Principal / Accouchement

Menstruation avec allaitement: lorsque les règles commencent, comment le lait maternel affecte-t-il

Après la naissance d'un enfant, une hormone appelée prolactine est activement produite dans le corps féminin. Il stimule la formation du lait maternel, supprime la maturation de l'œuf et l'apparition des règles. Les écoulements des organes génitaux, qu'une femme peut prendre pour la menstruation, sont appelés lochies, ils apparaissent quelques jours après la naissance de l'enfant, qu'il s'agisse d'une naissance naturelle ou d'une césarienne. Au départ, ils ont une apparence sanglante, qui peut progressivement se transformer en une couleur plus pâle, jaunâtre ou blanche. Ce processus est associé au nettoyage post-partum de la cavité utérine. La normalisation du cycle menstruel après l'accouchement se produit individuellement et peut prendre une longue période. Ce processus dépend de nombreux facteurs: si la femme allaite, quelle est la régularité des tétées, le début de l'introduction d'aliments complémentaires et de suppléments.

  • 1 Restauration de la fonction menstruelle après l'accouchement
  • 2 Raisons de l'apparition des menstruations pendant l'allaitement
  • 3 Modifications du cycle menstruel après l'accouchement
  • 4 Comment les règles affectent le lait maternel
  • 5 Quand consulter un médecin

La normalisation de la fonction hormonale et du cycle menstruel chez la femme est strictement individuelle. Selon les données moyennes, chez les mères qui nourrissent leur bébé avec du lait maternel à la demande et introduisent en temps opportun des aliments complémentaires (à partir de 6 mois), les règles apparaissent généralement 8 mois après la naissance d'un fils ou d'une fille. Cela est dû à une diminution de la production de prolactine, qui favorise la maturation des œufs..

Si le bébé est fréquemment appliqué au sein, après le programme d'alimentation, la pause entre les repas quotidiens ne doit pas dépasser 4 heures, et la nuit - maximum 6. Les tétines et les sucettes ne doivent pas être utilisées s'il y a suffisamment de lait maternel..

L'allaitement (allaitement) et l'absence de menstruation peuvent durer d'un an à 2 ans après la naissance d'un bébé.

Si, pour une raison quelconque, la mère n'allaite pas le bébé, les menstruations peuvent apparaître dès 2 mois après l'accouchement.

Parfois, la menstruation peut commencer pendant l'allaitement avant la période spécifiée, ce qui est associé à un certain nombre de raisons:

  • l'utilisation de l'alimentation mixte (alimentation complémentaire avec un mélange de lait ou supplémentation en eau);
  • rare mise au sein du bébé;
  • manque de nourriture la nuit;
  • introduction d'aliments complémentaires;
  • prendre des médicaments hormonaux.

Compléter et compléter un bébé avec un mamelon pendant l'hépatite B entraîne une diminution de ses besoins en nourriture et en liquides, ce qui réduit le nombre d'allaitements. En réponse à cela, le corps de la femme réagit en réduisant la production de prolactine afin de réduire la production de lait, ce qui crée des conditions favorables à la maturation de l'œuf, par conséquent, la menstruation apparaît lors de l'allaitement..

Étant donné que l'équilibre hormonal d'une femme reste instable pendant une longue période, il ne faut pas s'attendre à une restauration rapide d'un cycle menstruel régulier. Les premiers cycles peuvent être irréguliers, ce qui est normal. Le premier flux menstruel après l'accouchement peut être abondant, durer plus d'une semaine, parfois accompagné de douleurs dans le bas de l'abdomen.

Il y a souvent une situation où les menstruations après l'accouchement ont commencé et ont disparu, ce qui ne devrait pas provoquer de panique, étant donné le contexte hormonal instable d'une femme. Mais si pendant cette période il y a eu des rapports sexuels non protégés, il est nécessaire de faire un test de grossesse, car un tel retard des règles peut être influencé par une conception répétée.

De nombreuses femmes craignent que le goût du lait change pendant les menstruations, vous ne devriez donc pas allaiter votre bébé pendant les menstruations. Cependant, il n'y a pas de données médicales pour étayer ce fait..

Le Dr E. Komarovsky souligne que la présence de règles pendant l'allaitement n'affecte pas le lait maternel, n'est pas une contre-indication à l'allaitement et une raison de sevrer un bébé..

Dans les premiers jours de la menstruation, certaines femmes notent que peu de lait maternel se forme, mais après 2-3 jours, tout revient à la normale.

Lorsque vous allaitez pendant vos règles, votre bébé peut sembler agité. Cela est dû au fait que de nos jours, les canaux thoraciques sont quelque peu rétrécis, c'est pourquoi l'enfant doit faire plus d'efforts pour obtenir de la nourriture..

Pendant les règles, le travail des glandes sudoripares chez une mère qui allaite augmente, de sorte que l'odeur corporelle inhabituelle pour le bébé le repoussera. Dans ce cas, il est recommandé à la femme de prendre une douche plus souvent, avant chaque tétée de son fils ou de sa fille..

Il existe des situations dans lesquelles vous devriez consulter un gynécologue:

  • Si plus de 3 mois se sont écoulés après l'interruption de la lactation et de l'allaitement, la grossesse est exclue, car le test est négatif et la menstruation ne va pas.
  • Si après les premiers cycles menstruels, il y a un retard et le test montre un résultat positif. L'obstétricien à l'aide d'une échographie confirmera la présence d'une grossesse ou, en cas d'absence, vous référera à un gynécologue pour consultation.

Il est nécessaire de surveiller attentivement la restauration du cycle normal, dont dépendra la possibilité d'apparition d'enfants à l'avenir.

Menstruation d'allaitement

La menstruation de l'allaitement est un sujet de discussion parmi les mères qui allaitent. Dans certains, les menstruations pendant l'allaitement ne se produisent pas presque jusqu'à la fin de l'allaitement, tandis que dans d'autres, elles surviennent après plusieurs mois d'allaitement, quelle en est la raison et comment comprendre si c'est la norme ou la pathologie?

Beaucoup ont entendu dire que pendant que vous allaitez, il ne devrait y avoir aucune menstruation, mais néanmoins, des jours critiques surviennent, ce qui signifie que la capacité de concevoir un nouveau bébé est également.

Immédiatement après l'accouchement

Immédiatement après l'accouchement, la menstruation chez une femme qui a accouché de quelque manière que ce soit - naturellement ou par césarienne, est absente. Au lieu de cela, l'utérus est restauré avec un écoulement post-partum - lochies.

Ils durent jusqu'à quatre à six semaines et indiquent une restauration inversée de la paroi interne de l'utérus. Après l'arrêt complet des lochies et l'involution de l'utérus, les menstruations peuvent alors commencer, et chez les femmes non allaitantes, elles surviennent plus tôt que chez les femmes allaitantes.

Mais même lors de l'allaitement, les menstruations peuvent commencer après deux à trois mois, et ce ne sera pas un écart par rapport à la norme, ce sont des caractéristiques individuelles du corps.

Mais la présence de règles n'est pas une contre-indication à l'allaitement et pas un obstacle pour cela, vous n'avez pas besoin d'arrêter de nourrir votre bébé juste parce que votre cycle a récupéré.

Pourquoi il n'y a pas de règles pendant l'allaitement?

De nombreuses femmes notent le fait que pendant la lactation active, environ six mois ou un an, voire plus, les règles ne se produisent pas.

Ce fait s'appelle l'état d'aménorrhée lactationnelle (absence de menstruation) et il s'agit d'un phénomène complètement physiologique, une sorte de repos et de restauration de la fonction reproductrice, pendant que la mère nourrit le bébé.

La menstruation et l'ovulation sont supprimées par une hormone de lactation spéciale appelée prolactine sécrétée par l'hypophyse. La prolactine est un antagoniste de la progestérone (une hormone de la deuxième phase du cycle), grâce à laquelle la maturation et la libération des ovules par les ovaires sont inhibées.

En conséquence, il n'y a pas d'ovulation dans le contexte de l'alimentation, il n'y a pas de changements cycliques dans l'utérus et les menstruations et, par conséquent, la grossesse ne peut pas se produire. C'est la base de la méthode de contraception naturelle à partir de la grossesse - MLA (méthode d'aménorrhée lactationnelle).

Il est efficace chez 96% des femmes, à condition que l'allaitement maternel complet soit effectué à la demande sans supplémentation ni supplémentation avec des tétées de nuit complètes.

Au fil du temps, les niveaux de progestérone augmenteront et les niveaux de prolactine diminueront, et les menstruations se produiront progressivement..

En outre, les menstruations peuvent être rétablies tôt avec une alimentation mixte, lorsque la stimulation mammaire est insuffisante et que l'hormone de lactation est moins libérée, avec des tétées régulières et avec des problèmes de santé.

Cela peut être avec une diminution de l'immunité, des pathologies somatiques de la mère, l'utilisation de médicaments, y compris ceux contenant des hormones. Bien qu'il soit tout à fait normal d'avoir ses règles trois à six mois après la naissance, même avec un allaitement complet.

L'effet de la menstruation sur l'allaitement

Lorsque la menstruation survient pendant l'allaitement, les mères se demandent si l'alimentation affectera les menstruations, et vice versa, il vaut la peine de dissiper le mythe existant selon lequel le goût et l'odeur du lait changent pendant la menstruation - ce n'est pas vrai.

La présence de menstruations n'affectera en aucun cas la quantité et la qualité du lait, bien que de nombreuses mères dans les premiers jours du cycle puissent remarquer une légère diminution du lait - cela peut être l'effet de la progestérone, qui réduit silencieusement les volumes de lait.

Pourquoi il n'y a pas de règles pendant l'allaitement

La régularité du cycle menstruel est considérée comme l'un des principaux indicateurs de la santé des femmes. Même des échecs mineurs peuvent indiquer le développement d'une pathologie, mais pas toujours. Un retard des règles pendant l'allaitement est considéré comme un phénomène naturel. Le moment de l'arrivée des jours critiques dans ce cas dépend de plusieurs facteurs que chaque femme devrait connaître..

Dans ce cas, l'absence de menstruation est la norme

Pour de nombreuses femmes, la raison pour laquelle il n'y a pas de période d'allaitement reste un mystère. Reguli ne peut être observé pendant cette période pendant plus de six mois. Cette condition en médecine est appelée aménorrhée lactationnelle et est considérée comme un phénomène naturel..

Les raisons de l'absence de menstruation résident dans la production active de l'hormone prolactine par l'hypophyse. De tels changements dans le corps conduisent au fait que les processus de maturation et de libération de l'ovule sont considérablement inhibés. Par conséquent, pendant l'allaitement, l'ovulation n'est pas observée, la menstruation ne vient pas et le test est négatif.

Au fil du temps, le niveau de prolactine diminue. Dans le même temps, la concentration de progestérone augmente. À la suite de ces changements hormonaux, les fonctions de reproduction sont restaurées et une régulation apparaît. En règle générale, cela se produit immédiatement après l'introduction du premier aliment complémentaire, lorsque l'enfant commence à manger d'autres aliments et s'applique moins souvent au sein.

Quand les menstruations devraient-elles arriver lors de l'alimentation?

Il n'y a pas de moment exact du début des règles pendant cette période. À bien des égards, ils dépendent du fait que la femme adhère au régime alimentaire et si elle donne au nouveau-né des aliments complémentaires. Il est à noter que la fonction de reproduction est restaurée beaucoup plus rapidement si l'enfant suit un régime mixte, et pas exclusivement sur le lait maternel.

Avec l'allaitement maternel pur

Un retard des menstruations pendant la lactation est considéré comme une variante normale. Le moment des jours critiques chez les femmes qui allaitent dépend de plusieurs facteurs. Si une jeune mère met le bébé au sein à la demande et ne refuse pas de le nourrir la nuit, ses règles peuvent ne pas être observées pendant plus de six mois..

Dans les mêmes cas, lorsque l'intervalle entre les tétées est strictement respecté, pendant la journée, le bébé reçoit du lait maternel toutes les trois ou même quatre heures, et la nuit, il peut ne pas manger pendant une période encore plus longue, la fonction reproductrice se rétablira plus rapidement. L'arrivée du règlement après l'accouchement peut être attendue après 3-4.

Avec alimentation mixte

Si un enfant reçoit des formules spéciales en plus du lait maternel, on peut s'attendre à l'apparition de règles après l'accouchement avec l'allaitement après 2-3 mois. La présence d'aliments complémentaires contribue à réduire la concentration de prolactine et à restaurer rapidement la fonction de reproduction. Le moment de l'apparition de la première menstruation est plus court que dans le cas de l'allaitement exclusif.

Grossesse non planifiée pendant l'allaitement

Un retard de la menstruation pendant l'allaitement peut être causé non pas par la production active de prolactine, mais par la grossesse. Les enfants météorologiques ne sont pas rares. Les femmes qui pensent que si elles allaitent, elles ne peuvent plus tomber enceinte se trompent. La fécondation peut survenir même avec l'hépatite B.

Le manque de menstruation pendant l'allaitement n'est pas une raison pour se détendre. Le taux de prolactine diminue progressivement et l'ovulation se produit souvent avant même l'arrivée de la première régulation. Il n'est pas possible de prédire quand cela se produira..

Il est fortement déconseillé de traiter l'aménorrhée lactationnelle comme un contraceptif fiable. Surtout dans les cas où la grossesse est hautement indésirable.

En cas de fécondation, des symptômes tels que l'élargissement de la taille des glandes mammaires et une douleur inhabituelle à la palpation apparaissent. Dans ce cas, vous devez immédiatement effectuer un test de grossesse et demander l'aide d'un gynécologue. L'échographie sera utile, grâce à laquelle il sera possible d'obtenir des informations fiables sur les changements qui se produisent dans le corps..

La nature du cycle menstruel pendant la lactation

Pendant la grossesse, une femme s'est sevrée involontairement de ces sensations qu'elle ressentait auparavant chaque mois avec le début du flux menstruel. Pour cette raison, après la naissance d'un bébé, la restauration du système reproducteur peut être difficile..

Il existe certaines caractéristiques du cycle lors de l'allaitement maternel. Il récupère progressivement sans provoquer d'inconfort ou d'inconfort évident. Le corps est complètement prêt à revenir à son état normal après la fin de la lactation, lorsque le niveau d'hormones revient à la normale et que la production de prolactine s'arrête complètement.

La durée de la période de récupération du système reproducteur dépend directement d'un certain nombre de facteurs, tels que:

  • complications après l'accouchement;
  • santé générale;
  • caractéristiques de la nutrition et de la routine quotidienne;
  • état psycho-émotionnel.

Indépendamment du moment où les règles sont apparues après l'accouchement, vous ne devez pas vous attendre à ce qu'elles deviennent immédiatement régulières. Le cycle revient à la normale seulement 3-4 mois après l'apparition du premier règlement. Ils peuvent être observés en avance ou avec un retard.

Si, dans le contexte de l'allaitement, des menstruations apparaissent et après cela, il y a un long retard, une consultation médicale est nécessaire. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles de tels changements peuvent être observés:

  • grossesse répétée;
  • violation des niveaux hormonaux;
  • développement de pathologies du système génito-urinaire;
  • exposition au stress;
  • tumeurs dans l'organe génital;
  • lésions kystiques ovariennes.

Rarement, un retard de la menstruation est déclenché par des pathologies de l'hypophyse, qui s'accompagnent de troubles hormonaux. Les saignements post-partum peuvent conduire au développement de ces maladies..

Dans le processus de restauration du cycle, les réglementations peuvent changer leur caractère. On observe souvent un écoulement excessivement abondant ou insuffisant. Ceci est considéré comme normal. Elle est causée par un fond hormonal instable et un système reproducteur qui ne fonctionne pas correctement. Après quelques cycles, vos règles reviendront au même schéma qu'avant l'accouchement..

Il est à noter que les sensations douloureuses chez les femmes qui accouchent pendant les jours critiques deviennent moins prononcées. Dans de rares cas, le syndrome douloureux augmente.

Si la menstruation apparaît pendant l'HS, il ne devrait y avoir aucune raison de s'inquiéter. Il s'agit d'un processus naturel qui n'affecte pas l'allaitement. La qualité du lait reste inchangée. Les règlements ne peuvent pas être considérés comme une raison de sevrer un bébé..

Pendant la période de récupération du cycle menstruel, une femme a une diminution de la quantité de lait produite. Pour que l'enfant ne présente pas de carence, il est recommandé de l'appliquer un peu plus souvent sur le sein. De ce fait, il sera possible de stimuler la lactation et d'éviter le développement de processus stagnants dans les glandes mammaires..

Après l'accouchement, les femmes qui allaitent un bébé ont un retard dans la menstruation. Il s'agit d'un processus physiologique normal qui n'indique pas le développement d'une pathologie. Cela est dû à la production active de prolactine. Après un certain temps, la concentration de cette hormone commence à diminuer, ce qui permet de restaurer complètement les fonctions de reproduction..

Pourquoi y a-t-il un retard dans la menstruation avec hv

Pendant la période de gestation, une femme s'habitue à vivre sans menstruation. Et avec la naissance d'un bébé, il recommence à penser à leur apparence, car il n'y a pas tellement de mères qui veulent donner naissance à un bébé après l'autre. Mais l'accouchement et l'allaitement tournent complètement le fond hormonal et les menstruations peuvent commencer quelques mois voire un an après la naissance du bébé. Considérez quelle est la raison du retard des règles pendant l'allaitement?

La question de la reprise des menstruations commence à inquiéter une jeune maman immédiatement après la fin des lochies.

À propos du cycle des menstruations

L'indicateur normal est la période entre la sortie mensuelle égale à 28-30 jours. Mais il y a des femmes qui sont confrontées à un cycle raccourci de 20 jours, ou, au contraire, trop long - de 35 à 40 jours. Cela dépend des caractéristiques individuelles du corps de chaque femme. De plus, après l'accouchement, la menstruation commence chez chaque mère à un moment donné. Certaines jeunes mères ne sont pas du tout affectées par l'alimentation naturelle du bébé et le cycle commence immédiatement après l'accouchement..

Le cycle menstruel est inégal et a ses propres caractéristiques à chaque étape:

  1. Phase folliculaire. Chaque nouveau cycle commence le premier jour de la prochaine sortie. Avec l'apparition du sang, l'indicateur de progestérone diminue et le rejet des couches endométriques, qui recouvrent la surface de l'utérus de l'intérieur, reprend. Cette phase dure généralement environ cinq jours..
  2. Phase ovulatoire. La prochaine étape vient avec une augmentation des œstrogènes, qui atteint sa concentration maximale après 14 jours à compter du premier jour de la menstruation. À ce stade, l'ovule de l'ovaire mûrit également, qui passe dans les trompes de Fallope..
  3. Stade de sécrétion. En attendant l'apparition du sperme, l'ovule gèle pendant environ deux jours. La production de progestérone atteint ses valeurs maximales. Si l'ovule n'est pas fécondé, il mourra et la progestérone diminuera. Le rejet de la couche endométriale recommence, qui se préparait à recevoir un ovule à l'état fécondé.

À propos de la période post-partum

Si une femme décide de nourrir son bébé avec du lait maternel pendant une période assez longue, alors l'absence de menstruation est tout à fait acceptable. Après l'accouchement, les niveaux de prolactine augmentent, et parfois, de sorte que le lait commence à se former. De plus, plus le bébé tète au sein, plus la sécrétion de prolactine se produit rapidement. Les premiers jours après l'accouchement ont un effet très fort sur la réussite et la longue lactation à l'avenir..

Dans le corps d'une femme en travail, une autre hormone est produite - l'ocytocine. Il est nécessaire que le lait, avec des niveaux élevés de cette hormone, reste seul dans les glandes mammaires, sans manipulations supplémentaires. Par conséquent, certaines mères doivent utiliser des coussinets d'allaitement pendant l'allaitement, car les bouffées de lait se produisent souvent involontairement, en particulier lorsque la lactation se développe..

Parfois, les femmes qui ne peuvent pas tomber enceintes ont un nombre élevé de prolactine. La sécrétion élevée de cette hormone exclut la période d'ovulation, de sorte que la conception ne se produit pas. Mais ils n'ont pas de lactation en ce moment.

Quand la première menstruation apparaît après l'accouchement

Lors de la première décharge, une femme doit faire attention à sa santé. Pour éviter les grossesses non désirées, il convient de considérer toutes les méthodes de protection possibles. A cet effet, vous pouvez consulter un gynécologue, il vous dira comment protéger au mieux une femme.

L'apparition des règles après l'accouchement est imprévisible.

Les premières règles, en règle générale, sont assez douloureuses. Même l'utilisation d'analgésiques est autorisée, mais acceptable pour l'allaitement. Si avant l'accouchement la décharge était rare, alors après elles les règles peuvent être, au contraire, trop abondantes, en particulier la toute première décharge après l'accouchement.

La période d'aménorrhée après la première menstruation

Parfois, lors de l'allaitement, une femme peut faire face à un problème intéressant. Vos règles peuvent disparaître même après plusieurs cycles réguliers. Cela ne signifie pas toujours une nouvelle grossesse. Le plus souvent, il s'agit d'une violation de l'équilibre des hormones..

Il est considéré normal de passer chaque cycle à une certaine fréquence. Mais il y a aussi des situations opposées, lorsqu'une jeune mère a eu ses règles après l'accouchement et a disparu. Il y a plusieurs raisons à ce phénomène:

  • échec des niveaux hormonaux;
  • nouvelle grossesse;
  • diminution du nombre d'allaitements.

Ou une nouvelle grossesse

Il y a des femmes qui veulent donner naissance à la météo. Oui, au début, ce n'est pas facile pour une jeune mère, car il est assez difficile de faire face à deux bébés. Mais après un certain temps, il devient intéressant pour les enfants de jouer les uns avec les autres et cela devient nettement plus facile pour maman..

Mais il existe aussi des cas inverses où, pour des raisons financières ou en raison de la situation de vie actuelle, une femme n'est pas prête à donner naissance à un deuxième enfant si tôt. Dans le même temps, pour une jeune mère, une grossesse non planifiée devient un problème sérieux. Quelqu'un préfère se faire avorter, mais il y a des mères qui tolèrent facilement un tel événement dans la vie. Et il y a des femmes qui ont versé beaucoup de larmes pour un enfant à naître..

S'il n'y a pas de menstruation avec HV, vous n'avez pas besoin d'être dans un état détendu. Peu à peu, la lactation s'améliore, la prolactine commence à diminuer et l'œuf peut mûrir à tout moment.

Parmi les contraceptifs, il existe des options acceptables et fiables pour le VH - soit des médicaments, soit une spirale.

Si la conception a eu lieu, la mère devient d'une manière ou d'une autre inhabituellement douloureuse lorsqu'elle touche les glandes mammaires. Cela est dû à des changements hormonaux dans le corps. Par conséquent, si ce symptôme est présent, il est recommandé de se rendre à une échographie et à un gynécologue.

Menstruation pendant l'alimentation mixte du bébé

Dès que la mère transfère le bébé au type d'alimentation mixte, la production de prolactine dans son corps diminue. Avec une diminution de la sécrétion de cette hormone, le volume de lait produit diminue également. Cela signifie que l'ovulation peut survenir à tout moment. Par conséquent, il est important d'utiliser une forme de contraception. Les méthodes d'aujourd'hui aident à protéger de manière fiable la santé des femmes. Après tout, le corps qui ne s'est pas encore rétabli après la grossesse est déjà disposé à porter un nouveau fœtus. La grossesse est une conclusion tout à fait logique à cette étape. Par conséquent, si un nouveau membre de la famille n'est pas inclus dans les plans d'une jeune famille, vous devez réfléchir à l'avance aux méthodes de protection..

Il existe un certain nombre de médicaments approuvés pour la contraception, même pendant la période HV. Ils n'ont aucun effet sur les taux d'hormones et la santé du nouveau-né. Si une jeune mère ne veut pas boire de pilules, vous devez penser à d'autres méthodes, par exemple, la contraception de barrière.

Le fait que les menstruations n'apparaissent pas ne devient pas toujours un problème pour une jeune mère, car il y a des familles où elle souhaite donner naissance à de nombreux enfants. Mais dans une situation où la grossesse n'est pas planifiée, il faut penser à des mesures de protection, car dans la période post-partum, une mère qui allaite doit surveiller son état de santé plus attentivement, puisqu'elle est en charge d'un bébé allaité..

Quand vos règles commencent-elles après l'accouchement?

L'écoulement sanglant qui apparaît après la fin du travail s'appelle les lochies. Ils continuent jusqu'à ce que les tissus endommagés de l'utérus soient complètement restaurés..

Les lochies ne sont pas des menstruations ou des saignements utérins. Il s'agit d'un écoulement post-partum de l'utérus. Ce processus physiologique est caractérisé par le nettoyage et la guérison de sa cavité..

Les lochies contiennent des restes de placenta, du mucus du canal cervical, de l'ichor et du sang.

  1. Récupération des menstruations après l'accouchement
  2. Caractéristiques de la menstruation pendant l'allaitement
  3. Écoulement sanglant après une césarienne
  4. Nourrir un bébé pendant la menstruation
  5. Quand voir un médecin
  6. Menstruation après l'arrêt de la lactation

Récupération des menstruations après l'accouchement

La suppression ovarienne se produit sous l'action de l'hormone prolactine. Si une femme allaite, sa production se poursuit, mais ce processus n'a lieu que lorsque le bébé est attaché régulièrement.

Si la mère qui allaite n'a pas assez de lait (il est nécessaire d'utiliser de la nourriture pour bébé) ou si l'alimentation nocturne est effectuée avec des mélanges, la production de prolactine diminue et les menstruations peuvent commencer plus tôt.

Dans la plupart des cas, avec l'alimentation mixte, l'aménorrhée lactationnelle prend fin avant même que l'allaitement (HB) ne soit annulé. La première menstruation survient 2-3 mois après l'accouchement.

Les lochies après l'accouchement sont des écoulements sanglants, qui sont des écoulements de plaie.

Lorsqu'un bébé est entièrement nourri au biberon, les règles devraient reprendre 8 à 10 semaines après l'accouchement. Peut-être que la menstruation viendra avec un retard, cela est dû aux caractéristiques individuelles du corps.

Il convient de rappeler que l'absence de règles peut être le résultat de problèmes de santé nécessitant des soins médicaux..

La récupération de la fonction ovarienne peut commencer si une femme, pour une raison quelconque, n'a pas allaité son bébé (lait exprimé), puis rétabli l'hépatite B. Le manque de stimulation du mamelon, qui survient lorsqu'un nourrisson tète du lait, peut provoquer l'apparition précoce des règles.

Il est impossible de dire exactement quand les menstruations commencent après l'accouchement avec l'allaitement, car ce processus physiologique est influencé par de nombreux facteurs.

Caractéristiques de la menstruation pendant l'allaitement

Les règles d'allaitement sont individuelles. Peut-être qu'au début, le cycle sera irrégulier. Sa violation dans la période post-partum est considérée comme la norme. En l'absence de problèmes de santé, il se rétablira tout seul.

Il arrive qu'avant la grossesse, les règles étaient accompagnées de douleurs, mais après l'accouchement, les symptômes disparaissent. Cela est dû au fait que l'inconfort était associé à la flexion de l'utérus, et après la gestation et l'accouchement, la pathologie est passée.

La durée de vos règles dépend également du taux de prolactine dans votre corps. S'il est grand, le saignement se terminera rapidement. Lorsque l'hormone est produite en petites quantités, les règles seront prolongées..

La menstruation pendant l'allaitement est le premier signe de la normalisation de tous les processus chez une femme après l'accouchement.

Écoulement sanglant après une césarienne

Quelle que soit la méthode d'accouchement, toutes les femmes subissent le processus de nettoyage et de guérison de la cavité utérine. Les lochies après une césarienne peuvent durer jusqu'à 2 mois. L'apparition du premier rejet de la couche fonctionnelle de l'endomètre ne dépend pas de la façon dont l'enfant est né.

Caractère de Lochy:

  • les 2-3 premiers jours après l'accouchement - spotting;
  • à partir de 3-4 jours - écoulement séreux-sanglant
  • à partir du 10ème jour - écoulement blanc jaunâtre;
  • à 5-6 semaines, la décharge de l'utérus s'arrête.

Écoulement prolongé avec du sang - une raison de consulter un médecin!

À l'avenir, si une mère qui allaite allaite régulièrement son bébé au sein et exprime son lait la nuit (l'enfant refuse de manger la nuit), l'aménorrhée lactationnelle se poursuivra jusqu'à ce qu'une diminution de la production de prolactine commence, c'est-à-dire que le début des règles ne doit pas être attendu..

Après une césarienne, la restauration du cycle menstruel, le volume de décharge et d'autres indicateurs dépendront des caractéristiques individuelles du patient.

Malgré le fait qu'une césarienne soit considérée comme une opération simple, des complications peuvent survenir après. Pour cette raison, il est conseillé aux femmes qui ont accouché par césarienne de savoir quelles sont les différences entre les saignements utérins, les lochies et les menstruations..

Nous en parlerons dans l'un de nos prochains articles..

Nourrir un bébé pendant la menstruation

Si les menstruations reprennent pendant l'allaitement, vous ne devez pas abandonner l'allaitement. La restauration du cycle n'affecte pas la qualité du lait, ses propriétés gustatives ne changent pas non plus - elles dépendent de ce que mange la femme qui allaite.

Le volume de lait maternel produit pendant la menstruation diminue chez certaines femmes. Pour augmenter sa quantité, il est recommandé de placer le bébé plus souvent au sein. Les préparations spéciales pour la lactation, qui peuvent être achetées à la pharmacie, aident à augmenter la production..

Il n'est pas recommandé d'interrompre l'allaitement pendant la menstruation. cela peut entraîner la disparition du lait.

Si pendant les règles, le bébé refuse d'allaiter, il est conseillé à la femme de se doucher plus souvent et de faire l'hygiène des mamelons (seins).

La raison de ce comportement du bébé peut être l'odeur de la mère: pendant la menstruation, sous l'influence d'hormones, l'odeur du corps de la femme change.

La restauration du cycle menstruel, et donc le début des règles, survient généralement après la fin de la période de lactation ou après l'introduction d'aliments complémentaires au bébé.

Quand voir un médecin

Il est recommandé à une femme de consulter un gynécologue pour un examen préventif au plus tard un mois après la sortie. Le médecin vérifiera le processus de contraction utérine, effectuera un frottis, examinera les glandes mammaires, donnera des recommandations sur les méthodes contraceptives, etc..

La raison de la visite chez le médecin peut être une sensation de malaise, par exemple une douleur dans le bas-ventre. Vous devriez consulter un gynécologue si les lochies ont disparu, mais après quelques jours, elles ont repris.

Normalement, les premières règles après la fin de la lactation devraient avoir lieu dans les 2 mois à six mois. Si vos règles ne commencent pas après 6 mois, un examen médical est recommandé.

Une aide médicale est nécessaire pour les femmes qui ne récupèrent pas la régularité du cycle pendant une longue période.

Menstruation après l'arrêt de la lactation

Il faut environ 8 mois au corps pour se remettre de la gestation et de l'accouchement. Pendant cette période, l'utérus se contracte à sa taille normale, les organes génitaux externes guérissent et le fond hormonal est restauré.

Après avoir terminé la lactation, le corps de la femme a besoin de 1 à 2 mois pour normaliser les ovaires. Par conséquent, si la mère a nourri le bébé régulièrement, après avoir arrêté de mettre le bébé au sein, elle devrait s'attendre à des règles dans 30 à 60 jours..

Mais comme chaque organisme est individuel, il est possible que le travail des ovaires reprenne plus tôt..

Les premiers jours critiques après l'arrêt de la lactation peuvent différer des saignements menstruels avant la grossesse. La décharge peut être excessivement rare ou abondante et peut contenir des caillots sanguins.

La durée des règles après l'hépatite B est également souvent différente de celle qui était avant la conception..

La restauration des niveaux hormonaux se produit progressivement, de sorte que la deuxième menstruation et les suivantes peuvent commencer plus tôt ou plus tard..

Les règles irrégulières pour les femmes qui ont arrêté d'allaiter peuvent être considérées comme une option normale.

La restauration de la fonction ovarienne rend le corps capable de féconder, pour cette raison, si un couple ne prévoit pas plus d'enfants et que les saignements menstruels ne surviennent pas à l'heure, il est recommandé de faire un test de grossesse ou de faire un test sanguin pour les taux d'hCG..

Règles avec allaitement

Règles d'allaitement: tout ce que vous devez savoir sur ce processus

Ayant découvert dans les premiers jours après la naissance du bébé, des pertes vaginales avec des impuretés sanguines, il ne faut pas penser qu'il s'agit de règles pathologiquement précoces. Cette décharge est une conséquence d'une blessure à l'utérus lors de l'accouchement. Ils sont appelés lochies et disparaissent sans traitement spécifique en quelques jours..

Mais à la question de savoir quand et comment les vraies menstruations devraient survenir, il n'y a pas de réponse exacte. Le fait est que les menstruations après l'accouchement avec l'allaitement et l'alimentation artificielle reviennent à des moments différents. De plus, les caractéristiques génétiques, hormonales, psychologiques et autres du corps féminin affectent le moment de la restauration d'un cycle menstruel complet. Pourtant, il est tout à fait logique d'envisager différentes options et situations..

Quand vos règles viennent avec l'allaitement?

Dans le processus d'alimentation naturelle de l'enfant, l'hormone prolactine est activement libérée dans le corps d'une jeune mère. Son effet sur le corps féminin est assez spécifique: d'une part, c'est la prolactine hors échelle qui est souvent à l'origine de l'incapacité à se mettre rapidement en forme. D'autre part, cette hormone détermine l'absence de menstruation pendant l'allaitement: elle empêche l'ovulation, économise la ressource des ovaires, donnant à une femme la possibilité de récupérer pleinement physiologiquement et émotionnellement après l'accouchement, empêchant une nouvelle grossesse. Et en même temps - reporte la ménopause future, prolongeant la jeunesse féminine.

Tant que le bébé est purement nourri au sein, il y a peu de chances que les règles reviennent, surtout au cours des six premiers mois. Cependant, c'est là - souvent les femmes commencent leurs règles avec le HV après 2 mois, voire après 4-6 semaines.

Après six mois, lorsque le bébé mange plus d'aliments complémentaires et, par conséquent, est moins susceptible d'être appliqué à la glande mammaire, la probabilité de récupération de la menstruation avec le hv augmente. En moyenne, les règles peuvent survenir 20 à 28 semaines après l'accouchement - c'est le temps dont le corps féminin a besoin pour récupérer..

Quand s'attendre à des règles pour les femmes qui n'allaitent pas?

Si, pour une raison quelconque, un enfant est nourri artificiellement immédiatement après la naissance, les règles peuvent survenir en 4 à 6 semaines. Bien que, en règle générale, cela se produise encore après 3-4 mois, lorsque le fond hormonal de la femme en travail revient à la normale.

Il est important de comprendre que nous ne parlons que des femmes qui n'allaitent pas. Avec l'alimentation mixte du bébé, ou si une alimentation naturelle est généralement présente, mais a été interrompue pendant une courte période en raison d'une lactocrise, le moment de l'apparition des règles après l'accouchement avec le hv sera toujours différent. Bien que, nous le répétons, tout est individuel et le processus décrit ne peut être limité à aucun laps de temps.

Retard des règles après l'arrêt de l'allaitement: pathologie ou norme?

Tant que la femme allaite le bébé, l'absence de flux menstruel est considérée comme normale. Cependant, une fois que le virus est réduit, le fond hormonal doit revenir à son état habituel au plus tard 3 mois plus tard..

Si, après la fin de l'allaitement, les règles ne sont pas survenues pendant cette période, vous devez absolument contacter un spécialiste (gynécologue, endocrinologue). L'aménorrhée peut être causée par une synthèse trop active de prolactine, non associée à l'alimentation, des pathologies post-partum dans les organes du système génito-urinaire, le stress, la fatigue et un certain nombre d'autres facteurs, qui nécessiteront un traitement spécifique pour éliminer.

Pour plus d'informations sur comment et quand les règles commencent après la fin de l'allaitement, nous vous suggérons de lire ici.

Caractéristiques du cycle menstruel post-partum

Les périodes régulières et stables après l'accouchement ne se rétablissent souvent pas immédiatement. Ils peuvent passer pour la première fois en un mois, et la suivante dans 2-3 mois. Il n'est pas nécessaire de paniquer prématurément - il s'agit probablement simplement de la récupération progressive du corps. Le cycle des menstruations après l'accouchement est particulièrement instable avec l'allaitement. Mais pour les mères qui décident ou sont obligées de nourrir leur bébé avec des produits artificiels, cela devient beaucoup plus rapide.

En général, les femmes qui ont accouché notent les changements de menstruation suivants:

  • cycle plus court;
  • durée et abondance du rejet plus courtes;
  • arrêt des douleurs menstruelles ou diminution de leur intensité.

Tous ces facteurs sont associés à des changements physiologiques positifs dans le corps, négligés par la grossesse et l'accouchement..

Les menstruations ne sont pas accompagnées de gardes - est-il temps de consulter un médecin??

Pas un seul médecin ne peut dire avec certitude quand les règles apparaissent avec des gardes. Par conséquent, leur absence n'est pas préoccupante. Cette condition est appelée aménorrhée lactationnelle. Cela peut durer d'un mois à deux ans ou plus, surtout si la femme pendant tout ce temps continue à régulièrement et au moins toutes les 4 heures pendant la journée et toutes les 6 heures la nuit à appliquer le bébé au sein.

Un autre aspect de ce problème est que de nombreuses mères, et plus encore - leurs parentes de la génération plus âgée, sont sincèrement convaincues que le début des règles avec le VH est un signal de la fin de l'allaitement..

Ce n'est en aucun cas le cas: même après le début des règles, vous pouvez et devez continuer à nourrir votre bébé. N'ayez pas peur que le bébé abandonne le sein - le goût du lait pendant les «jours critiques» change de manière insignifiante, pas plus que lorsque vous mangez un fruit parfumé inconnu d'un bébé. Et l'odeur spécifique de la peau, que le bébé peut «sentir», est facilement éliminée par des procédures d'hygiène plus fréquentes et plus soignées. Ainsi, la menstruation avec hv est normale, ne nécessite pas de visite urgente chez le médecin et n'impose aucune obligation ni restriction particulière à la mère qui allaite.

Est-il possible de tomber enceinte avec le VIH - avec ou sans menstruation?

De nombreuses femmes pensent que l'aménorrhée lactationnelle, lorsque les règles ne se produisent pas pendant l'allaitement, est une méthode de contraception efficace à 100%. C'est vrai, mais avec quelques mises en garde. Une jeune mère ne tombera presque certainement pas enceinte si:

  • le bébé n'a pas encore six mois et il se nourrit uniquement de lait maternel;
  • aucun coussin n'est utilisé pour l'alimentation et les tétines et les sucettes sont utilisées entre les repas;
  • l'enfant n'est pas ivre avec de l'eau, des boissons et des mélanges;
  • la pause entre les tétées ne dépasse pas 3-5 heures.

Le non-respect de l'une des conditions indiquées entraîne une diminution du taux de prolactine dans le corps féminin, ce qui empêche l'ovulation. Dans ce cas, les premières règles pendant l'allaitement peuvent survenir à tout moment. Et derrière eux, la grossesse se produit naturellement. De plus, après 6 mois, le niveau de cette hormone diminue progressivement d'elle-même, même si la mère n'utilise pas d'aliments complémentaires et de suppléments pour se nourrir.

Il existe une opinion selon laquelle jusqu'à ce que les règles apparaissent pendant l'allaitement, une grossesse non planifiée ne menace pas et la protection ne doit être instaurée que lorsque le cycle menstruel est complètement revenu à la normale. Ce n'est pas tout à fait vrai.

La première ovulation peut disparaître sans les saignements habituels. Dans ce cas, l'œuf libéré sera tout à fait prêt pour la fécondation. Il y a donc une chance de tomber enceinte pendant l'allaitement sans menstruation. Et, comme le montre la pratique, il est assez élevé: la preuve en est un grand nombre de familles avec des enfants du même âge. Par conséquent, si les jeunes parents dans l'année ou les deux prochaines ne prévoient pas une nouvelle reconstitution - après que le bébé ait atteint l'âge de 6 mois, ils devraient penser à choisir une méthode de contraception fiable et appropriée, même si la mère continue d'allaiter le bébé..

Les raisons du retard des règles lors de l'allaitement

L'allaitement est essentiel à la croissance et au développement sains de votre bébé. Le meilleur aliment pour un nouveau-né est le lait maternel. Sa composition riche fournit à l'enfant tout ce dont il a besoin. Il est particulièrement intéressant de noter la présence d'immunoglobulines chargées de protéger le corps de l'attachement de diverses infections.

Pendant la grossesse, une femme a le temps d'oublier ce qu'est la menstruation. Le fond hormonal spécifique assure son absence totale. Mais même après l'accouchement, les saignements cycliques ne sont pas pressés de se produire tous les mois. Tant que la femme allaite à la demande, la progestérone et surtout la prolactine suppriment l'ovulation, et une nouvelle grossesse devient impossible. La menstruation peut être absente jusqu'à six mois ou plus, et le cycle lui-même est rétabli progressivement et par intermittence.

Un retard des règles pendant l'allaitement est normal, mais une nouvelle grossesse ne peut être exclue.

Cycle menstruel

La fréquence habituelle des menstruations est en moyenne d'un mois. Cependant, la durée du cycle peut être de 20 ou 35 à 40 jours. Ce sont toutes les caractéristiques individuelles de chaque femme. Après l'accouchement, la reprise des menstruations est différente. L'allaitement n'est pas toujours une garantie dès le début d'un nouveau cycle..

Phases du cycle menstruel:

  1. Folliculaire. Le début de chaque cycle tombe le premier jour du saignement. À ce moment, le niveau de progestérone chute brusquement et le processus de rejet de la couche lâche de l'endomètre tapissant la surface interne de l'utérus commence. La durée habituelle de la première phase est d'environ 5 jours.
  2. Ovulatoire. Dans l'étape suivante, le niveau d'oestrogène augmente progressivement et atteint son maximum deux semaines après le début des règles. À ce stade, l'ovule mûrit dans l'ovaire et entre dans la cavité de la trompe de Fallope.
  3. Sécréteur. En attendant le sperme, l'ovule peut passer environ deux jours. La sécrétion de progestérone atteint son maximum. Si la fécondation n'a pas lieu, elle meurt. Peu à peu, le niveau de progestérone diminue et le rejet de l'endomètre commence, se préparant à la réception d'un ovule fécondé.

Si une femme a un retard dans ses règles pendant l'allaitement, quel que soit son désir de grossesse, vous pouvez utiliser non seulement un test, mais également mesurer la température basale dans le rectum. La mesure doit être prise le matin sans sortir du lit. Les indicateurs au-dessus de 37 degrés sont une raison sérieuse d'aller chez un gynécologue. En l'absence de grossesse, la température diminue considérablement à la fin du cycle. Et après la conception, il est maintenu à un niveau élevé jusqu'à l'accouchement. Cette méthode aidera également à découvrir pourquoi il n'y a pas de menstruation lors de l'allaitement..

Période post-partum

Si une jeune mère est déterminée à allaiter son nouveau-né pendant longtemps, l'absence de menstruation est tout à fait naturelle. Immédiatement après l'accouchement, le taux de prolactine commence à augmenter encore plus, de sorte que le premier lait apparaît dans 3-4 jours. Plus un nouveau-né passe de temps au sein, plus la sécrétion de cette hormone augmente. Pour la quantité de lait que la mère aura à l'avenir, la première semaine après l'accouchement n'a pas une petite importance..

De nombreuses femmes qui ont des problèmes de conception, après l'examen, un taux élevé de prolactine est trouvé. C'est pour cette raison qu'elles ne parviennent pas à devenir enceintes, car l'augmentation de la sécrétion de cette hormone garantit l'absence totale d'ovulation. Cependant, aucune lactation n'est observée..

Pour la même raison, le premier cycle menstruel chez une mère qui allaite est reporté indéfiniment. Le corps d'une femme qui a récemment accouché produit une autre hormone importante - l'ocytocine. Son principal effet est qu'à son niveau élevé, le sein lui-même permet une libération de lait gratuite sans stimulation supplémentaire. Par conséquent, toute mère qui allaite doit utiliser des coussinets d'allaitement spéciaux pendant l'allaitement. Le lait s'écoule souvent spontanément du sein au début.

Grossesse non planifiée

Souvent, surtout après la première grossesse, les jeunes mères ne sont pas contre la naissance d'un autre bébé. Au début, maman aura du mal. Cependant, après un certain temps, le temps commencera à jouer ensemble et il sera beaucoup plus facile pour une jeune mère de s'occuper des enfants..

Malheureusement, les conditions de vie ou les revenus familiaux en termes de finances ne permettent pas toujours d'élever de nombreux enfants. Dans ce cas, une grossesse non planifiée peut être très perturbante pour une jeune mère. Certaines personnes choisissent l'avortement et ne le regrettent pas du tout. D'autres passeront beaucoup de temps à pleurer pour le bébé à naître..

Le manque de règles pendant l'allaitement n'est pas une raison pour se détendre. Au fil du temps, la lactation devient plus stable, les taux de prolactine diminuent progressivement et la maturation des œufs peut survenir à tout moment.

La médecine moderne peut offrir de nombreuses méthodes de protection fiables, en particulier les médicaments monocomposants et les spirales médicales.

Lorsque la grossesse survient, des symptômes tels que l'élargissement et une douleur inhabituelle du sein au toucher apparaissent. Ceci est également causé par un changement brusque des niveaux hormonaux. Si de tels symptômes apparaissent, vous devez immédiatement subir une échographie et consulter un gynécologue.

Le moment de l'apparition de la première menstruation

Lorsque la première menstruation apparaît, une jeune mère doit porter une attention particulière à son bien-être. En cas de grossesse non désirée, vous devez appliquer toutes les mesures de protection. Peu de temps après l'accouchement, il est conseillé de consulter votre médecin - gynécologue et de choisir une méthode de protection.

Habituellement, le premier cycle menstruel est inhabituellement douloureux. Il est permis de prendre des médicaments autorisés pendant l'allaitement pour soulager la douleur. Avec une quantité assez modeste de décharge avant la grossesse, après l'accouchement, des changements importants peuvent survenir. Souvent, les premières règles sont particulièrement lourdes..

Aménorrhée après la première menstruation

Des problèmes peuvent survenir avant et après l'arrivée de la première menstruation..

Parfois chez la femme, après plusieurs cycles réguliers, la disparition des règles est observée pendant l'allaitement. De telles manifestations n'indiquent pas toujours une grossesse, c'est souvent le déséquilibre du fond hormonal qui entraîne de telles conséquences..

Normalement, le cycle menstruel de chaque femme a une certaine fréquence. Cependant, vous pouvez trouver de jeunes mères dont les règles sont déjà allées et venues. Il peut y avoir plusieurs raisons à cela:

  • Déséquilibre hormonal;
  • grossesse non planifiée;
  • réduction de la fréquence d'allaitement.

Menstruation avec alimentation mixte

Lors du passage à l'alimentation mixte du bébé, le corps de la mère réduit la production de prolactine. En conséquence, la sécrétion de prolactine diminue et la production de lait diminue également. Dans une telle situation, l'ovulation peut survenir à tout moment. Par conséquent, n'oubliez pas une contraception fiable. Avec l'aide de méthodes modernes, il est facile de prendre soin de sa santé et d'éviter les grossesses non désirées. Un organisme qui a récemment porté un bébé est particulièrement sujet à une nouvelle grossesse. L'état de grossesse dans ce cas est le plus naturel. Par conséquent, en cas de nouvelle conception non désirée, il est nécessaire de prendre soin de la contraception à l'avance..

La réduction de la fréquence de l'allaitement déclenche la maturation de l'œuf. Cela entraîne des menstruations. Cependant, de nombreuses femmes ne sont pas contre la naissance de deux enfants de suite, vous pouvez donc souvent trouver deux bébés avec une différence d'âge ne dépassant pas un an et demi..

Pour les mères qui allaitent, de nombreux fabricants de médicaments fabriquent des produits dont l'utilisation est approuvée pendant l'allaitement. Ils ne nuisent pas au bébé et ne violent pas le fond hormonal féminin. ceux qui sont fondamentalement contre les pilules doivent choisir une autre méthode de protection, par exemple une barrière.

Les règles manquantes ne sont pas toujours un gros problème pour une mère. De nombreuses mères veulent beaucoup d'enfants. Cependant, si une femme ne veut plus accoucher, cela vaut la peine de se pencher de plus près sur la question de la contraception. Actuellement, il existe de nombreux médicaments non seulement pour les femmes qui allaitent, mais aussi pour toutes les autres femmes. Un large choix vous permet de choisir celui qui convient à chacun d'eux.

Connaissant la physiologie du corps après l'accouchement, toute femme peut éviter tout problème, y compris une grossesse non désirée. L'attention portée à votre santé doit être particulièrement accrue pendant la période post-partum.

Menstruations pendant l'allaitement: mythes et réalité

La restauration des cycles menstruels après l'accouchement suscite diverses préoccupations chez les femmes qui allaitent. Et dans de nombreux cas, les soucis de maman sont vains! Mais encore, il est utile de savoir exactement comment le cycle menstruel de la femme qui a accouché est rétabli et comment le processus d'allaitement affecte cela. Faits importants, opinions d'experts et beaucoup d'informations utiles ci-dessous.

Source: Burda Media

Est-il normal que vos règles reviennent quelques mois seulement après l'accouchement? Cela pourrait-il nuire à l'allaitement? Et vice versa: l'enfant a déjà 2 ans, mais toujours pas de menstruation? Cela signifie-t-il que le début de la prochaine grossesse pendant l'allaitement est impossible? Est-il normal que pendant longtemps le cycle "marche" et ne revienne en aucune façon à la normale? Examinons les idées fausses les plus courantes dans ce domaine..

Quand le cycle reprendra?

Il n'y a pas de normes strictes pour la reprise des règles, et avec cela la possibilité d'une nouvelle grossesse. Tout dépend du fait que la mère allaite le bébé ou non. Et aussi sur les caractéristiques individuelles de l'organisme. L'apparition des règles (si l'écoulement est vraiment mensuel, et non des complications post-partum) trois semaines après l'accouchement et une aménorrhée lactationnelle durant deux ans - deux pôles du même rythme.

Avec l'allaitement, la menstruation reprend généralement 11 à 18 mois après l'accouchement. Mais parfois - après 3 semaines ou à l'autre extrême - après 2 ans.

À bien des égards, le moment de la récupération des cycles dépend de l'organisation de l'allaitement: une application fréquente de miettes sur le sein permet de maintenir un taux élevé de l'hormone prolactine dans le sang, responsable de la suppression de l'ovulation. De longs intervalles entre les tétées, l'utilisation d'une sucette et l'ajout d'eau limitent le besoin naturel du bébé de téter fréquemment et conduisent donc à une diminution plus rapide des taux de prolactine. À l'inverse, l'allaitement maternel intensif au cours de la deuxième année de vie d'un enfant augmente la probabilité d'une reprise ultérieure des menstruations..

Le cycle menstruel après un accouchement physiologique normal sans anomalies pathologiques est rétabli après 6-8 semaines si la femme n'allaite pas. Le cycle après l'accouchement peut ne pas changer si la femme ne présente pas de déséquilibre hormonal et d'anomalies pathologiques.

Quels changements m'attendent?

Ne vous inquiétez pas si votre écoulement est plus mince au début qu'il ne l'était avant la grossesse et que vos cycles sont irréguliers. Ceci est une conséquence du travail de l'hormone prolactine. Il est également possible qu'après plusieurs menstruations, les cycles disparaissent à nouveau pendant un certain temps. Cela peut se produire si, après une période de tétées peu fréquentes, l'enfant augmente à nouveau la prise du sein (par exemple, lors d'une poussée de croissance ou d'une poussée dentaire intensive).

Cependant, la durabilité de l'allaitement n'est pas le seul facteur affectant la reprise du cycle. Cela dépend également de la génétique et des changements naturels du fond hormonal d'une femme, en fonction de l'âge ou du mode de vie actuel. Même pour la même femme, le moment des menstruations après chaque naissance ultérieure peut différer. Dans le même temps, les femmes chez qui l'aménorrhée lactationnelle dure assez longtemps peuvent être qualifiées de chanceuses, car cela aide à économiser la réserve ovarienne d'ovules, ce qui signifie une prolongation de la jeunesse..

Vous devriez être alerté si la décharge devient sombre, maigre, le cycle a diminué; augmentation de la température corporelle pendant la menstruation et odeur désagréable et piquante de décharge; douleur abdominale basse; taches écarlates abondantes, faiblesse, étourdissements, nausées.

Est-il possible de tomber enceinte pendant HB?

L'absence de cycles menstruels pendant l'allaitement est en effet à la base de l'une des méthodes naturelles de planification familiale - la méthode de l'aménorrhée lactationnelle (MAMA), fiable à 98%. Cependant, vous ne pouvez vous fier à cette méthode que pendant les 6 premiers mois et en l'absence d'écoulement sanglant après 56 jours après l'accouchement..

De plus, pour atteindre l'efficacité déclarée de la méthode, une femme doit respecter la règle suivante: le bébé doit être exclusivement allaité (recevoir uniquement du lait maternel directement du sein, l'utilisation de coussinets et de sucettes est exclue), tandis que les intervalles entre les tétées ne doivent pas dépasser 4 heures l'après-midi et 6 heures. heures la nuit. Si ces conditions sont violées, l'absence de menstruation dans le contexte de la lactation en soi ne constitue pas en soi une protection fiable contre le début d'une nouvelle grossesse, car le corps de la femme est conçu de manière à ce que l'ovulation se produise toujours en premier et seulement ensuite aux menstruations. Par conséquent, si vous n'êtes pas prêt pour le moment pour l'apparition d'un autre bébé, vous devez utiliser une autre méthode de report de la conception..

La GV peut être une méthode de contraception fiable si une femme allonge activement le bébé au sein (après 2-3 heures), en particulier la nuit, car la prolactine est produite la nuit (de 2h00 à 7h00).

Le goût du lait ne changera pas?

L'une des craintes fréquentes des mères allaitantes lors de la reprise des cycles est un changement du goût du lait maternel, ce qui peut conduire le bébé à refuser d'allaiter. Mais premièrement, il n'y a pas de confirmation fiable de ce fait, et deuxièmement, des changements mineurs dans le goût du lait se produisent presque constamment, en fonction de la gamme de produits utilisés par la mère. Ces changements sont habituels chez les nourrissons et n'entraînent pas l'allaitement par eux-mêmes..

Quant à l'influence de la menstruation sur la quantité de lait, les femmes ont parfois tendance à diminuer légèrement sa production dans les premiers jours du cycle. Cependant, ce n'est qu'un phénomène à court terme et après quelques jours, la quantité de lait devient la même. Sur cette base, nous pouvons conclure: l'apparition des règles n'est jamais la cause d'un véritable manque de lait..

Rappelez-vous que des tétées fréquentes pendant la journée, la présence de tétées de nuit et l'attachement correct du bébé au sein sont des conditions préalables à l'établissement du processus de lactation, et l'arrivée précoce des premières menstruations post-partum n'affecte en aucun cas le succès du processus. Dans le même temps, la lactation ne diminue pas, de sorte que toute femme peut allaiter aussi longtemps qu'elle et son bébé le souhaitent, quel que soit le moment de la reprise des cycles menstruels.

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Massage pour une femme enceinte

Accouchement

L'infertilité est diagnostiquée si la grossesse ne survient pas après 6 mois de rapports sexuels réguliers non protégés. Le problème a de nombreuses causes et le traitement est toujours complexe.

Est-il possible de boire du lait cuit fermenté pendant l'allaitement

Nouveau née

Le lait cuit fermenté est-il possible pendant l'allaitement?Les produits laitiers fermentés doivent être présents dans l'alimentation de la mère qui allaite.

Si un test de grossesse est trempé dans l'eau, peut-il montrer une ou deux bandes.

Nutrition

Si vous trempez un test de grossesse dans l'eau, peut-il montrer une ou deux bandes? Ou là où vous devez le tremper (sauf l'urine), pour qu'il montre une sorte de résultat?

Signes, symptômes de l'ovulation, comment calculer quand il n'y a pas d'ovulation, que faire

Nouveau née


La tâche principale d'une femme sur Terre est considérée comme la procréation. Bien sûr, une femme et un homme sont impliqués dans le processus de conception, mais la question de savoir si un représentant du sexe faible endure une grossesse, si elle donne naissance à un enfant en bonne santé, ne dépend que d'elle-même.