Principal / Nouveau née

Comment planifier une grossesse

La planification de la grossesse aide les femmes enceintes à se préparer correctement à la période de gestation et à l'accouchement. Les médecins recommandent de commencer à planifier 3-4 mois avant de concevoir un enfant, voire un an. Pendant ce temps, une femme prépare son corps pour le développement d'une nouvelle vie, et un homme fait tout pour réussir la fécondation..

L'étape principale de la planification d'un enfant est l'examen. Un couple marié doit passer par là ensemble pour vérifier la santé des deux partenaires. Quels examens le futur parent doit-il subir? Dans notre nouvel article, vous recevrez une réponse détaillée à cette question..

Caractéristiques de la planification de la grossesse

La planification de la grossesse est l'étape la plus importante de la vie d'une fille qui a l'intention de donner naissance à une progéniture en bonne santé. Tous les patients doivent subir un examen complet avant de concevoir un enfant..

Une attention particulière doit être accordée aux mesures médicales pour les femmes atteintes de maladies chroniques ou celles qui ont eu une grossesse précédente infructueuse (grossesse manquée, extra-utérine ou fausse couche). La préparation à la fécondation aidera à protéger la future mère d'éventuels problèmes pendant la période de gestation.

Lorsqu'un couple a décidé d'avoir un bébé, la première étape est de consulter un obstétricien-gynécologue et de lui parler de tous les problèmes sexuels, problèmes de santé et échecs de conception, le cas échéant. Le médecin élaborera un algorithme d'examen et indiquera à la patiente quand et quel médecin elle devra subir.

Les femmes et les hommes doivent se préparer à la grossesse. Dans environ la moitié des cas, la fécondation ne se produit pas précisément à cause du facteur masculin..

Par conséquent, il est préférable que deux partenaires viennent consulter un gynécologue. En observant toutes les recommandations et en passant tous les tests, un couple marié pourra porter et donner naissance à un enfant en bonne santé..

Où obtenir un examen préliminaire? Dans les cliniques municipales sous police d'assurance médicale obligatoire ou dans les établissements médicaux privés dans le cadre d'un programme rémunéré de préparation à la grossesse.

Examen avant de planifier une grossesse

Pour un homme et une femme, une liste individuelle d'activités est établie qui doit être complétée dans le cadre d'un examen médical.

Examinons de plus près les procédures incluses dans cette liste..

Pour hommes

Malgré le fait qu'une fille portera le futur bébé, la moitié des gènes de l'enfant viendront de papa. Par conséquent, il doit également consulter des médecins. Certes, un homme n'aura pas besoin de subir autant de procédures qu'une fille..

Le futur père doit passer:

  1. Analyse générale et analyse d'urine (aide à déterminer s'il existe des processus infectieux ou inflammatoires dans le corps, montre la santé générale du corps).
  2. Test sanguin pour le groupe et le facteur Rh (nécessaire pour déterminer s'il existe des risques de conflit Rh avec une fille et un enfant).
  3. Un test sanguin pour déterminer les maladies sexuellement transmissibles (s'il y a des pathologies, elles doivent être guéries avant la fécondation).

Si nécessaire, le médecin prescrit un certain nombre d'études supplémentaires:

  • test sanguin hormonal;
  • spermogramme;
  • test de sécrétion de la prostate.

Si les résultats de l'étude sont normaux, mais que la fille ne parvient pas à tomber enceinte, un test de compatibilité des partenaires sexuels est prescrit.

Pour femme

La première chose qu'une femme devrait faire avant la grossesse est de consulter une gynécologie.

Lors du rendez-vous à la clinique, la patiente doit être informée si elle a eu des problèmes de santé ou une grossesse antérieure. Et montrez également votre carte médicale afin que le médecin traitant puisse avoir une vue d'ensemble de la santé de la femme enceinte. Après un examen gynécologique et l'étude du dossier médical, le médecin établit un programme d'examen.

La femme enceinte subit les médecins suivants:

  1. Gynécologue. C'est un médecin qui accompagnera la fille tout au long de la grossesse et de la période post-partum, une visite chez lui est donc obligatoire.
  2. Dentiste. L'examen de la cavité buccale et le traitement rapide des dents malades minimisent les risques de développer des maladies infectieuses lors du portage d'un bébé.
  3. Oto-rhino-laryngologiste. Les maladies chroniques et infectieuses des organes de l'audition, de la vision et de la respiration peuvent affecter négativement le développement du fœtus.
  4. Cardiologue. Les maladies du système cardiovasculaire peuvent nuire à la grossesse et à l'accouchement. Par conséquent, avant de planifier un enfant, il est important de savoir s'il y a un danger et quel type de charge le cœur peut supporter..
  5. Allergologue. Lors du port d'un bébé, les maladies chroniques peuvent s'aggraver. Le médecin vous aidera à savoir si la fille est allergique et quoi exactement. Le gynécologue a encore besoin de ces données pour savoir quels médicaments et produits peuvent être prescrits à une fille..

La liste du programme d'examen des femmes comprend:

  • frottis gynécologique;
  • analyse générale du sang et de l'urine;
  • chimie sanguine;
  • prélever un échantillon du col de l'utérus pour la recherche PCR;
  • livraison de tests hormonaux;
  • Ultrason;
  • tester la présence de cellules virales de l'herpès, de la rubéole et du papillomavirus dans le corps;
  • test de dépistage du VIH, du SIDA, de la syphilis, de la tuberculose;
  • test colibacillus;
  • diagnostic de la coagulation sanguine;
  • test d'hépatite;
  • colposcopie.

Tous les tests sont effectués un certain jour du cycle menstruel. Lorsqu'il émet une référence pour diagnostic, le médecin traitant doit indiquer au patient quand passer un test particulier.

S'il y a des inexactitudes dans l'histoire collectée, le couple est envoyé à un généticien. La recherche génétique révélera s'il existe des maladies et le risque de développer des pathologies chez le fœtus.

Méthodes d'examen supplémentaires pour les femmes

Lorsque, selon les résultats du diagnostic, il y a des écarts, le médecin prescrit des études supplémentaires pour poser un diagnostic précis et prescrire le traitement correct.

Nous analyserons ce qui est inclus dans le complexe de méthodes de diagnostic supplémentaires.

Si vous avez des problèmes avec le col de l'utérus et le vagin

Si le patient a reçu un diagnostic de processus inflammatoires dans le vagin, une culture bactérienne est prescrite pour la microflore. Le test détermine la sensibilité aux médicaments antibactériens, découvre si une femme a la trichominose ou la gonorrhée.

Lorsque des bosses sont visibles sur le col de l'utérus, une colposcopie est effectuée. Pendant la procédure, le médecin examine les parois de l'utérus à l'aide d'un appareil spécial avec une loupe et découvre quel est le problème.

Lorsque des changements sont détectés dans les analyses

Si des anomalies ou la présence d'anticorps sont détectées dans des analyses de sang ou d'urine, les futurs parents sont référés à un thérapeute. Sur la base des résultats du diagnostic, le thérapeute cherche à quel spécialiste les parents doivent être référés.

En fonction des résultats, les patients peuvent être référés vers:

  1. À l'hématologue.
  2. Infectionniste.
  3. À l'hépatologue.
  4. Endocrinologue.
  5. Vénérologue.

Le spécialiste procédera à un deuxième examen et, si le diagnostic est confirmé, il prescrira le traitement approprié pour le problème..

Lorsque la pathologie est détectée lors de l'examen échographique

S'il y a des problèmes avec les organes reproducteurs ou l'utérus, une intervention chirurgicale peut être nécessaire. Si la cause de la mauvaise santé réside dans la faible activité de la glande thyroïde, la femme est envoyée pour faire un don de sang pour déterminer le fond hormonal. Ici, vous ne ferez pas sans consulter un endocrinologue. Un traitement hormonal peut être nécessaire.

Certains patients sont intimidés par la longue liste de mesures médicales. Après tout, il faudra plus d'un mois pour les adopter. Mais n'ayez pas peur à l'avance. Si la fille est jeune et en bonne santé, le diagnostic aura lieu rapidement et sans problèmes..

En cas d'écarts, il est préférable de commencer un traitement complexe immédiat. Cela aidera à éviter d'éventuelles complications et augmentera les chances de porter et de donner naissance à un bébé en bonne santé et fort..

Comment améliorer les résultats des examens

Pour améliorer les résultats de l'examen, les experts recommandent que les couples renoncent aux mauvaises habitudes (tabagisme, alcool) dans 1 à 2 mois et prennent consciemment leur santé. Il est préférable de revoir votre alimentation et votre routine quotidienne.

Par exemple, il est conseillé à la femme enceinte d'inclure dans son alimentation plus de légumes verts, de fruits, de légumes, de céréales et de viande. Ne buvez pas de soda, de cocktails et d'alcool, mais des jus de fruits, des smoothies, du thé, des boissons aux fruits. Réduisez également la caféine..

L'air frais saturera le corps en oxygène, aidera à se détendre et à se détendre. Ce sera bien si les futurs parents passent plus de temps à l'extérieur..

Les gynécologues recommandent également, après consultation, de commencer à prendre des vitamines spéciales pour renforcer le corps et le préparer à une nouvelle position. Le plus souvent, de l'acide folique est prescrit aux patients pour améliorer le fonctionnement du système reproducteur..

Un homme doit également prendre soin de sa santé pour que la conception réussisse et que l'enfant naisse fort et fort. Il est recommandé de se protéger du stress, de l'excitation, des explosions d'émotions. Il est préférable pour le futur papa de faire du sport, mais il est important de se rappeler que l'activité physique doit apporter plaisir et énergie, et ne pas épuiser le corps..

Il est préférable de réduire l'activité sexuelle avant le diagnostic. Une fois que tous les tests ont été réussis et que le médecin vous dira que la santé des futurs parents est normale, vous aurez le temps d'avoir des relations sexuelles pour concevoir un bébé.

L'algorithme des actions lors de la planification de la grossesse est expliqué par le gynécologue.

Conclusion

La grossesse est une période spéciale dans la vie de chaque parent. Pour que cela se passe bien et pour porter un bébé, il n'y a pas de problèmes, un couple marié doit planifier correctement cette période.

Avant de tomber enceinte, il vaut la peine de subir un examen médical complet pour s'assurer que votre état de santé vous permet d'avoir un bébé et qu'il n'y a aucun risque d'interruption de grossesse. Il n'y a rien de terrible dans le diagnostic, au contraire, c'est un moyen civilisé et efficace de prendre soin de votre santé et de celle des futurs enfants..

Quel examen doit être fait avant la grossesse

La préparation à la grossesse est une étape psychologique et physiologique importante. La conscience et l'examen médical avant la grossesse sont une raison supplémentaire de faire attention à votre santé et de la corriger si nécessaire..

Les médecins recommandent aux futurs parents de se préparer à la grossesse dans quelques mois (dans les cas difficiles, cette période passe à un an). La tâche de l'homme est d'assurer une fécondation réussie, la tâche de la femme est de se préparer à porter un bébé en bonne santé et de préserver les réserves internes de son corps.

Pourquoi devez-vous être examiné avant la grossesse?

La planification d'une grossesse est particulièrement importante pour un couple qui a des problèmes de santé chroniques ou qui a échoué dans ses tentatives de concevoir. La préparation à la conception comprend un examen de la future mère et du futur père. Le bilan de santé d'un couple permet de réduire la probabilité d'éventuels problèmes lors de la conception et du portage d'un bébé.

Lorsque le couple a décidé d'avoir un bébé, ils doivent consulter un gynécologue. Il est nécessaire d'informer le médecin de tous les problèmes: maladies chroniques, plaintes concernant la santé et le bien-être. Le médecin expliquera quels examens sont nécessaires en premier lieu et rédigera des instructions pour les tests.

Quels examens un couple doit-il subir avant de concevoir un enfant

Quels examens un homme doit subir

Si le futur papa a des maladies non traitées ou des pathologies chroniques, vous devez tout d'abord y prêter attention. Les tests standard prescrits pour les hommes comprennent:

  1. Test sanguin pour les maladies sexuellement transmissibles.
  2. De plus, le médecin peut prescrire un frottis pour la flore.
  3. Pour déterminer un possible conflit Rh après la conception, un homme fait un test sanguin pour le groupe et le facteur Rh.
  4. Analyse générale du sang et de l'urine pour déterminer d'éventuels processus infectieux ou inflammatoires dans le corps.

Si nécessaire, le médecin peut prescrire des tests supplémentaires:

  • donner une direction au spermogramme;
  • effectuer un test sanguin pour les hormones;
  • effectuer un test de sécrétion de la prostate.

Une analyse de la compatibilité des partenaires sexuels est prescrite si tous les indicateurs du test sont normaux et que vous ne pouvez toujours pas tomber enceinte.

Quels examens doivent être effectués lors de la planification d'une grossesse pour une femme

Comme un homme, une femme doit avant tout faire attention aux maladies chroniques ou aux processus inflammatoires lents. La grossesse est un gros fardeau pour le corps féminin. Pour éviter l'exacerbation ou le développement possible de maladies, la femme enceinte doit consulter les médecins suivants:

  1. Gynécologue. Le médecin prescrit tous les tests supplémentaires pour comprendre la santé de la femme.
  2. Dentiste. Pendant la grossesse, une grande quantité de calcium est excrétée par l'organisme, c'est un véritable test pour les dents. De plus, l'anesthésie locale et le traitement des problèmes de dents pendant la grossesse ne sont pas recommandés. Les femmes enceintes doivent faire attention à l'état de la cavité buccale, guérir tout ce qui n'est pas traité et renforcer l'émail des dents.
  3. Oto-rhino-laryngologiste. La consultation de ce spécialiste vise à identifier et traiter d'éventuelles maladies chroniques et infectieuses des yeux, du système respiratoire et de l'audition.
  4. Cardiologue. Les problèmes cardiaques et vasculaires peuvent compliquer la grossesse et l'accouchement. Lors de la planification, le cardiologue découvrira s'il y a des dangers et à quelle charge le cœur de la femme peut supporter.
  5. Allergologue. Une visite chez ce spécialiste a été de plus en plus recommandée ces derniers temps. Lorsque le médecin sait à quoi la femme enceinte est allergique, il peut ajuster correctement la prescription de médicaments pour un traitement éventuel.

Un ensemble approximatif de tests d'un gynécologue lors de la planification d'une grossesse:

  • test sanguin biochimique et général;
  • analyse du groupe sanguin et du facteur Rh (s'il existe un risque de conflit Rh, le médecin effectue des procédures spéciales pour éviter d'éventuelles complications);
  • analyse des hormones, TSH (hormone stimulant la thyroïde de l'hypophyse, régulant la fonction de la glande thyroïde), T3 (thyroxine), T4 (triiodothyronine), FSH (hormone folliculo-stimulante hypophysaire), LH (hormone lutéinisante), progestérone, testostérone;
  • test sanguin pour le VIH et la syphilis;
  • test sanguin pour l'hépatite;
  • analyse d'urine générale;
  • frottis gynécologique;
  • prélever un échantillon du col de l'utérus pour la recherche PCR;
  • colposcopie;
  • analyse de la présence de cellules virales d'herpès, de cytomégalovirus, de rubéole, de toxoplasme dans le corps (les études dites TORCH, qui peuvent être utilisées pour comprendre s'il existe ou non une immunité à ces maladies);
  • analyse de la présence de papillomavirus;
  • fluorographie;
  • test de coagulation sanguine;
  • analyse d'E. coli et de staphylocoques;
  • Ultrason.

Quels examens supplémentaires peuvent être prescrits

Si, selon les résultats des analyses et des examens, des écarts sont constatés, le médecin prescrit des examens supplémentaires.

Problèmes d'analyse

Si des analyses de sang ou d'urine montrent la présence d'anticorps ou d'autres anomalies, les femmes enceintes et les pères sont référés à un thérapeute. Après la conversation et l'examen, le thérapeute donne une référence au spécialiste approprié:

  • hématologue;
  • vénéréologue;
  • spécialiste des maladies infectieuses;
  • endocrinologue;
  • hépatologue.

Lors du réexamen d'un spécialiste spécifique, ils découvrent la cause des écarts et prescrivent un schéma thérapeutique.

Problèmes avec le col de l'utérus ou le vagin

Avec une inflammation du vagin, le médecin prescrit une culture bactérienne pour la microflore. Si le médecin voit des phoques ou d'autres changements sur le col de l'utérus, il effectue une calposcopie pour établir un diagnostic précis. Après cela, un traitement approprié est prescrit..

Problèmes détectés à l'échographie

Si l'examen échographique montre un problème avec les organes reproducteurs ou l'utérus, le médecin prescrira des tests supplémentaires. Ils peuvent être référés pour consultation à un endocrinologue. Si les problèmes sont de nature physiologique, le médecin décide de la possibilité d'une intervention chirurgicale ou de certains traitements.

Comment améliorer la précision de l'enquête

Pour que les résultats de l'examen soient vrais et précis, les médecins recommandent de les préparer correctement:

  • arrêter de fumer et de boire de l'alcool;
  • réviser le régime;
  • un gynécologue peut prescrire des vitamines et un schéma pour les apporter à la fois à la femme et à l'homme, même avant les tests;
  • essayez de vous protéger du stress inutile;
  • diminuer l'activité sexuelle et augmenter l'activité physique (sports, gymnastique).

Les diagnostics de santé aident à prendre soin de la santé du bébé à naître et de la santé de la mère. Il s'agit d'une étape importante et ne doit pas être sous-estimée. La planification de la grossesse est un indicateur de la responsabilité parentale et de leur disposition psychologique à assumer le rôle de parents.

Liste des tests (pour les femmes et les hommes) lors de la planification d'une grossesse

La naissance d'un enfant est l'un des événements les plus importants de la vie. Et de nombreux couples s'y préparent à l'avance. Si les futurs parents s'occupent de la planification familiale et réussissent un certain nombre de tests, la probabilité d'une grossesse réussie et de la naissance d'un enfant en bonne santé augmentera plusieurs fois..

LA LISTE COMPLÈTE D'ANALYSE PEUT ÊTRE TÉLÉCHARGÉE ET IMPRIMÉE À PARTIR DE NOTRE DISQUE YANDEX - https://yadi.sk/i/f2jmnijGj5F93

  1. Quels tests une femme doit-elle passer avant la grossesse?
  2. Quels tests un homme devrait-il passer
  3. Quand vous devrez peut-être consulter un généticien
  4. Vidéo: Se préparer à la grossesse

Ce n'est un secret pour personne que de nombreux enfants nés n'ont pas été planifiés par leurs parents. Cependant, chaque année, le nombre de couples qui envisagent sérieusement de concevoir un enfant augmente. Mieux les parents potentiels sont préparés, plus la future mère a de chances de supporter facilement la grossesse et de donner naissance à un bébé en bonne santé. Afin de déterminer combien de futurs parents sont prêts pour la conception, il est nécessaire de passer un certain nombre de tests et de consulter plusieurs médecins..

Quels tests une femme doit-elle passer avant la grossesse?

La planification familiale pour une femme commence par une visite au cabinet du gynécologue. Vous aiderez considérablement le médecin si vous vous souvenez de toutes vos maladies et calculerez la durée de votre cycle menstruel avant de le prendre. N'oubliez pas d'apporter votre carte médicale. Les informations fournies aideront le médecin à dresser un tableau complet de l'examen.

Donc, la liste des analyses:

  • Gynécologue - la consultation avec un gynécologue est très importante, c'est un médecin profileur qui gérera toute la grossesse.
  • Dentiste - un examen rapide de la cavité buccale et le traitement des dents malades élimineront le risque d'infection dangereuse.
  • Oto-rhino-laryngologiste. Les maladies des organes ORL sont également dangereuses et même sous une forme chronique seront une source constante d'infection.
  • Cardiologue. Une charge supplémentaire sur le système cardiovasculaire d'une femme pendant la grossesse et l'accouchement peut nuire s'il existe des maladies ou des pathologies dans ce domaine.
  • Allergologue.
  • frottis vaginal pour la flore;
  • test sanguin biochimique général;
  • analyse d'urine générale;
  • grattage du col de l'utérus pour la recherche PCR;
  • grattage cytologie;
  • les hormones thyroïdiennes;
  • Échographie des glandes mammaires et thyroïdiennes, des organes pelviens pour exclure la présence de pathologie;
  • la présence d'anticorps contre la toxoplasmose, le virus de l'herpès, la rubéole, le cytomégalovirus, le papillomavirus humain;
  • anticorps anti-VIH, syphilis, gonocoque, mycoplasme, gardnerella;
  • anticorps contre E. coli, staphylocoque;
  • test de coagulation sanguine;
  • analyse des hépatites B et C;
  • Analyse du VIH;
  • analyse de la syphilis;
  • PCR pour les infections latentes;
  • colposcopie;
  • Étude par PCR des raclures faites à partir du col de l'utérus - pour la présence d'agents pathogènes de l'herpès, du cytomégalovirus, de la chlamydia, de la mycoplasmose, de l'uréeplasmose;
  • étude du taux d'hormones thyroïdiennes TSH (thyréostimuline de l'hypophyse, qui régule la fonction de la glande thyroïde), T3 (thyroxine), T4 (triiodothyronine).

1. Tout d'abord, vous serez examiné sur une chaise et une colposcopie sera effectuée. Il s'agit d'un examen diagnostique utilisant un appareil spécial - un colposcope. Avec cette procédure et en prenant un frottis cytologique, l'état du col de l'utérus est évalué. La tâche principale avant de planifier un enfant est d'éliminer les sources d'infection et la cause des maladies inflammatoires. Par conséquent, vous recevrez plusieurs instructions pour les tests et les diagnostics par ultrasons.

2. La liste standard des tests avant la grossesse comprend une analyse générale de l'urine et du sang. La première analyse reflète l'état général du corps et permet d'identifier les maladies des voies génito-urinaires. Un test sanguin détermine le niveau d'hémoglobine et aide à suivre les processus inflammatoires dans le corps. En outre, un test sanguin pour le sucre, un test sanguin biochimique est nécessaire, ce qui vous permet d'évaluer le travail des organes les plus importants et un coagulogramme. La dernière analyse détermine la coagulation du sang.

3. Le diagnostic par PCR des infections est l'une des procédures les plus nécessaires. Il s'agit d'un test sanguin pour de nombreuses infections dangereuses qui posent un danger considérable pour le développement et la vie du fœtus..

L'un des éléments les plus importants de la préparation à la conception consiste à vérifier le corps pour la présence d'infections TORCH. L'abréviation T®RCH est formée à partir des maladies infectieuses les plus dangereuses pour un enfant: la toxoplasmose (Toxoplasma), la rubéole (Rubéole), le cytomégalovirus (Cytomégalovirus) et l'herpès génital (Herpès). Si au moins l'un des agents pathogènes répertoriés se trouve chez une femme pendant la grossesse, elle devra probablement se faire avorter. Et si la grossesse n'a pas encore commencé, la conception doit être reportée jusqu'à la guérison..

Les résultats des diagnostics PCR clarifieront si vous êtes atteint d'autres maladies:

  • ureaplasmose;
  • gardnerellose;
  • la chlamydia;
  • mycoplasmose.

Si vous n'êtes pas sûr d'avoir eu la rubéole pendant l'enfance, assurez-vous de vous faire tester pour savoir s'il existe un risque d'infection pendant la grossesse. La maladie peut entraîner des malformations fœtales intra-utérines. Si vous avez déjà souffert de rubéole, vous pouvez planifier un enfant en toute sécurité. Si vous ne l'avez jamais eu, il vaut mieux se faire vacciner pour éviter les infections pendant la gestation. La grossesse est autorisée trois mois après l'administration du vaccin.

4. L'échographie des organes pelviens révèle des maladies et des processus pathologiques qui empêchent la conception et le déroulement normal de la grossesse. L'étude est prévue pendant 5 à 7 et 21 à 23 jours du cycle. Au premier stade, l'état général des organes pelviens est évalué.

Au deuxième stade, la transformation de l'endomètre et la présence d'un corps jaune (si l'ovulation a eu lieu) sont déterminées. Lors d'une échographie, les médecins diagnostiquent souvent des problèmes nécessitant une intervention chirurgicale: kyste ovarien, myome utérin, polype de la muqueuse utérine.

5. Votre sang sera testé pour des maladies dangereuses telles que l'hépatite B (HbSAg), l'hépatite C (VHC), le VIH et la syphilis (RW).

6. Il est nécessaire de connaître le groupe et le facteur Rh du sang de la femme et de son mari. Un facteur Rh positif chez une femme et négatif chez un mari n'est pas préoccupant. Mais si, selon les résultats des tests sanguins, un Rh négatif est trouvé chez la femme enceinte et un positif chez un homme, alors avec le début de la grossesse, un conflit Rh est possible.

Cela est particulièrement vrai pour les femmes qui ont déjà subi une transfusion sanguine, une grossesse, un avortement ou une autre opération chirurgicale, car la probabilité de formation d'anticorps spécifiques dans leur sang augmente. Un bébé Rh-positif et une mère Rh-négatif peuvent avoir un conflit Rh, entraînant des complications immunitaires telles qu'une maladie hémolytique du nouveau-né.

Avec un Rh négatif d'une femme, un Rh positif d'un homme et en l'absence d'un titre d'anticorps Rh, l'immunisation contre le Rh est réalisée avant la grossesse. Les conflits par groupe sanguin sont moins fréquents, mais les médecins doivent en tenir compte..

7. Le prochain critère important pour évaluer la capacité de reproduction d'une femme est de déterminer la concentration d'hormones dans son sang. Les tests hormonaux sont facultatifs. L'examen peut être prescrit pour les irrégularités menstruelles, le surpoids, les tentatives infructueuses de concevoir un enfant depuis plus d'un an et les grossesses précédentes avec un résultat infructueux.

Le médecin déterminera la liste spécifique des hormones pour lesquelles vous devrez être testé en fonction de votre situation et de votre état de santé. La plupart des hormones sont testées les jours 5 à 7 et les jours 21 à 23 du cycle. Cette liste peut inclure:

  • la prolactine, qui affecte l'ovulation;
  • la testostérone, dont un niveau élevé peut provoquer une fausse couche;
  • Sulfate de DHEA, dont dépend le travail des ovaires;
  • la progestérone, qui est responsable du maintien de la grossesse;
  • l'estradiol, qui détermine le développement de l'utérus, des trompes de Fallope et de l'endomètre;
  • la prolactine, qui est responsable du processus d'ovulation;
  • les hormones thyroïdiennes qui régulent le métabolisme;
  • l'hormone lutéinisante (LH), qui affecte l'ovulation.

8. La préparation à la conception d'un enfant sera incomplète sans rechercher la future mère potentielle pour les facteurs de fausse couche. Pour ce faire, ils effectuent des tests qui déterminent la teneur en anticorps dirigés contre la cardiolipine, la gonadotrophine chorionique, les phospholipides et révèlent un anticoagulant lupique.

9. Un examen complet se termine par une visite chez un médecin ORL, un dentiste et un thérapeute. Votre médecin ORL déterminera si vous souffrez de problèmes chroniques de la gorge, du nez et des oreilles. Il ne faut pas permettre que les infections respiratoires aiguës et les infections virales respiratoires aiguës, difficiles pour la mère, ne perturbent pas le développement du système nerveux fœtal.

Pendant la grossesse, il est difficile d'effectuer un traitement dentaire complet et, en même temps, les infections de la cavité buccale provoquent des processus inflammatoires. Par conséquent, il est idéalement nécessaire de résoudre les problèmes dentaires avant qu'une femme ne soit en position.

Des analyses générales d'urine et de sang doivent être présentées à un thérapeute. Sur la base de la recherche et de l'examen, le spécialiste fera une conclusion sur votre état de santé. Des diagnostics supplémentaires et un traitement approprié peuvent vous être attribués.

Quels tests un homme devrait-il passer

La femme doit porter l'enfant à naître. Néanmoins, la moitié du matériel génétique qu'un bébé reçoit appartient à un homme. Tous les maris n'aiment pas consulter un médecin, alors une femme peut rassurer son mari sur le fait que passer des tests et se rendre dans une clinique par un homme est beaucoup plus rapide et plus facile.

Ce que le futur père devra passer:

  1. Analyse générale du sang et de l'urine, qui déterminent l'état de santé, la présence de maladies infectieuses et inflammatoires dans le corps.
  2. Détermination du groupe sanguin et du facteur Rh pour identifier la possibilité d'un conflit Rh entre la mère et le fœtus.
  3. Un test sanguin pour les maladies sexuellement transmissibles. Si un homme est infecté par une infection, il doit être guéri avant la conception..
  4. Études supplémentaires prescrites par le médecin. Ceux-ci peuvent inclure un test sanguin hormonal, une analyse du sperme (analyse du sperme) et une analyse de la sécrétion de la prostate. Si tous les tests sont normaux et que la grossesse ne se produit pas, l'homme devra être testé pour la compatibilité des époux.

Quand vous devrez peut-être consulter un généticien

Les tests génétiques doivent être effectués par des couples mariés:

  • avoir des maladies héréditaires dans la famille (maladie mentale, hémophilie, myopathie de Duchenne, diabète sucré et autres);
  • où un homme et une femme sont à l'âge adulte, car le vieillissement des cellules chromosomiques augmente le risque de pathologie lors de la formation d'un embryon;
  • dont les proches souffrent d'un retard mental et physique sans raison extérieure apparente;
  • qui ont déjà eu deux grossesses régressives ou plus;
  • qui ont un enfant atteint d'une maladie héréditaire.

S'il y a une bonne raison de faire des tests génétiques, ne négligez pas une visite chez un généticien. N'oubliez pas que les maladies héréditaires peuvent apparaître sur plusieurs générations chez votre enfant.

Si les résultats du test sont normaux, vous pouvez commencer en toute sécurité à vous préparer à la conception. Il est conseillé à tous les futurs parents de ne pas fumer, boire de l'alcool, prendre des médicaments, se rendre aux bains et prendre soin de leur santé pendant plusieurs mois. Ayez une alimentation saine et prenez des vitamines. Planifier une grossesse, c'est prendre soin de son bébé à naître!

LA LISTE COMPLÈTE D'ANALYSE PEUT ÊTRE TÉLÉCHARGÉE ET IMPRIMÉE À PARTIR DE NOTRE DISQUE YANDEX - https://yadi.sk/i/f2jmnijGj5F93

Vidéo: Se préparer à la grossesse

L'obstétricien parle en détail de la préparation des femmes à la grossesse. Il existe une liste de tests à effectuer avant la grossesse: MST, infections par torche, hormones, candidose vaginale. Il est également nécessaire de consulter un dentiste, un gynécologue, un thérapeute, etc. Respecter les règles d'hygiène personnelle et mener une vie saine.

Où devez-vous commencer à planifier une grossesse pour les futurs parents afin de réduire le risque d'avoir un bébé en mauvaise santé? Vous devez commencer par vous-même, par votre mode de vie. Il est optimal de subir un examen médical 2-3 mois avant la conception prévue. La portée de l'examen au stade de la planification de la grossesse est choisie individuellement, en fonction de l'âge des parents, de la présence de maladies chroniques, de l'hérédité, etc. Par conséquent, le plan d'examen lors de la planification de la grossesse est sélectionné individuellement..

Voulez-vous être le premier à lire nos documents? Abonnez-vous à notre chaîne de télégrammes, page Facebook ou groupe VKontakte.

Nous sommes chez Yandex.Zen - rejoignez-nous!

Quels tests un homme doit-il passer lors de la planification d'une grossesse?

L'examen avant la conception permet d'éviter de perdre du temps sur des tentatives infructueuses, de réduire le risque de pathologies pendant la gestation, ainsi que la naissance d'un enfant handicapé physique ou mental. L'article vous expliquera quels tests un homme doit passer lors de la planification d'une grossesse, pourquoi ils sont nécessaires et sur quoi se concentrer.

Analyses de base: liste, prix moyens, où passer

Lors de la préparation de la conception, un homme peut être guidé par la liste des tests, qui est présentée dans le tableau 1. Cette liste est recommandée par le ministère de la Santé de la Fédération de Russie (Arrêté du 30/08/12 n ° 107-N). Vous pouvez passer des tests dans l'un des laboratoires du réseau («Invitro», «Gemotest», «CityLab») ou dans des cliniques. Si l'examen est prescrit par un médecin (urologue, andrologue) pour découvrir les causes de l'infertilité, ils peuvent être pris gratuitement (selon l'assurance médicale obligatoire).

Tableau 1. Série primaire de tests pour les hommes en préparation à la grossesse (nom, prix moyens)

NomDurée de viePrix ​​moyen, frotter.
Détermination du groupe sanguin et du facteur Rh (si non préalablement déterminé)Louer une fois650
Complexe hospitalier d'analyses: VIH, hépatites B et C, syphilis6 mois1300
Spermogramme (indicateurs généraux + morphologie du sperme selon Kruger)3000
Test MAR1000
Détermination de l'ADN chlamydia, cytomégalovirus, herpès types 1 et 2 dans les frottis urinairesPour 400 roubles. pour chaque type d'agent pathogène
Semis de sperme ou d'un organe génital séparé pour la présence de mycoplasmes et d'uréeplasma (+ détermination de leur sensibilité aux antibiotiques)1500
Examen microscopique du grattage urétral300

Les tests ci-dessus sont suffisants pour déterminer le degré de fertilité d'un homme (sa capacité à concevoir un enfant). Les types de recherche restants sont prescrits, si nécessaire, dans le cadre d'un examen approfondi. Dans certaines cliniques, des analyses d'urine et de sang sont également incluses dans la liste principale (300 roubles chacune). Pour le virus du papillome humain (HPV), les tests sont facultatifs..

Spermogramme

Le spermogramme est le principal type d'analyse dans la préparation d'un homme à la conception. Une formation spéciale est requise avant la livraison. Pour une évaluation complète de la fertilité, une analyse générale est réalisée (détermine la qualité du sperme (composition chimique, viscosité), la motilité et le nombre de spermatozoïdes) et une étude de la structure des spermatozoïdes selon les critères Kruger.

Pour identifier les microorganismes pathogènes, le sperme est semé sur un milieu nutritif (semis bactérien), puis des colonies devraient apparaître. Aucune préparation particulière n'est nécessaire avant de procéder à l'analyse. Il suffit d'abandonner les boissons contenant de l'éthanol, ainsi que les plats épicés, salés et épicés par jour.

Urine et sang

L'analyse clinique et biochimique de l'urine et du sang reflète l'état général du corps. Les écarts d'indicateurs par rapport à la norme donnent une raison de vérifier les organes du système reproducteur pour la présence d'infections cachées ou lentes.

Le sang doit être donné à jeun (pas plus de 14 heures de jeûne) le matin (de 8 à 11 heures). La clôture est faite d'une veine. Vous pouvez collecter vous-même l'urine. Pour cela, vous avez besoin de:

  • Achetez un contenant spécial à la pharmacie;
  • Lavez les organes génitaux du matin au petit déjeuner;
  • Vidangez la première portion d'urine (pour rincer l'urètre) dans les toilettes, collectez la partie médiane dans un récipient;
  • Apportez l'urine au laboratoire dans les 24 heures (à conserver au réfrigérateur avant cela).

La veille du test, il faut renoncer à l'alcool, au café, aux produits colorants, à un effort physique intense.

L'analyse d'urine permet principalement d'évaluer le travail du système urinaire. Normalement, il ne doit pas contenir de flocons, d'impuretés, de glucose. Une petite quantité de protéines est acceptable, ainsi que des érythrocytes et des leucocytes isolés. Les changements pathologiques qui provoquent des écarts par rapport à la norme peuvent indiquer la présence d'infections génitales, de maladies rénales, de pathologies systémiques, de dysfonctionnement thyroïdien.

En préparation à la grossesse, il est également conseillé de déterminer le groupe sanguin et le facteur Rh (la présence de protéines sur les érythrocytes) pour calculer la probabilité de conflit Rh. Cela aidera à éviter les problèmes de conception et de naissance d'un enfant. Si le père est Rh positif et que la mère est négative, son système immunitaire peut alors commencer à produire des anticorps contre le sang du bébé. La probabilité de conflit est élevée si des anticorps anti-rhésus sont trouvés chez la mère. Il n'y a pas besoin de préparation spéciale pour le test, la seule restriction est que vous ne pouvez pas fumer pendant une demi-heure.

Test MAR

Le test MAR détecte la présence d'anticorps antispermes, que le corps produit lorsque la barrière sanguine testiculaire (la couche de cellules qui protège le sperme qui mûrit dans les testicules du système immunitaire) est perturbée. Les anticorps collent aux spermatozoïdes, les immobilisent, perturbent la structure.

En théorie, en préparation à la conception naturelle, cette analyse n'est pas nécessaire, mais la plupart des médecins recommandent de la faire simultanément avec un spermogramme. Les résultats du test MAR permettent d'éviter des études inutiles, car c'est la présence d'anticorps qui est à l'origine de la mobilité réduite, de l'adhésion (agglutination) des spermatozoïdes et de leur mauvaise morphologie.

Caryotypage

Les hommes et les femmes après 35 ans, en préparation à la conception, les médecins recommandent fortement de faire un caryotypage - une étude de la qualité des chromosomes pour la présence de mutations pour évaluer la probabilité de développer diverses pathologies fœtales. Cela nécessite du sang veineux. Le prix dépend du nombre de noms de pathologie. Le coût de la détermination du caryotype des lymphocytes sanguins commence à 4900 roubles.

Les infections sexuellement transmissibles sont la principale cause de la mauvaise qualité du sperme. Même les mycoplasmes et ureaplasmes dits opportunistes peuvent perturber le fonctionnement de l'épithélium spermatogène (cellules qui produisent le sperme), ainsi que envahir les corps des spermatozoïdes et perturber leur structure, y compris la rupture des chaînes d'ADN dans la tête. Il est important d'exclure ce facteur avant la conception..

Analyses supplémentaires

Des tests supplémentaires sont généralement prescrits lorsque des écarts sont constatés dans les résultats déjà obtenus. La raison la plus courante est un mauvais spermogramme. Pour identifier les causes du faible nombre de spermatozoïdes et de leur faible qualité, vous pouvez utiliser les études suivantes:

  1. Test ROS. Détermine la quantité d'oxydants qui exposent les spermatozoïdes au stress oxydatif, endommageant leur structure. Prix: 1500 roubles. pour l'étude de l'éjaculat naturel, 2000 roubles. pour l'analyse du sperme lavé, 3000 roubles. pour l'évaluation de l'activité antioxydante du sperme (la quantité d'antioxydants qui neutralisent les espèces réactives de l'oxygène).
  2. Test de réaction acrosomale (test enzymatique acrosine). Dans la tête du sperme, il y a un flacon d'enzymes, qui éclate au contact de l'ovule. Les enzymes entrent en contact avec la membrane et la dissolvent. Dans des conditions de laboratoire, une réaction similaire est provoquée et la rapidité de son apparition est évaluée. Plus les spermatozoïdes libèrent des enzymes à temps, plus les chances de fécondation sont élevées. Le prix de la recherche commence à partir de 2000 roubles.
  3. Culture des sécrétions de la prostate. Prescrit pour identifier les causes d'un plasma séminal de mauvaise qualité, car le suc prostatique en fait partie.
Extrait de la conclusion à la culture bactérienne de biomatériau
  1. Échographie de la prostate et des testicules. Un mauvais spermogramme peut être causé par une varicocèle, une hydrocèle, des kystes et d'autres formations..
  2. Test de fragmentation de l'ADN des spermatozoïdes (perte d'éléments de chaîne individuels). L'analyse est particulièrement pertinente pour les hommes après 45 ans, ainsi qu'en présence de varicocèle, hernie inguinale. Prix: méthode HALO (1-3 jours) - 6900 roubles, méthode TUNEL (2-3 semaines) - 7900 roubles.
  3. Évaluation du profil hormonal (test sanguin des hormones des testicules, de l'hypophyse, de la glande thyroïde).

Vous n'avez pas besoin de passer vous-même les tests ci-dessus. La plupart des médecins ne regardent que le spermogramme et le test MAR, mais certains prescrivent également des tests inutiles (généralement dans le but de collecter du matériel pour la thèse), par exemple, un test d'anticorps anti-hCG (gonadotrophine chorionique (une hormone qui stimule la synthèse de la testostérone)) et un test NLA. compatibilité.

Si le couple ne prévoit pas de concevoir pour la première fois, mais que la tentative précédente s'est soldée par une fausse couche, des tests ROS et MAR sont prescrits, une étude sur la fragmentation de l'ADN. Les résultats positifs de ces tests sont le plus souvent à l'origine d'une fausse couche..

Comment améliorer les résultats des tests

Il est impossible d'améliorer significativement les performances des analyses sans éliminer la cause de leurs écarts par rapport à la norme. Les suppléments (vitamines, substances bioactives), la physiothérapie, la correction du mode de vie auront un effet positif sur la fonction reproductrice d'un homme souffrant d'infertilité idiopathique (pas de pathologies visibles), ainsi que pendant la période de récupération après le traitement.

Les remèdes suivants aident à améliorer les indicateurs de spermogramme:

  • Compléments alimentaires complexes: "Speman", "Spermaktin", "Androdose", "Proffertil";
  • Monopréparations: L-arginine, L-carnitine, vitamine E sous forme de complexe de tocotriénols et tocophérols, vitamines A et C, zinc, acide folique, lycopène;
  • Remèdes populaires: homogénat de drone, podmore d'abeille, propolis, perga, ruisseau de castor, teintures sur ginseng, éleutherococcus, ail.
Un médicament utilisé pour l'hyperplasie bénigne de la prostate et les troubles de la spermatogenèse. Prix ​​à partir de 389 RUR.

Cesser de fumer et de boire de la bière, l'abus d'autres types d'alcool a un effet positif garanti sur le sperme et les niveaux hormonaux. Une activité physique régulière stimule la microcirculation sanguine dans la région pelvienne, prévient les processus infectieux stagnants et favorise une nutrition de haute qualité des tissus testiculaires. Il est également important d'ajuster l'alimentation: abandonner la restauration rapide, manger plus de légumes verts, de légumes, de baies, de viande maigre, de poisson de mer.

Conclusion

De nombreux médecins abordent formellement l'examen d'un couple avant la conception, prescrivent tout un ensemble de tests, dont certains ne sont pas nécessaires à ce stade. Avant de prescrire, des spécialistes compétents recueillent soigneusement les antécédents du patient, sur la base desquels divers types d'études sont ajoutés ou exclus de l'ensemble de normes. Afin de ne pas gaspiller d'argent, vous devez d'abord choisir un bon spécialiste (pas une clinique) sur les recommandations des forums ou des amis, puis le contacter pour une liste de tests. L'auto-accouchement est inutile, car seul un médecin spécialisé peut interpréter correctement les résultats.

Analyses et examens nécessaires avant de planifier une grossesse.

Récemment, de plus en plus de couples mariés se préparent sérieusement à la naissance d'un enfant. Après tout, mieux la future mère est préparée, plus il y a de chances que sa grossesse se passe facilement et qu'un bébé en bonne santé apparaisse dans la famille..

Avant de planifier, il est nécessaire de passer un certain nombre de tests et de se rendre chez plusieurs médecins afin d'identifier d'éventuels problèmes de santé chez une femme et un homme, et d'avoir le temps de les éliminer avant de concevoir un enfant..

Par où commencer l'enquête? Que comprend-il?

Pour une femme, l'examen commence tout d'abord par une visite au cabinet du gynécologue. Tout d'abord, vous serez examiné sur une chaise, l'état du col de l'utérus sera évalué et un frottis cytologique sera effectué. Après cela, vous recevrez des instructions pour passer des tests et pour réussir l'échographie.

En outre, la liste des tests pour planifier une grossesse comprend un test sanguin et urinaire général, nécessaire pour vérifier l'état du corps, déterminer le taux d'hémoglobine et de sucre dans le sang, identifier les processus inflammatoires possibles et également déterminer l'état des voies urinaires..

Une autre des procédures les plus essentielles est le diagnostic par PCR des infections. Le diagnostic est un test sanguin pour la présence d'infections dangereuses qui posent un grand danger pour le développement et la vie du fœtus..

Les résultats du test PCR indiqueront également si vous avez des infections telles que:
  1. ureaplasmose;
  2. gardnerellose;
  3. la chlamydia;
  4. mycoplasmose

En outre, un médecin peut donner une référence pour rechercher des maladies dangereuses telles que l'hépatite B, l'hépatite C, le VIH et la syphilis..

Caractéristiques du groupe sanguin et du facteur Rh des conjoints lors de la planification

Il est également nécessaire de connaître le groupe et le facteur Rh du sang de la femme et de son mari. Un facteur Rh positif chez une femme et négatif chez un mari n'est pas préoccupant. Mais si, selon les résultats des tests sanguins, un Rh négatif est trouvé chez la femme enceinte et un positif chez un homme, alors avec le début de la grossesse, un conflit Rh est possible.

Cela est particulièrement vrai pour les femmes qui ont déjà subi une transfusion sanguine, une grossesse, un avortement ou une autre opération chirurgicale, car la probabilité de formation d'anticorps spécifiques dans leur sang augmente..

Un bébé Rh-positif et une mère Rh-négatif peuvent avoir un conflit Rh, entraînant des complications immunitaires telles qu'une maladie hémolytique du nouveau-né.

Avec un Rh négatif d'une femme, un Rh positif d'un homme et en l'absence d'un titre d'anticorps Rh, l'immunisation contre le Rh est réalisée avant la grossesse. Les conflits par groupe sanguin sont moins fréquents, mais les médecins doivent en tenir compte..

Test sanguin pour les hormones

Un autre critère important pour évaluer la santé d'une femme est la détermination de la concentration d'hormones dans son sang, cette analyse hormonale est facultative, et l'examen peut être prescrit en cas d'irrégularités menstruelles, de surpoids, de tentatives infructueuses de tomber enceinte de plus d'un an et de grossesses antérieures avec un résultat infructueux..

Le médecin détermine la liste exacte des hormones qui devront être testées. La plupart des hormones sont testées les jours 5 à 7 et les jours 21 à 23 du cycle.

Cette liste peut inclure:

  1. la prolactine, qui affecte l'ovulation;
  2. la testostérone, dont un niveau élevé peut provoquer une fausse couche;
  3. la progestérone, qui est responsable du maintien de la grossesse;
  4. l'estradiol, qui détermine le développement de l'utérus, des trompes de Fallope et de l'endomètre;
  5. la prolactine, qui est responsable du processus d'ovulation;
  6. les hormones thyroïdiennes qui régulent le métabolisme;
  7. l'hormone lutéinisante (LH), qui affecte l'ovulation.

Dans certains cas, le médecin peut envoyer une femme pour des tests qui déterminent la teneur en anticorps dirigés contre la cardiolipine, la gonadotrophine chorionique, les phospholipides et détectent l'anticoagulant lupique, afin de déterminer le tableau complet de la santé de la femme enceinte.

Vérification de l'infection TORCH

Un autre des moyens les plus importants de se préparer à la conception est de vérifier le corps pour la présence d'infections TORCH. Les infections de ce type représentent le plus grand danger pour porter un enfant..

Cette maladie comprend des infections telles que: la toxoplasmose, la rubéole, le cytomégalovirus et l'herpès génital. Si une femme détecte au moins l'un des agents pathogènes répertoriés, le gynécologue ne permettra pas la planification jusqu'à ce qu'un rétablissement complet de l'infection TORCH se produise..

Échographie des organes pelviens avant de planifier un enfant

Une autre méthode d'examen est une échographie des organes pelviens, qui révèle des maladies et des processus pathologiques qui empêchent la conception et la gestation normale..

L'examen échographique est effectué sur 5 et 7 et 21 et 23 jours du cycle. Lors de l'examen initial, l'état général des organes pelviens est évalué, des problèmes nécessitant une intervention chirurgicale sont diagnostiqués: kyste ovarien, myome utérin, polype de la muqueuse utérine.

Aux 21e et 23e jours du cycle, la transformation de l'endomètre et la présence d'un corps jaune sont déterminées, il est déterminé si l'ovulation a eu lieu.

Ainsi, pour l'examen de la santé des femmes, le médecin peut prescrire un certain nombre des tests suivants:

  1. frottis vaginal pour la flore;
  2. grattage du col de l'utérus pour la recherche PCR;
  3. grattage cytologie;
  4. les hormones thyroïdiennes;
  5. test sanguin biochimique général;
  6. analyse d'urine générale;
  7. Échographie des glandes mammaires et thyroïdiennes, des organes pelviens pour exclure la présence de pathologie;
  8. étude du taux d'hormones thyroïdiennes: hormone thyréostimulante de l'hypophyse, qui régule la fonction de la glande thyroïde, thyroxine, triiodothyronine.
  9. la présence d'anticorps contre la toxoplasmose, le virus de l'herpès, la rubéole, le cytomégalovirus, le papillomavirus humain;
  10. anticorps anti-VIH, syphilis, gonocoque, mycoplasme, gardnerella;
  11. anticorps contre E. coli, staphylocoque;
  12. PCR pour les infections latentes;
  13. analyse de la syphilis;
  14. Test VIH;
  15. test de coagulation sanguine;
  16. colposcopie.
retour au contenu ↑

Visite de spécialistes étroits

Un examen complet se termine par une visite chez un médecin ORL, un dentiste et un thérapeute. Le médecin ORL révélera la présence ou l'absence de maladies chroniques de la gorge, du nez et des oreilles, car la maladie de la femme enceinte avec des maladies telles que: ARI et ARVI peuvent perturber le développement normal du système nerveux fœtal.

Les maladies des organes ORL sont dangereuses et, sous leur forme chronique, elles seront une source constante d'infection.

Dentiste. L'examen opportun de la cavité buccale et le traitement de la maladie dentaire élimineront le risque d'infection dangereuse, car il est difficile d'effectuer un traitement dentaire complet pendant la grossesse.

De plus, les infections de la cavité buccale provoquent des processus inflammatoires, ce qui est dangereux. Par conséquent, il est conseillé de résoudre les problèmes dentaires avant la grossesse..

Des analyses générales d'urine et de sang doivent être présentées à un thérapeute. Sur la base de la recherche et de l'examen, le thérapeute fera une conclusion sur l'état de santé.

Dans certains cas, un thérapeute peut référer une femme à un cardiologue pour consultation, car la charge croissante sur le système cardiovasculaire d'une femme pendant la grossesse et l'accouchement peut lui nuire en cas de maladies ou de pathologies dans ce domaine.

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Otite moyenne pendant la grossesse

Nutrition

L'otite moyenne, comme toute autre inflammation, est doublement dangereuse pendant la grossesse: la maladie endommage non seulement le corps affaibli d'une femme, mais constitue également un danger pour son enfant à naître..

Traitement du rhume avec hépatite B

Nouveau née

Une maman qui allaite est particulièrement sujette au rhume.Personne n'est à l'abri du rhume et, malheureusement, une mère qui allaite aussi. En plus de se sentir mal, de la faiblesse, des maux de tête, de la fièvre, des doutes et des réflexions atroces commencent à la submerger: allaiter ou non le bébé?

21 semaines de grossesse: développement du fœtus et ce qui arrive à maman

Accouchement

À 21 semaines, le sixième mois de grossesse commence. A ce moment, la future maman ressent déjà les premiers mouvements. Tous les organes du bébé sont clairement formés, mais leur travail n'est pas encore bien ajusté.

Comment choisir la taille d'une couche pour bébé selon le tableau

Infertilité

La génération moderne de jeunes parents a de la chance - ils sont équipés de tout le nécessaire pour prendre soin de leur bébé confortablement.