Principal / Infertilité

Comment arrêter de fumer pendant la grossesse

Une femme enceinte doit arrêter de fumer le plus tôt possible.

Dommage des cigarettes au fœtus

Certains gros fumeurs, qui continuent de fumer dans une position intéressante, attribuent leur choix à la présence d'une protection naturelle chez l'enfant. En effet, le placenta agit comme une sorte de filtre qui ne permet pas à de nombreuses substances nocives et toxiques, ainsi qu'aux micro-organismes, de pénétrer dans le fœtus. Mais, malheureusement, la nicotine, les drogues et l'alcool surmontent la barrière placentaire sans difficulté..

Qu'arrive-t-il au corps du bébé si la mère fume:

  • L'enfant joue le rôle d'un fumeur passif, car la nicotine lui parvient même par le placenta.
  • Dans les premiers stades, le placenta n'est pas encore formé et n'est pas en mesure de protéger d'une manière ou d'une autre l'embryon des substances nocives.
  • La nicotine provoque un vasospasme, entraînant une altération de la circulation sanguine chez le fœtus. Avec une mère qui fume régulièrement, l'enfant développe des carences nutritionnelles chroniques et une hypoxie.
  • Déjà in utero, l'enfant développe une dépendance à la nicotine. Il peut apparaître dès les premières heures de la vie, lorsque le bébé commence à tousser, pleurer ou même s'étouffer à cause de la faim de nicotine.
  • In utero, le développement physique de l'enfant ralentit, les enfants naissent avec un poids inférieur et un fonctionnement altéré des organes respiratoires.
  • Les enfants de mères qui fument sont plus maussades et dorment moins bien.

Le tabagisme déclenche souvent des fausses couches.

Les femmes enceintes qui fument se trompent, croyant que la nicotine et le goudron ne restent que dans leurs poumons et ne font aucun mal au bébé. Les cigarettes affectent négativement le fœtus à n'importe quel stade de son développement.

Est-il possible d'arrêter brusquement une mauvaise habitude

Jusqu'à 5% des femmes qui fument refusent d'abandonner la mauvaise habitude parce qu'elles ne veulent pas ressentir de stress et pensent que cela affectera négativement la santé de l'enfant. Tous les médecins et psychologues sont convaincus qu'une telle réponse est une excuse typique et exprime une faiblesse psychologique. Les méfaits du tabagisme sont plusieurs fois plus importants que les méfaits du stress éventuel lié à l'abandon de la dépendance.

Est-il possible d'arrêter brusquement, en un jour, une cigarette et de renoncer à la dépendance? C'est exactement ce que vous devez faire si vous voulez garder votre bébé en bonne santé. L'explication de ce choix est assez simple: une femme oubliera la cigarette dans environ trois ou trois semaines, et l'hypoxie de l'enfant pendant le tabagisme se poursuivra pendant les neuf mois..

Combien de temps avant la grossesse devez-vous arrêter de fumer??

Il n'est en principe pas recommandé aux filles de fumer. Le fait est qu'un renouvellement complet de la composition du sperme se produit tous les trois mois et que les ovules femelles sont présents dans les ovaires dès la naissance même de la fille. Absolument tous les facteurs négatifs, y compris la fumée de nicotine, affectent la qualité de ces œufs. Si une mauvaise habitude s'est déjà formée, il est nécessaire de l'abandonner au moins trois mois avant la conception prévue. Cela donnera au corps le temps de restaurer la circulation sanguine, de saturer les cellules en oxygène et de combler la carence en nutriments..

Si la grossesse n'est pas planifiée, vous devez arrêter de fumer dès que possible. Si vous parvenez à le faire dans les premiers stades, des dommages minimes seront causés à l'embryon, ce qui peut ne pas affecter la santé globale du bébé. Personne ne dira la date exacte, combien de temps avant la grossesse prévue vous ne devriez pas fumer.

La femme enceinte devrait étudier en détail les raisons pour lesquelles la cigarette est dangereuse et prendre une décision indépendante et éclairée sur un mode de vie sain..

Fumer est dangereux aux stades précoces et tardifs

Comment arrêter de fumer pendant la grossesse

Il semble difficile d'arrêter de fumer. Ce n'est vraiment pas facile, mais plus facile qu'il n'y paraît, car la nicotine n'est pas très addictive. Le désir d'une femme enceinte d'arrêter de fumer est déjà la moitié de la bataille. La prochaine étape est de prendre conscience des processus et des sensations physiques à venir, de trouver comment remplacer la cigarette afin de niveler l'habitude psychologique..

  1. Comprenez que vous n'avez pas le droit de donner de la nicotine à un enfant et de mettre sa santé en danger sans son consentement.
  2. Lorsque vous prenez une décision importante d'arrêter de fumer, informez-en votre famille et vos amis. Premièrement, cette promesse aidera à freiner l'envie de fumer. Deuxièmement, ils peuvent vous aider à vous distraire et à traverser vos premiers jours difficiles..
  3. Attendez-vous à penser à la cigarette très souvent pendant les premiers jours. Essayez de vous détendre. De telles pensées sont naturelles. Sachez: vous pouvez le prendre.
  4. Trouvez un produit de remplacement complet pour les cigarettes - noix, fruits secs, eau citronnée, 20 respirations profondes ou appel à un ami. Appelez-la ou mangez des noix chaque fois que vous sortez théoriquement pour fumer.
  5. Donnez-vous une échéance et repoussez-la progressivement. D'abord, promettez-vous de durer 21 jours, puis encore 21...
  6. Accordez-vous des petits plaisirs qui seront la récompense d'une journée sans cigarette: gâteau, sushi, billet de cinéma, nouvelle robe.
  7. Après 1 à 2 mois, analysez votre état. Vous remarquez vraiment que vous vous souvenez beaucoup moins souvent de la cigarette, mais vous voulez juste sortir sur le balcon pour respirer plus que fumer. C'est là que commence votre nouvelle vie consciente.!

Si vous sentez que vous ne pouvez pas y faire face par vous-même, demandez à votre médecin quelle est la meilleure façon d'arrêter de fumer pendant la grossesse. Il existe des médicaments spéciaux dans les pharmacies qui aident à éliminer rapidement la carence en nicotine dans le corps, mais tous ne sont pas autorisés pendant la période d'attente pour l'enfant. Il en va de même pour de nombreuses recettes folkloriques. Ne risquez pas la santé de votre bébé et ne prenez rien sans l'autorisation d'un médecin.

Comment réduire les effets de la nicotine sur le fœtus?

En cas de grossesse non planifiée, une femme apprend la conception qui a eu lieu après plusieurs semaines. À ce moment-là, l'embryon a déjà formé les rudiments des organes internes et du cerveau. Fumer au cours des premières semaines a clairement un impact négatif sur la santé future du bébé. Autres recommandations pour une femme enceinte:

  • Arrêtez de fumer dès que vous avez connaissance de la conception.
  • Dites à votre médecin que vous avez déjà fumé afin qu'il vous prescrive en plus des complexes vitaminiques. L'utilisation d'acide folique, de vitamine C et de fer en quantité suffisante peut prévenir les anomalies dans le développement de l'enfant.
  • Il est préférable d'arrêter de consommer des aliments contenant de la caféine et de manger beaucoup de légumes frais de saison.
  • Buvez suffisamment de liquides pour éliminer plus rapidement les substances nocives de votre corps.
  • Marchez beaucoup au grand air pour éviter l'hypoxie chez l'enfant et assurer le bon développement de son système nerveux.
  • Si votre partenaire fumait aussi, rompez cette habitude ensemble..

Une façon simple de commencer un mode de vie sain est de prendre une décision éclairée. Après avoir pesé tous les risques possibles liés au tabagisme, la probabilité de programmer le corps pour ne pas en avoir besoin est assez élevée. La confirmation de votre décision peut être recherchée dans des films médicaux scientifiques, où les méfaits de la nicotine pour le fœtus sont clairement expliqués..

Chaque personne construit sa propre vie. Mais pendant la grossesse, la femme est également responsable de la santé du bébé. Vous pouvez orienter votre vie dans la direction qui vous semble la meilleure et la plus juste. Arrêtez de fumer aujourd'hui, laissez seulement de l'air pur entrer dans vos poumons. Il n'est jamais trop tard pour abandonner une habitude mortelle.

Si vous arrêtez de fumer au début de la grossesse, quel sera le danger de la nicotine pour le fœtus et s'il peut être minimisé: les conséquences du tabagisme

La plupart des bébés nés de femmes qui ont fumé naissent prématurément. Leur poids est nettement inférieur à celui des enfants nés de mères sans mauvaises habitudes. Les bébés des fumeurs se développent plusieurs fois plus lentement, ils subissent une privation d'oxygène pendant toute la durée de la grossesse.

  1. Comment le tabagisme affecte le fœtus
  2. Dépendance à la nicotine pendant la grossesse: les principaux risques pour le fœtus et la mère
  3. Est-il dangereux d'arrêter de fumer à des moments différents
  4. Au cours du premier trimestre, pouvez-vous arrêter
  5. Comment arrêter au deuxième trimestre
  6. Comment ne pas fumer au troisième trimestre et pendant l'allaitement
  7. L'effet de la nicotine sur le fœtus et le placenta
  8. Comment les cigarettes affectent la nutrition fœtale
  9. Si vous fumez des cigarettes faibles
  10. Complication de l'accouchement
  11. Est-il possible d'arrêter de fumer immédiatement sans nuire
  12. Maladies causées par le tabagisme
  13. Vidéo utile

Comment le tabagisme affecte le fœtus

Le tabagisme est nocif pour toute femme, surtout si la grossesse est confirmée.

La bonne solution est d'arrêter la dépendance à la nicotine. Il faut comprendre qu'un enfant à naître souffre souvent de cette habitude négative..

Dépendance à la nicotine pendant la grossesse: les principaux risques pour le fœtus et la mère

Une fille qui fume a un certain nombre de troubles dans le corps:

  • mauvaise circulation sanguine;
  • rétrécissement des vaisseaux sanguins;
  • changements dans le travail du cœur, des organes respiratoires, etc..

Cela se produit également avec le fœtus. Il manque d'oxygène et d'autres nutriments nécessaires au développement.

Tout d'abord, les organes suivants du bébé qui se développent à l'intérieur de l'utérus souffrent du tabagisme de la mère:

  • poumons;
  • organes reproducteurs;
  • cerveau;
  • immunité.

Les bébés nés de mères qui fument ont un poids insuffisant et des anomalies congénitales, comme le pied d'un cheval ou une fente labiale.

Les substances contenues dans les cigarettes affectent négativement le corps de la mère, elle devient sensible aux infections, qui sont des provocateurs de naissance prématurée et de diverses pathologies du fœtus.

Est-il dangereux d'arrêter de fumer à des moments différents

Aujourd'hui, il y a deux opinions quant à savoir s'il est dangereux d'arrêter brusquement de fumer pendant la grossesse ou non. Certains experts estiment qu'il est nécessaire d'arrêter de fumer progressivement, tandis que d'autres adhèrent à une volonté de se débarrasser de la dépendance à la nicotine. Dans le premier cas, le danger réside dans le fait que la fille, connaissant sa position intéressante, continue à inhaler des vapeurs toxiques. Dans le second, l'absence de nicotine dans le sang provoque chez la femme une dépression nerveuse. Les deux peuvent provoquer une fausse couche..

Une femme doit arrêter de fumer à temps pour ne pas nuire à son enfant.

Au cours du premier trimestre, pouvez-vous arrêter

Pendant la planification de la grossesse, une femme, en principe, ne devrait pas avoir de mauvaises habitudes. S'ils ont encore un endroit où être, alors que la femme n'est toujours pas au courant de la conception qui s'est produite et continue de fumer. En aucun cas, vous ne devez penser à un avortement à cause de cela..

Rien d'irréparable ne s'est produit pendant cette période. Tout ce dont une femme a besoin, dès qu'elle découvre sa situation, c'est d'abandonner immédiatement la cigarette. Lorsque le zygote est implanté dans l'endomètre de l'utérus, le fœtus et le corps de la mère ne font plus qu'un. Après cette période, tous les changements qui surviennent chez la mère, d'une manière ou d'une autre, concernent le bébé.

Comment arrêter au deuxième trimestre

Le tabagisme est l'habitude la plus pernicieuse. S'il n'était pas possible de le refuser au début de la grossesse, vous devez être préparé au fait que l'enfant aura une sorte de trouble. C'est en raison du risque élevé que toutes les mesures doivent être prises pour se débarrasser de la dépendance à la nicotine. Il est important de garder à l'esprit le risque de fausse couche et de complications de la grossesse. Les médecins disent que vous devriez abandonner la cigarette progressivement et de préférence sous la supervision d'un spécialiste, il développera une méthode appropriée pour se débarrasser de la dépendance.

Comment ne pas fumer au troisième trimestre et pendant l'allaitement

Il est nécessaire d'arrêter la dépendance à la nicotine dès que possible. En présence de dépendance, l'essentiel est d'apprendre à se maîtriser et de ne pas chercher un paquet de cigarettes au moment de difficultés, de mauvaise humeur ou de problèmes survenus, et peu importe combien de temps cela se produit..

Il est idéal d'abandonner la cigarette avant la 12e semaine. Il n'est pas facile pour une femme qui a fumé une dizaine de cigarettes par jour pendant un certain temps d'arrêter la nicotine, et donc, si l'idée d'arrêter de fumer n'est née qu'au troisième trimestre, il vaut mieux le faire progressivement.

Afin de ne pas fumer au troisième trimestre de la grossesse, il est nécessaire de se rendre compte que cela est nocif pour l'enfant à naître. Vous ne devriez pas risquer la santé de votre bébé pendant quelques bouffées.

En ce qui concerne la question de la lactation, il convient de noter que le tabagisme affecte la qualité du lait et son volume. En raison du tabagisme, le corps du bébé ne recevra pas suffisamment de vitamines nécessaires au développement de substances, elles seront absorbées par la nicotine.

Si la nicotine pénètre quotidiennement dans le corps de l'enfant, les conséquences suivantes peuvent être observées:

  • perte d'appétit;
  • trouble du sommeil;
  • développement retardé;
  • difficulté avec les intestins;
  • allergie;
  • prédisposition aux tumeurs malignes.

L'effet de la nicotine sur le fœtus et le placenta

Au cours des premières semaines de grossesse, tous les principaux organes du bébé sont posés. Par conséquent, il est important que le bébé à naître reçoive tous les nutriments nécessaires, en particulier l'oxygène en totalité. La nicotine est un poison qui, pendant la grossesse, affecte négativement le corps de la mère et celui de l'enfant. De plus, si le corps de la femme "protège" le système immunitaire, le fœtus protège le placenta. Le degré de complications et de problèmes de santé dépend directement de la quantité de cigarettes fumées par une femme. La menace de décollement placentaire est dangereuse; sa probabilité augmente de 25% si une femme fume 10 cigarettes par jour. Si elle est une fumeuse avec une longue expérience, la probabilité passe à 65%.

Comment les cigarettes affectent la nutrition fœtale

La façon dont un bébé mange dépend de la circulation sanguine. Fumer bloque l'oxygène et resserre les vaisseaux sanguins. En conséquence, un manque d'oxygène se produit, ce qui entraîne de graves conséquences pour l'enfant à naître. L'enfant n'a pas assez de nutriments dont il a besoin pour se développer correctement et pleinement.

Si vous fumez des cigarettes faibles

Les cigarettes légères ne sont pas différentes des cigarettes fortes. La seule différence réside dans la quantité. Si vous fumez deux cigarettes plus légères, c'est presque la même chose que d'en fumer une forte. Toute ingestion de nicotine dans le corps nuit à la future mère et au bébé, et par conséquent, le type de cigarettes qu'une femme fume n'a pas d'importance..

Complication de l'accouchement

Une mère qui fume augmente le risque de fausse couche de 30% en moyenne. Les complications à l'accouchement après avoir fumé pendant la grossesse sont la naissance d'un bébé en insuffisance pondérale. La pire conséquence du tabagisme est la naissance d'un enfant immobile.

Est-il possible d'arrêter de fumer immédiatement sans nuire

Les experts sont convaincus qu'en abandonnant immédiatement une mauvaise habitude, une femme augmente les chances d'avoir une progéniture en bonne santé. Les médecins insistent sur l'élimination contrôlée de la dépendance si une femme décide d'arrêter de fumer pendant plus de 4 mois.

Maladies causées par le tabagisme

La dépendance au tabac affecte négativement la mère. Il convient de noter une couleur de peau malsaine, une voix enrouée, de mauvaises dents. Il existe de nombreuses maladies graves, par exemple:

  • ostéochondrose;
  • insomnie;
  • varices;
  • troubles circulatoires;
  • l'ostéoporose;
  • troubles du travail du cœur;
  • insomnie, etc..

De nombreux fumeurs justifient leur habitude en disant que cesser de fumer va causer du stress et donc nuire à l'enfant. Oui, c'est en partie vrai. Cependant, gardez à l'esprit que les dommages causés par la nicotine sont beaucoup plus graves que le stress du rejet. C'est une erreur de croire que les cigarettes coûteuses sont de haute qualité et donc moins nocives. Vous n'avez pas besoin de penser que si vous réduisez le nombre de cigarettes fumées ou que le degré de force diminue, l'enfant respira plus facilement.

Dans le cas où une fille envisage d'avoir un bébé ou voit deux bandelettes sur le test, la première chose à faire est d'arrêter de fumer. Une mère doit protéger son bébé à naître dès les premiers jours et tout faire pour le protéger des effets nocifs de la fumée toxique.

Fumer pendant la grossesse: vérité et mythes

Mythes sur le tabagisme pendant la grossesse

Par souci de mauvaise habitude dans la société, il existe de nombreux mythes associés au tabagisme et à sa «sécurité».

Mythe 1.
Une femme enceinte ne doit pas arrêter soudainement de fumer, car refuser la cigarette est un stress pour le corps, dangereux pour un enfant dans l'utérus.
Vrai:
Chaque dose de poison accompagnant la prochaine cigarette est encore plus stressante pour le fœtus, ce qui peut avoir des conséquences irréversibles..

Mythe 2.
Fumer au premier trimestre est sans danger.
Vrai:
L'exposition à la fumée de tabac est la plus dangereuse dans les premiers mois, lorsque les organes essentiels sont pondus.

Mythe 3.
Les femmes enceintes peuvent fumer des cigarettes électroniques.
Vrai:
La nicotine contenue dans la cartouche entre toujours dans la circulation sanguine, bien qu'en plus petite quantité, par conséquent, pour les femmes en position de cigarettes électroniques, elles sont aussi nocives que les cigarettes ordinaires..

Mythe 4.
Si vous fumez des cigarettes légères ou réduisez le nombre de cigarettes par jour, il n'y aura presque aucun mal.
Vrai:
Dans ce cas, l'effet nocif diminuera, mais pas de beaucoup: un fumeur qui a été limité dans sa dose de nicotine tentera de la «prendre» avec des bouffées plus profondes, ce qui augmentera le volume de fumée qui est entré dans les poumons.

Mythe 5.
Si un ami a fumé et a donné naissance à un bébé fort, rien ne vous arrivera.
Vrai:
Peut-être que la connaissance a eu beaucoup de chance, mais avec un degré élevé de probabilité, la santé de son enfant a été minée par les effets intra-utérins de la nicotine et d'autres poisons, et bien que cet effet ne soit pas encore perceptible, tôt ou tard, des problèmes se feront sentir..

Les effets du tabagisme sur la mère et l'enfant

Le tabagisme nuit à l'enfant à naître de plusieurs manières.

Premièrement, la fumée de tabac contient de nombreuses substances toxiques: la nicotine, le monoxyde de carbone, le cyanure d'hydrogène, le goudron et un certain nombre de cancérogènes, dont la diazobenzopyrine. Chacun d'eux empoisonne le fœtus et y parvient par le sang de la mère.

Deuxièmement, lorsque vous fumez dans le corps, la quantité de vitamines B, de vitamine C et d'acide folique est considérablement réduite. Leur manque peut provoquer le développement de défauts du système nerveux central et entraîner un certain nombre d'autres complications, jusqu'à l'avortement spontané..

Les éléments toxiques agissent sur le fœtus non seulement directement. Sous leur influence, les vaisseaux du placenta sont rétrécis, ce qui fait que l'enfant ne reçoit pas la quantité requise d'oxygène et de nutriments, ce qui entraîne un retard de croissance et de développement.

Des recherches à long terme ont révélé un certain nombre de tristes schémas associés au tabagisme pendant la grossesse:

• Les fumeurs sont plus susceptibles d'avoir de petits bébés (jusqu'à 2,5 kg). Un nouveau-né de faible poids à la naissance sur trois est issu d'une mère fumeuse. Même parmi ceux qui fumaient peu et rarement, en moyenne, les bébés naissent 150 à 350 grammes plus légers, de plus petite taille et avec un tour de tête et de poitrine plus petits..

• La probabilité de fausse couche, de naissance prématurée et de décès du nouveau-né est considérablement augmentée. Un paquet de cigarettes par jour augmente ce risque de 35%. La combinaison de deux mauvaises habitudes: fumer et boire de l'alcool, le multiplie par 4,5. Le tabagisme cause au moins une naissance prématurée sur dix.

• Les mères fumeuses ont 25 à 65% plus de chances de décollement placentaire prématuré, 25 à 90% (selon le nombre de cigarettes) - placenta praevia.

• Les fumeurs sont 4 fois plus susceptibles d'avoir des enfants présentant des anomalies chromosomiques, car les poisons agissent sur l'embryon et au niveau génétique.

• Les femmes enceintes qui fument sont 3 à 4 fois plus susceptibles de recevoir un diagnostic de retard de croissance fœtale.

• Les enfants sont 30% plus susceptibles de développer l'obésité ou le diabète à l'âge de 16 ans si leur mère a fumé pendant la grossesse.

• Les conséquences du tabagisme sur une femme enceinte affectent l'enfant pendant au moins 6 ans. Des études de l'OMS ont montré que ces enfants commencent à lire plus tard, accusent un retard de développement mental et physique par rapport à leurs pairs et réussissent moins bien les tests intellectuels et psychologiques..

Les descendants de parents qui fument commencent à fumer plusieurs fois plus souvent que ceux dont la mère ne fumait pas du tout ou refusait de fumer en portant un enfant.

Il est fortement recommandé à la future mère non seulement d'abandonner complètement la cigarette elle-même, mais de demander aux fumeurs de son environnement de ne pas les utiliser en sa présence - la fumée inhalée lors de la fumée secondaire peut également affecter sa situation de manière négative..

Si les données ci-dessus ne vous semblent pas effrayantes, pensez qu'elles ne parlent que des méfaits du tabagisme, alors qu'il y a très peu de femmes qui peuvent se vanter d'une excellente santé et de conditions idéales pour porter. Tous les facteurs (santé, maladies passées, forme physique et mentale générale, conditions environnementales, mauvaises habitudes) s'additionnent et affectent le développement du fœtus. Et si vous vous efforcez de donner naissance à un enfant vivant et en bonne santé, pourquoi mettre vous-même sa vie en danger??

Dommage du tabagisme pendant la grossesse

La nicotine et la grossesse sont des concepts incompatibles, les méfaits du tabagisme pour les femmes enceintes sont indéniables. Pour répondre à la question de savoir s'il est possible de fumer pendant la grossesse, il faut prendre conscience du degré de risque, il est important de comprendre pourquoi fumer pendant la grossesse est dangereux pour le fœtus et la mère, quand, pendant combien de temps, une cigarette est la plus dangereuse pour un enfant à naître.

Les conséquences du tabagisme pendant la grossesse

Le principal préjudice, selon les médecins, est que le tabagisme passif pendant la grossesse d'un bébé intra-utérin lui cause un certain nombre de conséquences destructrices. Dans le même temps, la miette est physiquement incapable de se débarrasser de cette dépendance, et, compte tenu du poids de l'embryon lui-même, de sa vulnérabilité, chaque cigarette fumée par une femme comporte un réel danger pour la vie de l'enfant..

Lorsqu'une certaine dose de nicotine pénètre régulièrement dans le corps, la femme enceinte provoque de nombreux changements pathologiques dans la structure des organes et des systèmes internes de l'enfant. Les changements négatifs et pathologies suivants chez le fœtus pendant la grossesse peuvent être distingués:

  • Perturbations de la structure et du fonctionnement du cerveau et du tube neural, qui peuvent finalement provoquer la mort intra-utérine d'un enfant ou un handicap.
  • Sous-développement dans la structure du corset musclé.
  • Mutations spontanées (en conséquence - déformations congénitales), cas de mort subite du nourrisson et oncologie précoce.
  • Immunité affaiblie et maladies chroniques du système respiratoire et cardiovasculaire.
  • Retards dans le développement physique et mental.

Effets sur le corps de la mère

Vous ne devez pas supposer que le tabagisme affecte, comporte un danger pour le fœtus lui-même - une mère fumeuse est également à risque. Tout d'abord, les experts disent que le tabagisme pendant la gestation affecte le travail de tout le système interne de l'accouchement..

Afin de comprendre pourquoi fumer est dangereux pour la femme enceinte, il convient tout d'abord de mentionner le risque de développer une présentation du fœtus en raison de l'emplacement incorrect du placenta. Dans certains cas, il bloque le pharynx de l'utérus et l'enfant ne peut pas naître naturellement. Dans ce cas, les médecins ont recours à la césarienne..

Effets du tabagisme sur la grossesse et la santé maternelle:

  • Anémie et mort intra-utérine de l'embryon, provoquant le développement d'un processus septique, inflammation.
  • Saignements abondants et complications qui rendent impossible le déroulement normal de la grossesse.
  • Naissance prématurée.

La probabilité de développer des anomalies et des processus pathologiques est très, très élevée - selon les statistiques, par rapport à la norme, ces risques augmentent 20 fois.

Combien de temps est-il le plus dangereux de fumer?

Les méfaits du tabagisme pendant la grossesse sont notés à tous les stades. Les changements pathologiques négatifs lorsqu'une femme enceinte fume des cigarettes peuvent être conditionnellement divisés en groupes, chacun ayant ses propres risques, dans une plus ou moins grande mesure.

Dommage avant la grossesse

Les médecins ne recommandent pas en vain aux femmes enceintes de cesser leur dépendance au moins un an avant la conception prévue, dans un délai donné, le corps lui-même est nettoyé des toxines et des poisons, de la nicotine, se rétablissant complètement.

Selon les médecins, s'il est possible d'arrêter de fumer dans un laps de temps donné, le risque de développer des anomalies chez le fœtus diminue plusieurs fois, au niveau de la femme non-fumeur moyenne. Si au moment de la conception une femme fume, cela entraîne un affaiblissement du système immunitaire, le risque de développer de nombreuses anomalies pathologiques chez le fœtus, des mutations et une fausse couche spontanée.

Effets de la nicotine sur le fœtus au cours du premier trimestre

Le principal danger du tabagisme à ce stade de la grossesse est que le risque de développer non seulement des anomalies chez le fœtus augmente considérablement, mais également que la probabilité de fausse couche spontanée est élevée. Cela peut être la congélation fœtale et l'effet négatif de la nicotine sur la croissance et le développement intra-utérin du fœtus. De plus, chaque interruption de grossesse, artificielle ou spontanée, réduit les chances de réussir la conception et de porter un enfant dans le futur..

Dommage du tabagisme pendant la grossesse au 2ème et 3ème trimestre

À ce stade de la grossesse, les risques de développer des anomalies du bébé sont également élevés, mais la conséquence la plus dangereuse du tabagisme est une fausse couche spontanée. Ce sont les poisons de la fumée de tabac qui provoquent le vieillissement du placenta - à travers lui, l'enfant ne peut pas recevoir toute la nutrition nécessaire. Dans ce cas, les médecins parlent de l'évolution de ces déviations pathologiques telles que le développement de l'hypoxie et de la privation d'oxygène, la formation incorrecte d'organes et de systèmes et, surtout, le cerveau souffre de ce processus..

Une mère qui allaite peut-elle fumer

Tout d'abord, la nicotine passe dans le lait qui, lors de l'allaitement, empoisonne le corps du nouveau-né. Ce sont les poisons à la nicotine qui constituent une menace directe pour l'enfant. Dans le même temps, l'enfant refuse tout simplement d'allaiter en raison du goût amer que la nicotine lui donne. Le refus d'une alimentation naturelle, qui est très nocive, entraîne un affaiblissement de l'immunité de l'enfant, il ne dort pas bien et se développe, est en retard de développement physique et mental par rapport à ses pairs.

Faits tristes

La grossesse et le tabagisme ne doivent pas être combinés. Ce fait est confirmé par les données suivantes. Selon des études récentes, les bébés dont les mères ont fumé pendant leur période de gestation sont un tiers plus susceptibles de souffrir de diabète précoce ou d'obésité chez les adolescentes..

Si la femme enceinte n'a pas arrêté de fumer pendant la période de gestation du garçon, ses testicules seront beaucoup plus petits que la taille normale. Dans le même temps, le niveau de concentration des spermatozoïdes dans le sperme est réduit de 20% par rapport aux valeurs normales. Un enfant dont la mère a fumé pendant la gestation est un fumeur potentiel.

Souvent, une femme enceinte n'a pas assez de volonté pour arrêter complètement de fumer. Tout ce qu'elle peut faire pour calmer sa conscience est de réduire le nombre de cigarettes qu'elle fume. Il est prouvé depuis longtemps que chaque cigarette est nocive, causant un coup irréparable au fœtus.

Les conséquences les plus dangereuses de fumer une femme enceinte sont:

  • Le risque de développer une leucémie infantile. La cause de la maladie est les effets négatifs de la nicotine, d'autres substances toxiques qui affectent le développement de la moelle osseuse. Chez un bébé intra-utérin, des cellules défectueuses se forment. Le salut pour les miettes est une greffe de moelle osseuse après sa naissance. Le manque de matériel du donneur entraîne souvent la mort d'un enfant.
  • En raison du manque d'oxygène, l'enfant étouffe et la mère se rassure que le bébé a grandi et qu'il a des crampes dans l'utérus. Dans le même temps, le bébé souffre également d'une carence en nutriments, sans laquelle il ne peut y avoir de croissance et de développement à part entière..
  • En raison du manque de micro-éléments nécessaires, l'enfant d'une mère fumeuse naît avec un faible poids. Il peut être sauvé avec des soins intensifs urgents..

Anomalies congénitales résultant du tabagisme pendant la grossesse

Les toxines de la cigarette, passant à travers le placenta dans le corps d'un enfant intra-utérin, provoquent de graves complications, entraînent le développement de pathologies du nasopharynx, du système cardiaque, du strabisme. Souvent, le bébé est en retard dans le développement mental.

À l'école, les enfants de mères fumeuses ne sont pas en mesure d'assimiler les programmes, ont du mal à s'adapter socialement. De nombreuses mères qui fument pensent que l'arrêt brutal du tabagisme pendant la grossesse entraînera un stress dans le développement du bébé, ce qui entraînera des résultats négatifs. Ce n'est pas vrai.

Les médecins ont découvert que fumer une future mère au début de la grossesse entraînait la manifestation d'une "fente labiale" et d'une "fente palatine" lorsqu'un enfant naît avec une fente faciale..

L'effet de la nicotine sur la psyché du bébé

Les scientifiques ont prouvé que la nicotine détruit non seulement la santé physique du bébé, mais endommage également la psyché du fœtus. Les enfants de mères qui fument à un âge précoce diffèrent de leurs pairs. Ils sont inattentifs, souvent hyperactifs et leur intelligence est inférieure à la moyenne. Les enfants de cette catégorie sont généralement agressifs, ont tendance à tromper..

Selon les statistiques, les enfants de mères qui fument sont 2 fois plus susceptibles de développer l'autisme, la pathologie mentale, lorsqu'une personne n'entre pas en contact avec la réalité environnante. Ces faits sont expliqués par les scientifiques par le manque d'oxygène dans le cerveau de l'embryon. Il a également été constaté que les enfants de mères qui fument plus tard dans la vie adulte sont plus enclins à la criminalité..

Comment le tabagisme affecte la grossesse

La question de savoir ce qui se passera si vous fumez un narguilé pendant la grossesse intéresse beaucoup. Certaines femmes, tombées enceintes, incapables d'abandonner la cigarette, passent au narguilé en espérant une filtration, qui protège les fumeurs de l'action des substances toxiques. En effet, la filtration de l'eau ou du lait réduit la quantité de substances toxiques qui affectent la santé d'un bébé intra-utérin, mais en même temps le fœtus est exposé à un effet destructeur: chrome, arsenic, plomb.

Lorsque la future mère souffle sur le narguilé, le bébé suffoque, car les spasmes vasculaires interfèrent avec l'accès de l'oxygène au placenta. Le tabagisme devient souvent la raison de la naissance d'un bébé prématuré, qui est alors en retard dans son développement. En règle générale, les enfants de cette catégorie ont une faible immunité, sont exposés à des maladies allergiques.

Les mélanges à fumer annoncés pour le narguilé qui ne contiennent pas de nicotine, lorsqu'ils sont brûlés, émettent du goudron, des hydrocarbures aromatiques, qui ont un effet néfaste sur le bébé intra-utérin. Avec le plus grand désir de fumer une cigarette, la future maman, sachant ce que le tabagisme entraîne pendant la grossesse, doit s'arrêter, réalisant quel tourment elle apporte à son bébé impuissant..

Fumer pendant la grossesse - comment il affecte la mère et le bébé?

Personne ne voudra peut-être prétendre que fumer est nocif pour une jeune femme. Mais lorsqu'il est en place, les dommages causés par la nicotine augmentent de manière disproportionnée. Après tout, les enfants à naître souffrent le plus de l'habitude de haleter..

Toutes les substances toxiques pénètrent dans l'enfant par le placenta. De plus, ni l'expérience ni le nombre de cigarettes fumées ne jouent un rôle particulier - une bouffée suffit pour cela. En fait, le fœtus fume avec la mère. Mais le mal causé est incomparable: la concentration de toutes ces substances dans le corps de l'enfant est bien plus élevée que dans le sang de la mère! À propos, une cigarette contient environ 2500 produits chimiques: la nicotine, le goudron, le monoxyde de carbone, le benzopyrène et même certaines substances radioactives tuent tout simplement l'organisme en développement..

Les conséquences du tabagisme pendant la grossesse

Vous pouvez imaginer ce qui se passe au moment où la mère traîne: l'environnement du fœtus devient de la fumée au lieu de l'environnement transparent normal, l'enfant commence à tousser et à suffoquer. Le spasme vasculaire commence et la privation d'oxygène s'installe. Cela conduit au fait que les femmes qui fument plus souvent que les autres donnent naissance à des bébés prématurés pesant moins de 2500 g, ainsi qu'à d'autres paramètres réduits (longueur du corps, tour de tête et de poitrine). Pour cette raison, ils tombent souvent malades et se développent lentement..

Il existe une opinion selon laquelle il est impossible d'arrêter de fumer pendant la grossesse, car le corps est nettoyé par le fœtus, ce qui est encore pire pour lui. Dans de tels cas, les médecins conseillent de réduire au minimum le nombre de cigarettes fumées. Mais des études ont montré que cela ne conduit toujours pas à une diminution de la nicotine dans le corps d'une femme. Il existe également des informations variables sur la durée pendant laquelle fumer est le plus nocif. Dans ce contexte, une seule chose peut être dite: fumer est extrêmement nocif et dangereux pour vous et votre enfant à naître! Indépendamment du terme et d'autres facteurs, une mère aimante adéquate est simplement obligée d'abandonner cette habitude!

Et si vous ne saviez pas que vous étiez enceinte et que vous continuiez à fumer? Ne désespérez pas. Il n'est jamais trop tard pour arrêter. Des études ont montré que les femmes qui arrêtent de fumer dans les premiers mois de leur grossesse réduisent au minimum leur risque d'avoir un bébé malade. Cesser de fumer même au cours du dernier mois peut considérablement aider à fournir suffisamment d'oxygène à votre bébé..

Ainsi, la naissance d'un enfant en bonne santé n'est possible que s'il ne fume pas avec sa mère. Et si vous pouvez abandonner l'habitude qui le tue et que vous dépendez uniquement de votre intérêt à avoir un bébé en bonne santé. Êtes-vous conscient du fait que vous êtes responsable de la vie de quelqu'un d'autre?

Fumer pendant la grossesse: l'avis des médecins

La grossesse est un moment idéal pour chaque femme, mais elle est certainement confrontée à un certain nombre d'interdictions. Tout d'abord, cela s'applique au tabagisme et à la consommation d'alcool. Néanmoins, certaines femmes enceintes se permettent de faire les deux, estimant que de telles habitudes ne feront pas beaucoup de mal. Est-il permis de fumer pendant la grossesse? Voyons cela.

Fumer pendant la grossesse: conséquences

Malheureusement, une femme enceinte avec une cigarette est courante. Les raisons à cela sont appelées différentes: quelqu'un ne pouvait pas arrêter, quelqu'un ne le considère pas comme nocif, mais quelqu'un a été autorisé par le médecin. Cependant, la femme enceinte avec une cigarette à la main a l'air répugnante.

Le tabagisme est nocif. Chaque fumeur le sait. Mais succomber ou pas à cette addiction est l'affaire de tous, car on parle de la santé d'une personne en particulier. Avec le tabagisme pendant la grossesse, tout est un peu différent, car la mère s'empoisonne non seulement elle-même, mais aussi l'enfant qui est dans son ventre.

Bien sûr, la bonne façon est de quitter une mauvaise habitude bien avant la conception, ou tout au plus, quelques mois. Ce n'est pas toujours possible, donc la future mère doit arrêter de fumer immédiatement après avoir confirmé une position intéressante: cela minimise les risques de développer des malformations fœtales.

Le tabagisme est le plus dangereux au cours du premier trimestre de la grossesse, lorsque le bébé vient juste de se former: une fausse couche peut survenir, la mort du fœtus peut survenir ou d'autres pathologies peuvent apparaître. Au cours des deuxième et troisième trimestres, le placenta protège le bébé, mais cela ne signifie pas que fumer pendant la grossesse ne lui fait pas de mal. Par conséquent, vous ne devez pas succomber à la dépendance pendant les 9 mois..

L'enfant d'une femme qui a fumé pendant la grossesse peut développer:

  • Hypoxie.

En raison de la fumée de cigarette, le fœtus perturbe la circulation sanguine et développe une privation d'oxygène. Ceci est lourd de conséquences graves, et en particulier d'hypoxie pendant l'accouchement, qui conduit souvent à un développement mental altéré..

  • Leucémie.

La nicotine affecte les cellules sanguines: les cellules saines sont remplacées par des cellules malades ou elles ne peuvent pas se développer complètement. En conséquence, un petit enfant peut avoir un cancer du sang..

  • Trouble du développement mental.

Il a été démontré que le tabagisme entraîne toutes sortes de problèmes neurologiques.

  • Déficience mentale.

Les enfants d'une mère qui fume souffrent souvent d'un retard du développement de la parole, d'une incapacité à se concentrer, ne peuvent pas exprimer clairement leurs pensées, sont en retard par rapport à leurs pairs.

  • Maladies des voies respiratoires.

Les bébés dont la mère a abusé de la nicotine pendant la grossesse souffrent souvent d'asthme, de bronchite et de pneumonie..

De plus, en raison du tabagisme, il existe un risque de rejet ou de rupture du placenta, de naissance prématurée, de saignement pendant l'accouchement, d'une carence en nutriments chez le bébé et d'autres problèmes.

Ainsi, il devient clair que fumer une mère est en tout cas nocif pour elle et le bébé. Même si un enfant naît en bonne santé, les conséquences d'une mauvaise habitude peuvent apparaître plus tard..

Les médecins notent que les enfants dont les mères ont fumé tout au long de leur grossesse naissent avec une sensation de sevrage nicotinique, car ils ont l'habitude de prendre une certaine dose chaque jour. Imaginez juste qu'une petite personne souffre, n'ayant pas le temps de vraiment voir ce monde...

Certains médecins autorisent leurs patients à fumer, arguant qu'un arrêt brutal de la nicotine nuira plus au fœtus qu'un tabagisme modéré. Cependant, beaucoup considèrent cette opinion comme erronée, car le développement d'un enfant dans un environnement nicotinique ne peut être qualifié d'utile..

La conclusion est évidente: fumer pendant la grossesse est inacceptable. Par conséquent, veillez à ce que cette habitude n'interfère pas avec le développement normal de l'enfant..

Voir aussi: Tabagisme: préjudice à la santé

Fumer pendant la grossesse: comment arrêter

Donc, vous savez que vous êtes enceinte, mais vous continuez à fumer. Ceci est familier à de nombreuses femmes. Certains sont sûrs que dès qu'ils apprendront la grossesse, le désir d'empoisonner avec de la nicotine disparaîtra immédiatement, mais ce n'est pas toujours le cas. En conséquence, la femme enceinte continue de fumer, tout en souffrant de remords et en trouvant de nombreuses raisons de ne pas s'engager dans une mauvaise habitude.

Photo: Dmitry Kucher

Parfois, il arrive aussi que la femme enceinte passe à la cigarette électronique ou au narguilé. Bien sûr, cela ne peut pas être appelé un sevrage tabagique complet et une option plus bénéfique, car toute source de fumée est considérée comme nocive. Bien que la cigarette électronique avec un liquide sans nicotine soit meilleure que la cigarette ordinaire. Mais il vaut toujours mieux éviter de telles méthodes: on ne sait pas comment elles affecteront l'enfant..

Mais quand même, comment arrêter de fumer pour une femme enceinte? Il existe plusieurs options:

  • Impact psychologique.

Si vous n'avez pas une forte envie de nicotine, vous pouvez essayer de vous soulager. Imaginez comment un enfant s'étouffe à chaque bouffée, quel traumatisme vous lui infligez.

Découvrez les dangers du tabagisme pour le bébé, regardez la vidéo - peut-être que le désir d'empoisonner l'enfant disparaîtra de lui-même. Vous pouvez également recommander aux femmes enceintes de lire des livres spéciaux incitant à arrêter de fumer..

Un autre moyen réel est de consulter un psychologue. Il pourra peut-être trouver la bonne façon de vous aider à arrêter de fumer..

  • Donnez-vous trois semaines.

S'il est difficile d'arrêter brusquement de fumer, accordez-vous trois semaines pour le faire. Au cours de la première semaine, divisez par deux le nombre de cigarettes que vous fumez. Au cours de la deuxième semaine, fumez un jour sur deux ou fumez partiellement une cigarette: ne prenez que quelques bouffées. Au cours de la troisième semaine, permettez-vous de fumer uniquement pendant le stress ou lorsque vous ressentez des signes de manque de nicotine.

La plupart des filles notent que cette méthode fonctionne, car en trois semaines, le corps est reconstruit et le besoin de nicotine diminue, puis disparaît complètement..

  • Utilisez des substituts de cigarette.

Certains recommandent aux femmes enceintes de remplacer les cigarettes par des patchs ou de la gomme à la nicotine. Cette méthode fonctionne également, mais il faut considérer tous les risques et consulter un médecin..

  • Changer les rituels.

Essayez d'aller dans des endroits non-fumeurs, faites du yoga ou de la natation et planifiez votre journée de manière à ce que vous n'ayez pas le temps de fumer. Évitez les rituels de cigarette habituels (par exemple, en prenant le café du matin), n'allez pas dans des endroits où vous fumiez.

  • Utilisez des méthodes non conventionnelles.

Ils disent que l'acupuncture, la pratique de l'Ayurveda, l'acupression aident à arrêter de fumer. Si vous souhaitez essayer ces méthodes, assurez-vous de consulter votre médecin, car elles ne sont pas toutes autorisées pendant la grossesse..

Il est important que la décision d'arrêter de fumer soit ferme et définitive. Demandez le soutien de votre mari et de votre famille, rassemblez votre volonté en un poing et dites adieu à la dépendance. La santé d'un enfant n'est-elle pas plus précieuse qu'un paquet de cigarettes?

Le tabagisme, dont les méfaits sont indéniables, est toujours mauvais, mais totalement inacceptable pendant la grossesse. Par conséquent, nous vous conseillons de prendre soin de la santé de bébé à l'avance et, si cela n'a pas fonctionné, d'arrêter de prendre la nicotine le plus tôt possible..

Attention! Le matériel est à titre informatif seulement. Vous ne devez pas recourir aux méthodes qui y sont décrites sans consulter au préalable votre médecin.

Auteur: Candidate en sciences médicales Anna Ivanovna Tikhomirova

Examinateur: Candidat en sciences médicales, professeur Ivan Georgievich Maksakov

Fumer pendant la grossesse: mythes, conséquences, méthodes de refus

Le tabagisme est une très mauvaise et très forte habitude. Malheureusement, certaines femmes ne sont pas prêtes à abandonner la cigarette même pendant la grossesse, mais c'est le tabagisme pendant la grossesse qui représente le plus grand danger pour la vie du fœtus et le bien-être de la future mère..

Malheureusement, les femmes enceintes ne voient pas la cigarette comme une menace directe pour la vie et la santé d'un enfant qui se développe dans l'utérus, et les interdictions des médecins sont considérées comme une précaution inutile. Afin que vous puissiez évaluer l'ampleur réelle du problème, dans l'article, nous parlerons de la façon dont le tabagisme pendant la grossesse affecte le fœtus, à quel point le tabagisme pendant la grossesse est dangereux et comment arrêter rapidement de fumer pendant la grossesse..

Pourquoi arrêter de fumer pendant la grossesse

Il existe une idée fausse selon laquelle le passage à des cigarettes légères pendant la grossesse peut minimiser les effets nocifs du tabagisme sur le fœtus. En fait, la dose de nicotine dans les cigarettes légères n'est pas beaucoup plus faible que dans les cigarettes conventionnelles, et la teneur en goudron toxique et en composés toxiques dans la fumée de tabac est presque la même.

Même si vous ne fumez que 2-3 cigarettes par jour, la nicotine reçue sera suffisante pour mettre en danger la vie et la santé du bébé. Par conséquent, pendant la grossesse, il est important de ne pas réduire la dose quotidienne de nicotine consommée, mais d'arrêter complètement de fumer..

Pour de nombreuses femmes, afin de comprendre pourquoi il vaut la peine d'arrêter de fumer pendant la grossesse, il est important de comprendre exactement comment le tabagisme de la mère affecte le fœtus. Un petit enfant à l'intérieur d'une femme est sans défense - son destin dépend entièrement de la condition et du mode de vie de sa mère.

Les méfaits du tabagisme au cours des premières semaines de grossesse sont maximaux - le placenta ne s'est pas encore formé et n'est pas prêt à protéger le fœtus de la pénétration de toxines du sang de la mère. Lorsque la formation du placenta est terminée, il devient la seule artère d'alimentation et le principal protecteur du bébé. Mais ne pensez pas que fumer au cours des deuxième et troisième trimestres de la grossesse est sans danger..

Le placenta relie le flux sanguin maternel au flux sanguin fœtal, transférant les nutriments du corps de la femme au bébé et en même temps empêchant l'entrée de la plupart des composés toxiques qui peuvent nuire au fœtus. Cependant, en fumant, en buvant de l'alcool ou d'autres substances nocives, le placenta ne peut pas faire face à autant de toxines - en conséquence, le fœtus et le placenta lui-même en souffrent..

Impact du tabagisme maternel sur la grossesse et le fœtus

La pratique montre que fumer pendant la grossesse entraîne un certain nombre de conséquences négatives:

  • Placenta praevia. Chez les femmes qui fument, le placenta est souvent situé trop près du pharynx de l'utérus (et le chevauche parfois partiellement ou complètement), ce qui menace son détachement, naissance prématurée, à l'exception de l'option de l'accouchement naturel, des saignements de travail sévères. Si le placenta praevia chez une femme qui fume n'est pas diagnostiqué en temps opportun ou n'est détecté que pendant l'accouchement, cela peut entraîner la mort de la mère et du fœtus..
  • Violation de la forme et de la fonction du placenta. Chez les femmes qui fument, le placenta change - il devient moins élastique et plus rond. Le flux sanguin naturel y est perturbé, ce qui nuit à la nutrition du fœtus et à l'apport d'oxygène. L'hypoxie fœtale chez les femmes qui fument est beaucoup plus fréquente que chez les femmes enceintes non-fumeurs.
  • Vieillissement prématuré du placenta et ses crises cardiaques ponctuées ou étendues. Fumer pendant la grossesse augmente considérablement le risque de vieillissement prématuré du placenta. En outre, l'infarctus placentaire chez les femmes qui fument est un phénomène assez courant, tandis que chez les femmes enceintes non-fumeurs, ce problème est extrêmement rare..
  • Fausse couche spontanée, naissance prématurée, mort fœtale intra-utérine. C'est le tabagisme pendant la grossesse qui provoque le plus souvent des fausses couches ou des naissances prématurées. L'effet des toxines sur un enfant sans défense et une grave violation du métabolisme placentaire due au tabagisme pendant la grossesse entraînent la mort fœtale intra-utérine.
  • Petits enfants. Si la femme enceinte n'a pas pu arrêter de fumer pendant la grossesse, son bébé est plus susceptible de naître avec un faible poids corporel, mais c'est le poids corporel du bébé à la naissance qui détermine souvent sa viabilité et son état de santé..
  • Malformations intra-utérines. Fumer pendant la grossesse augmente considérablement le risque de développer des pathologies fœtales graves. Parmi ces pathologies, les plus courantes sont: les problèmes cardiaques, les troubles de la formation de l'appareil osseux, les maladies du foie et d'autres organes.
  • Inhibition du développement intellectuel, anomalies psychologiques, tendance à la dépendance à la nicotine chez un enfant - toutes sont les conséquences du tabagisme pendant la grossesse. De plus, les enfants nés d'une mère fumeuse plus souvent que les autres ont des problèmes d'apprentissage - ils perçoivent les informations moins bien, ne réagissent pas bien à la discipline, font preuve de distraction et de manque de concentration. De plus, ces enfants sont plus susceptibles de souffrir d'excitabilité nerveuse, ont des difficultés à communiquer avec leurs pairs et les aînés..

Est-il vrai qu'une femme qui fume depuis longtemps ne devrait pas arrêter de fumer pendant la grossesse??

De nombreuses femmes qui fument se rassurent qu'elles ne devraient pas arrêter de fumer en raison d'une trop forte dépendance à la nicotine. Étonnamment, de nombreux médecins le pensent aussi. On prétend que cesser de fumer dans ce cas devient une cause de stress sévère et une menace pour la grossesse.

Cependant, l'impact négatif du stress sur le fœtus est négligeable par rapport aux dommages causés à l'enfant à naître par la consommation régulière de nicotine, il est donc obligatoire d'arrêter de fumer pendant la grossesse, quelle que soit la durée de votre tabagisme..

Le mythe selon lequel une femme qui fume depuis longtemps pendant sa grossesse ne doit pas renoncer à la cigarette a été inventé par des femmes faibles qui ne se soucient pas de la santé de leurs futurs enfants. Une femme qui n'est pas indifférente à la vie et à la santé de son bébé trouvera toujours le courage de renoncer à une habitude dangereuse au moins pendant un certain temps.

Comment arrêter de fumer pendant la grossesse

Il existe de nombreuses façons pour la personne moyenne d'arrêter de fumer - la plupart sont basées sur la réduction progressive de la dose quotidienne de nicotine. Cependant, lorsqu'une femme qui fume découvre qu'elle est en position, elle doit complètement abandonner la cigarette le plus tôt possible..

Plus tôt la future mère arrête de fumer, plus ses chances d'une grossesse à terme et de la naissance d'un bébé en bonne santé physique et mentale sont élevées. De toute évidence, les méthodes d'élimination progressive de la grossesse sont applicables..

Il est nécessaire de consulter un gynécologue ou un psychiatre-narcologue, car différentes recommandations seront données en fonction de la durée de la grossesse et de la durée de la dépendance à la nicotine.

Ainsi, par exemple, pendant la grossesse, la gomme à la nicotine et les patchs sont complètement exclus. Il est également déconseillé d'arrêter de fumer pendant la grossesse en utilisant une cigarette électronique - les liquides à fumer contiennent de fortes doses de nicotine. De plus, la technologie de production de cigarettes électroniques et de liquides pour celles-ci est encore mal comprise et non certifiée, de sorte que l'utilisation de cancérogènes est possible..

Il s'avère que pendant la grossesse, il n'y a qu'une seule façon d'arrêter de fumer: jeter toutes les cigarettes et être patient. Il est difficile d'imaginer qu'une femme enceinte heureuse n'ait pas assez de volonté pour arrêter de fumer dans le but d'avoir un bébé en bonne santé..

L'ennui pousse généralement ceux qui arrêtent de fumer à retourner à la cigarette, et les femmes enceintes ont un grand avantage à cet égard - la période de grossesse (en particulier la première) est toujours très riche en nouveaux sentiments positifs, expériences, achats agréables, communication, rencontre de nouvelles personnes intéressantes.

Et si vous fumez un peu pendant la grossesse?

De nombreuses fumeuses enceintes essaient de respecter le «juste milieu» - réduire au minimum le nombre de cigarettes fumées, mais en même temps continuent de fumer jusqu'à la naissance. Mais une telle mesure est-elle suffisante?

Bien sûr, si vous fumez très peu pendant la grossesse, l'enfant recevra beaucoup moins de nicotine, mais... Premièrement, cette quantité de nicotine est suffisante pour entraîner une perturbation du placenta, provoquer une hypoxie fœtale ou diverses malformations. Deuxièmement, il est fort probable qu'un nouveau-né hérite de la dépendance à la nicotine d'une mère fumeuse. Troisièmement, la future mère et le fœtus seront exposés à un stress sévère chaque jour - une femme sera nerveuse pendant des heures en prévision d'une pause-fumée "légale".

Par conséquent, ne demandez pas à votre gynécologue si vous pouvez fumer un peu pendant la grossesse. Quelle que soit sa réponse, elle n'inversera pas les effets néfastes de même de petites doses de nicotine sur votre bébé..

Conclusion

Le tabagisme pendant la grossesse est une menace énorme pour la vie de l'enfant à naître et sa santé, tant physique que mentale. Il a été prouvé qu'une grossesse qui se déroule sur fond de forte dépendance à la nicotine peut entraîner une fausse couche, une naissance prématurée, la naissance d'un enfant petit ou défectueux. Dans les cas les plus difficiles, la mère et l'enfant risquent de mourir en couches.

Pour porter et donner naissance à un bébé en bonne santé, il est recommandé d'arrêter de fumer au moins 6 à 12 mois avant la grossesse prévue. Si vous n'avez pas pu abandonner la cigarette avant la conception, ou si la grossesse est devenue une agréable surprise pour vous, il est important d'arrêter de fumer le plus tôt possible..

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Clearblue - mode d'emploi

Nouveau née

INSTRUCTIONS
sur l'utilisation de l'appareil pour déterminer l'âge gestationnel 1. RÉALISATION DU TEST Lorsque vous êtes prêt à tester, retirez le dispositif en aluminium et retirez le capuchon bleu.

Causes d'une grossesse extra-utérine

Conception

Grossesse extra-utérine: types, causes, préventionLa grossesse extra-utérine - dont les raisons ne sont pas toujours révélées par les médecins, est une pathologie très dangereuse qui ne provient pas de zéro.

«Ennemis du sang». Grossesse et conflit Rh

Nouveau née

Facteur Rh négatif chez une femme enceinte, conflit RhLa plupart d'entre nous ont à peine eu à penser à ce qu'est le facteur Rh. Cela n'a rien d'étonnant: après tout, dans la vie ordinaire, sa présence ou son absence n'entraîne aucune conséquence douloureuse.