Principal / Analyses

Quel devrait être le taux de progestérone chez la femme?

La santé est de loin l'élément le plus important de notre qualité de vie. À bien des égards, l'état de santé, le bien-être général, la beauté, parfois même l'humeur dépendent de l'équilibre des hormones dans le corps, tant chez l'homme que chez la femme..

Une concentration et un équilibre corrects des hormones rendent une femme féminine, belle, aimante, calme et particulièrement saine et heureuse..

La progestérone est considérée comme l'une des hormones «féminines» les plus importantes. C'est une hormone stéroïde du groupe progestérone qui affecte le cycle menstruel, le développement de l'embryon pendant la grossesse chez l'homme et d'autres espèces de primates.

Il est produit dans les ovaires chez la femme, dans les testicules chez l'homme, dans les glandes surrénales et dans le placenta. Pendant la grossesse, la progestérone est produite d'abord par le corps jaune, puis par le placenta..

Le taux de progestérone chez la femme affecte directement l'état de santé général d'une femme, son état de santé et son apparence, portant un embryon pendant la grossesse.

  1. Propriétés de la progestérone chez les femmes en âge de procréer
  2. Cycle menstruel normal
  3. Fonctions progestérone
  4. Taux de contenu en progestérone
  5. Test de progestérone
  6. Manque de progestérone
  7. Augmentation de la progestérone
  8. Correction des niveaux de progestérone
  9. Avec des niveaux d'hormones élevés
  10. Avec de faibles niveaux de progestérone
  11. Médicament Duphaston pour augmenter les niveaux de progestérone
  12. Recommandations pour maintenir les niveaux de progestérone

Propriétés de la progestérone chez les femmes en âge de procréer

La progestérone joue, sans exagération, le rôle le plus important dans le corps d'une femme:

  1. Une concentration élevée de l'hormone stimule la fécondation d'un ovule libéré pendant l'ovulation par le follicule.
  2. Le manque de progestérone provoque des symptômes désagréables du SPM, tels que des sautes d'humeur soudaines, une sensation de malaise à la veille des règles. Pour cette raison, pendant cette période, les médecins peuvent recommander de prendre des préparations supplémentaires de progestérone pour augmenter la concentration de l'hormone dans le corps afin de réduire les symptômes du SPM..
  3. La progestérone est produite avec modération jusqu'au milieu du cycle mensuel d'une femme. Après cela, un ovule est libéré de l'ovaire. Si la fécondation n'a pas eu lieu, le niveau de l'hormone baisse brusquement et rapidement, puis la prochaine menstruation se produit, selon un cycle menstruel stable. Lorsqu'elle est fécondée, le taux de progestérone continue d'augmenter et croît jusqu'à la seizième semaine de grossesse. À partir de la seizième semaine à compter du jour de la dernière menstruation, le placenta remplit la fonction de fournir au corps de la progestérone.
  4. Si une femme se trouve dans une position intéressante, le niveau de l'hormone est réduit, il existe alors un risque d'avortement spontané ou de naissance prématurée. La progestérone stimule l'utérus pour retenir le fœtus, accumuler de la graisse sous-cutanée, préparer les glandes mammaires pour nourrir le bébé.

Cycle menstruel normal

En règle générale, dans le corps de la femme, la quantité de progestérone peut varier en fonction de la nutrition, des médicaments hormonaux (contraceptifs), de la présence d'habitudes mauvaises ou saines, de l'activité sexuelle, de l'activité physique, du régime quotidien, de la grossesse ou de la ménopause, du stress.

Le cycle menstruel comporte généralement quatre phases principales:

  1. Phase menstruelle. Sa durée est de cinq à sept jours. Ce sont les jours de menstruation, lorsque l'endomètre est rejeté et que le corps se prépare à la libération de l'œuf suivant. Cette phase est caractérisée par la présence d'un flux menstruel.
  2. Phase folliculaire. Dans cette phase, un nouvel œuf mûrit. Le niveau de progestérone est normalement en faible concentration. La durée de cette phase peut être de 7 à 22 jours normalement chez une femme en bonne santé, en fonction des caractéristiques individuelles du système reproducteur d'une femme particulière..
  3. Phase ovulatoire. Pendant cette phase, l'ovule mûri - prêt pour la fécondation quitte l'ovaire et se déplace dans les trompes de Fallope. La durée de la phase ovulatoire n'est que de trois jours. Cette période est très favorable à la conception. Un ovule mûr sort du follicule rompu et se déplace vers le sperme pour la fécondation. Et si l'ovule ne rencontre pas le sperme, la grossesse ne se produit pas, puis l'ovule meurt. Si l'ovule est fécondé - la conception se produit, alors l'œuf déjà fécondé commence à se diviser rapidement et se déplace à travers les tubes vers l'utérus pour s'enfouir dans l'endomètre duveteux, initiant ainsi une nouvelle vie. Et dans le même temps, le niveau de progestérone dans le corps augmente rapidement..
  4. Phase lutéale. Au cours de cette période du cycle, le corps jaune produit l'hormone progestérone en plus grande quantité, dirigeant toutes les forces du corps pour préserver et développer une éventuelle grossesse. La durée de cette phase du cycle est de 13 à 14 jours. Dans le cas où la grossesse ne se produit pas dans le cycle actuel, le corps jaune meurt, le niveau d'hormones dans le corps diminue brusquement et après un ou deux jours, la prochaine menstruation survient. C'est en lien avec une baisse du taux d'hormones que des sensations désagréables et une mauvaise santé surviennent à la veille des prochaines règles.

Fonctions progestérone

Fonctions hormonales:

  • La progestérone réduit le tonus de l'utérus en cas de grossesse, contribuant ainsi à sa préservation, tout en augmentant le tonus du col de l'utérus, l'aidant à maintenir le fœtus à l'intérieur de la cavité utérine.
  • Favorise la préservation de la fonction sécrétoire de l'endomètre, augmente sa teneur en glycogène, créant ainsi des conditions favorables à l'implantation et au développement du bébé à naître.
  • L'hormone progestérone interfère avec la maturation d'un nouvel ovule dans les ovaires, arrêtant ainsi les menstruations pendant la grossesse.
  • Responsable de la température corporelle. C'est avec la production de progestérone par le corps jaune selon la 2ème phase, que la température corporelle, basale comprise, monte à 37,2 - 37,4 degrés et reste dans ces limites au cours du 1er trimestre pendant la grossesse normale. La température basale diminue avec une baisse des taux de progestérone, ce qui peut signaler un risque de fausse couche et nécessite une correction rapide chez la femme enceinte pour un achèvement favorable de la grossesse en cours par un accouchement rapide.
  • La progestérone en concentration normale dans le corps d'une femme en bonne santé empêche la formation de ganglions fibreux, ainsi que de kystes dans les glandes mammaires.
  • Aide à transformer les graisses en énergie nécessaire, normalise la coagulation sanguine et est également responsable de la concentration normale de sucre dans le sang.
  • La concentration normale de l'hormone progestérone, en fonction des phases, empêche l'apparition de symptômes désagréables du SPM avant la menstruation.

Taux de contenu en progestérone

En l'absence de grossesse, la quantité normale de progestérone pour une femme en bonne santé qui ne prend pas de médicaments hormonaux est normale, dans le cadre des indicateurs ci-dessous:

  • Phase folliculaire - de 0,32 à 2,25 nmol / l
  • Phase ovulatoire - de 0,49 à 9,41 nmol / l
  • Phase lutéale - de 6,95 à 56,63 nmol / l

Après la ménopause, le taux de progestérone peut atteindre 0,64 nmol / l

En état de grossesse, la progestérone est considérée comme normale, selon les indicateurs suivants, en fonction des semaines de grossesse à compter du jour de la dernière menstruation:

Nous prenons une semaine. (n / b)

Teneur en progestérone nmol / l (normal +/-)

Calculatrice "Progestérone chez la femme"

Le calculateur aidera à déchiffrer un test sanguin de progestérone chez la femme en jours à compter du début du cycle, après l'ovulation et par semaines de grossesse.

Pendant la grossesse, vous pouvez faire un test sanguin de progestérone n'importe quel jour s'il y a des preuves de cela. Vous pouvez calculer le moment approximatif de l'analyse lors de la planification de la grossesse dans la calculatrice.

Les taux de progestérone dans le cycle menstruel

Phase folliculaire - 1-1,5 ng / ml - 3,2-4,8 nmol / l
Phase lutéale - 2-28 ng / ml - 6,4-89 nmol / l

Taux de progestérone pendant la grossesse

1 trimestre - 9-47 ng / ml - 28,5-150 nmol / L *
2ème trimestre - 17-147 ng / ml - 54-468 ​​nmol / l
3 trimestres - 55-200 ng / ml - 175-636 nmol / l

Les niveaux de progestérone augmentent progressivement pendant la grossesse.

* Les normes de laboratoire peuvent inclure dans les données statistiques de l'étude de toutes les femmes enceintes, y compris les patientes FIV et celles sous support artificiel avec des progestérone. Dans ce cas, les valeurs supérieures pour le premier trimestre peuvent largement dépasser les valeurs typiques d'une grossesse normale..

Calculatrice

Phase folliculaire

Niveau normal
> 1,5 ng / ml (4,8 nmol / L) - Niveau élevé

Phase du corps jaune

Niveau faible
> 10 ng / ml (32 nmol / L) - Niveau normal

1 trimestre de grossesse

Grossesse non viable à faible taux (100%)
Grossesse faible et anormale
résultat discutable
> 25 ng / ml (80 nmol / L) - Niveau normal, grossesse utérine viable (98%)

2 trimestre de grossesse

Niveau faible
> 40 ng / ml (125 nmol / L) - Niveau normal

3 trimestre de grossesse

Niveau faible
> 80 ng / ml (255 nmol / L) - Niveau normal

Bonjour sous dites-moi s'il vous plaît j'ai passé un test sanguin pour l'hCG et j'ai reçu une réponse de 7,6 mU / l s'il vous plaît dites-moi que je peux être enceinte?

Oui, ça pourrait être une grossesse. Mais le résultat est douteux, il faut refaire l'analyse.

S'il vous plaît dites-moi, j'ai passé l'analyse sur hCG, le résultat est venu

Aujourd'hui, c'est le 11e jour du retard, périodiquement des nausées, les seins sont devenus environ une taille plus grande, ils ne rentrent pas dans le soutien-gorge, sont devenus sensibles, dès le premier jour du retard, elle a vomi sauvagement, a fait deux tests, le 3e jour du retard et aujourd'hui, les deux négatifs. Je ne peux pas aller chez le médecin - dans un pays étranger! Les AM non protégés tous les jours / tous les deux jours. Quelle est la probabilité de grossesse?

salut! Aujourd'hui, c'est le 10e jour du retard. J'ai fait 3 tests, ils se sont révélés positifs. A réussi l'analyse de l'hCG (âge gestationnel estimé), le résultat est le suivant:> 5000.
Le souci est qu'avant cela, avant la conception, j'ai été contrôlé par un médecin et, selon les résultats de l'analyse, elle m'a dit que j'avais un manque de progestérone, et donc il n'y avait pas d'ovulation, et j'ai prescrit du progynex. J'ai bu de 14 à 23 jours de cycle. Et le même mois, je suis tombée enceinte, bien qu'ils m'aient dit que ce mois-ci, il n'y avait pas d'ovulation. Maintenant que le médecin est en vacances, j'ai moi-même fait un test de progestérone, le résultat est de 32,1 ng / ml. Il s'avère pour moi, vraisemblablement 3-4 semaines. Est-ce normal? Rapide!

dans le cycle de la grossesse, la progestérone est de 31,1 nmol / l... maintenant la 6e semaine est passée - rien ne dérange... selon votre tableau, c'est une grossesse anormale, dites-moi comment c'est? Et maintenant ce que je peux faire?

Bonsoir! J'ai donné du sang pour la progestérone, le résultat est de 12,5 ng / ml, est-ce normal si je suis supposément dans la cinquième semaine de grossesse??

Aide s'il vous plaît, a fait HCG, résultat 1.20, est-ce une grossesse ou non?

Aide s'il vous plaît, j'ai réussi hgch, le premier a montré 1,2 et le deuxième hgch a montré 0,1 qu'il s'agit d'un test qui montre une bande brillante et le second pâle peut à peine voir un retard de 15 jours.

Victoria, vous n'êtes pas enceinte, j'ai aussi un tel indicateur HCG, nous attendons vraiment avec impatience le bébé малыш

Bonjour, pouvez-vous me dire si je peux être enceinte? Progestérone 85,4 nmol, estradiol 574 pmol? Je veux vraiment un bébé

Bonjour. J'ai donné du sang pour la progestérone et le résultat a montré que 14,59 est la norme?

Bonsoir. rapide donné de sang pour la progestérone au 20e jour du cycle, le résultat est de 1,6 nmol / l. le cycle n'est pas régulier. est-ce normal ou pas?

Salut les filles! S'il vous plaît dites-moi - l'uziste a fixé un délai de 7 semaines obstétriques (B est utérin, tout est normal, il y a un battement de cœur), quelques jours plus tard, elle est allée se faire tester pour l'hCG et la progestérone. Ces résultats sont hCG -55111 UI / L, progestérone 49,6 nmol / L. Qu'est-ce que ça veut dire? HCG est normal et la progestérone est petite. Fausse couche possible?

salut! Avant de me rendre chez mon gynécologue (déjà 3 fois ce mois-ci!), Je souhaite vous consulter. Le 13ème jour du cycle (le cycle moyen est de 28 à 29 jours), j'ai fait une échographie, le médecin a dit que l'ovaire droit contient un corps jaune mesurant 21 sur 18 mm (les rapports sexuels ont eu lieu la veille de l'échographie). Littéralement le même jour (le jour de l'échographie), j'ai commencé à tirer le bas de l'abdomen. Le 21e jour du cycle, elle a passé de la progestérone, le résultat était de 104,0 nmol / l. Aujourd'hui, je viens de passer ces tests, le bas-ventre me fait encore mal, ma poitrine me fait mal. J'ai déjà peur d'aller à l'hôpital. Que peut signifier un niveau de progestérone donné??

Bonjour. Aide à déchiffrer l'échographie: la dernière menstruation a eu lieu le 11/09/2015, maintenant 24 jours. le cycle dure généralement de 29 à 31 jours.
Les dimensions de l'utérus sont de 50 mm de long, 45 mm d'épaisseur, 60 mm de large. Les contours sont uniformes, la position est correcte, rejetée antérieurement.
Endomètre: 12 mm d'épaisseur, contours clairs et lisses, structure écho homogène.
La structure écho du myomètre est homogène. Épaisseur de la paroi avant 17 mm, arrière 16 mm.
L'ovaire droit mesure 21x39x20 mm, les contours sont nets au centre, un corps jaune en forme d'amibe, de 8 mm de diamètre.
Ovaire gauche 21x21x15mm.
Col de l'utérus 40x35, endocervix 1 mm. Il n'y a pas de liquide libre dans le petit bassin. Les veines du myomètre sont dilatées à 3,4 mm, les veines du plexus aciniforme sont de 5,8 mm à droite, 6,1 mm à gauche.

S'il vous plaît dites-moi. J'ai 23 ans, je veux vraiment un bébé, j'ai passé des tests le 22e jour du cycle:
Progestérone 1,4 nmol / L
Testostérone 1,83 nmol / L
Cortisol 242 nmol / L
Prolactine 132 miel / l.
Que signifient-ils? Où est la norme et où ne l'est pas?
Merci beaucoup.

salut! Dites-moi, pzhlst, peut-il y avoir une grossesse: 29 jours du cycle, 13 après l'AP, hcg

Bonne journée! Pouvez-vous m'expliquer mon résultat HCG? résultat au 8e jour de retard 4159,6 UI / l? Qu'est-ce que ça veut dire? quelle est l'unité de mesure? remercier!

Bonjour!
le 4e jour de la menstruation, elle a passé des tests hormonaux. La progestérone 10,6 est normale

Quel est le taux de progestérone chez la femme pendant la grossesse

La norme de progestérone pendant la grossesse par semaine dans le tableau est des données sur le niveau acceptable de l'hormone par semaines de la conception à l'accouchement. Si les analyses montrent que la quantité d'une substance est significativement différente de la quantité autorisée, le gynécologue prescrit un traitement compensatoire à la femme.

Qu'est-ce que la progestérone

La progestérone est une hormone stéroïde. Dans le corps d'une femme, il joue un rôle clé dans le port et la naissance d'un enfant. Le nom de l'hormone elle-même, traduit du latin, signifie «porter». La progestérone contrôle le cycle menstruel, la santé et l'élasticité de la peau.

Comment cela affecte la grossesse

La production de progestérone commence lorsque l'ovule se déplace de l'ovaire à travers les trompes de Fallope jusqu'à l'utérus. L'ovule contient du matériel génétique étranger au corps de la femme. Si le système immunitaire n'est pas préparé, le corps rejettera l'œuf. L'hormone affecte la transmission de l'excitation nerveuse entre les fibres et empêche les muscles de l'utérus de se contracter spontanément. Cela réduit le risque de rejet d'embryons. Dans le contexte d'une concentration accrue de l'hormone, la fixation de l'ovule à la paroi interne de l'utérus est facilitée.

La progestérone est responsable de la croissance de l'utérus avec le développement du fœtus et prépare les glandes mammaires à la lactation. Il affecte le ramollissement des muscles pelviens et des ligaments avant l'accouchement.

Sous l'influence de la progestérone, le mouvement des aliments à travers les intestins ralentit pour que l'organisme ait le temps d'en extraire un maximum de vitamines, de minéraux et de nutriments. L'appétit de la femme enceinte se forme également sous l'influence de la progestérone..

L'hormone ralentit le taux de réaction des femmes enceintes, elles deviennent somnolentes, distraites, cela aide à ne pas se concentrer sur un stress inutile et des émotions fortes, augmente la résistance au stress.

Avec des niveaux d'hormones normaux, la grossesse se déroule sans complications.

Comment et pourquoi sont-ils testés pour la progestérone?

Le niveau de progestérone est déterminé par un test sanguin pour cette hormone. Pour que rien ne fausse le résultat de l'analyse, les gynécologues recommandent de s'y préparer:

  • limiter l'activité physique;
  • ne prenez pas après le diagnostic matériel, après l'échographie;
  • prendre l'estomac vide;
  • si possible, ne prenez aucun médicament quelques jours avant le test, si le médicament ne peut être interrompu,
  • en informer le médecin et l'assistant de laboratoire.

Lorsque les médecins commandent une analyse:

  • au stade de la planification de la grossesse, pour établir l'heure exacte de l'ovulation;
  • dans le traitement de l'infertilité;
  • avec la menace d'une fausse couche;
  • si vous soupçonnez une grossesse gelée;
  • si vous soupçonnez une grossesse extra-utérine;
  • si une pathologie du placenta d'une femme enceinte est trouvée pour surveiller son état;
  • avant la plantation d'embryons avec FIV et après son transfert;
  • en cas de kystes, des tumeurs se trouvent sur l'utérus, les ovaires;
  • après un traitement avec des médicaments à base de progestérone pour contrôler l'état de la femme.

Taux de progestérone par semaine de grossesse

Normalement, plus la période de gestation est longue, plus le taux d'hormone dans le sang est élevé..

Selon le laboratoire, la concentration de progestérone est mesurée en unités de:

  • nanogrammes par millilitre (ng / ml);
  • nanomole par litre (nmol / litre).

Au cours du premier mois, les niveaux d'hormones augmentent lentement. Progressivement, le taux de croissance augmente.

Progestérone normale en début de grossesse dans le tableau:

Période de grossesse (en semaines)Taux (en ng / ml)Taux (en nmol / litre)
1-212,0-18,2038,15-57,80
5-618,60-21,7059.10-69.0
7-820h30-23h5064.80-75.0
9-1023,0-27,6073.10-88.10
11-1229,0 à 34,5092,10-110,0

Le taux de progestérone de 13 à 40 semaines de grossesse:

Période de grossesse (en semaines)Taux (en ng / ml)Taux (en nmol / litre)
13-1430,20-40,096,0-127,20
15-1639,0 à 55,70124,0-177,10
17-1834,50-59,50111,0-189,0
19-2038,20-59,10121,70-187,80
21-2244,20-69,20140,60-220,0
23-2459,30 à 77,60188,90-247,10
25-2662,0-87,30197.20-277.80
27-2879,0-107,20251,20-340,90
29-3085,0-102,40270,20-326,0
31-32101,50-126,60323.10-402.80
33-34105,70-119,90336,30-381,40
35-36101,20-136,30321.70-433.10
37-38112,0-147,20356.10-486.10
39-40132,60-172,0421,0-546,0

Si la date exacte de la conception n'est pas établie, il est pratique d'utiliser un autre tableau, qui indique les normes de l'hormone par trimestre. Les médecins utilisent à la fois le tableau hebdomadaire et le tableau des taux trimestriels..

Progestérone pendant la grossesse dans le tableau (normes pour les trimestres):

Trimestre de grossesseTaux (en nmol / litre)
La première38-70
Seconde96-247
Troisième197-546

Raisons de l'écart par rapport à la norme

Avec un écart significatif des indicateurs d'analyse par rapport aux normes tabulaires, le médecin prescrit des tests et des examens supplémentaires pour en déterminer les raisons. Après avoir identifié le problème, un traitement est prescrit.

Si le niveau est inférieur à la normale

Avec de faibles niveaux d'hormone, il est difficile pour le blastocyte de se fixer normalement à la paroi de l'utérus. Même si cela se produit, de faibles niveaux d'hormone ne sont pas en mesure de retenir les contractions utérines, ce qui conduit souvent à une fausse couche. Il est possible de tomber enceinte avec de faibles taux de progestérone, mais les médecins auront besoin d'aide pour maintenir la grossesse.

Le manque de progestérone en fin de grossesse suggère que la place du bébé est mal formée. S'il n'y a pas de dynamique dans la croissance de l'hormone, le risque de saignement utérin et de fausse couche augmente.

De faibles taux de progestérone sont observés avec des taux élevés d'œstrogènes et chez les femmes présentant un dysfonctionnement ovarien.

Une diminution de la progestérone indique un risque de retard de croissance fœtale. Dans ce cas, une échographie supplémentaire est prescrite..

Une forte baisse du niveau de l'hormone est observée avec une grossesse gelée.

Si le niveau est supérieur à la normale

Des taux élevés de progestérone sont observés chez les femmes enceintes avec des jumeaux ou des triplés, car chaque fœtus a son propre placenta, qui produit de la progestérone. Dans ce cas, une grande quantité de progestérone est la norme..

Ce qui peut être associé à une augmentation du taux de progestérone:

  • avec une maturation lente du placenta;
  • avec des tumeurs dans les glandes surrénales, les ovaires;
  • avec des kystes;
  • avec grain de beauté kystique au début de la grossesse;
  • avec choriocarcinome (tumeur de l'utérus);
  • avec des problèmes hépatiques et rénaux.

Symptômes de progestérone trop ou pas assez

Il y a certains signes qui reconnaissent des niveaux de progestérone faibles ou élevés avant le test..

Comment reconnaître l'excès de progestérone

Une quantité excessive d'hormone dans les premiers stades se manifeste par une diminution de la vision, des maux de tête ressemblant à des migraines, une sensation d'apathie et une fatigue intense. Ces symptômes apparaissent parfois à des niveaux de progestérone normaux, de sorte que les femmes ne reconnaissent pas toujours le problème à elles seules..

Toxicose sévère dans les premières semaines, la nausée non seulement causée par la nourriture elle-même, mais aussi par son odeur est souvent provoquée par des niveaux élevés d'hormones. La perte de cheveux et la prise de poids soudaine s'ajoutent parfois à cela..

Quels autres signes d'un excès d'hormone sont:

  • gonflement des chevilles, des jambes;
  • acné grasse sur le corps et le visage;
  • séborrhée huileuse;
  • douleur des glandes mammaires;
  • problèmes intestinaux;
  • instabilité émotionnelle - des accès de colère à l'apathie, attaques de panique, dépression.

Comment reconnaître un manque de progestérone

Un manque de progestérone se manifeste par un certain nombre de symptômes. Le manque d'hormone est reconnu par les signes suivants:

  • diminution de la libido;
  • maux de tête;
  • sautes d'humeur fortes et fréquentes;
  • sensation constante de fatigue et de léthargie;
  • trouble du sommeil;
  • cheveux très gras;
  • taches de vieillesse et acné sur la peau;
  • écoulement sanglant et sanglant des organes génitaux;
  • gonflement;
  • tonus utérin précoce, se manifestant par des douleurs dans le bas de l'abdomen et le bas du dos.

Comment les niveaux de progestérone faibles et élevés sont-ils traités?

Dans les premiers stades de la grossesse, les médecins considèrent un niveau insuffisant de l'hormone comme particulièrement dangereux, car cela entraîne une menace de fausse couche. Pour de telles situations, les médecins ont développé certains schémas thérapeutiques..

Avec une concentration élevée de progestérone, il n'y a pas de traitement spécifique, seulement un traitement symptomatique.

Traitement à des niveaux élevés

Avec un taux élevé de progestérone, aucun médicament ne supprime sa concentration. Les médecins prescrivent un traitement visant non pas à éliminer la cause, mais à en combattre les conséquences. Quels schémas thérapeutiques comprennent:

  • sédatifs (en cas d'instabilité mentale sévère);
  • laxatifs pour normaliser la fonction intestinale;
  • régime équilibré;
  • prendre des vitamines;
  • respect du régime - marcher au grand air, bien dormir;
  • prescrire des médicaments pour améliorer le flux sanguin utéro-placentaire («Curantil», «Actovegil»);
  • prescrire des injections de vitamines B et d'antispasmodiques.

Au cours des deuxième et troisième trimestres, une femme enceinte, comme prescrit par un médecin, peut être hospitalisée afin qu'elle soit sous surveillance constante.

Traitement à un niveau réduit

Si la diminution des taux de progestérone est déclenchée par le stress, des sédatifs à base de plantes sont prescrits à la femme enceinte afin que les hormones de stress ne suppriment pas la production de progestérone..

Si le médecin a diagnostiqué une menace de fausse couche, la femme enceinte est hospitalisée. Ce qui est inclus dans les schémas thérapeutiques pour les faibles taux de progestérone:

  • assurer le repos de la femme enceinte, le repos, un sommeil suffisant;
  • prescrire des préparations de progestérone ("Utrozhestan", "Endometrin", "Duphaston");
  • prescrire des préparations de vitamine B6, de zinc et de magnésium pour stimuler la production indépendante de l'hormone;
  • antispasmodiques pour soulager le tonus de l'utérus ("Papaverine", "No-shpa").

Conclusion

Le suivi des niveaux d'hormones sur la table de progestérone pendant la grossesse aide à garder maman et bébé en bonne santé. Si la valeur de l'hormone est supérieure ou inférieure à la norme, le médecin prescrit un traitement approprié, en tenant compte de tous les indicateurs et des données d'examens supplémentaires.

Croissance de la progestérone par semaine au 1er trimestre de la grossesse

Cette entrée a été publiée par zhuzha // 30 août 2011

136,064 vues

c'est mon calcul pour les SEMAINES EMBRYONIQUES (c'est-à-dire à compter de la conception) et selon les normes du laboratoire INVITRO. les résultats des tests d'autres laboratoires ne correspondent pas à ce calcul. doivent être calculés par analogie.

  • 6
  • 1

20 commentaires

Commentaires recommandés

Rejoignez nos discussions!

Vous devez être un utilisateur pour publier un commentaire.

Créer un compte

Inscrivez-vous pour créer un compte. C'est simple!

Entrer

Déjà enregistré? Connectez-vous ici.

Le meilleur du site

Massage gynécologique - l'effet est fantastique?

Wobenzym augmente la probabilité de conception

Grossesse et menstruation

Sujets populaires

Auteur: TanyaParf
Créé il y a 19 heures

Auteur: Impulse
Créé il y a 12 heures

Auteur: Sunny Angel
Créé il y a 11 heures

Auteur: Maria 84
Créé il y a 17 heures

Auteur: lolita87
Créé il y a 20 heures

Auteur: AlunyaD
Créé il y a 15 heures

Auteur: SunroseKate
Créé il y a 19 heures

Auteur: Enma13Ai
Créé il y a 15 heures

Auteur: Katarina_SH
Créé il y a 3 heures

Auteur: Mayka
Créé il y a 22 heures

Avis sur les cliniques

À propos du site

Liens rapides

  • À propos du site
  • Nos auteurs
  • Aide du site
  • La publicité

Sections populaires

  • Forum sur la planification de la grossesse
  • Graphiques de température basale
  • Bibliothèque de santé reproductive
  • Avis sur les cliniques sur les médecins
  • Communication dans les clubs pour PDR

Les documents publiés sur notre site Web sont à titre informatif et sont destinés à des fins éducatives. Veuillez ne pas les utiliser comme conseil médical. La détermination du diagnostic et le choix d'une méthode de traitement restent la prérogative exclusive de votre médecin traitant!

Les taux de progestérone pendant la grossesse par semaine dans le tableau et les raisons des écarts

Les gens ont tendance à sous-estimer l'importance des hormones. Mais un léger excès ou une légère diminution de la concentration de ces substances peut avoir un impact considérable sur la vie d'une personne. Dans cet article, nous parlerons de l'une des principales hormones du corps d'une femme - la progestérone, de son influence sur la grossesse et de sa quantité normale dans le corps..

Ce que c'est?

La progestérone est une hormone stéroïde. Il est également appelé progestatif. Il participe activement en tant qu'intermédiaire à la formation d'autres hormones, à la fois sexuelles et corticostéroïdes. La progestérone aide le cerveau à fonctionner normalement en agissant comme un neurostéroïde.

L'hormone est présente chez les hommes et les femmes, cependant, dans le corps féminin, la progestérone reçoit des fonctions plus larges, se combinant avec les hormones sexuelles féminines - les œstrogènes. Pour les hommes, cette hormone contribue à la mise en œuvre de la fonction reproductrice - elle affecte les caractéristiques de qualité du sperme, leur offrant une plus grande mobilité lors du passage à l'ovule. Pour les femmes, la progestérone joue un rôle essentiel en permettant à un enfant d'être porté et livré..

La progestérone régule les cycles menstruels. Si le taux d'hormones est bas, l'ovulation peut ne pas se produire. Il affecte la beauté des femmes, en particulier, la santé de la peau, son élasticité.

Ainsi, à la ménopause, lorsque cette substance dans le corps d'une femme devient rare, la peau commence à s'estomper et à vieillir. Des niveaux d'hormones adéquats assurent la libido.

Rôle dans le port d'un bébé

Ce n'est pas un hasard si la progestérone est appelée hormone de grossesse. Sans cette substance, le développement normal de l'embryon dans les premiers stades serait impossible. Après la fécondation, l'hormone prend le relais de la fonction de protecteur et de «tutrice» du futur bébé. Il prépare les parois de l'utérus à l'implantation de l'ovule, les adoucit, les transfère au stade sécrétoire.

Dans le même temps, la progestérone provoque un épaississement de la glaire cervicale, fermant étroitement l'entrée de la cavité utérine pour les spermatozoïdes et les microbes. Toutes ces métamorphoses se produisent pendant les 6 à 7 premiers jours après la conception, alors que l'ovule fécondé n'a pas encore terminé son chemin dans la cavité utérine.

L'ensemble de ce processus est répété tous les mois, que la fécondation ait eu lieu ou non. S'il n'y a pas de grossesse en tant que telle, le niveau de l'hormone commence à diminuer et la prochaine menstruation commence..

Si la fécondation a eu lieu, le blastocyte descendra dans l'environnement préparé pour lui, où il sera plus facile de prendre pied (implant) et de commencer à se développer rapidement..

À partir de ce moment, la progestérone commence à remplir ses fonctions protectrices et protectrices. Il est produit en grande quantité et supprime quelque peu le système immunitaire de la femme afin qu'il ne rejette pas l'embryon. En fait, l'embryon est à moitié étranger au corps féminin, et ses défenses immunitaires ne peuvent pas l'ignorer. La progestérone a un effet immunosuppresseur qui aide à préserver le bébé.

Toutes les femmes savent à quel point l'hypertonicité des muscles utérins est dangereuse pendant la grossesse. Un niveau normal de progestérone peut partiellement résoudre ce problème. Il détend les muscles lisses de l'organe génital féminin, soulage les spasmes et réduit le risque d'avortement. Dans le même temps, la progestérone stimule la croissance physique de l'utérus pendant la période de gestation..

Pendant la gestation, la progestérone «inhibe» la production de lait maternel. Personne n'en a encore besoin, mais une femme a besoin d'accumuler des réserves de vitamines et de nutriments. Par conséquent, la lactation est temporairement inhibée. Après l'accouchement, lorsque le taux de progestérone baisse, le corps reçoit un «signal» indiquant que la lactation n'est plus interdite et que le lait commence à être produit.

«L'hormone de grossesse» adoucit les muscles pelviens et les ligaments avant l'accouchement pour faciliter le passage du bébé dans le canal génital. Tout au long de la grossesse, l'hormone a un effet significatif sur le système nerveux de la femme, et est également directement impliquée dans la formation de certains tissus de l'embryon.

Tous les 9 mois, cette hormone importante stimule l'appétit de la femme enceinte, favorise le dépôt de graisse afin de fournir à la mère et au bébé un apport en nutriments. C'est pourquoi la taille des femmes enceintes augmente de circonférence. Le mouvement des aliments dans les intestins ralentit à nouveau sous l'influence de la progestérone afin que le corps féminin ait le temps d'en prendre autant de nutriments, de minéraux et de vitamines que possible.

Ainsi, un niveau suffisant de cette hormone permet une grossesse, se dérouler facilement, sans complications. Le déséquilibre hormonal, le manque ou l'excès d'une substance peuvent avoir un effet négatif sur les fonctions de reproduction.

Comment l'analyse est-elle effectuée?

La concentration de progestérone dans le corps d'une femme enceinte et non enceinte est déterminée par un test sanguin, qui est effectué par la méthode ELISA. Si une femme n'arrive pas à tomber enceinte pendant une longue période, le médecin proposera certainement une telle analyse, car le faible niveau de l'hormone lors de la planification de la grossesse interfère avec l'ovulation normale et l'implantation d'un ovule fécondé. Pour celles qui prévoient une grossesse, le médecin prescrit le jour du don de sang, en fonction de la durée et des caractéristiques du cycle. En général, l'analyse est effectuée les jours 21-23 du cycle, mais il peut y avoir des exceptions. Ainsi, pour une femme qui a généralement des règles très rares, une analyse peut être prescrite à partir du 15ème jour du cycle..

Les femmes enceintes peuvent donner du sang pour déterminer la concentration de progestérone n'importe quel jour. Pour obtenir des résultats plus précis, vous devez vous préparer. 12 heures avant de visiter le laboratoire, une femme doit s'abstenir de fumer et de boire des boissons alcoolisées, exclure l'activité physique et se limiter à la prise de nourriture. Si une femme prend des médicaments, il vaut la peine de les abandonner quelques jours avant. Si cela n'est pas possible, vous devez informer l'assistant de laboratoire quels médicaments sont pris et à quelle posologie..

Vous ne devez pas faire de test sanguin de progestérone immédiatement après une échographie, une fluorographie, une radiographie. Vous devez vous rendre à la salle de traitement le matin, à jeun, après vous être assuré que votre santé «ne vous laissera pas tomber» - il n'y a pas de température, de troubles intestinaux, de symptômes respiratoires pouvant indiquer un ARVI ou une autre infection..

La quantité de progestérone, en particulier en début de grossesse, peut indiquer le moment exact de la gestation du bébé, mais cette méthode de détermination de la date de conception n'est généralement pas utilisée. Il existe des analyses plus simples et plus informatives - hCG, par exemple. Le sang pour la progestérone peut être prescrit comme diagnostic:

  • si vous soupçonnez une grossesse extra-utérine ou congelée;
  • avec la menace d'une fausse couche;
  • lors de la planification d'une grossesse pour établir l'heure exacte de l'ovulation;
  • dans le traitement de l'infertilité;
  • avec des pathologies du placenta chez la femme enceinte (l'analyse en dynamique permet de surveiller l'état de la «place de l'enfant»);
  • si un kyste ou une tumeur est trouvé chez une femme sur les organes reproducteurs, surtout si la pathologie est associée à une grossesse;
  • avant la replantation et après le transfert d'embryon avec FIV;
  • pour contrôler la condition après qu'une femme a été traitée avec des médicaments à base de progestérone.

Tarifs à la semaine

Dans différents laboratoires, la concentration de progestérone dans le sang d'une femme est déterminée en différentes unités. À la suite de l'analyse, après la valeur numérique peut être "ng / ml" (nanogramme par millilitre) ou "nmol / L" (nanomole par litre). Pour obtenir la valeur de la progestérone en nmol / litre, vous devez effectuer des calculs mathématiques simples - multipliez la valeur en ng / ml par 3,18.

Pour éviter à nos lecteurs de devoir calculer la posologie, nous avons compilé un tableau des valeurs normales des taux de progestérone par semaine en deux unités:

Terme (semaines)

Taux de progestérone en ng / ml (intervalle)

Taux de progestérone nmol / litre (intervalle)

Taux de progestérone

Analyse de la progestérone - hormone de grossesse

Les médecins appellent la progestérone l'hormone de grossesse. La progestérone est sécrétée par le corps jaune (une glande formée dans l'ovaire après l'ovulation - la libération de l'ovule du follicule). Si la conception ne se produit pas, le corps jaune meurt après 12 à 14 jours et la menstruation commence.

Le corps jaune produit l'hormone progestérone jusqu'à la 16e semaine de grossesse - jusqu'à ce que le placenta formé prenne en charge la production indépendante d'hormones.

La progestérone prépare le tissu utérin à l'implantation d'un ovule fécondé et au maintien de la grossesse. La progestérone Harmon affecte le système nerveux, comme s'il préparait le corps à la grossesse et à l'accouchement. La progestérone supprime l'activité de contraction des muscles de l'utérus et la réaction de rejet de l'ovule, stimule la croissance de l'utérus. La progestérone affecte également le développement des parties des glandes mammaires responsables de la production de lait. De plus, la progestérone stimule la production de sébum.

La progestérone est produite non seulement dans les ovaires, une certaine quantité de progestérone est produite par les glandes surrénales.Par conséquent, la progestérone est à la fois une hormone féminine et une hormone masculine, bien qu'elle soit nettement inférieure à la norme de la progestérone chez les femmes.

Progestérone (phase lutéale) - 7,0 - 56,6 nmol / L

Grossesse.

Progestérone

1 trimestre de grossesse - 8,9 - 468,4 nmol / l

2e trimestre de grossesse - 71,5 - 303,1

3e trimestre de grossesse - 88,7 - 771,5

Attention les filles. - ne cherchez pas sur Internet les tableaux des taux de progestérone par semaine de grossesse.

Chaque organisme a ses propres indicateurs, l'essentiel est que la progestérone pousse, puis tout va bien et que la progestérone est incluse dans le cadre des normes pour les trimestres.

Quelques heures après l'ovulation... la progestérone est normalement un peu plus de 7,0 nmol / l... puis elle augmente rapidement dans le sang et à 7-9 DPO (pic VT) sa valeur doit simplement s'approcher de la limite supérieure de la norme 56,6 nmol / l... alors vous pouvez juger de l'ovulation complète...

L'analyse de la progestérone est une méthode indispensable pour étudier l'ovulation. Le niveau de progestérone dans le corps d'une femme fluctue en fonction de la phase du cycle menstruel. Normalement, la progestérone augmente 10 fois avant l'ovulation. Comme le disent les médecins, il y a une augmentation maximale de la progestérone pendant la phase lutéale. Si une augmentation du taux de progestérone dans le sang ne se produit pas, divers écarts dans le corps de la femme sont possibles..

Normalement, la progestérone augmente pendant la grossesse. Le manque de progestérone pendant la grossesse peut entraîner une interruption de grossesse.

Par conséquent, l'analyse de la progestérone est une étape nécessaire dans le diagnostic de l'état du fœtus dans la seconde moitié de la grossesse..

Si la progestérone est élevée, pour le médecin, ce résultat de test sanguin suggère:

Grossesse

Saignement utérin dysfonctionnel

Irrégularités menstruelles (aménorrhée)

Déviations dans le développement du placenta

Kyste du corps jaune

Insuffisance rénale

Déviations dans la formation d'hormones dans les glandes surrénales

Des niveaux élevés de progestérone peuvent être dus à certains médicaments.

Le manque de progestérone peut être un symptôme des anomalies suivantes dans le corps d'une femme:

Manque d'ovulation

Fonction insuffisante du corps jaune ou du placenta

Menace d'avortement en raison d'un déséquilibre hormonal

Retard de croissance intra-utérin

Véritable prolongation de la grossesse

Maladies inflammatoires chroniques de la région génitale féminine

Saignement utérin

Irrégularités menstruelles (aménorrhée).

Quel est le taux de progestérone pendant la grossesse à différentes périodes: décodage selon le tableau par semaines de grossesse, danger d'hormone haute et basse

Hormones pendant la grossesse

Pendant la grossesse, le corps subit de graves changements hormonaux, grâce auxquels le développement du fœtus est soutenu. La progestérone est la principale hormone de la grossesse, sans la bonne quantité dont son apparition est impossible.

Progestérone pour le corps d'une femme enceinte

La progestérone est une hormone importante qui permet à une femme de devenir enceinte et de porter un bébé. La production de progestérone chez la femme se déroule en trois étapes:

  1. Dans des conditions normales, il est synthétisé par les ovaires..
  2. Après la fécondation de l'ovule, le corps jaune est responsable de la production de progestérone..
  3. À partir du 2e trimestre, le placenta prend la responsabilité de maintenir le niveau requis.

Un écart du niveau de l'hormone par rapport à la norme est dangereux pour le fœtus. Avec son manque initial, le zygote ne pourra pas se fixer à la paroi de l'utérus. L'hormone le détend et réduit les contractions, aidant l'embryon à s'ancrer fermement. Le manque de progestérone conduit souvent à une fausse couche et sa valeur élevée dans diverses pathologies.

Quels sont les indicateurs de la progestérone avant la grossesse

La progestérone est constamment présente dans le corps de chaque femme. Sa quantité varie en fonction de la phase du cycle menstruel. Il est recommandé de faire un don de sang pour déterminer sa concentration lors de la planification du réapprovisionnement dans une famille afin de commencer à prendre des médicaments à temps si nécessaire. Les niveaux normaux de progestérone se situent dans les plages suivantes:

  • dans la phase folliculaire - 0,33-2,23 nMol / l;
  • phase ovulatoire (ovulation, plus 1 à 2 jours avant et après) - 0,48 à 9,41 nMol / L;
  • lutéal - 6,99-56,63 nM / L.

Les indicateurs de la dernière phase sont particulièrement importants, c'est de ces valeurs que dépend la fixation réussie de l'ovule à la paroi utérine.

Lorsqu'une analyse est prescrite

La première fois que les femmes qui planifient une grossesse donnent du sang pour la progestérone le 22-23 jour du cycle. Cela vous permet d'évaluer le niveau de l'hormone et les chances d'une fixation réussie de l'ovule. Avec un niveau suffisant de l'hormone, l'analyse n'est par la suite attribuée qu'en cas de menace visible de fausse couche:

  • écoulement sanglant ou brun du tractus génital;
  • douleur abdominale sévère;
  • diagnostic de décollement placentaire par échographie.

Avec des antécédents de fausse couche habituelle, il est conseillé à une femme de subir ce test plusieurs fois au cours du premier trimestre si elle ne prend pas de traitement de soutien. Un résultat insatisfaisant du premier test sanguin suggère de prendre des médicaments hormonaux, alors qu'il n'est pas nécessaire de refaire le test.

Souvent, le contrôle de la concentration est nécessaire précisément au cours du premier trimestre, lorsque le placenta n'a pas encore repris la fonction de production de cette hormone.

Taux de progestérone par semaine

La concentration de progestérone dans le sang d'une femme enceinte augmente constamment. L'augmentation se produit chaque semaine, presque uniformément du moment de la conception à la naissance même. Les indicateurs sont individuels pour chaque femme, l'essentiel est qu'ils se situent dans la fourchette normale. Les résultats des tests peuvent être comparés indépendamment aux indicateurs du tableau. Il est important de déterminer avec précision le nombre de semaines afin que les valeurs soient aussi précises que possible. En cas d'écarts par rapport à la norme, il est recommandé de passer à nouveau le test afin de suivre la croissance de la progestérone en dynamique.

Le tableau des indicateurs est normal au premier trimestre

Semaine obstétricale de grossesseLe niveau de HCG est normal (nMol / L)
5-616,57-20,57
7-829,42-36,54
9-1033.81-42.01
11-1238,19-47,41
13-1439,62-49,92

Table du deuxième trimestre

Semaine obstétricale de grossesseLe niveau de HCG est normal (nmol / l)
15-1641,69-51,81
17-1852,86-65,7
19-2064.04-79.56
21-2266,99-83,71
23-2470,6-87,7
25-2674,26-93,52
27-2881,63-101,41

Tableau de progestérone pour le troisième trimestre de la grossesse

Semaine obstétricale de grossesseLe niveau de HCG est normal (nmol / l)
29-3090,41-112,35
31-32101,5-126,6
33-34105,7-136,3
35-36132,6-172
37-38195,83-243,33
39-40245,55-301,1

Pourquoi la progestérone diminue

Une diminution de la progestérone est dangereuse pour le fœtus, un niveau insuffisant de l'hormone dans le corps d'une femme peut provoquer une fausse couche spontanée. La forte baisse peut être causée par plusieurs facteurs:

  • arrêter le développement du fœtus - grossesse gelée;
  • pathologie du placenta, qui devient incapable de produire l'hormone;
  • malformations graves de l'enfant;
  • inflammation chronique des appendices, interférant avec le fonctionnement normal du corps jaune.

Une forte diminution de la concentration peut survenir avec la résorption rapide du corps jaune, lorsque le placenta n'est pas encore prêt à reprendre ses fonctions.

Lorsque l'ovule est fixé à l'extérieur de l'utérus, la progestérone commence à se développer, puis s'arrête et diminue. C'est l'un des symptômes d'une grossesse extra-utérine..

L'une des raisons courantes d'une diminution de la progestérone chez les femmes enceintes et celles qui n'attendent pas d'enfant est la dysfonction ovarienne. La violation des processus naturels est causée par un stress constant, des régimes alimentaires, un effort physique sérieux. Le problème peut être causé par un dysfonctionnement de la glande thyroïde, une hypereprolactinémie ou une hyperandrogénie.

Symptômes et manifestations

Une diminution de la concentration sanguine du taux de progestérone n'est pas toujours perceptible avant l'analyse. Dans certains cas, une femme remarque des signes avant-coureurs:

  • l'apparition de sang ou d'écoulement brun;
  • douleur de traction constante dans le bas de l'abdomen;
  • réduction des symptômes de grossesse: disparition brutale de la sensibilité mammaire, nausées, somnolence.

La détection de ces symptômes nécessite un examen par un spécialiste, une échographie et une surveillance du niveau de l'hormone dans le sang..

Pourquoi les indicateurs sont-ils augmentés?

Une augmentation des indicateurs n'est pas moins dangereuse qu'une diminution de ceux-ci. Des niveaux élevés peuvent provoquer des anomalies fœtales, ainsi que conduire à un avortement, en particulier au premier trimestre.

L'augmentation de la concentration peut être causée par plusieurs raisons:

  • kyste du corps jaune;
  • maladie rénale chez une femme qui empêche son excrétion;
  • pathologie du placenta.

Symptômes et manifestations

Une augmentation des indicateurs ne peut être enregistrée que par des analyses de laboratoire. Une augmentation des taux de progestérone peut être suspectée lorsque plusieurs symptômes de la liste apparaissent simultanément:

  • détérioration de la peau;
  • gain de poids important;
  • fatigue constante, étourdissements, mauvaise santé;
  • maux de tête fréquents.

Il est difficile d'identifier le problème uniquement par ces symptômes, car pendant la grossesse, ils peuvent survenir en raison d'une augmentation naturelle de la concentration de l'hormone. Un changement brusque du bien-être devrait être la raison de contacter un spécialiste et de surveiller les principaux paramètres dans le sang.

Pourquoi les écarts par rapport à la norme pour le fœtus sont-ils dangereux?

Le risque de taux de progestérone insuffisants ou trop élevés pour le fœtus survient dès les premières semaines après la conception. La principale menace avec une faible concentration de l'hormone est que l'ovule ne peut tout simplement pas prendre pied dans l'utérus et que la grossesse se terminera au tout début. Une augmentation du taux pendant cette période menace l'apparition de pathologies chez le fœtus, ce qui peut également entraîner une fausse couche..

Le manque de progestérone au cours des deuxième et troisième trimestres peut entraîner un retard de croissance intra-utérin et une naissance prématurée. Dans ce cas, la femme a besoin d'une hospitalisation et d'une prise en charge des médicaments..

En fin de grossesse, lorsque la date de naissance préliminaire est en retard, il y a souvent une diminution de la progestérone dans le sang. Cela indique la nécessité d'un accouchement, car l'enfant ne reçoit plus suffisamment de nutriments.

La progestérone est une hormone importante pour les femmes, sans laquelle une grossesse est impossible. Contrôler son niveau tout au long de la période de mise bas d'un enfant vous permet de faire des ajustements en temps opportun à l'aide de médicaments, évitant ainsi les conséquences négatives pour l'enfant.

Progestérone pendant la grossesse - la norme par semaine

La progestérone est connue pour être une hormone favorisant la grossesse. Le nom lui-même est formé de la combinaison de deux mots latins: «pour le bénéfice» et «grossesse». Pourquoi cette hormone est-elle si utile? Sans progestérone, le cycle normal des menstruations est impossible, ainsi que la conception elle-même, la grossesse et le développement du futur homme dans le ventre de la mère. Les taux de progestérone au début de la grossesse affectent la capacité d'une femme à porter un bébé. Il semblerait que plus «l'hormone utile» est présente dans le corps, meilleure est la grossesse. Mais ce n'est pas si simple.

Progestérone et grossesse

La progestérone appartient à la classe des substances biologiquement actives - les stéroïdes, dont le principal lieu de production est le corps jaune des ovaires. Son niveau quotidien dans l'organisme dépend de la phase menstruelle, de la durée de la grossesse et de l'utilisation de contraceptifs oraux. Le niveau minimum de progestérone se produit dans le corps de la femme au début du cycle mensuel et l'hormone atteint son maximum dans la seconde moitié, lors de la libération d'un œuf à part entière.

Une concentration élevée de l'hormone signale la préparation à la conception. Si à ce moment l'ovule rencontre le sperme, la fécondation se produira et la grossesse se produira..

Le cycle de vos règles est calculé à partir du premier jour où vous commencez. Et la fin est le premier jour de la prochaine menstruation. Le risque le plus probable de tomber enceinte est de 6 à 8 jours avant le début du cycle suivant..

Mais la grossesse tant attendue est arrivée et la progestérone est «mise au travail»:

  • L'hormone arrête le cycle menstruel, c'est-à-dire la formation de nouveaux œufs, pendant toute la durée du port d'un enfant.
  • Aide l'utérus à accepter (implanter) et à ne pas rejeter un autre ovule fécondé.
  • Crée les conditions pour la division cellulaire et la formation appropriée des tissus embryonnaires.
  • Influence l'état émotionnel et mental d'une femme, la préparant à la future maternité.
  • Réduit l'activité des muscles lisses de l'utérus pour éviter une grossesse avortée.
  • Prépare le corps à l'accouchement futur en favorisant la séparation des os pelviens et la relaxation des muscles et des ligaments.
  • Active la croissance des glandes mammaires en les ajustant au processus de lactation.

Niveaux de progestérone par semaine de grossesse

Pendant la grossesse, la concentration de l'hormone dans le sang augmente plusieurs fois, des centaines de fois plus élevée que le niveau avant la conception. À différents moments de la gestation, le niveau de l'hormone diffère. Il existe des valeurs inférieures et supérieures pour le taux hebdomadaire de progestérone. Tous les indicateurs compris dans ces limites sont considérés comme normaux, car le corps de chaque femme est individuel.

Le saviez-vous? L'unité de mesure des hormones est le nombre de nanogrammes par millilitre de sang - ng / ml. Ces valeurs peuvent être converties en nanomoles par litre - nmol / litre en multipliant les nanogrammes par 3,18.

La croissance de la progestérone pendant la grossesse est normale par semaine, le tableau vous indiquera:

Tout au long de la grossesse, les niveaux de progestérone augmentent continuellement. Si le taux de progestérone au début de la grossesse est de 12 à 18,2 nanogrammes par millilitre, alors 132,6 à 172 nanogrammes seront normaux au cours du dernier trimestre. Dès le quatrième mois, le placenta commence à synthétiser la progestérone. Une forte diminution de l'hormone dans le sang n'est observée que dans les derniers jours avant l'accouchement. En conséquence, l'activité musculaire de l'utérus augmente, se préparant aux douleurs du travail..

Comment et quand se faire tester pour la progestérone pendant la grossesse

Un test sanguin pour la quantité de progestérone est une méthode de diagnostic informative et fiable. Selon les résultats de l'analyse, l'état du placenta et du fœtus est évalué et la menace d'interruption de grossesse est identifiée. Lors de la détermination du taux de progestérone, les mêmes règles s'appliquent que pour les tests sanguins cliniques généraux:

  • l'analyse est effectuée à jeun dans la première moitié de la journée;
  • la prise de nourriture est exclue 12 heures avant l'étude, mais vous pouvez boire de l'eau;
  • une activité physique accrue n'est pas recommandée;
  • il est nécessaire d'exclure l'utilisation de médicaments, car leur contenu dans le sang peut affecter le résultat de l'étude.

Quand il est important de se faire tester

Le niveau de progestérone est d'une importance particulière dans les premiers stades - la quantité de l'hormone indique si la grossesse sera viable ou non.

Il est conseillé de prescrire une telle étude accompagnée d'une analyse de l'hCG (gonadotrophine chorionique humaine). La grossesse est considérée comme sûre même à des valeurs de 10 ng / ml. Au cours des trimestres suivants, la question de savoir s'il est nécessaire de passer un test de progestérone ou non est décidée par le médecin, en fonction des plaintes et des introspections de la femme. L'analyse peut être prescrite au dernier trimestre, avec une grossesse prolongée.

Progestérone faible et élevée pendant la grossesse: symptômes et causes

Les symptômes d'une faible progestérone comprennent:

  • sensations désagréables de dessèchement de la muqueuse vaginale;
  • sautes d'humeur sévères sans causes externes;
  • coups de bélier;
  • pigmentation;
  • tiraillement dans le bas de l'abdomen, constipation fréquente;
  • écoulement sanglant.

Selon le trimestre, de faibles niveaux d'hormones avertissent de différentes choses:

  • premier trimestre: un faible taux de progestérone en début de grossesse (indicateurs inférieurs à 10 ng / ml) au premier trimestre indique une grossesse gelée;
  • au deuxième trimestre, le résultat est inférieur à 40 ng / ml suggère des anomalies dans le développement de l'enfant;
  • au troisième trimestre, les valeurs constantes inférieures à 80 ng / ml doivent être alertées.

Avec une augmentation du niveau de progestérone, des maux de tête, des brûlures d'estomac, des nausées, des démangeaisons et une diminution de la pression sont observés. Sur fond émotionnel, fatigue et dépression, une somnolence sévère se manifeste.

Quelle pourrait être la cause d'un excès de progestérone pendant la grossesse:

  • kyste du corps jaune; déviations dans le développement du placenta;
  • perturbation des reins et des glandes surrénales;
  • prendre des médicaments;
  • augmentation des niveaux de sucre.

Une augmentation de la concentration de progestérone plus que la normale est observée non seulement avec des violations, mais aussi avec des grossesses multiples.

Comment ramener la progestérone à la normale

Comme dans de nombreux autres cas, la cause est plus facile à prévenir qu'à traiter. Les médecins pensent que le problème doit être abordé de manière globale. À des fins de prévention, les médecins peuvent prescrire immédiatement de la progestérone à un stade précoce pour les indications suivantes:

  • avec un déficit évident en progestérone;
  • avec fausse couche systématique (2 fausses couches ou plus);
  • avec insémination artificielle;
  • l'administration prophylactique de progestérone avec un col court réduit le risque d'interruption de grossesse de près de moitié.

Que conseillent les médecins

Les graphiques des niveaux de progestérone, entre autres facteurs, vous aident à savoir si quelque chose ne va pas. Cependant, les médecins mettent en garde contre un enthousiasme excessif pour les chiffres: la progestérone est produite en mode pulsé et sa concentration peut varier considérablement même au cours de la journée. Seul le médecin peut décider exactement si la progestérone chez une femme enceinte particulière est normale ou non..

Vidéo sur la progestérone pendant la grossesse

Dans la courte vidéo ci-dessous, l'obstétricien-gynécologue parle des principales idées fausses associées à la progestérone et de qui devrait vraiment prescrire cette hormone..

Lorsqu'elles portent un enfant, les femmes enceintes sont très inquiètes et essaient de faire tout ce qui est nécessaire pour que le petit homme naisse en bonne santé. La disponibilité moderne de presque toutes les informations, d'une part, aide à mieux préparer et comprendre ce qui se passe. En revanche, cela conduit souvent à des soucis inutiles. Quelqu'un étudie scrupuleusement tous les tableaux disponibles, tient des registres de prise de poids par semaine, et quelqu'un pense qu'il suffit de suivre les prescriptions du médecin et de passer régulièrement les tests prescrits. Mais dans tous les cas, votre propre expérience sera toujours la plus intéressante et la plus précieuse..

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Quels sont les principaux avantages des graines de citrouille pendant la grossesse et peuvent-elles être consommées avant l'accouchement?

Conception

La citrouille est un produit populaire et sain qui peut être consommé sous n'importe quelle forme.

Tableau de la croissance de l'hCG dans le sang pendant la grossesse en jours et en semaines à compter de la conception

Accouchement

La détermination de l'hCG pendant la grossesse est une procédure obligatoire qui vous permet de suivre la croissance de l'embryon depuis le moment de la conception.

Smecta nouveau-né

Analyses

Smecta est l'un des médicaments les plus sûrs sur lesquels vous pouvez compter pour les problèmes digestifs chez les jeunes enfants. Ce médicament français se présente sous forme de poudre ou de suspension prête à l'emploi.

Calculatrice (convertisseur) de la semaine: combien de semaines dans une journée | mois | année | siècle

Nutrition

Combien de semaines dans une journée (jour)1 semaine équivaut à 7 jours ou 7 jours. Le jour de la semaine d'aujourd'hui est surligné en rouge.