Principal / Nutrition

Colposcopie pendant la grossesse

Dernière mise à jour: 30.04.2019

Le contenu de l'article

  • Qu'est-ce que la colposcopie pendant la grossesse et comment est-elle pratiquée?
  • Colposcopie du col de l'utérus pendant la grossesse: pourquoi cette procédure est prescrite?
  • Est-il possible de faire une colposcopie pendant la grossesse?
  • Préparation à la colposcopie pendant la grossesse
  • Quelles sensations sont normales pendant et après la colposcopie pendant la grossesse?

La nomination d'une colposcopie pendant la période de portage d'un bébé soulève généralement des inquiétudes et des interrogations chez la femme: «Est-il possible de faire une colposcopie pendant la grossesse?», «Est-ce douloureux ou pas?», «Cette procédure est-elle dangereuse pour la santé de l'enfant?», «Comment s'y préparer. ? ". Pour comprendre les caractéristiques de cette méthode de diagnostic, nous vous recommandons de lire notre article: vous y trouverez des réponses aux questions sur la colposcopie pendant la grossesse.

Qu'est-ce que la colposcopie pendant la grossesse et comment est-elle pratiquée?

La colposcopie est une méthode de diagnostic, qui est un examen sous une augmentation de la surface du col de l'utérus. Il est utilisé en gynécologie pour identifier un certain nombre de pathologies: dysplasie, leucoplasie (leucoplasie, leucoplasie), érosion du col de l'utérus, néoplasmes malins et bénins, troubles du schéma vasculaire, endométriose (endométriose) du col vaginal. Outre les troubles affectant le col de l'utérus, une indication de colposcopie pendant la grossesse peut être une évaluation préventive de l'état des parois du vagin et de la vulve.

Il existe deux types de colposcopie pratiquée pendant la grossesse:

  • La colposcopie panoramique (simple) implique exclusivement un examen visuel des organes génitaux féminins sans l'utilisation de solutions chimiques et de filtres colorés.
  • Avec une colposcopie prolongée, le médecin applique des réactifs chimiques spéciaux sur certaines zones de la membrane muqueuse pour détecter la présence ou l'absence de cellules altérées. Ils sont sans danger pour la mère et le fœtus. Habituellement, avec une colposcopie prolongée, une solution à 3% d'acide acétique et une solution aqueuse d'iodure de potassium (test de Schiller) sont utilisées. Lorsqu'il est appliqué sur la membrane muqueuse d'une solution faible d'acide acétique, un spasme de petits vaisseaux sanguins se produit, suivi d'une expansion du réseau vasculaire. La réalisation du test de Schiller avec colposcopie provoque une coloration brune de l'épithélium squameux stratifié de la surface du col de l'utérus et ne colore pas la muqueuse altérée. Si, à la suite de l'utilisation de réactifs, une partie du col de l'utérus ou des parois du vagin provoque des doutes chez le gynécologue, il fait un grattage de cette zone pour des recherches ultérieures en laboratoire pour l'oncocytologie.

Pour procéder à l'examen, le médecin utilise un appareil optique ou vidéo spécial - un colposcope. C'est un appareil équipé d'un illuminateur et d'objectifs puissants qui vous permettent d'obtenir une image agrandie 3-40 fois.

La colposcopie pendant la grossesse est réalisée dans un fauteuil gynécologique. Un spéculum en plastique ou en métal est inséré dans le vagin pour offrir une vue optimale. La tête optique du colposcope est placée à une distance d'environ 15 à 20 cm de l'entrée du vagin, et l'image résultante est affichée sur un écran d'ordinateur. La durée de la procédure dépend du type de procédure: une colposcopie régulière prend environ 10 minutes, et pour un examen prolongé, environ 20 minutes.

Visite chez le gynécologue, statistiques

L'essence de la colposcopie pendant la grossesse n'est pratiquement pas différente d'une étude similaire sur des femmes non enceintes. La seule différence est que le canal cervical pendant la grossesse est fermé par une couche de mucus plus dense, ce qui peut altérer la vue et compliquer le diagnostic. Par conséquent, la colposcopie pendant la grossesse est généralement effectuée par des gynécologues obstétriciens expérimentés dans la réalisation de telles manipulations chez les femmes enceintes..

Il est également important de noter que seul un médecin peut déchiffrer les résultats de la colposcopie..

Colposcopie du col de l'utérus pendant la grossesse: pourquoi cette procédure est prescrite?

La colposcopie est incluse dans la liste des mesures diagnostiques obligatoires qui sont effectuées au stade de la planification de la grossesse. Si le patient a été identifié avec certains troubles affectant la muqueuse vaginale, le col de l'utérus et le canal cervical, il est recommandé de mener les recherches nécessaires et, si nécessaire, leur traitement avant de concevoir un enfant. Si la grossesse n'était pas planifiée et qu'aucun examen préliminaire n'a été effectué, le médecin peut prescrire une colposcopie à la femme enceinte pendant la grossesse. Pourquoi est-ce?

Lors du portage d'un bébé, le fond hormonal d'une femme subit des changements importants.

L'érosion du col de l'utérus est un concept collectif et implique tout changement identifié. Comprend, par exemple, une véritable érosion, un défaut provoqué de la muqueuse cervicale, un traumatisme, une inflammation, des brûlures, etc. La véritable érosion est une zone rouge vif qui saigne facilement sur la membrane muqueuse du col de l'utérus, dont l'apparition est causée par la desquamation de l'épithélium squameux stratifié. Cette condition est soumise à un traitement, car lorsque des microbes pathogènes pénètrent dans la zone touchée, une inflammation peut commencer, ce qui est dangereux pour la femme enceinte et l'enfant. De plus, l'érosion cervicale est plus sujette aux entorses et aux déchirures pendant le travail. L'ectopie est une variante de la norme et consiste à remplacer l'épithélium squameux stratifié par des cellules d'épithélium cylindrique. Cependant, dans les deux cas (à la fois avec une érosion réelle et avec une ectopie), il existe un risque de transformation des cellules saines en cellules atypiques avec le développement ultérieur de néoplasmes bénins ou malins.

Cela nécessite un traitement et une prise en compte de cette maladie lors de l'accouchement. En plus de la suspicion de survenue d'érosion pendant la grossesse, la colposcopie est effectuée en cas de peur du développement d'un processus oncologique, un polype du canal cervical.

En outre, si une femme enceinte note des symptômes tels qu'un écoulement inhabituel du tractus génital, une éruption cutanée sur la vulve, des démangeaisons et des brûlures dans le vagin, des douleurs dans le bas de l'abdomen, des douleurs pendant la miction ou des taches après un rapport sexuel, il est également conseillé de subir une colposcopie..

Est-il possible de faire une colposcopie pendant la grossesse?

La réponse à cette question dépend de l'état de santé général de la femme enceinte, de la nature de l'évolution et de la durée de la grossesse. Dans tous les cas, la mise en œuvre de la colposcopie doit être réalisée exclusivement avec le consentement de la femme elle-même: le médecin ne peut que conseiller de procéder ou non à une colposcopie et la décision est prise par la patiente enceinte.

Cependant, parfois, la mise en œuvre de cette procédure de diagnostic n'est pas souhaitable et il existe certaines contre-indications. Par exemple, la colposcopie n'est pas recommandée en cas de menace d'interruption précoce de grossesse. Cela est dû au risque de saignement et d'avortement spontané.

Une biopsie du col de l'utérus pendant la grossesse n'est effectuée que si un cancer précancéreux ou cervical est suspecté.

Préparation à la colposcopie pendant la grossesse

Pour obtenir des résultats précis, il est recommandé de suivre les règles simples de préparation à la colposcopie pendant la grossesse:

  • quelques jours avant le diagnostic, il est recommandé d'abandonner l'intimité vaginale;
  • il n'est pas souhaitable d'utiliser des suppositoires vaginaux, des comprimés, des gels et des mousses;
  • pour le lavage avant la colposcopie, vous n'avez pas besoin d'utiliser de savon ou de gel détergent - à la place, de l'eau chaude propre est utilisée;
  • à la veille de la colposcopie pendant la grossesse, la douche vaginale n'est pas recommandée.
Que faut-il emporter avec toi? Surtout pour la procédure, vous n'avez rien à emporter, vous devez essayer de respecter les recommandations ci-dessus.

Quelles sensations sont normales pendant et après la colposcopie pendant la grossesse?

Lors de l'examen, une femme enceinte peut ressentir un léger inconfort causé par l'introduction d'un spéculum gynécologique. La sensation d'éclatement provoquée par cette manipulation n'est pas dangereuse, le patient doit donc simplement se détendre et essayer de ne pas y prêter attention..

Si une biopsie est pratiquée lors d'une colposcopie, une femme peut ressentir une légère sensation de picotement qui disparaît d'elle-même en quelques heures (moins souvent en jours) après une colposcopie. Il en va de même pour les tests avec de l'acide acétique: une légère sensation de brûlure est une réaction naturelle de la membrane muqueuse en réponse au transport du réactif pendant une colposcopie prolongée. Vous pouvez réduire ces sensations désagréables à l'aide du Gel Revitalisant Ginokomfort. L'outil résiste bien à l'inconfort vaginal causé par les manipulations gynécologiques (y compris la colposcopie). Il contient des ingrédients actifs tels que l'acide lactique, l'huile d'arbre à thé, l'extrait de camomille, le panthénol et le bisabolol. Le gel revitalisant «Gynokomfort» réduit l'inconfort vaginal, assure la régénération la plus rapide de la membrane muqueuse après les procédures de diagnostic et aide à maintenir un niveau normal d'acidité vaginale. L'outil a fait l'objet d'études cliniques sur la base du Département de dermatovénéréologie avec la clinique de l'Université de médecine d'État de Saint-Pétersbourg sous la direction de E.V. Sokolovsky. et Ignatovskiy A.The. et a montré d'excellents résultats, le gel a également les documents nécessaires et les certificats de qualité.

Quelles sont les conséquences de la colposcopie? Si, après une colposcopie, une femme enceinte découvre des pertes vaginales mineures, ce n'est pas un motif de panique. Dans la plupart des cas, ils sont causés par la réaction de la membrane muqueuse aux réactifs chimiques..

Est-il possible de faire une colposcopie pendant la grossesse

La colposcopie est une méthode de diagnostic pour détecter la présence de maladies gynécologiques. Il est recommandé aux femmes de subir cette procédure chaque année à titre préventif. Et si une colposcopie était prescrite pendant la grossesse? Dans quelle mesure cette procédure est-elle sûre pour la mère et son bébé? Essayons de découvrir ensemble.

Qu'est-ce que la colposcopie?

Il s'agit d'une méthode de diagnostic qui utilise un dispositif optique spécial (colposcope) et des solutions de substances colorantes. Tout cela est nécessaire pour examiner le col de l'utérus et le vagin. En outre, pendant la colposcopie, la matière organique peut être prélevée pour un examen histologique et cytologique. La colposcopie vous permet d'identifier en temps opportun diverses pathologies des organes génitaux, y compris les néoplasmes.

Les médecins distinguent deux types de colposcopie: simple et étendue. La première technique est réalisée uniquement avec un appareil, sans l'utilisation de solutions spéciales. Et avec une colposcopie prolongée, le médecin utilise des solutions d'acide acétique ou d'iode, qui aident à identifier certaines maladies gynécologiques.

Il convient de noter que cette procédure est indolore. Mais est-ce sans danger pendant la grossesse? Nous avons demandé à nos experts de répondre à cette question.

Grossesse et coloscopie: avis d'expert

La durée moyenne de cette étude est de 10 à 20 minutes. Un examen est réalisé sur une chaise gynécologique, de la même manière que lors d'un examen régulier. Le gynécologue effectuant des examens colposcopiques dispose d'un appareil à côté de la chaise, à l'aide duquel le médecin évalue l'état de la vulve, du col de l'utérus et du vagin du patient. Si une colposcopie prolongée est effectuée, le gynécologue applique une solution spéciale sur la membrane muqueuse, ce qui vous permet de distinguer visuellement les zones touchées de l'épithélium des zones saines.

Le vinaigre est souvent utilisé comme solution, le patient peut alors ressentir une sensation de brûlure à court terme, et si le médecin utilise du Lugol ou de l'iode pour la recherche, il ne devrait pas y avoir d'inconfort.

Ce que la colposcopie révélera pendant la grossesse

Une femme enceinte est référée en colposcopie par un obstétricien-gynécologue observateur si des maladies précancéreuses sont suspectées. Cette étude clarifie et détaille l'état des organes génitaux, permettant au médecin de traiter en temps opportun et d'exclure ainsi les complications de l'accouchement.

Qu'est-ce que la colposcopie et peut-elle être pratiquée pendant la grossesse

Colposcopie - une méthode de diagnostic des pathologies des parois du vagin et de la partie vaginale du col de l'utérus à l'aide d'un dispositif optique avec un système de lentilles et de loupes.

Les colposcopes de dernière génération sont équipés d'un équipement photographique qui permet de documenter les informations obtenues lors de l'examen.

L'étude n'a pas de contre-indications, elle est absolument indolore. Il ne nuit en aucun cas au fœtus et ne peut être annulé qu'en cas de menace prononcée de fausse couche, lorsque toute manipulation du vagin peut provoquer des contractions utérines.

Un bon grossissement et une bonne résolution du colposcope permettent un diagnostic rapide des plus petits changements dans le col de l'utérus et d'identifier diverses maladies

Types de colposcopie

La colposcopie pour les femmes enceintes est prescrite à la fois simple et prolongée.

Facile

Un examen approximatif du col de l'utérus est effectué, au cours duquel ses paramètres sont déterminés:

  • la forme du pharynx externe;
  • soulagement de la membrane muqueuse;
  • Couleur;
  • caractéristiques du modèle vasculaire;
  • les limites de l'épithélium squameux recouvrant le col de l'utérus et la paroi cylindrique du canal cervical.

Élargi

En cas de colposcopie prolongée, le col de l'utérus est examiné après avoir été traité avec une solution faible d'acide acétique dont l'action dure 4 minutes. Ce réactif appelle:

  • diminution de l'apport sanguin au cou;
  • œdème court de son épithélium;
  • constriction des vaisseaux sanguins en dessous;
  • gonflement des cellules.

Au cours de ce test, l'état de l'épithélium cervical, qui devient blanchâtre sous l'influence de l'acide, est évalué. Et plus la coloration blanche des parties de l'organe est intense, plus leur changement pathologique est prononcé.

Ensuite, le test de Schiller est effectué en lubrifiant le col de l'utérus avec la solution de Lugol. Dans le même temps, l'épithélium sain change de couleur en brun foncé, tandis que les cellules endommagées, pauvres en glycogène, restent non colorées. C'est ainsi que les zones pathologiques sont identifiées et les zones de biopsie ciblée (prélèvement d'un échantillon de tissu pour examen au microscope).

Une biopsie ciblée du col de l'utérus est réalisée avec une pince spéciale sous le contrôle d'un colposcope

Il existe une variante de l'examen prolongé - la chromocolposcopie. Dans le même temps, divers colorants sont utilisés pour colorer la membrane muqueuse, par exemple le bleu de toluidine, le violet de méthyle, l'hématoxyline.

Galerie de photos: à quoi ressemble le col de l'utérus à travers un colposcope

Pourquoi est-il important de faire une enquête, que montre-t-elle

L'examen colposcopique est très précis pour détecter, tout d'abord, les conditions précancéreuses. Il est effectué afin d'exclure un processus malin. L'examen par un médecin expérimenté permet de se limiter uniquement à la biopsie ciblée des zones suspectes de cancer, sans recourir à la conisation du col de l'utérus, ce qui est extrêmement dangereux pendant la grossesse.

Conisation - retrait sous anesthésie d'une partie du col de l'utérus, y compris des cellules atypiques, pour un examen histologique plus poussé.

Vidéo: pourquoi la colposcopie est-elle pratiquée?

Comment se préparer à une colposcopie

Aucune formation spéciale n'est requise. Il suffit de faire une toilette des organes génitaux externes et de s'abstenir d'utiliser des médicaments vaginaux, des douches vaginales et des rapports sexuels 3 jours avant l'examen.

Une biopsie peut être effectuée, accompagnée de la libération de quelques gouttes de sang, de sorte qu'un tampon quotidien doit être attaché au linge.

Comment s'effectue la colposcopie

La procédure est effectuée en ambulatoire en 10-15 minutes dans l'ordre suivant:

  1. La femme enceinte est placée dans le fauteuil gynécologique.
  2. Le col de l'utérus est exposé à l'aide d'un spéculum vaginal.
  3. Commencer l'examen en effectuant une simple colposcopie.
  4. Faites un frottis pour la cytologie.
  5. Traitez le cou avec un réactif, videz-le du mucus et concentrez le colposcope dessus.
  6. La colposcopie prolongée est effectuée en déplaçant l'oculaire dans le sens des aiguilles d'une montre.
  7. Prenez des photos si nécessaire.
  8. Si des changements dysplasiques sévères sont trouvés dans des zones atypiques, une biopsie est soigneusement effectuée.
  9. La femme se lève, prend les résultats dans ses bras et rentre chez elle.

La procédure de colposcopie est absolument indolore et sans danger pour la femme enceinte et le fœtus

Chez la femme enceinte, il existe un risque accru de saignement en raison de la congestion des muqueuses. Pour éviter cela, des pinces spéciales sont utilisées pour la biopsie et le lieu de prélèvement est immédiatement pressé avec un écouvillon stérile.

En cas de saignement, il est arrêté en brûlant la source avec du nitrate d'argent. Le curetage du canal cervical, réalisé sans faute après colposcopie pour toutes les femmes suspectées de pathologie cervicale précancéreuse, n'est pas réalisé pendant la grossesse.

De l'auteur: J'ai une expérience personnelle de la colposcopie pendant ma propre grossesse. Comme pour tout examen gynécologique, il y a peu d'agréable dans cette procédure, mais l'étude n'a pas provoqué la moindre douleur ou inconfort. Certes, la biopsie n'a pas été prise.

Normes et interprétation des résultats de la colposcopie

Étant donné que la grossesse induit l'ectropion, la colposcopie pendant cette période est particulièrement informative et fiable. Cependant, l'image colposcopique du col de l'utérus est quelque peu différente de celle des femmes non enceintes..

Ectropion - inversion de la membrane muqueuse du canal cervical vers l'extérieur, pendant la grossesse est une variante de la norme.

L'ectropion est une condition dans laquelle le col de l'utérus semble être légèrement retourné

Étant donné que le niveau d'œstrogènes circulant dans le corps chez les femmes enceintes augmente, le col de l'utérus devient lâche, hypertrophié (augmentation de volume). En raison de l'augmentation du remplissage sanguin, il semble bleuâtre lorsqu'il est vu, ce qui est particulièrement visible après un traitement avec de l'acide acétique.

Normalement, le col de l'utérus est recouvert à l'extérieur d'un épithélium plat multicouche et à l'intérieur d'un épithélium cylindrique. À la fin du troisième mois, le mucus remplissant le canal cervical devient épais et visqueux, ce qui complique la colposcopie. Le puits d'ectropion exprimé à cette époque et la transformation de l'épithélium brouillent les frontières entre les cellules de différents types. Sur le site d'application de l'acide acétique, les zones pathologiques forment des mosaïques et des taches..

Du quatrième mois jusqu'à la fin de la grossesse, le col de l'utérus est normalement œdémateux, ses glandes sont dilatées. En réponse à l'application d'acide acétique, il se produit une réaction inflammatoire aiguë qui peut être mal comprise. À cet égard, la colposcopie pour les femmes enceintes doit être effectuée par un gynécologue expérimenté et hautement qualifié.

Dans la description des résultats de l'examen, les termes suivants sont rencontrés et nécessitent une attention particulière:

    Ectopie. Une tache rouge autour du pharynx externe, qui représente la sortie de l'épithélium tapissant le canal cervical vers la surface externe du cou. Passe sans traitement.

L'ectopie du col de l'utérus disparaît généralement après l'accouchement et ne nécessite aucun traitement; une observation régulière suffit

La leucoplasie du col de l'utérus se déroule souvent sans symptômes alarmants, ne se faisant sentir que par un écoulement blanchâtre du tractus génital

La zone de transformation sur le col de l'utérus laisse souvent présager l'apparition d'un cancer

La mosaïque et la ponctuation signifient des changements pathologiques dans le système vasculaire du col de l'utérus

Les papillomes cervicaux se développent à la suite de l'introduction d'un virus spécial transmis sexuellement

Causes et conséquences des écarts par rapport à la norme

Les raisons des écarts par rapport à la norme sont:

  • processus inflammatoires (cervicite, colpite, endocervicite);
  • érosion, leucoplasie et dysplasie cervicale apparues avant la grossesse et laissées sans traitement;
  • utilisation incontrôlée de produits chimiques intravaginaux;
  • troubles hormonaux;
  • infections génitales.

Si vous n'attachez pas d'importance aux résultats de l'examen et ne prenez pas de mesures pour éliminer la maladie, des conséquences imprévisibles peuvent survenir pendant l'accouchement, telles qu'une rupture du col de l'utérus ou une infection du fœtus. Les médecins recommandent fortement de ne pas abandonner la colposcopie, même s'il n'y a pas encore de signes visibles de la maladie.

Une érosion importante peut provoquer des déchirures profondes du col de l'utérus pendant l'accouchement

Avis sur les femmes ayant subi une colposcopie pendant la grossesse

J'ai eu un tel cas, j'ai eu une colposcopie à la 30e semaine. J'ai demandé pourquoi cela se faisait, on m'a dit que cela pouvait affecter l'accouchement. Mais mon médecin a dit que je pouvais accoucher moi-même. Au final, j'ai accouché moi-même, tout va bien. Il n'y a rien de mal à la colposcopie. Ils regardent attentivement, à travers la caméra, qui affiche l'image sur l'écran. La seule chose, ils m'ont dit de venir 2 mois après l'accouchement, je n'y suis jamais allé...

KatiaS

https://www.u-mama.ru/forum/waiting-baby/pregnancy-and-childbirth/368894/

Oui, ils le font avec du vinaigre pour voir les capillaires (veines), mais je n'ai pas seulement été enduit de vinaigre, mais aussi par certains moyens, eh bien, ça ne faisait pas mal, mais c'était désagréable. Vérifiez les bords et l'état de l'épithélium. Et en général, ils y pénètrent avec un miroir jusqu'au cou, l'ouvrent pour voir, et pas seulement au microscope, mais l'enduisent de solutions. Je ne pense pas que ce soit une procédure positive... Mieux vaut parler à votre gynécologue.

Pusik

https://www.babyblog.ru/community/post/living/1775433

L'érosion est différente et le degré est différent. Si l'érosion est faible, sans inflammation, elle n'est généralement pas touchée avant l'accouchement. L'exception est rare, je l'ai eu avant la grossesse pendant six mois, mais je ne me suis même pas allongée après l'opération. Puis, après l'accouchement, une nouvelle érosion est apparue - mon fils avait une grosse tête, un petit shm a été endommagé. Le gynécologue a regardé + colposcopie + cytologie + biopsie - tout est normal - ils ne l'ont touché que le lendemain. grossesse et accouchement. Pendant la colposcopie, rien n'est touché, mais seulement regardé, et j'ai aussi entendu parler du cancer.

maman

https://www.u-mama.ru/forum/waiting-baby/pregnancy-and-childbirth/368894/

Vous montez sur une chaise, un miroir est inséré, puis ils regardent à travers un appareil qui ressemble à un microscope - un tube si long avec une mini caméra au bout; si nécessaire, ils peuvent faire une biopsie, mais cela est très peu probable pour les femmes enceintes. L'ensemble de la procédure n'est ni plus douloureux ni plus dégoûtant qu'un examen régulier par un gynécologue.

Elena @ dunyasha

http://eka-mama.ru/forum/part23/topic113906/message114037/

Fait à la semaine 9. Nous avons tout regardé attentivement, même en quelque sorte pincé quelque chose (je ne l'ai même pas senti). Ils ont dit pour les résultats - à votre médecin. Trois minutes dans le temps. Allez, j'avais plus peur, mais il s'est avéré... Comme ils m'ont expliqué, cela doit être fait afin de découvrir quel genre d'érosion. Avec une érosion sévère, une césarienne est pratiquée, car le col de l'utérus ne peut pas résister et se brise. Bien sûr, c'est comme ça que je l'ai compris.

Nyura

https://www.baby.ru/community/view/73449/forum/post/477016737/

Aucun médecin ne prescrira une colposcopie à une femme enceinte s'il n'a pas de raison à cela. Des recherches effectuées en temps opportun et un traitement prescrit vous éviteront, vous et votre enfant, de redoutables complications. Certaines méthodes de traitement des pathologies cervicales sont disponibles même pour les femmes enceintes; ils seront sollicités par un obstétricien-gynécologue.

Est-il possible de faire une colposcopie pendant la grossesse

Les femmes qui planifient une grossesse et subissent un examen préliminaire avant la conception sont au courant d'une procédure telle que la colposcopie. Cependant, la plupart des femelles rencontrent ce concept pour la première fois après la fécondation. Par conséquent, de nombreuses femmes enceintes s'intéressent à la question: est-il possible de faire une colposcopie pendant la grossesse et pourquoi un examen colposcopique est prescrit pendant la gestation.

Qu'est-ce qu'une colposcopie du col de l'utérus pendant la grossesse

La colposcopie est une méthode d'examen endoscopique utilisée pour détecter les maladies et les troubles pathologiques du col utérin. L'examen de l'utérus avec un colposcope est inclus dans la liste des méthodes de diagnostic obligatoires en obstétrique.

La colposcopie est une méthode de diagnostic utilisée pour identifier les pathologies du col de l'utérus et peut être prescrite pendant la grossesse. La procédure d'examen colposcopique est absolument sans danger pour le fœtus et la femme enceinte.

Les formes bénignes de maladies détectées par colposcopie pendant la gestation ne sont souvent pas soumises à un traitement. Par conséquent, les résultats de l'examen colposcopique resteront valables pour la femme après l'accouchement..

Souvent, pendant la colposcopie, les femmes enceintes reçoivent un diagnostic de lésions précancéreuses et cancéreuses du col utérin. De telles conditions affectent le cours normal de la gestation et interfèrent avec le travail naturel. Faire un diagnostic précis et identifier la cause des troubles pathologiques est particulièrement important, car ce sont ces résultats qui peuvent affecter le mode d'accouchement (accouchement spontané, césarienne).

Indications et contre-indications

Ces dernières années, la colposcopie a été incluse dans la liste des examens obligatoires pour les femmes enceintes. Cela est dû au risque élevé de développer des pathologies gynécologiques et au fait que la plupart des femmes se tournent vers un gynécologue avec une grossesse non planifiée. De plus, à partir du moment de la fécondation, la défense immunitaire du corps féminin est considérablement réduite, ce qui peut provoquer le développement de troubles non détectés auparavant.

L'examen colposcopique est prescrit non seulement pour les soupçons de pathologie des organes reproducteurs, mais également à des fins préventives. Cela garantira qu'il n'y a aucun changement qui pourrait affecter l'accouchement naturel et entraîner des complications lors de l'accouchement..

Il n'y a pas de contre-indication à l'examen du col utérin avec un colposcope. La procédure peut être programmée à tout âge gestationnel. Il est absolument sûr et n'affecte pas le développement du fœtus et la santé de la future femme en travail. En cas de menace d'interruption, la colposcopie peut être reportée jusqu'à ce que l'augmentation du tonus de l'utérus se normalise et que le saignement disparaisse. De plus, l'examen colposcopique n'est pas effectué chez les femmes présentant une intolérance individuelle aux solutions auxiliaires utilisées en colposcopie prolongée (iode, acide acétique).

À quelle heure la colposcopie est-elle effectuée pendant la gestation

En règle générale, la colposcopie pendant la grossesse est prescrite aux premiers stades - lorsque la femme enceinte est enregistrée ou peu de temps après. Le premier examen colposcopique est recommandé à 8-9 semaines de gestation. Si aucune pathologie n'est identifiée, une deuxième étude ne sera pas nécessaire.

En cas d'érosion ou d'autres maladies urogénitales (cervicite) chez une femme enceinte, une colposcopie est prescrite au début de chaque trimestre. Cela permettra de suivre l'évolution de la pathologie et d'évaluer les résultats de la thérapie prescrite. Si vous soupçonnez des violations qui menacent le cours normal de la grossesse, la colposcopie peut être prescrite à tout moment de la gestation.

Pour obtenir des résultats de diagnostic fiables 3-4 jours avant la manipulation à venir, il est recommandé de s'abstenir de tout rapport sexuel, l'introduction de médicaments dans le vagin, les douches vaginales et l'utilisation de détergents synthétiques pour l'hygiène intime.

Après la colposcopie, des pertes vaginales sanglantes peuvent être observées pendant 2-3 jours. C'est la norme. Si la leucorrhée est devenue sanglante, abondante et accompagnée de sensations douloureuses tiraillantes dans le bas de l'abdomen, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Vidéo: Diagnostic de colposcopie du col de l'utérus en gynécologie.

Attention! Cet article est publié à titre informatif uniquement et ne constitue en aucun cas un matériel scientifique ou un avis médical et ne peut pas servir de substitut à une consultation en personne avec un médecin professionnel. Consulter des médecins qualifiés pour le diagnostic, le diagnostic et la prescription de traitement!

Colposcopie pendant la grossesse: caractéristiques de l'examen

Les femmes qui envisagent d'avoir un enfant devraient subir un examen médical bien avant la conception, mais souvent les femmes enceintes découvrent soudainement leur situation. La colposcopie pendant la grossesse est effectuée strictement selon le témoignage d'un spécialiste, car pendant la période de développement fœtal, la patiente subit des changements hormonaux.

Maladies inflammatoires, tout écart par rapport à la norme et néoplasmes - tout cela est révélé par une colposcopie réalisée pendant la grossesse. De plus, une telle manipulation permet de prescrire un traitement en temps opportun et d'éliminer la formation de conséquences graves..

Cela ressemble à un examen colposcope

  1. Pourquoi la colposcopie est-elle pratiquée chez les femmes enceintes
  2. Indications et contre-indications de la procédure
  3. Est-il sécuritaire de pratiquer une colposcopie pour les femmes enceintes
  4. Caractéristiques de la colposcopie
  5. Conséquences et complications possibles après l'examen

Pourquoi la colposcopie est-elle pratiquée chez les femmes enceintes

L'examen endoscopique peu traumatique permet au médecin d'examiner le col de l'utérus grâce à un dispositif spécial - un colposcope. Son rôle ne peut guère être surestimé, la méthode moderne détermine sans aucun doute des affections telles que la colpite, divers types d'érosions, ainsi que les conditions précancéreuses de l'organe et l'oncologie.

Aujourd'hui, de plus en plus de cas de pathologies oncologiques sont enregistrés dans le monde, ce qui signifie qu'une colposcopie est nécessaire. Des lésions graves du col de l'utérus interfèrent avec le déroulement facile du travail, mais les médecins auront le temps d'aider la femme et procéderont à une césarienne à l'avenir.

La grossesse rend une femme vulnérable aux maladies gynécologiques, par conséquent, l'étude dans ce cas est réalisée de manière planifiée, mais la recommandation de subir un examen ne signifie pas que la patiente a une pathologie. La colposcopie de routine permettra au gynécologue de voir la surface du col de l'utérus et de s'assurer que l'accouchement sera normal.

Souvent, les médecins peuvent prescrire la procédure décrite si le patient a des antécédents de développement d'érosion tissulaire ou de dysplasie, ainsi qu'une suspicion d'infection au VPH.

Indications et contre-indications de la procédure

La colposcopie standard du col de l'utérus en début de grossesse est l'une des manipulations indispensables, mais sa mise en œuvre immédiate est indiquée si les problèmes suivants surviennent:

  • modifications anormales de la membrane muqueuse (érosion);
  • écoulement vaginal anormal;
  • résultats de test insatisfaisants.

La colposcopie peut également être prescrite pour tout diagnostic impliquant le col de l'utérus. Les maladies inflammatoires de la sphère intime, la douleur d'étiologie inexpliquée et d'autres plaintes des patients sont une indication pour l'étude.

Le gynécologue peut informer une femme des contre-indications à la procédure. Par exemple, la menace d'interruption de grossesse et la libération de sang indiquent que la colposcopie est désormais impossible. De plus, il n'est pas recommandé de recourir à la méthode de recherche endoscopique dans un processus inflammatoire aigu, ainsi qu'après une intervention chirurgicale récente sur un organe..

Lorsqu'une femme a un tonus accru et que l'utérus est dans un état tendu, l'examen est reporté pendant un certain temps.

La procédure est effectuée avec soin si le patient est sensible aux réactifs utilisés lors de la colposcopie.

Indications et contre-indications de la colposcopie

Est-il sécuritaire de pratiquer une colposcopie pour les femmes enceintes

Certaines femmes sont préoccupées par leur état et ne savent pas si une colposcopie peut être pratiquée pendant la grossesse. Bien sûr, l'option idéale est d'effectuer la manipulation avant la conception et de collecter toutes les informations concernant la santé du patient et ses caractéristiques, mais dans tous les cas, la procédure ne nuira pas à la femme enceinte et à son enfant..

La colposcopie à n'importe quel trimestre n'est prescrite qu'après que le médecin se soit familiarisé avec les antécédents de la femme et les résultats des tests.

La méthode colposcopique vise à identifier l'inflammation et les changements plus graves qui présentent un danger pour le corps pendant la période de gestation sans traitement.

La colposcopie pour une femme enceinte peut être effectuée pendant toute la période de la grossesse, le terme précoce ou tardif dans ce cas ne joue pas un rôle particulier, l'essentiel est d'écouter les recommandations du gynécologue et de bien se préparer pour l'étude.

Après avoir passé un frottis élémentaire pour déterminer la microflore, une femme doit exclure les rapports sexuels et les méthodes de traitement locales, telles qu'une bougie, une douche vaginale, 48 heures avant la procédure.

Le jour de la manipulation, il est nécessaire d'effectuer des soins nettoyants des organes génitaux en utilisant les moyens habituels. Le colposcope n'étant pas inséré dans le vagin, mais devant le patient, il n'y a aucun risque pour le corps de la femme.

Caractéristiques de la colposcopie

Comme mentionné ci-dessus, le dispositif optique ne touche pas le vagin, il s'arrête au site souhaité, de sorte que le col de l'utérus est entièrement visible par le spécialiste. L'accès à l'organe est assuré par un miroir gynécologique dont la taille est choisie individuellement par le médecin.

Si aucune contre-indication à la procédure n'est trouvée, le patient prend une position détendue sur une chaise spéciale et après l'installation du miroir gynécologique, le médecin procède à l'examen.

Il est important de savoir pourquoi les gynécologues appliquent de l'acide acétique sur le col utérin. Cette méthode aide à évaluer la membrane muqueuse de l'organe lors de la détection des changements tissulaires, et une solution d'iode est également utilisée dans le travail du médecin.

Si la femme enceinte a des problèmes tels que l'érosion, l'inflammation, un traitement lui est prescrit.

Bien sûr, la thérapie dépend de la durée de la grossesse et la semaine en cours la détermine complètement. Par exemple, pour les infections fongiques, les médecins peuvent prescrire du clotrimazole.

Pendant la période de gestation, les femmes subissent une colposcopie selon un principe similaire, comme chez les patientes en dehors de cet état, mais il existe des traits distinctifs dans l'étude. On sait que le corps adulte crée une défense - une couche muqueuse qui recouvre le col de l'utérus pour empêcher l'infection de pénétrer dans l'utérus.

Par conséquent, il est plus difficile de remarquer des écarts, souvent lors de la colposcopie, un tel patient a plusieurs spécialistes.

Si une femme a réussi à tomber enceinte récemment, vous devez planifier une deuxième procédure après 1,5 mois.

Parfois, dans les premiers stades, il est impossible de reconnaître les nuances de la santé du patient. La colposcopie au dernier trimestre de la grossesse nécessite une attention accrue de la part du gynécologue, car ici le col de l'utérus n'est pas seulement hypertrophié, mais également imprégné de vaisseaux sanguins.

Les maladies en fin de grossesse doivent être traitées strictement selon les instructions du médecin, le traitement est souvent reporté jusqu'à la période post-partum.

Paramètres d'évaluation de l'enquête

Conséquences et complications possibles après l'examen

Chaque femme, avant de devenir enceinte, doit comprendre pourquoi la colposcopie est prescrite pendant la grossesse.

La recherche est effectuée au profit de la santé de la femme enceinte et de son enfant, les complications sont donc extrêmement rares et incluent les phénomènes suivants:

  • décharge;
  • inconfort dans le vagin.

Lors de la réalisation d'une colposcopie prolongée avec l'imposition de réactifs, des décharges rares de couleur sombre sont possibles, elles ne présentent pas de danger et disparaissent rapidement.

Moins souvent, il y a des taches, dans de tels cas, il est nécessaire de consulter un gynécologue, mais dans la plupart des cas, il n'y a pas de menace pour le fœtus..

Si, au cours de la procédure, un fragment de tissu a été prélevé sur une femme enceinte pour un examen approfondi (biopsie), il est alors recommandé dans les 2 semaines de se reposer sexuellement, de refuser de visiter le sauna et la piscine, et également d'éviter l'activité physique afin de minimiser les conséquences de la manipulation et de réduire l'utérus. Ton.

La planification d'une procédure secondaire pour les patientes enceintes est réalisée en accord avec le médecin et en tenant compte des indications et contre-indications.

Pourquoi la colposcopie est-elle pratiquée pendant la grossesse??

Les femmes qui planifient une grossesse commencent à subir les examens nécessaires bien avant la conception. Ces patients savent exactement ce qu'est la colposcopie et à quoi elle sert. Mais certaines femmes enceintes rencontrent ce terme après la grossesse. Colposcopie pendant la grossesse - qu'est-ce que c'est et pourquoi elle est pratiquée?

La colposcopie est une technique de diagnostic visant à détecter les pathologies du col de l'utérus. Si la grossesse n'a pas été planifiée, il est tout à fait possible que lors de l'examen initial de la femme, le médecin constate des changements dans la couche épithéliale du col de l'utérus. Le diagnostic exact et la cause de ces changements sont importants pour une femme enceinte, car ils peuvent influencer la décision concernant le mode d'accouchement. Parfois, cela dépend des résultats de la colposcopie si une femme accouchera seule ou aura besoin d'une césarienne.

Qu'est-ce que la colposcopie?

La colposcopie est une méthode d'examen endoscopique à faible traumatisme, dont le but est d'examiner le col de l'utérus à l'aide d'un appareil - un colposcope. Le rôle de la colposcopie est difficile à surestimer: cette méthode diagnostique avec une grande précision les maladies gynécologiques telles que l'érosion, l'état précancéreux et l'oncologie cervicale.

La colposcopie est l'une des études obligatoires en obstétrique, surtout s'il y a une indication à cela. Le plus souvent, les maladies détectées pendant la grossesse sous une forme bénigne ne peuvent pas être traitées, de sorte que les résultats de l'étude resteront pertinents pour une femme après l'accouchement. Mais, compte tenu de la tension actuelle sur les pathologies oncologiques dans le monde, la colposcopie pendant la grossesse peut parfois révéler des lésions précancéreuses et cancéreuses du col de l'utérus. Bien sûr, ces conditions perturbent le cours normal de la grossesse et empêchent l'accouchement naturel - dans de tels cas, une césarienne est pratiquée.

La colposcopie pour les femmes enceintes est effectuée systématiquement. Une référence pour recherche est prescrite par un gynécologue. La plupart des femmes sont anxieuses lorsqu'il est recommandé de se soumettre à cette étude, mais en fait, cela ne signifie pas que la future mère a une pathologie grave. Il peut être prescrit non seulement si des problèmes gynécologiques sont suspectés, mais aussi avec un bien-être relatif afin de s'assurer que rien ne peut interférer avec l'accouchement naturel et qu'il n'y aura pas de complications lors de l'accouchement..

Indications et contre-indications

Avec une simple colposcopie, vous pouvez obtenir plus d'informations sur l'état du col de l'utérus qu'avec un examen ordinaire par un médecin sans utiliser de microscope. Si une colposcopie prolongée est utilisée, alors même les stades de développement du processus précancéreux et cancéreux peuvent être vus. L'état de la membrane muqueuse du col de l'utérus, sa couche épithéliale, les vaisseaux, les tissus pathologiquement altérés, le volume des lésions, en général, tous les types d'anomalies dans cette zone peuvent être évalués grâce à l'examen colposcopique.

Le plus souvent, les médecins recommandent cette étude aux femmes qui se plaignent de:

  • douleur pendant et immédiatement après les rapports sexuels;
  • saignements intermenstruels et apparition de sang après un rapport sexuel;
  • brûlure et démangeaisons dans le vagin;
  • douleurs de traction chroniques dans le bas de l'abdomen, s'aggravant avec le temps;
  • éruptions cutanées sur les organes génitaux externes.

Pour les femmes enceintes, une colposcopie est réalisée en cas de suspicion ou de présence d'érosion cervicale. Cependant, ces dernières années, les médecins ont introduit cette étude dans la liste des études obligatoires pour toutes les femmes enceintes, car la fréquence des pathologies gynécologiques augmente considérablement et de nombreuses femmes se rendent chez le médecin avec une grossesse non planifiée. De plus, à partir du moment de la conception dans le corps de chaque femme, la défense immunitaire se détériore, dans le contexte de laquelle des maladies gynécologiques non diagnostiquées auparavant peuvent éclater avec une vigueur renouvelée.

Il n'y a aucune contre-indication à cette étude. La colposcopie est réalisée même en début de grossesse. Elle n'est pas dangereuse pour une femme et n'est pas capable de nuire à un enfant à naître..

Cependant, s'il existe un risque de fausse couche, l'étude peut être reportée jusqu'à ce que l'écoulement sanglant et l'augmentation du tonus utérin disparaissent. En outre, la colposcopie n'est pas pratiquée chez les femmes qui ne peuvent tolérer les solutions auxiliaires - acide acétique et iode utilisés pour la procédure.

Colposcopie pendant la grossesse - est-ce possible?

Bien sûr, il serait préférable que des études diagnostiques soient menées même au stade de la planification de la grossesse, car les résultats de la colposcopie aident à étudier les tendances générales concernant la santé gynécologique d'une femme et à suggérer un pronostic pour une éventuelle grossesse. Dans tous les cas, la réponse à la question de savoir si la colposcopie peut être pratiquée pendant la grossesse sera positive. Cette recherche est non seulement possible, mais également nécessaire, si le besoin s'en fait sentir..

La colposcopie est prescrite à tout stade de la grossesse après que le médecin se soit familiarisé avec l'état de la microflore vaginale. La procédure est attribuée à toutes les femmes, en particulier lorsqu'il s'agit d'une éventuelle pathologie. Il n'est pas nécessaire de douter de la véracité et de la pertinence de cette méthode de diagnostic. Le fait est que les problèmes gynécologiques tels que l'inflammation ou l'érosion du col de l'utérus pendant la grossesse peuvent entrer dans une phase de développement actif qui nécessite un traitement urgent..

L'étude est tout à fait sûre pour la femme enceinte et le bébé, car elle n'interfère pas avec le processus de gestation. Parallèlement à la colposcopie, une biopsie est souvent réalisée, ce qui permet d'évaluer plus précisément les écarts existants.

Caractéristiques de la colposcopie pendant la grossesse

De manière générale, la colposcopie chez la femme enceinte est réalisée de la même manière que dans les autres cas. La seule différence est que le col de l'utérus de la femme enceinte est recouvert d'une épaisse couche de mucus, qui protège le fœtus de l'infection de l'extérieur. Pour cette raison, il devient plus difficile de détecter les néoplasmes et les changements à sa surface.Par conséquent, un spécialiste expérimenté dans la colposcopie chez la femme enceinte devrait effectuer la manipulation..

Le plus souvent, au début de la grossesse, il peut être difficile d'obtenir une quantité suffisante d'informations nécessaires.Par conséquent, de nombreuses patientes subissent une colposcopie secondaire après 6 semaines ou au 3ème trimestre de la grossesse, au cas où les premiers résultats de l'étude ne seraient pas tout à fait bons.

La colposcopie en tant que méthode de diagnostic est indolore, mais pour certaines femmes, cette procédure peut causer de l'inconfort.

Avant l'intervention, il est recommandé, dans les 48 heures:

  • ne pas avoir de relations sexuelles;
  • ne pas se doucher;
  • ne pas injecter de drogues de quelque nature que ce soit dans le vagin (suppositoires, pommades).

À un stade précoce, la colposcopie est effectuée très soigneusement, la procédure ressemble à l'examen gynécologique habituel d'une femme. S'il n'y a pas de problèmes externes, les solutions auxiliaires ne sont pas utilisées pendant la procédure. En cas de suspicion de processus malin, une biopsie tissulaire est effectuée.

Pendant la grossesse, des écoulements muqueux visqueux sont souvent présents sur le col de l'utérus et dans le vagin, ce qui peut interférer avec un examen complet. Dans ce cas, le médecin peut les éliminer avec de l'acide acétique à 3% et des éponges spéciales en traitant la surface à l'étude..

Dans les derniers stades, le col de la femme enceinte est généralement agrandi, ce qui s'explique par une circulation sanguine accrue dans les organes pelviens. Par conséquent, à partir de la seconde moitié de la grossesse, la colposcopie nécessite une conduite encore plus prudente. Si le saignement commence pendant la procédure, le médecin l'arrête avec une pâte spéciale Monsel.

La plupart des experts insistent sur le fait que la colposcopie est mieux faite avant la grossesse. Pendant la grossesse, la colposcopie est généralement effectuée lorsqu'elle est indiquée. Le stade avancé de l'érosion cervicale et d'autres pathologies sont traités immédiatement, malgré le fait que la femme soit en position.

Alors, la colposcopie est-elle pratiquée pendant la grossesse? Bien sûr, après tout, cette procédure permet de diagnostiquer et d'évaluer les foyers existants de lésions tissulaires et de décider de la méthode d'administration. Si une légère érosion est constatée lors de la colposcopie du col de l'utérus pendant la grossesse, le traitement est effectué par voie topique avec des suppositoires antiseptiques et des médicaments. 3 mois après la naissance du bébé, une colposcopie est réalisée pour contrôler.

Auteur: Olga Rogozhkina, médecin,
spécialement pour Mama66.ru

Colposcopie pendant la grossesse

La colposcopie est un examen endoscopique, impliquant un examen ciblé du col de l'utérus avec un coloscope, qui ressemble visuellement à un appareil optique - un microscope. Cette méthode de diagnostic permet la détection précoce de diverses pathologies gynécologiques, dont l'érosion cervicale, les conditions précancéreuses et l'oncopathologie..

Très souvent, la coloscopie est effectuée pendant la grossesse. Les obstétriciens-gynécologues décident de la nécessité d'un tel examen. Le plus souvent, une femme en position est envoyée pour une coloscopie, lorsque le médecin suppose la présence de pathologies. De nombreuses femmes enceintes ont peur lorsqu'elles se voient prescrire cette procédure et souhaitent vivement savoir s'il est possible de faire une coloscopie pendant la grossesse..

Les indications

L'indication principale de l'examen coloscopique chez la femme enceinte est la suspicion de la présence d'une érosion cervicale et sa présence dans l'histoire de la femme enceinte. De plus, les obstétriciens-gynécologues prescrivent une coloscopie à tous leurs patients s'ils ont les plaintes suivantes:

  • dans la phase lutéale du cycle et après un rapport sexuel, une femme a un écoulement avec du sang;
  • le patient éprouve des sensations douloureuses pendant ou après l'intimité;
  • douleur prolongée et avec le temps devenant plus intense dans le bas de l'abdomen;
  • à l'entrée des organes génitaux internes, une femme ressent des démangeaisons et des brûlures;
  • une éruption cutanée se trouve sur les organes génitaux externes.

Différentes femmes viennent avec de telles plaintes, et certaines d'entre elles peuvent être observées chez les femmes enceintes. De plus, récemment, les gynécologues ont commencé à prescrire la colposcopie pendant la grossesse à presque tout le monde sans faute. Cela est dû à une augmentation du nombre de pathologies gynécologiques et au fait que la plupart des femmes ne tombent pas enceintes comme prévu (elles n'ont pas procédé à un examen préliminaire).

En outre, une coloscopie est effectuée après l'accouchement pour évaluer l'état du col de l'utérus après un accouchement physiologique standard. Ou avec une incision chirurgicale du périnée et de la paroi vaginale postérieure pour évaluer les dommages au col de l'utérus. Cela est particulièrement vrai si l'érosion cervicale a été diagnostiquée pendant la grossesse, car elle pourrait se rompre pendant l'accouchement.

Contre-indications

En tant que tel, il n'y a pas de contre-indications à cette procédure, car elle est pratiquement indolore et peu traumatisante. Mais un spécialiste expérimenté avant de commencer la procédure doit étudier attentivement tous les résultats de l'examen d'une femme enceinte afin d'exclure même les risques minimes. La procédure n'est pas réalisée en début de grossesse pour les femmes à risque de fausse couche.

La colposcopie pour les femmes enceintes a la même technique que celle pratiquée pour les femmes qui ne portent pas d'enfant. Une différence significative est que s'il n'y a pas de pathologies graves, la coloscopie prolongée n'est pas effectuée pour les femmes enceintes. Cela signifie que les tests avec des colorants, la solution de Lugol, le trichlortétrazole ou d'autres substances ne sont pas effectués. Cependant, s'il y a une raison sérieuse de supposer une condition précancéreuse, alors même les femmes enceintes reçoivent du matériel biologique pour un examen histologique.

Caractéristiques du

Fondamentalement, la colposcopie pendant la grossesse est effectuée de la même manière que chez les femmes non enceintes. Cependant, il faut tenir compte des caractéristiques physiologiques des femmes enceintes. Le col de l'utérus des femmes enceintes est recouvert d'une épaisse couche de mucus, conçue pour protéger le fœtus des infections externes.

Par conséquent, afin de détecter certains changements et néoplasmes, la procédure doit être effectuée par un spécialiste hautement qualifié qui a déjà effectué de telles procédures pour les femmes en poste..

Si la coloscopie est effectuée à un stade précoce de la grossesse, dans les cas où il y a des questions controversées ou les résultats de l'examen, il sera recommandé de répéter la procédure insatisfaisante après 1,5 mois ou déjà au cours du dernier trimestre. La colposcopie est considérée comme une procédure indolore, mais certaines femmes sensibles peuvent la trouver inconfortable.

Pour que l'examen soit aussi efficace que possible, une femme doit adhérer à des recommandations simples. 2 jours avant le diagnostic prévu, elle doit:

  • abandonner l'intimité;
  • ne rincez pas le vagin avec des solutions de substances médicinales à des fins thérapeutiques;
  • ne pas utiliser de médicaments vaginaux (suppositoires, pommades).

La coloscopie pendant la grossesse au premier trimestre est très délicate et peut ressembler à un examen gynécologique standard. Si le patient n'a pas d'antécédents de maladies gynécologiques graves, la partie vaginale du col de l'utérus n'est pas traitée avec des réactifs spéciaux. Une biopsie, en raison des risques accrus pour le fœtus, n'est effectuée que s'il existe des raisons sérieuses de suspecter une oncopathologie.

Dans les stades ultérieurs, la circulation sanguine dans les organes pelviens augmente et le col de la femme enceinte augmente généralement de taille.Par conséquent, à partir de la fin du deuxième trimestre, la colposcopie doit être effectuée encore plus soigneusement et délicatement. Parfois, pendant la procédure, des saignements peuvent commencer, que le médecin arrête en cautérisant du nitrate d'argent ou du sulfate de fer basique (pâte de Monsel), des éponges hémostatiques sont également utilisées. La coloscopie est réalisée sur une chaise gynécologique. Dans ce cas, le dispositif optique est installé à une distance de 10-15 cm de la fente génitale.

Commentaires

Ayant compris pourquoi on lui a prescrit cette procédure, la femme enceinte veut connaître les critiques d'autres femmes qui l'ont subie dans la même situation.

La coloscopie pour les femmes enceintes est généralement prescrite si les résultats des tests gynécologiques standards sont médiocres ou si le médecin soupçonne la présence de certaines pathologies graves. Si la grossesse se déroule bien et que les résultats du test ne révèlent aucune anomalie, la femme enceinte peut ne pas savoir ce qu'est la coloscopie..

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Comment déterminer la grossesse sans test

Accouchement

Chaque femme intéressée par ce problème souhaite trouver une réponse dans les plus brefs délais. Et chacun a ses propres raisons: quelqu'un avec inquiétude et espoir attend au moins le moindre soupçon de grossesse, et quelqu'un est choqué par la pensée de cela ou le soupçon.

Baigner un enfant dans un grand bain: comment et pourquoi est-il nécessaire

Infertilité

De nos jours, acquérir un bain pour bébé n'est pas particulièrement difficile, mais de nombreux parents pensent à baigner leur nouveau-né dans un grand bain..

Toxicose à 15, 16 et 17 semaines

Conception

(Évaluation: 1.9, total 10 votes)Pourquoi la toxicose apparaît-elle entre 15 et 16 semaines de grossesse? Cette question est ambiguë. En fait, malgré le fait que les points de vue des spécialistes soient quelque peu partagés, toutes les théories reposent sur des bases scientifiques solides et se complètent plutôt que de réfuter..

Liste des choses à l'hôpital

Nutrition

Dans les derniers mois de la grossesse, à partir de la 36e semaine, une femme, comme on dit, doit être en état d'alerte. A tout moment, le petit peut «frapper» et «demander la lumière».