Principal / Nouveau née

Gros fœtus pendant la grossesse: causes, accouchement ou césarienne

Il y a une opinion parmi la population que le poids élevé du fœtus parle de santé et de force, mais seules les mères qui ont donné naissance à des «héros» et aux médecins savent quelles difficultés elles doivent affronter pendant l'accouchement et après la naissance d'un enfant. Selon les statistiques, la naissance d'un grand enfant est notée dans 5 à 10% de toutes les naissances.

Définition des concepts

Ils parlent d'un gros fœtus ou d'une macrosomie lorsque ses indicateurs fœtométriques de développement intra-utérin dépassent considérablement la norme établie pour un âge gestationnel spécifique, ou que le poids d'un nouveau-né est de 4 kg ou plus. En plus du poids de l'enfant, sa taille est également prise en compte, par exemple, chez un bébé normal, la croissance est comprise entre 48 et 54 cm, tandis que la longueur d'un fœtus de poids élevé est de 54 à 56 cm et, dans certains cas, elle atteint 70 cm.

Si le poids d'un enfant à la naissance est de 5 kg ou plus, on parle alors d'un fœtus géant. Les bébés géants sont moins courants que les grands bébés et ont un taux de natalité de 1/3000.

Les raisons

La raison pour laquelle un enfant est né grand s'explique par de nombreuses raisons, qui peuvent être dues à la fois aux caractéristiques du corps de la femme et aux caractéristiques individuelles du bébé se développant dans l'utérus. Ces facteurs comprennent:

Prédisposition génétique

Il est à noter que l'hérédité joue également un rôle dans la naissance d'un grand enfant. Les parents physiquement développés et de grande taille ont une plus grande capacité à donner naissance à un gros bébé.

Augmentation de la durée de la grossesse

Normalement, la grossesse dure de 38 à 41 semaines (voir le calculateur de grossesse). Si l'âge gestationnel dépasse la limite supérieure de la norme, ils parlent de grossesse prolongée, ce qui peut être vrai et faux. Avec une vraie surmaturité, l'enfant naît avec des signes évidents de surmaturité: peau sèche sans lubrification d'origine, ses rides, les eaux ont une teinte verdâtre ou grisâtre, et leur nombre est réduit. De tels phénomènes s'expliquent par le vieillissement du placenta, la formation de multiples calcifications dans celui-ci et une diminution de ses fonctions. Le manque d'oxygène et de nutriments conduit au développement d'une insuffisance placentaire, d'une hypoxie et même d'une malnutrition fœtale.

Diabète sucré chez une femme

La naissance d'un grand enfant (ou à l'échographie plus que l'âge gestationnel) peut être due au diabète sucré existant chez la mère ou à son développement pendant la gestation (diabète gestationnel). Les bébés de femmes atteintes de diabète naissent avec un certain nombre de caractéristiques appelées fétopathie diabétique. Le poids élevé du fœtus est une conséquence de la tempête hormonale et des augmentations constantes du taux de glucose dans le sang de la femme. Un signe caractéristique de la fétopathie diabétique est une prise de poids excessive du bébé après 20 semaines de grossesse dans le contexte du développement de polyhydramnios. En conséquence, l'enfant, bien que né grand, est initialement malade. Les femmes enceintes atteintes de diabète sucré sont hospitalisées au plus tard 32 semaines, examinées et décidées du moment et des méthodes d'accouchement.

Grossesse Rh-conflit

L'une des raisons qui déterminent la taille du fœtus plus longue que le terme est la grossesse Rh-conflit. Cette complication de la gestation survient lorsqu'une femme avec un facteur Rh négatif porte un enfant avec un facteur Rh positif. En conséquence, l'enfant à naître développe une maladie hémolytique, caractérisée par une anémie et une jaunisse, et dans des formes extrêmement sévères, un gonflement leur est ajouté, ce que l'on appelle la forme œdémateuse de la maladie hémolytique. Dans le même temps, le liquide s'accumule dans les cavités du fœtus (estomac, poitrine) et la taille du foie et de la rate augmente considérablement. Œdème massif et hépatosplénomégalie et déterminer le poids important de l'enfant.

Caractéristiques du placenta

Les caractéristiques structurelles et fonctionnelles du placenta peuvent également provoquer la formation d'un gros bébé (voir aussi le degré de maturité du placenta). Souvent, à la naissance d'un enfant de poids corporel élevé, le placenta est grand et épais (5 cm ou plus). Le placenta épais et massif favorise un métabolisme intensif des nutriments et des oligo-éléments, ce qui accélère le développement du fœtus. En plus d'une augmentation du volume de sang circulant et d'un apport sanguin intensif à l'enfant, il y a des poussées d'hormones placentaires, qui affectent indirectement le métabolisme dans le corps de la mère et améliorent la croissance et le développement du bébé.

Grossesses ultérieures se terminant par l'accouchement

Une relation directement proportionnelle entre le nombre de naissances et le poids des enfants nés a été notée. Après la deuxième, la troisième et ainsi de suite, un gros fœtus se forme, environ 30% plus grand que la taille et le poids du premier-né. Les médecins expliquent ce fait par deux points..

  • Premièrement, le facteur psychologique est important, une femme qui porte un deuxième / troisième enfant est familière avec les processus de grossesse et d'accouchement, est plus équilibrée et calme..
  • Deuxièmement, la grande taille du bébé lors des prochaines grossesses est due aux meilleures conditions de nutrition intra-utérine en raison du réseau circulatoire développé dans la paroi utérine..
  • En outre, les conditions de croissance intra-utérine et de développement du deuxième enfant sont bien meilleures en raison de la plus grande extensibilité de l'utérus et de la résistance insignifiante des muscles abdominaux.

La nature du régime alimentaire d'une femme enceinte

La nutrition et le mode de vie de la femme jouent un rôle non négligeable dans l'augmentation du poids de l'enfant, en particulier après la 20e semaine de grossesse (voir comment ne pas prendre de poids pendant la grossesse). L'inactivité physique, un ventre qui grandit, une passion pour les aliments riches en calories (consommation de produits de boulangerie, de bonbons, de pâtes) conduit non seulement à l'accumulation de tissu adipeux chez la femme enceinte, mais provoque également une macrosomie chez le fœtus (voir ce qui est possible et ce qui ne l'est pas pendant la grossesse).

Obésité

Le poids excessif de la future mère joue également un rôle. Cela est dû non seulement à la nutrition irrationnelle de la femme enceinte, mais également à une altération du métabolisme des lipides dans son corps, ce qui provoque une violation du métabolisme des protéines, des graisses et des glucides chez le fœtus, des lésions intra-utérines du foie et du pancréas et l'activation de réactions compensatoires dans le placenta. Tous ces facteurs contribuent à la croissance rapide et à la prise de poids du fœtus. Dans le cas de l'obésité du 1er degré, un gros fœtus naît chez 28% des femmes enceintes, au 2ème degré la probabilité d'un grand enfant augmente à 32% et au 3ème degré jusqu'à 35%.

Prendre des médicaments

La consommation incontrôlée de certains médicaments par une femme enceinte, qui améliorent la circulation sanguine utéro-placentaire et activent les processus anaboliques (par exemple, gestagènes, actovegin) contribuent également à la prise de poids.

Autres facteurs

L'âge de la femme (moins de 20 ans ou plus de 34 ans), la présence de processus inflammatoires dans le système reproducteur, les troubles du cycle peuvent également affecter la taille.

Gros fruit: signes et diagnostic

Si une femme a un gros ventre pendant la grossesse, ce n'est pas nécessairement la preuve d'un gros bébé. Les grossesses multiples et les polyhydramnios doivent être exclus (de nombreuses femmes enceintes négligent de subir une échographie pendant une période de vie aussi importante).

À 38 semaines de grossesse, et parfois même plus tôt, les manifestations cliniques d'un gros fœtus sont des données objectives obtenues lors d'une visite chez un obstétricien. A chaque visite à la clinique prénatale, le poids corporel d'une femme enceinte est mesuré, soit une augmentation de 500 grammes. hebdomadaire, dans le contexte d'un œdème absent et d'autres signes de gestose, fait suspecter le médecin d'un poids important chez le bébé.

Dans le cas d'un gros fœtus pendant la grossesse, les signes sont déterminés par la taille de l'abdomen de la femme (la circonférence et la hauteur du fond utérin), la preuve en est les dimensions excédentaires: circonférence abdominale supérieure à 100 cm et hauteur du fond utérin supérieure à 40.

Le poids fœtal estimé est calculé à l'aide de la formule: Liquide de refroidissement multiplié par WDM.

Étant donné qu'un bébé avec un poids important prend plus de place dans l'utérus, les organes internes d'une femme sont soumis à une compression et une atteinte plus importantes et subissent une charge importante. En conséquence, la femme enceinte note des mictions fréquentes, des brûlures d'estomac (reflux du contenu gastrique dans l'œsophage), de la constipation et un essoufflement. Le gros utérus appuie sur la veine cave inférieure, ce qui peut provoquer des évanouissements en position couchée à plat sur le dos. La charge sur le système musculo-squelettique augmente, ce qui se manifeste par des douleurs dans les jambes, le bas du dos, la colonne vertébrale et les côtes. L'apparition ou l'aggravation de l'évolution des varices des jambes est possible. Il existe également une forte probabilité de vergetures sur l'abdomen et une augmentation du tonus utérin..

L'échographie est d'une grande importance dans le diagnostic d'un gros fœtus, avec une mesure minutieuse des données fœtométriques du fœtus et la détermination de son poids estimé. La circonférence de la tête et de l'abdomen, la longueur du fémur et de l'humérus sont mesurées. Une grosse tête et une taille importante de l'abdomen, une augmentation du foie et de la rate, l'identification du liquide dans les cavités corporelles indique une forme œdémateuse de maladie hémolytique.

Le déroulement de la grossesse

La grossesse chez les femmes ayant un gros fœtus se déroule généralement sans complications. Toutes les complications décrites (évanouissements, problèmes digestifs et essoufflement) se développent entre 38 et 40 semaines de gestation avec un gros fœtus. Il existe une forte probabilité de développer une insuffisance placentaire et une hypoxie progressive en raison d'un décalage entre le flux sanguin utéro-placentaire et l'augmentation rapide du poids de l'enfant. Les caractéristiques de la gestion de la grossesse comprennent:

  • un examen approfondi pour exclure les polyhydramnios et les grossesses multiples;
  • exclure le diabète sucré - réalisation d'un test de tolérance au glucose et consultation d'un endocrinologue;
  • calcul du poids estimé du fœtus en fonction des données échographiques et de la taille de l'abdomen de la femme enceinte;
  • physiothérapie;
  • correction du régime alimentaire (exclure les glucides facilement digestibles et les graisses réfractaires);
  • annulation ou restriction de la prise de médicaments - stéroïdes anabolisants.

Le cours du travail

"Comment accoucher si un gros fœtus?" - se demandent les futures mères. La réponse n'est pas le déroulement de l'accouchement, qui, avec de grandes tailles, a ses propres caractéristiques. L'accouchement spontané d'un enfant de taille considérable est souvent compliqué par les circonstances suivantes:

Bassin cliniquement étroit

Cette complication se développe lorsque le fœtus a une grosse tête et même avec une divulgation complète (10 cm) du pharynx utérin, elle n'avance pas, ce que l'on appelle un écart entre la taille de la tête et le bassin de la femme. Il est caractéristique que la taille du bassin maternel puisse être dans la plage normale, mais l'accouchement reste difficile même avec de bonnes et fortes contractions. S'il existe également un rétrécissement anatomique du bassin (la taille du bassin est raccourcie de 1 à 1,5 cm ou plus), la question d'une césarienne est posée.

Effusion intempestive des eaux

L'écoulement précoce de l'eau (avant l'ouverture du pharynx de 8 cm) est dû à la haute position de la tête du bébé, en raison de sa grande taille, il ne peut pas appuyer contre l'entrée du petit bassin et avancer, et la délimitation des eaux à l'avant (vessie fœtale) et à l'arrière ne se produit pas. Un déversement précoce d'eau est dangereux en raison de la perte du cordon ombilical ou de petites parties de l'enfant (jambe, poignée). De plus, cette complication ralentit le processus d'ouverture du pharynx utérin, ce qui allonge la 1ère étape du travail et épuise la femme en travail. Si l'intervalle sans eau dure 12 heures ou plus, le risque d'infection intra-utérine du bébé et de l'utérus est élevé. En cas de prolapsus du cordon ombilical ou d'une partie du fœtus, un accouchement chirurgical immédiat est indiqué.

Anomalies de la force de naissance

L'accouchement avec un gros fœtus est souvent compliqué par des anomalies du travail. Un travail prolongé entraîne une diminution de l'intensité et de la fréquence des contractions (la faiblesse de la force de travail, à la fois primaire et secondaire, se développe). L'enfant commence à souffrir, l'hypoxie intra-utérine augmente (d'abord, la fréquence cardiaque fœtale augmente - tachycardie, puis ralentit - bradycardie), ce qui est également une indication de la césarienne.

Menace de rupture utérine

La période de travail avec un gros bébé est également pleine de dangers. Lors du passage de la tête fœtale à travers le canal génital, elle est configurée, c'est-à-dire qu'elle prend une forme pratique pour surmonter les plans du petit bassin (les os du crâne "en couches" les uns sur les autres). Avec une taille disproportionnée de la tête du bébé et du bassin de la mère, le segment utérin inférieur est trop étiré, ce qui menace de se rompre.

Formation de la fistule

En raison de la position prolongée de la tête du bébé dans un plan du bassin, les tissus mous du canal génital (col de l'utérus et vagin) sont comprimés, mais à côté d'eux, la vessie et l'urètre à l'avant et l'anus à l'arrière sont comprimés. Cela entraîne une altération de la circulation sanguine dans les tissus, une ischémie, puis une nécrose (nécrose). Le tissu nécrotique post-partum est rejeté et des fistules génito-urinaires et / ou rectovaginales se forment.

Articulation pubienne rompue

La difficulté à passer la tête du bébé peut endommager l'articulation pubienne (rupture des ligaments et décalage des os pubiens), qui souvent, en particulier dans les cas graves, nécessitent une intervention chirurgicale après l'accouchement (voir symphysite pendant la grossesse).

Dystocie des suspensions

L'accouchement avec un fœtus de poids élevé peut être compliqué et difficile à enlever les épaules, ce qui est typique des enfants atteints de fœtopathie diabétique (la taille de la ceinture scapulaire est beaucoup plus grande que la taille de la tête). Dans cette situation, des prestations spéciales sont prévues, qui peuvent entraîner des fractures de la clavicule, de l'humérus ou de la colonne cervicale..

Céphalohématome ou hémorragie cérébrale chez le fœtus

Le développement de telles complications est dû à des anomalies de la force de travail, à un trouble du flux sanguin utéro-placentaire et à une hypoxie fœtale ultérieure. Avec la configuration de la tête, il se produit un déplacement excessif des os crâniens et une forte compression de ceux-ci, ce qui provoque une hémorragie dans le cerveau ou sous le périoste.

La gestion de la main-d'œuvre

Dans le cas du diagnostic d'un gros fœtus, la manière dont l'accouchement sera: opératoire (césarienne) ou par voie vaginale (accouchement spontané) dépend de nombreux facteurs. La réalisation d'une césarienne planifiée est due aux indications suivantes:

  • grande taille du fœtus chez les femmes en travail de moins de 18 ans et de plus de 30 ans;
  • une combinaison de présentation du siège et d'un grand enfant;
  • grossesse prolongée avec un gros bébé;
  • bassin anatomique étroit, indépendamment de la forme et du degré de rétrécissement et du poids important de l'enfant;
  • anomalies dans le développement de l'utérus, des ganglions myomateux et d'un gros fœtus;
  • indications nécessitant l'exclusion d'une période persistante (pathologie cardiovasculaire, myopie élevée) et d'un grand enfant;
  • poids fœtal élevé et antécédents obstétricaux chargés (naissance d'un enfant mort dans le passé, fausse couche récurrente, infertilité et utilisation de technologies de procréation assistée).

La césarienne pour les indications d'urgence est réalisée pour toute complication de l'accouchement (faiblesse des contractions, menace de rupture de l'utérus, mauvaise insertion de la tête, etc.).

Au cours des 2 premières heures après l'accouchement (période post-partum précoce), il existe un risque élevé de saignement utérin hypotonique, causé par un travail prolongé et un étirement excessif de l'utérus..

Lors de l'élaboration d'un plan de naissance par le canal génital naturel, tenez compte:

  • l'accouchement doit être effectué sous la surveillance de l'état et des contractions du bébé;
  • lors de l'accouchement, l'entretien du partogramme est obligatoire (établissement d'un planning tenant compte du temps de chaque période de travail, révélation du pharynx utérin, de l'intensité des contractions)
  • lors de l'accouchement, remesurez la taille du bassin;
  • un soulagement adéquat et rapide de la douleur et l'introduction d'antispasmodiques;
  • dans la période intense, l'introduction prophylactique d'agents réducteurs afin d'éviter la faiblesse des tentatives;
  • diagnostic précoce d'un bassin cliniquement étroit;
  • prévention des saignements dans la période suivante et dans les 2 premières heures après l'accouchement.

Les enfants nés avec un poids de 4 kg ou plus présentent un risque élevé de morbidité et de mortalité au début de l'âge néonatal (jusqu'à 28 jours de vie), le développement de blessures à la naissance (céphalohématome, hémorragie cérébrale, fractures de l'épaule, clavicule), l'asphyxie, le développement de troubles et pathologies du système nerveux central.

Question Réponse

Une hospitalisation est-elle nécessaire avant l'accouchement pour une grossesse avec un gros fœtus??

Oui, il est conseillé à toutes les femmes diagnostiquées avec un grand enfant de se rendre à l'hôpital à l'avance, entre 38 et 39 semaines. Le médecin mesurera soigneusement la taille du bassin et de l'abdomen, évaluera l'état de la femme enceinte (présence de maladies extragénitales et complications de la grossesse), l'état de préparation du col de l'utérus (maturité) et établira un plan d'accouchement. Et s'il y a des preuves, la solution au problème d'une césarienne planifiée et sa préparation.

Comment prévenir le développement d'un gros fœtus?

Tout d'abord, il faut adhérer à une alimentation équilibrée dès les premiers jours de la grossesse. La nourriture doit contenir la quantité requise pour une femme enceinte, des protéines, des graisses et des glucides. La femme enceinte doit renoncer à trop manger, à un enthousiasme excessif pour les sucreries, les produits de boulangerie, les aliments gras et frits, et si la condition le permet, de pratiquer une gymnastique spéciale pour les femmes enceintes et d'éviter l'inactivité physique (allongement et assise fréquents et prolongés).

J'ai ma première grossesse et un gros fœtus. J'aurai certainement une césarienne?

Non, absolument pas nécessaire, surtout lors du premier accouchement chez les jeunes femmes. Le plus souvent, la grossesse et la naissance d'un gros fœtus chez les jeunes femmes en bonne santé se déroulent sans complications et se terminent en toute sécurité.

Raisons du développement d'un gros fœtus pendant la grossesse

Quel fruit est considéré comme gros

Un gros fœtus est un enfant dont le poids à la naissance est supérieur à 4 kg. Si le poids corporel d'un nouveau-né est de 5 kilogrammes, il est considéré comme géant.

Selon les statistiques, 10% de tous les nouveau-nés pèsent plus de 4 kg. Le fruit géant naît beaucoup moins souvent. On pense qu'un tel phénomène est associé à l'amélioration des conditions de vie, de la vie quotidienne et également de la nutrition d'une femme lorsqu'elle porte un enfant..

Dans le même temps, le poids d'un grand nouveau-né est également plus long que celui d'un nourrisson ordinaire et varie de 54 à 56 cm.

Raisons de la naissance de grands enfants

Plusieurs facteurs expliquent la naissance de gros bébés. Parmi eux se trouvent les maladies congénitales, les changements dans le moment de la gestation.

Il y a d'autres raisons:

  • naissances multiples après 30 ans;
  • alimentation et équilibre nutritionnel perturbés - manque ou manque de protéines dans l'alimentation;
  • grandes tailles d'une femme enceinte: hauteur supérieure à 170 cm, tandis que le poids est supérieur à 70 kg;
  • gain de poids chez une femme enceinte de plus de 15 kg;
  • la présence de diabète sucré chez la femme enceinte;
  • l'âge gestationnel dépasse 42 semaines.

La surveillance du fœtus s'accompagne de changements caractéristiques à la fois chez l'enfant et dans l'état du placenta. Dans le même temps, le fœtus a un besoin accru d'oxygène qui, en raison des fonctions altérées du placenta, ne peut pas être fourni dans les quantités requises. Le niveau de liquide amniotique diminue, leur couleur change et des impuretés fécales se forment.

Si une femme enceinte souffre de diabète sucré, elle doit se rendre au service d'hospitalisation sous la supervision d'un médecin. Cela doit être fait au 2ème trimestre de la grossesse et au plus tard 32 semaines. Avec le diabète sucré, un accouchement artificiel peut être prescrit. Cependant, la procédure de livraison a lieu au plus tôt 36 semaines..

Un gros fœtus pendant la grossesse peut se former lorsque le sang de la mère et de l'enfant est incompatible avec le facteur Rh.

Chez le fœtus atteint d'une maladie hémolytique, il y a une diminution de l'hémoglobine dans le sang, ce qui entraîne des conditions dangereuses. Une anémie peut survenir, ce qui conduit finalement à la jaunisse. Le foie et la rate de l'enfant augmentent en taille. La condition peut s'aggraver si la femme enceinte a déjà eu une naissance similaire ou a eu une maladie infectieuse. Pour prévenir le développement de complications chez une femme enceinte, des injections d'immunoglobulines sont prescrites.

Le facteur héréditaire joue également un grand rôle. Si les parents de l'enfant étaient lourds à la naissance, la probabilité que l'enfant soit important augmente considérablement..

Une mauvaise nutrition de la mère affecte également la taille de l'enfant à naître. Un excès de glucides contribue à la rétention d'eau dans le corps, tandis que le poids de la femme enceinte augmente.

De nombreux experts recommandent de ne pas dépasser l'apport en glucides de plus de 300 à 350 g par jour. Ceci est particulièrement important au 2ème trimestre..

Dans 20% des re-grossesses, un bébé plus gros naît que lors de la grossesse précédente. Cela est dû à des facteurs psychologiques et physiologiques. Le corps de la femme est déjà familier avec la grossesse, il réagit donc en augmentant la production et la direction des nutriments vers l'enfant.

Signes par lesquels vous pouvez déterminer la taille de l'enfant à naître

Au total, plusieurs symptômes indiquent que l'enfant en développement est assez grand. L'essentiel est considéré comme une augmentation significative du poids corporel chez une femme enceinte. De plus, la circonférence abdominale est supérieure à 100 cm.

Si la distance entre les os pubiens et les bords utérins est supérieure à 42 cm, cela indique le développement possible d'un gros bébé.

Diagnostics pour aider à déterminer comment accoucher

Il est possible de déterminer la taille d'un enfant à l'aide d'études spéciales. Le médecin examine la carte ambulatoire du patient, recueille des données sur les maladies endocriniennes passées ou existantes (obésité, diabète sucré).

À l'étape suivante, les indicateurs gynécologiques et obstétriques sont étudiés: les cycles menstruels, leur fréquence. S'il s'agit de la deuxième naissance, le spécialiste évalue les informations sur l'accouchement précédent, son évolution, les complications possibles.

Méthodes de diagnostic supplémentaires:

  • inspection visuelle;
  • palpation - palpation de l'abdomen;
  • mesure de la pression artérielle;
  • Échographie - vous permet d'évaluer l'état de développement du fœtus, la quantité de liquide amniotique.

Un examen externe est également effectué - la position du fœtus, l'état de l'utérus, sa hauteur et sa forme, la distance aux os pubiens sont étudiés.

Si des écarts sont détectés, des types supplémentaires d'examens instrumentaux et gynécologiques sont prescrits.

Méthodes et méthodes de traitement

S'il est révélé que l'enfant peut naître suffisamment grand, un aliment diététique spécial est prescrit, qui exclut la farine, les aliments sucrés et gras. Il est possible de suivre l'état et le développement d'un gros fœtus à l'aide de méthodes spéciales qui aideront à éviter les risques et complications possibles..

Options de surveillance et de traitement:

  • Cardiotocographie - vous permet d'évaluer l'état de l'enfant.
  • L'utilisation d'analgésiques et de médicaments appartenant au groupe des antispasmodiques.
  • Prendre des utérotoniques - des médicaments spéciaux qui aident à réguler les contractions utérines.

En tant que traitement, un accouchement chirurgical peut être effectué. Cependant, une telle procédure a certaines indications et n'est pas effectuée dans tous les cas de développement d'un gros fœtus..

  • l'âge de la femme est inférieur à 18 ans ou supérieur à 30 ans;
  • la durée de la grossesse est supérieure à 42 semaines;
  • présentation du fœtus.
  • os pelvien rétréci;
  • néoplasmes dans l'utérus - fibromes;

En outre, une césarienne est effectuée si, au cours de la période de gestation précédente, des enfants sont nés morts, des fausses couches spontanées, une naissance prématurée et également lors de la conception artificielle.

Conséquences et complications potentielles

En cas de diagnostic et de détermination intempestifs de la taille et de la position du fœtus, des complications et des conséquences peuvent survenir qui menacent la santé de la femme enceinte pendant la grossesse. Cela peut être une constipation fréquente et d'autres troubles du tractus gastro-intestinal, ainsi qu'une compression de la veine cave inférieure, qui est responsable de la circulation et du flux sanguin vers le fœtus..

Pendant l'accouchement, un gros fœtus peut entraîner des complications ou des anomalies supplémentaires. Le liquide amniotique peut partir tôt. La durée du travail est nettement supérieure à la moyenne et peut atteindre plus de 20 heures. Après l'accouchement, une femme a une perte de sang importante - plus de 0,4 litre. Souvent, rupture périnéale. Rupture utérine possible.

  • diverses fractures osseuses;
  • la formation d'un céphalohématome;
  • hémorragie dans le cerveau;
  • accidents vasculaires cérébraux.

Prévention de l'apparition d'un gros fœtus pendant la grossesse

Pour qu'un enfant se développe normalement sans violations graves, quelques règles simples doivent être suivies. Il est recommandé de planifier soigneusement une grossesse avant la conception: procédures préparatoires, tests et études de la présence de maladies chroniques.

Vous devez également vous inscrire à temps pour une grossesse et consulter régulièrement votre médecin. Il est nécessaire d'observer strictement le régime alimentaire et de contrôler le taux de sucre dans le sang, ainsi que d'effectuer des exercices spéciaux pour les femmes enceintes.

Un gros fœtus pendant la grossesse n'est pas la norme. Cependant, parfois, la condition ne cause aucune complication et se termine par un accouchement réussi. Si un gros fœtus est détecté, il est recommandé de consulter rapidement un médecin ou dans un service d'hospitalisation pour une surveillance constante. La mise en place de mesures préventives permettra d'éviter les risques de complications..

Gros fruit: cause de joie ou d'excitation? Causes et caractéristiques de la grossesse

Les enfants-héros sont la joie des grands-mères et une raison de la fierté de leurs parents. Malheureusement, ce n'est pas toujours le cas. Pourquoi les gros bébés naissent et quels dangers peuvent les attendre?

Que signifie «gros fruit»

Il existe plusieurs situations dans lesquelles les médecins appellent les bébés grands:

1. Les nourrissons de grande taille sont considérés comme nés avec un poids corporel de 4 kg ou plus. Dans ce cas, le bébé peut être âgé de 36 à 42 semaines (prématuré, né à terme ou post-terme), c'est-à-dire que l'âge gestationnel n'est pas déterminant. Aujourd'hui, environ un nouveau-né sur six naît gros, et les héros rares (moins de 1%) sont gigantesques, c'est-à-dire avec un poids à la naissance de 5 kg ou plus.

2. Dans la seconde moitié de la grossesse, lors de toute mesure prévue de la circonférence abdominale et de la hauteur du fond utérin, le gynécologue de la femme enceinte peut soupçonner que le fœtus est volumineux. Cela se produit si les chiffres obtenus sur le ruban centimétrique sont supérieurs de 3 cm ou plus à la valeur moyenne approximative (les obstétriciens ont des tableaux et des formules de calcul spéciaux pour chaque semaine de grossesse). Cela signifie que le jeune casse-tête est en avance sur ses pairs dans le développement physique de 2 semaines ou plus. Étant donné que chaque jour compte pour la période de la vie intra-utérine, cet écart est considéré comme assez perceptible. Au moment de l'accouchement, le tour de taille de la femme au niveau du nombril sera supérieur à 100 cm (mètre!), Et le bas de l'utérus sera de 42 cm ou plus plus haut que l'os pubien.

Un argument supplémentaire en faveur d'un gros fœtus est le gain de poids de la mère elle-même de plus de 500 grammes. dans la semaine. Mais le médecin ne peut que supposer que le bébé a commencé à prendre du poids trop activement, car le poids corporel et la taille du ventre de femme enceinte ne peuvent croître que chez une femme (par exemple, avec un œdème ou un polyhydramnios). L'échographie confirmera les soupçons.

3. Lors d'une échographie. Le premier trimestre de la grossesse est la période où tous les organes se forment chez le fœtus et, au sens littéral du terme, il n'est pas à la hauteur. Il commence à accumuler de la masse musculaire et du tissu adipeux à partir du deuxième trimestre, le plus activement au troisième. Par conséquent, la plupart des mères entendent d'abord que leur bébé est gros (tendance à un gros fœtus), à partir d'environ 18 semaines. Juste à ce moment, la deuxième échographie prévue est effectuée, au cours de laquelle le médecin calculera nécessairement le poids du bébé en mesurant la longueur du fémur, la circonférence de la tête et du ventre (à nouveau en utilisant des tables spéciales ou en utilisant le programme - dans de nouvelles échographes).

Mais il y a de jeunes accélérateurs qui confondent déjà les médecins avec leurs dimensions héroïques lors de la première échographie génétique. Ensuite, la question se pose généralement de l'exactitude du calcul de la période de gestation par la mère elle-même, de l'exactitude de son enregistrement de la date du début de la dernière menstruation ou du jour de la conception. Dans de tels cas, la date de naissance estimée est indiquée par échographie (exactement 40 semaines), puis le deuxième chiffre est écrit, calculé en fonction du cycle menstruel indiqué par la femme. Il n'y a pas de raisons particulières de s'inquiéter, car un écart de 2 semaines est considéré comme acceptable, d'autant plus que le bébé a l'air plus grand et pas moins qu'il ne devrait l'être.

PRINCIPALES raisons pour lesquelles les bébés naissent grands

1. Accélération

Pensez-vous que seuls les adolescents s'efforcent de dépasser leurs parents en hauteur? Non: les bébés-puzzlers sont nés de plus en plus gros depuis de nombreuses années. Par conséquent, une femme doit être préparée à ce que ses bébés nés à terme soient plus difficiles à la naissance qu’elle et son mari le jour de leur anniversaire..

2. Hérédité

On a remarqué qu'une mère fragile, en particulier une jeune (moins de 20 ans) ou un âge un (après 34 ans), grandira beaucoup plus souvent dans le ventre d'un héros si le conjoint est né grand à un moment donné. Et si la femme aussi, en bas âge n'était pas petite, alors le bébé deviendra juste un géant.

Les papas sujets au surpoids, qui grandissent le ventre avec une future maman, les bébés sont aussi souvent des héros nés.

Ce n'est pas seulement un programme basé sur la génétique pour le développement physique d'un bébé. En effet, bien souvent, les bébés, grands à la naissance, sont comparés en poids et en taille à leurs pairs à la maternelle, et même beaucoup plus tôt. Les caractéristiques héréditaires de l'activité métabolique dans le corps de la mère et du bébé, la structure du placenta lui-même ou son réseau vasculaire (il sera plus abondamment alimenté en sang ou aura de plus grandes dimensions).

3. Surcharge

En cas de grossesse prolongée ou post-terme, le petit ventre doit profiter de l'occasion pour grandir pendant que le corps de la mère se prépare à l'accouchement. Après tout, même avant 14 jours, vous n'avez pas besoin de forcer pour sucer, respirer, crier et récupérer - vous devez savoir que vous êtes gros!

4. Mauvaise nutrition d'une femme enceinte

Les femmes enceintes dans la seconde moitié de la grossesse sont obligées de limiter leur activité physique. Dans le même temps, peu parviennent à réduire légèrement leur alimentation: ici au moins faire face à une augmentation de l'appétit. Ainsi, un excès de calories apparaît imperceptiblement, ajoutant des kilos en trop à maman et à son ventre.

Les bonbons raffinés et les muffins à base de farine de première qualité constituent un autre problème. Non seulement leur alimentation incessante augmente le risque de diabète gestationnel, mais le sucre, encore pire que le sel, provoque l'apparition d'un œdème. D'où le surpoids et les dimensions assez importantes de la femme enceinte et de l'héritier.

On constate qu'avec l'obésité du 1er degré, environ un quart des femmes donnent naissance à de gros bébés, plus souvent en bonne santé. Mais alors - avec chaque kilogramme en excès chez la mère - la proportion de héros augmente légèrement, mais le risque de développer des maladies dangereuses chez le fœtus et des blessures pendant l'accouchement pour les deux augmente plusieurs fois.

5. Renaissance

Avec des grossesses également progressives, chaque enfant suivant naîtra plus grand que le précédent. Tout s'explique par la disposition du corps de la mère à porter et aux changements hormonaux et physiologiques qui y sont associés. Mais ce ne sera le cas que dans les cas où une femme a la possibilité (temps, nourriture de qualité) de se remettre complètement entre l'accouchement. Sinon, la mère court le risque de donner naissance à un petit bébé et de souffrir pendant longtemps de polyhypovitaminose, dont les symptômes seront des cheveux clairsemés, des plombages perdus dans les dents, des ongles exfoliés, une peau sèche, des yeux ternes, une fatigue sans fin et une dépression post-partum..

6. Diabète sucré, dont ma mère souffrait avant la grossesse, ainsi que diabète gestationnel


Il existe toute une gamme de symptômes chez les bébés appelés fétopathie diabétique. En fait, ce sont les conséquences des chocs hormonaux et des pics de glycémie chez la mère. Parmi eux, l'un des plus précoces et des plus courants est une augmentation excessive du poids du fœtus après 20 semaines de gestation en association avec des polyhydramnios..

7. Gonflement chez une femme enceinte pour diverses raisons

Alors que le bébé est dans le ventre de la mère, il est inextricablement lié à elle, qui fait partie d'elle. Par conséquent, tout ce qui lui arrive affecte nécessairement la panse. Et si une femme développe un gonflement, les miettes en auront également. Cela signifie qu'il pèsera plus.

Mais il y a des différences importantes dont il faut se souvenir: chez une femme enceinte, le liquide œdémateux ne s'accumule que dans le tissu sous-cutané des jambes, chez le bébé, il est distribué dans tout le corps, y compris dans les poumons, dans le cœur et dans le cerveau, perturbant le travail de tous les organes et l'empêchant de démarrer. une vie épanouie après la naissance. Le placenta en reçoit également beaucoup: en raison de l'œdème, il s'épaissit, l'approvisionnement en sang est perturbé et le fœtus reçoit moins d'oxygène. C'est pourquoi une forte augmentation de la masse fœtale avec œdème chez sa mère est une raison d'excitation et de traitement actif..

8. Maladie hémolytique intra-utérine

La forme œdémateuse d'incompatibilité entre le facteur Rh de la mère et du fœtus est la forme la plus grave et la plus dangereuse du point de vue pronostique de la maladie hémolytique. Guérir un nouveau-né est un travail énorme et souvent infructueux. Par conséquent, les médecins essaient de toutes leurs forces d'empêcher son développement, en observant activement les femmes enceintes Rh négatif et en appliquant un ensemble de mesures de protection..

9. Iatrogénie

Il s'agit de la réception par la future mère de médicaments qui favorisent la croissance rapide du fœtus ou l'accumulation d'un excès de liquide. Ce sont les hormones corticostéroïdes et sexuelles féminines (gestagènes), le glucose, les stéroïdes anabolisants, une préoccupation excessive avec des médicaments qui augmentent la circulation sanguine dans le placenta.

Comment se passe la grossesse avec un gros fœtus


La première moitié de la grossesse ne diffère pas. À moins que le ventre ne devienne perceptible un peu plus tôt, et même alors chez les femmes avec un bassin étroit. Maman doit être préparée au fait que dès que les médecins voient une tendance pour un gros fœtus, elle devra passer plus souvent une échographie et faire plusieurs tests supplémentaires, tout d'abord - le sang pour le sucre et un test de tolérance au glucose. La principale recommandation d'un médecin qui observe une femme enceinte est de bien manger et non de «se pencher» sur les aliments sucrés et gras..

Dans la seconde moitié de la grossesse, lorsque la raison du développement d'un gros fœtus sera clarifiée, certaines mères se verront proposer un traitement hospitalier ou ambulatoire. La plupart des petits héros devront simplement consulter le médecin plus souvent et écouter avec elle les rappels de la nécessité d'observer la modération dans la nourriture..

Que ressentira la future maman? Elle ressentira l'agitation de son ventre plus tôt que les autres. Les secousses ne seront pas douces et timides pendant longtemps: très bientôt, elle devra attendre que son footballeur joue suffisamment et arrête de lui donner des coups de pied dans les côtes de manière perceptible. Et les filles s'amuseront aussi bien que les garçons. Chez les mères héroïques, les brûlures d'estomac et l'essoufflement commencent plus souvent et plus tôt en raison de la pression de l'utérus de l'estomac et du diaphragme. Souvent, ils s'inquiètent du gonflement et des varices sur les jambes et des hémorroïdes en raison d'un ralentissement de la sortie de sang du bas du corps à travers les vaisseaux pressés par l'utérus. Douleur possible dans le sacrum due à une hyperextension du bas du dos, douleur et crampes dans les pieds et dans les muscles du mollet avec une forte augmentation de poids et un manque de calcium dans l'alimentation d'une femme enceinte. Beaucoup ont un syndrome de la veine cave inférieure, en raison duquel la femme enceinte ne pourra pas dormir sur le dos et ressentira un essoufflement et des vertiges lors des examens en décubitus dorsal (échographie, examen dans un fauteuil gynécologique).

Même si la grossesse avec un gros fœtus est une variante de la norme, le risque de menace d'interruption et de naissance prématurée augmente en raison de l'étirement rapide de l'utérus et de la pression sur le col de l'utérus, en raison d'une rupture prématurée de la vessie fœtale ou de la survenue de contractions. Par conséquent, la deuxième recommandation médicale importante pour toutes les mères sera la paix - à la fois physique et émotionnelle, ainsi que le port d'une attelle prénatale..

Il y a un moment amusant: jusqu'au dernier, vous pouvez garder l'intrigue et sourire mystérieusement au lieu de répondre à la question des curieux de savoir si des jumeaux sont attendus.

Grand enfant: bon ou mauvais?

En Russie, il est généralement admis que si un enfant naît grand, cela signifie que les parents ont de la chance: «le héros sera en bonne santé et fort». Cependant, les médecins pensent le contraire, car la grossesse et l'accouchement avec un grand enfant peuvent entraîner des complications pour le nouveau-né et la mère..

Les obstétriciens-gynécologues déclarent qu'un enfant est né grand, si son poids corporel atteint 4-5 kg, un fœtus de plus de 5 kg est appelé géant. Le corps d'un grand nouveau-né et d'un géant, en plus du poids «sérieux», peut également avoir d'autres paramètres non standard. Les statistiques montrent que les gros bébés ont commencé à naître beaucoup plus souvent au cours de la dernière décennie. Mais les bébés géants, au contraire, naissent moins souvent..

Pourquoi naissent de gros bébés?

Si une mère a un gros bébé, il peut y avoir plusieurs raisons à cela. Et tous ne sont pas pathologiques. Cependant, les médecins attribuent certains d'entre eux à des facteurs de risque..

  • Nourriture analphabète. Lorsqu'une femme enceinte dépasse les besoins de son corps et du fœtus en croissance, mange trop d'aliments riches en calories et bouge peu, les calories excédentaires ne peuvent pas être absorbées de manière adéquate. Cela a un effet néfaste sur les processus métaboliques dans le corps de la mère, car non seulement le sucre monte dans son sang, mais aussi le cholestérol et les lipides. En conséquence, votre taux de prise de poids devient la raison du développement d'un gros bébé pendant la grossesse. La croissance et le gain de masse musculaire, ainsi que la formation des organes et des systèmes du fœtus, se produisent au troisième trimestre. Et si pendant cette période le poids d'une femme enceinte augmente de plus de 500 g par semaine, cela peut indiquer des indicateurs alarmants: soit que la femme enceinte a un excès de graisse, soit qu'elle développe un gonflement..
  • Raisons héréditaires. Si les parents sont grands, au développement harmonieux et en excellente santé, les gynécologues parlent de la nature héréditaire de l'apparence d'un grand enfant. Habituellement, un tel fœtus à la naissance a un poids corporel important et une longueur proportionnelle à celui-ci, mais en même temps, le bébé ne présente aucune pathologie. Il est possible de prédire la probabilité de pathologie chez un grand enfant par échographie en comparant la longueur du fémur et la circonférence de l'abdomen du fœtus. Si une femme a déjà donné naissance à un grand enfant (par exemple, si le deuxième enfant est plus grand que le premier et que la mère attend maintenant le troisième; ou si le premier enfant est plus grand que le deuxième), alors il y a une forte probabilité que le «héros» renaisse. Ce schéma, selon les gynécologues, peut être associé aux particularités du flux sanguin dans le placenta et l'utérus..
  • Diabète. Dans le diabète sucré, le métabolisme et la capacité à absorber normalement le glucose sont altérés. Cependant, la teneur en glucose augmente non seulement dans le sang de la mère, mais également dans le sang du cordon ombilical du fœtus. Pour cette raison, le poids du fœtus augmente et les modifications du métabolisme lipidique entraînent le dépôt de réserves de graisse, ce qui entraîne une modification inégale de la croissance du fœtus (elle ralentit, puis s'accélère). Dans ce cas, un grand enfant naît avec des signes disharmonieux: avec un visage présentant des signes de poches, un cou court, une ceinture scapulaire et un torse larges et larges, car la rate et le foie de l'enfant sont hypertrophiés en raison de l'accumulation de graisse sous-cutanée. La longueur du corps d'un tel enfant est également augmentée, mais de manière disproportionnée: il a un abdomen assez grand et le rapport de la longueur du fémur à la circonférence de l'abdomen est inférieur à la normale.
  • Obésité. Lorsque le métabolisme des lipides dans le corps d'une femme enceinte est perturbé, les acides gras libres du sang de la mère pénètrent dans le fœtus, ce qui provoque sa croissance rapide. Mais non seulement l'obésité chez la mère peut contribuer au fait que le bébé naisse gros: le surpoids chez le père est également un facteur de risque. Répondez à la question "Pourquoi l'enfant est-il grand chez une femme obèse?" il est possible comme suit: comme une femme obèse dans la seconde moitié de la grossesse augmente sa glycémie, l'absorption du glucose dans de telles circonstances s'aggrave. Le résultat est ce que l'on appelle la «carence relative en insuline» (souvent appelée «diabète sucré latent»). Lorsqu'une quantité suffisamment importante de glucose se trouve dans le corps du fœtus, son pancréas est soumis à un stress accru. Cela devient non seulement la cause d'un gros bébé à la naissance, mais également un risque supplémentaire de diabète chez une femme..
  • Fœtus post-terme. La grossesse peut être prolongée physiologiquement de 2 semaines - dans de telles circonstances naturelles, le fœtus ne souffre pas. Mais avec le soi-disant «prolongement biologique», il y a des signes d'un placenta trop mûr. Cela conduit non seulement au fait que l'enfant est né grand, tandis que des os plus denses et plus massifs du crâne se forment chez le nouveau-né et que la fontanelle devient moins extensible. Pour ces raisons, le fœtus présente une diminution de la mobilité des os du crâne, ce qui peut sérieusement compliquer le déroulement du travail..
  • Placenta "spécial". La raison du développement d'un grand enfant peut également être les particularités du volume et de la taille du placenta. Si le bébé naît gros, l'épaisseur et la surface du placenta sont généralement augmentées - à cause de cela, le fœtus se développe à un rythme accéléré. Ce n'est pas un hasard si chez une femme enceinte avec le développement d'un grand enfant, les gynécologues notent souvent une modification du taux d'hormones placentaires dans le sang. Si l'apport sanguin au placenta est effectué en mode intensif, le volume de sang qui y circule augmente, le fœtus reçoit beaucoup plus de nutriments, ce qui fait apparaître un gros bébé à la naissance. Une autre raison est le placenta, situé à l'arrière de l'utérus: dans de telles conditions, l'apport sanguin au fœtus est également amélioré.
  • Grossesse répétée (troisième, quatrième, cinquième). Un grand nourrisson pendant une grossesse répétée n'est pas rare, car le réseau de vaisseaux sanguins dans la paroi utérine est mieux développé que pendant les deux premières gestations, et l'extensibilité de l'utérus s'améliore également - tout cela crée les conditions pour le développement d'un gros fœtus.
  • Utilisation à long terme de médicaments, maladies inflammatoires chez les femmes. L'utilisation de certains médicaments et le développement de maladies inflammatoires peuvent contribuer à une augmentation de la circulation sanguine dans les vaisseaux de l'utérus et du placenta. Et en conséquence, conduire à la formation d'un gros fruit.

Diagnostic d'un gros fœtus

  • Méthodes traditionnelles: le gynécologue mesurera la hauteur du fond de l'utérus au-dessus du sein, la circonférence de l'abdomen de la femme enceinte. Si, vers la 24e semaine, ces paramètres dépassent la norme (le volume de l'abdomen est supérieur à 100 cm au niveau du nombril, la hauteur du fond utérin est supérieure à 42 cm), alors ils indiqueront la formation d'un gros fœtus.
  • L'échographie déterminera des paramètres plus précis: l'étude montrera la taille de la tête de l'enfant entre les régions temporales, la circonférence de son abdomen et la longueur du fémur. En comparant les chiffres, le médecin clarifiera les hypothèses sur un gros fœtus.
  • Poids enceinte. Si une femme enceinte ne présente pas de symptômes de gestose (hypertension artérielle, protéines dans les urines, œdème), alors une prise de poids de plus de 500 grammes par semaine sera un signal pour le développement d'un gros fœtus.

La naissance d'un grand enfant: des complications sont-elles possibles?

Si un grand enfant naît avec une prédisposition héréditaire à des parents en bonne santé avec une croissance élevée et une addition proportionnelle, cela se produit généralement en temps opportun et sans pathologies.

Ce à quoi une femme portant un gros fœtus peut faire face?

  • Le liquide amniotique est versé prématurément. Cela peut se produire avant le début du travail ou avant l'ouverture du col de l'utérus. En raison du haut standing de la tête du fœtus, les eaux ne sont plus différenciées en avant et en arrière. Un déversement d'eau intempestif peut provoquer la perte de la boucle du cordon ombilical, ce qui est dangereux pour la vie de l'enfant.
  • Faible activité de travail. Si les contractions de l'utérus ne sont pas coordonnées, les contractions deviennent courtes ou peu fréquentes, de sorte que l'utérus est lent à s'ouvrir. Par conséquent, il devient plus difficile pour l'enfant de se déplacer dans le canal génital..
  • Un manque d'oxygène chez le fœtus (hypoxie) peut survenir en raison d'un travail trop long ou en raison d'une infection (en raison du fait que le fœtus se trouve dans un espace anhydre pendant une longue période).
  • La dystocie de l'épaule chez un nouveau-né est une difficulté à la naissance de la ceinture scapulaire. En règle générale, le problème survient chez les femmes ayant un bassin cliniquement étroit qui ne correspond pas à la taille de l'épaule fœtale. Pendant l'accouchement, la tête du bébé bouge normalement le long du canal génital, mais les épaules y restent coincées. Lorsque l'obstétricien relâche la ceinture scapulaire, des blessures graves peuvent survenir - dans la clavicule, les épaules ou la colonne cervicale du bébé.
  • Réaliser une césarienne. Pour un travail compliqué, une femme subit généralement une césarienne. Ceci est le plus probable avec un bassin cliniquement étroit, si le travail est faible ou si une présentation par le siège est observée chez un gros fœtus, ou si la femme a une cicatrice sur l'utérus, ou si la femme enceinte est déjà âgée et reporte le fœtus.
  • Une amniotomie (ouverture des membranes) est généralement pratiquée pour induire un travail lent.

Problèmes possibles après l'accouchement chez la mère et le grand nouveau-né

Les problèmes de la mère:

  • Des saignements peuvent survenir en raison du fait que la capacité contractile de l'utérus est réduite et que la zone de la surface de la plaie au niveau du site de fixation du placenta est assez élevée. Dans de tels cas, le gynécologue enlève les parties non séparées du placenta, effectue un massage manuel de l'utérus pour forcer ses muscles à se contracter et arrêter le saignement..
  • Déchirures périnéales et vaginales. Pour éviter les blessures graves, l'obstétricien-gynécologue effectue une incision périnéale lors de l'accouchement.
  • Involution retardée de l'utérus (problèmes de son développement inverse).
  • Anémie (diminution de l'hémoglobine dans le sang).
  • Problèmes de production laitière.
  • Thromboembolie - la formation de caillots sanguins dans les vaisseaux des jambes.
  • Maladies inflammatoires (endométrite, symphysite, mammite).
  • Une femme diabétique peut avoir une naissance prématurée.

Problèmes chez un nouveau-né:

  • L'hypoxie fœtale intra-utérine menace l'asphyxie - arrêt de l'accès à l'oxygène.
  • Ralentir la période d'adaptation de l'enfant aux conditions environnementales.
  • Troubles neurologiques: tremblements et comportement agité dus à une altération de la circulation cérébrale ou à un traumatisme à la naissance.
  • Des complications purulentes-septiques chez un grand enfant peuvent survenir en raison d'un déficit immunitaire primaire.
  • Les endocrinologues peuvent également noter des anomalies chez un grand enfant ayant des besoins spéciaux. De plus, ces caractéristiques peuvent se manifester non seulement chez un nouveau-né, mais également chez un grand enfant d'un an et plus tard. Les grands enfants sont prédisposés au développement du diabète sucré et de l'obésité, ils sont plus susceptibles de développer des troubles neuropsychiatriques et des allergies.

Comment sécuriser la grossesse avec un gros bébé

Si le gynécologue a déterminé que le développement d'un gros fœtus est un risque pour une femme enceinte, il peut suggérer ce qui suit:

  • Hospitalisation avant l'accouchement pour trouver le bon mode d'accouchement.
  • Changer votre alimentation. Au moins pour la période de grossesse, il est conseillé d'exclure du menu tous les «mauvais» glucides (levure de pain, petits pains, bonbons, sodas, boissons énergisantes, pâte de farine de blé). Incluez plus de fruits, de baies et de protéines dans votre alimentation. En cas de violation du métabolisme des graisses, essayez de calculer la teneur en calories des aliments consommés, ne dépassant pas 1200 kcal par jour. Mieux vaut manger plus souvent et en petites portions.
  • Exercice physique. Ils aideront non seulement à maintenir le poids et à être toujours en forme, mais également à renforcer les muscles du plancher pelvien (qui deviendront vos principaux auxiliaires lors de l'accouchement), à améliorer la circulation sanguine et à réduire l'enflure..
  • Surveillance et contrôle de l'état de l'utérus et du fœtus pendant l'accouchement: les médecins observeront le processus d'ouverture du col de l'utérus et la progression de la tête du bébé dans le canal génital. Si la faiblesse de la main-d'œuvre ou d'autres problèmes sont établis, vous recevrez une assistance en temps opportun.
  • Vitamines et médicaments: analgésiques, antispasmodiques, thérapie pour stimuler le travail, prévention de l'hypoxie fœtale, médicaments qui aident à contracter l'utérus pendant et après l'accouchement.
  • Suivi après l'accouchement. Un nouveau-né de grande taille doit être soigneusement observé et correctement soigné - ce n'est qu'alors qu'un grand enfant d'un an et plus se développera normalement. La mère d'un grand enfant doit également être surveillée par un gynécologue et un endocrinologue - surtout si elle souffre de diabète, de problèmes métaboliques, d'obésité.
  • Expert
  • Derniers articles
  • Retour d'information

À propos de l'expert: Lyudmila Evgenievna Petrova

Obstétricien-gynécologue du service des naissances de la clinique de l'Institut de recherche en obstétrique, gynécologie et reproductologie du nom de D.O. Ott, Académie russe des sciences médicales (Saint-Pétersbourg, V.O., ligne Mendeleevskaya, 3)
Candidat en sciences médicales

obstétricien-gynécologue de la catégorie de qualification la plus élevée

  • Grand enfant: bon ou mauvais? -
Voir tout

Lien vers la publication:

Petrova L.E., Kuzminykh T.U., Kogan I.Yu., Mikhalchenko E.V. Caractéristiques de l'évolution clinique de l'accouchement chez les femmes présentant une cicatrice sur l'utérus après une césarienne. "Journal de l'obstétrique et des maladies des femmes". 2012 année.

Pourquoi les bébés naissent grands: génétique ou pas?

Les obstétriciens notent qu'au cours des dernières décennies, les bébés naissent de plus en plus avec un surpoids. Les raisons peuvent être très différentes..

On pense que le poids normal d'un nouveau-né s'inscrit dans le cadre de 3 kg à 3 kg 800 g, un écart notable dans un sens ou dans l'autre suscite déjà une attention accrue des médecins. Les principaux médecins appellent un bébé né avec un poids de plus de 4 kg avec une présentation de la tête, 3 kg 600 g - avec une présentation pelvienne. Un nouveau-né pesant 5 kg ou plus est considéré comme gigantesque et cela est déjà considéré comme une condition pathologique du fœtus.

Il est assez difficile de prédire la naissance d'un grand enfant, cependant, des groupes à risque ont été identifiés, c'est-à-dire qu'un obstétricien-gynécologue ou la future mère elle-même peut supposer une croissance fœtale excessive. Dans certains cas, il est possible d'éviter cela, mais, hélas, pas toujours.

Prédisposition génétique

Ce facteur de risque vient en premier et faire face à cette prédisposition n'est pas facile. Selon les observations des médecins, les grands enfants naissent souvent de parents de grande taille et de forte constitution. Il y a aussi la probabilité de la naissance d'un gros bébé si cela arrivait à des parents proches (mère, grand-mère), et si la mère ou le père du bébé est né grand, le risque augmente et il est très important de surveiller la nutrition pendant la grossesse..

Troubles endocriniens chez la maman

Des maladies de sa mère telles que le diabète sucré, les troubles métaboliques et l'obésité déjà diagnostiquée peuvent entraîner une prise de poids excessive du fœtus. Dans cet état de la mère, le processus de métabolisme des glucides est perturbé, le fœtus reçoit un excès de glucose et de nutriments, ce qui active son métabolisme.

Grossesse post-terme

La naissance d'un gros bébé n'est pas rare si elle est significativement reportée.

Mauvais mode de vie pendant la grossesse

Un gain de poids excessif pendant la grossesse, une alimentation déséquilibrée et en même temps un mode de vie sédentaire - tout cela peut facilement entraîner un gain de poids fœtal excessif et, par conséquent, la naissance d'un grand enfant..

Avec un gros fœtus, des difficultés peuvent survenir déjà au stade de l'accouchement; il n'est pas rare que les obstétriciens décident d'une césarienne d'urgence (si elle n'a pas été planifiée à l'avance). Par conséquent, si vous êtes à risque, il vaut la peine de consulter votre médecin pour savoir comment éviter une prise de poids fœtale trop rapide. Si c'est possible bien sûr.

L'avis du comité de rédaction peut ne pas coïncider avec l'avis de l'auteur de l'article.

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Combien d'iode les femmes enceintes doivent-elles prendre?

Accouchement

Environ 19 millions de bébés naissent chaque année dans le monde à risque de retard mental et de troubles du développement. La raison en est le manque d'iode chez la mère pendant la gestation et l'alimentation.

Comment soigner l'incontinence urinaire chez la femme après la grossesse et l'accouchement?

Nouveau née

Un problème tel que l'incontinence urinaire après l'accouchement est familier à environ 40% des femmes qui ont accouché.

Baigner un nouveau-né dans un bain

Nutrition

Les premières procédures d'eau associées au bain d'un nouveau-né dans un bain sont un événement responsable. Pour les parents expérimentés, ce n'est pas difficile. Pour les mamans peu sûres d'elles, les responsabilités à venir provoquent anxiété et appréhension.

Test de grossesse "Soyez sûr": avis avec photos et instructions

Analyses

Les tests de grossesse «Be Sure» sont populaires parmi ceux qui planifient une grossesse. Malgré leur apparence modeste, ces dispositifs de détection précoce de la grossesse présentent une liste impressionnante d'avantages..