Principal / Analyses

Rythme cardiaque fœtal pendant la grossesse

Par le rythme cardiaque du bébé dans l'utérus, le gynécologue peut déterminer si le bébé reçoit suffisamment d'oxygène et quel est son état général. Au début de la grossesse, le rythme cardiaque ne peut être entendu chez un enfant qu'à l'aide d'appareils spéciaux, tandis qu'à partir du milieu du deuxième trimestre, le médecin écoute le cœur avec un tube en bois avec un stéthoscope obstétrical.

Les jeunes femmes enceintes s'inquiètent de la question: quand le rythme cardiaque fœtal apparaît-il pendant la grossesse? Le rythme cardiaque chez l'enfant à naître commence déjà le 21e jour après la conception, la fréquence de ses contractions diffère selon les semaines de grossesse.

  1. La fréquence cardiaque fœtale à différents stades de la grossesse
  2. Que rechercher en écoutant le cœur du fœtus?
  3. Méthodes pour écouter le rythme cardiaque d'un bébé dans l'utérus
    1. Ultrason
    2. Stéthoscope
    3. Cardiotocographie (CTG)
  4. Écouter les battements de cœur d'un bébé par semaine
  5. Comment écouter vous-même le rythme cardiaque du fœtus à la maison?
  6. Comment déterminer le sexe en fonction du rythme cardiaque?

La fréquence cardiaque fœtale à différents stades de la grossesse

À chaque semaine du développement de l'embryon dans la cavité utérine, sa fréquence cardiaque change également, ce qui est causé par le développement progressif du système nerveux autonome, responsable du travail du cœur. Vous trouverez ci-dessous un tableau de la fréquence cardiaque fœtale par semaine de grossesse.

Période de grossesse (obstétrique)

La fréquence cardiaque de l'enfant à naître est normale (battements / min)

À la 5e semaine de gestation, la fréquence cardiaque de l'enfant à naître est approximativement la même que celle de la mère, soit 80-85 battements / min. En un mois, cet indicateur augmente quotidiennement de plusieurs battements, ainsi, à la fin du 1er trimestre de la grossesse, la fréquence cardiaque de l'enfant est de 170 à 175 battements / min..

À partir de la 15e semaine de grossesse et jusqu'à la fin de toute la période de gestation, le gynécologue vérifie régulièrement à chaque rendez-vous à la clinique prénatale le travail du cœur du bébé dans l'utérus - en écoutant avec un stéthoscope à travers la paroi abdominale antérieure, à l'aide d'une échographie, d'un Doppler portable. À partir de la 15e semaine de grossesse, normalement le nombre de battements cardiaques fœtaux par minute ne doit pas dépasser 160-170 battements / min, si ces indicateurs sont plus élevés, alors on peut soupçonner l'apparition d'un manque d'oxygène chez le bébé, et si le cœur se contracte moins de 130 battements / min, alors ils parlent de crise aiguë hypoxie, qui peut menacer le développement et même la vie de l'enfant. Un contrôle strict de la fréquence cardiaque est également nécessaire pour le bébé pendant le processus d'accouchement, en particulier au moment des contractions et des tentatives, normalement de 140 à 160 battements / min. Il y a des indications qui nécessitent une surveillance continue du rythme cardiaque du bébé pendant l'accouchement avec un appareil CTG, notamment:

  • retard du développement intra-utérin de l'enfant dans le contexte d'une hypoxie sévère;
  • grossesse multiple (naissance naturelle de 2 fœtus ou plus);
  • stimulation du travail avec un compte-gouttes avec de l'ocytocine;
  • anesthésie péridurale pour une femme en travail;
  • grossesse post-terme;
  • accouchement qui a commencé avant 37 semaines de gestation;
  • maladies chroniques chez la mère, troubles du fonctionnement du système nerveux.

Que rechercher en écoutant le cœur du fœtus?

La formation du cœur dans l'embryon commence aux premiers stades de l'embryogenèse et le travail de cet organe est un indicateur important du développement de l'enfant à naître et de son état de santé. L'écoute de la fréquence cardiaque fœtale est nécessaire tout au long de la grossesse et de l'accouchement, car ce sont ces indicateurs qui suggèrent diverses pathologies du corps de l'enfant à un stade précoce de son développement.

Quand entendez-vous un rythme cardiaque fœtal sur une échographie? Malgré le fait que la pulsation du rudiment cardiaque dans l'embryon commence à partir du jour 21, l'échographie ne peut écouter les battements cardiaques qu'à 6-7 semaines de gestation, car à ce moment, le tube creux commence à se transformer en un organe à quatre chambres à part entière avec deux ventricules et deux oreillettes.

Lorsque vous écoutez le cœur d'un enfant à naître, faites attention aux indicateurs suivants:

  1. Fréquence cardiaque - une fréquence cardiaque de plus de 185 battements / min est appelée tachycardie fœtale, moins de 100 battements / min est appelée bradycardie. Ces deux conditions ne sont pas des indicateurs de la norme et nécessitent une clarification de la cause. La fréquence cardiaque fœtale ne doit pas dépasser 170 battements / min au cours des deuxième et troisième trimestres.
  2. Bruits cardiaques - normalement chez un enfant en bonne santé qui se développe complètement intra-utérinement, les bruits cardiaques sont clairs et sonores, en présence de défauts ou d'anomalies du développement, les contractions ne sont pas entendues clairement et flou.
  3. Fréquence cardiaque - chez un fœtus en bonne santé, qui se développe en fonction de l'âge gestationnel, les contractions myocardiques sont répétées rythmiquement à intervalles réguliers. En cas d'hypoxie aiguë ou d'anomalies dans le développement des valves cardiaques, d'arythmie, un rythme de galop est entendu.

Méthodes pour écouter le rythme cardiaque d'un bébé dans l'utérus

Il existe plusieurs façons d'écouter le rythme cardiaque du fœtus dans l'utérus, selon la durée de la grossesse..

À partir de la 5ème semaine de grossesse, il est possible d'évaluer le travail du cœur chez un enfant à naître uniquement à l'aide d'un capteur à ultrasons - transvaginal et transabdominal. Dans les premiers stades de la grossesse, la méthode par ultrasons détermine s'il y a des contractions cardiaques, si l'embryon se développe, combien de battements par minute le myocarde bat. De la semaine 12 à la semaine 20, le médecin évalue non seulement la fréquence cardiaque, mais également l'emplacement de l'organe, la présence de toutes les cavités et le travail des valves cardiaques. C'est à ces stades de la gestation que la plupart des malformations cardiaques sont détectées chez le fœtus..

Stéthoscope

Un stéthoscope obstétrical permet d'évaluer les paramètres de contraction du muscle cardiaque après 20 semaines de gestation. À chaque rendez-vous à la clinique prénatale, le médecin détermine d'abord l'emplacement de la tête du bébé et sa position dans l'utérus, puis applique un tube sur la paroi abdominale antérieure de la mère et écoute le son du cœur fœtal. À partir de la seconde moitié de la grossesse, vous pouvez également utiliser un stéthophonendoscope, mais il est rarement utilisé en obstétrique. Lors de l'accouchement, le rythme cardiaque est écouté avec un stéthoscope obstétrique toutes les demi-heures, tout en faisant attention aux bruits cardiaques avant et immédiatement après la contraction.

Cardiotocographie (CTG)

Dès le début du troisième trimestre de la grossesse, les paramètres de la fréquence cardiaque fœtale sont évalués par CTG au moins une fois pour chaque femme enceinte. Pendant l'accouchement, il s'agit d'une procédure obligatoire qui montre non seulement le nombre de battements cardiaques par minute chez le bébé, mais enregistre également la réaction du muscle cardiaque fœtal à chaque contraction..

Écouter les battements de cœur d'un bébé par semaine

À quelle semaine de grossesse la fréquence cardiaque fœtale peut-elle être calculée? La seule façon de le faire dans les premiers stades est uniquement à l'aide d'un appareil à ultrasons. S'il n'y a pas de rythme cardiaque sur l'écran du moniteur à 6 semaines, il est possible que la grossesse se soit gelée dans de telles situations, la femme doit être réexaminée sur un autre appareil.

Quelle semaine la fréquence cardiaque fœtale est-elle audible à travers la paroi abdominale? Vous pouvez entendre comment le cœur du bébé se contracte dans l'abdomen de la mère dès la 20e semaine de grossesse en attachant un stéthoscope obstétrical à la paroi abdominale antérieure, il suffit d'abord de déterminer la position du fœtus dans l'utérus et sa position afin de savoir de quel côté et à quelle hauteur appliquer le tube sinon rien ne sera entendu.

Parfois, à l'aide d'un stéthoscope obstétrique, il n'est pas possible d'écouter le cœur de l'enfant - cela peut être dû à certaines conditions:

  • grossesse multiple;
  • polyhydramnios;
  • malformations cardiaques chez l'enfant à naître;
  • surpoids et gonflement chez une femme enceinte;
  • fixation du placenta le long de la paroi abdominale antérieure.

Dans de telles situations, une méthode différente d'écoute des paramètres du cœur fœtal est utilisée. Si, lors d'une échographie, le médecin soupçonne des malformations cardiaques chez l'enfant à naître, l'échocardiographie fœtale est également prescrite, la procédure sera informative de 20 à 28 semaines de grossesse. L'échocardiographie vous permet d'étudier en détail toutes les parties du cœur chez un enfant, d'évaluer le débit sanguin et la fonction valvulaire, cette procédure est une étude obligatoire pour les femmes enceintes de plus de 35 ans et pour les femmes enceintes qui ont déjà des enfants atteints de malformations cardiaques.

À partir de 28-30 semaines, toutes les femmes enceintes se voient prescrire une procédure CTG, un capteur spécial est attaché à la paroi abdominale antérieure, qui enregistre les paramètres du rythme cardiaque fœtal pendant la grossesse pendant un certain temps. La répétition d'une telle procédure est nécessaire pour les femmes ayant une grossesse compliquée, à savoir:

  • toxicose tardive;
  • la présence de cicatrices sur l'utérus après une chirurgie et une césarienne dans le passé;
  • vieillissement du placenta à l'avance;
  • maladies chroniques chez la femme enceinte;
  • diminution ou augmentation de la quantité de liquide amniotique;
  • retard de croissance intra-utérin;
  • grossesse prolongée sur 42 semaines.

Les indicateurs CTG sont évalués sur une échelle de 12 points: 9-12 points - l'état normal de l'enfant, il reçoit une quantité suffisante d'oxygène et se développe pleinement, 6-8 points - il y a des signes de manque d'oxygène, le CTG doit être répété tous les deux jours et, si nécessaire, prescrire un traitement pour une femme enceinte, 5 points ou moins - il y a une menace pour la vie de l'enfant, il souffre d'hypoxie aiguë, la femme doit subir une césarienne. Lors de la réalisation de CTG, le rythme basal et ses changements sont déterminés lorsque l'enfant bouge. Normalement, le premier indicateur de fréquence cardiaque doit être de 130 à 160 battements dans un état calme du fœtus et jusqu'à 190 battements avec des mouvements. Les changements de rythme montrent à quel point les paramètres de fréquence cardiaque s'écartent en moyenne des indicateurs basaux, normalement chez un fœtus sain pas plus de 5-25 battements / min..

Comment écouter vous-même le rythme cardiaque du fœtus à la maison?

De nombreuses femmes enceintes souhaitent savoir s'il est possible d'écouter le cœur d'un enfant par elles-mêmes à la maison? Cela peut être difficile, surtout en début de grossesse. À partir de 25 semaines, un stéthoscope peut être appliqué sur l'abdomen afin que la mère puisse entendre le cœur de son bébé battre. Le futur papa peut entendre les battements de cœur du bébé dès le début du troisième trimestre de grossesse en plaçant son oreille sur le ventre de sa femme. Au cours du premier trimestre, une femme peut écouter indépendamment le cœur d'un enfant à l'aide de dopplers fœtaux modernes.

Comment déterminer le sexe en fonction du rythme cardiaque?

Il existe une théorie selon laquelle, par le nombre de battements cardiaques par minute chez un bébé dans l'utérus, il est possible de déterminer son sexe - comme si chez les garçons, le cœur bat moins fréquemment que chez les filles. Scientifiquement, ce fait n'a été confirmé par rien, bien que l'échographie ait révélé que le cœur d'un fœtus masculin bat uniformément et rythmiquement, tandis que chez les filles, il est quelque peu chaotique. La fréquence cardiaque peut changer lorsque le bébé bouge, change sa position corporelle dans l'utérus et le stress chez la mère, par conséquent, en comptant le nombre de battements cardiaques de l'enfant, on ne peut assumer que l'un ou l'autre sexe.

L'évaluation des paramètres du rythme cardiaque du bébé dans l'utérus fait partie intégrante du suivi du déroulement normal de la grossesse. De par la nature et la fréquence des battements cardiaques de l'enfant, le médecin peut soupçonner des violations de son développement et la présence de complications chez la femme enceinte.

Battements cardiaques fœtaux

Contenu:

  • Fréquence cardiaque fœtale normale et anomalies
  • Auscultation du rythme cardiaque fœtal
  • Procédure d'échographie
  • Échocardiographie
  • Cardiographie (CTG)

Le rythme cardiaque est un indicateur important du développement normal et de l'état du fœtus.Par conséquent, le contrôle du travail du cœur de l'enfant est effectué en permanence tout au long de la grossesse et de l'accouchement..

Le cœur du fœtus commence à se former vers la quatrième semaine de grossesse et ressemble à un tube creux à ce moment-là. Au cours de la cinquième semaine, le cœur commence à fonctionner et les premiers battements cardiaques se produisent. À la neuvième semaine, le cœur se compose déjà de quatre cavités, comme chez un adulte (oreillettes et ventricules).

Les principales méthodes d'écoute du rythme cardiaque fœtal sont:

  1. Auscultation (écoute du fœtus à l'aide d'un tube spécial - un stéthoscope);
  2. Ultrason;
  3. Cardiographie (CTG);
  4. Échocardiographie (EchoCG).

Fréquence cardiaque fœtale normale et anomalies

Lors de l'exécution de l'une des méthodes ci-dessus, les paramètres suivants de la fréquence cardiaque fœtale sont étudiés:

  1. Rythme cardiaque;
  2. Rythme du rythme cardiaque;
  3. La nature des battements de cœur.

Valeurs normales de fréquence cardiaque par âge gestationnel

Période de grossesse, semainesFréquence cardiaque, battements par minute
6-8110-130
9-12170-190
13-40140-160

La fréquence cardiaque est un indicateur important de la santé du fœtus. La tachycardie (fréquence cardiaque supérieure à 190-200 battements par minute) ou la bradycardie (diminution à 100 ou moins) sont un signe du développement d'un état pathologique et nécessitent un examen et un traitement obligatoires.

Normalement, les battements cardiaques doivent être rythmés (répétés à intervalles réguliers). L'apparition de l'arythmie est typique du déficit en oxygène fœtal (aigu et chronique) et des malformations cardiaques congénitales.

Un autre indicateur important est la nature du rythme cardiaque. Normalement, les sons cardiaques doivent être clairs et nets. Des tons étouffés apparaissent dans l'hypoxie fœtale aiguë et chronique.

Auscultation du rythme cardiaque fœtal

L'auscultation est la méthode la plus simple pour écouter la fréquence cardiaque fœtale et ne nécessite qu'un stéthoscope (un tube spécial avec un large entonnoir à une extrémité). Cette méthode est utilisée pour évaluer l'état du fœtus pendant la grossesse et pendant l'accouchement..

L'auscultation est réalisée avec la femme enceinte allongée sur le dos. Un stéthoscope est appliqué sur le ventre nu de la femme avec un large entonnoir, à travers l'autre extrémité du tube, le médecin écoute les bruits du cœur avec son oreille.

Pendant la grossesse, l'écoute du rythme cardiaque fœtal avec un stéthoscope n'est pas possible avant 18-20 semaines. Les bruits cardiaques doivent être entendus chaque fois qu'une femme est examinée..

En plus des indicateurs importants du rythme cardiaque lors de l'auscultation, l'emplacement du fœtus peut également être déterminé. Avec une présentation de la tête, les tonalités cardiaques sont plus clairement entendues à droite ou à gauche sous le nombril, avec une présentation pelvienne - au-dessus du nombril, avec une présentation transversale - au niveau du nombril.

Dans certains cas, les bruits cardiaques peuvent être mal entendus (dans ce cas, des méthodes d'examen supplémentaires sont nécessaires):

  1. Changements dans la quantité de liquide amniotique (eau élevée et eau basse);
  2. Grossesse multiple;
  3. Poids excessif d'une femme enceinte (la cellule adipeuse sous-cutanée de la paroi abdominale antérieure est excessivement épaisse);
  4. Localisation du placenta sur la paroi antérieure de la grossesse.

Pendant l'accouchement, l'écoute des bruits cardiaques avec un stéthoscope est effectuée toutes les 15-20 minutes (au premier stade du travail) et après chaque tentative de la deuxième période.

Procédure d'échographie

Le rythme cardiaque fœtal peut être déterminé dans les premiers stades de la grossesse par échographie: avec transvaginal - à 5-6 semaines, avec transamdominal - à partir de 6-7 semaines. L'absence de contractions cardiaques à de telles périodes peut indiquer une grossesse non en développement..

Au cours des deuxième et troisième trimestres, lors de l'échographie, non seulement la fréquence cardiaque est étudiée, mais également la structure détaillée et l'emplacement du cœur pour exclure ses malformations congénitales. Si vous soupçonnez la présence d'un défaut, une méthode de recherche supplémentaire est prescrite - l'échocardiographie.

Échocardiographie

L'échocardiographie est une méthode échographique dans laquelle seul le cœur fœtal est étudié: sa structure détaillée et les caractéristiques du flux sanguin dans différentes parties. Le moment le plus optimal pour cette procédure est le milieu de la grossesse (18-28 semaines).

L'échocardiographie n'est pas réalisée pour toutes les femmes enceintes, mais uniquement s'il y a des indications:

  1. Malformations cardiaques congénitales chez la femme elle-même;
  2. Naissance précoce d'enfants atteints de malformations cardiaques;
  3. La femme a plus de 38 ans;
  4. Maladies infectieuses subies pendant la grossesse;
  5. Diabète sucré chez une femme;
  6. Développement intra-utérin retardé du fœtus;
  7. Fœtus suspecté de malformations cardiaques congénitales ou d'autres organes, souvent associés à une altération du développement cardiaque.

Cardiographie (CTG)

Information La cardiographie est une méthode d'enregistrement des battements cardiaques fœtaux et des contractions utérines. Cette méthode peut être utilisée à partir de la 28e semaine de grossesse.

L'enregistrement CTG doit être effectué avec la femme couchée sur le dos. Aux stades avancés d'une femme enceinte, il est souvent inconfortable d'être dans une telle position pendant une longue période, ce qui peut affecter les résultats de l'étude. Dans ce cas, CTG est enregistré assis ou couché sur le côté. Le capteur est placé sur l'abdomen à l'endroit où les sons cardiaques du bébé sont le mieux entendus.

  1. L'enregistrement CTG est effectué pendant 40 à 60 minutes, après quoi le médecin évalue le rythme cardiaque fœtal et ses modifications en réponse aux contractions utérines:
  2. Rythme cardiaque;
  3. Variabilité de la fréquence cardiaque (la fréquence cardiaque normale peut varier jusqu'à 25 battements par minute);
  4. Augmentation de la fréquence cardiaque en réponse à la contraction utérine (accélération). Normalement, une telle augmentation de la fréquence cardiaque devrait se produire;
  5. Fréquence cardiaque réduite en réponse aux contractions utérines (décélération). La décélération peut être normale en position pelvienne du fœtus ou indiquer la présence d'une hypoxie fœtale aiguë ou chronique.

Dans la plupart des cas, la CTG est réalisée au moins une fois pour toutes les femmes enceintes, mais il existe des indications dans lesquelles la cardiographie doit être effectuée à plusieurs reprises sans échec:

  1. Gestose tardive;
  2. Une cicatrice sur l'utérus après la chirurgie;
  3. Faible eau et polyhydramnios;
  4. Maladies infectieuses reportées avec forte fièvre;
  5. Maladies chroniques de la mère (diabète sucré, hypertension artérielle);
  6. Reporter la grossesse;
  7. Vieillissement prématuré du placenta;
  8. Retard de croissance fœtale.

Tableau de fréquence cardiaque fœtale par semaine

Le tableau de fréquence cardiaque fœtale par semaine pour les garçons et les filles est le même, il n'y a aucune différence dans les lectures. En fonction de la période, la fréquence cardiaque change. Un léger écart par rapport à ces données est autorisé, mais une augmentation ou une diminution significative de la fréquence cardiaque signale la nécessité d'une surveillance médicale supplémentaire de la femme enceinte et de son bébé avant et après l'accouchement..

Quand et comment le cœur d'un enfant se forme

Le cœur est le moteur du corps humain, il est l'un des premiers à se former dans l'utérus. Déjà dans la première semaine de l'embryon, des tubes endocardiques se forment - les rudiments du cœur. Peu à peu, ils fusionnent en un seul, commençant à se développer rapidement au cours de la troisième semaine de grossesse..

À la septième semaine obstétricale (le cinquième à compter du jour de la conception), le cœur du bébé acquiert son aspect caractéristique, il est divisé par deux partitions en moitiés droite et gauche.

La formation du cœur est un processus complexe. Il commence dans la région cervicale et descend progressivement vers la région de la poitrine. Lors de la descente, il se retourne et son sommet est installé là où il est nécessaire.

Étapes importantes de la formation du cœur d'un bébé:

  1. À 4 semaines, un septum se forme entre les ventricules du cœur, le cœur est divisé en deux parties.
  2. À la fin de la 5ème semaine de grossesse, le cœur commence à battre (à l'échographie, ce processus est déjà enregistré).
  3. À la semaine 7, le processus de formation d'un autre septum commence.
  4. À la fin de la 8e semaine, la formation du septum est terminée - le cœur devient à quatre chambres, comme chez les adultes.

À partir de quelle semaine de grossesse la fréquence cardiaque fœtale est-elle mesurée et pourquoi est-ce fait?

La fréquence cardiaque fœtale (fréquence cardiaque fœtale) est un indicateur important de l'état du bébé. Écouter le rythme cardiaque de votre bébé aide à diagnostiquer la grossesse au cours de la cinquième semaine..

À partir de 5 semaines, la fréquence cardiaque est mesurée à chaque échographie programmée. À partir de la 18e semaine obstétricale, les médecins réalisent une échocardiographie si nécessaire. L'échographie Doppler donne des informations sur la formation du cœur d'un enfant, comment il frappe, comment le sang circule dans les vaisseaux.

La méthode d'écoute du rythme cardiaque du bébé à l'aide d'une sonde obstétricale (stéthoscope) est utilisée à partir du milieu du deuxième trimestre. Depuis ce temps, le gynécologue écoute les battements de cœur du bébé à chaque rendez-vous programmé de la femme enceinte. En utilisant cette méthode, le médecin calcule la fréquence cardiaque, écoute la clarté et le rythme avec lesquels le cœur bat. L'écoute donne une idée de la présentation du fœtus. Si un battement de cœur est entendu sous le nombril de la mère, ils suggèrent une présentation de la tête, si à droite ou à gauche du nombril, une présentation transversale, si elle est entendue au-dessus du nombril, le gynécologue suppose que le bébé a pris une présentation par le siège.

La cardiotocographie fœtale (CTG) est effectuée à partir de la 30e semaine de grossesse. Des capteurs surveillent les mouvements du fœtus, le rythme cardiaque.

Lors de l'accouchement, l'appareil CTG enregistre le rythme cardiaque du bébé afin de surveiller son état et de ne pas manquer une hypoxie fœtale aiguë.

Tableau de fréquence cardiaque fœtale

La fréquence cardiaque fœtale dépend de nombreux paramètres. Dans les premiers stades, le cœur bat de manière inégale, à ce moment, le système cardiovasculaire est en train de se former. À partir de 8 semaines, le rythme du rythme cardiaque s'équilibre, devient plus clair.

Les indicateurs de fréquence cardiaque seront déformés si la mère souffre de toxicose, ne se sent pas bien ou a un rhume. Le cœur du bébé bat plus vite pendant cette période. La fréquence cardiaque fœtale diminue si la mère est allongée sur le dos depuis longtemps et que la veine cave est comprimée par l'utérus. Après un changement de position du corps, après un certain temps, la fréquence cardiaque fœtale revient à la normale.

Lorsque le bébé dort dans le ventre de sa mère, il a une fréquence cardiaque, et quand il est réveillé, une autre. L'état émotionnel de la mère et du bébé lui-même affecte le rythme cardiaque du fœtus - aux derniers stades de la grossesse, il entend et ressent déjà, il peut avoir peur. Dans de tels moments, il aura une fréquence cardiaque élevée..

Les fréquences cardiaques fœtales en début de grossesse diffèrent de celles des périodes ultérieures.

Fréquence cardiaque fœtale par semaine dans le tableau de la première moitié de la grossesse.

Période de grossesse (en semaines)Fréquence cardiaque fœtale (en battements par minute)
4-590-115
6-7105-130
8-9125-150
10-11130-160
12-13135-170
14-15140-180
16-17135-170
18-19130-165

Les médecins notent qu'il n'y a pas de différence entre les sexes pour la fréquence cardiaque fœtale. Le cœur d'un garçon et d'une fille battra de la même manière, ne différant que par la grossesse, mais pas par le sexe.

L'affirmation selon laquelle le cœur des filles bat de manière incohérente, indistinctement et le cœur des garçons clairement et rythmiquement est également une illusion. Cette hypothèse est une pure fiction littéraire. Si le fœtus a un rythme cardiaque confus et indistinct, ce n'est pas un indicateur qu'il y a une fille dans le ventre de la mère, c'est un indicateur de problèmes cardiaques.

Tableau de fréquence cardiaque fœtale par semaine pour les filles et les garçons dans la seconde moitié de la grossesse.

Période de grossesse (en semaines)Fréquence cardiaque fœtale (en battements par minute)
20-21140-170
22-23125-160
24-42120-160

Écarts par rapport aux normes

Lorsque la fréquence cardiaque du bébé diffère légèrement de la norme, cela ne doit pas effrayer la mère. Qu'est-ce que cela signifie si les médecins, en mesurant la fréquence cardiaque fœtale, indiquent une fréquence cardiaque accrue ou diminuée?

Rythme cardiaque augmenté

La tachycardie est définie si cet écart n'est pas enregistré dans une seule étude, s'il est persistant, stable. Une augmentation de la fréquence cardiaque peut être provoquée par la peur, le stress - il s'agit alors d'un cas isolé. La raison d'une fréquence cardiaque constamment élevée est:

  • mauvaises habitudes de maman;
  • hyperfonction de la glande thyroïde chez une femme enceinte;
  • toxicose sévère;
  • maladie cardiaque et rénale chez une femme enceinte;
  • malformations du placenta;
  • infection intra-utérine;
  • le stade initial de l'hypoxie fœtale.

La tachycardie aux premiers stades de la privation d'oxygène du fœtus est une réaction protectrice du bébé, il se bat donc, compensant son état. Bien pire est un rythme cardiaque faible, ce qui indique que l'enfant a cessé de se battre..

Diminution de la fréquence cardiaque

Une diminution de la fréquence cardiaque est appelée bradycardie. Cette condition indique une violation de l'état de l'enfant. Les raisons de la fréquence cardiaque abaissée:

  • mode de vie malsain d'une femme enceinte;
  • anémie d'une femme enceinte;
  • vieillissement du placenta;
  • manque d'eau ou de polyhydramnios;
  • prendre des médicaments avec un somnifère pour une femme enceinte;
  • prendre un sédatif enceinte;
  • malformations congénitales du fœtus;
  • hypoxie foetale chronique intra-utérine;
  • insuffisance foetoplacentaire;
  • les conséquences du conflit Rh;
  • infarctus placentaire;
  • le cordon ombilical enlacé autour du cou du bébé.

Si les médecins diagnostiquent une bradycardie, la femme enceinte est hospitalisée afin d'identifier et d'éliminer la cause qui a provoqué le ralentissement du rythme cardiaque du bébé. L'hospitalisation d'urgence n'est pas nécessaire uniquement si le ralentissement du rythme cardiaque est associé à une perturbation temporaire de la circulation sanguine (le bébé a serré la veine cave). Dans ce cas, on demande à la mère de marcher une demi-heure et de venir passer un deuxième examen. La bradycardie d'origine physiologique n'est plus détectée lors d'examens répétés.

Production

La fréquence cardiaque fœtale est un indicateur important du développement fœtal. Le contrôle en temps opportun du rythme cardiaque permet de surveiller l'état du bébé et de lui fournir l'assistance nécessaire, si nécessaire.

Rythme cardiaque foetal. Norme, pathologie, contrôle

Le rythme cardiaque du fœtus est comme les signaux de son espace personnel: le seul moyen de communication par lequel les médecins jugeaient l'état du bébé, son développement, son bien-être et son bien-être. Les méthodes de diagnostic modernes vous permettent d'examiner un bébé à naître de haut en bas et même, si nécessaire, d'opérer un enfant sans interrompre la grossesse. Mais la fréquence cardiaque du bébé reste l'indicateur le plus important pour les obstétriciens..

Quels sont les indicateurs du rythme cardiaque fœtal - la norme et ce qui peut indiquer une pathologie?

Appareil de coeur de bébé

Le cœur est l'un des premiers organes qui commence à se former chez un bébé. Cela se produit presque immédiatement après la conception, déjà à 2-3 semaines de grossesse. Toutes les femmes enceintes à cette époque ne supposent pas qu'une nouvelle vie est déjà née à l'intérieur, et le cœur du bébé, qui en ce moment ressemble à un simple tube creux, se prépare déjà à faire les premiers coups..

À la quatrième semaine de grossesse, le tube cardiaque commence à se plier, à la cinquième semaine, le premier septum y apparaît et en même temps les premières contractions. Plus le cœur du bébé se rapproche de celui d'un adulte, plus le cœur du bébé se rapproche du cœur d'un adulte: à la sixième semaine, le septum interventriculaire commence à se développer, suivi du septum interauriculaire. À la huitième semaine de grossesse, le cœur du fœtus prend une apparence presque adulte. Presque - parce que le bébé ne respire pas, le sang saturé d'oxygène ne lui vient pas des poumons, mais de la mère.

«Jusqu'au moment même de la naissance, la circulation sanguine du bébé n'est pas divisée en deux cercles - un petit qui passe par les poumons et un grand qui nourrit le reste des organes et des tissus..

Tous les oreillettes et ventricules agissent comme un seul organe creux, et le sang de l'oreillette dans l'oreillette s'écoule à travers la fenêtre ovale ouverte - une ouverture spéciale dans le septum auriculaire, qui se ferme immédiatement après la naissance lorsque le bébé prend la première respiration spontanée.

Fréquence cardiaque fœtale à différents stades de la grossesse

Bien que l'approvisionnement en sang du bébé dépend entièrement de la mère, le sang qui s'écoule du placenta à travers le corps "accélère" son propre cœur. Par conséquent, la fréquence cardiaque du fœtus diffère de celle de ma mère, "deux cœurs battent à l'unisson" est une métaphore poétique, rien de plus.

Au fur et à mesure que le fœtus grandit, son rythme cardiaque est entendu de plus en plus clairement - à partir de la sixième semaine, il peut être enregistré sur un appareil à ultrasons, et à partir de la 20e semaine, le médecin l'entend littéralement - pour cela, il suffit de fixer un stéthoscope, et plus souvent - un tube auditif spécial sur le ventre de la femme enceinte.

»Cette procédure (« écouter »le patient par le médecin) s'appelle l'auscultation, et c'est l'une des méthodes de diagnostic les plus anciennes.

À partir du troisième trimestre, si le médecin s'inquiète de l'état du fœtus, le rythme cardiaque du bébé peut être surveillé par cardiotocographie, CTG. C'est cette méthode qui est utilisée pour surveiller l'état du bébé pendant les contractions prénatales, nous pouvons donc affirmer avec certitude que la plupart des mères connaissent ces trois méthodes de mesure du rythme cardiaque du bébé - échographie, auscultation, CTG.

Que mesurent les médecins? Tout d'abord, la fréquence cardiaque du bébé. Il est beaucoup plus élevé que celui de la mère et dépend de l'âge gestationnel..

L'âge gestationnel

Fréquence cardiaque foetale

110 à 130 battements par minute

170-190 battements par minute

140 à 170 battements par minute

13 semaines et jusqu'à la livraison

130 à 160 battements par minute

De nombreuses mères s'inquiètent lorsqu'elles découvrent que la fréquence cardiaque de leur bébé est hors de portée. Mais chez un fœtus, comme chez un adulte, le rythme cardiaque dépend de nombreux facteurs: qu'il soit actif ou au repos, quels médicaments sa mère prend, qu'elle soit calme ou agitée, et enfin, par quelle méthode est calculé le pouls, où se trouve le placenta (sur la paroi avant de l'utérus, il " protège le bébé du médecin).

«L'obstétricien détermine non seulement la fréquence cardiaque, mais (ce qui est très important) son rythme et sa monotonie, la fréquence cardiaque augmente ou devient soudainement moins fréquente. Par conséquent, ne vous inquiétez pas si vous voyez dans le dossier médical un chiffre qui dépasse la norme: si cela ne dérangeait pas le médecin, cela ne devrait pas non plus vous déranger..

Trouble de la fréquence cardiaque du bébé

Qu'est-ce qui est considéré comme une pathologie du rythme cardiaque? Tout d'abord - de graves écarts par rapport à la norme, par exemple une forte diminution de la fréquence cardiaque - en dessous de 100 (en particulier 80) battements par minute.

Bradycardie fœtale

Une diminution du pouls de l'enfant peut être causée par un certain nombre de raisons, de la bradycardie héréditaire extrêmement rare, lorsqu'une fréquence cardiaque basse est une variante de la norme tout au long de la vie, à l'enchevêtrement du cordon, aux oligohydramnios ou aux polyhydramnios. Voici une liste générale:

  • mode de vie inapproprié: tabagisme, consommation d'alcool, carence en vitamines, manque de promenades au grand air, mode de vie sédentaire;
  • maladies chroniques du cœur et des poumons de la mère;
  • anémie, y compris celles qui sont apparues pour la première fois pendant la grossesse;
  • maladies infectieuses;
  • prendre certains médicaments;
  • stress;
  • conflit rhésus;
  • déshydratation due à une toxicose prolongée;
  • grossesse multiple.
  • décollement prématuré du placenta;
  • enchevêtrement avec le cordon ombilical;
  • faible et polyhydramnios.

Habituellement, la bradycardie, fournie par un pouls rythmique et non monotone, ne menace pas la vie de l'enfant et peut être corrigée avec des médicaments.

Tachycardie foetale

On dit que la tachycardie fœtale survient lorsque la fréquence cardiaque fœtale est stable de l'ordre de 170 à 200 battements par minute. Curieusement, les raisons de son apparition sont pour la plupart les mêmes que pour la bradycardie, c'est juste que le corps du bébé essaie de faire face à l'urgence d'une manière différente. Parmi les raisons:

  • anémie;
  • déshydratation due à une toxicose prolongée;
  • prendre certains médicaments;
  • l'avitaminose;
  • maladies des vaisseaux et du cœur de la mère;
  • les maladies endocriniennes;
  • infection intra-utérine;
  • perte de sang de la mère.

La tachycardie, comme la bradycardie, ne constitue pas une menace immédiate pour la vie du fœtus - de nombreux bébés continuent à se développer normalement pendant une telle grossesse. Cependant, dans cette situation, l'attention du médecin est importante, qui remarquera la détérioration de la situation à temps et la corrigera, ou proposera à la mère un accouchement précoce.

Rythme cardiaque monotone

Un autre signe de diagnostic alarmant qui est souvent une surprise désagréable pour de nombreuses mères. Le fait est que le pouls de l'enfant est instable - il a donc bougé et le rythme cardiaque a augmenté, s'est calmé - a de nouveau ralenti. Si le rythme cardiaque est mesuré à l'aide de dispositifs CTG, l'enregistrement ressemblera à une série de "collines" et de "fosses", ou à un ensemble aléatoire de nombres - 140, 145, 155, 139...

Les chiffres ne changent généralement pas lorsque le bébé dort profondément - après tout, les enfants dans l'utérus dorment, comme tout le monde. Habituellement, le médecin essaie de «réveiller» le bébé - il suggère à la mère de changer de posture, de se promener, parfois même de lui chatouiller le ventre...

"Si, encore et encore, il n'est pas possible de réveiller l'enfant, il y a une hypothèse sur une hypoxie grave - manque d'oxygène du bébé.

Il s'agit généralement d'une raison sérieuse pour la nomination d'un examen supplémentaire - échographie avec Doppler, elle peut être prescrite dès la 20e semaine.

Pathologie congénitale du cœur de l'enfant

Séparément, il convient de s'attarder sur un point aussi important que les pathologies cardiaques congénitales chez un enfant. Le médecin peut les soupçonner si le trouble du rythme cardiaque du bébé s'accompagne de retards de développement. Dans ce cas, la future mère se voit proposer de faire une échocardiographie, ou une échographie du cœur, uniquement pour examiner dans ce cas le cœur du bébé, pas la mère. Habituellement, cette étude est réalisée entre 18 et 28 semaines de grossesse - plus tard, elle peut être inefficace en raison d'une diminution de la quantité de liquide amniotique. Echo-KG est également offert aux femmes du «groupe à risque» - les femmes enceintes qui, pour diverses raisons, ont une probabilité accrue de développer une maladie cardiaque chez le fœtus. Il:

  • les femmes enceintes de plus de 40 ans;
  • les femmes enceintes atteintes de diabète sucré;
  • avez eu des maladies infectieuses graves pendant la grossesse;
  • les femmes enceintes souffrant de malformations cardiaques congénitales;
  • les femmes enceintes qui ont déjà eu des enfants atteints de malformations cardiaques congénitales;
  • si au cours de l'échographie du fœtus une anomalie cardiaque était suspectée;
  • identifié d'autres malformations congénitales ou maladies génétiques, généralement associées à des malformations cardiaques.

Il est important d'identifier les pathologies possibles en temps opportun, car cela aidera à choisir la méthode d'accouchement appropriée, ainsi qu'à fournir au bébé une assistance spécialisée immédiatement après sa naissance, sans perdre de précieuses minutes..

Dans tous les cas, nous vous conseillons de ne pas négliger la surveillance médicale pendant la grossesse. Parfois, les pathologies du développement fœtal peuvent être complètement invisibles pour la future mère: il lui semble que tout est en ordre, elle se sent bien et l'enfant à ce moment souffre d'un manque d'oxygène. La surveillance du rythme cardiaque du bébé vous permettra de diagnostiquer les problèmes survenus en temps opportun et de les corriger avec le moins de dommages possible pour l'enfant.

Rythme cardiaque fœtal - indicateurs de la norme, méthodes de contrôle, pathologie

Le site fournit des informations générales à titre informatif uniquement. Le diagnostic et le traitement des maladies doivent être effectués sous la supervision d'un spécialiste. Tous les médicaments ont des contre-indications. Une consultation spécialisée est requise!

Lorsque le fœtus bat son cœur?

Les lectures de la fréquence cardiaque fœtale sont l'une des caractéristiques fondamentales d'une grossesse normale et de la vitalité de l'enfant à naître. C'est pourquoi les obstétriciens surveillent constamment la fréquence cardiaque et le développement du système cardiovasculaire fœtal..

Sans l'utilisation d'équipements de haute technologie, les premiers battements cardiaques fœtaux peuvent être entendus avec un stéthoscope au plus tôt 18-20 semaines de grossesse. Au début de la grossesse, il est devenu possible d'évaluer l'état du cœur et d'écouter les battements cardiaques uniquement après l'invention de l'échographie.

Le cœur est posé chez le fœtus à la 4ème semaine, à ce moment il s'agit d'un tube creux, et déjà au début de la 5ème semaine apparaissent les premières contractions du futur cœur de l'enfant. Lors de l'utilisation d'un capteur à ultrasons transvaginal, il est possible de les écouter lors de l'examen du fœtus à 5-6 semaines, et lors de l'utilisation d'un capteur transabdominal - pas avant 6-7 semaines.

Fréquence cardiaque fœtale par semaine

Méthodes de contrôle du rythme cardiaque fœtal

Écoute

L'écoute, ou auscultation, du rythme cardiaque fœtal se fait avec un stéthoscope obstétrical (un petit tube avec un large entonnoir). Cette façon d'écouter ne devient possible qu'à partir de 20 (moins souvent à partir de 18) semaines de grossesse.

L'écoute du rythme cardiaque fœtal avec un stéthoscope est réalisée avec la femme enceinte allongée (sur le canapé) à travers la paroi abdominale de la mère à chaque visite chez l'obstétricien-gynécologue. Les palpitations sont entendues sous la forme de doubles battements rythmiques distincts. Dans ce cas, le médecin détermine leurs caractéristiques:

  • la fréquence;
  • rythme;
  • caractère (clair, net, étouffé, sourd);
  • le point de mieux écouter les bruits du cœur.

Tous ces indicateurs reflètent l'activité vitale et l'état du fœtus. À partir du point de la meilleure écoute du rythme cardiaque, le médecin peut déterminer la position de l'enfant:
  • avec une présentation céphalique, ce point est déterminé sous le nombril de la mère (droite ou gauche);
  • avec présentation transversale - à droite ou à gauche au niveau du nombril de la mère;
  • avec présentation de la culasse - au-dessus du nombril.

À 24 semaines de grossesse multiple, les battements cardiaques sont entendus après 24 semaines dans différentes parties de l'utérus.

L'écoute des battements cardiaques fœtaux avec un stéthoscope obstétrical est également effectuée pendant le travail (toutes les 15 à 20 minutes). Dans ce cas, le médecin surveille leurs performances avant et après une contraction ou chaque tentative. Cette surveillance de la fréquence cardiaque fœtale permet aux spécialistes d'évaluer la réponse corporelle de l'enfant aux contractions utérines..

Dates précoces
Les premiers battements cardiaques fœtaux peuvent être entendus à l'aide d'une échographie avec un capteur transvaginal dès 5 ou 6 semaines de grossesse, et lors de l'utilisation d'un capteur trasabdominal - à 6-7 semaines. À ces moments, le médecin détermine le nombre de battements cardiaques fœtaux et leur absence peut indiquer une grossesse manquée. Dans de tels cas, il est recommandé à la femme enceinte de subir une deuxième échographie dans les 5 à 7 jours pour confirmer ou infirmer ce diagnostic..

Trimestre II et III
Lors de la réalisation d'une échographie à ces stades de la grossesse, le médecin évalue non seulement le nombre de battements cardiaques, mais également leur fréquence et l'emplacement du cœur dans la poitrine de l'enfant à naître. À ce stade de la grossesse, la fréquence cardiaque dépend de divers facteurs: les mouvements du bébé à naître, l'activité physique de la mère, divers facteurs externes (froid, chaleur, toutes sortes de maladies). Pour identifier d'éventuelles malformations du cœur fœtal, une technique telle qu'une «coupure» à quatre chambres est utilisée. Cette échographie du cœur fœtal permet de «voir» la structure des oreillettes et des ventricules du cœur. L'utilisation de cette technique d'échographie permet de détecter environ 75% des malformations cardiaques congénitales.

Cardiotocographie

Échocardiographie

L'échocardiographie est une technique d'échographie qui examine les caractéristiques structurelles du cœur et de la circulation sanguine dans ses différentes parties. Cette procédure de diagnostic est la plus indicative à 18-28 semaines de grossesse..

L'échocardiographie n'est prescrite que si des anomalies cardiaques possibles sont identifiées ou suspectées.

Les indications:

  • la présence de malformations cardiaques congénitales chez la mère;
  • les enfants souffrant de malformations cardiaques de grossesses précédentes;
  • maladies infectieuses chez une femme enceinte;
  • diabète sucré chez la mère;
  • grossesse après 38 ans;
  • la présence de défauts dans d'autres organes chez le fœtus ou un soupçon de présence de malformations cardiaques congénitales;
  • retard de croissance intra-utérin.

Lors de l'échocardiographie, non seulement l'échographie bidimensionnelle habituelle est utilisée, mais d'autres modes du scanner à ultrasons sont également utilisés: le mode Doppler et l'échographie unidimensionnelle. Cette combinaison de techniques permet non seulement d'étudier la structure du cœur, mais également d'étudier la nature du flux sanguin dans celui-ci et des gros vaisseaux..

Détecteur de fréquence cardiaque foetale

Les détecteurs de fréquence cardiaque fœtale à ultrasons peuvent être utilisés pour déterminer le nombre et la nature des battements cardiaques fœtaux à tout moment: non seulement pour prévenir la pathologie, mais aussi pour calmer la mère qui, en les entendant, apprécie les battements cardiaques du futur bébé.

Ces appareils sont absolument sûrs à utiliser et pratiques à utiliser dans un hôpital et à domicile (avec l'autorisation d'un médecin). Le fonctionnement de cet appareil est basé sur l'effet Doppler (c'est-à-dire basé sur la détermination de la fréquence cardiaque fœtale en analysant les réflexions des ondes ultrasonores des organes du bébé). Ils permettent une détection rapide des arythmies cardiaques et ont un effet calmant sur l'état psycho-émotionnel de la mère..

Les détecteurs à ultrasons de la fréquence cardiaque fœtale peuvent détecter le rythme cardiaque du bébé dès 8 à 12 semaines de gestation, mais la plupart des obstétriciens recommandent de les utiliser après le premier trimestre. La durée d'une étude ne doit pas dépasser 10 minutes.

Pathologie du rythme cardiaque fœtal

Cardiopalmus

Un rythme cardiaque fœtal rapide (ou tachycardie) est une condition dans laquelle une augmentation de la fréquence cardiaque de plus de 200 battements / minute est détectée.

Un rythme cardiaque fœtal rapide avant la 9e semaine de grossesse peut indiquer à la fois l'état d'agitation de la mère et le développement d'une hypoxie fœtale et la menace de complications plus graves. Une pièce bouchée, le stress physique, l'anémie ferriprive, l'anxiété ne sont pas tous des facteurs externes qui peuvent provoquer des battements cardiaques plus fréquents chez le fœtus. Dans de tels cas, le médecin recommandera définitivement à la femme de subir un deuxième examen..

Dans certains cas, une augmentation de la fréquence cardiaque chez le fœtus est associée au développement d'une hypoxie, qui s'accompagne de diverses complications supplémentaires (malformations, retard de développement, pathologie du cordon ombilical ou du placenta). Dans de tels cas, le médecin prescrira à la femme les recherches et le traitement supplémentaires nécessaires..

Une augmentation de la fréquence cardiaque de 15 battements par minute pendant 15 à 20 secondes pendant l'accouchement indique une réaction normale du bébé à naître à un examen vaginal, qui est effectué par un obstétricien-gynécologue. Dans certains cas, les obstétriciens utilisent cette réaction du fœtus comme test de son bien-être..

Battements de cœur étouffés

Parfois, l'écoute de sons cardiaques fœtaux étouffés peut être associée à l'obésité maternelle.

Dans d'autres cas, un rythme cardiaque fœtal étouffé peut indiquer:

  • insuffisance foetale-placentaire;
  • hypoxie fœtale prolongée;
  • eau haute ou basse;
  • présentation du siège du fœtus;
  • l'emplacement du placenta sur la paroi antérieure de l'utérus;
  • augmentation de l'activité motrice fœtale.

Rythme cardiaque faible

Un rythme cardiaque fœtal faible indique une hypoxie chronique croissante qui menace la vie du fœtus. Dans les premiers stades, un rythme cardiaque faible du fœtus peut servir de signal de la menace d'interruption de grossesse, mais parfois cette condition n'est que le résultat d'une erreur d'établissement de l'âge gestationnel.

Un rythme cardiaque faible au cours des trimestres II et III peut indiquer une hypoxie fœtale prolongée. Il apparaît après une période de tachycardie et se caractérise par une forte diminution du nombre de contractions cardiaques (moins de 120 battements / minute). Dans certains cas, cette condition peut devenir une indication pour une livraison chirurgicale urgente..

Le rythme cardiaque fœtal ne peut pas être entendu

Si, avec une taille d'embryon de 5 mm et plus, le rythme cardiaque fœtal n'est pas entendu, les obstétriciens-gynécologues diagnostiquent une «grossesse non développée». La plupart des cas de grossesses manquées sont détectés précisément avant 12 semaines de gestation..

Dans certains cas, l'absence de rythme cardiaque fœtal est observée lorsqu'une échographie de l'ovule est détectée en l'absence d'embryon - cette condition est appelée anembryonie. Cela indique que la mort de l'embryon est survenue à une date antérieure ou qu'elle n'a pas commencé du tout.

Dans de tels cas, la femme se voit prescrire un deuxième examen échographique après 5 à 7 jours. En l'absence de palpitations et lors du réexamen, le diagnostic de «grossesse non développée (anembryonie)» est confirmé; une femme se voit prescrire un curetage de l'utérus.

La mort fœtale intra-utérine peut être indiquée par l'absence de battements cardiaques chez le fœtus entre 18 et 28 semaines de gestation. Dans de tels cas, l'obstétricien-gynécologue décide de procéder à un accouchement artificiel ou à une chirurgie fœtale.

Est-il possible de déterminer le sexe de l'enfant par le rythme cardiaque fœtal?

Il existe plusieurs méthodes populaires pour déterminer le sexe d'un enfant par le rythme cardiaque fœtal, mais les médecins les réfutent..

Une de ces méthodes suggère d'écouter la fréquence cardiaque fœtale. Chez les garçons, selon les adeptes de cette technique, le cœur bat plus rythmiquement et clairement, et chez les filles, il est plus chaotique, et le rythme du rythme cardiaque ne coïncide pas avec celui de la mère..

Selon la deuxième technique folklorique similaire, le sexe du bébé peut indiquer l'emplacement du rythme cardiaque. Entendre un ton à gauche signifie qu'une fille va naître et à droite un garçon.

La troisième technique populaire dit que le nombre de battements cardiaques peut indiquer le sexe du bébé, mais il existe tellement de versions de cette méthode qu'elles sont devenues très déroutantes. Certains soutiennent que les filles devraient avoir plus de 150 ou moins de 140 battements par minute, tandis que le cœur des garçons bat plus de 160 battements par minute ou environ 120. Le moment exact de ces tests varie également..

Bien que ces méthodes soient divertissantes, elles ne sont guère plus qu'un jeu de devinettes. Toutes ces méthodes sont complètement réfutées par des faits scientifiquement prouvés indiquant que le nombre de contractions cardiaques est affecté par:

  • l'âge gestationnel;
  • la position du corps de la mère en écoutant le rythme cardiaque;
  • activité motrice et émotionnelle de la mère;
  • état de santé du bébé à naître et de la mère.

La recherche médicale confirme qu'il est possible de connaître le sexe de l'enfant à naître avec une précision de 100% uniquement avec une méthode spéciale, au cours de laquelle du liquide amniotique ou un morceau de tissu du placenta est prélevé pour la recherche.

Rythme cardiaque fœtal: normes, recherche, indicateurs

Le rythme cardiaque est l'indicateur le plus important qui est surveillé tout au long de la période gestationnelle. Après tout, c'est la fréquence cardiaque qui montre l'état de l'embryon et change si quelque chose ne va pas avec le bébé à naître, certaines pathologies apparaissent, etc..

  • Pourquoi surveiller votre rythme cardiaque?
  • Quelles sont les méthodes de recherche?
  • Les indicateurs sont normaux
  • Quels sont les échecs?

Pourquoi surveiller votre rythme cardiaque?

Le contrôle du rythme cardiaque de l'enfant est effectué pour chaque femme en position, car il permet:

  1. Tout d'abord, confirmez ou niez le fait même de la grossesse. En utilisant des méthodes de recherche par ultrasons, le rythme cardiaque peut être détecté littéralement dès les premières semaines de grossesse, et son absence indique souvent une grossesse gelée.
  2. Pour contrôler l'état du fœtus. Les écarts de rythme et de fréquence cardiaque (FC) peuvent indiquer des troubles circulatoires, une mauvaise santé, un manque d'oxygène, une sorte de maladie chez la mère, une situation stressante chez la femme.
  3. Surveillez comment le bébé se sent pendant l'accouchement. Pour un bébé, c'est une charge énorme, il ressent un manque d'oxygène, donc la fréquence cardiaque est constamment surveillée. C'est cet indicateur qui permet de savoir si un enchevêtrement du cordon ombilical ou un décollement placentaire s'est produit.

À la 5e semaine obstétricale, le fœtus commence tout juste à former un cœur et déjà à la 7e, le muscle cardiaque commence à se contracter distinctement.

Quelles sont les méthodes de recherche?

La fréquence cardiaque et la fréquence cardiaque sont l'un des indicateurs les plus importants, dont les valeurs peuvent en dire long sur la santé de l'enfant à naître. Par conséquent, ils sont surveillés régulièrement tout au long de la période gestationnelle. Pour cela, différentes méthodes de recherche matérielle sont utilisées:

  1. Ultrason. C'est la première méthode utilisée pour mesurer la fréquence cardiaque. Dès la 7e semaine de grossesse, le son du cœur du bébé peut être entendu à l'aide d'un capteur à ultrasons, que le spécialiste guide sur l'abdomen de la femme ou est inséré dans le vagin.

Si les résultats de l'étude ont amené le médecin à poser des questions ou que tous les indicateurs ne correspondent pas à la norme, il enverra la femme enceinte pour un examen supplémentaire..

  1. Auscultation. C'est écouter un petit cœur avec un stéthoscope - un tube spécial en plastique, en bois ou en aluminium. La procédure est réalisée lors de chaque visite programmée de la femme enceinte chez le gynécologue.

La femme est allongée sur le dos sur le canapé. Le médecin applique un stéthoscope avec un large entonnoir sur son abdomen exposé et l'autre côté sur son oreille.

Ils commencent à effectuer la procédure de 18 à 20 semaines. Auparavant, cela n'a pas de sens, car il n'est pas possible d'entendre le rythme cardiaque de cette manière..

Un spécialiste expérimenté peut, par auscultation, déterminer la clarté des tonalités, le lieu de leur meilleure écoute, la fréquence cardiaque approximative et la position du fœtus. Bien qu'une personne sans formation médicale puisse écouter la fréquence cardiaque à la maison, par exemple, une mère, un mari, une petite amie, etc..

Il est impossible d'entendre le rythme cardiaque du bébé dans les situations suivantes:

  • polyhydramnios ou faible teneur en eau;
  • grossesse multiple;
  • l'enfant a une activité physique élevée;
  • le placenta est situé sur la paroi antérieure de l'utérus;
  • la femme enceinte est en surpoids.
  1. Échocardiographie (EchoCG). Habituellement, il est prescrit entre 18 et 28 semaines de grossesse. Bien sûr, la procédure peut être effectuée plus tard, mais le fœtus est alors beaucoup plus gros et la quantité de liquide amniotique est moindre, donc la visualisation est difficile..

Les indications pour sa mise en œuvre sont:

  • la femme enceinte elle-même a des anomalies myocardiques;
  • la femme a déjà eu des enfants avec des troubles du fonctionnement du cœur;
  • retard du développement intra-utérin de l'enfant;
  • les pathologies d'autres organes ont été détectées par échographie;
  • maladies d'origine infectieuse dont souffrait la femme enceinte (en particulier au cours du premier trimestre);
  • une femme est atteinte de diabète;
  • détection d'une augmentation du cœur, des défaillances de la fréquence cardiaque, des écarts par rapport à la fréquence cardiaque normale lors d'un examen échographique;
  • détection de maladies génétiques pouvant provoquer des perturbations du travail du muscle cardiaque;
  • l'âge de la femme enceinte dépasse 38 ans.

L'échocardiographie est un type spécial d'examen échographique, à l'aide duquel seule la fonctionnalité du myocarde est analysée. En plus de l'échographie bidimensionnelle, l'échographie unidimensionnelle (mode M) est utilisée ici pour examiner le système cardiovasculaire et le mode Doppler pour examiner le flux sanguin dans différentes parties du cœur.

L'échocardiographie vous permet d'étudier les fonctions du myocarde, sa structure, ainsi que la structure et la fonctionnalité des gros vaisseaux.

  1. Cardiotocographie (CTG). L'appareil utilisé est un capteur à ultrasons, dont la tâche principale est d'envoyer et de recevoir des signaux du cœur du bébé. CTG est utilisé à partir de la 32e semaine de gestation et vous permet d'évaluer correctement non seulement le rythme cardiaque, mais aussi les contractions de l'utérus.

Il existe de nouveaux modèles de moniteurs cardiaques, à l'aide desquels il est devenu possible d'enregistrer les phases d'activité et de sommeil du bébé..

Pour enregistrer CTG sur bande, la femme enceinte prend une position assise ou couchée sur le côté ou sur le dos. Le transducteur est attaché à son abdomen à l'endroit où les bruits cardiaques sont le mieux entendus. La procédure ne dure pas plus d'une heure (généralement de 10 à 50 minutes), après quoi des spécialistes évaluent le rythme cardiaque de l'enfant à naître, en fonction des résultats enregistrés.

La cardiotocographie est souhaitable pour toutes les femmes enceintes enregistrées, mais une attention particulière doit être accordée à la procédure dans les situations suivantes:

  • retard de croissance intra-utérin;
  • des échecs dans la fréquence et la nature des contractions cardiaques, qui ont été identifiés par auscultation;
  • troubles du flux sanguin artériel;
  • manque d'eau, polyhydramnios;
  • vieillissement du placenta à l'avance;
  • travail faible, qui nécessitera le déclenchement du travail;
  • la présence de cicatrices sur l'utérus;
  • accouchement avec grossesse prématurée ou post-terme;
  • un état fébrile avec une élévation de température de plus de 38 degrés;
  • gestose sévère;
  • hypertension artérielle;
  • Diabète.

Et comment la cardiographie est effectuée, et ce qu'elle montre, vous pouvez le voir dans l'image ci-dessous.

Toutes les méthodes de mesure de la fréquence des contractions myocardiques sont généralement effectuées comme prévu ou sous la direction d'un médecin. Mais si une femme enceinte est trop préoccupée par l'état de son enfant, elle peut subir les mesures diagnostiques envisagées de sa propre initiative dans n'importe quel établissement médical où elles sont effectuées..

Les indicateurs sont normaux

La fréquence cardiaque fœtale varie en fonction de la durée de la grossesse, c'est-à-dire qu'à différentes périodes de l'examen, différents indicateurs sont établis qui sont considérés comme la norme. Ils sont nettement supérieurs aux valeurs normales chez les enfants et les adultes déjà nés..

Normalement, la fréquence cardiaque a les indicateurs suivants (ils sont les mêmes pour les deux sexes):

Semaine obstétricale de grossesseFréquence cardiaque, battements / min.
692-150
7122-161
8150-185
neuf159-190
Dix158-190
Onze153-187
12150-182
13147-171
Quatorze146-168

Entre 18 et 20 semaines jusqu'à la fin de la grossesse, la fréquence cardiaque fœtale est normale de 120 à 160 battements / min.

De tels changements s'expliquent par la formation du système nerveux autonome dans l'embryon.

De plus, le rythme cardiaque normal de l'embryon présente les caractéristiques suivantes:

  1. Les contractions rythmiques, c'est-à-dire l'accélération ou la décélération du rythme cardiaque, ne sont pas observées.
  2. Les petits battements cardiaques sont réguliers, c'est-à-dire qu'ils se produisent à peu près aux mêmes intervalles.

Les interruptions uniques, qui surviennent généralement lorsqu'une femme change de position corporelle ou que le bébé bouge trop activement, sont la norme. Ils ne nécessitent aucune intervention médicale..

Quels sont les échecs?

Lorsqu'il n'y a pas de pulsation, cela indique une grossesse gelée. Pour confirmer ce diagnostic, une deuxième étude est réalisée en 5 à 7 jours. Si le nombre de contractions cardiaques par minute dépasse les valeurs normales (tachycardie), cela peut être un signe d'insuffisance circulatoire et de manque aigu d'oxygène (hypoxie intra-utérine) avec:

  • la menace de saignement et d'interruption de grossesse;
  • pathologies du cordon ombilical, lorsqu'il est long ou court ou présente des torsions et des nœuds;
  • anomalies de la circulation sanguine dans le placenta;
  • malformations cardiaques;
  • intoxication de la femme enceinte et prise de certains médicaments;
  • problèmes de développement cérébral chez un enfant, caractérisés par une augmentation de la pression intracrânienne.

De plus, il faut garder à l'esprit que si le bébé était hyperactif pendant la CTG, qu'il lui donnait des coups de pied et de la rotation, sa fréquence cardiaque peut augmenter pour des raisons physiologiques jusqu'à 180-190 battements / min. Et vice versa, si le bébé a dormi pendant la procédure, sa fréquence cardiaque peut être légèrement réduite (chute à 100-110 battements / min.).

Une diminution de la fréquence cardiaque (bradycardie), qui est constamment observée, peut indiquer:

  • hypoxie sévère et prolongée;
  • malformations cardiaques;
  • un taux de potassium trop élevé dans le sang;
  • pathologies intra-utérines complexes;
  • un surdosage de bêtabloquants (lorsqu'ils sont pris par la mère, par exemple, propranolol (anapriline));
  • approche de la mort fœtale (surtout en début de grossesse).

Un ralentissement du rythme cardiaque, qui ne dure pas plus de quelques minutes, peut survenir en raison du fait que la femme enceinte a passé du temps sur le dos, ce qui a entraîné une compression de la veine cave et des vaisseaux pelviens. Dans ce cas, ne paniquez pas - la fréquence cardiaque reviendra bientôt à la normale.

Pour tout écart dans les indicateurs de fréquence cardiaque, ne retardez pas le traitement et contactez rapidement un établissement médical ou votre gynécologue, qui enverra des renvois à d'autres médecins à profil étroit pour des examens supplémentaires.

Le rythme cardiaque fœtal est un indicateur important, car il peut révéler de nombreuses anomalies dans le développement de l'embryon. La femme enceinte doit savoir quelles valeurs de fréquence cardiaque sont normales et doit également consulter régulièrement le médecin qui mène la grossesse et subir tous les examens nécessaires..

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Pourquoi un mal de tête pendant la grossesse? Causes, traitement et prévention de la douleur

Conception

La douleur est un système de signalisation humain endogène. Cela indique un déséquilibre dans le fonctionnement de l'environnement interne du corps.

Analgin pour l'allaitement

Conception

Date de publication: 16.02.2020 | Vues: 358 Dans la période post-partum, les mères nouvellement créées éprouvent un stress et un surmenage énormes. Sans surprise, ils sont la proie de crises soudaines de maux de tête, de crampes abdominales ou de douleurs musculaires.

Quelle est la chance de tomber enceinte en prenant des pilules contraceptives??

Nouveau née

Écrit par Rebenok.online Publié 30/09/2017 Mis à jour 14/02/2019Lorsqu'elle a recours à la méthode de contraception, une femme veut avoir confiance en l'efficacité de ce remède.

Quand donner un bain à votre nouveau-né

Nouveau née

Comment bien racheter un nouveau-néLorsque vous pouvez baigner un nouveau-né, marcher avec lui, jouer - ces questions et d'autres sont très pertinentes. Après tout, lorsque les jeunes parents amènent un bébé de l'hôpital à leur domicile, au début, en règle générale, ils ont même peur de toucher à nouveau le bébé.