Principal / Nutrition

Le taux de fer sérique dans le sang chez les femmes avec et sans grossesse

Tout le contenu iLive est examiné par des experts médicaux pour s'assurer qu'il est aussi précis et factuel que possible.

Nous avons des directives strictes pour la sélection des sources d'informations et nous ne relions que des sites Web réputés, des institutions de recherche universitaires et, si possible, des recherches médicales éprouvées. Veuillez noter que les chiffres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens interactifs vers ces études.

Si vous pensez que l'un de nos contenus est inexact, obsolète ou douteux, sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Le fer pendant la grossesse assure le fonctionnement normal du corps de la mère et du bébé. Il favorise la production de sang qui crée un lien entre une femme et son enfant. Examinons les problèmes les plus urgents concernant la norme, le niveau, la carence et l'excès de fer dans le corps d'une femme enceinte..

Pendant la grossesse, le corps féminin travaille avec une double charge. C'est pourquoi la tâche principale d'une femme est d'aider le corps à y faire face. Le fer (Fe) est l'élément dont les femmes enceintes ont besoin en grande quantité. Il est responsable de la production de sang et de la formation de globules rouges, responsables de l'approvisionnement en oxygène du corps..

Le manque de Fe dans le corps d'une femme enceinte est une pénurie de globules rouges. Dans ce cas, la femme développe une anémie, qui s'accompagne de symptômes très désagréables. L'excès de fer provoque des problèmes dans le corps. Par conséquent, il est très important de maintenir son niveau dans la norme et de prendre soin de l'état du corps, qui fonctionne pour deux.

Comment prendre du fer pendant la grossesse?

Comment prendre du fer pendant la grossesse - le gynécologue et le médecin traitant qui contrôle l'état du corps de la femme peuvent répondre à cette question. Le plus souvent, Fe est prescrit sous forme de sirop, de comprimés ou de gouttes. L'utilisation d'injections contenant du fer est beaucoup moins courante. Étant donné que les injections contribuent à l'apparition d'abcès et peuvent aggraver le processus de coagulation sanguine. Les comprimés de fer sont la forme la plus pratique à prendre. Voyons comment prendre du fer pendant la grossesse.

  • Les suppléments de fer ne doivent pas être pris avec d'autres comprimés ou médicaments.
  • Le fer doit être lavé avec de l'eau (le thé, le jus, le lait, etc. ne conviennent pas).
  • Après avoir pris du Fe, il n'est pas recommandé de consommer des aliments contenant du calcium, c'est-à-dire des antiacides, pendant deux heures. Puisqu'ils altèrent la fonction intestinale.
  • Si vous oubliez de prendre le médicament à l'heure convenue, la dose suivante doit être conforme au calendrier, vous ne pouvez pas modifier vous-même la posologie du médicament. Un excès de Fe dans le corps est bien pire qu'une carence.

Des coups de fer pendant la grossesse

Des injections de fer pendant la grossesse sont prescrites si une femme présente une altération de l'absorption du Fe, des maladies du système digestif et du tractus gastro-intestinal, un ulcère duodénal, une intolérance aux préparations de fer et des réactions secondaires (étourdissements, vomissements, nausées). Le seul effet secondaire des injections de grossesse est une sensation de satiété dans l'estomac. Le plus souvent, les injections de Fe sont utilisées avec les préparations de Ferlatum, Ferrum Lek et Maltofer. La particularité de ces injections est qu'elles ne provoquent pas d'effets secondaires et n'ont pas d'effet négatif sur le corps de la mère et de l'enfant..

Le fer pendant la grossesse est l'un des oligo-éléments les plus importants. Fe est responsable du déroulement normal de la grossesse. La carence en fer est la cause de maladies graves chez la mère et le bébé. L'excès de fer dans le corps d'une femme enceinte provoque une pathologie et peut entraîner une fausse couche. C'est pourquoi chaque femme enceinte doit régulièrement faire une prise de sang pour déterminer le taux de Fe dans le corps et, si nécessaire, corriger les résultats. Étant donné que le niveau normal de fer pendant la grossesse est la clé de la naissance d'un bébé en bonne santé.

Surdosage

Une surdose de fer pendant la grossesse affecte négativement le corps féminin et le développement de l'enfant, ainsi que la carence en cet oligo-élément. Un excès de Fe peut provoquer un diabète gestationnel, conduire à un avortement et au développement de l'infertilité. C'est pourquoi il est nécessaire de prendre toute préparation contenant du fer sous la surveillance d'un médecin..

Les principaux symptômes d'une surdose de fer pendant la grossesse sont la diarrhée, les vomissements, les maux de tête et les douleurs abdominales. La dose quotidienne de Fe pour les femmes enceintes doit être de 27 à 30 mg par jour, mais ce chiffre varie en fonction des caractéristiques individuelles du corps féminin. Les préparations contenant du fer ne doivent pas être prises pendant une longue période, car cela peut entraîner un excès de fer dans le corps et entraîner des conséquences graves qui constituent un risque pour le déroulement normal de la grossesse et le développement de l'enfant..

Niveaux de fer pendant la grossesse

Le taux de fer pendant la grossesse est d'environ 30 mg de la substance par jour. La plupart viennent avec de la nourriture. Peu importe si un jour le corps reçoit 10 mg de Fe et les 40 mg suivants. En moyenne, en deux jours, vous recevrez la norme requise par l'organisme et ne ressentirez pas les symptômes de carence..

Une dépense importante en fer pendant la grossesse nécessite un réapprovisionnement constant. Ainsi, par exemple, un enfant a besoin d'au moins 400 mg de Fe pendant la grossesse. L'utérus croissant prend environ 50 mg de la substance, la construction du placenta et son fonctionnement normal - 100 mg, et ainsi de suite. De plus, dans le corps féminin, le processus métabolique est accéléré, ce qui nécessite 500 mg supplémentaires d'un oligo-élément. Lors de l'accouchement, une femme perd environ 200 mg de fer. Pendant la grossesse, de nombreuses femmes se voient également prescrire des médicaments qui compensent le manque de ce macronutriment: injections (Ferrum Lek), comprimés de Sorbifer et complexes vitaminiques..

Fer sérique pendant la grossesse

Le fer sérique pendant la grossesse est une analyse qui vous permet de déterminer sa concentration dans le sang d'une femme. La concentration de ce macronutriment dépend de la résorption et de l'accumulation dans les intestins, la rate, l'estomac et la moelle osseuse. Les niveaux de fer sérique varient tout au long de la journée, les niveaux les plus élevés se produisant le matin. Les taux de fer sérique diminuent pendant la grossesse, en particulier au cours du deuxième trimestre. Cela est dû à la formation d'organes internes et de glandes chez un enfant..

Un test de fer sérique pendant la grossesse permet de déterminer la carence ou l'excès de cet oligo-élément dans le sang. Avec un manque de Fe, l'anémie commence, qui s'accompagne de symptômes très désagréables. Un excès de fer sérique provoque également des maladies qui affectent négativement à la fois la santé de la mère et le développement de l'enfant. Il est possible de diagnostiquer en détail le niveau de fer à l'aide de diagnostics de laboratoire complexes, qui détermineront le processus de métabolisme de ce macro-élément dans le corps et le niveau de distribution.

Taux de fer pendant la grossesse

Le taux de fer pendant la grossesse est d'au moins 30 mg de la substance par jour. Si le corps manque de Fe, l'anémie commence. Afin de déterminer sa quantité dans le sang, il est recommandé de faire un test sanguin pour déterminer le taux de fer sérique. Dans un état normal, c'est-à-dire dans un corps sain, ce chiffre varie de 13 à 30 μmol par litre de sang. Si les résultats de l'analyse montrent une valeur inférieure à 13, alors on parle d'une carence en Fe.

Les besoins en ce macronutriment chez les femmes enceintes sont deux fois plus élevés que chez les hommes et les femmes non enceintes. C'est pourquoi le régime alimentaire d'une femme enceinte doit contenir des aliments riches en Fe. Cela maintiendra son niveau dans la norme, assurera le déroulement normal de la grossesse et la naissance d'un bébé en bonne santé..

Carence en fer pendant la grossesse

Une carence en fer pendant la grossesse est due à un manque de cet oligo-élément dans le corps de la femme enceinte. Si une femme enceinte reçoit moins de Fe, cela réduit le taux d'hémoglobine et provoque une anémie. Certains facteurs augmentent votre risque de développer une carence en Fe pendant la grossesse. Tout d'abord, ce sont des problèmes de manque de fer avant la grossesse et de maladies chroniques. Les grossesses multiples et la toxicose précoce entraînent également une carence en Fe. Si une femme a eu des règles longues et abondantes avant la grossesse, il s'agit d'un autre facteur de développement d'une carence en fer pendant la grossesse..

Certains symptômes et signes peuvent aider à identifier une carence en Fe chez une femme enceinte. Tout d'abord, il s'agit d'une fatigue accrue, d'une irritabilité, d'une faiblesse générale. De nombreuses femmes enceintes se plaignent de vertiges et de maux de tête sévères le matin. Une carence en Fe rend la peau pâle et les muqueuses sèches, ce qui provoque souvent une inflammation. Une femme enceinte peut développer une stomatite, des ongles et des cheveux cassants, un essoufflement, des troubles digestifs, des problèmes d'odorat et de goût. La carence en fer pendant la grossesse peut être diagnostiquée avec précision avec un test sanguin pour les niveaux de Fe.

Manque de fer

La carence en fer pendant la grossesse est très fréquente et provoque une anémie. Cette maladie a bien sûr deux formes: latente, c'est-à-dire latente et prononcée ou clinique. Le manque de fer pendant la grossesse est causé par de faibles taux d'hémoglobine. En raison d'un manque de Fe, une femme enceinte peut présenter des symptômes tels que des acouphènes, une faiblesse, des maux de tête et autres. Les symptômes de carence en fer sont très similaires aux signes précoces de grossesse. Il est nécessaire de traiter le manque de Fe avec soin, car une carence en cet oligo-élément peut provoquer un manque d'oxygène pour le bébé.

Chez de nombreuses femmes enceintes, la carence en fer commence à se manifester au cours du deuxième trimestre de la grossesse. La pénurie est exacerbée en hiver et au printemps, lorsque les aliments ne sont pas enrichis en substances contenant du fer. Une carence en Fe est diagnostiquée à l'aide d'un test sanguin et par la teneur en hémoglobine. Le manque de fer pendant la grossesse affecte négativement la santé du bébé. Les bébés qui ressentent une carence en Fe dans l'utérus sont sujets aux maladies infectieuses et aux allergies. Le traitement d'un manque de fer dans le sang pendant la grossesse est effectué en prenant des préparations spéciales contenant du fer et en adhérant à un régime alimentaire avec l'utilisation d'aliments riches en cet oligo-élément.

Symptômes de carence en fer

Les symptômes de carence en fer pendant la grossesse peuvent apparaître au cours du premier trimestre, mais le plus souvent au milieu du second. Les symptômes de carence en Fe sont visibles à l'œil nu. Une femme se déforme et des ongles cassants, une faiblesse physique s'installe, la peau devient sèche et rugueuse au toucher, des fissures douloureuses apparaissent dans les coins des lèvres, une femme souffre souvent de rhumes. De plus, une femme peut ressentir une perversion du goût, ce qui indique le développement d'un syndrome sidéropénique. Dans ce cas, la femme enceinte commence à utiliser des choses très étranges - papier, sable, craie..

La carence en fer pendant la grossesse ne peut être diagnostiquée avec précision que par un test sanguin. Le médecin examine les symptômes de la carence en Fe et, sur la base des tests, prescrit un traitement et donne des recommandations pour restaurer le taux de fer dans le sang. Le manque de Fe pendant la grossesse a des conséquences graves qui sont dangereuses pour la mère et le bébé..

Excès de fer pendant la grossesse

Un excès de fer pendant la grossesse est aussi dangereux qu'un manque de fer. Ainsi, un excès de Fe peut provoquer le développement de cancers intestinaux et hépatiques, une aggravation de la maladie d'Alzheimer et l'apparition d'une polyarthrite rhumatoïde. Les symptômes d'un excès de Fe sont similaires aux premiers signes d'hépatite. La peau devient jaune, le foie grossit et des démangeaisons sévères apparaissent. De plus, il peut y avoir une pigmentation étrange au niveau des aisselles et des paumes. Vous pouvez confirmer l'excès de fer pendant la grossesse à l'aide d'un test sanguin biochimique..

Un excès de fer dans le sang pendant la grossesse provoque une hémosidérose. Cette maladie provoque une destruction massive des globules rouges. Un excès de fer dans le sang peut entraîner des maladies telles que la thalassémie, l'hépatite aiguë, la leucémie, l'anémie hémolytique, la néphrite et autres. Un excès de Fe dans le corps est particulièrement dangereux pendant la grossesse, car il peut provoquer une fausse couche, une naissance prématurée et un certain nombre de pathologies chez le bébé..

Goût de fer dans la bouche pendant la grossesse

Le goût de fer dans la bouche pendant la grossesse survient chez de nombreuses femmes. Souvent, des sensations gustatives désagréables apparaissent au premier trimestre et se poursuivent jusqu'au milieu du second. Plusieurs raisons peuvent créer un goût de fer désagréable dans la bouche. La première raison est un manque de nutriments dans l'alimentation. Dans ce cas, une femme peut développer des maladies bucco-dentaires et saigner des gencives. Les changements hormonaux dans le corps sont une autre raison du goût du fer dans la bouche pendant la grossesse..

Vous pouvez éliminer l'arrière-goût de Fe avec des changements alimentaires. Le régime alimentaire d'une femme enceinte doit être équilibré et riche en vitamines et minéraux. Une autre façon de soulager l'inconfort est de se rincer régulièrement la bouche et d'utiliser des menthes. Si aucune des méthodes ci-dessus n'a aidé, il est recommandé de consulter un médecin et de passer des tests qui vous permettront de trouver une solution et un traitement efficace de ce problème..

Comment augmenter le fer pendant la grossesse?

Comment augmenter le fer pendant la grossesse est une question urgente pour les femmes qui ont été diagnostiquées avec une carence en ce micro-organisme. La première option de traitement consiste à suivre un régime et à manger des aliments riches en Fe. La deuxième option pour augmenter le fer pendant la grossesse est la pharmacothérapie, les injections de Fe et la prise de complexes vitaminiques.

En ce qui concerne la nutrition visant à augmenter le niveau de Fe dans le sang, le régime alimentaire doit être riche en fruits, légumes et céréales. Il est recommandé de porter une attention particulière à la bouillie de sarrasin et aux pommes, car elles contiennent beaucoup de Fe, ce qui est nécessaire pour le corps d'une femme enceinte. En ce qui concerne les médicaments pour augmenter le fer dans le sang, ils sont divisés en deux groupes: les sels de Fe (chlorure, sulfate, fumarate) et les complexes Fe (trivalents) avec sucres et protéines. La nutrition diététique, ainsi que la restauration du niveau de Fe avec des médicaments, doivent être effectuées après consultation d'un gynécologue. Il est interdit de prendre des médicaments qui augmentent le taux de Fe par vous-même, car cela peut entraîner des effets secondaires dangereux pour la santé de la mère et du bébé..

Préparations de fer

Les suppléments de fer pendant la grossesse peuvent restaurer les niveaux de fer dans le corps et guérir l'anémie. La particularité des médicaments qui restaurent le fer pendant la grossesse est qu'ils doivent être sans danger pour le corps d'une femme enceinte et ne pas nuire à l'enfant. Les médicaments sont prescrits en fonction des résultats d'un test sanguin. Le plus souvent, les femmes enceintes se voient prescrire des comprimés de Sorbifer Durules. Cette préparation contient de la vitamine C et 100 mg de fer. "Totema" est une solution contenant du fer. Chaque ampoule du médicament contient 50 mg de Fe. "Fenuls" - capsules, qui contiennent 45 mg de Fe. Ce médicament est utilisé pour l'anémie et pour la prévention de la carence en Fe.

La posologie des préparations de fer est prescrite par le médecin (de 30 à 100 mg par jour). L'apport en Fe provoque des changements dans le fonctionnement du corps, le plus souvent cela se traduit par un changement de couleur des selles en une couleur plus foncée. De nombreux emballages de médicaments indiquent le sulfate ferreux. Pour que le corps reçoive 30 mg de Fe, il est nécessaire de prendre 150 mg de sulfate ferreux. Le médecin traitant vous aidera à calculer avec précision la posologie et l'heure d'admission..

Aliments riches en fer

Les aliments riches en fer pendant la grossesse aident à combler la carence en Fe dans le corps de la femme et constituent une excellente prévention de l'anémie. Ainsi, dans le régime alimentaire pendant la grossesse, il devrait y avoir beaucoup de légumes, de fruits, de céréales et de noix. Une attention particulière doit être portée à la bouillie de sarrasin et aux lentilles, elles sont riches en fer et aident à compenser de manière naturelle la carence en cet oligo-élément. Salades de betteraves et pommes fraîches, également riches en Fe et recommandées pendant la grossesse.

On trouve beaucoup de Fe dans les noix, les noisettes et les amandes. Et les algues sont un réservoir de vitamines qui enrichit le corps en fer et en micro-éléments utiles, et agit également comme une excellente prévention des maladies thyroïdiennes. Le foie des animaux contient beaucoup de Fe, mais vous ne pouvez pas manger beaucoup de foie pendant la grossesse. Les aliments riches en fer sont divisés en ceux dans lesquels le Fe est bien et mal absorbé. Ces derniers produits comprennent les œufs, le chou blanc et les épinards. Il est très important que le produit contienne non seulement du Fe, mais permette également au corps de l'absorber rapidement. Ainsi, un comprimé de fer à 60 mg est bien plus efficace qu'un kilogramme de chou blanc et une dizaine d'œufs.

Norme de fer pendant la grossesse: est-il nécessaire de boire des vitamines?

Temps de lecture 5 minutes

Tout au long de sa vie, toute femme veut être belle, épanouie et en bonne santé. Pendant la grossesse, le désir d'être belle n'est pas moins fort. La seule différence est qu'une femme en position a besoin de soutenir non seulement son propre corps, mais aussi le corps d'un bébé qui grandit. Des travailleurs médicaux hautement qualifiés et expérimentés constatent qu'une femme présente une carence en certains oligo-éléments et vitamines pendant la grossesse. L'un de ces éléments carencés est le fer. Le taux de fer pendant la grossesse est un élément vital pour la santé et la beauté de la femme enceinte et de son bébé.

Apport quotidien en fer pendant la grossesse

Des travailleurs médicaux expérimentés et compétents ont découvert que le corps humain contient au moins 4,5 grammes de fer. La plupart de l'hémoglobine dans les globules rouges de l'érythrocyte, le reste est un composant d'autres cellules du corps humain.

Fer pour les fonctions principales des femmes enceintes:

  1. Transport de dioxyde de carbone et d'oxygène, c'est-à-dire qu'ils sont impliqués dans l'échange de gaz.
  2. Le fer pour les femmes enceintes est impliqué dans le métabolisme, car sans lui, les réactions biochimiques ne se produiront pas à l'intérieur du corps humain.

L'apport quotidien en fer pendant la grossesse est le nombre de milligrammes de fer qu'une femme devrait recevoir quotidiennement, ces critères dépendent du sexe, de l'état général du corps et de l'âge.

Par conséquent, pendant la gestation, le besoin de fer dans le corps d'une femme augmente en fonction de la croissance du fœtus. Il est également important de savoir que le corps féminin au cours de ce processus crée un certain approvisionnement en fer, c'est-à-dire pour se préparer à une perte de sang à la naissance ou à une longue période de lactation..

Fer sérique: normal

Le fer sérique pendant la grossesse est un type de test qui détermine la concentration de fer dans le sang d'une femme portant un bébé. Il est important de noter que ce niveau de fer peut varier avec l'heure de la journée. Les médecins soulignent que les taux les plus élevés chez les femmes sont observés le matin. Une augmentation du taux de fer sérique pendant la grossesse provoque diverses affections qui peuvent par la suite affecter négativement le bien-être général de la mère et le développement de son enfant à naître..

Le niveau de fer d'une femme portant un bébé peut être diagnostiqué à l'aide de divers diagnostics et études de laboratoire complexes qui permettent de déterminer les processus métaboliques de ce macronutriment dans le corps d'une femme, ainsi que son niveau de distribution. Il faut également savoir que s'il n'y a pas assez de fer sérique dans le corps d'une femme, elle peut développer une anémie, qui s'accompagne de symptômes prononcés..

Le fer est faible pendant la grossesse

Une carence en fer dans le corps de la femme enceinte peut résulter d'une utilisation insuffisante de cet oligo-élément. En conséquence, le niveau d'hémoglobine diminue et des manifestations d'anémie sont également possibles.

Facteurs à l'origine d'une carence en fer:

  1. Niveaux de fer insuffisants avant la grossesse.
  2. Maladies chroniques.
  3. Grossesse multiple.
  4. Toxicose prononcée en début de grossesse.
  5. Périodes longues et abondantes pendant la grossesse.

Symptômes si le taux de fer est faible pendant la grossesse:

  • Fatigue.
  • Irritabilité.
  • La faiblesse.
  • Vertiges.
  • Maux de tête sévères fréquents le matin.
  • Pâleur de la peau.
  • Muqueuses sèches.
  • Stomatite.
  • Dyspnée.
  • Déviation.

Ayant de tels symptômes, vous devez consulter d'urgence un médecin pour diagnostiquer une carence en cet élément, ce qui peut être effectué à l'aide d'une analyse du taux de fer.

Si un gynécologue qualifié, après un diagnostic, détecte une carence en fer, la fille se verra donc prescrire des préparations contenant du fer et des vitamines de fer pour les femmes enceintes.

Le danger de l'anémie

La plupart des femmes en situation ne prêtent pas attention à un diagnostic tel que l'anémie. Cependant, il convient de noter qu'une telle maladie présente un risque élevé de provoquer l'apparition de divers écarts:

  • Une quantité insuffisante de cet élément entraîne une diminution de l'hémoglobine, qui à son tour peut entraîner une privation d'oxygène et un retard du développement du bébé..
  • Une gestose ou une toxicose tardive peut survenir. En l'absence de traitement médical efficace ou opportun, peut entraîner la mort de la mère.
  • Il peut y avoir un risque accru de perte de sang pendant l'accouchement ou après la naissance du bébé. Par la suite, une femme peut avoir un bébé avec un développement aigu de maladies allergiques, de rhumes et d'une faible immunité. Par conséquent, le fer pour les femmes enceintes joue un rôle important..

Augmentation du fer pendant la grossesse

Une teneur accrue en fer dans le sang pendant la grossesse peut provoquer diverses pathologies et changements qui indiqueront un certain nombre de maladies graves:

  1. Le diabète de bronze est un type de pathologie héréditaire qui ne permet pas de se débarrasser de la réserve accumulée
  2. L'anémie hémolytique est une maladie dangereuse qui peut être mortelle.
  3. Diverses déviations associées aux processus métaboliques dans le système circulatoire de la femme, à la suite desquelles une anémie aplasique peut survenir;
  4. Pathologie rénale;
  5. Lorsqu'elles sont utilisées, les préparations contenant du fer pour les femmes enceintes peuvent provoquer l'apparition d'un empoisonnement au plomb, c'est-à-dire une condition toxique.

Par conséquent, une augmentation du fer pendant la grossesse est une condition dangereuse pour une femme, il est donc nécessaire de contacter un spécialiste qualifié afin de contrôler le fer dans le corps afin d'éviter sa diminution ou son augmentation..

Quels aliments contiennent du fer

Le fer pour les femmes enceintes est l'élément le plus important dont une mère et son bébé intra-utérin ont besoin. Cet élément est impliqué dans la formation des globules rouges, qui à leur tour sont responsables de l'apport en oxygène du corps de la future femme. Avec l'aide d'une alimentation équilibrée, c'est-à-dire d'aliments riches en fer, vous pouvez satisfaire les besoins de l'organisme en cet élément pendant la période de gestation..

Le fer pendant la grossesse peut être obtenu en consommant les aliments suivants:

  1. Lentilles.
  2. Sarrasin.
  3. Betterave.
  4. Noyer
  5. Fruits secs comme les abricots secs, les figues, les dattes et les pruneaux.
  6. Les algues ont non seulement une teneur élevée en fer, mais sont en même temps un produit facilement digestible qui contient divers oligo-éléments et vitamines, a un effet bénéfique sur la santé de la femme enceinte.
  7. Poisson et fruits de mer.
  8. Cependant, la viande et le foie ne doivent pas être surutilisés;
  9. Fruits tels que le kaki, la banane, la pomme, l'abricot et la prune.
  10. brocoli.
  11. Raisins frais, cerises ou grenades.

En mangeant de tels aliments avec modération, une femme peut contrôler le taux de fer pendant la grossesse dans son propre corps, mais n'oubliez pas que ces aliments ne doivent pas être abusés afin de ne pas augmenter le taux de fer dans le sang pendant la grossesse..

Vitamines pour les femmes enceintes avec du fer

Fondamentalement, toutes les femmes essaient de prendre des vitamines de fer dans des comprimés pour femmes enceintes, qui seraient un complexe de toutes les vitamines et oligo-éléments nécessaires pour une femme en position. Cependant, des travailleurs médicaux hautement qualifiés, compétents et expérimentés notent qu'à différents stades de la grossesse, la femme enceinte et son bébé ont besoin de différents complexes de vitamines et d'éléments..

C'est pourquoi les médecins ont distribué des vitamines de fer aux femmes enceintes comme suit:

Premier trimestre de la réception de la grossesse:

  • Acide folique.
  • Vitamine A.
  • Vitamine E.
  • Vitamine C.
  • Yoda.
  • Calcium.

Deuxième trimestre de la naissance d'un enfant:

  • Glande.
  • Yoda.
  • Calcium.

Admission au troisième trimestre de grossesse:

  • Glande.
  • Vitamine C.
  • Vitamine D.

Ainsi, le personnel médical qualifié a identifié la vitamine et l'élément dont une femme a besoin au cours d'un trimestre particulier de grossesse. Il est également important de noter que le fer n'est pas toujours nécessaire pour les femmes enceintes au cours du premier trimestre de la grossesse. Par conséquent, avant d'acheter tel ou tel complexe de vitamines pour femmes enceintes à la pharmacie, vous devez consulter un gynécologue ou un gynécologue obstétricien, afin que le complexe de vitamines profite à la mère et au bébé à naître..

Comme l'article, dites à vos amis

SALID © En cas de copie totale ou partielle du matériel, un lien vers la source est requis.

Vous avez trouvé une erreur dans le texte? Mettez en surbrillance le fragment souhaité et appuyez sur ctrl + entrée

Augmentation de la teneur en fer dans le sang d'une femme enceinte

Fer (Fe) - la teneur totale en fer dans le corps humain est d'environ 4,25 g. Sur cette quantité, 57% sont dans l'hémoglobine sanguine, 23% dans les tissus et les enzymes tissulaires et les 20% restants se déposent dans le foie, la rate et la moelle osseuse. et représentent la «réserve physiologique» du fer. Le régime alimentaire humain moyen doit contenir au moins 20 mg de fer et 30 mg pour les femmes enceintes. Il est à noter qu'en un mois, les femmes perdent presque deux fois plus de fer que les hommes. Le fer est un élément vital pour le corps. Il est inclus non seulement dans la composition de l'hémoglobine, mais également dans la composition du protoplasme de toutes les cellules. Le fer fait également partie des cytochromes (protéines complexes appartenant à la classe des chromoprotéines) impliqués dans la respiration tissulaire.

La probabilité de développer une carence en fer est la plus élevée chez les enfants, les adolescents, les femmes en âge de procréer et en particulier les femmes enceintes et allaitantes. Normalement, une femme devrait recevoir au moins 15 à 20 mg de fer par jour avec de la nourriture pour assurer une absorption de 1,5 à 2 mg de fer par jour. En raison de l'augmentation de la masse des érythrocytes et du transport transplacentaire actif des substances vers le fœtus, le besoin en fer pendant la grossesse augmente à environ 4 mg / jour de fer absorbé.

Dans certains cas, de faibles doses d'aspirine sont utilisées pour maintenir la grossesse. Il faut garder à l'esprit que l'aspirine et d'autres anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent provoquer une perte de fer, provoquant des saignements gastriques internes «silencieux». L'assimilation du fer est renforcée par son déficit en anémie, hypovitaminose B6, hémochromatose (due à une érythropoïèse accrue, à l'épuisement des réserves de fer et à l'hypoxie). Le cuivre, le cobalt, le manganèse, le nickel sont essentiels à l'absorption du fer. Le fer doit être pris avec des antioxydants - les vitamines C et E. L'acide ascorbique, comme d'autres acides organiques, augmente la biodisponibilité du fer et le restaure dans des complexes chélatés. Environ 20 à 50% des femmes enceintes souffrent d'une carence en fer, beaucoup entrent en grossesse avec un dépôt de fer déjà épuisé.

Les conséquences possibles d'une carence en fer pendant la grossesse sont une fausse couche, des saignements utérins atoniques, avec des saignements, un choc hémorragique se développe plus souvent, le risque de gestose augmente, le risque d'infection et de perturbation du processus de cicatrisation des plaies augmente, l'apport d'oxygène du fœtus est altéré, le risque de naissance prématurée et de mortinaissance augmente. Les signes extérieurs d'anémie chez les femmes enceintes sont la pâleur de la peau, une diminution de la turgescence cutanée, des cercles autour des yeux, des saignements des gencives.

Diverses approches sont actuellement pratiquées pour corriger la carence en fer chez la femme enceinte..

Les types de correction alimentaire suivants sont appliqués:

1) correction nutritionnelle en combinaison avec un cours de prise quotidienne de DIU avec de faibles niveaux de fer (par exemple, compliment «maman»);

2) correction nutritionnelle avec un cours d'apport quotidien de DIU avec un taux de fer correspondant aux besoins quotidiens (Vitrum Prenatal (60 mg), Materna (60 mg), Elevit (60 mg), Pregnavit (jusqu'à 90 mg) ;

3) correction nutritionnelle avec un cours d'apport quotidien de DIU avec un faible taux de fer (par exemple, Mama Complivit) + préparations de fer spéciales pour la carence en fer.

Mais en plus de la carence en fer dans le corps, il existe un processus inverse - un excès. Il est impossible d'obtenir un excès de fer dans les aliments. Une teneur excessive en fer dans le corps est due à une consommation prolongée de suppléments de fer ou à diverses maladies du sang. Dans le même temps, il y a une accumulation de fer dans les organes et les tissus, ce qui a un effet très défavorable sur le fonctionnement des organes internes. Chez la femme enceinte, un excès de fer potentialise la pathologie du placenta, augmentant l'oxydation des radicaux libres et la mort des mitochondries dans les cellules du placenta.

Il faut garder à l'esprit qu'il est beaucoup plus difficile d'éliminer un excès de fer que sa carence - le corps accumule un excès de fer (dans le foie, le cœur, le pancréas) - cette condition est appelée hémochromatose.

Les phénomènes d'empoisonnement au fer se manifestent par des vomissements, des diarrhées (parfois avec du sang), une baisse de la pression artérielle, une paralysie du système nerveux central et une inflammation des reins. Lorsqu'il est traité avec du fer, la constipation peut se développer, car le fer se lie au sulfure d'hydrogène, ce qui affaiblit la motilité intestinale. Avec un manque de fer dans le corps, une anémie ferriprive (anémie) se développe.


Un excès de fer dans le corps peut entraîner des carences en cuivre, zinc, chrome et calcium, ainsi qu'un excès de cobalt.

Dans tous les cas, avant d'utiliser des médicaments contenant du fer, vous devez consulter un spécialiste!

Lors de la rédaction de l'article, les ressources Internet suivantes ont été utilisées:

Suppléments de fer pendant la grossesse

L'anémie est l'une des maladies les plus courantes chez les femmes enceintes. Selon les statistiques, à un degré ou à un autre, 75% des patients de cette catégorie y font face. Aujourd'hui, de nombreux types d'anémie sont connus, mais dans le cas de la grossesse, on parle de carence en fer, celle qui se développe dans le contexte d'un manque de fer..

Habituellement, les médecins recommandent de se faire tester et, si le besoin s'en fait sentir, commencez à utiliser du fer lors de la planification d'une grossesse. Mais, malheureusement, les patients n'agissent pas toujours avec autant de prudence. Dans la plupart des cas, l'anémie est déjà détectée pendant la «situation intéressante».

Anémie

La maladie peut avoir 3 degrés:

  • 1 degré - la quantité d'hémoglobine est de 110 à 91 g / l;
  • 2 degrés - 90–71 g / l;
  • 3 degrés - 70 g / l.

Certains experts distinguent également une anémie de grade 4, dans laquelle l'hémoglobine est inférieure à 40 g / l. C'est une forme extrêmement grave et la plus dangereuse de la maladie..

Symptômes

Le manque de fer pendant la grossesse entraîne un manque d'oxygène dans le corps.

À cet égard, les femmes sont confrontées aux phénomènes suivants:

  • vertiges, désorientation dans l'espace;
  • prédisposition à l'évanouissement (en particulier dans les pièces étouffantes avec des températures élevées);
  • bruit dans les oreilles;
  • fatigue excessive et performances altérées;
  • tachycardie;
  • essoufflement sévère même avec un effort physique mineur;
  • l'apparition de "mouches" devant les yeux;
  • blanchiment de la peau et des muqueuses;
  • des fissures dans les coins des lèvres;
  • alopécie et détérioration de la qualité des ongles;
  • changement des préférences gustatives.

Effets

L'anémie étant une pathologie courante, de nombreuses femmes n'y attachent pas beaucoup d'importance et ne comprennent pas pourquoi elles ont besoin de boire du fer pendant la grossesse. Cependant, une telle étourdissement est lourde de conséquences..

Une carence en fer pendant la grossesse provoque souvent:

  1. Manque d'oxygène. Cela peut entraîner une toxicose, une altération du développement de l'embryon et même sa mort..
  2. Toxicose tardive (gestose). Cette pathologie, en l'absence d'intervention médicale, peut entraîner la mort d'une femme..
  3. Défauts de développement de l'enfant.
  4. Risque accru de perte de sang sévère pendant l'accouchement.
  5. Insuffisance placentaire et décollement placentaire.
  6. Naissance prématurée. C'est ainsi que la carence en fer se termine souvent pendant la grossesse au troisième trimestre..
  7. Affaiblissement du travail.
  8. Sensibilité excessive aux infections.

Si l'anémie n'est pas traitée, elle peut entraîner de nombreux problèmes après l'accouchement. Ainsi, un nouveau-né chez un tel patient peut avoir un système immunitaire affaibli, une tendance aux allergies. Les femmes anémiques manquent souvent de lait.

Il est à noter qu'un excès de fer n'est pas moins dangereux que sa carence. En raison de la nature du régime, cette condition ne peut pas se produire. Le fer est élevé dans le sang pendant la grossesse, généralement en raison de la toxicomanie ou de certains troubles sanguins. Dans ce cas, l'oligo-élément commence à s'accumuler dans les organes internes et les tissus, c'est pourquoi ils ne peuvent pas fonctionner normalement. Si le fer sérique est augmenté pendant la grossesse, cela augmente le risque de développer des pathologies du placenta.

L'intoxication aux oligo-éléments s'accompagne de vomissements, de troubles des selles, d'hypotension artérielle et de paralysie nerveuse. Si le fer est élevé pendant la grossesse, cela peut provoquer un déséquilibre des autres oligo-éléments et vitamines dans le corps. Il convient toujours de rappeler qu'il est beaucoup plus facile d'éliminer le manque de fer que son excès.

Taux journalier

Les femmes non enceintes ont besoin d'environ 18 mg de fer par jour. Cependant, pendant la gestation, le BCC augmente considérablement (près de 1,5 fois), ce qui a également besoin de fer pour la pleine croissance de l'embryon et la «place de l'enfant».

Sur la base de ce qui précède, on peut conclure que le fer pendant la grossesse est l'un des oligo-éléments les plus importants, par conséquent, son apport doit être augmenté. Pour ramener le niveau d'un oligo-élément à la normale, les experts recommandent de combiner des préparations spéciales avec un régime. Si nous parlons de quel est le taux de fer par jour pendant la grossesse, alors il sera d'au moins 27 mg.

Une femme n'a pas besoin de s'inquiéter si un jour elle reçoit 10 mg d'un oligo-élément, et l'autre - 44. Dans ce cas, la posologie moyenne pendant deux jours correspondra à la norme et les changements négatifs ne commenceront pas dans le corps.

Diagnostique

Le test du fer sérique pendant la grossesse est une méthode de recherche assez courante. Il est prescrit à toutes les femmes qui présentent une diminution de l'hémoglobine. Ainsi, le médecin pourra comprendre la quantité d'oligo-élément présente dans le sang. Gardez à l'esprit que les taux de fer sérique peuvent changer au cours de la journée. Ses plus grands indicateurs sont observés le matin..

Avant de prendre l'analyse, une femme ne doit pas manger de nourriture pendant plusieurs heures, mais si elle a soif, elle peut boire une petite quantité d'eau. Si la patiente utilise des suppléments de fer pendant la grossesse, elle doit les annuler temporairement ou en avertir l'infirmière..

Dans différents laboratoires, les indicateurs de la norme peuvent différer légèrement. Habituellement, dans le formulaire avec le résultat de l'étude, la norme est indiquée dans une certaine colonne. Le fer sérique pendant la grossesse doit dans la plupart des cas être égal à 13-30 μmol / l. Le manque d'oligo-élément ne peut être évoqué que lorsque sa quantité est inférieure à 13 μmol / l.

Le patient passe le test de fer sérique lors de la première visite chez le médecin, à 18 et 30 semaines. Cependant, en cas de carence en oligo-élément, cela devra être fait beaucoup plus souvent..

Parfois, ce test est attribué à des femmes avec des taux d'hémoglobine normaux non programmés. Le fait est que de cette façon, vous pouvez déterminer la carence en fer latente pendant la grossesse. Avec cette pathologie, le nombre de globules rouges chez le patient est toujours normal, mais le taux de fer dans le sérum sanguin est déjà sous-estimé. À l'avenir, cela se transforme en une anémie courante. Un diagnostic rapide aidera à prévenir cette condition..

Drogues

Dans la plupart des cas, les médecins recommandent d'utiliser des préparations de fer, disponibles sous forme de comprimés ou sous forme de sirop. Et cela est pleinement justifié. Le fait est que lorsqu'un médicament est injecté dans un muscle, une femme peut avoir des abcès et des infiltrats. La peau de cette zone est peinte d'une couleur différente, qui ne se décolore pas pendant longtemps (cela prend parfois un an ou un an et demi). Dans le même temps, il existe des situations où il est préférable d'injecter du fer.

Ceux-ci inclus:

  • anémie sévère;
  • lésions inflammatoires des organes digestifs, dans lesquelles le processus d'absorption est perturbé;
  • efficacité insuffisante du traitement avec des médicaments destinés à un usage oral.

Lorsque le médicament est injecté, la coloration de l'émail des dents dans une couleur sombre peut être évitée. Ainsi, on peut conclure que chaque forme de médicament a ses propres avantages et inconvénients..

Comment augmenter le fer pendant la grossesse et ce qu'il faut utiliser pour cela ne doit être décidé que par le médecin traitant sur une base individuelle. Quelle que soit la forme sous laquelle le médicament sera utilisé, le taux quotidien de fer pendant la grossesse doit en être complètement couvert..

Application

La réduction du fer pendant la grossesse peut être augmentée plus rapidement si une femme respecte les règles de médication suivantes:

  1. Évitez l'utilisation simultanée de fer avec d'autres médicaments. On sait que le corps d'une femme enceinte a besoin de beaucoup de calcium. Pour cette raison, vous entendez souvent la question: "Comment boire du fer et du calcium pendant la grossesse?" Cela ne peut être fait qu'en observant l'intervalle entre les doses de plusieurs heures. Sinon, le calcium interférera avec l'absorption de l'oligo-élément. La même règle s'applique aux agents antibactériens..
  2. Mangez du fer le matin, à jeun, avec de l'eau claire. L'utilisation de boissons contenant du calcium ou des tanins peut réduire l'effet cicatrisant.
  3. Ne prenez pas de fer tout le temps, sans interruption. Dans la plupart des cas, les médicaments sont prescrits pendant un mois ou deux, après quoi ils sont à nouveau diagnostiqués. Enfin, le médecin prend une décision concernant les actions futures. Habituellement, le traitement est effectué jusqu'à ce que le taux de fer dans le sang soit atteint pendant la grossesse.
  4. La vitamine C et l'acide folique favorisent l'absorption du micronutriment. Pour cette raison, pendant la période de traitement, il est recommandé de consommer une grande quantité d'agrumes, de poivrons et d'herbes..

Il est important de comprendre que les médecins ne prescrivent des préparations de fer que s'il existe des indications strictes. En aucun cas, vous ne devez vous engager dans l'autodiagnostic et l'automédication. Seul un médecin qualifié sait exactement quels suppléments de fer sont les meilleurs à utiliser pendant la grossesse et quelles doses devraient être..

Il est à noter qu'à mesure que la carence en fer est reconstituée pendant la grossesse, les symptômes de l'anémie diminueront progressivement et finiront par disparaître complètement..

Il convient de rappeler que la formation d'hémoglobine nécessite non seulement la présence d'un oligo-élément, mais également de nombreux autres facteurs. C'est pourquoi les femmes sont souvent confrontées à une situation où l'hémoglobine est faible et le fer est normal pendant la grossesse..

Dans de telles situations, la cause de l'anémie peut être:

  • carence en acide folique;
  • manque de vitamine B12;
  • apport insuffisant de protéines provenant des aliments.

En règle générale, tous ces trois facteurs résultent d'un régime alimentaire, d'une alimentation inadéquate et monotone..

Intervalle

Aujourd'hui, le marché pharmaceutique dispose d'un grand nombre de médicaments différents, grâce auxquels une femme pourra combler le plus rapidement possible la carence en fer pendant la grossesse..

Sorbifer Durules

La composition de ce médicament comprend non seulement du fer, mais également de l'acide ascorbique, grâce auquel le médicament est très rapidement absorbé dans les intestins.

Le produit se présente sous forme de petits comprimés, ils n'ont donc pas besoin d'être mâchés, sucés ou lavés. C'est un avantage indéniable du médicament, car la plupart des femmes enceintes ne sont pas capables d'avaler de grosses capsules en raison de nausées constantes..

Il est recommandé de prendre le médicament dans les dernières étapes de la gestation. Il est permis de l'utiliser en cas de grossesse multiple.

Fenuls

S'il n'y a pas assez de fer pendant la grossesse, un spécialiste peut recommander Fenuls.

Il se présente sous forme de capsules contenant chacune 15 mg de sulfate ferreux. Il contient également de l'acide ascorbique et divers excipients, grâce auxquels l'agent est facilement absorbé et assimilé par l'organisme..

Ferlatum

Le ferlatum est actuellement l'un des médicaments de la plus haute qualité pour le traitement de l'anémie..

Ses principaux avantages incluent le fait qu'il:

  • agit le plus doucement possible sur la membrane muqueuse du tube digestif;
  • ne contient pas d'éléments à effets toxiques;
  • c'est bon.

Lors de la prise de Ferlatum, les femmes ne souffrent presque jamais de dysfonctionnement intestinal. De plus, un produit appelé Ferlatum Fall est récemment entré sur le marché. Il contient de l'acide folique en combinaison avec de la vitamine B9. Grâce à cela, le médicament est beaucoup mieux absorbé..

Vitamines totémiques

Si le fer est faible pendant la grossesse, les vitamines de Totem peuvent également aider. Ce médicament est livré en ampoules avec un liquide brun à l'intérieur. En plus du fer, Totem contient également du manganèse et du gluconate de cuivre, ainsi que divers ingrédients auxiliaires.

Ces vitamines peuvent être utilisées non seulement pour l'anémie, mais aussi pour sa prévention. En raison de la composition spéciale du produit, le fer est non seulement facilement absorbé, mais remplit également parfaitement ses fonctions à l'avenir..

Hemofer

Si une femme est à la recherche d'un médicament bon marché et de haute qualité contre l'anémie, elle peut acheter Hemofer.

Malgré son faible coût, ce médicament n'est pas inférieur en efficacité à d'autres médicaments plus chers. Hemofer est sûr et ne nuit pas au fœtus. Il soulage les symptômes désagréables en peu de temps et normalise la fonction cardiaque.

Avant de remplacer le médicament prescrit par Hemofer, une femme doit consulter un médecin.

Effets secondaires

Comme pour tout médicament, les suppléments de fer ont des effets secondaires. Leur gravité dépendra de la sensibilité du corps à l'oligo-élément..

Ces médicaments peuvent irriter les muqueuses des organes digestifs, provoquer des douleurs abdominales, une diminution de l'appétit, de la constipation et des nausées (peuvent se terminer par des vomissements).

Dans certains cas, les patients présentent des réactions allergiques. Cependant, les selles noires pendant la grossesse après la prise de fer ne doivent pas effrayer une femme. Ce phénomène est tout à fait normal. Il ne nécessite pas l'arrêt du traitement.

Régime

Les aliments riches en fer pendant la grossesse devraient faire partie intégrante de l'alimentation. Ainsi, le patient pourra accélérer le processus de guérison avec une anémie de gravité variable ou pour prévenir la maladie.

Pour ce faire, une femme doit augmenter son apport:

  • fruits (grenade, kaki, pommes);
  • légumes (citrouille, brocoli, betteraves);
  • bouillie (sarrasin, lentille);
  • noix (amandes, noisettes);
  • des graines;
  • chocolat noir;
  • produits d'origine animale (viande maigre, foie, œufs).

Il est à noter que le fer doit être absorbé aussi facilement que possible pendant la grossesse. Par conséquent, il est préférable de choisir des aliments faciles à digérer..

Il est également important de surveiller la qualité des aliments. Il doit être écologique. Les légumes et les fruits ne doivent pas être traités avec des pesticides ou des engrais chimiques; les produits doivent être exempts de conservateurs. Le non-respect de cette règle peut nuire au développement de l'embryon..

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Toxicose le soir

Nutrition

Commentaires des utilisateursJe commence à avoir mal du déjeuner au soir, mais au moins il n'y a pas de vomissements, et c'est bien. On chante, ça a l'air de lâcher prise, mais après 10 minutes ça recommence à avoir mal

Constipation chez un enfant à partir d'un mélange - comment aider à la maison

Nutrition

La constipation chez les nouveau-nés est un phénomène courant, causé par diverses raisons. Les parents doivent identifier ce qui a déclenché le problème et aider le bébé à y faire face.

Hypertension artérielle avant l'accouchement

Nutrition

Dans les derniers mois de la grossesse, le corps féminin se prépare activement au travail et à la naissance d'un bébé tant attendu. Pendant cette période, une femme doit surveiller plus attentivement sa santé et réagir en temps opportun à divers symptômes.

Causes et traitement de la lombalgie en début de grossesse

Accouchement

La plupart des femmes développent des douleurs lombaires à la fin de la grossesse. Ils surviennent en raison d'un étirement excessif des ligaments de l'utérus, d'un stress excessif sur la colonne vertébrale ou d'une maladie rénale.