapie vitaminique est prescrite.

Qui aidera

L'apparition de pertes vaginales sanglantes et de crampes abdominales en début de grossesse nécessite une hospitalisation immédiate dans le service gynécologique.

Autres causes possibles de douleurs à l'estomac

Voyons pourquoi il y a des douleurs à l'estomac en début de grossesse:

  • Se livrer à des habitudes gustatives. Après le début de la grossesse, les préférences gustatives d'une femme changent et la femme enceinte commence à utiliser des combinaisons de goûts inhabituelles (gâteau au hareng, crème glacée aux concombres, etc.). Vous ne devez pas refuser complètement les produits souhaités (cela affectera négativement le fond émotionnel de la femme enceinte), mais vous devez suivre la mesure. L'utilisation de composants alimentaires incompatibles entraînera une gêne gastrique dans les premiers stades.
  • Trop manger. Une autre raison pour laquelle l'estomac fait mal pendant la grossesse. Une diminution de la fonction contractile de l'organe provoque une stagnation de la masse alimentaire, accompagnée de l'apparition du processus de décomposition ou de fermentation.
  • Allergie alimentaire. Pendant la grossesse, des réactions allergiques apparaissent parfois à des aliments auparavant bien tolérés. Il est possible de soupçonner que la douleur est due à une allergie lorsqu'un lien est trouvé entre la consommation d'un certain produit et la survenue de douleurs à l'estomac, de nausées et / ou de diarrhée.

Comme vous pouvez le voir, dans les premiers stades, les douleurs à l'estomac surviennent pour diverses raisons. Les manifestations douloureuses ne doivent pas être ignorées - elles peuvent indiquer le développement d'une pathologie.

Que faire en cas de douleur à l'estomac pendant la grossesse

Lorsque des douleurs à l'estomac apparaissent au début de la grossesse, vous devez vous calmer et évaluer les symptômes qui se sont manifestés:

  • Caractéristiques de la douleur. Les douleurs mineures sont plus souvent le signe de changements hormonaux pendant la grossesse ou indiquent une exacerbation des pathologies gastriques - il est recommandé de consulter un gastro-entérologue. Et avec une douleur intense, des soins médicaux d'urgence sont nécessaires.
  • Symptômes associés. Les troubles dyspeptiques pendant la grossesse indiqueront des manifestations toxiques, des maladies gastriques ou des manifestations allergiques. En cas de vomissements abondants ou de diarrhée fréquente, pour éviter la déshydratation, la femme enceinte doit être emmenée dans un établissement médical..
  • Propreté du linge. Si des douleurs à l'estomac apparaissent pendant la grossesse, il est recommandé à la femme de vérifier la propreté de la culotte. La présence d'écoulement sanglant indique le risque d'avortement spontané.
  • Communication avec des causes externes. Après avoir mangé pendant la grossesse, il commence à faire mal avec une suralimentation ou une exacerbation de maladies gastriques, et s'il est tombé malade après une levée de poids ou un stress, alors ce sera un mal d'estomac ou le début d'une fausse couche..

Les médecins mettent en garde les femmes enceintes: si elles sont enceintes, des douleurs à l'estomac apparaissent pour diverses raisons. La plupart des manifestations de la douleur sont relativement sûres et ne perturbent pas le cours de la grossesse, mais vous devez surveiller votre état - cela aidera à identifier en temps opportun les pathologies émergentes.

Vous avez trouvé une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Douleurs d'estomac pendant la grossesse

Articles d'experts médicaux

Les douleurs à l'estomac pendant la grossesse sont familières à une femme sur deux qui attend un bébé.

Des sensations désagréables tourmentent la future maman, à la fois au premier trimestre et à une date ultérieure. Le plus souvent, les gynécologues expliquent la douleur par un utérus en croissance, qui déplace progressivement les organes internes, mais il ne faut pas oublier que chez 44% des femmes, la grossesse provoque une exacerbation des maladies gastro-intestinales chroniques.

Pourquoi l'estomac fait-il mal pendant la grossesse?

Les douleurs à l'estomac pendant la grossesse peuvent être causées par diverses raisons et présenter divers degrés de danger..

Le facteur le plus courant provoquant des douleurs à l'estomac est l'utérus en croissance constante, qui déplace progressivement les organes internes, naturellement, et ne contourne pas le tractus gastro-intestinal. Un utérus élargi peut également affecter le passage normal des aliments dans l'œsophage (reflux).

De plus, les douleurs à l'estomac peuvent être causées par:

  • Stress.
  • Suralimentation commune chez la plupart des femmes enceintes.
  • Longs intervalles entre les repas (ou soi-disant douleurs de la faim).
  • Indigestion et sécrétion inadéquate du suc gastrique (conditions hypoacides).
  • Brûlures d'estomac.
  • Constipation et autres problèmes de selles.
  • Toxicose et même la moindre tension des muscles abdominaux.

Malgré les mois heureux de la vie d'une femme, son corps est stressé; pendant cette période, il est affaibli, ce qui signifie qu'il est le plus vulnérable. C'est pourquoi les infections bactériennes, virales et fongiques s'y «collent» facilement..

Entre autres choses, pendant la grossesse, les maladies chroniques du tractus gastro-intestinal sont exacerbées, telles que la gastrite (selon les statistiques, 70% des femmes en souffrent), les ulcères d'estomac et duodénaux, l'hyperacidité; problèmes de foie, de pancréas et de vésicule biliaire.

N'oubliez pas que pendant la grossesse, la plupart des personnes développent une allergie (même si la femme enceinte n'y a pas été préalablement exposée) à certains aliments - c'est une autre raison de la douleur.

Causes des douleurs à l'estomac pendant la grossesse

  1. Différents types de gastrite:
    • Bactérien.
    • Stressant aigu.
    • Érosif.
    • Fongique, viral.
    • Atrophique.
  2. Ulcère de l'estomac.
  3. Polypes gastriques.
  4. Une mauvaise alimentation, entraînant:
    1. Phénomènes dyspeptiques.
    2. Constipation.
  5. Tension musculaire abdominale.
  6. Surmenage.
  7. Les infections.
  8. Dommages dus à un traumatisme.

Les douleurs à l'estomac pendant la grossesse peuvent être causées par une infection virale ou bactérienne. Ensuite, les symptômes qui l'accompagnent, en plus de la douleur - crampes, vomissements, nausées, diarrhée. Cette symptomatologie peut persister d'un jour à 72 heures. L'intoxication alimentaire peut se manifester par des douleurs abdominales et de la diarrhée, des nausées et des vomissements. Des douleurs à l'estomac peuvent également survenir en raison d'un mal de gorge ou d'une pneumonie.

Il arrive que les douleurs à l'estomac pendant la grossesse s'accompagnent d'une tension et d'une douleur constantes dans le bas de l'abdomen. Ces symptômes peuvent survenir en raison du développement d'une appendicite. Ensuite, vous avez certainement besoin d'une consultation avec un chirurgien.

Les causes de douleurs à l'estomac de nature irradiante, c'est-à-dire non associées à l'estomac lui-même, chez la femme enceinte peuvent être des maladies du tractus gastro-intestinal - vésicule biliaire, foie, pancréas, maladies de l'étiologie bactérienne ou virale du système urinaire: urètre, reins, uretère.

Les douleurs à l'estomac peuvent être causées par une intolérance au lactose (c'est-à-dire une intolérance aux produits laitiers). Lorsque ces femmes enceintes boivent du lait, elles commencent à développer des douleurs à l'estomac. Ces douleurs s'accompagnent de différents types d'allergies alimentaires. Ils peuvent survenir en mangeant ou immédiatement après avoir mangé..

Qu'est-ce qui aggrave les douleurs à l'estomac pendant la grossesse?

La douleur peut s'aggraver lorsque la maladie devient chronique.

Il convient de savoir que dans 44% des cas chez les femmes enceintes souffrant de douleurs à l'estomac, une rémission d'ulcères duodénaux ou d'estomac peut survenir. Cela est dû à la grande quantité de progestérone qui est activement produite dans le corps d'une femme enceinte. Il favorise la production d'une grande quantité de mucus qui recouvre l'estomac et réduit ainsi et prévient l'apparition de douleurs à l'estomac..

Symptômes de douleurs à l'estomac pendant la grossesse

Des douleurs à l'estomac pendant la grossesse, qui ont un caractère de crampes, peuvent survenir avec des névroses, des gastrites et d'autres maladies de nature neurologique. Le plus souvent, ces sensations douloureuses commencent soudainement et disparaissent rapidement..

La douleur dans l'estomac est souvent confondue avec la douleur dans les intestins. La douleur gastrique est palpable au-dessus du nombril ou dans l'hypochondre gauche, les intestins sont caractérisés par une gêne dans la région sous le nombril.

Si la douleur à l'estomac pendant la grossesse est très forte et coupante, cela n'a rien à voir avec les changements physiologiques qui se produisent pendant la grossesse. Il vaut la peine de se méfier si la douleur survient avec de tels symptômes:

  • Crampes sévères constantes.
  • Vomissement.
  • La diarrhée.
  • Sang dans les selles.
  • Altération générale du bien-être: léthargie, fatigue, dépression.

Quelle est l'intensité de la douleur pendant la grossesse?

Son intensité peut varier de légère à très forte. Si la douleur à l'estomac est chronique, elle peut être douloureuse, mais pas grave (ulcère gastro-duodénal, cancer de l'estomac, duodénite). Par conséquent, une femme peut ne pas prêter attention à cette douleur pendant une longue période, jusqu'à ce que les sensations douloureuses commencent à s'intensifier. Mais il est conseillé de consulter immédiatement un médecin, car les conséquences sont imprévisibles..

Bien sûr, il est impossible de déterminer par la force de la douleur quel type de maladie l'a provoquée. Certes, chaque femme a une perception différente de la douleur - le seuil de douleur peut être élevé ou bas. Cela dépend si la femme ressentira une douleur intense ou une douleur légère qu'elle pourra endurer pendant un certain temps. Il convient de garder à l'esprit qu'en cas d'exacerbation d'un ulcère gastro-duodénal, la douleur peut ne pas être ressentie.

Si votre estomac vous fait mal au début de la grossesse

Les douleurs à l'estomac au début de la grossesse sont envahies par un nombre incroyable de mythes, pour la plupart sans fondement.

La plus grande idée fausse est la menace de fausse couche ou de grossesse extra-utérine. En effet, un tel danger existe, mais il n'a rien à voir avec la douleur au-dessus du nombril..

Les douleurs à l'estomac en début de grossesse sont le plus souvent associées à la réponse du corps au stress. C'est pendant cette période (premier trimestre) que la femme est la plus irritable, ce qui affecte l'état de la muqueuse gastrique. De plus, le corps est également chargé de surtensions hormonales et de changements physiologiques..

Au début de la grossesse, la plupart des femmes souffrent de toxicose, elles refusent donc de manger. Il est strictement interdit de le faire, car un manque de vitamines et de minéraux présents dans les aliments peut avoir un effet néfaste sur le tractus gastro-intestinal..

N'oubliez pas qu'en début de grossesse, les maladies gastro-intestinales chroniques (en particulier la gastrite et les ulcères) sont exacerbées. Par conséquent, un examen et une observation approfondis par un gynécologue et un gastro-entérologue sont nécessaires..

Si l'estomac fait mal en fin de grossesse

Douleurs à l'estomac en fin de grossesse dues à diverses causes.

Si votre estomac vous fait mal à 27 semaines de grossesse, dans la plupart des cas, ce sont des raisons physiologiques. Le fait est que l'utérus en croissance déplace tous les organes internes vers le haut; les poumons et l'estomac sont les plus affectés par ce processus. De plus, en fin de grossesse, le tonus du sphincter gastrique diminue, ce qui rend difficile le passage des aliments. La suralimentation peut également causer des douleurs à l'estomac à 27 semaines de gestation..

Si les douleurs à l'estomac s'accompagnent de nausées, de vomissements, de diarrhée et de faiblesse, il s'agit d'un signe d'intoxication alimentaire. Dans ce cas, vous devez immédiatement consulter un médecin qui vous prescrira le traitement le plus sûr et, si nécessaire, laisser la femme en observation au service des maladies infectieuses..

Lorsque votre estomac vous fait mal à 39 semaines de grossesse, vous devez immédiatement demander l'aide d'un gynécologue. Le fait est que dans les derniers stades de la grossesse (37-40 semaines), les accès de douleur à l'estomac et les symptômes qui les accompagnent (brûlures d'estomac et indigestion) se produisent beaucoup moins souvent, car la tête du bébé s'enfonce et l'utérus appuie moins sur l'estomac..

Une infection peut provoquer des douleurs à l'estomac pendant la grossesse à la semaine 39; assez souvent, la douleur à ce stade de la grossesse indique une naissance imminente.

La nature de la douleur à l'estomac lors du port d'un enfant

Des complications peuvent souvent survenir avec des douleurs à l'estomac pendant la grossesse. Cela peut indiquer que la femme peut avoir d'autres comorbidités. Par exemple, une douleur brûlante associée à une gastrite peut être accompagnée d'un ulcère ou d'une solarite. Les femmes enceintes atteintes de gastrite chronique éprouvent souvent également une lourdeur dans l'abdomen et une sensation de satiété. Cette sensation peut également survenir lorsque le pylore est affecté. De tels symptômes peuvent également survenir avec une cholécystite, une colite, une pancréatite ou d'autres maladies du tractus gastro-intestinal..

Si une femme a une douleur intense dans la région de l'estomac, la cause peut être une gastrite associée à une colite et une pancréatite. Ces patients peuvent avoir une douleur sourde et douloureuse qui ne disparaît pas pendant longtemps. Mais avec un ulcère de l'estomac ou du duodénum, ​​la douleur peut être des crampes, aiguës, fortes, paroxystiques. Mais la douleur, que les femmes qualifient de poignard, survient avec un ulcère perforé.

Il est très important de savoir quels sont les symptômes des douleurs à l'estomac pendant la grossesse. Cela dépend de la cause de la douleur à l'estomac. Ceci est très important pour le diagnostic. Pour déterminer la cause de la douleur à l'estomac, vous devez considérer la relation entre la douleur et les repas. Si la gastrite est chronique, la douleur apparaît très peu de temps après avoir mangé - presque immédiatement. Surtout après les aliments acides et gras. Si une femme a un ulcère, la douleur peut survenir immédiatement après avoir mangé, mais pas plus d'un intervalle de temps de 1,5 heure. Si une femme a un ulcère pylorique, la douleur peut survenir environ 1,5 heure après avoir mangé.

Si l'ulcère s'est déjà propagé dans le duodénum, ​​la douleur survient plus d'une heure et demie après avoir mangé. Si l'aliment a un pourcentage d'acidité très élevé, par exemple des produits laitiers (mais pas du lait aigre), de la viande bouillie, les douleurs à l'estomac chez la femme enceinte surviennent plus tard, plus de 2 heures après avoir mangé.

Si une femme enceinte prend des aliments végétaux contenant des fibres grossières, des cornichons de légumes, du pain noir, des aliments en conserve, la douleur peut être précoce.

En cas de duodénite, un ulcère duodénal, une douleur peut survenir avant l'envie de manger. Ces patients mangent généralement la nuit, la douleur disparaît après avoir pris des céréales liquides à base de lait ou des aliments mous et bien hachés. Par exemple, diverses purées de pommes de terre, viande hachée - poisson et viande. Si vous prenez du bicarbonate de soude, la douleur à l'estomac d'une femme enceinte deviendra également moins intense..

La douleur dans le tractus gastro-intestinal peut également augmenter après un surmenage sévère (physique) ou un stress mental. Lorsqu'une femme développe une duodénite ou un ulcère, la douleur est précisément associée à une tension physique et à un stress émotionnel..

Que faire si votre estomac vous fait mal pendant la grossesse?

Presque toutes les femmes en position se plaignent d'avoir mal au ventre pendant la grossesse. Cette sensation désagréable peut apparaître à la fois tôt et tard. Des douleurs périodiques à court terme dans n'importe quelle zone de l'abdomen accompagnent la femme enceinte pendant toute la durée de la grossesse et sont considérées comme une variante de la norme.

Mais il existe des exceptions lorsque l'estomac fait mal en raison d'une exacerbation d'une maladie chronique ou d'un empoisonnement. Ici, il est important de comprendre la cause du syndrome douloureux à temps afin de déterminer le traitement, si nécessaire..

Comment comprendre que c'est l'estomac qui fait mal?

L'estomac est situé dans la région épigastrique. Avec une inflammation de sa membrane muqueuse ou d'autres pathologies, une femme ressent une douleur de nature et d'intensité différentes dans l'hypochondre gauche et / ou sous le sternum dans la région du processus xiphoïde. Souvent, les douleurs à l'estomac pendant la grossesse sont étroitement liées à l'apport alimentaire, de sorte que la femme enceinte doit s'observer et déterminer à quel moment la douleur apparaît, après quel aliment elle s'aggrave.

De par sa nature, la douleur peut être douloureuse, pressante, se manifestant par une sensation de brûlure ou des coupures. Cela peut survenir périodiquement après avoir mangé des aliments épicés, des assaisonnements, des épices et d'autres produits qui irritent la membrane muqueuse. Certaines personnes éprouvent une douleur sourde et constante. Ceci est typique de l'exacerbation de la gastrite. D'autres, par contre, ressentent de la douleur la nuit ou entre les repas. Cette image est observée en cas d'ulcère duodénal.

Causes des douleurs à l'estomac chez la femme enceinte

Au début de la grossesse, l'estomac peut faire mal en raison des changements hormonaux dans le corps qui ont commencé: tous les organes et systèmes commencent à fonctionner un peu différemment.

Aux 2e et 3e trimestres, le fœtus en croissance est le facteur provoquant des sensations douloureuses passagères. La taille croissante de l'utérus n'a pas assez d'espace, elle commence à exercer une pression sur les organes voisins, ce qui perturbe leur fonctionnement normal. Le bas de l'utérus appuie par le bas sur l'estomac, serre le petit et le gros intestin, déplace les lobes du foie. Pour cette raison, le passage du morceau de nourriture plus loin dans l'intestin est difficile, le processus de digestion est perturbé.

Selon les statistiques, environ 12% des femmes en position exacerbent les maladies du tube digestif, en particulier la gastrite. Au contraire, 44% peuvent connaître une rémission de la maladie. La progestérone, produite activement pendant la grossesse, stimule la production de mucus, qui protège la membrane muqueuse des effets indésirables.

La nature de la douleur lors de l'exacerbation de la gastrite

La gastrite est l'une des principales causes de douleurs à l'estomac en début de grossesse. La gastrite aiguë ou l'exacerbation d'une maladie chronique peut provoquer malnutrition, allergies, stress, intoxication alimentaire, vomissements répétés sur fond de toxicose, etc..

Le processus aigu commence violemment et se poursuit plus sévèrement que l'exacerbation de la chronique. Si de la diarrhée et des crampes apparaissent dans l'estomac pendant la grossesse, il est possible qu'une gastrite aiguë se soit développée ou qu'un empoisonnement se soit produit. Des signes supplémentaires de telles conditions incluent des crampes d'estomac, des nausées, des vomissements, une faiblesse, des phénomènes d'intoxication - fièvre, frissons.

Avec la gastrite chronique, une femme s'inquiète des brûlures d'estomac, des nausées, des éructations, de la lourdeur dans l'estomac, des grondements. La douleur est généralement légère, sourde ou pressante. Apparaissent immédiatement ou quelques minutes après avoir mangé. En savoir plus sur le traitement de la gastrite pendant la grossesse →

Caractéristiques de la douleur dans l'ulcère gastrique ou l'érosion muqueuse

Les ulcères d'estomac se caractérisent par une douleur immédiatement après avoir mangé. En cas de violation de l'intégrité de la membrane muqueuse dans l'antre, la douleur apparaît, comme avec un ulcère duodénal: la nuit ou 1 à 2 heures après avoir mangé. Dans le même temps, la femme note une diminution de l'appétit, des ballonnements, des grondements dans l'abdomen et d'autres troubles dyspeptiques..

Lorsqu'une douleur aiguë à l'estomac apparaît pendant la grossesse, une femme doit consulter un gastro-entérologue. Peut-être qu'elle a un ulcère ouvert ou que sa perforation s'est produite. Dans ce cas, la douleur est poignard, paroxystique, coupante. Ces situations sont très dangereuses et nécessitent un traitement immédiat..

Autres causes de douleurs à l'estomac

Les douleurs à l'estomac peuvent également être déclenchées par les facteurs suivants:

  • toxicose, accompagnée de vomissements;
  • situation stressante;
  • trop manger;
  • empoisonnement;
  • surmenage;
  • infection bactérienne ou virale;
  • longs intervalles entre les repas ou la faim;
  • manger des aliments qui augmentent l'acidité du pH ou irrite les muqueuses;
  • constipation persistante;
  • tension des muscles du péritoine;
  • hypoacide, état anacide, conduisant à une digestion insuffisante des aliments en raison d'une faible acidité du suc gastrique.

N'oubliez pas qu'en portant un enfant, une femme peut développer des allergies alimentaires ou une intolérance à certains aliments, ce qui provoquera invariablement des douleurs à l'estomac..

Douleurs à l'estomac en début de grossesse

Si l'estomac fait mal dans les premières semaines de grossesse, cela est le plus souvent dû à des changements hormonaux, qui affectent la sphère émotionnelle de la femme enceinte. Elle devient irritable, son humeur change plusieurs fois par jour, en conséquence elle éprouve du stress. En outre, des changements physiologiques se produisent dans le corps, ce qui chez certaines femmes peut provoquer une exacerbation de la gastrite chronique et d'autres maladies..

Souvent, la toxicose, accompagnée de crampes dans l'estomac et de vomissements répétés, entraîne une inflammation de la muqueuse gastrique. Une exacerbation de la gastrite peut amener une femme à refuser la nourriture ou à la manger de manière irrégulière en raison de la même toxicose.

Douleurs d'estomac en fin de grossesse

Les douleurs d'estomac intermittentes à court terme à partir de 27 semaines de gestation sont considérées comme une norme physiologique. L'utérus appuie sur les organes situés dans la partie supérieure de l'abdomen. Lorsque l'estomac est déplacé, son fonctionnement est perturbé, l'évacuation rapide des aliments dans l'intestin grêle devient difficile, en raison de laquelle les aliments mal digérés stagnent dans l'estomac. Cela conduit à une lourdeur dans l'épigastre, des nausées, des éructations, des brûlures d'estomac.

À 37-39 semaines de grossesse, la douleur devrait cesser. Le corps se prépare à l'accouchement, l'utérus coule, la pression sur les organes diminue. Si pendant cette période, l'estomac fait mal, le développement d'une maladie ou d'une infection est plus probable. Il est impératif de consulter un médecin. Il déterminera s'il s'agit d'un mal d'estomac pendant la grossesse ou s'il s'agit d'un autre.

Traiter les douleurs à l'estomac pendant la grossesse

Que faire si votre estomac vous fait mal pendant la grossesse? Vous devez d'abord déterminer la cause du syndrome douloureux. Seul un gastro-entérologue ou un thérapeute comprendra cela. Après le diagnostic (échographie des organes internes, gastroscopie, test sanguin pour la présence d'une infection à Helicobacter pylori, autres examens), le médecin établira le diagnostic correct et rédigera un schéma thérapeutique en fonction de votre situation. Si la maladie nécessite des médicaments, seul le médecin recommandera des médicaments qui soulageront la douleur et ne nuiront pas au bébé..

Pour le traitement des douleurs à l'estomac pendant la grossesse, la sélection des médicaments est strictement individuelle. Il est possible que Iberogast ou Gastrofarm soient désignés. Le premier est un extrait naturel d'extrait de mélisse, de menthe poivrée, de racine d'angélique, de réglisse et d'autres herbes. Le second est également totalement sûr, car il contient des lactobacilles séchés et vivants, de l'acide lactique et des protéines.

No-shpa est autorisé en tant qu'anesthésique et analgésique. Pour améliorer la motilité gastrique et éliminer les nausées, Cerucal est indiqué. Il est possible que vous deviez prendre des antiacides, ce qui réduira l'acidité élevée, éliminera les brûlures d'estomac, les nausées et les douleurs à l'estomac. Pour les femmes enceintes, lors du choix d'un médicament de ce groupe, les antiacides non résorbables sont préférables - Maalox, Gastal, Almagel. Ils ne pénètrent pas dans la circulation sanguine et ne peuvent donc pas nuire au bébé. Lequel utiliser ne sera déterminé que par le médecin, car certains ont des effets secondaires indésirables pour les femmes en position.

Les plus doux sont les remèdes homéopathiques, les infusions et les décoctions. Les pharmacies vendent des emballages gastriques contenant une combinaison d'herbes sélectionnées pour traiter certains types de gastrite. Les infusions ou décoctions sont le plus souvent prises en 1/2 tasse une demi-heure avant les repas.

Voici les options pour les femmes enceintes:

  • Une infusion d'herbes sédatives - menthe, mélisse soulagera la lourdeur de l'estomac et les nausées. Ils ont un effet antispasmodique et détendent efficacement les muscles lisses des organes internes..
  • En cas de gastrite hyposécrétoire (à faible acidité), les éléments suivants sont utilisés en médecine scientifique: fleurs de camomille et de calendula, canneberges, fenouil, gros plantain, feuilles de fraises, groseilles, etc. L'effet positif du traitement aux figues, jus de chou, baies de sorbier, airelles a été confirmé. Ils utilisent également des infusions d'herbe sèche des marais, d'harmala, de millepertuis, de houblon.
  • La menthe poivrée, le sorbier, la centaurée, la belladone aident à guérir la gastrite hypersécrétoire. Les jus de pommes de terre et de carottes réduisent bien l'acidité. Il vaut mieux les prendre en alternance un demi-verre avant les repas..
  • S'il n'y a pas d'allergie aux produits apicoles, le miel aidera à soulager la maladie. Une demi-cuillère à café doit être absorbée 30 minutes avant de manger, ou cette dose doit être dissoute dans ½ verre d'eau et bue avant les repas. Une autre option consiste à mélanger à parts égales du jus d'aloès et du miel, utiliser 1 cuillère à café chacun. avant de manger.
  • Boire de l'eau minérale de table médicinale.

Comment réduire ou prévenir les douleurs à l'estomac?

Si la douleur à l'estomac est l'un des signes de grossesse, vous ne devriez pas vous concentrer sur cela. Ils sont temporaires, ils passeront d'eux-mêmes. En cas de syndrome douloureux dû à une infection ou à une exacerbation de la gastrite, vous devez contacter un gastro-entérologue pour déterminer le diagnostic.

Il est peu probable qu'il soit possible d'éviter complètement les douleurs à l'estomac en portant un enfant, mais vous pouvez en réduire vous-même la fréquence et l'intensité..

Pour ce faire, suivez quelques règles simples:

  1. Mangez de façon fractionnée, mais souvent (5 à 6 fois par jour en petites portions).
  2. Essayez de ne pas transmettre pendant la journée.
  3. Ne mange pas la nuit.
  4. Abandonnez l'habitude de vous allonger immédiatement après avoir mangé. Même si vous vous sentez fatigué, il est préférable de vous asseoir confortablement sur une chaise.
  5. Éliminer les irritants chimiques et mécaniques de l'alimentation: ne pas manger d'aliments gras et épicés, viandes fumées, épices, mayonnaise, coca-cola, restauration rapide et autres aliments lourds pour l'estomac.
  6. Buvez beaucoup d'eau (jusqu'à 2,5 litres par jour). C'est bon de boire du minéral sans gaz.
  7. Ne prenez pas de longues pauses entre les repas et, de plus, ne mourez pas de faim.
  8. Évitez les situations stressantes.
  9. Ne soulevez pas de poids.

Pendant la grossesse, chaque femme est responsable non seulement de sa propre santé, mais également de la santé et du développement normal de son bébé. Émotions positives, promenades au grand air, alimentation équilibrée, observation régulière par un gynécologue - tout cela aidera à prévenir l'exacerbation de la gastrite ou d'autres maladies et permettra à une femme de porter et de donner naissance en toute sécurité à un bébé en bonne santé.

Auteur: Nadezhda Martynova, médecin,
spécialement pour Mama66.ru

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Que fait un médecin généticien pendant la recherche de grossesse: consultation, tests, résultats

Accouchement

La naissance d'un enfant est un événement joyeux pour les parents et les familles proches. Mais la grossesse ne se passe pas toujours bien et sans complications.

"Aspirine" pendant la grossesse: mode d'emploi

Accouchement

Le traitement des femmes en position est souvent une tâche difficile, car de nombreux médicaments auxquels nous sommes habitués peuvent nuire au bébé dans l'utérus.

Couleur des selles chez les nouveau-nés: où est la norme et où est la pathologie?

Analyses

Immédiatement après la naissance, l'enfant laisse les excréments d'origine - le méconium, qui ressemble à une masse vert foncé presque noire.