Principal / Accouchement

Que peut et ne peut pas être mangé par une mère qui allaite pendant l'allaitement

Pour tenter d'établir, de préserver et de prolonger l'allaitement le plus longtemps possible, presque la seule question pour une jeune mère est de savoir ce qui peut et ne peut pas être mangé pendant l'allaitement? Et nous ne parlons ici pas seulement de produits qui permettront au lait d'être nutritif, mais aussi de ceux d'entre eux qui peuvent nuire à la santé du bébé. À quelle heure commencer à introduire certains ingrédients dans le menu d'une mère qui allaite, et quels produits il est préférable de ne pas manger et de reporter à la fin de l'alimentation - une mère attentionnée et aimante a plus qu'assez de questions. Et après avoir trouvé la réponse, il vaut la peine de transférer de nouvelles connaissances à votre famille, vos propres habitudes alimentaires et les caractéristiques individuelles du développement de votre enfant.

Ce qui ne peut pas être mangé par une mère qui allaite

Tout d'abord, il convient de clarifier la liste des aliments interdits pour l'allaitement, afin que ces ingrédients soient complètement exclus du régime d'allaitement. Tout d'abord, ce sont:

- les aliments contenant de l'alcool. L'utilisation constante de boissons alcoolisées entraîne une diminution de la lactation, car lorsque le système nerveux d'une femme est affecté, la production de la prolactine nécessaire s'aggrave - une hormone dont dépend directement le flux de lait. Pénétrant dans le corps du bébé, des particules nocives de boissons alcoolisées peuvent provoquer des coliques, des battements cardiaques rapides, et également entraîner des troubles du sommeil de l'enfant et sa surexcitation nerveuse;

- produits laitiers et variétés de chocolat, pâtisseries et autres sucreries trop sucrées. Tout d'abord, la teneur élevée en sucre de ces produits affectera négativement la silhouette d'une jeune mère. De plus, la digestion du bébé n'est pas encore suffisamment développée pour digérer les glucides simples de ces aliments. En conséquence, un tel assouplissement de l'alimentation de la mère entraînera des troubles digestifs, des ballonnements ou des coliques. Le développement d'une diathèse ou d'une allergie aux sucreries n'est pas non plus exclu lorsque la mère mange une grande quantité d'aliments sucrés;

- café, thé et boissons contenant de la caféine. Les premiers mois, une telle boisson est contre-indiquée pendant l'allaitement. Ensuite, six mois après l'anniversaire du bébé, vous pouvez les introduire progressivement dans le menu, tout en utilisant du café bouilli et du thé en vrac, pas de sachets. Boire de telles boissons n'est pas souhaitable en raison du même travail instable du tractus gastro-intestinal du nourrisson - son corps n'est tout simplement pas prêt à percevoir et à éliminer la caféine. Et en raison de l'effet cumulatif, cela peut entraîner de graves conséquences pour un petit enfant;

- les aliments semi-finis et en conserve, ainsi que tout aliment contenant des colorants, des épaississants et des stabilisants. Outre le fait que la véritable composition de ces plats et la qualité des ingrédients sont inconnues, la combinaison de protéines et de glucides, par exemple dans les boulettes, est nocive pour le bébé. Ces produits entraînent des réactions allergiques et une production accrue de gaz;

- un soda. Une grande quantité de liquide qu'une mère qui allaite devrait boire ne signifie pas que vous devez boire des boissons absolument malsaines. Il n'y a aucun avantage en eux, ni pour la mère, ni pour le bébé, mais ils porteront un préjudice considérable à la santé des enfants. Chez un nouveau-né, les boissons gazeuses provoquent des douleurs abdominales, des flatulences et des troubles intestinaux;

- oignons, ail, poivrons rouges et autres assaisonnements prononcés. De tels additifs alimentaires peuvent modifier le goût du lait maternel; dans des cas exceptionnels, les bébés refusent même le sein maternel;

- bacon fumé, saucisses grasses et poisson. Ces aliments ne possèdent pas de propriétés utiles - les produits fumés sont de puissants allergènes, entraînent une déshydratation du corps et peuvent provoquer des intoxications. Chez les nourrissons, ces ingrédients aggraveront les coliques physiologiques naturelles, conduiront à l'accumulation de gaz et à la perturbation des selles;

- fruits de légumineuses. En plus des substances qui augmentent l'amertume du lait maternel, les légumineuses peuvent provoquer des coliques et des troubles du système digestif chez un bébé;

- les pains noirs, qui peuvent provoquer des brûlures d'estomac chez la mère et une augmentation de la production de gaz chez le nouveau-né;

- à partir de légumes, il n'est pas recommandé de manger de la choucroute et du chou mariné, du radis, du radis. Le problème déjà connu du changement du goût du lait maternel lorsqu'une mère utilise de tels produits s'accompagne d'éventuelles réactions allergiques. De plus, ces types de légumes sont interdits aux mères qui ont des problèmes de vésicule biliaire, de foie ou de pancréas. Irritant la membrane muqueuse avec leurs substances actives, ces légumes amers entraînent des ballonnements;

- agrumes et fruits de pays exotiques. Les oranges, les ananas, les fruits de la passion et chez les adultes provoquent souvent des éruptions cutanées et des rougeurs sur la peau, et un nouveau-né n'en a encore plus besoin. Les enzymes nécessaires au traitement de ces produits ne se forment chez les nourrissons que six mois plus tard, de sorte qu'une mère qui allaite doit manger ces ingrédients le plus tard possible..

En outre, dans les trois premiers mois à compter de la date de naissance du bébé, les mères ne sont pas autorisées à manger: fruits de mer, produits laitiers à fort pourcentage de matières grasses, produits laitiers gras, y compris les fromages (épicés, salés ou avec additifs). Sauces et marinades, noix et miel - tous ces ingrédients doivent être essayés avec une extrême prudence et seulement après que le bébé soit un peu plus fort.

Que peut une mère qui allaite

Une liste détaillée de produits non recommandés impose une certaine responsabilité à la mère et il semble parfois qu'il n'y ait absolument rien à manger pendant la lactation. En fait, c'est loin d'être le cas. Une nourriture saine peut être délicieuse et variée. Ainsi, les aliments autorisés pour l'allaitement sont les suivants:

  1. Viande. Parmi les produits à base de viande, vous devriez préférer le bœuf, le lapin, le poulet ou la dinde. Le steak ou la viande hachée est une source de protéines vitales, il aidera la nouvelle maman à récupérer plus rapidement après l'accouchement et à assurer le plein développement du bébé. De plus, le corps féminin reçoit les vitamines nécessaires et une poussée d'énergie, ce qui est très important dans le «travail» quotidien de la mère.
  2. Un poisson. L'avantage des variétés blanches et faibles en gras est la goberge, la morue. Les plats de poisson sont une source de graisses et d'acides aminés sains. Ces produits sont facilement absorbés par le corps, répondent de manière significative aux besoins en protéines et l'huile de poisson a un effet bénéfique sur le développement du bébé..
  3. Produits contenant des protéines de lait. Ce ne sont pas des yaourts gras, du fromage cottage, du kéfir, du fromage ou du lait de chèvre. Ils contiennent du calcium, du phosphore et des produits laitiers fermentés importants pour la santé des femmes..
  4. Oeuf. L'exception est une réaction intolérable d'une mère ou une allergie. Sinon, les œufs de poule et de caille avec HV fournissent au bébé de la vitamine D, grâce au fer, ils stabilisent le taux d'hémoglobine et les acides aminés qu'ils contiennent augmentent l'activité mentale. La vitamine A aide à renforcer le système immunitaire et le calcium - tissu osseux, cheveux et ongles.
  5. Fruits et baies de saison. Les pommes vertes, les poires, les bananes, les pêches, les cerises et les figues sont acceptables. Ce sont des variétés presque hypoallergéniques, contiennent de la vitamine C, du silicium, qui prévient les maladies virales et facilite la digestion. Les fibres, l'iode, l'acide folique et la pectine, le bêta-carotène et le magnésium ne sont que quelques-uns des micronutriments bénéfiques dans les fruits autorisés. Ils aident à lutter contre le stress, ont un effet bénéfique sur le système immunitaire, ajoutent de l'énergie et l'hormone du bonheur à une mère qui allaite..

Conséquences potentielles d'une mauvaise alimentation

Certaines mères, ayant donné naissance à leur premier enfant, essaient de suivre un régime lacté, estimant que cela augmentera la production de lait. En fait, le lait maternel n'est fourni que dans la mesure où le bébé peut manger. Et le lait n'a aucun effet sur le processus de lactation. Mais l'utilisation excessive de tout aliment qui augmente la lactation peut entraîner une lactostase ou une inflammation des glandes mammaires..

Il serait faux de manger beaucoup d'oranges et de mandarines, en se fondant sur le fait qu'elles contiennent beaucoup plus de vitamines. Il est bien meilleur et plus sain de manger des fruits du climat local. Les pommes habituelles feront beaucoup plus de bien que les litchis ou les mangues farfelus.

Certains régimes recommandent aux femmes de limiter leur consommation de viande. Cela ne vaut pas la peine de le faire dans la pratique, car la viande contient une grande quantité de substances nécessaires et utiles pour la mère et l'enfant. Ces conseils ne peuvent s'appliquer qu'au choix d'une variété de produits carnés. Il est déconseillé de manger du porc et du canard avec des cochons d'Inde, ce sont des variétés trop grasses et mal digestes.

Si la mère se limite complètement à la nourriture, estimant que tous les produits sont nocifs pour le bébé, cela ne mènera à rien de bon non plus. Le manque de nutriments, en revanche, est plus susceptible d'entraîner une prise de poids qu'une alimentation adéquate et équilibrée. Les aliments de qualité douteuse peuvent provoquer des effets négatifs sur le système digestif, provoquant des fermentations et des ballonnements..

Les conséquences les plus négatives d'une mauvaise alimentation sont bien sûr les problèmes de santé de l'enfant. Ainsi, une violation du régime alimentaire par une mère peut provoquer des allergies chez le bébé, aggraver la digestion ou nuire au développement ultérieur du bébé avec une consommation constante d'alcool..

La malnutrition de la mère ou une certaine quantité d'aliments interdits ne signifie pas que le bébé est en danger ou que la nourriture consommée par la mère est complètement transmise au bébé. Tout dans le régime alimentaire d'une mère qui allaite doit être modéré. Vous pouvez boire une coupe de champagne pour le Nouvel An et manger un morceau de concombre mariné à la table de fête. Et pour que cela n'affecte en rien le bébé, la mère peut utiliser ces produits pendant un certain temps avant de nourrir ou nourrir le bébé avec des réserves de lait préalablement exprimées. Tous les trucs et astuces concernent principalement l'utilisation modérée de chaque produit, car le même oignon vert interdit fait un bon travail pour restaurer la force et la santé d'une femme après l'accouchement. Par conséquent, si la mère n'a aucune réaction allergique aux aliments, il est peu probable que le bébé en ait..

Est-il possible pour une maman qui allaite de faire des bagels?

Qui n'aime pas manger des séchoirs à la vanille ou des croûtons avec du thé ou du café? Mais une mère qui allaite peut-elle les manger? Comprendre cet article.

Composition

Pour comprendre s'il est possible de manger des séchoirs, des bagels ou des craquelins pendant l'allaitement, vous devez connaître leur composition. Ils sont préparés à partir de farine de blé ou de seigle avec divers additifs..

Les biscottes de seigle simples ne présentent aucun danger pour la mère et son bébé. Certains nutritionnistes leur conseillent même de remplacer le pain frais. Après tout, ils sont rapidement absorbés et digérés.

Mais les produits de boulangerie contenant divers additifs alimentaires artificiels, assaisonnements et colorants doivent être traités avec prudence pendant la lactation. Même vos séchoirs à la vanille préférés ou vos bagels aux graines de pavot peuvent provoquer une réaction allergique chez un nouveau-né s'ils sont consommés en grande quantité..

Fonctionnalités bénéfiques

Beaucoup de gens pensent que le séchage et les bagels n'ont aucune propriété utile. Mais ce n’est pas le cas. Ces produits de boulangerie contiennent à la fois des vitamines et des minéraux nécessaires au corps humain. Grâce à la consommation de ces délices, les vitamines B, E, H et PP peuvent être obtenues. Parmi les oligo-éléments dans la chapelure sont:


Le plus souvent, les craquelins sont fabriqués à partir de pain de seigle, de blé ou de seigle. Ils aident très bien en cas d'empoisonnement, ainsi qu'en cas d'intoxication. Ces produits simples peuvent aider à restaurer le fonctionnement du système digestif et mettre en ordre le métabolisme..

Puis-je manger pendant l'allaitement??

Pendant la période d'allaitement, vous devez faire attention aux produits que les mères allaitantes utilisent. Vous pouvez manger des craquelins et des séchoirs pendant GW, mais vous devez connaître certaines caractéristiques. En effet, en plus de propriétés utiles, ils ont également des qualités néfastes qui peuvent nuire à la fois à une mère qui allaite et à son bébé..

Si vous supprimez complètement le pain frais du menu d'une mère qui allaite et que vous le remplacez par de la chapelure et un sèche-linge, vous pouvez nuire au travail du tube digestif. Très souvent, la constipation se produit avec une consommation excessive de ces produits. Ils n'apportent pas un tel tourment à un adulte qu'à un petit enfant. Par conséquent, cela doit être pris en compte lors de l'allaitement..

Vous pouvez introduire progressivement un nouveau produit dans l'alimentation d'une mère qui allaite. Et assurez-vous de surveiller l'état de l'enfant. S'il a des problèmes de selles, il est préférable de reporter la consommation de ses produits préférés pour plus tard..

Dans les premières semaines après la naissance, le corps du bébé est en état de stress et le corps de la mère revient à son état antérieur. À l'heure actuelle, les médecins et les nutritionnistes recommandent de manger des craquelins ou de ne pas sécher plus de deux morceaux par jour. Il est impératif de surveiller l'état de l'enfant. Après la première dégustation de produits de boulangerie, il est préférable de ne pas les manger pendant quelques jours afin de comprendre comment l'enfant réagit à ces aliments. S'il n'y a pas de réaction négative, la mère qui allaite peut à nouveau manger sa friandise préférée..

Crackers et sécheurs avec additifs pour HS

Lorsque vous allaitez, ne vous laissez pas emporter par du pain séché et des bagels contenant des additifs. Bien sûr, les délicieux crackers à la vanille ou les séchoirs aux graines de pavot sont plus attrayants pour les gourmands, mais tout additif peut provoquer des allergies ou d'autres réactions négatives à ce produit. Les médecins recommandent de les remplacer par des craquelins ou des biscuits qui ne nuiront pas au nouveau-né..

Les craquelins et les séchoirs sont riches en calories, en sucre et en farine. Par conséquent, ils ne peuvent pas être qualifiés de produits sains. Cependant, lors de l'allaitement, vous pouvez les manger, mais en très petites quantités..

Croûtons fait-maison

Pour vous faire plaisir avec ses pâtisseries préférées, une maman qui allaite peut les cuisiner elle-même. Les crackers ordinaires sont préparés comme ça.

Vous devez prendre les produits suivants:

  • 300 grammes de pain;
  • 1 cuillère à café de sel.
  1. Couper la croûte de tous les côtés du pain.
  2. Coupez le pain en petits cubes.
  3. Disposer les tranches de pain sur une plaque à pâtisserie et saupoudrer de sel.
  4. Mettre dans un four préchauffé à 180 degrés et sécher pendant environ 15 minutes.
  5. Les croûtons sont prêts!

Croûtons au fromage

Pour les préparer, vous devez prendre:

  • 300 grammes de pain;
  • 100 grammes de fromage à pâte dure;
  • 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • Sel au goût.
  1. Couper la croûte du pain.
  2. Couper en petits cubes.
  3. Mélanger l'huile et le sel.
  4. Mélanger le pain avec l'huile d'olive, remuer.
  5. Disposer sur une plaque à pâtisserie.
  6. Râper le fromage sur une râpe fine.
  7. Saupoudrer le pain de fromage.
  8. Placer la plaque à pâtisserie dans un four préchauffé.
  9. Cuire au four jusqu'à ce qu'il soit doré.

Pour que les croûtons ne brûlent pas et acquièrent une belle couleur rougeâtre, vous devez les cuire à une température de 120 à 150 degrés. Il faut généralement environ 30 à 40 minutes pour les préparer..

Bien sûr, les croûtons et les bagels des magasins sont pleins de beaux emballages et de différents types: avec des épices, des charges, des graines de pavot, des raisins secs, des noix. Mais souvent, l'arôme et le goût séduisant de ces produits sont créés grâce à divers arômes et additifs chimiques. Il est préférable pour une mère qui allaite de ne pas manger de tels aliments, mais de faire cuire des craquelins à la maison à son goût. Ils seront beaucoup plus utiles que les articles achetés..

Est-il possible pour une mère qui allaite de manger des biscuits pendant l'allaitement

Lorsqu'une femme allaite un bébé, elle surveille de près ce qu'elle mange elle-même. Après tout, ce que mange la mère, l'enfant le reçoit avec du lait. Et la réaction du corps de l'enfant est difficile à prévoir. Une femme veut toujours manger au moins un peu sucré. Les biscuits sont-ils bons pour les mères qui allaitent? Les cookies pendant l'allaitement ne sont pas interdits. Lequel est le meilleur? Nous comprenons davantage ce problème.

Quel type de biscuits convient à une maman qui allaite

Pour se rafraîchir, les cookies sont la meilleure option pour une femme qui allaite. Mais les cookies peuvent-ils être destinés aux soins infirmiers? Si un peu, alors oui. Après tout, beaucoup de farine peut affecter la formation de coliques chez un enfant. Et le bébé n'a pas du tout besoin de problèmes avec une chaise. Idéalement, mangez des sushki, des bagels et des biscuits destinés aux enfants. Aussi les biscuits, qui sont pauvres en additifs alimentaires. Ces types de cookies comprennent:

Il est préférable pour les femmes qui allaitent de préparer elles-mêmes des biscuits. Si vous achetez des cookies, étudiez attentivement la composition. Mais cuisiner soi-même ne prend pas beaucoup de temps, les biscuits faits maison sont donc la meilleure option pour une femme qui allaite. Vous pouvez être sûr qu'il n'y a pas de charges nuisibles dans vos cookies. Les bonbons seront utiles à maman et à son bébé qu'elle allaite..

Commencez à manger des cookies en très petites portions, en augmentant progressivement la quantité. Faites des biscuits en utilisant des recettes simples. Leur préparation ne prendra pas longtemps. De plus, les biscuits pour une mère qui allaite peuvent être cuits de manière à ce qu'elle en ait assez pour plusieurs jours, et non pour une fois. Choisissez des recettes de biscuits qui n'ont pas besoin de beaucoup de sucre.

Cuire des biscuits pendant l'allaitement

Les principaux produits nécessaires à la cuisson des biscuits: œufs, sucre, farine, lait, cacao, confitures, miel. Certains d'entre eux peuvent provoquer une réaction allergique chez un enfant. Lorsque vous avez mangé des biscuits, après avoir allaité votre bébé, voyez comment le corps du bébé réagit à cet aliment après un certain temps. L'enfant ne doit pas avoir d'éruptions cutanées, de constipation. Si vous constatez qu'une allergie est apparue, excluez ces cookies de votre alimentation pendant un certain temps. Si le corps de votre bébé y réagit bien, essayez de manger plus de biscuits la prochaine fois. Et puis, vous pouvez préparer d'autres types de cookies pour vous-même..

Un biscuit biscuit est idéal pour une mère qui allaite. Il contient la quantité minimale de beurre, d'œufs, de lait et d'autres aliments riches en calories. Ces cookies sont diététiques. Il est faible en calories. Pour les biscuits biscuits, la pâte est pétrie dans l'eau. Les biscuits biscuits ne doivent pas provoquer d'allergies chez un enfant, car ils ne contiennent pas de graisses ni d'additifs divers. Pour cuire 400 grammes de biscuits biscuits, vous avez besoin de: deux verres et demi de farine de blé, 100 millilitres d'eau, 2 cuillères à soupe d'huile végétale, 3 cuillères à soupe de sucre, de la vanilline. Tous les ingrédients sauf la farine sont d'abord mélangés. Et puis ajoutez la farine et pétrissez la pâte pendant 10 minutes. Ça devrait être cool. Etalez la pâte. Vous pouvez en faire des figures avec des moules ou un verre. Mettez sur une plaque à pâtisserie, graissée avec de l'huile végétale, puis placez-la dans un four préchauffé à 200 degrés. Le biscuit est prêt en 30 minutes..

Les biscuits à l'avoine seront très utiles pour une mère qui allaite. C'est aussi délicieux. Les biscuits à l'avoine sont riches en fibres. Si vous achetez des biscuits à l'avoine, étudiez attentivement la composition. Les biscuits à l'avoine doivent contenir des ingrédients naturels et non des produits de substitution. Par exemple, du beurre, pas de la margarine. Mais il est préférable de faire vos propres biscuits à l'avoine. Le prépare facilement. Tu auras besoin de:

- farine de blé - 1 verre;

- flocons d'avoine - 1 verre;

- eau - 60 millilitres;

- beurre - 40 grammes;

- sucre - 2 cuillères à soupe et sel - un tiers de cuillère à café;

- soda éteinte - 1 cuillère à café;

Mélangez l'œuf et le beurre, ajoutez le sucre et fouettez le tout. Versez ensuite l'eau que vous avez préalablement salée. Hachez le gruau, ajoutez-le aussi et remuez. Lorsque la pâte est pétrie, étalez-la et découpez les figures avec un moule. Placer du papier sulfurisé sur une plaque à pâtisserie et déposer les biscuits dessus. Faites cuire au four environ 15 minutes. Vous pouvez ajouter des fruits secs aux biscuits à l'avoine pour ajouter moins de sucre à la pâte. Bon appétit!

Regardez une vidéo YouTube populaire!

Abonnez-vous à cette chaîne!

Copains! Merci de soutenir notre projet.
Partagez le lien vers cet article avec vos amis!

Est-il possible pour une mère qui allaite de sécher?

Est-il possible pour une mère qui allaite de sécher?

Toute femme qui allaite veut quelque chose de sucré. Après tout, ces produits donnent beaucoup plus d'énergie au corps. Cependant, il convient de rappeler que certains bonbons, y compris les produits de boulangerie, ne peuvent que nuire. Par conséquent, vous devez choisir avec soin. Voyons s'il est possible pour une mère qui allaite de sécher et en quelle quantité.

Les avantages ou les inconvénients des sécheuses pour une mère qui allaite

Les séchoirs sont fabriqués principalement à partir de farine de blé de la plus haute qualité. En plus de la farine, cette friandise contient de la levure, du beurre ou de la margarine, du sucre et du sel. Lors de la cuisson des séchoirs, il est nécessaire d'observer certaines conditions de température, alors que chaque étape de préparation prend beaucoup de temps. En effet, en boulangerie, ce sont les séchoirs à pâtisserie qui sont considérés comme le procédé le plus laborieux. Dans le même temps, il convient de rappeler que la pâte de séchage doit être raide et contenir un grand nombre de bulles..

Alors, quelle est l'utilité des séchoirs?

1. 100 grammes de ce produit contiennent environ 500 milligrammes de cuivre. Cet oligo-élément est très important pour le corps humain. Après tout, c'est lui qui est responsable de la vitesse à laquelle votre corps commence à vieillir et que vos cheveux deviennent gris.

Cliquez et recevez le TABLEAU de nutrition de maman en lactation. pour protéger le bébé des allergies, des coliques et des douleurs abdominales.

2. De plus, 50 grammes de séchoirs contiennent le taux journalier d'une substance telle que le manganèse. Ce composant est très important pour la formation d'os et de cartilage sains..

C'est pourquoi ce produit est utile non seulement pour les adultes, mais aussi pour les enfants. Le séchage n'est pas interdit aux mères allaitantes.

Le séchage doit être consommé avec des boissons qui ne contiennent pas de caféine, car cette substance détruit les vitamines appartenant au groupe B, qui sont responsables du fonctionnement normal du système nerveux, ainsi que de l'immunité.

En eux-mêmes, le séchage sans additifs inutiles ne peut pas provoquer d'allergies chez un enfant, par conséquent le séchage, les bagels peuvent être une excellente alternative aux bonbons, en particulier au cours du premier mois d'allaitement..

Est-ce possible des bagels pour une mère qui allaite - informations utiles.

Il est à noter que le pavot a une teneur élevée en protéines et en calcium sous une forme facilement digestible que dans le lait de vache et de chèvre. Essayez de donner de la purée de fruits en plus des légumes. N'utilisez pas de raisins, car ils peuvent faire gonfler les poires. La poitrine commence à faire mal, il y a une sensation de débordement, éclatant de l'intérieur, il y a des phoques qui peuvent être ressentis, la température peut augmenter... Si vous ne faites pas face à cette situation, une mammite peut survenir - inflammation de la glande mammaire, dans les cas les plus extrêmes, même l'aide d'un chirurgien peut être nécessaire. Premièrement, vous allaitez, et deuxièmement, c'est l'hiver dehors. Je n'ai moi-même pas bu à l'appui, je n'ai pas fumé et l'odeur du café ne se tenait même pas dans la maison, mais ici, c'est une éruption cutanée. Maintenant, dans votre vie, il y a au moins deux raisons importantes d'adhérer à certaines règles alimentaires. Oui, et la question est plus à Temko, les consultations sur GW conviennent. Je sais ce que vous pouvez et ne pouvez pas. Gâteaux, pâtisseries à la crème, chocolat, chocolats, miel, conserves, confitures, fraise, agrumes, fruits tropicaux, confiture de raisin.

Les enfants! - régime d'une mère allaitante

Éliminé tout cela de mon alimentation. Le lait maternel est le meilleur cadeau d'anniversaire pour un bébé. En ce qui concerne la nourriture, lisez le matériel sous lequel vous avez laissé un commentaire et essayez de manger comme il le dit pour exclure les produits laitiers et laitiers, les légumes et fruits frais, les pâtisseries et le pain frais. Troisièmement, les produits laitiers fermentés: il s'agit tout d'abord du kéfir, mais en petites quantités, 500 ou 700 grammes par jour sont autorisés. Les Serzes ont également, à mon avis, décrit cela. Et essayez de manger du poulet moins souvent que de la viande - cela provoque également des allergies chez certains..

Éliminé tout cela de mon alimentation. L'enfant ne dort pas bien pendant la journée, souffre de coliques. Dans les premiers mois de la vie, un enfant peut avoir des selles après chaque tétée ou après avoir été nourri, cela indique également qu'il y a suffisamment de lait.Lorsque l'enfant est rassasié, il dort ou est content, éveillé. Et la fille de l'EP, a tout mangé un peu comme si c'était la première: - et maintenant nous avons 6 mois. N'utilisez pas de raisins, car ils peuvent faire gonfler les poires. Meilleures salutations Ekaterina Bonjour, Ekaterina!

Elle devrait consommer 3200-3500 Kcal par jour. L'enfant ne dort pas bien pendant la journée, souffre de coliques. Similaire à votre description. Vous pouvez utiliser du poisson bouilli ou cuit au four, mais pas plus d'une ou deux fois par semaine, choisissez des variétés pas trop grasses: sandre, carpe, morue, merlu ou goberge.

Boire des thés noirs et verts le matin, ils tonifient fortement. Contenu de l'article Toutes sortes de petits pains, rouleaux et séchoirs, bagels et tartes - il est difficile de résister, mais manger un petit pain aux graines de pavot affectera-t-il la santé du bébé que la mère allaite?

Sources: Pas encore de commentaires!

Accueil> Allaitement> Allaitement>

Pendant l'allaitement, chaque femme s'inquiète de son alimentation. Une mère qui allaite essaie de trouver un équilibre entre les aliments diététiques et les aliments riches en composants utiles et nutritifs. En même temps, vous avez parfois envie de vous dorloter avec des friandises sucrées. Cependant, certains aliments peuvent provoquer des diarrhées ou des coliques. Examiner s'il est possible de sécher avec l'allaitement, leurs principaux avantages et les règles de choix.

Composition des séchoirs

Pour la préparation du séchage, de la farine de première qualité, du sucre, du sel, de la levure et du beurre sont utilisés. Lors de la cuisson des bagels et des séchoirs, il est important d'observer les indicateurs de température afin de préserver tous les composants utiles pour le corps.

Les principaux sont le cuivre et le manganèse. Le cuivre participe au métabolisme, stimule le système immunitaire et normalise également l'état des vaisseaux sanguins et du cœur. Le manganèse est impliqué dans la formation des os, de sorte que sa teneur dans le régime alimentaire d'une femme pendant la grossesse et l'allaitement doit être élevée.

En outre, la composition du séchage comprend des vitamines B, nécessaires au développement normal du système nerveux central du bébé, ainsi que pour augmenter la résistance au stress d'une jeune mère. De plus, ils participent à tous les processus métaboliques..

Est-il possible de casser du pain pendant la période GV

Immédiatement après la naissance du bébé, la jeune mère est perdue. Elle ne sait pas si certains aliments peuvent être consommés, elle préfère donc un régime très strict. Cependant, dans ce cas, le corps, qui n'est pas fort après l'accouchement, subit une carence en nutriments, ce qui affecte négativement l'immunité de la mère et le développement du bébé. Avec une diminution de la teneur en matières grasses du lait, qui se produit avec une nutrition insuffisante, le bébé ne prend pas bien du poids. Par conséquent, avec GW, vous ne devriez pas vous priver complètement des avantages..

Au cours du premier mois suivant la naissance d'un enfant, les médecins ne recommandent pas de manger plus de deux sécheuses par jour. Lorsque la lactation est normalisée et que le corps du bébé devient plus fort, le séchage peut être consommé en quantités presque illimitées.

Cependant, si le bébé a des réactions négatives, il est préférable d'arrêter temporairement d'utiliser ce produit. Le plus souvent, des éruptions cutanées et des coliques surviennent chez les bébés si leurs mères se régalent de vanille et d'autres séchoirs aux saveurs. Cependant, si le séchage n'inclut pas de composants chimiques, leur utilisation n'affectera en aucune manière la qualité du lait..

La quantité de pain séché consommée doit être ajustée uniquement dans le but de maintenir un chiffre. De plus, une consommation excessive de séchage peut provoquer des troubles du tractus gastro-intestinal..

Les craquelins d'allaitement sont un régal pour maman. Les croûtons doivent être exempts d'épices. Vous pouvez également inclure des pains de grains entiers dans votre alimentation..

Règles d'introduction au régime

Pour introduire des craquelins et des bagels dans l'alimentation, comme tout autre produit pendant la période HB, doit être progressif. Dans ce cas, il est nécessaire de surveiller l'état du bébé. S'il développe une éruption cutanée, des coliques ou de la diarrhée, ces produits doivent être jetés.

Le premier mois après l'accouchement, la mère se rétablit et le corps du bébé est en état de stress. Par conséquent, vous ne devriez pas manger plus de deux morceaux de séchoirs ou de craquelins par jour. Après la première dégustation, vous devez faire une pause de quelques jours. S'il n'y a pas de réactions négatives, la portion du produit peut être doublée. Puis faites une autre pause. En l'absence de réaction du tractus gastro-intestinal du bébé, le produit peut être consommé en quantités presque illimitées.

Dommages potentiels des craquelins et du séchage

Les séchoirs à eau chaude sont des produits approuvés. Cependant, si vous abandonnez complètement le pain frais au profit des craquelins, vous pouvez avoir de la constipation ou d'autres problèmes intestinaux. Dans ce cas, le corps de la mère n'éliminera pas les toxines, ce qui affectera négativement le lait maternel..

Les craquelins achetés en magasin avec des saveurs peuvent nuire même à un adulte en bonne santé..

Et pour une mère qui allaite et un bébé, ces produits peuvent être très dangereux, car ils provoquent:

  • réactions allergiques chez la mère et le bébé en raison d'arômes, de conservateurs, de colorants et d'autres additifs nocifs;
  • rétention d'eau dans les tissus due à une forte teneur en sel;
  • problèmes du tractus gastro-intestinal causés par des graisses de mauvaise qualité incluses dans la composition.

Un tel produit peut infliger un dommage maximal au corps du bébé. Il est également déconseillé d'inclure des séchoirs à la vanille, des bagels glacés et d'autres aliments riches en sucre dans l'alimentation. Cela peut entraîner des troubles métaboliques chez une mère qui allaite, ainsi qu'une prise de poids..

Choisir un produit de qualité

Pendant l'allaitement, chaque mère essaie de n'utiliser que des produits naturels de haute qualité. Lors de l'achat de séchoirs, de bagels ou de biscottes, il est important non seulement de savoir si ce produit particulier peut être utilisé, mais aussi sa qualité.

L'assortiment dans les magasins est large; ils proposent des produits de différentes entreprises, ainsi que leur propre production. C'est ce dernier qui doit être abandonné dans tous les cas, car le plus souvent du pain rassis est utilisé pour ces produits, les normes de cuisson ne sont pas respectées.

Il est préférable de privilégier les produits de fabricants renommés. Plus la composition du produit sur l'étiquette est courte, mieux c'est.

Les craquelins, les séchoirs et les bagels sont inclus dans la liste des produits acceptables pour le SH. Leur introduction dans le régime doit être progressive. Si une jeune mère ne fait pas confiance aux produits du magasin, il est préférable de faire des craquelins faits maison à partir de pain de seigle frais avec l'ajout d'herbes fraîches.

Comment se débarrasser des hémorroïdes post-partum?

  1. Selon les statistiques, à partir du deuxième trimestre, chaque «beremeshka» a un risque accru de développer une maladie désagréable..
  2. La moitié des femmes enceintes souffrent d'hémorroïdes, la maladie se développe rapidement et le plus souvent les femmes en traitent déjà les conséquences et ne font pas de prévention.
  3. Selon les statistiques, la moitié des patients sont des personnes âgées de 21 à 30 ans, dans la fleur de l'âge. Un autre tiers (26-30%) ont entre 31 et 40 ans.
  4. Les médecins recommandent un traitement rapide des hémorroïdes, ainsi que sa prévention, pour ne pas déclencher la maladie et être attentifs à votre santé.

Mais il existe un remède efficace contre les hémorroïdes! Suivez le lien et découvrez comment Anna s'est débarrassée de sa maladie...

Est-ce possible pour une mère qui allaite des bagels, des craquelins, un séchage

Pendant l'allaitement, chaque femme s'inquiète de son alimentation. Une mère qui allaite essaie de trouver un équilibre entre les aliments diététiques et les aliments riches en composants utiles et nutritifs. En même temps, vous avez parfois envie de vous dorloter avec des friandises sucrées. Cependant, certains aliments peuvent provoquer des diarrhées ou des coliques. Examiner s'il est possible de sécher avec l'allaitement, leurs principaux avantages et les règles de choix.

  • 1 Composition des séchoirs
  • 2 Est-il possible d'utiliser des crackers pendant la période GV
  • 3 Règles d'introduction à l'alimentation
  • 4 Dommages potentiels dus aux craquelins et au séchage
  • 5 Choisir un produit de qualité

Composition des séchoirs

Pour la préparation du séchage, de la farine de première qualité, du sucre, du sel, de la levure et du beurre sont utilisés. Lors de la cuisson des bagels et des séchoirs, il est important d'observer les indicateurs de température afin de préserver tous les composants utiles pour le corps.

Les principaux sont le cuivre et le manganèse. Le cuivre participe au métabolisme, stimule le système immunitaire et normalise également l'état des vaisseaux sanguins et du cœur. Le manganèse est impliqué dans la formation des os, de sorte que sa teneur dans le régime alimentaire d'une femme pendant la grossesse et l'allaitement doit être élevée.

En outre, la composition du séchage comprend des vitamines B, nécessaires au développement normal du système nerveux central du bébé, ainsi que pour augmenter la résistance au stress d'une jeune mère. De plus, ils participent à tous les processus métaboliques..

Est-il possible de casser du pain pendant la période GV

Immédiatement après la naissance du bébé, la jeune mère est perdue. Elle ne sait pas si certains aliments peuvent être consommés, elle préfère donc un régime très strict. Cependant, dans ce cas, le corps, qui n'est pas fort après l'accouchement, subit une carence en nutriments, ce qui affecte négativement l'immunité de la mère et le développement du bébé. Avec une diminution de la teneur en matières grasses du lait, qui se produit avec une nutrition insuffisante, le bébé ne prend pas bien du poids. Par conséquent, avec GW, vous ne devriez pas vous priver complètement des avantages..

Au cours du premier mois suivant la naissance d'un enfant, les médecins ne recommandent pas de manger plus de deux sécheuses par jour. Lorsque la lactation est normalisée et que le corps du bébé devient plus fort, le séchage peut être consommé en quantités presque illimitées.

Cependant, si le bébé a des réactions négatives, il est préférable d'arrêter temporairement d'utiliser ce produit. Le plus souvent, des éruptions cutanées et des coliques surviennent chez les bébés si leurs mères se régalent de vanille et d'autres séchoirs aux saveurs. Cependant, si le séchage n'inclut pas de composants chimiques, leur utilisation n'affectera en aucune manière la qualité du lait..

La quantité de pain séché consommée doit être ajustée uniquement dans le but de maintenir un chiffre. De plus, une consommation excessive de séchage peut provoquer des troubles du tractus gastro-intestinal..

Les craquelins d'allaitement sont un régal pour maman. Les croûtons doivent être exempts d'épices. Vous pouvez également inclure des pains de grains entiers dans votre alimentation..

Règles d'introduction au régime

Pour introduire des craquelins et des bagels dans l'alimentation, comme tout autre produit pendant la période HB, doit être progressif. Dans ce cas, il est nécessaire de surveiller l'état du bébé. S'il développe une éruption cutanée, des coliques ou de la diarrhée, ces produits doivent être jetés.

Le premier mois après l'accouchement, la mère se rétablit et le corps du bébé est en état de stress. Par conséquent, vous ne devriez pas manger plus de deux morceaux de séchoirs ou de craquelins par jour. Après la première dégustation, vous devez faire une pause de quelques jours. S'il n'y a pas de réactions négatives, la portion du produit peut être doublée. Puis faites une autre pause. En l'absence de réaction du tractus gastro-intestinal du bébé, le produit peut être consommé en quantités presque illimitées.

Dommages potentiels des craquelins et du séchage

Les séchoirs à eau chaude sont des produits approuvés. Cependant, si vous abandonnez complètement le pain frais au profit des craquelins, vous pouvez avoir de la constipation ou d'autres problèmes intestinaux. Dans ce cas, le corps de la mère n'éliminera pas les toxines, ce qui affectera négativement le lait maternel..

Les craquelins achetés en magasin avec des saveurs peuvent nuire même à un adulte en bonne santé..

Et pour une mère qui allaite et un bébé, ces produits peuvent être très dangereux, car ils provoquent:

  • réactions allergiques chez la mère et le bébé en raison d'arômes, de conservateurs, de colorants et d'autres additifs nocifs;
  • rétention d'eau dans les tissus due à une forte teneur en sel;
  • problèmes du tractus gastro-intestinal causés par des graisses de mauvaise qualité incluses dans la composition.

Un tel produit peut infliger un dommage maximal au corps du bébé. Il est également déconseillé d'inclure des séchoirs à la vanille, des bagels glacés et d'autres aliments riches en sucre dans l'alimentation. Cela peut entraîner des troubles métaboliques chez une mère qui allaite, ainsi qu'une prise de poids..

Choisir un produit de qualité

Pendant l'allaitement, chaque mère essaie de n'utiliser que des produits naturels de haute qualité. Lors de l'achat de séchoirs, de bagels ou de biscottes, il est important non seulement de savoir si ce produit particulier peut être utilisé, mais aussi sa qualité.

L'assortiment dans les magasins est large; ils proposent des produits de différentes entreprises, ainsi que leur propre production. C'est ce dernier qui doit être abandonné dans tous les cas, car le plus souvent du pain rassis est utilisé pour ces produits, les normes de cuisson ne sont pas respectées.

Il est préférable de privilégier les produits de fabricants renommés. Plus la composition du produit sur l'étiquette est courte, mieux c'est.

Les craquelins, les séchoirs et les bagels sont inclus dans la liste des produits acceptables pour le SH. Leur introduction dans le régime doit être progressive. Si une jeune mère ne fait pas confiance aux produits du magasin, il est préférable de faire des craquelins faits maison à partir de pain de seigle frais avec l'ajout d'herbes fraîches.

Votre bébé

  • Facebook
  • Youtube
  • Twitter
  • Instagram

À qui quels aliments complémentaires? Nous introduisons des aliments complémentaires en fonction des indicateurs de l'enfant

Le gros support commence par une petite cuillère

5 raisons pour lesquelles j'achète de la nourriture pour bébé en magasin: les révélations de maman

Comment choisir la nourriture pour bébé pour votre bébé? Rappelez-vous 5 règles

Pourquoi votre enfant a-t-il besoin de postbiotiques??

Calendrier de vaccination

Calendrier de grossesse

Table d'alimentation complémentaire

Votre bébé

"Your Malysh" - un magazine ukrainien unique pour les parents modernes.
Sur ses pages, vous trouverez les informations qualitatives les plus complètes sur la grossesse et l'accouchement.,
prendre soin des nouveau-nés et des jeunes enfants.

  • Accueil
  • Territoire de maman
  • Cuisine

15 bonbons pour une maman qui allaite

Si vous n'étiez pas un adversaire catégorique des bonbons avant d'accoucher, il n'est pas surprenant que maintenant votre corps de femme qui allaite soit difficile à tolérer les restrictions alimentaires. Mais ne vous inquiétez pas, car il existe des bonbons qui peuvent être consommés en toute sécurité par une femme qui allaite..

Le corps masculin a besoin de protéines présentes dans les produits carnés pour fonctionner normalement. Une femme, en raison du fait qu'elle est très énergique, a besoin de glucides, qui sont très abondants dans les fruits et les sucreries, disent les scientifiques. Oui, les gâteaux, les chocolats, les bonbons sont les produits les plus efficaces qui soulèvent rapidement l'humeur et dynamisent les femmes. Mais que faire si vous allaitez? Quels bonbons une mère qui allaite peut-elle manger? Après tout, parfois vous voulez tellement quelque chose, mais une pomme ou une banane ne sauve pas.

Ce n'est pas si facile pour une jeune mère qui allaite, car elle doit surveiller attentivement son alimentation (tout ce qu'une mère mange va dans le lait maternel). Et, malgré cela, il n'y a maintenant aucune restriction particulière sur le choix des produits pour la mère du bébé, car le lait maternel doit être satisfaisant et utile, c'est-à-dire rempli de toutes les substances nécessaires à la croissance et au développement du bébé. Mais tu ne peux pas obtenir ça de l'eau et des craquelins.

En outre, les nutritionnistes disent qu'une mère qui allaite peut manger en toute sécurité les aliments qu'elle a mangés pendant la grossesse. Étant dans le ventre de la mère, le bébé a déjà pris connaissance de tous ces goûts, ils ne seront donc pas une nouveauté pour lui. Si, néanmoins, vous n'osez pas revenir à un régime normal, vous pouvez introduire progressivement des aliments dans votre alimentation, assurez-vous de bien regarder la réaction du bébé..

Une femme qui allaite ne devrait pas non plus renoncer aux sucreries. Il vous suffit d'aborder ce problème de manière plus sélective. Oui, les gâteaux à la crème et la plupart des bonbons ne sont toujours pas nécessaires à manger pendant l'allaitement. Mais il existe de nombreux autres goodies qui satisferont pleinement votre désir. Nous annonçons la liste complète des bonbons qu'une mère qui allaite peut utiliser.

Bonbons que vous pouvez manger pendant l'allaitement:

  • Guimauve. Choisissez de la guimauve blanche, sans colorant artificiel ni glaçage au chocolat.
  • Crème glacée. Maintenant en vente, il existe une glace biologique à base de lait et de crème naturels, sans conservateurs, colorants et arômes. Oui, cela coûte un peu plus cher que d'habitude, mais vous ne mangerez pas ce bonbon tous les jours, car ce genre de bonbons avec gv est tout à fait acceptable.
  • Pastila Vous pouvez la cuisiner vous-même: il existe de nombreuses recettes sur Internet. Ou vous pouvez en acheter un prêt à l'emploi. Lorsque vous achetez de la guimauve en magasin, faites attention à sa composition: pas de colorants, d'édulcorants, de saveurs! Et, de préférence, il devrait être à base de pectine, pas de gélatine.
  • Confiture. La marmelade la plus saine se trouve dans les sections biologiques. Que rechercher lors du choix d'une marmelade? Voir le point sur la pastille.
  • Lait condensé. Certes, il y a trop de sucre dedans, vous devez donc le manger avec précaution et de préférence après que le bébé ait eu 1 mois. Il vaut mieux ne pas manger de lait concentré sous sa forme pure, mais l'ajouter au thé plutôt qu'au sucre. À propos, les grands-mères recommandent souvent son utilisation si vous devez augmenter la lactation. Bien que les scientifiques n'aient pas confirmé cette façon d'augmenter la quantité de lait maternel, de nombreuses mères disent que cela aide.
  • Halva: Halva peut également être consommé pendant l'allaitement. Mais rappelez-vous qu'il est fabriqué à partir de graines de tournesol et d'une grande quantité de sucre, vous ne devez donc pas en abuser, afin d'éviter l'apparition d'une éruption cutanée, des démangeaisons et des douleurs dans le ventre du bébé..
  • Soufflé au lait et panna cotta. Oui, oui, si vous préparez vous-même de tels desserts (et ils ne sont pas si difficiles à préparer) et à partir d'ingrédients naturels, alors pourquoi pas?
  • Bonbons. Privilégiez les bonbons naturels sans chocolat, car le cacao est un allergène puissant. Si le tout-petit n'a pas de réaction allergique, 2 à 3 bonbons peuvent être consommés par jour. Les meilleurs chocolats sont les caramels (sans colorants ni arômes), les gelées, le caramel au beurre, etc. Vous pouvez également faire des bonbons ou des sucettes aux fruits secs maison.
  • Meringue ou meringue. Cette douceur est très facile à réaliser à la maison. Par conséquent, de temps en temps, vous pouvez vous chouchouter, une mère qui allaite, avec une telle protéine délicieuse.
  • Fruits secs. Les abricots secs, les raisins secs, les pruneaux, les pommes séchées et les poires sont également de bons bonbons. Seulement lors du choix des fruits secs, vous devez être absolument sûr qu'ils n'ont pas été traités avec quoi que ce soit..
  • Amandes ou canneberges en sucre. Les amandes et les baies enrobées de sucre sont des bonbons très savoureux et sains. À propos, de tous les représentants des noix, les amandes sont les moins allergènes..
  • Confiture. Un morceau de pain avec de la confiture est un régal inoubliable de notre enfance. Seulement pour une raison quelconque, en grandissant, nous l'oublions. La règle principale est de ne pas abuser.
  • Les biscuits pour bébé sont sans danger pour le bébé en termes de fabrication, ils peuvent donc être consommés en toute sécurité pendant l'allaitement. Et si le cookie lui-même est déjà ennuyeux, vous pouvez en faire un gâteau. Fouettez la crème sure faible en gras avec un peu de sucre. Mettez une couche de biscuits sur un plat et recouvrez-le d'une couche de crème sure. Répétez la procédure plusieurs fois. Laissez le gâteau infuser pendant une heure au réfrigérateur et vous pouvez l'utiliser en toute sécurité. Vous pouvez également manger des biscuits à l'avoine..

Intéressant à savoir!

Une femme veut quelque chose de sucré pendant l'allaitement pour une raison. Les scientifiques ont prouvé qu'en allaitant un bébé, une mère consommait une grande quantité de glucose, qui doit être reconstituée. Si cela n'est pas fait, la femme peut commencer à s'inquiéter des maux de tête, d'une sensation de fatigue, d'irritation et même d'agressivité. Par conséquent, ne vous privez pas du plaisir - mangez sucré!

Nutrition d'une mère qui allaite dans les 4-6 premiers mois. GW

Nutrition pour une mère qui allaite dans les 4 à 6 premiers mois.

Je ferai une réserve tout de suite sur le fait que la nutrition des mères qui allaitent ne se concentre pas sur l'augmentation du lait maternel et n'affecte en aucun cas sa teneur en matières grasses, car elle ne dépend pas de la nutrition, elle n'est pas non plus axée sur la perte de poids pour les mères qui allaitent. et vise à réduire au minimum les problèmes qui peuvent arriver à un enfant si la mère mange tout de façon incontrôlable: allergies, constipation, coliques, diarrhée, ballonnements.

Il y a une opinion que pendant GW, vous pouvez tout manger (certains disent - tout dans une rangée, mais avec modération; d'autres disent - tout et autant que vous voulez), que rien ne semble entrer dans le lait avec de la nourriture...
Mais, en RD, j'ai vu de mes propres yeux comment mon voisin de boxe mangeait une banane, puis nourrissait l'enfant et le bébé était couvert de taches rouges devant mes yeux, comme une girafe.
Il y a des cas où une mère qui allaite a mangé, par exemple, des champignons et que l'enfant a subi un empoisonnement tactique grave.
Alors, qu'en est-il de l'avis: «Pendant GW, tout est possible. ", - je dirais. Je crois que cette devise a été inventée pour justifier leur gourmandise par des mères dépendantes de la nourriture qui ne savent pas comment et ne veulent pas contrôler leur estomac et leur appétit, la nourriture est la chose la plus importante pour elles et ne se soucient pas de tout.
Dans tous les cas, tout est individuel.
Il y a, bien sûr, des cas où les mères sous GV mangent de tout, et tout va bien pour l'enfant.
Mais, mon enfant, pour le bien de mon ventre, personnellement, je ne vais pas risquer!
J'ai gardé ce régime jusqu'à 5 mois, et qu'est-ce que c'est: coliques, constipation, allergies... - on ne sait pas du tout.
Nutrition adéquat:
https://www.baby.ru/blogs/post/32365236-32216313/
J'observerai jusqu'à la fin de la GW.
____________________________

alors.
Si maman a des problèmes de digestion, l'enfant peut souffrir de coliques de quelque manière que ce soit, peu importe ce que maman mange...
Dans ce cas, la mère doit constamment boire du lait aigre frais sans fruits ni autres additifs, par exemple: «Activia, Bio-Yogurt. "Et boire périodiquement des bifidobactéries dans les cours, par exemple:" Florin Forte, poudre de bifidumbactérine. ". Pour ce faire, diluez un sachet de bactéries dans un verre de lait aigre et buvez 1 à 3 fois par jour, selon votre état, 15 jours, après 4 à 6 mois, selon la condition, le cours peut être répété.

Si vous devez donner de la poudre de Bifidumbacterin à un enfant, par exemple, après avoir pris des antibiotiques: 1 cuillère à soupe. une cuillerée d'eau bouillie 1 sachet de Bifidumbacterin et remuer, 2 fois par jour.
***

Dans les 4 à 6 premiers mois. (ou au moins les 3-4 premiers mois) GW doit faire l'objet d'une attention particulière à ce que nous mangeons, car le tractus gastro-intestinal du bébé et son système immunitaire sont encore trop faibles, surtout si le bébé est né prématurément avant 40 semaines. (ou à 40 semaines, mais pas par sa préparation, mais par la stimulation du travail, par exemple: l'ocytocine, - l'enfant n'est pas encore assez mature pour accoucher, il resterait encore assis dans son estomac (il a le droit de rester assis dans son estomac jusqu'à 43 semaines)., et sa naissance est stimulée plus tôt que lui-même n'a mûri auparavant), - les mères de ces enfants devraient adopter une approche particulièrement responsable de cette question. Enfants nés à 40 semaines. et plus tard, selon leur état de préparation, ils souffrent moins (ou ne souffrent pas du tout) de coliques, car leur tube digestif a mûri pour s'auto-alimenter avec du lait maternel - les mères de ces enfants peuvent se permettre de manger trop (ou tout), mais quand même, toujours vous devez surveiller la réaction de l'enfant!

Après les 4-6 premiers mois. (ou au moins les 3-4 premiers mois.) GV, prudemment, se présente progressivement de nouveaux produits, un par semaine, et observe la réaction du bébé. Une réaction apparaîtra - annulez et essayez de la saisir à nouveau plus tard, après environ 1-2-3 mois.

Une bonne nutrition doit être maintenue jusqu'à la fin de la GW.
Si l'enfant est allergique, sujet à la constipation. la nutrition des mères allaitantes doit être observée jusqu'à la fin de la GW!

Régime de boisson
Buvez des liquides uniquement sous forme sucrée chaude jusqu'à 2 litres (en tenant compte des fruits / baies / légumes que vous avez mangés, car ils contiennent de l'eau) pendant la journée: le matin, vous vous réveillez - buvez immédiatement 1 à 2 cuillères à soupe. arroser en 30 minutes. avant le petit déjeuner, puis après la soif (!), dont, jusqu'à 1 litre de lait pasteurisé, - plus de liquide est nécessaire pendant GW.

Nous buvons (toute boisson doit être tiède-chaude deg.36-38):
- compote d'un mélange de fruits secs: abricots secs, pruneaux, pommes, cynorrhodons, airelles rouges, poires (à l'exception des raisins secs, raisins secs et raisins ne sont pas autorisés sur le SH!);
- eau minérale sans gaz;
- jus de canneberge et d'airelle:
1 cuillère à soupe. l. écraser les baies et verser 200-250 ml d'eau bouillante
ou gelée;
- décoction d'églantier:
Dans un thermos, hacher 1 poignée de baies (hacher ou moudre dans un moulin à café) et verser 500 ml d'eau bouillante, laisser reposer 5 heures;
- thé noir faible avec du lait, ou mieux avec du lait;
- on remplace le café par de la chicorée par du lait, ou mieux par du lait;
- on remplace le cacao par de la caroube par du lait, ou mieux par du lait;
- thé à la camomille:
Versez 200-250 ml d'eau bouillante sur 1 phyto-bag, laissez reposer 20 minutes;
- lait fermenté, avec une durée de conservation allant jusqu'à 3 jours: kéfir, yogourt, lait fermenté cuit au four, yaourt, yaourt - sans additifs aux fruits;
- lait bouilli ou cuit pasteurisé;
- les fruits, car ils contiennent de l'eau;
- soupes liquides (laitières et végétales).

Nous utilisons du fructose pour sucrer la boisson (ou, si vous avez mangé du miel pendant la grossesse, du miel de variétés légères, par exemple: citron vert, fleur).

Pour une douce dose de lait
Pour que le lait vienne en douceur, progressivement et sans complications, il est nécessaire de boire correctement les liquides dès le 1er anniversaire de l'enfant (les céréales liquides ne s'appliquent pas à la consommation, car l'eau s'évapore pendant la cuisson).

En RD, immédiatement après l'accouchement:
- 1 jour après l'accouchement - buvez beaucoup, plus il y en a, mieux c'est, même si vous ne le voulez pas, par vous-même;
- 2 jours après l'accouchement - buvez à volonté, quand et combien vous voulez;
- 3 jours après l'accouchement - étirez 2 verres d'eau ou d'un autre liquide pendant une journée. Si vous avez très soif, humidifiez les lèvres et rincez-vous la bouche.

De 4 jours après l'accouchement jusqu'à la fin de la GV - boire en se concentrant sur la poitrine:
- si la poitrine est abondamment versée, douloureusement - concentrez-vous sur le régime d'alcool pendant 3 jours;
- si la poitrine est modérément versée, calmez-vous - concentrez-vous sur le régime d'alcool pendant 2 jours;
- pendant la crise GW - focus sur le régime de consommation d'alcool
Un jour.
Commencez toujours votre matinée avec 1 à 2 cuillères à soupe. eau chaude.

Nutrition.
Produits devant être TOTALEMENT exclus:
Tous les types de produits de confiserie avec et sans crème;
Jus et marmelade, compotes, boissons aux fruits - à partir de baies et de fruits frais;
Confiture, confiture, miel et lait concentré pur;
Légumes et fruits crus (raisins, kiwi, poires, melons, agrumes, pommes rouges, mangues, fraises, bananes; tomates, choux, concombres, ail, céleri, poivrons.);
Thé aux fruits;
Thé noir et vert;
Café;
Cacao;
Sauces: mayonnaise, ketchup, moutarde, ail, etc.
Crème glacée;
Chocolat, en particulier chocolat au lait;
Salé, mariné, mariné, épicé, aigre, séché, fumé, fortement sucré;
Tout type de champignons, y compris le bouillon de champignons;
Fruits de mer, poissons à la viande rouge de variétés grasses, caviar de poisson;
Viande et poisson en conserve;
Produits semi-finis - saucisses, saucisses. ;
Pimenter;
Poulet et œuf de poule;
Noix, en particulier les noix et les arachides;
Blé, maïs, seigle, soja, riz, semoule;
Sous-produits, foie;
Lait de vache entier et frais;
Lait fermenté avec additifs de fruits, masses de caillé;
Frit, gras;
Viande grasse (porc, agneau, oie, canard);
Toute eau contenant des gaz, kvas;
Alcool, cigarettes;
Nourriture solide et lourde;
Tout ce qu'il contient: e-additifs, conservateurs, OGM, colorants, exhausteurs de goût.

Aliments qui causent des gaz, de la constipation et des coliques chez un bébé:
Aigre-doux, épices;
Fruits et légumes crus, en particulier le chou (sous quelque forme que ce soit);
Mariné, salé;
Cottage cheese;
Kvass, eaux minérales et douces avec gaz;
Riz, semoule;
Viande;
Des noisettes;
Pain blanc et noir, pâtes;
Toutes sortes d'obesh, maïs.

Attention!
Yaourt sans additifs de fruits et fruits (par exemple: bananes, pommes de variétés jaunes, vertes et blanches, kiwi.) Cuit au four, vous pouvez.
MAIS!
Si aujourd'hui nous avons bu du yogourt ou du kéfir (taux de grille 100-200 ml), alors ce jour-là, nous ne mangeons plus de fruits cuits au four (le taux quotidien de 1 morceau de tout fruit autorisé pour GV)! - mélange nucléaire pour coliques!
Nous mangeons de la banane au four 1 pc. dans 3-4 jours.

Aliments pouvant provoquer des allergies alimentaires chez votre bébé:
Œufs de poule;
Viande de poulet;
Lait de vache entier et frais;
Foie et autres abats;
Noix (en particulier les noix et les arachides)
Agrumes;
Yaourts et masses de caillé sucré avec additifs aux fruits;
Agrumes, bananes, kiwi, mangue, melon, fraise, pommes rouges;
Chocolat, en particulier chocolat au lait;
Blé, seigle, avoine, soja;
Céleri, poivrons, tomates, concombres, aubergines;
Fruits de mer, poissons à viande rouge de variétés grasses, œufs de poisson;
Miel foncé;
Champignons;
Sucre.

* Si vous êtes vous-même allergique, il est fort probable que votre enfant soit né avec une allergie. Dans ce cas, il n'est pas nécessaire de vérifier si l'enfant est allergique à tel ou tel produit, la réaction sera très probablement positive. Par conséquent, abandonnez immédiatement ces produits, sans expérimenter sur l'enfant afin d'éviter sa souffrance..

Remarque ci-dessous - ATTENTION - à condition que vous ne soyez pas allergique à vous-même. Et, si vous n'observez pas l'enfant pendant les repas, pendant une longue période: constipation, coliques, allergies, diarrhée. - vous pouvez avec prudence, en continuant à observer la réaction de bébé, et manger sans vous appuyer dessus:

Produits recommandés pour les mères allaitantes:
Biscuits au son, bagels, craquelins séchés, muffins, bonbons blancs, guimauves blanches, biscuits - sans additifs pour fruits;
Miel de variétés légères: tilleul et fleur (augmente la qualité du lait maternel) - avec soin, et à condition que vous mangiez activement du miel avant la grossesse et tout au long de la grossesse, 1-2 c. en un jour;
Lait condensé avec fructose ou sans sucre, en thé ou café / chicorée / caroube - attention;
Chocolat blanc, 80-100% de chocolat amer sur fructose - soyez prudent;
Légumes verts, blancs, oranges et jaunes, bouillis et cuits au four: courge, maïs, potiron léger, navet, courgette, brocoli, chou-fleur, carotte, etc. (sauf chou blanc, tomates, concombres, ail, poivron, céleri, aubergine);
Verts (aneth, persil), ainsi que purées de légumes pour les aliments pour bébés;
Autres légumes cuits au four - soyez prudent;
Fruits cuits au four de couleur verte, blanche et jaune: pommes, prunes (bananes fraîches - attention), ainsi que purées de fruits de nourriture pour bébé;
Autres fruits cuits au four - soyez prudent;
Fruits secs: raisins secs, dattes, pruneaux, bananes, kakis, poires... (abricots secs - attention);
La compote de fruits secs n'est pas très sucrée (pour 1,5 litre d'eau: 100 gr. Fruits secs et 2-3 cuillères à soupe L. Fructose);
Jus de fruits et légumes pour bébé sans conservateurs, sans sucre ni sel (Agusha, Tema, Fruto Nyanya, etc.);
Crème sure 15%, non grasse;
Lait de chèvre entier ou frais;
Lait de vache pasteurisé;
Lait de vache entier ou bouilli à la vapeur - soyez prudent;
Produits laitiers fermentés: kéfir, yaourt, lait cuit fermenté... - sans additifs aux fruits et uniquement frais, avec une durée de conservation allant jusqu'à 3 jours (fromage cottage, fromage... - attention);
Fructose (pas de sucre pour les mères allaitantes);
Sel iodé - soyez prudent;
Noix - soyez prudent, 3-4 pcs. par jour (sauf pour les noix et les arachides);
Graines de citrouille;
Eau minérale sans gaz;
Thé, noir ou vert, non fort sans additifs aux fruits, brassé dans du lait ou avec du lait (à boire 30 minutes avant de nourrir), ortie, camomille;
Tisane pour bébé;
Le café / cacao / chicorée / caroube n'est pas fort dans le lait ou avec du lait (1/4 tasse de café... 3/4 tasse de lait bouilli);
Fromage (non épicé, sans moisissure, sans épices, légèrement salé);
Côtelettes / boulettes faites maison à la vapeur à partir de viandes non grasses;
Viande bouillie et cuite au four sans graisse (chèvre, veau, cheval, lapin);
Bouillon de viande - soigneusement, ainsi que la purée d'aliments pour bébés;
Poissons de mer / rivière de variétés non grasses à viande blanche, bouillis et cuits au four;
Bouillon de poisson - avec soin, ainsi que purée de poisson de nourriture pour bébé;
Dinde sans peau, bouillie et cuite au four, ainsi qu'en purée pour bébé;
Œuf de caille - soyez prudent;
Garniture: sarrasin, maïs;
Porridge: flocons d'avoine, millet - soyez prudent, ainsi que la bouillie d'aliments pour bébés;
Pain aux céréales et au son sans levure ni pain croustillant au son;
Beurre fondu et huile végétale de tournesol;
Vitamines pour les mères enceintes et allaitantes, Calcium D3 nycomed. ;
* Décoctions d'herbes à base de lait (lactagon): ortie, graines de carvi, aneth, camomille - attention (risque d'hyperlactation, et avec elle la stagnation du lait!);
* Préparations de lactation: Apilak, Lactogon, granules homéopathiques Mlekoin, Laxatin, - pendant la crise HS (pharmacie);
* Toute purée, céréales et jus de nourriture pour bébé sont autorisés, sans limitation! Exception: si vous êtes une personne allergique forte et un enfant faible - attention, consultez un pédiatre.

Parallèlement à cela, il est conseillé d'observer la compatibilité de certains produits lors de la consommation:
https://www.baby.ru/blogs/post/383775543-32216313/
----

Pour ceux qui ne prévoient pas d'avoir une nouvelle progéniture dans un proche avenir, il existe des pilules contraceptives autorisées pour l'HS:
- Charosetta;
- Exluton;
- Lactinet.
, au choix.

Mais, ils aideront, seulement jusqu'à la première menstruation (!), Ensuite, ils risquent de ne pas faire face... Par conséquent, au fil des mois, vous devez aller chez le gynécologue pour ramasser un nouveau OK.

Nous remplaçons le sucre par du fructose, mais le dosage du fructose doit être le même que celui du sucre, car le fructose est moins sucré que le sucre.
Par exemple, si vous avez l'habitude de mettre 2 cuillères à café dans du thé. sucre, en passant au fructose, continuez à mettre 2 cuillères à café dans le thé, sans augmenter le dosage.

Les champignons ne peuvent pas être consommés avant la fin de toute la période GV, ainsi que les enfants de moins de 12 à 14 ans, voire plus tard.
https://www.baby.ru/blogs/post/218286317-32216313/

Tenez-vous en aux aliments que vous avez mangés pendant la grossesse, à l'exception des aliments interdits.
https://www.baby.ru/blogs/post/32365236-32216313/

Continue de boire:
Vitamines pour femmes enceintes et allaitantes, Iodomarine 200, Calcium D3 nycomed en cours, Magne B6, sélénium... - toute la période de HS + encore 3-4 mois. après l'achèvement de GW.
https://www.baby.ru/blogs/post/186842158-32216313/

La nourriture doit être:
frais et varié; doux et léger; frais, cuit au four, cuit à la vapeur, cuit sans pré-friture ou bouilli - fait maison, liquide.

La nutrition d'une mère qui allaite doit être fractionnée, complète et variée, mais sans danger - en tenant compte des produits pouvant provoquer des allergies et des problèmes du tractus gastro-intestinal de l'enfant.

Nous mangeons un peu, mais souvent, 6 fois par jour:
- premier petit-déjeuner (repas principaux);
- deuxième petit-déjeuner (collation légère);
- déjeuner (repas principaux);
- une collation l'après-midi (collation légère);
- dîner (repas principaux);
- deuxième dîner (collation légère).
L'intervalle entre les repas est d'environ 3 heures.

Pour toute la période GV, excluez:
restauration rapide, graisses frites dans les graisses, eaux frites, grasses, fumées, séchées, sucrées et minérales gazeuses, cocktails énergétiques, chips, alcool, cigarettes, bière sans alcool, produits contenant des OGM, non alcoolisées.

Après 5-6 mois. (ou au moins 3-4 mois), vous pouvez introduire progressivement de nouveaux produits dans votre alimentation, un par semaine, pour observer la réaction de bébé:
- En cas de réaction, nous retirons immédiatement ce produit de notre alimentation.
Encore une fois, soigneusement, vous pouvez essayer de l'introduire, après 2-3 mois;
- Si, après une pause, une réaction réapparaît, jetez-la jusqu'à la fin du GW.

Si l'enfant est allergique, sujet aux coliques et à la constipation. suivre un régime strict jusqu'à la fin du GV!

Si vous êtes une mère qui allaite depuis longtemps, observez le PP jusqu'à environ 1-1,6 ans, puis regardez l'enfant.

Si vous décidez toujours de ne pas surexposer la nourriture des mères allaitantes et de la PP, et de tout manger, observez la réaction de l'enfant.

Je tiens également à vous rappeler qu'il existe un certain nombre d'allergènes qui ne se manifestent pas immédiatement. Ils s'accumulent dans le corps pendant des mois et ne donnent ensuite qu'une rechute inattendue, avec, pour le moins, des conséquences désagréables!

RAPPELLES TOI:
L'absence de chaise chez un bébé en pleine GV peut durer jusqu'à 5 à 7 jours, ce qui est normal si le bébé n'a pas de température, un bon appétit, il est calme, joyeux, enjoué, dort bien... - cela signifie que le lait maternel est bien absorbé par le corps de l'enfant - aucun traitement requis, continuez à vous nourrir comme d'habitude, mais observez son comportement.

Si un bébé sur HB n'a pas de selles et en même temps il montre de l'anxiété, des cris tirant ses jambes vers son ventre, une température apparaît... - revoyez votre alimentation, influencez le tube digestif de bébé avec votre lait, mangez: betteraves bouillies, pruneaux, bouillie d'avoine, compote de fruits secs, le kéfir frais jusqu'à 3 jours à compter de la date de production normalise les selles, le kéfir avec une durée de conservation de plus de 3 jours renforce les selles et est bon à boire avec des maux d'estomac, aussi boire plus de liquide chaud, thé à la camomille, yaourts sans additifs, lait cuit fermenté, yogourt, poudre de bifidobactérie en sachets: diluer 1 sachet dans 1 verre de kéfir frais et boire le soir ou 1 cuillère à soupe. une cuillerée d'huile d'olive pour 1 verre de kéfir frais, également la nuit.

Amateurs de thé à la camomille:
Vous ne pouvez pas souvent boire du thé à la camomille, il y a l'effet inverse - faites une pause toutes les 2-3 semaines - 1 mois.

Nutrition et production de lait maternel de la mère qui allaite

Ce n'est depuis longtemps un secret pour personne, le principal facteur affectant l'augmentation de la quantité de lait chez la mère est l'attachement fréquent du bébé.

Malgré cela, de nombreuses femmes pensent qu'en mangeant d'une certaine manière, leur corps produit plus de lait. Partout dans le monde, des femmes de cultures différentes consomment certains aliments immédiatement après l'accouchement et pendant l'allaitement. Beaucoup de ces aliments sont remplis de vitamines et de minéraux et ont des propriétés chimiques qui peuvent aider à la production de lait maternel. Quelle que soit la raison, ces aliments lactagoniques aident à maintenir un approvisionnement sain en lait maternel..

La lactation est un processus hormonal qui dépend de la production d'hormones: progestérone et ocytocine.

Si votre enfant N'A PAS d'allergies, de constipation, de coliques, de diarrhée.

Aliments qui peuvent augmenter la progestérone:
- viande rouge,
- foie,
- chocolat noir,
- épinard,
- Fruit de mer,
- citrouille,
- pastèque,
- flétan.

Aliments qui peuvent augmenter l'ocytocine:
- des œufs,
- une poule,
- bananes,
- pommes,
- betteraves.

De plus, l'ocytocine améliore naturellement le massage, le contact peau à peau avec bébé et les rapports sexuels orgasmiques..

Surveillez votre niveau de stress et de fatigue. Il est prouvé que l'hormone adrénaline, produite lors du stress et de la fatigue, affecte négativement la production d'ocytocine par l'organisme..

Évitez également les aliments et les herbes qui augmentent l'hormone œstrogène. Si le niveau d'œstrogène augmente, le niveau de progestérone diminue.

Ces herbes comprennent:
- houblon,
- lavande,
- réglisse,
- agripaume,
- racine de rhodiola,
- Trèfle rouge,
- baies de palmier nain,
- huile d'arbre à thé.
Ces herbes devraient également être évitées par les femmes souhaitant devenir enceintes..

Voici une liste de produits d'allaitement maternel pour augmenter la lactation. com:
1. Grains entiers - contiennent des substances qui peuvent aider les hormones de lactation à mieux fonctionner. Particulièrement bon: flocons d'avoine cuits longuement, riz brun (naturel, non coloré) et autres grains entiers.
2. Les légumes vert foncé comme la laitue, le chou frisé, les épinards et le brocoli regorgent de nutriments, en particulier de calcium. Ils contiennent également des phytoestrogènes, qui peuvent avoir un effet positif sur la production de lait.
3. graines de fenouil et de fenouil.
4. Ail (l'affirmation selon laquelle le goût de l'ail se propage au lait est controversée. Dans de nombreux pays, les femmes consomment de l'ail tous les jours dans leur alimentation nationale, ce qui est très bénéfique pour la lactation).
5. Pois chiches - également appelés "pois de mouton" - une plante de la famille des légumineuses utilisée dans la cuisine méditerranéenne et moyen-orientale. Les pois chiches sont utilisés comme produit lactogène depuis l'Antiquité égyptienne. C'est un aliment complet à haute teneur en protéines et contenant également des œstrogènes végétaux. Le houmous est un produit de pois chiche courant:
https://www.baby.ru/blogs/post/359327758-32216313/.
6. Graines de lin et huile de lin.
7. Sésame.
8. Amandes.
9. Racine de gingembre et thé au gingembre.
10. Levure de bière.

Comme le montre le texte, la nutrition d'une mère qui allaite dans les premiers mois de l'hépatite B est individuelle, en fonction de la santé de la mère elle-même et de son bébé (la qualité de la nourriture et des plats, bien sûr, doit être impeccable!). La nourriture pour les mères sujettes aux allergies et / ou les mères d'enfants allergiques est plus limitée que la nourriture pour les mères en bonne santé avec des bébés en bonne santé, une telle mère peut même se vanter que dans les premiers mois de HS, comme dans tous les mois suivants, elle a tout mangé et coliques, constipation, des allergies... son enfant n'avait pas du tout, ce qui est compréhensible - ils sont tous les deux en bonne santé.

Introduire de nouveaux aliments dans le régime alimentaire d'une mère qui allaite
Les nouveaux produits sont lancés au plus tôt entre 5 et 6 mois. (ou au moins de 3-4 mois) GV, ou plus tard, en tant qu'enfant.

Nous introduisons de nouveaux produits un à la fois en 1-2 semaines, et en petites quantités, par exemple: nous avons mangé 1 banane le matin et observons la réaction de l'enfant pendant 24 heures.
- Si en un jour les selles sont bonnes, les coliques ne dérangent pas, la peau est propre, il n'y a pas de vomissements..., on mange la banane plus loin, mais sans dépasser 1 banane par jour.
- Si dans les 1-2 semaines. il n'y a toujours pas de réaction à la banane, introduisez un nouveau produit de la même manière. Mangez une banane le soir et un nouveau produit le matin..
- Si une réaction à une banane apparaît toujours, nous l'annulons immédiatement, et essayons de réintroduire la banane au 6ème mois. GW, quand vient le temps pour l'enfant d'introduire des aliments complémentaires, mais pas simultanément avec l'introduction d'aliments complémentaires à l'enfant! Sinon, il ne sera pas clair si l'enfant est allergique à votre produit ou aux aliments complémentaires..

Permettez-moi de vous rappeler: les aliments complémentaires sont introduits au plus tôt à partir de 6 mois, indépendamment de GW ou IV, SV, mais avec un GW complet, les aliments complémentaires peuvent être introduits plus près de l'année.

Nous introduisons un nouveau produit avec un intervalle de 1 à 2 semaines. (en fonction de l'allergie du nouveau produit), et non mélangés, c'est-à-dire que nous mangeons de nouveaux aliments le matin, des anciens le soir, par exemple: nous mangeons une banane le soir, une orange - le matin.

Si vous avez déjà introduit plusieurs produits, mangez tout ce que vous aviez précédemment introduit l'après-midi, nouveau le matin.

Anciens produits introduits, après 6 mois GV, vous pouvez déjà manger à toute heure du jour ou de la nuit, en toute quantité. Nous continuons à introduire de nouveaux produits de la même manière.

Ainsi, progressivement, d'ici l'année de GW, vous intégrerez complètement tous les produits dans votre alimentation, bien sûr, sauf: les champignons, les chips, les eaux gazeuses douces et minérales, l'alcool, les cigarettes et la restauration rapide. - vous ne pouvez pas manger / boire jusqu'à la fin de la GW!

Et, néanmoins, il faut se rappeler que les allergies ont tendance à s'accumuler dans le foie, pendant plusieurs mois (jusqu'à 6 mois et plus), sans manifestation, puis à se manifester fortement.

Si l'allergie de l'enfant se manifeste toujours, de sorte qu'elle passe rapidement et ne donne pas de complications, ils aideront:
Gouttes Zyrtec: 3 k. X 1 fois par jour la nuit, 3 jours. + boisson abondante: pour les enfants avant les aliments complémentaires - appliquer sur le sein plus souvent et plus longtemps que d'habitude; aliments complémentaires - eau bouillie; enfants sur une table commune - pas une boisson sucrée + pour des démangeaisons (s'il n'y a pas de démangeaisons - sur recommandation d'un médecin) éruption cutanée allergique Gel Fenistil ou autres sur recommandation d'un médecin, appliquer sur les zones touchées.
Si l'allergie s'intensifie ou ne disparaît pas après 3 jours - montrez l'enfant au dermatologue.

Pour plus de commodité, vous pouvez tenir un journal alimentaire:
https://www.baby.ru/blogs/post/510123762-32216313/
, dans lequel enregistrer toutes les innovations, avec la date d'introduction et la réaction ultérieure de l'enfant.
----

Il existe des situations dans lesquelles le régime alimentaire peut ne pas aider, par exemple si l'enfant est né avant 40 semaines, car dans ce cas, les coliques peuvent être associées à l'immaturité du tube digestif du bébé. Dans ce cas, avant chaque tétée, donnez au bébé Bobotik (ou Espumisan, etc.) pendant les 3-4 premiers mois. la vie.
+ massothérapeute, vidéo:
----


____________________________
P. S.: Des chaussons comme: "Nonsense!" ou «Mieux vaut se tirer une balle que de ne rien manger. "Et d'autres, s'il vous plaît, PASS! Je vais supprimer.
Si vous ne pouvez pas "nouer votre ventre" pour le bien de votre progéniture en bonne santé... - votre entreprise!

Phrase célèbre: «Rien ne viendra d'un petit morceau. Avec modération, tout est possible. »- excuse populaire pour leur impuissance à dire« non »à leur estomac - l'envie de manger de la nocivité. Mais, ce n'est qu'en vous trompant vous-même que vous ne tromperez pas votre corps..
----

Pendant toute la grossesse et avant l'accouchement, j'ai observé le PP:
https://www.baby.ru/blogs/post/32365236-32216313/
, et après avoir accouché, sur HB, il a continué à surexposer.
Après avoir accouché, sur HB, j'ai strictement suivi ce régime jusqu'à 5 mois. GV, après avoir progressivement commencé à introduire de nouveaux produits dans son alimentation, un par un...

Au lieu de fruits, j'ai mangé diverses purées de fruits pour la nourriture pour bébé, mangé des purées de légumes et d'aliments pour bébés et bu des jus pour enfants et des tisanes, comme Agusha, Tema, Gerber, Babushkino Lukoshko.

Et ma fille - le premier enfant, ne savait pas ce que sont la constipation, les coliques, la diarrhée, les allergies. ainsi que des lavements, des tubes à gaz, des bougies... On ne savait pas quelles nuits blanches, cris...
----

MON MENU avec mon fils
dans les premiers mois du SH:
- viande: poulet, dinde, veau (sous forme de viande hachée, 1 à 2 fois par semaine) et un bouillon faible, - cuit au four, cuit à l'étouffée, bouilli;
- poisson: morue, et un bouillon faible, - cuit au four, cuit, bouilli;
- légumes: pommes de terre, carottes, courgettes, chou-fleur, brocoli, betteraves, - sous forme de soupes de légumes * (2-3 de l'un de ces légumes pour soupe, dans de l'eau ou dans un bouillon faible dilué avec de l'eau 1: 1 ou 1: 2, où 1 partie de bouillon et 2 parties d'eau), ragoût (3-4 de l'un de ces légumes sur un ragoût), purée de pommes de terre (1 de l'un de ces légumes sur purée de pommes de terre), salade (râpez les carottes ou les betteraves bouillies, et assaisonnez avec un peu de crème sure ou de tournesol huile), bouilli, cuit et cuit au four;
- * fruits: pommes de variétés jaunes, blanches et vertes, banane pelée (1 pc. En 3-4 jours), kiwi pelé, poire de conférence (si l'enfant n'a pas de prédisposition à la constipation), - 1 pc. l'un de ceux-ci par jour, cuit au four;
- fruits secs: pruneaux, abricots secs, pommes, poires, - en compote;
- œuf: poulet (1 pc. Par jour), caille (2 pcs. Par jour), - pour le petit déjeuner 1 à 2 fois par semaine, bouilli en infusion ou en omelette;
- * céréales: sarrasin, graines de lin (tourteau après avoir pressé l'huile des graines), flocons d'avoine, millet, blé, riz (1 à 2 fois par semaine), - sous forme de soupes laitières *; De plus, n'importe laquelle de ces céréales peut être moulue dans un moulin à café en farine et utilisée dans la pâtisserie, au lieu de la farine de blé: crêpes, crêpes, biscuits, gâteaux au fromage, casserole. ;
- lait: lait 3,5% ultra-pasteurisé (dans une boisson (voir ci-dessous) ou dans une soupe au lait, diluant le lait avec de l'eau 1: 1 ou 1: 2, où 1 partie de lait et 2 parties d'eau), beurre (1 cuillère à soupe L dans la soupe au lait du matin, une fois par jour);
- * lait aigre: fromage cottage 18% (frais ou en cocotte), crème sure 15%, yaourt sans additifs (1 petit pot par jour), fromage (pour le petit déjeuner 1-2 tranches par jour);
- pain: céréales, grains entiers, pain croustillant, - 2 tranches par jour;
- sucré: sucre (jusqu'à 10 c. à thé (ou morceaux) par jour et par boisson), biscuits (flocons d'avoine et Tipo Maria et Jubilee classique, sans additifs), croûtons, bagels, séchage, - 2 pcs. n'importe lequel d'entre eux par jour;
- boissons: eau non gazeuse (1 à 1,5 litre par jour - réveillé le matin, tout d'abord bu 2-3 verres d'eau tiède, et après 30 minutes à 1 heure - petit-déjeuner liquide.), caroube, chicorée, compote de fruits secs (Voir ci-dessus), des cynorrhodons (versez une poignée d'églantier séché dans un thermos de 1 litre et versez de l'eau bouillante dessus, partez pour la nuit), une tisane pour les mères allaitantes comme le panier de Babushka (ou une tisane pour enfants avec une note sur l'emballage de 4-6 mois.), * jus de pomme et de poire pour les enfants avec une note sur l'emballage à partir de 3-6 mois. (1 bouteille par jour);
- Produits alimentaires pour bébés: purées de légumes et de fruits, purées de viande et de poisson, purées combinées, jus, biscuits, tisane, lait et kéfir. Tipo: AGUSHA, FrutoNyanya, Tyoma, Gerber, panier Babushkino.

* Il est conseillé de manger des soupes au lait / légumes / avoine 3 à 5 fois par jour.
* Nous mangeons des céréales sous la forme d'une bouillie très fine, qui ressemble plus à une soupe au lait qu'à une bouillie.
* Si aujourd'hui nous mangeons des fruits cuits au four, nous refusons le lait aigre, - un jour, nous ne pouvons pas manger de fruits cuits au four et de kslomilok! Exception: fromage cottage - le fromage cottage peut être consommé le même jour avec des fruits cuits au four.
* Si l'enfant est né dans la RDP, le jus et les fruits cuits au four peuvent être préparés un mois après la naissance de l'enfant; si l'enfant est né avant le PDD, le jus et les fruits cuits au four peuvent être préparés un mois après avoir atteint le PDD.

Puisque le fils est né prématurément (à 8,5 mois), sur recommandation du médecin RD, je vais manger du jus et des fruits cuits (sauf une poire, je vous la présenterai plus tard) dans 2 mois. après la naissance d'un fils, comme ils m'ont expliqué, - le tractus gastro-intestinal n'est pas mature, il doit mûrir pour une telle nourriture.

Comment faire cuire des pommes et des poires au four (vous pouvez également utiliser le micro-ondes):
- Utilisez une fourchette pour hacher une pomme et une poire en cercle.
- Mettez les fruits sous une forme résistante à la chaleur avec des côtés hauts (j'ai un bol en verre Luminark).
- Versez de l'eau chaude dans environ 1/4 du bol.
- Envoyer au four (ou micro-ondes) pendant 8 à 10 minutes, jusqu'à ce qu'ils soient tendres.
Terminé!

Les bananes et les kiwis pelés n'ont pas besoin d'être coupés avec une fourchette. Cuire au four de la même manière, pendant 3-6 minutes, jusqu'à tendreté.

Je mange des fruits cuits au four comme ça, sans sucre, etc. Si vous choisissez des fruits mûrs sucrés, le sucre n'est pas nécessaire.

Tous les aliments doivent être mous, liquides et légers, chauds et chauds (à l'exception du jus et de la salade).
Les produits laitiers et au lait aigre doivent être les plus frais, avec une durée de conservation allant jusqu'à 5 jours à compter de la date de fabrication et avec une teneur en matières grasses normale, - laissez du lait écrémé / du lait aigre pour Malysheva, laissez-la manger ceci!

Je bois aussi des vitamines pour les femmes enceintes et allaitantes.
Je bois la formule de la Voie Lactée pour améliorer la qualité du lait maternel et de la lactation:

, parce que je suis un régime strict et que le deuxième «accouchement» a été effectué par KS. Ce mélange et la qualité du lait s'améliorent (si vous buvez 1 à 2 fois par jour selon les instructions), après le COP, cela aide avec les bouffées de chaleur, et pendant une crise aussi (si vous buvez 3-4 fois par jour selon les instructions).
Puisque mon fils n'a pas d'allergies, je mange du miel de tilleul léger, 0,5 c. miel jusqu'à 6 fois par jour dans une boisson chaude au lieu de sucre. Le miel améliore également la qualité du lait maternel..

Avec ma fille, j'avais un menu plus varié, puisqu'elle ne souffrait pas d'allergies, de coliques et de constipation.
Avec mon fils, mon menu est plus strict, - il n'a pas d'allergies et de constipation, mais il a des coliques (à cause de mon erreur de nutrition, j'ai dû mettre 2 fois un tuyau de gaz dans la RD, et avec le strict respect de ce menu, il n'y avait plus de coliques), - pour ne pas nourrir son fils avec toutes sortes de Plantex, Bobotics, Espumisans. et avec eux des bougies à la glycérine.
----

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Matelas pour poussette bébé

Nouveau née

En prévision de la naissance d'un bébé, les parents sont confrontés à de nombreuses difficultés, notamment la sélection d'accessoires auxiliaires qui faciliteraient la vie d'un petit enfant.

Tailles des couches: règles de sélection et tableau

Analyses

Contenu Comment les tailles des couches sont numérotées? Les secrets du choix de la taille des couches Dans quelle mesure les désignations de taille des différentes marques de couches sont-elles différentes??

TOP 6 des meilleurs modèles de babyphones: description, avantages, inconvénients, prix

Nutrition

Un gadget aussi utile qu'un moniteur pour bébé est de plus en plus populaire parmi les parents modernes. Il est nécessaire de choisir un babyphone en fonction de l'usage et du lieu où vous prévoyez d'utiliser l'appareil.

Pommade oxolinique pendant combien de temps pouvez-vous utiliser

Nouveau née

La pommade oxolinique est familière à tout le monde depuis l'enfance. Il peut être utilisé pour enduire le nez pour prévenir les ARVI et la grippe, mais c'est loin de toute la liste des indications d'utilisation..