Principal / Accouchement

Fréquence cardiaque fœtale pendant la grossesse

La fréquence cardiaque (FC) est un indicateur important qui permet aux médecins de déterminer la santé d'un enfant à naître.

Vous pouvez entendre le rythme cardiaque du fœtus dès 1 mois après la conception, mais à ce stade, il est impossible de compter le nombre de battements sans équipement spécial. La fréquence cardiaque diffère à différents stades de la grossesse. En conséquence, les normes de fréquence cardiaque sont déterminées par semaine.

Méthodes de mesure de la fréquence cardiaque:

  • Échographie (examen échographique). La manière la plus courante d'évaluer la taille du fœtus, l'âge gestationnel, l'état du placenta, etc.
  • auscultation. Il s'agit d'écouter le rythme cardiaque avec un stéthoscope. Détermine la fréquence cardiaque approximative, la clarté des tonalités et la présentation de l'enfant. Même une personne sans formation médicale peut utiliser l'appareil, mais il n'est efficace qu'à partir du 3ème trimestre. Dans certains cas, l'auscultation n'est pas possible. Par exemple, avec une femme enceinte en surpoids, une petite ou grande quantité de liquide amniotique;
  • cardiographie (CTG). Une méthode informative qui vous permet de déterminer le rythme cardiaque du bébé, la privation d'oxygène et de prendre des mesures en temps opportun. Le dispositif CTG est équipé de capteurs de contractions utérines, de mouvements fœtaux. Ils enregistrent l'activité de l'utérus, examinent les phases d'éveil et de sommeil de l'embryon. Le premier CTG est réalisé après 32 semaines. Le second est juste avant l'accouchement. Dans de rares cas, la CTG est effectuée pendant toute la durée de la grossesse selon les indications;
  • échocardiographie. Elle est réalisée au cours des 2-3 trimestres en cas de suspicion de malformations cardiaques chez l'embryon. L'échocardiographie est un examen échographique avec l'étude des caractéristiques structurelles du bébé et du flux sanguin.

Prendre soin de vous

Tableau de fréquence cardiaque embryonnaire par semaine

Le rythme cardiaque fœtal pendant la grossesse est vérifié pour chaque femme inscrite. Cet indicateur permet:

  • confirmer le fait même de la grossesse. Après le premier délai, la femme est envoyée pour diagnostic. À l'échographie, à partir de la 3ème semaine, vous pouvez entendre les battements du cœur. Si l'activité cardiaque du fœtus n'est pas observée, une échographie est à nouveau effectuée après un certain temps. L'absence de rythme cardiaque indique une grossesse gelée;
  • évaluer l'état du fœtus. Le cœur de l'enfant est sensible aux changements. Le stress, la maladie maternelle, la quantité d'oxygène dans l'environnement, les phases de sommeil et de repos se reflètent immédiatement dans la fréquence cardiaque. Si le cœur bat trop souvent pendant une longue période, l'apport sanguin au fœtus est altéré. S'il est ralenti, cela indique une aggravation de l'état du bébé. Les méthodes de correction dépendent en grande partie de la durée pendant laquelle le rythme cardiaque est devenu pathologique;
  • surveiller l'état du fœtus pendant l'accouchement. Pendant l'accouchement, le bébé subit un stress sévère et un manque d'oxygène. Le contrôle de la fréquence cardiaque vous permet d'identifier les difficultés telles que le clampage du cordon ombilical, le décollement placentaire et de prendre des mesures d'urgence pour éliminer les conséquences. Pendant le travail, la fréquence cardiaque du bébé est vérifiée après chaque contraction..

On pense que le sexe de l'enfant peut être déterminé par la fréquence cardiaque fœtale. Apparemment, les filles ont une fréquence cardiaque de 150 à 170 battements par minute et les garçons de 130 à 150. Par conséquent, beaucoup de gens pensent que si, selon l'échographie, le cœur du fœtus est de 146 battements par minute, ou, par exemple, 137, 143, alors un garçon naîtra. Et qui sera à 167 coups, ou 158, 172 - garçon.

Cette hypothèse n'est en aucun cas étayée scientifiquement. Le sexe en fonction de la fréquence cardiaque ne peut être déterminé qu'avec une confiance de 50%. La fréquence cardiaque chez les garçons et les filles reflète la capacité de lutter contre la privation d'oxygène. Et le sexe n'a aucun effet sur cette capacité..

Si vous souhaitez connaître le sexe de l'enfant à naître, contactez un spécialiste en échographie. Vous pouvez déterminer le sexe de 15 à 16 semaines.

La fréquence cardiaque change non seulement en fonction des phases d'activité du bébé, mais également en fonction du moment de la grossesse.

  • à la semaine 7, la norme est de 115 contractions;
  • le 8, le rythme cardiaque peut sauter jusqu'à 170 battements par minute;
  • pendant une période de 11 semaines, la fréquence cardiaque est généralement maintenue à 150 battements. Des écarts mineurs à la hausse ou à la baisse sont autorisés.

A partir de la treizième semaine, les médecins en permanence et fréquence cardiaque par échographie, vérifient le caractère et le rythme, la localisation du cœur.

À partir du deuxième trimestre, la fréquence des contractions se stabilise et est de 140 à 160 battements. Si l'impulsion est rapide, par exemple, 170-180, cela indique un manque d'oxygène. Si faible, moins de 120 - à propos de l'hypoxie fœtale.

Supervision médicale

Le contrôle de la fréquence cardiaque est nécessairement effectué lors de l'accouchement, notamment en présence d'éventuelles pathologies. La fréquence cardiaque est de 140 battements. Mais parfois, cela peut aller jusqu'à 155.

Fréquence cardiaque du bébé:

Semaines de grossesseContractions par minute
4-680-85
6100-135
7115-130
8Fréquence cardiaque 150 battements par minute. Indicateurs jusqu'à 170 - dans les limites normales.
9-10170-190
11-40140-160

Ainsi, le nombre de 125 accidents vasculaires cérébraux est la norme pour les premiers stades de la grossesse. Dans ce dernier, il est considéré comme faible et nécessite un examen supplémentaire..

Et le pouls 153, 162, 166 battements par minute est naturel pour des périodes de 11 à 40 semaines, pour le 4 au 7, il est pathologique.

Vous pouvez découvrir le sexe du fœtus

Lors de la détermination de la fréquence cardiaque, le médecin évalue non seulement la fréquence cardiaque fœtale, mais prend également en compte des facteurs supplémentaires: la présence d'une maladie chez la mère, le temps d'écoute, le bébé dort ou est dans un état actif.

Lorsque la femme enceinte veut entendre les battements du cœur de l'enfant, il n'est pas nécessaire de se rendre à la clinique. Le son du développement embryonnaire peut être entendu des manières suivantes:

  • stéthoscope. Une sonde obstétricale ordinaire est peu coûteuse et vous permet d'écouter le cœur de votre bébé. Un assistant patient est requis. Il est important d'apprendre à distinguer le cœur des bruits des mouvements de l'enfant, du pouls et du péristaltisme de la mère. Efficace de 18 à 25 semaines;
  • doppler foetal. Convient à ceux qui n'ont pas le temps de maîtriser le stéthoscope. Un détecteur à ultrasons portable fonctionne sur le principe CTG, mais ne fournit pas d'image graphique. L'ensemble comprend généralement des écouteurs. Cet appareil fonctionne de 8 à 12 semaines et vous pouvez l'utiliser jusqu'à 38 à 39;
  • mettre votre oreille contre votre estomac. La méthode convient pour les dates ultérieures, au 3ème trimestre. Le lieu d'attachement dépend de l'emplacement du fœtus. Si votre bébé est couché la tête en bas, placez votre oreille sous le nombril. Avec présentation du siège - plus haut. Habituellement, cette méthode est utilisée par les hommes pour entendre la vie émerger dans l'utérus..

Important sept jours

Le cœur du fœtus est l'un des premiers à se former. Son travail est un indicateur spécial du développement et de l'état général de l'enfant. Par conséquent, l'écoute est effectuée tout au long de la grossesse et pendant l'accouchement..

Une surveillance régulière du rythme cardiaque permet de détecter les pathologies cardiovasculaires à un stade précoce.

Le travail prononcé du myocarde commence à partir de la 3ème semaine, mais il est possible de calculer la fréquence cardiaque à partir de 5-7 jours à l'échographie. À ce moment, le cœur se transforme en un organe à quatre chambres à part entière..

Dans les premiers stades, un capteur transvaginal est utilisé pour écouter la fréquence cardiaque; déjà à 6 semaines, un capteur abdominal peut être utilisé.

En attendant un bébé en bonne santé

Lors de la détermination de la fréquence cardiaque pendant la grossesse, les indicateurs suivants sont importants:

  • fréquence des contractions. Rythme cardiaque trop rapide, jusqu'à 200 battements / min et plus, ou lent, moins de 100 - ce sont des pathologies qui nécessitent un examen et un diagnostic;
  • la nature des tons. Un cœur sain sonne fort et clair. Les tons tachés et ternes indiquent une maladie;
  • rythme. Normalement, le cœur répète des battements à intervalles réguliers. Avec une hypoxie aiguë et chronique de l'embryon, des défauts de la valve, une arythmie est observée.

Les femmes qui attendent un bébé subissent 2 échographies de dépistage, qui déterminent également la fréquence cardiaque pendant la grossesse.

Le premier test est effectué à 12-13 semaines, le deuxième le 21 (certains ont lieu le 24), le troisième dépistage est effectué le 32.

Maintenir une bonne humeur

À l'aide de l'échographie, la taille et l'état de l'embryon et du placenta, la quantité de liquide amniotique, le lieu de sa fixation dans le corps, ainsi que la fréquence cardiaque fœtale normale, ou il y a des écarts.

À partir de la semaine 19, les battements de cœur sont écoutés de manière simple - avec un stéthoscope. L'auscultation est effectuée à chaque visite dans une clinique prénatale enceinte.

Si des anomalies sont suspectées lors de l'échographie, une échocardiographie est utilisée. Cela se fait pendant une période de 18 à 28 semaines. La méthode vous permet d'étudier l'état du cœur et les caractéristiques de la circulation sanguine.

Les indications de l'échocardiographie sont les femmes âgées de 38 ans et plus qui ont des enfants atteints de malformations, de diabète sucré ou de maladies infectieuses pendant la grossesse. Une autre indication est le retard de croissance intra-utérin..

À 30-32 semaines, CTG est effectué - ils enregistrent le cœur du futur bébé. Au début, CTG n'a pas de sens, car le résultat sera difficile à déchiffrer. CTG vous permet de déterminer le rythme à 32 semaines, soit 140-160 battements par minute.

La CTG peut être prescrite pour d'autres périodes dans le cas où d'autres méthodes de détermination de la fréquence cardiaque chez les garçons et les filles ne donnent pas de résultat. Les indications en sont une gestose tardive, une cicatrice sur l'utérus, un vieillissement précoce du placenta, des maladies chroniques, une quantité insuffisante ou excessive de liquide amniotique, un retard de croissance intra-utérin, des infections, une grossesse répétée..

À propos de l'auteur: Borovikova Olga

Rythme cardiaque fœtal par semaine: caractéristiques et normes dans le tableau

Le rythme cardiaque fœtal est une caractéristique importante qui permet aux médecins et aux mères de comprendre à quel point le bébé se sent dans l'utérus. Ils commencent à le mesurer plus tôt que les autres paramètres de l'activité vitale et continuent tout au long de la grossesse et de l'accouchement. À cet égard, les mères ont de nombreuses questions sur la fréquence cardiaque..

Comment le cœur se forme?

Le cœur du bébé est l'un des premiers à se former. La femme ne se rend pas encore compte qu'elle est enceinte et les miettes subissent déjà des processus intensifs d'organogenèse du cœur et des grands vaisseaux. Ce processus commence dans la deuxième semaine de grossesse (à partir de la date de conception).

Dans l'embryon, au cours de la première semaine de son existence, deux bourgeons cardiaques se forment - des tubes endocardiques. Ils fusionnent progressivement en une, mais en deux couches. La croissance la plus rapide du tube se produit à 3 semaines de gestation (la première semaine après le début des règles manquées). Malgré sa taille miniature, le tube cardiaque de l'embryon a une structure assez complexe: il comporte cinq sections, dont l'oreillette, le ventricule, le sinus veineux se formeront, il y a un bulbe artériel et un tronc.

Le cœur d'un bébé acquiert son aspect caractéristique à la 5e semaine à compter du jour de la conception, c'est-à-dire à la 7e semaine obstétricale. À ce stade, le cœur a déjà été divisé en moitiés droite et gauche, séparées par deux partitions.

Il est à noter que la formation du cœur ne se produit pas là où cet organe est généralement situé, mais dans la région cervicale. Au fur et à mesure que l'organe se développe, il descend progressivement vers l'endroit où se trouvera plus tard la poitrine. Sur le chemin, le cœur se retourne, et ces sections qui ont été formées d'en haut s'avèrent être en dessous.

Ce processus est très complexe et, par conséquent, toute violation de celui-ci peut provoquer une pathologie grossière, par exemple, le cœur restera dans la région cervicale ou ne se retournera pas, puis son sommet sera rabattu.

À 4 semaines de développement embryonnaire, un septum interventriculaire est formé, l'organe est divisé en 2 parties. À la 6e semaine du développement du bébé, une fenêtre ovale se forme dans le septum et le cœur se transforme en trois chambres. À la semaine 7, le processus de formation d'un autre septum commence et à la fin de la semaine 8, le processus de formation d'un autre septum commence et le cœur devient à quatre chambres, comme celui de chacun de nous.

Dans l'embryon, le cœur commence à battre à la fin de la 5ème semaine de grossesse, cela peut être enregistré en fonction des résultats de l'échographie. Il n'y a pas d'autre moyen d'entendre un petit cœur battre dans les premiers stades.

La période de 2 à 8 semaines de terme embryonnaire (de 4 à 10 semaines de gestation) est critique.

Avec tout facteur tératogène, la formation du cœur et des vaisseaux sanguins peut être perturbée, ce qui entraîne le développement de défauts, parfois incompatibles avec la vie. Les mauvaises habitudes d'une femme, les conditions environnementales défavorables, les facteurs de production nocifs, etc., peuvent avoir un tel effet..

Quand et pourquoi sont-ils mesurés??

De la fin de la 5e semaine jusqu'au moment même de l'accouchement, la fréquence cardiaque fœtale est mesurée à chaque échographie. Ce n'est pas un hommage à la tradition, mais une caractéristique importante de l'état du bébé au moment de l'examen. La fréquence à laquelle bat le cœur des miettes est indiquée dans le protocole échographique par l'abréviation fréquence cardiaque - fréquence cardiaque.

À différents stades de la grossesse, des méthodes supplémentaires d'écoute du cœur du bébé apparaissent. À partir d'environ 18 semaines obstétricales, une échocardiographie peut être réalisée. L'échographie avec un Doppler et en couleur donne une idée non seulement de la façon dont le cœur est formé et comment il bat, mais aussi comment le sang circule dans les grands vaisseaux.

À partir du milieu du deuxième trimestre, la méthode d'auscultation est utilisée - écoute avec une sonde obstétricale à large extrémité distale (stéthoscope). Il y en a un dans le bureau de chaque obstétricien-gynécologue, et généralement chaque rendez-vous programmé d'une femme enceinte commence par la procédure d'écoute. Cette méthode ne vous permet pas de calculer la fréquence cardiaque en valeur numérique, mais elle donne au médecin une idée du rythme et de la clarté du cœur du bébé, et également d'assumer sa présentation - lorsqu'un battement de cœur est détecté sous le nombril, les femmes parlent de la présentation de la tête, avec un battement dans le nombril, à droite ou à gauche de celui-ci, suggèrent une disposition transversale des miettes, et si le battement du cœur est entendu au-dessus du nombril, avec un degré élevé de probabilité, le bébé est en présentation du siège.

Mais la méthode n'est pas très précise, surtout avec les polyhydramnios, lorsque les rythmes cardiaques sont mal écoutés, avec les oligohydramnios, pendant la grossesse avec des jumeaux ou des triplés, et aussi si la mère est obèse ou avec le placenta situé sur la paroi avant.

À partir de la 30e semaine de grossesse, une autre méthode devient disponible - CTG (cardiotocographie). Il se fait à la fois selon les indications et pour le suivi de toutes les femmes enceintes. La méthode est basée sur l'enregistrement de deux indicateurs par des capteurs - le rythme cardiaque et les mouvements du fœtus sont enregistrés, et la connexion entre les mouvements et l'augmentation de la fréquence cardiaque est surveillée (ceci est typique pour les bébés).

Lors de l'accouchement, il est également souvent nécessaire d'enregistrer la fréquence cardiaque et les contractions en attachant des capteurs d'appareils CTG à l'abdomen de la femme. C'est ainsi que l'état du fœtus est surveillé pendant l'accouchement..

À la maison, une femme peut entendre le cœur d'un bébé battre de plusieurs manières, mais toutes sont uniquement destinées à satisfaire la curiosité de son propre père et de celui du futur père. Une femme a besoin de connaissances médicales spéciales pour comprendre ce que signifie tel ou tel changement du rythme des battements du cœur d'un enfant. Nous ne parlons pas de situations où le contrôle de la fréquence cardiaque à domicile est recommandé par un médecin - dans ce cas, des moniteurs fœtaux portables spéciaux sont utilisés, qui sont donnés à la femme enceinte pendant un certain temps afin qu'elle puisse suivre les recommandations du médecin..

Pour l'écoute à domicile, un stéthoscope obstétrique peut également être utilisé - après 24 semaines de grossesse, mais cette méthode n'est pas disponible pour la femme elle-même, car quelqu'un d'autre, par exemple, son mari, écoutera. Aujourd'hui, des dopplers fœtaux sont disponibles sur le marché - de petits appareils avec une sonde à ultrasons. Vous pouvez l'utiliser à la maison de 13 à 14 semaines de grossesse..

La principale difficulté consiste à trouver le point d'écoute qui, comme le montre la pratique, ne fonctionne pas tout de suite. Vous pouvez utiliser un phonendoscope ordinaire - après 32 semaines de grossesse, ou essayer d'écouter le cœur du bébé avec votre oreille à travers la paroi abdominale, mais pour cela, le bébé doit être commodément situé - face à la paroi abdominale.

La fréquence cardiaque est un indicateur sur lequel les médecins n'ont pas de consensus. On pense souvent qu'il n'a pas une précision diagnostique élevée, car il peut y avoir de nombreuses raisons pour lesquelles le rythme cardiaque peut ralentir ou s'accélérer, et même l'excitation habituelle de la mère ou son état de santé insignifiant affectera certainement le résultat de la fréquence cardiaque. Pourquoi alors mesurer votre fréquence cardiaque?

Tout d'abord, pour le diagnostic de la grossesse elle-même - à 5 semaines. Un petit œuf fécondé peut être invisible dans la cavité utérine, mais ses battements et son son caractéristique ne permettront pas au médecin de voir le bébé. Deuxièmement, le muscle cardiaque du bébé réagit à toute modification de son état, ce qui peut être important dans le cadre d'une évaluation complète de l'état du fœtus. En tant que mesure indépendante qui vous permet de poser un diagnostic, la mesure de la fréquence cardiaque n'agit pas. Mais il complète avantageusement les informations qui peuvent être collectées lors des ultrasons, des tests de laboratoire.

Mais lors de l'accouchement d'un bébé dans une maternité, la mesure de la fréquence cardiaque est une indication directe de son état. L'hypoxie aiguë pendant l'accouchement est très dangereuse pour un enfant, et le pronostic dépendra de la rapidité avec laquelle les médecins l'apprendront et décideront de la prise en charge ultérieure de l'accouchement..

Normes

Avant de parler des normes de fréquence cardiaque, il est important de comprendre que dans le processus de formation du système cardiovasculaire, le cœur du bébé bat de manière inégale. Après 8 semaines, le rythme devient généralement plus confiant, plus clair.

Une grande partie de ce paramètre est individuelle. Si une femme souffre de toxicose ou a une infection virale respiratoire froide ou aiguë, la fréquence cardiaque du bébé augmente toujours et l'examen pendant cette période donnera des valeurs surestimées. Si la mère s'est allongée sur le dos pendant une longue période, à la suite de laquelle la veine cave a été comprimée par l'utérus enceinte, la fréquence cardiaque peut être réduite, mais après avoir changé la position du corps après un certain temps, elle reviendra à la normale..

Un enfant dans l'utérus est endormi et éveillé, et dans ces deux états, il a une fréquence cardiaque différente. Dans les derniers stades de la grossesse, le bébé est assez émotif, il entend beaucoup, ressent, peut avoir peur, et le muscle cardiaque est le premier à réagir et à donner des lectures élevées de la fréquence cardiaque.

Les normes pour les dates précoces et tardives diffèrent, comme le montrent les données des tableaux..

Tableau des valeurs normatives de la fréquence cardiaque - dates précoces

Terme, semaines.

Plage de fréquence cardiaque (battements par minute)

cinq

6

7

8

neuf

Dix

Onze

12

13

Quatorze

Tableau des valeurs de fréquence cardiaque standard - deuxième moitié de grossesse

Terme, semaines.

Plage de fréquence cardiaque (battements par minute)

15 - 32

32 - 38

38 - 42

Ces normes peuvent-elles être considérées comme rigides? Non, car un grand nombre de facteurs peuvent affecter le muscle cardiaque des miettes. Un léger écart de la fréquence cardiaque dans un sens ou dans l'autre est tout à fait acceptable.

Si le médecin a certaines préoccupations concernant la santé et l'état du bébé en fonction des résultats de la fréquence cardiaque, il doit prescrire des examens supplémentaires.

Écarts et raisons

Et pourtant, l'incohérence du battement du cœur d'un enfant avec des normes moyennes ne peut que faire peur aux femmes. Ayant entendu le médecin dire que la fréquence cardiaque ne correspond pas à la norme, la femme enceinte commence à s'inquiéter, ce qui aggrave encore la situation - pendant le stress, le corps féminin produit une production accrue d'adrénaline et de cortisone (hormones du stress), ce qui ne passe pas inaperçu pour le muscle cardiaque du bébé. Par conséquent, examinons calmement les causes possibles des écarts par rapport à la norme..

Diminution de la fréquence cardiaque

Votre bébé a reçu un diagnostic de bradycardie. Le cœur bat plus lentement que nécessaire pendant la durée de la grossesse. Le plus souvent, cela se produit au dernier troisième trimestre, lorsque le bébé devient crampé, lorsque le placenta commence à vieillir et qu'il est pire de faire face à ses échanges gazeux et à ses fonctions nutritionnelles..

La bradycardie fœtale est une condition dans laquelle la fréquence cardiaque est réduite à 110 battements par minute ou moins. Veuillez noter que pendant le CTG, la fréquence cardiaque peut chuter à ces valeurs, mais elle revient ensuite aux chiffres d'origine. Bradycardie - une diminution persistante de la fréquence cardiaque observée tout au long de l'examen.

En soi, la bradycardie n'indique aucune maladie spécifique, mais les médecins la traitent très soigneusement, car elle dit toujours que l'état de l'enfant est considérablement altéré. Une fréquence cardiaque fœtale lente peut être entendue si une femme mène une vie malsaine - fume, consomme de l'alcool et des drogues pendant la gestation. Souvent, le rythme cardiaque du bébé ralentit en raison de l'anémie de la mère (c'est pour cette raison que la déviation de la fréquence cardiaque vers une diminution est observée plus souvent au troisième trimestre).

Si une femme a des oligohydramnios ou des polyhydramnios, l'état du fœtus peut également être altéré. La violation de la quantité de liquide amniotique est diagnostiquée assez facilement et tout au long de la grossesse, ces femmes sont étroitement surveillées. La raison peut être la consommation de médicaments à effet hypnotique par la femme, l'abus de sédatifs. Parfois, une bradycardie persistante indique des malformations congénitales.

La fréquence ralentie des battements du cœur d'un enfant est toujours un signe alarmant, car elle indique que le bébé est dans un état de décompensation, c'est-à-dire que la violation est au moins chronique et que le corps des miettes n'a plus les ressources et les opportunités pour compenser ce qu'il ne reçoit pas. La bradycardie peut suggérer une hypoxie chronique intra-utérine sévère (manque d'oxygène), une insuffisance placentaire, un infarctus placentaire, un conflit Rh sévère chez une femme Rh négatif avec un enfant Rh positif, une asphyxie mécanique avec un cordon ombilical (enlacé autour du cou).

La réponse des médecins à la bradycardie doit être immédiate. Il est nécessaire dès que possible d'établir la cause qui a conduit à la maladie et de l'éliminer. S'il n'est pas possible de l'établir ou de l'éliminer, une césarienne d'urgence précoce est pratiquée pour sauver la vie de l'enfant et dans son intérêt.

Le seul cas où la bradycardie n'est pas une indication d'hospitalisation urgente est la détection d'un ralentissement de la fréquence cardiaque dû à des troubles circulatoires temporaires (une veine cave comprimée, le cordon ombilical pressé par l'enfant lui-même à l'intérieur de l'utérus). Habituellement, on demande à une femme de marcher et de marcher pendant une demi-heure, de revenir et d'être à nouveau testée. La bradycardie d'origine physiologique n'est pas confirmée lors d'un examen répété.

Si à nouveau les résultats de la fréquence cardiaque sont sous-estimés, la femme est hospitalisée, car son état et l'état des miettes peuvent à tout moment nécessiter une intervention médicale.

Rythme cardiaque augmenté

Les fréquences cardiaques fœtales surestimées sont moins dangereuses que celles qui diminuent. On a déjà dit que la peur, le stress pourraient bien être la cause de tels résultats d'examen. Mais même s'il ne s'agit pas de stress, le cœur qui bat souvent est un signe que le bébé se débat, son état est compensé. Une fréquence cardiaque élevée est appelée tachycardie et se produit lorsque la fréquence cardiaque est supérieure à 175 battements par minute. L'écart doit également être stable et persistant. L'exception est la période de 8 à 11 semaines de grossesse, où un rythme cardiaque élevé est une norme physiologiquement déterminée..

La raison de l'augmentation de la fréquence peut être les mauvaises habitudes de la mère, ainsi que certaines de ses maladies. Par exemple, avec l'hyperfonctionnement de la glande thyroïde, lorsque le niveau de ses hormones augmente, il peut bien y avoir un changement dans la fréquence cardiaque du bébé et de sa mère. En cas de toxicose sévère, si les vomissements pour une femme deviennent habituels, le risque de déshydratation augmente et, dans ce cas, le cœur du bébé est écouté avec la définition de la tachycardie. La cause de la tachycardie fœtale peut être une maladie cardiaque de la mère, des troubles du fonctionnement de ses reins.

L'enfant peut avoir ses propres raisons personnelles pour le rythme cardiaque rapide - anomalies structurelles du placenta (ses défauts), présence d'une infection intra-utérine, hypoxie dans les premiers stades.

La famine en oxygène, si elle a commencé récemment, est parfaitement compensée par le corps de l'enfant, obligeant ses glandes surrénales à travailler un peu plus activement. Alors que l'état est compensé, la fréquence cardiaque augmente, dès que la bradycardie survient après cela, on dit que l'état du fœtus s'est aggravé - il a cessé de se battre et de compenser le manque d'oxygène. En l'absence d'assistance urgente, il peut mourir.

Il est à noter que des battements cardiaques trop fréquents sont également caractéristiques de certaines anomalies chromosomiques. Par exemple, un fœtus atteint du syndrome de Down souffre souvent d'une tachycardie concomitante. Mais pour diagnostiquer les anomalies chromosomiques, écouter le cœur ne suffit pas, il existe pour cela un système de mesures diagnostiques.

Garçon ou fille?

En parlant de rythme cardiaque fœtal, il est difficile de ne pas s'attarder séparément sur le sujet de la détermination du sexe de l'enfant à naître en fonction de la fréquence cardiaque. Malgré le fait que nous sommes au 21e siècle, beaucoup continuent de croire que la fréquence des battements du cœur d'un enfant peut indiquer le sexe de l'embryon. Ils croient parce qu'ils veulent croire, et sinon, il n'est pas possible de déterminer le sexe du bébé à un stade précoce - une échographie jusqu'à 15-16 semaines ne peut pas répondre de manière fiable à la question de savoir quel sexe une femme attend.

Les experts disent qu'il n'y a pas de relation entre le sexe du bébé et son rythme cardiaque. Le sexe des miettes se forme au moment de la fusion des cellules sexuelles des parents. Si dans la dernière paire les chromosomes coïncident dans le type XX, une fille naîtra, si XY est un garçon. L'organogenèse du cœur se produit de la même manière chez les embryons des deux sexes, l'organe et ses fonctions se développent la même semaine, sinon les médecins auraient deux tables de diagnostic - l'une avec une fréquence cardiaque pour les garçons, l'autre avec une fréquence cardiaque pour les filles.

Dans le même temps, les forums de femmes regorgent de messages et de discussions sur cette question, comme si personne n'entend l'avis d'experts. On attribue à la fille un rythme cardiaque plus fréquent, les garçons sont plus rares. Chez les filles, disent les experts en méthodes traditionnelles de détermination du sexe, les cœurs battent de manière incohérente, indistincte et chez les garçons - rythmiquement. En fait, le rythme confus et flou des battements du cœur d'un enfant n'apparaît que dans un cas - si l'enfant a des malformations cardiaques congénitales. Et il n'y a pas de différence, un garçon dans l'utérus ou une fille. Les cœurs malades battent vraiment différemment des cœurs sains.

Si l'enfant est en bonne santé, son sexe n'a pas d'importance - le cœur battra rythmiquement et clairement chez les filles et les garçons..

Pour connaître le sexe, s'il est important, vous devez faire une échographie après 14 semaines ou faire un don de sang dans le cadre d'un test ADN prénatal non invasif. L'échographie donne une réponse avec une précision de 80%, un test ADN - avec une précision de 99%.

Un autre mythe courant sur la fréquence cardiaque est que le cœur des bébés bat plus lentement pendant la grossesse après une FIV avec cryoprotocole. Comme vous pouvez le voir ci-dessus, ce n'est pas vrai. La cryoconservation des cellules germinales et des embryons réduit leur viabilité, mais n'affecte pas le développement de l'embryon, si l'implantation a réussi.

Les mères attentives écoutent le cœur de leur bébé lors d'une échographie ou à la maison seules avec le naufrage de leur propre cœur, de la tendresse et du calme apparaissent, le niveau de stress à ce moment chez une femme diminue et c'est la vérité.

Le battement du cœur d'un enfant est un signe indiscutable d'une nouvelle vie à l'intérieur. La connaître est une chose, mais entendre parler d'elle en est une autre..

Vous apprendrez comment le rythme cardiaque est enregistré en fonction des résultats de l'échographie à 7 semaines de charge dans la prochaine vidéo.

Rythme cardiaque foetal. Norme, pathologie, contrôle

Le rythme cardiaque du fœtus est comme les signaux de son espace personnel: le seul moyen de communication par lequel les médecins jugeaient l'état du bébé, son développement, son bien-être et son bien-être. Les méthodes de diagnostic modernes vous permettent d'examiner un bébé à naître de haut en bas et même, si nécessaire, d'opérer un enfant sans interrompre la grossesse. Mais la fréquence cardiaque du bébé reste l'indicateur le plus important pour les obstétriciens..

Quels sont les indicateurs du rythme cardiaque fœtal - la norme et ce qui peut indiquer une pathologie?

Appareil de coeur de bébé

Le cœur est l'un des premiers organes qui commence à se former chez un bébé. Cela se produit presque immédiatement après la conception, déjà à 2-3 semaines de grossesse. Toutes les femmes enceintes à cette époque ne supposent pas qu'une nouvelle vie est déjà née à l'intérieur, et le cœur du bébé, qui en ce moment ressemble à un simple tube creux, se prépare déjà à faire les premiers coups..

À la quatrième semaine de grossesse, le tube cardiaque commence à se plier, à la cinquième semaine, le premier septum y apparaît et en même temps les premières contractions. Plus le cœur du bébé se rapproche de celui d'un adulte, plus le cœur du bébé se rapproche du cœur d'un adulte: à la sixième semaine, le septum interventriculaire commence à se développer, suivi du septum interauriculaire. À la huitième semaine de grossesse, le cœur du fœtus prend une apparence presque adulte. Presque - parce que le bébé ne respire pas, le sang saturé d'oxygène ne lui vient pas des poumons, mais de la mère.

«Jusqu'au moment même de la naissance, la circulation sanguine du bébé n'est pas divisée en deux cercles - un petit qui passe par les poumons et un grand qui nourrit le reste des organes et des tissus..

Tous les oreillettes et ventricules agissent comme un seul organe creux, et le sang de l'oreillette dans l'oreillette s'écoule à travers la fenêtre ovale ouverte - une ouverture spéciale dans le septum auriculaire, qui se ferme immédiatement après la naissance lorsque le bébé prend la première respiration spontanée.

Fréquence cardiaque fœtale à différents stades de la grossesse

Bien que l'approvisionnement en sang du bébé dépend entièrement de la mère, le sang qui s'écoule du placenta à travers le corps "accélère" son propre cœur. Par conséquent, la fréquence cardiaque du fœtus diffère de celle de ma mère, "deux cœurs battent à l'unisson" est une métaphore poétique, rien de plus.

Au fur et à mesure que le fœtus grandit, son rythme cardiaque est entendu de plus en plus clairement - à partir de la sixième semaine, il peut être enregistré sur un appareil à ultrasons, et à partir de la 20e semaine, le médecin l'entend littéralement - pour cela, il suffit de fixer un stéthoscope, et plus souvent - un tube auditif spécial sur le ventre de la femme enceinte.

»Cette procédure (« écouter »le patient par le médecin) s'appelle l'auscultation, et c'est l'une des méthodes de diagnostic les plus anciennes.

À partir du troisième trimestre, si le médecin s'inquiète de l'état du fœtus, le rythme cardiaque du bébé peut être surveillé par cardiotocographie, CTG. C'est cette méthode qui est utilisée pour surveiller l'état du bébé pendant les contractions prénatales, nous pouvons donc affirmer avec certitude que la plupart des mères connaissent ces trois méthodes de mesure du rythme cardiaque du bébé - échographie, auscultation, CTG.

Que mesurent les médecins? Tout d'abord, la fréquence cardiaque du bébé. Il est beaucoup plus élevé que celui de la mère et dépend de l'âge gestationnel..

L'âge gestationnel

Fréquence cardiaque foetale

110 à 130 battements par minute

170-190 battements par minute

140 à 170 battements par minute

13 semaines et jusqu'à la livraison

130 à 160 battements par minute

De nombreuses mères s'inquiètent lorsqu'elles découvrent que la fréquence cardiaque de leur bébé est hors de portée. Mais chez un fœtus, comme chez un adulte, le rythme cardiaque dépend de nombreux facteurs: qu'il soit actif ou au repos, quels médicaments sa mère prend, qu'elle soit calme ou agitée, et enfin, par quelle méthode est calculé le pouls, où se trouve le placenta (sur la paroi avant de l'utérus, il " protège le bébé du médecin).

«L'obstétricien détermine non seulement la fréquence cardiaque, mais (ce qui est très important) son rythme et sa monotonie, la fréquence cardiaque augmente ou devient soudainement moins fréquente. Par conséquent, ne vous inquiétez pas si vous voyez dans le dossier médical un chiffre qui dépasse la norme: si cela ne dérangeait pas le médecin, cela ne devrait pas non plus vous déranger..

Trouble de la fréquence cardiaque du bébé

Qu'est-ce qui est considéré comme une pathologie du rythme cardiaque? Tout d'abord - de graves écarts par rapport à la norme, par exemple une forte diminution de la fréquence cardiaque - en dessous de 100 (en particulier 80) battements par minute.

Bradycardie fœtale

Une diminution du pouls de l'enfant peut être causée par un certain nombre de raisons, de la bradycardie héréditaire extrêmement rare, lorsqu'une fréquence cardiaque basse est une variante de la norme tout au long de la vie, à l'enchevêtrement du cordon, aux oligohydramnios ou aux polyhydramnios. Voici une liste générale:

  • mode de vie inapproprié: tabagisme, consommation d'alcool, carence en vitamines, manque de promenades au grand air, mode de vie sédentaire;
  • maladies chroniques du cœur et des poumons de la mère;
  • anémie, y compris celles qui sont apparues pour la première fois pendant la grossesse;
  • maladies infectieuses;
  • prendre certains médicaments;
  • stress;
  • conflit rhésus;
  • déshydratation due à une toxicose prolongée;
  • grossesse multiple.
  • décollement prématuré du placenta;
  • enchevêtrement avec le cordon ombilical;
  • faible et polyhydramnios.

Habituellement, la bradycardie, fournie par un pouls rythmique et non monotone, ne menace pas la vie de l'enfant et peut être corrigée avec des médicaments.

Tachycardie foetale

On dit que la tachycardie fœtale survient lorsque la fréquence cardiaque fœtale est stable de l'ordre de 170 à 200 battements par minute. Curieusement, les raisons de son apparition sont pour la plupart les mêmes que pour la bradycardie, c'est juste que le corps du bébé essaie de faire face à l'urgence d'une manière différente. Parmi les raisons:

  • anémie;
  • déshydratation due à une toxicose prolongée;
  • prendre certains médicaments;
  • l'avitaminose;
  • maladies des vaisseaux et du cœur de la mère;
  • les maladies endocriniennes;
  • infection intra-utérine;
  • perte de sang de la mère.

La tachycardie, comme la bradycardie, ne constitue pas une menace immédiate pour la vie du fœtus - de nombreux bébés continuent à se développer normalement pendant une telle grossesse. Cependant, dans cette situation, l'attention du médecin est importante, qui remarquera la détérioration de la situation à temps et la corrigera, ou proposera à la mère un accouchement précoce.

Rythme cardiaque monotone

Un autre signe de diagnostic alarmant qui est souvent une surprise désagréable pour de nombreuses mères. Le fait est que le pouls de l'enfant est instable - il a donc bougé et le rythme cardiaque a augmenté, s'est calmé - a de nouveau ralenti. Si le rythme cardiaque est mesuré à l'aide de dispositifs CTG, l'enregistrement ressemblera à une série de "collines" et de "fosses", ou à un ensemble aléatoire de nombres - 140, 145, 155, 139...

Les chiffres ne changent généralement pas lorsque le bébé dort profondément - après tout, les enfants dans l'utérus dorment, comme tout le monde. Habituellement, le médecin essaie de «réveiller» le bébé - il suggère à la mère de changer de posture, de se promener, parfois même de lui chatouiller le ventre...

"Si, encore et encore, il n'est pas possible de réveiller l'enfant, il y a une hypothèse sur une hypoxie grave - manque d'oxygène du bébé.

Il s'agit généralement d'une raison sérieuse pour la nomination d'un examen supplémentaire - échographie avec Doppler, elle peut être prescrite dès la 20e semaine.

Pathologie congénitale du cœur de l'enfant

Séparément, il convient de s'attarder sur un point aussi important que les pathologies cardiaques congénitales chez un enfant. Le médecin peut les soupçonner si le trouble du rythme cardiaque du bébé s'accompagne de retards de développement. Dans ce cas, la future mère se voit proposer de faire une échocardiographie, ou une échographie du cœur, uniquement pour examiner dans ce cas le cœur du bébé, pas la mère. Habituellement, cette étude est réalisée entre 18 et 28 semaines de grossesse - plus tard, elle peut être inefficace en raison d'une diminution de la quantité de liquide amniotique. Echo-KG est également offert aux femmes du «groupe à risque» - les femmes enceintes qui, pour diverses raisons, ont une probabilité accrue de développer une maladie cardiaque chez le fœtus. Il:

  • les femmes enceintes de plus de 40 ans;
  • les femmes enceintes atteintes de diabète sucré;
  • avez eu des maladies infectieuses graves pendant la grossesse;
  • les femmes enceintes souffrant de malformations cardiaques congénitales;
  • les femmes enceintes qui ont déjà eu des enfants atteints de malformations cardiaques congénitales;
  • si au cours de l'échographie du fœtus une anomalie cardiaque était suspectée;
  • identifié d'autres malformations congénitales ou maladies génétiques, généralement associées à des malformations cardiaques.

Il est important d'identifier les pathologies possibles en temps opportun, car cela aidera à choisir la méthode d'accouchement appropriée, ainsi qu'à fournir au bébé une assistance spécialisée immédiatement après sa naissance, sans perdre de précieuses minutes..

Dans tous les cas, nous vous conseillons de ne pas négliger la surveillance médicale pendant la grossesse. Parfois, les pathologies du développement fœtal peuvent être complètement invisibles pour la future mère: il lui semble que tout est en ordre, elle se sent bien et l'enfant à ce moment souffre d'un manque d'oxygène. La surveillance du rythme cardiaque du bébé vous permettra de diagnostiquer les problèmes survenus en temps opportun et de les corriger avec le moins de dommages possible pour l'enfant.

Graphique de fréquence cardiaque fœtale par semaine

informations générales

Chaque mère veut entendre le rythme cardiaque de son futur bébé le plus tôt possible. Bien sûr, la grossesse est l'une des expériences les plus agréables et les plus excitantes. Après tout, si vous entendez le cœur battre, cela signifie que le fruit pousse.

Mais le son du cœur du fœtus indique non seulement que la nouvelle vie se développe activement, mais peut également donner de nombreuses informations importantes sur la santé du bébé..

Quand le cœur de l'embryon peut être entendu?

La question de savoir quand un rythme cardiaque fœtal apparaît est pertinente pour chaque femme enceinte, ainsi qu'un point aussi important que les mouvements du fœtus pendant la grossesse, dont le rythme peut être différent pour chaque femme. Le rythme cardiaque peut également être entendu pour la première fois à des moments différents.

Les femmes qui s'intéressent à la durée du battement cardiaque doivent comprendre que le cœur fœtal ne commence pas à battre à un moment donné. Lorsque la pose de cet organe commence, une partie du tissu qui se développera ensuite dans les ventricules du cœur effectue des mouvements contractiles. Bien sûr, la période où le rythme cardiaque fœtal est entendu à l'échographie arrive plus tard.

Le gynécologue vous dira à quelle semaine ce son est entendu: il peut parfois être entendu dès les tout premiers stades. À quel hCG est audible et pendant combien de temps le rythme cardiaque est "visible" sur l'échographie, dépend de la puissance de l'appareil, qui est examiné. À l'aide d'un transducteur à ultrasons abdominal conventionnel, le médecin peut entendre les battements cardiaques dès 5 semaines. Et à l'aide d'un capteur vaginal, les battements peuvent être entendus dès 3-4 semaines, c'est-à-dire immédiatement après que le cœur du fœtus commence à battre.

La fréquence cardiaque dépend de la semaine où le cœur bat. C'est différent à différents stades de la grossesse..

  • Lorsque la période est de 6 semaines à 8 semaines, la fréquence cardiaque fœtale est de 110 à 130 battements par minute.
  • Dans la période de 8 à 11 semaines - la fréquence cardiaque peut augmenter jusqu'à 190 battements.
  • À partir de 11 semaines, la fréquence est de 140 à 160 battements.

Le tableau ci-dessous montre la fréquence cardiaque à différentes périodes de gestation. Il est très facile de comprendre combien de battements par minute le cœur du bébé doit battre au cours des différentes périodes de grossesse..

Graphique de fréquence cardiaque fœtale par semaine:

TermeBattements par minute
4-6 semaines.80-85
6 semaines.100-130
7 semaines.130-150
8 semaines.150-170
9 semaines.170-190
10 semaines.170-190
11 semaines.140-160
12-40 semaines.140-160

Ceux qui s'intéressent au tableau de la fréquence cardiaque fœtale par semaine par sexe de l'enfant doivent savoir que les filles et les garçons ont la même fréquence cardiaque.

Le médecin évalue non seulement la fréquence cardiaque fœtale par semaine, mais également des facteurs supplémentaires, tels que la phase d'activité de l'enfant, les maladies de la mère et du fœtus, le moment où la fréquence est déterminée, etc..

Si la fréquence cardiaque fœtale est perturbée par semaine, cela peut être dû à diverses raisons.

Pourquoi le rythme cardiaque est-il perturbé?

Si la fréquence cardiaque est inférieure à 120 battements par minute

  • Les causes d'un rythme cardiaque faible aux premiers stades peuvent être associées à diverses raisons. Il peut être corrigé pendant une courte période - jusqu'à 4 semaines. À 6 semaines, le pouls de l'embryon peut être de 100 à 120 battements. Un pouls de 130 battements indique également que tout va bien pour le bébé. Mais si une fréquence cardiaque très basse est enregistrée, moins de 80 battements, alors il y a un risque de perdre une grossesse.
  • Si une échographie de 12 semaines ou plus indique un rythme cardiaque faible, cela peut être dû à une hypoxie fœtale chronique ou à sa réaction au fait que le cordon ombilical est comprimé. Si le rythme cardiaque est de 120 battements par minute, le médecin doit dire quoi faire, guidé par les résultats de la recherche.
  • Avant l'accouchement, un rythme faible peut être le signe d'une hypoxie fœtale aiguë ou chronique, ainsi que d'une compression du cordon ombilical pendant le travail.

Si la fréquence du pouls de 160 battements par minute est dépassée

  • Dans les premières semaines de grossesse, il s'agit généralement d'une variante de la norme, mais dans certains cas, cela indique une violation de la placentation.
  • Après 12 semaines de grossesse, le fœtus peut ainsi réagir à ses propres mouvements ou au stress vécu par la mère.
  • La tachycardie fœtale tardive peut être due à une hypoxie fœtale chronique ou à une réaction au mouvement ou à la contraction.

Les sons sont étouffés, les tons sont mal entendus

  • Si l'écoute est réalisée chez la femme enceinte à un stade précoce, cela peut indiquer que la période est trop courte ou que l'étude est réalisée par un capteur défectueux, ou que l'appareil d'écoute est obsolète. C'est également possible si la mère est obèse. Mais aussi des tonalités mal audibles aux premiers stades peuvent être la preuve que le bébé a une maladie cardiaque, des vaisseaux sanguins.
  • Après 12 semaines, des tons étouffés peuvent être entendus si la mère est obèse, ainsi qu'en cas d'insuffisance fœto-placentaire, de présentation (si le placenta est situé sur la paroi antérieure), d'oligohydramnios ou de polyhydramnios. Parfois, des tonalités étouffées sont enregistrées si la position du bébé dans l'utérus n'est pas pratique pour l'écoute. Cependant, les défauts du cœur ou des vaisseaux sanguins ne sont pas non plus exclus..
  • Dans les tons plus tardifs, ce phénomène indique que des contractions actives ont commencé ou une hypoxie fœtale est notée.

Pas de battement de coeur

  • Au tout début, il n'y a pas de son de battement de cœur si la période d'écoute est très courte ou si un capteur obsolète est utilisé. Cependant, cela prouve parfois que la grossesse s'est arrêtée ou qu'un avortement commence..
  • Pendant une période de 12 semaines, ainsi que ces dernières semaines, l'absence de son cardiaque peut soit être la preuve d'un mauvais lieu d'auscultation ou d'une panne du capteur CTG, soit on peut dire qu'une mort fœtale prénatale s'est produite..

Pourquoi déterminer le rythme cardiaque fœtal?

La présence d'un cœur qui bat et d'une fréquence cardiaque fœtale est déterminée pendant la grossesse dans un but précis.

Pour établir que la grossesse progresse

Après que la future mère a passé un test de grossesse et qu'il est positif, la femme se rend à l'hôpital pour une échographie. Les échographes modernes permettent d'entendre les battements du cœur de l'embryon dès le premier examen - à 4-5 semaines. Mais si lors de la première échographie, le cœur de l'enfant n'est pas entendu, vous ne devez pas paniquer. En règle générale, lorsque vous répétez la procédure, vous pouvez entendre le son attendu. Cependant, parfois le rythme cardiaque n'apparaît pas, la déformation de l'ovule se produit. Cette condition est définie comme une grossesse manquée. Dans une telle situation, l'interruption médicale de grossesse est effectuée à l'aide de médicaments spéciaux. Si une telle situation se produit, il n'est pas recommandé à la femme de devenir enceinte pendant environ six mois après cela..

Évaluer le développement fœtal

Il existe des indicateurs clairs de ce qui est considéré comme un rythme cardiaque normal pour quelle période. Autrement dit, une fréquence cardiaque normale par minute est déterminée en fonction de la période de développement du bébé. Le cœur de l'embryon réagit à tout changement dans le monde qui l'entoure. Après tout, le stress ou la maladie de la mère affecte directement les enfants. En outre, la fréquence des battements cardiaques par minute varie en fonction de la période d'activité ou de sommeil du fœtus. Le niveau d'oxygène dans l'air se reflète également dans la fréquence cardiaque. Cependant, toute violation associée à l'exposition à de tels facteurs est temporaire.

À condition que la fréquence cardiaque soit trop forte pendant une longue période, le médecin peut soupçonner une violation de l'apport sanguin au fœtus, ce que l'on appelle l'insuffisance placentaire. En règle générale, cette condition est chronique. Parfois, lorsque les capacités compensatoires de l'enfant sont épuisées, la fréquence cardiaque est trop lente. Cela indique que l'état du fœtus s'est aggravé. Dans une telle situation, une décision est parfois prise concernant une livraison d'urgence. Le médecin prend en compte le rythme cardiaque dans quelle semaine et à partir de quand exactement la pathologie s'est manifestée, détermine la tactique de traitement.

Détermination de l'état du fœtus pendant le travail

Lors de l'accouchement, le bébé subit un stress très fort, un manque d'oxygène et une compression. Si tout se passe bien, son cœur et ses vaisseaux sanguins supportent normalement de telles charges. Cependant, il y a parfois des urgences telles que le décollement placentaire, le clampage du cordon, qui nécessitent une attention médicale rapide. C'est pourquoi lors de l'accouchement, le médecin détermine le nombre de battements de la fréquence cardiaque après chaque contraction, afin de ne pas manquer le développement d'un manque aigu d'oxygène..

Quelles méthodes sont utilisées pour déterminer la fréquence cardiaque?

Procédure d'échographie

La première méthode pour déterminer si la fréquence cardiaque est normale ou non est l'échographie. Lors d'une échographie, ainsi qu'une évaluation du rythme cardiaque, le médecin évalue l'état du placenta, la taille du fœtus.

Les tonalités du cœur sont écoutées très attentivement et sa structure est étudiée si une femme a déjà eu des enfants atteints de malformations vasculaires et cardiaques. Si la mère a souffert de maladies infectieuses pendant la grossesse, une attention particulière est accordée au travail et à la structure du cœur.

Si nécessaire, une échographie du cœur fœtal est réalisée pendant la grossesse. Pendant combien de temps faire une échographie du cœur fœtal, le médecin détermine. Le moment le plus optimal pour étudier l'écho du KG est de 12 semaines. Mais une femme peut réaliser une échocardiographie à volonté, pour s'assurer que tout va bien pour l'enfant..

Auscultation

Cette méthode consiste à écouter les bruits du cœur à l'aide d'un stéthoscope obstétrique spécial. Certes, la réponse à la question de savoir s'il est possible d'entendre un battement de cœur avec un stéthoscope aux premiers stades est négative. La période pendant laquelle vous pouvez entendre avec un stéthoscope est de 18 à 20 semaines. Un médecin expérimenté peut déterminer un certain nombre d'indicateurs à l'aide d'un tel appareil. Il écoutera la fréquence approximative à laquelle le cœur bat, déterminera la clarté des tons et trouvera l'endroit où ils sont le mieux entendus. L'algorithme d'écoute du rythme cardiaque fœtal et de détermination de la fréquence cardiaque est simple: cela peut être fait à l'aide d'un chronomètre.

Mais parfois, il est difficile, voire impossible, d'effectuer une auscultation avec un stéthoscope. Cela est probable si la mère a un poids très important, si le placenta est situé sur la paroi avant de l'utérus (dans ce cas, le bruit des vaisseaux interfère), s'il y a très peu ou beaucoup de liquide amniotique.

Cardiotocographie (CTG)

Il s'agit d'une méthode informative par laquelle la fréquence cardiaque fœtale peut être évaluée. Cette procédure permet la détection précoce de la privation d'oxygène du fœtus et l'élimination rapide de ce problème..

Une machine CTG est un capteur à ultrasons qui envoie et capte les signaux réfléchis du cœur. Dans ce cas, tous les changements de rythme sont enregistrés sur bande. Pendant la procédure, le médecin installe non seulement le capteur principal, mais également le capteur de contraction utérine, avec lequel il est possible de déterminer l'activité de l'utérus. Les appareils les plus modernes ont des capteurs de mouvement fœtal, et parfois il y a aussi un bouton spécial pour que la femme elle-même puisse réparer les mouvements.

L'ensemble du processus d'examen CTG prend environ 60 minutes. Pendant cette période, dans la plupart des cas, il est possible d'enregistrer la période de sommeil et l'activité fœtale. Mais parfois, il est nécessaire d'examiner l'état du fœtus tout au long de la journée. Ensuite, les capteurs attachés à l'estomac sont laissés pendant une journée.

L'analyse de la fréquence cardiaque est réalisée en tenant compte de l'âge gestationnel auquel l'étude a été réalisée. Pour la première fois, la CTG est réalisée à 32 semaines. Si cela est fait plus tôt, à 30 semaines ou même plus tôt, les résultats ne seront pas informatifs. Au bout de 31 semaines, une relation se forme entre l'activité cardiaque et l'activité motrice fœtale..

Le plus souvent, une femme enceinte subit cette étude deux fois - à 32 semaines et juste avant l'accouchement. Cette procédure ne nuit ni à la femme ni au bébé, elle peut donc être effectuée autant de fois que nécessaire..

Un spécialiste déchiffre la bande CTG, compare les résultats obtenus avec les données d'analyses et d'ultrasons. Cependant, la cardiotocographie n'est pas la source du diagnostic définitif..

Qu'est-ce qu'un «bon» CTG

Un "bon" KGT est considéré si les indicateurs sont les suivants:

  • La fréquence cardiaque est normale - de 120 à 160 battements par minute;
  • lorsque le bébé bouge, la fréquence cardiaque augmente;
  • il n'y a pas de diminution de la fréquence cardiaque, ou c'est très rare et en petites quantités.

L'appareil analyse ces indicateurs et, sur la base de ses résultats, émet un index PSP spécial. Si l'état du fœtus est normal, cet indice n'est pas supérieur à un.

Cependant, il convient de garder à l'esprit que divers facteurs affectent le fonctionnement du cœur d'un enfant. Et seul un spécialiste peut les évaluer correctement..

Pourquoi un CTG «mauvais» est-il déterminé??

  • Le plus souvent, les modifications du CTG sont déterminées si une hypoxie fœtale est notée. Une augmentation de la fréquence cardiaque est caractéristique d'une condition où le fœtus n'a pas assez d'oxygène et le cœur est obligé de travailler de manière très intensive.
  • Lorsqu'une contraction ou un tremblement se produit, la fréquence cardiaque de votre bébé peut ralentir, ce qui n'est pas une condition normale..
  • De courts changements sur la bande sont fixés si le cordon ombilical est pressé contre la tête fœtale. Dans ce cas, les résultats sont identiques à ceux d'une privation d'oxygène, mais le bébé se sent normal en même temps..
  • Si les capteurs n'étaient pas correctement fixés, les résultats obtenus peuvent également être «mauvais».

Si une hypoxie est détectée lors de l'écoute du rythme cardiaque fœtal, le médecin mène des études supplémentaires pour confirmer ou réfuter le diagnostic. Si l'hypoxie est confirmée, un traitement est effectué ou le médecin décide d'un accouchement d'urgence.

Échocardiographie

L'échocardiographie est utilisée en cas de suspicion de présence de malformations cardiaques chez le fœtus entre 18 et 28 semaines de gestation. En utilisant cette méthode, vous pouvez déterminer les caractéristiques structurelles du cœur et du flux sanguin. Cette procédure est effectuée dans les cas suivants:

  • la femme enceinte a déjà des enfants chez qui on a diagnostiqué des malformations cardiaques;
  • pendant la grossesse, des maladies infectieuses ont été transférées, en particulier dans les premières semaines;
  • la mère a des malformations cardiaques congénitales;
  • la future mère a plus de 38 ans;
  • la femme reçoit un diagnostic de diabète sucré;
  • il y a un retard dans le développement intra-utérin du fœtus;
  • le fœtus présente des malformations dans d'autres organes et il existe un risque de développer des malformations cardiaques congénitales.

Cette méthode est utilisée à la fois en échographie bidimensionnelle et en utilisant d'autres modes d'un scanner à ultrasons: mode Doppler, échographie unidimensionnelle. Avec cette combinaison de techniques, il devient possible d'étudier en profondeur la structure du cœur, les caractéristiques du flux sanguin.

Est-il possible de déterminer le sexe de l'enfant par rythme cardiaque?

De nombreuses femmes pendant une certaine période de grossesse s'inquiètent activement de la façon de déterminer le sexe du bébé par le rythme cardiaque du fœtus. En effet, parmi les femmes enceintes et même parmi certains travailleurs médicaux, il existe une "légende" selon laquelle une telle définition est possible, ainsi que l'hypothèse que la taille du fœtus peut aider à déterminer qui va naître - un garçon ou une fille.

On pense que les filles ont une fréquence cardiaque plus élevée et, à 13 semaines ou plus, leur fréquence cardiaque peut atteindre 160 fois par minute. Selon cette «croyance», les garçons ont un rythme cardiaque de 135 à 150 battements. Mais ceux qui posent activement des questions aux médecins: "Comment connaître le sexe d'un enfant au rythme cardiaque à 12 semaines" ou "Combien de temps est-il possible", vous devez tenir compte du fait que cette méthode n'est pas scientifiquement prouvée. Bien que l'on pense que cette méthode n'est pertinente que jusqu'à 20 semaines.

La question de savoir combien de semaines vous pouvez déterminer le sexe de l'enfant de cette manière n'est pas pertinente en principe et la fréquence cardiaque n'est pas un indicateur déterminant. Après tout, il est possible de déterminer si un garçon ou une fille par fréquence est possible avec une précision de 50%.

Certes, il y a une opinion que dans ce cas, le type de rythme cardiaque du fœtus est également important. Certains "experts" affirment qu'il est plus rythmé chez les garçons et plus chaotique chez les filles..

Il y a un autre signe: pour les garçons, le rythme du cœur coïncide avec le rythme de la mère, pour les filles - non. Mais toutes ces méthodes n'ont rien à voir avec la médecine. Après tout, la fréquence cardiaque reflète la capacité du fœtus à surmonter le manque d'oxygène, et non le sexe. Par conséquent, les mères qui commencent à «deviner» le sexe immédiatement, lorsque le cœur de l'embryon commence à battre, il est préférable de passer une échographie de haute qualité d'un bon spécialiste qui aidera à connaître le sexe du bébé avec une grande précision.

Le rythme cardiaque d'un enfant peut-il être entendu à la maison?

Pouvez-vous entendre les battements de cœur avec un phonendoscope? Pour ceux qui souhaitent écouter un battement de cœur à la maison, il existe plusieurs méthodes à utiliser. Vous pouvez entendre ce son agréable pour les parents à la maison à l'aide d'un stéthoscope, d'un appareil portable - doppler fœtal, et, enfin, en plaçant simplement votre oreille contre votre ventre.

Comment écouter le rythme cardiaque à la maison, il sera discuté ci-dessous. Après tout, pour cela, il n'est pas nécessaire de visiter une clinique prénatale. Si la femme enceinte et son environnement ont de l'expérience, le cœur peut être entendu plus tôt. Après tout, une femme plus expérimentée remarque des mouvements fœtaux plus tôt au cours de la deuxième grossesse. La fréquence cardiaque, cependant, doit être surveillée par un médecin..

Avec un stéthoscope

Vous pouvez écouter le cœur avec le stéthoscope obstétrique le plus courant. Vous devez vous procurer une sonde obstétricale et demander l'aide de quelqu'un. Bien sûr, vous ne pourrez pas écouter le fœtus à 12 semaines de grossesse à la maison. Si cette personne n'a aucune expérience, alors avant 25 semaines, rien ne sera entendu. Mais si le fœtus est mis sur écoute pendant 30 semaines, il est beaucoup plus facile d'entendre les battements. Vous avez juste besoin de pratiquer un peu et de comprendre. Dans ce cas, il est nécessaire de distinguer clairement de quoi il s'agit - le pouls, le péristaltisme de la femme enceinte, le mouvement du fœtus ou encore son rythme cardiaque.

Utilisation du doppler fœtal

Si vous le souhaitez, vous pouvez acheter un appareil spécial - un doppler fœtal. Il s'agit d'un détecteur à ultrasons portable qui fonctionne comme un appareil CTG conventionnel, mais l'image n'est pas capturée sur le film. Parfois, des écouteurs sont également inclus afin que vous puissiez entendre clairement les sons. À l'aide d'un Doppler, les bruits cardiaques peuvent être entendus à partir de 8 semaines. Cependant, il est préférable de commencer à utiliser cet appareil un peu plus tard. Il est important que l'étude elle-même ne dure pas plus de dix minutes..

Comme les avantages de cet appareil, il convient de noter la capacité d'écouter les battements cardiaques dans les premiers stades, ainsi que la facilité d'utilisation et la capacité de la femme à le faire sans aide..

Les inconvénients de l'utilisation du Doppler sont son coût élevé et ses limites d'utilisation. De plus, n'utilisez pas cet appareil de manière excessive..

Mettre l'oreille à l'estomac

Parfois, vous pouvez entendre le cœur en plaçant simplement votre oreille contre votre ventre. Ceci est possible dans les dernières semaines de gestation. Cependant, vous ne pouvez obtenir un résultat positif que si la femme enceinte n'a pas trop de graisse..

Vous devez écouter le cœur à un certain endroit de l'abdomen, en fonction de la localisation du bébé. S'il se couche la tête baissée, vous devez écouter les battements de cœur sous le nombril de la femme. Si la tête du bébé est en haut, il est souhaitable d'écouter les tons au-dessus du nombril de la mère. Dans les grossesses multiples, le rythme cardiaque de chaque fœtus est entendu à différents endroits.

conclusions

Ainsi, la fréquence cardiaque est un indicateur très important du développement d'un enfant. La fréquence cardiaque est surveillée par un médecin pendant la grossesse. Les femmes enceintes doivent savoir que les pathologies cardiaques graves sont très rares et que, dans la plupart des cas, les bébés naissent en bonne santé. Mais, néanmoins, il est important de subir régulièrement toutes les études, pour contrôler le rythme cardiaque. Le taux de battements par minute chez la femme et chez l'enfant sont des indicateurs importants, et le médecin en tient compte. Mais la future mère elle-même doit faire très attention à sa propre santé et «écouter» le bébé.

Éducation: Diplômé du Rivne State Basic Medical College avec un diplôme en pharmacie. Diplômé de l'Université médicale d'État de Vinnitsa, nommé d'après M.I. Pirogov et stage à sa base.

Expérience de travail: De 2003 à 2013 - a travaillé comme pharmacien et chef d'un kiosque de pharmacie. Elle a reçu des certificats et distinctions pendant de nombreuses années et un travail consciencieux. Des articles sur des sujets médicaux ont été publiés dans des publications locales (journaux) et sur divers portails Internet.

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Pouvez-vous manger du maquereau pendant l'allaitement? Les avantages et les inconvénients du produit, les nuances de l'inclusion dans le menu de maman et enfant

Conception

Le poisson dans le régime alimentaire d'une mère qui allaite devrait avoir une place spéciale et honorable.

Tonus utérin pendant la grossesse au 1, 2, 3 trimestre

Analyses

Augmentation du tonus de l'utérus à différents stades de la grossesseLes femmes enceintes subissent de grands changements adaptatifs dans l'anatomie, la physiologie et le fonctionnement des organes internes, qui déterminent le déroulement normal de la grossesse et un accouchement réussi.

Quelles périodes de grossesse sont considérées comme les plus dangereuses et comment réduire les risques au minimum?

Infertilité

Quel est le danger? Premier trimestre Deuxième trimestre Troisième trimestre Comment éviter les complications? Dangers individuels

Lèvres sèches pendant la grossesse - quel symptôme désagréable?

Analyses

Les lèvres sèches pendant la grossesse sont un problème très courant. Elle ne présente pas de danger grave pour la future mère et son bébé, mais cela cause de l'inconfort.