Principal / Analyses

Température en début de grossesse

La température pendant la grossesse peut augmenter en raison de facteurs internes et externes. Pendant la grossesse, une femme doit traiter son bien-être avec une attention particulière. Désormais, elle est responsable non seulement de son état de santé, mais aussi de la vie de l'enfant à naître. Si auparavant, ils ne prenaient pas au sérieux une légère augmentation de la température et ne s'en occupaient pas à la maison, alors dans un nouvel état, cela n'est pas permis. Les causes de l'hyperthermie peuvent être à la fois des processus internes (pathologiques ou physiologiques) et des facteurs externes. Une diminution des valeurs de température chez les femmes enceintes est notée moins souvent.

  1. Augmentation naturelle de la température corporelle
  2. Hyperthermie pathologique
    1. Risque de fièvre pendant la grossesse
  3. Que faire lorsque la température augmente?
  4. Diminution de la température corporelle

Augmentation naturelle de la température corporelle

Dans la seconde moitié du cycle menstruel, la glande de sécrétion temporaire travaille activement dans le corps de la femme. Il se forme après la libération de l'ovule et se situe sur l'ovaire. Cette formation s'appelle le corps jaune. En produisant de la progestérone, les glandes sexuelles préparent le corps de la femme à la grossesse. Avec une augmentation de cette hormone, une relaxation des tissus musculaires et une augmentation naturelle de la température corporelle se produisent. Il n'y a aucun signe de maladie. Souvent, les femmes ne remarquent pas d'augmentation de la température dans la deuxième phase du cycle, car elles n'ont aucune raison de la mesurer.

Avec le début de la grossesse, la femme enceinte commence à surveiller de plus près son bien-être. Si la température est mesurée accidentellement, une femme trouve une lecture surestimée. Cette condition effraie et rend les femmes enceintes nerveuses, ce qui n'est pas très bon pour une nouvelle situation..

Les experts assurent à l'unanimité qu'une température de 37 dans les premiers stades est un processus naturel qui ne constitue pas une menace sérieuse pour le fœtus. Cependant, cette affirmation n'est pas vraie dans tous les cas..

Après l'implantation de l'ovule dans la muqueuse de l'utérus, le corps de la femme subit des changements dramatiques. Pendant cette période, il y a une augmentation de la sensibilité par rapport à tous les facteurs environnementaux, par conséquent, la future mère réagit brusquement aux fluctuations de température, aux changements des conditions environnementales, ainsi qu'à d'autres conditions. La thermorégulation du corps d'une femme enceinte et les processus métaboliques dans son corps se dérouleront désormais différemment. Au début de la gestation, tous les systèmes s'adaptent au nouvel état, ils ne peuvent donc pas fonctionner dans le mode débogué précédent. Tout peut provoquer des changements - des expériences psychologiques internes aux conditions météorologiques. À tout stade de la grossesse, il n'est pas recommandé de rester longtemps sous le soleil brûlant ou trop refroidi, vous devez prendre soin de vous et de votre nouvelle position.

Hyperthermie pathologique

Avec la naissance d'une nouvelle vie dans l'utérus, la résistance du corps diminue. Comme le montre la pratique médicale, une femme enceinte sur deux est confrontée à des symptômes de rhume au cours des premières semaines. Pour la plupart des gentilshommes, le rétablissement se produit en une semaine sans conséquences négatives. Si la température corporelle dépasse 37,4, vous devez absolument consulter un médecin. La cause de l'hyperthermie peut être différentes conditions, accompagnées de manifestations cliniques individuelles:

  • infection virale aiguë ou rhume - écoulement nasal, mal de gorge, toux, malaise;
  • infection bactérienne des voies respiratoires - toux, maux de gorge, maux de tête, somnolence;
  • infection intestinale - selles dérangées, nausées, manque d'appétit, perte de poids;
  • infection des voies urinaires - inconfort pendant la miction, douleur abdominale, envie fréquente d'aller aux toilettes, écoulement muqueux de l'urètre.

Moins souvent, les femmes enceintes ont une augmentation de la température corporelle lorsqu'elles sont touchées par des maladies parasitaires: toxoplasmose, helminthiase. Certains d'entre eux représentent un grave danger pour cette situation. En outre, une hyperthermie est notée dans l'hépatite, l'anémie ferriprive, les pathologies de la glande thyroïde et de l'appareil endocrinien en général. La raison de l'augmentation des lectures du thermomètre peut être des maladies oncologiques, qui, pendant la gestation, peuvent entrer dans la phase de croissance active..

Pour assurer sa propre sécurité, une femme doit trouver la cause de la fièvre. Cela ne peut être fait qu’à l’aide d’une enquête complète..

Risque de fièvre pendant la grossesse

Si, aux premiers stades de la grossesse, les lectures du thermomètre peuvent normalement atteindre 37,4 degrés, le deuxième trimestre n'est plus accompagné de tels signes. Après 14-16 semaines de grossesse, la thermorégulation du corps de la femme s'améliore. À ce moment, l'activité de la glande de sécrétion temporaire s'estompe et le placenta reprend sa fonction. Par conséquent, même une légère augmentation de la température devrait alerter une femme et les membres de sa famille..

Lorsque la température monte à 38, des conditions défavorables pour l'embryon sont créées dans le corps. L'inhibition des processus métaboliques conduit au fait que le fœtus ne reçoit pas suffisamment d'oxygène.

En conséquence, une hypoxie se développe, dans laquelle non seulement le cerveau du bébé à naître souffre, mais également tous les organes. Persistant depuis longtemps, cette condition entraîne des conséquences irréversibles pour l'enfant..

Lorsque le corps est intoxiqué, il existe un risque de décollement du placenta et de saignement interne, et le point culminant de cette maladie peut être la mort. Une hyperthermie prolongée peut provoquer une fausse couche ou une naissance prématurée. Si des lectures élevées du thermomètre sont notées au troisième trimestre, lorsqu'il y a plusieurs jours avant la date prévue d'accouchement, les médecins peuvent décider de stimuler. Ce rendez-vous est pris par la commission si le fœtus est né à terme et pleinement prêt à vivre en dehors de l'utérus de la mère et si le fait de rester dans le corps de la mère constitue une menace pour lui..

Que faire lorsque la température augmente?

Lorsque le thermomètre indique 37 degrés, aucune action n'est requise. En l'absence de signes de la maladie, vous devez vous calmer et continuer à mener votre style de vie habituel, mais surveillez constamment votre bien-être. Si la température ne dépasse pas 37,4, il n'y a aucune raison de paniquer. Si une marque de 37,5 ou plus est détectée sur l'appareil, il est nécessaire de commencer à prendre des mesures visant à l'abaisser..

Il existe plusieurs moyens sûrs et efficaces d'abaisser votre température pendant la grossesse. Pour plus d'effet, vous pouvez les utiliser en combinaison.

  • Rubdown. Les remèdes traditionnels - vinaigre, alcool et vodka - ne peuvent pas être utilisés par les femmes enceintes. Les substances toxiques sont absorbées par la peau sèche et pénètrent rapidement dans la circulation sanguine. Une telle procédure peut provoquer une intoxication et nuire à l'embryon, en particulier dans les premières semaines de développement. Par conséquent, pour essuyer, il est nécessaire d'utiliser de l'eau propre, dont la température sera de plusieurs degrés inférieure à celle indiquée par le thermomètre..
  • Buvez beaucoup de liquides. Le corps a besoin de liquide pour abaisser la température corporelle. La thermorégulation est normalisée par l'évaporation de l'humidité de la peau. S'il n'y a pas assez d'humidité dans le corps, il n'a rien à s'évaporer. Par conséquent, l'intoxication augmente et les lectures du thermomètre augmentent. Pour éliminer l'hyperthermie, vous devez boire de l'eau. Les boissons avec une grande quantité de vitamine C ont un bon effet sur le corps: diverses boissons aux fruits de baies, le thé de tilleul. Avec les décoctions à base de plantes, la femme enceinte doit être prudente et ne pas les prendre sans ordonnance d'un médecin..
  • Médicaments. Il n'est pas recommandé de prendre des médicaments par vous-même à tout âge gestationnel. Cependant, dans une situation critique, lorsqu'une visite immédiate chez un médecin est impossible et que la température a dépassé 38, vous pouvez prendre du paracétamol ou tout autre analogue basé sur celui-ci. Une dose unique pour la femme enceinte ne doit pas dépasser 500 mg. Au deuxième trimestre, une dose unique d'ibuprofène ou de tout analogue structurel est autorisée, mais pas plus de 200 mg à la fois.

Si une hyperthermie est survenue le soir ou la nuit, il est préférable d'appeler une ambulance. L'équipe prendra les mesures nécessaires pour abaisser la température et, si nécessaire, emmènera la femme enceinte au service de l'hôpital le plus proche.

Diminution de la température corporelle

Une diminution de la température peut également être notée en début et en fin de gestation. Si au début de la grossesse les lectures du thermomètre sont inférieures à 35,5, il s'agit d'un signal d'alarme. Normalement, cet état ne devrait pas être. La raison de la diminution peut être une quantité insuffisante de progestérone. Dans ce cas, la femme enceinte aura besoin d'une correction hormonale, ce qui aidera à maintenir la grossesse..

Une diminution pathologique de la température est possible avec certaines maladies auto-immunes. Lors de l'inscription à la grossesse, une femme doit informer son médecin de toutes les maladies existantes. Si le gynécologue le juge nécessaire, il / elle fournira des conseils individuels sur la façon de maintenir le bien-être.

La température corporelle peut chuter à un stade précoce avec une toxicose sévère. Comme le montrent les statistiques, une femme sur trois éprouve des nausées et des vomissements matinaux. Avec une force excessive de telles manifestations, une femme court un risque de déshydratation. Par conséquent, une baisse soudaine de température est une sorte de signal qui nécessite une assistance au corps..

Une légère diminution de la température peut être une caractéristique individuelle du corps de la femme enceinte. Dans ce cas, aucune action n'est requise..

Température 37 pendant la grossesse

De nombreuses femmes pendant la grossesse notent que la température corporelle aux premiers stades s'arrête souvent à 37. Et comme nous sommes habitués au fait qu'une telle température est caractéristique du développement d'une maladie, il n'est pas surprenant que de nombreuses femmes enceintes paniquent tout simplement lorsqu'elles trouvent augmentation de la température. Cependant, une augmentation de la température corporelle pendant la grossesse n'est pas toujours préoccupante. Quelle température corporelle est normale pour les femmes enceintes et cela vaut-il la peine de s'inquiéter si votre température corporelle a légèrement augmenté - nous examinerons dans l'article d'aujourd'hui.

De nombreuses femmes pendant la grossesse notent que la température corporelle aux premiers stades s'arrête souvent à 37. Et comme nous sommes habitués au fait qu'une telle température est caractéristique du développement d'une maladie, il n'est pas surprenant que de nombreuses femmes enceintes paniquent tout simplement lorsqu'elles trouvent augmentation de la température. Cependant, une augmentation de la température corporelle pendant la grossesse n'est pas toujours préoccupante. Quelle température corporelle est normale pour les femmes enceintes et cela vaut-il la peine de s'inquiéter si votre température corporelle a légèrement augmenté - nous examinerons dans l'article d'aujourd'hui.

Les principales raisons de l'augmentation de la température corporelle pendant la grossesse

Pour commencer, une température corporelle basse pendant la grossesse, en particulier dans les premiers stades, est la norme, vous ne devriez donc pas vous inquiéter et vous inquiéter à l'avance. Cette «anomalie» est due au fait que le corps d'une femme enceinte, en reconstruisant les hormones, réagit avec un transfert de chaleur plus lent du corps et, par conséquent, la température corporelle augmente légèrement. Par conséquent, si dans les premières semaines de grossesse votre température corporelle est de 37 à 37,1 degrés, alors qu'il n'y a pas d'autres symptômes de la maladie, cette température est considérée comme normale pour votre position «intéressante».

En outre, l'explication médicale de l'augmentation de la température dans le corps d'une femme enceinte est due à la production d'énormes quantités de progestérone - l'une des hormones les plus importantes et les plus importantes de la grossesse..

En outre, une augmentation de la température chez une femme enceinte peut être associée à une surchauffe au soleil ou à une quantité insuffisante d'air frais dans la pièce où elle se trouve actuellement..

Température de début de grossesse (37-37,5-38)

Température pendant la grossesse aux stades tardifs et précoces: traitement, causes, prévention

La température en début de grossesse peut être légèrement élevée et ce n'est pas une pathologie dans la plupart des cas. Le fait est que divers changements dans le corps d'une femme, et en particulier hormonaux (production de l'hormone progestérone), provoquent un ralentissement du transfert de chaleur et, par conséquent, une augmentation des valeurs de température. Si la température pendant la grossesse est de 37 exactement dans les premières semaines après la conception, cela ne devrait pas être gênant, à moins qu'il n'y ait d'autres symptômes de la maladie. Examinons de plus près l'algorithme des actions lorsque la température corporelle augmente, les causes et les méthodes de traitement / soulagement.

Température subfébrile. Que faire?

Cette température peut atteindre 38 degrés. Les valeurs sont apparemment faibles, mais cette condition est plutôt difficile à tolérer. Ils hantent une sensation de fatigue, de faiblesse. Mais ce n'est pas la pire des choses. Une telle température, surtout si elle persiste, peut être le premier symptôme d'un processus inflammatoire lent, mais peut-être très dangereux. Ainsi, une température pendant la grossesse de 37,5 peut être observée avec une localisation extra-utérine de l'ovule - un phénomène très dangereux pour une femme. Vous en apprendrez plus sur les raisons possibles dans cet article..

Que faire? Nous vous recommandons, tout d'abord, d'aller chez le gynécologue si vous êtes déjà inscrit auprès de lui. Si aucune pathologie gynécologique n'est identifiée, vous serez probablement envoyé chez un thérapeute, qui vous référera pour des analyses de sang et d'urine. S'il y a vraiment un processus inflammatoire, la température reste pendant la grossesse, un traitement sera prescrit après le diagnostic.

Causes et conséquences

Regardons les causes pathologiques. Quelles maladies peuvent être pratiquement asymptomatiques? Il s'agit de la pyélonéphrite, de la tuberculose, de l'herpès, du cytomégalovirus et d'autres maladies très dangereuses pour le fœtus..

Beaucoup moins souvent, la température au début de la grossesse, causée par des maladies virales et infectieuses, est observée chez les femmes qui planifient un enfant - c'est-à-dire celles qui, à l'avance, même avant la conception, ont subi un examen complet et, si nécessaire, un traitement..

Toute infection peut être très dangereuse pour le fœtus. Les conséquences dépendent, dans une plus large mesure, de l'âge gestationnel. Si la maladie est grave dans les 1 à 3 semaines suivant la conception, il est fort probable qu'une fausse couche spontanée se produira ou l'ovule cessera de se développer. Dans ce cas, le principe «tout ou rien» fonctionnera. Si l'infection affecte le fœtus lors de la formation des principaux organes et systèmes (c'est-à-dire au cours du premier trimestre), il est presque garanti que cela conduira à une sorte de pathologie congénitale. Dans les situations difficiles, les médecins recommandent d'interrompre la grossesse. Sinon, une telle future mère est surveillée particulièrement attentivement, elle doit subir tous les tests de dépistage nécessaires, dont les résultats montreront très probablement que l'enfant est en bonne santé ou non..

L'infection est moins dangereuse après 12 à 14 semaines, lorsque le placenta est complètement formé. Si la température au début de la grossesse et les raisons qui l'ont provoquée au premier trimestre entraînent souvent la mort du fœtus, à partir du deuxième trimestre, le bébé est protégé par le placenta déjà formé. Mais ne pensez pas que le placenta vous sauvera de tout malheur. Ne pas. Mais cela atténuera un peu l'influence externe négative..

À partir de la 30e semaine environ, la température pendant la grossesse est de 38 et encore plus basse redevient assez dangereuse. En règle générale, les maladies de la mère ne conduisent pas à des pathologies du développement à de telles périodes, mais une température élevée peut provoquer un décollement placentaire prématuré (une condition très dangereuse pour une femme) ou conduire à une naissance prématurée. Et la place de l'enfant elle-même ne protège plus si bien le bébé, car elle (la place de l'enfant) a la particularité de s'user, de "vieillir" et avec chaque semaine, elle remplit ses fonctions protectrices de pire en pire pendant les longues périodes de gestation.

Comment abaisser la température

Quelle que soit la raison de la fièvre - elle doit être éliminée, comme nous l'avons déjà écrit ci-dessus - cela peut provoquer un décollement placentaire. Toutes les méthodes peuvent être grossièrement divisées en médicaments et non-médicaments. N'oubliez pas que si la température pendant la grossesse est de 37 à 37,5, vous n'avez pas besoin de l'abattre. Ainsi, le corps lutte contre l'agent causal de la maladie et n'a pas besoin d'interférer avec elle (le corps).

Si le thermomètre mesure déjà plus de 38 à 38,5 degrés, il est temps de commencer le traitement. Bien sûr, la pièce où vous vous trouvez ne doit pas être étouffante. Habillez-vous de vêtements légers et enlevez vos vêtements en laine. Buvez beaucoup de tout liquide chaud, que ce soit du thé ou de la compote. Vous ne pouvez pas vous essuyer avec du vinaigre et de la vodka - c'est très dangereux. En dernier recours, si de telles mesures ne causent pas d'inconfort, vous pouvez vous déshabiller et vous essuyer avec de l'eau à température ambiante. Mettre un chiffon frais sur votre front avec un frisson n'en vaut pas la peine, cela provoquera encore plus de tremblements, ce qui signifie que la température augmentera également.

La température pendant la grossesse de 38 ans et plus peut être abaissée à l'aide de médicaments, mais pas tous. Le paracétamol est le plus sûr et le plus efficace. L'essentiel est d'observer le dosage correct..

La prévention

Comme vous l'avez déjà compris dans l'article, il est très nocif pour les femmes enceintes de tomber malades et il vaut donc la peine de faire de la prévention. La première chose à faire est de renforcer le système immunitaire. Une bonne nutrition avec une abondance de légumes et de fruits frais - cela va sans dire, un apport supplémentaire de vitamines complexes sous forme de comprimés n'est pas nécessaire. Il est très bon que vous durcissiez avant la grossesse et que vous tolériez bien les changements de température.

À un moment «dangereux», lorsque la probabilité de contracter la grippe ou des infections respiratoires aiguës est très élevée, il est conseillé de manger une petite tête d'ail tous les soirs - une excellente méthode pour prévenir les rhumes. Vous pouvez également répandre les têtes coupées d'ail dans la pièce - il n'y aura pas d'odeur désagréable, mais ce légume utile libèrera des phytoncides dans l'air - des substances qui luttent contre les bactéries pathogènes. Il est très bon pour le système immunitaire de boire une décoction de mélisse. Cette plante est riche en vitamine C - acide ascorbique. Fondamentalement, le même acide ascorbique se trouve dans les agrumes. Mais ils sont trop allergènes, soyez prudent. Boire des comprimés d'acide ascorbique, en particulier en association avec du glucose, n'est nécessaire que sur recommandation d'un médecin. Une autre indication claire d'un manque d'acide ascorbique dans le corps est le désir de manger quelque chose d'aigre. S'il n'y a pas assez de vitamine C, la température pendant la grossesse nécessite un long traitement, la maladie peut ne pas reculer pendant longtemps en raison d'une immunité réduite.

La deuxième règle n'est pas moins importante - soyez moins dans les endroits bondés. S'il est possible de demander à vos proches de vous apporter un billet chez le médecin le matin à la réception, faites-le. Vous comprenez parfaitement que beaucoup de patients sont encombrés à proximité du registre, ce qui, d'ailleurs, ne vous laissera pas prendre un billet hors de la file. Si possible, visitez la clinique prénatale uniquement les jours de grossesse. Ces journées sont spécialement réservées aux femmes enceintes afin de les protéger des maladies respiratoires. Si vous sentez que la température augmente pendant la grossesse aux premiers stades de la grossesse, il est préférable de vous allonger à la maison et de ne pas sortir, de prendre une journée de congé au travail. Les vêtements sont un sujet distinct. La surchauffe est aussi nocive et dangereuse que le gel. Habillez-vous pour la météo.

Épilogue

Il n'est pas facile d'éviter la fièvre en début et fin de grossesse et les «rhumes» habituels. Et la plupart des femmes enceintes les tolèrent calmement et donnent ensuite naissance à des bébés en bonne santé. Cependant, il existe des statistiques sur les cas défavorables, lorsqu'après la maladie de la mère, des enfants malades lui sont nés. Par conséquent, essayez toujours de ne pas tomber malade pendant la période où vous portez un enfant..

Température 37-37,5 au début de la grossesse - qu'est-ce que cela signifie

Une femme qui est dans une position intéressante, après avoir reçu de bonnes nouvelles, commence à être particulièrement attentive à sa santé..

Beaucoup de femmes remarquent qu'elles ont une température de 37. Pendant la grossesse, ce phénomène peut être qualifié de règle plutôt que d'exception..

Bien sûr, vous devriez consulter un médecin et dissiper vos doutes. Mais si vous décidez de devenir mère, il ne sera pas superflu de savoir ce qui se passera dans le corps pendant 9 mois et comment cela affectera le changement de température corporelle..

Augmentation de la température corporelle pendant la grossesse

Les raisons de maintenir la température de 37,3 pendant la grossesse pendant une longue période peuvent être à la fois des changements naturels dans le corps de la femme enceinte et diverses maladies.

Il ne faut pas fermer les yeux sur cette condition. Cela provoque souvent des inquiétudes et des doutes inutiles..

Les émotions négatives ne sont pas très bonnes pour un enfant, vous devriez donc consulter un médecin et apaiser vos peurs.

La pratique montre que dans 8 cas sur 10, une légère augmentation de la température pendant toute la période devient une variante de la norme. Mais beaucoup dépend de la durée de la grossesse..

Changements au premier trimestre

La température 37 au début de la grossesse est une réaction physiologique du corps à un nouvel état. Pour que l'embryon se développe correctement et que le corps ne le perçoive pas comme un corps étranger, une diminution de la défense immunitaire se produit.

Ce processus est défini par la nature et ne nécessite pas l'aide de personnes ou la réception de fonds. Une diminution naturelle de l'immunité ne peut qu'affecter les valeurs de température. Beaucoup de femmes pendant cette période se sentent mal: maux de tête, somnolence, fatigue accrue.

Le risque de rhume augmente également. Mais s'il n'y a pas de symptômes supplémentaires de la maladie, ne vous inquiétez pas. Dans les semaines à venir, votre état s'améliorera et votre grossesse passera à une nouvelle étape - le deuxième trimestre.

La température 37 pendant la grossesse (au premier trimestre) apparaît souvent en raison de la libération de progestérone. Cette hormone est conçue pour soutenir la grossesse. Il est produit par les glandes surrénales et le corps jaune formé dans l'ovaire après l'ovulation.

La progestérone est nécessaire pour détendre les muscles musculaires, c'est pourquoi les femmes ont souvent des problèmes de selles et de miction (envie de pousser plus souvent) en début de grossesse.

La progestérone affecte la thermorégulation et le fonctionnement de l'hypophyse. Il n'est pas surprenant que des fluctuations de température se produisent à cause de cela..

C'est surtout le soir. En mesurant la température corporelle après une dure journée, vous pouvez voir des valeurs atteignant jusqu'à 37,5 degrés, ce qui n'est pas préoccupant..

Séparément, il convient de mentionner qu'une température basale de 37 pendant la grossesse est bonne.

Toutes les femmes ne sont pas confrontées à la nécessité de contrôler ces valeurs. Mais pour ceux qui ont connu des problèmes de conception ou des difficultés au début, cela devient une nécessité..

Les médecins recommandent de prendre des mesures pendant les 1 à 2 premiers mois de la grossesse. Tous les indicateurs sont saisis dans un tableau sur lequel le graphique est construit.

Faites attention au fait que la température peut également augmenter avec une grossesse extra-utérine. Il est possible d'établir cette pathologie de manière fiable uniquement à l'aide d'une échographie.

Changements au deuxième trimestre

Au début du deuxième tiers de la grossesse, une femme a un placenta. Mais elle ne peut pas prendre en charge immédiatement toutes les tâches, de sorte que le corps jaune fonctionnera encore 1 à 3 semaines. Comme on le sait déjà, il libère de la progestérone, provoquant de légères augmentations de la température corporelle..

Très bientôt, le placenta reprendra les tâches des ovaires et libérera seul l'hormone de grossesse. A partir de ce moment, la future maman peut constater une amélioration de son bien-être: les sautes d'humeur se produisent moins souvent, la toxicose et la somnolence disparaissent.

Mais la température corporelle 37 pendant la grossesse au deuxième trimestre peut encore persister pour des raisons naturelles..

Le deuxième tiers de la grossesse nécessite la croissance rapide de l'embryon.

Si dans les premiers stades seulement sa conception et l'apparition d'organes, la formation de systèmes a lieu, maintenant tout cela va croître à une vitesse incroyable.

Cette charge supplémentaire affecte surtout les systèmes cardiovasculaire et excréteur..

Si une femme souffre de maladies chroniques (par exemple, une insuffisance veineuse ou une pyélonéphrite), une augmentation de la température peut se produire précisément pour ces raisons..

Par conséquent, si vous trouvez des symptômes étrangers, vous devez absolument consulter un médecin pour obtenir des conseils..

Troisième trimestre

Une température de 37,1 à 37,3 pendant la grossesse au troisième trimestre n'est généralement plus une option normale..

Parfois, cette condition, aux premiers stades, est physiologique et n'indique pas de déviations.

En outre, les femmes présentant une violation de la glande pituitaire peuvent rester constamment dans un régime de température similaire.

Mais les statistiques montrent que la troisième partie de la grossesse se déroule généralement avec des lectures normales du thermomètre. Ce qu'une légère augmentation de la température peut indiquer?

Période aiguë de la maladie

Le système immunitaire rend le corps de la femme enceinte particulièrement vulnérable aux premiers stades, au cours du premier trimestre. Mais même avant de donner naissance, on ne peut pas dire qu'elle est forte..

Par conséquent, très souvent, une femme attrape une infection virale:

  • grippe,
  • du froid,
  • maladies intestinales.

Pendant 3-5 jours dans ce cas, la femme enceinte a de la température. S'il n'atteint pas les niveaux critiques, mais reste entre 37,2 et 37,6, alors rien ne doit être fait.

L'organisation de conditions appropriées, de paix et d'émotions positives ramènera rapidement une femme enceinte à une vie normale.

Vous ne devez en aucun cas porter la maladie sur vos pieds, car vous êtes responsable non seulement de vous-même, mais aussi de votre bébé.

Pathologies chroniques récurrentes

Une température de 37 à 37,5 chez une femme enceinte peut être diagnostiquée avec des maladies chroniques ou des pathologies lentes.

Habituellement, leur exacerbation se produit lorsque la charge sur le corps augmente. Ainsi, au fil du temps, le volume de sang augmente et l'écoulement obstrué de l'urine peut affecter le fonctionnement des reins et de la vessie..

La rhinite chronique, l'amygdalite sont souvent exacerbées chez les femmes enceintes. Il y a aussi le concept de «bactériurie asymptomatique», qui se développe souvent au cours du dernier trimestre.

Dans ce cas, la femme enceinte peut ne pas observer de signes de maladie, à l'exception d'une légère augmentation de la température. Seul un spécialiste peut établir le bon diagnostic.

Influence externe des facteurs

Une augmentation de la marque du thermomètre à 37,5 degrés et plus peut se produire en cas de surchauffe. Cela se produit plus souvent par temps chaud. Ce n'est pas la meilleure condition pour la future maman et son bébé. Par conséquent, lorsque vous partez en vacances, n'oubliez pas le chapeau et la crème solaire.

De légères fluctuations de température chez une femme en position peuvent être le résultat de la consommation d'aliments chauds ou épicés.

L'exercice (natation, vélo ou ménage) provoquera également une légère augmentation. La valeur 37,4 sur le thermomètre peut être vue après un rapport sexuel..

L'influence des facteurs externes peut être très facilement distinguée du processus pathologique..

Si la femme enceinte se retrouve de manière inattendue à une température élevée à un stade précoce de la grossesse, il vaut la peine de re-mesurer après un certain temps..

Si au cours de la journée l'hyperthermie a disparu, on peut dire avec une forte probabilité qu'elle est survenue sous l'influence de provocateurs externes.

Quand une femme a-t-elle besoin d'un traitement?

Si vous avez une température de 37 dans les premiers stades, vous ne devriez pas paniquer immédiatement et prendre des médicaments. Tout d'abord, consultez un médecin et découvrez les causes de cette maladie..

Avec une réaction naturelle du corps à des stimuli externes ou à des raisons physiologiques d'hyperthermie, aucune action n'est généralement requise..

N'oubliez pas que la prise de tout médicament peut désormais nuire à la formation et au développement du fœtus. Lorsqu'un médecin détecte une pathologie, on recommande aux femmes certains schémas thérapeutiques sans danger pour leur état.

  • Dans les infections virales, les immunomodulateurs autorisés et l'homéopathie (Oscillococcinum, Grippferon, Viburkol) sont souvent utilisés. La femme se voit montrer la paix et des conditions confortables.
  • Le traitement des maladies bactériennes nécessite l'utilisation d'antibiotiques et d'agents antimicrobiens. C'est une décision très sérieuse que prend le médecin après avoir pesé tous les avantages et inconvénients. Les femmes enceintes se voient généralement prescrire des médicaments à base de pénicilline et seulement à partir du deuxième tiers de la grossesse. Le traitement implique la restauration ultérieure de la microflore et une thérapie vitaminique.
  • Le besoin de traitement des maladies chroniques est déterminé par le médecin. Certaines situations ne prévoient pas de traitement d'urgence et peuvent très bien être éliminées après l'accouchement.

N'oubliez pas le traitement symptomatique. Les femmes enceintes doivent essayer d'abaisser leur température corporelle lorsqu'elle dépasse la barre des 37,5 degrés. Sinon, cette condition peut être dangereuse pour le bébé et affecter négativement le travail du placenta..

L'utilisation de remèdes populaires

Pour réduire la température élevée, la femme enceinte a besoin d'une boisson abondante: boissons aux fruits, boissons aux fruits, lait, eau sans gaz et tout ce qu'une femme aime.

Les boissons chaudes ne doivent pas être consommées. Leur température doit être aussi confortable que possible. Vous pouvez utiliser des décoctions de camomille, de tilleul, de thé à la framboise.

Mais vous devez être prudent avec les boissons à base de plantes, car elles peuvent provoquer des allergies. Frotter avec de l'eau aidera à réduire la température corporelle de 0,5 degré.

Il est strictement interdit d'ajouter du vinaigre ou de l'alcool à l'eau. Si dans une heure les valeurs du thermomètre n'ont pas diminué ou continuent de croître, vous devrez alors recourir à des méthodes médicales de traitement de l'hyperthermie..

Médicaments pour les femmes enceintes

L'agent antipyrétique le plus populaire et le plus sûr dans les premiers stades est le paracétamol et les préparations à base de celui-ci. L'ibuprofène peut être pris au cours du deuxième trimestre de la grossesse.

Notez que l'utilisation d'antipyrétiques n'a pas besoin de devenir régulière. Si, après la première baisse, la température de la femme enceinte augmente à nouveau, c'est une raison pour des soins médicaux urgents..

L'aspirine bien connue est interdite aux femmes enceintes.

Ce médicament peut affecter la formation du système nerveux central du bébé ou même provoquer un avortement. Analgin et les autres médicaments antipyrétiques ne peuvent être utilisés qu'avec une autorisation médicale..

Recommandations médicales

Les médecins ne conseillent pas aux femmes enceintes de mesurer constamment la température corporelle, s'il n'y a pas de raison supplémentaire à cela..

Par auto-hypnose, vous pouvez influencer les résultats et provoquer indépendamment une hyperthermie..

Les valeurs du thermomètre allant de 36 à 37,5 au début de la grossesse sont normales. Il n'est pas nécessaire de tenter de les amener à 36,6. Détendez-vous et profitez de votre nouvelle position. Bientôt ta condition se stabilisera.

Si des signes supplémentaires de maladie apparaissent (toux, maux de tête, écoulement nasal, courbatures et apathie), vous devez absolument contacter un spécialiste..

Les médecins recommandent d'appeler une ambulance d'urgence si la température augmente dans les conditions suivantes:

  • a été blessé;
  • vous avez pris des médicaments;
  • il y avait des saignements des organes génitaux;
  • inquiet des douleurs abdominales;
  • il y a des changements de la pression artérielle (augmentation ou diminution);
  • il y a des vomissements et de la diarrhée;
  • l'eau s'est éloignée.

Pourquoi pendant la grossesse la température est de 37 degrés?

La température 37 pendant la grossesse n'est pas un écart par rapport à la norme ou un signe de pathologie, en particulier dans les premières semaines de grossesse.

Le fait est qu'après la conception, des changements hormonaux colossaux se produisent dans le corps d'une femme enceinte..

Tous les systèmes internes sont complètement reconstruits, s'adaptant aux nouvelles conditions, tâches et besoins du fœtus qui grandit dans l'utérus.

Pendant cette période, l'enfant a une pose de tous les organes et systèmes, ce qui oblige la femme à surveiller de près tous les changements internes et externes. Par conséquent, les inquiétudes de la future mère concernant toute manifestation sont compréhensibles..

Dans la plupart des cas, la température subfébrile monte à 37, 3 - 37, 4 degrés pendant la grossesse, ce qui est tout à fait normal dans les premiers stades.

De plus, chez certaines femmes enceintes, une température corporelle allant jusqu'à 37, 4 ° peut maintenir toute la grossesse. Dans le même temps, les femmes se sentent normales et ne se plaignent pas de leur santé..

La situation est complètement différente lorsque la température dépasse 37,5 °. Cela signifie que le corps envoie un signal de danger..

Une augmentation de la température corporelle pendant la grossesse au-dessus de 37,5 ° - 38,0 ° est le signe d'un processus infectieux.

Mesurez votre température corporelle régulièrement

La fièvre la plus dangereuse survient au cours des deux premières semaines de grossesse. Si, à un stade aussi précoce, la température élevée dure plus de 3 jours, cela peut provoquer une fausse couche..

Même si l'avortement ne se produit pas, ce symptôme peut entraîner des troubles du système nerveux, un retard mental et d'autres pathologies graves chez l'enfant..

N'oubliez pas que c'est pendant cette période que tous les organes et fonctions vitales sont posés pour le développement du fœtus..

Dans tous les cas, au premier trimestre ou non, avoir une forte fièvre peut être un signe très dangereux pour la mère et le bébé..

Pas besoin de s'inquiéter au début

Dans les premiers stades, des températures de 37 à 37,4 degrés sont normales.

En médecine moderne, une température faible (trente-sept ou légèrement plus élevée) pendant une position intéressante n'est pas considérée comme un phénomène pathologique.

Il s'agit d'un processus naturel chez la femme enceinte associé à la physiologie de la période de gestation. Soucieuses de leur santé, les femmes réagissent parfois de manière excessive à chaque petite chose..
Il est important de savoir que toute expérience se reflète automatiquement dans le développement du fœtus, en particulier au cours du premier trimestre de la grossesse..
L'indicateur de température de 37 ° pendant la grossesse peut être dû à l'activation de l'augmentation de la production de progestérone, car c'est la progestérone qui provoque diverses sensations désagréables - nausées, vomissements, brûlures d'estomac, etc..

Une augmentation de la progestérone dans le sang entraîne un ralentissement des processus de transfert de chaleur, ce qui signifie une augmentation automatique de la température pendant la grossesse.

Au cours des deux premiers trimestres, les processus métaboliques dans le corps se déroulent à une vitesse élevée. Il stimule une augmentation de la quantité d'énergie.

Par conséquent, la température pendant la grossesse de 37 degrés aux premiers stades est naturelle et est la norme pendant la grossesse..

Ainsi, il n'y a pas de tragédie, même si la température est de 37 à 37, 4 ° C pendant une semaine entière..

L'essentiel est que la femme enceinte réagisse de manière adéquate à l'augmentation des indicateurs, même si elle dit que «prévenu est avant-bras»..

Quelles pourraient être les raisons de l'augmentation?

Une légère augmentation de la température peut être causée par des changements hormonaux ou des stimuli externes, par exemple des changements de temps, une surchauffe, le fait d'être dans une pièce étouffante, etc..
Les raisons pour lesquelles pendant la grossesse la température dépasse 37,5 ° peuvent être les facteurs suivants:

  • la présence d'une pathologie du système endocrinien (par exemple, un dysfonctionnement thyroïdien);
  • pénétration de l'infection;
  • l'apparition d'un processus inflammatoire (par exemple, une grossesse extra-utérine);
  • déséquilibre des hormones;
  • maladies du sang qui provoquent une diminution de l'hémoglobine;
  • violation du système auto-immun, dans lequel il affecte ses propres organes et tissus dans le corps;
  • stress, dépression, tension nerveuse;
  • traitement dentaire;
  • allergie.

Il est intéressant de voir l'état d'immunosuppression (diminution de l'immunité) pendant la gestation (grossesse).

L'essentiel est de ne pas s'inquiéter, le stress est donc contre-indiqué

D'une part, un affaiblissement du système immunitaire est nécessaire pour éviter le rejet du fœtus (les fonctions protectrices de l'organisme peuvent prendre le fœtus pour un corps étranger).

D'un autre côté, la femme enceinte devient extrêmement vulnérable à toute infection ou virus..

En l'absence d'autres symptômes de la maladie, à l'exception d'une augmentation de la température à 37,5 pendant la grossesse, il n'y a pas lieu de s'inquiéter.

Au premier trimestre

Le premier trimestre dure jusqu'à la douzième semaine de gestation.

Après être tombée enceinte, une femme présente de nombreux signes et symptômes d'une grossesse d'un trimestre, y compris une augmentation ou une baisse de la température.

Souvent, une femme, sans consulter un gynécologue, se rend compte qu'elle est enceinte. Cela commence à se faire sentir particulièrement clairement à la 4e semaine de grossesse..

En pratique obstétricale, la quatrième semaine équivaut à 14 jours après la fécondation. Dans la plupart des cas, des signes prononcés commencent à apparaître à 5 semaines de gestation (parfois à 6 semaines), y compris l'absence de menstruation et de la fièvre.
La norme pour un degré de température chez l'adulte est de 36,6 °. Cependant, en raison des changements hormonaux chez les femmes enceintes, cet indicateur peut varier..
Le niveau de l'hormone stéroïde de la grossesse (prosterone) avant la grossesse varie de 56,6 unités. Après conception, ce chiffre grimpe à 770 nmol / l, ce qui est la principale raison de l'augmentation de la température..

Comme décrit ci-dessus, seules des températures élevées de l'ordre de 38 ° C peuvent être considérées comme dangereuses. Vous devez sonner l'alarme lorsque le thermomètre dépasse cette marque.

En cas d'écart par rapport à la norme, vous devez vous rendre au cabinet gynécologique

De tels indicateurs peuvent devenir critiques pour la préservation du fœtus. Au cours du premier trimestre de la grossesse, une température de 38 ° et plus peut entraîner une fausse couche spontanée.

Il est particulièrement important de surveiller les indicateurs au cours du premier mois, jusqu'à la cinquième semaine de grossesse. C'est la période de gestation la plus dangereuse, dans laquelle la marque au-dessus de 38 ° augmente le risque d'auto-avortement utérin.

Changements au 2e trimestre

Les normes de température du deuxième trimestre ne diffèrent pas de celles indiquées ci-dessus - la limite maximale autorisée est de 38 °

Le seul point vulnérable est considéré comme la période de 23 semaines, lorsque la formation du tube neural chez le bébé se produit.

L'apparition d'une inflammation ou de maladies infectieuses à ce moment est un facteur dangereux qui peut provoquer des troubles du système nerveux d'un enfant.
Pendant 23 à 24 semaines, il est conseillé aux femmes enceintes de surveiller de près leur état, et surtout de surveiller la température (informer le médecin de tout changement).

3 trimestre

Le troisième trimestre commence à 7 mois de gestation et est préparatoire à l'accouchement. C'est pourquoi ces 90 jours sont considérés comme les plus responsables de toute la période de gestation..

Le dernier trimestre nécessite une observation attentive de toutes les sensations de la femme enceinte. Enregistrez tout, même les plus petits changements dans votre corps.

Bébé précieux et bien-aimé

Le plus dangereux dans les derniers stades est l'apparition d'un écoulement sanglant. Cela indique la probabilité d'un emplacement incorrect du placenta..

Et pendant la grossesse de 30 semaines ou plus, cette condition peut provoquer un décollement placentaire prématuré..

Si la décharge spontanée s'accompagne de douleur et de fièvre, vous devez immédiatement consulter un obstétricien-gynécologue.

Une augmentation de la température au-dessus de la normale (37,5 °) dans les stades avancés peut également être déclenchée par une exacerbation de pathologies chroniques, ce qui peut avoir un effet extrêmement négatif sur la santé du bébé et de la mère.
En présence d'une maladie systémique ou d'une pathologie, n'oubliez pas d'informer le médecin à l'avance afin d'éviter des situations imprévues.

Il est conseillé de le faire le plus tôt possible, même dans le processus de planification des enfants..

Maladies infectieuses

Si la température monte à 38 ° et plus, cela indique le plus souvent la pénétration d'une infection, qui s'accompagne d'une toux, d'un mal de tête, d'un mal de gorge peut devenir sévère et un nez qui coule peut apparaître..

Une infection du corps et une température élevée à tout moment peuvent provoquer une fausse couche, une naissance prématurée, une infection intra-utérine de l'enfant.

Il est impératif de consulter immédiatement un médecin, même dans le cas d'une température de 37 ° pendant la grossesse. Et si en même temps il y a un nez qui coule ou un mal de tête, il est simplement nécessaire d'informer d'urgence un spécialiste.

Par exemple, la diarrhée, des douleurs dans le bas de l'abdomen, une affection fiévreuse peuvent être associées à l'ingestion d'une infection à E. coli, qui n'est traitée que dans un hôpital.

La pyélonéphrite, la cystite et des maladies similaires provoquent souvent de la température. Particulièrement typique pour la période allant de 28 semaines au début du travail.

Dans les stades ultérieurs, l'utérus est tellement élargi qu'il peut appuyer sur les voies urinaires avec une grande intensification.

En conséquence, un dysfonctionnement de l'écoulement de l'urine se développe, ce qui crée un environnement favorable à la multiplication des microbes et des bactéries..

Il est recommandé d'éviter les endroits où il y a une grande foule de personnes et il y a un risque de contracter une infection ou un virus.

Que peut entraîner une température de 37 pendant la grossesse

Le dépassement du thermomètre dans les limites établies n'est pas une pathologie pendant la grossesse. C'est une autre affaire lorsque les indicateurs se déstabilisent à 37, 5 °, alors qu'ils ne s'affaissent pas pendant longtemps.
Les conséquences sont décevantes:

  • violation de la synthèse des protéines;
  • l'apparition d'un effet tératogène;
  • développement de troubles du système nerveux central;
  • malformations congénitales du système cardiovasculaire;
  • pathologie du tractus gastro-intestinal;
  • troubles du système musculo-squelettique, hypotension musculaire;
  • syndactylie (épissage des doigts);
  • malformations du squelette facial;
  • microphtalmie (sous-développement des globes oculaires);
  • formation de thrombus placentaire;
  • augmentation du tonus et des contractions de l'utérus;
  • violation des processus hémodynamiques;
  • retard de développement;
  • température à 37 semaines de gestation peut provoquer une hypoxie intra-utérine (privation d'oxygène).

Évitez les symptômes progressifs

Indicateurs normaux bt

Les lectures de température basale dépendent des différentes étapes de la grossesse.

Les valeurs suivantes sont considérées comme la norme pendant la gestation:

  • 1, 2, 3 semaines - jusqu'à 37,5 °;
  • 4 semaines - jusqu'à 37, 3 ° (maximum autorisé 38 °);
  • 5 semaines - 37,7 °;
  • pendant la grossesse 6 semaines - jusqu'à 38 °;
  • à 7 et 8 semaines - pas moins de 37,1 et pas plus de 37,4 °;
  • à 9 et 10 semaines - idéalement jusqu'à 37,3 °;
  • 11 semaines - une légère diminution à 37,2 °;
  • 12 semaines de grossesse - pas plus de 37,8.

Un BT inférieur à 37 ° indique la probabilité (ou la prédisposition) à une gestation anormale, à un évanouissement de la grossesse ou à un rejet de soi.

BT au-dessus de 38 ° est un signe alarmant, surtout avec une stabilité élevée. Il existe une menace d'inflammation interne, d'infection, de grossesse extra-utérine.

On pense qu'il est pertinent de mesurer la BT seulement jusqu'à 12 semaines de gestation. Cependant, de nombreux médecins recommandent de poursuivre les mesures jusqu'à la semaine 17 de la grossesse..

Une mesure correcte et régulière de la BT pendant la gestation évite l'apparition de nombreuses complications graves.

Froid pendant la grossesse

Un rhume se caractérise par une gêne - toux, écoulement nasal, mal de gorge, fièvre.

Le virus peut être contracté par une personne malade, un tirage ou une hypothermie. Il convient de garder à l'esprit que pendant la grossesse, le corps de la femme connaît une immunodéficience accrue..

Beaucoup ne prennent pas le rhume au sérieux et ne comprennent pas la menace qu'ils représentent pour le fœtus et la mère..

Suivez facilement les modifications

Une femme enceinte présente un risque d'inflammation des voies urinaires, de perte de sang catastrophique lors de l'accouchement, d'écoulement de liquide amniotique plus tôt que prévu et de diverses complications après la naissance d'un bébé.

Quel que soit l'âge gestationnel, un traitement chirurgical est nécessaire avec le médecin traitant.

Comment réduire la chaleur?

L'hyperthermie (fièvre) est un mécanisme de protection du corps féminin pendant la période gestationnelle.

Par conséquent, tout d'abord, il est recommandé d'essayer des remèdes populaires éprouvés - des boissons chaudes et chaudes (de préférence avec des herbes), en frottant le corps avec de l'eau avec l'ajout de vinaigre.
Si la température a bondi au-dessus de 38 ° et s'accompagne de symptômes désagréables (faiblesse, douleurs musculaires et articulaires, etc.), il est alors recommandé d'appeler un médecin à domicile.
Dans ce cas, une approche professionnelle d'un médecin qualifié est nécessaire, qui sélectionnera le traitement approprié en fonction de l'historique de la maladie..

Ce qui est interdit de faire?

Les médicaments peuvent être pris UNIQUEMENT avec la permission d'un médecin.

La principale condition d'utilisation pendant la gestation est l'intolérance à haute température, une mauvaise santé, un risque possible pour le fœtus.

Recommandations aux médecins sur ce qu'il ne faut pas faire

TempératureInterdit
Au-dessus de 37,5Prenez des antibiotiques et des antiviraux
Pour tous les indicateursL'aspirine, l'analgine, la nise sont strictement interdites, surtout au premier trimestre
Au-dessus de 37,5 - 38Utilisez des préparations combinées sous forme de poudres, comprimés, sirops, en particulier jusqu'à 16 semaines
Plus de 38Réduire la fièvre en cours (par type - 1 tab.3 par jour, pendant 5 jours)

Boostez votre immunité avec des vitamines

ethnoscience

La toute première chose qui vient à l'esprit pour réduire une température élevée est le miel et les framboises..
Cependant, ils ne peuvent être pris qu'au 3ème trimestre, puis très soigneusement. La prudence est de rigueur lors de l'utilisation de moyens uniques afin qu'il n'y ait aucune manifestation de réaction allergique chez le bébé.

  • expectorant - prenez un petit oignon, sans le peler, placez-le dans une louche, remplissez-le d'eau pour que le liquide recouvre le légume, ajoutez 5 c. l. sucre, faire bouillir pendant 30 minutes, refroidir, filtrer, prendre avant les repas (une demi-heure) pour 1 c.
  • prendre la menthe, les cynorrhodons, une série dans un rapport 3/1/2, ajouter 2 cuillères à soupe. l. collection dans un thermos, verser 200 ml d'eau bouillante, laisser reposer 2 heures, filtrer, se rincer le nez avec cette infusion trois fois par jour.

Même les recettes folkloriques les plus simples sont recommandées pour être convenues avec un médecin..

A un effet calmant

Traitement médical

La thérapie utilisée par les obstétriciens pendant la grossesse est divisée en deux groupes:

  1. Prophylactique - complexes vitaminiques.
  2. Médicinal - médicaments utilisés pour traiter une maladie spécifique.

Le groupe de prévention comprend:

  • acide folique;
  • vitamines E, D, calcium, magnésium;
  • multivitamines;
  • iodomarine;
  • carillon, ginipral, dyufaston et utrozhestan.

Si la température est supérieure à 38 ° pendant la grossesse, vous aurez besoin de médicaments.

  • paracétamol, panadol, calpol - antipyrétique;
  • pinosol, aqua maris - pour la congestion nasale;
  • spray chlorhexidine, hexoral, miramistine - antimicrobien;
  • lazolvan, coldrex-broncho, ACC - pour la toux;
  • duphalac, poly lactulose - pour la constipation;
  • renni - pour les brûlures d'estomac;
  • pimafucin, terzhinan - du muguet.

Il existe de nombreuses raisons pour un traitement médicamenteux thérapeutique pendant la gestation. Il est important que les médicaments soient sélectionnés exclusivement par le médecin traitant..

Aller chez le médecin si 37 dure longtemps

Comme décrit ci-dessus, s'il n'y a pas de dépassement de la marque 37,4 ° Hg, ces indicateurs sont la norme pour la période de gestation.

Il y a souvent des cas où l'indicateur de température de la femme enceinte peut être augmenté (dans les limites établies) tout au long de la période de gestation.

De nombreuses femmes enceintes s'inquiètent de savoir s'il est possible et nécessaire de consulter un médecin avec une température de 37 °.

Il est évident. Si, en plus de la température, vous vous inquiétez des symptômes concomitants de nature incertaine, vous devez absolument consulter un médecin, même à une température de 37 ° C..

Prévention et recommandations des médecins

L'amélioration de l'immunité, ainsi que la prévention des infections, peuvent se faire avec des mesures préventives fiables et simples:

  1. Utilisation efficace des remèdes populaires - boire quotidiennement du thé et des décoctions à base de plantes.
  2. Les oignons et l'ail donnent d'excellents résultats, surtout avec une utilisation constante. Si quelqu'un n'aime pas les ajouter aux plats, vous pouvez répartir les légumes coupés dans toute la pièce, où se trouve souvent la femme enceinte..
  3. Il est utile de prendre régulièrement de l'acide ascorbique, mais uniquement en l'absence d'allergies.
  4. Il est recommandé de prendre des immunostimulants, mais uniquement au 3ème trimestre et comme prescrit par un médecin.
  5. Aération obligatoire de l'appartement, même en hiver.
  6. L'utilisation d'un ioniseur pour purifier l'air est considérée comme très efficace, vous pouvez également utiliser des huiles essentielles.
  7. Il est recommandé de se faire vacciner contre la grippe et d'autres maladies, mais uniquement s'il est administré 1 à 2 mois avant la grossesse.

À propos de l'auteur: Borovikova Olga

Température 37 pendant la grossesse

Cependant, en vain. Le corps n'est pas encore caractérisé par un nouvel état, car c'est un petit choc, donc il réagit de cette manière, mais en fait c'est naturel. Cela s'explique également par le fait que le corps produit activement l'hormone progestérone, et il est caractérisé par une température légèrement élevée - jusqu'à 37-37, 5 température.

Très souvent (jusqu'à 70% des cas), les femmes souffrent de maux de tête, de congestion nasale - symptômes d'un rhume. Si, en plus des signes nommés, l'infection ou le virus ne se manifeste d'aucune façon, ne vous inquiétez pas, mais le médecin doit être averti.

Les principales causes de la température 37 pendant la grossesse

Cela est également dû au fait qu'avec les changements hormonaux, le transfert de chaleur du corps se produit lentement. De plus, la température peut augmenter également parce que la pièce a une faible humidité ou n'est pas ventilée. Si ces erreurs sont corrigées, l'état de la femme enceinte reviendra à la normale..

Il arrive que la température augmente légèrement sans aucun symptôme externe, cependant, une femme sent que quelque chose ne va pas dans le corps. Ensuite, vous pouvez mesurer la température rectale, qui reflète toujours les changements dans le corps. Il montre généralement 37,4-37,6 °.

Si la température est de 37,5 - c'est un signe de maladie?

Toutes les femmes enceintes, ayant soudainement ressenti de la fièvre, ne se précipitent pas immédiatement pour mesurer leur température, car pendant un certain temps elles se sentent encore normales. Pendant ce temps, parfois même une température de 37,2 peut être le premier signe d'ARVI, une infection du système intestinal ou génito-urinaire..

Mais il ne faut pas oublier que pendant la grossesse, une femme a un système immunitaire affaibli, et elle attrape facilement toute infection. Signes de ceci - température 37, 3, qui augmente, courbatures, maux de tête, nez qui coule, mal de gorge.

Le virus ARVI est dangereux avec des complications pour la femme enceinte et le fœtus. Et c'est le développement de l'otite moyenne, de la laryngite, de la bronchite, de la pneumonie, qui peut entraîner l'apparition de malformations et l'interruption de grossesse.

La température peut augmenter en raison de l'apparition d'une pyélonéphrite, qui se produit, à son tour, avec une inflammation des reins, ce qui est très fréquent chez les femmes enceintes. En plus de la fièvre, ses symptômes sont des frissons, des douleurs corporelles, une faiblesse, une miction douloureuse, des maux de dos.

Une autre cause de la température 37 est la toxicose tardive, qui apparaît au cours du troisième trimestre. Il se fait sentir avec des nausées continues, des vomissements sévères, des selles molles.

Y a-t-il un danger pour le fœtus à une température de 37?

En soi, une telle température ne présente aucun danger ni pour la femme ni pour le fœtus, si elle ne tient pas en raison de maladies. Mais s'il monte à 37,8 ° et plus avec le temps, il est déjà très dangereux pour le déroulement de la grossesse et du développement fœtal, en particulier au cours du premier trimestre. Après tout, tous les principaux systèmes du corps se forment précisément au début de la grossesse: cardiovasculaire, nerveux, digestif, reproducteur.

Si, à cet intervalle de temps, une température de 37,8 apparaît et ne diminue pas rapidement, elle peut présenter des défauts de la lèvre supérieure, du palais, des globes oculaires, de la mâchoire et des membres de l'enfant..

De plus, une température aussi élevée pendant 24 heures dans la plupart des cas (90%) affecte le développement du squelette facial et du cerveau - cela est particulièrement dangereux pour le premier mois de développement de l'embryon. À des températures élevées, le processus de synthèse des protéines est également perturbé, ce qui aggrave l'apport sanguin au placenta, ce qui menace une fausse couche ou une naissance prématurée..

Toute maladie, même la plus insignifiante, peut devenir la preuve d'un virus qui est apparu dans le corps, qui notifie son apparition avec une augmentation de la température. Et cela suggère qu'à une température de 37,0 et plus, il est impératif d'en informer votre médecin traitant afin que, si nécessaire, il puisse prendre des mesures en temps opportun pour protéger la femme enceinte et son enfant à naître..

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Bromhexine pendant la grossesse

Nutrition

Ce n'est un secret pour personne que pendant la grossesse, l'immunité de la femme s'affaiblit, de sorte que l'organisme «enceinte» devient très souvent l'otage de divers types de maladies.

Cracher: pourquoi un enfant crache-t-il

Analyses

Salut les filles! Votre avis est très nécessaire! Nous sommes sur IV et l'enfant régurgite constamment parfois même une fontaine! Au début, nous avons essayé le mélange Nutrilak, maintenant nous avons décidé d'essayer le bébé avec le même effet.

Mouvements fœtaux pendant la grossesse: moment et rythme. Mouvements fœtaux lors de la première grossesse

Nutrition

La grossesse est un moment merveilleux dans la vie d'une femme. Le moment où elle fleurit devient vraiment belle, car elle porte sous son cœur la chose la plus précieuse de sa vie - son enfant.

Est-il possible de prendre Duphalac pour la constipation chez une mère qui allaite

Nutrition

La constipation pendant l'allaitement est un phénomène courant qui est provoqué par des blessures rectales subies pendant l'accouchement.