Principal / Nutrition

Mouvements fœtaux pendant la grossesse: moment et rythme. Mouvements fœtaux lors de la première grossesse

La grossesse est un moment merveilleux dans la vie d'une femme. Le moment où elle fleurit devient vraiment belle, car elle porte sous son cœur la chose la plus précieuse de sa vie - son enfant. Après ces deux bandes attendues sur le test, peut-être le plus attendu est le premier mouvement fœtal pendant la grossesse. Probablement, juste au moment où une femme enceinte sent son bébé pour la première fois, elle croit déjà vraiment et est imprégnée du fait que la vie vit en elle. C'est comme un petit miracle... D'une importance particulière sont encore très timides, les premiers tremblements des miettes.

Le début des perturbations

Le début des mouvements fœtaux pendant la grossesse n'a pas de durée strictement définie. Toutes les femmes sont différentes et la grossesse est différente pour tout le monde. Les premiers mouvements dépendent de plusieurs facteurs:

• De quel type de grossesse.

• Caractéristiques de la fixation du placenta.

• Constitution d’une femme enceinte.

• Caractéristiques de la sensibilité individuelle.

• Le mode de vie et l'activité physique d'une femme enceinte (les femmes qui sont actives pendant la grossesse et bougent beaucoup pendant la journée ne remarquent tout simplement pas les mouvements et mouvements encore très légers du bébé).

• État émotionnel et moral.

Bien sûr, il existe certaines limites, et les mouvements du fœtus pendant la grossesse commencent généralement à se faire sentir entre 19 et 20 semaines environ, si une femme attend son premier enfant. Les femmes multipares commencent à ressentir les premiers chocs de 17 à 18 semaines. Cependant, on a longtemps remarqué que les cadres donnés par la médecine ne correspondent pas toujours à la réalité. Certaines femmes, quel que soit le type de grossesse, peuvent commencer à ressentir les premiers mouvements dès 15 semaines. Et ce fait prouve seulement que chaque personne est individuelle. Malgré les sensations de la femme, l'enfant commence à bouger à partir de la 12e semaine de vie intra-utérine, lorsque ses bras et ses jambes se développent. Mais il est encore assez petit, donc ses mouvements sont toujours invisibles. Le bébé grandit constamment, devient plus grand et ses mouvements deviennent plus tangibles.

Mouvement fœtal pendant la grossesse: sensations et signes

L'agitation du fœtus, en particulier lors de la première grossesse, est l'une des manifestations les plus attendues de l'activité de l'enfant, et toutes les femmes décrivent les sensations qui se produisent dans ce cas de différentes manières. L'un décrit ses sentiments comme si elle était caressée de l'intérieur, l'autre le compare à des chatouilles, et le troisième peut ressentir des coups et des poussées déjà actifs. Si vous écoutez votre corps, vous pouvez clairement reconnaître les mouvements du bébé dans la sensation de rouler, de transfusion à l'intérieur. Certaines femmes enceintes ne connaissent souvent même pas les délices de ressentir les premiers chocs de leur enfant, car elles pensent que les intestins se jouent.

Les sentiments dépendent en grande partie des caractéristiques structurelles du corps de la femme. La constitution de la future mère joue un grand rôle. Les femmes minces commencent à ressentir les mouvements du bébé beaucoup plus tôt que celles qui sont sujettes au surpoids. Des mouvements fœtaux très précoces pendant la grossesse peuvent indiquer une sensibilité élevée de la femme enceinte..

Pourquoi les mouvements fœtaux sont-ils ressentis

Toute femme enceinte s'intéresse à la question de savoir quelles sensations sont considérées comme physiologiques. Il n'y a pas de réponse définitive, car beaucoup dépend des caractéristiques physiques individuelles..

Pendant la grossesse, le fœtus effectue des mouvements de nage dans le liquide amniotique. L'enfant grandit progressivement, ses membres commencent à se développer, avec lesquels il bouge, ce que ressent la future mère. L'agitation est un signe certain que le bébé est vivant et se développe, ce qui signifie que la grossesse progresse.

Mouvements foetaux pendant la grossesse: avis

Probablement, presque toutes les femmes enceintes veulent entendre ce que les autres femmes ressentent. Certaines histoires frappent simplement par leur caractère inhabituel..

Il arrive que les femmes confondent les premiers mouvements avec la sensation de vibration du téléphone dans leur poche. En même temps, voyant que personne ne les appelle, ils ne devinent toujours pas immédiatement ce qui a causé leur illusion..

D'autres disent qu'ils avaient l'impression que quelqu'un passait un doigt dessus de l'intérieur, comme à travers une couverture douce. De plus, les femmes enceintes se comparent à un aquarium, remarquant comme si des poissons nageaient à l'intérieur..

Et, bien sûr, il ne peut pas se passer de papillons dans l'estomac. Ils disent que c'est la sensation de leur flottement qui peut être le mouvement du bébé..

Première grossesse

Le premier mouvement fœtal lors de la première grossesse, selon les statistiques, se fait sentir en moyenne à 20 semaines. Le plus tardif en termes de sensibilité chez les femmes primipares est dû au fait que l'utérus subit de telles charges pour la première fois, ses muscles ne sont pas préparés pour eux et sont moins sensibles que ceux de ces femmes qui ont déjà emprunté le chemin de la grossesse et de l'accouchement..

Deuxième grossesse et suivantes

Les femmes multipares commencent généralement à ressentir les premiers mouvements de leur bébé un peu plus tôt que les femmes enceintes pour la première fois. Comme mentionné précédemment, cela est dû au fait que les muscles de l'utérus après la première grossesse et l'accouchement deviennent plus sensibles d'un point de vue anatomique. Du point de vue des sentiments de la femme elle-même, sa sensibilité tient au fait que, ayant une fois éprouvé la sensation des premiers mouvements, elle sait déjà à quoi se préparer et quelles sont ces sensations. C'est pourquoi les femmes multipares ne confondent le plus souvent pas les premiers mouvements avec le péristaltisme intestinal. Les dates varient, mais en moyenne, environ 16 à 17 semaines. Il y a une certaine force dans l'affirmation qu'à chaque grossesse ultérieure, vous commencez à ressentir les tremblements plus tôt. Par exemple, certaines femmes enceintes ont affirmé avoir ressenti le premier mouvement fœtal au cours de la troisième grossesse dès 13 semaines.!

Ce qui détermine l'activité des perturbations

Le fœtus en croissance bouge presque constamment pendant l'éveil. Jusqu'à 200 mouvements ou plus au moment où la femme enceinte commence à ressentir les premiers chocs. À partir du milieu du deuxième trimestre environ, le bébé bouge de plus en plus intensément. Mais plus il grandit, moins il lui reste d'espace, par conséquent, la capacité à bouger activement est réduite au minimum et à la fin de la grossesse, le bébé se calme généralement complètement..

Le pic d'activité le plus élevé est atteint le soir et la nuit, lorsque la femme enceinte est au repos. Les enfants sont très sensibles à l'état émotionnel et physique de la mère, et si elle est effrayée, inquiète ou stressée, l'enfant peut être agité, ce qui se traduira par de forts tremblements ou, au contraire, peut se calmer complètement. Quel devrait être le mouvement fœtal pendant la grossesse? La norme est telle que les mouvements des miettes ne doivent pas causer de douleur à la mère, même avec les chocs les plus forts. Sinon, vous devez contacter le médecin supervisant la grossesse..

La faim peut aussi faire bouger un enfant. Si soudain la femme enceinte décide de garder la silhouette et ainsi de ne pas donner à manger à l'enfant, cela peut provoquer une émeute en elle. Étant donné que les enfants déjà dans l'utérus entendent tout parfaitement, une musique trop forte ou d'autres sons peuvent les faire bouger. Il est important ici que la future mère surveille la réaction du bébé à certains stimuli, situations et l'atmosphère qui l'entoure dans son ensemble. Normalement, un enfant devrait bouger environ dix fois par heure..

Il est très important de calculer le mouvement fœtal pendant la grossesse et de le saisir dans un tableau spécial de la carte d'échange, car ces données peuvent en dire long sur l'état et le développement de l'enfant. Les médecins ne sont pas seulement guidés par la croissance de l'utérus et de l'estomac. Tout d'abord, l'activité motrice du fœtus indique qu'il est vivant, ce qui, voyez-vous, est la chose la plus importante. Plusieurs techniques de comptage ont été développées.

Méthode de Cardiff

Une femme enceinte doit compter les mouvements sur une période de 12 heures. Peu importe l'heure à laquelle commencer à compter. La norme est de 10 mouvements ou plus par heure. Si leur nombre n'atteint pas la norme, la femme enceinte doit de toute urgence consulter son médecin, car l'activité physique affaiblie de l'enfant ou son absence du tout peut indiquer de graves problèmes de développement ou même constituer une menace de fausse couche.

La technique de Pearson

Plus complexe par rapport à la méthode de Cardiff. La période de suivi commence strictement à 9 heures du matin et dure 12 heures. Dans le même temps, il est interdit de transporter des charges. La femme enceinte doit être au repos. Il est impératif d'enregistrer chaque mouvement et d'enregistrer l'heure exacte de la 10e poussée. Si les mouvements de l'enfant sont de faible intensité, la femme enceinte doit les provoquer elle-même (vous pouvez manger quelque chose de sucré ou monter les escaliers). Après cela, vous devez surveiller si l'activité du fœtus augmentera. Si l'activité n'a pas augmenté, vous devriez consulter un médecin.

La technique de Sadowski

Il est nécessaire de suivre et d'enregistrer les mouvements de 19 à 23 heures, strictement après avoir mangé. Une condition préalable est la position d'une femme. La femme enceinte doit s'allonger sur le côté droit. Si les mouvements ne dépassent pas 10 en deux heures, on considère qu'il s'agit d'une très faible activité du fœtus, il est également recommandé de consulter immédiatement un médecin.

Mouvements fœtaux en fonction de la force de l'activité

Vous devez consulter immédiatement un médecin s'il n'y a pas de mouvement pendant dix heures consécutives. Un manque de tremblements ou une faible activité peut indiquer que l'enfant souffre d'un manque d'oxygène. La raison la plus courante en est la compression du cordon ombilical, dans laquelle le bébé pourrait être confus en bougeant activement. Des anomalies du placenta et du cordon ombilical, ainsi qu'une maladie hémolytique, peuvent se développer. Les raisons exactes de l'accalmie ne seront déterminées que par un spécialiste.

Des mouvements fœtaux trop fréquents pendant la grossesse peuvent également indiquer que le bébé développe une carence en oxygène. Il est à noter ici que la posture inconfortable ringarde de la mère peut provoquer les mouvements actifs du bébé. Afin de s'assurer que tout est en ordre avec l'enfant, si son activité physique diffère fortement de celle habituelle, dans tous les cas, vous devez contacter le médecin supervisant la grossesse..

Les premiers mouvements fœtaux pendant la grossesse

Les mouvements foetaux sont le moment le plus touchant et le plus émouvant de toute la grossesse. Cela est particulièrement vrai pour les premiers mouvements. Toute mère attend avec inquiétude l'heure à laquelle le bébé se fait sentir pour la première fois. En règle générale, cela se produit lorsque la toxicose précoce est terminée, la femme s'est habituée à sa nouvelle position et s'attend à faire connaissance avec le bébé. Le mystère et la solennité du moment réside également dans le fait que personne d'autre au monde ne reçoit un tel honneur, à l'exception de la mère: sentir son bébé pour la première fois.

Incroyablement, le fœtus commence à bouger de la 8e à la 9e semaine. Cependant, il est encore trop petit, en "nageant" il touche rarement les parois de l'utérus, et la mère ne ressent pas ces mouvements. L'opinion selon laquelle certains aliments sont capables de «réveiller» le bébé est très probablement erronée - l'activité du bébé ne dépend pas de la nourriture consommée par la mère. On pense que des mouvements distincts de l'enfant peuvent être entendus pour la première fois en moyenne à 20 semaines - il tire les bras avec les jambes, tout en touchant les parois de l'utérus. Mais tout est très individuel et le timing peut varier considérablement. Les femmes minces ressentent généralement les premiers mouvements avant les femmes dodues. Cela dépend aussi du type de grossesse que vous portez: la plupart des femmes multipares ressentent les premiers mouvements du bébé dès 18 semaines et même plus tôt. En général, les femmes ressentent des mouvements fœtaux lors de grossesses répétées environ 2 à 4 semaines plus tôt que pendant la première. Cela se produit principalement parce que la femme connaît déjà cette sensation et que les muscles de l'utérus sont déjà préparés à cela. Et les primipares peuvent ne pas sentir le bébé même à 24 semaines. Si le médecin vous assure que la grossesse se déroule normalement, que vous et le bébé êtes en parfait état, ne vous inquiétez pas du manque de mouvement. Très bientôt, ils deviendront réguliers et distincts, et vous les reconnaîtrez certainement. En attendant, vous pouvez essayer cette méthode. Buvez un verre de lait le soir, allongez-vous sur le dos et allongez-vous un moment. On pense que cette position est très inconfortable pour l'enfant et il est fort possible qu'il vous le fasse savoir avec ses poussées..

Habituellement, à la 24e semaine, votre famille et vos amis peuvent ressentir la joie de remuer. Les tremblements deviennent suffisamment forts pour que les autres les ressentent. Mais l'enfant voudra-t-il communiquer avec des "étrangers"? S'ils sont seulement habitués à leur voix et au toucher fréquent de la main.

Avec une augmentation de la durée du mouvement, les miettes devraient augmenter l'intensité et la force. A la semaine 20, le fœtus effectue en moyenne 200 mouvements par jour, et entre 28 et 32 ​​semaines, leur nombre atteint le maximum: 600 mouvements. Avant d'accoucher, l'enfant a déjà suffisamment grandi, il y a déjà très peu d'espace dans le ventre, donc le nombre de mouvements diminue progressivement, bien que leur force reste la même ou même augmente.

Des études montrent qu'à la fin du trimestre, l'activité de l'enfant augmente de 20 h à 8 h - pendant la journée, le bébé dort, bercé par le mouvement de la mère.

Mouvements fœtaux pendant la grossesse: la norme, pour combien de temps, fréquents, forts

Toutes les femmes enceintes attendent avec impatience les mouvements du fœtus pendant la grossesse, c'est le premier contact avec le bébé, ce qui active l'instinct maternel, si cela ne s'est pas produit auparavant. Les mouvements du futur bébé apportent non seulement une grande joie aux futurs parents, mais les aident à suspecter une pathologie et à contacter immédiatement un obstétricien. Quand commencent-ils, combien de mouvements devraient normalement intéresser toutes les femmes enceintes.

Pourquoi le fœtus bouge-t-il?

Les mouvements d'un petit homme dans l'utérus sont nécessaires, ils parlent de sa croissance et de son développement. L'enfant commence à bouger au cours du premier trimestre, vers 7 à 8 semaines. À la 10e semaine, il a des mouvements de déglutition, il peut changer la trajectoire de ses mouvements et toucher les parois de la vessie amniotique. Mais la taille de l'embryon est encore insuffisante, il ne flotte librement que dans le liquide amniotique, très rarement "heurte" les parois utérines, donc la femme ne ressent toujours rien.

À partir de la 16e semaine, le fœtus est déjà sensible aux sons, qui se manifestent par une réaction motrice active. Dès la 18e semaine, le futur bébé commence à toucher le cordon ombilical avec les poignées, sait serrer, desserrer les doigts, touche le visage.

Par conséquent, le fœtus est inquiet au niveau de l'estomac de la mère, ce qui à son tour inquiète la femme lorsqu'elle est exposée à des facteurs externes désagréables pour le bébé:

  • sons forts, désagréables et forts;
  • Sentiments d'inconfort dans l'utérus, comme la faim de la mère
  • stress ressenti par la mère (en raison de la libération d'adrénaline, les vaisseaux sanguins, y compris dans le placenta, se contractent, l'apport sanguin se détériore);
  • manque d'oxygène (en raison de mouvements actifs, le placenta est stimulé, son apport sanguin est amélioré, ce qui fournit à l'enfant de l'oxygène supplémentaire).

De plus, si une femme prend une position inconfortable lorsque de gros vaisseaux sont pressés, l'enfant souffre d'un manque d'oxygène et devient également actif..

Premiers mouvements

Chaque femme ressent le premier mouvement du fœtus différemment à des moments différents. Lorsque cela se produit, cela dépend de plusieurs facteurs:

  • l'âge gestationnel;
  • premier ou deuxième, etc. grossesse;
  • heure de la journée (généralement le soir ou la nuit);
  • le teint de la mère (mince ou plein);
  • Heures du jour;
  • option de fixation du placenta;
  • Mode de vie;
  • sensibilité individuelle (certains ressentent de 15 à 16 semaines);
  • le comportement de la mère (les femmes physiquement actives ne remarquent tout simplement pas les mouvements).

Selon les statistiques, le premier mouvement fœtal lors de la première grossesse est ressenti par une femme enceinte à 20 semaines. Et avec le port répété du fœtus, la période de perturbation est réduite à 18 semaines.

Mais tout est individuel, même pour une femme individuelle, les deuxième, troisième et suivantes grossesses se déroulent à chaque fois d'une manière nouvelle. Si une femme au cours de la deuxième grossesse a commencé à ressentir des mouvements fœtaux à 19 semaines, alors à la troisième, ces règles peuvent changer (ressenties plus tôt ou plus tard).

Le rythme des mouvements

Le taux de mouvement du fœtus dépend de la durée de la grossesse de la femme enceinte. L'enfant bouge constamment, mais bien sûr, une femme ne peut pas ressentir tous ses mouvements..

  • Pendant une période de 20 à 22 semaines, le fœtus effectue jusqu'à 200 mouvements par jour,
  • mais à 27 - 32 semaines, il effectue déjà environ 600 mouvements. Il est caractéristique qu'avec le début du troisième trimestre (32 semaines) la quantité diminue, ce qui s'explique par son poids (le fœtus est déjà assez gros) et il devient crampé dans l'utérus. Il n'y a plus de «gros» mouvements (tours et retournements de l'utérus) et le bébé ne peut faire que de «petits» bras et jambes.
  • Après la 28e semaine, la moyenne est de 8 à 10 par heure. Les exceptions sont les périodes de sommeil de l'enfant, qui sont égales à 3 à 4 heures - à ce moment, le bébé ne fait pas de mouvements actifs. La femme enceinte doit se souvenir de certains cycles d'activité de l'enfant. Le plus d'activité est observé de 19 h à 4 h du matin et la diminution de l'activité ou le soi-disant état de repos se produit entre 4 h et 9 h..
  • À 32 semaines, le fœtus prend sa position finale, en règle générale, il est de la tête au petit bassin (position longitudinale, présentation céphalique). Mais la position transversale ou la présentation du siège n'est pas exclue. Maman ne doit pas désespérer, pour corriger de telles dispositions, le médecin prescrira toujours la performance de gymnastique spéciale, qui contribuent au renversement du fœtus et à sa réception de la position «correcte» - longitudinale, de la tête au petit bassin.

Si l'enfant a pris la position «correcte», c'est-à-dire la tête en bas, la femme enceinte ressentira des mouvements dans le haut de l'abdomen (l'enfant «donne un coup de pied» avec ses jambes). Dans le cas d'une présentation par le siège, les mouvements se feront sentir en dessous, près de la poitrine.

Changement d'intensité des mouvements

Si le bébé est bien et à l'aise dans l'utérus et que la mère ne ressent aucun stimuli externe ou interne, les mouvements sont rythmés et lisses. Sinon, la nature des mouvements change radicalement, ce qui devrait alerter la femme et nécessiter la consultation d'un obstétricien.

En règle générale, une femme note l'activité «accrue» du bébé lorsqu'elle est calme et au repos. À l'inverse, de nombreuses mères ont peur que pendant son activité vigoureuse, l'enfant ne bouge pas du tout. Ce phénomène s'explique facilement. Lorsqu'une femme est au repos, elle écoute plus attentivement ses sentiments et note attentivement les mouvements de l'enfant. Lorsqu'elle est occupée, elle n'a pas le temps de se laisser distraire par les affaires et elle ne remarque tout simplement pas que le bébé bouge. Afin de dissiper ses doutes (l'enfant est malade, il meurt), la femme enceinte doit s'asseoir et se détendre en regardant comment il bouge.

Les médecins conseillent très souvent aux femmes enceintes de prendre la position de repos au lit - sur le côté gauche. C'est dans cette position que l'apport sanguin à l'utérus est amélioré, ce qui est utilisé dans le traitement de l'hypoxie fœtale chronique et pour sa prévention..

Un changement d'activité est possible à partir d'une position corporelle inconfortable ou incorrecte d'une femme, par exemple couchée sur le dos ou assise le dos droit. Lorsque la femme enceinte se couche sur le dos, l'utérus enceinte comprime fortement la veine cave inférieure (l'un des principaux vaisseaux sanguins).

Lorsque ce vaisseau est comprimé, le flux sanguin vers l'utérus est considérablement réduit et le bébé commence à souffrir d'une carence en oxygène.

Pour que maman comprenne qu'il se sent mal, il a des mouvements violents et fréquents. Il est assez simple d'établir la circulation sanguine et d'éliminer l'hypoxie - la maman doit se tourner de son côté.

De plus, l'activité physique de l'enfant change si la mère se trouve dans une pièce bouchée ou enfumée. En raison du manque d'oxygène, l'enfant réagit à la situation avec des chocs douloureux et forts. Une femme doit quitter la pièce et se promener afin de retrouver un état confortable pour elle-même et le bébé..

De plus, les tremblements du fœtus changent si la mère a faim. Il éprouve un manque de nutriments et «se calme», se déplace lentement et à contrecœur. Mais dès que la femme enceinte prend une collation, la joie du bébé se traduit par une activité accrue..

Agitation dans des conditions pathologiques

Si l'activité physique de l'enfant devient soudainement violente, prolongée et donne de la douleur à une femme, cela indique un état pathologique et nécessite une visite immédiate chez un médecin:

  • Menace de naissance prématurée

Les mouvements deviennent fréquents et violents en raison de l'augmentation du tonus de l'utérus.

Dans ce cas, la nature des tremblements est fondamentalement différente. Ils sont rarement ressentis par une femme et leur force est insignifiante, ce qui s'explique par le grand volume de l'utérus, où le bébé touche rarement ses parois et la mère ne ressent pas souvent ses mouvements.

En raison du petit volume de liquide amniotique, l'enfant devient crampé dans l'utérus, il «bat» constamment dans le ventre de la mère, qui est caractérisé par la femme comme des tremblements fréquents et douloureux.

  • Hypoxie aiguë

Avec des pathologies telles que le décollement placentaire prématuré, la prééclampsie et autres, le fœtus subit une privation aiguë d'oxygène et réagit en conséquence.

  • Hypoxie chronique

Il se développe en présence d'insuffisance placentaire, d'anémie, de prééclampsie. Le mouvement est lent et devient peu fréquent.

  • Hernie diaphragmatique chez une femme enceinte

Dans ce cas, la mère, lorsque le fœtus bouge, ressent une douleur sous le sternum..

  • Incohérence de la cicatrice sur l'utérus

Si une femme a des antécédents de césarienne, alors si la cicatrice est incohérente, ce qui peut entraîner une rupture de l'utérus, elle ressent une douleur dans la zone de la cicatrice lorsque le bébé bouge.

  • Cystite aiguë

Avec une inflammation de la vessie, une femme enceinte se plaint de mictions fréquentes et douloureuses, de douleurs lors du déplacement du bas-ventre.

Comment se sentent les tremblements

Chaque femme enceinte décrit les sensations à sa manière, en plus, elles changent avec l'augmentation de l'âge gestationnel.

  • Pendant de courtes périodes (20 à 25 semaines), les femmes les caractérisent comme «papillons flottant» ou «poissons nageant». D'autres femmes enceintes parlent de «papillotement», de «vibration du téléphone» ou de «chatouillement». Certains décrivent leurs sentiments d'une manière moins romantique: "gargouillis dans l'estomac, comme si les intestins étaient des ordures".
  • Après 27 à 28 semaines, lorsque le fœtus est déjà assez vieux, ses mouvements deviennent plus clairs et plus spécifiques. Une future mère, et même un futur père, peuvent ressentir un coup de pied dans l'abdomen à l'endroit où la main est placée. L'insatisfaction du bébé est très souvent exprimée par de tels «coups de pied» - dans le cas d'une position inconfortable de la mère ou avec des sons forts et gênants. Mais si une main inconnue embrasse le ventre de la mère, l'enfant rétrécit de peur et ne veut pas «donner un coup de pied».

Compter

Afin de déterminer comment le fœtus se sent, il est important de compter ses mouvements. Comment compter les mouvements fœtaux? A cet effet, plusieurs techniques sont utilisées:

Méthode de Pearson

Cette méthode est basée sur le comptage des mouvements sur 12 heures. Produit de 9h à 21h. Au cours de ce test, une femme n'a besoin que d'une seule condition: réduire l'activité physique. Tous les mouvements sont comptés, même les plus petits ou les plus faibles. Dans la clinique prénatale, le médecin délivre un formulaire spécial ou vous demande de compiler indépendamment un tableau des mouvements fœtaux, où l'heure du dixième mouvement sera notée. Normalement, environ une heure devrait s'écouler entre le premier et le dixième mouvement. Et bien sûr, maman doit se rappeler qu'une période de repos est également possible, qui ne devrait pas durer plus de 4 heures. Si ce délai est dépassé, un besoin urgent de contacter un obstétricien.

Pour dresser un tableau, vous devez prendre une feuille de cahier dans une boîte et l'aligner comme suit. L'âge gestationnel est enregistré en haut. Les heures de 9h00 à 21h00 sont indiquées verticalement et les jours de la semaine ou les dates sont indiqués horizontalement. À partir de neuf heures du matin, vous devriez commencer à compter les mouvements. Dès que leur nombre atteint 10, une note est mise dans le tableau à l'heure où cela s'est produit. Des informations complémentaires sont entrées dans le tableau: il y a eu moins de 10 mouvements et combien au total. Nous continuons le comptage dans les jours suivants et nous devons entrer les données dans le tableau, avec lequel nous devons nous rendre au rendez-vous chez le médecin..

28 semaines9h0012h0015h0018h00Remarques
15 juillet
16 juillet
17 juillet
...

Méthode de Cardiff

La base de cette méthode consiste également à compter les mouvements du bébé en 12 heures, la seule différence est que la femme choisit elle-même l'heure pour commencer à compter. De nouveau, un tableau est dressé, où le dixième agitation est enregistré. Il est considéré comme normal lorsque la dixième secousse s'est produite avant la 12e heure de l'étude. Sinon, consultez immédiatement un médecin.

Méthode Sadowski

Le comptage des mouvements fœtaux commence après le dîner de 19h00 à 23h00. Cette méthode est basée sur le fait que le soir et après avoir mangé, le fœtus augmente l'activité motrice. Assurez-vous d'enregistrer l'heure de début du comptage et la femme enceinte doit s'allonger sur le côté gauche à ce moment.

Lorsque le fœtus fait 10 mouvements par heure ou moins, le comptage s'arrête. Mais s'il y en avait moins, continuez à compter les mouvements. Un signe défavorable est une diminution des perturbations (moins de 10) en 2 heures.

Ainsi, il devient clair que chaque femme enceinte peut maîtriser les méthodes énumérées pour compter les mouvements du bébé. L'utilisation de ces techniques ne nécessite aucun équipement et aucune surveillance médicale..

Diagnostic de la pathologie

Un changement dans la nature et l'intensité des mouvements chez le bébé à naître indique son problème. Un signe terrible est le manque de mouvement pendant 6 heures ou plus, ce qui nécessite une attention médicale immédiate. Les méthodes d'examen de l'état du fœtus comprennent:

Auscultation de la fréquence cardiaque fœtale

L'écoute de la fréquence cardiaque se fait directement par l'obstétricien à l'aide d'un stéthoscope obstétrical (tube en bois). Normalement, la fréquence cardiaque fœtale est de 120 à 160 battements par minute. En cas de déviation dans un sens ou dans l'autre, ils parlent de la privation d'oxygène du bébé, ce qui nécessite des méthodes de recherche instrumentales.

Cardiotocographie (CTG)

La CTG est à juste titre considérée comme une méthode abordable, fiable et la plus précise pour évaluer l'état du fœtus. La CTG est réalisée à partir de 32 semaines de gestation, et en cas de suspicion de pathologie intra-utérine et dans une période antérieure (à partir de 28 semaines). À l'aide de la cardiotocographie, non seulement les mouvements du fœtus sont enregistrés, mais également le rythme de ses contractions cardiaques et utérines. L'étude se déroule de la manière suivante: la femme enceinte est placée sur un canapé, et 2 capteurs sont fixés sur son ventre. L'un est dans un endroit bien écouté du rythme cardiaque fœtal (il enregistrera la fréquence cardiaque), et l'autre est à proximité (enregistre les contractions utérines). L'enregistrement cardiotocogramme est effectué pendant au moins 30 minutes, mais il est possible d'augmenter la durée de l'examen jusqu'à 1,5 heure. Tout en prenant un cardiotocogramme, une femme doit noter chaque mouvement du bébé et appuyer sur un bouton spécial. L'analyse du cardiotocogramme comprend:

  • fréquence cardiaque basale (la norme est de 120 à 160 battements par minute);
  • amplitude de la variabilité (tolérance des écarts vers le haut ou vers le bas) du rythme basal (norme 5-25 battements par minute);
  • décélération (sauts soudains de la courbe vers le bas) - normalement absents ou sporadiques, raccourcis et peu profonds sont observés;
  • accélération (sauts soudains de la courbe vers le haut) - devrait normalement être d'au moins 2 dans les 10 minutes de l'étude.

Pour un diagnostic plus précis de l'état du fœtus, la CTG est réalisée avec des tests fonctionnels (sans charge et avec introduction d'ocytocine intraveineuse).

Échographie Doppler

Une échographie permet d'évaluer la taille du fœtus, sa conformité avec l'âge gestationnel (avec une hypoxie chronique, il y a un décalage de taille). Le médecin étudie également la structure du placenta, le degré de maturité (signes du vieillissement), le volume de liquide amniotique et son type (ces indicateurs changent avec la privation d'oxygène du bébé). À l'aide de la dopplerométrie, des vaisseaux placentaires et du cordon ombilical, la vitesse du flux sanguin y est étudiée. Si le flux sanguin est réduit, ils parlent d'hypoxie fœtale intra-utérine..

Lors de l'échographie, les mouvements, la fréquence cardiaque et le tonus musculaire de l'enfant sont évalués pendant 20 à 30 minutes. Si le fœtus ne ressent pas d'inconfort, ses membres sont pliés - signe d'un tonus musculaire normal. Dans le cas des bras et des jambes étendus, ils parlent d'un ton réduit, ce qui indique un manque d'oxygène..

Question Réponse

J'ai mon premier enfant, mais 4 heures se sont déjà écoulées et je ne ressens pas de mouvements fœtaux. Que faire?

Tout d'abord, vous devez vous calmer. Le fœtus ne bouge pas toujours activement, pendant 3-4 heures, l'absence de mouvement est autorisée, à ce moment-là, le bébé dort. Essayez de retenir votre souffle pendant une courte période, le sang cessera de couler vers le placenta, vers l'enfant, il souffrira d'une légère hypoxie et en réponse «sera indigné» - il commencera à «battre» avec ses bras et ses jambes. Si cette méthode ne vous aide pas, observez le bébé pendant 30 à 40 minutes supplémentaires. En l'absence du moindre mouvement, consulter d'urgence un obstétricien.

Quels mouvements du fœtus devraient être avant l'accouchement?

À la veille de l'accouchement, le bébé cesse pratiquement de bouger, ce qui est considéré comme normal. Le bébé se prépare à la naissance, ce qui est un processus très difficile pour lui et nécessite beaucoup de force, et la diminution de l'activité motrice du fœtus permet d'économiser de l'énergie avant l'accouchement. Mais il ne doit pas y avoir d'absence absolue de mouvement, le bébé, bien qu'occasionnellement, fait des mouvements.

Comment la cardiotocographie et l'échographie Doppler affectent-elles l'état de l'enfant? N'est-ce pas nocif?

Non, ces méthodes sont absolument sans danger pour le bébé et la mère..

Je vais donner naissance à mon troisième enfant, le terme est encore court, 10 semaines. Quoi et quand devrait-il y avoir des mouvements pendant la troisième grossesse?

Il est impossible de dire avec certitude dans combien de semaines vous ressentirez le mouvement. Tout ici est individuel. Normalement, avec une grossesse répétée, la mère commence à ressentir les mouvements du fœtus à partir de 18 semaines. Mais leur apparition plus précoce est également possible, vers 16 semaines, mais la nature des mouvements peut être complètement différente, contrairement aux deux premières grossesses, et cela ne doit pas être effrayé. Tous les enfants sont différents, même lorsqu'ils sont encore dans l'estomac de la mère.

J'ai un "mauvais" CTG, qui a été effectué deux fois. Assurez-vous d'aller à l'hôpital?

Oui, les «mauvais» résultats de la cardiotocographie parlent de souffrance fœtale intra-utérine et nécessitent un traitement médical à l'hôpital. En plus du traitement à l'hôpital, vous recevrez un CTG et, si nécessaire, vous déciderez d'un accouchement précoce..

Les premiers mouvements fœtaux pendant la grossesse

Les femmes enceintes attendent les premiers mouvements du bébé avec une excitation et une appréhension particulières. Ces sensations apportent de la joie, car elles renforcent le lien entre la future maman et son enfant, lui permettent de «communiquer» avec le bébé et de deviner sa santé. La question du moment de l'apparition des premiers mouvements est la plus fréquente chez les femmes enceintes. Quand s'attendre à ces sensations magiques lors de la première grossesse ou lors de la seconde, de quoi elles dépendent et de quoi elles parlent, nous vous le dirons dans ce matériel..

Mouvements foetaux

Le bébé dans l'utérus commence à bouger tôt. Si à 5-6 semaines de grossesse pendant le diagnostic par échographie, il est possible d'enregistrer le rythme cardiaque du bébé pour la première fois, alors déjà à 7-8 semaines, l'enfant commence à bouger, mais jusqu'à présent, ces mouvements ne peuvent être remarqués que par un spécialiste en échographie attentif. La femme enceinte ne peut pas les sentir, car son bébé est encore très petit, sa taille n'est que de 15 à 16 mm et son poids est d'environ 1 gramme.

Les mouvements eux-mêmes sont encore de la nature des impulsions nerveuses involontaires. Bien qu'ils ne puissent être qualifiés de nerveux qu'avec un très gros étirement. Le point est la contractilité rythmique des fibres nerveuses, qui est présente avant même la formation du système nerveux.

À 10-11 semaines de gestation, le fœtus peut bouger plus activement, nageant dans le liquide amniotique, qui est rempli de la vessie fœtale. De temps en temps, le bébé touche les parois de l'utérus, mais une petite croissance et un petit poids prédéterminent la légèreté et une certaine apesanteur de ces touches, une femme peut ne pas les ressentir.

À 16 semaines de gestation, les mouvements des bras, des jambes et de la flexion et de l'extension deviennent beaucoup plus conscients. Le bébé perçoit les sons comme des vibrations. Le renforcement des vibrations des ondes sonores provoque un changement de l'activité motrice, la fréquence cardiaque du bébé augmente.

À la 18e semaine de grossesse, le bébé commence à se divertir, dans la mesure où l'environnement le permet - il avale du liquide amniotique, crache, fait pipi, joue avec le cordon ombilical, se retourne dans les eaux, repousse ses jambes et ses bras de la paroi de l'utérus s'il entre accidentellement en contact avec eux.

Ne pensez pas que le bébé bouge uniquement parce qu'il n'a rien d'autre à faire. Les perturbations jouent un rôle important dans le développement du cerveau. Ils contribuent au développement des réflexes, à la formation de réactions motrices aux stimuli. Grâce à cela, des connexions musculaires-neuronales se forment..

Le bébé augmente constamment en taille et prend du poids, et donc à un certain moment, son «divertissement» intra-utérin devient évident et parfaitement distinguable pour une femme enceinte. Ce sont les premiers mouvements perceptibles. Elles sont enregistrées en moyenne entre 16 et 24 semaines de grossesse. Une telle plage de temps est due à des conditions individuelles.

Combien de temps l'enfant commence-t-il à bouger

La durée pendant laquelle le bébé commence à bouger dépend des caractéristiques de la grossesse

Le moment de l'apparition de la première agitation

Le premier mouvement de l'embryon se produit à 8-9 semaines, mais la femme ne ressent pas encore cette activité, car c'est insignifiant. Pendant cette période, le cœur commence à battre. Le bébé développe les terminaisons nerveuses nécessaires à l'activité physique, ainsi que des faisceaux musculaires pendant une période de 10 à 11 semaines. Les mouvements fœtaux sont toujours chaotiques et convulsifs, car manque de coordination.

La future maman ne ressent pas encore ces tremblements, car la cavité utérine est remplie de liquide amniotique dans lequel le bébé flotte. Et comme la taille du fœtus est petite, il n'atteint pas les parois de l'organe et son activité à l'intérieur reste invisible.

Dans la période de 11 à 15 semaines, le cervelet et les deux hémisphères du cerveau se forment chez le bébé, ce qui développe la coordination. Par conséquent, le bébé fait déjà des mouvements avec ses membres, mais sa mère ne le sent toujours pas.

Combien de temps l'enfant commence-t-il à bouger pour que ces rumeurs se fassent sentir? Selon les normes généralement acceptées, les premiers tremblements visibles surviennent à 16-24 semaines.

Le jour de la première activité, le médecin détermine la date de naissance estimée. Pour ce faire, il vaut la peine d'ajouter 20 semaines dans le cas de la première grossesse, et dans la suivante - 22. Les données obtenues sont relatives. Une estimation plus précise peut être faite en fonction de la date de la dernière période menstruelle, de la date de la première agitation et d'une échographie. La combinaison de ces données permet au gynécologue d'établir la durée de la grossesse.

Activité supplémentaire du bébé

La nature des sensations chez les femmes peut différer

Au fur et à mesure que le fœtus grandit, ses mouvements seront plus vigoureux et fréquents. Ils deviendront progressivement familiers à maman. La période de 24 à 32 semaines est considérée comme la période d'activité maximale. À ce moment-là, la vie des miettes passe dans un certain mode. La plupart de la journée - 16 à 20 heures, le bébé dort et le reste du temps est éveillé. De plus, l'activité de la mère contribue au mal des transports de l'enfant, il se comporte donc calmement en même temps. Mais dès qu'une femme s'assoit ou se couche, les mouvements à l'intérieur deviennent plus prononcés. Cela est particulièrement vrai lorsque vous dormez la nuit..

Les émotions de la mère ont une forte influence sur les mouvements du fœtus, avec les émotions négatives, le bébé se calme et avec les joyeuses, il donne un coup de pied actif.

À l'avenir, l'enfant peut exprimer des demandes avec ses poussées. Les mouvements actifs indiquent qu'il veut que sa mère bouge, car ses mouvements le bercent. Ou la pose bloque le flux d'oxygène, restreint le mouvement, dans ce cas, le bébé signale que la mère change de position. À l'avenir, les rythmes de la femme et de l'enfant coïncideront, l'inconfort deviendra moins perceptible.

Après 32 semaines, le fœtus grandit considérablement et devient à l'étroit à l'intérieur, de sorte qu'il ne se retourne plus. Pendant cette période, seuls des tremblements se font sentir. La nature des mouvements change également à ce moment. Les tremblements peu fréquents deviennent plus douloureux pour la mère. Vous pouvez réduire l'inconfort en faisant de longues promenades à l'air frais..

La femme enceinte ne doit pas dormir sur le dos pendant cette période, car dans cette position, la veine qui fournit l'oxygène au bébé est comprimée.

De par la nature des tremblements à partir de 32 à 33 semaines, il est possible de déterminer la présentation du fœtus: lorsque vous ressentez des coups dans le bas de l'abdomen - pelvien, sous le sein -.

Ce qui affecte le timing?

Le premier mouvement peut être ressenti à des moments différents. Le mode de vie de la future mère affecte considérablement cela. Si elle est active et continue de travailler pendant la grossesse, les premiers tremblements légers du bébé peuvent simplement passer inaperçus..

Autres facteurs affectant le calendrier.

  • Le poids de maman. Si une femme a une couche de graisse sur son ventre, elle peut étouffer les tremblements initiaux. Des mouvements plus forts se feront sentir un peu plus tard..
  • Ancrage du placenta. Son emplacement sur la paroi antérieure de l'utérus entraîne un retard dans l'apparition des premiers mouvements fœtaux tangibles, car il réduit la sensibilité.
  • Grossesses ultérieures. À la première gestation, la mère écoute ses sentiments tous les jours, car ils sont nouveaux pour elle. Avec des grossesses répétées, elles deviennent habituelles, de sorte qu'une femme peut ne pas répondre immédiatement aux mouvements à l'intérieur. En outre, l'utérus s'étire de plus en plus à chaque fois, de sorte que les caractéristiques du processus moteur de l'enfant deviennent moins prononcées.

Plus près de la date prévue, l'activité du bébé devient déjà clairement tangible, vous ne devez donc pas vous inquiéter à l'avance. Le moment de l'apparition de la première agitation est individuel.

La nature des sensations

Les raisons de l'augmentation de l'activité sont la posture inconfortable de la mère ou l'état émotionnel de la mère

Chaque femme décrit les premiers mouvements des miettes qu'elle ressent différemment. Mais ils conviennent tous que c'est un sentiment d'immense bonheur et de joie..

Réponses courantes des mamans qui décrivent le premier mouvement:

  • flottement d'un papillon à l'intérieur;
  • caresses douces;
  • légers chatouillements ou tremblements;
  • toucher de plumes.

La nature des sensations dépend également du physique d'une femme. Les mamans maigres ressentiront les tout premiers chocs légèrement tangibles plus rapidement.

Parfois, une femme confond le premier mouvement avec la motilité intestinale, car ressent une sorte de mouvement de roulement. Mais après un examen plus approfondi, il devient clair que cela se produit beaucoup plus haut que l'organe présumé..

Caractéristiques du processus de secousse

Au fur et à mesure que le fœtus grandit, la fréquence des chocs, la durée de la période d'éveil et de repos et la nature de la sensation changent. Au départ, il y a suffisamment d'espace dans l'utérus, donc les mouvements ne sont pas si clairement ressentis, le bébé touche rarement les parois de l'organe. Par conséquent, une femme dans la période de 24 à 26 semaines fixe de longues pauses entre les mouvements actifs à l'intérieur. Parfois, leur durée peut aller jusqu'à 24 heures. Mais cela ne signifie pas que le fœtus a cessé de bouger, il se déplace simplement librement dans le liquide amniotique..

À partir de la 28e semaine, le bébé bouge beaucoup plus souvent, ses tremblements se font sentir jusqu'à 10 fois en 3 heures. C'est un processus naturel et logique.

Taux de mouvement

Afin de suivre la régularité des mouvements fœtaux, la femme enceinte doit compter les mouvements et enregistrer la durée des pauses entre eux tout au long de la journée. Dans ce cas, vous devez enregistrer l'heure de chaque dixième pression..

Si une femme pense que la période de calme s'est prolongée, elle devrait changer de position corporelle, manger, car la nutrition active le bébé. Ensuite, vous devez fixer la fréquence des mouvements pendant 2 heures. Si le nombre total de secousses est de 5 à 10 fois, cette mobilité est considérée dans les limites normales.

En l'absence de mouvement pendant ce temps, la femme doit marcher un peu, puis se coucher. Ces manipulations aideront à provoquer l'activité des miettes..

S'il n'y a pas de mouvement pendant 3 heures ou plus, vous devez consulter un spécialiste, et une consultation est également nécessaire lorsque l'activité du bébé diminue.

Harbingers dangereux

Angoisses inquiétantes - mouvements chaotiques violents

L'une des raisons de l'inquiétude est l'activité excessive du bébé, qui s'accompagne de violents mouvements chaotiques, ce qui n'était pas remarqué auparavant. Mais en même temps, vous ne devez pas les confondre avec les chocs périodiques, à l'aide desquels le bébé fait signe à la mère de changer de position. Les raisons d'une activité accrue peuvent être différentes. Des diagnostics spéciaux aident à les identifier. En cas d'écarts détectés, le médecin prescrit un traitement.

Un symptôme dangereux est également un manque d'activité pendant 10 heures.Ce symptôme indique une hypoxie, c'est-à-dire que le bébé souffre de manque d'oxygène..

La pathologie est de 2 formes:

  • aiguë - la situation est difficile et nécessite des soins médicaux immédiats;
  • chronique - un traitement est nécessaire, mais la condition n'est pas critique.

Avec l'hypoxie, le bébé commence d'abord à se précipiter, et aussi à bouger violemment, mais après une certaine période de mouvement, il disparaît complètement. Pour éliminer la privation d'oxygène, une thérapie spéciale est effectuée, mais dans certains cas, la question de l'accouchement immédiat est décidée afin de sauver l'enfant. Lorsqu'il est nécessaire de le faire, le médecin décide en fonction de l'état de la mère et du bébé..

En sachant combien de temps l'enfant commence à bouger et à quoi ressemblent ces mouvements, vous pouvez facilement les reconnaître. Par conséquent, vous n'avez pas besoin de paniquer à l'avance et de vous remonter le moral. Tout se passe à l'heure. Et en cas de doute, vous pouvez consulter un médecin pour obtenir des conseils..

9 faits importants sur les mouvements du fœtus: comment savoir si votre bébé va bien

Bien sûr, toutes les femmes enceintes attendent avec impatience les premiers mouvements fœtaux. Beaucoup de femmes à partir de ce moment sont vraiment conscientes du fait de leur grossesse. À ce stade, de nombreuses questions se posent concernant l'activité du fœtus dans le ventre de la mère. Nous répondrons aux plus populaires.

1. Le bébé commence à bouger avant que vous ne le sentiez

Le premier mouvement du fœtus commence tôt, déjà à 7-8 semaines de grossesse. C'est à cette époque que se formèrent ses premiers muscles et rudiments du système nerveux. À partir d'environ 10 semaines de grossesse, le bébé commence à bouger plus activement dans l'utérus, se cognant parfois contre ses parois. Cependant, il est encore très petit, et ces coups sont très faibles, de sorte que la femme enceinte ne peut pas encore les ressentir..

2. «Comme si un poisson nageait»: lors de la première grossesse, les mouvements du fœtus se font sentir plus tard

Les premiers mouvements du fœtus seront doux et chatouillants, comme si un poisson avait nagé. La future maman pourra ressentir un peu plus tard les chocs tangibles. Si la grossesse est la première, les premiers mouvements fœtaux peuvent être observés entre 18 et 20 semaines, et en cas de grossesse répétée, entre 16 et 18 semaines (la femme connaît déjà cette sensation, elle détermine plus précisément et plus tôt les mouvements du fœtus).

En général, la manifestation des premiers mouvements fœtaux est très individuelle et dépend de la sensibilité de la femme enceinte, ainsi que de son physique. Par exemple, les femmes minces peuvent ressentir les mouvements du fœtus plus tôt - même à 15-16 semaines, et les mamans plus grandes - parfois plus de 20 semaines.

Les femmes qui mènent une vie active, qui travaillent beaucoup, ressentent généralement les mouvements du fœtus plus tard, car avec un emploi élevé, elles écoutent généralement moins leurs sentiments intérieurs.

3. À partir de la 24e semaine, le fœtus «communique» déjà avec la mère par des mouvements

Les mouvements fœtaux sont un indicateur d'une grossesse normale, d'une bonne croissance, d'un développement et d'un bien-être du bébé. Au début, lorsque la femme enceinte n'a ressenti que les premiers mouvements du fœtus (18 à 20 semaines), les mouvements peuvent même ne pas être ressentis tous les jours. À partir de 24 semaines de grossesse, la femme enceinte ressent déjà comment le fœtus change de position, bouge ses bras et ses jambes. L'activité motrice fœtale augmente progressivement et son apogée tombe sur la période de la 24e à la 32e semaine de grossesse. À ce moment-là, elle devient l'un des indicateurs du développement normal du bébé, l'enfant commence à «communiquer» avec la mère par des mouvements, à réagir aux sons de sa voix et à son état émotionnel. À partir du moment de "grandir", lorsque le bébé a commencé à bouger activement, il "parle" à sa mère, l'informant ainsi de son anxiété, de sa joie, de son plaisir ou de son bien-être.

À son tour, le fœtus est très sensible aux changements de l'état émotionnel de la femme enceinte. Par exemple, lorsqu'il est excité, inquiet pour quelque chose ou heureux, le bébé peut bouger plus activement ou, au contraire, se calmer pendant un moment. Les mouvements fœtaux peuvent varier en quantité et en intensité, même pendant la journée. Et c'est normal.

4. S'il n'y a pas de mouvement, le bébé peut simplement dormir

À partir de la 24e semaine de grossesse, le bébé doit bouger en moyenne 10 à 15 fois par heure. Si le bébé ne se fait pas sentir dans les 3-4 heures, il est possible qu'il ne fasse que dormir. Dans ce cas, la femme enceinte a besoin de manger quelque chose de sucré et de s'allonger sur le côté gauche pendant une demi-heure. Si ces étapes simples ne vous aident pas, il vaut la peine de les répéter après 2-3 heures. Si le bébé ne se fait toujours pas sentir, c'est une raison de consulter un médecin..

Après 32 semaines de grossesse, le nombre de mouvements fœtaux diminue progressivement en raison du fait que le bébé grandit et qu'il n'a tout simplement pas assez d'espace libre. Mais leur intensité et leur force restent les mêmes ou grandissent. Cela devient particulièrement visible au moment de l'accouchement..

Consultez immédiatement votre médecin si:

  • aucune activité motrice fœtale pendant 12 heures ou plus,
  • le fœtus était trop actif pendant plusieurs jours, puis s'est abaissé brusquement,
  • vous ne remarquez que des mouvements fœtaux rares et faibles (cela peut être causé par un manque d'oxygène - hypoxie fœtale).

5. Comment compter les mouvements fœtaux? 2 tests spéciaux

Il est recommandé de compter le nombre de mouvements fœtaux pour chaque femme enceinte, en particulier au troisième trimestre de la grossesse (après la 28e semaine) - il devrait y en avoir au moins dix pendant la journée. Il existe 2 tests de mouvement fœtal pour évaluer l'activité fœtale

• "Compter jusqu'à dix". Sur une carte spéciale (vous pouvez la prendre auprès de votre médecin ou il vous dira comment la rédiger), le nombre de mouvements fœtaux est noté quotidiennement, généralement à partir de 28 semaines de grossesse. L'essence du test de mouvement fœtal est que la femme enceinte compte les mouvements fœtaux pendant 12 heures, par exemple de 9 h à 21 h. Si le fœtus fait moins de 10 mouvements par période? - C'est une raison de consulter un médecin pour un examen.

• Il existe une autre façon de compter les mouvements fœtaux - la méthode Sadovsky. Ils le dépensent ainsi: le soir après le dîner, la femme se couche sur le côté gauche et compte les mouvements du fœtus. Dans ce cas, il faut tout prendre en compte, même les plus petits mouvements du fœtus. Si 10 mouvements fœtaux ou plus sont notés dans l'heure, cela indique que le bébé se sent bien. Si le fœtus a bougé moins de 10 fois en une heure, ses mouvements sont comptés pendant une autre heure. L'heure du soir pour cette méthode d'évaluation n'a pas été choisie par hasard. C'est le soir, surtout après le dîner et l'augmentation associée de la glycémie, que le fœtus est le plus actif. Si le nombre de mouvements du fœtus est inférieur à 10 fois en 2 heures, cela doit être considéré comme un signe de violation de son état et des recherches supplémentaires doivent être effectuées.

6. Les mouvements du fœtus peuvent être un peu douloureux

Parfois, les mouvements du bébé blessent la future mère. Dans ce cas, elle doit changer la position de son corps (s'allonger de l'autre côté, marcher, etc.). Après cela, l'inconfort devrait disparaître. Si pendant longtemps, pendant plusieurs heures, les mouvements du fœtus restent douloureux, la femme enceinte doit absolument en informer le médecin, car cela peut être un signe de problèmes pendant la grossesse (par exemple, avec oligohydramnios). De plus, la plupart des femmes enceintes notent une certaine douleur dans l'hypocondre, en particulier au troisième trimestre de la grossesse? - et ce n'est pas un écart par rapport à la norme, car l'utérus est suffisamment élevé pour que le bébé «atteigne» déjà ces zones.

7. Bébé intelligent: pourquoi les mouvements fœtaux sont trop actifs?

Le bébé peut bouger trop activement, comme déjà mentionné, lorsque l'état émotionnel de la femme enceinte change, en outre, c'est ainsi qu'il peut réagir aux bruits externes (à partir d'environ la 20e semaine de grossesse, lorsque l'aide auditive est formée et que les os qu'elle contient ont commencé à s'ossifier pour conduire le son. ). Par conséquent, si la femme enceinte vient dans un appartement où des rénovations sont en cours, ou regarde un film avec de forts effets de bruit dans un cinéma, alors, très probablement, elle ressentira des chocs assez fréquents dans son ventre..

8. Quelle est l'expression de la privation d'oxygène du fœtus?

Il existe une croyance répandue selon laquelle une activité fœtale accrue est un signe de manque d'oxygène, mais ce n'est pas toujours le cas. En effet, dans les premiers stades de l'hypoxie fœtale, on constate le comportement agité du bébé, qui consiste en la fréquence et le renforcement de ses mouvements. Cependant, avec un manque prolongé ou croissant d'oxygène, les mouvements du petit homme s'affaiblissent ou peuvent même s'arrêter complètement. Par conséquent, l'anxiété doit être causée par de rares (moins de 10 par jour), des mouvements fœtaux faibles (surtout après 30 semaines) ou une activité accrue après une «période de calme», ce qui nécessite une consultation urgente avec un médecin. Si le médecin soupçonne que quelque chose ne va pas, il enverra la femme enceinte à une échographie ou à une CTG (cardiotocographie), avec laquelle vous pourrez comprendre pourquoi le bébé se comporte de cette façon. Et si nécessaire, le médecin vous prescrira un traitement pour normaliser le fœtus.

Il est très important d'écouter les sensations dans votre ventre et de remarquer la fréquence et l'intensité des mouvements du bébé. Ensuite, vous pouvez ressentir les changements dans la nature de ses mouvements et consulter un médecin à temps pour vous assurer que tout est en ordre avec le bébé.

9. Le petit "astronaute" est toujours en mouvement

À la 20e semaine de grossesse, le fœtus effectue environ 200 mouvements par jour, et dans la période comprise entre la 28e et la 32e semaine, leur nombre quotidien atteint 600. Naturellement, la femme enceinte ne ressent pas tous les mouvements du bébé, mais seulement une petite partie d'entre eux. Ainsi, après 28 semaines, la fréquence des mouvements du fœtus, selon les sensations de la femme, est généralement de 4 à 8 fois par heure, à l'exception des périodes de sommeil (3-4 heures consécutives). Au cours du troisième trimestre, une femme enceinte peut remarquer que son bébé a certains cycles de sommeil et d'éveil. Les enfants sont généralement plus actifs de 19 h à 4 h du matin et la période de «repos» est plus fréquente de 4 h à 9 h..

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Échographie par semaine pendant la grossesse

Nouveau née

13 minutes Auteur: Irina Bredikhina 691 Embryon au 1er trimestre Développement fœtal au 2e trimestre Développement de l'enfant au 3ème trimestre Vidéos connexesL'échographie (échographie) pendant la grossesse est la méthode la plus simple, la plus abordable et la plus inoffensive.

Combien de semaines avant l'accouchement le prolapsus utérin et comment il se sent pour une femme: risques, processus de prolapsus et quand se rendre à l'hôpital

Conception

À l'approche de l'anniversaire du bébé, un grand nombre de changements se produisent dans le corps de la mère.

Pouvez-vous boire de la camomille pendant la grossesse

Analyses

Cet article traite de la camomille pendant la grossesse. Nous vous dirons si vous pouvez le boire aux stades précoces et tardifs, quelles sont les contre-indications à utiliser.

Combien de temps dure la grossesse pour les femmes

Nouveau née

En attendant un bébé, de nombreuses femmes se demandent combien de semaines dure une grossesse. Des informations précises sur les temps d'attente sont essentielles à de nombreuses fins.