Principal / Nutrition

Faible placentation pendant la grossesse

La grossesse est la meilleure période de la vie de chaque femme. En attendant un miracle, une merveilleuse sensation du battement de deux cœurs à la fois - l'un des nôtres et un petit, le tapotement d'un bébé naissant. Rien de plus tendre et frémissant n'est impossible à imaginer. Mais en plus de tout cela, la grossesse est aussi la période la plus excitante; une période où une femme est plus préoccupée que jamais par sa santé. La principale protection du bébé pendant la grossesse est bien sûr le placenta. Il s'agit d'une partie épaissie de la membrane embryonnaire, elle aide le petit à se nourrir et à respirer, contribue à sa protection immunologique. Le placenta se forme autour de l'œuf fécondé - dans la paroi de l'utérus.

Faible placentation pendant la grossesse: qu'est-ce que c'est

En règle générale, le placenta est attaché à proximité immédiate du fond (le point le plus élevé) de l'utérus, car c'est ici que se créent les conditions les plus favorables à son fonctionnement normal, en particulier, le flux sanguin dans les vaisseaux est parfaitement ajusté. Le placenta est considéré comme normalement localisé s'il se forme à une distance d'au moins 6 cm du pharynx utérin..

Les cas où le placenta se forme dans la partie inférieure de l'utérus sont appelés placentation basse. Cela se produit si l'œuf est introduit dans la partie inférieure des parois utérines..

Causes de la faible placentation pendant la grossesse

Les experts citent plusieurs raisons pour lesquelles le placenta chez une femme enceinte peut être bas. L'un d'eux réside dans les caractéristiques anatomiques des organes du système reproducteur féminin. Cela peut être facilité à la fois par des pathologies congénitales (anomalies physiologiques) et par celles acquises à la suite d'une exposition à des facteurs négatifs. Une faible placentation peut être une conséquence de processus inflammatoires passés, d'infections génitales et de maladies vasculaires des organes pelviens ou d'interventions chirurgicales dans le domaine des organes gynécologiques. Les femmes enceintes d'âge avancé font également partie du groupe à risque de formation d'une faible placentation..

Le placement se produit le plus souvent chez les femmes qui ne donnent pas naissance à leur premier enfant. Ceci est remarqué lors de l'examen échographique. La position de l'utérus est constamment diagnostiquée par les médecins. En particulier, ils font une échographie - à 16, 24-26 et 34-36 semaines, ils peuvent également effectuer une étude échographique dynamique.

Pourquoi une faible placentation est-elle dangereuse?

En raison du fait que le placenta est proche du pharynx, il recouvre partiellement et parfois - même complètement - l'ouverture. En conséquence, il existe un risque de saignement, de décollement de la membrane placentaire et de fausse couche..

Quel est le danger d'un placenta praevia bas pendant la grossesse et que faire?

La position basse du placenta effraie les femmes enceintes et leur cause beaucoup de craintes quant à l'issue de la grossesse et de l'accouchement. Quel est son danger et que faire si le diagnostic de "faible placentarité" a déjà retenti, nous le dirons dans ce matériel.

Ce que c'est

Le placenta est un organe unique. Il n'apparaît que pendant la grossesse et disparaît après la naissance du bébé. La tâche du placenta est de fournir au bébé la nutrition, la livraison de toutes les substances, vitamines et oxygène nécessaires à sa croissance et à son développement normaux. Dans le même temps, le placenta aide à éliminer les produits métaboliques des miettes dans le corps de la mère..

Placenta praevia est un concept qui désigne l'emplacement de cet organe temporaire et très nécessaire dans la cavité utérine. La présentation est toujours une pathologie, car le terme lui-même a le sens de trouver le placenta sur le chemin par lequel l'enfant devra passer lors de l'accouchement.

Normalement, le lieu de fixation du placenta doit être tel que le «lieu enfantin» du bébé n'interfère pas avec la naissance. Si nous parlons de présentation, cela signifie que le placenta est situé bas, partiellement ou complètement bloqué la sortie vers le petit bassin.

Une faible placentation est courante en début de grossesse. Jusqu'à 20 semaines de grossesse, une présentation partielle ou marginale est enregistrée chez environ 10% des femmes enceintes. Mais le placenta a la propriété de s'élever au-dessus de la région cervicale, en suivant les parois de l'utérus grandissant avec le fœtus. Par conséquent, à la 30e semaine de grossesse, seulement 3% des femmes enceintes ont une présentation et à 40 semaines - seulement 0,5 à 1% des femmes enceintes. Le processus d'élévation du placenta ci-dessus est appelé migration..

Le placenta n'est finalement formé qu'après 10 à 12 semaines de grossesse. Avant cela, le lieu de "croissance" de l'ovule dans l'endomètre s'appelle le chorion. Il existe trois types de présentation.

  • Complet - le pharynx interne est complètement recouvert par le placenta. Il s'agit d'une condition menaçante très dangereuse dans laquelle l'accouchement spontané est impossible et il existe une forte probabilité de décès du fœtus ou de la mère à la suite de saignements massifs spontanés..
  • Incomplet - le placenta recouvre partiellement l'orifice interne du col de l'utérus. L'accouchement naturel indépendant, dans la plupart des cas, est également impossible, le danger pour le bébé et la mère est grand.
  • Bas ou bas - le placenta est situé au-dessus de l'entrée du canal cervical, mais la distance qui le sépare du «siège d'enfant» ne dépasse pas 7 centimètres. Le pharynx interne n'est pas fermé par le placenta. Si la «place de l'enfant» est trop basse et affecte le bord du pharynx, la présentation est dite marginale.

L'accouchement naturel avec un tel placenta praevia est tout à fait possible, cependant, ils nécessiteront une attention particulière de la part des médecins et des femmes enceintes - une extrême prudence lors du processus de naissance d'un fœtus.

Les médecins peuvent déterminer le type et le degré de présentation au moyen d'une échographie. À chaque échographie programmée, le placenta fait l'objet d'une attention particulière. Sa localisation sur la paroi avant ou arrière de l'utérus est déterminée et la distance entre l'orifice interne (l'entrée du canal cervical) et le bord du «siège de l'enfant» est mesurée.

Si elle mesure au moins 3 centimètres, diagnostiquez «faible placentation» ou «premier degré de placenta praevia».

Il convient de noter que la présentation inférieure est la plus sûre des trois types de présentation. Les prévisions des médecins avec lui sont plus favorables, mais une telle disposition de la «place de l'enfant» n'est bien entendu pas non plus une variante de la norme. Certains dangers et risques existent.

Causes de la faible placentation

Dans l'ensemble, il est presque impossible d'influencer d'une manière ou d'une autre le site de formation du placenta. Il apparaîtra là où l'ovule pourra prendre pied au moment de l'implantation..

Un ovule fécondé est implanté dans la cavité utérine environ 8 à 9 jours après la fécondation, à partir de ce moment un chorion se forme, qui devient ensuite le placenta. Il est impossible de déterminer exactement où l'œuf fécondé «flottera». Mais il existe des facteurs de risque qui augmentent la probabilité que le blastocyste s'ancre trop bas..

Tout d'abord, ces facteurs incluent les pathologies de la structure de l'utérus, les maladies du système reproducteur de la femme, les conséquences des interventions chirurgicales.

Ainsi, chez les femmes souffrant de processus inflammatoires de l'endomètre, ayant subi un avortement ou un autre curetage, avec des antécédents de césarienne, les chances de faible placentation pendant la grossesse ultérieure sont plus élevées. Ces raisons sont appelées utérines ou intra-utérines. Ceux-ci inclus:

  • l'endométriose;
  • opérations effectuées sur l'utérus - (avortement, ablation des fibromes, curetage diagnostique, césarienne);
  • accouchement antérieur compliqué;
  • fibromes utérins;
  • sous-développement et structure congénitale anormale du corps de l'utérus;
  • incompétence du col de l'utérus (insuffisance isthmique-cervicale);
  • grossesse avec plusieurs fœtus en même temps.

La raison de la fixation de l'ovule dans la partie inférieure de l'utérus peut également être le déficit enzymatique des membranes elles-mêmes. De telles raisons pour le développement d'un placenta bas sont appelées fœtus. Ceux-ci inclus:

  • troubles hormonaux chez une femme;
  • maladies inflammatoires des appendices, des trompes de Fallope, des ovaires.

Dans les grossesses répétées, un placenta bas est plus probable que lors de la première grossesse. Plus une femme accouche, plus la probabilité de développer une placentation inférieure à chaque grossesse ultérieure est élevée.

On pense que les femmes en surpoids et les femmes qui n'ont pas pu arrêter de fumer avec le début de la grossesse sont à risque. Si, lors de la grossesse précédente, le placenta était situé bas, avec une probabilité élevée, selon les experts, la «place de l'enfant» sera située en dessous et dans la grossesse ultérieure. En outre, il existe une certaine dépendance génétique - une femme peut hériter d'une tendance à réduire la placentation de sa propre mère..

Diagnostic et symptômes

Un placenta praevia bas peut être indiqué par des taches à n'importe quel stade de la grossesse. Le médecin peut être dérouté par les valeurs accrues de la hauteur du fond de l'utérus, qui précèdent la période réelle de grossesse, ainsi que par l'emplacement incorrect du fœtus dans la cavité utérine - la présentation pelvienne ou transversale du bébé est souvent accompagnée d'une faible placentation.

Un écoulement sanglant du tractus génital avec un placenta praevia inférieur apparaît généralement après 12 à 13 semaines de grossesse. Ils peuvent être plus ou moins abondants. Ils durent souvent jusqu'à la livraison..

Mais le saignement le plus courant au cours du dernier trimestre de la grossesse, lorsque les parois de l'utérus sont tellement étirées qu'il y a des micro-décollements partiels de la «place de l'enfant» de l'endomètre utérin.

Chez un tiers des femmes enceintes à faible placentation, de tels saignements surviennent après 35 semaines de gestation. Six femmes sur dix ont des saignements assez abondants pendant le travail. Même une forte toux négligente, des rires, des relations sexuelles, de la constipation, de l'exercice et un stress sévère peuvent provoquer des saignements chez les femmes enceintes avec une position basse du placenta. Toute tension des muscles utérins est dangereuse par léger détachement et exposition des vaisseaux sanguins.

Chez les femmes qui ont une faible placentarité se manifestant par des saignements épisodiques ou persistants, des taux d'hémoglobine bas, une anémie, une pression artérielle basse, des étourdissements et des crises de faiblesse soudaine sont souvent observés.

Si un placenta praevia est suspecté, le médecin ne procède pas à un examen intravaginal manuel, car cela peut provoquer un travail prématuré ou des saignements, qui peuvent être fatals pour le fœtus et la femme enceinte..

L'échographie est considérée comme la meilleure méthode de diagnostic. L'échographie vous permet de déterminer la position du «siège enfant» avec une précision millimétrique.

Parfois, la position basse du placenta ne présente aucun symptôme. La femme ne se plaint de rien, et seul le médecin échographiste, lors du prochain examen, attire l'attention sur le fait que la «place de l'enfant» est plus basse qu'elle ne le souhaiterait. Dans ce cas, une surveillance plus attentive de l'état du placenta est nécessaire: des ultrasons de contrôle destinés à suivre le processus de migration sont prescrits et réalisés à 12, 20 (ou 21-22) semaines et à 30 semaines. Des analyses plus fréquentes peuvent être recommandées au besoin.

Dangers et risques

Ce qui menace un emplacement placentaire bas n'est pas difficile à deviner. Dans les premiers stades, il est dangereux avec la menace d'une fausse couche spontanée, et à un âge gestationnel plus solide, avec la menace d'une naissance prématurée. Chez les femmes ayant un tel problème à la fin des deuxième et troisième trimestres, la gestose se développe souvent, ce qui ne fait qu'augmenter les risques d'une issue défavorable. La moitié des femmes enceintes souffrent d'anémie ferriprive.

Si le placenta se forme dans les premiers stades et est attaché bas, la probabilité que l'enfant adopte une position incorrecte dans la cavité utérine augmente de 50%. L'enfant choisira instinctivement une position dans laquelle sa tête n'entrera en contact avec rien, y compris le placenta.

Le bébé avec un degré de probabilité élevé n'acceptera pas une présentation céphalique, mais une présentation par le siège, ce qui compliquera grandement le processus d'accouchement ou même sera une indication pour une césarienne.

Pour un bébé, un placenta bas est un facteur de risque de développer une hypoxie. Une privation chronique prolongée d'oxygène peut entraîner la mort d'un bébé, des changements irréversibles dans les structures de son cerveau.

En outre, l'insuffisance placentaire, qui se développe si le «siège bébé» est omis, peut entraîner un retard du développement fœtal. La partie inférieure de l'utérus est moins bien alimentée en sang que le corps et le fond de l'utérus, c'est pourquoi le bébé recevra moins de nutriments dont il a besoin.

L'emplacement anormal de l'organe qui nourrit le bébé est dangereux. Si le placenta est attaché bas, une femme peut à tout moment avoir des saignements, ce qui peut avoir des conséquences très tristes..

Traitement

Malgré le niveau de la médecine moderne, il n'existe pas de traitement universel pour une faible placentation. Il n'y a pas de telles pilules et injections pour élever la «place de l'enfant» plus haut. Nous ne pouvons qu'espérer que la migration se fera d'elle-même, et dans la plupart des cas, c'est exactement ce qui se passe..

La tâche des médecins est de faire face rapidement aux saignements périodiques et de maintenir une grossesse le plus longtemps possible: jusqu'à ce que le bébé soit complètement viable. Le respect des recommandations médicales est une priorité absolue pour chaque femme enceinte avec un placenta bas.

Pour réduire le tonus de l'utérus, des médicaments antispasmodiques sont prescrits: "No-shpa", "Papaverine", "Ginipral". Pour reconstituer la carence en fer d'une femme enceinte, il est recommandé de suivre des cours de préparations de fer "Ferrum Lek", "Sorbifer". Pour une meilleure circulation sanguine utéro-placentaire, pour éliminer les symptômes de retard de développement du bébé, une insuffisance fœtoplacentaire, "Curantin", "Trental" sont recommandés, ainsi que l'acide folique, les vitamines B, "Ascorutin" et la vitamine E à fortes doses thérapeutiques.

Assez souvent, il est recommandé à une femme d'administrer quotidiennement une solution de magnésium par voie intramusculaire (10 ml chacun) et Magne B 6 comprimés deux fois par jour. En cas de déficit hormonal, prescrire «Utrozhestan» ou «Duphaston» à une dose individuelle. Avec un cours asymptomatique, vous pouvez être traité à domicile, avec des épisodes fréquents de saignements, il est recommandé de suivre un traitement dans un hôpital de jour dans une clinique gynécologique spécialisée.

Plus tard, une femme plus souvent que les autres femmes enceintes devra consulter un gynécologue et faire un CTG du fœtus pour s'assurer que l'activité cardiaque du bébé est normale et qu'il n'y a pas de manque d'oxygène prononcé. Le traitement médicamenteux est susceptible de se poursuivre jusqu'à la naissance si le placenta ne monte pas.

Recommandations pour la future maman

Comme déjà mentionné, une femme devra être extrêmement prudente. On lui prescrit un régime calme, des situations stressantes, une activité physique, soulever des poids, se pencher en avant sont contre-indiqués pour elle. Avec un placenta bas, vous ne devez jamais sauter, voyager sur des routes inégales en voiture ou en bus pendant une période de temps quelconque, car les secousses peuvent provoquer des saignements sévères..

Une femme ne devrait pas avoir de relations sexuelles car l'orgasme stimule les muscles utérins, ce qui augmentera la probabilité de décollement placentaire. Non seulement les rapports sexuels directs sont interdits, mais également d'autres formes de satisfaction sexuelle - le sexe oral, anal et la masturbation. Toute action pouvant entraîner une contraction des muscles utérins est contre-indiquée.

Voyager par avion est également indésirable. La position optimale pour le repos (et vous devez vous reposer dans n'importe quelle minute libre) est de vous coucher sur le dos, les jambes renversées. Si vous ne pouvez pas vous allonger (la femme est au travail), vous devez lever les jambes plus haut en position assise.

Pour ce faire, vous pouvez utiliser un petit repose-pied impromptu..

Comment accoucher?

Avec une faible placentation, l'accouchement peut avoir lieu à la fois naturellement et par opération chirurgicale - césarienne. La décision finale sur la tactique des soins obstétricaux est déterminée à environ 35-36 semaines de grossesse sur la base des résultats de l'échographie de contrôle.

Si le placenta n'a pas augmenté, les médecins recommanderont probablement une livraison rapide. Une césarienne est pratiquée si une femme a un placenta bas combiné à une présentation pelvienne ou transversale du fœtus, si elle est enceinte de jumeaux ou de triplés, si l'utérus a des cicatrices d'interventions chirurgicales antérieures.

Ils essaient également d'envoyer des femmes enceintes de plus de 30 ans qui ont subi plusieurs avortements et qui ont des antécédents gynécologiques chargés pour la chirurgie. Si la grossesse était accompagnée de saignements réguliers, une césarienne planifiée peut également être envisagée.

Parfois, la nécessité d'une intervention chirurgicale d'urgence survient déjà pendant l'accouchement, par exemple, si le saignement ne s'arrête pas après le passage de l'eau, s'il y a une faiblesse de la main-d'œuvre.

En l'absence d'écoulement sanglant, d'un col de l'utérus prêt et mature, de taille normale du bassin, d'un enfant de taille moyenne en présentation céphalique, l'accouchement indépendant est autorisé.

La stimulation du travail avec des médicaments de faible présentation n'est en aucun cas effectuée, le travail doit se développer indépendamment.

Commentaires

Selon les critiques laissées par les mères sur Internet, dans la plupart des cas, à la semaine 30, la position du placenta était établie dans les limites normales. Cela signifie que les violations révélées à 20-21 semaines ne sont pas une peine, mais juste une difficulté temporaire. L'accouchement avec un placenta bas s'est également déroulé dans la plupart des cas de manière assez satisfaisante, des bébés en bonne santé sont nés.

Pendant la grossesse, selon les femmes, il est assez difficile de suivre constamment toutes les recommandations, le plus difficile étant l'interdiction des relations intimes. Pour cette raison, de nombreuses personnes détériorent temporairement les relations avec leur conjoint, la grossesse se déroule sur fond d'inquiétudes et de stress..

Pour plus d'informations sur le danger d'un placenta praevia bas, voir la vidéo suivante.

examinatrice médicale, spécialiste en psychosomatique, mère de 4 enfants

Faible placentation: chaque millimètre compte

Le fond de l'utérus est situé... en haut. C'est là, plus près du bas (c'est-à-dire d'en haut) que le placenta doit être attaché. Mais cela ne se produit pas toujours, et dans environ 15% des cas, les femmes enceintes découvriront lors d'un examen échographique de routine la position basse du placenta..

Quelle est la menace et est-il possible de faire quelque chose?

L'emplacement bas du placenta est l'endroit où?

Habituellement, ils parlent de placentation basse lorsqu'il reste 5,5–6 cm du pharynx de l'utérus au bord du placenta.Le médecin voit ce résultat même sur l'échographie prévue à 12 semaines et en note sur la fiche de la femme enceinte. En si peu de temps, cela n'a pas vraiment d'importance, car le placenta grandit et bouge jusqu'à la 36e semaine de grossesse.

Pourquoi l'emplacement bas du placenta est dangereux?

Les médecins ont deux raisons de s'inquiéter.

Mauvais apport sanguin à la partie inférieure de l'utérus par rapport à la partie supérieure. Plus l'apport sanguin au placenta est faible, moins le bébé reçoit de nutriments..

La pression exercée par le fœtus en croissance sur le placenta - après tout, personne n'a annulé la force de gravité! Le placenta comprimé non seulement ne remplit pas pleinement ses fonctions, mais peut également exfolier, ce qui deviendra déjà une menace directe pour la grossesse.

»Mais, comme nous l'avons déjà souligné, jusqu'à 22-24 semaines, tout cela n'est pas d'une importance fondamentale..

Faible migration du placenta

Pendant la grossesse, le placenta bouge, et ce n'est pas surprenant.

Premièrement, il s'agit d'un organe vivant, dans lequel certaines zones peuvent mourir et d'autres peuvent se développer..

Deuxièmement, il doit satisfaire les besoins nutritionnels de l'enfant, ce qui signifie qu'il doit augmenter de taille à mesure que le bébé grandit..

Troisièmement, il se fixe à la paroi de la taille changeante de l'utérus, et sa position change avec son étirement.

Il est possible de prédire le mouvement du placenta en fonction du lieu de sa fixation, ce que le médecin note lors de la première échographie.

«L'emplacement le plus favorable est sur la paroi arrière de l'utérus, qui est plus proche de la colonne vertébrale. Il s'étire moins pendant la grossesse et, très probablement, à mi-parcours, le placenta aura le temps de s'élever à une hauteur sûre.

L'emplacement le moins favorable est du bas et de l'avant - c'est cette partie de l'utérus qui s'étire le plus et le placenta n'a tout simplement pas le temps de «ramper» plus haut.

Pourquoi le placenta s'attache si bas?

La raison, en fait, en est une - des dommages à l'endomètre de l'utérus aux endroits où le placenta devrait normalement être attaché. Mais cela peut être causé par diverses circonstances. Parmi eux:

cicatrices après une césarienne ou d'autres opérations sur le corps de l'utérus;

lésions tissulaires après un avortement ou l'ablation de néoplasmes;

modifications de l'endomètre après des maladies infectieuses;

néoplasmes volumineux (par exemple, fibromes utérins), qui en eux-mêmes n'empêchent pas la grossesse, mais «occupent les meilleurs endroits»;

malformations du corps de l'utérus (par exemple, une selle ou un utérus à deux cornes);

grossesses multiples (les jumeaux peuvent avoir placentas communs et séparés, et dans le second cas, l'un d'eux est souvent attaché trop bas).

Il est clair que vous ne pouvez pas fixer la forme de l'utérus ou de la cicatrice après l'opération, mais celui qui est prévenu est déjà armé! Vous savez maintenant que vous ne devez pas manquer une échographie programmée à la 12e semaine de grossesse..

Faible placentation à 12 semaines de gestation. Et après?

Rien! Pendant une courte période de temps, même l'emplacement le plus réussi du placenta n'affecte en rien le déroulement de la grossesse. Écoutez les recommandations du médecin (elles peuvent concerner la limitation de l'activité physique et l'apport supplémentaire d'un complexe de vitamines et de minéraux), surveillez attentivement votre état de santé, contactez immédiatement la clinique prénatale pour des écoulements sanglants et des douleurs dans le bas de l'abdomen (cependant, cela doit être fait à tout moment et pour tout position du placenta).

«Et ne manquez pas la prochaine échographie - elle est généralement programmée après 10 semaines!

Faible placentation à 22 semaines de gestation. Et après?

Très probablement, lors du prochain examen, le médecin déclare que le placenta a déjà migré le long de la paroi de l'utérus et que vous ne pouvez plus avoir peur du déroulement de votre grossesse. Si le placenta est toujours situé à la gorge même de l'utérus, alors, hélas, vous devrez prendre des mesures.

Limitez l'activité physique. Même des séries d'exercices spéciales pour les femmes enceintes peuvent vous blesser maintenant, sans parler de courir, sauter, soulever des poids...

Refusez l'intimité, au moins de ses formes traditionnelles avec une pénétration profonde. Ne pas déranger la zone de l'utérus à laquelle le placenta est à nouveau attaché..

Essayez de vous reposer davantage, s'il y a une occasion de vous allonger - allongez-vous (vous souvenez-vous que la gravité agit contre vous maintenant?) Placez un petit oreiller sous vos pieds pendant le sommeil.

«Mais la règle la plus importante est de ne pas vous inquiéter! Il y a de fortes chances que la situation change d'ici la 36e semaine de grossesse.!

Faible placentation à 36 semaines de gestation. Accouchement avec un placenta bas

«Si vous n'avez pas de chance et que le placenta est toujours au bord même du pharynx de l'utérus (rappelez-vous, le chiffre critique est de 5,5 cm), alors vous aurez très probablement prévu une hospitalisation et une césarienne..

De nombreuses femmes sont d'humeur à accoucher naturellement et craignent que «tout n'ait mal tourné». Mais dans ce cas, l'intervention chirurgicale est tout à fait justifiée: le placenta volumétrique empêche le bébé de "sortir", ce qui retarde gravement et complique l'accouchement, et en plus (et c'est le plus dangereux) il peut exfolier à l'avance. Jusqu'à ce que l'enfant naisse et prenne sa première inspiration, le placenta et le cordon ombilical sont aussi ses organes respiratoires, sans eux, l'hypoxie s'installe rapidement, le bébé "suffoque" littéralement même dans l'utérus. Une situation tragique nécessitant une intervention d'urgence, et le résultat peut être bien pire qu'avec une opération planifiée!

Enfin, avec la position limite du placenta - les mêmes 5,5 à 6 centimètres, lorsque l'accouchement naturel est également possible, mais qu'il existe toujours un risque de développement défavorable de la situation, le médecin peut percer la vessie fœtale au tout début du travail.

«Lorsque le liquide amniotique est versé, la tête du bébé descend rapidement vers le pharynx utérin et pousse et repousse le placenta..

Cependant, une telle décision n'est possible que si le bébé est correctement localisé; faible placentation et présentation du siège - indications claires pour la livraison opératoire.

N'oubliez pas que peu importe le déroulement de votre grossesse, l'essentiel est la santé de la mère et du bébé. L'obstétrique moderne peut gérer les situations les plus difficiles, l'essentiel est de rester calme et de suivre les recommandations de votre médecin.!

Faible placentation chez la femme enceinte, placenta praevia, traitement.

Qu'est-ce que le bas placenta praevia? C'est une pathologie assez courante chez les femmes d'âge gestationnel jusqu'à 30 semaines. De plus, il survient plus souvent chez les femmes de plus de 30 à 35 ans qui ont déjà eu une grossesse. D'où vient ce motif et ce qui peut être dangereux à propos d'une faible placentation le long du mur arrière et avant, ainsi que d'une présentation complète de la place de l'enfant?

Où exactement dans l'utérus la place du bébé doit-elle être située? Sur l'une de ses parois ou dans le bas, mais pas dans la zone du pharynx interne (sortie vers l'utérus de son col de l'utérus). Si la place de l'enfant est située directement sur le pharynx interne, les médecins diagnostiquent le placenta praevia. Tout en maintenant le diagnostic jusqu'à la 36e semaine de gestation, les médecins non seulement hospitalisent la femme plus tôt que prévu dans un hôpital, mais pratiquent également une césarienne pour elle de manière planifiée. Si la place du bébé est juste à proximité de la partie inférieure de l'utérus, les médecins posent un diagnostic légèrement différent - une faible placentation pendant la grossesse, et cet alignement est généralement moins dangereux. Dans ce cas, le siège bébé est situé à une distance ne dépassant pas 6 cm du pharynx interne..

Ainsi, le placenta ou «place du bébé» est la principale protection du bébé à naître pendant la période de la vie intra-utérine. C'est une membrane épaissie et se forme dans la paroi de l'utérus immédiatement après la fécondation et la fixation de l'ovule.

C'est avec son aide que l'enfant à naître reçoit nutrition, oxygène et protection contre la pénétration de diverses toxines et d'éventuelles infections du corps de la mère tout au long de votre grossesse..

Un point important est l'emplacement du placenta:

  • à moins de 6 cm (en pratique 2 cm) de l'orifice interne de l'utérus - faible placentation;
  • à plus de 6 cm de la sortie (os interne) de l'utérus - la position normale du placenta.

D'où viennent ces données? Le fait est que selon des études, près du bas de l'utérus, le flux sanguin affecte le plus favorablement la formation et l'apport sanguin du placenta. Et c'est la distance de plus de 6 cm du pharynx utérin qui est considérée comme optimale.

Avec une faible fixation du placenta, il existe déjà des problèmes avec le déroulement de la grossesse. Nous examinerons certainement avec vous comment le placenta bas affecte la femme enceinte et la grossesse..

En attendant, découvrons pourquoi cela s'est produit et qu'est-ce qui aurait pu affecter la fixation du placenta? Les raisons de ce phénomène peuvent être à la fois les caractéristiques anatomiques de la femme et les maladies passées de la région génitale: infections, inflammation, avortement..

Ce qui est dangereux

Placenta bas pendant la grossesse. Ce diagnostic apparaît malheureusement dans un grand nombre de dossiers médicaux de femmes enceintes. Et qu'est-ce que c'est et à quel point cet état de choses est dangereux?

Pour commencer, le placenta doit normalement être attaché plus près du bas de l'utérus, car c'est ici que le métabolisme se déroule à vitesse maximale, ce qui signifie que le flux sanguin ira à la vitesse maximale, ce qui est très bon pour le fœtus. Cependant, parfois, le placenta se fixe sous le fond. Et si le site d'attachement est inférieur à six centimètres du pharynx interne, il s'agit du placenta bas.

Dans ce cas, une question est d'une importance fondamentale - si le placenta chevauche le pharynx de l'utérus. Après tout, c'est sur la réponse à cette question que la décision dépend de savoir si l'accouchement aura lieu naturellement ou si une césarienne sera nécessaire..

Il peut y avoir trois options:

  1. Le placenta bas ne chevauche pas le pharynx interne;
  2. Le placenta recouvre partiellement le pharynx. C'est ce qu'on appelle le placenta praevia incomplet;
  3. Le placenta recouvre complètement le pharynx. Cette position est appelée placenta praevia..

Si vous êtes diagnostiqué avec la troisième option, alors seulement dans ce cas, une césarienne ne peut être évitée. Les deux premières options ne sont pas une indication pour une césarienne, et vous pourriez bien être en mesure de donner naissance à un bébé naturellement.

Dans le cas du placenta praevia, le pharynx utérin est complètement fermé et cela empêchera le bébé d'entrer dans le petit bassin. Et en cas de placenta praevia incomplet, l'accouchement a lieu en toute disponibilité pour la chirurgie si nécessaire. Si le bas placenta pendant la grossesse ne bloque pas le pharynx, une telle femme doit se souvenir que le décollement placentaire précoce est possible et elle doit surveiller attentivement sa santé et suivre toutes les recommandations du médecin traitant..

Pourquoi y a-t-il une mauvaise fixation du placenta? Normalement, un ovule fécondé pénètre dans la paroi de l'utérus, y crée une dépression - une lacune. C'est à travers cette lacune que toutes les substances dont il a besoin commencent à s'écouler vers l'œuf. Au fil du temps, la lacune devient le placenta. Le meilleur endroit pour attacher un œuf est la paroi arrière de l'utérus et son fond d'œil. Et c'est là que se trouve normalement l'œuf fécondé..

Mais si les parois de l'utérus présentent des défauts, l'œuf ne peut pas se fixer au bon endroit et est situé en dessous. Les défauts peuvent être différents. Par exemple, comme:

  • Cicatrices après un accouchement chirurgical;
  • Cicatrices post-avortement;
  • Nœuds myomateux;
  • Formations d'adénomyose;
  • Défauts anatomiques congénitaux.

L'emplacement bas du placenta est dangereux car la nutrition du fœtus peut être perturbée. Par conséquent, les femmes enceintes qui ont une faible placentation sont susceptibles de développer une malnutrition et une hypoxie fœtales. Et il peut également y avoir un décollement placentaire précoce..

Le décollement placentaire n'est pas toujours complet lorsqu'il y a beaucoup de saignements et que le fœtus meurt. Parfois, le détachement peut être partiel. Et à l'endroit où cela s'est produit, le sang commence à s'accumuler et un hématome se forme. Plus la zone d'exfoliation du placenta est grande, plus le petit homme se sent mal.

Toutes les femmes enceintes n'ont pas une position basse du placenta jusqu'à la fin de la grossesse. La migration placentaire est courante. C'est parce que la partie inférieure de l'utérus change constamment et augmente en taille. Par conséquent, le site de fixation du placenta s'élève.

Les statistiques indiquent que seulement cinq pour cent des femmes enceintes qui ont reçu un diagnostic de faible placentation, cette situation persiste jusqu'à la trente-deuxième semaine. Sur les cinq pour cent restants, seul un tiers conserve une faible placentation jusqu'à trente-sept semaines.

La médecine moderne ne sait pas comment gérer la position basse du placenta. Cependant, vous devez voir votre médecin régulièrement et espérer ne pas tomber dans les cinq pour cent malheureux..

Les raisons

Les experts citent plusieurs raisons pour lesquelles le placenta chez une femme enceinte peut être bas. L'un d'eux réside dans les caractéristiques anatomiques des organes du système reproducteur féminin. Cela peut être facilité à la fois par des pathologies congénitales (anomalies physiologiques) et par celles acquises à la suite d'une exposition à des facteurs négatifs. Une faible placentation peut être une conséquence de processus inflammatoires passés, d'infections génitales et de maladies vasculaires des organes pelviens ou d'interventions chirurgicales dans le domaine des organes gynécologiques. Les femmes enceintes d'âge avancé font également partie du groupe à risque de formation d'une faible placentation..

Le placement se produit le plus souvent chez les femmes qui ne donnent pas naissance à leur premier enfant. Ceci est remarqué lors de l'examen échographique. La position de l'utérus est constamment diagnostiquée par les médecins. En particulier, ils font des échographies - à 16, 24-26 et 34-36 semaines, ils peuvent également effectuer une étude échographique dynamique.
Source: beremennost.net

Symptômes

Les principaux symptômes d'une faible placentation sont des saignements et des douleurs abdominales sévères. Ils peuvent apparaître à la suite d'un effort physique, de la toux, de la constipation, du bain et même de la tension nerveuse. Il convient de noter l'imprévisibilité des saignements, qui, à commencer par une décharge légère, deviennent rapidement abondants. À environ 30 semaines de gestation, le tonus utérin augmente, ce qui provoque des saignements placentaires. Des saignements constants peuvent entraîner une anémie et une hypotension, accompagnées de léthargie, de faiblesse, de fatigue élevée et de changements dans les cheveux, les ongles et la peau.

Diagnostique

De nos jours, le diagnostic de faible placentation est réalisé à l'aide de: Echographie de dépistage. Sa particularité est la détermination de haute précision de la localisation du placenta dans la cavité utérine. En règle générale, l'échographie est effectuée trois fois pendant la grossesse: à 16, 24 et 36 semaines de grossesse. Tests de laboratoire, au cours desquels sang, fibrinogène, etc. Les techniques invasives telles que l'amniographie, la numérisation isotopique et l'artériographie présentent un certain risque pour le patient et le fœtus. Méthodes de recherche spéciales telles que le test de Kleihauer-Betke. Études des signes communs - épaisseur, structure, spécificité du flux sanguin, etc. Le diagnostic final est posé sur la base des résultats de la palpation du placenta. En raison de son caractère risqué, l'examen vaginal n'est effectué que dans les cas extrêmes..

Traitement

Malheureusement, le traitement médical de la faible placentation pendant la grossesse n'est pas possible. Dans la plupart des cas, on ne peut que s'attendre à ce que le placenta lui-même occupe une place plus appropriée. Ce n'est pas seulement possible, mais très probable. L'utérus est en croissance constante, ce qui contribue à un changement de position de l'utérus. Donc, si une femme reçoit un diagnostic de faible placentation à 20-22 ou même 32 semaines, ce n'est pas une phrase. On pense que jusqu'à 36 semaines, la position du placenta pourrait bien changer..

Que faire avec une faible placentation, car le traitement de cette maladie est impossible? Tout d'abord, vous devez renoncer au sexe et à d'autres activités physiques, telles que l'haltérophilie, le sport, etc. De plus, il est nécessaire d'informer immédiatement le médecin dans chaque cas de saignement. Tout au long de la grossesse, les médecins surveilleront de près l'état du placenta de la femme. Il est très important de subir toutes les échographies programmées à temps. Très probablement, une faible placentation pendant la grossesse au 3ème trimestre passera d'elle-même.

L'accouchement est tout à fait normal si la distance entre le placenta et le col de l'utérus est supérieure à 6 centimètres. Même avec une distance légèrement plus petite, il n'y a pas de risque particulier. Si le médecin considère que l'emplacement bas du placenta n'est pas souhaitable, la vessie fœtale est percée pendant l'accouchement. Après cela, le placenta est fixé avec la tête du bébé. Cependant, le processus d'accouchement dans ce cas nécessite des spécialistes plus expérimentés et une surveillance étroite..

Si le fœtus est dans la mauvaise position (jambes en avant), les médecins pratiqueront une césarienne pour éviter les complications. Avec une faible placentation, il peut y avoir un problème de fermeture complète de la sortie de l'utérus. Dans ce cas, une césarienne à la trente-huitième semaine de grossesse.

Faible placenta: ce qui menace et que faire?

À la 14e semaine de grossesse, j'ai fait une échographie pour la première fois. Il s'est avéré que le placenta est situé très bas et que son bord inférieur atteint l'orifice interne, sans toutefois le chevaucher. Quand j'ai demandé quel danger cela pouvait comporter, le médecin a dit qu'avec une telle disposition du placenta, l'accouchement naturel est impossible, et c'est une indication absolue pour une césarienne. Elle a dit de répéter l'échographie dans un mois. Pendant la procédure elle-même, elle m'a demandé si j'avais mal à l'estomac, s'il y avait des écoulements sanglants. L'estomac fait parfois mal, mais il n'y a pas d'écoulement sanglant.
Je n'ai jamais pensé que cela me toucherait. Je n'ai pas eu d'avortement. C'est ma première grossesse. J'étais toujours en bonne santé, fort, faisais du sport, essayais de bien manger. J'étais sûr de pouvoir gérer l'accouchement moi-même.
Mais tout est morve.
Quelqu'un peut-il me dire ce qui a pu causer cette position du placenta et que puis-je faire pour aider à le soulever? Et surtout, n'est-ce pas dangereux pour l'enfant?

Dana, ne t'inquiète pas d'abord. Un placenta bas à la semaine 14 ne dit toujours rien. J'ai été admise à l'hôpital à 11 semaines avec des saignements abondants, j'étais sûr que j'avais perdu l'enfant. À l'échographie, il s'est avéré que l'enfant, TTT, tout est en ordre, mais il y a un placenta praevia avec chevauchement du pharynx, c'était le sang. Mais j'ai été tout de suite rassuré en expliquant que le placenta monte avec la croissance de l'utérus. Déjà à 15 semaines, il n'y avait pas de chevauchement, mais le placenta était encore bas. Maintenant, j'ai un terme de 30 semaines, le placenta a déjà tellement augmenté qu'il n'y a aucune indication pour une césarienne. Et enfin, le placenta prendra sa place après 36 semaines. Alors profitez de votre grossesse et soyez en bonne santé, tout ira bien.
Oui, mais vous n'avez rien à faire de spécial si ça ne saigne pas.

Dana, à 14 semaines, tout était exactement comme toi. Un contre un. Le médecin m'a prescrit de boire un comprimé de noshpa toutes les 4 heures. Mais pas plus de 5 comprimés par jour. Vous pouvez remplacer l'une des techniques noshpa par une tablette de Mg B6. En même temps, un mode pastel et une activité physique minimale. Il est nécessaire de résister à tout cela pendant au moins 12 jours (de préférence 2 semaines). : yogu:
Maintenant, j'ai 23 semaines. Et la semaine dernière, le spécialiste de l'échographie m'a dit que mon placenta «progressait» et avait déjà augmenté de 4 cm, c'est un bon résultat. Par conséquent, maintenant je continue à boire du noshpa (bien que déjà 3 fois par jour après les repas, une table). J'espère que tout ira bien. Bien que le placenta soit considéré comme normal au-dessus de 6 cm.
Vérifiez avec votre médecin à propos de l'usure et ne vous inquiétez pas. Car les nerfs provoquent toujours des tensions dans l'utérus.
Bonne chance à toi.

Eh bien, j'ai eu la même chose à 14 semaines. Certes, on ne m'a prescrit aucune pilule. Juste du repos physique et pas de vie sexuelle
Et à l'échographie à 24 semaines, le placenta était déjà remonté et tout était normal. Alors ne t'inquiète pas. On m'a dit que dans 90% des cas, le placenta monte alors avec la croissance de l'utérus. Le pire, c'est que le saignement commence. Ensuite, nous avons un besoin urgent de voir un médecin. Mais cela ne signifie pas que l'enfant peut être perdu..
Prenez soin de vous! Santé pour vous et vos enfants

Je suis désolé, pas de sexe du tout? Jusqu'à la fin de la grossesse?

La plupart des mamans ont probablement un problème similaire. Moi aussi. Découvert à 13-14 semaines, maintenant 18 semaines, mais pas beaucoup de succès. Mon médecin m'a donné des aiguilles (elle fait aussi de l'acupuncture en gynécologie) et m'a dit qu'il était nécessaire de soulever le placenta pendant qu'il y avait un délai allant jusqu'à 24 semaines. Espérons. L'essentiel est de ne pas s'énerver. TOUT IRA BIEN.

Oui, sur le sexe, j'ai juste oublié de dire. Hélas, pas du tout. Mais ils ne nous donnent pas de pilules ici, ils considèrent que c'est inutile.

et moi aussi.
dans le sens de nombreuses sources que j'ai entendues, j'ai lu qu'avec la croissance de l'utérus
le placenta monte
l'essentiel est le calme et une attitude positive

Si nous parlons de relations sexuelles, alors si une femme en a besoin mais qu'elle ne les reçoit pas, l'utérus se tonifie (alors qu'après l'orgasme, au contraire, il se détend). Personnellement, je ne les ai pas arrêtés tout au long de la grossesse avec un placenta praevia plein (le pharynx était complètement bloqué).

Avec mes techniques de visualisation quotidiennes, mon placenta n'a pris la peine de se lever qu'un mois avant la naissance, mais c'était aussi une victoire. Et elle est allée tout en bas, et avant cela, 7 échographies ont dit que le pharynx était bloqué par le placenta.

La technique de visualisation a été utilisée par de nombreuses femmes que je connaissais, et cela a fonctionné pour presque tout le monde. Il consiste en la présentation de certaines images qui aident à comprendre la cause et à l'éliminer. Le plus souvent, le placenta est très bas chez les femmes qui ont très peur de perdre un bébé et, pour ainsi dire, ferment la sortie avec une «paume».

Si vous le souhaitez, vous pouvez également essayer cette technique..

Et à 18 semaines, j'avais une position Doppler basse du placenta, et après 4 semaines, tout était normal dans ce sens. Certes, ils ont commencé à mettre la maturation du placenta 0-1 degrés (prématuré). Et le sexe était également interdit quand il y avait une position basse.

Eh bien, pas avant la fin de la grossesse, mais jusqu'à ce que le placenta remonte. C'est juste qu'il y a un risque de saignement avec un plateau bas. Dès que tout est devenu normal pour moi, j'ai hardiment commencé à vivre une vie sexuelle. Bien qu'avant cela, nous le faisions parfois contrairement aux interdictions des médecins, mais tellement soigneusement et pas profondément.
Bonne chance

Merci beaucoup à tous! Je commence à me calmer. Je suppose que j'ai vraiment très peur de perdre un enfant. Je voulais ça depuis si longtemps, mais mon mari pensait que c'était trop tôt. Et quelques jours après notre dernière conversation sur ce sujet, quand je lui ai promis de me taire, je suis tombée enceinte.
Ekaterina Ivanova, et où vous pouvez en savoir plus sur ces techniques visuelles?

Ce n'est qu'hier qu'au cours, on nous a dit cela. Pendant la grossesse, le placenta «migre» à travers l'utérus et les résultats de la première échographie restent rarement au même niveau à la fin de la grossesse. La distance entre la gorge et le placenta pour un accouchement normal doit être d'au moins 50 à 55 mm - cela équivaut à la moitié de l'ouverture cervicale lors de l'accouchement. La moitié parce que la divulgation complète est d'environ 10 cm, ce qui signifie uniformément 5 cm de côté.

J'espère vraiment qu'à la 40e semaine, tout ira bien.
Prenez soin de vous et de votre ventre.

Meilleures salutations, Paperclip and Kid (33 semaines)

D'après les résultats de l'échographie, le médecin "m'a fait plaisir" que le placenta soit situé bas. Qu'est-ce que cela signifie, qu'est-ce que cela menace? A cette question elle m'a répondu: "bois du Magne B6, du Courantil et de l'Actovegin, et tout ira bien". Les noms seuls me font peur. Peut-être en quelque sorte sans eux?
Elle a également ordonné d'observer le repos sexuel. Pourquoi devrait-il être observé? Est-ce qu'il y a une pression sur l'estomac ou qu'un corps étranger se déplace à l'intérieur? Ou mon excitation est-elle déjà dangereuse en soi? À qui le médecin a normalement expliqué cela, veuillez partager.

Débutant,
combien de semaines avez-vous?

Tout dépend de la profondeur de la gorge ou non. Si le terme est petit, il y a une forte probabilité qu'il augmente au moment de la livraison. Sinon, certainement une césarienne..

Débutant,
Curantil, Actovegin et Magne 6 est un ensemble de grossesse standard qui est prescrit à tout le monde d'affilée - c'est nécessaire, ce n'est pas nécessaire. Ils sont inutiles pour élever le placenta..
Un autre facteur est sur quelle paroi se trouve le placenta. Si sur le front - cent pour cent augmentera. Quelque part au milieu du terme j'étais à 2 cm du cou, au bout de 8, il semble

Débutant, si le placenta est bas, cela peut être un problème lors du travail. en fait, il augmente le plus souvent.. si la période est courte, alors ne vous inquiétez pas du tout.. même si un peu de paix doit néanmoins être observée - ne soulevez pas de poids, même pas légèrement, ne vous fatiguez pas.
megne B6 - pour qu'il n'y ait pas de tonalité, carillon - pour la circulation sanguine, actovegin - pour la prévention de l'hypoxie - la privation d'oxygène.. en effet, ils n'ont rien à voir avec une faible fixation du placenta.
repos sexuel - c'est le cas ici - d'une part, il semble qu'un orgasme puisse provoquer des contractions utérines - ce qui dans le cas d'un placenta bas peut être dangereux, et d'autre part, si le sexe est suffisamment actif - c'est presque la même chose que l'activité physique oui même dans l'endroit même qui est très proche du fameux placenta bas.. cela dépend de la façon dont il est habitué. Je, par exemple, désolé pour les détails, j'aime fortement et profondément, j'ai besoin d'une stimulation cervicale, tk. fondamentalement, j'ai un orgasme "cervical" pour ainsi dire. pendant la grossesse, il me semble qu'il vaut mieux ne pas faire de telles choses.. on s'est emporté comme ça, et puis mon sang saignait, et si doucement et précisément, sans dureté, alors c'est peut-être possible. mais personnellement j'essaierais sans orgasme. Je suis si calme

J'ai un mandat de 18 semaines, mais là où elle était attachée, je ne me souvenais pas
Actovegin, vous ne devriez peut-être pas le prendre? Je me sens bien, pas de toxicose, pas de brûlures d'estomac. Donc, si je comprends bien, il est trop tôt pour parler d'hypoxie.
Autre question: après avoir commencé à prendre Magne B6, avez-vous commencé à siroter votre estomac? Est-ce une réaction médicamenteuse ou le placenta bouge?

Débutant,
La toxisose et les brûlures d'estomac n'ont rien à voir en particulier avec l'hypoxie. L'hypoxie n'est peut-être pas chez vous, mais chez le fœtus. Voir par vous-même. Si vous n'avez pas soif, ne buvez pas. Si vous buvez plus calmement, buvez-le. Ce ne sont pas des drogues si "terribles" que vous ne devriez en aucun cas boire.

J'ai lu sur l'hypoxie et d'autres questions se posent.
Je n'ai pas plus d'air frais que les autres Moscovites en activité. J'essaye de m'asseoir avec la fenêtre ouverte le soir, de marcher 30 minutes le matin et le soir. L'hémoglobine est élevée - 122. Cela ne s'est pas produit souvent de toute ma vie, puis soudainement un tel succès!
En général, l'état de santé est bon, les rayures et les abrasions guérissent plus rapidement (l'immunité est au niveau), la glande thyroïde fonctionne à la limite supérieure de la norme (il n'y a pas de carence en iode, ce dont j'avais tellement peur).
Alors d'où vient mon hypoxie? Et je sais avec certitude que si le fœtus étouffe, alors maman a du mal. Les symptômes, comme la toxicose, ne font que s'intensifier avec le temps.

une autre question: comment la constipation affecte-t-elle le bas placenta? Je m'assois souvent, et rien ne se passe, je pousse fort. Et puis je me souviens que je n'arrive pas à pousser, et je commence à persuader le petit de s'accrocher, que je ne le chasse pas, mais mon voisin. Peut-être qu'il existe des laxatifs pour de tels cas ou des remèdes populaires?

Un débutant, disent-ils, peut devenir très grand sur Actovegin, vous n'avez donc pas besoin de vous emporter, mais en général, vous pouvez et pouvez boire à votre terme. J'ai également été prescrit par un médecin, je pense toujours - boire - ne pas boire. peut-être que je boirai un plat. l'estomac peut siroter des intestins, du fait que l'utérus se développe.. Je ne l'associerais pas à Magne B6.

Débutant, pour la constipation - plus de caillots, de pruneaux. c'est possible, si c'est vraiment mauvais - Duphalac, semble-t-il, seulement c'est possible pendant la grossesse
sans parler de l'hypoxie vous zagnalaaa, vous lisez la pire chose. pas nécessairement tout droit devrait être si mauvais.

c'est vraiment quelque chose, mais je ne reconnais pas l'hypoxie et je n'ai pas peur
Je le sais bien, car à un moment donné, elle a écrit un essai sur le développement intra-utérin d'un enfant. Par conséquent, j'étais sur mes gardes au sujet des pilules.
Puis-je boire du thé pour perdre du poids? Pourtant, j'ai aussi un avantage.

Débutant, eh bien, non, un tel thé n'est certainement pas nécessaire - quels sont les ingrédients? Et s'il y avait une allergie, ou si le même ton augmentera? beaucoup de ces thés augmentent la motilité intestinale et les muscles de l'utérus sont très similaires à ceux des intestins. vous ne devriez pas faire de telles choses, à mon humble avis. il vaut mieux bien manger et bouger plus


L'hypoxie des filles n'est pas un manque d'air frais. Il s'agit d'un trouble associé à une diminution de la consommation d'oxygène par les tissus. Et vous pouvez respirer au moins de l'oxygène concentré (ce qui est mortel), mais si votre microcirculation est perturbée, le travail des enzymes respiratoires au niveau des cellules individuelles (toxines, déséquilibres hormonaux, etc., etc.), la liaison de l'oxygène par l'hémoglobine et sa dissolution dans le plasma sont perturbées, alors il n'entrera de toute façon pas dans le tissu. Et l'hypoxie est dangereuse pour le fœtus.

Débutant,
J'avais aussi ça. J'avais peur à l'échographie, tout le monde a dit, vous ne pouvez pas le supporter. Puis le médecin m'a tout expliqué. Tout d'abord, le calme et seulement le calme. Deuxièmement, après 20 semaines, le bébé commencera à grandir, l'utérus s'agrandira et le placenta devrait remonter. (Je me suis levé). J'ai bu tous ces médicaments, seul Actovigin augmente encore la masse musculaire, le bébé grandira plus vite.

On m'a prescrit tout ce baidu (carillon, actovegin. Magne B6 - non, mais je n'ai jamais eu de ton). De la consultation, je suis allé à la pharmacie, j'ai tout acheté honnêtement, puis ma mère est venue et a annulé toutes les pilules pour moi.
Le bébé est né 4 kg à la 38e semaine (selon mes calculs - à la 39e). Il y avait une hypoxie - mais pas forte et compréhensible (j'étais paresseux pour marcher et en général j'étais assez sédentaire). Hémoglobine tout autour de 100.

Je déconseille fortement les relations sexuelles actives pendant la grossesse - eh bien! J'étais à l'improviste au 8ème mois. Mais que se passerait-il si c'était après Vasya-Vasya? J'allais engloutir ma chère épouse avec des chaussettes. Prenez soin des hommes!

Le thé minceur n'est en aucun cas - aucun. Vous pouvez - les jours de jeûne. Il est utile de lire sur le programme Sybarite et de décharger sur le cocktail Sybarite.

Oui, je suis désolé pour mon mari! Il, bien sûr, tient bon, ne se montre pas, mais je remarque toujours. Alors j'ai pensé, peut-être que tu peux le chouchouter au moins de temps en temps
Et à propos de la perte de poids, une petite pensée s'est glissée dans mon esprit: cette semaine, j'ai été pesée 2 fois à intervalles d'une journée, à jeun et dans les mêmes vêtements. Donc, la première fois, j'ai 74 kg, et le lendemain matin jusqu'à 72 800! J'associe cela à la rétention d'eau. Comment vérifier à la maison? Je ne veux rien dire au médecin - cela intimidera complètement.

Un débutant, comme on dit - vous pouvez, si vous faites attention... mais vous pouvez aussi être patient pendant que le placenta monte.
mais un tel écart de poids est normal, presque tout le monde le soir a un kilogramme ou deux de plus.. il suffit d'aller chez le médecin dès le matin, de préférence avec un intestin vide.. et tout va bien.. en plus, tout ce que le médecin dit peut être filtré.

Débutant,
Vous pouvez être confondu avec le calcul du fluide consommé et alloué. Pendant la journée, comptez combien vous avez bu (plus de la soupe, plus des fruits juteux) et écrit (vous pouvez en toute sécurité jeter 500 g sur des vapeurs naturelles).
Et ainsi - regardez les anneaux, par la bande élastique des chaussettes.

Ils disent qu'il y a un gonflement des organes internes. Ils semblent d'abord imperceptibles, puis, quand c'est perceptible, immédiatement à l'hôpital pour «vidange». Alors j'ai décidé de revérifier

On m'a diagnostiqué un placenta bas à 21 semaines, à cause du mycoplasme, il s'attachait bas. D'où la carence, le faible taux d'hémoglobine, l'anémie fœtale, etc. Dès que le mycoplasme a été guéri, le placenta s'est mis en place. Le bébé se développe normalement, TTT

Et mes filles ne sont qu'une sorte de miracles avec le placenta! À 18 et 23 semaines, l'Uzi a fait l'écriture était en haut devant le placenta. Et avant-hier, cela a été écrit - la position inférieure, eh bien, comment est-ce possible? Je ne vais chez le médecin que le dimanche. Je lis les informations sur Internet partout où il est écrit que le placenta doit remonter. Ne rien comprendre

Les filles, est-ce que quelqu'un sait si trop de tension dans les toilettes peut faire chuter le placenta? Elle était normale pour moi lors de la dernière échographie, mais récemment, j'ai eu une forte constipation désolée. Maintenant, je suis inquiet si le placenta pourrait tomber à cause de cela, des sensations étranges dans le bas de l'abdomen après cela

Quand j'étais enceinte, parallèlement à la consultation, j'étais surveillée au TsPSiR. Là, pendant une période d'environ 20 semaines, on m'a donné l'emplacement normal du placenta, puis après quelques semaines, j'ai fait une échographie à la clinique, j'ai écrit une présentation, je suis allé sur mon écran LCD pour demander comment cela pouvait être, le placenta est tombé, ce que le médecin elle-même a regardé yeux, disant que le placenta NE PEUT PAS VERS LE BAS, MAIS SEULEMENT ÉLEVER. Puis le directeur accourut, avec les mêmes yeux, commença à m'intimider, disent-ils, la présentation est une chose terrible, que si un détachement commence, alors même une ambulance ne m'emmènera pas à l'hôpital, que je devrais me traiter comme un vase en porcelaine. Et je m'assois si calmement et dis que vous prouvez d'abord qu'il y a présentation, puis intimidez les gens à mort. Pour une raison quelconque, dans mon ventre je sentais que je n'avais rien de tel, eh bien, le placenta ne pouvait pas descendre, alors le médecin qui a fait l'échographie au TsPSiR était très qualifié. En conséquence, après avoir fait une échographie dans la même polyclinique une semaine plus tard, il s'est avéré qu'il n'y avait pas de présentation, ils disent que c'était une erreur
C'est donc ce que je veux dire, ne vous inquiétez pas à l'avance, le placenta A LA PROPRIÉTÉ DE CROÎTRE ET DE MONTER LE MUR, MAIS DE NE PAS S'ABaisser EN AUCUN CAS. Je vous conseille de vous calmer, de faire une échographie dans une semaine chez un bon médecin! Et préparez-vous pour le meilleur.

Eh bien, je vous en prie. J'étais chez le médecin aujourd'hui, il n'a même pas fait attention à l'emplacement du placenta. Et quand je lui ai dit, j'ai répondu que la situation, quelle qu'elle soit, est normale pour moi et qu'il n'y a rien à craindre. Et en général, quelle différence cela fait-il pour moi où ce qui est là quand tout est à sa place. a donné la direction à l'échographie dans un mois, voyons ce qui sera là.

En général, je me suis calmé

On m'a également dit que la pire chose - cette présentation - est l'incapacité de donner naissance naturellement à un bébé. Mais cela se manifeste même pendant la grossesse (saignement), eh bien, bien sûr, montre Uzi.. Une faible placentation, semble-t-il, n'est pas très effrayante: même si le détachement commence, la tête l'appuiera et rien ne s'exfoliera. Parfois, pour que la tête descende, la bulle est percée. C'est beaucoup plus terrible lorsqu'un placenta normalement attaché s'exfolie, cependant, ils disent que cela se produit rarement.

J'ai aussi un planta bas 3,1 cm au-dessus du pharynx interne et, de plus, il n'est pas passé de 13 semaines à 23 semaines, je suis aussi inquiet, on dit qu'il peut encore monter - il y a du temps.
j'espèrerai

disant que le placenta NE PEUT PAS VERS LE BAS, MAIS SEULEMENT AUGMENTER

J'avais un marginal. À 28 semaines, 5,2 cm au-dessus du pharynx interne. Rose. Et aujourd'hui, à 32 semaines, il atteint le pharynx interne. encore marginal. L'échographie est bonne, l'échographie est qualifiée. Que faire et qui croire. Je vais tinter des verres tout de suite. Et je n'ai pas peur de la césarienne, mais des saignements


J'irai à 32 semaines pour une échographie et j'espère vraiment que le placenta va remonter, mais pour l'instant j'essaie de ne penser à rien, sinon je deviendrai fou

Bonjour à tous!
J'ai aussi le placenta bas, tandis que le pharynx se chevauche. Mais nous avons 17 semaines alors j'espère que tout ira bien et qu'elle se relèvera. Ce que je souhaite à tous.
Je voulais clarifier au détriment de l'abstinence: est-il impossible pour le mari d'entrer en vous, ou pas du tout, pour qu'il y ait un orgasme et que l'utérus se contracte? Dites-moi, s'il vous plaît, sinon ce n'est pas pratique de demander au médecin et mon mari insiste pour que je le sache

Et j'ai aussi un placenta bas, le terme est de 12 semaines. Il dit que c'est normal. Il devrait très probablement augmenter. Mais il parle de repos sexuel. A ma question du genre: ce n'est rien du tout?! Il dit que c'est impossible du tout, et même si vous le voulez vraiment. c'est encore impossible. Je pense juste qu'elle me fait peut-être peur?

Et aussi soulever des poids. pas plus de 3 kg. Comment ?? Mon chat pèse 6,5. Que je ne devrais pas le soulever non plus. Et qu'en est-il des jeunes mères. Les enfants pèsent plus. Ou vous pouvez le porter, mais vous ne pouvez pas le soulever - je n'ai pas demandé ce moment, nous avons une exposition. pourquoi ne devrais-je pas y aller maintenant?

L'essentiel est que je me sens absolument normal.!

Moi aussi, lors d'une échographie pendant 13 semaines, j'ai dit que le chorion sur la paroi avant chevauche le pharynx interne. Le médecin qui a fait l'échographie a dit de ne pas faire attention au fait que le terme est encore petit et que le placenta va peut-être augmenter.
Mais un autre médecin, à qui je suis allé avec les résultats de l'échographie, a déclaré que s'il y avait un chevauchement du pharynx interne, cette position ne changerait pas..

»Ajouté plus tard
à propos, aussi, ils ont dit de ne pas soulever de poids, de ne pas sauter, de s'abstenir de toute activité sexuelle.

zs On m'a également diagnostiqué un hématome échographique dans la région du pharynx interne, bien que cela soit discutable.

Les filles, je me demande juste comment qui va répondre.
Maintenant, il y a beaucoup d'articles sur ce sujet. Et j'aimerais connaître la vraie "vie".
Est-ce toujours quand une échographie met une césarienne basse placentation (surtout à un stade précoce) ?

Pourquoi le ferait-il soudainement? d'autant plus qu'une faible placentation est détectée à un stade précoce. alors le placenta peut encore monter

Mille-Pattes
Bien sûr, si le terme est court, le placenta augmentera probablement. Elle semble "ramper" vers le haut. À propos, cela dépend beaucoup de la qualité de l'équipement et de l'expérience du médecin qui effectue l'échographie. Je me souviens que je devais faire une échographie chaque semaine - les mesures étaient très différentes.

Je sais des médecins de Sechenovka que si la placentation reste faible jusqu'au terme même de l'accouchement, c'est une indication sans ambiguïté pour la césarienne

Tatka_T, à 12 semaines, je n'avais pas seulement une faible placentation, mais un chevauchement du pharynx interne. à 17 déjà 2 cm au-dessus de la gorge. à 24 semaines déjà 6 cm au-dessus de la gorge.. donc ça monte lentement.

Oui, cette question m'inquiète aussi
Certes, mon placenta ne monte jamais: qu'à 13 semaines, qu'à 22 ans - chevauche partiellement le pharynx.
Au début, j'étais très bouleversé, mais maintenant c'est normal - même une césarienne ne m'empêchera pas d'avoir au moins 3 bébés préférés)))
Mais j'espère toujours que le placenta s'emparera de l'esprit et s'élèvera

Pendant les deux grossesses jusqu'à 20 semaines, le placenta était "en dessous". Lors de la première grossesse à la 32e semaine, elle s'est élevée suffisamment pour que nous puissions naître nous-mêmes. Et maintenant, en général, dans le bas de l'utérus (le bas est tout en haut). Et si, néanmoins, avant l'accouchement (36e et plus), vous ne vous levez pas, il y aura césarienne. Mais au début, beaucoup l'ont en bas, c'est normal.

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Navet - nourriture des rois et des dieux ou nourriture des pauvres

Infertilité

Mentionnez que le navet donne de la force et garde sa vigueur pendant longtemps se trouve dans les contes de fées et les épopées. Les historiens disent que le tsar Ivan le Terrible, avant de visiter la chambre à coucher de la tsarine, a mangé du navet cuit à la vapeur avec du miel.

Quels sont les principaux avantages des graines de citrouille pendant la grossesse et peuvent-elles être consommées avant l'accouchement?

Conception

La citrouille est un produit populaire et sain qui peut être consommé sous n'importe quelle forme.

Quelle devrait être la nutrition d'une femme enceinte à 9 mois d'attente. Nous mangeons bien pour la santé de maman et bébé.

Accouchement

27 décembre 2018 Laisser un commentaire 155 VuesInstagram utile pour les femmes enceintes sur la nourriture et ses effets sur le corps - allez vous abonner!

Prendre de la valériane pendant la grossesse: tous les avantages et les inconvénients

Nouveau née

Pendant la grossesse, de nombreuses femmes éprouvent du stress et des pensées anxieuses au sujet de la naissance à venir.