Principal / Analyses

Période manquante après l'accouchement

et je l'ai dans 5 mois, c'est tout. enfant 9 maintenant. tests négatifs
le médecin dit que pendant que vous allaitez, ne rêvez pas du cycle

fils 1.10 et hier seulement pour la première fois de toute la période a commencé! J'allaite pour dormir seulement. Je suis allée chez le médecin, elle a dit

fils 1.10 et hier seulement pour la première fois de toute la période a commencé! J'allaite pour dormir seulement. Je suis allée chez le médecin, elle a dit

katesmm
que pendant que vous allaitez, alors ne rêvez pas d'un cycle

Après l'accouchement, les menstruations ont commencé et ont disparu, quelle est la raison

Après l'accouchement, les règles ont commencé et ont disparu - c'est un problème auquel de nombreuses femmes sont confrontées. Ainsi, une femme, très souvent, après avoir donné naissance à un enfant, réfléchit à ce que les menstruations devraient encore venir et comment elles seront. Ici, ces termes sont strictement individuels, mais la régularité et l'abondance des écoulements dans une certaine période de temps après la naissance d'un enfant peuvent mettre en lumière la présence ou l'absence de certains problèmes avec le système reproducteur..

Ainsi, dans cet article, il devient nécessaire de considérer une telle situation lorsque, après la période de naissance, la menstruation a une fois rendu visite à une femme, puis a disparu à nouveau, et comment dans ce cas il est nécessaire d'agir.

Caractéristiques de l'apparition des règles après la période de naissance

Un phénomène tel qu'après l'accouchement, la menstruation, de la manière la plus directe, dépend du fait que la mère allaite le bébé ou préfère l'alimentation artificielle. Ainsi, il est totalement impossible de prédire le moment du début des menstruations. Mais, si, néanmoins, l'alimentation n'a pas été établie et que le bébé mange une nutrition artificielle, alors dans ce cas, les règles sont complètement rétablies un à deux mois après la naissance du bébé..

Mais, dans le cas où l'allaitement maternel est pratiqué assez activement, dans ce cas, il y a une production excessive de l'hormone de lactation prolactine, qui vise à garantir la libération active du lait, tout en supprimant considérablement le travail des ovaires, ce qui affecte le cycle menstruel de la femme. Ainsi, la reprise de la fonction menstruelle peut prendre six mois ou plus..

Mais, dans le cas où un type d'aliments mixtes est pratiqué, les menstruations peuvent commencer plus tôt que six mois plus tard..

Mais, malgré ces indicateurs moyennés, chaque organisme individuel fonctionne exclusivement selon son propre schéma spécial. En outre, la reprise de la fonction menstruelle est plus directement influencée par des facteurs tels que l'écologie, la nutrition, les conditions de vie et autres..

La menstruation est apparue une fois après l'accouchement et est repartie

Dans le cas où la mère nourrit le bébé à l'aide de l'allaitement maternel, alors si les règles étaient répétées, elles ne le sont pas, cela peut être considéré comme tout à fait normal. Cependant, afin d'éviter certaines des conséquences, il est nécessaire de faire un test de grossesse à domicile et s'il est négatif, une visite chez le gynécologue aidera à dissiper les doutes et à confirmer toute pathologie du système reproducteur de la femme..

Il est également très important de noter que si les signes suivants sont présents pendant la menstruation, c'est aussi une raison d'être significativement alerte:

  • la menstruation s'accompagne de sensations très douloureuses. Très souvent, ce phénomène peut être dû à certains facteurs psychologiques, à la fatigue, mais assez souvent, la douleur peut être observée en raison d'une sorte de processus inflammatoire dans les organes pelviens. Par conséquent, si pendant la menstruation, vous n'avez pas la possibilité de supporter la douleur et que vous devez tout le temps utiliser des analgésiques, c'est la raison la plus directe pour contacter un gynécologue;
  • la décharge dure une très longue période et a un caractère étalé. Un tel cours de menstruation peut indiquer qu'une pathologie telle que l'endométrite se développe rapidement dans la cavité utérine;
  • migraines, œdème et évolution complexe du syndrome prémenstruel;
  • vos règles peuvent commencer et avoir une odeur très désagréable. Ceci, pour la plupart, indique que toute inflammation chronique s'est aggravée dans le corps..

Cependant, si après l'accouchement, les menstruations ont commencé et ont disparu, il n'est pas nécessaire de paniquer, car le système hormonal pendant cette période n'est pas encore assez stable et certaines perturbations du cycle menstruel peuvent survenir. Mais, une consultation avec un gynécologue est nécessaire, car un phénomène apparemment inoffensif peut être le début du développement de toute pathologie assez complexe.

Quel devrait être le cycle après le travail

Après la naissance du bébé, sa mère rencontre immédiatement de nombreux nouveaux phénomènes et sensations, mais une chose qui doit être soigneusement surveillée est la restauration complète de la fonction menstruelle de la femme. Par conséquent, si la décharge était une fois et de nature assez irrégulière, ce n'est pas encore une raison de paniquer, car il peut s'agir du processus le plus courant de restauration du système reproducteur d'une femme..

Durée des menstruations après l'accouchement

Comme indiqué précédemment, la rapidité avec laquelle le cycle menstruel est rétabli dépend principalement du fait que la femme allaite ou non. Ainsi, il est totalement impossible de prédire avec précision la date de début de la menstruation. Le cycle menstruel après l'accouchement est considérablement confus et les facteurs suivants peuvent affecter directement sa durée:

  • indicateur d'âge du beau sexe;
  • qualité de la nourriture;
  • la présence d'une variété de maladies du système reproducteur;
  • l'état émotionnel de la femme et sa condition physique;
  • incapacité à se reposer complètement.

Le délai habituel des règles après le travail est de trois à cinq jours. Par conséquent, si les règles sont très courtes ou, au contraire, durent très longtemps, cela peut être le signe qu'une femme présente une pathologie ou une anomalie dans son corps. Cela signifie que c'est déjà un signal que la première et la plus élémentaire des méthodes est un appel opportun à un gynécologue, qui peut déterminer la présence d'un problème et recommander toutes les méthodes possibles pour le résoudre..

Indiquant que le problème existe toujours?

Si vous remarquez les conditions suivantes pendant vos règles à l'heure, vous devez être vigilant et demander immédiatement conseil à votre gynécologue traitant:

  • le débit n'est pas du tout abondant et se distingue par son très long cours. Cela peut indiquer qu'une femme a une pathologie telle que l'endométrite;
  • douleur pendant les saignements mensuels. Cette condition peut indiquer que la femme a des problèmes psycho-émotionnels ou un processus inflammatoire d'évolution chronique. Dans la plupart des cas, les médecins recommandent de prendre des analgésiques pour les menstruations douloureuses trois jours avant la menstruation et trois jours après son apparition immédiate;
  • très haute intensité de décharge. En outre, l'abondance dans certains cas peut être accompagnée d'une odeur désagréable, qui indique également la présence d'une infection à l'intérieur des organes génitaux féminins;
  • syndrome prémenstruel très prononcé, caractérisé par de graves maux de tête, un gonflement des membres et du visage, ainsi que par certaines réactions allergiques;
  • les menstruations ont tendance à disparaître pendant une certaine période, puis à commencer par une force double. Cette condition peut indiquer un fond hormonal instable. Le plus souvent, dans ce cas, l'utilisation de contraceptifs oraux est recommandée, mais cette décision doit être prise exclusivement par le médecin, ainsi que la posologie nécessaire du médicament..

Dans certains cas, vous pouvez confondre les lochies post-partum avec des menstruations régulières. Ce phénomène commence généralement environ deux semaines après la naissance du bébé. Cela indique que l'ensemble du processus de récupération se déroule au niveau approprié et que rien ne doit être fait par vous-même..

Si le beau sexe ne présente aucune pathologie, la période menstruelle normale revient à la normale après l'accouchement au plus tôt un mois, mais au plus tard quatre ans plus tard. Cette période est due uniquement à l'état de santé, à l'âge et à la nutrition de la femme, ainsi qu'au fait qu'elle allaite ou non le bébé..

Recommandations

Pour que le fond hormonal se rétablisse le plus rapidement possible, une femme doit manger en conséquence. Il est impératif de recevoir quotidiennement une certaine quantité de vitamines, minéraux et oligo-éléments nécessaires au fonctionnement normal de l'organisme dans son ensemble.

Un bon repos est la clé du fonctionnement normal de tous les systèmes et organes. Mais, si le bébé ne vous dit pas comment dormir suffisamment la nuit, vous devez absolument vous reposer pendant son sommeil diurne..

S'il y a des pathologies qui ont une évolution chronique, immédiatement après l'accouchement, vous devez consulter un certain spécialiste, car le processus latent dans la période post-partum peut être considérablement aggravé.

Ainsi, pour résumer, il convient de noter que les menstruations qui sont survenues après l'accouchement et ont disparu à nouveau ne sont pas une source de préoccupation urgente. Cependant, la consultation d'un spécialiste est encore nécessaire afin d'exclure la présence de certaines maladies, à la fois du système reproducteur et de l'organisme dans son ensemble..

Raisons de l'absence de menstruation après l'accouchement

Lorsque la première menstruation apparaît après l'accouchement, lorsque le cycle devient régulier, quels écarts sont possibles et comment éviter leur apparition.

Une anxiété excessive pour une femme récemment accouchée est nocive, mais il est en même temps nécessaire de savoir quels phénomènes indiquent la présence d'une pathologie afin de consulter un médecin en temps opportun. Par conséquent, vous devriez étudier ce sujet et considérer les caractéristiques importantes..

Pourquoi il n'y a pas de règles après l'accouchement

Certaines femmes pensent que le cycle reprendra dès la naissance du bébé. Mais ce n'est pas le cas. Il n'y aura pas de menstruation pendant un certain temps, et c'est naturel. Une mère nouvellement née a des lochies - c'est ce que l'on appelle la décharge post-partum. Mais ce ne sont pas des menstruations, bien qu'elles leur ressemblent par leur couleur..

Les lochies sont des écoulements utérins, qui sont associés au besoin du corps de rejeter toute trace d'une grossesse antérieure. En quelques semaines, les restes de l'endomètre, du placenta et d'autres déchets du fœtus sortent de l'utérus.

Au début, la couleur est rouge foncé lochy, mais progressivement ces sécrétions deviennent plus foncées et leur nombre diminue. Après environ 1,5 mois, les lochies devraient s'arrêter. Cela est dû au fait que la couche interne de l'utérus est revenue à la normale..

Cependant, les menstruations seront absentes pendant un certain temps..

L'absence de menstruation dans la période post-partum est due à des changements hormonaux dans le corps de la femme. De grandes quantités de prolactine sont libérées dans la circulation sanguine afin qu'elle puisse allaiter. Cette hormone interfère avec le fonctionnement des ovaires, donc aucun ovule n'est produit et l'endomètre ne se forme pas. En conséquence, la menstruation n'apparaît pas.

Quand vos règles commencent-elles après l'accouchement?

Il est difficile de nommer l'heure exacte à laquelle les premières règles apparaissent après l'accouchement. Ceci est influencé par de nombreux facteurs (maladies, propriétés individuelles du corps, hormones, etc.). Bien qu'en général, les règles dépendent du degré de complétude de l'allaitement..

Vous devez vous concentrer sur des circonstances telles que:

La présence ou l'absence d'aliments complémentaires. Si le bébé est exclusivement nourri au sein, les règles n'apparaissent que lorsque le bébé est sevré. Mais un an après la naissance du bébé, la menstruation peut apparaître, que l'allaitement se poursuive ou non..

La quantité de lait. Avec une pénurie de lait, une femme doit utiliser des formules lactées. Dans le même temps, la production de prolactine est réduite, ce qui permet aux ovaires de commencer à fonctionner. Dans une telle situation, la menstruation peut apparaître dans 4-5 mois. Il n'y a donc absolument pas lieu de s'inquiéter ici.

Optez pour une alimentation artificielle. Certaines mères ne peuvent ou ne veulent pas allaiter leur bébé. Dans ce cas, la menstruation après l'accouchement commence beaucoup plus tôt - après environ 2 mois..

Caractéristiques de l'accouchement. Si le bébé naît par césarienne, le début des règles de la mère dépend du type d'alimentation. Lors de l'allaitement, les règles sont absentes jusqu'à ce que le bébé soit nourri.

La période pendant laquelle les règles doivent commencer après l'accouchement est influencée par les caractéristiques:

  • Mise en place de la routine quotidienne
  • L'âge de la femme,
  • État émotionnel.

Par conséquent, même un médecin ne peut pas fournir d'informations précises..

Combien de temps durent vos règles après l'accouchement

Souvent, les femmes, après la naissance de leur premier enfant, parlent d'éliminer l'inconfort pendant la menstruation et de la régularité du cycle. Mais les conclusions ne devraient être tirées que 3 mois après leur première apparition..

Avant cela, le cycle peut varier et les périodes menstruelles elles-mêmes sont parfois inhabituelles (avec une durée plus courte ou plus longue, une abondance excessive ou une rareté des pertes). Ceci est considéré comme normal, bien qu'une consultation avec un médecin soit toujours nécessaire..

Il sera donc possible de s'assurer qu'il n'y a pas de pathologies..

La fréquence des menstruations est normalement de 21 à 34 jours avec une durée de 3 à 8 jours. Le volume de décharge ne doit pas être inférieur à 20 ml ni supérieur à 80 ml. La durée des premières menstruations post-partum n'a pas d'importance (à un rythme normal), il est important qu'elles deviennent régulières dans les 3 mois.

Certaines femmes subissent des changements dans les caractéristiques de la période prémenstruelle. Ils notent une augmentation des symptômes du SPM, ce qui peut les déranger. Cela est généralement dû à des changements hormonaux dans le corps. Il est difficile de neutraliser cette fonctionnalité - le plus souvent, vous devez l'accepter. Mais son apparence ne signifie pas qu'il y a des problèmes dans le corps..

Lorsque vous avez besoin d'une aide médicale

Après la naissance d'un enfant, une femme ne doit pas oublier sa santé. Vous devez aller chez le médecin pour évaluer l'état des organes internes et vous assurer qu'il n'y a pas de pathologies. Vous avez un besoin urgent de consulter un spécialiste dans des situations telles que:

  1. Premières règles trop abondantes. Si les électrodes doivent être changées plus souvent que toutes les 2 heures, cela indique un saignement. En outre, une grande quantité de décharge peut être causée par l'endométriose, l'hyperplasie de l'endomètre, des anomalies du fond hormonal.
  2. L'apparition d'un écoulement sanglant avec une odeur désagréable après l'arrêt des lochies. Cela signifie qu'il y a des restes de l'ovule dans l'utérus..
  3. Rareté ou absence de décharge dans les 3 mois suivant la fin de l'allaitement. Cela se produit avec une teneur accrue en prolactine dans le corps, bien que sa quantité devrait diminuer d'ici là.
  4. La présence d'une odeur désagréable dans le flux menstruel. Si le sang sécrété en même temps a une teinte sombre et que la femme est tourmentée par une douleur intense, cela peut indiquer la présence de troubles dans le corps.
  5. Irrégularité du cycle 3 mois après le début des règles. C'est également un signe de pathologie associée au système hormonal..

Dans tous ces cas, une visite chez un gynécologue ne doit pas être retardée. L'élimination des violations doit être traitée dès leurs premières manifestations, car la situation peut encore empirer.

Dois-je me protéger

Certaines femmes, en raison du manque de menstruation pendant la période post-partum, pensent qu'il n'est pas nécessaire d'utiliser une contraception. En théorie, cela est vrai, puisque les ovaires ne fonctionnent pas, les ovules ne sont pas produits et, par conséquent, la grossesse ne peut pas avoir lieu. Mais il y a de nombreux cas où une grossesse a néanmoins eu lieu et sa présence a déjà été découverte à une date ultérieure..

La raison en est le manque d'informations précises sur le début des menstruations. On ne sait pas quand la quantité de prolactine produite diminuera, on ne peut que deviner.

L'ovulation a lieu 2 semaines avant la menstruation..

Par conséquent, avec des rapports sexuels non protégés, une femme peut redevenir enceinte et l'absence de règles expliquera les changements hormonaux associés à l'allaitement (surtout s'il n'a pas été arrêté).

Cela signifie que même pendant l'allaitement, vous devez vous protéger. Si un couple souhaite avoir un deuxième enfant, cela n'est pas nécessaire, bien que les médecins recommandent d'attendre environ deux ans pour que le corps de la femme se rétablisse complètement après l'accouchement..

Pourquoi il y a des échecs

Les trois premiers mois après le début des règles, ne vous inquiétez pas de leur irrégularité. Mais si les irrégularités menstruelles persistent après cela, vous devriez consulter votre médecin. Ceci est particulièrement important si des symptômes indésirables supplémentaires sont observés. Les causes des irrégularités menstruelles peuvent varier. Il:

  1. Syndrome de Sheehan (hypopituitarisme post-partum). Cette pathologie peut être causée par une péritonite, une septicémie ou une hémorragie post-partum abondante. Elle peut également être provoquée par des histoses. Le résultat de la maladie peut être l'absence de menstruations ou leur rareté, qui est associée à des modifications nécrotiques de l'hypophyse. Les symptômes supplémentaires du syndrome sont une fatigue accrue, des maux de tête, un gonflement, une hypotension..
  2. Hyperprolactinémie. L'absence de menstruation dans ce cas est due à des troubles du fonctionnement de la glande thyroïde ou à la présence d'un adénome hypophysaire.

Les deux pathologies peuvent être guéries, mais pour cela, vous devez consulter un spécialiste.

S'il faut continuer à s'alimenter après le début des règles

Le lait maternel est l'aliment le plus sain pour votre bébé. Si un bébé est allaité, cela réduit considérablement le risque de développer des maladies infectieuses. Mais après le début des règles, de nombreuses femmes ne savent pas s'il vaut la peine de continuer à nourrir le bébé avec du lait maternel, doutant de ses avantages..

La présence de menstruations n'affecte pas la qualité du lait, vous ne devez donc pas abandonner l'allaitement. Mais vous devez tenir compte de certaines circonstances:

  1. Avec la poursuite de la lactation, la période de normalisation du cycle peut être retardée.
  2. Pendant la menstruation, la sensibilité des mamelons augmente, ce qui rend l'allaitement désagréable pour une femme.
  3. Moins de lait est excrété pendant les jours critiques, de sorte que l'enfant peut devenir nerveux. Vous pouvez résoudre ce problème en appliquant le bébé sur l'un ou l'autre sein à tour de rôle.

Ces caractéristiques peuvent causer de l'inconfort. Mais il n'y a pas lieu de douter des avantages de l'allaitement pour le moment - il peut et même doit être poursuivi..

Caractéristiques d'hygiène

Il est très important de suivre les règles d'hygiène pendant la période post-partum. Le corps féminin à ce moment nécessite des soins attentifs, car il ne s'est pas encore remis de circonstances stressantes pour lui.

Les principales recommandations sont les suivantes:

  1. Tant que votre cycle menstruel n'est pas rétabli, vous ne devez pas utiliser de tampons ou de tampons absorbants. En outre, ils ne conviennent pas aux lochies. Le produit d'hygiène optimal dans ce cas est des tampons à surface lisse. Ils sont censés être changés toutes les 3-4 heures..
  2. Les organes génitaux doivent à ce moment être lavés plus souvent pour éviter la pénétration d'infections. Il n'est pas souhaitable d'utiliser des gels d'hygiène intime ou des savons parfumés. Ces produits doivent être remplacés par du savon pour bébé..
  3. Il est nécessaire de s'abstenir de la vie sexuelle pendant au moins 6 semaines. Après la reprise de l'activité sexuelle, il est nécessaire d'utiliser une contraception barrière - cela aidera à éviter une grossesse et une infection de l'utérus.

L'apparition des règles après la naissance d'un enfant est un phénomène individuel, qui est influencé par de nombreuses circonstances. La femme elle-même ne peut pas influencer cela, mais elle est capable de prendre soin de son corps afin d'éviter le développement de complications post-partum.

La plupart des femmes savent que la présence de saignements menstruels indique la santé du système reproducteur féminin. Normalement, les principales raisons de son absence sont pendant la grossesse et la ménopause. Cependant, il y a aussi un court répit offert au beau sexe par nature - c'est l'absence de menstruation après l'accouchement. Dans cet article, nous expliquerons pourquoi il n'y a pas de règles après l'accouchement..

Raisons de l'absence de menstruation après l'accouchement

Beaucoup de gens confondus avec l'apparition des règles après l'accouchement - les lochies. Cependant, avec ces sécrétions, l'ovulation ne se produit pas, car le corps se rétablit après l'accouchement. La grossesse et l'accouchement sont très stressants pour lui, car pendant la période de portage d'un bébé, des changements importants se produisent, la charge sur les organes internes d'une femme augmente.

La première raison est la période de récupération, qui prend de six à huit semaines, quel que soit le déroulement de la grossesse ou le déroulement de l'accouchement. Mais comme pendant la grossesse, les principaux changements se sont produits avec le fond hormonal, il faudra un peu plus de temps pour une récupération complète - de dix à douze semaines.

La deuxième raison importante de l'absence de menstruation après l'accouchement est la période d'allaitement du bébé. Cette période a un nom spécial - «aménorrhée lactationnelle». Cette condition est associée à un niveau élevé de l'hormone prolactine, qui est responsable de la production de lait maternel et supprime le travail des ovaires. Ainsi, ils obtiennent un peu de répit pendant la lactation et l'ovulation ne se produit pas. Le niveau le plus élevé est atteint avec l'allaitement au cours de l'allaitement nocturne du bébé. Une femme qui choisit l'allaitement au biberon récupérera plus rapidement qu'une mère qui allaite. Une alimentation mixte et programmée indique à la mère que la production de lait peut être réduite. Les taux de prolactine chuteront, et bien que la lactation se poursuive, le corps commencera à récupérer plus rapidement, se préparant à une nouvelle grossesse.

Pourquoi le cycle menstruel reprend-il après l'introduction d'aliments complémentaires??

Le corps de la femme est conçu de manière très judicieuse et complexe - protégeant la mère d'une nouvelle grossesse pendant la période d'allaitement du bébé, il est sensible aux moindres changements dans les besoins du bébé. Dès que le besoin constant de lait maternel disparaît 9 avec l'introduction d'aliments complémentaires), le corps de la mère répond immédiatement à la croissance de l'enfant en réduisant le taux de l'hormone prolactine. Les niveaux hormonaux normaux sont rapidement rétablis, préparant une femme à la possibilité d'une nouvelle maternité.

Les néonatologistes et pédiatres modernes recommandent de ne pas introduire d'aliments complémentaires avant que l'enfant n'atteigne l'âge de six mois. Suite à ces recommandations, la jeune maman sera en état d'aménorrhée lactationnelle pendant les 6 premiers mois de la vie de l'enfant. Cependant, n'oubliez pas que chaque corps féminin est individuel, et de plus, les bébés se comportent différemment. Certains bébés commencent à abandonner le sein assez tôt, et certains bébés, bien qu'ils tètent avec plaisir, commencent à sauter de plus en plus souvent les tétées nocturnes, préférant dormir profondément sans être distraits par la nourriture.

Normalement, après l'arrêt de la lactation, pas plus de 2 mois ne devraient s'écouler avant le début du cycle menstruel.

Comment détecter une grossesse pendant l'allaitement? Symptômes

Le manque de menstruation après l'accouchement ne peut être assimilé à un manque d'ovulation. Les mécanismes qui ont lieu dans le corps d'une femme sont si subtils qu'il est impossible de prédire quand exactement les ovaires commenceront à fonctionner, libérant un nouvel ovule. Les saignements mensuels peuvent encore être absents, cependant, toutes les fonctions du corps féminin commencent déjà à fonctionner normalement. Étant donné que l'ovulation se produit environ deux semaines avant le début du cycle suivant, il est possible de connaître à l'avance l'état de préparation du corps pour une nouvelle grossesse uniquement avec l'utilisation de tests spéciaux.

La nature entendait donner à la mère une période de récupération suffisamment longue pour qu'au moins un an s'écoule entre deux grossesses. Cependant, à l'heure actuelle, les conditions de vie ont beaucoup changé - l'apparition de mélanges, de purées adaptées pour bébé et le rythme même de la vie moderne ne permet souvent pas de faire du lait maternel l'aliment principal d'un nourrisson de moins d'un an..

Par conséquent, parfois l'absence de cycle signifie la naissance d'une nouvelle grossesse, ce qui est une surprise totale pour maman. Vous pouvez suspecter une autre grossesse en raison de symptômes tels que:

  • Toxicose. Il peut être exprimé non seulement par des nausées et des vomissements sévères, mais également par des brûlures d'estomac, le rejet de certains goûts, des odeurs.
  • Flatulences intenses le soir. L'abdomen semble élargi et ferme. Cela est particulièrement visible chez les mères qui ont porté plus d'un enfant, et si peu de temps s'est écoulé après l'accouchement, c'est-à-dire que la paroi abdominale n'a pas encore eu le temps de se renforcer.
  • Dessin de douleurs dans le bas de l'abdomen. C'est ce qu'on appelle l'hypertonicité de l'utérus. Pendant la lactation, si le cycle menstruel ne s'est pas rétabli, l'utérus est très calme, pas douloureux. S'il n'y avait pas encore de menstruations et que l'estomac tire étrangement, et même ce signe de grossesse chez une mère qui allaite n'est pas seul, le couple sera examiné.
  • Écoulement vaginal aqueux abondant. En cas d'aménorrhée lactationnelle (pas de cycle menstruel lors de l'allaitement), il n'y a pas d'écoulement vaginal du tout... S'ils sont soudainement apparus, c'est une raison de penser que l'ovulation a pu avoir lieu et qu'après 2 semaines, les règles disparaîtront (si la grossesse n'a pas eu lieu). Ou l'ovulation a déjà eu lieu, la conception a eu lieu et aucun jour critique n'est prévu pendant plusieurs mois.
  • Écoulement vaginal sanglant qui n'apparaît que par intermittence et est trop rare pour être considéré comme menstruel. S'il existe de tels signes de grossesse avec HB et l'absence de menstruation, ils peuvent être considérés comme un symptôme clair de la menace d'interruption de grossesse. Voir un docteur. Et aussi, des taches se produisent avec les polypes de l'endomètre, l'endométriose, l'hyperplasie et d'autres maladies de l'utérus. Ils ont tous besoin d'attention.
  • Une bande a commencé à apparaître au milieu de l'abdomen. C'est perceptible pour les femmes dont les rayures ont déjà disparu après la gestation précédente. Bien que, parfois, il commence à se manifester un peu sans grossesse, dans la deuxième phase du cycle, lorsque la production de l'hormone progestérone augmente.
  • Mictions légèrement douloureuses et fréquentes lors d'une analyse d'urine normale. Déjà dans les 2-3 premières semaines de grossesse, maman peut aller aux toilettes jusqu'à cinq fois par nuit. Ainsi, la progestérone agit sur la vessie en la relaxant.
  • Augmentation de la température basale. Pendant la grossesse, la température dans le rectum dépasse 37 degrés. Au-delà de la maladie. La température est mesurée par voie rectale, le matin, avant de sortir du lit.
  • Un autre «messager de grossesse» est un changement du goût du lait. Pour cette raison, certains enfants abandonnent leur régime alimentaire habituel..
  • L'apparition de l'acné. Pas seulement sur le visage. Beaucoup développent de l'acné rouge sur le dos.
  • Si une nouvelle grossesse survient, un changement des niveaux hormonaux se produira inévitablement. Le niveau de prolactine diminuera et la quantité de progestérone augmentera. Pour cette raison, la quantité de lait peut diminuer. La femme constate que les seins ne sont plus coulés comme avant..
  • Sensation de picotement dans la région ovarienne. Habituellement du côté où l'ovulation s'est produite. Un kyste du corps jaune ou du corps jaune s'y forme, ce qui provoque parfois de telles sensations.
  • Grande fatigue, somnolence. Très typique pour le premier trimestre. De plus, la fatigue n'est pas motivée.

Si vous présentez plus d'un de ces symptômes, faites un test de grossesse. Même en l'absence de grossesse ou de symptômes «enceintes», il est conseillé de faire des tests une fois par mois pour les femmes sexuellement actives pendant l'allaitement avec un cycle menstruel non récupéré ou des règles irrégulières. Après tout, une grossesse sans signes pendant l'allaitement n'est pas rare..

Ainsi, le cycle après l'accouchement peut ne pas être établi immédiatement. Pour la plupart, la nature des saignements change également - le col de l'utérus d'une femme qui a accouché s'ouvre plus rapidement et plus sans douleur. Parfois, la décharge devient abondante, pour certains, la menstruation commence immédiatement par des saignements abondants. Mais si une courte pause après la première menstruation n'est pas un signal alarmant, la longue absence de menstruation après l'accouchement nécessite une visite chez un spécialiste.

Saignement post-partum

Les saignements post-partum, ou lochies, sont le nettoyage de la surface de la plaie, qui se forme sur le site des membranes détachées et du placenta. Ils durent pendant toute la période de restauration de la surface interne de l'utérus..

À ce stade, l'utérus est particulièrement vulnérable aux infections, vous devez donc changer régulièrement de serviettes hygiéniques et surveiller la nature de l'écoulement. Ils sont exprimés au maximum dans les 3 jours après l'accouchement, puis s'affaiblissent progressivement.

Parfois, une telle décharge s'arrête complètement tous les deux jours. Cela est dû à une rétention sanguine dans la cavité utérine (hématomètre), ce qui augmente le risque d'infection. Dans ce cas, vous avez besoin de l'aide d'un médecin..

Normalement, le nettoyage de l'utérus après l'accouchement naturel dure de 30 à 45 jours. Après l'accouchement chirurgical, ce temps peut augmenter en raison de la formation de cicatrices et d'une guérison plus longue.

Comment distinguer vos règles des saignements après l'accouchement?

Les Lochia changent progressivement de caractère. À la fin de la 1ère semaine, ils deviennent plus légers, après 2 semaines, ils acquièrent un caractère visqueux. Dans un délai d'un mois, un mélange de sang peut y apparaître, mais sa quantité est insignifiante. Habituellement, une femme peut facilement distinguer ce processus des menstruations. Au moins 2 semaines doivent s'écouler entre la cessation des lochies et le début des premières règles. En cas de doute, il vaut mieux consulter un gynécologue ou au moins commencer à utiliser une contraception barrière qui protège l'utérus des infections.

Début des règles

Pendant la grossesse, les règles sont absentes. C'est un mécanisme de protection naturel pour la préservation du fœtus, qui est régulé par les hormones. Après l'accouchement, le rétablissement du statut hormonal normal d'une femme commence. Il dure un mois si l'allaitement n'est pas commencé.

Quand les menstruations devraient-elles commencer après l'accouchement??

Cette période est déterminée principalement par le type d'alimentation de l'enfant: naturelle ou artificielle. Le lait maternel est produit par l'hormone hypophysaire prolactine. C'est lui qui inhibe la croissance de l'ovule dans l'ovaire pendant la lactation. Le niveau d'oestrogène n'augmente pas, par conséquent, lors de l'allaitement, les règles commencent, en moyenne 2 mois après l'accouchement, plus souvent lors de l'allaitement "à l'heure".

Pour de nombreuses jeunes mères, cet intervalle est prolongé jusqu'à six mois ou plus, en particulier lors de l'alimentation «à la demande». Dans de très rares cas, tout en continuant à allaiter, même par intermittence, les femmes constatent qu'elles n'ont pas eu leurs règles depuis un an, et parfois plus. Dans de tels cas, vous devez utiliser régulièrement une contraception et, si nécessaire, faire un test de grossesse. Vous devez également consulter un médecin pour exclure l'hyperprolactinémie..

Avec l'alimentation artificielle dès la naissance, la durée du cycle est rétablie en un mois et demi. À ce moment, l'ovulation se produit également, de sorte qu'une nouvelle grossesse est possible..

Lorsqu'un bébé se nourrit uniquement de lait maternel, la femme peut ne pas avoir ses règles pendant tout ce temps. Dans ce cas, la première période menstruelle après l'accouchement débutera dans la première moitié de l'année après la fin de la lactation «à la demande» ou l'introduction d'aliments complémentaires. Cependant, cela n'est pas nécessaire, et même pendant l'allaitement, les règles peuvent revenir..

Avec une alimentation mixte (biberon et naturel), la récupération des menstruations se développe plus rapidement, dans les 4 mois suivant l'accouchement.

Combien de temps durent les menstruations pendant la période post-partum?

La première menstruation est souvent très lourde. Il peut y avoir de fortes décharges, des périodes avec des caillots sanguins. Si vous devez changer le joint toutes les heures, vous devez consulter un médecin: cela peut être un symptôme de saignement qui a commencé. Les périodes suivantes reviennent généralement à la normale..

Dans d'autres cas, des taches irrégulières apparaissent chez les femmes dans les premiers mois. Ceci est typique de l'allaitement, lorsque la synthèse de la prolactine diminue progressivement.

Facteurs supplémentaires affectant le taux de récupération du cycle normal:

  • difficultés à s'occuper d'un enfant, manque de sommeil, manque d'assistance de la famille;
  • mauvaise habitudes alimentaires;
  • dépression postpartum;
  • âge trop jeune de la mère ou accouchement tardif;
  • maladies concomitantes (diabète, asthme et autres), nécessitant en particulier un traitement hormonal;
  • complications après l'accouchement, telles que le syndrome de Sheehan.
retour au contenu ↑

Changements menstruels

Les règles irrégulières persistent souvent pendant plusieurs cycles après la naissance. Ces changements n'ont pas besoin d'être permanents. Dans un délai d'un à deux mois, le cycle reviendra normalement aux caractéristiques prénatales ou changera légèrement de durée.

  • Les périodes maigres peuvent être normales pendant les 2-3 premiers cycles, en particulier si une alimentation mixte est utilisée.
  • En revanche, pendant les premiers cycles après l'accouchement, certaines femmes ont des règles abondantes. Cela peut être normal, mais si les menstruations ne deviennent pas courantes au prochain cycle, vous devez consulter un gynécologue.
  • La régularité du flux menstruel est perturbée, c'est-à-dire que le cycle se perd.
  • Des règles douloureuses peuvent survenir, même si la femme ne s'est jamais plainte de douleur avant la grossesse. La raison en est des infections, une contraction excessive de la paroi utérine. Dans la plupart des cas, au contraire, les périodes douloureuses avant la grossesse deviennent normales. Elle est causée par la normalisation de l'emplacement de l'utérus dans la cavité corporelle..
  • Certaines femmes développent un syndrome prémenstruel ou ses précurseurs: nausées, gonflement, étourdissements, changements émotionnels avant la menstruation.
retour au contenu ↑

Causes des changements post-partum de la menstruation

Le retard de la menstruation après l'accouchement apparaît sous l'influence de l'évolution des taux d'hormones:

  • sécrétion dans l'hypophyse de prolactine, qui aide à excréter le lait maternel et à supprimer l'ovulation;
  • suppression de la production d'œstrogènes sous l'influence de la prolactine, ce qui entraîne des menstruations irrégulières ou inexistantes pendant l'allaitement (aménorrhée lactationnelle).

Lorsqu'un enfant se nourrit uniquement de lait maternel et «à la demande», et non «à l'heure», et qu'une femme six mois après l'accouchement n'a pas de règles - c'est la norme.

Après la menstruation, il est conseillé de commencer à utiliser une contraception. Bien que l'allaitement réduit les chances de conception, il est toujours possible. Par exemple, si vos règles après l'accouchement ont commencé puis ont disparu, la raison la plus probable en est une grossesse répétée. Il faut également se rappeler que l'ovulation se produit avant le début des saignements menstruels. Par conséquent, une grossesse est tout à fait possible même avant les premières menstruations. Si une femme s'inquiète de savoir pourquoi il n'y a pas de saignement menstruel pendant une longue période, vous devez d'abord faire un test de grossesse à domicile, puis consulter un gynécologue. Vous pourriez avoir besoin d'une consultation d'endocrinologue.

Vous ne devez pas refuser d'allaiter après le début du cycle menstruel. Les règles ne changent pas sa qualité. Il arrive qu'un enfant de nos jours mange mal, soit capricieux, refuse d'allaiter. Cela est généralement dû à des troubles émotionnels chez une femme, ses inquiétudes quant à la qualité de l'alimentation.

Pendant les saignements menstruels, la sensibilité des mamelons peut augmenter et l'allaitement peut devenir douloureux. Pour réduire ces sensations, il est recommandé qu'avant de donner un sein au bébé, massez-le, réchauffez-le, appliquez une compresse chaude sur les mamelons. Il est nécessaire de surveiller la propreté de la poitrine et de la région axillaire. Pendant la menstruation, la composition de la sueur change et le bébé la sent différemment. Cela peut être une autre raison des difficultés d'alimentation..

Périodes irrégulières

Que faire si votre cycle menstruel devient irrégulier:

  1. Dans les premiers mois de la période de récupération post-partum, ne paniquez pas. Dans la plupart des cas, il s'agit d'une variante de la norme. Pour chaque femme, la normalisation du cycle se produit individuellement, généralement au cours des premiers mois de la reprise des saignements menstruels. L'irrégularité est plus fréquente chez les femmes qui allaitent.
  2. Il faut environ 2 mois pour restaurer le fonctionnement normal de tous les organes et systèmes. L'équilibre dans le système endocrinien vient plus tard, surtout si l'allaitement est utilisé. Par conséquent, une femme peut se sentir en bonne santé, mais en même temps, elle manquera de règles..
  3. Faites attention à un cycle irrégulier seulement après 3 cycles. Cela pourrait être dû à une inflammation, à une endométriose ou à une tumeur des organes génitaux. Un retard dans la deuxième menstruation n'est pas dangereux, sauf s'il est associé à une grossesse répétée.

En cas de doute, il est préférable de consulter un gynécologue, de se faire diagnostiquer rapidement et de commencer le traitement.

Cycle après l'évolution pathologique de la grossesse ou de l'accouchement

Les règles après une grossesse gelée ne sont pas rétablies immédiatement. Seulement chez certaines femmes, des saignements réguliers apparaissent dans un délai d'un mois. Dans la plupart des cas, un déséquilibre hormonal, qui a conduit à un avortement, provoque un cycle irrégulier.

Après avoir interrompu une grossesse gelée ou un avortement, les premières règles surviennent dans les 45 jours. Si cela ne se produit pas, la femme devrait demander l'aide d'un gynécologue..

Pour exclure des causes d'aménorrhée telles que la partie restante de l'ovule dans l'utérus ou l'inflammation, 10 jours après l'interruption d'une grossesse congelée ou normale, une échographie est nécessaire.

Le premier flux menstruel après une grossesse extra-utérine commence 25 à 40 jours après son achèvement. S'ils ont commencé plus tôt, il s'agit probablement d'un saignement de l'utérus, ce qui nécessite des soins médicaux. Un délai de plus de 40 jours nécessite également une consultation avec un gynécologue. Si la maladie a provoqué un stress sévère chez une femme, il est considéré comme normal de prolonger le temps de récupération à 2 mois..

La menstruation après une césarienne est rétablie de la même manière qu'après une naissance normale. Pendant l'allaitement, les menstruations ne surviennent pas avant six mois. Avec l'alimentation artificielle, il n'y a pas de périodes de 3 mois ou même moins. Tant au cours de la physiologie que lors de l'accouchement par césarienne chez une petite partie des femmes, le cycle n'est pas rétabli en un an. Si aucune autre pathologie n'est trouvée, cela est considéré comme normal..

Au cours des premiers mois suivant une grossesse intra-utérine congelée ou une césarienne, le cycle peut être irrégulier. Par la suite, sa durée peut changer par rapport à la précédente. Mais normalement, c'est au moins 21 jours et pas plus de 35 jours. La menstruation dure de 3 à 7 jours.

Après toutes ces situations, il est recommandé de se protéger d'une nouvelle grossesse pendant au moins six mois. Il faut se rappeler que l'absence de menstruation n'est pas un signe d'anovulation, et même avant les premières règles, une femme peut devenir enceinte.

Pathologie de la menstruation

Parfois, les saignements qui ont commencé chez une femme après l'accouchement sont pathologiques. Dans ce cas, vous ne devez pas attendre quelques cycles pour qu'ils se normalisent, mais consultez immédiatement un médecin.

  • L'arrêt soudain de l'écoulement post-partum est un signe de courbure utérine ou d'endométrite, d'accumulation de lochies dans la cavité utérine - lochiomètres.
  • Périodes maigres de 3 cycles ou plus. Ils peuvent être un symptôme de troubles hormonaux, du syndrome de Sheehan ou d'endométrite..
  • Irrégularité de la menstruation six mois après sa guérison, une pause entre les écoulements sanglants pendant plus de 3 mois. Le plus souvent accompagné d'une pathologie ovarienne.
  • Saignements excessifs pendant 2 cycles ou plus, en particulier après un accouchement chirurgical ou une interruption de grossesse. Ils sont souvent causés par les tissus des membranes restant sur les parois de l'utérus..
  • La durée des règles est de plus d'une semaine, ce qui s'accompagne de faiblesse, de vertiges.
  • Des douleurs abdominales, de la fièvre, une odeur nauséabonde, une décoloration des pertes vaginales sont des signes d'une tumeur ou d'une infection.
  • Taches maculées avant et après la menstruation - un symptôme probable de l'endométriose ou d'une maladie inflammatoire.
  • Des démangeaisons dans le vagin, un mélange d'écoulement de fromage est un signe de candidose.
  • Saignement deux fois par mois pendant plus de 3 cycles.

Dans tous ces cas, l'aide d'un gynécologue est nécessaire..

Parfois, malgré la santé apparente d'une femme, ses règles ne surviennent pas au bon moment. Cela peut être un symptôme d'une complication de l'accouchement - le syndrome de Sheehan. Il se produit lors de saignements sévères lors de l'accouchement, au cours desquels la pression artérielle chute fortement. En conséquence, les cellules de la glande pituitaire meurent - le principal organe qui régule la fonction du système reproducteur..

Le premier signe de cette maladie est l'absence de lactation post-partum. Normalement, en l'absence de lait, la menstruation apparaît après 1,5 à 2 mois. Cependant, avec le syndrome de Sheehan, il existe une carence en hormones gonadotropes. La maturation de l'ovule dans l'ovaire est perturbée, il n'y a pas d'ovulation, il n'y a pas de saignement menstruel. Par conséquent, si une femme qui a accouché n'a pas de lait et que le cycle n'est pas rétabli, elle doit d'urgence consulter un médecin. Les conséquences du syndrome de Sheehan sont une insuffisance surrénalienne, qui s'accompagne de maladies infectieuses fréquentes et d'une diminution générale de la résistance du corps à divers stress..

Il existe également un problème opposé: l'hyperprolactinémie. Cette condition est causée par une augmentation de la production de prolactine dans la glande pituitaire après la fin de la lactation. Cette hormone inhibe le développement de l'œuf, provoque une anovulation, perturbe l'épaississement normal de l'endomètre dans la première phase du cycle. Son excès conduit à l'absence de menstruation dans un contexte de synthèse laitière en cours.

Les principales causes d'hyperprolactinémie sont l'adénome hypophysaire, les maladies gynécologiques, les ovaires polykystiques.

Recommandations pour normaliser le cycle

Lorsqu'une femme est en bonne santé, son cycle se rétablit normalement. Pour éviter d'éventuelles pannes, vous devez suivre quelques instructions simples:

  1. Pour permettre au corps de restaurer rapidement la synthèse hormonale, vous devez bien manger. Beaucoup de fruits, de légumes, de grains entiers et d'eau, combinés à un exercice régulier, sont un moyen efficace de rétablir l'équilibre hormonal. Le menu devrait inclure des produits laitiers, du fromage cottage, de la viande. Après avoir consulté un médecin, vous pouvez prendre une multivitamine pour les mères qui allaitent.
  2. Ne prenez pas de pilules contraceptives. Ils peuvent changer les hormones et provoquer des changements imprévisibles dans le cycle. Si une femme est sexuellement active, il est préférable qu'elle utilise des préservatifs ou d'autres méthodes de contraception non hormonales.
  3. Organisez votre régime le plus efficacement possible. Si votre bébé ne dort pas bien la nuit, vous devriez essayer de dormir suffisamment pendant la journée. Vous ne devez refuser aucune aide de vos proches. La bonne condition physique d'une femme l'aidera à récupérer plus rapidement..
  4. En présence de maladies chroniques (diabète, pathologie thyroïdienne, anémie, etc.), il est nécessaire de consulter le spécialiste approprié et d'ajuster le traitement.

Restauration du cycle menstruel après l'accouchement. Réponses aux questions

Zhanna Khodyreva, obstétricienne-gynécologue de la catégorie la plus élevée.

Protection pendant l'allaitement

Question. (JenaJeny) J'ai accouché il y a un peu plus de 6 mois, les menstruations n'ont pas encore repris, le bébé a été exclusivement allaité jusqu'à 6 mois. Dois-je m'inquiéter, ou tout est-il toujours dans la plage normale? Quand commencer à sonner l'alarme?
Répondre. Jusqu'à 6 mois après l'accouchement, lorsque vous allaitez 6 à 8 fois par jour, vous ne pouvez pas vous protéger de la grossesse (la méthode dite d'aménorrhée lactationnelle). Dans la période suivante, une contraception est nécessaire - il peut s'agir d'un médicament contraceptif gestagène (par exemple, exluton) ou d'un dispositif intra-utérin.

Question. (Beth) J'ai une fille de 7 mois, complètement sur HB, le nombre de demandes est supérieur à 10 par jour, il n'y en a pas encore une fois par mois. Quelle est la chance de tomber enceinte à ce moment? Quels contraceptifs peuvent être utilisés en plus des méthodes de barrière? Et devrais-je les utiliser?
Répondre. La méthode d'aménorrhée lactationnelle, en tant que contraception fiable, est applicable jusqu'à 6 mois après l'accouchement, alors vous devez vous assurer avec des contraceptifs contenant du gestagène (par exemple, exluton) ou un DIU.

Question. (poya) J'ai allaité mon premier enfant pendant exactement un an. Jusqu'à huit mois, ils n'étaient que sur GV. Elle n'était pas protégée (il n'y avait pas de règles). Résultat: grossesse. J'ai dû faire un mini-avortement et mettre un stérilet. L'enfant avait exactement six mois. La question se pose: vaut-il vraiment la peine de faire confiance au corps pendant la période d'hépatite B ou vaut-il mieux assurer?
Répondre. Bien sûr, il existe des exceptions à chaque règle. Six mois d'aménorrhée lactationnelle sont reconnus comme sûrs par les gynécologues du monde entier, et vous tombez enceinte juste après 6 mois.

"Smudge" pendant la menstruation

Question. (Rita) Après avoir accouché, mon cycle s'est sensiblement réduit, au lieu de 28 jours, maintenant - 25, et il commence en deux visites, le 25e jour de barbouillage, puis 2 jours sans rien du tout, puis les règles normales commencent. Quelle pourrait être la raison?
Répondre. Il peut y avoir de nombreuses raisons à une telle "barbouille" (endométriose, inflammation, polype, etc.). Il est impossible de parler d'une raison spécifique sans inspection. Le plus tôt vous osez aller chez le gynécologue, mieux c'est..

Question. (Gossamer) J'ai une question. J'étais au rendez-vous du gynécologue, j'ai un stérilet. Je n'y suis pas allé pendant un an, il se trouve qu'après 2 jours, quelque chose n'était pas confortable, j'ai mis des bougies avec de l'ichtyol sur les conseils du médecin. Le lendemain, le bas de l'abdomen faisait mal et barbouillait, mais pas d'ichtyol! Après 2 jours, le torchis s'est arrêté. Nous allaitions, il n'y avait pas de règles après l'accouchement. Avant la grossesse, les règles étaient de 5 à 7 jours, très abondantes. Qu'est ce que ça pourrait être?
Répondre. Malheureusement, vous n'indiquez pas combien de temps s'est écoulé depuis la naissance. C'était peut-être une réaction de type menstruel. Croyez-moi, il m'est très difficile de répondre à de telles questions sans inspection..

Question. (Travelmate) J'ai accouché il y a trois semaines. Lochia n'est pas encore terminée, la dernière semaine de décharge est rose, environ 2 cuillères à soupe par jour. Hier, lorsque je me suis levé brusquement du canapé, il y a eu un léger saignement (environ une cuillerée de sang), un caillot de sang est sorti et mon estomac me faisait mal comme pendant les règles. Aujourd'hui, les lochies sont à nouveau roses, l'estomac ne fait pas mal. Qu'est ce que ça pourrait être? Dois-je consulter un médecin de toute urgence? Je ne prévoyais d'y aller que dans une semaine.
Répondre. Les saignements peuvent provenir du col de l'utérus ou du vagin, s'il y a eu des larmes à l'accouchement, après avoir soulevé des poids ou une tension pendant l'acte de défécation. En cas de récidive de saignement, il est nécessaire de consulter un médecin de toute urgence, si tout se passe bien, consultez le gynécologue dans une semaine, comme prévu.

Absence de menstruation après l'accouchement et pendant l'allaitement

Question. (OksanaS) a accouché il y a un an et deux mois, mais pas de menstruation. Peut-être que c'est parce que j'allaite encore?
Question. (Susan) Le bébé a maintenant 4 mois. Elle suce activement. Il est normal qu’il n’y ait toujours pas de règles ou qu’il soit temps d’aller chez le médecin pour un rendez-vous.?
Répondre. Bien sûr, pendant l'allaitement, les menstruations peuvent être absentes jusqu'à 1,5-2 ans, ne vous laissez pas effrayer. De plus, avec la fréquence de l'allaitement au moins 6 à 8 fois par jour jusqu'à 6 mois après l'accouchement, vous pourriez ne pas être protégé par quoi que ce soit contre la grossesse (la soi-disant méthode d'aménorrhée lactationnelle).

Question. (Inna Klueva) J'ai accouché le 1er novembre. J'allaite uniquement ma fille, je ne nourris rien. La menstruation a commencé le 2 février. Quand je nourrissais ma fille aînée jusqu'à l'âge d'un an et demi, il n'y avait pas de règles tout le temps. C'est normal? Périodes normales de durée et d'abondance.
Répondre. En règle générale, avec une fréquence d'allaitement au moins 6 à 8 fois par jour, il n'y a pas de menstruation, bien qu'il y ait des exceptions. Il est encore nécessaire de consulter un gynécologue afin d'exclure la nature organique du saignement.

Question. (Melle) Elle a complètement arrêté d'allaiter à 6 mois, c'est-à-dire il y a 5 mois, et toujours pas de menstruation. Qu'est-ce que ça veut dire?
Répondre. Vous avez juste besoin de voir un gynécologue, car il y a beaucoup de raisons d'aménorrhée dans la période post-partum, et parmi elles, il y a loin d'être inoffensif.

Question. (Margot) Le bébé a 1 an 6 mois, j'allaite encore principalement, tète constamment, toute la journée, la nuit (je dors ensemble), et je n'ai toujours pas de règles. Pouvez-vous me dire si c'est normal ou si cela vaut déjà la peine d'aller chez le gynécologue?
Question. (Sofina) Ma fille a presque 1,4 ans, en demi-pension, des applications fréquentes jour et nuit. Les premières règles après l'accouchement sont apparues à la fin du mois de février 2008, et après rien. Test de grossesse négatif. Est-ce normal? Hourra !! Le second est venu. seule la vérité est de retour à la fin. avril
Question. (Matyoma) Le bébé a 1 an et un mois, allaite et pas de règles. Nous y sommes allés avec le premier enfant lorsque notre fils avait environ 6 mois.
Répondre. Le manque de menstruation avec 6-8 allaitements est normal.

Question. (ENECHKA) Enfant 1 an et 2 mois. En un an, elle s'est sevrée du sein, mais toujours pas de menstruation. Pendant GW j'ai bu "Charosetta", maintenant je bois "Lindinet". Un mois et demi après le sevrage, le bas-ventre faisait mal, mais les règles ne sont pas apparues. Le test de grossesse était négatif. Qu'est-ce qui pourrait causer un tel retard?
Répondre. Si vous vous protégez de manière fiable contre la grossesse, vous n'avez pas à vous inquiéter. L'absence de menstruation pendant l'allaitement est la norme, il suffit de ne pas manquer la grossesse.

Menstruations abondantes après l'accouchement

Question. (Simfonia) Après l'accouchement, les jours critiques ont commencé après 6 mois. Immédiatement allé très abondant. Maintenant, le troisième cycle est en cours. Encore plus abondant que les précédents. Dites-moi à quoi il peut être connecté et comment il peut être ajusté. Vous pouvez boire de l'ortie et du poivre d'eau pendant GW?

Question. (Alida) Les règles sont arrivées dans 4 mois. Très abondant, douloureux, durable (plus d'une semaine) et venir immédiatement abondant sans maculage. Bien qu'avant B étaient plutôt rares et courts (3 jours). Une fois, c'était comme ça: le matin, il n'y avait aucun signe (pas de douleur, pas de frottis), et le soir je me suis couché, je me suis immédiatement levé et beaucoup de choses me sont tombées, je pouvais à peine le tenir avec ma main. Après cela, la vérité, presque tout est tombé en panne et le reste des jours s'est effondré.
Répondre. Si vos règles sont abondantes, avec des caillots, je vous recommande de vous soumettre à un examen par un gynécologue et à une échographie sans faute. La prise de ces phyto-médicaments n'est pas une contre-indication à l'allaitement.

Restauration du cycle menstruel après l'accouchement. Remarques finales

La période de récupération du cycle menstruel pour chaque femme se produit individuellement. Ne paniquez pas si vos règles ne commencent pas juste après l'accouchement. De plus, les jeunes mères sont induites en erreur par des écoulements sanglants après l'accouchement, ce qui n'a rien à voir avec la menstruation - les lochies. Les lochies sont un écoulement post-partum physiologique de l'utérus, constitué de sang, de mucus et de tissus rejetés et non viables. Normalement, la durée de la libération des lochies est de 3 à 6 semaines après l'accouchement (parfois jusqu'à 8 semaines).
Les jeunes mères doivent se rappeler que l'allaitement peut être l'une des méthodes de contraception dans quelques cas seulement:

  • si votre bébé est exclusivement allaité
  • si votre enfant a moins de six mois
  • s'il n'y avait pas de menstruation après l'accouchement
  • si l'allaitement a lieu au moins 6 à 8 fois par jour (méthode de l'allaitement et de l'aménorrhée).

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Tonus utérin pendant la grossesse

Infertilité

Presque toutes les femmes enceintes entendent le diagnostic de «tonus utérin», et il peut être entendu pendant toute la durée de la grossesse. Le tonus de l'utérus est-il dangereux pendant la grossesse et que faire dans ce cas?

Comment choisir un siège auto pour nouveau-né

Nutrition

L'achat d'un siège auto bébé dans la voiture est obligatoire si un nouveau-né est apparu dans la famille d'un automobiliste. D'une part, cette acquisition gênante, qui a un coût considérable, occupe près de deux places dans la cabine, et elle ne vous sera utile que 6 mois jusqu'à ce que bébé en grandisse..

Comment arrêter les fausses couches habituelles et devenir mère

Infertilité

Jasmina Mirzoyan
Obstétricien-gynécologue, Ph.D., Centre médical "Capital-2"
Les tristes histoires de patients souffrant de fausses couches récurrentes sont à peu près les mêmes.

Poids fœtal par semaine de grossesse

Conception

Le développement intra-utérin normal est déterminé par de nombreux indicateurs. L'un de ces paramètres est le poids de l'enfant. Le poids du fœtus par semaines de grossesse avec des écarts à la hausse ou à la baisse indique une nutrition insuffisante ou la formation d'une hypoxie.