Principal / Accouchement

Combien de temps durent vos règles après l'accouchement

En bref, les périodes après l'accouchement sont assez imprévisibles. Ils peuvent rester les mêmes qu'avant la grossesse, devenir plus lourds ou plus légers, ou peuvent être irréguliers pendant un certain temps..

Liz Gray, mère de deux enfants, fait partie de celles qui ont empiré. Chaque mois pendant ces cinq jours, la vie de Liz devient comme un cauchemar: les transports instillent sa panique, elle a terriblement peur de se retrouver coincée dans un embouteillage, et au travail, elle doit courir aux toilettes toutes les heures en serrant son sac rempli de tampons..

«J'ai toujours eu de mauvaises règles», dit-elle, «mais après la naissance de deux enfants, qui ont maintenant sept et deux ans, ils ressemblent à une série de The Walking Dead..

Nicole Forest a une histoire complètement différente. Avant la naissance du bébé, ses règles étaient infernales en raison de l'endométriose (une condition dans laquelle les cellules endométriales prolifèrent à l'extérieur de l'utérus). À chaque fois, elle souffrait de terribles douleurs et de diarrhée. Mais quand, après avoir accouché, ses règles lui sont revenues, elle a été surprise de constater que la douleur avait presque complètement disparu. «Ils sont encore abondants, mais les autres symptômes ont disparu. Et c'est un tel soulagement! " - dit Nicole.

Mais Lillian Brown, mère de deux enfants de trois et six ans, a déjà désespéré de suivre son cycle - ses règles arrivent de manière complètement irrégulière..

Alors, qu'est-ce qui détermine la nature des menstruations après l'accouchement?

Lochia - pas de menstruation

Tout d'abord, rappelons-nous en quoi la menstruation diffère des lochies. Les lochies sont un écoulement post-partum de l'utérus, qui se compose de sang, de mucus, de cellules placentaires, de restes de membranes et de liquide amniotique. Selon les National Institutes of Health des États-Unis, les lochies durent un peu moins d'un mois en moyenne. Au fil du temps, les saignements deviennent moins abondants et disparaissent progressivement. Dans les premiers jours, les lochies peuvent être assez douloureuses en raison des contractions de l'utérus, qui retrouve sa taille d'origine.

Les lochies ne sont pas des menstruations. C'est le signe que le corps se remet de l'accouchement et que l'utérus se débarrasse de tout ce qui est superflu. Bien que les deux soient associés à des saignements, les écoulements avec les lochies s'éclaircissent avec le temps et avec les menstruations - plus foncés.

Quand vos règles arrivent?

  • Si vous n'allaitez pas, vous pouvez vous attendre à vos premières règles environ un à deux mois après l'accouchement, explique Amina White, MD de Caroline du Nord..
  • Si vous allaitez, ils peuvent arriver dans six mois ou plus tard, mais peuvent ne pas commencer avant la toute fin de la tétée. Pour cela, nous pouvons remercier la prolactine, une hormone qui nous aide à produire du lait et peut supprimer l'ovulation..
  • Si vous allaitez et que vous allaitez au lait maternisé, vos règles peuvent survenir dans quelques semaines ou quelques mois..

Pourquoi vos règles après l'accouchement peuvent devenir plus lourdes

Dans le cas de Lillian et Liz, dont les règles ont tellement changé après la naissance de l'enfant, il est important de noter un facteur commun: elles ont toutes deux utilisé une contraception hormonale pendant longtemps avant la grossesse..

«Menstruation» lors de la prise de contraceptifs hormonaux n'est pas exactement mensuelle, mais ce qu'on appelle le saignement de privation. Par conséquent, connaître vos règles réelles peut vous surprendre. «Toute forme de contraception hormonale peut soulager les saignements», déclare Stephanie Rowne, obstétricienne / gynécologue de Vancouver. Peut-être que ces périodes lourdes et intenses sont votre norme..

Pourquoi votre cycle post-partum peut devenir irrégulier?

Pour certaines femmes, le cycle peut immédiatement revenir à ses 28 jours habituels, et pour certaines, comme Lillian, il peut devenir irrégulier. Peut-être que leurs systèmes hormonaux mettent plus de temps à rebondir..

Un cycle irrégulier peut également être causé par le stress, des troubles thyroïdiens, une perte ou un gain de poids. De plus, un cycle instable peut signifier le début de la périménopause (il survient généralement après quarante ans, mais il peut commencer un peu plus tôt). Seul un médecin peut vous dire exactement.

Pourquoi les règles peuvent être plus faciles?

Pour certaines femmes chanceuses, comme Nicole, les règles peuvent passer de la colère à la miséricorde après la naissance d'un enfant. Cela est parfois dû au fait que la grossesse et l'accouchement peuvent étirer légèrement l'utérus et dilater le col de l'utérus, explique l'obstétricienne-gynécologue Diana Young de Cleveland. Pendant la grossesse, des hormones sont également libérées qui détendent les muscles de l'utérus..

Si vous souffrez d'endométriose, comme le fait Nicole, vos règles peuvent devenir plus faciles après la naissance du bébé. Cependant, ce changement est souvent temporaire. Les règles douloureuses peuvent reprendre, dit le Dr Young.

Assurez-vous de contacter un spécialiste si:

  • l'état de santé pendant la menstruation s'est fortement détérioré;
  • la menstruation est si difficile qu'elle interfère avec la vie normale.

Quand pouvez-vous retomber enceinte?

Le plus tôt où vous pouvez tomber enceinte après l'accouchement est trois semaines plus tard, même si vos règles ne sont pas encore arrivées. «J'ai rencontré des femmes qui sont à nouveau enceintes six mois après avoir accouché», explique Angela Jones, obstétricienne-gynécologue du New Jersey. - N'oubliez pas que l'ovulation a lieu avant vos règles. Si l'ovulation a déjà eu lieu, vous pouvez devenir enceinte et vos règles ne viendront pas. ".

Cela vaut également pour les mères qui allaitent. Bien que la prolactine puisse supprimer l'ovulation, vous ne pouvez pas vous y fier. Assurez-vous donc de vous protéger si vous ne prévoyez pas de devenir parents de la météo.

Première menstruation après l'accouchement

Commentaires des utilisateurs

Essayez de boire des orties, j'ai été sauvé

Je suis toujours allé chez le médecin, j'ai prescrit des pilules

ils m'ont appelé mes règles aujourd'hui, le 7ème jour, et ils vont bien, déjà à peine..

Pourquoi ont-ils appelé?

l'utérus s'est mal contracté, tout n'a pas fonctionné a dû faire l'opération, a décidé de l'essayer, alors demain j'irai probablement à l'hôpital et verrai qu'il s'est avéré non

Oui, et si mauvais, et si... la santé pour toi!

Eh bien, vous donnez... vous devez aller chez le médecin et ne pas vous soucier des vacances

Si tout allait bien selon l'échographie, il est fort probable que ce corps soit tapageur... les hormones reviennent à la normale... s'il y avait une inflammation (elle est toujours accompagnée de faiblesse, de douleur et de température)

Et en passant, s'il y a une sorte d'aspiration par le vide, il n'est pas nécessaire de rester à l'hôpital. Vous pouvez accepter de le faire et de partir. Après les avortements, ils partent.

S'il y a beaucoup de sang et pendant une longue période, consultez un médecin.
Une amie avait ça, on lui a prescrit un hémostatique simplement - comme Tranexam.
Si vous ne voulez pas du tout voir un médecin, buvez des orties. Cela a aussi un effet.

Allez chez le médecin, très probablement ça va. Et même si l'enfant a besoin de nettoyage, la mère en a plus besoin que les vacances, sinon ils meurent de saignement.

Les premiers mois ont été longs, 9 jours et très abondants, comme les lochies. Mais allez chez le médecin pour éviter toute inflammation. Et s'il y a un nettoyage, vous serez de retour à NG

Oui, mais qu'est-ce qui vous fait peur? Tout est nettoyé là-haut, j'ai eu environ 10 jours, je n'ai même pas pris de bain de vapeur. Avec des caillots, comme dans un seau. Rien, tout va bien, maintenant les seconds sont arrivés, plus normal) une autre question, si vous avez des douleurs très intenses... bien que bien sûr en cas de doute, allez chez le médecin, pourquoi pas.

Pas de douleur. La durée et l'intensité sont effrayantes, car j'ai l'habitude d'en éclairer, mais la voici

Et c'est définitivement ta période déjà?

Commencé comme avant la grossesse, donc oui

En général, il y avait des cas où pendant 2 semaines les filles coulaient, c'est ainsi que la menstruation a été rétablie.

Vos règles continueront de sauter, la récupération est en cours

Je ne me soucie pas d’un cycle irrégulier, je le comprends. Peur que ça prenne longtemps

Pour moi aussi, à mon avis, le premier a duré longtemps, à 5 semaines, ils sont partis. Ensuite, seulement après un mois et demi, ils sont presque repartis et n'avaient déjà que 5 jours comme d'habitude.

Alors j'espère une telle réaction du corps ?

Ne vous inquiétez pas, l'agent hormonal se rétablit, c'est normal..

Restauration du cycle menstruel après l'accouchement. Réponses aux questions

Zhanna Khodyreva, obstétricienne-gynécologue de la catégorie la plus élevée.

Protection pendant l'allaitement

Question. (JenaJeny) J'ai accouché il y a un peu plus de 6 mois, les menstruations n'ont pas encore repris, le bébé a été exclusivement allaité jusqu'à 6 mois. Dois-je m'inquiéter, ou tout est-il toujours dans la plage normale? Quand commencer à sonner l'alarme?
Répondre. Jusqu'à 6 mois après l'accouchement, lorsque vous allaitez 6 à 8 fois par jour, vous ne pouvez pas vous protéger de la grossesse (la méthode dite d'aménorrhée lactationnelle). Dans la période suivante, une contraception est nécessaire - il peut s'agir d'un médicament contraceptif gestagène (par exemple, exluton) ou d'un dispositif intra-utérin.

Question. (Beth) J'ai une fille de 7 mois, complètement sur HB, le nombre de demandes est supérieur à 10 par jour, il n'y en a pas encore une fois par mois. Quelle est la chance de tomber enceinte à ce moment? Quels contraceptifs peuvent être utilisés en plus des méthodes de barrière? Et devrais-je les utiliser?
Répondre. La méthode d'aménorrhée lactationnelle, en tant que contraception fiable, est applicable jusqu'à 6 mois après l'accouchement, alors vous devez vous assurer avec des contraceptifs contenant du gestagène (par exemple, exluton) ou un DIU.

Question. (poya) J'ai allaité mon premier enfant pendant exactement un an. Jusqu'à huit mois, ils n'étaient que sur GV. Elle n'était pas protégée (il n'y avait pas de règles). Résultat: grossesse. J'ai dû faire un mini-avortement et mettre un stérilet. L'enfant avait exactement six mois. La question se pose: vaut-il vraiment la peine de faire confiance au corps pendant la période d'hépatite B ou vaut-il mieux assurer?
Répondre. Bien sûr, il existe des exceptions à chaque règle. Six mois d'aménorrhée lactationnelle sont reconnus comme sûrs par les gynécologues du monde entier, et vous tombez enceinte juste après 6 mois.

"Smudge" pendant la menstruation

Question. (Rita) Après avoir accouché, mon cycle s'est sensiblement réduit, au lieu de 28 jours, maintenant - 25, et il commence en deux visites, le 25e jour de barbouillage, puis 2 jours sans rien du tout, puis les règles normales commencent. Quelle pourrait être la raison?
Répondre. Il peut y avoir de nombreuses raisons à une telle "barbouille" (endométriose, inflammation, polype, etc.). Il est impossible de parler d'une raison spécifique sans inspection. Le plus tôt vous osez aller chez le gynécologue, mieux c'est..

Question. (Gossamer) J'ai une question. J'étais au rendez-vous du gynécologue, j'ai un stérilet. Je n'y suis pas allé pendant un an, il se trouve qu'après 2 jours, quelque chose n'était pas confortable, j'ai mis des bougies avec de l'ichtyol sur les conseils du médecin. Le lendemain, le bas de l'abdomen faisait mal et barbouillait, mais pas d'ichtyol! Après 2 jours, le torchis s'est arrêté. Nous allaitions, il n'y avait pas de règles après l'accouchement. Avant la grossesse, les règles étaient de 5 à 7 jours, très abondantes. Qu'est ce que ça pourrait être?
Répondre. Malheureusement, vous n'indiquez pas combien de temps s'est écoulé depuis la naissance. C'était peut-être une réaction de type menstruel. Croyez-moi, il m'est très difficile de répondre à de telles questions sans inspection..

Question. (Travelmate) J'ai accouché il y a trois semaines. Lochia n'est pas encore terminée, la dernière semaine de décharge est rose, environ 2 cuillères à soupe par jour. Hier, lorsque je me suis levé brusquement du canapé, il y a eu un léger saignement (environ une cuillerée de sang), un caillot de sang est sorti et mon estomac me faisait mal comme pendant les règles. Aujourd'hui, les lochies sont à nouveau roses, l'estomac ne fait pas mal. Qu'est ce que ça pourrait être? Dois-je consulter un médecin de toute urgence? Je ne prévoyais d'y aller que dans une semaine.
Répondre. Les saignements peuvent provenir du col de l'utérus ou du vagin, s'il y a eu des larmes à l'accouchement, après avoir soulevé des poids ou une tension pendant l'acte de défécation. En cas de récidive de saignement, il est nécessaire de consulter un médecin de toute urgence, si tout se passe bien, consultez le gynécologue dans une semaine, comme prévu.

Absence de menstruation après l'accouchement et pendant l'allaitement

Question. (OksanaS) a accouché il y a un an et deux mois, mais pas de menstruation. Peut-être que c'est parce que j'allaite encore?
Question. (Susan) Le bébé a maintenant 4 mois. Elle suce activement. Il est normal qu’il n’y ait toujours pas de règles ou qu’il soit temps d’aller chez le médecin pour un rendez-vous.?
Répondre. Bien sûr, pendant l'allaitement, les menstruations peuvent être absentes jusqu'à 1,5-2 ans, ne vous laissez pas effrayer. De plus, avec la fréquence de l'allaitement au moins 6 à 8 fois par jour jusqu'à 6 mois après l'accouchement, vous pourriez ne pas être protégé par quoi que ce soit contre la grossesse (la soi-disant méthode d'aménorrhée lactationnelle).

Question. (Inna Klueva) J'ai accouché le 1er novembre. J'allaite uniquement ma fille, je ne nourris rien. La menstruation a commencé le 2 février. Quand je nourrissais ma fille aînée jusqu'à l'âge d'un an et demi, il n'y avait pas de règles tout le temps. C'est normal? Périodes normales de durée et d'abondance.
Répondre. En règle générale, avec une fréquence d'allaitement au moins 6 à 8 fois par jour, il n'y a pas de menstruation, bien qu'il y ait des exceptions. Il est encore nécessaire de consulter un gynécologue afin d'exclure la nature organique du saignement.

Question. (Melle) Elle a complètement arrêté d'allaiter à 6 mois, c'est-à-dire il y a 5 mois, et toujours pas de menstruation. Qu'est-ce que ça veut dire?
Répondre. Vous avez juste besoin de voir un gynécologue, car il y a beaucoup de raisons d'aménorrhée dans la période post-partum, et parmi elles, il y a loin d'être inoffensif.

Question. (Margot) Le bébé a 1 an 6 mois, j'allaite encore principalement, tète constamment, toute la journée, la nuit (je dors ensemble), et je n'ai toujours pas de règles. Pouvez-vous me dire si c'est normal ou si cela vaut déjà la peine d'aller chez le gynécologue?
Question. (Sofina) Ma fille a presque 1,4 ans, en demi-pension, des applications fréquentes jour et nuit. Les premières règles après l'accouchement sont apparues à la fin du mois de février 2008, et après rien. Test de grossesse négatif. Est-ce normal? Hourra !! Le second est venu. seule la vérité est de retour à la fin. avril
Question. (Matyoma) Le bébé a 1 an et un mois, allaite et pas de règles. Nous y sommes allés avec le premier enfant lorsque notre fils avait environ 6 mois.
Répondre. Le manque de menstruation avec 6-8 allaitements est normal.

Question. (ENECHKA) Enfant 1 an et 2 mois. En un an, elle s'est sevrée du sein, mais toujours pas de menstruation. Pendant GW j'ai bu "Charosetta", maintenant je bois "Lindinet". Un mois et demi après le sevrage, le bas-ventre faisait mal, mais les règles ne sont pas apparues. Le test de grossesse était négatif. Qu'est-ce qui pourrait causer un tel retard?
Répondre. Si vous vous protégez de manière fiable contre la grossesse, vous n'avez pas à vous inquiéter. L'absence de menstruation pendant l'allaitement est la norme, il suffit de ne pas manquer la grossesse.

Menstruations abondantes après l'accouchement

Question. (Simfonia) Après l'accouchement, les jours critiques ont commencé après 6 mois. Immédiatement allé très abondant. Maintenant, le troisième cycle est en cours. Encore plus abondant que les précédents. Dites-moi à quoi il peut être connecté et comment il peut être ajusté. Vous pouvez boire de l'ortie et du poivre d'eau pendant GW?

Question. (Alida) Les règles sont arrivées dans 4 mois. Très abondant, douloureux, durable (plus d'une semaine) et venir immédiatement abondant sans maculage. Bien qu'avant B étaient plutôt rares et courts (3 jours). Une fois, c'était comme ça: le matin, il n'y avait aucun signe (pas de douleur, pas de frottis), et le soir je me suis couché, je me suis immédiatement levé et beaucoup de choses me sont tombées, je pouvais à peine le tenir avec ma main. Après cela, la vérité, presque tout est tombé en panne et le reste des jours s'est effondré.
Répondre. Si vos règles sont abondantes, avec des caillots, je vous recommande de vous soumettre à un examen par un gynécologue et à une échographie sans faute. La prise de ces phyto-médicaments n'est pas une contre-indication à l'allaitement.

Restauration du cycle menstruel après l'accouchement. Remarques finales

La période de récupération du cycle menstruel pour chaque femme se produit individuellement. Ne paniquez pas si vos règles ne commencent pas juste après l'accouchement. De plus, les jeunes mères sont induites en erreur par des écoulements sanglants après l'accouchement, ce qui n'a rien à voir avec la menstruation - les lochies. Les lochies sont un écoulement post-partum physiologique de l'utérus, constitué de sang, de mucus et de tissus rejetés et non viables. Normalement, la durée de la libération des lochies est de 3 à 6 semaines après l'accouchement (parfois jusqu'à 8 semaines).
Les jeunes mères doivent se rappeler que l'allaitement peut être l'une des méthodes de contraception dans quelques cas seulement:

  • si votre bébé est exclusivement allaité
  • si votre enfant a moins de six mois
  • s'il n'y avait pas de menstruation après l'accouchement
  • si l'allaitement a lieu au moins 6 à 8 fois par jour (méthode de l'allaitement et de l'aménorrhée).

Conditions de récupération de la menstruation après l'accouchement: quelle est la norme et qu'est-ce que la pathologie?

Les jeunes mères sont toujours intéressées lorsque la menstruation commence après l'accouchement. Lors de la récupération du cycle, cela peut changer la durée, les menstruations acquièrent souvent un caractère, une intensité, une durée différents, deviennent plus ou moins douloureuses qu'avant la grossesse. C'est souvent la norme, mais dans certains cas, une consultation avec un gynécologue est nécessaire..

Saignement post-partum

Les saignements post-partum, ou lochies, sont le nettoyage de la surface de la plaie, qui se forme sur le site des membranes détachées et du placenta. Ils durent pendant toute la période de restauration de la surface interne de l'utérus..

À ce stade, l'utérus est particulièrement vulnérable aux infections, vous devez donc changer régulièrement de serviettes hygiéniques et surveiller la nature de l'écoulement. Ils sont exprimés au maximum dans les 3 jours après l'accouchement, puis s'affaiblissent progressivement.

Parfois, une telle décharge s'arrête complètement tous les deux jours. Cela est dû à une rétention sanguine dans la cavité utérine (hématomètre), ce qui augmente le risque d'infection. Dans ce cas, vous avez besoin de l'aide d'un médecin..

Normalement, le nettoyage de l'utérus après l'accouchement naturel dure de 30 à 45 jours. Après l'accouchement chirurgical, ce temps peut augmenter en raison de la formation de cicatrices et d'une guérison plus longue.

Comment distinguer vos règles des saignements après l'accouchement?

Les Lochia changent progressivement de caractère. À la fin de la 1ère semaine, ils deviennent plus légers, après 2 semaines, ils acquièrent un caractère visqueux. Dans un délai d'un mois, un mélange de sang peut y apparaître, mais sa quantité est insignifiante. Habituellement, une femme peut facilement distinguer ce processus des menstruations. Au moins 2 semaines doivent s'écouler entre la cessation des lochies et le début des premières règles. En cas de doute, il vaut mieux consulter un gynécologue ou au moins commencer à utiliser une contraception barrière qui protège l'utérus des infections.

Début des règles

Pendant la grossesse, les règles sont absentes. C'est un mécanisme de protection naturel pour la préservation du fœtus, qui est régulé par les hormones. Après l'accouchement, le rétablissement du statut hormonal normal d'une femme commence. Il dure un mois si l'allaitement n'est pas commencé.

Quand les menstruations devraient-elles commencer après l'accouchement??

Cette période est déterminée principalement par le type d'alimentation de l'enfant: naturelle ou artificielle. Le lait maternel est produit par l'hormone hypophysaire prolactine. C'est lui qui inhibe la croissance de l'ovule dans l'ovaire pendant la lactation. Le niveau d'oestrogène n'augmente pas, par conséquent, lors de l'allaitement, les règles commencent, en moyenne 2 mois après l'accouchement, plus souvent lors de l'allaitement "à l'heure".

Pour de nombreuses jeunes mères, cet intervalle est prolongé jusqu'à six mois ou plus, en particulier lors de l'alimentation «à la demande». Dans de très rares cas, tout en continuant à allaiter, même par intermittence, les femmes constatent qu'elles n'ont pas eu leurs règles depuis un an, et parfois plus. Dans de tels cas, vous devez utiliser régulièrement une contraception et, si nécessaire, faire un test de grossesse. Vous devez également consulter un médecin pour exclure l'hyperprolactinémie..

Avec l'alimentation artificielle dès la naissance, la durée du cycle est rétablie en un mois et demi. À ce moment, l'ovulation se produit également, de sorte qu'une nouvelle grossesse est possible..

Lorsqu'un bébé se nourrit uniquement de lait maternel, la femme peut ne pas avoir ses règles pendant tout ce temps. Dans ce cas, la première période menstruelle après l'accouchement débutera dans la première moitié de l'année après la fin de la lactation «à la demande» ou l'introduction d'aliments complémentaires. Cependant, cela n'est pas nécessaire, et même pendant l'allaitement, les règles peuvent revenir..

Avec une alimentation mixte (biberon et naturel), la récupération des menstruations se développe plus rapidement, dans les 4 mois suivant l'accouchement.

Combien de temps durent les menstruations pendant la période post-partum?

La première menstruation est souvent très lourde. Il peut y avoir de fortes décharges, des périodes avec des caillots sanguins. Si vous devez changer le joint toutes les heures, vous devez consulter un médecin: cela peut être un symptôme de saignement qui a commencé. Les périodes suivantes reviennent généralement à la normale..

Dans d'autres cas, des taches irrégulières apparaissent chez les femmes dans les premiers mois. Ceci est typique de l'allaitement, lorsque la synthèse de la prolactine diminue progressivement.

Facteurs supplémentaires affectant le taux de récupération du cycle normal:

  • difficultés à s'occuper d'un enfant, manque de sommeil, manque d'assistance de la famille;
  • mauvaise habitudes alimentaires;
  • dépression postpartum;
  • âge trop jeune de la mère ou accouchement tardif;
  • maladies concomitantes (diabète, asthme et autres), nécessitant en particulier un traitement hormonal;
  • complications après l'accouchement, telles que le syndrome de Sheehan.

Changements menstruels

Les règles irrégulières persistent souvent pendant plusieurs cycles après la naissance. Ces changements n'ont pas besoin d'être permanents. Dans un délai d'un à deux mois, le cycle reviendra normalement aux caractéristiques prénatales ou changera légèrement de durée.

  • Les périodes maigres peuvent être normales pendant les 2-3 premiers cycles, en particulier si une alimentation mixte est utilisée.
  • En revanche, pendant les premiers cycles après l'accouchement, certaines femmes ont des règles abondantes. Cela peut être normal, mais si les menstruations ne deviennent pas courantes au prochain cycle, vous devez consulter un gynécologue.
  • La régularité du flux menstruel est perturbée, c'est-à-dire que le cycle se perd.
  • Des règles douloureuses peuvent survenir, même si la femme ne s'est jamais plainte de douleur avant la grossesse. La raison en est des infections, une contraction excessive de la paroi utérine. Dans la plupart des cas, au contraire, les périodes douloureuses avant la grossesse deviennent normales. Elle est causée par la normalisation de l'emplacement de l'utérus dans la cavité corporelle..
  • Certaines femmes développent un syndrome prémenstruel ou ses précurseurs: nausées, gonflement, étourdissements, changements émotionnels avant la menstruation.

Causes des changements post-partum de la menstruation

Le retard de la menstruation après l'accouchement apparaît sous l'influence de l'évolution des taux d'hormones:

  • sécrétion dans l'hypophyse de prolactine, qui aide à excréter le lait maternel et à supprimer l'ovulation;
  • suppression de la production d'œstrogènes sous l'influence de la prolactine, ce qui entraîne des menstruations irrégulières ou inexistantes pendant l'allaitement (aménorrhée lactationnelle).

Lorsqu'un enfant se nourrit uniquement de lait maternel et «à la demande», et non «à l'heure», et qu'une femme six mois après l'accouchement n'a pas de règles - c'est la norme.

Après la menstruation, il est conseillé de commencer à utiliser une contraception. Bien que l'allaitement réduit les chances de conception, il est toujours possible. Par exemple, si vos règles après l'accouchement ont commencé puis ont disparu, la raison la plus probable en est une grossesse répétée. Il faut également se rappeler que l'ovulation se produit avant le début des saignements menstruels. Par conséquent, une grossesse est tout à fait possible même avant les premières menstruations. Si une femme s'inquiète de savoir pourquoi il n'y a pas de saignement menstruel pendant une longue période, vous devez d'abord faire un test de grossesse à domicile, puis consulter un gynécologue. Vous pourriez avoir besoin d'une consultation d'endocrinologue.

Vous ne devez pas refuser d'allaiter après le début du cycle menstruel. Les règles ne changent pas sa qualité. Il arrive qu'un enfant de nos jours mange mal, soit capricieux, refuse d'allaiter. Cela est généralement dû à des troubles émotionnels chez une femme, ses inquiétudes quant à la qualité de l'alimentation.

Pendant les saignements menstruels, la sensibilité des mamelons peut augmenter et l'allaitement peut devenir douloureux. Pour réduire ces sensations, il est recommandé qu'avant de donner un sein au bébé, massez-le, réchauffez-le, appliquez une compresse chaude sur les mamelons. Il est nécessaire de surveiller la propreté de la poitrine et de la région axillaire. Pendant la menstruation, la composition de la sueur change et le bébé la sent différemment. Cela peut être une autre raison des difficultés d'alimentation..

Périodes irrégulières

Que faire si votre cycle menstruel devient irrégulier:

  1. Dans les premiers mois de la période de récupération post-partum, ne paniquez pas. Dans la plupart des cas, il s'agit d'une variante de la norme. Pour chaque femme, la normalisation du cycle se produit individuellement, généralement au cours des premiers mois de la reprise des saignements menstruels. L'irrégularité est plus fréquente chez les femmes qui allaitent.
  2. Il faut environ 2 mois pour restaurer le fonctionnement normal de tous les organes et systèmes. L'équilibre dans le système endocrinien vient plus tard, surtout si l'allaitement est utilisé. Par conséquent, une femme peut se sentir en bonne santé, mais en même temps, elle manquera de règles..
  3. Faites attention à un cycle irrégulier seulement après 3 cycles. Cela pourrait être dû à une inflammation, à une endométriose ou à une tumeur des organes génitaux. Un retard dans la deuxième menstruation n'est pas dangereux, sauf s'il est associé à une grossesse répétée.

En cas de doute, il est préférable de consulter un gynécologue, de se faire diagnostiquer rapidement et de commencer le traitement.

Cycle après l'évolution pathologique de la grossesse ou de l'accouchement

Les règles après une grossesse gelée ne sont pas rétablies immédiatement. Seulement chez certaines femmes, des saignements réguliers apparaissent dans un délai d'un mois. Dans la plupart des cas, un déséquilibre hormonal, qui a conduit à un avortement, provoque un cycle irrégulier.

Après avoir interrompu une grossesse gelée ou un avortement, les premières règles surviennent dans les 45 jours. Si cela ne se produit pas, la femme devrait demander l'aide d'un gynécologue..

Pour exclure des causes d'aménorrhée telles que la partie restante de l'ovule dans l'utérus ou l'inflammation, 10 jours après l'interruption d'une grossesse congelée ou normale, une échographie est nécessaire.

Le premier flux menstruel après une grossesse extra-utérine commence 25 à 40 jours après son achèvement. S'ils ont commencé plus tôt, il s'agit probablement d'un saignement de l'utérus, ce qui nécessite des soins médicaux. Un délai de plus de 40 jours nécessite également une consultation avec un gynécologue. Si la maladie a provoqué un stress sévère chez une femme, il est considéré comme normal de prolonger le temps de récupération à 2 mois..

La menstruation après une césarienne est rétablie de la même manière qu'après une naissance normale. Pendant l'allaitement, les menstruations ne surviennent pas avant six mois. Avec l'alimentation artificielle, il n'y a pas de périodes de 3 mois ou même moins. Tant au cours de la physiologie que lors de l'accouchement par césarienne chez une petite partie des femmes, le cycle n'est pas rétabli en un an. Si aucune autre pathologie n'est trouvée, cela est considéré comme normal..

Au cours des premiers mois suivant une grossesse intra-utérine congelée ou une césarienne, le cycle peut être irrégulier. Par la suite, sa durée peut changer par rapport à la précédente. Mais normalement, c'est au moins 21 jours et pas plus de 35 jours. La menstruation dure de 3 à 7 jours.

Après toutes ces situations, il est recommandé de se protéger d'une nouvelle grossesse pendant au moins six mois. Il faut se rappeler que l'absence de menstruation n'est pas un signe d'anovulation, et même avant les premières règles, une femme peut devenir enceinte.

Pathologie de la menstruation

Parfois, les saignements qui ont commencé chez une femme après l'accouchement sont pathologiques. Dans ce cas, vous ne devez pas attendre quelques cycles pour qu'ils se normalisent, mais consultez immédiatement un médecin.

  • L'arrêt soudain de l'écoulement post-partum est un signe de courbure utérine ou d'endométrite, d'accumulation de lochies dans la cavité utérine - lochiomètres.
  • Périodes maigres de 3 cycles ou plus. Ils peuvent être un symptôme de troubles hormonaux, du syndrome de Sheehan ou d'endométrite..
  • Irrégularité de la menstruation six mois après sa guérison, une pause entre les écoulements sanglants pendant plus de 3 mois. Le plus souvent accompagné d'une pathologie ovarienne.
  • Saignements excessifs pendant 2 cycles ou plus, en particulier après un accouchement chirurgical ou une interruption de grossesse. Ils sont souvent causés par les tissus des membranes restant sur les parois de l'utérus..
  • La durée des règles est de plus d'une semaine, ce qui s'accompagne de faiblesse, de vertiges.
  • Des douleurs abdominales, de la fièvre, une odeur nauséabonde, une décoloration des pertes vaginales sont des signes d'une tumeur ou d'une infection.
  • Taches maculées avant et après la menstruation - un symptôme probable de l'endométriose ou d'une maladie inflammatoire.
  • Des démangeaisons dans le vagin, un mélange d'écoulement de fromage est un signe de candidose.
  • Saignement deux fois par mois pendant plus de 3 cycles.

Dans tous ces cas, l'aide d'un gynécologue est nécessaire..

Parfois, malgré la santé apparente d'une femme, ses règles ne surviennent pas au bon moment. Cela peut être un symptôme d'une complication de l'accouchement - le syndrome de Sheehan. Il se produit lors de saignements sévères lors de l'accouchement, au cours desquels la pression artérielle chute fortement. En conséquence, les cellules de la glande pituitaire meurent - le principal organe qui régule la fonction du système reproducteur..

Le premier signe de cette maladie est l'absence de lactation post-partum. Normalement, en l'absence de lait, la menstruation apparaît après 1,5 à 2 mois. Cependant, avec le syndrome de Sheehan, il existe une carence en hormones gonadotropes. La maturation de l'ovule dans l'ovaire est perturbée, il n'y a pas d'ovulation, il n'y a pas de saignement menstruel. Par conséquent, si une femme qui a accouché n'a pas de lait et que le cycle n'est pas rétabli, elle doit d'urgence consulter un médecin. Les conséquences du syndrome de Sheehan sont une insuffisance surrénalienne, qui s'accompagne de maladies infectieuses fréquentes et d'une diminution générale de la résistance du corps à divers stress..

Il existe également un problème opposé: l'hyperprolactinémie. Cette condition est causée par une augmentation de la production de prolactine dans la glande pituitaire après la fin de la lactation. Cette hormone inhibe le développement de l'œuf, provoque une anovulation, perturbe l'épaississement normal de l'endomètre dans la première phase du cycle. Son excès conduit à l'absence de menstruation dans un contexte de synthèse laitière en cours.

Les principales causes d'hyperprolactinémie sont l'adénome hypophysaire, les maladies gynécologiques, les ovaires polykystiques.

Recommandations pour normaliser le cycle

Lorsqu'une femme est en bonne santé, son cycle se rétablit normalement. Pour éviter d'éventuelles pannes, vous devez suivre quelques instructions simples:

  1. Pour permettre au corps de restaurer rapidement la synthèse hormonale, vous devez bien manger. Beaucoup de fruits, de légumes, de grains entiers et d'eau, combinés à un exercice régulier, sont un moyen efficace de rétablir l'équilibre hormonal. Le menu devrait inclure des produits laitiers, du fromage cottage, de la viande. Après avoir consulté un médecin, vous pouvez prendre une multivitamine pour les mères qui allaitent.
  2. Ne prenez pas de pilules contraceptives. Ils peuvent changer les hormones et provoquer des changements imprévisibles dans le cycle. Si une femme est sexuellement active, il est préférable qu'elle utilise des préservatifs ou d'autres méthodes de contraception non hormonales.
  3. Organisez votre régime le plus efficacement possible. Si votre bébé ne dort pas bien la nuit, vous devriez essayer de dormir suffisamment pendant la journée. Vous ne devez refuser aucune aide de vos proches. La bonne condition physique d'une femme l'aidera à récupérer plus rapidement..
  4. En présence de maladies chroniques (diabète, pathologie thyroïdienne, anémie, etc.), il est nécessaire de consulter le spécialiste approprié et d'ajuster le traitement.

Après l'accouchement, les raisons mensuelles ne s'arrêtent pas

L'un des principaux indicateurs de la santé des femmes est le cycle menstruel. Après l'accouchement, la restauration du cycle est d'une importance particulière. Par conséquent, quand et comment les premières règles sont survenues après l'accouchement et combien de temps elles durent, vous pouvez déterminer s'il y a ou non des complications post-partum cachées, en savoir plus sur la restauration du corps et savoir si tout est normal avec la santé d'une jeune mère..

De nombreuses jeunes mères croient à tort que les saignements post-partum sont la première menstruation après la grossesse. C'est complètement faux. Une fois le travail terminé, l'utérus commence à se contracter activement, expulsant les restes de sang et de caillots. Cette décharge est abondante dans les premiers jours. Plus tard, les lochies, comme on appelle écoulement post-partum, diminuent progressivement. Le sang diminue et à la sixième semaine après la naissance du bébé, les lochies s'arrêtent.

Les menstruations après l'accouchement iront beaucoup plus tard. Quand les règles commencent après l'accouchement et combien de temps elles dureront, chaque jeune mère inquiète. Le temps de récupération du cycle menstruel est individuel pour chaque mère. Si vous allaitez, il n'y a pas de règles avant six mois après l'accouchement. Si, pour une raison quelconque, vous nourrissez votre bébé avec du lait maternisé, vos règles un mois après l'accouchement ne constituent pas un écart..

Les jours critiques après l'accouchement sont très différents des menstruations habituelles. Pour cette raison, les femmes peuvent même ne pas comprendre que la menstruation a commencé. Allocation peu abondante, plus salissante. La première menstruation peut durer 2-3 jours.

La première menstruation après l'accouchement survient à un moment où le niveau de l'hormone de lactation diminue. Tant que le taux d'hormones est élevé, il n'y a pas de règles. Cette hormone est appelée prolactine, et c'est lui qui est responsable de la production de lait maternel et de la suppression de l'ovulation. C'est en raison de la teneur élevée en prolactine pendant l'allaitement qu'il n'y a pas de périodes jusqu'à un an après l'accouchement. Il convient de noter que pour utiliser l'allaitement comme contraception, il est nécessaire de nourrir le bébé à la demande. Vous ne pouvez pas nourrir et boire le bébé, utiliser des tétines et des biberons. Nourrir la nuit est obligatoire.

Après que les pauses entre les tétées durent plus de trois heures, le taux de prolactine dans le corps de la femme diminue, ce qui entraîne la reprise de l'ovulation. Il faut se rappeler qu'une femme peut devenir enceinte même si ses règles n'ont pas encore commencé, mais l'ovulation est arrivée. Pour cette raison, l'allaitement en tant que méthode de contraception est extrêmement peu fiable..

Lorsque la menstruation survient après l'accouchement, de nombreuses femmes ont peur de leur irrégularité, les mères se demandent pourquoi cela se produit. Ils, c'est-à-dire qu'ils ne sont soudainement pas là au bon moment, ils peuvent partir à tout moment et peuvent se terminer soudainement. La cause de l'échec est un déséquilibre hormonal. En raison des changements constants des niveaux d'hormones, le cycle menstruel met du temps à se rétablir complètement. Habituellement, tout revient à la normale après trois à quatre mois après l'arrivée des premières règles..

Jusqu'à ce que le cycle soit complètement rétabli, la femme peut ressentir des douleurs et un inconfort menstruels. Cependant, de nombreux médecins ont tendance à affirmer que ces douleurs sont les mêmes qu'avant la grossesse, les femmes sont simplement sevrées de ces sensations et les ressentent plus intensément. Cependant, de nombreuses femmes ne sont pas d'accord avec cette affirmation et insistent sur une douleur accrue pendant la première menstruation après l'accouchement..

Il est absolument impossible de dire avec certitude qui a raison dans ce cas. Chaque organisme est individuel et le seuil de douleur est différent pour chacun, il est donc tout simplement inutile d'argumenter sur la force des sensations douloureuses. Si vous sentez que vos règles après l'accouchement sont devenues plus douloureuses, ne vous inquiétez pas, très probablement, après quelques cycles, tout reviendra à la normale..

En général, les experts recommandent de venir chez le gynécologue pour un examen dès les premières règles après l'accouchement. C'est à ce stade qu'il est le plus facile d'identifier les écarts précoces et les complications. Sur la base des résultats de l'examen, le médecin pourra évaluer comment l'utérus est en cours de restauration, déterminer le niveau des niveaux hormonaux, exclure ou confirmer la présence d'infections et de pathologies.

La raison d'une visite immédiate chez le médecin doit être des règles trop abondantes, des menstruations post-partum précoces ou si elles sont absentes dans les 3 mois suivant la fin de la lactation.

Aussi, ne retardez pas la visite chez le médecin si, après plusieurs cycles, vos règles ne viennent pas régulièrement et que leur durée n'a pas été établie..

La restauration du cycle menstruel n'affecte en aucun cas le goût et les propriétés nutritionnelles du lait maternel. De nombreuses mères craignent que les règles puissent perturber le programme d'alimentation habituel et s'inquiètent beaucoup de la possibilité de nourrir le bébé pendant les règles. Les experts disent que les menstruations ne devraient en aucun cas modifier le programme d'alimentation..

Dans certains cas, le bébé peut refuser d'allaiter si les règles arrivent. Cependant, cela n'a rien à voir avec le goût du lait maternel. Pourquoi cela arrive-t-il? Tout dépend de l'odeur de maman. Lorsque vos règles durent, le taux d'hormones dans le sang change. Maman sent juste différent quand les hormones changent..

Le bébé peut réagir à l'odeur et refuser d'allaiter. Il existe peu de cas de ce type, mais ils existent. Si votre bébé est trop sensible et se détourne du sein lorsque ses règles arrivent, vous n'avez pas besoin d'arrêter immédiatement de téter. Répétez les tentatives d'allaitement, parlez au bébé, votre voix douce calmera le bébé et il retournera au sein.

La restauration du cycle menstruel après l'accouchement chirurgical se produit de la même manière qu'après le travail naturel. Une attention particulière doit être portée à la contraception après une césarienne. Dans ce cas, l'allaitement ne peut être considéré comme une option de protection efficace contre les grossesses répétées..

Les femmes après la chirurgie doivent accorder une attention particulière à la contraception. Après la chirurgie, ces mères ne peuvent pas redevenir enceintes pendant 2 ans. De plus, après l'opération, il est contre-indiqué d'installer un dispositif intra-utérin, et l'allaitement interdit de nombreux contraceptifs hormonaux. C'est pour cette raison que les femmes après un accouchement chirurgical doivent s'occuper du choix des contraceptifs immédiatement après la guérison des points de suture. Votre gynécologue peut vous aider..

De plus, lors de la restauration d'un cycle après une césarienne, une attention particulière doit être portée à la nature et à la régularité de la décharge. Si vos règles sont trop abondantes, 2 à 3 fois par mois ou, au contraire, rares et avec un grand écart de menstruation, consultez un spécialiste. Tout écart dans ce cas peut indiquer des infections de l'utérus ou des troubles hormonaux graves..

Il se trouve qu'après l'accouchement, la menstruation vient et ne veut pas s'arrêter. Cela ne signifie pas qu'ils vont en continu, le plus souvent la décharge persistante est de nature maculeuse, avec un mélange de caillots sanguins. De tels symptômes sont caractéristiques d'une pathologie telle que la prolifération de l'endomètre. Cette condition se produit dans le contexte de maladies infectieuses de la cavité utérine et nécessite un avis médical immédiat..

Combien de temps vos règles devraient-elles durer? N'oubliez pas que la durée normale d'une décharge ne dépasse pas sept jours..

Si vos règles durent plus longtemps, leur fréquence est chaotique et le nombre est inhabituel, consultez votre médecin.

En général, vous devez contacter un gynécologue pour tout inconvénient lié à la restauration du cycle menstruel. Après l'accouchement, une femme est susceptible de développer diverses complications, c'est pourquoi il est préférable de jouer la sécurité et de vérifier si tout est normal dans votre corps..

Chaque femme moderne devrait tout savoir sur ses règles. Comment apparaissent les menstruations, combien de temps durent-elles, pourquoi sont-elles nécessaires, pourquoi elles ne sont pas là et comment l'état de santé des femmes peut-il être déterminé à partir de ces sécrétions. Afin de savoir exactement quand vos règles devraient commencer, vous devez tenir un calendrier de vos règles. C'est selon les indications de ce calendrier que le médecin pourra évaluer la santé de votre femme et identifier d'éventuels écarts dans le temps. De plus, selon ces dates, il est facile de déterminer le jour de la conception s'il n'y a pas de période mensuelle à l'heure..

Il n'y a pas de règles pendant la grossesse. Chaque femme le sait. Des changements hormonaux se produisent dans le corps qui contribuent au développement et à la croissance du bébé à naître. La progestérone, une hormone de grossesse, est activement produite. C'est lui qui est responsable de la mise au monde normale de l'enfant..

Et maintenant, après 9 mois, l'accouchement commence. Dans le corps d'une femme, les changements hormonaux sont à nouveau. Mais seulement cette fois, la nature s'est assurée qu'une autre hormone, la prolactine, était activement produite. Elle est communément appelée «hormone du lait» car c'est la prolactine qui stimule la production de lait. Dans le même temps, cette hormone supprime la production d'hormones dans l'ovaire. Par conséquent, l'ovule ne peut pas mûrir, ce qui signifie qu'il n'y a rien à quitter l'ovaire (pas d'ovulation). En conséquence, les menstruations ne reviennent pas. Et cet état durera aussi longtemps que la progestérone «fonctionne» activement, c'est-à-dire que le lait est produit. La lactation se poursuit tant que la femme allaite le bébé..

Comment, idéalement, tout est harmonieux. Il y a quelques années, c'est exactement ce qui est arrivé à chaque femme. Nos grands-mères et arrière-grands-mères allaitent calmement leurs bébés jusqu'à l'âge de trois ans et oublient complètement les menstruations agaçantes. Aujourd'hui, il existe plusieurs normes. L'apparition de la menstruation après l'accouchement est juste le cas qui a plusieurs options, chacune étant «normale».

Sur la base de ce qui précède, il est facile de deviner que le début des règles après l'accouchement dépend de l'allaitement. Pour que la prolactine soit activement produite, une femme doit allaiter son bébé à toute heure du jour ou de la nuit (sur demande). Le plus souvent, mieux c'est. Seulement dans ce cas, les menstruations ne viendront pas. Mais dès que la lactation diminue, la production de prolactine diminue, ce qui signifie que la menstruation est à nouveau rétablie..

Et maintenant sur les normes et les conditions. Récemment, comme déjà mentionné, il y a de nombreux délais «normaux». En effet, le corps de chaque femme est individuel et, en outre, les «technologies» modernes (médicaments hormonaux pour la contraception, administration de médicaments) violent parfois ce que Dame Nature a conçu et établi..

Le début des règles est précoce 6 à 7 semaines après l'accouchement. Cependant, ce n'est pas une pathologie. Très probablement, la menstruation se rétablira si tôt chez les femmes qui, pour une raison quelconque, ont refusé d'allaiter. Ou alimentation mixte. Dans ce dernier cas, la première menstruation apparaîtra 2-3 mois après l'accouchement..

De nombreuses femmes croient que la décharge post-partum est une menstruation. Cependant, cette opinion est erronée. L'écoulement sanglant de l'utérus après l'accouchement est appelé lochie. Ils apparaissent en raison du fait que lorsque le placenta se sépare des parois de l'utérus, une plaie se forme sur les mêmes parois, qui saigne pendant plusieurs semaines après l'accouchement. Dans les premiers jours des lochies sont rouge vif, assez abondantes et peuvent avoir des caillots, puis elles deviennent brunes et moins abondantes, et à la fin de la 6e semaine, elles disparaissent complètement.

Parfois, les règles ne surviennent pas pendant une année entière ou plus. Si en même temps l'enfant est entièrement nourri au sein, il n'y a aucune raison de s'inquiéter..

On pense que le cycle menstruel se rétablira complètement après les 2-3 premières règles et deviendra régulier. Si cela ne se produit pas, contactez votre gynécologue. La cause des menstruations post-partum irrégulières peut être des processus inflammatoires des organes génitaux internes, l'endométriose, des tumeurs de l'utérus et des ovaires et de nombreuses autres pathologies. La raison du «non-début» des règles peut également être une grossesse répétée, car l'allaitement n'est pas une méthode de contraception.

Habituellement, les premières règles après l'accouchement sont abondantes. Ce phénomène est très naturel et normal si la menstruation ne dure pas plus d'une semaine. Cependant, si de telles périodes sont accompagnées de vertiges, de faiblesse, de palpitations cardiaques, vous devriez consulter un médecin..

Après l'accouchement, il est possible de modifier la durée du cycle menstruel et la durée de la menstruation elle-même (saignement). Le cycle menstruel normal est de 21 à 35 jours, la période de décharge ne dépasse pas 5 jours et pas moins de 3. Tout écart est une raison de consulter un médecin. Les règles ne doivent être ni longues et abondantes, ni courtes et rares. Des périodes trop longues peuvent indiquer des fibromes utérins.

De nombreuses femmes se demandent si la douleur de la menstruation changera après l'accouchement. Tout est individuel dans cette affaire. Après tout, la douleur pendant la menstruation peut être causée par divers facteurs. Par exemple, si des sensations douloureuses sont survenues en raison de la flexion de l'utérus, la douleur s'atténuera probablement après l'accouchement, car grâce au processus de naissance, l'utérus acquiert une position normale. Cependant, il existe d'autres raisons de menstruations douloureuses: processus inflammatoires après l'accouchement, fortes contractions des parois de l'utérus, immaturité générale du corps, inflammation de l'utérus et des appendices.

Si la douleur pendant les règles après l'accouchement peut s'arrêter, il est presque impossible de se débarrasser du syndrome prémenstruel. À ce jour, les causes du SPM ne sont pas entièrement comprises, bien qu'il existe de nombreuses versions différentes. Cependant, les symptômes de chaque femme sont les mêmes: irritabilité, mauvaise humeur, larmoiement, douleur et gonflement de la poitrine, gonflement, douleurs dans les articulations et le bas du dos, maux de tête, insomnie, etc. Au moins un des signes du syndrome prémenstruel est observé presque avant chaque période.

L'utilisation de tampons et de protège-slips (avec une maille absorbante) n'est possible qu'après la restauration complète du cycle menstruel. En aucun cas, vous ne devez utiliser ces fonds immédiatement après un accouchement avec des lochies. Les tampons interfèrent avec la libre circulation du sang, ce qui est extrêmement important dans la période post-partum. Mais le maillage sur les coussinets peut irriter la membrane muqueuse blessée, surtout si la femme a des points de suture post-partum. Aussi, pour les lochies, une toilette fréquente des organes génitaux externes est recommandée, mais sans gels «intimes». Vous pouvez utiliser du savon pour bébé. Sélectionnez les joints avec une surface lisse et remplacez-les toutes les 3-4 heures. Pendant la période des lochies, les rapports sexuels non protégés sont également inacceptables, afin d'éviter d'éventuelles infections de pénétrer dans l'utérus ouvert. Les médecins recommandent de ne pas avoir de rapports sexuels du tout dans les 6 semaines suivant l'accouchement..

Résumant les résultats des menstruations après l'accouchement, attirez une fois de plus votre attention sur le moment où vous devriez consulter immédiatement un médecin:

  • la menstruation ne survient pas dans les 2 mois suivant la fin de l'allaitement;
  • saignements trop abondants et prolongés (plus de 7 jours, la perte de sang est supérieure à 150 ml.);
  • la présence de gros caillots dans le sang, une couleur rouge vif de la décharge;
  • douleur dans l'utérus;
  • décharge avec une odeur désagréable et piquante;
  • détérioration générale de l'état, en particulier avec la menstruation.

Rappelez-vous également que la restauration du cycle menstruel après l'accouchement dépend de nombreux autres facteurs: l'état psychologique de la femme qui a accouché, un repos insuffisant, le stress, le surmenage, une alimentation malsaine, la présence d'une blessure à la naissance et l'état de santé général après l'accouchement. Tout cela, d'une manière ou d'une autre, affecte la récupération des «jours critiques». Mais la santé future d'une jeune mère dépend de la reprise des menstruations.

Les règles durent longtemps pour diverses raisons, à savoir:

  • Perturbations hormonales
  • Manque de progestérone
  • Maladies sexuellement transmissibles et autres

Des menstruations prolongées surviennent chez de nombreuses femmes et le problème n'est pas le plus dangereux pour la santé..

Dans la plupart des cas, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Ci-dessous, je vais énumérer les plus courants.

Le cycle menstruel peut être renversé par un changement soudain de poids. Avec l'obésité ou la perte de poids, la quantité de l'hormone œstrogène produite par le tissu adipeux change, le corps n'a pas assez de substances pour la maturation de l'ovule et la restauration de l'endodermie.

Mon amie Sveta a eu un problème similaire avec son alimentation et s'est plainte du fait que ses règles duraient depuis très longtemps. Je lui ai conseillé d'aller chez le médecin. Il a dit que le problème est un changement soudain de poids, qui a affecté le fond hormonal et a conseillé de revenir à la façon de manger avant que le problème n'apparaisse..

Un cycle irrégulier causé par la décoloration progressive des fonctions ovariennes - ménopause (ménopause). La période est typique:

  • Hormones incohérentes
  • Leur comportement spasmodique dans le sang
  • L'inattendu de l'ovulation

Les longues périodes de ménopause sont un phénomène naturel. Le cycle est déjà irrégulier et peut être absent pendant plusieurs mois, puis reprendre, durant une longue période. Mais allez à l'hôpital - parfois ce ne sont pas des menstruations prolongées pendant la ménopause, mais des saignements.

Selon la personnalité de la femme, la quantité de décharge est différente. Pour vous assurer que la quantité de décharge est normale ou non - comparez-les avant la grossesse.

Surveillez la couleur des saignements, si plus de 10 jours ils sont rouges, vous devriez consulter un médecin. La quantité de sang perdue pendant les règles normales du post-partum ne dépasse pas 150 millilitres.

Il est possible de confondre la menstruation après l'accouchement avec le repérage du résultat de l'accouchement (lochies). Leur durée ne dépasse pas 6 à 8 semaines après l'accouchement et ils ne sont pas associés au SPM, mais en raison du travail, où l'endomètre de l'utérus est endommagé.

L'utérus se normalise progressivement:

  1. Les 10 premiers jours, il diminue, la taille diminue et le poids la première semaine diminue à 50 grammes
  2. Le pharynx interne se forme en 10 jours
  3. Après trois semaines, le pharynx externe prend la forme d'une fente et jusqu'à ce que l'endomètre soit restauré
  4. Après 2-3 menstruations - le cycle doit être complètement rétabli

Par conséquent, les périodes abondantes et longues après l'accouchement ne sont pas une complication, mais une visite chez le médecin est recommandée..

La pilule contraceptive est l'un des principaux types de contraception hormonale synthétique moderne. Mais il existe un effet secondaire sous forme de menstruation, dont la durée diffère du cycle habituel avant leur prise..

Il existe plusieurs types de médicaments hormonaux: COC (contraceptif oral combiné), composé de progestérone et d'œstrogène.

Le deuxième type - les pilules contraceptives gestagènes, à base de progestatif, est indiqué pour les filles qui allaitent et celles pour lesquelles les œstrogènes sont contre-indiqués. Selon le degré du nombre d'hormones dans la composition, les combinées sont divisées en: micro-dose, faible dose et haute dose.

  1. Le premier groupe est destiné aux jeunes femmes ayant une vie sexuelle active et aux femmes à partir de 35 ans et avant la ménopause («Mersilon», «Jess», «Logest» et autres)
  2. Le deuxième groupe est destiné aux jeunes filles qui n'ont pas encore accouché, qui n'ont pas accepté la posologie précédente du contraceptif et provoquent des spottings en réaction après 3 mois d'adaptation du médicament, et aux femmes qui ont accouché et dont l'âge de procréation est en train de disparaître ("Fimoden", "Silest", "Midiana", " Desmoulins "et autres)
  3. Le troisième groupe est thérapeutique pour les maladies de type hormonal et un contraceptif lors de troubles du système hormonal, ce type est accepté lorsqu'il est prescrit par l'hôpital («Ovidon» et «Non-Ovlon et autres)
  4. Les médicaments gestagènes sont prescrits pour l'allaitement et ceux qui ne doivent pas recevoir d'œstrogènes, cela comprend les médicaments «Microlut», «Laktinet» et «Exluton»

J'ai personnellement utilisé des comprimés Postinor - ils empêchent la fécondation en supprimant l'ovulation et en modifiant l'endomètre de l'utérus. L'action s'est avérée efficace, mais il y a eu une perturbation hormonale et les règles sont survenues deux jours plus tard, et elles ont également duré jusqu'à 10 jours..

Je suis allé chez le médecin et de lui j'ai reçu une recommandation pour le médicament "Yarina", qui me convient, il est donc conseillé, afin d'éviter de longues périodes comme effet secondaire, de sélectionner à l'avance le type de médicament requis.

Les périodes prolongées à la suite d'interventions chirurgicales sont courantes et ne mettent pas la vie en danger, sauf dans les cas où un médecin est nécessaire. Je décris les opérations les plus courantes:

  1. Le DIU (dispositif intra-utérin) est un contraceptif qui affecte la durée des menstruations, mais sauve dès la conception. L'installation de l'antenne se fait dans les derniers jours du PMS pour un placement précis sans douleur dans l'utérus ouvert. Les règles deviennent légères et décalées. Il y a une spirale dans l'utérus et le corps s'y habitue. La norme et la cyclicité devront bientôt revenir
  2. L'avortement médicamenteux est l'une des raisons chirurgicales des règles lourdes et longues. Un fonctionnement correct ne garantit pas les périodes normales. La première menstruation diffère des précédentes par la durée et l'intensité des saignements. Lorsque la menstruation augmente à 7 jours, c'est la réponse habituelle du corps à un avortement médicamenteux. Il vaut la peine de contacter un médecin avec une augmentation de la période de plus d'une semaine
  3. La procédure de curetage (examen hystéroscopique) affecte la couche endométriale et les cycles menstruels ultérieurs. Une augmentation de la durée des règles après le nettoyage est une réaction individuelle de la femme à la procédure, ce qui n'indique pas de complications graves. Avec des règles trop abondantes, lorsque le joint change toutes les 3 heures, un examen médical est nécessaire, s'il n'y a pas un tel problème, alors une durée de cycle plus longue est normale

De longues périodes peuvent indiquer des problèmes de santé nécessitant un examen médical et un traitement ultérieur.

  1. «Chaos» d'hormones de l'accouchement, de la ménopause et d'autres raisons non liées à une intervention chirurgicale ou médicale. De temps en temps, ce sont les étapes standard du développement d'une femme, mais les règles peuvent durer longtemps et abondamment. À condition que ces règles ne soient pas et qu'il y ait des saignements, un examen médical est nécessaire pour examiner la cause du saignement..
  2. Les maladies hormonales sont causées par la glande thyroïde, si l'organe ne fonctionne pas correctement et que la production d'hormones échoue, elles entraînent de graves conséquences pour le corps: prématurité ou difficulté à concevoir un enfant. Des menstruations abondantes qui durent longtemps sont l'un des signes d'une insuffisance thyroïdienne et l'examen d'un endocrinologue est l'une des solutions pour développer le traitement nécessaire.
  3. Sans opérations d'hystéroscopie lors d'un déséquilibre hormonal, des polypes se forment sur l'endomètre, accompagnés de menstruations prolongées. Avec la prolifération de l'endomètre dans les muscles de l'utérus et des tissus voisins, la maladie adénomyose se produit. Le syndrome prémenstruel prolongé avec une douleur prononcée est le principal compagnon et indicateur de la maladie.
  4. Le myome de l'utérus (formation bénigne sur les parois de l'utérus) est caractérisé par des symptômes associés à des saignements abondants avec SPM, le cycle est perdu, un changement dans le sens de la durée ou de la contraction, une douleur constante dans l'abdomen et le bas du dos. Les fibromes sont déclenchés par le stress, l'avortement, l'infertilité, l'hérédité, un métabolisme inapproprié et des problèmes menstruels. Le myome conduit à l'anémie, en raison de la tumeur, les organes sont comprimés - il y a un problème de miction, l'apparition de constipation, la tumeur peut mourir et menacer de se rompre à l'intérieur de l'utérus, des saignements constants, des douleurs abdominales et une forte fièvre, ainsi que le problème de la conception, un mauvais accouchement.
  5. En cas de violation de la coagulation des plaquettes dans le sang, une quantité abondante de décharge pendant la menstruation et leur nature prolongée sont caractéristiques. Cela conduit à une anémie sévère (anémie). D'autres symptômes aident à distinguer la maladie des plaquettes sanguines: la gencive saigne.
  6. La contraception avec un dispositif intra-utérin provoque une augmentation du cycle et des saignements abondants. La spirale doit être enlevée - l'individualité de l'organisme ne permet pas de le porter.
  7. Le déséquilibre menstruel est causé par la prise de pilules contraceptives en raison de leurs hormones. Changement de cycle, passage de deux règles en un cycle, saignements abondants. Sans la sélection de contraceptifs hormonaux par un médecin: il y a des problèmes de grossesse, des pathologies du système endocrinien, des problèmes de conception, une altération du développement du fœtus et une détérioration du bien-être, une prise de poids, des changements de traits chez les hommes.
  8. L'hystéroscopie provoque une pathologie due à une opération mal réalisée: règles longues et abondantes, anémie, diminution de l'hémoglobine dans le sang, chute de pression et faiblesse générale du corps.

La complication la plus terrible révélée par des menstruations acycliques prolongées et abondantes est le cancer de l'utérus. L'un des cancers les plus courants.

Au travail, une amie avait un problème de cycles et de saignements sévères pendant la menstruation, elle avait peur d'aller chez le médecin pendant longtemps, espérait que cela passerait, mais quand ils ont persuadé de faire son examen, ils ont réussi à trouver le premier stade de la tumeur et à guérir avec un traitement sans chirurgie..

20-40 jours est la durée moyenne d'un cycle normal en Russie.

La couleur normale du flux menstruel n'est pas constante. À la première période menstruelle, la décharge devient des nuances de blanc et de jaune, ou est incolore.

Pendant l'ovulation, la couleur passe au beige.
L'écoulement écarlate le premier jour de la menstruation est également considéré comme normal. La décharge blanche après un rapport sexuel est la norme.

Un écoulement brun lors de la prise de pilules contraceptives hormonales est normal dans les premiers mois.

Décharge rose après l'accouchement et lait blanc pendant la grossesse.

L'une des questions les plus importantes que les femmes se posent sur leur santé après la grossesse et l'accouchement est l'établissement du cycle menstruel, car la menstruation est peut-être le principal indicateur de la santé des femmes..

Après la naissance d'un enfant, dans le contexte du renouvellement des processus se déroulant dans tout le corps d'une femme, un changement se produit avec son cycle menstruel..

Les menstruations peuvent être retardées, aller irrégulièrement et disparaître complètement pendant un certain temps. Mais vous n'avez pas besoin de paniquer, car tout cela est naturel et normal. La vitesse de récupération et d'ajustement du cycle menstruel après l'accouchement chez une femme dépend de ses paramètres physiologiques, des niveaux hormonaux, de la présence ou de l'absence d'allaitement de l'enfant, du stress, etc. Nous aborderons dans notre article les menstruations après l'accouchement - un cycle irrégulier, un retard, des caractéristiques.

Comme le montre la pratique, le cycle menstruel après l'accouchement peut devenir quelque peu imprévisible et présenter un certain nombre de caractéristiques. Il n'y a pas de délai précis dans lequel les menstruations devraient commencer après la naissance du bébé. Le moment de son apparition est purement individuel.

De nombreuses femmes notent que pendant plusieurs mois après l'accouchement, elles ont un cycle menstruel irrégulier et que la menstruation elle-même est parfois très difficile. Cela est dû au fait que le corps féminin a besoin d'un certain temps pour revenir à un fonctionnement normal..

Les pertes sanglantes chez les femmes en bonne santé ne devraient pas durer plus de 3 à 7 jours. Des menstruations très courtes (quelques jours) ou au contraire trop longues, se terminant par une anesthésie sanguine, peuvent parler de problèmes dans la sphère reproductive de la femme - tumeurs utérines (fibromes), endométriose (prolifération du tissu endométrial en dehors de l'utérus).

Le volume sanguin menstruel est également important. Normalement, c'est 50-150 ml. Trop ou trop peu de flux menstruel indique également une pathologie. Les temps de cycle post-partum peuvent varier. Si, avant la naissance d'un enfant, le cycle d'une femme était, par exemple, de 20 à 30 jours, alors après l'accouchement, cet indicateur peut être en moyenne et être de 25 jours..

Souvent, les mères qui ont récemment accouché développent le soi-disant syndrome prémenstruel, dans lequel une femme devient très irritable, pleurnicher, parfois étourdie, insomnie, augmentation de la faim et même des accès de nausée.

Certaines femmes rapportent l'apparition de crampes menstruelles, qu'elles n'avaient pas ressenties avant l'accouchement. Ces douleurs sont généralement causées par le manque de préparation du corps à une récupération complète, une instabilité psychologique, des processus inflammatoires dans le bassin ou de fortes contractions de l'utérus. Si pendant la menstruation une femme doit constamment boire des analgésiques et des antispasmodiques, vous devez absolument consulter un gynécologue.

La situation inverse se produit assez souvent. Après avoir accouché, les femmes qui ont déjà souffert de fortes douleurs pendant la menstruation, cela devient indolore. Cela est dû à un changement de la position de l'utérus dans le petit bassin, dans lequel les obstacles à l'écoulement normal du sang sont supprimés.

Pour tous les soucis qui inquiètent une femme au sujet de ses menstruations après l'accouchement, vous devez contacter votre gynécologue, mais, en règle générale, toutes les conditions limites décrites ci-dessus disparaissent d'elles-mêmes en quelques mois..

L'allaitement du bébé a une grande influence sur le cycle menstruel après l'accouchement. Le corps d'une femme commence à fonctionner dans des conditions inconnues auparavant. L'hypophyse augmente fortement la production de l'hormone prolactine, responsable de la sécrétion de lait maternel et du processus de lactation.

C'est en raison de la teneur élevée en prolactine que les menstruations après l'accouchement peuvent être absentes pendant une longue période. La nature prend donc soin de la mère et du bébé et jette toutes les forces du corps sur l'alimentation du bébé, supprimant la fonction des ovaires, bloquant l'ovulation et rendant ainsi impossible une nouvelle grossesse dans un corps épuisé..

Une caractéristique des règles après l'accouchement avec un allaitement régulier est que les menstruations peuvent ne pas survenir avant la fin de l'allaitement. L'apparition des menstruations est retardée en raison du fait que pendant la période d'allaitement, l'hypophyse produit l'hormone prolactine, qui supprime les fonctions des ovaires, par exemple l'ovulation, ce qui empêche le début d'une nouvelle grossesse pendant l'allaitement. La prolactine peut agir comme une cause de menstruations irrégulières après l'accouchement.

Si une femme n'allaite pas, les premières règles après l'accouchement surviennent dans environ 2-3 mois. Pour les mères dont les enfants ont une alimentation mixte, c.-à-d. la lactation est présente, mais pas à la demande, la menstruation commence en moyenne après 4-5 mois.

Le mode d'accouchement n'affecte pas le moment de l'arrivée des premières règles et l'établissement du cycle menstruel. Certes, chez les femmes qui ont subi des complications post-partum sous forme de saignements, de septicémie, d'endométrite, etc., les menstruations peuvent venir un peu plus tard que la date prévue, car ces processus inhibent la récupération de l'utérus en raison des dommages causés par l'inflammation.

Un cycle menstruel irrégulier après l'accouchement est assez courant. Souvent après la naissance d'un enfant, la menstruation devient irrégulière: la menstruation vient ou ne vient pas, puis elle est retardée de plusieurs jours, puis au contraire, elle commence plus tôt que la fois précédente.

Le cycle peut être configuré jusqu'à 4-6 mois, mais si après cette période l'intervalle entre le début des règles varie de plus de 5 jours, c'est une raison de consulter un médecin pour obtenir des conseils. La reprise de la régularité des menstruations après l'accouchement est un signe que le corps féminin a complètement rétabli sa fonction reproductrice et est prêt pour une nouvelle grossesse..

Comme mentionné précédemment, de nombreux facteurs affectent la récupération des menstruations après l'accouchement, notamment:

  • l'état général du corps de la mère;
  • son état psychologique;
  • la présence ou l'absence d'un régime complet de sommeil et de repos;
  • des situations stressantes;
  • nutrition;
  • complications lors de l'accouchement.

En moyenne, la restauration du cycle menstruel après la naissance d'un enfant se produit 2-3 mois après la fin du saignement spotting (lochies). Si, après cette période, les règles de la femme n'ont pas commencé, elle commence à s'inquiéter du retard et d'une éventuelle grossesse.

Parfois, il arrive que la menstruation après l'accouchement ait déjà commencé, pendant un certain temps, la menstruation était régulière, puis les échecs ont commencé. Il s'agit d'une situation typique lors de l'allaitement maternel. Mais si le cycle continue d'échouer après l'arrêt de la lactation, vous devriez consulter un médecin, car de tels retards dans les menstruations après l'accouchement peuvent être le signe d'un certain nombre de maladies..

Un retard prolongé de la menstruation après l'accouchement peut être causé par les raisons suivantes:

  • production insuffisante de l'hormone œstrogène, due à une perturbation hormonale dans le corps;
  • la présence de changements kystiques dans les ovaires;
  • maladie infectieuse transférée;
  • affaiblissement général du corps d'une mère qui allaite associé à un manque chronique de sommeil ou de stress;
  • processus inflammatoires dans les organes génitaux;
    la présence d'une tumeur dans l'utérus ou les ovaires;
  • nouvelle grossesse;
  • Syndrome de Sheehan ou apoplexie hypophysaire.

Tout d'abord, lors de la détermination des raisons du retard des règles après l'accouchement, il est nécessaire d'exclure les grossesses répétées. Après tout, une femme peut facilement concevoir à nouveau un enfant avant l'apparition des premières règles après la grossesse, car les règles surviennent presque 2 semaines après l'ovulation, ce qui est largement suffisant pour la fécondation..

Si le test de grossesse est négatif et que le gynécologue n'a révélé aucune pathologie lors de l'examen, des analyses et de l'échographie, la femme devrait consulter un endocrinologue, car un long retard des règles après l'accouchement peut agir comme un symptôme du développement du syndrome de Sheehan, lorsque des changements pathologiques se produisent dans l'hypophyse et provoquent une violation de la production d'hormones. prolactine. Ce syndrome peut être déclenché par des saignements abondants lors de l'accouchement ou d'autres complications post-partum..

Pour un rétablissement précoce, il est conseillé aux femmes après l'accouchement de surveiller attentivement leur santé, de prendre des vitamines, de faire de la gymnastique légère, de consacrer suffisamment de temps pour se reposer, de marcher au grand air et de dormir, ainsi que de bien manger. La routine quotidienne et l'activité rationnelle seront la clé pour se mettre en forme rapidement, établir un processus cyclique et hormonal et la régularité des menstruations.

N'oubliez pas qu'un long délai de menstruation après l'accouchement ou un échec du cycle n'est pas toujours dangereux, mais dans tous les cas, il n'est pas souhaitable de s'automédiquer. Pour toutes questions et problèmes survenant avec le système reproducteur, demandez l'avis de spécialistes.

Combien de jours durent les règles normales après l'accouchement, combien de temps durent les saignements post-partum? Bien sûr, sous «menstruation» ici, ils signifient les lochies, ils n'ont rien à voir avec des saignements cycliques. Le sang commence à être activement sécrété lorsque le placenta s'exfolie de la paroi de l'utérus. La période de temps, combien de temps «menstruation» après la césarienne et après l'accouchement naturel, coïncide approximativement. Le saignement commence également après la séparation du placenta, uniquement manuellement, par un médecin. Les saignements durent généralement plus longtemps avec un utérus surchargé, si la femme a un polyhydramnios ou un gros fœtus.

Quel type de décharge y a-t-il après l'accouchement? Le saignement est grave au début. La femme est allongée sur des couches absorbantes jetables. Ensuite, au lever, il est recommandé de porter des serviettes hygiéniques avec le nombre maximum de gouttes, la soi-disant nuit, et encore mieux - urologique. Et tenir compte du fait que si l'ocytocine est injectée par voie intramusculaire, pour une meilleure contraction utérine, les saignements augmenteront.

Les lochies après l'accouchement durent pour tout le monde de différentes manières. Chez certaines femmes, elles durent 2-3 semaines, tandis que chez d'autres, jusqu'à deux mois. Mais déjà à partir de 5 à 7 jours après l'accouchement, la décharge normale devient beaucoup plus mauvaise. Et chaque jour, leur nombre diminue. La couleur de la décharge après l'accouchement change également. Au début, l'écoulement est rouge vif, puis brun et enfin séreux. Leur longue présence et la nécessité d'utiliser des protège-slips ne devraient pas faire peur.

Il peut y avoir des caillots sanguins dans l'écoulement après l'accouchement, mais pas trop et pas très gros (pas plus de 1 à 2 cm). Certaines femmes racontent comment le «foie» est tombé d'eux. Les caillots peuvent être si gros! Bien sûr, dans ce cas, vous devez consulter un médecin dès que possible et assurez-vous de faire une échographie de l'utérus. Même si cela a été fait dans une maternité.

Outre les caillots, il existe d'autres symptômes qui devraient vous alerter.

1. Décharge avec une odeur après l'accouchement - cela indique peut-être un processus inflammatoire ou une infection.

2. Les premières menstruations après la naissance du bébé, qui sont apparues sur fond de lactation active dans les 4-5 premières semaines après l'accouchement et qui sont abondantes. Très probablement, ce ne sont pas des menstruations, mais encore des saignements, dont la nature doit être clarifiée).

3. Douleurs abdominales sévères - lorsque l'utérus se contracte (diminue de taille, ce qui s'accompagne de la libération de lochies), l'abdomen peut faire mal. De plus, elle est particulièrement forte chez les femmes multipares. Cependant, si la douleur apparaît une semaine après l'accouchement ou plus tard, c'est déjà un symptôme défavorable..

4. Augmentation de la température corporelle - lorsqu'une femme est à l'hôpital, les infirmières surveillent toujours sa température, si elle dépasse 38 degrés, une inflammation de l'utérus ou une lactostase est possible.

5. Une forte augmentation des saignements - la décharge après l'accouchement est normale au début très abondante, mais progressivement le volume de sang perdu diminue. Avec le temps, le saignement disparaît. S'il s'intensifiait et que des caillots apparaissaient, très probablement, les lochies, pour une raison quelconque, s'attardaient dans l'utérus. Il peut être nécessaire de les retirer de là, ou un polype s'est formé sur le site de l'ancien placenta.

6. Si le saignement s'est arrêté brusquement ou si la perte de sang a fortement diminué. Il y a peut-être un spasme du canal cervical et le liquide ne peut tout simplement pas trouver de sortie de l'utérus, ce qui provoque le développement d'un processus inflammatoire - l'endométrite. Eh bien, l'endométrite non traitée est l'une des causes probables de l'infertilité à l'avenir..

Si des écoulements sanglants après l'accouchement sont apparus après 2-3 mois, mais ils étaient rares et se sont rapidement terminés - ce n'est peut-être pas la menstruation ni les lochies, mais. une grossesse interrompue ou un symptôme de la menace de son interruption. Le fait est que l'ovulation précède souvent les premières règles après l'accouchement. Et en fait, il s'avère que la femme n'a pas eu ses règles, mais est déjà à nouveau enceinte. Dans une telle situation, s'il y a la moindre probabilité de grossesse (il y a eu des rapports sexuels non protégés), vous devez faire un test de grossesse.

Les premiers jours critiques peuvent apparaître entre 6 semaines post-partum et plusieurs mois. La restauration de la fonction reproductrice est très individuelle. Et même pour une femme, ces termes peuvent varier considérablement après la naissance des enfants..

Habituellement, les règles après l'accouchement chez les femmes non allaitantes surviennent plus tôt. Autrement dit, chez les femmes qui n'allaitent pas du tout et ne s'expriment pas (ne stimulent en aucune façon la production de lait maternel). Jusqu'à ce que l'enfant ait 6-8 mois, le cycle est rétabli. Plus souvent, les premières règles apparaissent dès 6 à 8 semaines après l'accouchement, si la femme n'a pas du tout allaité.

Les menstruations après l'accouchement, si vous allaitez, commencent généralement après quelques mois, voire après 1 à 2 ans. Dépend des caractéristiques individuelles du corps et de la fréquence à laquelle le bébé tète. Le fait est que lorsque les mamelons sont stimulés, l'hormone prolactine est produite. Et ce sont précisément ses valeurs élevées qui empêchent le cycle menstruel de s'établir. De cette manière particulière, la nature protège le corps féminin d'une nouvelle grossesse..

Souvent, les menstruations chez les femmes qui allaitent commencent lorsque des aliments complémentaires sont introduits au bébé, lorsque les intervalles entre les tétées deviennent beaucoup plus longs et que le bébé reçoit déjà des boissons supplémentaires.

Vous devez être préparé au fait que les menstruations après l'accouchement pendant l'allaitement peuvent être irrégulières. Si le gynécologue ne voit pas d'anomalies, cela est considéré comme une variante de la norme. Mais pour se protéger de la grossesse, si ce n'est pas encore souhaitable, il est impératif.

Quand la naissance est terminée, la mère a beaucoup de nouveaux soucis. Surtout, en ce moment, elle s'inquiète des questions de savoir comment bien prendre soin de l'enfant et comment le nourrir. Cependant, il est tout aussi important de restaurer votre propre force et votre santé. Cela prendra plus d'un mois. Les femmes ont besoin de savoir quelles périodes après l'accouchement sont normales, lesquelles parlent de complications, quand consulter un médecin. L'allaitement n'est pas toujours une garantie qu'une femme ne retombera pas enceinte. Il est nécessaire de prendre en compte les facteurs qui affectent le moment du début de la première menstruation et leur nature..

Contenu:

  • Comment se passe la période de récupération après l'accouchement?
  • Comment l'allaitement affecte le début des règles
  • Que sont les règles après l'accouchement?
  • Causes des irrégularités menstruelles
  • Quand voir un médecin

Après l'accouchement, la femme commence à retrouver sa santé générale et reproductive. L'utérus, étiré pendant la grossesse, retrouve sa taille normale, guérit progressivement la plaie sur sa surface interne, là où se trouvait le placenta. Les vaisseaux sanguins endommagés continuent de saigner pendant plusieurs jours. De plus, les muscles de l'utérus se contractent, poussant les restes de l'ovule et du placenta. Cela conduit à l'apparition d'une hémorragie post-partum, qui s'affaiblit normalement rapidement, devient sanglante, puis se transforme en une décharge légèrement jaunâtre (lochies).

La durée de la période de récupération dépend du déroulement de la grossesse et de l'accouchement, de l'état de santé de la femme en général. La vitesse de récupération après l'accouchement est également influencée par le stress physique et nerveux qui doit être enduré. Lorsque la menstruation commence après l'accouchement, cela dépend du fait que la femme allaite, du régime alimentaire, de la durée totale de la période d'allaitement et de la rapidité avec laquelle le bébé passe à un régime mixte..

Pendant la grossesse, il y a des changements significatifs dans l'état des niveaux hormonaux. La teneur en prolactine augmente, ce qui est nécessaire à la fois pour le développement du fœtus et pour l'état normal de la femme enceinte. La prolactine joue un rôle important dans la préparation du corps à la lactation. Grâce à l'action de cette hormone, les glandes mammaires d'une femme enceinte s'agrandissent en raison de la formation de nouveaux canaux et lobules, le colostrum commence à être sécrété, puis le lait.

Dans le même temps, une augmentation du niveau de prolactine dans le rapport des hormones conduit à une diminution du taux d'œstrogènes et de progestérone, nécessaires à l'apparition des règles après l'accouchement, et au rétablissement du cycle menstruel. Une femme peut tomber enceinte dès qu'elle ovule.

Remarque: de nombreuses femmes estiment qu'elles ne peuvent pas devenir enceintes pendant qu'elles allaitent, même un peu. Mais il est presque impossible de remarquer la première ovulation après l'accouchement. De plus, si la fécondation se produit, une femme peut ne pas comprendre cela, prenant l'absence de menstruation comme norme. Par conséquent, il est nécessaire d'utiliser des contraceptifs, surtout s'il y a des problèmes d'allaitement..

La quantité de lait après l'accouchement dépend directement de la fréquence à laquelle la femme met le bébé au sein, de la façon dont il le vide. Plus la demande de production de lait est élevée, plus le niveau de prolactine est élevé. Dès que la femme réduit la fréquence d'alimentation, commence à nourrir le bébé avec des formules lactées, le niveau de cette hormone diminue. Lorsque les règles après l'accouchement peuvent commencer, il est facile de prédire si vous connaissez les schémas généraux qui montrent comment le taux de récupération des règles dépend des processus associés à la lactation..

Il y a le modèle suivant:

  1. Si une femme allaite exclusivement un enfant pendant 7 mois ou plus, et non pas selon le régime, mais à sa première demande (y compris la nuit), ses règles ne commencent qu'après que le bébé est complètement sevré du sein..
  2. Si elle adhère à un certain régime (se nourrit pendant la journée après 3-4 heures et la nuit après 5-6), les menstruations peuvent commencer plus tôt, 4-6 mois après l'accouchement.
  3. Dans le cas où l'allaitement dure jusqu'à un an, mais en même temps, l'enfant commence à se nourrir avec des mélanges presque dès la naissance, et à partir de six mois déjà avec de la nourriture normale, puis après l'accouchement, les règles arrivent dans 3-4 mois.

Avec une alimentation artificielle forcée ou un refus délibéré de s'alimenter, les menstruations peuvent commencer dès 1,5 à 2 mois, après la restauration des ovaires.

Le processus générique dans son ensemble a un effet positif sur l'état de l'utérus. L'étirer lors du port d'un fœtus en croissance entraîne un changement de forme, la disparition des plis et des adhérences qui contribuent à la stagnation du sang menstruel. Le déplacement de l'utérus se produit, facilitant l'élimination du sang. De plus, la grossesse contribue à la réduction ou à la résorption du kyste ovarien, à la disparition des petits ganglions myomateux. Grâce à cela, pour de nombreuses femmes après l'accouchement, leurs règles deviennent beaucoup moins douloureuses qu'avant..

Les 2-3 premiers cycles peuvent être irréguliers, les règles arrivent plus vite qu'avant, puis elles sont retardées. Peu à peu, la durée des menstruations et la durée de la pause intermenstruelle reviennent à la normale. L'heure du début des règles pendant la période post-partum ne dépend pas du fait que la femme a accouché naturellement ou qu'elle a eu une césarienne.

Les écarts par rapport à la norme comprennent l'apparition de menstruations douloureuses, rares ou trop abondantes, ainsi que d'autres symptômes indiquant une violation du système reproducteur..

Les raisons de l'échec du cycle menstruel peuvent être un traumatisme, des processus inflammatoires résultant de l'introduction d'une infection dans le canal génital, des maladies chroniques des organes génitaux.

Pour certaines femmes, après l'accouchement, leurs règles peuvent ne pas venir plusieurs mois après la fin de l'allaitement. Ou ils viennent mais sont trop rares. La raison peut être un déséquilibre hormonal résultant de maladies de la glande thyroïde et de l'hypophyse. Dans le même temps, le niveau de prolactine est plus élevé que la normale et il n'y a pas assez d'œstrogènes dans le corps. Dans ce cas, la production de lait se poursuit dans les glandes mammaires, la femme devient généralement très grasse..

L'état de l'hypophyse et d'autres glandes endocrines se traduit par la présence d'une toxicose tardive pendant la grossesse, d'une intoxication du corps lors d'un empoisonnement du sang ou d'une péritonite en raison d'un accouchement compliqué, d'une perte de sang importante, qui a provoqué une privation d'oxygène du cerveau.

Les faits suivants indiquent la survenue de complications et l'évolution pathologique du processus de récupération:

  1. Les règles ne surviennent pas 2 mois après la fin de l'allaitement. L'une des raisons peut être le début de la prochaine grossesse. L'absence de menstruation indique également la présence de maladies graves de l'utérus et des ovaires..
  2. Les règles après l'accouchement sont rares et ne durent pas plus de 2 jours. Cela indique des troubles hormonaux, un dysfonctionnement ovarien..
  3. Périodiquement, des saignements sévères de nature irrégulière apparaissent, indiquant la présence de ruptures dans l'utérus, un développement anormal de l'endomètre.
  4. Une décharge avec une odeur désagréable, une couleur jaune-vert et une consistance inhabituelle apparaît. Une telle leucorrhée est un symptôme de l'apparition de processus inflammatoires et infectieux..
  5. Le cycle est irrégulier pendant 4 mois après le début des règles post-partum.
  6. Vos règles deviennent douloureuses.
  7. Une odeur de moisi se développe dans le flux menstruel. La cause peut être la formation d'adhérences dans la cavité utérine, la stase sanguine.

En présence de telles violations, une femme doit absolument consulter un médecin afin d'établir la cause et d'effectuer le traitement nécessaire.

Dès l'apparition des premières règles après l'accouchement, il est nécessaire de prendre des contraceptifs, même si l'allaitement se poursuit. Le médecin vous indiquera quel médicament convient et n'aura pas d'effet nocif sur le bébé.

La cause des troubles du cycle et des écarts dans la nature des règles peut être des maladies endocriniennes, le diabète sucré, ainsi que le manque chronique de sommeil et le surmenage. En cas de doute sur la nature des menstruations qui surviennent quelque temps après l'accouchement, vous devez contacter votre gynécologue. Vous ne pouvez pas compter sur les conseils d'amis et vous soigner vous-même.

Zhanna Khodyreva, obstétricienne-gynécologue de la catégorie la plus élevée.

Question. (JenaJeny) J'ai accouché il y a un peu plus de 6 mois, les menstruations n'ont pas encore repris, le bébé a été exclusivement allaité jusqu'à 6 mois. Dois-je m'inquiéter, ou tout est-il toujours dans la plage normale? Quand commencer à sonner l'alarme?
Répondre. Jusqu'à 6 mois après l'accouchement, lorsque vous allaitez 6 à 8 fois par jour, vous ne pouvez pas vous protéger de la grossesse (la méthode dite d'aménorrhée lactationnelle). Dans la période suivante, une contraception est nécessaire - il peut s'agir d'un médicament contraceptif gestagène (par exemple, exluton) ou d'un dispositif intra-utérin.

Question. (Beth) J'ai une fille de 7 mois, complètement sur HB, le nombre de demandes est supérieur à 10 par jour, il n'y en a pas encore une fois par mois. Quelle est la chance de tomber enceinte à ce moment? Quels contraceptifs peuvent être utilisés en plus des méthodes de barrière? Et devrais-je les utiliser?
Répondre. La méthode d'aménorrhée lactationnelle, en tant que contraception fiable, est applicable jusqu'à 6 mois après l'accouchement, alors vous devez vous assurer avec des contraceptifs contenant du gestagène (par exemple, exluton) ou un DIU.

Question. (poya) J'ai allaité mon premier enfant pendant exactement un an. Jusqu'à huit mois, ils n'étaient que sur GV. Elle n'était pas protégée (il n'y avait pas de règles). Résultat: grossesse. J'ai dû faire un mini-avortement et mettre un stérilet. L'enfant avait exactement six mois. La question se pose: vaut-il vraiment la peine de faire confiance au corps pendant la période d'hépatite B ou vaut-il mieux assurer?
Répondre. Bien sûr, il existe des exceptions à chaque règle. Six mois d'aménorrhée lactationnelle sont reconnus comme sûrs par les gynécologues du monde entier, et vous tombez enceinte juste après 6 mois.

Question. (Rita) Après avoir accouché, mon cycle s'est sensiblement réduit, au lieu de 28 jours, maintenant - 25, et il commence en deux visites, le 25e jour de barbouillage, puis 2 jours sans rien du tout, puis les menstruations normales commencent. Quelle pourrait être la raison?
Répondre. Il peut y avoir de nombreuses raisons à une telle "barbouille" (endométriose, inflammation, polype, etc.). Il est impossible de parler d'une raison spécifique sans inspection. Le plus tôt vous osez aller chez le gynécologue, mieux c'est..

Question. (Gossamer) J'ai une question. J'étais au rendez-vous du gynécologue, j'ai un stérilet. Je n'y suis pas allé pendant un an, il se trouve qu'après 2 jours, quelque chose n'était pas confortable, j'ai mis des bougies avec de l'ichtyol sur les conseils du médecin. Le lendemain, le bas de l'abdomen faisait mal et barbouillait, mais pas d'ichtyol! Après 2 jours, le torchis s'est arrêté. Nous allaitions, il n'y avait pas de règles après l'accouchement. Avant la grossesse, les règles étaient de 5 à 7 jours, très abondantes. Qu'est ce que ça pourrait être?
Répondre. Malheureusement, vous n'indiquez pas combien de temps s'est écoulé depuis la naissance. C'était peut-être une réaction de type menstruel. Croyez-moi, il m'est très difficile de répondre à de telles questions sans inspection..

Question. (Travelmate) J'ai accouché il y a trois semaines. Lochia n'est pas encore terminée, la dernière semaine de décharge est rose, environ 2 cuillères à soupe par jour. Hier, lorsque je me suis levé brusquement du canapé, il y a eu un léger saignement (environ une cuillerée de sang), un caillot de sang est sorti et mon estomac me faisait mal comme pendant les règles. Aujourd'hui, les lochies sont à nouveau roses, l'estomac ne fait pas mal. Qu'est ce que ça pourrait être? Dois-je consulter un médecin de toute urgence? Je ne prévoyais d'y aller que dans une semaine.
Répondre. Les saignements peuvent provenir du col de l'utérus ou du vagin, s'il y a eu des larmes à l'accouchement, après avoir soulevé des poids ou une tension pendant l'acte de défécation. En cas de récidive de saignement, il est nécessaire de consulter un médecin de toute urgence, si tout se passe bien, consultez le gynécologue dans une semaine, comme prévu.

Question. (OksanaS) a accouché il y a un an et deux mois, mais pas de menstruation. Peut-être que c'est parce que j'allaite encore?
Question. (Susan) Le bébé a maintenant 4 mois. Elle suce activement. Il est normal qu’il n’y ait toujours pas de règles ou qu’il soit temps d’aller chez le médecin pour un rendez-vous.?
Répondre. Bien sûr, pendant l'allaitement, les menstruations peuvent être absentes jusqu'à 1,5-2 ans, ne vous laissez pas effrayer. De plus, avec la fréquence de l'allaitement au moins 6 à 8 fois par jour jusqu'à 6 mois après l'accouchement, vous pourriez ne pas être protégé par quoi que ce soit contre la grossesse (la soi-disant méthode d'aménorrhée lactationnelle).

Question. (Inna Klueva) J'ai accouché le 1er novembre. J'allaite uniquement ma fille, je ne nourris rien. La menstruation a commencé le 2 février. Quand je nourrissais ma fille aînée jusqu'à l'âge d'un an et demi, il n'y avait pas de règles tout le temps. C'est normal? Périodes normales de durée et d'abondance.
Répondre. En règle générale, avec une fréquence d'allaitement au moins 6 à 8 fois par jour, il n'y a pas de menstruation, bien qu'il y ait des exceptions. Il est encore nécessaire de consulter un gynécologue afin d'exclure la nature organique du saignement.

Question. (Melle) Elle a complètement arrêté d'allaiter à 6 mois, c'est-à-dire il y a 5 mois, et toujours pas de menstruation. Qu'est-ce que ça veut dire?
Répondre. Vous avez juste besoin de voir un gynécologue, car il y a beaucoup de raisons d'aménorrhée dans la période post-partum, et parmi elles, il y a loin d'être inoffensif.

Question. (Margot) Le bébé a 1 an 6 mois, j'allaite encore principalement, tète constamment, toute la journée, la nuit (je dors ensemble), et je n'ai toujours pas de règles. Pouvez-vous me dire si c'est normal ou si cela vaut déjà la peine d'aller chez le gynécologue?
Question. (Sofina) Ma fille a presque 1,4 ans, en demi-pension, des applications fréquentes jour et nuit. Les premières règles après l'accouchement sont apparues à la fin du mois de février 2008, et après rien. Test de grossesse négatif. Est-ce normal? Hourra !! Le second est venu. seule la vérité est de retour à la fin. avril
Question. (Matyoma) Le bébé a 1 an et un mois, allaite et pas de règles. Nous y sommes allés avec le premier enfant lorsque notre fils avait environ 6 mois.
Répondre. Le manque de menstruation avec 6-8 allaitements est normal.

Question. (ENECHKA) Enfant 1 an et 2 mois. En un an, elle s'est sevrée du sein, mais toujours pas de menstruation. Pendant GW j'ai bu "Charosetta", maintenant je bois "Lindinet". Un mois et demi après le sevrage, le bas-ventre faisait mal, mais les règles ne sont pas apparues. Le test de grossesse était négatif. Qu'est-ce qui pourrait causer un tel retard?
Répondre. Si vous vous protégez de manière fiable contre la grossesse, vous n'avez pas à vous inquiéter. L'absence de menstruation pendant l'allaitement est la norme, il suffit de ne pas manquer la grossesse.

Question. (Simfonia) Après l'accouchement, les jours critiques ont commencé après 6 mois. Immédiatement allé très abondant. Maintenant, le troisième cycle est en cours. Encore plus abondant que les précédents. Dites-moi à quoi il peut être connecté et comment il peut être ajusté. Vous pouvez boire de l'ortie et du poivre d'eau pendant GW?

Question. (Alida) Les règles sont arrivées dans 4 mois. Très abondant, douloureux, durable (plus d'une semaine) et venir immédiatement abondant sans maculage. Bien qu'avant B étaient plutôt rares et courts (3 jours). Une fois, c'était comme ça: le matin, il n'y avait aucun signe (pas de douleur, pas de frottis), et le soir je me suis couché, je me suis immédiatement levé et beaucoup de choses me sont tombées, je pouvais à peine le tenir avec ma main. Après cela, la vérité, presque tout est tombé en panne et le reste des jours s'est effondré.
Répondre. Si vos règles sont abondantes, avec des caillots, je vous recommande de vous soumettre à un examen par un gynécologue et à une échographie sans faute. La prise de ces phyto-médicaments n'est pas une contre-indication à l'allaitement.

La période de récupération du cycle menstruel pour chaque femme se produit individuellement. Ne paniquez pas si vos règles ne commencent pas juste après l'accouchement. De plus, les jeunes mères sont induites en erreur par des écoulements sanglants après l'accouchement, ce qui n'a rien à voir avec la menstruation - les lochies. Les lochies sont un écoulement post-partum physiologique de l'utérus, constitué de sang, de mucus et de tissus rejetés et non viables. Normalement, la durée de la libération des lochies est de 3 à 6 semaines après l'accouchement (parfois jusqu'à 8 semaines).
Les jeunes mères doivent se rappeler que l'allaitement peut être l'une des méthodes de contraception dans quelques cas seulement:

  • si votre bébé est exclusivement allaité
  • si votre enfant a moins de six mois
  • s'il n'y avait pas de menstruation après l'accouchement
  • si l'allaitement a lieu au moins 6 à 8 fois par jour (méthode de l'allaitement et de l'aménorrhée).

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Nos experts

Nouveau née

Le magazine a été créé afin de vous aider dans les moments difficiles lorsque vous ou vos proches êtes confrontés à un problème de santé.!
Allegology.ru peut devenir votre assistant principal sur le chemin de la santé et de la bonne humeur!

Régime de miettes à 9 mois

Nouveau née

À partir de 9 mois, le bébé peut recevoir une alimentation régulière, plusieurs fois par jour. Le lait maternel ou le lait maternisé est également nécessaire, mais ils représentent 25 à 30% de la nourriture totale.

Quelle est la raison du retard de la menstruation: causes et conséquences

Infertilité

L'absence de menstruation au moment où elles sont censées commencer s'appelle un retard de la menstruation. Si les menstruations sont absentes pendant plus de six mois, les médecins parlent d'aménorrhée.

Grossesse 26 semaines

Analyses

26 semaines de grossesse combien de mois?Le septième mois de grossesse dure 26 semaines. La grossesse atteint lentement la dernière ligne droite. Les deux premiers trimestres sont laissés pour compte, et maintenant la femme attend les trois derniers mois dans l'attente anxieuse de rencontrer son bébé déjà bien-aimé.