Principal / Analyses

Si pendant la grossesse vous voulez des croustilles, vous pouvez ou pas un peu, et comment un tel produit affectera le bébé dans les premiers stades

Les puces pendant la grossesse nuisent à la santé de la femme enceinte et ce n'est un secret pour personne. Comment le produit affecte-t-il le bébé à naître? Est-il possible pour une femme enceinte de les utiliser en petites quantités et quel est le passe-temps pour les chips, vous apprendrez de l'article.

  1. Croustilles: avantages et inconvénients
  2. Caractéristiques de la cuisson des croustilles
  3. Les femmes enceintes peuvent-elles avoir des chips
  4. Si vous le souhaitez vraiment au début
  5. Pendant les derniers mois de la grossesse
  6. À quelle fréquence pouvez-vous manger des chips
  7. Dommage causé par l'utilisation constante de puces par les femmes enceintes
  8. Vidéo utile

Croustilles: avantages et inconvénients

Pour que l'enfant se développe correctement, la femme enceinte ne doit manger que des aliments sains..

Pendant la grossesse, les besoins nutritionnels d'une femme changent.

Mais que faire si vous voulez des chips en portant votre bébé??

Caractéristiques de la cuisson des croustilles

Le produit est préparé à partir de pommes de terre à l'aide d'un équipement spécial. La technologie de préparation des collations comprend les étapes suivantes:

  1. Les pommes de terre crues de même taille, passant le long d'un tapis roulant, sont envoyées à la laveuse, où la peau est pelée à l'eau courante.
  2. Une fois le légume épluché et coupé en fines tranches de moins de 2 mm.
  3. À l'étape suivante, chaque tranche est séchée de l'excès d'humidité.
  4. Ensuite, les pommes de terre sont frites dans de l'huile chaude à une température de 150 à 180 degrés.
  5. Les assaisonnements et les saveurs sont utilisés pour le goût.
  6. À la dernière étape, les copeaux refroidis finis sont emballés dans des emballages qui ne laissent pas passer la lumière et l'humidité..

Les femmes enceintes peuvent-elles avoir des chips

Toute collation est nocive pour chaque personne et pour une femme enceinte doublement.

Ils contiennent de l'amidon, des additifs nocifs qui améliorent le goût, la couleur et l'odeur. Certaines collations ne sont même pas faites de pommes de terre naturelles, mais de poudre de pomme de terre chimique..

Si vous le souhaitez vraiment au début

Les experts associent une envie irrésistible de manger des tranches de pommes de terre croustillantes à un manque de calcium et de sodium dans le corps. Mais cela ne signifie pas que ce sont des produits nocifs qui aideront à combler le manque d'oligo-éléments..

L'excès de sel est le premier danger auquel une femme enceinte est exposée. C'est ce minéral qui est capable d'inhiber le développement normal du système musculo-squelettique chez le fœtus. Manger un tel fast-food menace la future mère avec une soif accrue, un gonflement et une charge accrue sur les reins..

Pendant les derniers mois de la grossesse

Dans les derniers stades, comme il semble à de nombreuses femmes enceintes, vous pouvez vous chouchouter un peu. Mais ce n'est pas le cas. Les puces continuent d'être nocives même au troisième trimestre.

Le sel, contenu en grande quantité, peut entraîner un œdème et une toxicose tardive, ce qui affectera négativement le déroulement de la grossesse.

De plus, les chips sont un produit riche en calories, de sorte que même leur consommation peu fréquente peut affecter négativement le poids non seulement de la femme enceinte, mais aussi du fœtus. Cela implique une naissance difficile..

À quelle fréquence pouvez-vous manger des chips

Bien entendu, la restauration rapide pour une femme enceinte ne peut rien faire d'autre que la satisfaction nutritionnelle. Si vous voulez vraiment des chips, vous pouvez être stupide. La principale chose à retenir sont les recommandations de base:

  • pas plus de 10-15 g par jour;
  • pas plus d'une fois par mois;
  • seulement au 2e ou 3e trimestre.

La meilleure option serait de faire des chips maison à partir de pommes de terre naturelles. Les tranches fines peuvent être séchées au micro-ondes ou au four. Il s'avère non moins savoureux et sans nuire à la santé.

Dommage causé par l'utilisation constante de puces par les femmes enceintes

Pour les femmes qui attendent un bébé, l'inclusion de collations dans l'alimentation ne fera que nuire. En plus de ce qui a été décrit ci-dessus, avec une consommation constante, les puces constituent une menace encore plus grande.

Effet négatif sur le corps:

  1. Le chlorure de sodium (sel), qui s'accumule dans le corps d'une femme, perturbe le métabolisme.
  2. L'accumulation de sel altère la fonction rénale, ce qui interfère avec l'écoulement de l'urine.
  3. De nombreux additifs chimiques créent une dépendance, obligeant les gens à acheter le produit plus souvent.
  4. Le glycidamide (un additif cancérigène) peut endommager la structure de l'ADN et augmenter le risque de cancer plusieurs fois.
  5. Les exhausteurs de goût et les régulateurs d'acidité sont mal absorbés par le système digestif, ce qui menace par conséquent le développement de flatulences, de brûlures d'estomac, de gastrite, d'ulcères.
  6. Les graisses de cholestérol forment des plaques athéroscléreuses qui augmentent le risque de thrombose.

Si des chips sont présentes dans l'alimentation quotidienne d'une femme enceinte, le placenta ne peut tout simplement pas faire face à une dose aussi énorme de substances nocives. Par conséquent, vous devez toujours réfléchir plusieurs fois avant d'acheter un autre pack de collations..

La nutrition de chaque femme enceinte doit être saine, et les chips et la grossesse sont des concepts incompatibles. Ce qu'une femme mange dépend de son état général, de sa santé et du développement intra-utérin du bébé.

Pourquoi les chips sont dangereuses pendant la grossesse?

Il est très difficile pour les femmes enceintes de contrôler leurs besoins nutritionnels. Cela est particulièrement vrai pour les premières dates, quand on ne sait pas ce que vous voulez en plus, sucré ou salé, ou tout à la fois. Fondamentalement, il veut manger quelque chose de nocif, et cela inclut sans aucun doute des chips, des craquelins et d'autres kirieshki. De nombreuses mères s'intéressent à: est-il possible de manger des frites pendant la grossesse?

Le mal des puces

Le mal que ce produit fait au corps d'une personne en bonne santé peut difficilement être surestimé, et pendant la grossesse, manger des chips ne sera certainement pas bénéfique pour la santé de la mère et de l'enfant. Les nutritionnistes du monde entier reconnaissent ce produit comme l'un des plus nocifs pour les femmes enceintes. Un excès de sel dans les aliments provoque la soif et augmente la charge sur les reins, entraînant un œdème et des troubles métaboliques. Leur utilisation fréquente ne permet pas le développement du système musculo-squelettique du bébé..

Même avec une excellente santé de la mère et l'absence de maladies chroniques, la pression artérielle peut augmenter et l'enfant souffrira d'allergies. Si la femme enceinte abuse des aliments salés, cela ne s'applique pas seulement aux chips, c'est l'une des manifestations d'une attitude irresponsable envers la vie et la santé du bébé..

Les pommes de terre sont saines, mais sont-elles en chips?

Cependant, les bienfaits des pommes de terre sont indéniables, car elles contiennent de l'acide folique, utile pour la formation de miettes. Pendant les trois premiers mois, les pommes de terre devraient faire partie du régime alimentaire d'une femme enceinte. Beaucoup de gens pensent que les chips contiennent des pommes de terre, et comme elles sont très utiles, elles peuvent être consommées sans crainte en toute quantité..

Oui, bien sûr, les tubercules de pomme de terre contiennent de nombreux oligo-éléments nécessaires et une énorme quantité de vitamines, mais si vous lisez sur l'emballage des chips quels ingrédients ils contiennent encore, vous pouvez être horrifié..

Premièrement, en règle générale, il n'est pas nécessaire de parler de la présence de pommes de terre dans les chips: il est remplacé par de l'amidon ordinaire.

Deuxièmement, la farine de maïs et de blé sont présentes comme additifs, ainsi que toutes sortes de saveurs, d'épices, et tout cela n'est pas frit dans une huile de la plus haute qualité..

J'ai encore envie d'essayer ce "plat savoureux" et je suis en proie à des doutes: est-il possible pour les femmes enceintes de manger des frites?!

En savoir plus sur les puces en magasin

Les assurances des fabricants selon lesquelles les chips frites croustillantes sont totalement sans danger pour la consommation ne sont que partiellement vraies. Après tout, si les chips étaient toxiques, elles ne seraient pas autorisées à la vente. Selon les experts, la probabilité que les collations nuisent à la santé des femmes enceintes est très élevée. Il y a vraiment des preuves solides de cela, et c'est une raison, sinon d'abandonner la consommation de ces produits, alors certainement de réduire leur consommation. Donc, dans l'ordre:

  • La teneur élevée en graisses et en sel entraîne des difficultés avec le fonctionnement des reins. L'enflure et l'obésité ne prendront pas longtemps si vous ne vous arrêtez pas à temps. Les graisses dites transgéniques contribuent au développement du diabète sucré et d'un certain nombre de pathologies oncologiques. Le système endocrinien est détruit et à l'avenir, il menace l'apparition de maladies cardiaques et vasculaires.
  • La formation de la substance acrylamide, qui apparaît à la suite de la torréfaction de l'amidon dans l'huile, aura un effet néfaste sur le système nerveux. La défaite des organes internes se reflète dans le processus de vie de l'enfant. En outre, ce réactif est capable de pénétrer dans le placenta et de nuire à la santé du fœtus..
  • Le système digestif ne tolère pas les fragments d'exhausteurs de goût et de régulateurs d'acidité. Une telle charge entraîne un dysfonctionnement du tractus gastro-intestinal et l'apparition d'ulcères, de gastrite, de flatulences et de constipation. Il peut également provoquer une intoxication alimentaire et des brûlures d'estomac..
  • Comme vous le savez, il n'est pas recommandé aux femmes enceintes de prendre du poids. Mais les lipides contenus dans un paquet de chips dépassent considérablement l'apport quotidien requis. De plus, ces produits sont modifiés et sont capables de s'installer dans le corps et, hélas, ne sont pas des graisses saines..
  • L'accumulation de chlorure de sodium dans le corps perturbe l'équilibre des échanges de sel et d'eau, ce qui nuit au métabolisme. Trop de sel interfère avec la fonction rénale normale et obstrue l'écoulement de l'urine.
  • Un excès de glucose, produit par le traitement de l'amidon de soja utilisé pour fabriquer des chips, provoque à nouveau une obésité rapide..
  • De nombreux additifs forment l'habitude des collations. L'un d'eux est le glutamate monosodique. Cet additif donne aux chips une sensation gustative incroyable qui vous fait acheter le «délicieux» encore et encore. De plus, même l'absorption d'un gros paquet se fait imperceptiblement, et il reste une envie irrésistible de manger plus.
  • Le danger est également que l'additif cancérigène glycidamide contribue aux dommages à l'ADN et que le risque de cancer augmente plusieurs fois. Cette information est confirmée par des études menées depuis plus d'une dizaine d'années. La glande mammaire est la plus sensible à de tels changements. Et l'une des causes du cancer est précisément la consommation d'aliments nocifs..
  • La teneur en graisses de cholestérol des puces conduit à la formation de plaques athéroscléreuses, à une thrombose à des degrés divers et à une thrombophlébite. Cela menace la femme enceinte d'une mauvaise absorption du glucose, ce qui à l'avenir menace l'apparition du diabète.

Consommation de chips à des moments différents

L'impact négatif de cet aliment est retracé à toutes les périodes de grossesse de différentes manières:

  1. Au cours du premier trimestre, le bébé développe des organes internes. Si la substance ci-dessus, l'acrylamide, endommage l'ADN, elle menace au moins un retard mental. Les médecins déconseillent fortement d'inclure des chips dans l'alimentation en ce moment.
  2. La consommation de chips de 4 à 6 mois est autorisée en quantités minimales. Cette période est appelée la plus favorable pour la mère et l'enfant. Le corps du bébé est presque formé et la mère est habituée à sa position et ne subit pas de stress comme au stade initial. Mais il y a toujours un risque. Et manger trop de collations riches en calories entraînera une prise de poids..
  3. La période prénatale de 7 à 9 mois instille une sécurité imaginaire, mais cela vaut la peine de s'inquiéter, car les puces, qui semblent inoffensives à première vue, ou, plus précisément, le sel qu'elles contiennent, provoqueront facilement un œdème. Un tel résultat est défavorable, car bientôt à accoucher. De nombreuses épices ne peuvent causer que des brûlures d'estomac et des malaises à l'estomac. Alors pourquoi tester toi et l'enfant?

Il y a toujours eu beaucoup de controverses sur la possibilité de manger des chips pendant la grossesse. Il y a beaucoup plus d'inconvénients que d'avantages, mais si vous ne pouvez pas attendre du tout et que vous voulez en essayer au moins un peu, vous n'avez pas besoin de manger plus de 20 grammes par jour. et ils ne devraient pas apparaître au menu plus d'une fois tous les 30 jours. Choisissez des produits de marques de confiance et bien connues telles que Lace et Pringles.

Alternative: ce qui peut remplacer les puces

Presque toute la malbouffe peut être remplacée par des aliments complètement sains. Ce fait peut surprendre de nombreux sceptiques. Mais si, par exemple, au lieu de chips, vous mangez du fromage feta ou du fromage Adyghe, ou que vous les remplacez par des concombres et du poisson légèrement salés, vous pouvez non seulement apporter des avantages tangibles, mais également fournir au corps en croissance tous les éléments nécessaires pour une formation ultérieure..

Recette classique

Si vous voulez vraiment profiter de la saveur de pommes de terre des chips épicées, vous pouvez faire vos propres croustilles pour les femmes enceintes. Ce sera beaucoup plus utile.

Comment faire vos propres chips:

  1. Pommes de terre hachées, arroser légèrement de beurre.
  2. Déposer les pommes de terre préparées sur une plaque à pâtisserie recouverte d'un tapis en silicone.
  3. Les tranches sont cuites sans sel. Une fois terminé, vous pouvez saupoudrer de sel et ajouter un peu de verdure au goût.

Si vous n'êtes pas trop paresseux et que vous faites du sel de citron, ce sera le meilleur ajout aux chips croustillantes avec une saveur originale de citron. Vous pouvez également cuire des légumes au four. C'est très simple et ne prend pas beaucoup de temps. Mais un tel plat peut devenir le plus aimé. Les légumes cuits au four se mangent sans rien, mais vous pouvez ajouter des graines de sésame et arroser d'huile d'olive. Ensuite, une salade de légumes chaude sera une véritable aubaine pour une mère qui allaite. Il est préférable de commencer par vérifier comment l'enfant réagit à chaque légume et si le mélange de légumes provoque une réaction allergique.

Recette au micro-ondes

Trois pommes de terre pelées doivent être soigneusement lavées à l'eau, épongées avec une serviette en papier et coupées en fines tranches. Mettez le produit semi-fini préparé sur une plaque à micro-ondes pré-graissée avec de l'huile d'olive en une seule couche. Saupoudrez un peu de sel sur le dessus et allumez la cuisinière à 800 W, en les faisant frire pendant 5 minutes au maximum. Ces collations se révèlent être brun doré et avec une croûte croustillante savoureuse..

Recette au four

Les chips maison pour femmes enceintes, cuites au four, ne diffèrent presque pas du goût de celles de l'usine et ne laisseront aucune jeune mère indifférente. Pommes de terre - 2 morceaux, coupés en morceaux ronds de 2 mm d'épaisseur maximum. Ils sont mélangés dans des épices salées avec l'ajout d'huile végétale de tous les côtés. Une fois que la plaque à pâtisserie est recouverte de papier alimentaire, qui est également huilé et de futures copeaux sont posés dessus. La durée de cuisson à une température de 200 degrés ne doit pas dépasser 25 minutes.

Les délices salés ainsi préparés conservent tous les oligo-éléments bénéfiques que l'on trouve dans l'amidon véritable. Parmi eux, l'iode, les vitamines A, C, E, B.Il y a aussi l'acide folique bien connu, qui permet au tube neural du fœtus de se développer dans des conditions normales.

Résumer

La nutrition de la femme enceinte doit être très réfléchie, sans inclure de composants destructeurs et de cancérogènes de diverses qualités. Cela peut affecter le développement général de l'enfant et sa santé, car les puces et la grossesse sont des concepts incompatibles. Il est nécessaire de traiter ce problème très soigneusement dans les premiers mois de la grossesse. Le régime doit être rempli de toutes sortes d'aliments sains et naturels. Une préférence particulière devrait être donnée aux aliments à base de plantes, et il est préférable de s'abstenir de frites et autres collations achetées en magasin. En cas d'urgence, fabriquez-les vous-même.

Chips pendant la grossesse

De nombreuses femmes ayant une «position intéressante» ont parfois envie de manger quelque chose de spécial. Et si avant la grossesse, ils aimaient les chips, ils y sont parfois attirés. Cependant, même les enfants connaissent aujourd'hui les dangers d'un tel produit. Que se passe-t-il si une femme mange un paquet de chips? Et si elle les mangeait régulièrement?

À propos de la production et de la composition des puces

La plupart des consommateurs pensent que les chips sont fabriquées à partir de pommes de terre. Les gens pensent que ce sont des tranches de légumes finement tranchées qui sont frites d'une manière spéciale. Comme nous consommons souvent des pommes de terre frites, cela signifie qu'il n'y a rien de mal avec les chips, même avec l'ajout de toutes sortes d'assaisonnements aromatisants. La plupart des consommateurs le pensent.

Mais en réalité, ils ont tort. La plupart des fabricants de ces produits populaires utilisent des mélanges de farine de maïs et d'amidons comme base. Il s'agit souvent d'amidon de soja fabriqué à partir de soja génétiquement modifié. Il est converti en glucose dans notre corps. Si son excès s'accumule dans le foie, il s'agit d'un chemin direct vers l'obésité. Et vous devez également savoir que la pâte obtenue en mélangeant les composants ci-dessus est frite dans de la graisse bouillante. De plus, il est utilisé plus d'une ou deux fois, ce qui conduit à l'accumulation de cancérogènes dans les puces. Les graisses pour frire les frites sont généralement utilisées bon marché et non raffinées. Après tout, faire frire un produit dans des huiles raffinées n'est tout simplement pas rentable, tout comme prendre des pommes de terre naturelles de bonne qualité pour la base. Ce sont les composants bon marché qui donnent aux puces un faible coût. Et la disponibilité des produits est la base de bonnes ventes. Il est également assuré par le goût d'origine. Pour cela, du glutamate monosodique est ajouté aux chips. La particularité d'un tel additif est qu'il crée une dépendance chez une personne. Je veux acheter de la nourriture délicieuse encore et encore. C'est ce que demande le fabricant. Pour stimuler les ventes de ces produits, ils sont publiés aujourd'hui avec divers modules complémentaires. Mais notez que l'emballage n'écrit pas "chips au crabe, bacon, fromage...", mais indique clairement "chips au goût de crabe, bacon, fromage...". Cela suggère qu'il n'y a pas d'odeur d'additifs naturels, c'est-à-dire que seuls des arômes sont ajoutés.

est-ce possible pour les femmes enceintes?

Commentaires des utilisateurs

  • 1
  • 2

LISEZ ET PENSEZ. CHIPS UN GRAND POISON. N'OSSEZ PAS EMPOISONNER VOTRE ENFANT!

Je voulais aussi vraiment ces horribles chips aujourd'hui! =) J'ai mangé un gros paquet, c'est dommage! Mais je ne le ferai pas - je ne veux pas, et je me contrôlerai!))) Les calories excessives, également si nocives, ne sont certainement pas nécessaires! :)

bien sûr, vous pouvez, si vous mangez les chips une fois par mois, alors rien ne se passera, vous vous sentez malade de mères qui disent que c'est impossible, alors pas ça... mais elles mangent elles-mêmes Chihara

dans cette grossesse je suis attirée directement pour les chips, je ne peux pas.

Ils disent aussi que les rouleaux sont très nocifs, alors mon ami a mangé toute sa grossesse. et une belle princesse est née, elle ira bientôt à la maternelle. et se développe bien. alors tout dépend de vous. ce que vous avez peur se produira. pas besoin de trop se salir. comme me disait mon G "Tout est possible, mais avec modération!"

J'ai aussi une amie qui a mangé des sushis toute sa grossesse et toutes sortes de friandises, une fille est née, mais pas de beauté terrestre, donc il faut encore essayer

Il me semble qu'un peu tout est possible... Je suis moi-même enceinte pour la première fois, et comment ne pas avoir l'air si enceinte que rien n'est permis)) Alors maintenant, construis une cage et asseyez-vous dedans B ??)

les filles, je veux aussi vraiment toutes sortes de mal, mais ceux achetés sont terrifiants avec la composition :) Et je fais moi-même des craquelins - je coupe du pain brun en lanières, sale, ajoute un peu d'huile et sèche au four. En fin de séchage, vous pouvez ajouter un peu d'ail... Essayez!

Pourquoi les femmes enceintes ne devraient pas avoir de chips?

Le moment de porter un fœtus est une période difficile et cruciale dans la vie d'une femme. Pendant neuf mois, la future mère s'occupe, tout d'abord, non d'elle-même, mais du bébé, en essayant de lui fournir toutes les vitamines et minéraux nécessaires.

Mais il est très difficile de renoncer à vos produits préférés pendant une si longue période, par conséquent, des requêtes telles que «Les femmes enceintes peuvent-elles avoir des chips Leys» ou «Chips pour femmes enceintes« Mint Crucian »sont de plus en plus fréquentes.

Les femmes enceintes peuvent-elles avoir des chips et des craquelins?

Les chips, craquelins et autres collations n'apportent aucun avantage au corps - c'est un fait bien connu. Néanmoins, les bénéfices des sociétés géantes spécialisées dans la production de malbouffe augmentent chaque année, ce qui signifie qu'elles ne souffrent manifestement pas d'une pénurie de consommateurs..

La friandise aux pommes de terre contient quelque chose qui fait de nous des adultes, des personnes conscientes, revenir au comptoir et l'acheter encore et encore..

Que dire des femmes enceintes, dont les préférences gustatives ont longtemps fait l'objet de plaisanteries et de ridicules. En effet, les femmes enceintes mangent souvent des aliments qui à première vue ne vont pas du tout: des frites avec de la glace, du bortsch aux baies, voire de la craie. Ces exemples sont infinis..

Naturellement, les femmes en position veulent aussi des jetons..

Les chips peuvent-elles être enceintes dans les premiers stades?

Si nous parlons du premier trimestre de la grossesse, du moment de la formation du fœtus, il est strictement interdit pendant cette période de s'écarter des recommandations générales sur la nutrition pour les femmes en position:

  • Exclure l'alcool, le sucre, frit, en conserve, mariné;
  • Supprimer les aliments potentiellement allergènes de l'alimentation (chocolat, miel, lait et dérivés, pâtisseries, poissons et fruits de mer);
  • Limitez complètement la consommation de restauration rapide, de soda, de collations, etc.
  • Manger à la même heure tous les jours;
  • Ajoutez plus de légumes, de fruits et de baies;
  • Buvez beaucoup d'eau minérale pure;
  • Introduire des compléments alimentaires (uniquement sur recommandation personnelle du médecin supervisant la grossesse!).

Manger des aliments exclus de l'alimentation à un stade précoce peut entraîner des perturbations dans le développement du fœtus: mauvaise formation des organes internes, problèmes du système cardiovasculaire, allergies alimentaires, faiblesse générale du système immunitaire et de nombreuses autres maladies.

C'est pourquoi les indulgences dans l'alimentation du premier trimestre ne doivent pas être.

Les chips sont-elles dangereuses pour les femmes enceintes??

Comme nous l'avons déjà découvert, l'utilisation de collations aux premiers stades peut avoir de graves conséquences..

Mais il ne faut pas oublier la santé psychologique d'une femme en position. Les restrictions et l'exclusion constantes des produits aimés avant la grossesse affectent négativement l'humeur de la femme enceinte, ce qui signifie qu'elle affecte indirectement l'enfant..

Il s'avère qu'il est interdit de manger des collations et qu'il est également impossible de les exclure complètement du régime alimentaire, car cela peut entraîner une dépression..

Est-il possible pour les femmes enceintes de manger des chips si elles le souhaitent vraiment?

La sortie de cette situation est évidente: pendant les deuxième et troisième trimestres de grossesse, permettez-vous parfois de vous adonner sous la forme d'une seule utilisation des plats souhaités.

Lorsque le fœtus est déjà formé, grignoter les chips ne le nuira pas, mais apportera satisfaction à la mère. Il est préférable de manger un paquet de collations une fois tous les deux mois que de se déchaîner et de se gaver de toutes sortes de substances nocives. De plus, de telles pannes sont lourdes d'un excès de poids, ce dont la plupart des femmes enceintes ont peur..

Heureusement, l'accessibilité moderne de l'information permet aux femmes enceintes et aux femmes qui allaitent de trouver facilement toutes les informations qui aident à retrouver rapidement la silhouette prénatale..

Les chips sont nocives pour les femmes enceintes

La femme enceinte est responsable non seulement d'elle-même, mais aussi de son enfant, donc en aucun cas elle ne doit joncher le corps avec des aliments nocifs.

Comme nous l'avons déjà découvert, le premier trimestre est le moment de la pleine concentration sur les besoins de l'enfant. Pour les prochains mois, il est important pour une femme de réfléchir à son confort psychologique..

Lors du choix d'une collation rare sous forme de chips, il est important de faire attention à:

  • La quantité de sel (le sel retient le liquide dans le corps et les femmes enceintes souffrent déjà souvent d'œdème);
  • Durée de conservation (le plus court - le mieux, cela signifie que le produit contient moins de conservateurs);
  • Le nombre d'e-additifs dans la composition.

Les puces pour les femmes enceintes nuisent et profitent

L'idée principale est d'essayer d'obtenir le maximum d'endorphines, même à partir d'une petite portion d'aliments qui ne sont pas les plus sains. Pour ce faire, il faut oublier pendant un moment les dangers de la malbouffe, ne pas penser aux conséquences possibles sous forme de surpoids (d'autant plus que ces problèmes peuvent être résolus) et surtout ne pas se reprocher la portion consommée. En effet, dans ce cas, l'influence destructrice des pensées négatives s'ajoute aux effets négatifs des aliments malsains..

Comme vous le savez, la psychosomatique joue un rôle important dans la vie de chaque personne. L'humeur détermine de nombreux aspects de la vie des gens et les pensées positives contribuent à la réalisation des objectifs.

Les femmes enceintes ont encore plus besoin de contrôler leurs émotions, car il a été prouvé que l'enfant ressent les fluctuations d'humeur de la mère. Par conséquent, pour profiter même des chips, il vous suffit de les apprécier sincèrement et de donner à votre bébé votre bonne humeur..

Mais rappelez-vous que vous ne devez jamais abuser des collations (surtout au cours du premier trimestre de la grossesse)!

Chips pendant la grossesse

Articles d'experts médicaux

Les chips sont définitivement des produits nocifs. En grande quantité, ces produits sont nocifs pour tout le monde et pendant la grossesse, les puces menacent deux organismes à la fois: la mère et l'enfant.

Est-il acceptable de manger des chips pendant la grossesse?

Malgré les dommages possibles, de nombreuses femmes veulent des chips pendant la grossesse. Lorsqu'on vous demande si vous pouvez manger des chips pendant la grossesse, la bonne réponse n'est pas.

Mais les interdictions catégoriques ne sont pas toujours appliquées sans contestation. Dans ce cas, la règle est déclenchée "si vous ne pouvez pas, mais vous le voulez vraiment, alors vous pouvez". Autrement dit, les nutritionnistes sont prêts, à titre exceptionnel, à autoriser les chips, mais sous certaines conditions, à savoir:

  • si la femme enceinte est vraiment insupportable de les refuser;
  • seulement des femmes absolument en bonne santé;
  • très petite portion;
  • au plus tôt après la fin du premier trimestre;
  • si les chips sont fraîches, préparées à la maison, à partir de pommes de terre, à l'huile naturelle.

Dans d'autres cas, il ne faut pas tenter le destin, car il y a des moments où les femmes, ayant goûté au «fruit défendu», sont incapables de s'arrêter et d'acheter des chips tous les jours. La naissance d'un enfant en bonne santé vaut la peine de ne pas se laisser emporter par des aliments et des délices douteux, abandonner les mauvaises habitudes et les dépendances malsaines.

Dommages causés par les puces pendant la grossesse

Les méfaits des puces pendant la grossesse sont multiples. Tout d'abord, en raison de la composition - les chips prêtes à l'emploi contiennent:

  • 30% de purée sèche,
  • 60% amidon,
  • 10% d'additifs synthétiques.

Deuxièmement, à cause de la méthode de cuisson. Les assiettes semi-finies sont frites à une température de 120 degrés, à la suite de quoi tout ce qui est utile disparaît dans le produit et des composants extrêmement nocifs se forment. L'utilisation répétée d'huiles végétales pendant la friture conduit à la formation de "mauvaises" graisses qui affectent négativement le cœur et les vaisseaux sanguins, ainsi qu'un cancérogène dangereux, qui, de plus, perturbe la structure des molécules d'ADN.

Le traitement ultérieur prévoit la saturation des chips avec du sel, des conservateurs, des additifs aromatisants, qui ne sont en aucun cas des composants alimentaires. L'excès de sel obtenu avec les puces perturbe l'équilibre eau-sel dans le corps, en raison duquel un œdème se forme chez une femme enceinte et la pression artérielle augmente. Et cela peut même provoquer un avortement..

Les chips, les craquelins et divers articles de restauration rapide provoquent souvent des brûlures d'estomac, des nausées, maux d'estomac et la perturbation du tractus gastro-intestinal, et avec une utilisation fréquente, contribuent au dépôt d'un excès de graisse. Lorsque ces aliments sont digérés, l'estomac, le foie et les reins travaillent dur, nettoyant le corps d'ingrédients toxiques. Est-ce nécessaire pour les organes d'une femme enceinte, qui fonctionnent déjà avec une double charge, est, bien sûr, une question rhétorique..

En raison de la qualité douteuse et du préjudice pur et simple, certains médecins proposent de supprimer complètement les puces de la production et de la vente..

Chips en début de grossesse

Selon les recherches, la consommation fréquente de chips pendant la grossesse conduit à la naissance d'enfants avec un poids et un volume de tête insuffisants. Le premier indicateur est chargé de nombreuses maladies, le second est associé à un retard de développement de l'enfant.

Pourquoi les puces sont-elles mauvaises? Au moins pour les raisons suivantes:

  • il n'y a pas de substances naturelles dans le produit;
  • c'est un aliment trop gras;
  • une grande quantité de sel provoque un œdème et un stress supplémentaire sur de nombreux organes;
  • les exhausteurs de goût, les arômes et autres additifs peuvent traverser la barrière protectrice du placenta et peuvent nuire au fœtus.

Lors de la fabrication de puces, avec un chauffage rapide, un produit chimique de danger accru se forme - l'acrylamide, qui provoque le cancer (confirmé par des expériences sur des rats), et après la pénétration dans le fœtus, il affecte négativement les molécules d'ADN. Le carcinogène est particulièrement dangereux pour les femmes, car il provoque des tumeurs dans les organes féminins..

En plus des carcinogènes, les puces contiennent d'autres substances qui ne nuisent qu'à la mère et au fœtus. Lorsqu'ils sont consommés par une mère enceinte, des problèmes cardiovasculaires, une tendance au diabète de type 2 et à l'ostéoporose, l'asthme bronchique et les allergies et les maladies auto-immunes chez son enfant à naître sont très probables..

Les puces sont particulièrement dangereuses en début de grossesse. À tel point qu'il est absolument impossible de les manger. En effet, pendant cette période, les organes et les systèmes d'un petit organisme se forment, et toute substance nocive contenue dans les chips, les craquelins, la restauration rapide et les aliments frits peut jouer un rôle fatal dans ce processus important..

Idéalement, si une femme enceinte est capable d'abandonner catégoriquement tout ce qui est nocif et de manger exclusivement des plats correctement préparés à partir de produits naturels. Mais dans la vraie vie, cela ne se produit pas. Afin de ne pas nuire à vous-même et à votre bébé, vous pouvez remplacer, par exemple, les chips pendant la grossesse par des pommes de terre sautées maison, coupées en fines tranches - sans excès de sel ni additifs artificiels.

Nocif ou naturel: les femmes enceintes peuvent-elles avoir des chips

Les femmes enceintes, cela a été noté par plus d'une femme enceinte, veulent souvent manger quelque chose de spécial. Les goûts des femmes enceintes peuvent être assez étonnants, il arrive que vous vouliez des produits tout simplement incompatibles. Et parfois, il attire ouvertement vers la restauration rapide - celle qui est savoureuse, mais nocive. Si vous voulez vraiment des chips, que faire? Combien de fois par mois pouvez-vous les manger? Y a-t-il une alternative à eux?

  1. Pourquoi vous ne devriez pas avoir de chips pendant la grossesse
  2. Grossesse et alimentation: est-il possible de manger rarement des frites
  3. Chips de caillé maison: est-ce possible
  4. Alternative: ce qui peut remplacer les puces
  5. Note aux femmes enceintes: est-il possible pour les femmes enceintes d'avoir des chips (vidéo)

Pourquoi vous ne devriez pas avoir de chips pendant la grossesse

Bien sûr, si vous vous êtes permis des chips une fois pendant toute votre grossesse, rien de mal ne se passera. Mais seul ce produit est tel que le goût le fait demander des compléments. Vous voulez à nouveau des chips, et cela devient déjà une habitude alimentaire. Nocif, au fait. Pourquoi est-ce nocif? Parce que vous ne mangez pas de fines tranches de pommes de terre, frites dans l'huile, comme on le voit dans la publicité.

La plupart des fabricants fabriquent des chips à partir de farine de maïs et d'un mélange d'amidon, et parfois même d'amidon de soja, fabriqué à partir de graines de soja génétiquement modifiées. Et il se transforme en glucose dans le corps humain. Un excès de ce glucose même s'accumule dans le foie. Et c'est déjà lourd d'obésité.

En savoir plus sur les chips achetées en magasin:

  • Il s'agit d'une pâte frite dans de la graisse bouillante;
  • La graisse est utilisée plus d'une fois, ce qui signifie que les cancérogènes s'accumulent dans les copeaux;
  • Les graisses de friture sont souvent achetées bon marché, non raffinées;
  • Glumatate de sodium - un élément de presque toutes les chips, un additif qui provoque une dépendance alimentaire.

C'est le glutamate qui est à blâmer pour le fait que vous vouliez manger cet aliment encore et encore. Et les conséquences d'une telle habitude alimentaire, hélas, sont tristes. Excès de poids, problèmes de foie et de vaisseaux sanguins - il n'y a rien de bon à cela. En outre, certaines études à grande échelle ont identifié du glycidamide dans les puces. Cette substance dangereuse détruit l'ADN et favorise la formation de tumeurs cancéreuses. Assez de raisons pour ne plus regarder les paquets de puces aux couleurs vives?

Grossesse et alimentation: est-il possible de manger rarement des frites

Rarement - c'est une fois tous les six mois, et si vous voulez des jetons plus souvent, cela ne fera qu'augmenter. Il n'est pas rare de manger des chips et des craquelins achetés en magasin une fois par mois. Il arrive que pendant la grossesse, vous vouliez de tels aliments plus souvent, mais ce n'est pas le meilleur moment pour manger des Leys et d'autres ventes «nuisibles».

Pourquoi les femmes enceintes devraient abandonner les chips:

  • Excès de sel - en passant, à cause de cela, le bébé peut être en retard dans la croissance et le développement du système musculo-squelettique;
  • Les puces donnent soif à une femme enceinte, elles alourdissent également les reins;
  • Les produits entraînent des troubles métaboliques.

Et pour parler sérieusement, une future maman qui aime les chips est une personne qui met en danger sa santé et celle de son bébé. Si vous consommez systématiquement des aliments salés, même une personne en parfaite santé, cela entraîne une augmentation de la pression artérielle. Et l'apparition de réactions allergiques chez un enfant est également une conséquence possible de l'amour des chips..

Chips de caillé maison: est-ce possible

L'alimentation, dont vous maîtrisez la préparation et la qualité, sera a priori plus utile que le magasin. Si vous aimez vraiment les assiettes croustillantes, essayez de les préparer vous-même. Et vous pouvez commencer avec des chips de fromage cottage, qui avec modération peuvent également être attendues pour les futures mamans.

Pour faire des chips de caillé, vous avez besoin de:

  • Un paquet de fromage cottage;
  • 1 œuf large;
  • Un peu de sel;
  • Poivre au goût (facultatif)
  • Aneth;
  • Épices préférées, herbes séchées.

Tous les ingrédients doivent être mélangés, ajoutez une cuillerée de kéfir à une masse trop friable, mélangez le tout jusqu'à ce que le gruau. Placez un tapis en silicone sur la plaque à pâtisserie. Le mélange doit être disposé une cuillère à soupe à la fois, en lissant un peu pour obtenir des cercles plats. Cuire au four à 200-210 degrés pendant 20 minutes. Les chips doivent être légèrement dorées. Assurez-vous de laisser le plat refroidir, même s'il a l'air si appétissant que vous voulez manger tout de suite.

Le produit peut être consommé seul ou utilisé comme base pour un sandwich. Autrement dit, placez le fromage, le beurre et le mélange de légumes sur le dessus. Ces croûtons au fromage cottage sont délicieux avec du thé. Et si, au début de la grossesse, vous êtes simplement tourmentée par le désir de manger salé, alors que ce ne soit pas des chips achetées en magasin, mais un tel produit à base de caillé. Il a des critiques élogieuses, et s'il est fait correctement, bien mérité.

Alternative: ce qui peut remplacer les puces

Cela surprendra quelqu'un, mais c'est un fait - presque n'importe quelle malbouffe peut être remplacée par un analogue utile. Et les chips salées sont facilement échangées contre du fromage feta ou du fromage Adyghe, des concombres légèrement salés, du poisson. Mais si vous voulez juste des croustilles et rien d'autre, faites-les vous-même.

Comment faire soi-même des chips:

  • Saupoudrez un peu les tranches de pommes de terre dans l'huile (vous n'avez pas besoin de les noyer là-bas et n'avez pas besoin de les baigner);
  • Tapisser la plaque à pâtisserie d'un tapis en silicone, y envoyer les pommes de terre;
  • Les tranches doivent être cuites en une seule couche, et seulement avant de servir, vous pouvez les saler et ajouter des herbes si vous le souhaitez.

Au fait, le sel de citron sera délicieux. Ce gros sel, râpé avec du zeste de citron, est un excellent assaisonnement pour les pommes de terre croustillantes. En général, essayez d'aimer les légumes cuits au four - cela peut être plus facile que vous ne le pensez. Les poivrons, les carottes, les courgettes et les aubergines, les tomates au four peuvent s'avérer être un plat préféré. Ils peuvent être consommés sans aucun ajout, ou vous pouvez verser de l'huile d'olive, ajouter des graines ou des graines de sésame, vous obtenez une salade de légumes chaude. Ce qui est permis, soit dit en passant, et les mères allaitantes. Il suffit de ne pas faire immédiatement un mélange de légumes, d'introduire de nouveaux produits progressivement, en observant le bien-être de bébé.

Note aux femmes enceintes: est-il possible pour les femmes enceintes d'avoir des chips (vidéo)

Les chips sont un produit qui n'a rien à voir avec la santé. Si vous n'avez toujours pas abandonné l'habitude de les manger, alors la grossesse est la meilleure période pour refuser, en outre, au profit d'une nourriture correcte et vraiment délicieuse..

Croustilles Lorenz Naturals au parmesan - examen

Quand une femme enceinte et allaitante veut des chips, il y a un moyen

Bonne journée!

Dites-moi, qui était nuisible à la nourriture pendant la grossesse? Qui voulait de la glace à l'ail et autres perversions? Aussi étrange que cela puisse paraître, je n’avais pas une telle chose. Peut-être, bien sûr, parce que je peux mélanger incompatible sans grossesse. Donc, pendant la grossesse, j'ai toujours eu envie de malbouffe. Restauration rapide, shawarma, croûtons, frites. Mais tout le monde autour a condamné, c'est impossible dans la situation. Ma devise de vie est «ne vous privez jamais de rien en termes de nourriture». Mais il y a aussi une issue! Tous ces produits se trouvent sous leur forme naturelle. Nous en parlerons aujourd'hui..

Les puces naturelles sont une excellente contrepartie aux puces nocives. La composition est bonne, le design du pack est également assez bon.

Goût. Oui, ils n'ont pas un goût très fort, car dans la composition, il n'y a pas d'amplificateurs. Et c'est probablement pour ça que j'ai mangé le pack en quelques jours, et pas en un, comme c'est le cas avec les.

Si vous êtes très impatient de manger des frites, mais que vous ne pouvez pas manger de la malbouffe, prenez-les, choisissez un goût de votre choix et dégustez! Et donc. Je me chouchouterai la prochaine fois avec des chips super salées

Chips en 1 trimestre

  • 30 septembre 2013
  • Réponses

Notre choix

En quête d'ovulation: la folliculométrie

conseillé

Les premiers signes de grossesse. Les sondages.

Sofya Sokolova a publié un article dans Symptômes de la grossesse, 13 septembre 2019

conseillé

Wobenzym augmente la probabilité de conception

conseillé

Massage gynécologique - l'effet est fantastique?

Irina Shirokova a publié un article dans Gynécologie, le 19 septembre 2019

conseillé

AMG - hormone anti-müllérienne

Sofya Sokolova a publié un article dans Analyses et enquêtes, 22 septembre 2019

conseillé

Sujets populaires

Auteur: PregnantYulya
Créé il y a 17 heures

Auteur: * Jellyfish *
Créé il y a 7 heures

Auteur: daisy2023
Créé il y a 11 heures

Auteur: DéjàEnceinte
Créé il y a 14 heures

Auteur: Dasha0404
Créé il y a 4 heures

Auteur: Malek.
Créé il y a 11 heures

Auteur: Veronika1201
Créé il y a 8 heures

Auteur: DéjàEnceinte
Créé il y a 5 heures

Auteur: Annacher
Créé il y a 15 heures

Auteur: Treasury
Créé il y a 13 heures

À propos du site

Liens rapides

  • À propos du site
  • Nos auteurs
  • Aide du site
  • La publicité

Sections populaires

  • Forum sur la planification de la grossesse
  • Graphiques de température basale
  • Bibliothèque de santé reproductive
  • Avis sur les cliniques sur les médecins
  • Communication dans les clubs pour PDR

Les documents publiés sur notre site Web sont à titre informatif et sont destinés à des fins éducatives. Veuillez ne pas les utiliser comme conseil médical. La détermination du diagnostic et le choix d'une méthode de traitement restent la prérogative exclusive de votre médecin traitant!

Les femmes enceintes peuvent-elles manger des chips

Les femmes enceintes peuvent-elles avoir des chips? Conseils & Astuces

Les chips ne sont pas un produit naturel, elles ne contiennent pratiquement rien de ce qui pourrait être obtenu à partir de la nourriture, mais en même temps, elles sont très riches en calories, satisfont facilement la faim et, par conséquent, occupent la place dans notre estomac qui était destinée à la nourriture naturelle (ou, pire encore, ils ajoutent des kilocalories supplémentaires, particulièrement dangereux pendant la grossesse).

Il y a beaucoup de choses savoureuses dans le monde qui ne sont pas saines, mais avec des frites, tout n'est pas du tout bon.

Les chips ont donc commencé comme des pommes de terre tranchées finement frites dans l'huile. Pas l'aliment le plus sain pour personne, et encore plus pour la future mère.

  • Premièrement, la pomme de terre elle-même n'est pas un produit très facile et sûr. Il contient beaucoup de cholestérol et les kilocalories déjà mentionnées. En général, ce légume doit être consommé en quantités limitées; il est préférable d'utiliser des betteraves, des carottes, des haricots, des asperges, du brocoli, du chou-fleur et d'autres légumes sains comme accompagnement.
  • Deuxièmement, frits et même dans une grande quantité d'huile, les aliments pendant la grossesse doivent être mangés avec beaucoup de soin, préférant les aliments plus sains à ce type de traitement thermique - cuisson, ragoût, cuisson au four, cuisson à la vapeur.
  • Troisièmement, le sel présent dans ce plat en grande quantité est un ennemi indépendant de la femme enceinte. Les reins à ce moment-là sont déjà surchargés, le corps, pour des raisons naturelles pendant la grossesse, retient de toutes les manières possibles son humidité et le sel améliore considérablement ce processus. Il y a un gonflement, une lourdeur dans les jambes, en conséquence - une charge supplémentaire sur le cœur.

Premièrement, sur le plus inoffensif. Comme mentionné, les pommes de terre sont souvent remplacées par de la fécule de maïs en chips, ce qui est facile à expliquer: c'est moins cher que la pomme de terre. Et comment un homme d'affaires passionné peut-il arrêter le fait que la fécule de maïs provoque très souvent de graves réactions allergiques??

L'utilisation d'allergènes pendant la grossesse, selon des études récentes, n'augmente pas le risque de prédisposition à cette maladie chez un enfant, mais pour la femme elle-même, c'est néanmoins dangereux..

De plus, l'huile pour faire des chips est généralement de qualité inférieure (pour des raisons de même économie de coûts de production, on préfère l'huile de palme, qui contient un acide extrêmement nocif pour le cœur et le système vasculaire).

Les chips contiennent une énorme quantité de gras trans ou, en termes scientifiques, d'acides gras trans. Ces molécules de graisse spécifiques ont une capacité dégoûtante à s'intégrer dans la structure de la cellule, où elles sont transportées par le sang, entrant initialement dans les intestins..

Dans la membrane cellulaire, la molécule de gras trans est un corps étranger qui remplace la molécule d'acide gras polyinsaturé «utile». La cellule affectée commence en fait à s'empoisonner avec des produits de son propre traitement.

Les substances utiles dans une telle cellule sont également fermées et meurent progressivement. Ce processus, comme le prouve la science moderne, donne lieu au développement de diverses maladies, en particulier l'obésité et le diabète sucré de type 2, les maladies coronariennes et l'athérosclérose (en raison d'une augmentation de la quantité de «mauvais cholestérol» et d'une diminution de la quantité de «bon»), la sclérose en plaques, pathologies hépatiques, cancer et bien d'autres problèmes.

C'est pour cette raison que dans de nombreux pays, les seuils pour les gras trans dans les aliments sont contrôlés au niveau des États. En Europe et aux États-Unis, le taux maximal autorisé de ces substances nocives est de deux à cinq pour cent, en Russie - pas plus de huit.

Pour faire comprendre à quel point les chips sont dangereuses de ce point de vue, disons simplement que le niveau de gras trans dans leur composition atteint parfois 30 à 50%!

Lors du processus de friture dans de la graisse bon marché (même si les pommes de terre naturelles sont frites), une autre substance nocive et dangereuse se forme - l'acroléine.

Il provoque de graves déchirures, affectant principalement les yeux et les voies respiratoires (imaginez que vous entrez dans une cuisine dans laquelle quelque chose est brûlé, que vous faites frire dans une grande quantité d'huile - ce que vous ressentez est l'action de l'acroléine).

La prochaine toxine, dont la libération s'accompagne de la préparation de chips et de la réaction qui en résulte entre les sucres, est appelée acrylamide. Il est extrêmement nocif pour le système nerveux, le foie et les reins..

Et nous n'avons pas encore parlé de colorants, de conservateurs et d'exhausteurs de goût, c'est-à-dire de ces fameux "eshki" qui regorgent de composition de collations salées dans des sachets lumineux.

Prenons par exemple le packaging des célèbres puces Leys et étudiez les informations que le fabricant déclare ouvertement sur son produit..

En plus des pommes de terre (nous pensons qu'elle est présente dans le produit), de l'huile végétale (elles ne nous expliquent pas de quel type d'huile on parle), du sel et des épices, il y a un arôme dans les chips qui est "identique au naturel".

Ainsi, nous ne parlons pas d'un complément naturel, mais d'un composé obtenu par synthèse artificielle, c'est-à-dire, en termes courants, de «chimie».

Le fabricant admet honnêtement qu'il a utilisé du saccharose, de la farine de blé, du lactose, du lait en poudre, des protéines de soja comme "exhausteur de goût", et aussi:

  • glutamate monosodique (E621);
  • guanylate disodique (E627);
  • inosinate de sodium (E631);
  • lactate de calcium (E327);
  • acide citrique (E330);
  • acide malique (E296);
  • l'huile de résine de paprika (E160c) comme colorant;
  • colorant sucre (E 150) - également un colorant.

Le glutamate monosodique, que l'on retrouve dans les fameuses chips, est un poison qui agit comme une drogue: il excite le cerveau et provoque une dépendance. En grande quantité, cette substance est capable d'endommager les reins, de provoquer de l'asthme, de perturber l'équilibre hormonal, de causer des dommages irréversibles au système alimentaire et d'affecter négativement la vision..

En outre, le guanylate disodique est complètement contre-indiqué chez les femmes enceintes et les mères allaitantes. Chez les nouveau-nés, cette substance peut provoquer de graves troubles intestinaux et chez la mère elle-même, elle peut provoquer une réaction allergique pouvant aller jusqu'à l'œdème de Quincke, l'asthme, affecter les articulations, augmenter la pression artérielle, provoquer de l'insomnie et de la diarrhée..

Le prochain "Eshka" dans la composition - l'inosinate de sodium, peut provoquer des allergies et une hypertension artérielle, des nausées, une lourdeur, une rougeur de la peau du visage et une transpiration excessive. Pendant la grossesse, vous ne pouvez pas manger catégoriquement.

Le lactate de calcium n'est en aucun cas un complément sûr. Ce sel de calcium est autorisé dans la plupart des pays développés, mais il s'agit toujours d'un produit de synthèse chimique, et les personnes ayant des antécédents de thrombose, d'athérosclérose et d'allergies doivent être traitées avec une extrême prudence..

Les acides citrique et malique, bien sûr, n'ont pas un tel effet toxique sur le corps, et pourtant, à fortes doses, ils peuvent irriter la membrane muqueuse de l'estomac et des intestins..

Les substances utilisées dans les puces de Lay comme colorants, selon les données à la disposition de la science moderne, ne sont pas nocives, mais elles n'ont pas non plus de propriétés utiles..

Nous avons analysé la composition chimique des puces de l'une des marques les plus célèbres au monde et constaté qu'elles contiennent un certain nombre de substances qui sont catégoriquement contre-indiquées pendant la grossesse..

Il n'est pas difficile de supposer que les produits d'autres fabricants peuvent contenir d'autres additifs toxiques qui ne sont pas mentionnés dans notre liste, on ne peut donc que deviner quelles conséquences l'irresponsabilité de sa propre mère peut avoir sur l'enfant..

Les méfaits des puces pendant la grossesse sont multiples. Tout d'abord, en raison de la composition - les chips prêtes à l'emploi contiennent:

  • 30% de purée sèche,
  • 60% amidon,
  • 10% d'additifs synthétiques.

Deuxièmement, à cause de la méthode de cuisson. Les assiettes semi-finies sont frites à une température de 120 degrés, à la suite de quoi tout ce qui est utile disparaît dans le produit et des composants extrêmement nocifs se forment.

L'utilisation répétée d'huiles végétales pendant la friture conduit à la formation de "mauvaises" graisses qui affectent négativement le cœur et les vaisseaux sanguins, ainsi qu'un cancérogène dangereux, qui, de plus, perturbe la structure des molécules d'ADN.

Dommages causés par les puces pendant la grossesse

Il nous semble que nous avons déjà donné la réponse à cette question. Mais si, malgré tout, la future maman veut déguster des tranches croustillantes "comme avant la mort", nous essaierons de vous donner quelques conseils pour satisfaire votre désir avec un risque minimal pour l'enfant.

Si possible, n'achetez pas de chips toutes faites, faites-les vous-même à la maison. Utilisez uniquement des produits de la plus haute qualité et d'une fraîcheur absolue - pommes de terre et huile végétale -.

Ajoutez un minimum de sel. Faites pas mal.

Les chips achetées, si vous préférez vraiment ce type, ne mangez pas du tout, du moins au début. Cette période de grossesse est la plus dangereuse, car la barrière placentaire n'est pas encore complètement formée, alors que c'est au cours du premier trimestre que sont posés les principaux organes et systèmes du corps du bébé..

Étudiez attentivement non seulement l'image sur l'étiquette, mais également tout le texte indiqué dessus, y compris les plus petites lettres (parfois le plus important y est caché). Trop paresseux pour lire et comprendre - abandonnez les chips, où après le mot «composition» se trouve un grand nombre d'ingrédients.

Il n'y en a que trois dans les chips naturelles - pommes de terre, huile, sel. Dans les conditions industrielles, divers "améliorants" sont ajoutés au produit et tous, en règle générale, sont loin d'être naturels. Plus il y a de ces additifs, plus les copeaux sont nocifs..

Vérifiez la date d'expiration des puces. Et pas seulement sur le fait que le produit n'est pas expiré. Plus cette période est longue, plus le pourcentage de conservateurs utilisé dans la fabrication de son contenu est élevé. Il vaut mieux acheter des emballages avec une durée de conservation de deux mois que d'opter pour un produit qui ne perd pas ses propriétés pendant six mois..

La règle suivante, malheureusement, ne garantit pas une sécurité totale, mais quand même: n'achetez pas le produit le moins cher. Nous avons déjà dit plus haut que même les puces de la marque la plus célèbre contiennent une grande quantité de poison, mais si le produit le plus cher ne garantit pas une haute qualité, le moins cher garantit définitivement son absence..

Partagez le sac avec votre être cher, ne détruisez pas vous-même tout le contenu du colis. Si vous ne mangez que quelques tranches croustillantes, votre désir effréné sera satisfait et le préjudice inconditionnel et le danger potentiel que ce produit de l'industrie chimique moderne représente pour votre bébé seront minimisés..

Et enfin, la dernière chose. Avant de vous lancer sur une friandise, rappelez-vous tout ce qui a été dit ci-dessus. Comprenez pourquoi les femmes enceintes ne devraient pas manger de chips. Pensez à la petite créature sans défense en vous que vous êtes sur le point d'empoisonner de vos propres mains..

Qui sait, peut-être que votre désir irrésistible n'est pas si écrasant.?

En résumé, disons que les chips en combinaison avec de la bière peuvent être plus nocives que les chips pendant la grossesse. La période d'accouchement, heureusement, ne dure pas si longtemps, et pendant ce temps, il est tout à fait possible de se limiter à l'utilisation d'aliments vraiment dangereux pour le développement du fœtus..

Malgré les dommages possibles, de nombreuses femmes veulent des chips pendant la grossesse. Lorsqu'on vous demande si vous pouvez manger des chips pendant la grossesse, la bonne réponse n'est pas.

Mais les interdictions catégoriques ne sont pas toujours appliquées sans contestation. Dans ce cas, la règle est déclenchée "si vous ne pouvez pas, mais vous le voulez vraiment, alors vous pouvez". Autrement dit, les nutritionnistes sont prêts, à titre exceptionnel, à autoriser les chips, mais sous certaines conditions, à savoir:

  • si la femme enceinte est vraiment insupportable de les refuser;
  • seulement des femmes absolument en bonne santé;
  • très petite portion;
  • au plus tôt après la fin du premier trimestre;
  • si les chips sont fraîches, préparées à la maison, à partir de pommes de terre, à l'huile naturelle.

Dans d'autres cas, il ne faut pas tenter le destin, car il y a des moments où les femmes, ayant goûté au «fruit défendu», sont incapables de s'arrêter et d'acheter des chips tous les jours. La naissance d'un enfant en bonne santé vaut la peine de ne pas se laisser emporter par des aliments et des délices douteux, abandonner les mauvaises habitudes et les dépendances malsaines.

Les chips, les craquelins et divers produits de restauration rapide provoquent souvent des brûlures d'estomac, des nausées, des douleurs à l'estomac et des troubles gastro-intestinaux et, s'ils sont consommés fréquemment, contribuent au dépôt d'un excès de graisse. Lors de la digestion de tels aliments, l'estomac, le foie et les reins travaillent dur, nettoyant le corps des ingrédients toxiques.

En raison de la qualité douteuse et du préjudice pur et simple, certains médecins proposent de supprimer complètement les puces de la production et de la vente..

Selon les recherches, la consommation fréquente de chips pendant la grossesse conduit à la naissance d'enfants avec un poids et un volume de tête insuffisants. Le premier indicateur est chargé de nombreuses maladies, le second est associé à un retard de développement de l'enfant.

Pourquoi les puces sont-elles mauvaises? Au moins pour les raisons suivantes:

  • il n'y a pas de substances naturelles dans le produit;
  • c'est un aliment trop gras;
  • une grande quantité de sel provoque un œdème et un stress supplémentaire sur de nombreux organes;
  • les exhausteurs de goût, les arômes et autres additifs peuvent traverser la barrière protectrice du placenta et peuvent nuire au fœtus.

Lors de la fabrication de puces, avec un chauffage rapide, un produit chimique de danger accru se forme - l'acrylamide, qui provoque le cancer (confirmé par des expériences sur des rats), et après la pénétration dans le fœtus, il affecte négativement les molécules d'ADN. Le carcinogène est particulièrement dangereux pour les femmes, car il provoque des tumeurs dans les organes féminins..

En plus des carcinogènes, les puces contiennent d'autres substances qui ne nuisent qu'à la mère et au fœtus. Lorsqu'ils sont consommés par une mère enceinte, des problèmes cardiovasculaires, une tendance au diabète de type 2 et à l'ostéoporose, l'asthme bronchique et les allergies et les maladies auto-immunes chez son enfant à naître sont très probables..

Les puces sont particulièrement dangereuses en début de grossesse. À tel point qu'il est absolument impossible de les manger. En effet, pendant cette période, les organes et les systèmes d'un petit organisme se forment, et toute substance nocive contenue dans les chips, les craquelins, la restauration rapide et les aliments frits peut jouer un rôle fatal dans ce processus important..

Idéalement, si une femme enceinte est capable d'abandonner catégoriquement tout ce qui est nocif et de manger exclusivement des plats correctement préparés à partir de produits naturels. Mais dans la vraie vie, cela ne se produit pas. Afin de ne pas nuire à vous-même et à votre bébé, vous pouvez remplacer, par exemple, les chips pendant la grossesse par des pommes de terre sautées maison, coupées en fines tranches - sans excès de sel ni additifs artificiels.

"Les puces sont nuisibles!" - n'importe quel nutritionniste dira certainement. Et pour une bonne raison. Le produit industriel est: 30% d'une poudre chimique de pomme de terre, 50% d'amidon et 20% d'additifs nocifs qui améliorent le goût, la couleur, l'odeur, la texture et des «leurres» addictifs, assimilés à des stupéfiants.

  • Le sel est un autre dommage indéniable que les puces sont sursaturées.
    Un petit paquet contient du sel dépassant la limite quotidienne.

Friture dans l'huile, qui n'est souvent pas modifiée - substances utiles, le cas échéant, et il y a plus qu'assez de carcinogènes et d'acrylamide.

  • L'acrylamide est un poison dont le taux autorisé ne doit pas dépasser 0,1 mkg pour 1 kg.

En magasin chips, plus de 100mcg par 1kg (1000 fois plus).

  • Calories - en mangeant au moins un paquet par jour, vous gagnerez un apport calorique de deux jours par semaine, ce qui affectera certainement votre poids.

Pendant la grossesse, le poids est important et «s'efforce avec diligence d'augmenter», et avec «l'aide» de chips, se débarrasser des kilos en trop après l'accouchement sera extrêmement problématique.

Cependant, les fabricants ont fait de leur mieux pour parfaire le goût et l'arôme de certains spécimens avec des exhausteurs de goût addictifs. C'est à cause d'eux que beaucoup ne sont tout simplement pas capables de refuser la "délicatesse".

Même pendant la grossesse, les chips sont incluses dans l'alimentation, si ce n'est quotidiennement, mais de temps en temps, en oubliant les dommages qu'elles peuvent causer au corps de la mère et de l'enfant à naître:

    Brûlures d'estomac chez la mère (en savoir plus sur les brûlures d'estomac pendant la grossesse

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Augmenter la pression de la femme enceinte

Nouveau née

Le secret de la longévité dans les vaisseaux sanguinsS'ils sont propres et sains, vous pouvez facilement vivre 120 ans ou plus.L'hypotension survient souvent pendant la grossesse à la suite de changements hormonaux et du développement de nouveaux vaisseaux nécessaires au fœtus.

Meilleur exercice post-partum pour les femmes

Nouveau née

Pourquoi avez-vous besoin d'une éducation physique pendant la période post-partumLa gymnastique post-partum peut non seulement réduire le poids. Cela améliore la qualité de vie d'une femme, lui donne une attitude positive et rend sa vie sexuelle plus lumineuse et plus agréable..

À partir de quelle période de grossesse devriez-vous porter un bandage

Nutrition

La naissance d'un bébé est un grand bonheur et une grande joie pour chaque femme, mais la période de naissance d'un enfant demande beaucoup de force et de santé.

Linge de lit pour nouveau-nés. Ensembles de literie pour le berceau

Conception

Le linge de lit est l'un des achats importants qui doivent être faits pour la naissance d'un bébé. Les premiers mois de sa vie, l'enfant passe la plupart du temps dans le berceau, les sous-vêtements pour le nouveau-né doivent donc être de la plus haute qualité.