Principal / Nouveau née

No-Shpa

À quelle fréquence pouvez-vous boire du No-shpa par jour??

La fréquence et la dose de prise de no-shpa dépendent du diagnostic et de l'état. Très souvent, il est pris en général une fois pour soulager les spasmes et soulager la douleur. La dose thérapeutique moyenne est généralement de un à deux comprimés deux à trois fois par jour. J'avais un tel état quand je devais boire du no-shpa, deux comprimés quatre fois par jour, une dose plus petite n'aidait pas. Mais ce n'était que par nécessité, temporairement, et des effets secondaires ont été ressentis: nausées, palpitations, sécheresse de la bouche.

No-shpu peut être bu 2 à 3 fois par jour, 1 à 2 comprimés par jour, mais pas pendant longtemps - 2 à 3 jours - avec l'utilisation prolongée d'antispasmodiques, les reins sont grandement affectés.

Si la douleur, à cause de laquelle vous prenez ces pilules, ne disparaît pas après 2 à 3 jours, vous ne devez pas anesthésier la maladie - elle doit être traitée.

L'automédication ne peut être pratiquée et une consultation spécialisée est nécessaire en cas de malaises ou avant de prendre des médicaments. Après toutes les analyses et selon les indications, il vous sera prescrit à la fois le taux et la durée du cours, et éventuellement un analogue plus fort. Mais-shpa, bien qu'une préparation à base de plantes, mais toujours avec une hypersensibilité, des allergies peuvent survenir. Et No-shpa est un vasodilatateur, et si vous en prenez beaucoup pendant longtemps, tout cela peut conduire à une pathologie vasculaire.

Il y a une annotation pour le médicament, vous devez la lire attentivement avant de le prendre. La dose maximale du médicament pour les adultes est de 240 mg (1 comprimé - 40 mg), soit 6 comprimés, mais souvent 120 mg suffisent (soit 4 comprimés). Le taux journalier est divisé en plusieurs doses. Boire une demi-heure après avoir mangé avec de l'eau. Si le médicament ne vous aide pas à boire au-delà de la norme, vous ne pouvez pas, allez chez le médecin.

Instructions pour usage médical
médicament No-shpa ®

Numéro d'enregistrement: P N011854 / 02
Nom commercial: No-shpa®

Dénomination commune internationale: drotavérine.
Forme posologique: comprimés.

Composition

Composition

1 comprimé contient: ingrédient actif: chlorhydrate de drotavérine - 40 mg;
excipients: stéarate de magnésium - 3 mg, talc - 4 mg, povidone - 6 mg,
amidon de maïs - 35 mg, lactose monohydraté - 52 mg.

La description

Comprimés ronds biconvexes, jaunes avec une teinte verdâtre ou orange, avec gravure spa sur une face.

Classe pharmacothérapeutique: agent antispasmodique.
Le code ATX: A03A D02.

Propriétés pharmacologiques

Pharmacodynamique

La drotavérine est un dérivé de l'isoquinoline qui présente un puissant effet antispasmodique sur le muscle lisse en inhibant l'enzyme phosphodiestérase de type IV (PDE IV). L'inhibition de l'enzyme PDE IV conduit à une augmentation de la concentration d'AMPc, l'inactivation de la kinase de la chaîne légère de la myosine, ce qui provoque en outre une relaxation des muscles lisses. L'effet de la drotavérine par l'AMPc, qui réduit la concentration d'ions Ca 2+, explique l'effet antagoniste de la drotavérine vis-à-vis des ions Ca 2+.

In vitro, la drotavérine inhibe l'enzyme PDE IV sans inhiber les enzymes PDE III et PDE V. Par conséquent, l'efficacité de la drotavérine dépend des concentrations de PDE IV dans différents tissus. La PDE IV est la plus importante pour supprimer l'activité contractile des muscles lisses, et par conséquent, une inhibition sélective de la PDE IV peut être utile pour le traitement des dyskinésies hyperkinétiques et de diverses maladies accompagnées d'un état spastique du tractus gastro-intestinal..

L'hydrolyse de l'AMPc dans le myocarde et le muscle lisse vasculaire se produit principalement à l'aide de l'enzyme PDE III, ce qui explique le fait qu'avec une activité antispasmodique élevée, la drotavérine n'a pas d'effets secondaires graves sur le cœur et les vaisseaux sanguins et des effets prononcés sur le système cardiovasculaire..

La drotavérine est efficace pour les spasmes musculaires lisses d'origine neurogène et musculaire. Quel que soit le type d'innervation autonome, la drotavérine détend les muscles lisses du tractus gastro-intestinal, des voies biliaires, du système génito-urinaire.
En raison de son action vasodilatatrice, la drotavérine améliore l'apport sanguin tissulaire.

Ainsi, les mécanismes d'action ci-dessus de la drotavérine éliminent les spasmes musculaires lisses, ce qui entraîne une diminution de la douleur..

Pharmacocinétique
Absorption

Par rapport à la papavérine, lorsqu'elle est prise par voie orale, la drotavérine est absorbée plus rapidement et plus complètement par le tractus gastro-intestinal. Après le métabolisme présystémique, 65% de la dose prise de drotavérine entre dans la circulation systémique. Concentration maximale (Cmax) la drotavérine dans le plasma sanguin est atteinte après 45 à 60 minutes.

Distribution

In vitro, la drotavérine a une forte liaison aux protéines plasmatiques (95-98%), en particulier l'albumine, la γ et la β-globumine.

La drotavérine est uniformément répartie dans les tissus, pénètre dans les cellules musculaires lisses. Ne pénètre pas dans la barrière hémato-encéphalique. La drotavérine et / ou ses métabolites peuvent légèrement pénétrer la barrière placentaire.

Métabolisme

La drotavérine est presque entièrement métabolisée dans le foie..

Retrait

La demi-vie de la drotavérine est de 8 à 10 heures.
Il est presque complètement éliminé du corps dans les 72 heures suivant l'application. Environ 50% sont excrétés par les reins et environ 30% par le tractus gastro-intestinal. La drotavérine est principalement excrétée sous forme de métabolites, la forme inchangée de la drotavérine n'est pas détectée dans l'urine.

Indications pour l'utilisation

  • Spasmes des muscles lisses dans les maladies des voies biliaires: cholécystolithiase, cholangiolithiase, cholécystite, péricholécystite, cholangite, papillite.
  • Spasmes des muscles lisses des voies urinaires: néphrolithiase, uréthrolithiase, pyélite, cystite, spasmes de la vessie.
Comme thérapie d'appoint
  • Avec spasmes des muscles lisses du tractus gastro-intestinal: ulcère gastro-duodénal de l'estomac et du duodénum, ​​gastrite, spasmes du cardia et du pylore, entérite, colite, colite spastique avec constipation, syndrome du côlon irritable avec flatulence.
  • Pour les maux de tête de tension.
  • Avec dysménorrhée (douleurs menstruelles).

Contre-indications

  • Hypersensibilité à la substance active ou à l'un des excipients du médicament.
  • Insuffisance hépatique ou rénale sévère.
  • Insuffisance cardiaque sévère (syndrome de faible débit cardiaque).
  • Enfants de moins de 6 ans.
  • Période d'allaitement (utilisation non recommandée en raison du manque de données cliniques).
  • Intolérance héréditaire au galactose, déficit en lactase et syndrome de malabsorption du glucose-galactose (en raison de la présence de lactose monohydraté dans la préparation).
Soigneusement
  • Avec hypotension artérielle.
  • Chez l'enfant (manque d'expérience clinique d'utilisation).
  • Chez la femme enceinte (voir rubrique «Utilisation pendant la grossesse et l’allaitement»).
Application pendant la grossesse et pendant l'allaitement
  • Dans les études menées, aucun effet tératogène et embryotoxique de la drotavérine n'a été révélé, ainsi que des effets indésirables sur le déroulement de la grossesse lorsque le médicament était administré par voie orale et parentérale. Cependant, s'il est nécessaire d'utiliser No-shpa® pendant la grossesse, la prudence est de mise et le médicament ne doit être prescrit qu'après avoir évalué le rapport entre le bénéfice potentiel pour la mère et le risque possible pour le fœtus..
  • En raison du manque d'études animales et de données cliniques d'utilisation, l'utilisation de la drotavérine pendant l'allaitement n'est pas recommandée..

Mode d'administration et posologie

Adultes

1 à 2 comprimés à la fois 2 à 3 fois par jour. La dose quotidienne maximale selon les instructions est de 6 comprimés (ce qui correspond à 240 mg).

Enfants

Aucune étude clinique sur l'utilisation de la drotavérine chez les enfants n'a été menée.

Malgré le fait qu'aucune étude clinique sur l'utilisation de la drotavérine chez l'enfant n'a été menée, selon les indications, il est possible de prescrire No-shpa ® aux enfants:

- De 6 à 12 ans, l'instruction recommande la posologie suivante: 1 comprimé à la fois, 1 à 2 fois par jour. La dose quotidienne maximale est de 2 comprimés (ce qui correspond à 80 mg);

- plus de 12 ans: 1 comprimé à la fois, 1 à 4 fois par jour, ou 2 comprimés à la fois, 1 à 2 fois par jour. La dose quotidienne maximale est de 4 comprimés (correspondant à 160 mg).

Lorsque vous prenez le médicament sans consulter un médecin, la durée recommandée de prise du médicament est généralement de 1 à 2 jours. Dans les cas où la drotavérine est utilisée comme thérapie auxiliaire, la durée du traitement sans consulter un médecin peut être plus longue (2-3 jours). Si la douleur persiste, le patient doit consulter un médecin.

Lors de l'utilisation d'un flacon avec un bouchon en polyéthylène équipé d'un distributeur de pièces:

avant utilisation, retirez la bande de protection du haut du flacon et l'autocollant du bas du flacon. Placez le flacon dans la paume de votre main afin que l'orifice de distribution sur le fond ne repose pas contre votre paume. Appuyez ensuite sur le haut du flacon, faisant tomber un comprimé du trou de distribution sur le fond.

Méthode d'évaluation de l'efficacité

Si le patient peut facilement diagnostiquer indépendamment les symptômes de sa maladie, car ils sont bien connus de lui, alors l'efficacité du traitement, à savoir la disparition de la douleur, est également facile à évaluer par le patient. Si, quelques heures après la prise de la dose unique maximale, il y a une diminution modérée de la douleur ou aucun soulagement de la douleur, ou si la douleur ne diminue pas de manière significative après la prise de la dose quotidienne maximale, il est recommandé de consulter un médecin..

Combien de noshpa peut être pris par jour

Combien de comprimés de Noshpa pouvez-vous boire à la fois? Combien par jour?

Si No-shpa-Forte (80 mg), alors un comprimé par dose.

No-shpa habituel - deux.

Dose quotidienne maximale de 240 mg, prise toutes les 8 à 12 heures

noshpa est une boisson anesthésique, il vaut mieux boire 2 comprimés et seulement lorsque c'est nécessaire! Puisqu'ils créent une dépendance et que ce sera difficile sans eux.

No-shpa est utilisé pour soulager le syndrome douloureux causé par un spasme musculaire lisse.

Tout dépend des raisons qui ont provoqué le besoin de prima No-shpa, de l'âge et de la présence de maladies concomitantes. Adultes sous No-shpa environ 1 à 2 comprimés (chacun 40 mg) et si la douleur persiste, consulter un médecin.

Doses quotidiennes de mg, dans un comprimé 40 mg, soit de 3 à 6 comprimés par jour.

Pas plus de 2 comprimés à la fois

No-shpa aide avec les maux de tête, avec des douleurs de nature peu claire dans l'abdomen, une pilule No-shpa aide à soulager la douleur, la deuxième pilule No-shpa n'a pas de sens à prendre si la première n'a pas aidé. Vous devez appeler une ambulance ou vous rendre chez le médecin pour un rendez-vous, il se trouve que No-shpa vous aidera avec un ovaire rompu, mais sans chirurgie par la suite, cela met la vie en danger. Par conséquent, nous attendons un comprimé pendant environ une heure. Comme indiqué, les adultes boivent mg ​​trois fois par jour.

À quelle fréquence pouvez-vous boire du No-shpa par jour??

La multiplicité et la dose de la prise de no-shpa dépendent du diagnostic et de l'état. Très souvent, elle est prise en une seule fois pour soulager les spasmes et réduire la douleur. La dose thérapeutique moyenne est généralement d'un ou deux comprimés deux à trois fois par jour..

J'avais un tel état quand je devais boire du no-shpa, deux comprimés quatre fois par jour, une dose plus petite n'aidait pas. Mais ce n'était que par nécessité, temporairement, et des effets secondaires ont été ressentis: nausées, palpitations, sécheresse de la bouche.

No-shpu peut être bu un jour, des pilules par jour, mais pas pour longtemps - avec l'utilisation prolongée d'antispasmodiques, les reins sont grandement affectés.

Si la douleur à cause de laquelle vous prenez ces pilules ne disparaît pas après une journée, vous ne devez pas anesthésier la maladie - elle doit être traitée..

L'automédication ne peut être pratiquée et une consultation spécialisée est nécessaire en cas de malaises ou avant de prendre des médicaments. Après toutes les analyses et selon les indications, on vous prescrira à la fois le rythme et la durée du cours, et éventuellement un analogue plus fort.

Mais-shpa, bien qu'une préparation à base de plantes, mais toujours avec une hypersensibilité, des allergies peuvent survenir. Et No-shpa est un vasodilatateur, et si vous en prenez beaucoup pendant longtemps, tout cela peut conduire à une pathologie vasculaire.

Il y a une annotation pour le médicament, vous devez la lire attentivement avant de le prendre. La dose maximale du médicament pour les adultes est de 240 mg (1 comprimé - 40 mg), soit 6 comprimés, mais souvent 120 mg suffisent (soit 4 comprimés).

L'instruction officielle pour le médicament No-Shpa peut répondre à cette question. Vous pouvez le trouver dans la boîte de médicaments. Si vous l'avez perdu, vous pouvez le lire sur Internet. Par exemple, jetez un œil à cette ressource..

Vous devez lire la section intitulée: "Méthodes d'application et dosage"

Selon les instructions, la posologie dépend de l'âge du patient..

Les patients adultes ne doivent pas prendre plus de 240 mg par jour, cette dose peut être divisée en 2-3 doses.

Pour les enfants âgés de 1 à 6 ans, la dose quotidienne maximale est la moitié de celle des adultes. C'est 120 mg, il peut également être pris en 2-3 doses.

Pour les enfants de plus de six ans, la dose maximale est de 200 mg, peut être divisée en 2 à 5 doses.

Le médicament No-shpa est disponible en plusieurs dosages. Le No-shpa ordinaire contient 40 mg de drotavérine, il existe également le No-shpa Forte, qui contient déjà 80 mg de substance active.

Vous pouvez prendre jusqu'à 6 comprimés No-shpa par jour, respectivement, pas plus de 3 comprimés No-shpa Forte par jour. La dose entière est répartie uniformément tout au long de la journée, c'est-à-dire que vous pouvez prendre 1 à 2 comprimés de No-shpy 3 fois par jour et 1 comprimé de No-shpy Forte également trois fois par jour.

C'est le dosage pour les adultes. Les enfants ne doivent prendre que No-shpu, ils prennent 1 comprimé 2 fois par jour, à partir de l'âge de six ans, mais seulement après que le médecin a prescrit le médicament.

Dose quotidienne maximale de 240 mg pour les douleurs très intenses.

La dose quotidienne habituelle est de 120 mg, la dose quotidienne doit être divisée en 2-3 doses.

No-shpu est produit en comprimés de 40 mg et 80 mg.

Si vous prenez No-shu une fois par jour, 80 mg sont mieux..

Mais-shpu doit être pris pendant 2-3 jours, si la douleur ne s'est pas arrêtée, vous devez consulter un médecin.

Mais-shpa, peut-être la plus inoffensive de toutes les pilules.

Parce qu'ils sont fabriqués à partir d'ingrédients naturels et d'herbes, et qu'ils ne contiennent rien de nocif.

Vous pouvez boire autant que vous en avez besoin, mais vous ne devez pas non plus en abuser. En règle générale, 2 à 4 comprimés à la fois aideront à soulager les douleurs légères et les crampes..

Il est préférable de consulter un médecin pour une nouvelle admission, car s'ils n'aident pas, il est préférable de boire quelque chose de plus fort. Et surtout, pour comprendre pourquoi et pourquoi vous les buvez.

No-spa, contrairement à certains médicaments, est à base d'herbes sans danger pour le corps. Vous ne pouvez pas le boire plus de 6 à 8 comprimés par jour. En règle générale, deux ou trois comprimés aident un adulte à la fois, et un enfant n'a besoin que de 1, maximum deux comprimés une fois. La douleur et les spasmes commencent à s'estomper.

2-4 comprimés. Si no-shpa forte, puis 2 morceaux. En général, vous devez savoir dans quel but vous le buvez. Vous ne devriez pas vous laisser emporter par des analgésiques. Ils créent tous une dépendance, vous devez donc augmenter la dose. Et puis la cirrhose puis quelque chose d'autre se trouve.

Les comprimés de Noshpa sont disponibles en 40 mg. Les gens utilisent 1 à 2 comprimés à la fois. Et le nombre maximum de ces techniques est de 3 fois. Soit 6 comprimés par jour. Plus de boisson. Sinon, le cœur peut s'arrêter. Il en va de même pour les injections intramusculaires..

Tout dépend des raisons qui ont entraîné la nécessité de prendre du No-shpa, de l'âge et de la présence de maladies concomitantes. Adultes prenant 1 à 2 comprimés No-shpa (40 mg chacun) et si la douleur persiste, consulter un médecin.

- 12 ans et plus: normes quotidiennes Il est divisé en 2 à 4 doses. Maximum

dose admissible par dose - 40 mg.

Enfants: la dose quotidienne recommandée pour les enfants majeurs est de mg (en 2-3 doses), de plus de 6 mg (en 2-5 doses).

À l'intérieur, adultes - pomg 3 fois par jour; i / m, s / c - pomg 1-3 fois par jour. Pour soulager les coliques hépatiques et rénales - IV lentement, mg. Avec des spasmes des vaisseaux périphériques, le médicament peut être administré par voie intraveineuse.

voyez combien de mg vos comprimés contiennent et la quantité ne sera pas difficile à calculer.

Signaler une violation

Une attention particulière doit être portée à la question de la possibilité de prendre des médicaments tout en portant un enfant. De nombreuses études menées dans différents pays du monde, de nombreuses années d'expérience clinique d'utilisation de No-shpa pendant la grossesse afin d'éliminer les spasmes de diverses natures, n'ont révélé aucun effet nocif du médicament sur un fœtus en développement intra-utérin..

No-shpa est un médicament efficace et sûr utilisé comme agent symptomatique pour éliminer les spasmes des fibres musculaires lisses, dans un but analgésique. Il peut être attribué en toute sécurité aux moyens de fournir les premiers soins avec des indications appropriées pour les patients obstétricaux-gynécologiques, urologiques, gastro-entérologiques.

À l'intérieur, adultes - pomg 3 fois par jour; i / m, s / c - pomg 1-3 fois par jour.

Dans la section Beauté et Santé, lorsqu'on me demande combien de comprimés d'analgine puis-je prendre par jour? donné par l'auteur Swanky Moppet / Mother of People la meilleure réponse est Analgin est un produit de craquage de l'huile, avec une utilisation prolongée de ce médicament, une agranulocytose irréversible, une maladie du sang, se développe. Analgin est interdit dans tous les pays sauf la Russie. Pourquoi avez-vous besoin d'analgine? Il existe de nombreux autres médicaments.

il vaut généralement mieux ne pas prendre d'analgine! c'est nocif !! ! des analgésiques, il est préférable de boire du nurofène ou de la solpadéine

J'ai mangé 7 tout était bon, en général ils sont mauvais pour le cœur, consultez votre médecin.

pas du tout mieux

pas plus de 48 pièces

Dans quel but? À quel âge? Généralement pas plus de trois

en général, l'analgine est déjà interdite dans le monde entier. il provoque des troubles de la formule sanguine.

Eh bien, puisque l'âge de pierre est toujours en Russie, pas plus d'un onglet en 2-3 semaines.

l'utilisation systématique de ce médicament entraîne une agranulocytose (et toutes les conséquences qui en découlent), ainsi que (dans 100%) des dommages toxiques aux reins - néphrite tubulo-interstitielle.

L'analgine pure est interdite dans le monde civilisé.

pourquoi analgine? quelque chose fait mal? Tu as besoin de guérir, pas d'ennuyer la douleur!!

Pas plus de 4 comprimés et généralement après une certaine période de temps.

analgin est nocif !! Eh bien 1 tu peux, mais pas tous les jours!!

De nos jours, l'industrie pharmaceutique a créé une large gamme de produits qui peuvent aider une femme à éviter une grossesse non désirée..

La grande majorité d'entre eux nécessitent une utilisation régulière ou au moins anticipée..

L'exception est la contraception post-coïtale (elle est également appelée contraception d'urgence). Parmi ceux-ci, le plus populaire était la pilule de grossesse Postinor, qui agit 72 heures après la conception..

Avant de recourir à son aide, vous devez étudier attentivement les instructions d'utilisation de ce médicament. Étant donné que l'efficacité de son action dépend du respect de toutes les conditions de prise du médicament..

Vous découvrirez si Postinor peut interrompre une grossesse, ainsi que la durée pendant laquelle vous pouvez boire le médicament dans cet article..

Questions et réponses sur le thème "No-shpa"

Les instructions indiquent que le noshpa doit être pris en cas de douleur, 0,04-0,08 g 2-3 fois par jour. Cela signifie un ou deux comprimés à la fois. Le taux maximum autorisé est de 6 comprimés par jour. Mais vous devez prendre en compte des circonstances telles que votre poids et votre état de santé, si vous êtes enceinte, si vous avez des réactions allergiques à ce médicament..

Parfois, vous ne devez pas prendre la dose maximale, même en cas de douleur intense. Il vaut peut-être mieux utiliser un autre médicament. Et surtout, ne vous soignez pas, tous les médicaments doivent être utilisés strictement selon la prescription du médecin, sinon un tel traitement peut nuire encore plus à votre santé..

Je bois à l'estomac un comprimé le soir, un le matin.

Le système pour conduire l'air à travers notre corps a une structure complexe. La nature a créé un mécanisme pour l'apport d'oxygène aux poumons, où il pénètre dans la circulation sanguine, de sorte qu'il est possible d'échanger des gaz entre l'environnement et toutes les cellules de notre corps..

Question: Les médecins peuvent-ils prescrire No-shpa pendant l'accouchement et si oui, pourquoi?

Question: Est-il possible de supprimer le tonus de l'utérus au cours des trimestres II et III de la grossesse en utilisant No-shpa?

Question: Bonjour! J'ai un tonus utérin et le bas du dos du côté gauche me fait mal. Je suis allé chez le médecin hier. On m'a prescrit du no-shpa 3 fois par jour pendant une semaine. Est-ce inoffensif? Je suis enceinte de 13 semaines. Peux-tu me dire quelque chose? Et pourquoi le bas du dos peut-il faire mal? Est-ce grave et dangereux?

L'utilisation du no-shpa pour la gastrite: quelles en sont les conséquences?

Le médicament est délivré en pharmacie sans ordonnance, mais il est tout de même recommandé de consulter un spécialiste concernant son utilisation..

Est-ce que "No-Shpa" aide à soulager les maux d'estomac? C'est une question courante. Les indications pour l'utilisation de ce médicament sont le plus souvent:

  • Cholécystite.
  • Céphalées de tension.
  • Cystite.
  • "No-Shpa" est très efficace pour les maux d'estomac. Il soulage les spasmes avec ulcères ou gastrite.
  • Pancréatite.
  • Colite spastique avec constipation.
  • Dysmonorrhée (menstruation difficile). "No-Shpa" est indispensable pour les douleurs dans le bas-ventre.

Les principales contre-indications de No-Shpy pour les douleurs abdominales sont une sensibilité excessive aux composants constitutifs, l'insuffisance rénale, cardiaque et hépatique. Pendant la grossesse et l'allaitement, vous pouvez boire le médicament très soigneusement, car le danger d'influencer l'enfant n'est pas exclu.

Les enfants de moins de six ans ne sont pas autorisés à donner des pilules. Les études cliniques permettant de considérer objectivement l'effet du médicament sur le corps du bébé n'ont pas été menées.

Comment prendre "No-Shpu" pour les maux d'estomac?

Les instructions pour ce médicament suggèrent qu'il est nécessaire d'utiliser No-shpa en cas de douleur spasmolytique causée par:

  • Urolithiase
  • Ulcère gastroduodénal et 12 ulcères duodénaux
  • Cholécystite chronique
  • Spasmes postopératoires
  • Violations du conduit des vaisseaux de la tête

Vous ne pouvez pas prendre cet antispasmodique pour le glaucome et l'hypersensibilité à ses composants

  • Lors de la prise de cet antispasmodique au-delà de la norme autorisée, il est nécessaire de provoquer des vomissements et de rincer l'estomac
  • Dans ce cas, il est urgent de fournir un contrôle clinique à la personne affectée et de mener un traitement symptomatique et de soutien

Lisez les informations officielles sur le médicament No-shpa, dont les instructions d'utilisation comprennent des informations générales et un schéma thérapeutique. Le texte est fourni uniquement à titre informatif et ne peut pas se substituer à une consultation médicale.

No-shpa est un antispasmodique myotrope. La structure chimique de No-shpa, ainsi que les propriétés pharmacologiques du médicament, sont très similaires à celles de la papavérine. Cependant, en comparaison avec cela, No-shpa a un effet plus prononcé et durable..

L'effet principal est exprimé par la capacité à inhiber le flux d'ions calcium dans les cellules musculaires lisses. Cela conduit à une diminution du tonus des fibres musculaires des organes internes et de la motilité intestinale, ainsi qu'à l'expansion des vaisseaux coronaires..

  • Les comprimés No-shpy sont jaunes avec une teinte verdâtre ou orange, de forme ronde. Un comprimé contient 40 mg de chlorhydrate de drotavérine. Les substances associées sont le stéarate de magnésium, le talc, la povidone, l'amidon de maïs, le lactose monohydraté. Disponible en blisters de 6, 20, 24 pièces et en bouteilles de 60 et 100 pièces;
  • La solution pour l'administration intramusculaire et sous-cutanée de No-shpa est un liquide jaune verdâtre clair. Dans 1 ml du médicament, il y a 20 mg d'ingrédient actif, dans 1 ampoule 2 ml de No-shpa ou 40 mg de drotavérine. Les substances associées sont le disulfite de sodium, l'éthanol et l'eau distillée.

Les instructions notent qu'il est recommandé de conserver les comprimés No-shpa sous blisters en PVC et en aluminium à des températures inférieures à 25 degrés pendant trois ans. Les comprimés sous blisters en aluminium nécessitent un maintien de la température ne dépassant pas 30 degrés, durée de conservation - 5 ans.

Le médicament No-shpa devrait être inaccessible aux enfants.

No-shpa: utilisation sous forme de comprimés

Selon les instructions, la dose quotidienne de No-shpa pour le traitement des patients adultes est de mg, qui doit être divisée en 3 doses. La dose unique maximale autorisée ne dépasse pas 80 mg.

En cas d'utilisation de No-shpa sans consultation préalable d'un spécialiste, la durée d'admission ne doit pas dépasser deux jours. Si pendant cette période la douleur n'est pas éliminée, il est nécessaire de consulter un médecin pour poser un diagnostic et modifier le schéma thérapeutique.

Si le patient peut diagnostiquer indépendamment les symptômes du fait qu'ils sont connus de lui en raison de récidives fréquentes, l'évaluation des résultats de la thérapie effectuée peut également être évaluée par le patient de manière indépendante..

Règles d'utilisation d'une bouteille de No-shpa

La bande de protection doit être retirée, cela vaut également pour l'autocollant. Ensuite, placez le flacon dans votre main afin que la fenêtre du distributeur ne repose pas contre votre paume, puis appuyez sur le haut du flacon. Après cela, un comprimé devrait tomber.

Comment utiliser No-shpa et prendre No-shpa sous forme d'injections

Les injections No-shpa sont destinées à l'injection intramusculaire et sous-cutanée. Avec cette méthode d'application, une dose unique va de 40 à 80 mg, qui doit être répétée jusqu'à trois fois par jour. Pour soulager les coliques hépatiques et rénales, No-shpu doit être injecté lentement par voie intraveineuse à raison de mg, en fonction de la gravité de l'état du patient.

Avec des spasmes des vaisseaux périphériques, il est possible de prendre le médicament par voie intra-artérielle. Pour les patients de moins de 6 ans, une dose unique de No-shpa à utiliser est de mg, la dose quotidienne ne dépasse pas 120 mg. Pour les enfants âgés de 6 à 12 ans, 20 mg et 200 mg, respectivement. Nombre de réceptions par jour - 1-2.

Application de No-shpy pour les maux de tête

No-shpa ne peut soulager aucun syndrome douloureux, mais seulement celui associé aux spasmes des muscles lisses. Pour la migraine, ce médicament est inefficace, car il n'élimine pas les douleurs vasculaires, mais il évite la fatigue et, par conséquent, aide à lutter contre les troubles du sommeil, dans le cas où la cause est une sensation de compression dans la tête. Seulement dans ce cas, le médicament est efficace, uniquement pour les spasmes vasculaires.

Cependant, cela vaut la peine de le faire avec prudence, et dans le cas où la douleur est constamment observée, vous ne pouvez pas utiliser No-shpa tous les jours, mais il est préférable de consulter un médecin. Avec un mal de tête de cette nature, un spasme musculaire peut également en être la cause si vous restez assis trop longtemps en position pliée, par exemple.

Application de No-shpa pendant l'accouchement et l'avortement

La capacité de ce médicament à soulager les spasmes des muscles lisses permet l'utilisation du No-shpa en gynécologie. Dans les cas où une amélioration supplémentaire de l'activité contractile de l'utérus est nécessaire après l'accouchement, No-shpa est utilisé en association avec l'ocytocine.

Après un avortement, le processus normal d'excrétion du sang menstruel, qui élimine tout excès de la cavité utérine et empêche le développement de l'endométrite post-avortement. Afin d'éviter cette condition, des médicaments du groupe des antispasmodiques sont prescrits..

Indications pour l'utilisation de No-shpy

  • spasmes des muscles lisses des organes internes, qui accompagnent les maladies des voies biliaires, par exemple avec cholécystolithiase, cholangiolithiase, inflammation de la vésicule biliaire et des voies biliaires, péricholécystite, papillite;
  • spasmes des fibres musculaires lisses qui accompagnent les maladies du système urinaire: calculs rénaux, urétrolithiase, inflammation de la muqueuse rénale, cystite, spasme de la vessie, fausse envie de vessie;
  • spasmes des fibres musculaires lisses du système digestif en tant que traitement complémentaire au traitement principal des ulcères, gastrite, spasmes du sphincter qui sépare l'œsophage et l'estomac, spasme pylorique, inflammation des intestins grêle et gros, colite spastique, accompagnée de constipation, syndrome du côlon irritable avec ballonnements douloureux;
  • mal de crâne;
  • dysménorrhée.

No-shpa: effets secondaires

  • dans le travail du cœur et des vaisseaux sanguins: augmentation de la fréquence cardiaque, baisse de la pression artérielle;
  • dans le travail du système nerveux: maux de tête, vertiges, troubles du sommeil;
  • dans le travail du système digestif: nausées, constipation après utilisation du produit;
  • dans le travail du système immunitaire: réactions allergiques sous forme d'œdème, urticaire, démangeaisons, éruption cutanée, choc anaphylactique (extrêmement rare).

Contre-indications lors de l'utilisation de No-shpy

  • insuffisance rénale sévère;
  • insuffisance hépatique de gravité élevée;
  • insuffisance cardiaque, qui se traduit par le syndrome de faible débit cardiaque;
  • l'âge du patient jusqu'à 6 ans pour le médicament sous forme de comprimés;
  • période de lactation;
  • intolérance individuelle à certains composants du médicament, par exemple, galactose, déficit en lactase, syndrome de faible absorption de glucose-lactase (le lactose n'est présent que dans les comprimés No-shpa);
  • hypersensibilité aux composants du médicament;
  • sensibilité excessive au disulfate de sodium lors de l'utilisation de Nosh-py lors d'appels vidéo.

Selon les instructions, avec une extrême prudence, No-shpu est utilisé pour:

  • hypotension artérielle due à un risque accru de collapsus;
  • grossesse;
  • âge du patient jusqu'à 18 ans.

Surdosage lors de l'utilisation

quel que soit l'état du patient en présence d'un surdosage, il doit être étroitement surveillé par le médecin traitant. Si nécessaire, un traitement symptomatique est effectué, qui vise également à soutenir toutes les fonctions de base du corps.

Application de No-shpy pendant la grossesse

L'utilisation de No-shpa pendant la grossesse n'a aucun effet tératogène et humbryonotoxique. Cependant, seul un médecin peut appliquer la décision de prescrire un médicament, dans le cas où le bénéfice escompté pour la mère l'emporte largement sur le risque potentiel pour l'enfant à naître..

  • Spasmes des muscles lisses dans les maladies des voies biliaires: papillite, cholangiolithiase, cholécystolithiase, cholécystite, cholangite, péricholécystite;
  • Spasmes des muscles lisses des voies urinaires: uréthrolithiase, néphrolithiase, pyélite, spasmes de la vessie, cystite;
  • Spasmes des muscles lisses du tractus gastro-intestinal: gastrite, ulcère gastrique et ulcère duodénal, colite, spasmes du cardia et du pylore, entérite, colite spastique avec syndrome du côlon irritable avec flatulence et constipation (en même temps que d'autres médicaments);
  • Dysménorrhée (avec d'autres médicaments);
  • Maux de tête de tension (comprimés, avec d'autres médicaments);
  • La période d'étirement pendant l'accouchement physiologique afin de raccourcir la phase de dilatation cervicale et de réduire la durée totale du travail (solution injectable).
  • Insuffisance cardiaque sévère (syndrome de faible débit cardiaque);
  • Insuffisance hépatique ou rénale sévère;
  • Déficit en lactase, intolérance héréditaire au galactose, syndrome de malabsorption du galactose-glucose (comprimés, en raison de la présence de lactose monohydraté dans leur composition);
  • Âge jusqu'à 6 ans (comprimés);
  • La période d'allaitement (en raison du manque de données cliniques nécessaires confirmant la sécurité et l'efficacité du No-shpa pour ce groupe de patientes);
  • Hypersensibilité aux composants du médicament.

Effets secondaires

Pendant l'utilisation du médicament, des effets secondaires tels que l'insomnie, la constipation, l'essoufflement, les étourdissements, les nausées, la transpiration, l'enflure, les vomissements, l'augmentation des symptômes douloureux, une baisse de la pression artérielle, une réaction allergique peuvent apparaître.

Les réactions négatives les plus fortes lors de la prise de cet antispasmodique ont été enregistrées lorsqu'il était administré sous forme d'injections..

L'une des caractéristiques de No-Shpa est la capacité du médicament à soulager la douleur lors d'une gueule de bois. Ce sont les soi-disant douleurs de compression, que No-Shpa élimine en seulement 15 minutes..

Le principal composant actif de No-Shpy est le chlorhydrate de drotavérine. No-Shpu est utilisé pour les pathologies suivantes:

  • conditions de gastrite;
  • colite;
  • entérite;
  • ulcère gastro-duodénal;
  • sensations douloureuses qui se produisent pendant la miction;
  • douleur pendant la menstruation;
  • pathologie des voies biliaires;
  • mal de crâne;
  • spasmes musculaires.

Dans certains cas, No-Shpu est utilisé à des fins gynécologiques pour prévenir les fausses couches.

No-Shpu peut être acheté sous forme de comprimés ou d'ampoules pour injection (par voie intramusculaire ou intraveineuse). Le médicament antispasmodique est considéré comme sûr à utiliser, mais présente les contre-indications suivantes:

  • pathologie du foie et des reins;
  • problèmes avec le travail du muscle cardiaque;
  • intolérance aux ingrédients actifs individuels;
  • grossesse et allaitement ultérieur;
  • problèmes de vaisseaux sanguins (athérosclérose);
  • cardiopathie;
  • asthme;
  • hypersensibilité au lactose;
  • cystite;
  • ulcère.

En cas d'hypotension, l'agent antispasmodique est prescrit avec prudence..

Le médicament No-shpa appartient aux antispasmodiques myotropes. Il contient le principe actif drotavérine, qui a un effet sur les muscles lisses des systèmes génito-urinaire, gastro-intestinal, cardiovasculaire et biliaire..

La drotavérine détend les muscles, ce qui affaiblit les spasmes, ce qui permet l'utilisation d'un médicament pour soulager la douleur dans les maladies gastro-intestinales et les maladies accompagnées d'un hyperfonctionnement moteur.

La drotavérine n'a pas d'effets secondaires sur le système cardiovasculaire, car les cellules des muscles lisses du myocarde et des vaisseaux sanguins contiennent principalement l'isoenzyme PDE III

Les excipients qui composent No-shpa contribuent à une meilleure absorption du médicament: talc, amidon, stéarate de magnésium, polyvidone, lactose monohydraté.

Formes de libération du médicament: ampoules pour injections intramusculaires et plus populaires - comprimés.

En termes de composition et d'action, les comprimés No-shpa ressemblent à la papavérine, mais ont un effet plus prononcé. No-shpa soulage les douleurs d'origines diverses, empêche la pénétration des ions calcium dans les organes, abaisse le tonus des muscles lisses, mais n'a pas d'effet négatif sur l'état du système nerveux.

L'analogue le plus populaire de No-shpa est les comprimés de Drotaverin, qui ont le même principe d'action et de composition, ont le même effet et, de plus, sont beaucoup moins chers. Est-il judicieux d'acheter No-shpu s'il existe un médicament bon marché d'action similaire?

No-shpa est un médicament original breveté, et la présence d'un brevet impose des obligations particulières au fabricant - le contrôle de la production doit être assuré, la conformité des matières premières avec la qualité et la sécurité.

Après avoir pris la pilule no-shpa, les symptômes de la douleur commencent à disparaître en une minute. L'introduction de no-shpa par voie intraveineuse procure un soulagement dans les premières minutes, mais le plein effet n'est obtenu qu'une demi-heure après la prise du médicament

La drotavérine est un médicament générique, c'est-à-dire est un médicament non breveté avec des exigences beaucoup plus faibles. Cela ne signifie pas que Drotaverin peut être inefficace et affecter négativement la santé, mais cela explique la grande popularité du No-shpa et justifie son coût élevé..

Combien de temps fonctionne No-shpa? No-shpa résiste mieux aux spasmes, c.-à-d. avec contraction musculaire involontaire, provoquant des douleurs. Si des analgésiques conventionnels (par exemple, Analgin) sont utilisés pour soulager ces douleurs, l'effet sera de courte durée, tandis que No-Shpa agit directement sur la cause de la douleur, ce qui fait que les symptômes désagréables ne reviennent pas pendant une longue période..

No-shpa dilate les vaisseaux sanguins, réduit le tonus musculaire des organes internes, réduit le péristaltisme intestinal, tandis que l'agent n'affecte pas le système nerveux central.

La substance active du médicament est le chlorhydrate de drotavérine, qui a une action similaire à la papavérine, mais qui se caractérise par un effet à long terme plus prononcé.

Lorsqu'il est administré par voie intraveineuse, l'effet thérapeutique se produit en 2-4 minutes..

Le produit peut provoquer des palpitations, de la fièvre, une augmentation de la transpiration, des étourdissements, une diminution de la pression artérielle, des allergies.

En raison de l'utilisation intraveineuse de No-shpa, le patient peut présenter un collapsus, une arythmie et une dépression respiratoire. Pour éviter le développement de ces conditions, le patient avec une pression artérielle basse doit être en position couchée pendant la procédure de perfusion..

En raison d'un surdosage de No-shpa, l'excitabilité du muscle cardiaque peut diminuer, une paralysie du centre respiratoire, un arrêt cardiaque peut survenir.

Lors de l'utilisation de No-shpa sous n'importe quelle forme posologique, les troubles suivants peuvent se développer (gt; 10% - très souvent; gt; 1% et lt; 10% - souvent; gt; 0,1% et lt; 1% - rarement; gt; 0,01% et lt; 0,1% - rarement; lt;

  • Système nerveux: rarement - étourdissements, maux de tête, insomnie;
  • Système digestif: rarement - constipation, nausées;
  • Système cardiovasculaire: rarement - sensation de palpitations, baisse de la pression artérielle;
  • Système immunitaire: rarement - réactions allergiques (sous forme d'œdème de Quincke, de démangeaisons, d'urticaire, d'éruption cutanée).

Avec l'utilisation simultanée de No-shpa avec certains médicaments, les effets suivants peuvent survenir:

  • Lévodopa: affaiblissement de l'action antiparkinsonienne, augmentation des tremblements et de la rigidité;
  • Autres antispasmodiques, y compris les m-anticholinergiques: amélioration mutuelle de l'action.

atropine, papavérine, bendazole. Associé aux antidépresseurs tricycliques, il favorise une réduction précoce de la pression artérielle. Le médicament augmente la capacité du phénobarbital à éliminer les spasmes, réduit l'activité de la morphine. L'utilisation simultanée de drotavérine et de lévodopa augmente les tremblements.

Des essais cliniques ont montré que la drotavérine est bien tolérée par les patients. Cependant, avec les médicaments, des complications et des effets secondaires peuvent survenir. Comme indiqué dans les instructions, il s'agit d'une sensation de chaleur, de transpiration, de nausées, de constipation, de maux de tête, d'étourdissements, d'arythmie, de palpitations, de baisse de la pression artérielle, de manifestations dermatologiques.

  • abaissement de la pression artérielle jusqu'au début de la mort clinique;
  • manifestations d'arythmies;
  • développement du blocus AV;
  • paralysie respiratoire.

Formulaire de libération No-shpa

No-shpu est produit sous les formes posologiques suivantes:

  • Comprimés: biconvexes, ronds, jaunes avec une teinte orange ou verdâtre, avec gravure «spa» sur une face (6 ou 24 pcs. Sous blisters en polychlorure de vinyle / aluminium, 1 blister dans une boîte en carton; 20 pcs. En blisters de aluminium / aluminium (laminé avec du polymère), 2 blisters dans une boîte en carton; 60 ou 100 pièces dans des bouteilles en polypropylène, 1 bouteille dans une boîte en carton);
  • Solution pour injection intraveineuse et intramusculaire: jaune verdâtre, transparente (2 ml dans des ampoules en verre foncé, 5 ampoules dans un emballage plastique blister, 1 ou 5 emballages dans une boîte en carton).

La composition de 1 comprimé comprend:

  • Ingrédient actif: chlorhydrate de drotavérine - 40 mg;
  • Composants auxiliaires: stéarate de magnésium - 3 mg; talc - 4 mg; povidone - 6 mg; amidon de maïs - 35 mg; lactose monohydraté - 52 mg.

La composition de 1 ampoule (2 ml) comprend:

  • Ingrédient actif: chlorhydrate de drotavérine - 40 mg;
  • Composants auxiliaires: disulfite de sodium (métabisulfite de sodium) - 2 mg; 96% d'éthanol - 132 mg; eau pour préparations injectables - jusqu'à 2 ml.

Des comprimés et une solution sans shpa sont produits.

Chacune des formes contient une substance active - la drotavérine, ainsi que certains composés supplémentaires: talc, lactose, amidon de maïs, etc..

Pilules

  • La forme de comprimé "No-shpy" se présente sous la forme de pilules biconvexes orange ou jaune-vert avec les lettres "spa" sur l'une de leurs faces. Un comprimé contient 40 mg de chlorhydrate de drotavérine
  • Les comprimés sont indiqués pour les spasmes musculaires dans les maladies telles que: cholécystite, cholécystolithiase, cholangite, papillite, cystite, cystite, uro et néphrolithiase, pyélite et ténesme de la vessie
  • En outre, les comprimés "No-shpa" sont utilisés pour soulager les spasmes dans les maladies de l'estomac et des intestins, comme anesthésique pour les maux de tête causés par le spasme des vaisseaux sanguins

Solution

L'utilisation de ce médicament en ampoules est indiquée dans le cas où la prise de pilules est impossible pour diverses raisons.

  • La solution No-shpa ne contient pas de lactose. Par conséquent, il peut être utilisé pour soulager les spasmes chez les patients présentant une intolérance à ce glucide.
  • Les injections de ce médicament sont prescrites aux patients présentant un syndrome d'absorption du glucose altéré, une galactosémie et une carence en lactose.
  • Pour la pancréatite compliquée par de forts réflexes nauséeux, vous pouvez également utiliser uniquement des injections de ce médicament

instructions spéciales

Une utilisation prudente est indiquée pour l'adénome de la prostate, le glaucome, l'athérosclérose des artères coronaires. Lors du traitement des ulcères d'estomac et duodénaux, le médicament est utilisé en association avec d'autres médicaments antiulcéreux.

Sous forme de comprimés, le médicament n'est pas prescrit aux patients présentant un syndrome d'absorption altérée du glucose dans le sang, avec une carence en lactose. Après une administration intraveineuse, vous ne pouvez pas effectuer de travail nécessitant une concentration d'attention élevée pendant une heure. L'alcool réduit l'effet de la consommation, mais le médicament soulage la condition de la gueule de bois.

La composition de 1 comprimé contient 52 mg de lactose monohydraté, c'est pourquoi les patients intolérants au lactose peuvent avoir des problèmes avec le système digestif. No-shpu dans cette forme posologique ne doit pas être pris par les patients présentant un manque de lactase, une galactosémie ou un syndrome d'absorption altérée du galactose / glucose.

La solution injectable contient du bisulfite, qui peut entraîner le développement de réactions allergiques, y compris des symptômes anaphylactiques et un bronchospasme, en particulier chez les patients souffrant d'asthme ou ayant des antécédents de maladies allergiques..

Avec le développement de tout effet indésirable lors de la prise du médicament, la question de la possibilité de conduire des véhicules et de travailler avec des mécanismes nécessite une considération individuelle. Si des vertiges apparaissent après avoir pris No-shpa, il est recommandé d'éviter d'effectuer des travaux potentiellement dangereux.

La solution injectable sans shpa contient du bisulfite de sodium, qui peut provoquer des réactions allergiques, y compris des symptômes anaphylactiques et un bronchospasme chez les personnes sensibles, en particulier celles souffrant d'asthme ou ayant des antécédents de maladies allergiques..

Surdosage

No-shpu est pris par voie orale.

Schéma posologique recommandé:

  • Adultes: dose unique - 1-2 comprimés, fréquence d'administration - 2-3 fois par jour (maximum - 240 mg);
  • Enfants de plus de 12 ans: dose unique - 1-2 comprimés, fréquence d'administration - 1-4 fois par jour (maximum - 160 mg);
  • Enfants de 6 à 12 ans: dose unique - 1 comprimé, fréquence d'administration - 1 à 2 fois par jour.

La durée recommandée de la prise de No-shpa sans consulter un médecin est en règle générale de 1 à 2 jours. Si le médicament est utilisé pour un traitement adjuvant, la durée du traitement sans avis médical peut être augmentée à 3 jours. S'il n'y a pas d'amélioration, consultez un médecin.

Si le patient peut diagnostiquer indépendamment les symptômes de sa maladie, car ils sont bien connus de lui, il peut également évaluer l'efficacité du traitement (disparition de la douleur). Si pendant plusieurs heures après la prise de No-shpa à la dose unique maximale, la douleur diminue modérément ou ne diminue pas du tout, ou après la prise de la dose quotidienne maximale, il n'y a pas d'amélioration significative de la condition, vous devez consulter un médecin.

La solution No-shpy est administrée par voie intraveineuse ou intramusculaire.

La dose quotidienne moyenne chez l'adulte est de 40 à 240 mg de chlorhydrate de drotavérine (divisée en 1 à 3 doses) par voie intramusculaire.

Dans les coliques aiguës (calculs biliaires et / ou rénaux), la solution est administrée par voie intraveineuse à une dose de 40 à 80 mg.

Afin de raccourcir la phase de dilatation cervicale au début de la période d'étirement lors de l'accouchement physiologique, 40 mg de No-shpa sont injectés par voie intramusculaire, dans les 2 heures avec un effet insatisfaisant, une administration répétée de la solution est possible.

Pilules

Comprimés jaunes ronds convexes. Un côté est gravé. La dose quotidienne maximale pour les adultes est de 6 comprimés ou 240 mg. En tant que traitement médicamenteux, les patients se voient prescrire 2 comprimés trois fois par jour..

No-shpa Forte

Antispasmodique myotrope - No-shpa Forte est disponible sous forme de comprimés et de solution pour administration intramusculaire et intraveineuse. Les adultes se voient prescrire 1 à 2 comprimés par jour 3 fois ou 2 à 4 ml 1 à 3 fois.

No-shpa en ampoules

Pour faire une injection de No-shpa, vous devez prélever un médicament d'une ampoule dans une seringue stérile achetée dans une pharmacie. Il n'est pas nécessaire de diluer avec de l'eau. La solution injectable est destinée à une administration intramusculaire (dosage 40-240 mg).

No-spa est injecté lentement par voie intramusculaire (30 secondes) dans le tissu musculaire. Avant utilisation, vous pouvez tenir l'ampoule dans votre main pour vous réchauffer à la température corporelle. No-shpa est injecté par voie intraveineuse dans de rares cas à 40-80 mg sous surveillance médicale.

Il n'y a eu aucun cas de surdosage lors de la prise de la dose recommandée. L'instruction indique qu'avec un traitement prolongé et un dépassement de la dose autorisée du médicament, la drotavérine supprime l'activité du muscle cardiaque, ce qui peut entraîner un arrêt cardiaque et une paralysie respiratoire.

La solution No-shpa pour injection est appliquée sous forme d'injections i / m, i / v. Pour les adultes, la dose quotidienne moyenne de no-shpa est de 40 à 240 mg, divisée en 1 à 3 injections intramusculaires. Dans les coliques rénales et / ou biliaires aiguës - 40-80 mg IV.

Pour raccourcir la phase de dilatation cervicale pendant l'accouchement physiologique au début de la période d'étirement - 40 mg / m, si l'effet n'est pas satisfaisant, no-shpa est réinjecté 1 fois en 2 heures. Les comprimés No-shpa sont pris par voie orale.

Pour les adultes, la dose moyenne habituelle est de 120 à 240 mg / jour (en 2-3 doses). Pour les enfants âgés de 1 à 6 ans, la dose quotidienne recommandée est de 40 à 120 mg (en 2 à 3 doses), de plus de 6 ans - 80 à 200 mg (en 2 à 5 doses).

No-shpa - fait référence à des médicaments relativement sûrs. Extrêmement rare, mais peut provoquer des effets indésirables. Cela se produit, en règle générale, lorsque le régime de prise du médicament est violé, avec une utilisation incontrôlée et chaotique. Ces effets indésirables sont:

  1. Maux de tête, étourdissements, baisse de la pression artérielle.
  2. Troubles dyspeptiques sous forme de vomissements, nausées.
  3. L'apparition d'éruptions cutanées allergiques, de fortes démangeaisons, un œdème de Quincke.

Malgré une tolérance satisfaisante, une sécurité relative du médicament, l'utilisation de No-shpa à fortes doses, dépassant considérablement le maximum autorisé, est lourde d'arythmies cardiaques, de bloc AV complet, jusqu'à l'asystole et l'arrêt cardiaque.

Il est nécessaire d'utiliser ce médicament à des doses strictement spécifiées.

  • Pour les adultes, 120 à 240 mg de cet agent par jour sont indiqués. Il doit être pris 2-3 fois. Vous ne pouvez pas prendre plus de 80 mg de cet antispasmodique à la fois.
  • L'apport quotidien de la solution intraveineuse "No-shpa" est de 40 à 240 mg. Dosage unique de 40 à 80 mg. Il est possible d'utiliser trois injections de ce médicament par jour en 2-3 heures entre elles.
  • Il est possible de prendre "No-shpa" seul pendant au plus deux jours consécutifs. Si le médicament n'a pas donné l'effet souhaité, vous devez demander l'aide d'un spécialiste qualifié

Mode d'administration et posologie

No-shpa en ampoules

âge après un an, pas de contre-indications pour les composants du médicament, respect strict de la posologie autorisée établie par le médecin. No-shpa est prescrit aux enfants atteints des maladies suivantes:

  • cystite;
  • néphrolithiase (calculs rénaux);
  • crampes de l'estomac et du duodénum, ​​gastrite, colite, entérite, constipation, flatulence;
  • maux de tête;
  • chaleur;
  • spasmes des vaisseaux artériels périphériques.

No-shpa n'est pas prescrit aux enfants de moins d'un an, mais avec des coliques intestinales chez un bébé, une mère qui allaite peut prendre un comprimé de médicament. La substance active (sa petite quantité) entrera dans le lait et aura un effet antispasmodique sur le corps de l'enfant.

Sur les forums, vous pouvez lire des conseils sur la façon de traiter un enfant de moins d'un an avec une solution No-shpa à partir d'une ampoule. Mais en aucun cas vous ne devez vous soigner vous-même. Les recommandations médicales et préventives ne sont fournies que par un pédiatre après un examen médical.

En outre, selon les instructions, No-shpa est prescrit pour le traitement, la prévention des spasmes musculaires des organes internes dans les coliques rénales, intestinales, biliaires, la cholécystite, la dyskinésie de la vésicule biliaire, les voies biliaires, le syndrome postcholécystectomie.

No-shpa est utilisé pendant la grossesse - pour éliminer la menace de fausse couche, éviter une naissance prématurée. En pratique obstétricale, l'agent est utilisé pour soulager les spasmes du pharynx utérin lors de l'accouchement, en cas d'ouverture prolongée du pharynx, pour soulager les contractions post-partum.

Le médicament est également utilisé pour la cholécystographie, les examens instrumentaux.

Le médicament est administré par voie intramusculaire aux adultes dans un volume de mg / jour pour 1 à 3 injections. Dans les coliques biliaires et rénales aiguës, le médicament est administré par voie intraveineuse à une dose de 40 à 80 mg pendant 30 secondes.

No-shpu pour les enfants 6-12l est prescrit à une dose de 80 mg en deux doses, pour les enfants après 12l - 160 mg en 2-4 doses.

La dose unique autorisée lors de la prescription de No-shpa pour les enfants 6-12l - 20mg, par jour - 200mg.

Lorsque vous utilisez le remède seul, sans ordonnance d'un médecin, il convient de garder à l'esprit que le traitement ne doit pas durer plus d'un ou deux jours. Si, après cette période, la douleur ne peut être soulagée, vous devez consulter un médecin pour clarifier ou clarifier le diagnostic..

No-shpu pendant la grossesse est prescrit pour prendre en moyenne 3 à 6 comprimés / jour lorsque les symptômes caractéristiques d'une augmentation du tonus utérin apparaissent - étirements et douleurs dans le bas de l'abdomen. Un bon effet est donné par une combinaison du médicament avec de la papavérine et de la valériane.

Les comprimés No-shpa ne doivent pas être pris en cas de syndrome de malabsorption du galactose-glucose, d'intolérance congénitale au galactose, de déficit en lactase.

L'administration intramusculaire et intraveineuse du médicament est contre-indiquée chez les enfants de moins de 18 litres et la nomination du comprimé No-shpa est contre-indiquée chez les enfants de moins de 6 litres..

Les patients souffrant d'ulcère gastro-intestinal No-shpa sont généralement prescrits simultanément avec des médicaments antiulcéreux.

Étant donné que les vertiges commencent souvent après l'administration intramusculaire et intraveineuse du médicament, il est recommandé de s'abstenir de conduire un véhicule ou de contrôler d'autres mécanismes complexes et potentiellement dangereux pendant une heure après la procédure..

Pendant le traitement, il convient de garder à l'esprit que l'agent peut affaiblir l'effet de la lévodopa, l'effet antispasmodique de la morphine, améliorer l'effet du bendazole, de la papavérine et d'autres antispasmodiques. L'activité antispasmodique du médicament est augmentée par le phénobarbital.

No-shpa 40mg n ° 6 comprimés

No-shpa comprimés 40 mg 6 pcs.

No-shpa 20 mg / ml solution injectable 2 ml ampoule n ° 5

Solution sans spa i / v et i / m 2% 2 ml n5

Solution injectable sans shpa 2 ml N5 amp

Solution sans shpa 20 mg / ml 2 ml 5 pièces.

Les informations sur le médicament sont généralisées, fournies à titre informatif et ne remplacent pas les instructions officielles. L'automédication est dangereuse pour la santé!

Le premier vibrateur a été inventé au 19ème siècle. Il travaillait sur une machine à vapeur et était destiné à traiter l'hystérie féminine.

Le sang humain «coule» à travers les vaisseaux sous une pression énorme et, si leur intégrité est violée, il peut tirer à une distance allant jusqu'à 10 mètres..

Chaque personne a non seulement des empreintes digitales uniques, mais aussi la langue.

Lorsque nous éternuons, notre corps cesse de fonctionner complètement. Même le cœur s'arrête.

On pensait autrefois que le bâillement enrichit le corps en oxygène. Cependant, cette opinion a été réfutée. Les scientifiques ont prouvé qu'en bâillant, une personne refroidit le cerveau et améliore ses performances.

Au Royaume-Uni, il existe une loi selon laquelle un chirurgien peut refuser d'effectuer une intervention chirurgicale sur un patient s'il fume ou est en surpoids. Une personne doit renoncer à ses mauvaises habitudes, puis, peut-être, elle n'aura pas besoin de chirurgie..

Avec une visite régulière au solarium, le risque de cancer de la peau augmente de 60%.

Même si le cœur d'une personne ne bat pas, il peut encore vivre pendant une longue période de temps, ce qui nous a été démontré par le pêcheur norvégien Jan Revsdal. Son "moteur" s'est arrêté pendant 4 heures après que le pêcheur s'est perdu et s'est endormi dans la neige.

Quatre tranches de chocolat noir contiennent environ deux cents calories. Donc, si vous ne voulez pas aller mieux, il vaut mieux ne pas manger plus de deux tranches par jour..

En plus des humains, une seule créature vivante sur la planète Terre souffre de prostatite: les chiens. Ce sont vraiment nos amis les plus fidèles.

La maladie la plus rare est la maladie de Kuru. Seuls les représentants de la tribu Four en Nouvelle-Guinée en sont malades. Le patient meurt de rire. On pense que manger le cerveau humain est la cause de la maladie..

Les personnes qui ont l'habitude de prendre leur petit-déjeuner régulièrement sont beaucoup moins susceptibles d'être obèses..

Le foie est l'organe le plus lourd de notre corps. Son poids moyen est de 1,5 kg.

La température corporelle la plus élevée a été enregistrée à Willie Jones (USA), qui a été admis à l'hôpital avec une température de 46,5 ° C.

Le cerveau humain pèse environ 2% du poids corporel total, mais il consomme environ 20% de l'oxygène entrant dans le sang. Ce fait rend le cerveau humain extrêmement sensible aux dommages causés par le manque d'oxygène..

En 2017, des oncologues finlandais ont commencé à traiter le cancer métastatique de la prostate avec le médicament radionucléide Lu-177-PSMA. Un médicament radioactif entre dans le cancer.

  • Les enfants de moins d'un an sont contre-indiqués dans la prise de ce médicament. Bien que de nombreuses mères ignorent cette instruction et donnent «No-shpa» aux bébés souffrant de coliques intestinales
  • En règle générale, une telle prise de ce médicament ne provoque aucune conséquence négative. En quantité minime, la substance active de cet antispasmodique, lorsqu'elle est mélangée avec du lait maternel, a un effet «doux». Mais, avant une telle réception, il est préférable de consulter un médecin.
  • Les enfants de 1 à 6 ans peuvent utiliser No-shpa à raison de 40 à 200 mg du médicament pour 2-3 doses. Le médecin vous indiquera la posologie exacte

Les enfants de plus de 6 ans peuvent utiliser ce remède à raison de 80 à 200 mg pour 2 à 5 doses.

Ce médicament contient de nombreux composants, mais l'ingrédient actif est le chlorhydrate de drotavérine. C'est cela qui favorise la relaxation des muscles lisses. Il peut également dilater les vaisseaux sanguins, réduire les performances des cellules musculaires..

Pourquoi ce médicament est-il prescrit pour la gastrite? Puis-je le prendre? Avec cette maladie, le patient se plaint d'un manque d'appétit, de nausées, de vomissements, d'un goût désagréable dans la bouche, etc. De nombreux patients parlent de l'apparition de la douleur.

De tous les médicaments connus, le No-shpa est le plus populaire. Dès que le patient boit la pilule, elle est instantanément absorbée, plus de la moitié (65%) va dans la circulation sanguine, grâce à laquelle la douleur passe, le bien-être de la personne s'améliore.

Le médicament est disponible sous forme de comprimés et de solution. Vous pouvez acheter des packs de 6, 20 ou 24 comprimés ou des flacons de 60 ou 100 comprimés. Ils sont de couleur vert jaunâtre. Vous pouvez acheter No-shpa en ampoules de 2 ml, généralement il y a 5 ampoules dans un paquet.

A qui ce médicament est-il prescrit? Les médecins peuvent le prescrire pour les spasmes du tissu musculaire lisse du tractus gastro-intestinal, qui surviennent avec la gastrite et les ulcères, ainsi que pour la colite, l'entérite, etc. Il est recommandé de le boire pour de nombreuses maladies des voies biliaires, ainsi que pour les maladies du système urinaire.

Les femmes enceintes peuvent-elles boire le médicament? Les médecins prescrivent souvent No-shpa aux femmes qui ont un tonus utérin accru. Par conséquent, il peut être bu en début de grossesse, cela réduit le risque de fausse couche spontanée..

Mais les scientifiques ont déterminé qu'une petite partie du médicament traverse le placenta, vous ne devriez donc pas le prendre sans la recommandation d'un médecin. Les femmes enceintes ne devraient pas s'inquiéter de ses effets sur le fœtus, car s'ils le boivent à des doses thérapeutiques, le médicament ne pourra pas affecter d'une manière ou d'une autre l'enfant, car.

Contre-indications

Il n'y a pas beaucoup de contre-indications à ce médicament. Il doit être écarté dans les cas suivants:

  • intolérance à certains composants du médicament;
  • ne donnez pas ces comprimés à un enfant de moins de 6 ans et injectez la solution aux adolescents et aux enfants de moins de 18 ans;
  • il n'est pas recommandé de boire ces pilules pour une femme pendant l'allaitement.

Les personnes souffrant d'hypotension doivent surveiller de près leur état; il est préférable qu'elles arrêtent de prendre No-shpa. Il est nécessaire de coordonner la prise du médicament avec le médecin pendant la grossesse ou lors du traitement des enfants avec..

Si le patient a pris une pilule No-shpa, cela n'affectera pas sa capacité de concentration. Il peut travailler dur et conduire une voiture. Mais après l'injection, il est préférable de s'abstenir de telles activités..

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Derinat spray et gouttes pendant la grossesse

Conception

Articles d'experts médicaux Code ATX Ingrédients actifs Indications pour l'utilisation Formulaire de décharge Pharmacodynamique Pharmacocinétique Contre-indications Effets secondaires Mode d'administration et posologie Surdosage Interaction avec d'autres médicaments Conditions de stockage Durée de vie Groupe pharmacologique effet pharmacologiqueDerinat pendant la grossesse est l'un des médicaments les plus sûrs et les plus couramment prescrits utilisés dans de nombreux domaines médicaux.

8 vaccins indispensables avant la grossesse

Conception

De nombreuses femmes enceintes réfléchissent à la manière de prévenir les maladies infectieuses dangereuses pour le fœtus pendant la grossesse. Le moyen le plus efficace d'éviter ces problèmes est de se faire vacciner pendant la préparation de la conception.

Comment récupérer rapidement d'une césarienne?

Infertilité

Une femme ne peut pas toujours donner naissance à un enfant seule. Les raisons peuvent être multiples: un fœtus trop gros, un placenta praevia plein, un degré élevé de myopie, d'autres maladies et caractéristiques pour lesquelles seule une intervention chirurgicale est indiquée.