Principal / Accouchement

Filles, dites-nous qui a bu de la sauge avant d'accoucher et comment c'était...

Très souvent, les femmes enceintes veulent être exemptes de divers maux pendant les 9 mois de la grossesse. Pour cette raison, la plupart d'entre eux subissent un examen et un traitement avant le début de la grossesse tant attendue. C'est une excellente approche, mais elle ne peut fonctionner que pour les maladies chroniques et de bas grade. Mais les virus ou infections capables de «s'accrocher» à chacun de nous ne font pas exception pour les femmes enceintes. Et puis la femme enceinte pense qu'il vaut mieux être traitée avec des herbes, car tout le monde sait que pendant la grossesse, il faut essayer d'éviter les médicaments.

Cela semblerait une approche compétente et adéquate, bien qu'il y ait un gros MAIS. Tous les types d'herbes ne sont pas bénéfiques en attendant un bébé. De plus, la plupart d'entre eux sont tout simplement dangereux. Cette herbe comprend également la sauge pendant la grossesse. Oui, même s'il est une herbe unique en termes d'utilité. Mais seulement dans tous les autres cas, et pendant la grossesse, c'est très dangereux! Nous essaierons de comprendre la raison de ce phénomène..

Avantages de la sauge pendant la grossesse

Il est également appelé une hormone naturelle - phytoestrogène. C'est en fait le cas, car la composition chimique de cette plante est aussi proche que possible de l'œstrogène humain. Avec une carence de cette hormone dans la moitié masculine et féminine au stade de la planification d'un enfant, la sauge peut être juste un moyen de salut. Il fournira au corps humain l'hormone nécessaire pour favoriser la conception.

De plus, la sauge est très connue pour ses propriétés désinfectantes, diurétiques et analgésiques. Il est efficace pour diverses maladies du tractus gastro-intestinal, de la vésicule biliaire, du foie et des affections respiratoires. Les huiles qui font partie de la sauge, les tanins, les résines, les acides organiques font de la sauge une herbe très précieuse pour la phytothérapie.

Pourquoi la sauge est-elle dangereuse pour les femmes enceintes?

Lorsque survient la "situation intéressante", la teneur excessive en estradiol dans le sang de la femme et le manque de progestérone, dû à l'utilisation de la sauge pendant la grossesse, entraînent un risque de fausse couche. C'est parce que cette herbe provoque des contractions utérines..

Une autre propriété malsaine de la sauge pendant la grossesse est une violation de la circulation sanguine utéro-placentaire, provoquant ainsi la privation d'oxygène du bébé. Par conséquent, un retard du développement fœtal, une pathologie du développement, voire une grossesse gelée peuvent apparaître..

De plus, la sauge peut augmenter la tension artérielle, ce qui peut également être très dangereux pour le corps d'une femme enceinte..

Pour toutes ces raisons, l'utilisation interne de la sauge pendant la grossesse est strictement interdite.!

Utilisation topique de la sauge pendant la grossesse

Lorsqu'elle est utilisée par voie topique, cette herbe peut être d'un grand service pour les femmes enceintes. Tout d'abord, les bains de sauge ont un effet très positif sur la santé des jambes d'une femme enceinte. Comme vous le savez, la prééclampsie dans la seconde moitié de la grossesse, l'augmentation de la fatigue, les varices apparues pendant la grossesse sont tous des phénomènes assez courants. Ce sont les bains de sauge qui facilitent le bien-être des jambes, aident à soulager la fatigue et à éliminer les gonflements pendant la grossesse. Dans le même temps, la température de l'eau ne doit pas être trop élevée, car les bains chauds lorsque l'on attend un enfant ne sont pas souhaitables.

En cas de rhume, se gargariser avec une infusion de sauge soulage remarquablement les processus inflammatoires, élimine les sensations douloureuses. Des rinçages similaires sont également efficaces pour les maladies parodontales et la stomatite..

Les compagnons fréquents de grossesse sont toutes sortes d'éruptions cutanées qui surviennent pour diverses raisons et agacent une femme enceinte. Les lotions de teinture de sauge résistent parfaitement à ces problèmes, car elles aident également à lutter contre le psoriasis, l'eczéma, sans parler des réactions allergiques et des irritations légères.

L'utilisation de la sauge comme agent aromatique peut soulager l'irritabilité et la fatigue en fin de journée, élimine la dépression. Les petits coussinets parfumés remplis de feuilles de sauge sèches fonctionnent bien à ces fins. Un tel oreiller n'interférera pas avec la nuit pendant le sommeil d'une femme enceinte, il rendra le sommeil plus sain..

Pour améliorer les niveaux hormonaux:

La sauge est vendue en pharmacie en emballage ou en vrac. Il est préparé comme prescrit sur l'emballage, mais souvent comme suit: le sachet est infusé dans un verre d'eau chaude (mais pas d'eau bouillante), et est pris en deux ou trois prises tout au long de la journée; une cuillère à café de feuilles de sauge dans un verre d'eau chaude, insister 15 minutes, filtrer. Consommé 20 minutes avant les repas 3 à 4 fois par jour.

Chaque jour, une nouvelle portion d'infusion est préparée.

Lors du traitement de l'infertilité, les spécialistes conseillent de prendre de la sauge à la 1ère phase du cycle menstruel, après la fin des règles - environ 5 à 15 jours (avant l'ovulation). S'il n'y a pas de menstruation pendant une longue période, vous pouvez commencer à le prendre n'importe lequel des jours, mais 1 jour de prise sera considéré comme le 5ème jour du cycle. Il n'est pas recommandé de prendre de la sauge en parallèle avec des médicaments hormonaux. Après 1 à 3 cycles, il est nécessaire de passer un examen échographique et d'évaluer son effet sur le corps féminin. Le cours de traitement est mieux effectué pas plus de trois mois, si nécessaire, un deuxième cours commence au plus tôt un mois après la fin du précédent. Si l'utilisation de la sauge provoque une gêne et des réactions allergiques, vous devez immédiatement arrêter de la prendre. N'oubliez pas qu'avant d'utiliser la sauge dans le traitement de l'infertilité, il est conseillé de consulter d'abord un gynécologue ou un phytothérapeute.

Autres utilisations de la sauge:

Pour les infections virales respiratoires aiguës ou les rhumes, la plante est utilisée pour la résorption sous forme de comprimés et pour se rincer la gorge et les gouttes avec un nez qui coule - sous la forme d'une infusion. Lors d'un nez qui coule, 1 cuillère à soupe de sauge est versée avec un demi-verre d'eau, infusée pendant 20 minutes. Puis déposez quelques gouttes dans le nez après deux heures. Lors du rinçage - 3 cuillères à soupe de feuilles pour 2 tasses d'eau chaude, infusées pendant environ 30 minutes, puis se gargariser après 2-3 heures. Il faut se gargariser la gorge avec de la sauge en attendant l'enfant: l'infusion aide parfaitement et ne peut pas nuire au fœtus. Les comprimés sont utilisés selon les instructions dans n'importe quelle phase, car la quantité de sauge contenue n'affecte pas le début de la grossesse.

Douching: La sauge peut être utilisée seule ou avec d'autres herbes. Par exemple, une cuillère à soupe de feuilles est prise pour un verre d'eau chaude, infusée et filtrée. Avec la camomille ou l'agneau blanc - 1 cuillère à soupe de chacune des herbes pour 2 verres d'eau chaude, infuser pendant 15 minutes, puis filtrer. La procédure est effectuée de sorte que le liquide reste dans le vagin pendant au moins dix minutes.

Lors du traitement des mamelons fissurés: mélanger 50 ml d'huile végétale purifiée (n'importe laquelle) avec 10 gouttes d'huile aromatique de sauge et lubrifier la poitrine avec la composition. Avant d'allaiter le bébé, le sein doit être bien lavé, après l'allaitement, frottez à nouveau.

Lorsque la lactation s'arrête: prenez 1 cuillère à soupe d'herbe pour un verre d'eau chaude et laissez mijoter pendant environ cinq minutes. Ensuite, le bouillon est refroidi, filtré. Ils en boivent 2-3 verres par jour. Il est consommé jusqu'à la fin de la lactation..

Sauge pendant la grossesse

Depuis l'Antiquité, la sauge est considérée comme un remède contre toutes les maladies. Le spectre de l'effet de la sauge sur le corps est si large que dans différents pays à différentes époques, il a été appelé et est toujours appelé «herbe sacrée», «sauveur de la vie» et «herbe de l'immortalité». Même pendant les périodes de peste, cette plante était l'agent numéro un dans le traitement, et dans la restauration de la force et de la santé, en particulier, l'amélioration de la fertilité chez les femmes..

À propos, le nom latin de la sauge Salvia est traduit par «promouvoir la santé», «traiter», «se sentir bien», «être en bonne santé».

De nombreuses propriétés médicinales de la sauge sont connues. Il a un effet anti-inflammatoire, astringent, hémostatique, émollient prononcé. Depuis des temps immémoriaux, la sauge a aidé les femmes à devenir enceintes, et elle est également bénéfique en ce sens, affectant à la fois le corps féminin et masculin. Et la grossesse? Comment la sauge peut-elle être utile pendant cette période? Ou cela peut être vice versa - nocif et dangereux?

Pourquoi la sauge est-elle dangereuse pendant la grossesse

En étudiant la description de la sauge, sa composition, ses propriétés médicinales et sa facilité d'utilisation, vous pouvez avoir le souffle coupé d'admiration, tout va bien! Mais si vous lisez attentivement, vous constaterez certainement que la sauge est catégoriquement contre-indiquée pendant la grossesse! D'autres sources soulignent qu'il n'est pas conseillé d'utiliser de la sauge pendant cette période. Et rarement, vous pouvez trouver des recommandations pour son utilisation pour les femmes enceintes. Bien qu'il y ait une telle chose.

Cependant, contrairement à de nombreuses autres plantes qui peuvent et ne doivent pas être utilisées pendant la grossesse, la sauge présente un danger particulier. Il appartient à ces herbes qui provoquent des contractions utérines, et pour une femme enceinte, cela signifie une réelle menace de fausse couche. La sauge affecte le fond hormonal d'une femme, en particulier, elle augmente le niveau d'estradiol et abaisse le niveau de progestérone. Cette plante médicinale peut également être l'une des causes de troubles de la circulation placentaire. Cela peut également augmenter la pression d'une femme enceinte, ce qui est également dangereux..

Quand la sauge n'est pas autorisée pendant la grossesse

Et quelle que soit la tentation d'être traité avec des herbes, vous ne devriez pas perdre la tête. Sans aucun doute, la médecine traditionnelle peut grandement aider une femme enceinte. De nombreuses méthodes sont recommandées par les gynécologues eux-mêmes dans leurs services. Cependant, souvent une femme prend une décision seule, basée uniquement sur le fait que toute herbe sera, sinon plus utile, alors certainement pas plus nocive qu'un médicament. Et ce n'est que notre plus grosse erreur. Nous ne prenons pas la phytothérapie au sérieux. Mais c'est le même médicament, seuls ses instruments sont différents. Et comme tout médicament, la phytothérapie, y compris, a de nombreuses contre-indications et effets secondaires..

Il convient de noter qu'il existe de nombreux cas où une femme a bu sans le savoir, par exemple, du thé additionné de sauge, et cela n'a affecté ni la grossesse ni l'état du fœtus. Dieu protège ceux qui sont en sécurité, comme on dit. Nous ne savons jamais comment cela pourrait se terminer, mais nous pouvons presque toujours empêcher une catastrophe. Dans tous les cas, la sauge pendant la grossesse doit, si elle est prise, être extrêmement prudente et très dosée. Mais en général, c'est interdit - vous devez savoir.

Quand la sauge peut être utilisée pendant la grossesse

Néanmoins, ce qui précède ne signifie pas du tout que vous devez oublier la sauge pendant de nombreux mois, voire des années, car elle est également contre-indiquée pour l'allaitement, car elle réduit considérablement (voire arrête) la production de lait. L'utilisation externe de la sauge n'est toujours pas interdite même pendant cette période potentiellement dangereuse. Et il est le plus largement utilisé pour se rincer la gorge pendant la grossesse, ce qui est souvent nécessaire. Aussi, la sauge peut être utile pour la prévention des varices et soulager les poches: un bain de pieds de 15-20 minutes dans un bouillon de sauge (mais pas chaud!) Peut être non seulement utile, mais aussi soulager agréablement la fatigue.

La sauge est-elle dangereuse pendant la grossesse??

La sauge est un médicament puissant. En particulier, cette plante soutient la santé de la femme et sa productivité. Pour chaque femme après 35 ans, il sera utile de prendre une teinture de cette plante - une sorte de cours anti-âge.

Pour l'infusion, une cuillère à café de graines est versée avec de l'eau bouillante et attendez qu'elle soit complètement refroidie. Prendre le matin 40 minutes avant les repas dans un verre d'infusion pendant un mois, 3 fois par an.

La sauge réduit les douleurs menstruelles et facilite la ménopause. Il aide dans le traitement des rhumes et des maux de gorge. Mais la sauge est la plus appréciée des femmes pour avoir aidé à concevoir un enfant..

Planification de la grossesse et sauge

La sauge contient des phytohormones. Dans leurs propriétés et leur structure, ils sont similaires aux œstrogènes, hormones féminines, responsables du développement de l'œuf. Par conséquent, il est utilisé avec succès en cas d'échec du fond hormonal féminin. La sauge stimule les réflexes du col de l'utérus, ce qui favorise la fécondation.

Ingestion:

  • réduit la douleur pendant la menstruation;
  • normalise le cycle menstruel;
  • augmente l'attraction;
  • active les ovaires;
  • accélère la croissance folliculaire.

    Comment et combien prendre?

    Pour obtenir la conception souhaitée, prenez une infusion de sauge dans un quart de verre 20 à 30 minutes avant les repas 3 à 4 fois par jour. Une infusion fraîche est brassée quotidiennement. Le cours du traitement de l'infertilité dure trois mois, avec des interruptions pendant la période de menstruation. Commencer après l'arrêt des saignements menstruels et continuer pendant onze jours.

    Cette méthode aidera les femmes qui ont une faible production d'œstrogènes. Si la grossesse n'est pas venue, vous devez faire une pause d'un à deux mois avant le prochain cours de trois mois. Une surdose du médicament et son utilisation incontrôlée sont très dangereuses. Si vous vous sentez moins bien ou avez une réaction allergique, arrêtez immédiatement de le prendre..

    Restrictions d'utilisation

    Parmi les contre-indications à l'admission, lorsque la sauge est dangereuse pour la conception, il y a les fibromes, les ovaires polykystiques, l'endométriose, la néphrite aiguë et un manque de progestérone. Vous devriez être testé pour déterminer le niveau d'hormones, afin de ne pas nuire à l'automédication. S'il y a un manque de progestérone et que la croissance folliculaire est normale, des kystes peuvent se former lorsque la sauge est consommée. S'il y a un excès d'œstrogènes, hypothyroïdie - la sauge peut nuire aux niveaux hormonaux et ne peut pas aider à la conception.

    Manger de la sauge pendant la grossesse

    Danger d'utilisation interne.

    Si la grossesse tant attendue est arrivée, vous devez immédiatement arrêter de prendre la décoction de la plante à l'intérieur, car cela menace une fausse couche. Une augmentation supplémentaire du niveau de l'hormone estradiol, à l'origine de la conception, peut provoquer une naissance prématurée. La sauge est dangereuse et une possible augmentation de la pression, une altération de la circulation sanguine dans le placenta. La sauge augmente la coagulation sanguine, ce qui peut menacer de thrombose.

    Ne l'utilisez pas pendant l'allaitement - la quantité de lait peut diminuer ou s'arrêter complètement. Mais il est efficace en fin de lactation pour arrêter la production de lait. Ne buvez pas de tisanes contenant de la sauge pendant la grossesse.

    Application pendant les contractions.

    Au moment du travail, la sauge peut accélérer et faciliter le processus. Respirer les vapeurs d'huile de sauge peut aider à réduire le stress et à combattre la peur de l'accouchement, ainsi qu'à intensifier le processus de travail. Utiliser la perfusion pendant les contractions à doses modérées afin de ne pas provoquer de maux de tête.

    Les avantages de l'utilisation externe.

    L'utilisation externe pendant la grossesse comme antiseptique est encouragée. Il est bon d'utiliser une décoction de sauge pour soulager le gonflement des jambes sous forme de bains chauds de vingt minutes. Il aidera avec les varices et soulagera la fatigue.

    S'il y a une lésion cutanée purulente, les lotions à la sauge seront un remède efficace. L'arôme de sauge apaise et soulage l'irritabilité, aide à lutter contre le stress et la dépression.

    Gargarisme

    Il est prudent d'utiliser la sauge comme gargarisme pendant la grossesse. L'absorption de substances par la muqueuse buccale est insignifiante et ne peut donc pas nuire à la femme et au fœtus. Pour les infections et les inflammations du pharynx et du larynx, l'infusion ou la décoction de sauge est très efficace en raison de son effet anti-inflammatoire, expectorant, désinfectant..

    Sucettes et pastilles à la sauge

    Pour les rhumes pendant la grossesse, des pastilles, des pastilles ou des pastilles de sauge sont souvent prescrites pour le traitement. La teneur en extrait de plante en eux est faible et ne peut pas affecter gravement l'état du fœtus. Si un tel médicament n'a pas de contre-indications, il peut être utilisé, mais avec prudence et après consultation d'un médecin. Si les instructions du médicament contiennent une contre-indication à utiliser pendant la grossesse, vous ne devez en aucun cas utiliser un tel remède.

    Stimulation du travail avec des remèdes populaires

    Ce n'est un secret pour personne qu'un bébé naît quand il le veut. Mais si la grossesse est retardée, le travail doit être stimulé. Les remèdes populaires qui ne nuiront ni au bébé ni à sa mère peuvent y contribuer..


    L'attente du bébé, selon les obstétriciens et gynécologues, dure de 38 semaines à 42 semaines. Après la quarantième semaine, les médecins déclarent une grossesse prolongée. Cependant, le bébé naît lorsqu'il est prêt pour cela. La nature est sage, donnant aux miettes le temps de se préparer au sacrement de la rencontre avec le monde extérieur.

    Veuillez noter que la stimulation artificielle du travail ne doit avoir lieu qu'en milieu hospitalier et pour des raisons médicales! Il est prescrit si:

    • la période de gestation a «franchi» le seuil d'attente de 42 semaines;
    • l'enfant, selon l'échographie, est grand;
    • grossesse multiple dans l'utérus;
    • la femme enceinte souffre d'hypertension;
    • la femme en travail a des problèmes de reins et de glande thyroïde;
    • a révélé un prolapsus du cordon ombilical, un affaiblissement du travail ou une hypoxie fœtale.


    La décision de procéder à la stimulation est prise uniquement par le médecin et la procédure est effectuée uniquement en sa présence!

    Cependant, au gré de certaines mères ou pour des circonstances de la vie, elles souhaitent rapprocher rapidement la date de la rencontre avec le bébé. Les arguments pour une telle accélération peuvent être la fatigue morale et physique d'une femme..

    La santé et la vie d'un bébé devraient-elles être mises en jeu pour résoudre de tels problèmes? Stimuler le travail avec des remèdes populaires est une activité très dangereuse! Même les herbes médicinales utiles et apparemment inoffensives peuvent avoir un effet très négatif sur le processus d'apparition rapide de vos miettes. Le persil et la sauge peuvent provoquer une contraction prématurée de l'utérus et «pousser» le bébé hors du lit de la mère. Et si le manque de professionnalisme du médecin permettait de mal fixer le délai? Dans tous les cas, si vous souhaitez en savoir plus sur l'induction naturelle du travail, veuillez consulter un médecin professionnel expérimenté..

    Vous pouvez ignorer les conseils de la "grand-mère" concernant le lavage des sols à la main et les sauts. Si vous vous sentez bien, vous le ferez quand même, et sinon, essayez de l'éviter.

    Le seul conseil correct lié à l'activité physique - après 40 semaines, arrêtez souvent de vous allonger sur le canapé et protégez-vous du moindre mouvement. Marcher, marcher, monter et descendre les escaliers, respirer de l'air frais - cela vous saturera, vous et votre bébé, d'oxygène, vous donnera des émotions agréables et peut également avoir un léger effet stimulant sur le processus de naissance. De plus, des marches actives, selon les médecins, contribuent à l'occupation de la position «correcte» de l'enfant dans l'utérus prénatal.

    Si le médecin n'a pas interdit les relations sexuelles avec un partenaire, cette méthode naturelle de stimulation du travail peut être utilisée. Selon des recherches scientifiques, le sperme contient des substances (prostaglandines) qui ont un effet adoucissant sur le col de l'utérus, l'aidant à «mûrir» plus rapidement pour une divulgation rapide et sans douleur. Cependant, essayez de le faire sans fanatisme: la posture doit être confortable, les relations sexuelles agréables et pas trop «actives». L'orgasme permettra au corps de libérer de l'ocytocine - «l'hormone de l'amour», qui est un excellent stimulant naturel du processus de naissance. Son analogue artificiel, la pharmacamine synthétisée, est utilisé dans les maternités avec une méthode de stimulation médicamenteuse..

    Cette méthode de déclenchement du travail ne peut être utilisée que si le liquide amniotique est conservé. Après une fuite, le risque d'infection des organes génitaux de la femme augmente. En aucun cas, vous ne devez utiliser cette méthode pour le diagnostic du placenta praevia.

    Parfois, les médecins conseillent d'utiliser une stimulation douce et douce des mamelons et des aréoles (cernes près du mamelon). Nous effectuons le massage trois fois par jour, pendant 30 minutes sur les deux seins (15 pour chacun). Cette action peut servir de «poussée» pour démarrer le travail.

    La méthode suivante, souvent utilisée en milieu hospitalier, est un lavement. La tasse d'Esmarch est remplie d'eau à température ambiante (plus 20 ou 25 degrés). La contraction des parois intestinales provoque la même contraction des muscles de l'utérus, ce qui peut avoir un impact sur l'accélération du travail. Mise en garde! À la maison, cette méthode peut provoquer un processus transitoire, ce qui peut affecter négativement le résultat de l'accouchement..

    Vous pouvez utiliser de l'huile d'olive pour augmenter l'élasticité des tissus. Il doit être pris dans 1 cuillère à soupe. aux repas (par ex. salade) trois fois par jour pour un effet laxatif léger et pour préparer le col de l'utérus et le périnée à l'accouchement.

    Une méthode de stimulation du travail non prouvée médicalement mais intéressante est une conversation agréable avec votre enfant à naître. Une histoire sur la façon dont papa et maman attendent avec impatience son apparence peut convaincre le bébé de quitter leur endroit chaleureux et isolé. La médecine a prouvé depuis longtemps qu'un enfant entend les voix de ses parents et y réagit même dans l'utérus..

    La médecine traditionnelle en Russie et la pratique obstétricale aux États-Unis utilisent une méthode reconnue pour provoquer le travail sans utiliser de médicaments: le thé est préparé ou une décoction est faite à partir de feuilles de framboisier (rouge). Il tonifie les muscles de l'utérus et des organes pelviens. Après 40 semaines, les futures femmes en travail boivent 400 à 600 ml de bouillon prêt à l'emploi par jour, ce qui permet de ramollir les ligaments dans la zone du canal génital et réduit considérablement le risque de ruptures.

    En Orient, l'apparition des contractions est accélérée à l'aide de l'acupuncture. En Chine, tout au long de la grossesse, les femmes enceintes peuvent consulter un spécialiste pour une toxicose précoce, une prééclampsie ou des maux de tête. Les aiguilles les plus fines, agissant sur certains points qui ne sont connus que du maître, peuvent accélérer le processus de travail, ainsi que normaliser des contractions irrégulières ou trop faibles.

    La stimulation du travail avec des remèdes populaires n'est possible qu'en accord avec le médecin traitant! Les forums Internet et les articles sur ce sacrement ne sont que des documents de référence, pas des instructions pour l'action..

    Vous pouvez discuter des questions de stimulation du travail sur le forum Quel événement a précédé votre naissance?

    Herbes médicinales sauge - examen

    Sage, merci pour les enfants :)

    Sage.. Herbe magique. Quoi qu'il en soit, c'est utile comme ça et ça... Mais la sauge m'a aidé à tomber enceinte! Coïncidence? Je vais le vérifier une seconde fois!

    Je vais vous raconter deux histoires de ma difficile conception.

    Pendant longtemps, je n'ai pas pu m'habituer à l'idée que je devrais accoucher à nouveau. Mais les années ont fait leur travail et le désir d'accoucher a dépassé la peur de l'accouchement. La prise de conscience de ce fait est venue littéralement en un jour, qu'elle a immédiatement informé son mari, qui, il s'avère, n'a pas longtemps été contre, mais avait peur de ma réaction inadéquate (après la première naissance) à ses timides allusions "et si nous avions quelqu'un d'autre pour accoucher?".

    / agressif et sans enfants, il est recommandé de ne pas lire /

    En stock:

    • femme 32 ans
    • fils d'écolier
    • un grand désir d'avoir une fille (enfin, ou pas une fille, mais une fille c'est mieux)
    • cycle instable

    Au début, pour tenter de concevoir un enfant, mon mari et moi avons tout simplement cessé d'utiliser la protection. Ils n’ont calculé aucune date, n’ont suivi aucune règle, ils ont juste vécu ce qu’on appelle «pour le plaisir». Plaisir, plaisir, mais cela n'a pas apporté de résultats sous la forme de deux rayures. Six mois se sont écoulés.. J'ai perçu chaque arrivée de menstruation comme une insulte personnelle et j'ai décidé d'étudier la question à fond.

    Mais avant cela, je suis allé à la «consultation des femmes». Le médecin local, après m'avoir examiné et ne trouvant extérieurement aucun problème, a déclaré: "Pfft, six mois! Cela ne veut rien dire, si ce n'est qu'un an! Nous ne commençons qu'après un an de tentatives infructueuses à traiter l'infertilité, en particulier l'infertilité secondaire! Allez, essayez! Revenez dans six mois"

    Je ne voulais pas «essayer» pendant six mois.

    Après avoir lu les sites concernés, j'ai élaboré mon plan.

    La première.

    Changer le régime alimentaire pour limiter les aliments «acides» et avec une prédominance d'aliments «alcalins». C'est-à-dire que nous nous appuyons sur des aliments facilement assimilables par le corps et ne laissons les aliments difficiles à assimiler que dans la quantité minimale requise. Ainsi, nous créons un équilibre PH optimal à l'endroit où la conception a lieu)

    Seconde.

    Après un rapport sexuel, ne vous levez nulle part, allongez-vous avec un oreiller sous les genoux pour que vos "jambes soient plus hautes que le corps", pas une seule goutte précieuse, pas de douche, allongez-vous, dormez immédiatement)

    Un mois, deux - aucun résultat.

    Troisième.

    J'ai décidé de dresser un graphique des températures basales afin de comprendre au moins quelque chose sur moi-même et mon système reproducteur..

    J'ai mis le cahier dans la cage. J'ai acheté un thermomètre à mercure (secret) séparé.

    Chaque nouveau matin, j'ai commencé de la même manière. Sans me lever, j'ai tendu la main vers le thermomètre (précédemment «tombé») et l'ai inséré dans un endroit connu. Il n'y a pas de sentiments négatifs à propos de ce processus! Le thermomètre n'est pas inséré "jusqu'aux amygdales", un petit nez, imperceptible pour le corps. Je l'ai tenu pendant quelques minutes, je l'ai sorti, je m'en suis souvenu et je me suis levé. Tenu un horaire, marqué des points. Pendant deux mois j'ai continué, n'espérant rien et étudiant la question.

    Le but est d'identifier les jours d'ovulation.

    La température basale dans la première moitié du cycle est d'environ 36,2 à 36,6 degrés. Et cela s'étend de la même manière. Lorsque l'ovulation se produit, ce jour-là (ou la veille), il y a un saut brutal et la température basale monte à 36,9-37,2 et reste également élevée pendant deux semaines. Le jour de vos règles, il diminue fortement.

    Quatrième.

    Calculez l'ovulation (libération des ovules), ce qui signifie les jours les plus favorables pour la conception. Ce sont trois jours fructueux. Eh bien, les jours sont calculés, ils ne vont pas en vain, mais il n'y a pas de grossesse.

    Vous avez donc besoin d'autre chose! Approfondir l'étude du matériau.

    Parfois, il me semblait que je voulais tomber enceinte encore plus qu'un enfant. Maintenant je m'en rends compte, mais alors j'étais juste à la limite de mes nerfs.. Et même le sexe parfois n'apportait aucun plaisir. J'ai fait le travail - j'étais libre. Je suis conscient que ce n'est pas normal

    D'après les graphiques, j'ai découvert que j'avais une première moitié de cycle très longue (presque un mois au lieu de 14 jours) (phase folliculaire). C'est-à-dire la phase de maturation du follicule, d'où sort alors l'œuf fini. Et en un mois, l'ovulation n'a pas eu lieu du tout! L'œuf n'est tout simplement pas mûr! Voici un processus de maturation si fragile. Et qu'est-ce qui affecte la durée de ce processus? La quantité de l'hormone œstrogène! Donc j'en ai clairement une pénurie, et une pénurie mois après mois.

    Cinquième.

    Augmentez les niveaux d'oestrogène. Et il y a un merveilleux assistant en médecine traditionnelle - c'est SALPHEI!

    SAUGE

    Sauge herbacée vivace, traduite du latin par «saine». La sauge contient des vitamines B, PP, E, A, K et C. Elle contient du potassium, du phosphore, du calcium, du manganèse et du magnésium, du zinc, du sélénium, du cuivre et du fer. Huiles essentielles, flavonoïdes, alcaloïdes et amers, résines, tanins, phytoncides, camphre, acide folique et choline.

    C'est une herbe séchée douce "pelucheuse", agréable au toucher avec une odeur familière depuis l'enfance.

    Prix ​​dans les pharmacies russes - de 55 à 75 roubles pour un paquet de 50g.

    Indications de base

    Le traitement à la sauge est indiqué pour:

    Saignement et inflammation du tissu gingival et de la muqueuse buccale;

    Stomatite; Angine; Bronchite;

    Symptômes catarrhales des voies respiratoires supérieures;

    Infertilité féminine;

    Plaies, brûlures, ulcères à long terme non cicatrisants;

    Radiculite, sciatique et autres maladies.

    Comment j'ai fait du bouillon de sauge

    1 cuillère à café bien remplie (ou 1 sac filtre) dans un verre d'eau bouillante. Je l'ai fait la nuit, filtré le matin et bu ce verre pendant la journée (un tiers avant les repas)

    Comment ai-je pris de la sauge

    Je garde un horaire BT. Sans cela, je n'aurais pas risqué de boire de la sauge, car ici, vous devez savoir clairement quand l'ovulation va arriver et arrêter brusquement de prendre de la sauge. Parce que la deuxième phase du cycle (lutéale ou postovulatoire) est due à l'effet d'une hormone complètement différente - la progestérone. Et les œstrogènes supplémentaires n'y sont pas du tout nécessaires. Et même fait mal.

    Jours de menstruation: Je n'accepte rien

    Le premier jour après la menstruation et avant le jour de l'ovulation: Je prends un verre de bouillon par jour.

    Jour de l'ovulation et au-delà: Je n'accepte rien.

    Quel est son goût

    Honnêtement, le goût n'est pas de dire qu'il est agréable, amer, astringent, fort.. Pas très dégoûtant, mais il est impossible de boire avec plaisir. L'odeur sauve, c'est (pour moi) agréable.

    Résultat

    Et voici les miracles! Au cours du premier mois de prise de sauge, je suis tombée enceinte !!! Au total, je suis allée à cette année de grossesse! Une année entière de soucis, d'espoirs brisés, de mois d'efforts et de torture morale..

    Et ce matin heureux, lorsque la mesure de la température du matin a montré la même valeur élevée (et généralement le 14ème jour, tout tombait toujours), je me souviens de chaque minute. Moi, ne croyant pas mon bonheur, je vais au travail, je cours dans la pharmacie et j'achète un test de grossesse. Je me souviens même des yeux du pharmacien, qui, voyant mon état d'excitation, me dit "laissez le résultat vous plaire.." Et me voilà dans les toilettes du bureau en train de faire le test, et il y a les deux bandelettes chéries. Larmes-morve-bonheur.

    Heureusement, cela faisait un an et demi, il courait dans toute la maison et riait joyeusement.. Quand j'ai soudainement (encore un jour) décidé de tomber enceinte. Le mari n'était plus aussi heureux. Nous avons 35 ans et nous semblons être un «ensemble complet» d'enfants.. Où peuvent-ils être… Mais si une femme veut quelque chose d'un homme, elle y parviendra. Ma belle-mère m'a soutenu avec ses bras et ses jambes! Donnez naissance, donnez naissance! Le troisième!

    En stock

    • femme de 35 ans
    • fils d'écolier
    • Fille de 1,5 an
    • grande boucle (assez curieusement)
    • envie de tomber enceinte dans les deux à trois prochains mois! Pas plus tard que.

    Mais vous ne pouvez pas le traîner, une année de tentatives infructueuses à cet âge est un luxe inadmissible.

    Un mois s'est écoulé, le second - une mademoiselle! Bien que le cycle soit «au jour le jour», la conception ne se produit pas. Je sors mon cahier.. Je dessine un nouveau graphique. J'achète de la sauge.

    Eh bien, comment... tout! Que dire d'autre? Le graphique n'a pas baissé ce mois-ci. Peut-être juste une coïncidence, encore une fois. Même ainsi, je suis très heureux de mes deux coïncidences

    Vous pouvez lire les histoires de mes naissances difficiles ici.

    La sauge pour arrêter la lactation: un remède efficace et sûr

    L'allaitement est sans aucun doute le moment le plus merveilleux de la vie d'un bébé et de sa mère. L'Organisation mondiale de la santé recommande: l'allaitement doit être poursuivi jusqu'à ce que l'enfant atteigne l'âge de 2 ans. À ce moment-là, le processus de lactation commencera à s'estomper naturellement et la fin de l'allaitement ne sera douloureuse ni pour la mère ni pour le bébé..

    Mais toutes les mères ne sont pas prêtes à allaiter si longtemps, alors à un moment ou à un autre, la question se pose devant elle: comment arrêter rapidement la production de lait sans nuire à la santé? Il existe de nombreux remèdes qui aident à arrêter le processus de lactation, y compris ceux à base de plantes. L'un des plus populaires est la sauge.

    Sage: efficace et sûr

    La sauge pour arrêter la lactation, bien qu'elle soit considérée comme une médecine traditionnelle, est souvent prescrite aux mères qui allaitent même par les médecins.

    Contrairement à d'autres méthodes d'interruption forcée de l'allaitement, l'utilisation de la sauge est non seulement sûre, mais aussi efficace..

    Par exemple, certaines femmes, lorsqu'elles arrêtent la lactation, essaient de resserrer leurs seins avec des bandages serrés, mais cela menace à la fois des blessures à la poitrine et le développement de la congestion et, par conséquent, de la mammite. D'autres ont recours à la limitation de leur apport hydrique et arrêtent même de bien s'alimenter dans l'espoir que cela entraînera un manque de lait maternel. Mais c'est aussi très dangereux pour le corps d'une jeune mère, qui n'a pas complètement récupéré après l'accouchement et qui a surtout besoin à ce moment d'une alimentation variée. De plus, cette méthode ne peut pas affecter significativement la production laitière et la fin de la lactation..

    Enfin, les médicaments proposés par l'industrie pharmaceutique contiennent des hormones.Par conséquent, très souvent, lorsqu'elles utilisent cette méthode pour mettre fin à l'hépatite B, les femmes subissent des effets secondaires graves, y compris de graves perturbations hormonales. Il est fortement déconseillé d'utiliser ces fonds sans consulter au préalable un médecin..

    Mais boire de la sauge pendant l'allaitement est tout à fait sûr. L'efficacité de cette plante en fin de lactation a été confirmée par la recherche. L'effet de la sauge sur la production de lait maternel est associé aux phytoestrogènes, que l'on trouve en grande quantité dans la plante. Ce sont des composés naturels spéciaux similaires aux œstrogènes - hormones sexuelles féminines.

    Pendant l'allaitement, les taux d'œstrogènes diminuent naturellement pour ne pas interférer avec la production d'une autre hormone, la prolactine, responsable de la production de lait maternel. Si une femme commence à prendre de la sauge pendant l'allaitement, la prolactine diminue et la quantité de lait produite diminue progressivement..

    Il n'y a pratiquement aucun effet secondaire lors de la prise de la plante. Le plus important est de savoir le prendre correctement lors de l'arrêt de la lactation..

    Contre-indications à l'utilisation de la sauge

    La sauge est un remède naturel naturel et sûr pour arrêter la production de lait, mais malgré cela, elle présente encore certaines contre-indications. En particulier, la sauge ne doit pas être consommée dans les conditions suivantes:

    • grossesse;
    • hypothyroïdie;
    • maladie rénale grave;
    • épilepsie;
    • maladies des organes génitaux féminins (endométriose, syndrome des ovaires polykystiques, tumeurs utérines bénignes);
    • intolérance individuelle.

    Si au moins l'un de ces points s'applique à vous, vous devez refuser de prendre de la sauge comme moyen de terminer la lactation afin d'éviter d'éventuelles complications..

    Vous devez également arrêter d'utiliser la plante médicinale si des effets indésirables surviennent: éruption cutanée, démangeaisons, desquamation de la peau, nausées, vomissements ou vertiges. Cependant, il faut noter que l'effet secondaire de la sauge est extrêmement rare et principalement lorsque les doses recommandées sont dépassées.

    Recettes de sauge

    La sauge peut être prise pour arrêter l'allaitement sous diverses formes:

    • huile - est considérée comme la forme la plus efficace, car elle contient des phytoestrogènes en forte concentration. L'huile de sauge est utilisée pour le HS et comme base pour les compresses et comme moyen d'admission interne. Pour faire une compresse, vous devez prendre 3 à 5 gouttes d'huile de sauge et les ajouter à toute autre huile végétale - olive, amande, pêche, puis humidifier un chiffon, le tremper dans le mélange et l'appliquer sur les glandes mammaires pendant 40 à 60 minutes. Vous devez faire de telles lotions plusieurs fois par jour. Lorsqu'il est pris par voie orale, il est permis d'utiliser 4 gouttes du médicament 3-4 fois par jour. Dans le même temps, il est nécessaire de s'assurer que le produit utilisé est de haute qualité et convient à des fins alimentaires;
    • infusion et décoction. Pour préparer ces produits, prenez des feuilles de sauge broyées et séchées. Vous pouvez utiliser à la fois un mélange de pharmacie sec sous forme de dispersion et de la sauge en sachets - l'effet sera le même. Pour faire une infusion de sauge pour arrêter la lactation, vous devez préparer 1 c. herbes ou 1-2 sachets dans 200 ml d'eau bouillante et laissez infuser pendant environ une heure. Il est nécessaire de prendre la perfusion tendue 4 fois par jour avant les repas à raison de 50 ml. Le bouillon est préparé à partir de 1 cuillère à soupe. l. feuilles de plantes sèches et 400 ml d'eau chaude. Le mélange doit être infusé dans un bain-marie pendant environ 10 minutes, puis laissé pendant une demi-heure. Le bouillon est bu dans 1-2 cuillères à soupe. l. 4 fois par jour;
    • teinture. Ce remède convient mieux aux femmes qui n'allaitent plus, car il contient une certaine quantité d'alcool éthylique. La teinture finie peut être achetée à la pharmacie. Il doit être dilué dans de l'eau et consommé 5 à 6 fois par jour. La dose maximale diluée dans l'eau est de 60 ml, la dose minimale est de 30 ml.

    Si une jeune mère veut terminer le HS rapidement, elle devrait utiliser des produits plus concentrés - teinture et huile. Pour celles qui ne sont pas pressées et qui souhaitent terminer la lactation en douceur et progressivement, les décoctions et infusions de sauge conviennent.

    Mais quel que soit le moyen végétal pour arrêter l'allaitement choisi par une femme, elle doit impérativement suivre les règles de préparation et d'accueil afin d'obtenir l'action souhaitée et réduire le risque d'effets secondaires à zéro..

  • Il Est Important De Savoir Sur La Planification

    Traitement dentaire pendant la grossesse

    Accouchement

    La grossesse est une période importante dans la vie de chaque femme. En attendant un enfant, de nombreuses transformations ont lieu avec le corps - le fond hormonal change, les fonctions de protection diminuent et les pathologies chroniques s'aggravent.

    Comment l'appendicite se manifeste pendant la grossesse et comment distinguer ses premières manifestations aux stades précoces et tardifs: symptômes, tableau clinique, traitement et opérations

    Analyses

    La douleur dans le péritoine d'une femme enceinte est souvent associée à des changements anatomiques dans son corps lors du port d'un bébé.

    Omeprazole pour les enfants

    Analyses

    L'oméprazole est un médicament antisécrétoire prescrit aux adultes pour les lésions ulcéreuses et érosives du tube digestif supérieur. Il est également souvent utilisé comme un remède symptomatique contre les brûlures d'estomac.

    Que faire si les mains deviennent engourdies pendant la grossesse

    Accouchement

    Si vos mains deviennent engourdies pendant la grossesse, vous devez immédiatement consulter un médecinEngourdissement des mains pendant le sommeilAu début, il peut y avoir des plaintes de légers picotements dans les mains après le réveil ou la nuit, puis l'inconfort devient plus prononcé.