Principal / Conception

Pourquoi ne pas faire de sauge pendant la grossesse

Cet article traite de la sauge pendant la grossesse. Nous vous disons s'il est possible de le boire et de le gargariser, si l'inhalation est autorisée, à quelles doses il est nocif. Vous découvrirez ce qui est dangereux, des critiques sur l'utilisation des médecins et des femmes enceintes.

Qu'est-ce que la sauge

Il existe 2 types de sauge: la sauge médicinale et la sauge des prés.

La Salvia officinalis est une plante herbacée vivace. Toutes les parties de la plante contiennent des huiles essentielles et les matières premières sont des feuilles ou des sommités fleuries.

La plante a un effet désinfectant, astringent, hémostatique, émollient et diurétique. Il résiste également activement à l'augmentation de la transpiration et, avec la camomille en pharmacie, a un effet anti-inflammatoire..

Il est interdit de prendre de la sauge en interne pendant la grossesse

La sauge des prés ne possède pas de telles propriétés, c'est donc l'espèce médicinale qui est utilisée en médecine traditionnelle.

Toutes ces propriétés bénéfiques sont dues à sa riche composition chimique, qui comprend:

  • vitamines du groupe A;
  • Vitamines B;
  • acides: nicotinique, ursolique, ascorbique et oléique;
  • tanins;
  • flavonoïdes;
  • les alcaloïdes;
  • huiles essentielles;
  • micro et macroéléments: fer, sélénium, zinc, sodium.

Application

La sauge médicinale est utilisée comme suit:

  • sous forme de teinture ou de décoction - pour rincer la gorge et la bouche comme astringent et antiseptique pour la stomatite, les maux de gorge, les saignements des gencives, ainsi que pour les douches vaginales pour les maladies gynécologiques;
  • inhalation avec décoctions ou huile de sauge - utilisée pour l'inflammation des voies respiratoires supérieures;
  • à l'extérieur, les décoctions sont utilisées pour la perte de cheveux et, avec les fleurs de sureau, pour le traitement des hémorroïdes.

Les préparations de sauge sont utilisées pour renforcer le système nerveux central. Cette herbe est utilisée pour compléter la lactation, elle a un effet bénéfique dans le traitement de la gastrite, de la colite, des ballonnements, des ulcères d'estomac, de l'inflammation de la vésicule biliaire.

La sauge est-elle possible pendant la grossesse

Étant donné que lors du port d'un enfant, la plupart des médicaments sont interdits aux femmes enceintes, vous devez rechercher des médicaments ou des herbes qui ont une action similaire, mais dont l'utilisation est autorisée..

La sauge contient des phytohormones qui améliorent les fonctions de reproduction. L'herbe normalise le cycle menstruel et stimule l'ovulation, il est donc utile de la prendre au stade de la planification de la grossesse ou en cas de problèmes de conception. La sauge n'est prise que dans la première moitié du cycle, car après l'ovulation, elle ne permet pas à l'œuf fécondé de se fixer à la paroi de l'utérus.

Dans le même temps, l'ingestion de bouillons ou d'infusions à base de sauge est interdite. Cela est dû à la présence dans la plante de certaines hormones qui provoquent des contractions de l'utérus. Dans ce cas, la sauge est dangereuse car elle peut provoquer une naissance prématurée ou une fausse couche..

Par conséquent, soyez prudent lorsque vous utilisez cette herbe, ne l'utilisez qu'après avoir consulté votre médecin.

Dans les premiers stades

Un danger particulier est l'utilisation de la sauge au début de la grossesse. Cela est dû à la faible fixation de l'embryon à l'endomètre, et tout stimulus externe peut provoquer son rejet..

En outre, l'utilisation de la plante provoque souvent des saignements utérins, ce qui entraîne une interruption de grossesse..

Dans les derniers stades, manger de la sauge par voie orale peut entraîner une fausse couche.

À une date ultérieure

L'utilisation d'infusions, de décoctions et de thé à la sauge au cours des 2-3 trimestres peut entraîner un accouchement plus tôt que prévu, ce qui affecte négativement la santé de l'enfant et son développement ultérieur..

Mais dans le même temps, les experts n'interdisent pas l'utilisation de produits contenant de la sauge par voie topique. Par exemple, la tisane est efficace pour les maladies dentaires. Vous pouvez également faire des compresses à base d'un produit naturel ou d'une pommade, mais dans ce cas, vous devez respecter la posologie recommandée.

Avantages de la sauge pendant la grossesse

L'utilisation externe de décoctions et d'infusions à base de sauge médicinale, ainsi que de se gargariser avec elle, apporte les avantages suivants aux femmes enceintes:

  • élimination du gonflement des mains et des pieds;
  • traitement des maladies de la peau;
  • thérapie des maladies dentaires;
  • réduire la visibilité des varices;
  • élimination des processus inflammatoires dans la gorge;
  • traitement de la toux.

Les experts recommandent de se rincer la bouche avec une décoction de sauge tous les jours, car elle rafraîchit bien l'haleine et combat les bactéries. Et l'effet astringent de l'herbe réduit la douleur..

Comment utiliser et dosage

Une large gamme de préparations à base de sauge est présentée sur le marché moderne. Chacun d'eux a son propre objectif, tandis que la forme de libération du médicament est choisie en fonction du problème existant.

Sucettes et pastilles

Ces formes de médicaments sont interdites pendant la grossesse. Leurs principes actifs pénètrent rapidement dans la muqueuse buccale et sont distribués dans tout le corps. De tels processus affectent négativement le cours de la grossesse..

Pilules

Les comprimés de sauge sont un médicament contre la toux efficace. Le principal avantage du médicament est son prix bas et un petit nombre d'effets secondaires..

Il est interdit d'utiliser le médicament pendant la grossesse.

Décoction

Pour le traitement de la dermatite, de l'eczéma et du psoriasis, il n'est pas nécessaire d'acheter des onguents coûteux; vous pouvez utiliser des compresses à base de décoction de sauge. Ci-dessous la recette.

Ingrédients:

  • eau - 100 ml;
  • feuilles de sauge - 2 cuillères à soupe.

Comment cuisiner: Versez les feuilles dans une casserole. Couvrir d'eau, mettre le feu et porter à ébullition. Refroidir.

Comment utiliser: Humidifiez la gaze dans le bouillon et appliquez sur la zone touchée. Effectuez la procédure 2 à 3 fois par jour jusqu'à récupération complète.

Teinture

La teinture à base de sauge aidera à guérir les maladies de la peau. Mais rappelez-vous, il est interdit de l'ingérer, il ne convient qu'à un usage externe..

Ingrédients:

  • sauge sèche (feuilles ou fleurs) - 3 cuillères à soupe;
  • alcool (vodka) - 500 ml.

Comment cuisiner: Versez les matières premières dans un bocal, couvrez avec une base d'alcool et couvrez. Placez le récipient dans un endroit sombre pendant 30 jours. Filtrer avant utilisation.

Comment utiliser: trempez un coton ou une gaze dans la teinture, puis appliquez sur la zone à problème.

Le thé à la sauge est bon pour la planification de la grossesse

Il est interdit de boire du thé de sauge en portant un enfant. Mais au stade de la planification de la grossesse, cela améliore sensiblement les fonctions fertiles d'une femme..

La recette pour faire du thé est décrite ci-dessous..

Ingrédients:

  • mélange sec de sauge - 2 c.
  • eau - 0,5 l.

Comment cuisiner: Versez l'herbe dans une théière et versez de l'eau bouillante dessus. Laissez reposer la boisson pendant 30 minutes. Si la boisson est forte, diluez-la avec de l'eau.

Comment utiliser: Buvez 1 tasse de thé par jour entre les jours 5-14 de votre cycle.

Inhalation

Pour éliminer la toux sèche, il est efficace d'utiliser l'inhalation avec une plante médicinale. Préparez-le comme suit:

  • Prenez un récipient profond (pot, bassin).
  • Versez une poignée de sauge dans un récipient, remplissez-le avec suffisamment d'eau chaude.
  • Couvrez votre tête avec une large serviette, placez-la sur le récipient.
  • Inhalez les vapeurs pendant 10 à 15 minutes.

Si vous avez un inhalateur adapté à l'utilisation de décoctions et d'infusions, vous pouvez l'utiliser pour la procédure..

Gargarisme

Pour un mal de gorge, vous pouvez utiliser une décoction pour se gargariser; pendant la grossesse, ce n'est pas contre-indiqué. Rincez-vous la bouche jusqu'à 3 à 4 fois par jour jusqu'à ce que les symptômes d'inconfort disparaissent. En règle générale, les sensations douloureuses deviennent moins intenses dès le 2ème jour d'utilisation de la décoction.

Contre-indications

L'ingestion de sauge est interdite pendant la grossesse et les processus inflammatoires aigus dans les reins, car cela peut entraîner:

  • fausse couche;
  • hypertension;
  • insuffisance placentaire;
  • problèmes de développement.

Dans tous les autres cas, l'avis d'un spécialiste est requis.

Commentaires

Il est interdit de prendre de la sauge par voie orale pendant la grossesse, car cela augmente le risque de naissance prématurée ou de fausse couche. Je recommande d'utiliser la sauge uniquement en externe contre les maladies de la peau. Mais avant utilisation, vous devez faire un test d'allergie.

Dans ma pratique, il y a eu un cas où une femme enceinte a sans le savoir pris un bouillon de sauge à l'intérieur, après quoi elle a fait une fausse couche. Par conséquent, je déconseille d'utiliser cette plante à des fins médicinales pendant l'allaitement et la grossesse..

Pendant la grossesse, j'ai utilisé une infusion de sauge pour traiter l'eczéma, et avec une toux sèche, je me suis rincé la bouche avec une décoction à base de cette plante. Et la sauge a aidé à terminer ma lactation.

Elizaveta, 32 ans

Pour le traitement, j'utilise généralement la médecine traditionnelle, car ils contiennent tous des ingrédients naturels. Quand j'étais enceinte et que de petites plaies sont apparues sur mes mains, je les ai traitées avec des lotions à la sauge. Il n'y avait pas d'allergie, mais a fait face à la maladie en 5 jours.

La sauge pendant la grossesse est un produit utile si elle est utilisée conformément aux instructions d'utilisation. N'oubliez pas que l'ingestion de cette plante sous quelque forme que ce soit est interdite. Prenez soin de vous et de votre livraison facile!

Sage pendant la grossesse: caractéristiques de l'application

Les plantes médicinales sont considérées comme efficaces et sûres, mais leur utilisation peut être nocive pour certaines maladies, ainsi que pendant la période d'attente d'un enfant. Et par conséquent, les femmes enceintes ne peuvent pas utiliser sans réfléchir des infusions, des décoctions ou des médicaments à base de plantes sans consulter d'abord un médecin..

Il y a des situations où ils n'apportent pas les bénéfices escomptés, mais peuvent aggraver l'état de la femme enceinte et poser un danger pour la vie des miettes dans le ventre. La sauge est l'une des plantes avec lesquelles une femme en position doit être particulièrement prudente. Les infusions, le thé, les comprimés et autres produits contenant un tel composant sont largement utilisés en dentisterie et dans d'autres domaines de la médecine. Cependant, il y a des limites à attendre un enfant pour un tel traitement..

Fonctionnalités bénéfiques

Les feuilles de sauge sont riches en divers composés, y compris les tanins, les vitamines P, B, C, A, l'acide ursolique, les flavonoïdes, les huiles essentielles, les phytoncides et d'autres substances. Grâce à cette composition, les médicaments à base de sauge peuvent:

  • réduire l'activité de l'inflammation en réduisant la perméabilité des membranes cellulaires et des parois vasculaires;
  • inhibent l'activité vitale des bactéries pathogènes, de certains virus et champignons nuisibles;
  • affecter les muqueuses, entraînant la formation d'une couche protectrice de surface (cette action est appelée astringente);
  • favoriser la séparation des expectorations et soulager la toux.

Formulaire de décharge

La pharmacie vend des matières premières à base de plantes composées uniquement de sauge. Il est basé sur des feuilles écrasées avec un petit ajout de pétioles, de fleurs et de tiges. Cette sauge a une couleur vert-gris ou vert-brun et un arôme prononcé. La plante séchée est vendue en sachets de 30 à 300 grammes, ainsi qu'en sacs filtrants portionnés de 1,5 g chacun, destinés à la préparation du thé.

Une décoction ou une infusion à base de cette sauge est demandée pour se rincer la bouche et la gorge, laver les plaies et les inhalations.

Séparément, vous pouvez acheter des pastilles et des pastilles, qui sont classées comme antiseptiques. Ces préparations contiennent un extrait sec, ainsi que de l'huile extraite de sauge. Du sucre, des arômes, des colorants, du sorbitol et d'autres substances y sont ajoutés pour que les sucettes et les comprimés aient bon goût..

Il est recommandé de les dissoudre pour diverses maladies de la gorge, mais les instructions d'utilisation interdisent de tels fonds pendant la grossesse.

En outre, il existe des préparations dans lesquelles la sauge n'est présente que comme l'une des substances actives, par exemple la solution Stomatofit, qui agit sur la membrane muqueuse de la bouche en raison d'extraits de thym, camomille, menthe, écorce de chêne, sauge, calamus et arnica. Un autre remède à base de plantes contenant de la sauge, de la ficelle, du souci, de l'eucalyptus, de la réglisse et de la camomille est "Elekasol".

Un tel médicament est destiné au rinçage, aux lotions et à l'inhalation.

Est-ce autorisé pour les femmes enceintes?

Étant donné que de nombreux médicaments sont interdits pendant le transport d'un enfant, les femmes enceintes préfèrent souvent, à leur avis, des préparations à base de plantes, des décoctions et des teintures plus sûres. Cependant, en ce qui concerne la sauge, cela peut être une erreur impardonnable, car une telle plante a des propriétés indésirables pendant la grossesse..

  • Dans les premiers stades, la sauge peut empêcher l'ovule de s'implanter dans la paroi de l'utérus, car elle réduit le niveau de l'hormone progestérone, ce qui est important pour soutenir la grossesse. Les infusions de sauge sont souvent utilisées pour stimuler l'ovulation, car cette plante est une source de phytohormones. Mais dans ce cas, il est important d'arrêter de prendre la seconde moitié du cycle..
  • En raison de la consommation de sauge, des saignements utérins peuvent commencer, ce qui menace de mettre fin à la grossesse. De plus, sous l'influence d'une telle plante, des contractions de l'utérus surviennent ou s'intensifient.Par conséquent, au premier trimestre, la sauge peut provoquer une fausse couche et l'utilisation d'une décoction, d'un thé ou d'une infusion au cours du deuxième ou du troisième trimestre peut provoquer un accouchement à l'avance..
  • La sauge peut provoquer une augmentation de la pression artérielle, ce qui est particulièrement dangereux si une femme présente déjà des symptômes d'hypertension ou de prééclampsie a commencé à une date ultérieure. De plus, une telle plante menace le développement de l'épaississement du sang, de la thrombose, de l'insuffisance placentaire et de l'hypoxie fœtale, car elle perturbe la circulation sanguine dans les vaisseaux du placenta.

Il est à noter que toutes ces propriétés, dangereuses pour la gestation, ne sont inhérentes qu'aux produits à base de sauge pris en interne. C'est pour cette raison qu'il est strictement interdit de boire une infusion, de faire du thé avec de la sauge, de prendre une décoction, de dissoudre des comprimés et des pastilles pendant la grossesse. Mais l'utilisation locale de produits à base de sauge est autorisée..

Comment et quand peut être utilisé pendant la grossesse?

Le traitement externe avec des infusions et des décoctions est utilisé pour les maladies de la peau. Si la femme enceinte souffre d'eczéma ou de dermatite, elle peut utiliser des compresses pour lesquelles une décoction de sauge est préparée. Les applications de perfusion aident à guérir les plaies à long terme. Pour le gonflement des jambes ou des bras, ainsi que pour les varices, vous pouvez également faire des bains de pieds. Habituellement, pour soulager la condition et soulager la fatigue, il suffit de tenir vos pieds dans un bouillon chaud de sauge pendant environ 10 à 15 minutes.

Les bains de bouche à la sauge sont demandés pour diverses maladies dentaires. Ils aident à éliminer les symptômes désagréables de la stomatite, soulagent la douleur en cas de maladie des gencives. Pour les procédures, utilisez 1/2 verre d'infusion chaude. La fréquence de rinçage peut aller jusqu'à 5 fois par jour et la durée du traitement est d'environ une semaine..

Se gargariser avec la gorge de sauge est prescrit pour le processus inflammatoire dans cette zone, ainsi que pour la toux. La plante contribue à la guérison rapide de la laryngite, de l'amygdalite et de maladies similaires. La manipulation est effectuée avec 100 ml d'infusion, qui doit être légèrement chaude. Les gargarismes doivent être effectués 3 à 5 fois par jour et la durée du traitement doit être vérifiée avec le médecin.

Une autre façon d'utiliser la sauge pour la toux est l'inhalation. Ils adoucissent la muqueuse de la gorge et aident à soulager la toux sèche. Les traitements sont effectués à l'aide d'un inhalateur à vapeur ou d'un pot ordinaire (mais pas dans un nébuliseur). Après avoir préparé de la sauge sèche, vous devez respirer par paires pendant environ 10 minutes.

Recettes

Pour faire correctement une décoction de sauge, qui pendant la grossesse, nous rappelons, n'est utilisée qu'à l'extérieur, prenez 1-2 cuillères à soupe. cuillères à soupe de feuilles sèches et 100 ml d'eau. Après avoir versé les feuilles dans une casserole et les avoir versées avec de l'eau, mettez le récipient sur le feu, laissez bouillir le liquide, puis laissez-le refroidir. Après avoir mouillé la gaze dans le bouillon préparé, elle est appliquée sur les zones enflammées 2-3 fois par jour.

Pour préparer une infusion aqueuse, 1 cuillère à soupe est utilisée. une cuillerée de matières végétales et 200 ml d'eau. Les ingrédients sont placés dans un bain-marie pendant environ 15 minutes. Après avoir refroidi la solution et l'avoir filtrée, ajoutez tellement d'eau qu'un volume de 200 ml finit par en sortir. Si vous utilisez des sacs filtrants, 3-4 sacs sont versés avec 100 ml d'eau bouillante, laissés pendant 15 minutes, bien pressés et de l'eau est ajoutée, de sorte que le résultat est 100 ml d'infusion.

Commentaires

Les femmes qui ont utilisé de la sauge pendant la grossesse pour le rinçage, les lotions et l'inhalation répondent positivement à cette plante médicinale. Ils notent un bon effet, pas d'effets secondaires, un prix abordable des matières premières végétales.

Les médecins parlent également très bien d'un tel remède, mais ils se concentrent sur le fait qu'il est interdit de prendre de la sauge à l'intérieur dans n'importe quelle dose lors du transport d'un enfant. Les médecins soulignent que l'utilisation d'herbes médicinales ne profitera pas toujours au corps féminin. Par conséquent, ils mettent en garde les femmes enceintes qui décident que les plantes sont plus bénéfiques que les médicaments d'une telle thérapie..

Selon les médecins, la phytothérapie est un moyen de traitement efficace et, par conséquent, les décoctions, les teintures et les infusions ont également différentes contre-indications. Ils sont particulièrement dangereux pour les patients qui ont une tendance aux allergies, car les matières végétales sont souvent un allergène grave..

Nous notons également qu'il y a des cas où la femme enceinte a bu du thé avec de la sauge sans le savoir et il n'y a eu aucune conséquence négative après cela. Cependant, le risque de l'influence d'une telle plante sur le déroulement de la grossesse est assez élevé. Et si cela ne nuit pas à certaines femmes, cela peut entraîner de graves conséquences pour d'autres..

Et par conséquent, la sauge ne doit pas être prise par voie orale pendant la grossesse. Et même si le médecin a permis à une femme en mesure de se rincer avec une décoction d'une telle plante, les procédures doivent être effectuées très soigneusement afin de ne pas permettre à l'agent d'être avalé et ses effets néfastes sur l'utérus.

Pour les propriétés bénéfiques de la sauge, voir la vidéo suivante..

Comment prendre de la sauge pendant la grossesse

La sauge peut-elle être consommée pendant la grossesse

Les médecins ont tendance à interdire l'utilisation de la sauge pendant le transport d'un enfant, en particulier dans les premiers stades, et il y a de bonnes raisons à cela. Si elle est utilisée de manière imprudente au cours du premier trimestre, la plante peut provoquer une fausse couche en raison de la contraction utérine, et au deuxième trimestre et plus tard, elle peut entraîner un décollement placentaire..

La sauge pendant la grossesse peut nuire

Même un simple bain de sauge peut nuire au port d'un bébé, provoquant une réaction allergique. Et lorsqu'elle est prise par voie orale, la plante aide à réduire la production de progestérone dans le corps, ce qui peut perturber le déroulement normal de la grossesse.

Malgré tant d'effets secondaires possibles de la sauge, les médecins la prescrivent parfois aux femmes enceintes, car elle possède également des propriétés bénéfiques..

Sage lors de la planification d'une grossesse

Malgré les risques que la sauge peut provoquer en portant un enfant, la plante peut offrir des avantages tangibles lors de la planification de la conception. Il contient des substances similaires aux hormones sexuelles d'une femme - c'est grâce à elles que la sauge unifie le cycle menstruel et augmente la libido.

Si la grossesse tant attendue ne se produit pas en raison de problèmes dans la sphère gynécologique, une décoction de sauge peut les éliminer avec une utilisation régulière..

La sauge doit être consommée en suivant les instructions du fabricant. Achetez du thé à la sauge à la pharmacie et préparez-le selon les instructions. Le cinquième jour du cycle menstruel, vous devez commencer à prendre du thé selon le schéma suivant: divisez un verre de bouillon en 4 parties égales et buvez pendant la journée à intervalles réguliers.

Vous ne devez pas prendre le bouillon plus de 10 jours. Chaque jour, préparez un nouveau verre du produit, car le bouillon d'hier ne contient plus les propriétés bénéfiques dont vous avez besoin.

Comment prendre des pastilles

S'il est nécessaire d'augmenter l'immunité, le médecin peut prescrire des comprimés spéciaux pour l'absorption de cette plante pendant la grossesse. Le régime et la posologie sont prescrits exclusivement par le médecin, l'automédication et le traitement traditionnel sont catégoriquement contre-indiqués pour s'engager dans.

Se gargariser avec une décoction de sauge

Avec un mal de gorge et d'autres rhumes pendant la grossesse, vous pouvez vous gargariser avec du bouillon de sauge. Ce n'est pas interdit car la plante ne pénètre pas à l'intérieur ou en très petite quantité. Assurez-vous que vous n'êtes pas allergique à cette plante avant de rincer..

La sauge est une plante médicinale qui doit être consommée avec une extrême prudence pendant la grossesse et uniquement après l'autorisation d'un médecin, sinon elle peut provoquer une fausse couche. Le régime est également prescrit par le médecin responsable de la grossesse..

Gorge de la sauge au début et à la fin de la grossesse: pastilles, pastilles et gargarisme

La sauge est un remède populaire pour les symptômes ARVI chez les enfants et les adultes. En raison de son origine végétale, il n'a pratiquement aucune contre-indication et son efficacité dans le traitement d'un certain nombre de maladies respiratoires est assez élevée. Est-il autorisé pour les femmes enceintes et comment cela peut affecter le développement du fœtus?

Propriétés de la sauge

Il y a plusieurs siècles, la sauge était déjà reconnue comme l'une des plantes médicinales les plus efficaces. Son nom en latin est salvia, qui signifie «favoriser la guérison». Dans l'Égypte ancienne, les femmes utilisaient le jus de ce remède pour faciliter l'accouchement et améliorer la fertilité. Ils ont été traités pour des blessures et des lésions cutanées. La composition de sauge contient des composants utiles:

  • flavonoïdes et alcaloïdes qui ont un effet positif sur l'immunité;
  • huiles essentielles aux propriétés antiseptiques;
  • les tanins ont des effets antimicrobiens et astringents;
  • les phytoestrogènes, qui ont un effet bénéfique sur le système reproducteur féminin;
  • acides organiques qui maintiennent l'équilibre acido-basique;
  • vitamines A, B, C, P, PP, oligo-éléments pour le métabolisme.

La composition riche détermine les capacités de guérison de la sauge, qui est utilisée comme agent antimicrobien, anti-inflammatoire, astringent et hémostatique. Pour la production de produits pharmacologiques, seules les feuilles et la partie supérieure fleurie de la plante sont prélevées. Sur leur base, les médicaments sont produits sous forme de teintures, de comprimés pour la résorption, de pastilles, de sprays.

Les tisanes et préparations à base de plantes sont fabriquées à partir de la plante séchée. Pour conserver toutes les propriétés utiles, ils commencent à le collecter pendant la période de formation des bourgeons. L'utilisation de la sauge est également répandue en cosmétologie, où elle est l'un des composants de nombreux types de produits cosmétiques de soin pour le corps..

La sauge est également un assaisonnement. La plante a trouvé une utilisation dans la cuisine en raison de son arôme acidulé particulier. La sauge peut-elle être consommée par les femmes enceintes, ou ses méfaits sont-ils beaucoup plus importants que ses propriétés médicinales??

Sauge et grossesse: c'est possible ou pas?

Vous devez être particulièrement prudent avec ce médicament dans les premiers stades de la gestation, car les substances qui composent la sauge peuvent provoquer:

  • contractions utérines conduisant à une fausse couche (nous vous recommandons de lire: quelles sont les pilules qui provoquent des contractions utérines, conduisant à une fausse couche?);
  • violation du flux sanguin placentaire, qui menace le fœtus d'hypoxie;
  • changements hormonaux dans le corps d'une femme, réduisant le niveau de progestérone, ce qui est important pour maintenir la grossesse;
  • la formation de caillots sanguins dus à l'épaississement du sang, ce qui retardera le développement de l'enfant;
  • augmentation de la pression, qui affecte la circulation sanguine et la santé du fœtus.

Par conséquent, l'utilisation de la sauge pendant la grossesse sans ordonnance d'un médecin est non seulement indésirable, mais également dangereuse. Vous ne devez pas vous soigner vous-même les herbes, quelle que soit leur utilité. Les risques d'effets indésirables sont liés à l'état de santé de la femme et aux conditions dans lesquelles cette grossesse se déroule.

Si, au début de la grossesse, l'utilisation incontrôlée de la sauge peut entraîner une fausse couche, elle peut provoquer ultérieurement une naissance prématurée. Les conséquences négatives sont associées à son utilisation sous forme de décoctions et de thés, ainsi que de teintures. Les huiles essentielles peuvent être utilisées avec précaution.

Utilisation de la sauge pour traiter l'inflammation de la bouche et de la gorge

Les rhumes et le SRAS surviennent également chez les femmes enceintes. L'immunité, en particulier dans les premiers stades, est supprimée et la femme enceinte peut facilement tomber malade. Lors du choix d'une méthode de traitement, il est nécessaire d'évaluer non seulement les propriétés curatives du médicament, mais également son éventuel effet négatif sur le corps..

Il n'est pas sûr de boire de la sauge, mais certaines préparations contenant des extraits de plantes sont encore autorisées par les femmes enceintes pour lutter contre l'inflammation de la bouche et de la gorge. Pour la liste des médicaments autorisés et interdits pendant la grossesse, voir le tableau:

Type de médicament à base de saugeEffet sur le corpsConvient pour une utilisation pendant la grossesse
Tisane et préparations à base de plantes avec des feuilles de sauge (nous vous recommandons de lire: prélèvement des seins pendant la grossesse: mode d'emploi dans 1-2 trimestres)Apaise, a un effet antimicrobien et antiseptiqueSeulement pour usage externe
Émulsion à base de saugeAction antiseptique et antimicrobienneSeulement pour usage externe
Teinture de sauge sur alcoolSoulage l'irritation de la membrane muqueuse, adoucit, désinfectePour usage externe uniquement et gargarisme
Spray à la saugeDésinfecte, accélère la guérisonPour usage externe et local uniquement
Crèmes ou baumes à la sauge pour la peauAdoucir la peau, favoriser la guérisonAutorisé à utiliser selon les instructions
Comprimés pour la gorge, pastilles et pastillesAdoucit, apaise la gorge, a un effet antimicrobienContre-indiqué
Huiles essentiellesApaise, améliore le sommeil, soulage les irritationsNon recommandé en raison de la sensibilité individuelle possible du corps

Pastilles et pastilles

Les pastilles à base de sauge, qui apaisent une gorge irritée, semblent à première vue être des pastilles inoffensives (nous vous recommandons de lire: Comprimés pour traiter les maux de gorge pendant la grossesse). Il existe de nombreux produits de ce type sur les étagères de toutes les pharmacies. Cependant, ils sont interdits pendant la grossesse..

Malgré cela, certains experts vous permettent de prendre une petite quantité de sauge sous cette forme (pas plus de 1 à 2 comprimés par jour) pour réduire les maux de gorge. La plupart des experts ne recommandent pas l'utilisation de pastilles, pastilles et pastilles à base de plantes à tous les stades de la grossesse afin d'éviter les risques d'impact négatif sur l'enfant à naître.

Rincer avec infusion ou bouillon

Se gargariser avec des médicaments contenant de la sauge (décoctions d'herbes, teintures) est l'une des rares méthodes acceptables de traitement de l'inflammation de la cavité buccale et du rhume pendant la grossesse. Lors du rinçage, la majeure partie du médicament ne pénètre pas à l'intérieur, de sorte que l'effet négatif n'est pas aussi important que lorsqu'il est utilisé, par exemple, sous forme de tisane. Il est conseillé de se gargariser la gorge pas plus de trois fois par jour. Convient pour le rinçage:

  1. Teinture de sauge. Il est utilisé uniquement selon les directives d'un médecin et en stricte conformité avec les instructions. Ces teintures sont faites avec de l'alcool et avant utilisation, il est nécessaire de préparer une solution: pas plus de 20 gouttes de teinture sont ajoutées à 60 ml d'eau bouillie tiède. La solution obtenue peut être utilisée pour se gargariser..
  2. Herbe de sauge séchée. Pour préparer le bouillon, vous devez préparer une cuillère à soupe d'herbes dans un verre d'eau bouillante et laisser infuser. Utilisez uniquement du bouillon tiède et frais pour vous gargariser..

Se gargariser avec des remèdes à la sauge aide à éliminer la sécheresse, liquéfie bien les mucosités et aide le corps à récupérer plus rapidement. Le rinçage élimine les microbes, accélère la guérison des muqueuses.

Sinon, comment la sauge peut-elle être utilisée pour les femmes enceintes?

Les utilisations autorisées de la sauge comprennent son utilisation externe pendant la grossesse. Il est utile de faire des bains - ils ont un effet relaxant sur les jambes fatiguées et aident à soulager les varices.

L'utilisation de préparations à partir de matières premières végétales et pour la peau est très efficace, notamment en présence d'éruptions cutanées ou de blessures mineures. Ces agents ont des effets antimicrobiens et cicatrisants, aident à soulager la douleur et à éliminer la sécheresse..

Il est recommandé d'utiliser de la sauge pour la peau sous forme de lotions ou de crèmes spéciales. Avant utilisation, assurez-vous de lire les instructions et de les suivre exactement!

Le parfum épicé et agréable de la sauge peut être utilisé pour aromatiser l'air intérieur. Cela aidera à soulager la fatigue et à améliorer le sommeil d'une femme enceinte..

L'utilisation de ce remède à base de plantes est multiforme. Sage est une excellente aide dans la lutte contre de nombreuses affections, mais pendant la grossesse, la sécurité de l'enfant à naître passe au premier plan. Par conséquent, la sauge ne doit être utilisée que selon les directives d'un médecin et dans les cas où son utilisation n'est pas contre-indiquée (en externe). Ne commencez jamais par un auto-traitement, toute question d'utilisation d'herbes médicinales nécessite une consultation avec votre médecin..

Pourquoi ne pas prendre de sauge pendant la grossesse?

Depuis l'Antiquité, la sauge est appréciée des guérisseurs, car elle est considérée comme un remède miracle qui aide contre toutes les maladies. Les bouillons de sauge étaient utilisés non seulement pour traiter de nombreuses maladies, y compris l'infertilité féminine et masculine, mais aussi pour redonner de la force après une maladie..

Traduit du latin, le nom de la plante signifie - «être en bonne santé» ou «propice à la santé». Depuis l'Antiquité, la sauge a été utilisée dans le traitement de l'infertilité, car elle favorisait le début de la grossesse, résolvant le problème de la conception non seulement du côté féminin, mais également du côté masculin..

Mais, pendant la grossesse, l'utilisation de la sauge est strictement interdite sous quelque forme que ce soit.!

Caractéristiques du produit

Les entreprises pharmacologiques modernes produisent de la sauge non seulement sous forme d'herbes séchées pour faire des décoctions ou du thé, mais également sous forme de comprimés médicinaux, de pastilles et de pastilles. En plus de l'extrait de sauge, des huiles essentielles sont également ajoutées à la composition de ces préparations pour améliorer l'effet global..

Ce sont ces substances qui forment la base des pastilles et pastilles pour la résorption, mais pour leur donner une forme, ainsi qu'un goût particulier, des substances auxiliaires sont ajoutées lors de leur production, notamment:

  • acide de citron;
  • vitamine C;
  • Acide de pomme;
  • stéarate de magnésium;
  • divers éléments chimiques;
  • sorbitol.

Pour ajouter un goût sucré dans la production de comprimés, le sorbitol est utilisé à la place du sucre, qui est son substitut.

Cette approche permet d'utiliser des pilules et des pastilles pour traiter les personnes atteintes de diabète car elles n'augmentent pas la glycémie..

Mais toutes les entreprises ne le font pas et certains types de comprimés contiennent du sucre naturel dans la composition.Par conséquent, avant utilisation, vous devez lire attentivement les instructions de l'outil..

Indications pour l'utilisation

Les pastilles à la sauge sont efficaces pour traiter les symptômes de la grippe, des maux de gorge et d'autres infections des voies respiratoires supérieures. Mais, en plus de cela, les pastilles et les pastilles, comme les pastilles, peuvent être utilisées pour traiter la stomatite, l'inflammation des gencives et de la cavité buccale..

Propriétés du médicament

Malgré la longue liste de maladies dans le traitement desquelles la sauge est utilisée, les comprimés, les pastilles et les pastilles pour la résorption sont le plus souvent utilisés pour éliminer les affections du système respiratoire, car ces fonds ont:

  1. Action antimicrobienne et antiseptique prononcée. Lorsqu'une pastille ou un comprimé est résorbé, une concentration élevée des principales substances actives se forme dans la cavité buccale humaine, ce qui contribue à réduire l'activité des agents pathogènes, tout en réduisant leur concentration..
  2. Action anti-inflammatoire. La résorption du médicament vous permet d'éliminer les rougeurs de la gorge, de réduire le gonflement des tissus, de réduire considérablement la douleur dans la gorge, la trachée et le larynx.
  3. Effet expectorant, grâce auquel il soulage parfaitement la toux sèche, adoucit et protège les muqueuses de la cavité buccale et du larynx de l'irritation.
  4. Effet astringent prononcé.

Mais malgré une si longue liste de propriétés bénéfiques pendant la grossesse, la sauge est contre-indiquée! Ensuite, voyons pourquoi.

La sauge est-elle possible pendant la grossesse?

En raison des propriétés uniques de la sauge et des préparations à base de celle-ci, en raison de son efficacité et de son origine naturelle, certains médecins prescrivent de la sauge aux femmes pendant la grossesse pour traiter le rhume et d'autres affections du système respiratoire..

Mais si vous lisez attentivement les instructions et que vous vous familiarisez plus en détail avec les propriétés de la plante, vous pouvez voir que la sauge est interdite pendant la grossesse, en particulier dans les premiers stades..


La sauge est capable de provoquer de fortes contractions de l'utérus et d'augmenter son tonus, ce qui peut provoquer une fausse couche au cours du premier trimestre.Par conséquent, les fonds à base de cette plante représentent plus qu'une réelle menace pour le fœtus en développement.Par conséquent, avant de boire de la sauge pendant la grossesse, vous devez penser aux conséquences possibles.... En savoir plus sur l'hypertonicité utérine →

Il est impossible de prendre des décoctions de cette plante à tout moment, car les contractions de l'utérus et une augmentation de son tonus au deuxième ou au troisième trimestre entraîneront non seulement une naissance prématurée, mais aussi un décollement placentaire.

Certains médecins affirment que les pastilles de sauge pendant la grossesse ont un effet exclusivement local et ne peuvent donc pas affecter le fœtus, mais ce n'est pas le cas. Lorsque les comprimés et les pastilles sont résorbés, les principales substances pénètrent rapidement dans la circulation sanguine, car il y a de nombreux capillaires et petits vaisseaux sanguins dans la cavité buccale.

L'utilisation de la sauge sous n'importe quelle forme peut nuire au développement du fœtus.

Souvent, la sauge, prise par la femme enceinte à petite dose, devient la cause de troubles circulatoires dans le placenta et entraîne de nombreuses complications de la grossesse, car cette plante peut modifier le fond hormonal d'une femme, abaissant le taux de progestérone et augmentant la teneur en estradiol.

De plus, la sauge peut augmenter considérablement la pression artérielle, ce qui peut également être très dangereux pendant la période de gestation..

Vous ne pouvez pas prendre de médicaments avec de la sauge et une décoction de cette plante pendant la période d'allaitement du bébé, car de telles actions réduiront considérablement la lactation. Depuis l'Antiquité, la sauge a été utilisée par les guérisseurs pour supprimer (arrêter) la lactation, si nécessaire..

Contre-indications et effets secondaires

Même si les préparations de sauge sont d'origine végétale naturelle, il existe un certain nombre de contre-indications lors de leur utilisation, en particulier:

  • intolérance ou hypersensibilité des plantes individuelles;
  • la présence de diabète sucré - les personnes atteintes de cette maladie doivent lire attentivement les instructions et choisir des produits ne contenant pas de sucre naturel;
  • enfants de moins de 6 ans - les tests sur les comprimés et les pastilles dans ce groupe d'âge n'ont pas été effectués, l'efficacité de l'action n'a donc pas été prouvée;
  • grossesse - la période de grossesse est une contre-indication directe à la prise de médicaments contenant de la sauge;
  • période de lactation.

Vous ne devez pas prescrire de tels médicaments vous-même, car la pharmacologie moderne offre une liste suffisante de divers médicaments qui ne constituent pas une menace pour la préservation de la grossesse et le développement du fœtus..

Et bien sûr, avant d'utiliser un médicament, vous devez consulter un médecin..

Auteur: Irina Vaganova, médecin
spécialement pour Mama66.ru

Comment prendre de la sauge pendant la grossesse

La sauge peut-elle être consommée pendant la grossesse

Les médecins ont tendance à interdire l'utilisation de la sauge pendant le transport d'un enfant, en particulier dans les premiers stades, et il y a de bonnes raisons à cela. Si elle est utilisée de manière imprudente au cours du premier trimestre, la plante peut provoquer une fausse couche en raison de la contraction utérine, et au deuxième trimestre et plus tard, elle peut entraîner un décollement placentaire..

La sauge pendant la grossesse peut nuire

Même un simple bain de sauge peut nuire au port d'un bébé, provoquant une réaction allergique. Et lorsqu'elle est prise par voie orale, la plante aide à réduire la production de progestérone dans le corps, ce qui peut perturber le déroulement normal de la grossesse.

Malgré tant d'effets secondaires possibles de la sauge, les médecins la prescrivent parfois aux femmes enceintes, car elle possède également des propriétés bénéfiques..

Sage lors de la planification d'une grossesse

Malgré les risques que la sauge peut provoquer en portant un enfant, la plante peut offrir des avantages tangibles lors de la planification de la conception. Il contient des substances similaires aux hormones sexuelles d'une femme - c'est grâce à elles que la sauge unifie le cycle menstruel et augmente la libido.

Si la grossesse tant attendue ne se produit pas en raison de problèmes dans la sphère gynécologique, une décoction de sauge peut les éliminer avec une utilisation régulière..

La sauge doit être consommée en suivant les instructions du fabricant. Achetez du thé à la sauge à la pharmacie et préparez-le selon les instructions. Le cinquième jour du cycle menstruel, vous devez commencer à prendre du thé selon le schéma suivant: divisez un verre de bouillon en 4 parties égales et buvez pendant la journée à intervalles réguliers.

Vous ne devez pas prendre le bouillon plus de 10 jours. Chaque jour, préparez un nouveau verre du produit, car le bouillon d'hier ne contient plus les propriétés bénéfiques dont vous avez besoin.

Comment prendre des pastilles

S'il est nécessaire d'augmenter l'immunité, le médecin peut prescrire des comprimés spéciaux pour l'absorption de cette plante pendant la grossesse. Le régime et la posologie sont prescrits exclusivement par le médecin, l'automédication et le traitement traditionnel sont catégoriquement contre-indiqués pour s'engager dans.

Se gargariser avec une décoction de sauge

Avec un mal de gorge et d'autres rhumes pendant la grossesse, vous pouvez vous gargariser avec du bouillon de sauge. Ce n'est pas interdit car la plante ne pénètre pas à l'intérieur ou en très petite quantité. Assurez-vous que vous n'êtes pas allergique à cette plante avant de rincer..

La sauge est une plante médicinale qui doit être consommée avec une extrême prudence pendant la grossesse et uniquement après l'autorisation d'un médecin, sinon elle peut provoquer une fausse couche. Le régime est également prescrit par le médecin responsable de la grossesse..

Sage pour la planification, la grossesse précoce et tardive: pour l'absorption et le rinçage

Tout le contenu iLive est examiné par des experts médicaux pour s'assurer qu'il est aussi précis et factuel que possible.

Nous avons des directives strictes pour la sélection des sources d'informations et nous ne relions que des sites Web réputés, des institutions de recherche universitaires et, si possible, des recherches médicales éprouvées. Veuillez noter que les chiffres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens interactifs vers ces études.

Si vous pensez que l'un de nos contenus est inexact, obsolète ou douteux, sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Depuis l'Antiquité, la sauge est considérée comme un médicament qui aide à échapper à toute maladie. En raison du large spectre d'action sur le corps humain, la plante a été nommée "l'herbe de l'immortalité".

La plante a un effet hémostatique, anti-inflammatoire et émollient, ainsi que restaure la fertilité. Mais, comme pour prendre de la sauge pendant la grossesse, vous devez être extrêmement prudent ici. La principale menace pour les femmes occupant une position associée à la prise de sauge sont les contractions utérines, qui peuvent provoquer une fausse couche..

Code ATX

Ingrédients actifs

Groupe pharmacologique

effet pharmacologique

Indications pour l'utilisation

  • troubles du système nerveux;
  • du froid;
  • infections aiguës des voies respiratoires;
  • pathologie du tractus gastro-intestinal.

Propriétés utiles de la sauge pendant la planification de la grossesse

Lors de la planification d'une grossesse, la sauge est particulièrement efficace, car elle contient une grande quantité de phytohormones qui normalisent le fond hormonal de la femme enceinte. La plante contribue également à augmenter le réflexe cervical, rapprochant ainsi le moment de la conception.

Il existe une opinion selon laquelle l'utilisation de la sauge et du tilleul lors de la planification d'une grossesse aidera à accélérer le processus et à préparer le corps de la femme à porter un enfant..

Comment préparer de la sauge pour la grossesse? Pour préparer une décoction, vous aurez besoin de graines de gazon, elles sont vendues dans n'importe quelle pharmacie. Versez de l'eau bouillante sur une cuillère à café de graines et laissez refroidir. Le mélange résultant doit être conservé au réfrigérateur..

Après la fin de la menstruation, vous pouvez commencer à prendre une décoction d'une cuillère à dessert le matin et le soir. Le cours d'admission peut durer trois mois. Après cela, vous devez absolument faire une pause (environ deux mois). Pour atteindre cet objectif, vous devez respecter strictement le schéma de prise de teinture de sauge pour la grossesse. En cas de surdosage, le bouillon peut provoquer une réaction allergique sévère ou un empoisonnement..

Vous pouvez, même en avez besoin, prendre l'herbe pour la grossesse, la sauge aidera à rapprocher la joie de la maternité. Mais, si une femme commence à remarquer une gêne et une détérioration de sa santé, le cours doit être arrêté afin de ne pas nuire au corps..

Comment la sauge affecte le corps au cours du premier trimestre?

Avec des informations sur le grand nombre de qualités positives de la plante, beaucoup se demandent s'il est possible de prendre de la sauge en début de grossesse. Les experts disent à l'unanimité - c'est impossible. Le fait est que la plante augmente le tonus de l'utérus et le fait se contracter. C'est très dangereux au premier trimestre, car cela peut provoquer une fausse couche..

En outre, les décoctions de graines ou de feuilles de sauge en début de grossesse perturbent la circulation sanguine dans le placenta, augmentent la pression artérielle. Même de petites doses entraînent un certain nombre de complications et le risque de perdre un enfant augmente.

Les médecins interdisent catégoriquement de prendre de la sauge pendant la grossesse aux premiers stades, en préservant le fœtus et en ne nuisant pas à son développement.

Prendre du bouillon de sauge à une date ultérieure

Pour porter et donner naissance à un bébé en bonne santé, il est conseillé d'exclure l'utilisation interne de la sauge pendant la grossesse aux stades avancés.

L'effet du médicament sur le fœtus:

  1. Augmente le tonus de l'utérus, ce qui peut provoquer une naissance prématurée;
  2. En raison de la détérioration du flux sanguin, le fœtus ne reçoit pas suffisamment d'oxygène. En conséquence, cela peut entraîner une hypoxie et un retard de développement..

Bien qu'il soit verrouillé pour prendre de la sauge sous forme de pilules, de pastilles, de décoction ou de thé, l'utilisation externe est autorisée. Afin de prévenir les varices, vous pouvez faire un bain d'une décoction. La procédure prendra environ 15 à 20 minutes. De plus, ces bains aident à soulager la fatigue et le stress..

Une femme enceinte prend sa santé de manière responsable. Cependant, personne n'est à l'abri du rhume, qui entraîne non seulement de graves maux de tête et un écoulement nasal, mais également des douleurs dans la gorge, de la fièvre et de la toux. Compte tenu des avantages du médicament, la question se pose de savoir s'il est possible d'utiliser la sauge pour la toux pendant la grossesse.

Traiter le rhume pendant la grossesse

Sans aucun doute, la plante est l'une des meilleures aides dans la lutte contre le rhume. Mais pendant la grossesse, vous ne devez pas commencer le traitement par la sauge par vous-même. Il est nécessaire de consulter un médecin. Il vous dira si vous pouvez prendre des comprimés de sauge pendant la grossesse.

Les femmes enceintes doivent être prudentes. Afin de ne pas nuire à votre bébé, il est préférable d'abandonner les pilules et les pastilles de sauge pendant la grossesse et de privilégier les méthodes les plus sûres pour lutter contre le rhume:

  • échauffement;
  • inhalation;
  • rinçage.

Étant donné que la décoction de sauge pendant la grossesse peut avoir des conséquences irréparables, elle peut être utilisée pour se gargariser. Pour vous débarrasser d'un mal de gorge, vous avez besoin d'une cuillère à soupe d'herbe et d'un verre d'eau bouillante. Le bouillon doit être infusé (10 à 15 minutes) et refroidir légèrement. La procédure doit être effectuée 2 à 3 fois par jour. Le cours de gargarisme pendant la grossesse dure de 3 à 5 jours.

L'inhalation de sauge pendant la grossesse n'est pas moins efficace. C'est l'un des traitements les plus sûrs contre le rhume. Pour la procédure, il est nécessaire de faire une infusion, la même chose que pour le rinçage. Assurez-vous que sa température ne dépasse pas 90 degrés. Le bouillon est versé dans une casserole et placé sur une surface plane et dure. Couvrez votre tête avec une serviette. La durée de l'inhalation est de 5 à 10 minutes. Il n'est pas recommandé de sortir dans les 1 à 3 heures suivant la procédure.

Il est conseillé d'effectuer la procédure en présence de parents ou d'amis. Ils pourront interrompre l'inhalation et fournir l'aide nécessaire si la femme enceinte ne se sent pas bien.

Les femmes enceintes souffrent souvent d'insomnie et de sautes d'humeur. Vous pouvez soulager la fatigue et la tension nerveuse à l'aide d'huiles. L'huile essentielle de sauge pendant la grossesse aidera à se débarrasser de l'inconfort.

Recettes de sauge

En combinaison avec des plantes médicinales, la sauge a un effet positif sur le corps de la femme enceinte:

  1. La camomille et la sauge pendant la grossesse aident à arrêter la toux sèche, à prévenir le développement de la stomatite, la formation d'ulcères sur la muqueuse buccale. Pour préparer le bouillon, une cuillère à soupe d'un mélange de sauge et de camomille doit être versée avec de l'eau bouillante et portée à ébullition. Une fois le mélange refroidi, vous pouvez commencer à vous gargariser..
  2. La sauge avec du lait pendant la grossesse aide également à combattre les crises de toux sévères. Pour un verre de lait, il vaut mieux prendre une vache, 1 cuillère à soupe de sauge. Porter le mélange à ébullition et laisser mijoter 5 minutes. Mettez de côté pendant quelques minutes et répétez à nouveau. Ensuite, tendez et vous pouvez prendre. Les doses et la durée doivent être discutées avec votre médecin;
  3. Il vaut mieux ne pas prendre de thé de sauge pendant la grossesse. Mais pendant la planification de la grossesse et en cas d'infertilité, c'est nécessaire. Puisqu'il contient des substances utiles qui préparent l'utérus à la conception.

Avortement

Il y a quelques décennies, la grossesse non désirée était un énorme problème, mais aujourd'hui, une femme qui n'est pas prête à devenir mère peut se débarrasser d'un fœtus à un stade précoce sans chirurgie..

Une infusion ou une décoction de sauge pour l'avortement est ajoutée au thé ou bu non diluée. Les substances contenues dans la plante provoquent le rejet du fœtus, le décollement du placenta et des saignements utérins. Se débarrasser d'une grossesse non désirée avec des herbes n'est possible qu'en dernier recours..

Ayant osé franchir une étape aussi sérieuse, n'oubliez pas les conséquences:

  • l'apparition de processus inflammatoires;
  • ablation partielle du fœtus;
  • saignement abondant;
  • préservation de la grossesse. Même si des signes d'avortement apparaissent à l'extérieur, le fœtus peut rester dans l'utérus et se développer davantage.

Avant de prendre des décisions, vous devez examiner attentivement vos actions. Pour avoir un enfant en bonne santé, vous devez apprendre à penser et prendre soin de deux et éviter les situations qui entraîneront des conséquences irréparables..

Sauge pendant la grossesse

Depuis l'Antiquité, la sauge est considérée comme un remède contre toutes les maladies. Le spectre de l'effet de la sauge sur le corps est si large que dans différents pays à différentes époques, il a été appelé et est toujours appelé «herbe sacrée», «sauveur de la vie» et «herbe de l'immortalité». Même pendant les périodes de peste, cette plante était l'agent numéro un dans le traitement, et dans la restauration de la force et de la santé, en particulier, l'amélioration de la fertilité chez les femmes..

À propos, le nom latin de la sauge Salvia est traduit par «promouvoir la santé», «traiter», «se sentir bien», «être en bonne santé».

De nombreuses propriétés médicinales de la sauge sont connues. Il a un effet anti-inflammatoire, astringent, hémostatique, émollient prononcé. Depuis des temps immémoriaux, la sauge a aidé les femmes à devenir enceintes, et elle est également bénéfique en ce sens, affectant à la fois le corps féminin et masculin. Et la grossesse? Comment la sauge peut-elle être utile pendant cette période? Ou cela peut être vice versa - nocif et dangereux?

Pourquoi la sauge est-elle dangereuse pendant la grossesse

En étudiant la description de la sauge, sa composition, ses propriétés médicinales et sa facilité d'utilisation, vous pouvez avoir le souffle coupé d'admiration, tout va bien! Mais si vous lisez attentivement, vous constaterez certainement que la sauge est catégoriquement contre-indiquée pendant la grossesse! D'autres sources soulignent qu'il n'est pas conseillé d'utiliser de la sauge pendant cette période. Et rarement, vous pouvez trouver des recommandations pour son utilisation pour les femmes enceintes. Bien qu'il y ait une telle chose.

Cependant, contrairement à de nombreuses autres plantes qui peuvent et ne doivent pas être utilisées pendant la grossesse, la sauge présente un danger particulier. Il appartient à ces herbes qui provoquent des contractions utérines, et pour une femme enceinte, cela signifie une réelle menace de fausse couche. La sauge affecte le fond hormonal d'une femme, en particulier, elle augmente le niveau d'estradiol et abaisse le niveau de progestérone. Cette plante médicinale peut également être l'une des causes de troubles de la circulation placentaire. Cela peut également augmenter la pression d'une femme enceinte, ce qui est également dangereux..

Quand la sauge n'est pas autorisée pendant la grossesse

Et quelle que soit la tentation d'être traité avec des herbes, vous ne devriez pas perdre la tête. Sans aucun doute, la médecine traditionnelle peut grandement aider une femme enceinte. De nombreuses méthodes sont recommandées par les gynécologues eux-mêmes dans leurs services. Cependant, souvent une femme prend une décision seule, basée uniquement sur le fait que toute herbe sera, sinon plus utile, alors certainement pas plus nocive qu'un médicament. Et ce n'est que notre plus grosse erreur. Nous ne prenons pas la phytothérapie au sérieux. Mais c'est le même médicament, seuls ses instruments sont différents. Et comme tout médicament, la phytothérapie, y compris, a de nombreuses contre-indications et effets secondaires..

Il convient de noter qu'il existe de nombreux cas où une femme a bu sans le savoir, par exemple, du thé additionné de sauge, et cela n'a affecté ni la grossesse ni l'état du fœtus. Dieu protège ceux qui sont en sécurité, comme on dit. Nous ne savons jamais comment cela pourrait se terminer, mais nous pouvons presque toujours empêcher une catastrophe. Dans tous les cas, la sauge pendant la grossesse doit, si elle est prise, être extrêmement prudente et très dosée. Mais en général, c'est interdit - vous devez savoir.

Quand la sauge peut être utilisée pendant la grossesse

Néanmoins, ce qui précède ne signifie pas du tout que vous devez oublier la sauge pendant de nombreux mois, voire des années, car elle est également contre-indiquée pour l'allaitement, car elle réduit considérablement (voire arrête) la production de lait. L'utilisation externe de la sauge n'est toujours pas interdite même pendant cette période potentiellement dangereuse. Et il est le plus largement utilisé pour se rincer la gorge pendant la grossesse, ce qui est souvent nécessaire. Aussi, la sauge peut être utile pour la prévention des varices et soulager les poches: un bain de pieds de 15-20 minutes dans un bouillon de sauge (mais pas chaud!) Peut être non seulement utile, mais aussi soulager agréablement la fatigue.

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

10 réponses d'un enfant allergologue aux questions parentales de base sur Fenistil

Conception

Dès la naissance de leur bébé, les mères et les pères sont confrontés à la nécessité d'utiliser des antihistaminiques. Qu'il s'agisse de préparations pour la vaccination ou d'éruptions allergiques inattendues.

Crèche à pendule: pourquoi est-il nécessaire, types de balanciers, caractéristiques

Analyses

Le choix d'un lit confortable et douillet pour bébé est peut-être le principal casse-tête des parents. Un marché énorme, différents fabricants et matériaux, une grande variété de fonctions et d'ajouts, ainsi que le désir de n'acheter que le meilleur et le plus utile pour le bébé - ce n'est qu'une petite liste de ce qui tourne dans l'esprit de la maman et du papa nouvellement créés.

Lactose dans les préparations pour nourrissons, ses avantages et ses inconvénients

Nutrition

Les parents attentifs étudient les étiquettes des préparations pour nourrissons et s'intéressent à leur composition. L'un des ingrédients des mélanges est le lactose.

Saignement en début de grossesse

Analyses

Tout le contenu iLive est examiné par des experts médicaux pour s'assurer qu'il est aussi précis et factuel que possible.Nous avons des directives strictes pour la sélection des sources d'informations et nous ne relions que des sites Web réputés, des institutions de recherche universitaires et, si possible, des recherches médicales éprouvées.