Principal / Analyses

Pouvez-vous manger du melon pendant la grossesse?

Le melon est un fruit au goût et à l'arôme agréables, apprécié des personnes de tous âges. Les femmes enceintes sont heureuses de le manger. Quels sont les avantages et les inconvénients de ce produit pour les femmes enceintes, nous analyserons dans l'article.

  • Avantages pour la santé du melon, composition et valeur nutritionnelle
  • Est-ce possible pour le melon enceinte, comment le melon est-il utile pendant la grossesse?
  • Dommages possibles, contre-indications, précautions
  • Règles pour manger du melon pendant la grossesse
  • Comment choisir le bon melon

Avantages pour la santé du melon, composition et valeur nutritionnelle

Les propriétés bénéfiques du melon ont été discutées depuis l'Antiquité. Le manger dans les aliments a un effet bénéfique sur tout le corps. Il contient tout un complexe de vitamines et de minéraux: vitamines A, C, PP, B, calcium, potassium, etc. Le produit est utilisé comme aliment pour la prévention de diverses maladies:

  1. En saison froide et humide, il est recommandé de manger du melon pour maintenir l'immunité.
  2. Le melon pour les patients hypertendus sert de diurétique, à la suite de quoi la pression artérielle se stabilise.
  3. Pour les personnes ayant une psyché brisée, le produit est prescrit comme antidépresseur, un médicament contre l'insomnie et l'irritation.
  4. Le melon servira de stabilisateur du système digestif, car il contient des fibres et des prébiotiques naturels - l'inuline.
  5. Pour les maladies asthmatiques et bronchiques, la pulpe du produit est utilisée sous forme de compresse sur la poitrine.
  6. Les blessures et les ecchymoses guérissent plus rapidement si des pelures de melon leur sont appliquées..
  7. Le fruit agit également contre les allergies. Pour soulager une crise, il est conseillé aux personnes allergiques de prendre un bain chaud avec du jus de melon.

Il s'avère que manger le produit aidera à ralentir le processus de vieillissement, à lisser la peau et à rajeunir le corps dans son ensemble. La présence de bêta-carotène dans la composition aidera à renforcer les cheveux et à les rendre élastiques. En outre, la vitamine A est nécessaire à la formation de l'appareil visuel chez un enfant..

La teneur en calories d'un melon peut différer selon la variété. Le chiffre moyen sera de 30 kcal pour 100 grammes de produit.

Est-ce possible pour le melon enceinte, comment le melon est-il utile pendant la grossesse?

Les dames dans une position intéressante peuvent non seulement manger du melon, mais aussi en avoir besoin. L'essentiel est de se rappeler qu'il doit y avoir une mesure dans tout. Pour une femme enceinte, il est utile pour les indicateurs suivants:

  1. Le métabolisme est amélioré grâce à la riche teneur en vitamines.
  2. On pense que le produit contribue à la production de "l'hormone du bonheur". La bonne humeur d'une femme enceinte est un gage de santé et de paix du futur bébé.
  3. Une résistance au stress apparaît, le travail du système nerveux s'améliore.
  4. Réduit le risque de constipation et d'hémorroïdes pendant la grossesse.
  5. La charge sur les reins est réduite en éliminant l'excès de liquide du corps. L'œdème diminue.

Le bébé à naître prend beaucoup de nutriments de la mère. Grâce à la présence de silicium dans le melon, les femmes parviennent à garder leur peau, leurs ongles et leurs cheveux en bon état..

L'utilisation du produit pendant la grossesse aidera à réduire l'excès de poids, ce qui rendra beaucoup plus facile la période de mise au monde d'un enfant dans les dernières étapes..

Les femmes dans une position intéressante ne savent pas toujours quand arrêter de manger tel ou tel produit. N'oubliez pas de consulter votre professionnel de la santé au sujet de l'alimentation et de la nutrition pendant cette période..

Dommages possibles, contre-indications, précautions

Il existe des contre-indications à l'utilisation de tout produit alimentaire. Et le melon ne fait pas exception. Tout d'abord, ne pas trop manger pour ne pas surcharger l'estomac.

Vous ne devez pas manger de melon si une femme enceinte a les maladies suivantes:

  • Diabète gestationnel qui survient spontanément pendant la grossesse.
  • Diabète sucré diagnostiqué avant la grossesse.

Dans ces cas, manger du melon peut déclencher une augmentation du taux de glucose dans le corps..

  • Troubles intestinaux et maladies de l'estomac, du duodénum, ​​gastrite ou ulcère.
  • Surpoids. Le melon augmente l'appétit et est riche en sucres (glucides).

Il est clair qu'il est parfois difficile pour une femme enceinte de se refuser quelque chose. Dans ce cas, il est permis de manger du melon rarement et en petites quantités..

Une femme enceinte en parfaite santé peut également subir des préjudices en mangeant un fruit sucré. De nos jours, de nombreux producteurs, afin d'accélérer la croissance et la conservation des fruits, pompent les plantes avec des produits chimiques - les nitrates. De tels composés affecteront négativement le corps de la mère et du bébé. Par conséquent, il est plus sûr d'acheter du melon dans votre région s'il pousse ici..

Sinon, vous devez couper le cœur du melon de la croûte, car toutes les substances nocives sont concentrées dans et autour de la croûte. Consommez de petites quantités de pâte sculptée.

Règles pour manger du melon pendant la grossesse

Les futures mamans doivent apprendre quelques règles pour manger des melons afin d'obtenir des avantages et du plaisir sans se blesser et leur enfant à naître..

Tout d'abord, vous ne devez pas manger le produit le matin à jeun. Cela peut provoquer des troubles digestifs. Il vaut mieux en manger quelques morceaux en dessert, une heure et demie à deux heures après avoir mangé.

Le fruit doit être mûr. Le melon vert est contre-indiqué pour les femmes enceintes.

Le melon n'est pas compatible avec les produits laitiers et l'eau brute. En général, le produit doit être consommé séparément de tout autre aliment..

Dans ce cas, vous devez savoir quand vous arrêter. Les experts recommandent à la future mère de ne pas manger plus de 200 à 300 grammes de melon par jour..

Pour les femmes ayant une glycémie élevée, la norme est différente - 50 à 60 g par jour.

La confiture ou la confiture de melon ne contient pas de vitamines, il n'y a que du sucre, il n'est donc pas recommandé aux femmes enceintes de manger de telles conserves.

Les réactions allergiques sont extrêmement rares. Dans ce cas, le produit est complètement exclu du régime..

Comment choisir le bon melon

Il existe plusieurs façons de choisir un melon mûr. Un fruit mûr émettra un arôme agréable de loin, un fruit non mûr n'a pratiquement pas d'odeur. Si vous frappez sur le fruit, un son sourd est émis à l'intérieur du produit mûr. Faites attention à la couleur. La couleur doit être uniformément jaune sans fissures ni dommages, et la queue du melon elle-même doit être sèche.

Cela vaut la peine d'acheter un melon à la fin du mois d'août. C'est le moment où la plante est complètement mûre et les producteurs n'ont pas besoin de la pomper fortement avec des produits chimiques. Le fruit coupé en deux ne vaut pas la peine d'être acheté, car il se détériore rapidement et la durée pendant laquelle une telle moitié est restée sur le comptoir n'est pas claire.

Comment choisir le bon melon (vidéo)

Dans une courte vidéo, vous apprendrez à choisir le bon melon et à vérifier sa maturité:

Ainsi, un melon pour une femme enceinte est tout un réservoir de substances utiles pour son corps et le futur bébé. La présence de ce produit dans l'alimentation permettra à la future maman de rester de bonne humeur pendant la période de gestation, en préservant sa beauté et sa jeunesse. L'essentiel est de manger avec modération. être en bonne santé!

Est-il possible de manger un melon pendant la grossesse au 1er, 2ème et 3ème trimestre

Cet article traite du melon pendant la grossesse. Nous vous parlons de ses avantages et de ses dangers, est-il possible de manger au 1er, 2ème et 3ème trimestre, avis des gynécologues et des femmes qui ont mangé du melon pendant la grossesse. Vous apprendrez à choisir le bon melon pour qu'il apporte le maximum d'avantages au corps et ne provoque pas d'empoisonnement.

Qu'est-ce que le melon

Le melon est une culture de melon appartenant à la famille des citrouilles, une espèce du genre concombre. Sa patrie est considérée comme l'Asie centrale et l'Asie mineure.

Cette culture aime la chaleur et la lumière, résiste à la sécheresse et à la salinité du sol et tolère négativement une humidité élevée. Selon la variété, une plante peut pousser de un à 8 fruits pesant de 1,5 à 10 kg.

Pour éviter les intoxications, vous ne devez manger que des melons mûrs.

Le plus souvent, le melon est mangé cru en le coupant en tranches et en enlevant la peau. Il est également séché, séché, transformé en miel de melon, fruits confits, confiture.

Composition

La composition chimique du melon est la suivante:

  • Vitamine A - a un effet bénéfique sur l'acuité visuelle, renforce le système immunitaire, a des effets antitumoraux et antioxydants.
  • Vitamines B - stabilise l'activité du système nerveux, améliore l'état de la peau, normalise la fonction intestinale, augmente l'immunité, participe à la croissance cellulaire, à l'activité musculaire, au métabolisme énergétique.
  • Vitamine C - participe au processus d'hématopoïèse, a un effet tonique, active la production de sérotonine et de tryptophane.
  • Vitamine D - maintient l'intégrité des os tout en assimilant les minéraux.
  • Vitamine E - a un effet antitumoral et antioxydant, renforce le système immunitaire.
  • Vitamine H - améliore la régulation des glucides dans le corps, stabilise la glycémie.
  • Vitamine K - joue un rôle important dans la coagulation sanguine, favorise l'absorption et la régulation des niveaux de calcium, réduit le risque d'ostéoporose.
  • Acide nicotinique - abaisse le niveau de «mauvais» cholestérol dans le sang, a un effet positif sur la mémoire, l'audition et la vision.
  • Potassium - convertit le glucose en énergie, élimine l'excès de liquide et les substances nocives du corps, régule la fréquence cardiaque.
  • Calcium - affecte l'excitabilité des terminaisons nerveuses, empêche l'absorption des graisses insaturées, affecte la production d'hormones.
  • Silicium - participe à l'absorption des vitamines, favorise l'absorption du calcium, soutient l'immunité humaine, rend les vaisseaux sanguins élastiques.
  • Magnésium - régule l'ovulation et la menstruation, est responsable du déroulement normal de la grossesse, réduit la douleur dans le syndrome prémenstruel, améliore l'humeur, forme l'hormone sexuelle masculine testostérone.
  • Sodium - important pour la croissance et le développement normaux du corps, participe au transfert de diverses substances, prévient les coups de chaleur.
  • Phosphore - assure la croissance normale des os et des tissus dentaires, joue un rôle important dans le métabolisme.
  • Chlore - élimine les toxines, les toxines et autres substances nocives du corps, normalise la pression artérielle, active les enzymes digestives.
  • Fer - détruit les produits de l'oxydation naturelle, soutient le fonctionnement de la glande thyroïde, renforce le système immunitaire, assure la croissance du corps, normalise le cerveau.
  • L'iode - nécessaire au bon portage d'un enfant, affecte la conversion des aliments en énergie, augmente la vitalité, a un effet relaxant sur le système nerveux.
  • Cobalt - prévient l'irritabilité, la fatigue et l'exacerbation des maladies nerveuses, stabilise le métabolisme, a un effet anti-sclérotique et antitumoral.
  • Cuivre - a un effet anti-inflammatoire, participe à la production de collagène, protège les os des fractures, normalise l'activité du système digestif.
  • Manganèse - régule la glycémie, est responsable de l'activité des processus métaboliques, renforce les tissus artériels, facilite le SPM, améliore l'activité du système nerveux central.
  • Molybdène - aide au métabolisme des graisses et des glucides, est un catalyseur pour diverses enzymes, est impliqué dans la dégradation des protéines et des acides aminés.
  • Sélénium - renforce le système immunitaire, protège contre les effets négatifs des radicaux libres, réduit l'inflammation, joue un rôle important dans le maintien du métabolisme.
  • Fluorure - renforce l'émail des dents, empêche le développement des caries.
  • Chrome - participe au maintien d'une glycémie normale, participe au métabolisme des lipides, aide à réguler la pression intraoculaire.
  • Zinc - renforce les os, prévient et traite l'eczéma, favorise la construction musculaire, est un nutriment essentiel pendant la grossesse pour la croissance et le développement normal du fœtus.

La teneur moyenne en calories d'un melon pour 100 g de produit n'est que de 30 calories. Pour cette raison, il peut être attribué à des produits diététiques dont l'utilisation n'entraîne pas de prise de poids, ce qui est particulièrement important pendant la période de procréation..

Avantages du melon

La culture de melon a les propriétés bénéfiques suivantes:

  • immunostimulant;
  • diurétique;
  • cicatrisation des plaies;
  • antiallergénique;
  • anti-âge;
  • antioxydant;
  • améliore les processus de digestion;
  • normalise l'activité du système nerveux, élimine la dépression et les troubles du sommeil.

L'inclusion de melons dans l'alimentation contribue à:

  1. Augmenter les propriétés protectrices du corps, ce qui est particulièrement important pendant la période des rhumes saisonniers.
  2. Avec l'hypertension, le melon aide à normaliser la pression artérielle en raison de son effet diurétique.
  3. En cas d'instabilité mentale, le produit agit comme un antidépresseur, faisant face à la dépression, à l'irritation et à l'insomnie.
  4. La culture contient de l'inuline (un prébiotique naturel) et des fibres, qui améliorent le fonctionnement du système digestif.
  5. En cas de maladies bronchiques, asthmatiques, il est recommandé d'utiliser la pulpe du produit comme compresse sur la poitrine.
  6. Grâce à ses propriétés régénérantes, les pelures de melon sont efficaces pour les plaies et les ecchymoses.
  7. Le melon a des propriétés anti-allergènes. Par conséquent, pour soulager une crise allergique, il est conseillé de prendre un bain chaud additionné de jus de melon..

La consommation de melon aide à ralentir le processus de vieillissement, au rajeunissement général de tout le corps et à lisser la peau. En outre, le produit a un effet positif sur l'état des cheveux, les rendant élastiques et empêchant la chute des cheveux, améliore la vision.

Le melon sature le corps de vitamines et d'éléments utiles

Comment le melon est utile pendant la grossesse

Pendant la période de naissance d'un enfant, surtout en été, de nombreuses mères se demandent si la pastèque et le melon sont utiles pendant la grossesse, comment ils peuvent affecter l'état de la femme enceinte et du fœtus. Et est-il possible de manger un melon pendant l'allaitement?

Tout d'abord, avant d'utiliser le produit, vous devriez consulter votre médecin. S'il n'y a pas de contre-indications, il y a un melon. Deuxièmement, la culture du melon doit pouvoir choisir la bonne afin d'éviter les intoxications et ne pas être déçue de son goût..

Quels sont les bienfaits du melon pour le corps d'une future maman en début et fin de grossesse? Voici une liste:

  1. En raison de la teneur élevée en vitamines et en micro-éléments utiles dans le corps, le métabolisme s'améliore et le développement d'une carence en vitamines est minimisé. Ceci est particulièrement important au cours du premier trimestre de la grossesse, lorsque tous les organes et systèmes de l'enfant à naître sont posés..
  2. On pense que le melon favorise la production d'endorphines (l'hormone du bonheur). Et cela signifie qu'une poussée de vivacité et de bonne humeur pour une femme est fournie, ce qui est particulièrement important au 1er, 2ème et 3ème trimestre, car cela minimise le risque d'hypertonicité utérine.
  3. La récolte de melon augmente la résistance au stress et améliore l'activité du système nerveux. Cela signifie que cela vous permet de minimiser la menace d'interruption de grossesse au 1er trimestre, ainsi que la naissance prématurée au 2ème et au 3ème trimestre, car c'est le stress qui est l'un des facteurs provoquants qui affectent l'accouchement précoce ou l'avortement spontané..
  4. En raison de l'effet diurétique du produit, l'excès de liquide est éliminé du corps, la charge sur les reins est réduite et l'œdème disparaît.
  5. Diminue la probabilité d'hémorroïdes, de constipation.

Pendant la grossesse, un bébé qui grandit à l'intérieur d'une femme enlève de nombreux éléments utiles et vitamines du corps de la mère. En conséquence, l'état de la peau, des cheveux, des ongles et des dents s'aggrave chez une femme enceinte. Inclure le melon dans l'alimentation peut aider à gérer cette condition tout en améliorant le bien-être général..

Étant donné que le produit est faible en calories, il favorise la perte de poids, ce qui est particulièrement important dans les dernières semaines de grossesse. Mais il doit être consommé en doses, sinon cela conduira à l'effet inverse..

Comment manger un melon pendant la grossesse

Pour tirer le meilleur parti du produit, il y a quelques règles à suivre:

  1. Ne mangez pas de melon immédiatement après vous être réveillé à jeun, car cela peut provoquer une indigestion. Il est préférable de manger 1 à 2 morceaux du produit pour le dessert 1 à 2 heures après le repas principal..
  2. Vous ne pouvez manger que le fruit jaune. Vert, pas complètement mûr, l'utilisation est interdite!
  3. Il est conseillé d'utiliser le produit séparément de tout autre aliment. Dans le même temps, le melon est incompatible avec l'eau, les produits laitiers.
  4. La quantité quotidienne autorisée de melons et de courges est de 200 à 300 g. Si le taux de sucre dans le sang est augmenté, il est alors permis de ne pas consommer plus de 50 à 60 g de produit par jour..
  5. Il n'est pas souhaitable pour les femmes enceintes de manger de la confiture de melon, car elle ne contient pas de substances utiles, mais elle contient beaucoup de sucre.
  6. Le melon séché contient la même quantité d'éléments utiles que le melon frais, mais il est plus riche en calories, il ne doit donc pas être surutilisé. Néanmoins, un tel produit est une excellente collation, qui est facilement absorbée par l'organisme et apporte un apport d'énergie grâce aux glucides inclus dans la composition..
  7. Le melon provoque rarement une réaction allergique, mais s'il se manifeste, vous devez supprimer le produit de votre alimentation.

Le melon provoque rarement une réaction allergique

Contre-indications

Le melon peut-il nuire au corps d'une femme enceinte et d'un fœtus? Oui, sauf si vous suivez certaines précautions. Par exemple, vous ne pouvez pas trop en manger, car cela entraînera une détérioration de l'estomac..

Parmi les contre-indications à l'utilisation de melons et de courges figurent:

  • diabète gestationnel qui survient spontanément chez la femme enceinte;
  • diabète sucré, diagnostiqué avant la conception;
  • la présence d'un excès de poids, car le melon contient beaucoup de glucides et augmente l'appétit;
  • troubles intestinaux;
  • maladies de l'estomac, ulcère duodénal;
  • ulcère;
  • gastrite;
  • intolérance individuelle.

Même une femme ordinaire en bonne santé peut se blesser en mangeant un produit sucré. Cela est dû au fait que de nombreux fabricants utilisent divers produits chimiques pour accélérer la croissance et préserver sa conservation - les nitrates, qui affectent négativement le corps de la femme enceinte et du fœtus. Pour cette raison, il est important de n'acheter du melon que dans votre région de résidence. Si cela n'est pas possible, vous devez couper le cœur du melon de la croûte, car tous les composants nocifs sont situés dans et à proximité de la croûte. Dans le même temps, un tel melon ne peut être consommé qu'en petites quantités..

Comment choisir le bon

Afin d'éviter les dommages liés à la consommation de melons, vous devez suivre certaines règles lors de la sélection et de l'achat:

  1. Le fruit mûr a un arôme brillant, agréable et doux, l'odeur non mûre n'a pratiquement pas.
  2. En tapotant sur un fruit mûr, un son sourd se fait entendre à l'intérieur.
  3. La queue du melon doit être sèche et brune, tandis que sa couleur doit être jaune uniforme. Il ne devrait y avoir aucune fissure, bosselure ou autre dommage au produit.
  4. Achetez des fruits sucrés à la fin du mois d'août. C'est à ce moment que le melon mûrit et les producteurs n'ont pas besoin de le pomper avec des produits chimiques..
  5. La taille optimale des fruits est moyenne. Les petits melons peuvent être non mûrs, les gros melons trop mûrs.
  6. Il n'est pas rare de trouver de petits points gris à la surface du melon, recouvrant uniformément tout le fruit. On pense qu'ils se produisent pendant la pollinisation, lorsque les insectes touchent le pistil d'une fleur. Le plus souvent, les melons les plus doux sont ceux qui ont pollinisé le plus souvent, c'est-à-dire qu'ils ont de nombreux points gris..
  7. Le fruit coupé en deux ne vaut pas la peine d'être acheté, car on ne sait pas depuis combien de temps il est dans cet état.

Commentaires

Chaque femme enceinte doit être plus attentive à sa santé. Cela s'applique à la fois au mode de vie et à l'alimentation. Il est important d'arrêter de fumer et de boire de l'alcool. Quant aux produits de saison, à savoir le melon, il renforce parfaitement le système immunitaire et enrichit l'organisme en vitamines. Mais vous ne devez le manger qu'à la fin de l'été. En automne ou en hiver, vous devez augmenter l'immunité avec des oignons ou de l'ail.

Si la femme enceinte n'est pas allergique au melon, vous pouvez le manger, mais uniquement dans la quantité autorisée. En règle générale, ce produit fait un excellent travail avec la soif, et pour certains, il réduit même l'appétit. Mais comme cette culture de melon contient beaucoup de sucre, elle ne peut être dosée..

Récemment, j'ai vu un melon dans un rêve, après quoi j'ai réalisé que mon corps enceinte voulait vraiment le manger. J'ai acheté un produit sur le marché auprès de vendeurs de confiance, après avoir consommé il n'y avait aucun problème de santé.

Veronica, 24 ans

A mangé du melon en fin de grossesse, peu de temps avant l'accouchement. Avant cela, on m'a diagnostiqué une gestose. Grâce à l'effet diurétique du melon, l'excès de liquide du corps a rapidement disparu et l'état de santé s'est amélioré..

Le melon peut-il être mangé pendant la grossesse? Oui, si vous suivez les règles d'utilisation et n'achetez qu'un produit mûr et de haute qualité auprès de vendeurs de confiance. S'il y a des contre-indications, la culture de melon doit être abandonnée.

Est-il possible pour les femmes enceintes de manger du melon aux stades précoces et tardifs?

La fin de l'été est l'époque de la maturation du melon, lorsque ces fruits mûrs et aromatiques commencent à être amenés du sud, il est presque impossible de résister à la tentation et de ne pas profiter de leur pulpe juteuse. Mais qu'en est-il des femmes enceintes qui doivent surveiller strictement leur alimentation? Le melon est-il bon pour eux ou devront-ils l'oublier au moins jusqu'à la naissance de l'enfant??

Composition du melon et valeur nutritionnelle

En raison de la teneur élevée en liquide, le melon est relativement faible en calories, 100 g de pulpe ne contiennent qu'environ 35 kcal (la valeur exacte dépend de la variété et de la maturité du melon) et 7,5 g de glucides, alors qu'il n'y a pratiquement pas de protéines et de graisses dans la composition. Comme la plupart des fruits (bien que techniquement le melon soit considéré comme un légume), ces fruits sont riches en vitamines, notamment:

  • Vitamine A (sous forme de bêta-carotène)
  • vitamine C (acide ascorbique);
  • Vitamines B (y compris acide folique - vitamine B9);
  • vitamine E.

De plus, le melon contient des macro et micro-éléments: fer, magnésium, sodium, potassium, calcium, phosphore, silicium, manganèse, zinc et iode, ainsi que des fibres (fibres alimentaires), qui ont un effet bénéfique sur les intestins, ce qui est important pour les femmes, en attendant la naissance d'un bébé.

Comment le melon est utile pendant la grossesse?

Ce fruit est un excellent complément à l'alimentation de la femme enceinte, car les nutriments inclus dans sa composition sont capables de compenser la carence en vitamines et minéraux dans le corps d'une femme enceinte. Parmi les propriétés bénéfiques du melon, les suivantes peuvent être annulées:

  • favorise la production de sérotonine, améliorant ainsi l'humeur et la capacité à résister au stress;
  • aide à éviter l'apparition d'anémie, car le fer dans la composition est nécessaire à la synthèse de l'hémoglobine et des érythrocytes;
  • grâce à l'acide ascorbique renforce le système immunitaire et prévient la fragilité vasculaire (prévention des «astérisques» vasculaires);
  • augmente l'appétit et a un effet positif sur le système digestif (réduit le risque de constipation et a un léger effet laxatif);
  • empêche l'apparition d'un œdème et abaisse la pression artérielle en raison de l'effet diurétique prononcé;
  • aide à maintenir une peau saine car il contient du silicium et de la provitamine A (bêta-carotène).

Ainsi, il devient évident que le melon peut être consommé à la fois dans les premiers stades, lorsque le besoin en vitamines n'est pas si grand, mais que le corps a déjà besoin d'un soutien supplémentaire, et plus tard, lorsque ses propriétés bénéfiques sont simplement nécessaires..

Comment bien consommer le melon pendant la grossesse?

La première chose à retenir pour les femmes enceintes qui décident d'inclure le melon dans leur menu est que cela ne peut être utile que pendant la saison de maturation, d'août à septembre. Les fruits plus tôt étaient très probablement exposés à la chimie pour mûrir plus tôt que prévu. De toute évidence, les nitrates annulent les propriétés bénéfiques de tout produit et le rendent dangereux pour la santé du bébé..

La modération est également importante. Bien qu'il soit tentant de se gaver d'un melon, cela n'en vaut pas la peine. Pendant la grossesse, la portion quotidienne doit être limitée à 200-300 g de pulpe par jour (2-3 petits morceaux). Bien sûr, dès les premiers signes d'une réaction allergique, le melon doit être immédiatement exclu du régime..

Est-il possible de manger un melon pendant la grossesse: avantages, inconvénients et contre-indications

Souvent, les femmes enceintes se posent une question: que peut-on manger en portant un bébé? Les opinions sur la liste des produits autorisés sont très controversées. Tout d'abord, vous devez comprendre que la nourriture doit être variée et que des restrictions s'appliquent aux aliments qui peuvent provoquer une réaction négative dans le corps de la femme enceinte..

Le melon est-il sur cette liste? Les melons sont inclus dans le menu d'une femme enceinte principalement dans les premier et deuxième trimestres. Il sature le corps en vitamine A, acides folique et ascorbique, calcium, potassium, zinc, sodium, fibres et autres oligo-éléments bénéfiques si importants pour la croissance et le développement normaux du fœtus. En savoir plus sur les avantages et les dangers du melon, les règles de son utilisation et comment choisir le bon melon savoureux et sain dans notre article..

Pouvez-vous manger un melon pendant la grossesse?

Le melon est inclus dans la liste des produits autorisés pour une femme pendant la grossesse, à condition qu'il n'y ait pas de contre-indications. Il est le plus utile cru après le pelage, mais pour une variété de menus, il est séché, séché, transformé en confiture, confiture, fruits confits, miel et ajouté aux produits de boulangerie.

Afin de ne pas nuire au corps de la mère et de l'enfant à naître, avant utilisation, vous devez vous assurer qu'il n'y a pas d'allergie au produit et d'éventuelles contre-indications.

Bénéfice et préjudice

Le melon est utilisé comme aliment et médicament. En raison de sa riche composition chimique, il a un effet bénéfique sur le corps, soutient l'état général et les fonctions des systèmes cardiovasculaire, digestif et nerveux.

Considérez les avantages du melon pour le corps:

  • nettoie le tube digestif;
  • normalise les processus métaboliques;
  • favorise la perte de poids;
  • est un moyen efficace de prévenir l'athérosclérose;
  • améliore l'humeur, soulage l'anxiété et la dépression;
  • a un effet calmant;
  • empêche la formation de cellules cancéreuses;
  • ralentit le processus de vieillissement;
  • participe à la production d'hémoglobine;
  • dissout et empêche la formation de calculs dans diverses parties du système urinaire, plus souvent dans les reins et la vessie;
  • améliore l'état de la peau, des cheveux et des ongles;
  • neutralise les radicaux libres;
  • augmente la protection immunitaire;
  • élimine le déséquilibre hormonal;
  • abaisse l'hypertension artérielle.

Les bienfaits du melon pour les femmes enceintes sont déterminés par la présence d'acide folique dans sa composition, qui assure une croissance et un développement normaux des systèmes immunitaire et circulatoire. De plus, l'acide folique est nécessaire pour prévenir l'hypovitaminose, créer de nouvelles cellules et maintenir leur santé, une meilleure assimilation du fer dans l'organisme..

Le potassium, contenu dans la pulpe du fruit, améliore l'état et la fonctionnalité du myocarde, le calcium est nécessaire pour maintenir l'équilibre électrolytique, la formation d'une structure et d'une composition normales du système squelettique, la minéralisation du tissu dentaire et la transmission de l'influx nerveux. Les masques cosmétiques et les gommages sont préparés à partir de la pulpe du fruit à la maison, et le visage est frotté avec des croûtes de melon pour se débarrasser des points noirs et des petites rides, pour uniformiser la couleur de la peau.

Le jus de melon n'est pas moins utile pour le corps de la femme enceinte. Il aide à combattre l'œdème, augmente le taux de formation d'urine et d'excrétion des sels et de l'eau avec lui, et réduit la teneur en liquide dans les tissus. A un léger drainage lymphatique, un effet tonique et anti-inflammatoire.

Conseil. Pour obtenir le maximum d'avantages, il est recommandé d'utiliser des fruits non pelés pour l'extraction du jus, car la peau contient des substances biologiquement actives qui améliorent les propriétés médicinales du melon..

Les graines de citrouille sont largement utilisées en médecine traditionnelle et en cosmétologie. Les graines séchées sont prises pour la lithiase urinaire et la cholélithiase, la toux persistante, pour le rajeunissement de la peau et comme agent antioxydant efficace.

Comme tous les produits, le melon a ses inconvénients: il est difficile à digérer, son utilisation en grande quantité peut provoquer des ballonnements, une augmentation de la formation de gaz, une sensation d'inconfort et de lourdeur dans l'estomac, des gonflements.

Composition et valeur nutritionnelle

Le melon contient un grand nombre de substances biologiquement actives qui sont importantes pour le développement et le fonctionnement normaux de l'organisme:

  • minéraux: silicium, rubidium, cobalt, bore, calcium, potassium, vanadium, chlore, magnésium, phosphore;
  • oligo-éléments: manganèse, iode, fer, zinc, fluor, soufre;
  • vitamines des groupes A, B, C, E;
  • acides organiques;
  • amidon;
  • saccharose;
  • acide folique et ascorbique;
  • graisses végétales;
  • cellulose.

Le melon est un aliment hypocalorique: 100 g contient 35 kcal, 7,4 g de glucides, 0,6 g de protéines, 0,3 g de matières grasses.

Teneur en vitamines et minéraux

La consommation régulière de melon satisfait les besoins de l'organisme en rubidium de 77%, cobalt de 20%, bore de 16%, vanadium et calcium de 10%, magnésium, phosphore et chlore de 2%. 100 g du produit contient 82 mg de silicium, soit trois normes quotidiennes de sa consommation.

La liste des vitamines est plus modeste et est représentée par le carotène (vitamine A), l'acide ascorbique (vitamine C), les vitamines B et E.

Conditions d'utilisation

Si le melon dans les premier et deuxième trimestres avec modération est absolument sans danger, alors dans les stades ultérieurs, il peut provoquer un ton indésirable pour l'enfant: son utilisation en grande quantité provoque un effet laxatif et des ballonnements. La santé d'une femme enceinte à tous les stades est menacée par un melon cultivé avec l'utilisation de nitrates, ce qui crée un risque d'intoxication alimentaire.

Dans l'alimentation de la femme enceinte, la mesure est importante et le melon ne fait pas exception. Il vaut mieux en manger tous les jours, mais en petites portions. Le taux quotidien optimal sans nuire au corps est de 200 à 300 g (2-3 tranches). Si aujourd'hui vous avez déjà bu du jus ou mangé des graines, vous ne pouvez plus manger la pulpe.

Contre-indications et précautions

Les contre-indications absolues comprennent des antécédents de maladies et de conditions pathologiques telles que:

  • intolérance individuelle au produit;
  • Diabète;
  • gastrite avec une acidité élevée;
  • maladies du tractus gastro-intestinal sous une forme aiguë ou à un stade d'exacerbation;
  • inflammation intestinale;
  • calculs dans le système urinaire.

Le melon est soigneusement introduit dans le menu d'une femme qui allaite, afin de ne pas provoquer d'allergies chez l'enfant et de ne pas surcharger le tube digestif. Il n'est pas recommandé de manger du melon à jeun, avec du lait fermenté et des produits laitiers, boire de l'eau.

Mieux vaut l'utiliser comme collation entre les repas. Le melon ne doit pas être mangé par les personnes souffrant de diarrhée, car il a un effet laxatif et peut aggraver la maladie.

Conseils de melon

Pour tirer le meilleur parti de votre cantaloup, il est préférable de faire pousser votre melon sans utiliser de nitrates afin d'être sûr de sa qualité. Sinon, vous devez pouvoir le choisir correctement. Les fruits mûrissent en août-septembre, c'est donc le meilleur moment pour acheter.

Référence. En Russie, les variétés les plus populaires sont "Kolkhoznitsa" (cultivée dans les zones agricoles locales) et "Torpedo" (variété importée).

À quoi faut-il faire attention lors de l'achat d'un melon:

  1. Le melon mûr a un arôme doux, mielleux et riche sans odeurs de pourriture étrangère.
  2. La peau doit être intacte, sans dommages, fissures, signes de dommages par des parasites.
  3. Une queue sèche et un son sourd au tapotement sont des signes de maturité fœtale. Le melon récolté à l'avance aura une queue verte.
  4. Une base douce au toucher indique que le fruit est trop mûr.
  5. Les variétés les plus douces ont de nombreuses lignes grises sur la peau, qui se forment lorsque le pistil est pollinisé par les abeilles..

Il est préférable d'acheter le melon entier, car il est peu probable que les couteaux des vendeurs soient conservés conformément aux normes sanitaires. Avant utilisation, il doit être lavé à l'eau courante et au savon. Faites attention aux veines du melon coupé: si elles sont volumineuses, lâches et jaunes, c'est-à-dire qu'elles ne peuvent pas l'être, le fruit est saturé de nitrates.

Conclusion

Le melon avec modération ne profitera qu'au corps de la future mère et de l'enfant. Il répond aux besoins en zinc, potassium, calcium, fluorure, magnésium, acide folique, carotène et autres substances importantes pour le déroulement normal de la grossesse, la croissance et le développement du fœtus..

Afin de ne pas nuire à la santé, avant utilisation, il est nécessaire d'exclure d'éventuelles contre-indications. Et surtout, il n'y a que des fruits mûrs et correctement cultivés sans signes de teneur en nitrates nocifs pour le corps..

Est-il possible de manger un melon pendant la grossesse et comment le faire correctement?

Le melon est l'un des favoris. Cette baie sucrée et juteuse à l'odeur merveilleuse plaît aussi bien aux enfants qu'aux adultes, et il est très difficile de la refuser. Pendant la grossesse, les femmes pensent souvent à ce qui est encore utile parmi les plats habituels et à ce qu'il vaut mieux refuser en attendant le bébé. En effet, certains aliments peuvent nuire à une femme enceinte. Si le melon leur appartient, cet article le dira.

Avantages pour les femmes enceintes

La plante annuelle à laquelle appartient le melon est unique à sa manière. Il produit de très grosses baies, qui peuvent peser plus de 10 kilogrammes. La baie est appréciée non seulement pour sa taille, qui, si on le souhaite, peut être fournie à une grande entreprise, mais aussi pour ses propriétés, qui garantissent sa composition chimique. La consommation systématique de melon aide à maintenir l'équilibre en vitamines et minéraux du corps humain, et ses propriétés cosmétiques aident les beautés à garder leur peau jeune et leurs cheveux forts et sains..

Le melon est riche en vitamines C, A, E, PP, presque un ensemble complet de vitamines du groupe B. Il contient une grande quantité d'acide folique. Parmi les minéraux que la baie géante partage généreusement avec les humains, il existe de fortes concentrations de cobalt, potassium, sodium, magnésium, calcium, phosphore et cuivre. Le zinc, le manganèse, l'iode et le fer sont présents. La pulpe de melon contient des glucides, du saccharose, beaucoup de fibres végétales et de la pectine. La plupart des baies sont de l'eau. Le melon ne contribuera pas à la prise de poids, car sa teneur en calories est très faible - seulement 33 kcal pour 100 grammes de pulpe.

Important! Les glucides de la pulpe de melon sont facilement digestibles.

Le melon peut être mangé par les femmes enceintes car il est très sain.

  • L'abondance de fibres végétales et de pectine contribue à l'irritation locale des récepteurs intestinaux. Cela améliore son péristaltisme et aide à prévenir la constipation, qui pendant la grossesse rend la vie des femmes insupportable..
  • La vitamine C a un effet systémique sur le système immunitaire, le soutient et le renforce en douceur. Après la conception, un lourd fardeau pèse sur le système immunitaire des femmes - il est artificiellement supprimé par la progestérone afin que le corps immunitaire ne rejette pas le fœtus en développement dans l'utérus. Mais en même temps, le système immunitaire s'affaiblit et la femme devient plus sensible au rhume et aux maladies virales. Si vous consommez systématiquement du melon, les propriétés de la vitamine C s'accumuleront et la femme sera plus protégée des menaces extérieures..
  • Le cobalt contenu dans le melon couvre près d'un cinquième des besoins quotidiens. La femme enceinte en a besoin pour le bon fonctionnement des systèmes nerveux et endocrinien..
  • L'acide folique est utile à la fois pour la femme et le bébé, et surtout pour le second. Le manque de cette substance provoque la formation de défauts dans le tube neural du fœtus, qui est chargé de malformations de la moelle épinière et du cerveau.
  • La vitamine B2 en duo avec du magnésium améliore l'humeur, protège les terminaisons nerveuses, il devient plus facile pour une femme de ressentir du stress, elle est plus calme et d'humeur positive, son sommeil et son appétit s'améliorent.
  • Le silicium est également sur la garde du système nerveux de la mère et du fœtus. Le melon en contient beaucoup. Il aide également une femme à maintenir une peau saine et jeune, et une quantité suffisante est la seule prévention efficace des vergetures, car le silicium est impliqué dans la synthèse du collagène..
  • Le fer augmente le taux d'hémoglobine dans le sang, l'utilisation du melon pour cette raison est très bénéfique pour les femmes souffrant d'anémie. Selon les statistiques, des problèmes d'hémoglobine se retrouvent chez presque toutes les femmes enceintes, en particulier en fin de gestation. Si le melon est sur la table de la future mère, la composition de son sang s'améliorera et le bébé pourra recevoir un maximum de substances utiles et d'oxygène grâce au flux sanguin utéro-placentaire du parent..
  • Le calcium est important pour le bébé. C'est un matériau de construction pour son tissu osseux. S'il y a peu de calcium, l'enfant le prend dans le corps de la mère et ses dents, ses cheveux, ses ongles commencent à se détériorer, des crampes apparaissent, des problèmes surviennent avec l'endormissement et le travail du système nerveux et du système hématopoïétique.

Important! Le melon a longtemps été considéré comme un sédatif naturel pour les femmes enceintes. Si l'anxiété, la mauvaise humeur prévalent, il vous suffit de manger un morceau de melon mûr, et la vie brillera de nouvelles couleurs.

Le melon a un léger effet diurétique, il peut aider à éliminer l'œdème au cours des 2ème et 3ème trimestres de la grossesse. Si une femme porte un bébé pendant un été chaud, un melon n'est pas seulement de la nourriture, il peut facilement étancher sa soif. Dans les premiers stades, le melon est un excellent remède contre la toxicose. Son arôme délicat et son goût délicat combattent les nausées, soulagent les maux de tête légers. Le melon, grâce aux glucides légers, redonne rapidement de la force en cas de déclin, aide à normaliser l'apport énergétique du corps, améliore la fonction hépatique et prévient l'acétonémie.

Important! Une grosse baie atténue la sensation de faim, ce qui est très important pour les femmes qui ne peuvent pas réduire leur appétit pendant la grossesse. Un morceau de baies mangé aide à satisfaire la faim pendant quelques heures, tandis que la femme ne risque pas de prendre du poids au-delà de la norme de gain de poids.

Contre-indications et dommages possibles

Avec tous les bienfaits évidents des baies d'été et son goût incomparable, il y a des situations où une femme en «position» pour manger du melon doit soit refuser complètement, soit réduire la quantité de produit au minimum. Faisons une réserve tout de suite que toutes ces situations nécessitent une consultation médicale et que le médecin devrait décider s'il sera possible ou non de manger le produit d'une femme enceinte en particulier. Le melon est contre-indiqué dans diverses situations..

  • La prudence oblige à utiliser le melon pour les maladies chroniques précédemment diagnostiquées de l'estomac et des intestins. Par exemple, en cas d'ulcère gastrique et d'ulcère duodénal, le melon fera plus de mal que de bien.
  • Étant donné que la baie est riche en saccharose et en glucose, vous ne devriez pas la manger pour les femmes enceintes présentant une manifestation de diabète sucré ou de diabète gestationnel. Tout le monde, en particulier ceux qui ont une prédisposition à une altération du métabolisme des glucides, doit strictement respecter les mesures - une grande quantité de melon peut provoquer une augmentation de la glycémie..
  • Les femmes ayant des problèmes rénaux ne devraient pas se pencher sur le melon. L'effet diurétique peut créer des désagréments prononcés et un stress accru sur les reins, surtout en fin de gestation, lorsque les reins sont déjà obligés de travailler à la limite de leurs capacités..
  • Il est strictement interdit d'utiliser des melons en général et des melons en particulier si une femme a une forme aiguë d'infection intestinale, ainsi que dans la période de récupération qui suit. Cela peut aggraver la diarrhée et entraîner une déshydratation..

Melon a horreur d'un quartier gastronomique inadapté. Il est préférable de ne pas le combiner avec d'autres fruits ou céréales, afin de ne pas augmenter la charge sur les intestins. Le melon est bon seul, comme repas séparé. Mais avec les produits laitiers fermentés, le fromage cottage, cela conduit dans la plupart des cas à une indigestion. Des conséquences négatives peuvent également se manifester par une réaction allergique. Mais sur un melon, cela n'arrive pas souvent, donc la plupart des femmes ne devraient pas attendre le danger. Seules les femmes enceintes ayant des antécédents allergiques chargés devraient s'abstenir de manger du melon, surtout s'il a déjà eu des réactions immunitaires négatives.

Important! Le melon peut être nocif si une femme qui n'a pas les contre-indications ci-dessus en mange en trop grandes quantités. La quantité recommandée de baies pour les femmes enceintes ne dépasse pas deux tranches de baies par jour, soit environ 200 grammes. Si vous dépassez considérablement ce montant, personne ne peut garantir la sécurité d'utilisation..

Comment choisir le bon melon?

Si vous choisissez une baie pour la table de la future mère, vous devez être aussi prudent que possible, car le fruit acheté doit être bénéfique et ne pas envoyer la femme enceinte dans un lit d'hôpital. Par conséquent, vous devez prendre les melons exclusivement à la saison de leur maturité. Il tombe dans la seconde quinzaine d'août et septembre.

Si vous voyez un melon sur un comptoir de magasin en mai ou juin, et encore plus en hiver, ne vous précipitez pas pour faire plaisir à une femme enceinte avec une friandise - ce sont des baies importées ou en serre qui sont cultivées en utilisant une quantité considérable de produits chimiques et d'engrais qui stimulent la croissance et une maturation plus rapide. Les baies importées importées des producteurs sont généreusement traitées avec des compositions chimiques pour un stockage plus long. Ces substances sont rapidement absorbées dans la peau et pénètrent dans la pulpe. Manger des melons hors saison peut entraîner une intoxication aux nitrates, des malformations du bébé.

Si la saison est bonne, évaluez soigneusement où et dans quelles conditions la baie parfumée est vendue. Cela ne vaut certainement pas la peine d'acheter des baies pour les femmes enceintes dans un marché spontané, des voitures au bord de la route. Il vaut mieux chercher une gâterie savoureuse et saine dans un marché de légumes spécialisé ou dans un supermarché décent. Un produit de haute qualité a toujours un certificat de conformité, un certificat de sécurité de la partie, alors n'hésitez pas à demander de tels documents.

Les melons pour les femmes enceintes doivent être mûrs. Les fruits non mûrs peuvent entraîner de graves troubles intestinaux et de la diarrhée, et les fruits trop mûrs et endommagés peuvent provoquer une intoxication alimentaire. Dans une baie trop mûre, compte tenu de sa douceur, les bactéries se multiplient très rapidement, ce qui, entrant dans le tube digestif, commence à produire une forte toxine. Choisissez un melon mûr mais ne présentant aucun signe de dommage extérieur. Les moitiés de fruits coupées avant la vente ne peuvent pas être sélectionnées.

Appuyez légèrement sur la baie que vous aimez - la peau ne doit pas être trop dure, mais il ne doit pas y avoir de bosses sur la surface. Le melon mûr a une riche odeur spécifique, le soi-disant arôme de miel. L'absence d'odeur indique soit l'utilisation du produit chimique, soit son immaturité. La queue de melon doit être ferme et légèrement sèche. Si vous frappez à la surface de la baie avec votre paume, le fruit mûr émet un son terne. Il est important de bien laver la baie avec de l'eau tiède avant utilisation..

Une fois le melon coupé, examinez attentivement les graines - si le fruit est mûr, il quitte très facilement sa place, il n'est pas nécessaire de le retirer de la pulpe avec effort.

Conditions d'utilisation

Parmi toutes les façons possibles de se régaler de melon, il est préférable de privilégier les baies fraîches. Il est aussi riche que possible en substances utiles. Vous ne devriez pas manger de melon avec du pain ou de la bouillie - ces produits seront beaucoup plus sains individuellement. Si la grossesse a eu lieu pendant la saison froide et que le melon de saison n'est pas en vente, vous pouvez manger des tranches de baies séchées, sous cette forme le produit conserve presque tout son «arsenal» utile. Mais il ne faut pas oublier que le melon séché contient plus de sucre, sa quantité doit donc être limitée par rapport au melon frais.

Une autre façon de consommer du melon est la pulpe congelée. Il peut être préparé en saison, vous obtenez un excellent dessert qu'une femme peut déguster lors des froides soirées d'hiver..

Il est important que le melon congelé ne soit pas conservé au congélateur plus de trois mois. Ce n'est que dans ce cas qu'il conservera ses propriétés utiles..

Si vous avez la chance d'acheter du melon de saison, vous pouvez en faire du jus de melon. Mais boire concentré ne vaut pas la peine en raison de la probabilité d'une augmentation de la glycémie à tout moment. Diluez-le en deux avec de l'eau ou mélangez-le avec d'autres jus plus acides. Un grand duo peut être fait en mélangeant des jus de melon et de pomme. Lorsque vous buvez du jus, n'oubliez pas qu'en raison du manque de fibres, une telle utilisation n'apportera pas d'avantages significatifs aux intestins. Si la tâche consiste à faire face à la constipation, il est préférable de faire du jus avec de la pulpe ou de manger du melon en morceaux.

En l'absence de contre-indications, il n'y a pas de restrictions significatives ni dans les premiers stades ni dans les derniers. Mais au 3ème trimestre, il vaut la peine de limiter la quantité de baies consommées, si une femme a un gonflement sévère, auquel cas elle peut provoquer une détérioration de son état. Une grande quantité de melon n'est pas recommandée au cours des deuxième et troisième trimestres pour les femmes qui devraient avoir un gros fœtus - le glucose contribuera à une prise de poids encore plus importante chez le bébé.

La quantité de melon doit être réduite en cas d'augmentation pathologique du poids corporel - dans ce cas, des variétés de baies pas trop sucrées sont plus appropriées.

Un melon peut-il être enceinte

L'apparition d'une nouvelle vie dans le ventre d'une femme n'est pas seulement la joie de la maternité à venir, mais aussi une grande responsabilité. La nutrition de la femme enceinte joue un rôle important dans le bon développement du bébé et le déroulement réussi de la grossesse. Après tout, cela dépend de l'équilibre et de la richesse en nutriments de l'alimentation d'une femme et du nombre de nutriments que son tout-petit recevra. Ce n'est un secret pour personne que les fruits et légumes frais contiennent une énorme quantité d'éléments utiles - vitamines, composés minéraux. Bien sûr, cette déclaration se réfère principalement aux dons saisonniers de la nature. Sinon, avec une portion de vitamines, vous risquez d'obtenir une grande proportion de divers composés chimiques (nitrates). Le melon est un régal d'été populaire. Dans quelle mesure l'utilisation de ce fruit est-elle utile et sûre pour les femmes «en position»? Y a-t-il des restrictions sur l'utilisation de ce produit pendant la grossesse?

Melon pendant la grossesse - composition et propriétés utiles de la baie

Le melon est un fruit rond ou cylindrique parfumé, sucré et assez juteux, qui donne une plante annuelle de la famille des citrouilles. Le melon a commencé son «voyage» autour de la planète depuis l'époque des états anciens. L'Inde antique est considérée comme le berceau du fruit. Sur le territoire de la Russie, la plante a commencé à être cultivée au XII siècle.

Melon et grossesse - composition de fruits

Le melon est plus attrayant non seulement pour son goût, mais aussi pour sa riche composition chimique. Il contient:

  • Vitamines C (jusqu'à 20 mg), A (jusqu'à 0,4 mg), E (jusqu'à 0,1 mg), composés du groupe B (B1, B2, B3 ou PP, B6). Les femmes enceintes doivent porter une attention particulière à la teneur en acide folique des aliments (vitamine B9) - jusqu'à 6 μg.
  • Micro et macro éléments - potassium, sodium, silicium, magnésium, calcium, zinc, phosphore, manganèse, cuivre, fer, iode.
  • La douceur du fruit détermine la teneur en saccharose (de 0,67 à 12,9% pour 100 g de poids de produit).
  • Le melon contient également des fibres dont les fibres améliorent la motilité intestinale et ont un effet bénéfique sur les processus de digestion.

Le melon frais est un produit hypocalorique (100 g - 33 kcal), ce qui ne peut pas être dit des fruits secs. Leur teneur en calories passe à 344 kcal pour 100 g de fruits.

Melon pendant la grossesse - les propriétés bénéfiques de la baie

La riche composition chimique du melon a déterminé les propriétés bénéfiques du fruit..

Consommation de baies parfumées pour la nourriture:

  • Il améliore l'humeur, soulage les tensions nerveuses, adoucit les situations stressantes, aide à lutter contre l'anxiété et l'insomnie. Cette action est fournie par la sérotonine entrant dans la pulpe de melon.
  • Normalise le travail du système digestif, soutient la microflore intestinale et stimule son nettoyage en temps opportun (en raison de la présence de fibres).
  • La teneur élevée en vitamine C («acide ascorbique») contribue à renforcer le système immunitaire, augmentant ainsi la résistance du corps aux maladies virales. De plus, cet élément stimule l'élimination du cholestérol de l'organisme..
  • Influence le taux d'hémoglobine dans le sang (augmente sa teneur).
  • Le melon est également un diurétique assez puissant, normalise le fonctionnement de tout le système excréteur, stabilise la pression artérielle.

Avantages du melon pendant la grossesse

Auparavant, nous avons examiné les effets bénéfiques du melon sur le corps de toute personne. Et pourquoi ce fruit est-il attrayant pour les femmes enceintes? Dois-je en manger du tout? Sans aucun doute, une femme enceinte (en l'absence de contre-indications) peut et doit manger un melon. Bien que, comme l'utilisation de tout produit, tout soit utile avec modération.

Quelles sont les propriétés bénéfiques du melon pour les femmes «en position»:

  1. Une attitude positive et un minimum d'anxiété sont des ingrédients importants pour une grossesse réussie. "L'hormone du bonheur" (sérotonine), qui fait partie du produit, aura un effet bénéfique sur l'état psycho-émotionnel d'une femme, normalisera le sommeil et le fonctionnement du système nerveux.
  2. Le melon est un bon remède pour prévenir l'anémie pendant la grossesse. Les éléments chimiques contenus dans la pulpe du fruit stimulent la production de cellules sanguines (érythrocytes), augmentent le taux d'hémoglobine.
  3. La teneur élevée en potassium, magnésium et fer fournit un bon soutien au système cardiovasculaire de la femme enceinte.
  4. De nombreuses femmes enceintes éprouvent des problèmes avec le tube digestif sous forme de constipation. L'inclusion de melons dans l'alimentation normalise le système digestif et la microflore intestinale, prévient ou élimine la constipation existante. Si des hémorroïdes sont survenues à cause d'eux, y compris la raison, l'état de la femme enceinte à cet égard s'améliorera également..
  5. Souvent, aux derniers stades de l'attente, les miettes de femmes sont confrontées au problème de l'œdème. Le melon est un produit de prévention de cette condition. Sa propriété diurétique assure l'élimination rapide de l'excès de liquide du corps. Tenez compte de cette caractéristique du melon lors de la planification de votre journée, car les femmes enceintes éprouvent déjà une envie fréquente d'uriner.
  6. La présence de vitamine C renforce non seulement le système immunitaire de la femme, mais également les parois des vaisseaux sanguins et des capillaires, réduisant ainsi le risque de varicosités pas trop esthétiques.
  7. Le silicium aidera à garder les cheveux et les ongles aussi sains que possible. Il est à noter que la plus grande quantité de cet élément se trouve dans les profondeurs du fruit, près de la peau. Considérez ce fait pendant le repas..
  8. Le bêta-carotène a un effet bénéfique sur la peau d'une femme - minimise le risque d'éruptions cutanées, de taches de vieillesse, de dermatite.

Contre-indications à manger du melon pendant la grossesse

Malheureusement, comme tout produit, même une délicatesse telle qu'un melon a des contre-indications. Quelles conditions deviendront un obstacle à l'inclusion du melon dans l'alimentation?

  • Tout d'abord, la prudence concerne l'utilisation de fruits hors saison. Dans ce cas, une femme risque d'obtenir non seulement des éléments utiles, mais aussi des nitrates. Et ces composés chimiques ne sont d'aucune utilité pour personne, encore moins pour un petit bambin dans le ventre d'une femme enceinte. La saison du melon s'étend de la mi-août à la fin septembre..
  • Une contre-indication est également la présence d'éventuelles infections gastro-intestinales..
  • Gestosis (toxicose tardive), ainsi que d'autres conditions dans lesquelles un excès de liquide s'accumule dans le corps. Dans ce cas, vous pouvez manger du melon, mais en quantités très limitées..
  • Être en surpoids - le melon augmente l'appétit.
  • En présence de gastrite ou d'ulcère gastrique, de troubles des reins et du foie, la consommation de melon est strictement déconseillée..
  • Vous ne devez pas manger de fruits délicieux dans le cas du sucre (car le produit contient une assez grande quantité de sucre), ainsi que du diabète gestationnel.
  • Une combinaison de melon et de produits laitiers est inacceptable. Le résultat peut être de graves troubles digestifs..
  • Avoir une réaction allergique empêche le melon d'être mangé.

Comment et sous quelle forme consommer du melon pendant la grossesse

Les caractéristiques d'un fruit tel qu'un melon étaient également déterminées par les règles de sa consommation..

  1. Non seulement le melon frais, mais aussi séché, ainsi que le melon fraîchement congelé sont utiles (période de congélation pas plus de 3 mois).
  2. Les fruits peuvent être consommés indépendamment et inclus dans divers cocktails de fruits et boissons vitaminées.
  3. N'oubliez pas de consommer le fruit à bon escient. C'est dans ce cas que le melon donnera au corps de la femme les éléments utiles nécessaires et ne causera aucun dommage. L'inclusion optimale de baies savoureuses dans l'alimentation d'une femme enceinte est de 200 à 300 g (soit 2 skibki). S'il y a une augmentation du taux de sucre dans le sang, le taux est réduit à 50-60 g par jour.
  4. La confiture de melon n'est pas moins savoureuse, bien que déjà peu utile après traitement thermique..
  5. Ne combinez pas la consommation de melon avec d'autres aliments. Mieux vaut absorber la pulpe sucrée à part.
  6. Immédiatement après un repas copieux, il vaut mieux ne pas chercher une skibochka parfumée. La pause optimale entre manger et consommer le melon est de 1 à 2 heures. Mais manger un melon à jeun est totalement contre-indiqué..
  7. Ne combinez pas le melon et les produits laitiers ensemble (surtout en un seul repas), ainsi que les produits laitiers fermentés, la viande et l'eau.

Pouvez-vous manger du melon pendant la grossesse? La réponse est oui, si la femme n'a pas de contre-indications sanitaires. Observez la mesure, choisissez des fruits extrêmement mûrs et de haute qualité, mangez des fruits et légumes de saison, et ils donneront à votre corps et au corps de votre bébé des éléments extrêmement utiles et nécessaires à un développement harmonieux..

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Une mère qui allaite peut-elle boire du cacao

Conception

Après la naissance d'un bébé, une mère qui allaite réfléchit à une bonne nutrition. Il est important de formuler le régime alimentaire de manière à ne pas nuire au bébé.

Alimentation complémentaire à partir de 3 mois

Nouveau née

L'alimentation complémentaire à partir de 3 mois est une question controversée. Certains pédiatres pensent qu'à cet âge, l'enfant est prêt à se familiariser avec la nourriture pour adultes.

BANDAGE ROAD UNIVERSAL FEST BEIGE / 096 /

Accouchement

PE - 75%, élasthanne - 25%méthode d'application: Le bandage peut être porté avec une pièce semi-circulaire à la fois vers le haut et vers le bas, en fonction de vos sentiments et des recommandations de l'obstétricien-gynécologue.

Grossesse 27 semaines

Analyses

27 semaines de grossesse - combien de mois?6,5 mois de grossesse sont en retard. Cette semaine et la semaine prochaine seront également sept, et c'est déjà une sorte de jalon. Vous avez peut-être remarqué qu'en fait un peu moins de temps s'est écoulé, ce qui vous a peut-être un peu dérouté dans les calculs.