Principal / Infertilité

Gonflement en début de grossesse

Le maintien de la santé pendant la grossesse est la tâche principale d'une jeune maman et de son environnement, on parle de deux vies à la fois. Dans les premiers stades de la grossesse, un œdème des jambes survient souvent..

Si une femme remarque un gonflement dans ses jambes, cela peut affecter sa santé émotionnelle. L'œdème dans les premiers stades de la grossesse illustre les conséquences de certains dysfonctionnements du corps. Il est nécessaire de savoir pourquoi les membres sont enflés afin de prendre les mesures nécessaires pour se débarrasser de.

Les vraies causes du gonflement des jambes chez la femme enceinte

Dans les premiers stades de la grossesse, des difficultés surviennent si les jambes sont enflées. La carence provoque une détresse émotionnelle et une détresse physique. Le gonflement des jambes ne permet pas beaucoup de marcher, le pied ressent une gêne dans les chaussures.

Le gonflement provoque une sensation de lourdeur dans les membres. Il y a une sensation de tiraillement de la peau, "bourdonnement". Les sentiments peuvent provoquer une anxiété supplémentaire chez les femmes enceintes, ce qui est tout à fait raisonnable. L'œdème semble être la pointe de l'iceberg des pathologies.

La cause de l'œdème est due à plusieurs facteurs:

  • libération de la progestérone, l'hormone de grossesse - affecte l'élasticité des vaisseaux sanguins;
  • rétention de sodium - affecte le métabolisme de l'eau, les tissus musculaires gonflent;
  • une augmentation de la masse de l'utérus - la pression sur les vaisseaux et les veines du bassin provoque des difficultés dans la circulation du liquide, les jambes gonflent;
  • changement de régime alimentaire - pendant la grossesse, les habitudes gustatives changent souvent, un excès de sel est consommé.

Si vous analysez toutes sortes de facteurs négatifs, il sera possible d'identifier le principal coupable provoquant un gonflement des jambes. De nombreuses causes supplémentaires provoquent le phénomène. Il est possible d'établir le vrai en utilisant des tests de laboratoire, après avoir reçu des instructions précises du thérapeute.

Types d'œdème aux premiers stades

En classant le gonflement des jambes des femmes enceintes dans les premiers stades, le thérapeute tente d'établir la cause possible du malaise. Il est important de prendre en compte lorsque les jambes sont enflées, l'heure indique des foyers possibles de dommages aux systèmes internes pour éliminer l'excès de liquide.

L'œdème observé le matin après un repos prolongé indique une mauvaise fonction rénale. Au premier terme, lors de la maturation du fœtus, le corps de la femme doit supporter une double charge sur les systèmes excréteurs, entraînant un gonflement des jambes.

Selon les observations médicales, l'œdème est divisé en:

  • caché;
  • explicite.

Dans un premier temps, les femmes enceintes connaissent une forte augmentation de leur poids corporel. Aux premiers stades de la grossesse, une femme devrait normalement prendre jusqu'à 12 kg. Si l'indicateur est dépassé, les femmes enceintes sont soumises à un régime spécial avec contrôle du liquide ivre.

L'œdème explicite provoque le déversement de liquides dans les membres, ils sont clairement visibles. Surtout si vos jambes sont enflées. Pendant la grossesse, cela a le droit d'entraîner des complications, un examen complet est prescrit. Avant de découvrir les raisons, les femmes enceintes doivent:

  • régime économe;
  • alimentation diététique;
  • contrôle du pouls et de la pression.

Les résultats de l'examen donnent une idée claire des raisons pour lesquelles les jambes sont enflées..

Y a-t-il un danger?

Avec une violation clairement prononcée de l'échange de liquides pendant la grossesse, la question se pose de savoir à quel point le phénomène est dangereux pour la santé de la mère et du fœtus. Certaines sources affirment que l'œdème est une tentative du corps de faire face à l'intoxication, les produits métaboliques de l'enfant pénètrent dans le sang de la mère.

La condition la plus dangereuse est lorsque les jambes deviennent enflées dans les premières heures après le repos. Cela reflète la défaite:

  • un rein;
  • du système cardio-vasculaire;
  • processus pathologiques provoqués par un mauvais déroulement de la grossesse.

Une aide intensive des médecins est inévitable. Le développement ultérieur du corps de l'enfant ne fera qu'augmenter la charge sur le corps de la mère. Souvent chez la femme enceinte, certaines parties du corps gonflent, vous permettant de localiser avec précision le problème.

Une prise de poids rapide supérieure à 300 g par semaine peut entraîner des perturbations de la communication avec le corps de l'enfant à travers le placenta. Une reconstitution rapide entraînera une hypoxie fœtale. Un œdème anormal devient directement une menace pour la grossesse. Les médecins recommandent une surveillance constante du poids corporel, le régime aidera à suivre les changements pathologiques possibles.

Conséquences d'un œdème prolongé

S'il y a un gonflement prolongé des jambes au début de la grossesse, les conséquences sont inévitables. Une femme doit surveiller attentivement son propre état, surtout si les membres inférieurs sont enflés. Des raisons alarmantes sont envisagées:

  • jambes enflées après le repos;
  • avec la pression, la douleur apparaît;
  • après avoir appuyé pendant une longue période, la fosse reste;
  • il y a une expansion des veines, des vaisseaux sanguins;
  • les pieds sont enflés;
  • lorsque les membres gonflent, la peau change de couleur.

Avec une condition similaire, les médecins prescrivent:

  • consommation d'alcool réduite;
  • s'abstenir de marcher longtemps;
  • changement de chaussures pour des chaussures douces et confortables;
  • porter des sous-vêtements de compression;
  • l'utilisation d'un bandage pour l'abdomen;
  • apport minimal en sel;
  • révision de la routine quotidienne.

Il est considéré comme obligatoire de passer des tests, de subir un examen complet. Si le problème réside dans le dysfonctionnement des organes internes, cela entraînera des complications lors de l'accouchement. Même pendant la grossesse, l'œdème peut affecter le développement normal du fœtus. Par conséquent, il est souvent recommandé de surveiller l'état émotionnel de la mère, de suivre un cours de massage. Le respect des régimes est requis.

Recommandations pour traiter le problème

Il y a un débat houleux dans la communauté médicale sur la quantité de consommation précoce d'alcool. Un échange d'eau obstrué conduit inévitablement à un œdème. Le gonflement des jambes chez la femme enceinte est particulièrement dangereux, provoquant une augmentation de la pression artérielle..

Lors du déplacement, les jambes servent en quelque sorte de pompe supplémentaire pour pomper le sang dans le corps. En raison de l'enflure, les femmes enceintes ont du mal à se déplacer. Ils passent moins de temps à l'air frais, un fait similaire entraîne une perte de tonus organique et musculaire.

Si les membres inférieurs sont enflés, les médecins recommandent:

  • consommer plus de produits laitiers fermentés;
  • exclure les boissons gazeuses de l'alimentation;
  • réduire la quantité de thé et de café;
  • divisez l'activité quotidienne en deux phases - activité et repos;
  • une position élevée pendant le repos drainera le fluide des jambes;
  • passer au moins une heure au grand air.

En observant ces instructions, il est possible de réduire considérablement la rétention d'eau dans le corps de la mère. Dans certains cas, il est recommandé de faire des bains préventifs à partir d'eau froide. Une attention particulière doit être accordée au massage des pieds.

Massages préventifs

Lorsque la cause de la perte de bien-être est une gêne dans les jambes, un massage spécial des pieds et des jambes est prescrit aux femmes enceintes. Connaissant les règles, il est possible de fournir une assistance à domicile. Lorsque les membres inférieurs gonflent, vous devez faire un hydromassage:

  • l'eau est chauffée à température ambiante;
  • des huiles aromatiques de camomille, de romarin et de cyprès sont ajoutées;
  • une position confortable est prise, gardez les pieds dans l'eau jusqu'à 25 minutes.

Le deuxième type de mouvements de massage ressemble à un pétrissage doux des muscles en mouvements circulaires. Les principales règles du massage seront:

  • mouvement des pieds aux genoux;
  • accélération du flux lymphatique dans la direction souhaitée vers le haut;
  • les mouvements sont dirigés le long du muscle et non en profondeur.

Des règles simples aideront à soulager la tension musculaire, à soulager la douleur de la pression de l'eau sur les parois des vaisseaux sanguins.

Traitement intensif

Si les jambes sont très enflées, le médecin vous prescrira une tisane pour réduire la masse d'eau dans le corps. Dans le même temps, le mode de vie de la femme, l'alimentation quotidienne est prise pour contrôler. En cas d'urgence, les diurétiques sont capables de faire baisser l'œdème. Cependant, leur utilisation est prescrite individuellement par le médecin traitant..

Lorsque les pieds sont enflés, l'activité quotidienne de la femme en travail est prise en compte. Les pathologies identifiées doivent être éliminées aux premiers stades de la formation de l'enfant afin que cela n'affecte pas la santé du fœtus. Il est souvent recommandé de réduire la tension des jambes en prescrivant du chlorure de sodium. La substance est responsable de la régulation de l'échange d'eau.

Une femme doit être attentive à la maladie dans les premiers stades, car l'une des étapes vulnérables de la formation d'un corps d'enfant en bonne santé se produit.

Gonflement en début de grossesse

Raisons pour lesquelles l'œdème survient en début de grossesse?

Les causes des réactions œdémateuses du corps dépendent principalement du travail des organes internes d'une femme. Si l'un des organes ne remplit pas ses fonctions, un œdème apparaît au début de la grossesse en raison d'une charge accrue.

L'accumulation de liquide apparaît à la suite des pathologies suivantes:

  • hypothyroïdie - un manque de production thyroïdienne;
  • maladie rénale, dans laquelle le sodium et la rétention d'eau se produisent dans le corps;
  • l'ajout d'un deuxième cercle de circulation sanguine et une production accrue de progestérone, abaisse la perméabilité vasculaire;
  • maladies de nature cardiovasculaire;
  • violation de la nutrition tissulaire au niveau cellulaire.
Les changements cardinaux dans le régime alimentaire d'une femme après la conception sont souvent la cause de l'œdème. Consommer de grandes quantités de sel, qui est connu pour retenir l'eau dans les tissus.

Symptômes de la manifestation de l'œdème

Pendant la grossesse, le corps subit une charge énorme, tout le système interne commence à fonctionner afin de soutenir la nouvelle vie qui a commencé. Les symptômes d'accumulation de liquide dépendent toujours de la cause de la réaction de gonflement. L'indicateur principal est l'heure de manifestation: le soir ou le matin. Un essoufflement, une sensation de lourdeur dans les membres et une sensation de soif accrue sont des signes supplémentaires..

Symptômes au début de la grossesse:

  • le gonflement de la muqueuse nasale est causé par une augmentation de la progestérone, le traitement implique uniquement un rinçage avec une solution saline;
  • les pathologies cardiaques sont causées par l'accumulation de liquides en fin de journée, un gonflement du visage, des jambes et des bras;
  • la maladie rénale est caractérisée par des réactions œdémateuses immédiatement après le sommeil. Au matin, le visage devient gonflé, l'accumulation d'eau se fait clairement sentir dans les membres.
Faites la distinction entre œdème caché et œdème évident. Les latents sont plus fréquents dans la glomérulonéphrite, lorsque le système excréteur est incapable de faire face au liquide entrant, les reins réduisent leur activité.

Mesures diagnostiques

Une fois la grossesse déterminée, le médecin examine toujours la femme pour des réactions œdémateuses lors de l'examen. La mesure régulière du poids est également un indicateur, car une prise de poids excessive peut indiquer la présence d'un œdème caché.

Les mesures diagnostiques comprennent également des analyses d'urine et de sang pour évaluer la fonction rénale et en même temps exclure la gestose. Une échographie est prescrite, un cardiogramme est utilisé pour déterminer le travail du système cardiovasculaire.

Les médecins peuvent recommander d'évaluer le volume de liquide bu la veille avec le volume excrété par la miction pour déterminer la fonctionnalité du système excréteur du corps..

Traitement de l'œdème en début de grossesse

Avant de commencer tout traitement, vous devriez consulter votre médecin sur les causes de l'événement. Si des accumulations d'eau sont dues à un travail insuffisant du cœur ou des reins, des médicaments peuvent être prescrits ici afin de normaliser le travail de ces organes internes et le traitement sera effectué dans un hôpital..

En cas d'œdème pendant la grossesse dû à une gestose, il est nécessaire d'améliorer la circulation sanguine et de réduire la coagulation sanguine.

Mais, quel que soit le diagnostic, il existe des recommandations générales:

  1. Respect d'un régime qui exclut l'utilisation de fumé et frit. La base de l'alimentation est constituée de céréales, de produits laitiers, d'aliments riches en fibres (fruits et légumes).
  2. Éviter le sel et tous les aliments salés pour réduire la rétention d'eau dans le corps. Dans le même temps, la consommation d'eau pure ne doit pas diminuer, car c'est la base du fonctionnement du corps.
  3. Éliminer l'influence des mauvaises habitudes, arrêter de fumer, ainsi que la consommation de café, de chocolat et de boissons gazeuses.
  4. Prendre des complexes vitaminiques pour renforcer les vaisseaux sanguins et améliorer l'état général du corps.
  5. Les diurétiques ou les thés ne sont pris que sous surveillance médicale. Des médicaments à base de plantes peuvent être prescrits, qui sont aussi sûrs que possible pendant la période de gestation..
  6. Le mode d'activité et de repos doit correspondre à la norme. Vous devez dormir au moins 8 heures par jour pour que le corps se rétablisse complètement.
  7. Refus de chaussures serrées et inconfortables avec des vêtements. Une femme pendant la grossesse ne doit pas ressentir d'inconfort.
S'il est connu que des varices ont été observées dans la famille, chez la mère ou chez la grand-mère d'une femme enceinte, alors pendant la gestation, il est nécessaire de limiter la charge sur les jambes et vous pouvez également porter des sous-vêtements de compression.

L'œdème au début de la grossesse peut provoquer une hypoxie fœtale, des convulsions et une pression artérielle élevée. Par conséquent, vous ne devez pas négliger ce symptôme, une consultation immédiate avec un médecin est nécessaire pour un diagnostic complet..

Pourquoi l'œdème survient pendant la grossesse et que faire?

De nombreuses femmes enceintes nouvellement créées savent que pendant la période de grossesse, les jambes, les bras et le visage peuvent gonfler. Et cela semble être considéré comme normal, car cela arrive souvent. Mais pourquoi, alors, les médecins suivent-ils les analyses avec autant de diligence et font-ils certainement attention à savoir si leur salle est enflée? L'œdème «enceinte» est-il dangereux??

Le gonflement est une condition où l'excès de liquide s'accumule dans les tissus. On remarque cela sous forme de gonflement, qui se manifeste principalement sur le visage et les jambes, mais aussi pendant la grossesse, les mains, l'abdomen, le bas du dos peuvent gonfler..

En fait, le gonflement pendant la grossesse est un phénomène courant et a ses propres explications. Premièrement, les besoins en liquide du corps augmentent constamment, donc plus une femme a envie de boire. Une grande partie du poids gagné pendant la grossesse est fluide. Deuxièmement, le sodium s'accumule dans le corps d'une femme - dans les vaisseaux et dans tous les tissus, à l'exception des os. Et le sodium, comme vous le savez, attire et retient ainsi l'eau dans le corps. Voici comment le gonflement apparaît.

Gonflement du nez pendant la grossesse

Tout d'abord, la rétention d'eau dans les tissus se manifeste sur le visage de la femme: il s'arrondit, les paupières gonflent et visuellement les yeux deviennent de plus en plus étroits. Souvent, l'œdème rénal commence par un gonflement du visage, nécessitant un traitement, comme décrit ci-dessous..

Entre autres choses, le nez gonfle également. Mais il n'est pas du tout exclu qu'un tel symptôme ait une nature différente. Les problèmes de respiration nasale sont assez courants chez les femmes en poste. Souvent, nous parlons d'un «nez qui coule pendant la grossesse», causé par des changements hormonaux. Dans le même temps, la muqueuse nasale gonfle, la respiration par le nez devient difficile, des démangeaisons et une sécheresse du nez apparaissent - la femme ressent un inconfort sévère.

La rhinite des femmes enceintes peut se manifester à différents moments de la journée (par exemple, uniquement le soir et la nuit ou tout au long de la journée), à ​​différentes périodes et, dans certains cas, accompagner toute la grossesse. Mais après avoir accouché, ce compagnon désagréable disparaîtra. L'essentiel est maintenant de trouver un remède efficace et sûr contre l'écoulement nasal et la congestion nasale. En soi, un nez qui coule chez les femmes enceintes n'est pas dangereux, mais cela peut entraîner un apport insuffisant en oxygène au fœtus, ce qui est très indésirable.

Un gonflement du nez pendant la grossesse peut bien être une manifestation allergique. Analysez toutes vos actions récentes et évaluez la probabilité: il peut être nécessaire de trouver la source de l'allergène (nouvelle lessive, plantes à fleurs, etc.)

Parfois, un gonflement du nez et des lèvres apparaît dès les premières semaines de grossesse comme le signe le plus précoce, bien que beaucoup plus souvent un tel gonflement nasal se produise déjà dans les dernières semaines de la grossesse. En général, tout est assez individuel: de nombreuses femmes enceintes ne vivent rien de tel..

Les mains et les doigts gonflent pendant la grossesse

Les mains et les doigts gonflent beaucoup plus souvent pendant la grossesse. Une femme ressent une sensation de picotement dans ses doigts, une sensation de brûlure dans les poignets et un engourdissement dans les mains. Un signe clair de gonflement peut être considéré comme un gonflement des doigts au point qu'il devient impossible de retirer l'anneau. Une autre façon de vérifier l'œdème est d'appuyer votre doigt sur la peau de la main: s'il y a une bosse, alors nous pouvons parler de gonflement.

La formation d'un gonflement des mains pendant la grossesse est plus sensible chez les femmes qui travaillent beaucoup avec une souris et un clavier d'ordinateur ou qui font d'autres choses qui nécessitent plusieurs répétitions des mêmes actions, par exemple, le tricot ou le modelage. Dans ce cas, le syndrome dit tunnel se développe: le liquide qui s'accumule dans le poignet exerce une pression sur le nerf qui passe ici, ce qui provoque des douleurs..

La gymnastique à la main et plus de repos ne vous blesseront pas du tout.

Si le gonflement des mains et des doigts pendant la grossesse est associé à un autre œdème - le dos, le sacrum, le bas-ventre -, vous devez en informer votre médecin..

Les jambes gonflent pendant la grossesse

Cependant, le plus souvent, les jambes gonflent pendant la grossesse. Ils gonflent sensiblement, il devient incroyablement difficile de mettre vos vieilles chaussures, surtout si vous avez beaucoup marché et décollé avant. Le premier signe de gonflement de la jambe peut être une marque à la cheville d'une bande élastique de chaussettes..

Dans la plupart des cas, un gonflement des jambes pendant la grossesse apparaît au troisième trimestre et n'est pas dangereux. Presque toutes les femmes enceintes présentent un gonflement des jambes à des degrés divers, vous ne devriez donc pas trop vous en préoccuper. Mais ils peuvent aussi être l'un des signes d'une toxicose tardive - une condition définitivement dangereuse pour l'enfant et la femme. Par conséquent, ce fait ne peut être ignoré non plus et en aucun cas. Discutez avec votre médecin de la façon de prévenir et de traiter le gonflement des jambes - c'est vraiment facile à faire à la maison.

Si le matin, le gonflement des jambes ne disparaît pas et que les jambes, les bras, le visage, l'abdomen et le bas du dos gonflent, vous devez immédiatement consulter le médecin..

Gonflement pendant la grossesse: remèdes populaires

Habituellement, si la cause de l'apparition d'un œdème chez une femme enceinte est éliminée, ils disparaissent d'eux-mêmes en quelques jours. Pour ce faire, il est nécessaire de réduire considérablement la consommation de sel de table, de ne pas surmenage, d'assurer un repos normal et d'exclure l'exposition au soleil..

C'est une erreur de penser que vous devez boire le moins possible. Aujourd'hui, les médecins ne conseillent plus aux femmes enceintes de réduire la quantité de liquide qu'elles consomment en cas de gonflement. Après tout, maintenant c'est impossible sans liquide, c'est simplement nécessaire pour le développement normal de la grossesse, en outre, une forte réduction de sa quantité entraînera l'effet inverse: le corps commencera à accumuler de l'eau pour la réserve. Vous devriez donc toujours boire suffisamment - au moins 1,5 litre, à l'exclusion des soupes et des fruits. Il est préférable de boire de l'eau propre, vous pouvez ajouter des boissons aux fruits au citron, aux canneberges et aux airelles sont également très utiles (elles ont un effet diurétique). Mais abandonne le café maintenant.

Éliminez tous les facteurs provoquants. Mangez des aliments moins salés (tout d'abord, excluez la choucroute, les concombres marinés, le hareng, le pain noir, les noix marinées, les olives), les épices, les boissons gazeuses, les aliments contenant une grande quantité de sodium (tomates, graines, noix), abandonnez les frites, fumé. Au lieu de cela, augmentez la quantité de protéines dans votre alimentation. Une fois par semaine, vous pouvez passer une journée de jeûne sur des pommes et du jus.

Ne marchez pas dans la chaleur, ne travaillez pas trop, ne restez pas assis longtemps dans la même position, faites de l'exercice (s'il n'y a pas de contre-indications, bien sûr). Un bon repos et des promenades au grand air sont d'une grande importance. Placez vos pieds sur un sol élevé pendant que vous dormez. Pour soulager la condition aidera à l'adoption de la position genou-coude pendant 5 à 10 minutes.

Œdème du matin pendant la grossesse. Gonflement en début de grossesse: comment déterminer et quoi faire

Dès que le volume de sang et de liquide amniotique commence à augmenter chez une fille enceinte, le besoin en eau augmente également. Cependant, l'hormone progestérone ralentit l'excrétion du sodium, qui peut emprisonner le liquide dans le corps. Le problème peut être aggravé par la présence de maladies que maman ne connaissait pas auparavant. Un verre d'eau supplémentaire ou quelques cornichons répondront immédiatement, donnant un gonflement en début de grossesse. Devriez-vous avoir peur d'eux?

Causes de l'œdème


L'œdème est la concentration d'un excès de liquide dans les tissus. Le plus souvent, ils apparaissent chez les femmes enceintes sur les jambes, sur le visage, moins souvent dans l'abdomen et sur les bras. Les causes de leur apparition peuvent être des perturbations du régime alimentaire, des piqûres d'insectes, des blessures. Habituellement, le matin ou après le retour à un régime alimentaire normal, toutes les manifestations désagréables disparaissent.

De nombreuses mamans pensent que l'enflure est normale. Mais les médecins ne sont pas d'accord avec eux, ils prescrivent des tests et des régimes pour suivre l'état de la femme. Les maladies dangereuses incluent les pathologies dont les causes sont les suivantes:

  • varices - la pression dans l'utérus augmente, ce qui affecte toute la circulation, y compris les membres, et, par conséquent, entraîne la formation de nœuds, un gonflement et des douleurs dans les jambes;
  • insuffisance rénale - s'il y avait des problèmes rénaux avant la grossesse ou s'ils se sont développés après la conception, cela se manifestera nécessairement par un gonflement des extrémités, car les organes affectés soumis à un stress s'acquittent moins de leurs tâches;
  • insuffisance cardiaque ;
  • au cours du dernier trimestre, un gonflement indiquera une gestose tardive proche ou.

Une femme enceinte doit surveiller attentivement son état elle-même, car les médecins peuvent parfois manquer quelque chose. Puisqu'il existe un œdème interne et externe aux premiers stades de la grossesse, dont les causes sont différentes, il convient de comprendre comment les déterminer avant de consulter un spécialiste..

Symptômes et signes d'œdème

Le plus grand danger est posé par l'œdème interne pendant la grossesse, dont les symptômes ne peuvent être reconnus que par un médecin. Mais si la fille commence à remarquer des signes d'accumulation de liquide externe, il vaut mieux ne pas retarder la visite de l'obstétricien-gynécologue.

Lieu de manifestation des pochesSymptômes associés et manifestations externes
VisageLe visage devient enflé, le nez grossit, les paupières gonflent. En raison des particularités de la structure des cellules, c'est dans ce dernier cas que les manifestations deviennent les plus visibles. Un gonflement du nez peut également apparaître en raison de la rhinite, à laquelle de nombreuses femmes enceintes sont confrontées. Parfois, il accompagne une femme enceinte pendant les neuf mois entiers. Il est à noter que même un petit nez qui coule peut être non seulement un phénomène désagréable pour une femme, avec une congestion nasale, la probabilité d'un manque d'oxygène par le fœtus augmente.

Avant de sonner l'alarme, vous devez exclure la probabilité de réactions allergiques aux poils d'animaux, à la poussière, au pollen.

MainsLe gonflement des mains est familier à de nombreuses couturières et à celles qui passent beaucoup de temps devant l'ordinateur: après un passe-temps actif, des picotements, une légère sensation de brûlure et un engourdissement commencent à se faire sentir au bout des doigts. L'anneau est une preuve particulièrement expressive d'œdème: à la fin de la soirée, il est problématique de l'enlever du doigt. Un engourdissement peut également survenir pendant le sommeil..

Pour soulager les symptômes, vous devez périodiquement faire des exercices pour vos mains et n'oubliez pas de vous reposer. Par exemple, une heure de travail doit être alternée avec un échauffement de 5 minutes et un repos de 10 minutes..

Si le soulagement ne vient pas et que des signes de poches sont visibles dans d'autres parties du corps, il est temps d'aller chez le médecin.

JambesLes signes d'œdème pendant la grossesse, tels que les marques de l'élastique des chaussettes après une promenade, les difficultés à boutonner les bottes hautes sont familiers à la plupart des femmes enceintes. Cependant, au premier trimestre, ils ne sont pas si communs, plutôt caractéristiques du troisième et sont le signe d'une toxicose imminente.
Œdème «cardiaque»Avec eux, un gonflement de la partie inférieure du corps est observé en position debout et dans la région de l'abdomen-sacrum en position couchée. De plus, l'échographie révélera très probablement des changements dans le foie. C'est l'œdème interne pendant la grossesse, signe et qui indiquera des problèmes cardiaques, qui sont considérés comme les plus dangereux et nécessitent une surveillance médicale constante.
LabiaUn gonflement à cet endroit est typique du troisième semestre, lorsque le fœtus hypertrophié appuie sur la partie inférieure de l'utérus, ce qui conduit à des varices du vagin. Les médecins sonnent rarement l'alarme dans ce cas, car après l'accouchement, tout disparaît généralement de lui-même.

Un œdème latent pendant la grossesse, qui montre des symptômes sur les mains et les pieds, peut indiquer des problèmes rénaux. La glomérulonéphrite est principalement la principale raison de leur apparition. Mais le plus souvent, maman le connaît avant même la conception..

Que faire si vous soupçonnez un œdème

Tout d'abord, maman doit commencer à mesurer son poids par elle-même. Et afin de suivre avec précision tous les changements, vous devez noter les résultats hebdomadaires dans un journal. Les médecins commencent à prescrire un examen complémentaire dans le cas où l'augmentation dépasse 300 g en 7 jours. Il s'agit principalement de tests d'urine pour la teneur en protéines, la mesure de la pression, l'échographie des organes.

Afin de se calmer et de ne pas s'inquiéter, la femme enceinte peut suivre à quel point le liquide qu'elle a bu quitte le corps. Pour ce faire, vous devez prendre des mesures comme suit: enregistrez la quantité de liquide bu et la quantité qui en sort avec l'urine. Normalement, le rapport doit être d'au moins 0,75%, c'est-à-dire qu'il ne reste pas plus de 1/4 de l'ivrogne dans le corps.

Comment traiter l'œdème

Pour commencer, vous devez réduire la quantité de liquide que vous buvez et vous limiter à la consommation de sel. Si de telles méthodes ne vous aident pas, vous devriez commencer à rechercher la cause de leur apparition. Le médecin suggérera de faire des tests dans les premières semaines, de mesurer la pression, et prescrira également d'autres examens, en tenant compte de l'emplacement du liquide. Au début, il suffit généralement de passer plusieurs jours de jeûne et de se débrouiller avec un traitement ambulatoire. Une hospitalisation sera probablement nécessaire au troisième trimestre.

Il est tout simplement impossible de refuser un traitement à l'hôpital, car une circulation sanguine altérée et un excès de liquide peuvent entraîner une hypoxie fœtale (manque d'oxygène pour l'enfant). De plus, l'enflure entraîne également un essoufflement, ce qui aggrave le bien-être de la mère. La maladie rénale est également un indicateur sérieux d'hospitalisation, ignorant ce qui peut entraîner des problèmes extrêmement graves, y compris la perte d'un enfant..

Au début de la manifestation de symptômes désagréables, ce qui suit doit être fait:

    • réduire la charge sur les organes enflés (marcher moins de longues distances, s'accroupir plus souvent pour se reposer, bras, jambes);
    • dormir au moins 8 à 10 heures;
    • pour minimiser la surcharge émotionnelle;
    • dis non!" collants serrés, chaussures inconfortables, talons;
    • faire de la gymnastique légère après avoir consulté un médecin;
    • organiser des jours de jeûne;
    • limitez votre consommation de sel, de boissons gazeuses, d'aliments lourds.

Jours de jeûne et régimes en début de grossesse

Bien sûr, s'impliquer dans un régime pendant la grossesse est tout simplement interdit. Après tout, ce que maman mange, c'est son enfant. Et il devrait recevoir une alimentation complète et saine. Cependant, en cas de poches, un petit déchargement pour le corps est autorisé. Par exemple, vous pouvez organiser vous-même un jour de caillé une fois par semaine. Au total, une femme enceinte peut manger jusqu'à 800 g de fromage cottage et boire 0,5 litre d'eau. Si les pommes sont plus à votre goût, il est tout à fait acceptable de les manger avec 1,5 kg par jour. Pour ceux qui n'ont pas de problèmes avec le tractus gastro-intestinal, vous pouvez décharger avec du kéfir (1,5 litre par jour est bu plusieurs fois). Il est conseillé de manger des aliments bouillis non salés pendant un certain temps. Pour éviter que les aliments ne se sentent fades, remplacez l'assaisonnement par du jus de citron. Vous ne pouvez pas du tout abandonner l'eau! Boire de l'eau claire, non bouillie et propre. Aussi très utile, thé vert, boisson aux fruits, infusion d'abricots secs.

De plus, nous vous recommandons de lire l'article. Vous y recevrez des recommandations générales pour l'élaboration d'un menu pour la femme enceinte, vous découvrirez quels produits apporteront le plus d'avantages et lesquels devraient être jetés. De plus, la question du menu pour une femme souffrant de toxicose a été envisagée.

L'œdème est intrinsèquement dangereux non seulement parce qu'il peut entraîner une hypoxie fœtale, mais il provoque également des convulsions chez la femme enceinte, une faiblesse, de la fatigue, une hypertension artérielle. Ces symptômes peuvent être dangereux pour la mère et le bébé. Ne considérez pas l'enflure comme un signe naturel de grossesse. Mieux vaut consulter immédiatement votre médecin pour éviter d'éventuelles menaces pour vous deux.

Qu'est-ce qui cause l'œdème aux premiers stades de la grossesse, que faire quand ils apparaissent? Une situation intéressante dans les premières semaines s'accompagne de divers changements dans le corps. Certaines femmes développent une toxicose, d'autres se plaignent de mictions fréquentes et d'autres encore parlent d'œdème au cours du premier trimestre.

D'où vient les poches? En fait, un médecin expérimenté a besoin d'une conversation avec une patiente et de son examen, même visuel, pour poser un diagnostic précis. À quoi le médecin fait-il attention? D'abord sur le visage du patient. Les causes de l'œdème aux premiers stades peuvent résider dans une maladie thyroïdienne - l'hypothyroïdie. Toute femme qui s'inscrit pour une grossesse doit se voir prescrire un test sanguin de TSH afin d'identifier cette maladie, qui peut être latente. Si le test sanguin n'est pas normal, des médicaments spéciaux sont prescrits. Et s'ils ne sont pas pris, il y a un risque très élevé que l'enfant naisse avec de faibles capacités mentales..

Mais plus souvent au début de la grossesse, un œdème apparaît pour des raisons physiologiques. Le gynécologue, et parfois le thérapeute, envoient la femme enceinte à une série de tests sanguins et urinaires qui aideront à identifier les anomalies du corps, le cas échéant. De plus, un gonflement dans les premières semaines après la conception peut être causé par des problèmes rénaux. Si une femme a un mauvais test d'urine, par exemple, des érythrocytes, des leucocytes élevés, des protéines sont déterminées, elle est envoyée chez l'urologue. Et cela, à son tour, dirige l'échographie des reins.

Si, par exemple, une pyélonéphrite est détectée, les antibiotiques les plus sûrs pour les femmes enceintes sont prescrits. Cela, dans les premiers stades, il est connu pour le fœtus - non. Cependant, le vrai danger est une infection qui peut s'installer dans les reins de la mère. Vous devez absolument vous en débarrasser.

Si la pathologie n'est pas trouvée et que des tests répétés ont plus de succès en termes de résultats, de nombreux urologues prescrivent des diurétiques légers et des anti-inflammatoires à titre préventif. Par exemple, "Kanefron". Il se compose d'herbes. Mais selon les partisans de la position de la médecine factuelle - inefficace ou inefficace.

Si, avec des résultats de test normaux, une pression artérielle normale, un gonflement des jambes est apparu en début de grossesse, que faire, comment l'enlever? Pour l'enlever, il suffit généralement de s'allonger et vos pieds doivent être légèrement au-dessus du niveau de la tête.
Afin de prévenir les œdèmes à l'avenir, vous devez porter des chaussures confortables et non serrées avec de petits talons ou des semelles plates. Dans le même temps, essayez de ne pas être en position verticale pendant une longue période et échauffez-vous souvent pour les jambes.

Habituellement, un tel gonflement est un signe de varices, de problèmes de veines. Des mi-bas ou des bas de compression aident dans ce cas. Un degré de compression suffit généralement pour éviter l'œdème. Cependant, vous devez mettre des vêtements de compression immédiatement après être sorti du lit le matin..

Vous devez faire attention au fait que si une seule jambe gonfle, si elle devient rouge, cela peut être le signe d'une pathologie chirurgicale - thrombose.

Le maintien de la santé pendant la grossesse est la tâche principale d'une jeune maman et de son environnement, on parle de deux vies à la fois. Dans les premiers stades de la grossesse, un œdème des jambes survient souvent..

Si une femme remarque un gonflement dans ses jambes, cela peut affecter sa santé émotionnelle. L'œdème dans les premiers stades de la grossesse illustre les conséquences de certains dysfonctionnements du corps. Il est nécessaire de savoir pourquoi les membres sont enflés afin de prendre les mesures nécessaires pour se débarrasser de.

Les vraies causes du gonflement des jambes chez la femme enceinte

Dans les premiers stades de la grossesse, des difficultés surviennent si les jambes sont enflées. La carence provoque une détresse émotionnelle et une détresse physique. Le gonflement des jambes ne permet pas beaucoup de marcher, le pied ressent une gêne dans les chaussures.

Le gonflement provoque une sensation de lourdeur dans les membres. Il y a une sensation de tiraillement de la peau, "bourdonnement". Les sentiments peuvent provoquer une anxiété supplémentaire chez les femmes enceintes, ce qui est tout à fait raisonnable. L'œdème semble être la pointe de l'iceberg des pathologies.

La cause de l'œdème est due à plusieurs facteurs:

  • libération de la progestérone, l'hormone de grossesse - affecte l'élasticité des vaisseaux sanguins;
  • rétention de sodium - affecte le métabolisme de l'eau, les tissus musculaires gonflent;
  • une augmentation de la masse de l'utérus - la pression sur les vaisseaux et les veines du bassin provoque des difficultés dans la circulation du liquide, les jambes gonflent;
  • changement de régime alimentaire - pendant la grossesse, les habitudes gustatives changent souvent, un excès de sel est consommé.

Si vous analysez toutes sortes de facteurs négatifs, il sera possible d'identifier le principal coupable provoquant un gonflement des jambes. De nombreuses causes supplémentaires provoquent le phénomène. Il est possible d'établir le vrai en utilisant des tests de laboratoire, après avoir reçu des instructions précises du thérapeute.

Types d'œdème aux premiers stades

En classant le gonflement des jambes des femmes enceintes dans les premiers stades, le thérapeute tente d'établir la cause possible du malaise. Il est important de prendre en compte lorsque les jambes sont enflées, l'heure indique des foyers possibles de dommages aux systèmes internes pour éliminer l'excès de liquide.

L'œdème observé le matin après un repos prolongé indique une mauvaise fonction rénale. Au premier terme, lors de la maturation du fœtus, le corps de la femme doit supporter une double charge sur les systèmes excréteurs, entraînant un gonflement des jambes.

Selon les observations médicales, l'œdème est divisé en:

  • caché;
  • explicite.

Dans un premier temps, les femmes enceintes connaissent une forte augmentation de leur poids corporel. Aux premiers stades de la grossesse, une femme devrait normalement prendre jusqu'à 12 kg. Si l'indicateur est dépassé, les femmes enceintes sont soumises à un régime spécial avec contrôle du liquide ivre.

L'œdème explicite provoque le déversement de liquides dans les membres, ils sont clairement visibles. Surtout si vos jambes sont enflées. Pendant la grossesse, cela a le droit d'entraîner des complications, un examen complet est prescrit. Avant de découvrir les raisons, les femmes enceintes doivent:

  • régime économe;
  • alimentation diététique;
  • contrôle du pouls et de la pression.

Les résultats de l'examen donnent une idée claire des raisons pour lesquelles les jambes sont enflées..

Y a-t-il un danger?

Avec une violation clairement prononcée de l'échange de liquides pendant la grossesse, la question se pose de savoir à quel point le phénomène est dangereux pour la santé de la mère et du fœtus. Certaines sources affirment que l'œdème est une tentative du corps de faire face à l'intoxication, les produits métaboliques de l'enfant pénètrent dans le sang de la mère.

La condition la plus dangereuse est lorsque les jambes deviennent enflées dans les premières heures après le repos. Cela reflète la défaite:

  • un rein;
  • du système cardio-vasculaire;
  • processus pathologiques provoqués par un mauvais déroulement de la grossesse.

Une aide intensive des médecins est inévitable. Le développement ultérieur du corps de l'enfant ne fera qu'augmenter la charge sur le corps de la mère. Souvent chez la femme enceinte, certaines parties du corps gonflent, vous permettant de localiser avec précision le problème.

Une prise de poids rapide supérieure à 300 g par semaine peut entraîner des perturbations de la communication avec le corps de l'enfant à travers le placenta. Une reconstitution rapide entraînera une hypoxie fœtale. Un œdème anormal devient directement une menace pour la grossesse. Les médecins recommandent une surveillance constante du poids corporel, le régime aidera à suivre les changements pathologiques possibles.

Conséquences d'un œdème prolongé

Si elle est observée pendant longtemps dans les premiers stades, les conséquences sont inévitables. Une femme doit surveiller attentivement son propre état, surtout si les membres inférieurs sont enflés. Des raisons alarmantes sont envisagées:

  • jambes enflées après le repos;
  • avec la pression, la douleur apparaît;
  • après avoir appuyé pendant une longue période, la fosse reste;
  • il y a une expansion des veines, des vaisseaux sanguins;
  • les pieds sont enflés;
  • lorsque les membres gonflent, la peau change de couleur.

Avec une condition similaire, les médecins prescrivent:

  • consommation d'alcool réduite;
  • s'abstenir de marcher longtemps;
  • changement de chaussures pour des chaussures douces et confortables;
  • porter des sous-vêtements de compression;
  • l'utilisation d'un bandage pour l'abdomen;
  • apport minimal en sel;
  • révision de la routine quotidienne.

Il est considéré comme obligatoire de passer des tests, de subir un examen complet. Si le problème réside dans le dysfonctionnement des organes internes, cela entraînera des complications lors de l'accouchement. Même pendant la grossesse, l'œdème peut affecter le développement normal du fœtus. Par conséquent, il est souvent recommandé de surveiller l'état émotionnel de la mère, de suivre un cours de massage. Le respect des régimes est requis.

Il y a un débat houleux dans la communauté médicale sur la quantité de consommation précoce d'alcool. Un échange d'eau obstrué conduit inévitablement à un œdème. Le gonflement des jambes chez la femme enceinte est particulièrement dangereux, provoquant une augmentation de la pression artérielle..

Lors du déplacement, les jambes servent en quelque sorte de pompe supplémentaire pour pomper le sang dans le corps. En raison de l'enflure, les femmes enceintes ont du mal à se déplacer. Ils passent moins de temps à l'air frais, un fait similaire entraîne une perte de tonus organique et musculaire.

  • consommer plus de produits laitiers fermentés;
  • exclure les boissons gazeuses de l'alimentation;
  • réduire la quantité de thé et de café;
  • divisez l'activité quotidienne en deux phases - activité et repos;
  • une position élevée pendant le repos drainera le fluide des jambes;
  • passer au moins une heure au grand air.

En observant ces instructions, il est possible de réduire considérablement la rétention d'eau dans le corps de la mère. Dans certains cas, il est recommandé de faire des bains préventifs à partir d'eau froide. Une attention particulière doit être accordée au massage des pieds.

Massages préventifs

Lorsque la cause de la perte de bien-être est une gêne dans les jambes, un massage spécial des pieds et des jambes est prescrit aux femmes enceintes. Connaissant les règles, il est possible de fournir une assistance à domicile. Lorsque les membres inférieurs gonflent, vous devez faire un hydromassage:

  • l'eau est chauffée à température ambiante;
  • des huiles aromatiques de camomille, de romarin et de cyprès sont ajoutées;
  • une position confortable est prise, gardez les pieds dans l'eau jusqu'à 25 minutes.

Le deuxième type de mouvements de massage ressemble à un pétrissage doux des muscles en mouvements circulaires. Les principales règles du massage seront:

  • mouvement des pieds aux genoux;
  • accélération du flux lymphatique dans la direction souhaitée vers le haut;
  • les mouvements sont dirigés le long du muscle et non en profondeur.

Des règles simples aideront à soulager la tension musculaire, à soulager la douleur de la pression de l'eau sur les parois des vaisseaux sanguins.

Traitement intensif

Si les jambes sont très enflées, le médecin vous prescrira une tisane pour réduire la masse d'eau dans le corps. Dans le même temps, le mode de vie de la femme, l'alimentation quotidienne est prise pour contrôler. En cas d'urgence, les diurétiques sont capables de faire baisser l'œdème. Cependant, leur utilisation est prescrite individuellement par le médecin traitant..

Lorsque les pieds sont enflés, l'activité quotidienne de la femme en travail est prise en compte. Les pathologies identifiées doivent être éliminées aux premiers stades de la formation de l'enfant afin que cela n'affecte pas la santé du fœtus. Il est souvent recommandé de réduire la tension des jambes en prescrivant du chlorure de sodium. La substance est responsable de la régulation de l'échange d'eau.

Une femme doit être attentive à la maladie dans les premiers stades, car l'une des étapes vulnérables de la formation d'un corps d'enfant en bonne santé se produit.

Œdème pendant la grossesse: 7 recommandations importantes du médecin

L'œdème pendant la grossesse est une affection qui survient chez la plupart des femmes. Selon les statistiques, seulement 20% des femmes enceintes n'y font pas face. Souvent, l'œdème n'affecte en aucune façon le corps de la femme enceinte et de son enfant, mais il peut parfois accompagner des conditions assez dangereuses qui nécessitent un examen et un traitement. Quels sont les œdèmes pendant la grossesse et est-il nécessaire de traiter l'une de leurs manifestations?

Isabelle Charchyan
Obstétricien-gynécologue, Moscou

L'œdème est une accumulation excessive de liquide dans l'espace interstitiel de n'importe quelle partie du corps. Pendant la grossesse, la quantité de liquide circulant dans le corps d'une femme double presque, car elle est contenue dans le liquide amniotique, le placenta, et est également nécessaire au bébé en croissance et à son système circulatoire. Dans le même temps, le métabolisme eau-sel change (le sodium s'accumule dans les vaisseaux, ce qui retarde l'excrétion du liquide), et l'utérus en croissance appuie sur les vaisseaux et les organes, ce qui ralentit la circulation sanguine et favorise la rétention d'eau. En plus de tout cela, la modification des taux hormonaux pendant cette période provoque une sensation de soif, qui conduit également à un œdème..

L'œdème en tant que syndrome accompagne de nombreuses maladies de divers organes et systèmes du corps: processus endocrinien, cardiovasculaire, rénal et autres processus inflammatoires.

L'enflure (particulièrement importante) n'est pas seulement un symptôme qui ne semble pas esthétique et qui vous donne de l'inconfort. Ils peuvent être assez dangereux. En raison du gonflement sévère de la mère, l'enfant peut souffrir d'hypoxie (manque d'oxygène) et la femme enceinte elle-même peut souffrir d'un œdème des organes internes et, par conséquent, d'une perturbation de son travail. L'œdème peut également être l'un des symptômes de la gestose - une maladie dont le degré grave peut se poser, même une naissance prématurée. Par conséquent, l'apparence (et même leur apparence possible) est importante à suivre au stade le plus précoce..

Cependant, parfois même un œdème sévère ne dérange pas une femme enceinte et sa santé reste satisfaisante. Même dans une telle situation, il est préférable de consulter un médecin, car dans plus de 90% des cas, l'état s'aggrave (des protéines apparaissent dans l'urine, la pression artérielle augmente) et se transforme en gestose.

En règle générale, l'œdème commence à déranger la femme enceinte à partir de la 30e semaine environ (et avec la gestose - à partir de la 20e semaine) de grossesse.

Un œdème sévère peut accompagner les femmes enceintes enceintes de jumeaux ou simplement porteuses d'un gros fœtus.

Œdème caché pendant la grossesse - qu'est-ce que c'est?

Il semble que les poches soient toujours un problème évident. Cependant, ce n'est pas entièrement vrai. En plus des œdèmes évidents, il existe des œdèmes dits cachés (œdème des organes et tissus internes). Un obstétricien-gynécologue qui vous observe peut vous aider à les détecter en effectuant plusieurs examens:

  1. Peser régulièrement. Très souvent, un œdème caché est indiqué par une prise de poids trop forte - plus de 300 g par semaine.
  2. Mesure régulière du tour de jambe. Un œdème latent compliqué est indiqué par une augmentation de la circonférence de la jambe inférieure de 1 cm ou plus (les mesures sont prises une fois par semaine).
  3. Etude des indicateurs du débit urinaire quotidien. La diurèse est le volume d'urine produit sur une période de temps spécifique. Il compare la quantité de liquide bu avec le volume d'urine excrété. Normalement, les 3⁄4 de tous les liquides ivre sont libérés par jour (cela comprend l'eau et les autres boissons, les fruits et les soupes).

En règle générale, le médecin peut savoir si une femme est sujette à un œdème au cours des premières semaines de grossesse. Il reçoit des informations à ce sujet de l'examen de la patiente, de l'étude de sa constitution, de son hérédité, de ses antécédents médicaux, ainsi que d'un test sanguin pour la biochimie. Plus tôt on sait si vous souffrez d'œdème, plus vite vous pouvez prendre des mesures pour les prévenir..

Physiologie et pathologie de l'œdème pendant la grossesse

L'œdème peut être physiologique et pathologique. L'œdème physiologique ne provoque généralement pas de complications et ne donne à la femme enceinte qu'un sentiment d'insatisfaction quant à son apparence. Leur origine est due au fait que l'utérus en croissance comprime les vaisseaux - cela empêche l'écoulement normal du sang. L'utérus exerce également une pression sur les uretères, ce qui provoque une rétention d'eau pendant la grossesse et, par conséquent, un gonflement. L'œdème de type physiologique peut également être associé à la constitution de la femme enceinte elle-même - chez les femmes de petite taille et avec un poids corporel accru, ils surviennent plus souvent.

L'œdème pathologique, en règle générale, accompagne la gestose (toxicose tardive), une complication de la grossesse qui peut survenir au troisième trimestre. Ses symptômes sont une pression artérielle élevée, une excrétion de protéines dans l'urine (normalement absente), des nausées, des vomissements, des maux de tête, des convulsions (éclampsie), de la fièvre, de la somnolence ou, au contraire, une agitation sévère et un œdème sévère. Cependant, la gestose peut ne pas être accompagnée d'œdème et une telle gestose «sèche» est considérée comme un cas plus grave. De plus, la gestose n'est pas nécessairement accompagnée de tous les symptômes ci-dessus. La chose la plus dangereuse est la présence de crises. Dans tous les cas, la gestose nécessite presque toujours l'aide d'un médecin et la présence d'une femme enceinte dans un hôpital. Plus tôt vous commencez à le traiter, moins il y a de chances qu'il s'aggrave..

Gonflement des jambes pendant la grossesse

L'enflure des jambes pendant la grossesse est le type d'œdème le plus courant. Ils sont particulièrement troublants pour ceux qui passent beaucoup de temps debout ou juste après une longue marche. L'enflure est généralement visible sur les pieds et les jambes. En même temps, les chaussures préférées deviennent petites ou pressent fort. Il est important d'en choisir un qui ne causera pas d'inconfort, fait de matériaux bien étirés, afin qu'il soit confortable à porter l'après-midi. Il vaut également la peine d'abandonner les talons hauts, préférant les talons courts et stables. Si vous êtes préoccupée par le gonflement des jambes pendant la grossesse, essayez d'éviter les longues marches, ne restez pas debout longtemps, à la maison, mettez-vous en position allongée et levez les jambes, et massez également vos pieds régulièrement..

Gonflement des mains pendant la grossesse

En règle générale, le gonflement des mains pendant la grossesse survient chez les femmes qui travaillent à un ordinateur, font de l'artisanat et tout autre travail monotone - une stagnation des fluides se forme en raison de mouvements monotones. Dans ce cas, il est nécessaire de faire régulièrement de la gymnastique pour les doigts. De plus, à partir de la seconde moitié de la grossesse, les médecins conseillent de ne pas porter de bagues sur les mains. Si vous ne les retirez pas à temps, vous pouvez attendre un tel degré de gonflement qu'il sera très difficile, voire impossible de les éliminer..

Gonflement du visage pendant la grossesse

L'enflure du visage pendant la grossesse est facile à remarquer - le visage devient rond et gonflé. Le gonflement des paupières provoque un inconfort particulier, des poches apparaissent sous les yeux. Cela est dû aux caractéristiques anatomiques spécifiques des paupières - dans cette zone, il y a un tissu lâche, qui absorbe fortement le liquide. Il est possible de réduire le gonflement du visage en respectant les règles générales pour la prévention du gonflement du corps.

Gonflement du nez pendant la grossesse

Le nez peut gonfler à la suite d'un œdème général du visage, ainsi que d'éventuelles réactions allergiques, qui sont fortement aggravées pendant la période d'attente de l'enfant. Il est conseillé d'éviter la congestion nasale et l'enflure, car les problèmes respiratoires empêchent l'oxygène d'atteindre le bébé. Vous pouvez éliminer l'œdème à l'aide de gouttes, mais n'oubliez pas qu'il est interdit aux femmes enceintes d'utiliser un certain nombre de médicaments familiers, il est donc préférable que le médicament vous soit prescrit par un médecin qui sait exactement quels médicaments sont autorisés..

Prévention et traitement de l'œdème pendant la grossesse

Les femmes enceintes présentant un œdème reçoivent une attention accrue au stade de la prise en charge dans la clinique prénatale. La femme enceinte est régulièrement pesée, la pression artérielle est mesurée et la fonction rénale est surveillée à l'aide de tests d'urine. Tout est destiné à prévenir (prévention) les complications. Conseils des médecins:

  1. Préparez de la nourriture. Éliminer les aliments frits et fumés (les aliments préparés de cette manière ont un mauvais effet sur les récipients), cuire la viande et les légumes, cuire à la vapeur, cuire au four. La nourriture doit contenir une quantité suffisante de protéines (pour éviter sa carence, qui peut survenir avec la gestose). Il est également préférable de ne pas manger d'aliments gras, épicés, marinés, sucrés, de pâtisseries. Mais les bouillons, céréales, fruits et légumes faibles en gras doivent être consommés régulièrement. Pour la prévention des poches, il est utile d'effectuer des jours de jeûne, mais, sans se laisser emporter, pas plus d'une fois par semaine et toujours après accord avec un médecin.
  2. Limitez votre consommation de sel (idéalement 1 à 1,5 g par jour). Il contient du sodium, grâce auquel il retient les fluides dans le corps. Il est important non seulement de sous-saler (ou de ne pas saler du tout) les aliments pendant la cuisson, mais également d'éliminer les cornichons, la choucroute, le hareng, les chips, les craquelins, les saucisses et les saucisses, les conserves.
  3. Bois plus. Une quantité adéquate de liquide accélérera le métabolisme eau-sel dans votre corps. Si vous buvez un peu, vous pouvez amener le corps à se déshydrater, ce qui n'est pas moins dangereux. Il vaut la peine de boire jusqu'à 1,5 litre d'eau par jour (sans compter les soupes, les compotes), et de boire la plupart du liquide avant le déjeuner, en laissant moins pour la soirée. Il est préférable de ne pas boire dans de grands verres, mais à petites gorgées, souvent, mais petit à petit. Cependant, vous ne devez pas non plus abuser du liquide - cela donne l'impression de gonfler encore plus. Vous pouvez boire non seulement de l'eau, mais aussi des jus (de préférence non sucrés et fraîchement pressés), des boissons aux fruits, du thé au lait. Dans le même temps, il vaut mieux ne pas se laisser emporter par le thé noir et le café, ils peuvent affecter les vaisseaux sanguins et la pression. Le thé vert n'est pas aussi sain que beaucoup le pensent: il contient une grande quantité de caféine et peut également affecter la santé des vaisseaux sanguins. Vous ne pouvez pas boire plus de deux tasses par jour. Oubliez les sodas, d'autant plus sucrés. En plus de la rétention d'eau, il provoque également des brûlures d'estomac. Si vous allez commencer à boire des thés dits diurétiques, assurez-vous de consulter votre médecin - toutes ces boissons ne peuvent pas être bénéfiques et vous devez les prendre très prudemment..
  4. Bougez et faites de la gymnastique comme vous le pouvez. Avec des mouvements actifs, le risque d'œdème est réduit de moitié. Faites des exercices spéciaux pour les femmes enceintes, du yoga, visitez la piscine. L'essentiel est de ne pas en faire trop et d'en faire le plus possible. La charge doit être uniforme et dosée.
  5. Reposons nos jambes. Essayez de ne pas rester immobile ou de ne pas marcher trop longtemps. Si vous êtes assis, placez vos pieds sur un support ou un tabouret. Dans le même temps, il est catégoriquement impossible de s'asseoir avec une jambe sur l'autre. Lorsque vous êtes assis pendant une longue période, faites de la gymnastique des pieds environ une fois par heure - tournez-les dans des directions différentes. Tenez-vous alternativement sur les talons et la moitié des orteils. Ne restez pas assis dans la même position pendant longtemps. Allongé, placez un rouleau sous vos pieds. Faites des bains de pieds frais et des massages.
  6. Essayez de ne pas rester longtemps dans la chaleur ou dans des pièces étouffantes.
  7. Portez des vêtements de compression spéciaux comme recommandé par votre médecin. Le gonflement des jambes peut être accompagné de varices. Le phlébologue doit s'occuper du traitement de ce problème, il vous prescrira également des sous-vêtements du degré de compression requis. L'essentiel est de le choisir par taille, il ne faut pas appuyer sur.

L'œdème est un symptôme qui accompagne presque toutes les grossesses. Un petit gonflement est presque inévitable, mais il n'y a rien de dangereux à ce sujet. Par conséquent, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. L'essentiel est de faire preuve de responsabilité dans le temps et de ne pas oublier les règles de leur prévention, afin de ne pas l'amener à un degré sévère. Dans le même temps, après l'accouchement, l'œdème disparaît rapidement, car le corps de la femme laisse environ 8 litres d'excès de liquide. Et vous oublierez rapidement ce problème.

Signes d'œdème: quand consulter un médecin

Le moyen le plus simple de savoir si vous avez un gonflement ou non est d'appuyer votre doigt sur votre peau. S'il n'y a pas d'œdème, il ne restera aucune trace sur la peau, s'il y en a, vous verrez une fosse qui se nivellera assez lentement, et la peau elle-même devient pâle et tendue avec un œdème.

Un léger gonflement ne fera pas de mal à une femme enceinte, cependant, il y a des signes qui, après avoir remarqué, il vaut mieux ne pas hésiter à consulter un médecin:

  • Gain de poids net. Si vous prenez plus de 300 g par semaine, cela indique un œdème sévère et une grande quantité de liquide en excès dans le corps..
  • La manifestation d'un œdème le matin. En règle générale, le gonflement est temporaire et s'aggrave le soir et le matin, il n'y en a aucune trace. Si elle vous dérange le matin, cela signifie qu'elle peut aller à un degré dangereux..
  • Brûlure, picotements et engourdissement des orteils et des mains. Cela est dû à la compression des nerfs. Avec un œdème sévère, des difficultés à plier les doigts peuvent également apparaître et il devient douloureux de marcher sur les jambes.
  • Les chaussures deviennent serrées et serrées, les anneaux sont difficiles à retirer des doigts ou pas du tout.
  • Visage très arrondi, gonflement du nez et des lèvres.
  • Palpitations cardiaques, essoufflement, augmentation de la pression artérielle.

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Faire de l'exercice dans la salle de sport pour les femmes enceintes

Nutrition

L'activité physique est-elle autorisée pendant la grossesse? Bien sûr. De plus, ils sont utiles, mais avec un certain nombre de précautions raisonnables.

Est-il possible de faire un test de grossesse pendant la journée

Accouchement

Lorsqu'une femme est confrontée à un retard dans son cycle menstruel, il lui vient souvent à l'esprit de vérifier si elle deviendra bientôt une maman heureuse.

Pourquoi le bébé a le hoquet dans l'utérus

Nutrition

Pendant la journée, le petit homme dans l'utérus fait tellement de mouvements différents que nous, adultes, n'en avons jamais rêvé. Heureusement, seulement 10% de toutes les actions de ses miettes se reflètent sur la future mère.

Combien de temps dure la pneumonie chez les nouveau-nés? Traitement des bébés prématurés: durée et principes

Nouveau née

La pneumonie est l'une des pathologies les plus dangereuses chez les nouveau-nés. En raison des particularités du corps de l'enfant, la maladie a d'autres mécanismes de développement et nécessite, en conséquence, d'autres approches de traitement..