Principal / Nouveau née

Comment faire des couches de gaze de vos propres mains

Beaucoup de gens s'efforcent de faire en sorte que les nouveau-nés soient entièrement naturels, en particulier dans des couches de gaze faites maison. Quels sont-ils, comment coudre des couches de gaze pour les nouveau-nés étape par étape, comment les laver? Plus à ce sujet et plus.

Ce que c'est

Les couches de gaze sont une excellente alternative aux couches achetées en magasin. Ils sont bons en ce sens qu'ils permettent à la peau du bébé de se reposer autant que possible et complètement par rapport aux couches en matières synthétiques. De plus, c'est le principal produit d'hygiène pour enfants classique fabriqué à partir de matériaux naturels. Convient même aux peaux sensibles de bébé.

DIY couches

Dans le même temps, il sera très facile de fabriquer de tels tampons imperméables, en se demandant comment coudre des couches de gaze pour les nouveau-nés: il suffit de prendre une gaze de pharmacie de bonne qualité et d'envelopper le bébé dans l'une des techniques populaires.

Avantages et inconvénients

Comme les modèles achetés, les modèles faits maison présentent des avantages et des inconvénients. Sur le plan positif, cela permet d'économiser sur les coûts, car un paquet de gaze suffit pour fabriquer 25 articles. De plus, des produits similaires:

  • aider la peau à ne pas se réchauffer et à ne pas pourrir;
  • sont absolument écologiques et sans danger pour l'enfant;
  • adapté en termes de volume, car chacun est fait pour le bébé;
  • se dissipe très rapidement.

Remarque! Vous pouvez coudre des couches réutilisables de vos propres mains, mais il convient de noter que ces produits sont fixés assez étroitement, ils irritent la peau, s'ils sont mouillés, ils fuient. Par conséquent, ils ont besoin de se laver et de changer constamment, il est impossible de faire une longue promenade.

Est-il possible de se passer de couches

Vous pouvez vous passer des couches faites maison en les remplaçant par celles que vous avez achetées. Cependant, selon les résultats de nombreuses enquêtes auprès de couples mariés, le port prolongé des produits achetés provoque une érythème fessier avec des allergies, des démangeaisons et une dépendance. Fait intéressant, de nombreux fabricants créent déjà de la gaze, des motifs doux et confortables. Par exemple, il s'agit de la société Octopuska, Vitosha et Notre mère. Il convient de noter que leurs produits sont en demande.

Dimensions

Les buvards de gaze sont de tailles différentes pour une fille et un garçon. Fondamentalement, il existe trois types de produits qui peuvent être cousus en fonction du poids du bébé et du nombre de mois qu'il est:

  • Les produits d'un diamètre de 60 centimètres conviennent aux bébés jusqu'à un mois jusqu'à 5 kilogrammes
  • Pour les enfants de un à trois mois jusqu'à 7 kilogrammes, des buvards d'un diamètre de 80 centimètres sont cousus;
  • Pour les enfants de trois mois à 9 kilogrammes - produits ordinaires d'un diamètre allant jusqu'à 60 centimètres, 180 sur 90 dans le foulard et 90 à 90 dans la méthode hongroise.

Remarque! Il est à noter que la taille dépendra des caractéristiques de l'enfant et des caractéristiques de son développement, de son physique, de sa taille.

Types de tissus

Il convient de noter que la gaze n'est pas le seul matériau à partir duquel sont fabriquées les tasses imperméables. En règle générale, pour cela, d'autres tissus sont pris sous forme de chintz, de flanelle. Le chintz est un matériau non allergène. Fait référence aux tissus naturels et respirants. La flanelle est un tissu en coton agréable au corps. Peut bien absorber l'humidité. Convient même à la peau de bébé la plus délicate. Ce dernier matériau, à savoir le Madapolam, est une composition de gaze dense qui ne contient pas de colorants allergiques.

Flanelle comme une sorte de tissu approprié

DIY couture

Pour fabriquer une couche jetable, vous devez prendre l'un des matériaux énumérés et un fil enfilé dans une aiguille. Ensuite, vous devez suivre le schéma ci-dessous:

  1. Coupez le tissu de la taille appropriée à l'âge et aux paramètres de l'enfant;
  2. Nettoyez les bords du tissu et pliez-les d'un à deux centimètres de chaque côté afin que le tissu ne se plisse pas ou ne se défait pas et que le produit devienne réutilisable;
  3. Pliez le tissu en deux pour faire un carré et retournez-le;
  4. Avec votre main gauche, déplacez le bord du bas vers le centre et tournez la pièce de l'autre côté, en l'enveloppant de la même manière;
  5. Cousez les courbes de la pièce pour un ajustement plus confortable.

Remarque! Une leçon plus détaillée peut être tirée de la vidéo..

Techniques de pliage

Il existe trois méthodes pour rouler les couches de gaze. Ils peuvent être fabriqués en utilisant la méthode hongroise, un foulard et un rectangle..

Méthode hongroise

Il consiste à transformer des pantalons imperméables en slips. La méthode consiste à plier la gaze ou le tissu en deux, à replier le coin de gauche à droite vers le coin supérieur pour former un triangle et à retourner le produit pour former un triangle..

Klondike

Selon la technique du foulard, il est nécessaire de plier la coupe en triangle, de la déplier et de poser le bébé sur le dessus. Ensuite, vous devez soulever le coin inférieur et connecter les coins latéraux afin qu'ils ne se détachent pas.

Rectangle

Il existe deux façons de plier dans la technique du rectangle. Dans le premier cas, vous devez faire deux bandes de tissu, les poser l'une sur l'autre, puis placer l'enfant dessus de sorte que la moitié de la partie de la culotte faite maison dépasse. Ensuite, il vous suffit de remonter le bas jusqu'à la taille et de l'attacher avec un ruban. Selon la deuxième méthode, il est nécessaire de réaliser une ceinture pour une telle culotte en plaçant des rubans à l'intérieur du produit.

Coussinets imperméables réutilisables

C'est une option économique que vous pouvez faire vous-même, à partir du schéma de création de produits achetés. En règle générale, il contient de l'espace pour installer les écouteurs. Les produits sont fixés sur le corps avec du velcro et des boutons.

Remarque! Cependant, ils sèchent longtemps et absorbent peu de liquide..

Fabrication de doublures imperméables

Pour fabriquer des doublures imperméables, il suffit de coudre une flanelle ou un bambou de 30 sur 40 centimètres et de les placer sous la culotte habituelle de l'enfant. En règle générale, le tissu doit être enroulé 3 à 4 fois pour absorber plus de liquide. Repassez toutes choses avant utilisation..

Lavage et entretien

Le lavage et l'entretien des tampons imperméables réutilisables sont très faciles. Il suffit de les laver régulièrement avec les mains sans agent de blanchiment dans du savon à lessive ordinaire, puis de les sécher sur un radiateur ou un sèche-linge. Repasser des deux côtés avant utilisation.

Coudre des couches de gaze pour les nouveau-nés étape par étape n'est pas aussi difficile que cela puisse paraître. La gaze est une matière naturelle et respirante qui permettra aux fesses du bébé de respirer et de ne pas tourbillonner. De tels gobelets imperméables réutilisables ou jetables peuvent être fabriqués en utilisant la technologie présentée ci-dessus. Il est facile de les laver et de les entretenir. Il suffit de se laver périodiquement avec du savon de vos propres mains..

Comment faire de vos propres mains de la gaze et des couches réutilisables pour un nouveau-né: une classe de maître sur la coupe et la couture

Il semblerait que le processus de fabrication des couches par les jeunes mères soit une chose du passé, il suffit maintenant d'aller dans un magasin où il existe des dizaines de modèles parmi lesquels choisir. Néanmoins, le coût de ces produits peut difficilement être qualifié de abordable, et l'enfant a besoin non seulement de produits d'hygiène, mais aussi de vêtements, d'une bonne alimentation et d'autres produits. Les mamans envisagent de fabriquer leurs propres couches de gaze pour les nouveau-nés. Une telle activité ne promet pas d'être facile, vous devrez laver et laver à nouveau la couche, puis la repasser, mais la situation financière de la famille se stabilisera rapidement.

Que sont les couches faites maison??

Il existe deux types de couches pour bébé. Ils peuvent être réalisés en quelques minutes:

  1. à usage unique - ces couches ont une forme carrée ou triangulaire, s'enroulent autour du corps du bébé, ressemblent à un produit de magasin dans leur apparence;
  2. pour une utilisation réutilisable - il est à la mode de les fabriquer en tissu naturel avec une poche en toile cirée et un insert en tissu.

Avantages et inconvénients des couches faites maison

Les couches de gaze ont des avantages et des inconvénients qui doivent être notés avant de les utiliser..

Pour la fabrication de couches jetables, on utilise de la gaze ordinaire, qui est un matériau naturel adapté à des fins médicales. La gaze est hypoallergénique, ne provoque pas d'irritation

  • les produits sont très économiques, un paquet de gaze suffit pour 20 couches;
  • gaze - le matériau est totalement sûr, ne provoque pas d'allergies, ne frotte pas la peau d'un nouveau-né;
  • lors du changement d'une couche immédiatement après une selle, la stérilité demeure;
  • les couches de gaze permettent à la peau de respirer, de bien respirer;
  • avec eux, il est plus rapide d'enseigner à l'enfant le pot;
  • la taille de la couche s'adapte facilement à votre enfant.

Il existe également des inconvénients, à savoir:

  • le nouveau-né va aux toilettes jusqu'à 18 fois par jour, les couches jetables en gaze devront être changées en permanence, l'emballage durera quelques jours;
  • si vous n'effectuez pas de remplacement à temps, le tissu sera mouillé et irritera la peau;
  • cela ne fonctionnera pas de quitter la maison - l'enfant urine deux fois en 3 heures, il est nécessaire de prendre des couches confortables en gaze réutilisables comme changement.

D'autre part, de nombreuses mères conseillent d'utiliser des culottes imperméables pour les promenades et les absences de la maison. Ils ressemblent extérieurement à un produit ordinaire, seul le matériau ne laisse pas passer l'eau, il suffit de les enfiler pour garder le bébé au sec et ne pas faire de surprises.

Les culottes imperméables pour enfants deviendront une véritable aubaine pour les situations où la mère ne pourra pas souvent changer de couche - en marchant, lors de fêtes de famille

Méthodes de fabrication de couches de gaze

Pour que le nouveau-né soit à l'aise et à l'aise dans des couches de gaze, il est recommandé de les enrouler en utilisant l'une des trois technologies déjà testées par les jeunes mamans. Vous n'avez pas besoin de coudre le produit résultant, ne perdez pas de temps à cela: si vous enveloppez correctement les couches de gaze, elles ne se casseront pas pendant longtemps. Vous ne pouvez surfiler que les bords.

"Klondike"

Vous aurez besoin d'un morceau de tissu de 90 x 180 cm: pliez-le en deux puis en diagonale. Posez le nouveau-né sur le foulard, passez l'extrémité entre les jambes, jetez les côtés. Ensuite, attachez-le avec une ceinture, il vaut mieux prendre un chiffon doux pour qu'il n'irrite pas l'enfant. Choisissez des matériaux exclusivement naturels et inoffensifs pour le corps.

"Rectangle"

Vous aurez besoin de gaze, coupée 60 par 100 cm, elle roule trois à quatre fois. Il est facile de faire une couche de gaze de vos propres mains: lorsque vous obtenez un rectangle de 20 sur 60, rentrez un bord, couchez le bébé. Pour une fille - sous le dos, pour un garçon - devant. Le deuxième bord est sauté sous les jambes, noué avec une ficelle ou une tresse, mais pas trop serré, vous ne pouvez pas tirer le ventre.

"Hongrois"

La taille du matériau n'est pas importante ici, mais il devrait s'agir d'un grand carré - d'un demi à un mètre de large. La garniture est pliée en deux, et encore en deux, mais de l'autre côté. Le coin supérieur du carré est replié comme pour un mouchoir, le tissu est rabattu, une pièce libre est enroulée plusieurs fois. Vous devriez obtenir un milieu compacté sur lequel le bébé s'adapte. L'extrémité inférieure est enfilée sous les jambes, les côtés se superposent et se nouent avec une ceinture. Les couches sont prêtes et peuvent être facilement mises. Si quelque chose ne fonctionne pas, regardez les instructions vidéo d'une maman expérimentée:

Comment créer des couches réutilisables?

Pour le motif des couches de gaze, du papier ou du tissu épais est nécessaire, à partir duquel la culotte est cousue. Il est préférable d'acheter un tissu imperméable, sinon, à l'avenir, les incidents ne peuvent être évités ou cachés aux autres. Vous ne pouvez utiliser ce matériau qu'à l'endroit où la poche est cousue. Sa taille est choisie en tenant compte des paramètres du nouveau-né (pour plus de détails dans l'article: on sélectionne la taille de la couche pour emmailloter).

Pour les doublures, la polaire, le bambou ou la gaze conviennent, pliées plusieurs fois et cousues sur les côtés, sinon elles divergeront à l'avenir. Bien qu'un tel matériau soit sûr, il est mouillé très rapidement, la couche nécessite un contrôle régulier et le remplacement de la doublure.

Motifs

Vous pouvez prendre une variété de modèles, et le principe de créer une couche est le même partout. Voici quelques exemples intéressants:

Comment coudre une couche pour nouveau-né réutilisable à partir de gaze?

Faire des couches de gaze de vos propres mains est au pouvoir de chaque maman. Pour ce faire, il suffit de ramasser la gaze nécessaire et de l'enrouler d'une certaine manière. Si vous avez besoin d'une couche réutilisable pour nouveau-né, vous pouvez remplacer le morceau de gaze par un chiffon plus adapté au lavage, mais suffisamment doux et doux pour la peau du bébé. Madapolam est maintenant en vente. Dans sa structure, il est similaire à une gaze épaisse. Si vous balayez ses bords, une couche réutilisable sortira.

Beaucoup ont une vieille literie à la maison. Les ménagères savent qu'après de nombreux lavages, il devient doux et agréable au toucher. Il peut également être utilisé pour fabriquer des couches maison. S'il n'y a pas de machine à coudre pour le surfilage du tissu, vous pouvez acheter des flans de surfilage prêts à l'emploi. Dans ce cas, il ne reste plus qu'à apprendre à les plier correctement..

Tailles et techniques de pliage

Les dimensions d'un morceau de tissu dépendent de la forme qui lui sera donnée. Il existe plusieurs techniques pour plier les couches:

  • rectangle,
  • triangle (foulard),
  • sous forme de culotte (couche hongroise).

Pour les deux premiers, un morceau de gaze rectangulaire peut convenir, et pour le troisième, il vaut mieux prendre un carré.

Rectangle

La technique la plus simple pour fabriquer une couche de vos propres mains consiste à plier un morceau de tissu en un rectangle. Tout est simple ici: le tissu d'une taille de 60 × 100 ou 60 × 120 est plié plusieurs fois pour obtenir un rectangle d'une largeur de 20 cm et d'une longueur de 60 cm.Au début, les bords du tissu sont repliés l'un vers l'autre pour que les coutures soient à l'intérieur. Lors de l'emmaillotage, le rectangle résultant est placé sous le dos, passé entre les jambes et enroulé autour du ventre. Pour les filles, la section la plus longue est située à l'arrière, pour les garçons - à l'avant.

Cette option convient aux plus petits qui bougent encore un peu. Les enfants plus âgés et plus actifs, qui se retournent déjà ou s'assoient seuls, froisseront simplement une telle couche - après tout, cela ne résout en rien. Parfois, les mamans demandent si un morceau de tissu peut être cousu dans un rectangle pour ne pas le plier à chaque fois. Cela ne devrait pas être fait pour deux raisons. Premièrement, les coutures interféreront avec le bébé et, deuxièmement, une telle couche multicouche séchera longtemps après le lavage. Gaze jetable et cela n'a aucun sens de balayer ou de coudre, car elle est jetée après la première utilisation.

Triangle

Un morceau de tissu cousu mesurant 90 × 180 cm est plié en deux - de sorte que vous obtenez un carré. Après cela, le carré est plié en diagonale et le résultat est un triangle. Lorsque le bébé est enveloppé, la couche est placée sous les fesses de sorte que deux coins égaux soient sur les côtés et le troisième en bas. Ce coin est jeté sur le ventre en passant entre les jambes. Les coins latéraux sont enroulés autour de la taille du bébé et fixés. Vous devez le fixer en poussant les extrémités du tissu derrière la ceinture formée, vous n'avez pas besoin de l'attacher, car cela interfère avec l'enfant.

Culotte couche

Pour faire une couche "hongroise", il faudra encore quelques mouvements. Cependant, toute mère qui a effectué cette procédure une fois la répétera facilement:

  • Tissu carré (80x80 ou 90x90) se plie en deux.
  • L'un des coins supérieurs est décalé dans la direction opposée de sorte que le milieu de la coupe latérale soit opposé au milieu du haut. Par exemple, le coin supérieur gauche est décalé vers la droite, mais pas vers le bas. Dans ce cas, le coin inférieur gauche se pliera en deux et vous obtenez un triangle au-dessus d'un carré.
  • La couche se retourne parfaitement de l'autre côté dans un plan vertical (comme une crêpe).
  • Le côté qui forme le carré est replié plusieurs fois, et le résultat est un triangle avec une bande renforcée au milieu.

Cette couche est mise sur le bébé de la même manière que le mouchoir. Sa différence est une couche plus dense de gaze ou de tissu entre les jambes. Il peut être fabriqué par les enfants les plus petits et les plus âgés..

Caractéristiques de l'utilisation de couches de gaze

Contrairement aux couches jetables, les couches pour bébé doivent être changées plus souvent et lavées après chaque changement. S'ils sont faits de gaze, un lavage doux est nécessaire - rincer à l'eau courante et laver à la main. Il n'y a rien de compliqué dans cette procédure, car la gaze se lave très facilement. Si un chiffon a été utilisé pour les couches, après le rinçage, elles peuvent être lavées avec le reste des vêtements du bébé comme d'habitude..

Avec le temps, le tissu et la gaze jaunissent. Si les couches sont encore en bon état, elles peuvent être blanchies avec du peroxyde d'hydrogène. Le peroxyde est ajouté à l'eau chaude. Les couches, moussées avec du savon à lessive, sont trempées dans cette solution pendant plusieurs heures.

Rapport peroxyde / eau:

  • hydropérite (comprimés de peroxyde) - 3-4 comprimés par 5 litres d'eau.
  • Solution de peroxyde à 3% (liquide) - 2 cuillères à soupe pour 5 litres d'eau.

Avantages et inconvénients des couches faites maison

Avantages des couches pour nouveau-nés DIY:

  • frugalité,
  • respect de l'environnement,
  • bonne perméabilité à l'air,
  • ne provoque pas d'allergies.

Si vous fabriquez 20 à 25 couches de vos propres mains, cela prendra très peu d'argent, mais elles dureront longtemps, contrairement aux couches jetables. Donc, ce type de produits d'hygiène pour les nouveau-nés est accessible à absolument tout le monde. Le fait que les enfants ne soient pas allergiques à ces couches et leurs bonnes propriétés «respirantes» sont des faits prouvés par l'expérience de nombreuses générations. Ce sont souvent les grands-mères ou les mères de jeunes parents qui recommandent les «couches» de gaze comme un remède fiable et éprouvé. Cependant, les couches de gaze présentent des inconvénients..

  • Contrairement aux couches d'usine avec une charge spéciale, les couches de gaze absorbent plusieurs fois moins d'humidité et doivent être changées souvent - jusqu'à 20 fois par jour.
  • Ils doivent être lavés et repassés pour les nouveau-nés..
  • Si un bébé reste longtemps dans une couche mouillée, par exemple la nuit ou en marchant, il irrite la peau..

Beaucoup de gens refusent les «couches» de gaze simplement parce qu'ils doivent souvent emmailloter un bébé la nuit. En conséquence, la mère et l'enfant ne dorment pas suffisamment. Certains parents ne les utilisent que pendant la journée et habillent le bébé avec ceux achetés la nuit. Les mamans, compte tenu des avantages et des inconvénients des couches de gaze, doivent décider elles-mêmes: les fabriquer elles-mêmes ou acheter des couches jetables toutes faites. Les grands-mères ici ne peuvent pas être considérées comme une autorité, car à l'époque où elles élevaient des enfants, un tel service ne leur était pas disponible et elles n'ont rien à voir avec elles. Vous pouvez fabriquer plusieurs pièces pour un test, regarder la réaction de l'enfant et comparer dans quelles couches il va mieux.

Comment faire des couches de gaze pour les nouveau-nés?

  • Fonctionnalités:
  • Comment faire?
    • "Klondike"
    • Variante "hongroise"
    • "Triangle"
  • Comment utiliser?

Au cours des deux dernières décennies, à la grande joie de toutes les jeunes mamans, des couches pour bébés sont enfin arrivées en Russie, ce qui a grandement simplifié la vie des enfants et de leurs parents: le nombre de lavages a considérablement diminué et les fesses du bébé restent sèches et propres plus longtemps. Tout irait bien si ce n'est pour un mais important. Le coût de ces couches jetables est très élevé et toutes les familles ne peuvent pas se permettre d'acheter de tels produits..

Fonctionnalités:

Des couches de gaze étaient également fabriquées par nos grands-mères et même nos mères. Beaucoup, même maintenant, ne conseillent pas aux jeunes de se laisser emporter par des «choses à la mode», mais d'utiliser des produits d'hygiène éprouvés qui sont faciles à fabriquer de leurs propres mains à partir de matériaux bon marché, abordables et, surtout, respectueux de l'environnement.

Comme son nom l'indique, les produits de gaze sont faits de gaze, mais la qualité d'un tel tissu laisse aujourd'hui beaucoup à désirer - les années précédentes, le matériau était plus résistant et les fils après le lavage ne s'agglutinaient pas et ne collaient pas les uns aux autres. Trouver une gaze comme celle-ci n'est pas une tâche facile de nos jours, donc la plupart des mamans qui doivent utiliser des couches lavables les cousent à partir de n'importe quel autre tissu de coton fin. Beaucoup de gens conseillent d'utiliser de vieux draps ou des housses de couette, qui ont acquis la douceur nécessaire au toucher grâce à de nombreux lavages..

Les avantages des couches de gaze sont évidents:

  • économie - leur coût est minime, le prix par mètre carré de gaze ne dépasse pas 30 roubles, et si vous les cousez à partir de vieux linge, les coûts seront complètement nuls;
  • respect de l'environnement - la gaze est fabriquée à partir de matériaux naturels qui ne contiennent pas de substances nocives et toxiques;
  • hypoallergénique - les enfants ne sont pas allergiques aux matériaux en coton, par conséquent, lors de l'utilisation, vous ne pouvez pas avoir peur de l'apparition de réactions allergiques sous la forme d'une éruption cutanée ou d'un gonflement;
  • la gaze est un matériau respirant, de sorte que le bébé n'a pas d'effet de «serre» lorsqu'il est.

Cependant, tout n'est pas si simple, les couches de gaze présentent un certain nombre d'inconvénients importants:

  • contrairement aux homologues réutilisables fabriqués en usine avec une charge spéciale, les produits de gaze absorbent beaucoup moins d'eau, ils doivent donc être changés après chaque «surprise» - c'est-à-dire environ 20 fois par jour;
  • lorsqu'ils absorbent de l'eau, ils se mouillent et si les parents n'ont pas la possibilité de les changer immédiatement (par exemple, lors d'une promenade), des irritations apparaissent sur la peau et le bébé lui-même est mal à l'aise dans un environnement humide, il devient donc agité et pleurnichard;
  • les couches lavables doivent être lavées en permanence et, pour les nouveau-nés, repassées après chaque lavage;
  • les produits en tissu sont assez difficiles à fixer sur le corps de l'enfant afin qu'ils ne glissent pas.

Les couches lavables doivent être changées même la nuit, de sorte que ni maman ni bébé ne peuvent dormir suffisamment - c'est ce qui a provoqué le rejet total de ces produits locaux..

Séparément, il convient de s'attarder sur les mythes existants associés à l'utilisation de couches jetables. Les adhérents des produits de gaze affirment que le produit en magasin est dangereux pour la fonction reproductrice et le système génito-urinaire du garçon, provoque une courbure des jambes et interfère également avec l'apprentissage de la propreté. Tout cela n'est pas vrai.

Il n'y a aucun lien prouvé entre la fertilité masculine et les couches qu'ils utilisaient pendant leur enfance. Les spermatozoïdes ne commencent à être produits chez les garçons qu'à l'âge de 7 à 8 ans, de sorte que l'augmentation de la température des testicules dans les couches ne peut en aucun cas affecter la fonction sexuelle à l'avenir..

La courbure des jambes ne peut pas non plus être une conséquence du port d'une couche, car les enfants en eux sont dans une position naturelle fixée par la nature, ce qui ne provoque absolument aucune pathologie de croissance et de développement.

En ce qui concerne l'apprentissage de la propreté, les partisans des couches de gaze ne prennent tout simplement pas en compte le fait qu'un enfant ne commence à contrôler consciemment la miction et les selles qu'à l'âge de 1,5 ans, et le plus souvent, les psychologues et les thérapeutes recommandent de reporter jusqu'à 20-24 mois.

Ainsi, il est évident que la seule raison pratique d'abandonner les couches jetables au profit de la gaze est uniquement leur prix trop élevé..

En tenant compte des avantages et des inconvénients des produits d'hygiène en gaze ou autres tissus mous, chaque famille prend une décision indépendante sur les couches à utiliser. Les grands-mères ne peuvent pas être une autorité ici, car à leur époque il n'y avait tout simplement pas d'alternative à la gaze, et elles n'ont rien à comparer avec.

En règle générale, les médecins recommandent de coudre 8 à 10 pièces et de les utiliser plusieurs heures par jour en combinaison avec des pièces imperméables achetées..

Comment faire?

Afin de fabriquer des couches lavables à la maison, vous devez choisir et traiter correctement leur base. Peu importe le type de tissu que vous choisissez pour cela, l'essentiel est qu'il soit très doux, respirant et agréable au toucher.

La gaze ou un autre tissu est coupé en plusieurs carrés, alors que ni grande ni trop petite ne doivent être coupées, en règle générale, la gaze doit être pliée en 2 à 4 couches, il est donc préférable de fabriquer la pièce avec des côtés d'au moins 80 cm, mais si elle est absorbante les bases vous avez décidé de rester sur l'ancienne feuille, le côté du carré peut être inférieur - 50 cm, car ce tissu est plus dense et n'a pas besoin d'être plié plusieurs fois.

Essayez de calculer à l'avance la quantité de tissu dont vous aurez besoin, pour cela, vous devez partir des normes quotidiennes de vidange de l'intestin et de la vessie de l'enfant - cela se produit généralement toutes les 1,5 à 2 heures, mais vous devez préparer des couches avec une marge, car au cas où l'enfant gèle ou sa mère va manger quelque chose de mal, les selles et la miction peuvent passer plus souvent.

Peu de temps avant l'accouchement, vous devez vous entraîner à plier correctement les couches - en pratique, ce n'est pas aussi facile que cela puisse paraître à première vue. Les méthodes les plus courantes sont le "hongrois", le "foulard" et le "triangle". Considérez la technologie de leur fabrication étape par étape.

"Klondike"

La version la plus simple d'une couche pour nouveau-nés, si vous étudiez les critiques, est considérée comme un "foulard". C'est assez simple à faire - pour cela, vous devez prendre un morceau de tissu et couper des rectangles de la même taille avec une largeur de 90 cm et une longueur de 180 cm.

La coupe résultante doit être disposée sur la table et pliée en deux, puis pliée en deux à nouveau, seulement maintenant en oblique - en diagonale. Ainsi, une sorte de mouchoir se forme. En option, vous pouvez coudre le long des bords avec une aiguille et du fil ou sur une machine à écrire - il s'agit d'une condition facultative, mais un tel traitement prolongera la durée de vie du produit.

Le mouchoir est placé sur la table à langer avec un angle vers le bas et l'enfant est couché dessus. Le coin inférieur est tendu entre les jambes du bébé jusqu'au nombril, puis le corps est enveloppé avec les parties latérales de manière à saisir et à fixer le coin tendu par le bas. Plus les bords latéraux de l'écharpe sont longs, plus il est confortable - dans ce cas, vous pouvez faire un petit nœud pour que les couches faites maison ne glissent pas. Si cela n'est pas possible, les bords peuvent simplement être soigneusement rentrés dans la ceinture..

Toute jeune mère qui est loin des compétences de couture et de coupe peut faire face à une telle écharpe..

Variante "hongroise"

La version "hongroise" est un peu plus compliquée:

  1. vous devez préparer un morceau de tissu carré mesurant 90x90 ou 60x60 (selon la taille et le poids du bébé);
  2. le carré est plié deux fois le long et le rectangle résultant est recourbé deux fois de manière à ce que la sortie soit un carré;
  3. l'un des coins de la pièce résultante doit être plié de manière à former un gousset;
  4. le produit non fini doit être soigneusement retourné de l'autre côté - un rectangle sera visible, qui doit être enroulé plusieurs fois en une bande.

La couche est prête à l'emploi - vous devez maintenant la mettre sur le bébé pour que la bande rectangulaire passe exactement entre les jambes, les triangles de bord doivent la saisir et fixer la structure.

"Triangle"

Afin de fabriquer une telle couche pour enfants, vous aurez besoin d'un morceau de tissu ou de gaze de 1 mètre de long et 60 cm de large, en plus, vous aurez besoin d'un petit ruban qui sera utilisé comme ficelle. Le segment doit être plié en deux jusqu'à ce qu'un rectangle de 60x20 cm soit formé.

Si vous avez un garçon, lors du pliage, l'accent doit être mis sur le dessus de la pièce. La couche résultante doit être placée sur la table et le nouveau-né doit être placé sur le dessus de sorte que le bord arrière de la gaze se prolonge légèrement derrière le dos du bébé. La couche de gaze doit être posée entre les jambes, pour cela, le reste du flan est à nouveau plié et placé sur l'enfant. Ensuite, vous devriez prendre la tresse et attacher la toile au corps du bébé.

Si le produit est utilisé pour une fille, l'accent est mis au contraire sur la partie inférieure de la couche préparée. Pour commencer, la moitié du produit est pliée deux fois, puis le bébé est posé dessus, tandis que le bord restant du produit est posé entre les jambes, puis, comme dans le premier cas, le tissu est fixé au corps à l'aide d'un ruban.

Il est recommandé de traiter cette couche sur une machine à écrire avec un surjet, il sera alors plus facile de remplacer un produit par un autre.

C'est cette méthode qui est considérée comme optimale pour les nouveau-nés et pour les bébés plus âgés: il est pratique de s'y allonger, confortable à courir et facile à ramper.

Et les remplacer n'est pas difficile pour une jeune maman..

Il convient de noter que certains parents préfèrent une option plus moderne, dans laquelle les produits en tissu ne sont présentés que par des inserts - cependant, pour cela, vous avez besoin d'une culotte imperméable.

Prenez des morceaux de gaze carrée et pliez-les 2 à 4 fois, et fixez un morceau de tissu au centre, par exemple un morceau de serviette éponge inutile. Les bords doivent être cousus avec vos mains ou sur une machine à coudre et de cette façon vous obtenez un semblant de coussin.

Ils l'ont mis en culotte et l'ont mis ensemble sur le bébé. Il est à noter que ce produit sera légèrement plus fiable que ceux décrits ci-dessus. Cependant, il faudra un peu plus de temps pour sécher après chaque lavage que la gaze lissée..

Dans les situations d'urgence, lorsqu'il n'y a pas de gaze ou de chiffon doux, un pansement régulier aidera à sauver la situation. Pour ce faire, prenez un rouleau et déroulez le ruban d'au moins 3 mètres de long et enroulez-le plusieurs fois.

Étant donné que les bandages, en règle générale, sont vendus déjà stérilisés, une telle couche faite maison n'a pas besoin d'être lavée et repassée, mais il convient de garder à l'esprit qu'il ne sera pas possible de l'utiliser à plusieurs reprises..

Comment utiliser?

Comme déjà mentionné, les produits de gaze nécessitent des changements fréquents et un lavage quotidien - c'est leur différence par rapport aux homologues prêts à l'emploi en magasin. Si un vieux tissu en lin ou en coton est sélectionné comme base, vous pouvez régler un mode de lavage doux sur une machine automatique ou le laver à la main à l'eau chaude avec une lessive spéciale. Mais les couches de gaze nécessitent une manipulation plus prudente. Ils sont lavés à la main et rincés à l'eau courante..

La gaze est facile à laver, la procédure ne prend donc pas beaucoup de temps et d'efforts et sèche en quelques heures.

Au fil du temps, la gaze commence à jaunir - cela ne nuit en aucun cas à ses caractéristiques opérationnelles, cependant, si vous le souhaitez, le tissu peut être blanchi, à cette fin, du peroxyde d'hydrogène est utilisé.

Pour ce faire, la composition est ajoutée à de l'eau chaude et des couches trempées dans une solution, savonnées avec du savon à lessive simple pendant 2-3 heures.

Pour laver dans 5 litres d'eau, vous aurez besoin de 2 cuillères à soupe. l. Solution de peroxyde à 3% ou 3-4 comprimés broyés d'hydropérite.

Tout le monde ne comprend pas comment utiliser les couches de gaze. Vous devez comprendre qu'ils doivent être changés immédiatement après avoir été mouillés ou sales - sinon, une érythème fessier et une irritation sévère sous la forme d'une éruption cutanée et d'une rougeur apparaîtront inévitablement sur la peau..

Avant utilisation, les couches lavées doivent être repassées des deux côtés avec un fer chauffé - cela détruira toutes les bactéries pathogènes et autres micro-organismes pathogènes.

Pour savoir comment plier une couche de tissu ou de gaze, voir la vidéo suivante.

Couches réutilisables en gaze et autres tissus naturels: qu'y a-t-il et comment le coudre soi-même

Sans les couches modernes, il semblerait qu'aucune mère ne puisse imaginer s'occuper d'un nouveau-né et de ses enfants dans les premières années de la vie. Bien sûr, les couches sont très pratiques pour les voyages, les longues promenades et pendant une nuit de sommeil. Ne vous inquiétez pas des couches mouillées et de la literie. Mais récemment, les couches réutilisables fabriquées à partir de tissus naturels sont devenues de plus en plus populaires. Nos grands-mères et pas seulement connaissaient les modèles de gaze ou les couches. Il y a plusieurs siècles, les femmes portaient des appareils en tissu sur les enfants. Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles les mamans modernes abandonnent les couches au profit de la gaze, du tissu, etc. Mais le principal est que les matériaux naturels n'irritent pas la peau délicate d'un bébé au contact. Comment utiliser correctement ces couches et est-il possible de les coudre vous-même pour ne pas gaspiller d'argent.

Que sont: les formes de couches à la maison

Les couches pour la maison ont été affinées au fil de nombreuses générations pour déterminer par expérience quelle forme est la plus confortable, quel tissu est le meilleur à utiliser et comment fixer correctement la couche sur le corps du bébé. Aujourd'hui, il existe plusieurs formes de couches, qui diffèrent par les manières de plier:

  • Le hongrois est un morceau de tissu qui est plié d'une manière spéciale. Ce modèle ne nécessite pas de couture de couche;
  • rectangulaire - un insert amovible peut être ajouté à une couche roulée de cette manière;
  • triangulaire - plié de manière à former un triangle. La doublure peut être cousue sur le tissu ou remplacée;
  • sous la forme de culottes - ces modèles de couches pour la maison doivent être cousus. Le plus souvent, deux types de tissus sont utilisés: le coton pour la couche extérieure, la gaze pour l'intérieur. L'insert est cousu immédiatement. Vous n'avez pas besoin d'apprendre à plier de telles couches: il suffit de les mettre sur l'enfant et de les fixer avec des liens ou du velcro sur la ceinture.

Galerie: types de couches faites maison

Des couches en tissu naturel sont également vendues dans les pharmacies. Ils sont principalement faits de gaze et sont les moins chers de tous les types de couches pour bébés. Ces modèles ne sont pas différents: pour les garçons et les filles, ils sont complètement identiques. La différence réside dans la technique d'enroulement du tissu de l'une des manières.

Tableau: avantages et inconvénients des couches à la maison pour les nouveau-nés

avantagesMoins
Les matériaux naturels n'irritent pas la peau délicate. Cela est particulièrement vrai dans les premières semaines après la naissance, lorsque la plaie ombilicale n'est pas encore guérie.Lavage fréquent: maman devra laver les couches plusieurs fois au cours de la journée.
Économique en termes de financement: ils sont peu coûteux et vous pouvez coudre vous-même.Mauvaise rétention de liquide: non seulement la couche sera mouillée, mais aussi les vêtements, les couches et la literie du bébé.
Bonne perméabilité à l'air, permettant à la peau de respirer.L'enfant est mal à l'aise dans un produit humide, par conséquent, immédiatement après que le bébé soit allé aux toilettes, la couche doit être changée.
Disponibilité: le tissu pour ces couches peut être acheté dans n'importe quelle ville du pays dans les magasins d'articles pour enfants, les tissus ou une pharmacie.Ne convient pas aux longues promenades, surtout pendant la saison froide. Après tout, un bébé mouillé peut rapidement geler et tomber malade.

On fait un choix: quel tissu peut être utilisé pour fabriquer une couche (gaze, chintz, flanelle, madapolam)

Ces types de couches réutilisables sont fabriqués uniquement à partir de matériaux naturels. C'est ainsi qu'ils diffèrent des autres modèles, où du polyester, du velours synthétique ou une membrane peuvent être présents. Maman peut coudre des couches maison à partir de:

  • chintz: une matière naturelle qui ne provoque pas d'allergies chez le bébé, parfaitement respirante. Il est recommandé d'utiliser un chiffon de couleur claire pour les couches. Cela réduit le risque d'allergie aux colorants textiles;
  • gaze: la matière la plus utilisée par nos grands-mères. La gaze est vendue en paquets à la pharmacie, elle est peu coûteuse et écologique;
  • flanelle: tissu en coton ou semi-laine avec une polaire duveteuse, qui peut être sur un côté de la toile ou sur les deux. Il est agréable pour le corps, respire bien et ne provoque pas d'irritation sur la peau délicate du bébé;
  • madapolama: tissu en coton tissé serré, généralement blanc, idéal pour la confection de couches. L'apparence rappelle un peu la gaze, mais Madapolam est plus résistant à l'usure.

Galerie: types de matériaux naturels utilisés pour les couches jetables

De quel tissu faire une couche, chaque famille décide individuellement. Quelqu'un préfère uniquement la gaze, tandis que d'autres préfèrent la flanelle douce. Par conséquent, les experts ne donnent pas une réponse sans ambiguïté à cette question: chaque bébé est individuel et les parents sont guidés par son confort et ses capacités..

Faire une couche pour bébé de différentes manières

Une fois que les parents ont décidé du tissu, il est nécessaire de décider comment fixer la couche sur le corps du bébé. Il convient de rappeler qu'il ne suffit pas d'envelopper le tissu et de le nouer à la taille. Il est nécessaire de mettre la couche de manière à ce qu'il soit confortable pour le bébé de bouger les jambes et que les bords du tissu ne frottent pas les plis. Par conséquent, les parents doivent absolument maîtriser plusieurs techniques d'enroulement des couches afin de déterminer celle qui convient le mieux à leur bébé. Il existe trois méthodes populaires. Examinons chacun d'eux plus en détail. Mais d'abord, vous devez décider de la taille du tissu qui sera nécessaire pour chaque technique..

Tableau: tailles des couches en fonction de la technique d'emballage

L'âge de l'enfant"Klondike""Rectangle""Méthode hongroise"
De la naissance à 1 mois60x120 centimètres60x100 cm60x60 cm
1 à 3 mois80x160 cm80x80 centimètres
3 mois et plus90x180 centimètres90x90 cm

Si vous ne déterminez pas correctement la taille du tissu pour la couche, il ne sera pas possible de la mettre sur le bébé

Couche de chiffon réutilisable triangulaire DIY pour nouveau-nés utilisant la technique «Klondike»

Une telle couche ne peut pas être cousue, mais simplement utiliser un morceau de tissu de la taille requise, qui, après le lavage, est replié d'une certaine manière. Mais de nombreuses mères préfèrent coudre une couche de la forme souhaitée pour plus de commodité..

  1. Étalez le tissu de la taille souhaitée sur une surface plane.
  2. Pliez la coupe en deux pour faire un carré.
  3. Prenez le coin supérieur droit avec votre main et pliez-le dans le coin inférieur gauche, ou vice versa. Le résultat sera un triangle.
  4. Balayez les côtés sur toute la couche.
  5. Coudre en une ligne en laissant 5 cm d'un côté pour pouvoir retourner la couche.
  6. Démontez la couche et repassez-la.
  7. Coudre des liens sur les côtés pour qu'il soit pratique de fixer le produit sur le corps du bébé.

Une doublure peut être insérée dans la couche pour augmenter le pouvoir absorbant du produit. L'insert peut être immédiatement cousu dans le tissu ou vous pouvez le remplacer. Mais les parents doivent faire attention au fait que plus le bébé est âgé et mobile, plus vite la doublure amovible se perdra. Par conséquent, il est recommandé de le coudre dans le produit.

Le principe de mettre et de fixer la couche

  1. Étalez le tissu de manière à ce que le bord inférieur soit en bas et les coins noués à droite et à gauche.
  2. Prenez le bébé et placez-le sur le tissu. Veuillez noter que le coin inférieur doit être entre les jambes du bébé et le haut de la couche doit être au niveau des côtes du bébé, au-dessus du nombril..
  3. Écartez les jambes du bébé sur les côtés, attrapez le coin inférieur de la couche et soulevez-la jusqu'au ventre du bébé.
  4. Les coins latéraux peuvent être jetés les uns sur les autres et verrouillés. Et si la couche a des liens, elle est fixée avec leur aide sur la ceinture du bébé. La règle principale est que les côtés doivent courir le long du coin inférieur, qui repose sur le ventre du bébé, de sorte qu'après avoir noué la couche, le coin inférieur ne tombe pas.

Les coins supérieurs peuvent être simplement rentrés ou attachés avec des cordes

Comment coudre soi-même une couche en tissu - vidéo

Comment faire et mettre une couche à la hongroise

Si maman décide de maîtriser cette technique consistant à mettre une couche, sachez que le tissu dans ce cas n'est pas cousu ensemble. Il suffit de préparer un carré de tissu de la taille requise, en fonction de l'âge du bébé.

  1. Étalez le tissu sur une surface plane.
  2. Pliez-le en deux dans le sens de la longueur. Veuillez noter que le pli doit être en haut.
  3. Pliez à nouveau le tissu en deux de droite à gauche. Le pli sera maintenant en haut et sur le côté droit.
  4. Prenez le coin inférieur gauche du tissu, juste une couche, et tirez un peu vers le haut et vers la droite. Vous devriez vous retrouver avec un triangle dont l'apex coïncide avec le coin supérieur droit du carré..
  5. Retournez le tissu de sorte que le pli soit en bas et à gauche.
  6. Prenez la section carrée de la couche sur le côté gauche et pliez-la au centre de la couche pour former une doublure centrale.

Une caractéristique de cette technique est l'insert en tissu résultant

Cette technique est très populaire, bien que ce soit la plus difficile. Le fait est qu'après un pliage correct du tissu, un insert est formé sur la couche, qui ne se détache pas, comme une couche amovible, et ne nécessite pas de couture. Après utilisation, le produit est facilement lavé et repassé. Ensuite, vous pouvez l'utiliser à nouveau comme prévu.

Dans le processus de mise sur la technique "hongroise" est similaire à la méthode "Klondike"

Pour mettre un tel modèle de couche sur un bébé, vous devez suivre les mêmes étapes que dans la technique "Klondike": d'abord, placez le bébé sur le tissu, rentrez le coin inférieur sur le ventre, fixez les bords qui se chevauchent.

Nous enroulons la couche en utilisant la technique "hongroise" - vidéo

Méthode "Rectangle": comment plier le tissu ou la couche

Certaines mères préfèrent ne pas coudre une telle couche, de sorte qu'après utilisation, elle puisse être séchée plus rapidement. Cependant, les experts recommandent néanmoins de coudre le tissu pour la commodité de la mère, de sorte qu'il ne soit pas nécessaire de plier un grand morceau de tissu à chaque fois..

  1. Disposez le tissu de la future couche sur une surface plane.
  2. Pliez-le en deux une fois, puis à nouveau. Vous devriez avoir un rectangle 30x50 avec quatre couches de tissu.
  3. Badigeonner les bords de la couche pour que le tissu ne s'égare pas et ne coud. Laisser 6 cm à une extrémité et retourner la couche.
  4. Cousez ce bord.
  5. Repassez le tissu sur toute la longueur pour que les coutures s'adaptent et n'interfèrent pas avec l'utilisation.
  6. Coudre les liens sur le dessus de la couche.

Les liens aideront la mère à fixer solidement la couche sur le bébé

Les découpes dans les jambes empêchent le tissu de frotter sur la peau délicate de bébé

Dans de telles couches, vous pouvez en outre attacher des doublures remplaçables.

Méthode étape par étape pour mettre une couche rectangulaire sur un bébé

  1. Poser le produit sur une surface plane.
  2. Prenez le bébé et placez-le sur une surface: table à langer ou canapé, lit.
  3. Pliez le bord de la couche, sur lequel il n'y a pas de ficelles, exactement 3-4 cm vers l'intérieur. Si vous emmaillotez une fille, le bord doit être sous le dos du bébé, si le garçon est sur le ventre.
  4. Écartez les jambes du bébé et faites glisser le tissu entre elles.
  5. Fixez la couche avec les attaches des miettes à la taille.

Sans l'aide de cordes, une couche rectangulaire est difficile à fixer, elle tombera

Comment coudre soi-même une couche rectangulaire et la mettre sur un bébé - vidéo

Couches culottes

Ces modèles sont très pratiques: ils n'ont pas besoin d'être pliés avant chaque utilisation, ils s'assoient en toute sécurité sur le bébé et ne se perdent pas, car ils répètent la forme du corps du bébé. Des liens ordinaires ou du velcro peuvent être cousus sur le produit pour rendre la couche plus rapide et plus confortable. Pour coudre un tel modèle, vous avez besoin de deux types de tissu:

  • la couche extérieure peut être cousue en chintz ou en flanelle;
  • pour l'intérieur, la gaze ou le madapolam est le meilleur.

Les couches-culottes sont légères et confortables pour un bébé

À quoi ressemblent les culottes en gaze pour bébé

  1. Vous devez d'abord décider de la taille. Vous pouvez utiliser une couche jetable qui convient à votre enfant. Pour ce faire, étalez le tissu de la couche extérieure sur une surface plane. Ensuite, dépliez la couche et attachez-la au tissu.

Les motifs peuvent être différents: le bord inférieur peut être fait pas même, mais avec des saillies sur les côtés

Les couches-culottes en gaze peuvent être achetées à la pharmacie ou au magasin pour bébés

Comment coudre soi-même des couches sous forme de culotte - vidéo

Que peut-on utiliser pour coudre des inserts de couches

Des doublures sont nécessaires pour absorber rapidement les liquides en allant aux toilettes. Par conséquent, la règle principale du matériau à partir duquel la mère va coudre des inserts est une absorption rapide. Bien sûr, vous devez faire attention à la composition du tissu: il ne doit pas y avoir de matières synthétiques. Après tout, la doublure entre en contact avec les parties intimes du bébé, où une peau très délicate et des irritations, des éruptions cutanées et des démangeaisons peuvent se former rapidement. Tout cela causera une gêne au bébé. Par conséquent, les matériaux suivants sont les mieux adaptés à la fabrication de doublures:

  • gaze: nous avons déjà parlé en détail des propriétés de ce tissu. La gaze pliée en quatre couches est une excellente option. Il est recommandé de jeter ces inserts immédiatement après utilisation, car après le lavage, les coupes de tissu perdent rapidement leur forme. Mieux vaut utiliser un nouveau chiffon pour la prochaine utilisation;
  • madapolam: option décente aussi. Certaines mères utilisent ces doublures réutilisables, car ce matériau est plus résistant que la gaze et conserve mieux sa forme après le lavage;
  • microfibre: bien que pas entièrement naturelle, elle absorbe rapidement l'humidité et ne provoque pas d'irritation;
  • flanelle: le tissu doux ne causera pas d'inconfort au bébé et absorbe parfaitement l'humidité;
  • tissu en bambou: De nombreuses mamans utilisent de vieilles serviettes en bambou pour coudre des protège-couches. Cette option existe également. Mais il vaut mieux privilégier les serviettes de couleurs claires..

Les écouteurs peuvent être simplement enroulés ou cousus pour éviter qu'ils ne s'emmêlent pendant l'utilisation

Le processus de couture de la doublure de vos propres mains

  1. Un morceau de tissu d'environ 30x40 cm doit être enroulé plusieurs fois: trois ou quatre couches.
  2. Vous devriez obtenir un rectangle qui s'adaptera entre les jambes des miettes.
  3. Il est préférable d'arrondir les bords du tissu, de sorte que la doublure sera plus pratique: les coins ne se plieront pas et n'interféreront pas avec l'enfant.
  4. Le meilleur moyen est de couvrir les bords sur toute la longueur de la doublure ou de zigzaguer la couture deux fois.
  5. La doublure doit être repassée avant utilisation.

Vous pouvez acheter les écouteurs sans avoir à les coudre vous-même. Ils sont vendus en paquets de quantités différentes et ne sont pas très chers. Les meilleurs aujourd'hui sont les doublures en tissu de bambou foncé..

Quels sont les doublures pour les couches - vidéo

Comment utiliser les couches: laver et repasser

Le nom même des couches - réutilisables, prévoit leur utilisation à long terme. Mais la seule condition pour une longue durée de vie du produit est un entretien et un fonctionnement appropriés. De nombreuses mères ne respectent pas le régime de température pendant le lavage, puis elles sont sincèrement surprises de savoir pourquoi la couche est devenue si rapidement inutilisable. Pour éviter que de telles situations ne se produisent, les experts recommandent de respecter les règles de base pour l'entretien des produits fabriqués à partir de matériaux naturels:

  • la chose la plus importante qu'une mère doit apprendre est qu'une couche mouillée doit être changée immédiatement, car un contact prolongé de l'urine et des matières fécales avec la peau du bébé peut provoquer une irritation et une érythème fessier;
  • un bébé peut avoir besoin d'environ 20 à 25 couches par jour;
  • après que le bébé soit allé aux toilettes, la couche doit être rincée sous l'eau courante. Ensuite, vous pouvez le charger dans la machine et le laver à une température de 60 degrés en séchant à 600 tours;

Les couches de gaze et les produits madapolam sont mieux lavés à la main car ils perdent leur forme plus rapidement. Vous devez également laver les doublures manuellement: laver ces produits dans la machine - la machine est interdite;

Les produits écologiques qui ne nuisent pas à la santé des enfants et à l'environnement sont à la mode aujourd'hui. Par conséquent, les couches réutilisables sont populaires. Mais les experts sont arrivés à la conclusion qu'il est préférable d'utiliser à la fois ces produits et des couches jetables. Le fait est que lorsque vous marchez dehors, surtout en hiver, que vous vous rendez à la clinique ou que vous vous rendez, les couches réutilisables ne sont pas pratiques. Il en va de même pour le sommeil nocturne: le bébé sent l'humidité et se réveille plusieurs fois pendant la nuit. Dans ces cas, il est recommandé d'acheter des couches jetables et de les mettre pour le bébé. Sinon, les produits réutilisables sont un excellent choix. L'essentiel est un entretien et une utilisation appropriés.

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Pédicure pendant la grossesse

Nutrition

En attendant un enfant, chaque femme enceinte essaie de se protéger de tout ce qui peut nuire au bébé. Souvent, les peurs d'une femme atteignent le point d'absurdité. Par exemple, certaines femmes enceintes refusent de prendre soin de leur apparence, arguant d'un tel choix par le fait que les prédictions populaires interdisent les coupes de cheveux, la teinture, la manucure et la pédicure jusqu'à la naissance d'un enfant.

Ureaplasma pendant la grossesse

Nutrition

Même pendant la planification de la grossesse, il est recommandé aux femmes de passer tous les tests pour les infections des voies génitales. Cependant, il n'est pas toujours possible de le faire, de sorte que certaines maladies peuvent se manifester déjà directement pendant la grossesse..

Absinthe pendant la grossesse: il est recommandé de refuser!

Conception

Wormwood appartient à la famille Aster, le nom vient du grec ancien αρτεμής, le mot se traduit par sain.Le nom caractérise parfaitement les caractéristiques de la plante, puisque ses propriétés médicinales sont connues depuis des milliers d'années, selon les légendes, la déesse Artémis utilisait l'absinthe à des fins médicinales..

Metipred lors de la planification de la grossesse

Infertilité

Parfois, pour sauver le bébé, les femmes enceintes boivent du Metipred pendant la grossesse. C'est un médicament puissant qui peut aider à prévenir les fausses couches.