Principal / Nouveau née

Traitement du rhume avec hépatite B

Une maman qui allaite est particulièrement sujette au rhume.

Personne n'est à l'abri du rhume et, malheureusement, une mère qui allaite aussi. En plus de se sentir mal, de la faiblesse, des maux de tête, de la fièvre, des doutes et des réflexions atroces commencent à la submerger: allaiter ou non le bébé? Comment se nourrir correctement pour que l'enfant ne soit pas infecté? Quelle est la probabilité d'infection du bébé par le lait maternel?

Identification et évolution d'un rhume chez une mère qui allaite

La maladie d'une personne qui a un rhume survient par les voies respiratoires supérieures. Une mère qui allaite est particulièrement sensible aux infections respiratoires aiguës, car ses organes respiratoires fonctionnent avec une charge constante, car il faut beaucoup d'oxygène pour produire du lait.

De la pénétration du virus dans le corps au développement de la maladie, cela prend environ un jour à trois. Par conséquent, même avant la détection visuelle d'un rhume, l'enfant a déjà reçu, avec le lait, l'agent causal de la maladie, des anticorps contre celui-ci, des enzymes spéciales de ce pathogène pour développer leurs anticorps, ainsi qu'une protection immunitaire complète contre d'éventuelles complications. Au moment où la maladie de la mère est détectée, l'enfant est déjà malade ou activement vacciné.

Signes d'un rhume chez une mère qui allaite:

  • La faiblesse
  • Température élevée
  • Nez qui coule ou bouché
  • Gorge irritée
  • Éternuements, toux
  • Parfois étouffant ou acouphène

Le lait maternel aide à immuniser le bébé

Habituellement, un rhume ne dure pas plus de 10 jours. Mais il ne peut pas être négligé, car il existe une possibilité de complications et d'exacerbations de maladies chroniques..

Jusqu'à il y a deux décennies, le traitement du rhume pendant l'allaitement prescrivait l'isolement instantané de la mère du bébé et l'interruption (lire: arrêt pratiquement complet) de l'allaitement. Heureusement, le Bulletin de l'OMS intitulé Nourrir les nourrissons au cours de la première année de vie: fondements physiologiques de 1989 a réfuté ce stéréotype..

Règles de conduite lors d'un rhume pendant l'allaitement

Pour le moment, les médecins recommandent de respecter les règles suivantes lors de la détection d'un rhume chez une mère qui allaite:

  • N'essayez pas de sevrer un bébé en bonne santé ou malade. Cela affectera instantanément la diminution de son immunité. Et la maladie prendra un caractère grave et persistera beaucoup plus longtemps.
  • Nourrissez naturellement, pas besoin de pomper
  • Le lait maternel n'a pas du tout besoin d'être bouilli. Cela le privera de nombreuses propriétés nutritionnelles et, dans ce cas, médicinales.
  • Tous les médicaments nécessaires au bébé pendant la maladie de la mère, il recevra à travers son lait

Ceci est important à savoir! En règle générale, l'infection des miettes par des micro-organismes qui lui sont transmis avec le lait d'une mère malade joue un rôle important dans la formation de son immunité. Chaque fois que l'enfant fera face à la maladie beaucoup plus facilement ou ne tombera pas malade du tout.

Traitements du rhume pendant l'allaitement

Il y a un principe de base dans le traitement de l'allaitement contre le rhume: la sécurité pour le bébé. Deux options de traitement sont possibles: à l'aide de médicaments et de recettes folkloriques.

Médicaments pour le traitement du rhume chez une mère qui allaite

Si une mère qui allaite a une température élevée, qu'elle ne tolère pas bien, les degrés élevés doivent être réduits. Les médecins considèrent le paracétamol comme le médicament le plus sûr. Si rien de tel n'a été trouvé dans votre trousse de premiers soins à domicile, vous êtes autorisé à prendre un remède approprié une fois..

N'arrêtez pas d'allaiter si vous avez un rhume!

Pour le traitement de l'écoulement nasal, de la toux et des maux de gorge, prenez des remèdes symptomatiques dont l'action vise à réduire l'intoxication et à activer les défenses de l'organisme. N'oubliez pas de boire autant que possible pendant le traitement. Cela empêchera le dessèchement de la membrane muqueuse du nez et de la gorge et contribuera à l'amincissement des mucosités et à la transpiration..

  • Un expectorant tel que Ambroxol (alias Lazolvan) aidera à réduire la toux
  • Les préparations à base de plantes à base d'anis, de racine de réglisse, de plantain, de thym, etc. sont également très efficaces.Par exemple, Bronchicum, Breast elixir, Gedelix, Doctor IOM
  • Les médicaments contenant de la bromhexine sont absolument contre-indiqués pour les mères allaitantes
  • La respiration sera facilitée par la naphazoline (alias naphtizine), l'oxymétazoline (Nazivin), la tétrizoline (Tizin). Chacun d'eux ne peut être utilisé plus de 3 à 5 jours!
  • Les effets anti-inflammatoires et antimicrobiens seront fournis par des gouttes huileuses de Pinosol. Ils contiennent des substances d'origine végétale
  • Les sprays Aquamaris et Solin, à base d'eau de mer, hydrateront la muqueuse nasale, fluidifieront le mucus et amélioreront son écoulement lors d'un rhume
  • Le mal de gorge peut être traité avec des agents antimicrobiens topiques tels que Hexoral, Iodinol, Chlorhexidine
  • Lubrifiez la membrane muqueuse du pharynx avec la solution de Lugol

Les agents antiviraux aideront à se débarrasser des infections virales. Par exemple, Grippferon. Il est compatible avec la lactation et n'a aucun effet secondaire.

  • prendre des médicaments sans réfléchir
  • dépasser la dose recommandée

Lors du choix des produits chimiques, lisez attentivement les instructions pour chacun d'eux. Il doit indiquer s'il est autorisé ou interdit de les prendre pendant la lactation..

Une consultation avec votre médecin ne sera pas superflue..

Remèdes populaires pour le traitement du rhume chez une mère qui allaite

De nombreuses mères ont peur de prendre des médicaments, même si elles y sont autorisées, et essaient d'utiliser exclusivement des méthodes traditionnelles pendant le traitement. Certains d'entre eux ne sont pas inférieurs en efficacité aux moyens industriels.

Voici les plus populaires:

  • Si vous soupçonnez un rhume, faites chauffer 0,5 litre de lait, ajoutez 1 œuf de poule frais, 1 c. miel et 1 c. beurre. Mélangez le tout soigneusement. Boire un verre avant la nuit
  • Remuez 5 gouttes d'iode dans un demi-verre d'eau bouillie. Prenez ce mélange. Puis mâchez une gousse d'ail
  • Versez de la poudre de moutarde dans vos chaussettes
  • Faites cuire les oignons au four et mangez-les sans restriction jusqu'à la fin du froid
  • Couper un radis noir en petits quartiers, saupoudrer de sucre et cuire au four pendant 2 heures. Souche. Boire 1 cuillère à soupe chacun. jusqu'à 5 fois par jour et toujours avant le coucher
  • Avant de vous coucher, prenez un mélange d'ail finement haché et de miel (rapport 1: 1). Boire avec de l'eau chaude propre
  • Faites une inhalation à l'ail et au miel pendant 15 minutes. Après cela, il est conseillé d'aller au lit et de boire du thé avec des framboises et du miel.
  • Respirez la vapeur des pommes de terre cuites au four. N'oubliez pas de vous envelopper soigneusement.
  • Respirez sur des feuilles de bouleau ou d'eucalyptus brassées
  • Faire une inhalation basée sur l'infusion de fleurs de camomille (15 g), de calendula (10 g) et d'un verre d'eau bouillante
  • Se gargariser avec une infusion de thym plusieurs fois par jour (1 cuillère à soupe d'herbes dans un verre d'eau bouillante, laisser reposer 1 heure)
  • Une fois par heure, vous pouvez vous gargariser avec un mélange de vinaigre de cidre de pomme et d'eau (1 cuillère à soupe par verre)
  • Faites chauffer 0,5 tasse d'huile végétale au bain-marie, ajoutez 4 gousses d'ail finement hachées, 1 tête d'oignon. Laisser reposer le mélange pendant les 2 heures suivantes, puis filtrer et lubrifier le nez. Cette méthode est également efficace comme prévention contre le rhume.
  • Buvez du thé à base de tilleul, de framboise et d'autres plantes. Sucrez avec du miel. Ajouter du citron

Tout rhume est toujours surmontable!

Un rhume pendant l'allaitement est un épisode extrêmement désagréable. Cependant, cela passera certainement sans conséquences si vous commencez le traitement pendant le traitement et que vous n'arrêtez pas d'allaiter votre bébé sans très bonne raison..

Que peut une mère qui allaite avec un rhume: traitement et restrictions

Date de publication: 16.10.2018 | Vues: 9327

L'Association des spécialistes des maladies infectieuses (IDSA) confirme que 90 à 98% des rhumes sont causés par des virus à ARN et à ADN. Si vous éliminez la source de microbes nocifs et suivez un traitement symptomatique, un corps sain vaincra une infection virale en 5 à 7 jours sans l'utilisation d'antibiotiques. Par conséquent, le traitement d'un rhume pour une mère qui allaite est souvent sans danger, mais il est en même temps nécessaire dès les premiers symptômes de la maladie.

Qu'est-ce qu'un rhume

Le concept comprend un groupe d'infections respiratoires qui s'accompagnent d'une inflammation des voies respiratoires supérieures. Les muqueuses irritées ont tendance à rejeter la microflore nocive, ce qui se manifeste par des symptômes désagréables pour l'homme. De plus, les rhumes viraux et bactériens sont les mêmes. La cause exacte n'est déterminée que par des diagnostics de laboratoire..

Panneaux

  • Le résultat des muqueuses irritées - éternuements, écoulement nasal, toux.
  • 12 heures après l'infection, des signes d'intoxication apparaissent - maux de tête, faiblesse, somnolence.
  • Une augmentation de la température corporelle à 38,5 ° C - la réponse immunitaire du corps à l'infection.
  • Douleurs musculaires et articulaires - micro-organismes nocifs, se déplaçant dans la lymphe, stimulent les nocicepteurs (cellules douloureuses).

Un rhume viral se développe en 3 à 5 jours. Les symptômes sont aigus, poussées. Dans 80% des cas, la membrane muqueuse de l'œil est irritée, la température de 37,0-37,8 ° C tombe le 3ème jour après le début du traitement. Si le traitement est débuté le 1er ou le 2ème jour, le risque de complications d'un rhume viral est minime. La maladie est transmise par des gouttelettes en suspension dans l'air.

Une infection bactérienne est caractérisée par une période d'incubation asymptomatique pouvant aller jusqu'à deux semaines. La maladie se développe localement, blessant une zone spécifique - l'oreille, la gorge, le cerveau, les poumons. Le parcours est difficile, avec des températures allant jusqu'à 39,5 ° C. Dans la moitié des cas, il se développe comme une complication d'un rhume viral. L'otite moyenne, l'amygdalite, la méningite, la sinusite, la pneumonie sont plus souvent diagnostiquées.

Malgré la nature du microbe (bactérie ou virus), l'infection doit être traitée, car le rhume d'une femme allaitante disparaît à lui seul dans 12% des cas. La fonction protectrice du corps après l'accouchement est affaiblie, sans traitement, les symptômes dureront 2-3 semaines, l'inflammation «descend» dans les voies respiratoires inférieures.

Est-il possible d'allaiter pour un rhume?

Un rhume n'est pas une contre-indication à l'allaitement, c'est un fait. Avant même l'apparition des premiers symptômes de la maladie, le corps de la mère produit des anticorps protecteurs destinés à combattre l'infection. Ces immunoglobulines passent dans le lait maternel et sont transmises au bébé. Ainsi, le corps de l'enfant est préparé à l'avance pour combattre le microbe..

Le lait ne se gâte pas même à des températures élevées chez une mère qui allaite. Faire bouillir le lait exprimé est également inutile, car lorsqu'elle est chauffée, la composition perd ses propriétés bénéfiques..

La composition et l'effet protecteur du lait est le principal argument en faveur de la poursuite de l'allaitement en cas de rhume. Selon Rospotrebnadzor et le Center for Disease Control and Prevention, les virus de type grippal ne pénètrent pas dans le lait, il est donc recommandé d'augmenter uniquement la fréquence des applications pour immuniser le corps du bébé..

La suspension temporaire de l'HB n'est recommandée que lors de la prise d'antibiotiques d'un certain nombre de tétracyclines, aminosides, sulfamides. Les médicaments sont toxiques et nocifs pour les organes fragiles du bébé..

Un bébé peut-il attraper un rhume de maman?

Dans 90% des cas, la cause d'un rhume chez une mère qui allaite est un virus qui se transmet par des gouttelettes en suspension dans l'air. Par conséquent, la prévention de l'infection du bébé est nécessaire et comprend un algorithme standard d'actions.

Précautions

  • Dans la pièce où se trouve le bébé, portez un bandage de gaze à trois couches.
  • Isolez les contacts - excluez les baisers, les câlins, le sommeil articulaire. Éloignez le lit de 2 à 3 mètres. Il est préférable de dormir dans la pièce voisine et de laisser l'enfant avec un membre de la famille en bonne santé qui appellera la mère la nuit pour se nourrir.
  • Avant de nourrir, appliquez une pommade oxolinique sous le nez du bébé (frottez sur le bout du doigt).
  • Aérez la pièce toutes les heures (sortez le bébé).
  • 3 fois par jour pour effectuer un nettoyage humide avec un désinfectant.
  • Maintenir la température dans la pièce - 18-23 ° C.
  • Quartz matin et soir pendant 20 minutes.
  • Aromathérapie la chambre aux huiles essentielles (vous pouvez le faire 1 fois avant le coucher).
  • Stériliser les biberons et les articles d'hygiène, y compris les jouets, les tétines.
  • Maintenez l'hygiène personnelle - lavez-vous les mains toutes les heures.
  • Augmenter la fréquence de l'allaitement.

Les médicaments chez les nourrissons ne sont pas recommandés et ne sont prescrits que pour les signes progressifs d'infection.

Avec un rhume chez une mère qui allaite, l'enfant a besoin d'un agent immunomodulateur, dont le meilleur est le lait maternel.

Préparations froides pour bébés

  • Gouttes dans le nez Derinat, Deoxinat (immunomodulateur, effet cicatrisant).
  • Grippferon, Viferon (basé sur l'interféron - protéine antivirale).
  • Eau de mer en gouttes - rincer le nez avec un rhume.
  • Paracétamol en suppositoires ou suspension - antipyrétique, à t de 38 ° C.

Les médicaments sont prescrits par un médecin après le diagnostic des symptômes. Le traitement médical d'un nourrisson de moins d'un an n'est justifié que par des signes évidents d'intoxication et une température de 38 ° C. Dans d'autres cas, il est préférable que l'enfant ait la possibilité de faire face à l'infection par lui-même. L'allaitement dans cette entreprise est le principal assistant.

Médicaments contre le rhume pour HS

Pour une mère qui allaite, le choix des médicaments se limite aux agents topiques. Les médicaments à base d'aspirine et d'analgine sont exclus, ainsi que les poudres symptomatiques complexes Fervex, Nimesil, Nemulex. L'effet des médicaments sur le lait n'a pas été étudié, mais la liste des effets secondaires est un motif de refus avec l'hépatite B. Il est préférable de préférer un traitement avec des méthodes alternatives et de maintenir l'immunité. Des températures jusqu'à 38 ° C indiquent la production d'anticorps par le corps pour lutter contre l'infection, il n'est donc pas recommandé de supprimer le symptôme.

Si le thermomètre monte plus haut, cela signifie que le corps ne peut pas faire face à l'intoxication. Il est nécessaire d'appeler un médecin pour prescrire un traitement complexe pour l'hépatite B.

Traitement

  • antipyrétique - Panadol, Ibuprofène;
  • antiviral - Tamiflu (avec prudence);
  • lavage nasal - Aqua Maris, Dolphin, solution saline;
  • avec un rhume - Nazivin; Oxymetazoline;
  • antihistaminiques, pour soulager l'œdème - Semprex, Fexofenadine;
  • pour la toux - Lizobact, Coldrex Broncho;
  • gargarisme - Chlorhexidine, Miramistin, camomille.

Les antibiotiques ne sont prescrits que lorsqu'une infection bactérienne est diagnostiquée, strictement selon les instructions du médecin.

Il est permis de prendre des médicaments de la série de la pénicilline, des céphalosporines - Amoxicilline, Cefazolin, Ceftriaxone. Si la nécessité d'une antibiothérapie est établie, la suspension de l'hépatite B est recommandée dans 70% des cas. De nature virale, les maladies du médicament sont inutiles et toxiques pour le bébé.

Méthodes traditionnelles de traitement

Si le traitement d'une infection virale est commencé à temps, la maladie disparaîtra 5 à 7 jours après le début du traitement. La température revient à la normale le troisième jour. Pour une mère qui allaite, un mode demi-lit est recommandé, une boisson abondante de 1,5 litre par jour (eau, thé chaud, compote).

Il est préférable d'inviter une assistante aux soins du bébé (grand-mère, sœur) pour exclure le surmenage et prévenir l'infection du bébé. La congestion et le manque de sommeil gaspillent les défenses de l'organisme, créant un déficit d'immunité dans la lutte contre le rhume. Le temps sans alimentation doit être consacré à une thérapie alternative sûre.

Remèdes recommandés

  • Pour éliminer les signes d'intoxication - compresse froide sur le front, frotter avec une solution faible de vinaigre.
  • Bains de pieds chauffants, s'il n'y a pas de température, ajoutez une cuillère à café de moutarde en poudre à l'eau (5 litres). Après la procédure, séchez vos pieds avec une serviette éponge, mettez des chaussettes chaudes.
  • Bouillon de tilleul (verser de l'eau bouillante sur les fruits de tilleul, laisser reposer 20 minutes dans un endroit chaud), prendre 200 ml chaque matin et soir.
  • Thé chaud aux framboises - toutes les 4 heures.
  • Compote de viorne (verre 2 fois par jour) ou confiture.
  • Jus de carotte fraîchement pressé (en l'absence d'allergies chez le bébé) - un verre le matin.
  • Infusion de pissenlit - infuser 2 cuillères à soupe de racines avec 200 ml d'eau bouillante, laisser reposer 30 minutes. Prenez un verre le matin et au déjeuner.
  • Pour la toux - lait chaud avec du miel et du beurre.
  • Pour un rhume - humidifiez un coton-tige avec une teinture de propolis ou d'aloès, insérez-le dans le nez pendant 15 minutes. Répétez toutes les 3 heures. Vous pouvez instiller 2 gouttes dans chaque narine 3 fois par jour.

Le pédiatre expérimenté E.O. Komarovsky affirme que les recettes folkloriques ne fonctionnent pas sur le virus causal. Mais, à l'exception du traitement médicamenteux, ils sont recommandés pour soutenir l'immunité, éliminer les symptômes locaux de l'inflammation muqueuse.

Un rhume pendant l'allaitement est normal, en raison de l'épuisement des défenses de l'organisme. Si vous commencez le traitement dès les premiers symptômes de l'infection, les risques de complications disparaissent. Dans le même temps, l'arrêt de l'allaitement n'est pas justifié par les risques d'infection du bébé. Au contraire, Rospotrebnadzor insiste sur la nécessité d'augmenter la fréquence des demandes de vaccination du corps de l'enfant.

Dessert pour aujourd'hui - une vidéo sur la façon de guérir un rhume, une grippe, le SRAS en deux jours sans boire un seul comprimé.

Liste de références:

  1. Faits intéressants sur la grippe - FBUZ "Centre d'éducation à l'hygiène de la population", p. 6.
  2. Influenza (Flu) - Centers for Disease Control and Prevention (publié le 4.02.2019).

Rhume de la mère pendant l'allaitement: comment traiter et quels médicaments antiviraux peuvent être pris pendant l'allaitement?

Une infection virale ou simplement un rhume est différent - tout dépendra de l'emplacement de l'agent pathogène. Une mère qui allaite, comme personne d'autre, devrait avoir peur de contracter les ARVI, car son corps, le système respiratoire en particulier, fonctionne à une vitesse maximale. Parlons de la façon de combattre les virus et d'éviter les réactions secondaires.

Protection bébé

Les rhumes qui surviennent pendant l'allaitement soulèvent de nombreuses questions. Lorsque vous êtes malade, il est toujours effrayant d'infecter un bébé, alors la principale question pour les mamans et les papas est de savoir comment protéger le bébé contre l'infection? Vous pouvez créer la barrière de protection la plus fiable en utilisant les recommandations suivantes dans la pratique:

  • N'arrêtez pas de vous nourrir. La chose la plus importante que vous puissiez faire pour assurer la sécurité de votre bébé est de continuer à allaiter. Le lait maternel est une barrière solide qui protège le bébé des bactéries nocives. L'allaitement renforce l'immunité des enfants, en aidant à éloigner les virus ou à atténuer l'évolution de la maladie.
Même si la mère est malade, l'allaitement doit être poursuivi - c'est le complexe de nutriments contenu dans le lait qui peut protéger le bébé contre l'infection
  • Utilisez un masque médical. Malheureusement, les médecins disent que le port d'un masque n'exclut pas l'infection d'autres personnes - le fait est que le virus pénètre dans le corps 2-3 jours avant ses manifestations actives (lorsque la première toux et la morve apparaissent). Si vous utilisez toujours un masque, la concentration d'organismes nuisibles dans l'air sera beaucoup plus faible que sans lui. Veuillez noter que le bandage de gaze doit être changé toutes les deux heures.
  • Lavez-vous soigneusement les mains. Le virus se transmet de deux manières principales: les gouttelettes en suspension dans l'air et le toucher. Le principal ennemi est la morve qui coule du nez. Les serviettes et les mouchoirs sont le principal vecteur de l'infection, et il y a beaucoup de microbes sur les mains. Nous vous recommandons de vous laver régulièrement les mains avant tout contact avec le bébé - cela le protégera d'une éventuelle infection.

L'évolution des ARVI est telle que la période critique avec maux de tête, faiblesse et fièvre tombe dès les premiers jours de la maladie. Une mère malade qui allaite son nouveau-né doit être traitée avec une extrême prudence. Un rhume pendant l'allaitement affaiblit une immunité déjà faible, de sorte qu'une femme a un risque élevé de développer des complications. Avec les formes avancées, le développement de maladies chroniques est possible. Dès que maman remarque les premiers signes d'un rhume, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Comment traiter un rhume avec HS?

Ne retardez pas votre visite chez le médecin si vous avez un rhume - plus tôt le médecin vous prescrira un traitement efficace, plus le risque de complications diminue. Le spécialiste vous dira quoi faire, comment traiter un rhume pour une mère qui allaite et quels médicaments vous pouvez prendre. Il est impératif de consulter un médecin expérimenté si la température persiste plus de trois jours et que des signes de détérioration sont perceptibles (augmentation de la toux, etc.).

Recommandations générales

Suivez les recommandations généralement acceptées pour le traitement des virus, y compris les médicaments et la médecine traditionnelle:

  • Conformité au repos au lit. Il est strictement nécessaire de respecter cette condition, même si vous n'avez que le nez qui coule de toutes les manifestations. Le corps subit beaucoup de stress et le repos est un médicament important pour lutter contre le rhume. Le repos au lit raccourcira la durée de la maladie et éliminera le risque de complications telles que les infections bactériennes.
  • Buvez beaucoup de liquides. Le respect de cette condition aidera à soulager le bien-être général et à réduire la température. Les virus multiplient les toxines dans le corps qui provoquent des maux de tête et de la faiblesse. Vous pouvez les «rincer» du corps en consommant de grandes quantités d'eau. Leur action est affaiblie par un liquide chaud. Buvez plus de boissons aux fruits, de compotes. Le miel, le citron et les framboises doivent être ajoutés au thé, mais seulement si le bébé n'est pas allergique (pour plus de détails dans l'article: est-il possible de manger des framboises pendant l'allaitement?).
  • La médecine traditionnelle. De nombreux moyens d'une armoire à pharmacie traditionnelle sont reconnus comme efficaces par les spécialistes des pays européens. Lors de l'allaitement, il est possible d'utiliser du jus de cassis, qui soulage parfaitement les symptômes désagréables (congestion nasale), et a également un effet bénéfique sur tout le corps, en le saturant de vitamine C.Boire du thé au citron et au miel peut soulager même les maux de gorge sévères (nous recommandons de lire: est-ce possible les mères boivent du thé au citron pendant l'allaitement?). Pour maintenir la vitalité du corps, utilisez du bouillon de poulet, qui aidera à réduire la formation de cellules responsables des symptômes du rhume - gonflement et congestion nasale.
  • Manger à volonté. Si vous n'avez pas d'appétit, ne mangez pas. Pour maintenir la force, il est conseillé de boire du bouillon de poulet ou simplement de boire beaucoup de liquides. La qualité du lait maternel ne sera pas affectée..

Agents antiviraux

De nombreux médicaments antiviraux existants ne s'acquittent pas du tout de leur tâche, car ils n'affectent une personne que psychologiquement. Certains médicaments ne peuvent pas être utilisés pendant l'allaitement - il s'agit notamment de la remantadine, de l'arbidol, de la ribovirine et d'autres.

Les médicaments homéopathiques n'ont pas encore gagné leur confiance et ont des effets thérapeutiques douteux. Entre autres, nous nommerons «Anaferon», «Otsillokotsinum», «Aflubin» et d'autres. Parfois, ils contiennent de l'alcool, ce qui peut affecter négativement la quantité de lait d'une femme. De plus, certains médicaments peuvent provoquer des allergies chez l'enfant..

Les médicaments les plus efficaces et les plus sûrs, parmi lesquels l’alpha-interféron recombinant humain, par exemple le Viferon et le Grippferon, ont gagné la confiance. Utilisez-les uniquement comme indiqué.

Les médicaments antiviraux ne sont efficaces qu'au tout début de la maladie, lorsque la maladie est concentrée sur les muqueuses. Cette période est caractérisée par des éternuements, de la toux et un nez qui coule. En un jour, le virus ARI atteint le sang et les médicaments antiviraux deviennent inefficaces, voire interfèrent avec la récupération, créant une charge inutile pour le corps.

Médicaments antipyrétiques

Lorsque les lectures sur le thermomètre dépassent la marque 38,5 ° C, vous devez commencer à prendre des médicaments antipyrétiques. Avec une bonne tolérance, il n'est pas recommandé d'abaisser des températures plus basses. Le corps, en augmentant la température, commence la lutte la plus efficace contre les virus, donc le renverser ne fait qu'affaiblir le corps et prolonge la période de récupération.

Contre le rhume

Pour soulager les symptômes désagréables de la zone nasale pendant l'allaitement, utilisez des médicaments pour soulager le gonflement de la membrane muqueuse, ce qui aidera à retrouver une respiration normale et à poursuivre le traitement «avec confort». L'utilisation de gouttes vasoconstricteurs ne nuira pas à l'enfant, les mères peuvent donc les utiliser en toute sécurité dans leur traitement.

Les principaux ingrédients actifs des remèdes contre le rhume comprennent:

  • Naphazoline. Leur période de «validité» est la plus courte - ce sont «Naftizin», «Sanorin».
  • Xylométazoline. La durée moyenne des fonds «de travail» est de 8 à 10 heures. Entre autres, il y a "Galazolin", "Ximilin", "Otrivin".
  • Oxymétazoline. De tous les médicaments vasoconstricteurs, ce sont les plus efficaces. Leur action dure jusqu'à 12 heures. Choisissez entre Knoxprey, Nazivin, Nazol.

Gorge irritée

Pour une mère qui allaite son bébé, les antiseptiques topiques sont idéaux pour les maux de gorge. Pour le rinçage, vous pouvez utiliser une solution commerciale ou une solution maison. Bonne aide "Hexoral", "Iodinol", "Chlorhexidine". Un rinçage avec de l'eau, du sel de mer et quelques gouttes d'iode aura un bon effet..

Des pastilles telles que Strepsils, Sebidin peuvent soulager un mal de gorge pendant une courte période. Aussi, les mères qui allaitent peuvent demander de l'aide aux sprays «Kameton», «Chlorophyllipt», «Camphomen», qui n'ont qu'un effet local et ne passent pas dans le lait maternel..

Le spray chlorophyllipt aidera à guérir un mal de gorge, mais il ne passera pas dans le lait maternel. C'est l'un des médicaments optimaux pour traiter la gorge d'une mère qui allaite.

De la toux

Pour lutter contre la toux d'une mère qui allaite, vous pouvez recourir à des remèdes naturels - par exemple, avec du thym, de la réglisse, de la guimauve, du lierre, etc. En pharmacie, ils sont proposés sous forme de sirops ou de comprimés.

Pendant l'allaitement, il n'est pas interdit de prendre des médicaments à base d'ambroxol. L'inhalation de cette substance sera la plus efficace. Il est pratique d'effectuer des procédures à l'aide d'un nébuliseur. "Ambroxol" n'a d'effet que sur la membrane muqueuse des voies respiratoires et ne pénètre pas dans la circulation systémique et le lait maternel.

Il est très important de traiter les rhumes et de ne pas oublier le bien-être. Le soulagement survient le troisième jour, à condition que le traitement approprié soit choisi, cependant, certains symptômes ont tendance à persister jusqu'à 7 à 10 jours. Si vous avez des doutes sur le changement de la toux ou la qualité du mucus du nez, vous devriez consulter un médecin pour obtenir des conseils, afin d'éviter les complications - amygdalite, sinusite et pneumonie.

Allaiter pendant un rhume: comment ne pas infecter votre bébé?

Les maladies respiratoires touchent principalement les plus vulnérables - les mères allaitantes et les nouveau-nés..

Un rhume lors de l'allaitement chez une mère est encore compliqué par le fait que dans de nombreux cas, les produits allergènes ne sont pas recommandés pendant la lactation - miel, agrumes, fruits rouges.

Par conséquent, les femmes doivent savoir comment être traitées pendant l'allaitement et protéger leur bébé du rhume..

Froid chez une mère qui allaite

Les infections respiratoires pénètrent dans le corps par des gouttelettes en suspension dans l'air. Les personnes dont l'immunité est affaiblie sont plus susceptibles de tomber malades, par conséquent, un rhume avec HB est une pathologie courante.

La période d'incubation est généralement de 3 à 5 jours.

La maladie se manifeste par les symptômes suivants:

  • congestion nasale, écoulement nasal;
  • toux;
  • gorge irritée;
  • fièvre, frissons;
  • larmoiement;
  • mal de crâne;
  • enrouement de la voix;
  • prostration.

Après qu'une mère qui allaite tombe malade avec un rhume, des anticorps dirigés contre l'agent pathogène dans son corps apparaissent le cinquième jour de la maladie.

Précautions

Le rhume pendant l'allaitement est très contagieux, donc une femme doit prendre des précautions. Afin de ne pas infecter un nourrisson, aux premiers symptômes d'un rhume, un bandage de gaze doit être mis..

Il est recommandé de changer le masque toutes les 2 heures. Il est préférable de demander aux proches de s'occuper du bébé et de faire un nettoyage humide pendant la maladie. Le repos au lit favorise une récupération rapide.

Si une mère qui allaite a un rhume, seuls ses propres articles d'hygiène doivent être utilisés. Pour le patient, il est nécessaire de sélectionner des éléments de tableau séparés et de les traiter avec soin. Le lit et les sous-vêtements doivent être changés tous les jours.

Les virus peuvent survivre pendant des heures dans un environnement sec et poussiéreux, alors assurez-vous de ventiler la pièce et de faire un nettoyage humide. Dans de telles conditions, les virus meurent rapidement. Les médecins recommandent aux parents d'acheter un humidificateur et une lampe à ultraviolets.

Si la mère tousse ou a le nez qui coule, lavez son visage, ses mains et sa poitrine avec du savon avant de nourrir. Vous devez absolument éternuer et vous moucher dans un mouchoir ou une serviette jetable.

Lors du contact avec le bébé, vous devez porter un masque. Vous ne pouvez pas embrasser le bébé et il est souhaitable d'avoir moins de contact avec lui. Pour prévenir l'infection, les pédiatres recommandent de faire couler des solutions salines dans le nez de l'enfant..

Est-il acceptable d'allaiter pendant un rhume

Les mamans se posent souvent la question de savoir s'il est possible d'allaiter avec un rhume. Beaucoup de gens sevrent un bébé, mais les pédiatres ne le recommandent pas..

Une fois dans le corps, les virus ne se manifestent pas immédiatement. Et après trois jours, des protéines protectrices (immunoglobulines) commencent à être produites, qui neutralisent la reproduction des agents pathogènes. Ces substances passent dans le lait maternel..

Même lorsque la mère ne sait pas qu'elle a un rhume, l'enfant reçoit des anticorps avec du lait. C'est pour cette raison que le bébé reste en bonne santé. Lorsqu'une femme arrête de s'alimenter, elle le prive de ses défenses et provoque le stress du sevrage. L'enfant consacre beaucoup d'énergie à digérer des mélanges artificiels.

Traiter le rhume pendant l'allaitement

Avant de traiter un rhume pendant l'allaitement, vous devez consulter un médecin. De nombreux médicaments pharmacologiques ne peuvent pas être pris pendant l'allaitement..

Les méthodes et moyens de traitement des pathologies virales sont choisis par le médecin. Un complexe de mesures aidera une mère qui allaite d'un rhume, qui comprend:

  1. Repos au lit.
  2. Prévention de la déshydratation.
  3. Régime équilibré.
  4. Prendre des médicaments.
  5. Utiliser des remèdes populaires sûrs.

Avec un nez qui coule, vous pouvez hydrater indépendamment la muqueuse nasale avec des solutions salines. Si le bébé a tendance aux allergies, il est recommandé à la femme de boire des antihistaminiques.

Les rhumes doivent être traités en suivant toutes les recommandations du médecin. Un traitement correct préviendra les infections secondaires.

Recommandations générales

Les médecins recommandent que les femmes ne soient traitées qu'avec des moyens éprouvés. La prise d'antibiotiques n'est possible qu'après avoir consulté un médecin, qui vous conseillera ce que vous pouvez prendre pour un rhume.

Certains médicaments antimicrobiens sont interdits lors de l'alimentation d'un bébé. De plus, les médicaments antibactériens ne fonctionnent pas contre les virus. Ils ne sont prescrits que dans les cas où une infection bactérienne se joint.

En cas de complications (pneumonie, sinusite), le traitement du rhume pendant l'allaitement est effectué avec des antibiotiques non toxiques, qui sont prescrits même aux nouveau-nés.

Lorsqu'un tel médicament ne peut pas être sélectionné, l'allaitement est interrompu. Dans ce cas, une alimentation avec du lait congelé en réserve serait idéale..

Les antibiotiques détruisent non seulement les micro-organismes pathogènes, mais également la microflore bénéfique. Pour éviter la dysbiose, il est recommandé d'inclure des probiotiques, des produits à base de lactulose dans le traitement complexe. Les produits laitiers fermentés doivent être présents dans l'alimentation. Buvez beaucoup de liquides (au moins 1,5 litre). Cela vous permettra de vous débarrasser rapidement de l'intoxication et de faire baisser la température d'une mère qui allaite avec un rhume..

Boire beaucoup de liquide empêche également les muqueuses sèches et facilite le passage des expectorations lorsque vous toussez. Au lieu de l'eau, il est permis:

  • compotes de fruits secs;
  • thé vert au citron;
  • décoction de camomille, d'églantier ou de calendula;
  • eau minérale "Borjomi".

Avec une fièvre pouvant atteindre 38,5 ° C, les antipyrétiques ne sont pas recommandés. On pense qu'à cette température, le corps combat l'infection le plus efficacement possible et produit des anticorps.

Cependant, il est nécessaire de réduire la température élevée. Les médicaments les plus sûrs pour les enfants, les femmes enceintes et allaitantes sont les médicaments à base de paracétamol.

Ce qu'il ne faut pas faire pendant l'allaitement:

  1. Faites bouillir le lait maternel. Lorsqu'elles sont chauffées, les substances biologiquement actives et les immunoglobulines nécessaires au bébé sont détruites.
  2. Prenez des médicaments contenant de l'alcool.
  3. Affamer.
  4. Toute surdose de médicament peut nuire à l'état du bébé. Il est conseillé de ne pas appliquer l'enfant au sein pendant la période de concentration la plus élevée possible du médicament dans le sang.

Traitement médical

Le traitement des infections respiratoires aiguës pendant l'allaitement n'est souvent pas complet sans la prescription de médicaments contre le rhume. Étant donné que le malaise est associé à la pénétration de virus dans le corps, il est recommandé de boire des médicaments antiviraux au début de la maladie.

Les médicaments sûrs pour l'enfant et la mère sont des immunomodulateurs contenant des interférons. Ils sont facilement tolérés et n'ont aucune contre-indication. Les gouttes ou pilules homéopathiques ne feront aucun mal. D'autres médicaments peuvent provoquer des réactions allergiques et une perturbation du tractus gastro-intestinal chez un nourrisson.

Avec un nez qui coule et une congestion nasale, les gouttes d'huile à base de matières végétales aux effets anti-inflammatoires et décongestionnants sont un bon médicament pour les mères qui allaitent. Si le traitement ne fonctionne pas, en dernier recours, prescrire des médicaments vasoconstricteurs avec l'ingrédient actif naphazoline, xylométazoline, oxymétazoline.

L'irrigation de la cavité nasale avec des solutions salines est une condition préalable au traitement de la rhinite. Vous pouvez acheter des sprays d'eau de mer à la pharmacie.

Si vous avez mal à la gorge, des anti-inflammatoires sont prescrits qui ne passent pas dans le lait pendant l'allaitement. S'il n'y a pas d'allergie, des gargarismes pour la gorge à base d'iode ou de chlorhexidine sont utilisés. Les sprays à base de plantes, qui contiennent un extrait d'eucalyptus, aident bien. Les pastilles avec des antiseptiques sont une alternative au rinçage..

En cas de toux, des sirops à la racine de réglisse, au thym, à l'anis ou au thym sont recommandés. Les comprimés antitussifs mucolytiques à base de thermopsis pendant l'allaitement sont contre-indiqués.

Il est préférable de faire une inhalation plutôt que des produits pharmaceutiques pour la bronchite. Il est préférable d'utiliser un nébuliseur pour les procédures. Ils diluent bien les mucosités et facilitent l'état des solutions d'eaux minérales alcalines non gazeuses. Vous pouvez utiliser le médicament dilué avec une solution saline avec le principe actif ambroxol.

Les médicaments contenant de la décaméthoxine et de la chlorhexidine ne pénètrent pas dans la circulation systémique lors de l'assainissement de l'arbre trachéobronchique. Pour la procédure, ils sont dilués avec une solution de NaCl à 0,9% dans un rapport 1: 1. Selon le stade de la maladie, la procédure est effectuée 1 ou 2 fois par jour.

Que boire

Vous ne pouvez pas utiliser de tels médicaments:

  1. Avec l'ingrédient actif bromhexine.
  2. Médicaments à base de plantes à plusieurs composants pouvant provoquer des réactions indésirables chez un enfant.
  3. Nouveaux médicaments peu étudiés.
  4. Barbituriques.
  5. Antitussifs avec codéine.
  6. Agents toxiques (tétracyclines, sulfamides).

Des précautions sont prescrites pour le SH: dérivés de pyrazolone, macrolides, médicaments combinés contre la toux, acide acétylsalicylique. Ces médicaments provoquent souvent des allergies, ont un effet négatif sur le système nerveux et les intestins du bébé..

Remèdes populaires

Parfois, ils se tournent vers la médecine traditionnelle, car il est impossible de traiter un rhume pour une mère qui allaite avec des médicaments pharmacologiques. Il existe de nombreuses méthodes non conventionnelles utilisées pour les maladies virales respiratoires pendant la lactation. Produits d'inhalation efficaces:

  1. Le moyen le plus abordable de tousser et de mal de gorge consiste à faire bouillir des pommes de terre dans la peau. L'eau des pommes de terre fraîchement bouillies est égouttée et respirée dans une casserole, recouverte d'une serviette, 10-20 minutes.
  2. Les décoctions de camomille, de feuilles de bouleau, de tilleul ont des effets anti-inflammatoires et antimicrobiens..
  3. Pour faciliter la respiration, il est recommandé de respirer les vapeurs d'huile essentielle d'eucalyptus. 5 à 10 gouttes d'huile sont versées dans la bouilloire, un entonnoir est en papier épais, inséré dans le bec de la bouilloire et la vapeur est inhalée pendant 15 minutes.

Pour la rhinite, les méthodes suivantes sont utilisées:

  1. D'un nez qui coule pour le rhume, la lubrification des points actifs près des voies nasales avec des huiles essentielles de menthe, de pin, d'épinette, d'eucalyptus ou d'arbre à thé aide.
  2. Gouttes nasales de jus d'aloès et de miel avec l'ajout de 1 comprimé de momie.
  3. Le jus de Kalanchoe dilué aide à éliminer le mucus des voies nasales. Il a un effet anti-inflammatoire et élimine l'œdème muqueux.
  4. Un mélange d'huile d'olive et de jus d'aloès est instillé dans le nez. Pour préparer l'émulsion, vous avez besoin de 4 gouttes de jus et 2 gouttes d'huile.

Lors de l'allaitement, les remèdes à base de plantes contre le rhume peuvent vous aider si vous avez mal à la gorge. Rinçages:

  1. Le thym, la sauge, la camomille, le calendula ont une action anti-inflammatoire.
  2. Il est recommandé de se gargariser avec une solution saline additionnée de soude et d'iode. Pour 200 ml d'eau, ajoutez une demi-cuillère à soupe de sel, une demi-cuillère à café de soude et 4 gouttes d'iode. La solution n'est pas avalée pendant la procédure.
  3. Soulage les poches et les maux de gorge avec une solution de vinaigre de cidre de pomme. Une cuillère à café de vinaigre est ajoutée à un verre d'eau bouillie tiède. Rincer plusieurs fois par jour.

En toussant, la médecine traditionnelle propose les remèdes suivants:

  1. Le jus de radis noir aide à lutter contre la toux sèche et la toux difficile. Le dessus du légume est coupé, la pulpe est retirée, laissant 2-3 cm de la peau. Les bords intérieurs du radis sont coupés avec un couteau pour une meilleure sortie du jus et enduits de miel. Après quelques heures, du jus apparaîtra dans la cavité, qui peut être bu. N'utilisez que des légumes-racines frais.
  2. Le lait au miel et au beurre soulage la condition de la femme, aide à tousser, adoucit la gorge. Il est nécessaire de réchauffer un demi-litre de lait, d'y ajouter une cuillère à café de miel et 10 g de beurre. Mieux vaut prendre le soir, avant le coucher. Cette boisson apaise et améliore également le sommeil..

Il est recommandé de boire des tisanes vitaminées aux framboises, camomille, tilleul, viorne, calendula, cassis. Du miel et du citron sont ajoutés au thé. Il est utile d'inclure dans le régime de l'ail et des oignons contenant des substances antimicrobiennes naturelles.

Un tonique général, qui aide à mieux supporter les symptômes d'un rhume et à s'en débarrasser plus rapidement, est un mélange d'ail et de miel dans un rapport 1: 1. Une cuillère à café du mélange est prise une fois par jour et lavée à l'eau claire.

Avec la congestion nasale et les basses températures, des bains de pieds chauds avec l'ajout de moutarde sont recommandés. Vous pouvez également mettre de la poudre de moutarde dans des chaussettes en coton la nuit. Facilitez la condition à température corporelle élevée en frottant avec de l'eau tiède avec l'ajout de vinaigre.

Prévenir les rhumes

Il ne faut pas oublier qu'il est plus facile de prévenir les infections respiratoires aiguës que de guérir. Pour éviter un rhume, une femme devrait refuser de marcher avec son enfant dans des endroits bondés lors d'une épidémie de grippe et de SRAS.

Lorsque vous visitez des hôpitaux ou des cliniques, vous devez utiliser un masque. Pour la prévention du rhume, un certain nombre de règles doivent être respectées:

  • Se laver les mains fréquemment avec du savon.
  • Utilisez une pommade à l'oxoline avant de sortir pendant les épidémies.
  • Habillez-vous pour la météo.
  • Inclure dans le régime des aliments riches en vitamine C.
  • Humidifier l'air intérieur.

Suivre ces directives simples permettra d'éviter les infections virales. Cependant, si un rhume a néanmoins dépassé, il est nécessaire de nourrir l'enfant avec du lait.

Cela dépend non seulement de la santé du bébé, mais aussi de la santé de la mère..

Traiter les rhumes pendant la lactation

Au milieu des infections saisonnières, il est facile d'attraper une infection virale ou bactérienne. Lorsqu'il y a des signes de maladie, les gens vont à la pharmacie, achètent des médicaments avec des formules synthétiques. Mais comment traiter un rhume pour les mères qui allaitent afin d'éliminer rapidement les symptômes et de ne pas nuire au bébé?

En effet, en plus de boire beaucoup de vitamines et d'inhalations, les thérapeutes prescrivent souvent des préparations pharmacologiques. Examen du marché de la pharmacie, les méthodes de traitement à domicile vous aideront à choisir un régime de traitement sûr.

Vaccination de la nature

Les pédiatres pensent que le malaise de la mère pendant l'allaitement n'est pas une raison pour transférer le bébé vers une alimentation artificielle. Avec une maladie bénigne, il suffit de s'appuyer sur les mécanismes de défense biologique fournis par la nature..

Avec un rhume, le bébé peut être allaité, car les anticorps produits par le corps de la mère pénètrent également dans la circulation sanguine avec l'agent infectieux. Le processus est comparable à l'introduction d'un agent antigénique qui forme une immunité stable contre l'infection.

Comment gérer les antibiotiques

Les vasoconstricteurs, les médicaments antiviraux à formule synthétique sont contre-indiqués pour l'allaitement. Une exception est une forme grave de rhume chez une mère qui allaite. Il n'est pas sage de refuser un médicament lorsque la perspective d'une complication se profile. Le médecin prescrit des antibiotiques approuvés qui pénètrent dans le lait en petites quantités:

  • médicaments du groupe pénicilline - ampicilline, amoxicilline;
  • céphalosporines - zinnat, fortum;
  • macrolides - sumamed, wilprafen.

Ces derniers pénètrent dans le corps de l'enfant en grande quantité, mais n'ont pas d'effet négatif sur la santé.

Produits pharmaceutiques interdits

Si les souches sont résistantes aux antibiotiques énumérés ci-dessus, des analogues plus toxiques sont prescrits. Dans ce cas, la réponse à la question: est-il possible de nourrir un enfant avec du lait maternel pour un rhume, est évidente.

  1. Les aminosides - la gentamicine, la nétromycine, la kanamycine réduisent l'audition et la fonction rénale.
  2. Les tétracyclines affectent négativement les tissus durs.
  3. Les sulfamides dus à une augmentation de la bilirubine provoquent un kernictère.
  4. Les fluoroquinolones assouplissent la structure du cartilage.
  5. La lincomycine interfère avec la fonction intestinale.
  6. La clindamycine provoque une colite pseudomembraneuse.
  7. La lévomycétine associée au chloramphénicol affecte le système cardiovasculaire et la moelle osseuse.

Pour la période de traitement du rhume d'une mère qui allaite, remplacez l'alimentation naturelle par un mélange, ajoutez des probiotiques. Pour cela, utilisez une tétine avec une petite ouverture, comparable au diamètre de la tétine. Pour maintenir la lactation, tirez le lait toutes les 4 heures, y compris la nuit. Cela stimule la production de prolactine, responsable de la lactation..

Caractéristiques du traitement

Les agents à large spectre n'ont pas de sélectivité sélective et détruisent la microflore bénéfique. Après le cours, le corps est sans défense contre toute infection. Les conséquences de l'antibiothérapie se manifestent sous la forme d'une dysbiose - une violation de l'équilibre microbien. Pour traiter correctement une mère qui allaite pour un rhume et minimiser les effets de la thérapie:

  1. Ne prescrivez pas votre propre médicament. Seul un médecin peut choisir une thérapie et une posologie adéquates.
  2. Ne réduisez pas votre dose. Cela ne donnera pas l'effet souhaité et retardera la récupération..
  3. Buvez l'antibiotique pendant que le bébé tète ou juste après le processus.

Effectuez le traitement sous surveillance médicale, surtout si vous tombez malade avec ARVI dans les 2 premiers mois après l'accouchement. À ce moment, le corps affaibli est le plus vulnérable. Depuis, lorsque des antibiotiques sont pris, les anticorps ne sont synthétisés qu'après 4 jours, pendant cette période, soutiennent le corps avec de la physiothérapie, des vitamines et une boisson.

Le traitement d'un rhume chez une mère qui allaite nécessite le respect de certaines conditions. Ils accélèrent la récupération et protègent contre les complications. Surtout, restez au lit. Dormez sur un oreiller haut pour réduire le gonflement des voies nasales. Gardez les fenêtres ventilées et faites attention à l'humidité. En hiver, l'air sec assèche fortement les muqueuses, ce qui rend la respiration difficile..

S'il n'y a pas d'humidificateur à côté de la batterie, mettez de l'eau dans un grand bol. Pour améliorer la respiration nasale, utilisez les phalanges de vos index pour appuyer sur les points d'acupuncture à la base des narines. Pré-lubrifiez les coussinets avec la pommade Doctor Mom ou le baume au menthol Zvezdochka. Disposez l'oignon et l'ail hachés dans la maison. Ils désinfectent l'air et réduisent le risque d'infection.

Quels médicaments une mère qui allaite peut-elle prendre pour un rhume

Les résultats des études cliniques concernant l'effet des médicaments classiques sur le corps du bébé sont rares. Dans la plupart des cas, ils n'ont pas été exécutés du tout. Cependant, il existe des produits à la sécurité éprouvée. Ces médicaments contre le rhume pour les mères qui allaitent soulagent les signes d'infection et augmentent les forces de barrière.

Mais même une formule biologique sûre peut déclencher des allergies, alors commencez par la dose la plus faible. Pour abaisser le seuil de menace, choisissez des formulations à un composant. Il a été prouvé qu'une réponse immunitaire négative se produit plus souvent après la prise de médicaments combinés. Les meilleurs remèdes contre le rhume pour une maman qui allaite:

  1. Lizobact est un antiseptique naturel qui détruit les membranes des microorganismes pathogènes. Les comprimés absorbants ont un effet thérapeutique dans les infections virales respiratoires aiguës et améliorent l'immunité. Prendre avec de la pyridoxine pour effet.
  2. Tout le monde connaît les propriétés immunomodulatrices et antivirales de la grippe. À condition qu'il n'y ait pas d'allergie, ils sont autorisés pour les femmes enceintes et les enfants..
  3. L'effet des bougies "Viferon" est dû à une activité antibactérienne, à l'inhibition de la synthèse des virus contenant de l'ARN et de l'ADN, à des propriétés immunomodulatrices prononcées.

Que peut boire d'autre une mère qui allaite avec un rhume d'un antiviral? Le laferobion a été ajouté à cette liste sous la forme d'une solution pour inhalation, aérosol, suppositoires et gouttes. Aflubin et otsillococcinum sont apparus sur le marché de la pharmacie relativement récemment et les avis des experts divergent. Afin de ne pas risquer la santé du bébé, évitez-les pendant l'allaitement. Liste noire - remantadine, arbidol, groprinosine.

Comment faire baisser la température d'une mère qui allaite avec un rhume

La fièvre est une conséquence de la lutte du corps contre l'infection et l'intoxication et ne constitue pas une menace pour la santé. Certaines souches meurent déjà lorsque la température augmente de quelques divisions. Si la lecture sur le thermomètre est supérieure à 38,50, il est logique de prendre le médicament. Dans les cas classiques, ils boivent Coldrex et Teraflu. Cependant, les pilules avec des formules synthétiques sont dangereuses pour les bébés..

Sur les conseils du médecin de la télévision Komarovsky, choisissez le paracétamol et l'ibuprofène pour le traitement du rhume chez une mère qui allaite. Ils soulagent la fièvre, soulagent la douleur, procurent un effet anti-inflammatoire et sont complètement éliminés du corps par les reins. Prenez de l'aspirine à des doses minimales si nécessaire. La formule provoque des perturbations métaboliques chez les tout-petits.

Boire beaucoup de liquides

Comment faire baisser la température d'un rhume pour une mère qui allaite si elle ne dépasse pas 38 degrés? Pour les valeurs subfébriles, essayez de frotter avec du vinaigre ou de la vodka, buvez plus de thé:

  • avec du citron;
  • framboises;
  • tilleul et menthe:
  • canneberges;
  • cassis.

Les baies sont des antibiotiques naturels. Ils contiennent beaucoup de vitamine C et sont pathogènes. Une boisson chaude augmente la résistance du corps, protège contre la déshydratation et purifie le sang. Cependant, le miel, le citron, les framboises peuvent provoquer des allergies. Boissons aux fruits à base de canneberges et de cassis, compotes de fruits secs sans sucre, thé de tilleul, infusion d'églantier apporteront des bienfaits exceptionnels. Si le bébé est prédisposé à la diathèse, buvez des thés faiblement infusés ou du lait chaud, qui améliorent la lactation.

  1. Pour préparer une infusion de feuilles de tilleul ou de menthe, mettez 2 cuillères à soupe avec une lame de matières premières dans 4 tasses d'eau bouillante, laissez reposer 30 minutes sous un couvercle hermétique.
  2. Ajouter les baies râpées uniquement au thé chaud pour préserver au maximum les vitamines..
  3. Mettez les hanches d'églantier écrasées dans un thermos et laissez reposer pendant quelques heures.

Quels médicaments une mère qui allaite peut-elle boire contre le rhume et la toux?

Une réaction concomitante à l'inflammation implique le nettoyage des muqueuses des voies respiratoires des éléments étrangers à la microflore des bronches. Selon la tradition, le processus commence par une toux sèche et déchirante de la gorge, qui après 2 à 4 jours devient humide. Si une mère qui allaite a un rhume et qu'il ne disparaît pas pendant plus de 2 semaines, prenez des sirops. Le spécialiste prescrit 1-2 médicaments de la liste approuvée.

Les compositions contiennent des extraits de composants végétaux sans impuretés chimiques. Il convient de garder à l'esprit que beaucoup n'ont pas de certificats de sécurité. Le fait que les essais cliniques n'aient pas été effectués, les fabricants écrivent dans les instructions.

Que peut une mère qui allaite avec un rhume de sirops:

  1. Herbion avec plantain et mauve.
  2. Gedelix à l'extrait de lierre.
  3. Élixir mammaire, Tussamag, Dr.Maman pour nettoyer les bronches.
  4. Des remèdes homéopathiques: stodal, span, bronchikum, sinekod.

Il est strictement interdit: bromhexine, codelac, codterpin, bronchodilatateur. En raison du manque d'informations correctes, il est extrêmement rare de prescrire: falimint, coldrex night, libexin. Les pastilles contre la toux doivent être jetées - elles contiennent de nombreuses inclusions synthétiques.

Quels médicaments une mère qui allaite peut-elle prendre pour une toux froide en comprimés

Ambroxol, Lazolvan, Ambrobene contiennent un ingrédient actif dans les formules - l'ambroxol, qui pénètre dans le lait en micro doses. Sa sécurité a été prouvée par des recherches internationales. Un groupe de médicaments est produit sous forme de comprimés et de liquides. Fluimucil ou ACC avec l'acide aminé acétylcystéine ne sont pas moins efficaces.

Comment traiter un rhume pour maman avec des agents nasaux pharmacologiques

Les rhinovirus attaquent toujours les muqueuses des sinus. Le processus est accompagné d'œdème, de congestion nasale, de démangeaisons sévères. Les médecins ne considèrent pas l'écoulement nasal pendant l'allaitement comme un symptôme subjectif et incluent des gouttes et des sprays dans une thérapie complexe. Si la rhinite n'est pas traitée, elle peut provoquer une inflammation des sinus maxillaires, une otite moyenne.

Avant de vous égoutter le nez, nettoyez les sinus et hydratez la membrane muqueuse. Pour ce faire, utilisez des solutions marines telles que aqua maris, saline, nosol. Alternativement, vous pouvez faire un nettoyant à la maison en mélangeant 1 c. sel et une goutte d'iode dans un verre d'eau filtrée. Faites égoutter la solution à l'aide d'une pipette ou d'un flacon avec une buse en filet. Se doucher avec une seringue est inacceptable: sous pression, le jet pénètre dans le tube auditif, puis dans l'oreille moyenne. En conséquence, l'otite moyenne aggravera l'infection..

Combinez les procédures avec le gargarisme. La furaciline ou le Geksoral éliminent la transpiration, le Lizobakt, les pastilles Strepsils adoucissent la gorge. Les solutions écologiques de Lugol et de ses dérivés inhibent les microbes pathogènes, désinfectent le nasopharynx.

Gouttes nasales

Que faire si une mère qui allaite a un rhume, comment enlever rapidement un nez qui coule et un exsudat? Les gouttes vasoconstricteurs viendront à la rescousse.

  • Le Vitanol, le Pinosol aux extraits d'eucalyptus, de menthe et d'éther de pin soulagent les gonflements, irriguent la muqueuse nasale. Les fonds sont interdits en cas d'hypersensibilité à l'un de leurs composants.
  • Nazivin, noxprey ont le premier niveau de danger. Malgré la pénétration minimale dans le lait, ils provoquent parfois une augmentation de la pression et augmentent le pouls. Utiliser jusqu'à 3 jours comme recommandé par le fabricant.
  • La phényléphrine (nasol) a une formule combinée avec un effet décongestionnant, ne provoque pas de réactions négatives. Montré aux mères et aux bébés.
  • L'allergodil et l'azélastine de deuxième génération à faible pourcentage de concentration dans le lait avec rhinite allergique soulagent la congestion nasale en 10 minutes.

Les mères qui allaitent atteintes de rhume peuvent prendre: galazoline, tizine, fluticasone, mométasone, azélastine. Par rapport aux médicaments modernes, la naphtyzine et la pharmacoline traditionnelles sont beaucoup plus dangereuses.

Aérosols

Le spray "Nazarel" d'une nouvelle génération avec une absorption minimale dans le lait a des effets décongestionnants et antimicrobiens et est absolument sans danger. Pour réduire la concentration de la substance active, utilisez-la après l'alimentation.

1. Geksoral, en raison de la teneur en hexétidine, supprime la microflore pathogène pendant 12 heures.
2. L'action anti-inflammatoire Tantum Verde peut être utilisée toutes les 2-3 heures par les mères et les enfants sans craindre les conséquences.
3. Nazaval élimine les démangeaisons, les symptômes allergiques, l'œdème.
4. Chlorophyllipt possède une formule antibactérienne et une activité anti-inflammatoire. Pour éliminer la sécheresse, lubrifiez les sinus avec une solution d'huile..

Thérapie par inhalation

Une mère qui allaite peut être traitée pour un rhume avec des couples qui guérissent. L'inhalation est l'un des moyens topiques pour fluidifier les mucosités, éliminer la congestion nasale et de la gorge. À l'aide d'un nébuliseur qui génère des vapeurs d'aérosol, des substances actives se déposent sur les muqueuses des voies respiratoires. Ils ont un effet thérapeutique ciblé, pratiquement sans entrer dans le sang.

En l'absence d'appareil, effectuez les procédures à l'ancienne, assis au-dessus d'une casserole et recouvert d'une serviette. Une autre option consiste à enrouler un entonnoir en papier épais, à l'insérer dans le bec de la bouilloire.

Comment respirer correctement

Pour éliminer les risques potentiels, inhalez les vapeurs pendant 1 à 2 minutes. Pour délivrer les vapeurs curatives à leur destination, inspirez profondément par le nez et expirez par la bouche.En l'absence de réponse immunitaire, effectuez des séances de 10 minutes avec 3 à 5 gouttes dans 3 litres d'eau..

  • à des températures supérieures à 37,2;
  • problèmes de respiration;
  • saignements de nez fréquents.

Convient pour l'inhalation avec HV:

  • eau minérale alcaline;
  • solutions expectorantes à action mucolytique: lazolvan, ambrobène, ACC, fluimucil;
  • avec une forte toux - bronchodilatateurs: trovent, berolual, lidocaïne à 1%;
  • infection bactérienne - ceftriaxone avec une solution saline et fluimucil avec solvant;
  • rhumes aggravés par des maladies broncho-pulmonaires - miramistine et dekasan sans dilution;
  • pour la prévention des ARVI - immunomodulateurs: interféron en poudre à mélanger avec de l'eau, derinat pur.

Dans le cas de la lidocaïne, qui soulage une toux aiguë, le médecin sélectionne le dosage correct.

Plantes et éthers

Pour l'inhalation, utilisez des infusions d'herbes sèches de sauge, lavande, eucalyptus, camomille, menthe. Les préparations antiseptiques à plusieurs composants sont efficaces, procurant un effet synergique. Les herbes sont désinfectées, ont un effet cicatrisant, grâce auquel le mal de gorge disparaît, le gonflement des voies nasales disparaît et les sinus sont débarrassés du mucus. La recette des solutions à base de plantes pour inhalation est simple: versez 2 cuillères à soupe de l'herbe et laissez reposer 20 minutes.

Si vous êtes hypersensible à certains composants avant la grossesse, n'utilisez pas d'anis, de cumin, de clou de girofle, d'esters d'arbre à thé. Si vous n'êtes pas allergique, utilisez des huiles de bois de santal, d'eucalyptus, de cèdre, de sapin ou de bergamote.

Pour supprimer la flore pathogène et la prophylaxie antivirale, préparez une bouillie d'oignons et d'ail. Ensuite, pressez la masse, ajoutez le jus à l'eau dans un rapport de 1:10. Gardez à l'esprit qu'ils sèchent, alors alternez avec d'autres solutions, telles que l'eau minérale. Borjomi adoucit, provoque un écoulement des expectorations, est sans danger pour les personnes allergiques. Beaucoup respirent de la soude, mais en toussant, les alcalis assèchent les muqueuses. Dans la lutte contre la toux sèche, une composition de 2 gouttes de menthe, cèdre, lavande dans 0,5 eau est efficace.

Sinon, comment une mère qui allaite peut-elle être traitée pour un rhume?

Les bains de pieds chauds aident à soulager les ARVI, les maux de gorge et la rhinite. Sous l'influence de la chaleur, les vaisseaux périphériques se dilatent. Cela se traduit par:

  • pour accélérer le flux sanguin;
  • une diminution de l'œdème dans les foyers catarrhales;
  • augmentation de la lactation.

L'effet réflexe sur les pieds facilite la respiration nasale et supprime d'autres signes subjectifs. Pour qu'une procédure de physiothérapie soit bénéfique, ne l'exécutez pas à une température élevée. Si vous avez des problèmes cardiaques, le stress thermique peut provoquer une tachycardie.

Comment traiter un rhume avec HS dans des bains de pieds chauds:

  1. La moutarde sèche ajoutée à un bol d'eau améliore l'effet de réchauffement.
  2. La solution de feuille de laurier et de manganèse désinfecte l'eau.
  3. Le sel de mer élimine les gonflements et la fatigue.

Après la physiothérapie, frottez votre dos et vos jambes avec de la graisse de blaireau la nuit. De plus, buvez-le à jeun sur une cuillerée avant les repas, arrosé de lait chaud ou de thé vitaminé.

Thérapie à domicile: recettes populaires

Comment soigner une mère qui allaite pour un rhume, si un nez bouché? La pommade maison à l'ail et à l'oignon restaurera la respiration libre. Recette: Faites chauffer ½ tasse d'huile végétale dans un bain-marie, mélangez avec une cuillerée de légumes hachés. Après 2 heures, filtrer la masse et lubrifier les muqueuses du nez.

Traitement de la gorge

Utilisez la coque restante pour vous gargariser. 2 cuillères à soupe. l. cuire à la vapeur 450 ml d'eau bouillante et laisser reposer 4 heures sous le couvercle. Effectuez la procédure 6 à 7 fois par jour. Pour vous rincer la gorge, utilisez:

  • thé à la camomille - une cuillerée de fleurs séchées par verre;
  • jus de cassis, canneberge, airelle rouge dilués avec de l'eau 1: 1;
  • solution de sel d'iode;
  • thé aux champignons.

Le rinçage avec du jus de betterave est efficace. Râpez le légume racine, versez 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre de pomme, laissez reposer quelques heures. Filtrer la masse et se gargariser avec une infusion.

Appliquez des compresses si la déglutition est difficile. Faites tremper une serviette en lin dans de l'eau chaude, enroulez-la autour de votre cou et fixez-la avec un film alimentaire pendant 20 minutes. Vous pouvez mettre une fine couche de fromage cottage sur un chiffon sec, puis procéder par analogie. Gardez l'application pendant plusieurs heures.

De la toux

Le remède traditionnel contre les infections des voies respiratoires est le jus de radis noir:

  • retirer la peau et couper le légume en cubes;
  • ajoutez quelques cuillères à soupe de miel dans le récipient;
  • couvrir le récipient avec de la gaze;
  • laisse infuser.

En allaitant, remplacez l'apiloproduit par du sucre. Option alternative: couper le haut, découper une partie du noyau, ajouter du sable et attendre que le jus apparaisse dans le trou. Boire une cuillère à café oui 5 fois.

  1. Pendant la journée, une mère qui allaite peut boire un cocktail de figues contre le rhume. Faire bouillir 7 morceaux de fruits secs pendant 5 minutes dans 200 ml de lait, et utiliser en 3 doses.
  2. Cuire à la vapeur une livre de son avec de l'eau bouillante, faire tremper sous le couvercle jusqu'à ce qu'il refroidisse, filtrer. Prenez du liquide tout au long de la journée.
  3. Versez de l'eau bouillante sur un demi-verre de raisins secs dans un thermos, laissez tremper pendant 30 minutes. Ajoutez quelques cuillères à soupe de jus d'oignon à la compote, buvez le soir à la fois. Prenez la boisson curative tous les deux jours.

Pour les rhumes

Recette numéro 1. Broyez les têtes de bouleau de manière pratique. Ramassez 3 c. l. la phytomasse, mélanger avec 100 g de beurre, puis laisser mijoter sur le feu pendant 50 minutes. Pressez le mélange, laissez le gâteau pour les compresses. Utilisez le produit 4 fois par jour. Selon la recette, 200 g de miel sont mis dans le liquide, mais pour ne pas provoquer de diathèse chez le bébé, faites-le sans.

Recette numéro 2. Bourgeons de pin (60 g), bouillis 2 minutes dans un demi-litre de lait, renforcent le système immunitaire et accélèrent la récupération.

Recette n ° 3. Dans du lait bouillant, ajoutez 30 g de beurre et 1/3 cuillère de soda, jaune fouetté. Sans attendre l'ébullition, retirez la masse. Apport journalier recommandé - 4 fois.

D'une toux dure

Pour une mère qui allaite avec un rhume, souffrant d'attaques de toux sèche, un mélange de poireaux est utile. Broyer les parties blanches, remplir de lait bouillant, laisser reposer au moins 3 heures. Boire une cuillère à dessert 6 fois.

  1. Mélangez 70 g de fleurs de tilleul et 50 g de thym. Insistez 20 minutes, prenez la nuit.
  2. Versez une cuillerée de boutons de pin dans un thermos, versez 200 ml d'eau bouillante. Boire 2 gorgées au début de l'attaque..
  3. Au lieu de thé, infusez des fleurs de trèfle des prés - 2 cuillères par théière.
  4. Couper à 5 cm de la racine de gingembre, hacher, infuser dans un thermos. 3 tasses suffisent pour transpirer. Vitaminer la boisson avec du citron.
  5. Versez 1 eau dans une casserole, ajoutez 2 oignons non pelés, ajoutez un verre de sucre et laissez cuire 60 minutes. Consommez 100 g chacun.

Ces recettes vous aideront à choisir les options de traitement et à ne pas nuire à votre bébé. Lors d'une infection de masse, essayez de ne pas être dans des endroits bondés. Gardez toujours votre système immunitaire en bon état. Pour ce faire, surveillez votre alimentation, buvez plus de boissons vitaminées, essayez de dormir suffisamment.

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Méfiance pendant la grossesse

Infertilité

Méfiance pendant la grossesse

Dans l'ensemble, je suis une personne assez saine d'esprit..
Mais maintenant, toute petite chose, toute maladie se transforme en un problème d'une ampleur universelle.

Tests de grossesse à domicile: qu'y a-t-il et pouvez-vous leur faire confiance?

Infertilité

La question de savoir comment déterminer la grossesse sans test intéresse de nombreuses filles. Parfois, il arrive qu'il n'y ait aucune possibilité d'utiliser un test express ou de subir une procédure d'examen par ultrasons.

Grossesse extra-utérine

Conception

Une grossesse extra-utérine est une condition pathologique de la grossesse dans laquelle un ovule fécondé est ancré dans la trompe de Fallope ou dans la cavité abdominale (dans de rares cas).

Formules de lait fermenté pour les nouveau-nés souffrant de constipation

Infertilité

La digestion d'un nouveau-né n'est pas encore complètement formée. Par conséquent, divers problèmes surviennent souvent sous la forme de coliques, de régurgitations ou de constipation.