Principal / Infertilité

Décharge après césarienne

L'accouchement est une période difficile dans la vie de chaque femme, quel que soit son passage, naturel ou chirurgical. La membrane muqueuse de la cavité utérine doit être restaurée, ce qui peut prendre jusqu'à 9-10 semaines, puis en l'absence de complications.

Les gynécologues accordent une attention particulière aux lochies composées du plasma de l'épithélium muqueux, auxquelles les femmes en travail doivent prêter attention si elles doivent encore subir une césarienne. Ce qui compte, c'est la composition, le volume, la couleur et l'odeur de la décharge..

Les écarts par rapport à la norme peuvent signaler des complications. Le nombre et la période de décharge des lochies jouent un rôle important. Ils ne doivent pas être confondus avec les saignements menstruels. En cas de suspicion, vous devez demander d'urgence l'avis d'un gynécologue.

  1. Caractéristiques distinctives d'une césarienne
  2. Quelle devrait être la décharge après une césarienne?
  3. Combien de temps dure la décharge?
  4. Norme
  5. Les écarts
  6. La nature pathologique de la décharge après césarienne
  7. Décharge rare
  8. Décharge abondante
  9. Coagulation
  10. Décharge avec du pus
  11. Lochies aquatiques
  12. Ombre de surbrillance
  13. Couleur jaune
  14. Écoulement verdâtre
  15. Lochies blanches
  16. Marron foncé
  17. Quand voir un médecin?
  18. Hygiène personnelle après césarienne
  19. Avis de femmes

Caractéristiques distinctives d'une césarienne

L'opinion est erronée que les lochies sortantes en cas d'accouchement naturel ne sont pas très différentes de celles sortantes dues à une césarienne. Ce n’est en aucun cas le cas. Il y a quelques différences. La césarienne est toujours une opération.

La probabilité de développer une inflammation augmente plusieurs fois. Il est extrêmement important pour les femmes de ne pas négliger les mesures d'hygiène de la césarienne pratiquée comme une intervention chirurgicale assez grossière, de plus, le processus de guérison de la cavité utérine prend beaucoup plus de temps.

Les principales différences entre une césarienne et un accouchement naturel:

  • la présence d'une grande quantité de mucus (caillots) dans la composition au cours des 2 à 4 premiers jours;
  • l'abondance de lochies sécrétées dans les 5-7 premiers jours d'un ton rouge vif avec une transition progressive vers le brun;
  • la nature prolongée de l'écoulement dû à une mauvaise contraction de l'utérus et à la guérison de la surface blessée;
  • décharge d'un ton rouge juteux et riche de décharge, ce qui est également tout à fait normal.

Normalement, lorsque la décharge après la césarienne ne dure pas plus de 2 semaines. Une nature prolongée peut indiquer le développement d'un processus inflammatoire, mais l'étendue de la plaie et de la coagulation sanguine joue également un rôle..

Les jeunes mères ne devraient pas être intimidées par de tels changements dans le corps si l'accouchement était normal et que rien ne laisse présager des complications. La membrane muqueuse de l'utérus doit complètement récupérer en raison d'une césarienne et cela prend un certain temps. L'essentiel est de remarquer d'éventuelles manifestations pathologiques en temps opportun, de consulter un gynécologue au stade initial.

Quelle devrait être la décharge après une césarienne?

Compte tenu de la physiologie du corps féminin, la décharge après la césarienne n'est pas très différente de la menstruation habituelle chez les femmes. Couleur rouge clair avec le contenu de caillots épithéliaux dans la composition.

Lorsque les lochies guérissent après une césarienne d'une plaie hémorragique, elles ressemblent à des débris, ce qui est normal lorsque l'utérus commence naturellement à se débarrasser des particules épithéliales et à se régénérer:

  1. Les caillots de mucus avec du sang de 3 à 7 jours de volume peuvent atteindre 500 ml.
  2. À partir du 10e jour, un assombrissement, une teinte brunâtre et une diminution du volume sont possibles.
  3. Plus près du jour 21, les phénomènes résiduels d'une teinte claire ou d'une pommade commencent à s'estomper.
  4. À la 8e semaine, la période de récupération devrait prendre fin, la décharge devrait devenir plus légère et plus transparente, similaire à celles qui accompagnent le début de la grossesse..

Sur une note! Les activités physiques, la levée de poids, l'allaitement peuvent entraîner une augmentation du volume des lochies sécrétées. Augmente l'activité contractile et la stimulation de l'utérus. Compte tenu de la physiologie, cet organe devrait expulser indépendamment les restes des lochies vers l'extérieur, bien que des dommages excessifs à la cavité après une césarienne puissent entraîner la décharge de sécrétions en particules sous forme de fibres musculaires. Un rôle important est joué par la qualité de l'intervention chirurgicale (césarienne), le degré de responsabilité en cette matière des médecins.

Combien de temps dure la décharge?

  1. La durée du congé après césarienne est en moyenne de 5 à 6 semaines.
  2. Cela ne sera pas considéré comme une pathologie de nature prolongée - à 7-9 semaines, car le corps de chaque femme est purement identique.
  3. 10 à 12 semaines pour les femmes en âge de procréer sont tout à fait suffisantes pour nettoyer complètement l'utérus du mucus accumulé et des particules épithéliales. De plus, les onguents dus à la césarienne devraient acquérir une teinte claire et finir par s'arrêter complètement.

Norme

Normalement, la durée des lochies est de 7 à 9 semaines. Mais il faut comprendre que la césarienne entraîne des lésions inutiles des tissus et des vaisseaux sanguins..

Les indicateurs sont normaux si la décharge après césarienne:

  • contiennent des particules de sang, des caillots;
  • laisser une teinte rouge écarlate avec des particules de placenta;
  • plus près de 8 semaines, ils deviennent plus liquides et similaires aux onguents brun clair;
  • à mesure que le sang coagule à 6-7 semaines, ils commencent à prendre une teinte brunâtre.

L'odeur et la couleur inhabituelle des lochies à la suite d'une césarienne peuvent indiquer des accumulations séreuses dans la cavité utérine, le développement d'un processus inflammatoire. L'apparition d'un léger jaunissement plus près de 3 semaines après la naissance est acceptable, mais l'écoulement ne doit pas avoir d'odeur étrangère et d'impuretés de pus.

Habituellement dans la 1ère semaine des lochies - une teinte rouge vif. Le sang peut passer abondamment, caillots et même grumeaux. Au cours de la 2ème semaine, il acquiert une teinte brun rougeâtre et un léger jaunissement peut également être présent.

La décharge non pathologique après la césarienne devrait disparaître dans environ 7 à 10 jours. Le danger n'est pas seulement leur nature prolongée, mais aussi leur absence totale. Cela signifie que les caillots s'accumulent dans l'utérus et ne peuvent pas sortir pour une raison quelconque. Peut provoquer des spasmes, une flexion du col de l'utérus.

Les écarts

Une déviation due à une césarienne est considérée comme une courte période de décharge - moins de 6 semaines ou une période prolongée - plus de 10 semaines. Il est permis d'augmenter la période d'une semaine, en tenant compte des caractéristiques individuelles de l'organisme. L'essentiel est de prendre en compte la couleur, l'odeur et la composition des lochies afin de suspecter le problème à temps et de le résoudre avec les médecins..

Bien sûr, une intervention chirurgicale entraîne de graves dommages à la cavité utérine, le contenu suintant des zones blessées peut être assez long.

Dans le cas du développement de l'inflammation, nous parlons de la pénétration de l'infection, lorsqu'il peut être nécessaire de nettoyer à nouveau l'utérus. Les lochies qui persistent longtemps sont une cloche alarmante, surtout avec la décharge d'un ichor fétide.

Il est important que les femmes connaissent la séquence de décharge des lochies afin de remarquer les écarts dans le temps et non dans le contexte d'une césarienne:

  • écoulement d'une teinte rouge vif avec des bosses et des caillots sanguins;
  • changement de décharge rouge en une couleur plus foncée;
  • un changement progressif vers une teinte brune, brun foncé;
  • passer à une couleur jaunâtre, en conséquence - à incolore.

De nombreuses jeunes mères pensent que les lochies partent en moins grande quantité après une césarienne. C'est un mythe. Le volume ne peut pas affecter le type de livraison. La décharge est abondante et prolongée, et souvent après une intervention chirurgicale..

La nature pathologique de la décharge après césarienne

Les lochies acquièrent un caractère pathologique si:

  • dure longtemps (plus de 10-11 semaines);
  • passer rapidement, avant 4-5 semaines);
  • arrêter brusquement, puis réapparaître en raison d'un processus de guérison inapproprié dans la cavité utérine.

La durée de la décharge après la césarienne est lourde de développement d'une endométrite ou d'une infection des organes génitaux, de la cavité péritonéale.

Les signes suivants devraient vous alerter:

  • une augmentation de la température élevée;
  • écoulement d'ichor et de pus des coutures de fonctionnement;
  • gonflement;
  • hyperémie de la muqueuse vaginale;
  • douleur, irritabilité à la palpation.

Décharge rare

Une mauvaise décharge n'est pas considérée comme la norme.

Les raisons:

  • accumulation de lochies dans l'utérus, incapacité à sortir seuls;
  • flexion de l'utérus - résultat d'une césarienne;
  • spasme du cou;
  • tuyaux obstrués;
  • formation de thrombus.

Décharge abondante

Une décharge abondante après une césarienne pendant 3-4 jours est la norme. Si vous y êtes d'abord allé, puis que vous vous êtes arrêté brusquement, vous devriez voir les médecins. Si elle a commencé par une épaisse torchis brun foncé ou jaune, l'écoulement du sang dans l'utérus est probablement altéré.

Habituellement, la température est également augmentée, le bas-ventre fait mal. Avec l'apparition d'une odeur putride du vagin, un processus inflammatoire se développe clairement et nécessite un nettoyage répété.

L'abondance du débit peut indiquer:

  • le développement de la sténose;
  • atonie de l'utérus;
  • divergence des coutures internes;
  • troubles hormonaux;
  • la formation de polypes dans le canal cervical, lorsqu'il n'est plus possible de se passer d'une intervention chirurgicale.

Coagulation

L'écoulement de caillots sanguins dans les 5 à 7 premiers jours est la norme. Il y a une décharge de morceaux d'épithélium endométrial mort.

Les femmes doivent consulter un gynécologue si la coagulation ne s'arrête pas pendant plus d'une semaine. Ceci est similaire à la stagnation dans l'utérus, les morceaux restants du placenta qui ne se sont pas séparés, incapables de sortir seuls. Si la durée est excessive, vous devez faire attention à la couleur de la décharge..

En cas de pathologie à la suite d'une césarienne:

  • des caillots jaune verdâtre partent;
  • la fréquence cardiaque augmente;
  • augmentation de la température.

Les symptômes peuvent être provoqués par une divergence des sutures ou le développement d'une endométrite, lorsqu'il est nécessaire de subir une échographie.

Décharge avec du pus

  1. La raison de l'apparition de pus à la suite d'une césarienne est le développement d'un processus inflammatoire ou d'une endométrite.
  2. De plus, une odeur désagréable quitte le vagin. Les femmes ont besoin de voir des spécialistes dès que possible.
  3. Une odeur épicée peut apparaître dans les 3-4 premiers jours après la chirurgie. Ce n'est pas une pathologie, car la césarienne reste une intervention chirurgicale complexe et donne ses résultats négatifs.
  4. Cependant, avec l'inflammation, le bas-ventre conçu fait mal, la température monte, une odeur fétide et piquante part, quand il n'est plus possible d'hésiter à consulter un médecin.

Lochies aquatiques

Un exsudat d'effluent liquide, presque transparent, n'est pas la norme. Une mauvaise circulation dans la zone touchée peut en être la cause. Avec la pathologie, les lochies dégagent une odeur désagréable, des températures élevées, des frissons, le bas-ventre fait mal.

De plus, il y a une odeur de poisson pourri, ce qui indique le développement d'une pathologie dans le vagin:

  • gardnerelosis;
  • dysbiose.

Il est nécessaire de faire un test sanguin pour le niveau d'hémoglobine, de subir un examen par un gynécologue, en plus - une échographie pour la présence possible de phénomènes placentaires résiduels dans la cavité utérine chez les femmes en travail.

Ombre de surbrillance

L'ombre de décharge après césarienne peut également indiquer le développement d'une pathologie particulière..

Couleur jaune

Le jaunissement est un signe d'accumulation de leucocytes dans la cavité utérine. Cela n'est pas considéré comme un écart particulier par rapport à la norme, car c'est ainsi que le corps se protège contre les attaques d'infection de l'extérieur..

Si l'écoulement est jaune foncé, abondant et ne s'arrête pas pendant plus de 2 semaines, alors nous pouvons parler de:

  • endométrite négligée;
  • muguet;
  • développement d'une inflammation dans la cavité utérine.

Symptômes désagréables supplémentaires: démangeaisons, sensation de brûlure dans les organes génitaux, fièvre, écoulement de masse caillée.

C'est une raison pour voir un médecin. Nécessite un traitement antibiotique.

Écoulement verdâtre

Les verts après une césarienne indiquent une suppuration dans le vagin, le développement d'un processus inflammatoire.

Associé à une odeur désagréable, il peut indiquer:

  • endométrite avec évolution inflammatoire;
  • infection de la muqueuse utérine;
  • infection à chlamydia, gonorrhée;
  • colpite;
  • vaginose bactérienne;
  • trichomonase.

Avec la vaginose bactérienne, la décharge laisse avec une odeur désagréable de teinte grisâtre, des rougeurs et des démangeaisons dans les organes génitaux.

De plus, des flocons verts épais peuvent apparaître, lorsqu'il n'est plus possible de se passer d'un traitement avec des antibiotiques, des multivitamines. Dans les cas avancés - réalisation d'un curetage secondaire de la cavité utérine.

L'endométrite s'accompagne de:

  • une forte augmentation de la température;
  • douleur abdominale basse.

Lorsqu'un écoulement vert apparaît sur le fond d'une césarienne avec une odeur désagréable et du pus, environ 7 jours après l'opération, un frottis est nécessaire sur le bac de semis.

Lochies blanches

La consistance blanche après la chirurgie n'est pas un phénomène dangereux et acceptable. Les médecins ne considèrent pas les lochies incolores comme une déviation..

Mais vous devez faire attention à l'apparition de symptômes désagréables:

  • gonflement et rougeur du vagin;
  • écoulement d'une masse caillée avec une odeur aigre;
  • démangeaisons, brûlures.

Les raisons sont l'infection de la cavité, le développement de la bactériose, le processus inflammatoire. Vous devez passer un frottis pour la culture bactérienne du vagin et suivre un traitement.

Marron foncé

Les médecins ne parlent pas de pathologie avec écoulement noir, à moins bien sûr que d'autres effets secondaires ne soient observés: douleur, démangeaisons, brûlure, odeur désagréable.

La raison peut être une violation du fond hormonal pendant la période postnatale et l'utérus a besoin de temps pour récupérer.

Habituellement, les lochies brun foncé disparaissent dans les 7 premiers jours, et c'est la norme.

L'essentiel est de garder la situation sous contrôle et de surveiller la couleur. Peu à peu, il devrait prendre une teinte plus rouge et écarlate..

Un écoulement brun d'une durée allant jusqu'à 12 semaines devrait progressivement devenir transparent. Mais, l'apparition de turbidité, de jaunissement et de verdure n'est pas autorisée. Un tel schéma de couleurs indique clairement les écarts, le développement d'une infection bactérienne.

Quand voir un médecin?

Consulter un médecin doit être urgent si les symptômes suivants apparaissent:

  • un arrêt brutal des lochies sécrétées;
  • une longue durée d'écoulement, accompagnée d'une douleur dans le bas du dos, de la douleur dans l'utérus;
  • augmentation de la température;
  • douleur à l'abdomen;
  • une nuance non naturelle de décharge;
  • l'apparition d'une odeur putride, de pus, de verdure, de masse caillée associée à des démangeaisons, une sensation de brûlure dans les organes génitaux;
  • écoulement d'un écoulement jaune abondant avec une odeur désagréable de poisson pourri en cas de suspicion de dysbiose dans le vagin.

Bien entendu, les caractéristiques spécifiques de l'organisme jouent un grand rôle..

Cependant, l'appel devrait être lorsque:

  • lochies excessivement courtes d'une durée inférieure à 5 semaines;
  • long, plus de 8 semaines ou plus.

Lorsqu'une odeur étrangère apparaît, l'endométriose se développe souvent, lourde de complications et de conséquences désagréables.

Les signes ne peuvent pas être ignorés:

  • hyperémie de la membrane muqueuse;
  • écoulement d'ichor purulent;
  • l'apparition d'une couleur inhabituelle de décharge avec une odeur de colle

Il est important de comprendre que les coutures peuvent mettre du temps à guérir et que des soins inappropriés ou même un manque d'hygiène de la cavité utérine peuvent entraîner une suppuration, une infection et le développement d'une inflammation. L'apparition de poches, de démangeaisons dans le vagin, d'écoulement séreux purulent avec une odeur fétide ne peut être ignorée.

Hygiène personnelle après césarienne

La période de récupération après la chirurgie dure plus longtemps, donc l'hygiène personnelle doit être prise en compte plus attentivement:

  • changer les coussinets tous les jours, et en cas de lochies abondantes, utiliser du linge et des coussinets jetables post-partum au besoin - toutes les 2-3 heures;
  • refuser d'utiliser des tampons, car le risque d'infection augmente considérablement;
  • laver les organes génitaux, de préférence à l'eau tiède après chaque visite aux toilettes;
  • refuser de prendre des bains chauds, se doucher jusqu'à la fin de la période de récupération. Prenons une douche légère et contrastée, mais de préférence sans utiliser de savon ou d'autres produits cosmétiques.

Les règles d'hygiène sont fondamentales, mais extrêmement importantes. Il est également nécessaire de surveiller l'état général des organes génitaux externes, de les maintenir propres et d'effectuer un assainissement quotidien..

Pour accélérer le processus de récupération et la contractilité utérine, les femmes peuvent se voir prescrire un médicament - l'ocytocine ou d'autres analogues sur recommandation du médecin traitant.

La césarienne est une opération complexe, car en plus de retirer le bébé, les médecins doivent éliminer les particules du placenta, curetage de la cavité utérine et retirer l'endomètre. Inutile de parler de l'absence de ses blessures après l'intervention des chirurgiens.

Cependant, le corps doit se débrouiller seul et rebondir. Au cours des 2 premières semaines de lochies, les rouges avec des caillots partent avec des contractions actives de l'utérus. Une douleur mineure et une augmentation des saignements sont acceptables. De plus, les symptômes devraient s'atténuer et la décharge devrait diminuer de volume et ressembler à des barbouillettes..

En conséquence, la leucorrhée ordinaire devrait disparaître, mais la nature persistante de la décharge avec une odeur, une pourriture et une augmentation de la température après une césarienne peut indiquer une pathologie.

L'apparition d'une pâleur inhabituelle sur la peau des femmes ne peut être ignorée. Il est extrêmement important de suivre la décharge par couleur, odeur. L'accouchement artificiel est lourd de complications.

La raison peut être:

  • mauvaise cicatrisation des points de suture;
  • faible coagulation sanguine;
  • absence de traitement des plaies pendant la période de rééducation.

Bien entendu, la période de récupération de chaque femme est individuelle. Des écarts mineurs de couleur et d'odeur des lochies émises sont autorisés. Bien que normalement, ils ne durent pas plus d'un mois.

La décharge après une césarienne ne doit pas avoir d'évolution pathologique, s'écarter d'une teinte suspecte et causer des inconvénients particuliers. L'essentiel est de détecter en temps opportun la pathologie, de résoudre le problème à un stade précoce..

Décharge après une césarienne

De nos jours, une césarienne est une «procédure» courante. Premièrement, le nombre de femmes qui, de leur plein gré, décident d'accoucher de cette manière augmente. Deuxièmement, le nombre de grossesses sans complications diminue, c'est pourquoi les césariennes sont de plus en plus souvent pratiquées "selon les indications". Peu importe comment votre bébé verra la lumière, l'essentiel est qu'il soit né en bonne santé et que l'opération ou l'accouchement naturel se soit déroulé sans complications..

De nos jours, une césarienne est une «procédure» courante. Premièrement, il y a un nombre croissant de femmes qui, de leur plein gré, décident d'accoucher de cette manière. Deuxièmement, le nombre de grossesses sans complications diminue, c'est pourquoi la césarienne est de plus en plus souvent pratiquée «selon les indications». La façon dont votre bébé verra la lumière n'a pas d'importance, l'essentiel est qu'il soit né en bonne santé et que l'opération ou l'accouchement naturel se soit déroulé sans complications..

La césarienne est une opération dans laquelle l'utérus est chirurgicalement coupé et le bébé en est retiré, le cordon ombilical est croisé et attaché, et la vessie fœtale et le placenta sont retirés. Ensuite, l'incision est suturée et un bandage stérile est appliqué sur la plaie. Une femme sort progressivement de l'anesthésie et une autre étape difficile commence dans sa vie - l'étape de la guérison. La nouvelle maman s'inquiète de nombreuses questions. Quand puis-je me lever après une anesthésie? Comment entretenir une couture? Ce qu'il faut manger? Et plein d'autres.

Les médecins et les mères elles-mêmes accordent une attention particulière à la décharge après une césarienne. Après chaque naissance (à la fois naturelle et par césarienne), les soi-disant lochies (il s'agit d'un écoulement post-partum) sont libérées du vagin de la femme. Beaucoup de femmes appellent la décharge après l'accouchement des menstruations abondantes. En fait, il existe de nombreuses similitudes: le bas-ventre fait mal et l'écoulement est rouge avec des caillots. Mais un tel «mensuel» dure beaucoup plus longtemps et la nature de la décharge a tendance à changer.

Décharge «normale» après césarienne

Ainsi, la décharge après l'accouchement est déjà un processus normal. À travers le tractus génital, les restes du placenta et les microparticules endométriales mortes sont éliminés avec le sang. Dans les 2-3 premiers jours après l'opération, la décharge est rouge vif et assez abondante. Il est difficile de déterminer le «volume normal» de décharge, car cela dépend beaucoup de la façon dont l'opération s'est déroulée et des complications qui ont accompagné la femme pendant la grossesse et l'accouchement. Peu à peu, la nature de la décharge change. Au début, ils s'assombrissent, acquièrent une teinte brune et deviennent séreux-sanglants, puis deviennent liquides et s'éclaircissent. Après environ 6-8 semaines, la décharge devrait cesser complètement..

Caillots sanguins dans l'utérus après l'accouchement et la césarienne: que faire

L'accouchement est une fin de grossesse tant attendue, mais elle ne met pas fin aux épreuves auxquelles les jeunes mères sont confrontées. La décharge après l'accouchement s'accompagne parfois de la formation de caillots sanguins, ce qui effraie de nombreuses femmes. Est-ce normal ou est-il nécessaire de consulter un médecin?

Pourquoi des caillots apparaissent dans l'utérus après l'accouchement et la césarienne

Après avoir accouché pendant un mois et demi à deux mois, les femmes ont des lochies - des taches sur les organes génitaux. Les premiers jours, ils sont particulièrement intenses, ont une couleur rouge vif, puis deviennent progressivement moins abondants et changent de couleur. Avec le sang, les caillots, les restes de placenta et de membrane fœtale sortent de l'utérus, ce qui est tout à fait normal. Mais si tout cela reste à l'intérieur de l'organe génital, de graves problèmes surviennent..

Avant de sortir de l'hôpital, une femme subit une échographie de l'utérus pour s'assurer qu'il n'y a pas de caillots, et il est recommandé de boire une infusion de poivre d'eau pour améliorer la contractilité du tissu musculaire.

Les caillots sanguins restent souvent dans l'utérus en raison de la faible activité contractile de l'organe génital, de la fermeture précoce du canal cervical et des erreurs des médecins. Parfois, la cause est la pénétration du placenta dans le tissu musculaire.

Des caillots dans l'utérus peuvent apparaître non seulement après un accouchement naturel, mais également après une césarienne. De plus, la probabilité de leur apparition dans le second cas est plus élevée. De plus, le risque de formations augmente avec:

  • grossesse multiple;
  • travail faible;
  • accouchement compliqué.

Symptômes et signes

La présence de caillots est indiquée par:

  • douleur abdominale basse;
  • augmentation de la température corporelle;
  • la faiblesse.

En outre, il y a des changements dans la nature du rejet. Ils peuvent:

  • disparaissent complètement si un gros caillot ferme le canal cervical;
  • devenir plus intense, devenir rouge, ce qui indique un saignement;
  • continuer pendant plus de deux mois après l'accouchement;
  • avoir une mauvaise odeur.

Si au moins l'un des signes énumérés apparaît, vous devriez consulter un médecin. Le spécialiste procédera à un examen, si nécessaire, enverra une échographie, puis sélectionnera les tactiques de traitement appropriées. Le médecin peut déterminer la présence de caillots en sondant l'utérus lors d'un examen pelvien

Traitement

Vous pouvez détecter des caillots dans l'utérus à l'aide d'une échographie ou lors d'un examen. La taille de l'organe génital indique l'existence d'un problème. Après l'accouchement, l'utérus se contracte intensément et retrouve son aspect d'origine, mais la présence de corps étrangers à l'intérieur ne lui permet pas de se rétrécir à l'état souhaité.

Si des caillots sont trouvés dans l'utérus, le médecin peut essayer de les retirer manuellement en appuyant sur l'abdomen de la femme. Cette procédure est indolore, seules des sensations désagréables sont possibles. Si le patient ressent une douleur intense, la probabilité de développer un processus inflammatoire est élevée. Dans certains cas, pour éliminer les caillots, il suffit d'appuyer sur l'abdomen de la femme et de prescrire de l'ocytocine

En plus d'éliminer manuellement les caillots, ils ont recours à l'aspiration sous vide et au nettoyage avec des instruments médicaux..

Les experts recommandent de ne recourir au curetage que lorsque la pharmacothérapie ne donne pas de résultat positif..

Aspiration sous vide

Le nettoyage par aspiration consiste à éliminer les restes du placenta, les membranes fœtales et les caillots sanguins de l'utérus à l'aide d'un appareil spécial qui crée une pression négative et aspire toutes les formations à l'intérieur. Pour la procédure, une canule spéciale est insérée dans l'organe génital - un tube avec une ouverture par laquelle tout ce qui n'est pas nécessaire sort. Il est connecté à une pompe avec un ballon de collecte..

L'aspiration sous vide est considérée comme une méthode d'élimination des caillots plus douce que le nettoyage conventionnel. Il minimise les éventuels traumatismes de l'endomètre et du col de l'utérus, réalisés sous anesthésie locale.

Nettoyage mécanique

Le nettoyage mécanique (ou curetage) consiste à éliminer les caillots, les restes du placenta et la membrane fœtale de l'organe génital, ainsi que le tissu tapissant la cavité utérine (endomètre). Cette procédure est souvent réalisée avec la formation d'un polype placentaire - un morceau de placenta étroitement attaché aux parois de l'organe génital. Le curetage de l'utérus est effectué avec un instrument tranchant spécial - une curette

Le nettoyage mécanique est douloureux, il n'est donc effectué que sous anesthésie générale. Après le grattage, la formation d'adhérences, des irrégularités menstruelles et même une infertilité sont possibles, par conséquent, des indications strictes doivent être utilisées pour prescrire la procédure..

Vidéo: curetage après l'accouchement et l'endométrite post-partum

Thérapie médicamenteuse

Si, après l'accouchement, les caillots ne quittent pas l'utérus, en plus de leur élimination, il est nécessaire de prescrire des médicaments:

  • augmenter la contractilité du myomètre;
  • antibactérien;
  • soulager les spasmes des muscles lisses.

Dans la plupart des cas, malgré la prescription d'antibiotiques, les médecins n'interdisent pas l'allaitement..

Tableau: médicaments prescrits aux femmes présentant des caillots dans l'utérus après l'accouchement

Nom du médicamentRaison de la nominationDosage, durée et fréquence d'applicationContre-indicationsEffets secondairesprix moyen
OcytocineUne hormone synthétique est prescrite pour stimuler l'activité contractile de l'utérus.Des compte-gouttes sont placés ou des injections intramusculaires sont administrées 1 ou 2 fois par jour. La durée du traitement est choisie individuellement, mais, en règle générale, est de 3 à 5 jours.Hypersensibilité au médicament.
  • Nausées Vomissements;
  • violation du rythme du cœur;
  • réactions allergiques.
Ampoules de 5 ml (10 pièces) - 35 roubles.
AugmentinUn antibiotique compatible avec l'allaitement est prescrit pour prévenir ou traiter l'inflammation des caillots dans l'utérus.La durée du traitement dépend des indications de prescription du médicament et est sélectionnée individuellement. La fréquence d'application dépend de la posologie choisie par le médecin traitant.
  • Hypersensibilité au médicament;
  • altération de la fonction rénale;
  • problèmes de foie lors de la prescription du médicament dans le passé.
  • Candidose de la peau et des muqueuses;
  • changement réversible de la composition sanguine;
  • réactions allergiques;
  • diarrhée, nausées, vomissements, problèmes digestifs;
  • maux de tête, étourdissements;
  • problèmes hépatiques et rénaux.
Comprimés, en fonction du dosage - 200-350 roubles.
Non-shpaAntispasmodique, prescrit pour soulager les spasmes du col de l'utérus, favorise l'élimination des caillots.
Selon les instructions, le médicament est contre-indiqué pendant l'allaitement en raison du manque de données cliniques sur son utilisation. Cependant, dans la pratique, les médecins prescrivent souvent le No-shpu après l'accouchement, sans interdire l'allaitement..
Il est prescrit sous forme d'injections 20 minutes avant l'ocytocine.
Lorsqu'il est utilisé en comprimés, la posologie et la durée du traitement sont déterminées par le médecin.
  • Hypersensibilité au médicament;
  • insuffisance hépatique, cardiaque ou rénale sévère;
  • intolérance héréditaire au galactose, déficit en lactase, syndrome de malabsorption du glucose-galactose;
  • période d'allaitement.
  • Maux de tête, étourdissements, insomnie;
  • palpitations;
  • diminution de la pression;
  • nausée, constipation;
  • réactions allergiques.
Comprimés 6 pcs. - 50 roubles.
Solution injectable 5 ampoules - 90 roubles.

Galerie de photos: Oxytocin, Augmentin et No-shpa pour le traitement des femmes

Commentaires

Ils ont injecté de l'ocytocine à la maternité à partir de caillots et tout s'est bien passé.

Anna

https://www.baby.ru/blogs/post/125118277–80245423/

Il y a eu une mauvaise involution aussi, du fait que le bébé est gros. J'ai fait des exercices, des injections et aussi bu cet antibiotique. L'affaire n'est pas venue au nettoyage, car ils ont fait face à la drogue, un lavement. En attendant, il n'est pas nécessaire de le savoir. »

Julia bon

https://www.baby.ru/blogs/post/490867820–224349393/?page=2#comments

J'avais des caillots, le troisième jour à l'hôpital, ils l'ont nettoyé à la main, ils sont presque morts de douleur (((Il y avait une sorte d'horreur (((L'ocytocine n'a pas aidé du tout.

VictoriaSh

http://www.babyplan.ru/questions/60437-kogda-nachnet-dejstvovat-oksitotsin/

On m'a administré des injections d'ocytocine et de No-shpy, cela n'a pas aidé, puis un vide. Tout va bien, tout a fonctionné, il y en avait beaucoup... Ensuite, l'échographie de contrôle est obligatoire. Si soudainement l'aspirateur n'a pas aidé, le nettoyage est terminé.

Tatyana

https://www.baby.ru/blogs/post/470260585–428446746/

Le métronidazole a été prescrit et des compte-gouttes contenant de l'ocytocine ont été placés pendant trois jours.

Ekaterina

https://www.baby.ru/blogs/post/490867820–224349393/

Prévention des caillots dans l'utérus après l'accouchement: recommandations pratiques

L'apparition de caillots dans les premiers jours après l'accouchement est considérée comme normale, mais une femme peut contribuer à leur sortie de l'utérus. Pour ce faire, il est nécessaire d'effectuer des actions qui stimulent l'activité contractile du tissu musculaire:

  • allaiter fréquemment pour augmenter la libération d'ocytocine;
  • couchez-vous davantage sur le ventre;
  • bougez activement, mais évitez les efforts physiques lourds et l'haltérophilie;
  • faire de la gymnastique post-partum;
  • vider régulièrement la vessie et les intestins;
  • appliquer de la glace sur l'estomac.
L'allaitement à la demande est le meilleur moyen de prévenir les caillots utérins après l'accouchement

La prévention de la formation de caillots après une césarienne est plus difficile à réaliser, car l'activité d'une femme est limitée par les points de suture. De plus, des problèmes d'allaitement surviennent souvent, ce qui ne contribue pas non plus à la contraction de l'organe génital. Par conséquent, même dans la maternité, une jeune mère se voit prescrire de l'ocytocine, ce qui aide à éviter les complications..

Conséquences de la maladie

L'écoulement post-partum est un terrain fertile pour la multiplication des bactéries, donc si les caillots ne sortent pas, il y a une forte probabilité de développer une infection bactérienne. Une complication dangereuse résultant de la rétention de corps étrangers dans l'utérus est l'endométrite post-partum (inflammation de l'endomètre). Le développement de la maladie est mis en évidence par:

  • augmentation de la température corporelle;
  • douleur abdominale basse;
  • décharge avec une odeur désagréable.

La maladie se développe 2 à 14 jours après l'accouchement. Le traitement nécessite de nettoyer l'utérus avec un aspirateur ou une curette et la prescription de médicaments souvent incompatibles avec l'allaitement. La maladie peut entraîner une infertilité ou une fausse couche à l'avenir.

La formation de caillots est normale dans les premiers jours après l'accouchement, mais si elle survient après une semaine ou plus, vous devriez consulter votre médecin pour en déterminer la cause. Une femme doit être attentive à son bien-être, car sa santé en dépend..

Les caillots sortent mal après le COP

Commentaires des utilisateurs

Comment allez-vous maintenant, l'ocytocine et d'autres médicaments vous ont-ils aidé? J'ai une situation similaire

Bonne chance et guéris bientôt. Et à la maison de mon fils!

Après une césarienne, marchez de plus en plus souvent, appliquez ou pomper sur le sein pour que l'utérus se contracte

Merci... je marcherai plus, ça ne marchera pas, le bébé est à la maison et il n'y a plus de lait ((

Marish, vous pompez?
Je me suis allongé sur le ventre le troisième jour. Les étincelles de mes yeux provenaient de la douleur, maintenant que le mmm est passé, je me couche calmement dans n'importe quelle position. En général, oui, bougez plus, bandage post-partum et pompe! Peut-être que le lait ne sera pas perdu.

Ksyu21

Caillots après COP

Entrée publiée par Ксю21 15 janvier 2013

11,281 vues

25 commentaires

Commentaires recommandés

Rejoignez nos discussions!

Vous devez être un utilisateur pour publier un commentaire.

Créer un compte

Inscrivez-vous pour créer un compte. C'est simple!

Entrer

Déjà enregistré? Connectez-vous ici.

Le meilleur du site

Quand puis-je faire un test de grossesse?

Les premiers signes de grossesse. Les sondages.

Massage gynécologique - l'effet est fantastique?

Sujets populaires

Auteur: Enma13Ai
Créé il y a 11 heures

Auteur: iriroman
Créé il y a 15 heures

Auteur: Vredinka87
Créé il y a 7 heures

Auteur: Katarina_SH
Créé il y a 18 heures

Auteur: iriroman
Créé il y a 15 heures

Auteur: Nadyushka88
Créé il y a 13 heures

Auteur: jilia61286
Créé il y a 11 heures

Auteur: Doppinggirl
Créé il y a 17 heures

Avis sur les cliniques

À propos du site

Liens rapides

  • À propos du site
  • Nos auteurs
  • Aide du site
  • La publicité

Sections populaires

  • Forum sur la planification de la grossesse
  • Graphiques de température basale
  • Bibliothèque de santé reproductive
  • Avis sur les cliniques sur les médecins
  • Communication dans les clubs pour PDR

Les documents publiés sur notre site Web sont à titre informatif et sont destinés à des fins éducatives. Veuillez ne pas les utiliser comme conseil médical. La détermination du diagnostic et le choix d'une méthode de traitement restent la prérogative exclusive de votre médecin traitant!

Décharge après une césarienne

Un congé après une césarienne sera nécessaire. L'écoulement post-partum - lochies - ne s'arrête pas pendant toute la période de récupération utérine.

Quelles sont les décharges après une césarienne

Après l'accouchement, l'utérus est endommagé et prend un certain temps à guérir. Le travail chirurgical prolonge considérablement le temps de rééducation par rapport au travail naturel. Dans la période post-partum, les femmes ont des lochies, qui consistent en:

  • du sang;
  • particules mortes de la muqueuse génitale;
  • mucus du canal cervical.

Au fil du temps, les saignements s'arrêtent, le volume des lochies diminue, ils deviennent plus épais. La couleur de la décharge change progressivement car la surface de la plaie est resserrée. Les lochies changent de couleur par étapes:

  • rouge vif;
  • rouge;
  • sanglante séreuse;
  • brun rougeâtre;
  • marron foncé;
  • marron;
  • brun clair;
  • Jaune;
  • blanc jaunâtre;
  • séreux-sanglant;
  • incolore.

Si la décharge contient du pus, des caillots verts, reste rouge vif trop longtemps, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Écoulement jaune après une césarienne

Il y a de plus en plus de mucus dans ces lochies, mais parfois des stries de sang peuvent apparaître. La teinte jaune est associée à un grand nombre de leucocytes dans les sécrétions. Les leucocytes - globules blancs - protègent une personne contre les infections. Le corps de la femme pendant la période de récupération est affaibli, l'environnement protecteur des organes génitaux n'a pas été rétabli, des mesures supplémentaires contre l'infection sont donc nécessaires.

Les allocations sont de plus en plus pauvres, «maculeuses», séreuses et, finalement, incolores. Cela signifie que les lochies ont cessé et que le système reproducteur de la femme s'est rétabli après l'accouchement. Chez les femmes opérées en post-partum, ce moment vient plus tard, car leurs fibres musculaires sont tellement endommagées qu'elles empêchent l'utérus de récupérer plus rapidement.

Écoulement sanglant après une césarienne

Au début, les lochies sont rouge vif avec des caillots, car ils contiennent de nombreux globules rouges. En fait, à ce moment-là, la perte de sang la plus intense se produit, l'hémoglobine de la femme diminue fortement. Peu à peu, la couleur se transforme en séreuse sanglante. Cela signifie qu'il y a moins de globules rouges, de plasma, de sérum et de leucocytes qui suintent des parois cicatrisantes de l'organe. Ensuite, la couleur s'assombrira, deviendra brun rougeâtre, brun.

Certaines femmes s'étonnent qu'après la chirurgie, du sang sorte du vagin, car la suture est sur le ventre. Ils ne tiennent pas compte du fait que la paroi de l'utérus a également été coupée et que lorsque l'enfant a été retiré, les muqueuses de l'organe ont été endommagées. La cicatrice utérine allonge les lochies en moyenne de 20 jours (par rapport aux femmes qui ont accouché naturellement). L'intervention chirurgicale complique considérablement le processus de contraction de l'utérus, qui dans un court laps de temps devrait restaurer sa taille précédente, après avoir été réduite de près de 20 fois.

Écoulement muqueux après une césarienne

Du mucus transparent incolore sort du canal cervical. Il s'agit d'une décharge commune, la soi-disant leucorrhée, que chaque femme en bonne santé a tous les jours. Les cellules des muqueuses des organes génitaux sont constamment renouvelées, les particules mortes de l'épithélium sont excrétées à l'aide de sécrétions muqueuses. Normalement, il peut n'y avoir aucune décharge, ils peuvent être transparents ou blanchâtres.

Au moment où les lochies perdent leur couleur, la période post-partum est terminée, la muqueuse utérine s'est régénérée et la femme en post-partum peut se rendre complètement au rôle de la mère.

Écoulement brun après césarienne

Les lochies deviennent brunes lorsque le volume de décharge est considérablement réduit. Ensuite, la couleur commence à s'éclaircir en brun clair et jaune.

Pour vous débarrasser rapidement des sécrétions, vous devez beaucoup bouger et suivre le nettoyage régulier de l'intestin, qui doit parfois être stimulé avec des suppositoires à la glycérine ou des lavements.

Combien de temps dure la décharge après une césarienne?

La durée maximale est de 56 jours. À votre sortie de l'hôpital, le médecin de garde procède à un examen sur une chaise gynécologique, effectue un frottis sur la microflore et mène une conversation. Il vaut mieux réfléchir à l'avance aux questions dont les réponses sont préoccupantes. L'essentiel devrait être: "Quand commencer à s'inquiéter des saignements prolongés?".

Parfois, quelques jours après l'arrêt des écoulements sanglants, les saignements reprennent. Cela peut commencer la menstruation, qui pour la première fois après l'accouchement dure plus longtemps que la femme est habituée. Une autre raison des lochies «intermittentes» peut être que la contractilité de l'utérus est altérée.

Si la femme en travail se sent bien, mais que l'écoulement ne s'arrête en aucun cas, il est préférable de consulter un médecin. Le contrôle ne prendra pas beaucoup de temps, mais il sera possible d'éviter l'hospitalisation en cas de complications. Il est préférable de contacter la clinique prénatale en temps opportun.

Les femmes qui ont des saignements prolongés après une césarienne sont admises immédiatement, hors de leur tour, même si elles se sentent bien. Le plus souvent, cela est fait par le médecin de garde dans un bureau séparé. Tout d'abord, un examen est effectué sur une chaise, puis une échographie est effectuée (immédiatement, hors tour). Si les résultats des examens sont satisfaisants, des agents hémostatiques, des antispasmodiques sont prescrits. Par exemple, une infusion d'eau de poivre et de No-shpa.

L'utérus prend la même taille beaucoup plus rapidement chez les femmes en travail qui mettent souvent les bébés au sein, se couchent sur le ventre et bougent beaucoup. Pendant l'allaitement, la femme sent que l'utérus commence à se contracter plus intensément. L'allocation à ce moment s'intensifie. Ils sont également stimulés par la marche et la petite activité physique. La fin des sécrétions est un signe d'involution, c'est-à-dire récupération complète de l'utérus.

Quand s'inquiéter?

  • Après 8 semaines de saignement continu.
  • Si le volume de décharge a considérablement changé. Lorsque le saignement augmente tellement qu'aucun moyen hygiénique ne sauve, ou, au contraire, s'arrête brusquement (lochiomètre - retard, accumulation de lochies dans l'utérus), vous devez sonner l'alarme. Si la contractilité de l'utérus est réduite, il faut la stimuler. Parfois, les médecins recommandent de prendre No-shpa pendant plusieurs jours en cas de disparition inattendue des lochies. Ce médicament rouvre le col de l'utérus, qui s'est fermé prématurément, bloquant l'écoulement des sécrétions. Ils deviennent piégés à l'intérieur, s'accumulent, ce qui entraîne une inflammation interne..
  • Avec une douleur quotidienne croissante dans le bas de l'abdomen.
  • Avec l'apparition de démangeaisons dans la région génitale. Ceci est un symptôme du muguet - candidose vaginale.
  • Une température élevée, une pression artérielle basse, une fréquence cardiaque accrue, une peau froide sont des signes évidents d'un processus inflammatoire. Soit dit en passant, il ne faut pas oublier que pendant la lactation, il est préférable de mesurer la température dans le coude du coude..

Causes possibles de symptômes désagréables:

  • Une opération non professionnelle (par exemple, laisser des parties de la vessie fœtale ou du placenta dans l'utérus). Si, après l'accouchement, il y a des pièces étrangères à l'intérieur qui n'ont même pas été détectées par une échographie avant la sortie de l'hôpital, elles commenceront à se décomposer et le processus inflammatoire commencera. Les antibiotiques n'aideront pas une femme dans cette situation; ces particules (ou un tampon oublié par les chirurgiens) devront être retirés. Dans le "meilleur" cas, l'utérus est "nettoyé", dans le pire des cas - une deuxième opération.
  • Une incapacité du corps à récupérer de lui-même après l'accouchement (par exemple, mauvaise contractilité).
  • Courbure de l'utérus.
  • Spasme cervical.
  • Infection.

Il est important de prendre des mesures en temps opportun et d'arrêter le développement de complications après la chirurgie. Sinon, une jeune maman risque d'aller longtemps à l'hôpital, laissant son nouveau-né à la maison..

Soins après une césarienne

En plus des procédures d'hygiène obligatoires, des pansements sont réalisés quotidiennement. Ne prenez pas de douche ou de bain pour ne pas infecter une infection. La couture ne peut pas être mouillée pendant un certain temps. Frotter avec une serviette en éponge humide peut aider.

La gymnastique spéciale qui renforce les muscles abdominaux, ce qu'ils commencent à faire à la maternité, devrait également rester la règle. Il est recommandé de faire les exercices après chaque tétée, en terminant par les plus difficiles, lorsque vous avez besoin de vous allonger sur le ventre pendant un moment.

Vous ne pouvez pas abandonner immédiatement le bandage post-partum. Il est nécessaire que la plaie guérisse plus rapidement, car l'estomac «affaissé» étire la peau et ne permet pas aux bords de la plaie de guérir rapidement.

Si, pendant le pansement, on remarque que la couture commence à diverger, les cours doivent être interrompus. Les signes d'inflammation et de «gonflement» de la couture devraient également être préoccupants. Vous devez contacter immédiatement votre gynécologue pour lui prescrire de nouveaux médicaments pour les pansements. Habituellement, la pommade Levomekol est également appliquée sur la couture en une couche épaisse. L'essentiel est de demander immédiatement une aide médicale, sinon vous pouvez retourner en salle d'opération.

La cessation de la décharge indique qu'il est possible de reprendre des relations intimes et les modifications pathologiques de l'utérus ont été évitées. Et quand votre bébé a 2 mois, vous pouvez vous dorloter avec un bain.

Maintenant, certaines femmes enceintes croient sérieusement qu'une césarienne est la meilleure méthode d'accouchement et insistent pour avoir une opération. S'il n'y a aucune indication pour une intervention chirurgicale, il est déraisonnable de l'exiger. Pour une femme en bonne santé en travail, la chirurgie ne sera jamais meilleure qu'une naissance naturelle. Toute mère opérée le confirmera..

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Exercices de retournement fœtal efficaces

Infertilité

Quand de l'exercice est nécessaire? Complexe "Pendule" "Cyprès" "Chat" "Pont" "Voilier" Coup d'État de Dykan Méthode de V. Fomicheva Dans la piscine Conseils utiles CommentairesLa plupart des bébés, bien avant l'accouchement, prennent la bonne position du corps dans l'utérus - la tête.

Spotting en début de grossesse

Infertilité

Pendant la grossesse, lorsque l'attachement complet du corps commence, il arrive souvent que des saignements se produisent. Un écoulement sanglant pendant la grossesse peut survenir à la fois tôt et tard.

Quand les règles commencent-elles après une césarienne avec allaitement artificiel et maternel?

Nutrition

L'article traite des menstruations après une césarienne. Nous vous dirons, dès le début de l'allaitement et de l'allaitement au biberon, pourquoi l'écoulement est abondant ou rare.