Principal / Accouchement

Col court pendant la grossesse et l'accouchement

Tout le contenu iLive est examiné par des experts médicaux pour s'assurer qu'il est aussi précis et factuel que possible.

Nous avons des directives strictes pour la sélection des sources d'informations et nous ne relions que des sites Web réputés, des institutions de recherche universitaires et, si possible, des recherches médicales éprouvées. Veuillez noter que les chiffres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens interactifs vers ces études.

Si vous pensez que l'un de nos contenus est inexact, obsolète ou douteux, sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Un col court cause beaucoup de problèmes pendant la grossesse, car il ne fixe pas bien l'utérus. En conséquence, cela menace de fausse couche ou de naissance prématurée - les conséquences les plus dangereuses et les plus indésirables. C'est pourquoi il est si important de diagnostiquer la pathologie à temps et de prendre les mesures appropriées pour contrôler la situation..

Un col court pendant la grossesse peut mesurer moins de 2 cm, ce qui est confirmé par la recherche médicale (en particulier l'échographie transvaginale). Plus tôt cette pathologie sera détectée, plus il y aura de chances de maintenir la grossesse et d'éviter le développement de complications dangereuses. Si une femme a des antécédents de grossesses qui se sont soldées par des fausses couches, elle doit en informer son gynécologue. Dans ce cas, le suivi de l'état du col de l'utérus sera effectué plus souvent, à partir de 12-16 semaines.

Un état pathologique appelé «insuffisance isthmique cervicale» est déterminé lorsque la longueur du cou est inférieure à 2 cm et le diamètre du pharynx interne est supérieur à 1 cm. Après un tel diagnostic, la future mère se voit prescrire un traitement correctif.

En fonction de l'état du col utérin, un traitement chirurgical et conservateur peut être appliqué. Des médicaments spéciaux aideront à résoudre le déséquilibre hormonal qui a provoqué le problème. La suture de l'utérus est prévue pour les complications, lorsque le traitement conservateur n'a pas donné les résultats escomptés. Un anneau gynécologique peut également être utilisé, ce qui servira d'obstacle à la divulgation du col de l'utérus avant la date prévue..

Code CIM-10

Grossesse avec un col court

Un col court et une grossesse sont un tandem dangereux. Habituellement, le cou est raccourci lors de la préparation du corps de la femme à l'accouchement (dans les derniers mois de la naissance d'un enfant). Dans ce cas, le pharynx interne se dilate, puis le travail commence. Cependant, il y a des moments où ce processus commence avant le calendrier. La raison en est la pression du fœtus sur le cou raccourci ramolli et son ouverture prématurée. Nous parlons d'insuffisance isthmique-cervicale - une condition dangereuse qui peut entraîner des conséquences telles qu'une fausse couche ou une naissance prématurée, ce qui est extrêmement indésirable pour une femme qui a décidé de devenir mère..

La grossesse avec un col court est caractérisée par des complications, elle doit donc être surveillée plus attentivement, en utilisant des études de surveillance spéciales. Si l'échographie transvaginale, réalisée au cours du trimestre I-II, a montré un raccourcissement du col utérin à 2-3 cm, il y a une raison de parler de la présence d'ICI.

Si la pathologie est causée par des changements hormonaux dans le corps féminin dans le contexte d'un excès d'androgènes, dans la plupart des cas, la condition peut être stabilisée à l'aide d'une thérapie hormonale. De plus, une femme enceinte doit respecter certaines règles: rester au lit, réduire l'activité physique, si nécessaire, utiliser un bandage prénatal, et également suivre toutes les recommandations d'un gynécologue. Dans les cas particulièrement graves, une femme enceinte se voit prescrire un traitement hospitalier, qui implique l'installation d'un anneau gynécologique (pessaire obstétrical) pour maintenir l'utérus dans un état physiologiquement normal.

La correction chirurgicale (appelée «cerclage cervical») est prescrite dans les situations critiques lorsque la longueur du cou est inférieure à 2 cm. Dans le même temps, l'âge gestationnel ne doit pas dépasser 27 semaines. Les sutures sont retirées immédiatement au tout début du travail (après le passage de l'eau ou pendant les contractions).

L'essentiel est d'identifier en temps opportun la pathologie et de prendre immédiatement les mesures nécessaires pour maintenir la grossesse. La femme enceinte doit prendre soin de sa santé (se reposer plus souvent, réduire le stress, mener une vie calme, consulter régulièrement son médecin).

Col court et sexe

Un col court est un facteur défavorable qui affecte le déroulement de la grossesse et provoque souvent des complications aussi dangereuses que la menace d'une fausse couche et d'une naissance prématurée. Une femme avec un tel diagnostic doit prendre soin d'elle-même pour le bien du bébé. Cela s'applique aux restrictions en matière d'activité physique et sexuelle..

Un col court et le sexe sont des concepts incompatibles s'il existe une menace d'interruption de grossesse. Surtout au cours du premier trimestre, si la femme enceinte développe une insuffisance isthmique-cervicale et que des signes dangereux apparaissent: des pertes vaginales abondantes et des saignements. Afin d'éviter les complications, il n'est pas recommandé aux partenaires d'utiliser le sexe oral et d'autres formes de gratification sexuelle. Cela est dû au fait qu'avec la menace de fausse couche, même des contractions minimes de l'utérus peuvent entraîner des conséquences dangereuses, c'est-à-dire fausse couche ou naissance prématurée. Les futurs parents doivent comprendre que dans une telle situation, l'abstinence totale de toute activité sexuelle est très importante, car nous parlons de la santé de la femme et de son enfant à naître..

Les symptômes alarmants d'une évolution défavorable de la grossesse, qui devraient alerter une femme, comprennent des douleurs abdominales lancinantes, des taches, une sensation de lourdeur et d'inconfort dans le bas-ventre (cela peut signaler une hypertonicité utérine). Face à de tels signes indiquant une menace d'échec de grossesse, la femme enceinte doit maintenir la paix sexuelle et consulter immédiatement son médecin..

Col court pendant l'accouchement

Un col court (s'il est observé chez une femme enceinte pendant la période prénatale) est un phénomène tout à fait naturel. Nous parlons plutôt de son raccourcissement, qui indique la préparation de l'utérus directement pour le processus même de l'accouchement. Cependant, en ce qui concerne la pathologie (la longueur de l'organe est inférieure à 2 cm), il existe un risque de travail rapide, ce qui peut entraîner une rupture du vagin et du canal cervical lui-même.

Un col court lors de l'accouchement est un réel danger pour la santé de la femme, par conséquent, afin d'éviter les problèmes liés à un accouchement rapide, une femme enceinte doit régulièrement subir un examen médical et suivre strictement toutes les recommandations et prescriptions d'un médecin..

Les obstétriciens-gynécologues accordent une attention particulière à la question de la longueur du col utérin, car cet indicateur est d'une grande importance, à la fois au stade de la planification de la conception et pendant toute la période de gestation. Les femmes enceintes qui ont été diagnostiquées avec une telle pathologie sont enregistrées en raison de la menace de fausse couche. Il est également nécessaire de se souvenir d'une condition aussi dangereuse que l'insuffisance isthmique-cervicale, qui peut conduire à une divulgation prématurée du col utérin, ce qui signifie - un accouchement non planifié ou un avortement spontané.

Col court pendant la grossesse

Un col court pendant la grossesse, confirmé par les résultats de l'examen transvaginal et échographique, peut être un signe d'insuffisance isthmique-cervicale (ICI).

L'ICI est l'une des nombreuses causes de fausses couches spontanées et de naissances prématurées. Le concept même d'insuffisance isthmique-cervicale implique une condition dans laquelle le col de l'utérus et l'isthme ne peuvent pas faire face à la charge constamment croissante (pression du liquide amniotique et du fœtus lui-même), ce qui conduit à une ouverture cervicale prématurée..

Parlant du col de l'utérus et de son état, il faut tout d'abord se souvenir de la structure anatomique des organes génitaux féminins. L'utérus d'une femme se compose d'un corps (où le fœtus se développe pendant la grossesse) et d'un col de l'utérus. Ce sont le col de l'utérus et l'isthme qui sont l'un des composants du canal de naissance. Le cou a une forme cylindrique ou la forme d'un cône tronqué, sa longueur est généralement d'environ 4 cm. Le col de l'utérus du côté du corps se termine par un pharynx interne, et du côté du vagin - avec un pharynx externe. Il est formé de muscle et de tissu conjonctif, sa partie musculaire est d'environ 30% et se situe pour la plupart juste dans la zone du pharynx interne, où il forme le sphincter. C'est le sphincter (sorte d'anneau musculaire) qui doit maintenir l'ovule dans l'utérus.

Il y a des cas où le col de l'utérus est initialement court (caractéristiques de la structure anatomique). Cependant, le raccourcissement du col de l'utérus peut survenir pour d'autres raisons. À la suite de diverses interventions intra-utérines associées à une dilatation cervicale (par exemple, avortement, curetage diagnostique ou travail antérieur), l'anneau musculaire est traumatisé. Des cicatrices se forment sur le site de la blessure, entraînant une altération de l'étirement et de la contraction des muscles. Finalement, le cou se déforme et se raccourcit.

Un col court pendant la grossesse peut être causé par des déséquilibres hormonaux. Ils commencent généralement entre 11 et 27 semaines de gestation (plus souvent à 16 semaines). Pendant cette période de gestation, le fœtus active l'activité fonctionnelle des glandes surrénales, qui, entre autres, commencent à sécréter des androgènes - des hormones également impliquées dans le développement de cette pathologie. Sous l'influence des androgènes (à condition que le niveau de ses propres androgènes chez une femme enceinte soit au moins légèrement augmenté), le col de l'utérus commence à se ramollir et à se raccourcir, puis à s'ouvrir. Une femme peut ne pas savoir qu'elle développe une ICI, car le tonus de l'utérus peut rester normal.

En règle générale, l'insuffisance isthmique-cervicale est diagnostiquée lors de visites régulières d'une femme chez un gynécologue, si le médecin l'examine sur une chaise. De plus, il peut être détecté ou confirmé par un examen échographique à l'aide d'une sonde vaginale. Si la longueur du cou est inférieure à 2 cm et que le pharynx interne a plus de 1 cm de diamètre, nous pouvons alors parler de la présence de signes échographiques d'ICI.

Un col court pendant la grossesse est une raison pour une observation attentive constante par un gynécologue. Si le raccourcissement de l'utérus et le développement de l'ICI sont causés par un excès d'androgènes, ces troubles peuvent généralement être corrigés par la nomination de glucocorticoïdes (dexaméthasone). Si, après quelques semaines, l'état du col de l'utérus ne s'est pas stabilisé ou si l'ICI est causé par des raisons traumatiques, une correction chirurgicale du col de l'utérus est effectuée - des sutures sont appliquées sur le col de l'utérus (ce que l'on appelle le cerclage cervical). Dans le même but, un pessaire obstétrical peut être utilisé - un dispositif spécial en silicone ou en plastique qui vous permet de maintenir l'utérus dans la position souhaitée et de réduire la pression de la vessie fœtale sur le col de l'utérus.

Pourquoi un col court est-il dangereux pendant l'accouchement??

Le raccourcissement du col de l'utérus pendant la période prénatale ou à la fin de la grossesse est un processus normal de préparation de l'utérus à la naissance à venir. Plus le col de l'utérus est court au début du travail, plus le travail sera facile. Dans le même temps, le col court lors de l'accouchement et l'ICI lui-même peuvent être un facteur de risque de développement d'un travail rapide, dangereux par rupture du col de l'utérus, du vagin, etc..

Naissance à col court

Commentaires des utilisateurs

J'ai un cou de 15, une ouverture de 1,5 cm depuis 30 semaines, rien, je marche! Cette panique est si induisant?
Peu importe pour l'accouchement, quelqu'un qui en a accouche pour un jour...

Avec le premier, il y a eu un raccourcissement du col de l'utérus à 32 semaines, a refusé le pesary, a accouché à 40 Ned, rapidement. Les contractions douloureuses n'ont commencé qu'après l'ouverture de la vessie. Dans ce B, la même histoire, elle a refusé du pesary, comme nous le verrons)

Ils ont enlevé le pessaire et ont accouché en 3 jours. Le travail a duré 3 heures. Accouchement parfait, vraiment)))

Livraison très rapide, premières 4,30 heures, secondes 2,15 heures. Les deux fois, le diagnostic d'ICI était.

A 39 ans ils l'ont enlevé... l'ouverture était déjà (combien je ne dirai pas exactement) Une semaine s'est écoulée (ça serait passé et plus) Mais il y avait une naissance planifiée, la bulle a été percée. Quand l'ouverture a été percée, il y avait 5 doigts) Et j'ai marché et je n'ai même pas deviné, il n'y a pas eu de contractions. Après 2 : 25 après la naissance d'un fils par ponction)

Wow, pourquoi le pessaire a-t-il été retiré si tard? On m'a dit d'aller me coucher à 37 ans pour tirer

Eh bien, juste comme ça... Je ne sais pas comment ça va se passer cette fois. À 39 ans, j'ai été hospitalisée et je suis sortie de l'hôpital uniquement avec le bébé dans mes bras)

J'avais des points de suture. Le col était de 22 mm. A donné naissance 6 heures après le retrait des points de suture à 38,5 semaines

Avec ICN, vous ne pouvez pas deviner comment cela va se passer. Avec les 5 premières, 5 heures de contractions spécifiques, avec les secondes 35 minutes

Eh bien, vous avez juste besoin de beaucoup moins de temps qu'avec un cou normal))) L'essentiel est de s'ouvrir correctement)

J'ai maintenant un cou de 32 mm, est-ce que j'accoucherai longtemps?! ? Tu m'as fait peur

L'enfant tombe et le cou est raccourci, ne vous inquiétez pas)

Haha non
Votre cou est normal pour votre mandat.!
C'est juste que mon cou est raccourci de 20 semaines, il y a un pessaire qui le tient! Le cou est doux et lâche! Et il semble que lorsqu'ils l'enlèvent, tout peut arriver rapidement! Eh bien, pas un fait non plus)

Ne vous inquiétez pas, tout ira bien pour vous. Soyez heureux de devoir moins souffrir ??

Le cou de tous est raccourci au moment de l'accouchement. Je ne pense pas que toutes ces "opinions" soient vraies

Eh bien, qui a un tonique pour le moment de l'accouchement, elle mesure 30mm et plus!
Et le mien est à la fois lâche et court! Le pessaire du sapin tient.

C'est juste que le bébé descend, donc le cou est raccourci. Juste après que l'estomac tombe, tout le monde ne mesure pas le cou.

Je le pense aussi. Pendant l'accouchement, le col de l'utérus est lissé chez tout le monde, mais le temps que cela prend, me semble-t-il, dépend du corps. Après avoir retiré le pessaire, j'y suis encore allé pendant cinq jours

Comme vous pouvez le voir, quelqu'un a enlevé mon amie à 37 semaines, ils ont dit qu'elle accoucherait immédiatement, et elle a marché jusqu'à près de 42 semaines, même si elle a lavé les sols et a couru dans les escaliers.

40 minutes du début des contractions

Wow? ♀️ La divulgation complète s'est produite en 40 minutes?

col court

cela signifie que vous risquez d'être sous-cutané)))
puis accoucher facilement sans douleur))
le court s'ouvre très rapidement et facilement

mais les médecins sont réassurés pendant la grossesse, ils constituent une menace.. longtemps c'est mieux, à leur avis, garde le fœtus à l'intérieur)

la menace est posée de toute façon.. ils ne parlent pas toujours à haute voix, mais ils l'écrivent
juste si le canal n'est pas fermé et le cou n'est pas serré, le cou est suturé..

à l'accouchement dépend beaucoup de la longueur du cou..
les médecins eux-mêmes, quand ils voient un cou court ces dernières semaines, disent qu'ils ont de la chance..

mais ne pas ouvrir le cou - donc cela dépendait déjà de vous..
il peut ne pas s'ouvrir même s'il est long..

Je n'ai même pas 26, mais 18)))))))) pendant une semaine, les médecins ont dit avec satisfaction - wow, il s'est déjà ouvert d'un centimètre..

et si cela peut changer - je ne sais pas... à peine... c'est plus comme un bras ou une jambe... mais je ne peux rien dire ici)

à ce moment-là, ils ne peuvent pas, là si tout va bien jusqu'à 16 semaines, alors ça continuera d'être ainsi, j'en ai une courte - ça a duré!

pas de différence - la longueur n'affecte pas l'ouverture, car avant de l'ouvrir, elle est de toute façon lissée et devient plate.

votre cou est initialement plus ou moins normal.. pas raccourci..
il doit mesurer plus de 2,5 cm
le plus souvent ça passe de 3,5 à 4,8 il semble.. je ne me souviens pas exactement..

l'ouverture est affectée par les hormones.. qui, apparemment, votre corps n'a pas produit suffisamment
s'il était raccourci.. alors l'ouverture elle-même due au cou court serait plus rapide.. et, par conséquent, indolore

oui, avant l'accouchement, il est lissé, mais pas pour tout le monde.. pour quelqu'un, il reste jusqu'à 1 cm de long.. juste pas dense..

"Des scientifiques britanniques ont mené une étude. Selon les experts, les femmes ayant le plus long col de l'utérus seront plus susceptibles d'avoir besoin d'une intervention chirurgicale..
Les scientifiques de l'Université de Cambridge ont remarqué que les cas de nécessité d'une césarienne augmentaient chez les femmes en travail, à partir de 25 à 50 mm de la longueur du canal cervical, environ deux fois. Ces données suggèrent que la longueur du canal cervical au milieu de la grossesse est un indicateur du risque de nécessiter une césarienne pendant le travail, disent les experts. "

Comment le col court pendant la grossesse affecte-t-il la portance du fœtus et l'accouchement?

Le col de l'utérus, ou canal cervical, est un organe cylindrique qui relie la cavité utérine au vagin. La longueur moyenne est de 3-4 cm Les trous sur l'isthme s'ouvrent lors de la prise de spermatozoïdes ou pour l'écoulement du sang menstruel.

  1. Quelles fonctions fait
  2. Que signifie un col court pendant la grossesse
  3. Causes de la pathologie
  4. Symptômes
  5. Comment diagnostique-t-on un col court?
  6. Conséquences dangereuses de la pathologie
  7. Traitement
  8. Méthodes chirurgicales
  9. Un traitement conservateur
  10. Préservation de la grossesse avec un col court
  11. Accouchement avec pathologie identifiée
  12. La prévention
  13. Vidéo: col court pendant la grossesse

Quelles fonctions fait

Pendant la grossesse, le col de l'utérus remplit les fonctions suivantes:

  1. Barrière. Le canal cervical empêche l'entrée d'agents pathogènes dans la cavité utérine;
  2. Développement d'un secret;
  3. Participation au système reproducteur.

Les pathologies cervicales conduisent à l'incapacité du déroulement normal de la grossesse. Ces maladies comprennent "le raccourcissement de l'isthme utérin".

Que signifie un col court pendant la grossesse

Un col court est un raccourcissement du canal cervical pour plusieurs raisons. La longueur requise du CC contribue à l'exécution des principales fonctions du pharynx. Et raccourcissement - interfère avec le processus gestationnel.

La maladie ne présente aucun signe clinique. Il peut être identifié par un obstétricien-gynécologue lors de l'examen.

Le déroulement de la grossesse est compliqué aux moments où le diagnostic est confirmé.

Un changement de la longueur de la gorge vers le bas est une condition menaçante pour le fœtus..

Causes de la pathologie

  • Structures anormales des organes pelviens, incl. sous-développement du canal de l'isthme;
  • Développement pathologique de l'utérus;
  • Hérédité féminine (de grand-mère à mère, etc.);
  • Troubles du système endocrinien pendant la grossesse;
  • Troubles hormonaux;
  • Lésions cervicales à la suite de l'accouchement, avec grattage des parois de la cavité utérine, autres interventions chirurgicales;
  • Dysplasie de la couche épithéliale;
  • Pendant la grossesse, cela peut être le placenta praevia;
  • Grossesse multiple ou porter un gros bébé;
  • Cicatrices sur l'utérus;
  • Polyhydramnios (la quantité de liquide amniotique dépassant la norme).

Il est possible d'établir la cause avec un examen approfondi et une anamnèse.

Le raccourcissement peut être de deux types:

  1. Un léger changement de longueur - au lieu des 4 cm prescrits, il peut y en avoir 2,8, mais pas moins de 2,5 cm;
  2. Raccourcissement significatif à 2 cm ou moins.

Il est possible d'identifier un canal cervical «court» au plus tôt 11 semaines de gestation.

Symptômes

En l'absence de grossesse, la femme ne connaît pas la présence de cette pathologie. La maladie n'a pas de manifestations cliniques, ce qui est le principal danger.

Certaines femmes avec un col court ont signalé les symptômes suivants:

  • Douleur dans le bas de l'abdomen (ne tirant pas);
  • Écoulement mineur de nature sanglante;
  • Écoulement muqueux aqueux.

Ces symptômes peuvent indiquer d'autres conditions pathologiques, vous devriez donc consulter un médecin pour obtenir de l'aide.

Un cou court pendant la grossesse à 20 semaines est une période dangereuse pour porter un bébé. Après avoir surmonté l'équateur de la gestation, le fœtus commence à bouger activement. Il a un effet physique sur les organes environnants, y compris le canal utérin, qui, en raison de son raccourcissement, ne parvient pas à retenir l'enfant.

Un bébé de vingt semaines n'est pas viable dans l'environnement extra-utérin. Survivre, en cas de naissance prématurée, ne pourra pas.

Un cou court pendant la grossesse à 30 semaines est la deuxième période dangereuse de gestation. Les grossesses multiples et le port d'un grand enfant nécessitent une surveillance particulière.

Comment diagnostique-t-on un col court?

Le gynécologue n'est capable de détecter la maladie qu'après un examen personnel dans le fauteuil gynécologique et à la conclusion d'un expert du diagnostic par ultrasons avec cervicométrie.

Les procédures de diagnostic pour confirmer le diagnostic comprennent:

  • Examen du canal cervical par la "méthode du doigt", la perméabilité de la gorge est également déterminée;
  • Diagnostics échographiques pour détecter l'insuffisance isthmique-cervicale;
  • Cervicométrie.

Tests de laboratoire recommandés:

  • Examen microscopique du grattage du canal cervical;
  • Décharge bactérienne;
  • Test sanguin pour les infections intra-utérines;
  • Analyse du sang veineux pour la détermination quantitative des hormones;
  • Détermination du système de coagulation;
  • Test d'urine pour la teneur en stéroïdes.

Conséquences dangereuses de la pathologie

Le raccourcissement du CC menace de complications graves pour la mère et l'enfant:

  1. Risque accru de naissance prématurée et rapide;
  2. Risque d'infection fœtale en raison de la détérioration de la fonction barrière du col de l'utérus;
  3. Fausse couche précoce habituelle;
  4. Larmes et blessures lors de l'accouchement;
  5. Hypoxie du nouveau-né causée par une fuite de liquide amniotique, ne tenant pas en raison d'un pharynx affaibli.

Traitement

Un col utérin court n'est pas une indication d'avortement. L'état pathologique se prête à la thérapie. Il existe des méthodes ultra-technologiques qui aident à prolonger la grossesse avec des diagnostics aussi graves..

Plusieurs facteurs affectent le mode de traitement:

  1. Période de gestation;
  2. Histoire obstétricale;
  3. Le degré de raccourcissement;
  4. Menace d'interruption (oui ou non).

Méthodes chirurgicales

Suture du col de l'utérus (cerclage du canal cervical).

L'opération est effectuée au plus tôt 14 et au plus tard 25 semaines. Le col de l'utérus est «suturé» pour empêcher son expansion;

Un traitement conservateur

  1. L'installation d'un pessaire est l'une des techniques courantes. Un anneau spécial est placé sur le canal cervical, adapté à la taille individuelle.
  2. Le traitement médicamenteux est indiqué pour un raccourcissement d'organe non exprimé. Les médicaments sont prescrits par le médecin traitant, qui sélectionne également la posologie.
  • Sédatifs et sédatifs;
  • Hormonothérapie (comprimés et suppositoires);
  • Thérapie vitaminique;
  • Préparations qui éliminent le tonus de l'utérus (préparations de magnésium, ginipral).

Le traitement médical vise à maintenir la grossesse. Autrement dit, pour éviter les risques de développer des conséquences indésirables.

Préservation de la grossesse avec un col court

Pour maintenir la grossesse et son déroulement normal, il est recommandé à une femme enceinte de rester au lit. Dans une évolution sévère de la maladie, une hospitalisation est indiquée.

Il est nécessaire de consulter un gynécologue, selon le schéma établi, pour remplir tous les rendez-vous et recommandations.

Lorsqu'elles portent un enfant, les femmes enceintes avec un col utérin court ne doivent pas être exposées au stress et à l'anxiété.

Si nécessaire, suivez des méthodes de diagnostic supplémentaires:

  • Échographie Doppler;
  • Échocardiographie;
  • Examen abdominal et transvaginal (au plus tard 15 semaines);
  • Échographie + dépistage.

L'exercice et le surpoids aggravent la situation. Cependant, il n'est pas recommandé d'abandonner complètement l'exercice et de suivre un régime..

L'exercice peut être remplacé par du yoga pour les femmes enceintes. Et pour maintenir le poids corporel - refusez de manger des aliments gras, des produits à base de farine et une grande quantité de glucides.

Vous ne pouvez pas écouter l’opinion «manger pour deux». Un gros fœtus avec un canal cervical raccourci affecte négativement l'organe et le processus de gestation lui-même.

Si vous avez un pessaire ou des sutures chirurgicales, vous devez suivre toutes ces étapes.

Pour réduire la charge, un bandage doit être porté.

L'intimité n'est pas une contre-indication pour le pharynx court. Elle doit être limitée en cas de symptômes cliniques et les premiers jours après la suture.

Accouchement avec pathologie identifiée

Si le diagnostic est identifié, la femme enceinte doit se rendre à l'hôpital avant le début du travail.

Si un pessaire a été installé, les médecins le retirent, ainsi que les points de suture. Au début de la gestation, la grossesse est prolongée. Si la 38e semaine approche, la femme enceinte est autorisée à accoucher.

Le travail compliqué ou leur développement rapide doit être sous la supervision de médecins.

La césarienne pour une maladie de cette nature est réalisée selon les indicateurs suivants:

  • gros fruit;
  • faible activité de travail;
  • cicatrice sur l'utérus.

Lors de l'opération, les médecins prennent en compte les antécédents du patient et la présence éventuelle d'une réaction allergique (avec anesthésie).

Dans les cas graves, une femme enceinte peut être livrée plus tôt que prévu. Par exemple, avec l'inefficacité du traitement médicamenteux ou avec une gestose sévère.

Les tactiques de traitement et d'obstétrique sont déterminées par le médecin.

La prévention

La pathologie du col de l'utérus, ou plutôt son raccourcissement, ne peut être évitée. Mais pour réduire la gravité de la maladie pendant ou après la grossesse, il est important de suivre certaines règles:

  • N'ignorez pas les visites chez le gynécologue;
  • Prenez des contraceptifs éprouvés;
  • Ne vous soignez pas en cas de déséquilibre hormonal;
  • Planifier une grossesse;
  • Traiter à temps les «pathologies» féminines.

Il n'y a pas de médicaments pour ce type de pathologie. Mais la thérapie vitaminique ne sera pas un obstacle. Pour la nervosité, les préparations de magnésium avec de la vitamine B6 sont indiquées..

Qu'est-ce qui menace un col court pendant la grossesse et que faire?

L'état des organes génitaux féminins lors du portage d'un bébé change. Si chez la femme enceinte le médecin a révélé un raccourcissement du col de l'utérus, le déroulement de la grossesse peut être compliqué. Cet article expliquera plus en détail aux femmes enceintes une telle pathologie courante..

Ce que c'est?

Le principal organe reproducteur dans lequel le bébé se développe est l'utérus. Il est situé dans le bas de l'abdomen. Pendant la grossesse, la taille de l'utérus change considérablement. Cela est nécessaire pour que le bébé puisse passer librement dans le canal génital pendant l'accouchement..

Une sorte d'entrée de la cavité utérine est son col de l'utérus. Différentes femmes ont des tailles différentes. La longueur moyenne de cet organe est, en règle générale, de 3,5 cm, pour la plupart des femmes, cette taille est de 3 à 5 cm.

Le changement de la longueur du col de l'utérus est un indicateur clinique très important. Les médecins notent que cet organe peut être raccourci à 2 cm ou moins. C'est cette pathologie qui s'appelle le raccourcissement.

Le col de l'utérus change considérablement pendant la gestation. Pendant cette période, le flux sanguin utérin augmente considérablement dans le corps féminin, puis le flux sanguin placentaire. Ce processus contribue à la forte prolifération de l'épithélium cervical. Cette situation, au cours de son développement, conduit au fait que la longueur du col de l'utérus est considérablement réduite.

La prolifération des cellules épithéliales se produit pendant la grossesse sous l'influence de diverses hormones spécifiques. Les œstrogènes contribuent à une hypertrophie trop forte de la couche musculaire de l'utérus, ce qui entraîne une modification du tonus et de l'état du col de l'utérus et du canal cervical.

Cette situation chez de nombreuses femmes peut même conduire au développement de nombreuses pathologies pouvant conduire à la nécessité d'un traitement chirurgical gynécologique..

Raisons du raccourcissement

Un col étroit et court est souvent une pathologie congénitale. En outre, cette condition pathologique chez la femme enceinte peut apparaître à la suite des effets de diverses actions traumatiques. Le col de l'utérus est raccourci après des avortements et d'autres interventions chirurgicales.

L'hérédité est un symptôme important qui peut contribuer au développement d'un tel trouble. Dans ce cas, des changements similaires se retrouvent chez la mère, la grand-mère ou la sœur d'une femme enceinte..

Dans une telle situation, ils présentent même assez souvent des pathologies similaires qui se sont manifestées lors de la mise au monde. Assez souvent, des symptômes indésirables se développent à 25-30 semaines de grossesse.

Un effort physique important peut également entraîner un raccourcissement du col de l'utérus. C'est pour cette raison que les médecins interdisent à la femme enceinte de pratiquer des sports actifs ou de charger lourdement son corps. Pour une activité physique optimale, des promenades régulières au grand air conviennent.

Une autre raison possible du développement de cette maladie est les conséquences de diverses maladies infectieuses. La grossesse est une période de la vie d'une femme, accompagnée d'une diminution de l'immunité. Cette condition contribue au fait que tout microbe pathogène peut facilement pénétrer dans le col de l'utérus et y provoquer une inflammation..

Afin de réduire le risque de développer cette maladie même avant la grossesse, une femme doit être sûre de consulter régulièrement son médecin..

L'apparition de diverses cicatrices sur le col de l'utérus peut également contribuer au raccourcissement de cet organe. Ces formations apparaissent après toute intervention chirurgicale sur le col de l'utérus, réalisée par des obstétriciens-gynécologues.

Les pathologies ayant conduit au traitement de cet organe avec un laser ou des techniques alternatives peuvent également contribuer à la formation de diverses cicatrices sur cet organe..

Si la femme enceinte porte un gros bébé ou des jumeaux, le risque de développer un raccourcissement augmente également considérablement. Dans ce cas, les symptômes indésirables évoluent au cours de la grossesse..

Cette situation est due au fait que le bébé, se développant dans l'utérus de la mère, exerce une forte pression sur le col de l'utérus. La compression de cet organe conduit au fait qu'il est considérablement raccourci et devient plus étroit.

Les conditions pathologiques du placenta peuvent également conduire au développement de cette pathologie. Une de ces conditions pathologiques est sa présentation. La grande taille du placenta, qui exerce une pression sur le col de l'utérus, provoque sa compression, ce qui contribue au développement d'un raccourcissement de cet organe.

Les experts identifient plusieurs des périodes les plus dangereuses pendant la grossesse. Cela comprend le temps de 20 à 30 semaines de grossesse. La période la plus dangereuse pour le développement de cette condition est de 16 semaines.

Symptômes

Pendant toute la durée de la grossesse, une femme doit surveiller attentivement son bien-être. Elle peut avoir des signes indésirables à tout moment..

Si la femme enceinte a un sentiment de détérioration de sa santé, il est préférable pour elle de contacter son obstétricien-gynécologue à l'improviste.

Assez souvent, des symptômes indésirables apparaissent chez une femme à 21 semaines de gestation. Cette période de gestation est très importante. À ce moment, une femme commence généralement à ressentir les mouvements actifs de son bébé.

Les critiques de nombreuses mères indiquent qu'elles ressentent des «secousses» ou des «coups de pied» dans le ventre. Cet état leur cause beaucoup d'émotions positives et les inspire fortement..

Si, dans le contexte de tels symptômes, une femme enceinte commence à remarquer qu'elle a une sorte de douleur dans le bas de l'abdomen ou un écoulement sanglant du vagin, elle doit absolument et rapidement contacter son médecin..

31 à 32 semaines de grossesse est une autre période de grossesse dangereuse, lorsqu'une femme peut avoir une aggravation de son état. À ce stade, les femmes enceintes qui portent des jumeaux ou des triplés devraient être plus attentives à elles-mêmes..

Les femmes souffrant de polyhydramnios courent également un risque accru de développer cette pathologie. Afin d'éviter que des symptômes défavorables ne progressent pendant cette période, les médecins recommandent à la femme enceinte de se reposer davantage et de limiter l'activité physique..

Tout stress psycho-émotionnel est également exclu. Une routine quotidienne correcte et rationnelle est une tâche très importante..

Danger pour la future mère et le fœtus

Le raccourcissement du col de l'utérus peut entraîner une menace importante pour le déroulement du travail. Cette condition menace le développement d'une insuffisance isthmique-cervicale. Cette pathologie peut conduire à une naissance prématurée..

Une forte activité physique dans ce cas peut aggraver l'état général de la mère et de son bébé. Une intervention médicale dans une telle situation n'est plus nécessaire..

Si les muqueuses de cet organe commencent à se ramollir fortement dans le contexte d'un raccourcissement, la lumière du cou se dilate. Cela contribue au fait que le risque d'infection du bébé augmente plusieurs fois. En outre, cette situation contribue à la pénétration de microbes pathogènes dans la cavité utérine et dans le canal cervical..

Un utérus trop court, selon les statistiques, entraîne une augmentation des naissances prématurées. Les médecins notent que les femmes souffrant de cette pathologie peuvent avoir besoin de faire de l'obstétrique d'urgence entre 34 et 37 semaines de grossesse..

Un utérus étroit et court, en particulier chez les femmes miniatures, contribue au fait que pendant l'accouchement, elles peuvent avoir diverses blessures et ruptures. Dans ce cas, une suture peut être nécessaire. Cette condition nécessite une rééducation plus longue et peut aggraver considérablement les premières semaines de vie après une naissance tant attendue..

Le risque de développer une telle pathologie augmente considérablement chez les femmes portant un bébé trop gros ou plusieurs enfants en même temps.

Assez souvent, un col court conduit au développement de son hypertension. Cette pathologie augmente également le risque de naissance prématurée. Cette condition se manifeste par l'apparition de douleurs dans l'abdomen, un écoulement sanglant du vagin, des étourdissements et une fatigue intense. Seul un obstétricien-gynécologue peut identifier cette pathologie lors d'un examen gynécologique prolongé.

Si une hypertonicité dans le contexte d'un col court est détectée déjà en fin de grossesse, dans une situation dangereuse, même une hospitalisation peut être nécessaire. Dans ce cas, la femme enceinte recevra un traitement intensif en milieu hospitalier. Dans cette situation, les femmes ayant des grossesses multiples se verront également proposer de «s'allonger».

Que faire?

Il est important de noter que si les médecins ont établi un col court chez une femme avant la grossesse, elle doit consulter régulièrement son gynécologue. Ceci est nécessaire pour contrôler l'état de cet organe. Assez souvent, le raccourcissement de l'utérus conduit au développement de nombreuses pathologies dangereuses..

Cependant, dans la plupart des cas, cette condition pathologique n'est déterminée que pendant la grossesse. Le gynécologue l'identifie lors de l'examen de la femme enceinte sur la chaise. Si des violations sont détectées, le médecin doit référer la femme pour un examen échographique transvaginal supplémentaire.

Respect de la routine quotidienne

Les médecins recommandent aux femmes enceintes de surveiller strictement ce qu'elles font pendant la journée. La routine quotidienne est très importante. Afin de normaliser le tonus de l'utérus, vous devez absolument dormir suffisamment. Dans le même temps, le sommeil devrait être d'au moins 8 à 9 heures par jour..

Pour que le col de l'utérus ne diminue pas davantage, la femme enceinte doit surveiller ses émotions excessives. Une anxiété sévère ou une excitation liée à des bagatelles entraîne une perturbation du travail de l'activité nerveuse et une contraction spastique des muscles lisses. Cette condition ne peut qu'intensifier le raccourcissement du col de l'utérus..

Une activité physique optimale aide la future mère à maintenir le tonus des muscles génitaux féminins. Pour le normaliser, des cours de yoga pour femme enceinte ou des promenades régulières au grand air conviennent. Aussi, pour éviter la détérioration de cette pathologie, les médecins interdisent à la femme enceinte de soulever des poids.

La normalisation de l'excès de poids est une condition très importante pour le maintien de la santé des organes génitaux féminins. Pendant la grossesse, la femme enceinte prend déjà du poids. Cela est dû au fait que le bébé grandit dans son ventre, ainsi qu'à la masse entière de toutes les membranes placentaires. Trop de poids peut entraîner une compression des organes reproducteurs, ce qui provoque également un raccourcissement du col de l'utérus.

Dans certains cas, les médecins peuvent recommander aux femmes atteintes de cette pathologie de porter un bandage spécial. Il aide à réparer certaines parties de la colonne vertébrale et réduit également quelque peu le risque de naissance prématurée..

Il est recommandé de porter de tels bandages, en règle générale, 4,5 à 5 mois avant l'accouchement. L'obstétricien-gynécologue écrit le port de ces aides orthopédiques après un examen clinique.

Le raccourcissement du col de l'utérus n'est pas une contre-indication aux rapports sexuels. Uniquement dans certaines pathologies aiguës, les médecins peuvent recommander aux femmes de limiter leur activité sexuelle. En règle générale, ces recommandations sont données aux femmes enceintes dans les derniers stades de leur grossesse..

Traitement gynécologique

Si, dans le contexte d'un col court, une femme a développé une insuffisance isthmique-cervicale, elle aura besoin de méthodes de traitement spéciales. Dans ce cas, les médecins mettent généralement des points de suture qui fixent le pharynx utérin. Ils seront retirés juste avant l'accouchement..

Certaines des méthodes sont chirurgicales et exécutées dans une salle d'opération. En règle générale, dans ce cas, l'intervention obligatoire d'un anesthésiste est nécessaire..

Une autre méthode de traitement de l'insuffisance ischémique-cervicale causée par un col trop court est l'imposition d'un pessaire obstétrical. Cet appareil spécial est inséré dans le canal cervical et fixe le pharynx de l'intérieur. Installe un pessaire obstétricien obstétricien-gynécologue.

Cette procédure est invasive et nécessite donc une formation obligatoire. Il est préférable de n'être effectué que par un médecin expérimenté et qualifié. Après avoir installé un pessaire obstétrical, les médecins limitent l'activité physique et recommandent aux femmes enceintes de se reposer davantage..

Thérapie médicamenteuse

Dans certaines situations, les médecins peuvent recommander un traitement hormonal à la femme enceinte. Cela est possible dans les cas où des changements pathologiques chez une femme sont apparus dans le contexte de troubles dyshormonaux existants. Dans une telle situation, les médecins prescrivent des remèdes pour compenser le manque d'hormones féminines spécifiques..

"Utrozhestan" est l'un des médicaments prescrits pour corriger les violations qui se sont produites. Les gynécologues peuvent prescrire ce médicament à différents stades de la grossesse. Pendant une période allant jusqu'à 12 semaines, la prise d ’« Utrozhestan »favorise l’attachement du fœtus à la paroi utérine, ainsi que le début de son développement intra-utérin..

La prise de ce médicament réduit également considérablement le risque de fausse couche. Vers la fin de la grossesse, l'augmentation de la progestérone dans le sang diminue légèrement. Cette réponse physiologique est nécessaire pour l'expulsion du fœtus de l'utérus de la mère. Dans ce cas, la prise d ’« Utrozhestan »peut entraîner une détérioration au cours de la phase finale de la grossesse.

Ce médicament peut être administré sous forme de capsules ou de divers suppositoires. Dans la plupart des cas, il est pris trois fois par jour. Les dosages sont sélectionnés individuellement, en tenant compte du poids du patient, de la présence de maladies concomitantes, ainsi que de la nature de l'évolution de la grossesse.

Les femmes enceintes doivent se rappeler que toute préparation hormonale doit être prescrite par un médecin. L'auto-utilisation de ces fonds peut conduire au développement de conditions plutôt dangereuses pour le fœtus et sa propre santé..

Un col court n'est pas du tout une contre-indication à la planification d'une grossesse. Avec une telle caractéristique physiologique, une femme peut devenir mère plus d'une fois. Pour le déroulement normal de la grossesse, seule une surveillance rapide de l'état du bébé est nécessaire pendant qu'il se trouve dans le ventre de la mère.

Il est préférable de déterminer le raccourcissement du col de l'utérus avant la conception du bébé. La seule exception est si cette pathologie est survenue chez une femme enceinte directement pendant la grossesse. Un diagnostic opportun de cette maladie peut réduire le risque important de développer diverses maladies chez une femme enceinte et son bébé.

La gynécologue Lyudmila Shupenyuk vous dira combien de temps le col de l'utérus devrait durer pendant la grossesse dans la prochaine vidéo.

Grossesse avec un col court

Messages recommandés

Rejoignez nos discussions!

Vous devez être un utilisateur pour publier un commentaire.

Créer un compte

Inscrivez-vous pour obtenir un compte. C'est simple!

Entrer

Déjà enregistré? Connectez-vous ici.

Regarde actuellement 0 utilisateurs

Aucun utilisateur ne consulte cette page..

Sujets populaires

Auteur: Impulse
Créé il y a 23 heures

Auteur: Enma13Ai
Créé il y a 6 heures

Auteur: Sunny Angel
Créé il y a 22 heures

Auteur: iriroman
Créé il y a 10 heures

Auteur: Vredinka87
Créé il y a 2 heures

Auteur: Katarina_SH
Créé il y a 14 heures

Auteur: iriroman
Créé il y a 10 heures

Auteur: Nadyushka88
Créé il y a 8 heures

Auteur: jilia61286
Créé il y a 7 heures

Auteur: Doppinggirl
Créé il y a 12 heures

Avis sur les cliniques

À propos du site

Liens rapides

  • À propos du site
  • Nos auteurs
  • Aide du site
  • La publicité

Sections populaires

  • Forum sur la planification de la grossesse
  • Graphiques de température basale
  • Bibliothèque de santé reproductive
  • Avis sur les cliniques sur les médecins
  • Communication dans les clubs pour PDR

Les documents publiés sur notre site sont à titre informatif et sont destinés à des fins éducatives. Veuillez ne pas les utiliser comme conseil médical. La détermination du diagnostic et le choix d'une méthode de traitement restent la prérogative exclusive de votre médecin traitant!

Quel est le danger d'un col court pendant la grossesse, étapes diagnostiques

Pour de nombreuses femmes, la grossesse semble être une étape magique au cours de laquelle vous pouvez profiter d'une vie paisible et calme. En pratique, le processus de gestation s'accompagne de risques et de complications, une femme se rend régulièrement chez un médecin, passe des tests planifiés et supplémentaires pour contrôler la maladie. Un de ces écarts est un col court pendant la grossesse, qui est dangereux pour le début du travail prématuré..

C'est un processus naturel pour réduire sa taille et se ramollir peu de temps avant la naissance. Si cela se produit beaucoup plus tôt que la date prévue, il y a un risque de fausse couche ou le bébé naîtra prématurément.

Diagnostic du col court

Le col de l'utérus a une forme conique, la structure spéciale des fibres musculaires vous permet de garder le fœtus avec le placenta jusqu'au moment même de l'accouchement. Les lectures de 35 mm sont normales, les dimensions de 25 mm sont des écarts. En outre, la longueur dépend du terme, plus près de l'accouchement, elle commence à se ramollir, à diminuer. La norme est considérée comme étant de 35 à 45 mm pour une période de 22 à 28 semaines, après cette période de 30 à 35 mm. S'il s'agit d'une caractéristique congénitale d'une femme et qu'elle visite régulièrement un gynécologue, avant la conception, il est nécessaire de passer par l'étape de planification.

Le diagnostic du col de l'utérus est également effectué lorsque la femme enceinte s'enregistre, cela se produit généralement au cours du premier trimestre, jusqu'à 12 semaines. Un examen de routine par un médecin suffit à suspecter une pathologie; lors de la palpation, le gynécologue évalue la longueur, la perméabilité et l'état du canal cervical.

Études supplémentaires pour confirmer le diagnostic:

  • inspection avec des miroirs;
  • l'échographie (transvaginale) vous permet de surveiller davantage l'état du col de l'utérus.

Pour déterminer la pathologie du col de l'utérus, un examen médical suffit. Un examen complet est nécessaire pour poser un diagnostic, suivre l'effet sur l'état de gestation.

Raisons principales

Toute déviation des organes du système reproducteur présente des risques pour la grossesse. Un cou court est particulièrement dangereux en cas de gestation multiple, de polyhydramnios ou de développement d'un grand enfant.

  • le facteur d'hérédité, la structure anormale ou le développement insuffisant des organes sont dus à des caractéristiques génétiques;
  • changements des niveaux hormonaux survenus après la conception;
  • la dysplasie de l'utérus survient au début de l'activité sexuelle précoce, la carence en éléments importants, les dépendances nocives, la présence d'infections sexuellement transmissibles;
  • maladies du système endocrinien, les signes sont une augmentation de la graisse du cuir chevelu, du visage, de l'acné, des modifications de la structure des ovaires;
  • violation de l'intégrité de l'utérus pendant les opérations, les avortements, pendant l'accouchement.

Si la femme enceinte surveille les indicateurs de santé, mange correctement et visite régulièrement un gynécologue, les risques de pathologie sont réduits. En plus des raisons génétiques, le mode de vie d'une femme est d'une grande importance..

Symptômes

La pathologie commence à se rappeler après la formation du placenta, à partir de la 16e semaine de grossesse. Pendant cette période, la taille du fœtus augmente, ce qui signifie que la pression sur le pharynx de l'utérus augmente. Une femme ne peut pas le détecter de manière indépendante, il s'avère lors d'un examen de routine par un gynécologue.

Il existe un risque de symptômes de fausse couche. Une femme enceinte a des douleurs dans le bas de l'abdomen, passant dans la région lombaire. Du tractus génital, des masses muqueuses sont excrétées entrecoupées de sang. Si des signes apparaissent, la femme est envoyée pour une échographie, cela peut être un signal de menace d'interruption de gestation ou de début de naissance prématurée.

Le pronostic le plus défavorable de l'insuffisance isthmique-cervicale, un échec dangereux de la gestation. Avec une longueur cervicale inférieure à 25 mm, l'utérus ne peut pas supporter le fœtus en croissance, ce qui conduit à l'ouverture du pharynx. Cette condition est asymptomatique et ne peut être détectée que lors d'un examen vaginal..

Quel est le col court dangereux:

  • le début de la naissance prématurée, l'échec de la gestation;
  • l'accouchement se déroule rapidement, souvent accompagné de pauses;
  • une barrière insuffisante peut entraîner une infection fœtale.

Le diagnostic d'insuffisance ischémique cervicale n'est pas un obstacle à la maternité. Un diagnostic et un traitement thérapeutiques opportuns permettent à une femme de maintenir une grossesse et de donner naissance à un enfant en bonne santé.

Traitement et thérapie

Il est impossible d'augmenter la longueur du col de l'utérus, les actions du médecin visent à préserver la gestation, en empêchant l'apparition d'une naissance prématurée. La grossesse des femmes ayant des antécédents de fausses couches, diagnostiquées avec ICI, se déroule sous étroite surveillance..

Avec une légère déviation du col de l'utérus, un pessaire obstétrical est utilisé. Cet appareil permet de fixer le col de l'utérus, le rectum et la vessie dans la bonne position. Fabriqué à partir de matériaux hypoallergéniques, ne provoque pas de réactions corporelles. A différentes tailles, la capacité de ramasser à la fois pour la grande et la petite circonférence de l'utérus. Agité après 20 semaines et retiré avant l'accouchement à 38 semaines.

Les bords du pessaire sont lubrifiés pour un passage indolore le long des parois vaginales. La méthode permet de maintenir une grossesse multiple, réduit le risque de début du travail.

Après avoir installé un pessaire obstétrical, une femme enceinte a besoin de:

  • abandonner la vie intime;
  • limiter l'activité physique;
  • pour prévenir les processus inflammatoires, effectuez une étude de la microflore tous les 20 jours.

En cas de raccourcissement pathologique du col de l'utérus, ouverture du pharynx, une procédure de suture de l'utérus est effectuée. Cette méthode mécanique vous permet de retenir l'érection jusqu'au moment de l'accouchement. L'opération est réalisée en commençant tôt (jusqu'à 17 semaines), mais au plus tard 30 semaines. Pendant la suture, la femme enceinte est sous anesthésie locale à court terme, une anesthésie doit être choisie sans danger pour le développement du bébé.

Les points de suture sont enlevés par un gynécologue dans les cas suivants:

  • après 38 semaines, lorsque la grossesse est considérée comme à terme;
  • avec un travail stable, quel que soit l'âge gestationnel;
  • avec fuite ou décharge complète de liquide amniotique;
  • s'il y a un écoulement avec des caillots sanguins.

La prévention

Les bases de l'éducation sexuelle aideront à prévenir d'éventuelles pathologies de la grossesse. Outre les causes génétiques d'un col court, le reste est le résultat d'une attitude irresponsable envers la santé reproductive.

  • sélection de contraceptifs pour prévenir les grossesses non désirées, les maladies sexuellement transmissibles;
  • une visite planifiée chez un gynécologue vous permettra d'identifier les anomalies à un stade précoce et de mener à bien un traitement;
  • la phase de planification est obligatoire pour les femmes qui ont subi une chirurgie pelvienne, des avortements, des grossesses extra-utérines dans le passé;
  • une vie intime saine comprend le fait d'avoir un partenaire, pas de relations occasionnelles et des relations sexuelles protégées.

Mener des actions thérapeutiques pour une pathologie telle qu'un col de l'utérus raccourci vous permettra de maintenir la grossesse, d'éviter l'apparition d'une naissance prématurée. Il est également recommandé à la femme enceinte de suivre le régime, d'exclure les rapports sexuels, de consacrer plus de temps au repos.

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Fluomisine

Nouveau née

Fluomizin: mode d'emploi et avisNom latin: FluomizinLe code ATX: G01AC05Ingrédient actif: chlorure de déqualinium (chlorure de déqualinium)Producteur: Rottendorf Pharma GmbH (Allemagne), MediNova (Suisse)

Comment faire un massage pour ouvrir le canal lacrymal chez les nouveau-nés

Conception

Qu'est-ce qui cause le blocageLa perturbation du drainage lacrymal survient le plus souvent au cours des premières semaines de la vie d'un enfant.

Quelle semaine de grossesse l'estomac commence-t-il à faire mal??

Nutrition

La question - à quelle semaine de grossesse l'estomac commence-t-il à faire mal - intéresse de nombreuses femmes enceintes. Selon les experts, la douleur dans l'abdomen pendant la grossesse survient généralement aux premiers stades.

À quelle fréquence changer une couche pour un nouveau-né?

Nutrition

Contenu Règles générales pour changer les couches La fréquence de changement d'une couche pour un nouveau-né Changer la couche pendant que le bébé dort Comment mettre une couche pour un enfantLes couches aident à garder la peau sensible d'un nouveau-né au sec pendant le sommeil ou pendant une longue marche.