Principal / Accouchement

Comment utiliser mieux et plus efficacement Utrozhestan lors du transport

L'utilisation de médicaments hormonaux pendant la grossesse est limitée par des indications strictes. Le médecin désignera Utrozhestan au stade de la préparation à la conception et pour préserver le début de la grossesse. La condition principale est de suivre strictement les recommandations d'un spécialiste.

Il est important de prendre le médicament correctement: cela fait référence à la méthode d'administration et au schéma thérapeutique. Vous ne pouvez pas réduire la dose vous-même ou boire des gélules au lieu d'une administration vaginale, comme le médecin l'a conseillé.

Variantes de consommation de drogues

Le matin pendant la grossesse peut être utilisé comme suit:

  • pris par voie orale;
  • injecter dans le vagin.

Les deux méthodes peuvent fournir d'excellents résultats, mais dans certains cas, il est préférable d'utiliser l'option indiquée par le médecin. Il y a plusieurs raisons à cela:

  • si vous buvez des capsules, dans le tractus gastro-intestinal, une partie de la substance hormonale sera détruite, sans donner l'effet positif souhaité;
  • avec une utilisation vaginale, l'absorption et la pénétration de la progestérone dans la région pelvienne sont beaucoup plus rapides;
  • L'Utrozhestan fonctionne bien sur le col de l'utérus, prévenant l'insuffisance isthmique-cervicale et réduisant le risque de naissance prématurée;
  • si vous utilisez l'administration vaginale de la capsule, des doses plus faibles du médicament seront nécessaires pour préserver l'embryon.

Le médecin sait bien comment le mode d'administration du médicament affecte, par conséquent, il prescrit un schéma de traitement tenant compte de l'action rapide et efficace pendant la gestation.

Ingestion

Boire des capsules est beaucoup plus facile et plus pratique. Cela peut être fait dans n'importe quel environnement - à la maison, au travail, sur la route et à l'extérieur. C'est ce facteur qui pousse certaines femmes enceintes à prendre le médicament par voie orale, évitant l'introduction de la capsule dans le vagin..

La méthode de traitement est simple: selon la prescription du médecin, il est nécessaire de prendre Utrozhestan 200 mg plusieurs fois par jour. Il est conseillé de prendre chaque dose avec de l'eau. Le schéma thérapeutique de conservation implique que vous devrez boire au moins 2 gélules - 1 chacune le matin et le soir. Si nécessaire, la posologie peut être augmentée - une capsule le matin, l'après-midi et le soir. Il est nécessaire d'observer strictement des intervalles de temps égaux entre la prise du médicament. Avec un schéma en 3 fois, Utrozhestan doit être pris toutes les 8 heures.

Insertion vaginale

Il est un peu plus difficile d'utiliser la méthode d'insertion dans le vagin: il n'y a pas toujours de conditions appropriées pour une utilisation rapide et pratique du médicament. Surtout si la femme n'est pas à la maison ou s'il n'y a pas de toilettes à proximité. Cependant, dans la plupart des cas, le médecin pendant la grossesse prescrira l'introduction de 1 capsule la nuit lorsque la femme enceinte est à la maison..

Le schéma prophylactique est l'introduction d'Utrozhestan, 200 mg au coucher. En cas de complications, le schéma thérapeutique typique pour l'ICI ou la menace de fausse couche est de 200 mg deux fois par jour (matin et soir). L'option la plus difficile consiste à injecter le médicament dans le vagin trois fois par jour. Habituellement, cette méthode de traitement est nécessaire avec un raccourcissement rapide et prononcé du col de l'utérus, lorsqu'une femme enceinte doit être en congé de maladie ou à l'hôpital en conservation.

Pour chaque femme, tout en portant un enfant, il est nécessaire de sélectionner individuellement la dose, la méthode d'administration et le schéma thérapeutique. De plus, il est nécessaire de réduire ou d'augmenter la posologie dans le temps s'il y a des raisons à cela..

Contre-indications pour l'administration orale

Il est possible que, lors du transport, il ne soit pas souhaitable de prendre Utrozhestan à l'intérieur, mais seule l'administration vaginale peut être utilisée. Ne buvez pas le médicament dans les cas suivants:

  • dans le contexte de maladies du système digestif, lorsqu'il existe un risque d'aggravation d'une maladie chronique ou d'absence d'effet du traitement si Utrozhestan ne pénètre pas dans le sang de la femme;
  • avec une pathologie hépatique, lorsque le médicament nuit aux cellules hépatiques ou aggrave un déficit hormonal;
  • avec une pathologie cardiovasculaire, lorsque le médicament à une certaine dose peut affecter le tonus vasculaire ou une tendance à l'œdème;
  • avec des troubles endocriniens, lorsque le médicament provoque un déséquilibre hormonal.

Au stade de la préparation à la grossesse, le médecin identifiera les facteurs de risque et, le cas échéant, prescrira Utrozhestan localement dans le vagin. Il est nécessaire d'écouter les recommandations d'un spécialiste pour ne pas nuire à votre propre corps.

Il est préférable de prendre correctement Utrozhestan dès le début. Pas besoin d'expérimenter ou de suivre les conseils d'amis: si une administration vaginale du médicament est prescrite, les recommandations doivent être suivies.

Parfois, le calme du fœtus et l'accouchement à temps d'un bébé en bonne santé en dépendent. Tout cela vaut la peine d'utiliser une méthode de traitement pas très pratique pendant un certain temps, n'est-ce pas?

Comment utiliser les nausées matinales pendant la grossesse?

salut! La période de grossesse pour de nombreuses femmes peut être difficile et, pour la faciliter, les gynécologues prescrivent une grossesse pendant la grossesse. Il est indiqué en cas de survenue de troubles hormonaux pouvant entraîner une fausse couche, une naissance prématurée et une infertilité ultérieure. Selon les statistiques, la raison de ces situations est un manque de progestérone. Cette hormone est nécessaire pendant la grossesse et est sécrétée par le corps jaune (apparaît après l'ovulation et agit pendant les trois premiers mois de la grossesse).

Lorsque le corps de la femme enceinte échoue, la production de progestérone ralentit, la femme est prescrite le matin. Le médicament est un substitut de la progestérone et est produit sur sa base.

Qu'est-ce que l'utrojestan?

L'outil appartient à la catégorie des hormones sexuelles. C'est un progestatif naturel qui peut remplacer la progestérone sécrétée par le corps féminin. Il est nécessaire que la grossesse se déroule sans écarts. L'hormone est contenue dans le médicament sous une forme améliorée qui facilite l'absorption.

Il modifie la structure de l'endomètre de l'utérus afin qu'un ovule fécondé puisse y pénétrer librement. Réduit le risque de contraction utérine et l'apparition de son hypertonicité, prépare les glandes mammaires à la lactation.

Le médicament est une capsule de gélatine destinée à une administration vaginale et orale. À l'intérieur de ces capsules se trouvent de la progestérone humaine, de la glycérine, de la gélatine et de l'huile. Le médicament est vendu à des doses de 100 ml et 200 ml.

La substance active du produit est créée selon une formule spéciale qui favorise l'absorption complète du médicament par les muqueuses du vagin et de l'estomac. Lorsqu'une grossesse entre dans la circulation sanguine pendant la grossesse, elle commence à remplir les fonctions de l'hormone manquante.

Le médicament est impliqué dans le renforcement de l'endomètre, ce qui est nécessaire pour fixer l'ovule, réduit l'activité des muscles de l'utérus, des trompes de Fallope, empêche le rejet des ovules et préserve le fœtus jusqu'à ce que le placenta soit complètement formé. Un autre effet bénéfique des nausées matinales est la préparation des glandes mammaires pour la lactation..

Le médicament a la même biodisponibilité pour une utilisation orale et vaginale. Mais les bougies sont plus efficaces. Avec leur utilisation, la progestérone pénètre plus rapidement dans la circulation sanguine et atteint l'endomètre. Même des doses moyennes du médicament fournissent des niveaux normaux de l'hormone dans le corps d'une femme enceinte. Sa réception permet à l'endomètre de mûrir et d'être prêt pour l'introduction de l'ovule.

Une augmentation progressive de la dose au cours du premier trimestre peut remplacer le niveau requis de progestérone naturelle. L'effet thérapeutique du médicament devient perceptible après deux heures s'il est pris par voie orale et après une heure avec une utilisation vaginale.

Quand est le rendez-vous du matin?

Le médicament est un obstacle à la fausse couche et aide à maintenir la grossesse dès les premiers jours. Les médecins le prescrivent immédiatement après la confirmation de la présence du fœtus. Souvent, les femmes enceintes commencent à utiliser le médicament en préparation de la conception et continuent après..

Parfois, la grossesse est indiquée au deuxième trimestre. Lors de son utilisation, les paramètres hépatiques d'une femme sont régulièrement contrôlés. La nomination d'une personne du matin pendant l'allaitement n'est pas souhaitable. Son effet sur le lait maternel n'est pas bien compris..

Dans les premières semaines de grossesse, des suppositoires vaginaux sont prescrits. Ils sont injectés quotidiennement en même temps. Les heures d'admission doivent être strictement respectées afin d'éviter l'effet négatif du médicament sur le foie et le tube digestif. L'administration orale au cours du premier trimestre peut ne pas être possible en raison d'une toxicose ou de la probabilité de sa survenue.

Le matin au début de la grossesse permet d'éviter l'hypertonicité utérine, rétablit le système nerveux de la femme et minimise le risque de fausse couche associé à un manque de progestérone. Le médicament n'affecte pas le développement fœtal, mais il existe un faible risque d'hypospadias. Le fœtus peut développer une anomalie de la paroi des voies urinaires. Cela arrive rarement, mais la future mère doit être consciente de l'existence du danger..

Utrozhestan après trois mois de gestation n'est pratiquement pas attribué. Après le premier trimestre, son effet sur le corps de la femme devient insignifiant. Le médicament est prescrit uniquement lorsque le placenta ne peut pas produire suffisamment de progestérone à une date ultérieure..

Le traitement de la grossesse pendant la grossesse se poursuivra jusqu'à ce que le niveau souhaité devienne constant. Habituellement, il se prolonge avec un raccourcissement de l'utérus, une grossesse due à une FIV, la présence d'une insuffisance cervicale. Le médicament est également prescrit après 20 semaines de gestation aux femmes qui ont déjà eu une naissance prématurée, des fausses couches, une chirurgie cervicale.

Il y a des cas où le matin est montré au troisième trimestre. Cela se produit s'il y a un ramollissement du col de l'utérus, lorsque le fœtus est trop bas, avec un col raccourci. Le médicament est utilisé avec un risque élevé de fausse couche.

Les gynécologues font très attention à la nomination d'une grossesse à l'approche du travail. Étant donné que dans les stades ultérieurs, sa prise peut provoquer la présence de thrombose et de pathologies hépatiques sévères.

À qui la grossesse est-elle indiquée??

Il est destiné au traitement des maladies liées au fonctionnement défectueux du corps jaune. La façon dont il est pris dépend du type de changements pathologiques. Le matin pendant la grossesse est prescrit par voie orale pour:

  • risque élevé de fausse couche;
  • dangers d'une naissance prématurée.

L'utilisation vaginale est indiquée pour:

  • toxicose;
  • maladies de l'œsophage, des organes internes;
  • infertilité;
  • la menace de fausse couche et de naissance prématurée.

Le médicament peut être prescrit pour le traitement des troubles prémenstruels, des troubles du processus d'ovulation, de la mastopathie. Il est utilisé à la ménopause s'il y a un manque de gestagène dans le corps d'une femme.

Instructions d'utilisation du médicament

L'accueil de la grossesse pendant la grossesse rétablit le niveau nécessaire de progestérone sans provoquer de troubles hormonaux. Avec une utilisation correcte du produit, il n'y a pas de complications. Il ne contribue pas à la prise de poids, n'affecte pas le déroulement normal de la grossesse. Il est important que les doses soient adéquates et que le schéma thérapeutique soit correctement conçu..

Le cours d'administration et la posologie du médicament dépendent du degré de déficit hormonal et du déroulement de la grossesse. Pour l'administration orale, de 200 ml à 300 ml de nausées matinales sont prescrits par jour. Les gélules se boivent le matin et le soir. Si le médicament est prescrit pour prévenir le travail prématuré, les doses augmentent à 400 ml par jour.

Une femme devrait le prendre toutes les 7 heures jusqu'à ce que son état se stabilise. Après son amélioration, la dose est divisée par deux. Le cours ne dure que jusqu'à 36 semaines de gestation.

Pour un usage vaginal, 200 ml de nausées matinales sont injectés quotidiennement. Si l'état de la femme enceinte est grave, les doses sont augmentées à 400 ml. En fin de grossesse, le médicament peut être prescrit de 22 semaines à 36 semaines de gestation. En cas de risque de fausse couche, le médicament est administré par voie vaginale toutes les 12 heures. Le cours dure jusqu'à 12 semaines.

Les bougies s'insèrent facilement et sans douleur. Vous devez d'abord vous laver les mains, puis retirer la capsule du blister, l'insérer dans le vagin avec vos doigts ou un applicateur. Puis allongez-vous pendant quelques minutes. Cela est nécessaire pour que la bougie se dissolve bien et que son contenu soit absorbé dans les tissus du vagin..

Contre-indications

L'utilisation de la grossesse pendant la grossesse n'a pratiquement pas de conséquences négatives. Mais le médicament a des contre-indications. Ceux-ci inclus:

  1. Thrombophlébite ou tendance à celle-ci.
  2. Pathologies hépatiques.
  3. Saignement utérin.
  4. Varices.
  5. Diminution ou augmentation de la production d'hémoglobine.
  6. La présence de néoplasmes sur les organes génitaux, les seins.

L'outil a la propriété de provoquer la croissance rapide d'un certain nombre de tumeurs et de retarder l'élimination du liquide des tissus. Par conséquent, il n'est pas du tout prescrit et est utilisé à petites doses pour:

  • les pics de pression chez une femme;
  • crises d'épilepsie;
  • asthme;
  • mastopathie;
  • maux de tête d'origine inconnue;
  • pathologies rénales;
  • Diabète;
  • néoplasmes;
  • maladies du cœur, des vaisseaux sanguins.

Le médicament ne doit pas être utilisé pour le lupus érythémateux. Il est immédiatement annulé si la vision d'une femme commence à baisser, des caillots sanguins apparaissent, une insuffisance veineuse apparaît et des maux de tête atroces apparaissent. La nomination d'une grossesse pendant la grossesse n'est autorisée qu'en cas de déficit en progestérone établi. Lorsque la cause d'un risque élevé de fausse couche est des pathologies génétiques, des maladies infectieuses des organes génitaux, un traumatisme, une activité physique, le médicament est contre-indiqué.

Effets secondaires

Les effets secondaires de l'utilisation du médicament sont rares. Leur probabilité augmente lorsqu'une femme ne respecte pas les règles d'admission ou qu'elle a une intolérance aux composants du médicament. Des échecs dans le fonctionnement de divers systèmes et organes sont possibles. La future maman devient trop somnolente, nerveuse ou distraite. Une femme a des maux de tête, une dépression persistante, des étourdissements.

Des troubles des selles, des vomissements, une mastodynie, une aménorrhée et des saignements utérins peuvent survenir. Les effets secondaires de l'utilisation du médicament sont des démangeaisons, des éruptions cutanées, un jaunissement de la peau, de l'acné, du chloasma.

Si l'urozhestan 200 mg est administré par voie vaginale pendant la grossesse, l'effet indésirable est localisé. Une sensation de brûlure, un gonflement, des démangeaisons se produisent dans le vagin, la libido diminue et une augmentation de la perte de cheveux commence. Avec les effets secondaires, une légère augmentation du poids est notée. Des poils apparaissent sur les joues, le menton, un gonflement, qui eux-mêmes disparaissent. Une thromboembolie peut se développer.

Dans les cas graves, un choc anaphylactique se produit. La décharge qui apparaît après l'utilisation du produit ne s'applique pas aux effets secondaires s'ils ne dépassent pas la quantité autorisée. Il s'agit d'une réponse normale du corps au traitement..

Annulation du matin

Le médicament appartient à la classe des médicaments hormonaux, il doit donc être annulé lentement. Sinon, une défaillance hormonale se produira dans le corps d'une femme. Pour éviter que cela ne se produise, chaque semaine, la dose quotidienne est réduite de 100 ml. S'il était bas, diminuez de 50 ml tous les trois jours. Pendant la période de retrait du médicament, la femme enceinte est constamment surveillée par des spécialistes. Il y a un risque de saignement.

Substituts pour le matin

Le médicament peut être remplacé par des gélules et des suppositoires appelés «Duphaston». En action, c'est un analogue complet du matin. Il appartient également au groupe des gestagènes, mais il ne contient pas de progestérone naturelle, mais synthétique. Le reste des fonds n'est pas différent.

Les spécialistes ont des attitudes différentes à l'égard des drogues. Duphaston est utilisé depuis longtemps, son effet sur le corps de la femme enceinte et du fœtus a été bien testé et étudié. L'effet curatif est plus prononcé. Par conséquent, avec la menace d'une fausse couche, les gynécologues préfèrent prescrire du dyufaston.

Utrozhestan a récemment commencé à pratiquer la gynécologie et l'obstétrique. Son action n'est pas entièrement comprise. De nombreux médecins ont peur de prescrire ce médicament aux femmes enceintes. Cependant, le dyufaston est moins toléré, le plus souvent il cause une mauvaise santé. Les comprimés utérins pendant la grossesse sont mieux perçus par le corps et n'ont pas de tels effets.

On ne peut pas dire que l’un des médicaments présente des avantages par rapport à l’autre. Le choix dépend de l'expérience du gynécologue, de l'état du patient, de la nécessité d'un traitement rapide.

Un autre substitut est un médicament appelé Iprozhin. Il appartient également à la catégorie hormonale, a le même contenu, une action et une application similaires, mais coûte moins cher. Un analogue de l'utozhestan est le prajisan le moins cher. Il n'est prescrit que par voie vaginale. Le médicament est disponible sous forme de suppositoires et de gel.

Prajistan a moins de contre-indications, mais il ne doit pas être prescrit en début de grossesse et avec des anomalies du foie. Ce groupe de médicaments comprend également l'endométrine, qui est souvent utilisée pour traiter l'infertilité. En action, il est similaire à Utrozhestan, les critiques sur les forums sont très positives. Plus cher et moins abordable.

Avantages du matin

Le médicament est bien toléré, ne change pas le fond hormonal et ne crée pas de dépendance. Lorsqu'il est pris, les processus métaboliques échouent, provoquant une prise de poids rapide. Le fœtus n'a pas de déséquilibres hormonaux. Utrozhestan aide non seulement à porter le bébé, mais aussi à le concevoir. Après avoir prescrit le médicament, l'état des femmes enceintes se stabilise après une courte période. Le risque de fausse couche disparaît.

Le médicament est efficace pour la prévention des naissances prématurées, qui peuvent être probablement dues à des pathologies du col de l'utérus. Il est activement utilisé dans la planification de la grossesse et augmente la possibilité de conception..

Quiconque prend de l'utrogestan doit se rappeler qu'il est hormonal et nécessite une surveillance médicale constante. Sinon, il existe un risque d'interruption de grossesse..

La progestérone, associée aux œstrogènes, est responsable du développement fœtal. Par conséquent, la nomination de tels médicaments hormonaux dans certains cas est nécessaire. Parfois, les femmes en ont peur, croyant que les niveaux hormonaux seront perturbés. Ça n'arrivera pas. Et le refus des médicaments conduit à des pathologies dans la formation du fœtus, à la contraction de l'utérus, à une diminution du taux de division cellulaire de l'embryon, à cause de laquelle il cessera de croître. Une infection intra-utérine peut se développer, arrêter le développement du placenta.

Les agents hormonaux vont détendre l'utérus, aider le fœtus à prendre pied, créer un bouchon de mucus qui empêche la pénétration des infections. Ils mettront en ordre le système nerveux de la femme et empêcheront une nouvelle ovulation. Par conséquent, si le médecin a prescrit de tels médicaments, ils doivent être pris exactement selon le schéma qu'il a proposé..

A bientôt sur le blog d'Anna Lyubimova - mamadetochek.ru.

Quand Utrozhestan pendant la grossesse est vraiment nécessaire

Avec de joyeuses nouvelles, une quantité colossale d'informations tombe sur la future maman. Et donc, étant sous l'influence des hormones, les momies deviennent nerveuses et écoutent tous leurs sentiments, et puis il y a tellement d'histoires d'horreur, de préjugés et de mythes..

Lorsque les médecins prescrivent Utrozhestan pendant la grossesse, beaucoup le perçoivent avec prudence: "C'est hormonal!" Mais certaines hormones sont simplement nécessaires pour qu'un bébé soit conçu et né. D'un autre côté, même les hormones produites par le corps lui-même ont parfois un effet secondaire, sans parler des médicaments spéciaux. Il est nécessaire de savoir quand Utrozhestan est utile et quand non. Et y a-t-il toujours une raison à un tel rendez-vous?

Quel est le rôle des hormones dans le développement et la maturation du bébé?

Bien que la teneur en hormones dans le sang soit très faible, c'est sur elles que la responsabilité principale incombe au corps de la future mère. Ils sont responsables de la cohérence de tous les systèmes. La combinaison de ces substances biologiquement actives peut être comparée à un ensemble de paramètres informatiques. Dès qu'un des paramètres est perdu, le résultat final change. C'est pourquoi l'équilibre est si important, surtout pour un poste intéressant..

Un déséquilibre hormonal peut entraîner les conséquences suivantes:

  1. difficultés à concevoir un enfant;
  2. infertilité;
  3. naissance prématurée;
  4. fausses couches;
  5. diverses maladies des organes génitaux féminins et des glandes mammaires.

Les hormones régulent tout, de l'ovulation, la fécondation et la fixation d'un ovule fécondé à la paroi de l'utérus, jusqu'au début du travail. En supprimant ou en augmentant l'action de certaines hormones, le corps se reconstruit d'abord pour porter et préserver un enfant, puis pour l'accouchement.

Qu'est-ce que l'Utrozhestan?

Médicament hormonal. Contient de la progestérone synthétique, la soi-disant «hormone de préservation de la grossesse». Une caractéristique distinctive de ce médicament est la proximité maximale avec la structure de la progestérone naturelle, ce qui vous permet de réduire au minimum les effets secondaires. Par conséquent, dans de nombreuses publications Internet, il est souvent indiqué que le médicament contient une substance naturelle.

Quand Utrozhestan est nommé?

Ce médicament est prescrit pour prévenir les fausses couches, dans le contexte de troubles hormonaux dans le corps de la femme enceinte, à savoir une production insuffisante de progestérone.

Le risque le plus élevé d'interruption de grossesse en raison d'une carence en hormone de grossesse survient au cours du premier trimestre. Pour préserver la grossesse et assurer son déroulement normal, le médicament est prescrit.

Il est également utilisé par les gynécologues pour traiter le SPM et les troubles menstruels. En termes scientifiques, cela ressemble à ceci: «pour obtenir un effet anti-œstrogène». Et en termes simples, pour alléger la condition avec:

  • engorgement et sensations douloureuses dans la région des glandes mammaires;
  • douleur pendant la menstruation;
  • cycle prolongé;
  • règles abondantes.

Les gynécologues prescrivent souvent Ultrazhestan pendant la grossesse dans le cadre d'une thérapie complexe dans le traitement de la mastopathie fibrokystique.

Les hormones de grossesse et leur fonctionnement

Les femmes entendent souvent des concepts tels que: «fond hormonal», «équilibre hormonal», «œstrogène», «progestérone». Cet article se construit également autour d'eux. Par conséquent, pour une meilleure compréhension du mécanisme d'action de l'Utrozhestan, pourquoi et comment le prendre correctement, vous devez comprendre le travail des propres hormones du corps féminin. Si certains «agissent» constamment dans le corps, certains ne sont déterminés dans le sang qu'après la conception.

La HCG est la première hormone d'une grossesse tant attendue, qui n'est présente dans le sang qu'après que l'embryon est attaché à la paroi de l'utérus. HCG est le principal signal pour que le corps reconstruise complètement le fond hormonal du corps de la future mère.

C'est cette substance unique qui permet à la future maman d'apprendre la bonne nouvelle en une semaine grâce à un simple test de la pharmacie. Parce qu'il est excrété dans l'urine, la concentration double tous les deux jours. Le maximum est atteint les jours 7-10. Par la suite, la gravité spécifique de l'hCG dans le sang diminue et reste inchangée dans la 2ème moitié de la grossesse.

Les œstrogènes et la progestérone sont des substances biologiquement actives du corps jaune, qui se produisent à la place d'un follicule rompu. Pour ne pas utiliser de terminologie médicale complexe, disons simplement: un follicule est un sac où l'ovule mûrit jusqu'au jour de l'ovulation. Un certain jour du cycle (14 / 15e jour), il éclate et une cellule femelle prête pour la fécondation sort (jour de l'ovulation).

Le corps jaune est une glande temporaire. Jusqu'à 12 semaines, elle maintiendra le niveau requis de ces substances. De 12 à 17 semaines, le corps jaune disparaît progressivement, transférant ses fonctions au placenta.

À la 14e / 16e semaine, le placenta est prêt à remplir ses fonctions et devient la principale source de tout un cocktail d'hormones. Qui rassemblera le miracle de la nature - une nouvelle vie. Mais plus à ce sujet dans d'autres articles. Arrêtons-nous sur les fonctions des deux hormones mentionnées ci-dessus.

Oestrogènes - hormones du développement fœtal

Un groupe d'hormones responsables du développement du fœtus. Après le début de la grossesse, le corps de la mère intensifie la production d'œstrogènes, sa teneur dans le sang augmente 30 fois. Ils sont d'une grande importance dans la formation correcte de l'embryon, régulent:

  • le taux de division cellulaire d'un organisme en croissance à différents moments;
  • élargissement de l'utérus;
  • développement des canaux lactifères, hypertrophie des glandes mammaires, préparation à la lactation, etc..

Le niveau de certaines hormones dans ce groupe est surveillé à 16-18 semaines - "triple test". Une diminution du taux d'œstrogène dans le sang peut indiquer une infection intra-utérine, un retard du développement du fœtus ou du placenta.

La progestérone est une garantie de maintien de la grossesse

La progestérone est très importante pour maintenir la grossesse jusqu'au jour où le bébé est prêt à vivre de manière autonome. Les analyses peuvent indiquer la 17-OH-progestérone.

Grâce à lui, l'utérus se prépare à la "rencontre" de l'ovule fécondé: il l'aide à prendre pied, contribue à la bonne nutrition du futur bébé.

Cette substance "monte la garde" de la grossesse:

  • détend l'utérus pour empêcher le travail précoce;
  • protège un petit organisme de l'immunité de la mère, empêchant l'embryon d'être perçu comme un corps étranger;
  • forme un bouchon muqueux qui bloque le chemin de diverses infections;
  • empêche l'apparition de la prochaine ovulation;
  • reconfigure le système nerveux de la future mère pour porter et donner naissance à un bébé.

Les caprices, les larmes déraisonnables, la somnolence et cent nuances d'humeur par jour sont l'œuvre de la progestérone. Et il n'est pas non plus très pointilleux et, avec les muscles de l'utérus, détend tous les muscles lisses qui assurent le travail de nombreux organes: l'œsophage et l'estomac, les intestins, les vaisseaux sanguins. En raison de cet «effet secondaire», une situation intéressante est associée à un certain nombre de maux: nausées; constipation; gonflement des jambes, varices, chutes de pression, respectivement.

En cas de menace de naissance prématurée, la femme passe périodiquement certains tests afin que le médecin puisse prescrire un traitement en temps opportun, une décision est prise sur l'hospitalisation. L'utilisation de progestérone est possible à la fois pour le maintien de la grossesse et au stade de la planification.

Pourquoi l'équilibre entre les œstrogènes et la progestérone est-il important??

Les œstrogènes participent non seulement au développement du bébé, mais aident également à l'accouchement. Sous leur influence, le col de l'utérus s'ouvre. À partir de la 36e semaine, le placenta change ses fonctions de porter un enfant à l'accouchement, c'est-à-dire que le niveau d'œstrogène augmente et la progestérone diminue.

L'enfant se prépare à rencontrer ses parents. Une augmentation de la composante œstrogène, à son tour, provoque la production de substances qui déclenchent le mécanisme de l'accouchement.

Ainsi, de faibles niveaux de 17-OH-progestérone en début de grossesse peuvent déclencher un travail prématuré. C'est pourquoi la question du maintien de l'équilibre hormonal dans le corps féminin est particulièrement pertinente lorsqu'elle attend un réapprovisionnement dans la famille..

Important! La progestérone naturelle n'est pas absorbée par les intestins, donc tous les médicaments sont fabriqués à base de synthèse. Ce médicament est appelé conditionnellement naturel. Il est entendu que la substance dans la composition du médicament est au maximum identique à la substance naturelle, a été obtenue à partir de matières végétales naturelles et a un effet positif sur la préservation de la grossesse dans la même mesure.

Comment prendre le médicament?

Comme le disent les instructions, il est préférable de boire de l'Utrozhestan avant les repas pendant 15 à 30 minutes avec de l'eau. S'il n'est pas possible de suivre un tel schéma, vous pouvez prendre le médicament indépendamment de la nourriture, en respectant l'intervalle entre les doses de 10 à 12 heures.

Il n'est pas recommandé de décider indépendamment de l'utilisation du médicament ou de modifier la posologie. Le cours du traitement doit être sous la surveillance d'un médecin. Les dosages et schémas posologiques peuvent être modifiés par un spécialiste dans chaque cas individuel..

Les instructions indiquent les doses qui conviennent à la plupart des femmes pour obtenir un effet positif maximal. Habituellement, Utrozhestan est pris 100-150 mg deux fois par jour. Étant donné que le médicament est disponible en capsules avec une dose de 100 et 200 mg, une capsule (100 mg) doit être prise le matin et deux de 100 ml chacune le soir..

Lors de la planification de la grossesse, le médicament est bu du 16/17 au 25 / 26ème jour de chaque cycle féminin, avec un suivi constant de l'apparition de l'événement souhaité à l'aide d'un test ou d'une échographie le 26ème jour. Si tout s'est bien passé, le médicament est appliqué jusqu'à la fin de la 12e semaine de grossesse selon le même schéma..

Un autre médicament est prescrit pour le traitement des troubles menstruels selon le schéma suivant:

  • ménopause - deux fois par jour, 100 ml pendant 14 jours;
  • ménopause - au même dosage en continu.

En outre, les médecins prescrivent un médicament contenant des œstrogènes..

Avec la menace ou la prévention d'une fausse couche, il est recommandé de boire 400 mg par jour (en deux étapes).

Le médicament est-il nécessaire dans tous les cas ou s'agit-il simplement d'une «assurance»? Opinion alternative

Sur Internet et parmi les médecins, il existe une opinion selon laquelle, dans de nombreux cas, la réception d'Utrozhestn et de ses analogues dans une position intéressante a plutôt un effet psychologique pour la femme enceinte en tant que garantie de l'achèvement de la grossesse par la naissance d'un bébé en bonne santé à l'heure fixée..

D'un autre côté, les médecins prescrivent eux-mêmes un médicament «au cas où» par prudence. Si un gynécologue qualifié ou tout autre spécialiste prend rendez-vous avec les mots «laissez-le faire», alors, probablement, on devrait douter de sa compétence.

Les experts européens sont convaincus que les principales conditions préalables à une fausse couche (spontanée) sont la défectuosité de la cellule féminine elle-même (parfois cela se produit et n'est pas une anomalie). Dans ce cas, il est impossible de maintenir la grossesse ou d'assurer le bon développement du fœtus, quel que soit le nombre de médicaments hormonaux prescrits..

Avec les fausses couches à répétition, on peut déjà parler de l'absence de la deuxième phase du cycle (phase lutéale). Il y a beaucoup moins de femmes souffrant d'une telle maladie que les médecins domestiques ne le diagnostiquent. Puisque la raison de l'interruption de grossesse peut également être l'absence de la première phase du cycle - faibles niveaux d'œstrogènes.

La raison de la nomination de ces médicaments est l'absence de phase lutéale du cycle menstruel, c'est-à-dire que l'utérus n'est pas prêt à accepter une cellule fécondée en raison d'un déficit en progestérone.

Quelle est la raison de «l'abus» d'un tel diagnostic??

Souvent, la base du diagnostic est l'analyse du taux de progestérone au 21e jour du cycle féminin. On pense que ce jour est le pic de sa production. Chez de nombreuses femmes, le cycle menstruel dure 28 jours ou plus, respectivement, la maturation de l'œuf et le niveau normal de progestérone seront observés plus tard. Dans ce cas, l'analyse du 21e jour montrera un manque d'hormone et un traitement approprié sera prescrit..

Pour obtenir des informations précises, il est nécessaire d'effectuer ces analyses 3 à 4 fois en 3 cycles au moins (c'est-à-dire 12 analyses ou plus). Avec un tel examen, il est impératif de tracer la courbe de production de progestérone..

Les experts modernes ne jugent pas correct de prescrire des médicaments hormonaux comme prophylaxie en l'absence de raisons apparentes. Depuis, si la conception a eu lieu et que la grossesse a eu lieu, tout est en ordre avec la progestérone.

Je tiens à souligner que ce paragraphe ne conteste pas l'efficacité des médicaments à base de progestérone, l'Utrozhestan en particulier, mais attire l'attention sur les tendances négatives de la gynécologie domestique. Lorsque de tels médicaments sont prescrits non seulement lorsqu'ils sont nécessaires et auront un effet thérapeutique significatif, mais également lorsque leur utilisation «ne nuit pas». D'accord, pas une approche très scientifique!

Combien de temps pouvez-vous boire des médicaments contenant de la progestérone??

La durée du traitement est déterminée par le médecin en fonction de la raison de ce rendez-vous:

  1. planification de la grossesse lors du diagnostic d'une carence en progestérone - jusqu'à une conception confirmée, le médicament est pris tout au long du premier trimestre de la naissance d'un enfant;
  2. avec la menace d'une naissance prématurée - jusqu'à 36 semaines;
  3. dans le traitement d'un certain nombre de maladies féminines (ménopause, mastopathie) - jusqu'à ce que l'état du patient s'améliore, avec la ménopause, Utrozhestan peut être pris pendant des années jusqu'à ce que le traitement soit efficace;
  4. avec la menace d'une fausse couche - jusqu'à 13-20 semaines.

Allocations

Les femmes peuvent avoir un écoulement après Utrozhestan et tout au long du traitement, qui ne nécessitent aucun traitement et disparaissent complètement 5 à 10 jours après la fin du traitement. Ils peuvent être brunâtres, de couleur rougeâtre, liquides et transparents (comme l'eau), squameux dans un petit volume (maculage) ou modéré. Si l'écoulement augmente, vous devez en informer votre médecin..

Lorsque le médicament est pris par voie vaginale?

Ce médicament n'est pas disponible sous forme de suppositoire. Les capsules peuvent être prises par voie orale ou insérées dans le vagin.

Si après Utrozhestan, il y a des phénomènes indésirables sous forme de somnolence ou si le patient a une maladie rénale ou hépatique chronique, ainsi qu'une insémination artificielle, les gynécologues recommandent d'insérer des capsules dans le vagin.

En tant que bougies, l'Utrozhestan pendant la grossesse doit être utilisé au cours du 1-2 trimestre. Après la 20e semaine, le médicament est annulé afin d'exclure une charge importante sur le foie et d'éviter l'intoxication du corps.

En outre, les capsules sont utilisées de cette manière dans la prévention des maladies chez les femmes causées par un excès d'œstrogènes:

  • fibromes utérins;
  • mastopathie;
  • l'endométriose.

La dose moyenne du médicament est de 100 mg deux fois par jour. La dose peut être ajustée par le médecin en fonction des résultats de la surveillance de la santé du patient. Par exemple, s'il y a un risque de fausse couche, la dose peut être augmentée à 400 mg par jour..

Abolir les préjugés

Il y a une opinion selon laquelle Utrozhestan ne peut pas être annulé immédiatement après la normalisation de la santé des femmes. Et vous devez réduire la dose progressivement.

Nous nous empressons de vous assurer que le corps ne s'habitue pas à ce médicament. Et l'annulation d'Utrozhestan ne peut pas provoquer une fausse couche, une naissance prématurée ou une forte détérioration de la santé des femmes (sauf en cas d'auto-interruption du médicament). Cela a été confirmé par de nombreuses études. Les médecins occidentaux n'utilisent pas cette technique et les futures mères se sentent bien.

Quand injecter le médicament par voie vaginale?

Les gélules ne sont pas insérées dans le vagin pour les saignements ou les onguents sanglants (sans en déterminer les raisons exactes), les formes sévères de troubles métaboliques (métabolisme), les néoplasmes hormono-dépendants indésirables (diverses tumeurs des organes génitaux féminins et du sein).

Le médicament est absorbé dans les parois de l'utérus en contournant le foie, par conséquent, les effets secondaires se manifestent le plus souvent lors d'une utilisation interne. Mais tout de même, Utrozhestan est déchargé avec une extrême prudence et une surveillance constante de l'état du patient lorsque:

  • maladies graves du foie et des reins;
  • pathologies cardiovasculaires;
  • diabète sucré;
  • obésité;
  • varices;
  • maux de tête sévères (migraines);
  • épilepsie;
  • troubles nerveux, états dépressifs;
  • épilepsie;
  • après la 20e semaine de grossesse.

Une intolérance individuelle peut survenir. La prise du médicament peut avoir des conséquences négatives telles que: une diminution du cycle menstruel; allergies, saignements. Souvent trouvé en raison de dosages incorrects. Et pour s'en débarrasser il suffit de réduire la dose.

Important! Cet article est à titre informatif uniquement pour comprendre le mécanisme d'action du médicament et de ses analogues, ainsi que les raisons de sa nomination. Ne prenez pas cet article comme un guide d'auto-traitement..

Sur la base de ce qui précède, nous concluons que la plus grande menace pour le port normal d'un bébé est la panique et l'automédication. Par conséquent, chères mères, sélectionnez soigneusement les spécialistes, suivez toutes les recommandations et même pendant une minute, ne laissez pas penser que quelque chose ne va pas avec vous ou votre futur enfant.

Pourquoi Utrozhestan est-il prescrit pendant la grossesse?

L'article traite de l'Utrozhestan pendant la grossesse. Nous vous expliquons pourquoi le médicament est prescrit, les instructions d'utilisation, les caractéristiques d'utilisation au début et à la fin de la gestation. Vous apprendrez les contre-indications et les effets secondaires du médicament, comment insérer correctement les suppositoires, les règles de retrait du médicament.

Qu'est-ce que l'Utrozhestan

Utrozhestan est un médicament dont le principe actif est la progestérone, produit sous la forme de capsules de gélatine molle ovales jaunes. Le contenu des capsules est une suspension huileuse, blanchâtre, homogène, sans séparation de phase visible. Désigne un groupe d'agents progestatifs (progestatif est un autre nom pour la progestérone).

Apparence (photo) du médicament Utrozhestan

Cette hormone joue un rôle important pendant la grossesse. Il modifie la structure de l'endomètre de l'utérus pour faciliter l'introduction d'un ovule fécondé dans celui-ci, réduit la capacité contractile de l'utérus, empêchant l'apparition d'une hypertonicité de l'utérus et l'interruption de grossesse. La progestérone participe à la préparation des glandes mammaires à l'allaitement en stimulant la lactation.

Le médicament est absorbé par le vagin et le tractus gastro-intestinal, en fonction du mode d'administration du médicament: oral ou vaginal. Dans le même temps, avec l'utilisation intravaginale de gélules, l'effet local est plus prononcé et l'effet souhaité est obtenu plus rapidement, et la prise de gélules à l'intérieur pendant la grossesse est interdite..

Composition

La substance active du médicament est la progestérone micronisée, 1 capsule contient 200 mg de ce composant. La progestérone est importante pour le déroulement normal de la grossesse, de sorte que le médicament est souvent prescrit aux femmes enceintes.

  • huile de tournesol;
  • lécithine de soja;
  • Gélatine;
  • glycérol;
  • le dioxyde de titane.

Formulaire de décharge

Disponible en cartons de 7 capsules dans 2 blisters, seulement 14 capsules par emballage.

Où acheter et prix

Vous pouvez acheter le médicament dans une pharmacie ordinaire ou le commander dans une boutique en ligne, il est dispensé d'une ordonnance. Le coût moyen est indiqué ci-dessous:

  • Utrozhestan 100 n ° 28 capsules - 400 roubles;
  • Utrozhestan 200 n ° 14 capsules - 440 roubles.

Indications pour l'utilisation

Utrozhestan est recommandé chez les femmes présentant un déficit en progestérone.

L'administration orale de gélules est prescrite dans les cas suivants:

  • infertilité sur fond d'insuffisance lutéale;
  • prévention de l'avortement habituel dû à une carence en progestérone;
  • syndrome prémenstruel;
  • préménopause;
  • échec du cycle menstruel dû à une ovulation ou une anovulation altérée;
  • menace d'avortement;
  • traitement hormonal substitutif chez les femmes en périménopause et en postménopause (avec prise de médicaments contenant des œstrogènes).
  • prévention (prophylaxie) des naissances prématurées chez les femmes à risque (avec un col court et / ou la présence de données anamnestiques de naissance prématurée et / ou de rupture prématurée des membranes);
  • menace d'avortement ou prévention de l'avortement habituel en raison d'un déficit en progestérone;
  • ménopause prématurée;
  • un traitement hormonal substitutif avec un manque de progestérone avec des ovaires non fonctionnels (absents) (don d'ovules);
  • soutien de la phase lutéale dans la préparation de la FIV;
  • soutien de la phase lutéale dans le cycle menstruel induit ou spontané;
  • traitement hormonal substitutif en association avec des médicaments contenant des œstrogènes;
  • infertilité due à une insuffisance lutéale.

Pourquoi Utrozhestan est-il nécessaire pendant la grossesse?

Pendant la grossesse, les experts prescrivent des bougies Utrozhestan pour les femmes enceintes dans les cas suivants:

  • le risque d'avortement spontané (fausse couche);
  • progestérone faible ou déficiente dans le sang.

Si une femme a fait des fausses couches dans le passé, l'Utrozhestan peut être prescrit à titre préventif. Avec la menace d'interruption de grossesse, le médicament est utilisé en urgence.

Entre autres indications pour l'utilisation du médicament chez la femme enceinte:

  • la présence de fausses couches dans le passé;
  • complication de la grossesse due à un manque de progestérone;
  • la conception a eu lieu à l'aide de la FIV ou dans la procédure a été effectuée dans le passé;
  • réception d'Utrozhestan ou de ses analogues au moment de la conception;
  • la grossesse passée s'est terminée par une naissance prématurée;
  • l'infertilité a été diagnostiquée en raison d'une violation de la deuxième phase du cycle menstruel;
  • col de l'utérus raccourci.

Telles sont les principales indications d'utilisation d'Utrozhestan pendant la grossesse. Dans certains cas, le médicament peut être prescrit pour d'autres raisons..

Enceinte et médecin

Application d'Utrozhestan pendant la grossesse

L'utilisation du médicament pendant la période de procréation d'un enfant ne devrait avoir lieu qu'après avoir passé tous les tests nécessaires et un rendez-vous chez le médecin. Les caractéristiques de l'utilisation du médicament à différents stades de la grossesse sont indiquées ci-dessous..

1 trimestre

En début de grossesse, le médicament est approuvé et souvent recommandé. Les gélules sont insérées dans le vagin tous les jours et en même temps, ce qui évite les effets néfastes sur le foie et le tube digestif. De plus, la toxicose peut interférer avec la prise orale de gélules..

Pourquoi Utrozhestan est-il prescrit au cours du premier trimestre:

  • prévention et élimination du tonus utérin;
  • amélioration du système nerveux;
  • prévention des fausses couches spontanées;
  • combler le manque de progestérone.

Comment le médicament affecte-t-il le fœtus? Un impact négatif est presque complètement exclu. Dans de rares cas, un hypospadias (une anomalie de l'urètre) peut survenir. Dans le même temps, il est conseillé de minimiser la prise de tout médicament au début de la grossesse, car à ce stade, tous les systèmes et organes de l'enfant à naître sont posés. C'est pourquoi le médicament doit être prescrit par un spécialiste, en fonction de l'état et des analyses de la femme enceinte..

2 trimestre

À ce stade de la grossesse, les médicaments ne sont généralement pas nécessaires. Pourquoi Utrozhestan est-il prescrit au cours du deuxième trimestre de la grossesse? L'indication principale est un manque de progestérone, entre autres:

  • insuffisance cervicale;
  • raccourcissement du col de l'utérus;
  • la grossesse a eu lieu à l'aide d'une fécondation extracorporelle.

Dans certains cas, l'anamnèse peut être étudiée, si dans le passé il y a eu des fausses couches, des manipulations chirurgicales sur l'utérus, un accouchement plus tôt que prévu, la réception d'Utrozhestan est prolongée indéfiniment.

3 trimestre

À partir de la 30e semaine de grossesse, Utrozhestan peut être prescrit dans de tels cas:

  • col court;
  • position très basse de l'enfant;
  • ramollissement précoce du canal de naissance.

La réception d'Utrozhestan en fin de grossesse ne se justifie qu'en cas de risque élevé de naissance prématurée. Cela est dû au fait que la prise de médicaments progestatifs a un effet néfaste sur l'état du foie et présente un danger particulier de thrombose.

Dans le même temps, il est important de comprendre que la possibilité et la nécessité de prendre Utrozhestan sont considérées individuellement dans chaque cas..

Instructions d'utilisation et dosage

Le spécialiste prescrit la méthode et la durée de prise d'Utrozhestan, en fonction du degré de déficit en progestérone et des caractéristiques de l'évolution de la grossesse.

Les capsules orales sont prises de cette manière:

  • la posologie quotidienne est de 200 à 300 ml, à prendre pendant la journée;
  • généralement 100 ml du médicament sont pris le matin et le reste - au coucher.

Pour la prophylaxie avec menace de naissance prématurée, le médicament est pris selon le schéma suivant:

  • 400 ml toutes les 7 à 8 heures jusqu'à ce que vous vous sentiez mieux;
  • 200 ml toutes les 7-8 heures jusqu'à 36 semaines de grossesse.

Pour un usage intravaginal, le médicament est injecté dans le vagin à une dose de 200 ml chaque jour. La procédure est effectuée en position couchée sur le côté, de préférence la nuit, afin que le médicament puisse pleinement fonctionner.

Avec la menace existante de naissance prématurée, le médicament est utilisé quotidiennement à une dose de 200 ml de 22 à 36 semaines.

Avec la menace existante de fausse couche au début de la grossesse, Utrozhestan est pris quotidiennement à la même heure le matin et le soir, en respectant un intervalle de 12 heures, à raison de 200 ou 400 ml jusqu'à la 12e semaine de grossesse.

Comment arrêter un médicament

Étant donné qu'Utrozhestan fait référence aux médicaments hormonaux, son annulation devrait se produire progressivement. La méthode la plus appropriée et la plus efficace pour interrompre le traitement et la prévention consiste à réduire la posologie à 100 mg toutes les semaines ou à 50 mg tous les 3 jours..

Lors de l'annulation, la femme enceinte doit être surveillée régulièrement par un médecin afin qu'en cas de saignement, toutes les mesures nécessaires puissent être prises.

Analogues

Si, pour une raison quelconque, la réception d'Utrozhestan est impossible, vous devez faire attention à ses analogues, dont la liste est présentée ci-dessous.

Duphaston

C'est l'analogue le plus populaire d'Utrozhestan. Sa particularité est l'utilisation non pas de progestérone naturelle, mais de sa version synthétique.

Il est produit sous forme de comprimés enrobés, il y a 20 ou 28 pièces dans un emballage. La composition contient de la dydrogestérone (analogue de la progestérone) 10 mg et d'autres substances supplémentaires.

Pour maintenir un niveau normal de progestérone pour les femmes enceintes, Duphaston est prescrit 1 comprimé 2 fois par jour - il s'agit d'un schéma posologique standard qui peut être modifié par le médecin traitant..

Le médicament est à bien des égards similaire à l'Utrozhestan, mais parmi ses effets secondaires, il n'y a pas de somnolence, les instructions d'utilisation indiquent qu'il «n'affecte pas la capacité de conduire des véhicules et d'autres mécanismes», ce qui peut être important pour certaines femmes.

Prix: 570-800 roubles.

Prajisan

Il est produit sous forme de capsules, dans un emballage il y a 10 pièces. Contient 200 mg de progestérone et d'autres excipients. Prajisan, comme Utrozhestan, peut être pris par voie orale ou inséré dans le vagin. La posologie recommandée pour les femmes enceintes est de 200 à 400 mg deux fois par jour.

Prix: 250-350 roubles.

Iprozhin

Le médicament est produit sous forme de capsules, un emballage contient 15 ou 30 pièces. Le principal ingrédient actif est la progestérone micronisée 100 mg. L'agent peut être pris par voie orale ou intravaginale. Pour la prévention des fausses couches, les femmes enceintes se voient prescrire 100 à 200 mg deux fois par jour. La durée du traitement est déterminée sur une base individuelle.

Prix: 345-370 frotter.

Crynon

Le médicament se présente sous la forme d'un gel à usage intravaginal. Chaque dose de médicament est conditionnée dans un flacon individuel à usage unique. La substance active du médicament est la progestérone, chaque bouteille contient 90 mg de ce composant.

Recommandé pour une utilisation au stade de la planification de la grossesse. Chez la femme enceinte, il est possible de l'utiliser uniquement si la conception a eu lieu par FIV et que le gel a été appliqué en préparation de la procédure. Dans ce cas, le médicament n'est utilisé qu'aux tout premiers stades de la naissance d'un enfant..

Prix: 2500 roubles.

Une femme enceinte consulte un médecin

Contre-indications

Il existe un certain nombre de maladies dans lesquelles la réception d'Utrozhestan est impossible:

  • avortement incomplet;
  • thrombophlébite;
  • troubles thromboemboliques actuels ou dans l'histoire;
  • saignement vaginal d'origine inconnue;
  • hémorragie intracrânienne maintenant ou dans l'histoire;
  • suspicion ou présence de néoplasmes malins des glandes mammaires, des organes génitaux;
  • maladie de la porphyrine;
  • pathologies hépatiques sévères;
  • âge jusqu'à 18 ans;
  • allaitement maternel;
  • intolérance individuelle.

Le médicament est utilisé avec prudence lorsque:

  • maladies du système cardiovasculaire;
  • migraine;
  • hypertension;
  • diabète sucré;
  • l'insuffisance rénale chronique;
  • épilepsie;
  • dépression;
  • l'asthme bronchique;
  • dyslipidémie;
  • photosensibilité;
  • dysfonctionnements hépatiques légers à modérés.

En cas d'utilisation inappropriée ou de surdosage du médicament pris par voie orale, les effets secondaires suivants peuvent être observés:

  • aménorrhée, irrégularités menstruelles, saignements acycliques;
  • la mammalgie;
  • dépression;
  • mal de crâne;
  • somnolence;
  • vertiges;
  • nausées Vomissements;
  • ballonnements, diarrhée, constipation;
  • démangeaison;
  • acné;
  • jaunisse cholestatique;
  • urticaire;
  • chloasma.

Avec la méthode d'application vaginale, les effets secondaires suivants sont notés:

  • rougeur de la muqueuse vaginale;
  • brûlure et démangeaisons dans le périnée;
  • écoulement huileux.

Si, après avoir utilisé le médicament, un écoulement jaune ou brun se produit, vous devriez consulter votre médecin.

En cas d'un ou plusieurs effets secondaires, il est nécessaire de consulter un gynécologue.

Commentaires

Suppositoires d'Utrozhestan utilisés au début de la grossesse, lorsque le tonus utérin est apparu. Au cours des premiers jours, j'ai ressenti une sensation de démangeaison et de brûlure désagréable dans le périnée, c'est pourquoi j'ai voulu annuler ce remède, mais au troisième jour, ces symptômes, comme l'hypertonie utérine, ont disparu..

Au deuxième trimestre, le gynécologue a prescrit des suppositoires d'Utrozhestan, car dans le passé, j'ai eu une naissance prématurée et une fausse couche. Elle a utilisé le médicament pendant 10 semaines, après quoi elle a commencé à l'annuler selon le schéma suggéré par le médecin. Le bébé est né en bonne santé, l'accouchement lui-même était à l'heure.

Au 3ème trimestre, j'ai utilisé Utrozhestan, car on m'a diagnostiqué un col court. J'ai utilisé le médicament jusqu'à 36 semaines de grossesse et après 9 jours, j'ai accouché. C'est peut-être une simple coïncidence, ou peut-être que le médicament m'a vraiment aidé à endurer le bébé pendant si longtemps.

Utrozhestan est un remède efficace pour celles qui envisagent une grossesse ou qui sont déjà en situation. Le médicament aide à maintenir la grossesse en cas de problèmes graves tels qu'un col de l'utérus raccourci ou une hypertonicité utérine. Dans le même temps, il est important de comprendre qu'il s'agit d'un médicament hormonal qui a un certain régime d'admission et de sevrage; il ne peut être pris que selon les directives d'un médecin, et non pas pour l'automédication. Prenez soin de vous et de votre livraison facile!

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

La présence d'écoulement sanglant un mois après l'accouchement

Infertilité

L'écoulement sanglant après l'accouchement est un phénomène tout à fait naturel. En moyenne, ils durent jusqu'à 1,5 mois, cependant, la période indiquée peut varier dans un sens ou dans l'autre.

Nettoyage de l'utérus après l'accouchement

Nutrition

Nettoyage après l'accouchement: comment il est effectué, complications possiblesQuand est-il nécessaire de nettoyer l'utérus après l'accouchement, comment cela se passe-t-il et pourquoi est-il nécessaire?

Antibiotiques pendant la grossesse: prendre ou tomber malade - que recommandez-vous?

Nutrition

Dès les premiers jours de la grossesse, sous l'influence de la progestérone, une diminution naturelle de l'immunité commence.

Terzhinan pendant la grossesse comme remède efficace dans la lutte contre les troubles de la microflore vaginale

Analyses

En portant un bébé, le corps de la femme devient très vulnérable et de nombreux virus, les bactéries essaient d'en profiter.