Principal / Accouchement

Quel thé une mère allaitante peut-elle boire et laquelle ne peut

Les femmes dont les bébés sont allaités doivent être prudentes lorsqu'elles prennent des boissons. Il est nécessaire de surveiller attentivement votre bien-être et d'observer la réaction du bébé. Quel genre de thé une mère qui allaite peut-elle avoir? Est-il possible d'ajouter des tisanes à l'alimentation, y a-t-il un besoin de thés pour augmenter la lactation?

Quel type de thé est autorisé pour les mères allaitantes

Ne vous refusez pas la consommation de thé, si pendant la grossesse et avant elle, une femme buvait cette boisson tous les jours. L'essentiel est de choisir le type de thé et sa consistance afin qu'il ne nuit pas.

Pendant la lactation, le thé noir peut être consommé en petites quantités. Le thé ne doit pas être trop saturé pour que la caféine contenue dans le thé ne nuise pas au bébé et à sa mère. Les femmes après l'accouchement souffrent souvent de troubles intestinaux et les tanins aident à éviter cela..

Le thé vert est le choix de nombreuses femmes pendant l'allaitement. Il contient beaucoup d'antioxydants, des substances utiles qui aident à maintenir la jeunesse, à accélérer le métabolisme. Il y a beaucoup de caféine dans le thé, et cela peut affecter négativement le système nerveux des miettes, perturber le sommeil. Bien sûr, la plus grande partie de la caféine reste dans le corps de la mère, mais même ses restes peuvent causer de l'anxiété chez le bébé..

Le thé blanc est rare, pas familier à tout le monde, mais il est très bénéfique pendant l'allaitement. Il combine harmonieusement tous les bienfaits des thés verts et noirs. Il est exempt de caféine et d'alcaloïdes. Un tel thé se trouve rarement sous forme emballée, qui est uniquement disponible, car une femme qui allaite ne doit pas prendre de thé emballé et granulé.

Quel thé ne doit pas être consommé

Quel thé n'est pas recommandé pour une mère qui allaite? Est-il possible d'éviter les effets nocifs du thé?

  • Thé à la bergamote. La bergamote est une plante d'agrumes. Le bébé peut y être allergique. Maman pourra essayer la boisson seulement quatre mois après l'accouchement. S'il n'y a pas d'allergie, vous ne pouvez pas boire plus de 300 ml par jour..
  • Le thé d'hibiscus n'est pas recommandé pendant l'allaitement. Le thé aigre-doux de Bourgogne peut altérer le goût du lait maternel, provoquer des allergies.
  • Boire du thé avec du citron ajouté avec précaution. La boisson ne peut être bu que lorsque l'enfant n'est pas allergique aux agrumes.

Tisanes pour l'allaitement

Les préparations à base de plantes auto-cueillies peuvent être nocives. Il est préférable de choisir le thé parmi ceux approuvés par des spécialistes, vendus en pharmacie. Quel thé peut boire une mère qui allaite?

Thé à la mélisse. C'est une herbe hypoallergénique qui ne peut pas provoquer d'allergies chez un bébé. Mais ce thé aide à combattre les rhumes, stabilise le système nerveux..

Thé à la camomille. La camomille est une plante saine, mais elle provoque souvent des allergies. Ne peut être pris qu'après consultation d'un spécialiste.

Blooming Sally. Le thé d'épilobe est utile pour la lactation. Il améliore la circulation sanguine, aide à restaurer les hormones et à surmonter l'anémie.

Thé à l'origan. Utile en cas de lactation insuffisante. Il a des effets antiviraux et antibactériens et apaise les nerfs. Le thé est sans danger pour le bébé car l'origan provoque rarement des allergies.

Thé au tilleul. Il aide à combattre les infections, calme le système nerveux, réduit le stress, aide à soulager les coliques.

Thé à l'anis. Recommandé pour la diminution de la lactation, le stress, les coliques intestinales.

Comment boire du thé pendant l'allaitement

En choisissant l'un des thés classiques: thé noir, vert ou rouge, il vaut mieux ne pas faire une infusion trop forte.

Il est préférable de boire la boisson chaude, ivre avant de nourrir le bébé, cela augmentera le débit de lait. Une boisson froide ou chaude n'a pas cet effet..

N'abusez pas du thé trop sucré, s'il est impossible de résister, il vaut mieux remplacer le thé par du fructose. Il convient de rappeler que le sucre peut provoquer une diathèse ou des coliques intestinales chez les enfants..

Lorsque vous choisissez une tisane, vous devez contacter la pharmacie, où le pharmacien peut vous proposer du thé autorisé pour l'allaitement..

Le thé noir est-il possible avec HS?

Les mères HB veillent à l'exhaustivité et à la sécurité de leur nourriture. Il est important pour une femme qui allaite que les aliments ne nuisent pas seulement au bébé, mais favorisent également son développement. Cela vaut également pour les boissons. Et qu'en est-il des bienfaits ou des dangers du thé noir pendant l'allaitement??

Le thé noir est-il destiné aux mères qui allaitent et quelles sont ses propriétés bénéfiques??

Le thé noir a un goût agréable, mais chaque mère se demande si cela nuira au bébé. Parce que tout ce qui entre dans son corps avec de la nourriture entre dans le tube digestif du bébé avec du lait maternel.

La boisson a depuis longtemps gagné en popularité en Russie. Il aide à récupérer, à se remettre du rhume et à se détendre après une journée fatigante. Le thé noir contient environ 300 ingrédients utiles. Plusieurs des plus précieux d'entre eux peuvent être distingués:

  • acide ascorbique et nicotinique;
  • phosphore;
  • le fer;
  • potassium;
  • tanins;
  • huiles essentielles.

Le thé noir a des propriétés bénéfiques:

  • immunité accrue, protection contre les virus, grâce aux antioxydants qui lient les toxines;
  • renforcement des dents et des gencives grâce au fluorure;
  • protection contre la dépression, se débarrasser de la fatigue à l'aide de caféine et de tanin;
  • effet bénéfique sur les niveaux de pression artérielle;
  • renforcer les parois des vaisseaux sanguins grâce à la quercétine, qui est importante pour la prévention des crises cardiaques, ainsi que des accidents vasculaires cérébraux;
  • élimination de l'inflammation du système génito-urinaire;
  • stimuler les fonctions cérébrales, augmenter la capacité à assimiler de nouvelles informations;
  • se débarrasser des maux de tête, des migraines;
  • récupération après un stress sévère;
  • stimulation de la microcirculation sanguine;
  • renforcement des tissus osseux, des articulations;
  • normalisation des intestins, due à la présence de tanins dans le thé.

Pour obtenir une boisson saine, il est recommandé de préparer du thé 15 à 30 minutes avant de le boire..

Les dommages possibles du thé noir avec HS et pourquoi vous ne devriez pas en boire trop?

Avec tous les bienfaits du thé noir, il ne faut pas oublier que le produit contient de la caféine. Chaque 100 grammes de boisson contient 40% de cette substance.

Le thé n'est pas contre-indiqué pour une mère qui allaite, mais il peut être consommé à raison de 1 à 2 tasses par jour. La boisson ne doit pas être forte. Sinon, cela pourrait nuire au bébé. Lors de l'allaitement, le corps du bébé ne reçoit que 1% de la caféine consommée par la mère. Si une femme abuse de la boisson, même quelques pour cent de la nourriture reçue par l'enfant peuvent affecter son bien-être.

De nombreuses femmes utilisent du thé noir dans l'espoir d'améliorer la lactation. Les boissons chaudes peuvent dilater les conduits de lait. Pour cela, du thé, du bouillon ou simplement de l'eau chaude et propre peuvent être utilisés. L'augmentation du débit de lait facilite la tétée du bébé. Mais boire du thé noir pour améliorer la lactation n'est pas conseillé. Contrairement aux idées reçues, l'effet de cette boisson sur la quantité de lait maternel n'a pas été scientifiquement prouvé. Mais cela compense le manque de calcium qui se produit dans le corps d'une femme.

Si une mère utilise du thé de faible concentration en quantité acceptable, utilise un produit de bonne qualité pour faire des feuilles de thé, il ne devrait y avoir aucune conséquence pour le bébé. Une exception est lorsqu'un enfant est sensible à la caféine..

Mais si vous négligez les recommandations pour boire du thé noir pendant l'allaitement, les conséquences suivantes sont possibles:

  1. Troubles du sommeil chez un nourrisson. L'enfant peut devenir agité, maussade et peut se réveiller la nuit. Dans les cas les plus graves, l'insomnie est possible.
  2. Perturbation des systèmes digestif et excréteur. Le vomissement est possible.
  3. Réactions allergiques pouvant être causées non seulement par le thé, mais également par divers additifs.

S'il y a des écarts dans l'état de l'enfant, vous devez arrêter de boire la boisson pendant 5 à 7 jours. À ce moment, vous devez surveiller le bébé. Si son état s'améliore, le thé en était la cause. Il est nécessaire d'arrêter temporairement de l'utiliser. Si l'état de l'enfant reste inchangé, une autre raison doit être recherchée..

Si les nouveau-nés sont intolérants au thé noir, la boisson peut être remplacée par des produits alternatifs:

  • tisanes;
  • décoctions de fruits secs;
  • compotes de pommes;
  • gelée;
  • boisson aux fruits.

Quand commencer à boire du thé noir pendant l'allaitement?

Le thé noir sans additifs est une boisson qui peut être incluse dans le menu d'une mère qui allaite dans le premier mois après la naissance du bébé. Il est nécessaire de l'introduire dans l'alimentation avec prudence..

Il est recommandé de boire d'abord une demi-tasse de thé sans sucre. Tout au long de la journée, vous devez observer l'état de l'enfant. Si rien ne se passe, la quantité de boisson peut être augmentée à 1 à 2 tasses par jour. Boire du thé est recommandé le matin. Boire la boisson le soir peut remonter le moral de la mère et de l'enfant, ce qui gênera leur sommeil réparateur la nuit..

Caractéristiques de l'utilisation du thé noir avec divers additifs pendant la lactation

Des ingrédients supplémentaires sont utilisés pour ajouter une variété de saveurs au thé noir. Mais lors de l'allaitement, la question se pose: une mère qui allaite peut-elle utiliser des suppléments pour préparer une boisson??

citron

Le citron est un agrume, ce qui signifie qu'il peut provoquer des allergies. Ceci est dangereux pour un nouveau-né avec une digestion fragile. Après 6 mois de vie, le corps de l'enfant devient plus résistant à l'action de telles substances. Lorsqu'un bébé atteint l'âge de six mois, une femme qui allaite peut essayer de boire du thé noir au citron.

Sucre

Le thé noir avec du sucre peut être bu par une mère qui allaite dès le premier mois de la vie d'un nouveau-né. Mais ce produit présente des inconvénients. Il doit prendre en compte sa teneur en calories, ce qui réduit les indicateurs d'utilité. De plus, le sucre peut provoquer des coliques chez un enfant..

Le miel est un édulcorant naturel qui a bon goût. Il contient une grande quantité de vitamines et de minéraux. Grâce au miel, le thé acquiert un arôme et des propriétés curatives uniques pour lutter contre le rhume.

Mais malgré tous ses mérites, le produit présente un sérieux inconvénient. Cela provoque des allergies. Par conséquent, les mères qui allaitent se posent une question: est-il possible de boire du thé avec du miel pendant l'allaitement? C'est possible, mais après que l'enfant ait atteint l'âge de trois mois.

Thé au lait

On pensait autrefois que le thé noir au lait pendant l'allaitement avait un effet bénéfique sur la lactation. Aujourd'hui, on sait que ce n'est pas le cas. L'ajout de lait ne fera que modifier le goût de la boisson. Cela n'affectera pas la lactation. Avant d'introduire du thé noir au lait dans l'alimentation de la mère, il est nécessaire de vérifier si l'enfant a une intolérance à ce produit..

Recommandations pour choisir et boire du thé noir pendant l'allaitement

Une mère qui allaite doit prendre soin de sa santé et de sa nutrition. Il est important de choisir des aliments pour assurer le plein développement de l'enfant. Cela vaut également pour les boissons. Lorsque vous choisissez et buvez du thé noir, vous devez respecter les recommandations suivantes:

  • acheter un produit de qualité sans colorants, arômes et autres additifs;
  • consommez une boisson faible;
  • buvez du thé le matin pour gagner en vigueur pendant la journée, ainsi que pour éviter les problèmes de sommeil la nuit;
  • préparer un verre avant de boire. Lors du stockage du thé infusé, des substances nocives se forment.

Attention! Il n'est pas recommandé d'utiliser du thé infusé avec des sachets de thé pendant l'allaitement. Des matières premières de qualité inférieure sont utilisées pour ce produit. De plus, il n'y a aucune information sur la qualité du paquet lui-même..

Le thé noir apaise la soif. De plus, il possède des propriétés bénéfiques. Lorsqu'elle est chaude, cette boisson est parfaite pour la lactation. Mais il ne faut pas oublier que vous pouvez l'utiliser avec modération et uniquement fraîchement préparé.

Thé d'allaitement: avantages et inconvénients

Une femme qui allaite doit constamment reconstituer les réserves de liquide du corps. Sa carence entraîne une diminution de la quantité de lait maternel et une détérioration du bien-être de la mère. Il existe différentes opinions sur le type de boisson à utiliser pour reconstituer les réserves de liquide des mères qui allaitent. Selon l'un d'eux, le meilleur choix est le thé pendant l'allaitement. D'autres insistent sur le fait qu'il est préférable pour une femme de boire de l'eau propre pendant cette période. Essayons de comprendre comment différents types d'alcool affectent le corps d'une mère qui allaite et de son bébé.

Arroser pendant l'allaitement

Aujourd'hui, de nombreux experts en allaitement recommandent aux mères qui allaitent de suivre le bon régime de consommation d'alcool. Ils conseillent à une femme de boire environ 1,5 à 2 litres d'eau propre par jour. L'eau pendant l'allaitement augmente la quantité de liquide libre dans le corps, et donc le lait maternel. De plus, l'eau est un liquide biologiquement actif, à l'aide duquel le déroulement normal de tous les processus physiologiques du corps est assuré. Il en va de même pour la sécrétion de l'hormone prolactine, responsable de la production de lait maternel..

Lors de l'allaitement, l'eau doit être consommée par petites portions de 150 à 200 ml avant chaque repas et chaque tétée du bébé. Il est bon de boire un verre d'eau claire à jeun le matin. Et, bien sûr, il vous suffit de boire de l'eau propre de haute qualité..

Boire du thé pendant la lactation

Quant à savoir si le thé peut être consommé pendant l'allaitement, les opinions des mères qui allaitent diffèrent. Certaines personnes pensent que le thé de toute nature est catégoriquement contre-indiqué pour une femme pendant l'allaitement. D'autres sont convaincus de l'utilité de cette boisson pour la mère et l'enfant. Alors après tout, est-il possible de boire du thé pendant l'allaitement?

La principale raison pour laquelle une mère qui allaite refuse de boire du thé est qu'il contient de la théine. C'est un stimulant similaire à la caféine. Dans la feuille de thé, la théine est associée à la théophylline et au tanin. Le tanin adoucit l'action de la théine, tandis que la théophylline prolonge son effet revigorant. Par conséquent, lors de l'allaitement, le thé peut être consommé, bien qu'en quantité limitée..

Quelques tasses de thé blanc, noir ou vert pendant l'allaitement ne blesseront ni maman ni bébé. Naturellement, ce thé ne doit pas contenir de colorants ou d'arômes artificiels..

Une tasse de thé noir contient deux fois moins de caféine que la même quantité de café. Mais l'effet stimulant du thé dure beaucoup plus longtemps que l'effet du café. Des recherches ont montré que seulement 1% environ du stimulant est absorbé dans le lait maternel. Par conséquent, si une femme qui allaite ne boit pas plus de 700 ml de thé noir par jour, l'effet de la théine sur le bébé est absolument sans danger..

On pense que lors de l'allaitement, le thé avec du lait ajouté peut augmenter considérablement la lactation. Ce fait n'a pas été scientifiquement confirmé. Mais comme toute boisson chaude, le thé peut stimuler l'écoulement du lait maternel avant l'allaitement. Si cela aide une femme qui allaite à établir la lactation, pourquoi ne pas utiliser cette méthode?

Il est recommandé de boire du thé vert pendant l'allaitement en quantité limitée. Cela est dû au fait que par rapport aux autres types de thé, il contient la plus grande quantité de substances qui ont un effet stimulant sur le corps. Mais si l'enfant se sent bien, il n'est pas nécessaire d'abandonner cette merveilleuse boisson..

Le thé vert est riche en nombreuses substances bénéfiques. Mais son principal avantage est la teneur en une grande quantité d'antioxydants. Les antioxydants sont des substances qui neutralisent les radicaux libres, les empêchant d'endommager les membranes cellulaires du corps. De plus, les vitamines et les minéraux contenus dans le thé vert renforcent le système immunitaire et améliorent l'humeur. Certaines mères prennent du thé vert pendant l'allaitement pour améliorer la lactation, en y ajoutant du lait.

Souvent, les mères qui allaitent choisissent le thé blanc pendant l'allaitement. Il est aussi savoureux et sain que le thé noir ou vert, mais il est pratiquement sans caféine..

Chaque mère doit décider de boire du thé, en se concentrant sur le bien-être de l'enfant. Si le bébé commençait à être capricieux, à dormir moins bien, à devenir excitable et agité, il est préférable d'exclure temporairement le thé du régime d'une mère qui allaite..

Les médecins soulignent que dans de nombreux cas, la cause des coliques intestinales chez un bébé peut être une quantité excessive de sucre dans le thé. Dans ce cas, il vous suffit de consommer moins de thé sucré..

Parfois, une mère qui allaite n'a pas assez de lait maternel. Dans de telles situations, les femmes prennent des thés et des boissons lactogoniques spéciaux. Les graines d'anis sont incluses dans presque tous les thés lactogoniques pendant l'allaitement. De plus, la plupart d'entre eux contiennent des graines d'aneth et de cumin..

Souvent, les femmes prennent des tisanes pendant l'allaitement. Par exemple, le thé d'ortie aide à réduire le taux d'hémoglobine dans le sang, l'épuisement du corps. Le thé, qui contient de la mélisse, de l'origan, de la menthe, apaise bien en cas de surcharge nerveuse. L'aneth, les graines de carvi, le fenouil, l'anis dans le thé contribuent à la normalisation de la digestion. Vous devez juste vous rappeler que de nombreuses herbes sont contre-indiquées pour une femme qui allaite (mélilot, aubépine, nerprun, tussilage). Par conséquent, avant de commencer à utiliser une herbe, il est préférable de consulter un médecin.

Café d'allaitement

Plus récemment, tous les pédiatres étaient unanimes sur le fait que le café ne peut pas être consommé pendant l'allaitement. Après tout, une partie de la caféine pénètre dans le corps du bébé avec le lait maternel. L'effet négatif de la caféine sur le corps humain se manifeste par une augmentation de l'excitabilité nerveuse, une excrétion accélérée de liquide, de calcium et de certaines autres substances utiles du corps. De plus, le café est l'un des aliments qui provoquent souvent des réactions allergiques..

Mais les médecins modernes notent que tous les effets négatifs du café ne se manifestent qu'en cas d'abus de cette boisson. Souvent, le café est simplement nécessaire pour qu'une femme qui allaite ressent une poussée d'énergie, pour remonter son humeur. Surtout si, avant la grossesse et l'accouchement, elle était une passionnée de cette boisson..

Pour les femmes qui ne peuvent pas abandonner le café pendant l'allaitement, les experts recommandent de suivre ces règles:

  • essayez de vous abstenir de boire du café au cours des 1 à 3 premiers mois de la vie d'un enfant;
  • vous ne pouvez pas abuser de cette boisson: il est préférable de boire du café tous les 1 à 3 jours;
  • vous devriez essayer de boire une tasse de café juste après avoir nourri votre bébé afin que la teneur en caféine du lait maternel soit minimale à la prochaine tétée;
  • cette boisson doit être bu le matin;
  • tout en buvant du café, il est nécessaire de réduire la consommation d'autres produits contenant de la caféine (thé, chocolat) et d'augmenter la quantité d'eau que vous buvez;
  • il est impératif d'introduire des aliments contenant du calcium dans l'alimentation - fromage cottage, fromage, lait.

Lorsque vous buvez du café, vous devez observer la réaction du bébé. S'il devient de mauvaise humeur, agité, il vaut mieux arrêter de boire cette boisson..

Quel thé et avec quoi une mère qui allaite peut-elle boire

Presque toutes les femmes qui sont récemment devenues mères se posent la question: quel thé est préférable de boire pendant cette période d'allaitement difficile mais agréable. C'est une question vraiment importante car maintenant, une femme est responsable non seulement d'elle-même, mais aussi de son bébé. Et il arrive souvent qu'une jeune maman doive renoncer à sa boisson préférée..

Quel thé peut boire une mère qui allaite

Toute boisson chaude assure l'écoulement du lait dans le sein d'une jeune maman. Ils rendent également le processus d'alimentation lui-même plus efficace: l'écoulement du lait du sein de la femme vers le bébé est plus intense. Par conséquent, boire différents thés en se nourrissant, y compris ceux à base de certaines herbes, n'est pas interdit..

Vous pouvez boire pour une mère qui allaite (sous réserve de dosages):

  • thé blanc et vert;
  • infusions et thés aux herbes vendus en pharmacie pour la lactation;
  • Thé noir.

Important! Tout en buvant une boisson, la mère doit surveiller ses effets sur l'enfant. L'apparition de coliques ou de diathèses chez un bébé peut indiquer qu'il est préférable pour une femme de refuser un type de thé particulier.

blanc

Le thé blanc contient moins de caféine que le thé noir et vert. À cet égard, cette boisson ne présente pratiquement aucun danger pour les femmes qui allaitent. Cependant, vous ne devez pas abuser du thé blanc, la quantité recommandée n'est pas supérieure à 3 tasses par jour. Quelques règles pour les nouvelles mères en buvant du thé blanc:

  1. Sa concentration doit être faible. Pour obtenir une telle boisson, prenez 2 c. infusions pour 1 litre d'eau.
  2. Il est préférable de choisir des variétés à grandes feuilles plutôt que des sachets de thé. Ce dernier comprend généralement de petites feuilles de thé qui sont loin d'être de la plus haute qualité..
  3. Vous devez verser du thé avec de l'eau dont la température est de 70 à 80 degrés. Le temps d'infusion varie, il est généralement de 3 à 5 minutes (mais il peut être plus long).

vert

Le thé vert contient plus de caféine que le thé blanc. L'apport quotidien recommandé de thé vert pour les jeunes mères lors de l'allaitement ne dépasse pas 2 tasses. Nuances d'utilisation:

  1. Il est préférable de ne pas prendre la boisson à jeun, et aussi peu de temps avant le coucher (un verre de thé vert bu tard le soir peut entraîner de l'insomnie).
  2. Le fructose peut être utilisé à la place du sucre.
  3. Le thé doit être préparé selon les recommandations du fabricant. La température de l'eau varie généralement entre 70 et 90 degrés et le temps d'infusion dépend de la variété.

Pour la lactation

Aujourd'hui, les étalages de pharmacie regorgent de nombreux thés différents, dont les fabricants promettent aux femmes une augmentation intensive du volume de lait maternel. La question de l'efficacité de ces frais est controversée. Leurs clients parlent souvent de l'absence du résultat déclaré. Des exemples de thés lactogones sont: Hipp, Humana, Lactafitol, Lactomama, etc. Ce sont tous des complexes à base de plantes médicinales: fenouil, carvi, mélisse, galega, etc. Aussi, pour donner un goût particulier à ces thés, divers additifs sont inclus.

Le plus souvent, ces frais sont vendus en sachets ou en granulés. En règle générale, une contre-indication à l'utilisation de thés spéciaux pour la lactation n'est qu'une allergie aux composants du produit chez une femme qui allaite ou son enfant. Par conséquent, vous pouvez boire de telles boissons (selon les recommandations indiquées sur les emballages), mais vous ne devez pas vous attendre à un miracle (bien que l'auto-hypnose puisse également jouer un rôle important dans l'augmentation de la quantité de lait).

Tisanes

Vous pouvez également préparer vous-même une boisson à base d'herbes. Cependant, dans le même temps, il est extrêmement important pour les jeunes mères d'aborder le choix des plantes médicinales, car certains d'entre eux ne sont pas recommandés pour l'allaitement. Vous pouvez préparer du thé avec de l'ortie ou du fenouil. Les recettes de ces tisanes sont simples, il ne faut donc pas longtemps pour préparer des boissons. Mais les thés à la sauge ou à la menthe poivrée sont contre-indiqués pour les femmes qui souhaitent encore nourrir leur bébé avec du lait maternel. Souvent, ces boissons sont utilisées pour réduire et arrêter complètement la lactation..

Remarque! Les herbes sont souvent de puissants allergènes, vous devriez donc commencer à prendre des tisanes avec quelques cuillères. Si la mère et l'enfant ne présentent pas de symptômes allergiques (éruption cutanée, écoulement nasal, toux, etc.), l'utilisation de boissons à base de plantes peut être poursuivie, en augmentant progressivement le volume à 1 à 2 tasses par jour.

Le noir

Le thé noir pour les mères qui allaitent est moins souvent recommandé que les boissons ci-dessus. Tout dépend de la teneur en caféine relativement élevée. Malgré cela, le thé noir peut être pris en respectant plusieurs règles:

  1. La dose maximale recommandée pour les nouvelles mères est de 1 tasse par jour. La fréquence de consommation de thé peut être augmentée en brassant du thé faible et très faible..
  2. Il n'est pas souhaitable de le prendre à jeun et avant le coucher..

Beaucoup de gens aiment le thé noir non seulement pour son goût, mais aussi pour ses propriétés bénéfiques. Par conséquent, il n'est souvent pas facile pour les femmes qui allaitent de refuser cette boisson. Cependant, pendant la période de lactation, il doit être utilisé avec le plus grand soin, car il, pénétrant dans le corps du bébé avec le lait maternel, provoque souvent des troubles digestifs chez l'enfant.

Que peut-on ajouter au thé pour les mères allaitantes

Les additifs les plus courants à divers thés dans l'immensité de notre patrie sont le sucre, le citron, le lait. Puis-je ajouter ces aliments pendant l'allaitement??

Sucre

Les jeunes mères peuvent prendre 1 à 2 tasses de thé par jour avec 1 c. sucre par tasse. Cependant, comme dans d'autres cas, la réaction du bébé est ici importante. Si un enfant devient agité, ne dort pas bien, etc., cela peut indiquer que le thé sucré l'affecte négativement..

Pour comprendre cela, il suffit d'exclure le sucre de la boisson. Si, après cela, l'état du bébé est revenu à la normale, cela signifie que le sucre granulé était la cause de l'inquiétude. Dans ce cas, le sucre habituel peut être remplacé par du fructose (il faut garder à l'esprit qu'il est plus sucré). Cet édulcorant ne provoque pratiquement pas de troubles intestinaux chez le bébé..

citron

Ce fruit brillant est un allergène puissant, vous devez donc être très prudent lorsque vous l'ajoutez au thé. Si une femme enceinte a consommé du citron, le nouveau-né n'aura probablement pas d'allergie aux agrumes. Dans tous les cas, vous devez d'abord ajouter une petite tranche de citron au thé. Si l'enfant ne présente pas de symptômes négatifs, il n'est pas interdit aux femmes qui allaitent de boire une telle boisson..

Lait

Contrairement à la croyance populaire, le thé au lait n'augmente pas le volume de lait dans le sein d'une femme. Une telle boisson, comme d'autres liquides chauds, ne contribue qu'à une meilleure «poussée» du lait maternel. Dans le même temps, les produits laitiers (crème, lait) ajoutés au thé peuvent également provoquer des coliques et une réaction allergique chez le bébé. Par conséquent, les mères qui allaitent peuvent boire du thé avec l'ajout de lait, mais avec précaution.

Boire des thés aromatisés et non naturels pendant la phase d'alimentation n'est pas recommandé. Il est également préférable d'abandonner l'hibiscus..

Ce que les femmes peuvent boire pendant la période d'allaitement et en quelles quantités est décrit dans la vidéo suivante:

Les femmes qui allaitent ne doivent pas se pousser dans le cadre diététique le plus strict. L'essentiel est de boire du thé selon les recommandations, les principales parmi lesquelles, bien sûr, sont médicales. Les boissons chaudes assurent non seulement l'écoulement du lait, mais améliorent également l'état émotionnel de la femme, ce qui est très important lors de l'allaitement..

Thés et herbes pour l'allaitement: que vous pouvez boire et qui sont interdits

Articles d'experts médicaux

Pendant la période d'allaitement, les femmes sont obligées de se limiter non seulement à la nourriture, mais aussi aux boissons. L'eau gazeuse, certains jus et l'alcool sont strictement interdits. Vous devez également utiliser les thés et les herbes avec prudence lors de l'allaitement. Il existe un certain nombre de plantes autorisées car elles ont un effet bénéfique sur le corps féminin..

Beaucoup se demandent s'il est possible pour une mère qui allaite de boire des tisanes. Il est impossible de nommer une plante absolument sûre. Toute herbe peut provoquer une réaction allergique chez un enfant ou une mère. Une consommation modérée aidera à éviter des conséquences désagréables. Il est également recommandé de consulter un spécialiste avant de prendre.

Est-il possible de boire des cynorrhodons pour les mères allaitantes?

Les remèdes populaires sont beaucoup plus sûrs que les médicaments pendant l'allaitement. Pendant cette période, il est recommandé d'utiliser des décoctions et des thés de rose musquée. La plante contient une grande quantité d'acide citrique et malique, de vitamines, de carotène, de micro-éléments qui aident à renforcer le système immunitaire de maman et bébé.

Une question assez importante est de savoir s'il est possible pour une mère qui allaite de boire une infusion d'églantier. C'est même nécessaire, car l'utilisation quotidienne du bouillon augmente la lactation, régule l'équilibre hormonal. Malgré sa liste impressionnante d'avantages, la plante est considérée comme un allergène assez puissant. Par conséquent, si un enfant a une allergie sous forme d'éruptions cutanées ou de troubles intestinaux, vous devez arrêter de prendre.

Pour que les décoctions d'églantier n'apportent que des avantages, vous devez apprendre à les cuisiner correctement:

  • cela vaut la peine d'arrêter de faire bouillir. Cette méthode de cuisson tue une grande quantité de nutriments;
  • pour infuser du thé, il vaut mieux prendre un grand thermos;
  • les mères allaitantes ne devraient utiliser que des baies éprouvées qu'elles ont récoltées. Il est difficile de parler des avantages d'une rose musquée en pharmacie;
  • 4 cuillères à soupe l. les baies d'églantier sont versées avec 1 litre d'eau. Il doit être infusé pendant environ 10 à 12 heures;
  • si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter une petite quantité de sucre.

Une mère qui allaite peut-elle boire du bouillon d'églantier? Une décoction de la racine de la plante contient de nombreuses substances utiles et en même temps n'est pas un allergène aussi puissant. Les racines doivent être lavées, séchées et hachées. Pour 1 verre d'eau, utilisez environ 1 cuillère à soupe de racines. Le bouillon doit être bouilli pendant environ 20 minutes et filtré..

La dose quotidienne au stade initial est d'environ 100 ml. Pendant cette période, il est nécessaire de surveiller la réaction du corps de l'enfant. S'il n'y a pas de réactions allergiques, la dose peut être progressivement augmentée jusqu'à un litre de boisson par jour.

Une mère qui allaite peut-elle boire de la camomille?

Les infusions et décoctions de camomille aident à se débarrasser des troubles digestifs et améliorent considérablement le bien-être de la mère et de l'enfant qui allaitent. En outre, la plante empêche le développement de diverses maladies:

  • rhumes. La camomille ayant des propriétés antiseptiques, elle aide à lutter contre la toux, la pharyngite, les maux de gorge. Ceci est très important car la liste des médicaments qui peuvent être pris pendant l'allaitement est très petite;
  • problèmes dermatologiques. Pendant cette période, des fissures et des plaies peuvent apparaître sur les mamelons des mères qui allaitent, ce qui provoque une gêne. Une décoction de camomille aide à prévenir leur formation et leur guérison;
  • insomnie et augmentation de l'excitabilité nerveuse. Le thé à la camomille ramènera la mère à un sommeil profond et calme, aidera le bébé à se détendre pendant la période de croissance des dents;
  • coliques et diarrhée. La plante élimine les symptômes désagréables non seulement pour la mère, mais aussi pour le bébé.

Pour éviter l'apparition d'allergies, il est nécessaire de commencer à le prendre avec une petite quantité, après avoir consulté votre médecin. La camomille doit être prise avec prudence si maman boit un peu de lait (une fois par jour en cas de besoin urgent).

La plante peut être récoltée et séchée par vous-même, ou vous pouvez acheter de la camomille emballée à la pharmacie. Avant d'utiliser le bouillon, il doit être soigneusement filtré. Il est préférable de préparer une nouvelle portion à chaque fois. Si cela n'est pas possible, le thé fini doit être conservé dans un thermos..

Est-il possible de boire de la menthe pour une mère qui allaite?

À ce jour, les experts ne sont pas parvenus à une seule décision. La plupart affirment qu'il vaut mieux oublier le thé à la menthe poivrée pendant l'allaitement. Le fait est que cela aide à arrêter l'écoulement du lait. Par conséquent, il est pris afin d'arrêter complètement la lactation..

Cependant, on pense que la menthe, au contraire, contribue à augmenter la quantité de lait. Ici, n'oubliez pas qu'il y a du myta frisé et du poivre. Ils ont des effets différents sur le corps..

Une consommation modérée de la plante contribue à:

  • destruction de microbes et de bactéries nocifs;
  • améliorer l'état du système nerveux;
  • prévention de la migraine;
  • normalisation du tractus gastro-intestinal.

La menthe frisée est considérée comme l'option la plus sûre et la carvone qu'elle contient améliore la lactation. La principale chose à retenir est que toutes les tisanes doivent être consommées avec modération. Ensuite, ils renforceront le corps et n'auront pas d'effet négatif sur celui-ci..

Une mère qui allaite peut-elle boire du thé d'Ivan?

On sait que pendant l'allaitement, il est conseillé aux mères de boire plus de liquides, car cela améliore la lactation. Pour que le lait soit saturé de substances utiles, des tisanes et des décoctions doivent être incluses dans l'alimentation. Une attention particulière peut être portée au thé Ivan. La plante est unique dans sa composition. Il contient de la vitamine C, du fer, des acides aminés, du tanin, du carotène. L'utilisation quotidienne élimine les toxines du corps et améliore le métabolisme.

Pour préparer une boisson, vous avez besoin d'une cuillère à café d'une plante séchée pour un verre d'eau bouillante. Il est infusé pendant 20-25 minutes. Cette infusion améliorera non seulement la lactation, mais soulagera également le bébé des coliques.

Les experts recommandent de collecter et de sécher la plante vous-même. Mais ce n'est pas toujours possible. Par conséquent, vous pouvez acheter du thé Ivan à la pharmacie..

Pour éviter les effets secondaires, vous devez commencer à prendre une décoction ou une perfusion en petites portions et surveiller attentivement les changements dans votre corps et la réaction de l'enfant. En cas d'allergies ou de troubles intestinaux, il est préférable d'arrêter d'utiliser.

Il n'est pas non plus recommandé d'ajouter du sucre à la boisson. Si l'enfant tolère bien le miel, vous pouvez l'utiliser pour sucrer le thé. Il est nécessaire de s'assurer que le bouillon n'est pas très fort, car il peut provoquer de la somnolence. Il est conseillé de ne pas boire plus de 700 millilitres de boisson par jour..

Est-il possible de boire de l'agripaume pour une mère qui allaite?

Indications d'utilisation de l'agripaume pendant l'allaitement:

  1. Insomnie et irritabilité. Ces problèmes affectent souvent les femmes après l'accouchement. Le manque fréquent de sommeil entraîne des perturbations du fonctionnement du système nerveux et nuit à l'humeur et au bien-être de la mère qui allaite. Motherwort améliore l'humeur, normalise le sommeil et revigore;
  2. Hypertension artérielle;
  3. Tachycardie;
  4. Perturbations de la lactation dues à une tension nerveuse.

Motherwort est disponible sous forme de teinture. Cependant, il est recommandé aux mères qui allaitent car il contient une grande quantité d'alcool. L'option la plus appropriée est les sachets de thé.

Il ne faut pas longtemps pour préparer un verre. Il suffit de verser de l'eau bouillante dessus. Il est recommandé de boire deux tasses de thé d'agripaume par jour, matin et soir.

Une mère qui allaite peut-elle boire du thym?

Le thym est considéré comme l'une des plantes les plus bénéfiques et disponibles. En raison du fait qu'il ne contient pas de composés et de substances chimiques agressifs, il est pratiquement sans danger pour les nouveau-nés. La seule contre-indication est l'intolérance individuelle..

Le thym regorge d'acides utiles: oléanolique, caféique, quinquina, ursolique. Il contient également de nombreuses huiles essentielles. Le bouillon aide à lutter contre les infections virales et bactériennes, à lutter contre la formation excessive de gaz, à la fois chez la mère et le bébé, soulage les spasmes.

Puisque la plante contient du thymol, elle a des propriétés antibactériennes. Si une mère qui allaite a des problèmes de lactation, vous devriez utiliser du thé au thym. Il améliore la production de lait.

Pour préparer une boisson, vous aurez besoin de deux cuillères à soupe de thé nature (noir) et d'une cuillère à café d'herbes. Le mélange doit être rempli de 350 ml d'eau bouillante. Le thé est infusé pendant environ une demi-heure.

L'infusion est préparée à partir de 0,5 litre d'eau bouillante et 2,5 cuillères à café de la plante durcie. Pour l'infusion, il est préférable de prendre un thermos ou des plats en céramique. Après 2 à 30 minutes, la boisson peut être filtrée et prise.

Est-il possible de boire du tilleul, du thé de tilleul pour une mère qui allaite?

Selon les experts, le thé de tilleul aide à augmenter la quantité de lait maternel. Pour sa préparation, il est préférable d'acheter les feuilles sèches en pharmacie. Avant leur mise en vente, les matières premières subissent un nettoyage spécial. Le tilleul est un arbre qui pousse à côté de la route, ses feuilles absorbent donc beaucoup de gaz d'échappement et de poussière. Il vaut mieux ne pas les récolter vous-même..

En plus d'avoir un effet positif sur le processus de production laitière, le tilleul aide à lutter contre le rhume. Il doit être infusé dans une tasse en céramique. Pour une portion, vous aurez besoin de 200 ml d'eau bouillante et 1 cuillère à café de feuilles sèches. Couvrir la vaisselle et laisser reposer 15-20 minutes. Il est recommandé de ne pas boire plus de trois tasses de thé de tilleul par jour..

Le tilleul ne contient aucune substance pouvant provoquer des allergies. Par conséquent, la plante est sans danger pour les bébés..

Est-il possible de boire de la mélisse pour les mères allaitantes?

En raison de son effet sur le corps, la mélisse est considérée comme une plante «femelle». Il normalise le cycle menstruel et les hormones, aide à se débarrasser de l'insomnie et normalise le système nerveux. La consommation de l'herbe pendant l'allaitement contribue à la production de quantités adéquates de lait maternel.

L'herbe parfumée contient une grande quantité de substances vitales utiles pour le corps du bébé et de la mère. De nombreuses femmes souffrent de dépression post-partum. Boire du thé à la mélisse tous les jours peut aider à soulager l'anxiété et l'irritabilité..

Pour préparer une boisson pour améliorer la lactation, des feuilles de mélisse séchées sont utilisées. La température de l'eau ne doit pas dépasser 90 °. Dans un verre d'eau, vous devez prendre une cuillère à soupe de l'herbe. Le thé chaud se consomme une heure après un repas, de préférence pas très chaud. L'apport quotidien recommandé est de 1 tasse. Vous pouvez également ajouter du gingembre, de la rose musquée ou du citron à la boisson..

Malgré le grand nombre de propriétés utiles, vous devriez prendre une boisson à la mélisse par étapes. Vous devez commencer par une petite portion. Si l'enfant n'a pas d'allergie, vous pouvez augmenter progressivement la portion à une tasse..

Une mère qui allaite peut-elle boire de l'avoine?

La médecine traditionnelle est entrée avec confiance dans la vie des gens modernes. Dans la plupart des cas, ils sont beaucoup plus sûrs que les médicaments et surprennent par leur efficacité. Cela s'applique également à toutes les flocons d'avoine bien connus..

Pendant l'allaitement, beaucoup recommandent de boire une décoction d'avoine. La plante regorge de vitamines et de minéraux utiles qui ont un effet positif sur le corps des mères et des bébés..

Le bouillon est préparé dans du lait (1 litre - un verre d'avoine). Vous pouvez ajouter du beurre ou un peu de miel à la boisson. Il est recommandé de boire un verre par jour, en le divisant en plusieurs doses. Utilisez du lait d'avoine pour améliorer la lactation.

Une boisson à base de grains d'avoine a un effet positif sur le corps fragile du bébé. Est-il:

  • renforce les fonctions de protection;
  • normalise le travail du tractus gastro-intestinal;
  • aide à se débarrasser de la diathèse;
  • indispensable dans la lutte contre la bronchite.

Malgré de nombreuses propriétés positives, la plante présente un certain nombre de contre-indications. Il vaut la peine d'arrêter une boisson à l'avoine avec une pression artérielle basse, une insuffisance rénale ou cardiovasculaire, une acidité élevée ou une hypersensibilité.

Est-il possible de boire de l'origan pour une mère qui allaite?

L'origan s'est imposé comme un remède très efficace pour la prévention et le traitement de diverses maladies. Pendant l'allaitement, utilisez-le pour améliorer la lactation. En outre, la plante aide à se débarrasser des douleurs intenses pendant la menstruation, aide à normaliser le cycle..

Si une femme est confrontée à un problème de pénurie de lait, elle doit faire attention à l'alimentation quotidienne et la compléter avec des produits qui améliorent la lactation. Pour que le bébé se développe correctement et que son corps puisse résister à divers virus, il a besoin de lait maternel.

Le thé d'origan aidera à résoudre le problème. Vous devez le prendre jusqu'à ce que la lactation soit établie..

Pour préparer une boisson, vous devez verser 1 cuillère à café d'origan sec avec un verre d'eau bouillante et laisser reposer 15 à 20 minutes. Après la perfusion est filtrée. Il doit être pris 30 à 40 minutes avant de nourrir le bébé, pas plus de deux fois par jour.

Avant de commencer à boire du thé à l'origan, il est préférable de consulter votre médecin. Puisque la plante peut provoquer une réaction allergique chez les bébés.

Est-il possible pour une mère qui allaite de boire du bouillon de millet?

Le millet est frappant par sa riche composition chimique. Il améliore la fonction cérébrale, soulage le corps des toxines, des excès de liquide et des toxines. De plus, les céréales sont considérées comme hypoallergéniques, elles ne provoquent pas de réactions allergiques..

Il existe de nombreuses recettes à base de millet qui favorisent la perte de poids, nettoient les reins des pierres et du sable, aident à guérir la cystite et d'autres pathologies du système génito-urinaire..

Pendant l'allaitement, le bouillon de millet est utilisé pour améliorer la production de lait. De plus, le millet prévient le vieillissement et normalise la pression artérielle..

Pour préparer le bouillon, utilisez uniquement des céréales fraîches. Il se distingue par une couleur jaune vif..

Une mère qui allaite peut-elle boire du thé vert?

Cette question inquiète de nombreuses nouvelles mamans. Comme ils surveillent leur alimentation avec une responsabilité particulière, ils doivent sélectionner avec soin des boissons qui ne nuiront pas au nouveau-né..

Le thé de haute qualité est un bon antioxydant, tonifie et normalise le métabolisme. De plus, il aide maman à remettre le corps dans sa forme d'origine. Pour ce faire, il suffit de boire deux ou trois tasses de thé faible par jour..

En cas de consommation excessive, l'enfant peut éprouver des troubles du sommeil. Les premiers jours doivent être suivis. Si aucun changement n'apparaît, vous pouvez continuer à boire du thé vert..

Certaines mamans pensent que le thé au lait améliore la lactation. En fait, il n'y a aucune preuve scientifique à ce jour..

Une mère qui allaite peut-elle boire du thé noir?

Il y a plusieurs fausses opinions sur le thé noir à la fois. Tout d'abord, il vaut la peine de comprendre que par le lait, l'enfant ne pénètre dans le corps qu'une petite quantité de ce que la mère boit ou mange. Par conséquent, il est impossible de dire avec une certitude absolue que le thé noir est strictement interdit..

L'opinion sur la combinaison de thé et de lait est également erronée. Ce mélange n'interfère pas avec la production de lait maternel. Si la mère aime le thé et que le bébé n'a pas de réaction sous forme d'insomnie, d'irritabilité ou de troubles digestifs, elle peut continuer à boire sa boisson préférée en toute sécurité..

Pendant la période d'alimentation, il n'est pas nécessaire d'abandonner les tisanes et les décoctions saines. Il suffit de les introduire progressivement par petites portions et de surveiller attentivement la réaction du corps de votre bébé.

Herbes dont l'utilisation est interdite pendant l'allaitement

Parmi les plantes utiles, il y a celles qui ont un impact négatif sur le développement et la santé du bébé. Il vaut mieux les oublier pendant l'allaitement. L'utilisation de thés et de décoctions préparés à partir de ces plantes peut entraîner des conséquences irréparables..

Est-il possible de boire du millepertuis pour une mère qui allaite?

Le millepertuis est composé de substances biologiquement actives, d'huiles essentielles, de vitamines et d'acide ascorbique. La plante a un effet bénéfique sur le corps. Aide à faire face à diverses maladies infectieuses, insomnie, arthrite. De plus, les décoctions de millepertuis améliorent l'humeur, combattent la dépression et l'insomnie..

Cependant, la boisson a un certain nombre de contre-indications. Y compris la grossesse et l'allaitement. En plus des nutriments, la plante contient également des éléments toxiques. Avec le lait maternel, ils peuvent pénétrer dans le corps fragile du bébé et provoquer des dysfonctionnements du système digestif ou respiratoire. De plus, prendre une décoction de millepertuis peut provoquer des violations du développement intellectuel..

Il est à noter que la plante a un goût amer spécifique, ce qui signifie qu'elle modifie également le goût du lait maternel. En conséquence, le bébé peut complètement abandonner le sein..

Pendant la lactation, la plante peut être utilisée exclusivement pour un usage externe..

Est-il possible de boire un sac de berger pour une mère qui allaite?

Depuis longtemps, les gens savent que la bourse du berger a un puissant effet vasodilatateur, anti-inflammatoire, hémostatique, diurétique et cicatrisant..

S'il devient nécessaire de recourir à un traitement avec une bourse de berger, la lactation doit être suspendue. Les décoctions à base de cette plante affectent le développement intellectuel et physique de l'enfant..

Est-il possible de boire de l'élécampane pour une mère qui allaite?

En médecine traditionnelle, la plante est utilisée pour traiter les maladies des systèmes génito-urinaire, respiratoire et digestif. Elecampane contient des substances utiles qui font face à diverses pathologies. Cependant, ils constituent une menace directe pour les nourrissons..

Les composants végétaux peuvent avoir un effet négatif sur la lactation. Ils provoquent l'arrêt de la production de lait maternel, peuvent affecter son goût. La prise de décoctions et de tisanes à l'élécampane est possible, si nécessaire, d'interrompre brutalement l'allaitement. Mais seulement après avoir consulté un médecin.

Les substances contenues dans la plante peuvent affecter le corps du bébé et provoquer un certain nombre de problèmes..

Boire différents types de thé pendant l'allaitement

Bonjour chers parents. Chaque maman sait que pendant l'allaitement, vous devez boire jusqu'à deux litres de liquide. Il n'est pas surprenant qu'un tiers des boissons soit du thé, un autre tiers des compotes et des jus de fruits et le dernier de l'eau. Cependant, certaines jeunes mères doutent qu'il soit possible de boire du thé pendant l'allaitement ou non. Ils commencent également à s'intéresser à la question, si possible, du type de boisson à privilégier, de la quantité que vous pouvez boire et de la manière de préparer correctement. Cet article rassemble les réponses à toutes ces questions..

Thé et lactation

Les jeunes mères peuvent avoir un problème très controversé à propos de la consommation de thé pendant la période d'allaitement. Certains pensent qu'une telle boisson est capable d'augmenter le volume de lait produit. D'autres considèrent que cet avantage est moins important et excluent le thé de leur alimentation en raison du fait qu'il contient de la caféine. Il y a un tel moment, le thé contient une substance active telle que la caféine, mais sa teneur est plusieurs fois inférieure à celle du café.

De plus, une telle boisson a une composition riche et utile qui, si les recommandations sont correctement suivies et non abusées, profite à la fois à la santé de la mère et de l'enfant. Quant à l'opinion sur l'augmentation de la lactation, il a déjà été prouvé qu'elle est fausse..

Avec l'utilisation correcte de tout thé chaud, l'expansion des canaux des glandes mammaires est stimulée, grâce à quoi le flux de lait est accéléré et pénètre mieux dans le corps du bébé pendant l'acte de succion. N'oubliez pas l'effet revigorant du thé, qui est important lorsque vous avez des nuits blanches dans votre vie..

Sur cette base, il devient clair que maman peut boire du thé en quantités limitées, alors qu'il est nécessaire de le choisir correctement, de le préparer et de le boire. Ensuite, non seulement vous ne nuirez pas au corps, mais vous en profiterez également..

Quel thé boire pendant l'allaitement

Il est important de choisir le thé le mieux accepté par la mère et le bébé. Pour commencer, maman peut se familiariser avec les options de cette boisson, découvrir les inconvénients et les avantages de chacune. Et alors seulement, faites un choix pour vous-même et essayez de l'introduire dans votre alimentation. L'essentiel est que la boisson soit fabriquée à partir d'un produit de qualité, consommé tiède, de préférence une demi-heure avant le repas, et non bu plus de deux tasses de thé par jour.

Les thés suivants peuvent entrer dans l'alimentation de la mère:

  1. blanc.
  2. vert.
  3. Le noir.
  4. À base de plantes.

Nous vous recommandons également de lire les articles suivants:

Une femme peut ne pas se limiter uniquement au thé noir ou, par exemple, au thé vert. Cependant, elle devrait introduire progressivement le thé dans son alimentation, et d'abord habituer le petit à un seul type de boisson, puis seulement à un autre. Et puis maman peut facilement alterner ses boissons..

J'ai commencé avec du thé noir. J'ai préparé une boisson faible quand mon fils avait trois mois. Bien sûr, j'ai commencé avec de très petits volumes. J'ai complètement refusé le thé vert en raison du fait que j'ai une hypotension. Quand mon fils avait 4 mois, elle a commencé à ajouter progressivement du lait au thé noir. Et quand il avait 5 mois, j'ai appris l'existence du thé blanc (je n'en avais pas entendu parler auparavant). J'ai découvert ses propriétés et sa composition et j'ai commencé à en boire plus que du noir. J'aime aussi les tisanes, j'ai commencé à les essayer aussi à partir de trois mois, mais deux semaines après être entré en noir. J'ai particulièrement aimé le thé à base de feuilles de framboisier. Mon enfant a pris toutes ces boissons ok.

blanc

Une telle boisson est la plus sûre en raison de la teneur réduite en caféine (5% pour 100 grammes de produit) et d'autres substances actives dans sa composition. Par conséquent, la plupart des mères qui connaissent cela donnent leur préférence à cette boisson particulière. Cependant, il ne doit pas non plus être bu en grande quantité. La portion maximale de ce thé est de trois tasses par jour..

Mais n'oubliez pas que même une boisson aussi apparemment inoffensive doit d'abord être introduite en petites portions et suivre certaines règles:

  1. Choisissez un produit de qualité, sans arômes ni saveurs ajoutés.
  2. Vous ne devez pas ajouter de sucre à une telle boisson, il est préférable d'utiliser du miel. N'oubliez pas qu'à des températures élevées, il perd toutes ses propriétés curatives..
  3. Il est nécessaire de brasser littéralement deux cuillères à café par litre d'eau..
  4. Versez les feuilles de thé avec de l'eau chaude (80 degrés, pas plus).
  5. Le thé doit être infusé dans un récipient fermé pendant 10 minutes.

vert

Cette boisson contient déjà une plus grande quantité de caféine (il y en a 20% pour 100 grammes de produit), cependant, elle est considérée comme plus sûre que le noir. Cette boisson a tout un complexe de vitamines, une teneur élevée en minéraux et est un antioxydant puissant. Mais n'oubliez pas qu'il est capable d'abaisser la tension artérielle et de stimuler la perte de poids. Par conséquent, il doit être introduit très soigneusement dans votre alimentation. Et ne buvez pas si vous avez déjà reçu un diagnostic d'hypotension ou si vous portez maintenant un bébé.

De plus, les directives suivantes doivent être suivies:

  1. Il est interdit de boire du thé à jeun.
  2. Ajoutez du miel au thé au lieu du sucre ou ne le sucrez pas du tout.
  3. Il est interdit de verser de l'eau bouillante sur les feuilles de thé, donc toutes les propriétés précieuses de ce produit sont perdues..
  4. Il en coûte autant de temps à préparer qu'il en faut pour obtenir une saveur particulière. Moins vous en préparez, plus la teneur en caféine de la boisson est faible. N'oubliez pas qu'avec un brassage prolongé, la boisson acquiert un goût amer..
  5. Il est permis de boire deux tasses de thé vert par jour.

Le noir

Cette boisson a une teneur élevée en vitamines, en particulier des représentants du groupe B, de la vitamine A, de l'ascorbique et de la niacine; des minéraux tels que le fer, le calcium et le phosphore. Cependant, ce thé a la teneur en caféine la plus élevée de tous les autres thés. 100 grammes du produit représentent 40%. Par conséquent, son utilisation doit être minimisée dans votre alimentation et respecter les règles suivantes:

  1. La quantité maximale bue par coup est d'une tasse.
  2. Il est contre-indiqué de boire ce thé à jeun et deux heures avant d'aller au lit..
  3. Au début, il vaut la peine d'introduire une boisson pure sans ajouter de lait ou de citron.
  4. Essayez de ne pas ajouter de sucre au thé noir.
  5. Il est préférable de préparer un thé faible pour réduire la concentration de caféine..

Et, bien sûr, n'oubliez pas que seul un produit de haute qualité convient à une mère qui allaite, sans l'ajout de toutes sortes d'additifs chimiques. Et vous devez utiliser du thé en feuilles, pas des sachets de thé. Après tout, il n'est même pas près de voir ce qui y a été ajouté. Et pour l'enfant, il faut prendre le meilleur.

À base de plantes

Ces boissons sont les moins dangereuses en raison de l'absence totale de caféine. Cependant, les herbes provoquent souvent des réactions allergiques, de plus, elles peuvent être contre-indiquées en présence de l'une ou l'autre maladie. Par conséquent, si vous décidez vous-même que la tisane est la meilleure option, consultez d'abord votre médecin avant de vous attarder sur une plante en particulier..

Et voici une liste d'herbes catégoriquement contre-indiquées pour l'allaitement: mère et belle-mère, éphédra, absinthe, aloès, nerprun, réglisse, étoile d'anis, ginseng, élécampane, séné, valériane, racine d'angélique, racine de rhubarbe. De plus, on pense que la menthe peut sérieusement réduire la lactation, elle est même utilisée pour arrêter l'allaitement..

Les plus précieuses sont les herbes suivantes: gingembre, cynorrhodon, feuilles de framboisier, citronnelle.

Thés prêts pour stimuler la lactation

Vous pouvez acheter des thés spécialement formulés en pharmacie ou en magasin qui stimulent la lactation. Cependant, vous devez savoir que lors de l'utilisation d'un tel produit, il existe à la fois des avantages et des inconvénients..

La qualité la plus précieuse de ces boissons est considérée comme une augmentation du volume de lait produit, bien que vous trouverez des femmes qui disent que cela n'a pas cet effet, mais simplement, comme toutes les boissons chaudes, dilate les conduits des glandes mammaires, accélérant ainsi la sortie du lait. Et l'inconvénient est que ces thés contiennent toutes sortes de stabilisants, de conservateurs et peuvent inclure des arômes. De plus, ce thé est généralement granuleux, ce qui signifie qu'il a subi des traitements chimiques et thermiques répétés. Par conséquent, il pourrait perdre toutes ses précieuses propriétés.

Donc, c'est à toi de choisir. Vaut-il la peine de privilégier une telle boisson ou vaut-il mieux simplement boire une quantité suffisante de boisson chaude?.

Nous buvons du thé correctement

Il est très important de savoir comment choisir et préparer le bon thé. Par conséquent, je vous propose les lignes directrices suivantes:

  1. Utilisez des boissons feuillues plutôt que des boissons emballées. En règle générale, ces «sacs» contiennent des thés de mauvaise qualité.
  2. Évitez les boissons avec des saveurs et des saveurs ajoutées (ce sont des produits chimiques inutiles), ainsi que des morceaux de fruits secs (peuvent agir comme un allergène distinct).
  3. Si vous utilisez des boissons aux herbes, il est préférable de récupérer les composants vous-même ou d'acheter leurs honoraires à la pharmacie. Lorsque vous achetez sur le marché, vous ne pouvez pas être absolument sûr que ces plantes n'ont pas poussé dans des endroits où s'accumulent des gaz ou d'autres émissions chimiques..
  4. Il n'est pas nécessaire d'ajouter du sucre au thé, il est préférable de le remplacer par des produits contenant du fructose, comme le miel. Mais c'est à condition que cela ne provoque pas d'allergies chez le bébé.
  5. Boire une boisson exceptionnellement chaude. Le chaud et le froid nuiront au processus de digestion et, par conséquent, les substances précieuses seront moins absorbées par le corps.
  6. Ne mangez que des produits fraîchement préparés.

Vous savez maintenant que le thé est autorisé à boire pendant la période post-partum, lorsqu'une femme allaite son bébé. L'essentiel est de ne pas abuser de la boisson et de choisir exactement le type idéal pour maman et bébé. Si une femme décide d'introduire le thé dans son alimentation, elle doit étudier en détail les propriétés précieuses de la boisson qu'elle a choisie et en quoi elle peut nuire. Il est également important de connaître et de suivre les recommandations pour son utilisation. Bien sûr, les thés n'affecteront pas l'augmentation du volume de lactation, mais ils aideront à augmenter le débit de lait et à faciliter l'accès du bébé. Et grâce à leurs propriétés précieuses, ils renforceront votre corps et l'enrichiront de substances précieuses. L'essentiel est que les miettes ne présentent pas d'allergies.

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Comment choisir et porter une attelle post-partum

Nouveau née

Ce que c'estL'appareil ressemble à une large ceinture élastique avec un insert épaissi sur le ventre.Le bandage post-partum aide à corriger la silhouette.

Nez froid et qui coule chez une femme comme signe de grossesse précoce: pourquoi la congestion nasale apparaît avant le retard?

Accouchement

Suspectant une grossesse, une femme achète un test dans une pharmacie pour s'assurer qu'elle se trouve dans une «position intéressante».

Bananes pendant la grossesse

Nutrition

La grossesse change une femme non seulement de manière externe, elle affecte bizarrement les besoins internes du corps. Manger pour deux, une femme est obligée d'ajuster son alimentation pour ne pas nuire au fœtus.

Priver chez la femme enceinte: rose, pityriasis et autres types, effets sur le fœtus et traitement

Infertilité

Les femmes enceintes s'inquiètent souvent pour de petites choses, mais l'apparition d'éruptions cutanées est une raison sérieuse pour une visite chez le médecin.