Principal / Analyses

Que faire si vous êtes très étourdi pendant la grossesse au 1er, 2ème ou 3ème trimestre: causes, signes de manifestation et moments dangereux

Presque toutes les femmes enceintes peuvent ressentir des étourdissements et, dans la plupart des cas, ne vous en faites pas. Une bonne nutrition et le respect de toutes les recommandations du médecin aideront à éviter une situation plus difficile..

  1. Vertiges pendant la grossesse: causes par trimestre et traitement
  2. Dizzy pendant la grossesse
  3. Les raisons
  4. Premier trimestre
  5. Deuxième trimestre
  6. Troisième trimestre
  7. Si vous avez mal à la tête et avez des vertiges avant d'accoucher
  8. Que faire dans les premiers stades
  9. Comment éliminer les étourdissements dans les dernières étapes
  10. Causes pathologiques possibles
  11. Vidéo utile

Vertiges pendant la grossesse: causes par trimestre et traitement

La grossesse est un moment joyeux dans chaque famille. Tous les 9 mois, le corps de la femme se prépare à la maternité. Les étourdissements pendant cette période de la vie sont l'un des symptômes auxquels de nombreuses femmes enceintes doivent faire face. Elle peut être mineure, forte ou même précéder une perte de conscience..

Dizzy pendant la grossesse

Les vertiges légers ne devraient pas causer de problème particulier chez une femme enceinte, car c'est de cette manière que le corps subit tous les changements physiologiques, en particulier ceux associés à la circulation sanguine. Si votre tête tourne si mal qu'elle semble sur le point de perdre connaissance, vous devriez appeler une ambulance.

Les raisons

À différents stades de la grossesse, les causes des étourdissements sont différentes. Cela peut être une surchauffe banale ou une mauvaise nutrition, et jusqu'à des raisons plus graves qui peuvent menacer la santé non seulement de la femme enceinte, mais aussi du fœtus.

Premier trimestre

Le vertige à ce stade est tout à fait normal. La femme enceinte tombe malade pendant le transport ou dans une pièce mal ventilée. Le corps affaibli ne reçoit tout simplement pas l'oxygène nécessaire.

Pendant la saison chaude, cette condition est observée presque tous les jours. À des températures élevées de l'air, les vaisseaux sanguins se dilatent, abaissant la pression artérielle (tension artérielle), ce qui entraîne également un manque d'oxygène dans le cerveau. De plus, au début de la grossesse, une hormone est libérée qui aide à abaisser la tension artérielle..

Deuxième trimestre

Pendant cette période, le corps s'est déjà adapté au nouvel état, donc les raisons peuvent déjà être plus graves.

  • diminution de l'activité - altère la circulation sanguine, ce qui entraîne des étourdissements et un assombrissement devant les yeux;
  • diabète de grossesse - survient en raison du fait que le pancréas ne peut pas supporter la charge supplémentaire de la production d'insuline;
  • manque d'oxygène - avec le développement de l'enfant, l'utérus augmente et nécessite plus d'oxygène au détriment du cerveau et d'autres organes internes de la femme;
  • une diminution de l'hémoglobine (érythrocytes) dans le sang - se développe dans le contexte de certains facteurs, ce qui interfère avec l'absorption normale du fer par l'organisme à partir des aliments.

Avec la naissance d'un enfant, les causes possibles disparaissent d'elles-mêmes..

Troisième trimestre

Dans les dernières étapes, des étourdissements surviennent également et ne doivent pas être confondus avec un assombrissement des yeux. Parfois, une femme peut soudainement se tourner d'un côté à l'autre, ce qui peut entraîner un flux sanguin incomplet vers le cerveau.

  1. Séjour prolongé de la femme enceinte en décubitus dorsal. La tête commencera à tourner en raison du fait que l'utérus élargi pressera et pincera les gros vaisseaux. Lorsque la veine cave est comprimée, non seulement le flux sanguin est perturbé, mais des vertiges commencent également.
  2. Longue marche ou debout. Le sang réside alors vigoureusement dans la partie inférieure du corps, ce qui entraîne une détérioration de la nutrition du cerveau..
  3. Une forte diminution de la glycémie. Se produisent dans un contexte de vomissements sévères ou d'une mauvaise alimentation (consommation fréquente de bonbons et apport rare d'aliments sains normaux).

Si vous avez mal à la tête et avez des vertiges avant d'accoucher

Lorsque la tête commence à faire mal et à tourner de 38 à 40 semaines, cela peut s'expliquer par le fait que le corps féminin commence à se préparer progressivement au travail. Plus de sang s'écoule vers les organes pelviens, et le résultat est une privation d'oxygène du cortex cérébral. Il peut y avoir une forte baisse de la pression artérielle et une sensation d'évanouissement imminent. Vous ne devriez pas vous en inquiéter, car il s'agit d'un malaise temporaire.

Que faire dans les premiers stades

Les vertiges dans les premières semaines de grossesse ne nécessitent pas de traitement.

À la maison, un thé faible à la menthe ou à la mélisse est infusé, cependant, vous ne devriez pas en faire trop avec de telles boissons. Il est permis de boire 300 à 400 ml par jour (pas plus). Les médecins recommandent d'inhaler l'arôme de menthe séchée, qui a également un bon effet.

Il est conseillé à la femme de s'allonger dans une pièce bien ventilée, de fermer les yeux et de se détendre complètement. Vous pouvez masser légèrement vos tempes et, pendant la saison chaude, appliquer une compresse froide sur votre front..

Comment éliminer les étourdissements dans les dernières étapes

Au troisième trimestre, il est important d'avoir une alimentation équilibrée et de ne pas rester debout pendant longtemps. Si vous êtes tourmenté par une forte excitation à propos de la naissance à venir (qui peut également provoquer des étourdissements), vous devriez alors commencer à prendre des sédatifs (valériane). La femme enceinte devrait dormir suffisamment, tandis que le sommeil n'est autorisé que de son côté. Tous les mouvements en sortant du lit ou de la chaise doivent être lents et lents..

Causes pathologiques possibles

Il existe un certain nombre de raisons qui, dans certains cas, sont beaucoup moins fréquentes, mais entraînent des conséquences dangereuses..

  • anémie;
  • cardiopathie;
  • Diabète;
  • compression des gros vaisseaux par l'utérus;
  • hypotension artérielle;
  • migraines;
  • pathologie dans le travail du système nerveux;
  • vomissements sévères et persistants.

Ces raisons dépendent directement de la santé de la femme enceinte et de l'environnement..

Les étourdissements sont l'un des symptômes de la grossesse. Cette condition disparaît généralement rapidement et sans traitement. Pour éviter les cas particulièrement graves, suivez les recommandations de votre gynécologue.

Pourquoi avoir des vertiges pendant la grossesse?

Les étourdissements pendant la grossesse sont fréquents. Elle s'accompagne souvent d'une sensation de faiblesse ou de fatigue. Il n'y a rien de dangereux là-dedans. Cependant, si votre tête est très étourdie pendant la grossesse et qu'il existe d'autres symptômes, il vaut la peine de comprendre les raisons de ce malaise..

Faiblesse et étourdissements en début de grossesse

Changements des niveaux hormonaux

Pendant la grossesse, les niveaux d'hormones changent, ce qui augmente le flux sanguin dans votre corps. Il favorise le développement du bébé dans l'utérus.

Le cœur pompe plus de sang que d'habitude, le pouls s'accélère, la circulation ralentit et tout cela peut conduire à une hypotension. Une pression artérielle basse provoque souvent des étourdissements lors du passage de la position couchée ou assise à la position debout.

Hyperémèse de la femme enceinte

L'hyperémèse de la grossesse est un phénomène connu sous le nom de nausées et de vomissements excessifs pendant la grossesse. Il survient dans les premiers stades en raison de poussées hormonales et provoque des étourdissements. Dans de tels cas, la nourriture ou l'eau ne sont pas retenues dans le corps, entraînant une perte de poids..

Le soulagement survient au deuxième trimestre, mais parfois les symptômes persistent tout au long de la grossesse.

Grossesse extra-utérine

Des vertiges peuvent résulter d'une grossesse extra-utérine. Cela se produit lorsqu'un œuf fécondé commence à pousser à l'extérieur de l'utérus, généralement à l'intérieur de la trompe de Fallope..

Une telle grossesse n'est pas viable. Dans ce cas, les étourdissements s'accompagnent de douleurs abdominales et de saignements vaginaux. Le traitement d'une grossesse extra-utérine consiste à retirer un ovule fécondé.

Vertiges au 2ème trimestre de la grossesse

Certaines des conditions énumérées ci-dessus peuvent également apparaître au cours du deuxième trimestre. Cependant, d'autres conditions peuvent survenir à mesure que le fœtus se développe..

Pression sur les navires

Si l'utérus en croissance appuie sur les vaisseaux, la tête commence à tourner. Cela peut survenir au deuxième ou au troisième trimestre et est plus fréquent lorsque le bébé est grand.

Allongé sur le dos plus tard pendant la grossesse, l'utérus dilaté bloque la circulation sanguine des membres inférieurs vers le cœur. C'est ainsi que le vertige apparaît. Dormez et reposez-vous à vos côtés pour éviter des problèmes similaires.

Diabète gestationnel

Parfois, le diabète gestationnel se développe pendant la grossesse lorsque les changements des taux hormonaux affectent la production d'insuline.

Si votre taux de sucre dans le sang baisse, plusieurs éléments le clarifient:

Pour l'élever, vous devez boire du jus de fruits ou manger quelque chose de sucré. Vérifiez votre glycémie après quelques minutes pour vous assurer qu'elle est normale.

Lorsqu'ils sont diagnostiqués, les taux de sucre dans le sang doivent être surveillés régulièrement et adhérer à un régime strict et à un programme d'exercice.

Vertiges au 3ème trimestre de la grossesse

De nombreuses causes de vertiges au premier et au deuxième trimestre peuvent réapparaître plus tard. Il est important de consulter régulièrement votre médecin pour surveiller les conditions potentiellement dangereuses..

Surveillez les signes d'évanouissement pour éviter de tomber, surtout au troisième trimestre. Levez-vous lentement et tenez-vous au support afin que votre tête ne soit pas étourdie et évitez également de rester debout prolongé.

Il existe certaines raisons qui peuvent à tout moment donner des vertiges à une femme enceinte. Ces conditions ne sont pas liées à un trimestre spécifique.

Anémie

Le manque de fer et de folate se traduit par une anémie, une condition où le nombre de globules rouges sains diminue.

En plus des étourdissements, l'anémie se caractérise par de la fatigue, une pâleur ou un essoufflement. Dans ce cas, le taux de fer est vérifié par un test sanguin et des suppléments vitaminiques sont prescrits comme traitement..

Déshydratation

La déshydratation peut survenir à tout moment pendant la grossesse:

au cours du premier trimestre si vous vous sentez malade ou vomissez;

à une date ultérieure, car le corps a besoin de plus d'eau.

Au début, vous devez boire au moins 8 à 10 verres d'eau par jour et augmenter cette quantité à mesure que davantage de calories sont ajoutées au régime. Ainsi, la consommation d'eau par jour augmente parfois de 300 millilitres..

Obtenez une attention médicale immédiate si vous avez des étourdissements soudains ou sévères, ou si vous ressentez des symptômes associés. Ceux-ci inclus:

Que signifient les étourdissements pendant la grossesse?

Le principalNeurologie Étourdissements Que signifient étourdissements pendant la grossesse?

Environ 80% des filles et des femmes occupant une position intéressante commencent à avoir des vertiges. D'une part, c'est l'un des signes d'accompagnement de la grossesse et, d'autre part, la question se pose: est-ce normal et nuit-il à l'enfant à naître? Cet article vous aidera à comprendre ce sujet..

Symptômes précédant les étourdissements

Habituellement, les vertiges pendant la grossesse sont précédés d'une vision floue, d'une transpiration accrue, d'une instabilité et d'une instabilité, d'une faiblesse, d'une sensation de nausée, d'une sensation de pulsation dans les tempes ou les oreilles, de tachycardie et de lourdeur à l'arrière de la tête. Une anxiété inexpliquée, une diminution de la température corporelle, un engourdissement des extrémités et même une envie de vomir peuvent apparaître soudainement.

Les principales causes de vertiges pendant la grossesse

Les causes des étourdissements pendant la grossesse sont de trois types - physiologiques, non systémiques et systémiques.

Le premier est l'impact sur l'appareil vestibulaire de l'extérieur. Par exemple, voyager dans les transports en commun, changement soudain de position.

Le second - problèmes psychologiques (état dépressif ou stressant)

Le troisième - pathologies de l'interaction du système vestibulaire avec le cerveau (hypoxie cérébrale, maladies inflammatoires chroniques des oreilles).

Les facteurs spécifiques qui provoquent des étourdissements chez une femme enceinte sont:

  1. Abaisser la tension artérielle. Sous l'influence de certaines hormones, les vaisseaux sanguins d'une femme se dilatent, par conséquent, les indicateurs de pression artérielle diminuent. Cela conduit à une alimentation insuffisante en oxygène du cerveau..
  2. Pièce mal ventilée.
  3. Changement rapide de la position du corps de l'horizontale à la verticale.
  4. Une histoire d'ostéochondrose des vertèbres cervicales ou d'autres maladies de la colonne cervicale.
  5. Glucose plasmatique faible.
  6. Des étourdissements sévères surviennent lors d'une grossesse extra-utérine ou congelée, mort fœtale dans l'utérus.
  7. Étourdissement.

Dans les premiers stades

Un léger vertige au début de la grossesse est naturel. De cette manière, le corps s'adapte à un nouvel état..

De plus, les femmes enceintes ont une demande accrue d'oxygène en raison d'une augmentation du métabolisme et du volume sanguin..

Les étourdissements en début de grossesse provoquent le rythme de vie actif précédent. Une grande quantité de stress au travail, une activité physique excessive ou, au contraire, un mode de vie sédentaire, un sommeil insuffisant provoquent un état de vertige. La tête peut être étourdie en raison d'une grande foule de personnes dans une petite pièce, des conditions météorologiques changeantes, d'une surchauffe sévère ou de faibles taux d'hémoglobine dans le sang.

Il vaut la peine de contacter un gynécologue si votre tête tourne trop et souvent, car cela peut être le symptôme de maladies ou d'anomalies plus graves au cours de la grossesse..

À une date ultérieure

À 6-9 mois, le flux sanguin vers le système reproducteur augmente, de sorte que le cerveau ne reçoit pas suffisamment d'oxygène. À cause de ce que la tête commence à tourner. S'il est court, il n'y a rien à craindre..

Dans les derniers stades, des étourdissements surviennent parfois en position horizontale. Cela est dû au fait que l'utérus avec le bébé en croissance exerce une forte pression sur la veine cave inférieure. En conséquence, la circulation sanguine est altérée et le cœur n'est pas suffisamment alimenté en sang et en oxygène. Cela fait chuter la pression artérielle, provoquant des évanouissements et des vertiges..

Des étourdissements à une date ultérieure provoquent un séjour prolongé dans une position, la présence de dystonie vasculaire végétative, un œdème, une PTH (hormone parathyroïdienne), une consommation excessive d'aliments à base de glucides rapides, des problèmes de fonctionnement du système cardiovasculaire.

Si vous soupçonnez cela, vous devez immédiatement consulter un médecin..

Les filles et les femmes pendant la grossesse doivent se rappeler que si les étourdissements en fin de période sont accompagnés de douleurs abdominales sévères, de saignements, de fièvre, de diabète de tout type, d'une pression artérielle constante, vous devez immédiatement consulter un médecin. Si cela n'est pas fait à temps, il y a un risque de perdre l'enfant..

Maladies provoquant des étourdissements

Les étourdissements pendant la grossesse peuvent être un symptôme d'autres conditions médicales graves.

Par conséquent, vous ne devez pas ignorer ce symptôme s'il vous dérange souvent et continue pendant une longue période..

Les maladies provoquant des étourdissements sont:

  • Migraine;
  • La maladie de Ménière;
  • Infection par des infections virales;
  • Tumeurs cérébrales bénignes ou malignes;
  • Ostéochondrose des vertèbres cervicales;
  • Anémie;
  • Dystonie végétovasculaire
  • Maladies du cœur et du système cardiovasculaire;
  • Grossesse extra-utérine;
  • Grossesse gelée.

À quel point les vertiges sont-ils dangereux pour le fœtus??

Le danger pour le fœtus ne réside pas tant dans les étourdissements pendant la grossesse elle-même, mais dans ses causes et ses conséquences. Les chutes, les blessures, la privation d'oxygène ou une maladie qui cause ce symptôme peuvent nuire à votre bébé..

Par exemple, développement embryonnaire altéré, fausse couche, naissance prématurée, complications pendant le travail et son évolution anormale.

Premiers secours pour les étourdissements

Si vous ressentez des étourdissements soudains ou des évanouissements pendant la grossesse, les autres doivent faire ce qui suit:

  1. Mettez la femme enceinte de manière à ce que les membres inférieurs soient relevés. Vous pouvez placer un rouleau ou un oreiller sous eux. En l'absence d'une telle opportunité, asseyez-vous et baissez la tête. S'il n'y avait personne à proximité, la femme enceinte a besoin de trouver un point d'appui - un lit, une chaise, un mur, un banc. Cela aidera à prévenir une chute et, par conséquent, la menace de préjudice pour un enfant à naître..
  2. Relâchez la pression du col ou d'autres vêtements sur le cou.
  3. Ouvrez la fenêtre. Cela créera un flux rapide d'oxygène dans la pièce où se trouve la femme enceinte..
  4. Essuyez son visage avec une serviette trempée dans de l'eau froide.
  5. Apportez de l'ammoniaque ou tout autre objet à forte odeur à votre nez pour éviter la perte de conscience.
  6. Si elle se sent mieux, donnez-lui du thé avec du sucre pour augmenter sa glycémie.
  7. Si après 5 à 10 minutes il n'y a pas d'amélioration ou si la femme s'aggrave, il est nécessaire d'appeler une ambulance.
  8. Avant l'arrivée des médecins, observez la conscience et la pression.

Diagnostique

Avec des vertiges prolongés et fréquents pendant la grossesse, le gynécologue prescrit un certain nombre d'examens à la patiente:

  • Test sanguin général et biochimique;
  • Analyse d'urine;
  • ECG;
  • Échographie du cœur;
  • IRM;
  • Un instantané des vertèbres cervicales;
  • Consultation endocrinologue;
  • Consultation avec un neurologue ou un psychoneurologue;
  • Consultation du thérapeute.

Traitement

Prescrire certains médicaments ou remèdes populaires.
Pour l'anémie, les suppléments de fer et l'apport alimentaire sont indiqués.

Avec VSD - sédatifs.

Si les étourdissements s'accompagnent de toxicose et de vomissements, des antiémétiques sont indiqués.

En cas de pression perturbée - stimulants du système nerveux.

Pour les maux de tête - antispasmodiques.

En général, le traitement dépend de la gravité et de la cause du symptôme inquiétant..

Comment éviter les étourdissements? Mesures de prévention

Les filles et les femmes enceintes sont capables de prévenir les crises de vertige. Pour cela, vous avez besoin de:

  • Essayez de dormir non pas sur le dos, mais sur le côté pour que l'utérus avec le fœtus ne serre pas la veine cave;
  • Changez doucement la position pour ne pas provoquer de déséquilibre dans l'appareil vestibulaire;
  • Ne prenez pas de traitements à l'eau chaude pendant la grossesse;
  • Marchez au grand air pendant au moins une demi-heure;
  • Il convient de rappeler que les femmes enceintes ont un besoin accru d'oxygène en raison d'un métabolisme accéléré et d'une augmentation du volume sanguin..
  • Mangez souvent, mais petit à petit, pour que le taux de glucose soit stable;
  • Dans les premiers stades, il est recommandé de manger des aliments salés pour normaliser la pression artérielle;
  • Évitez les situations stressantes;
  • Faites de l'exercice, nagez pour normaliser la tension artérielle. Mais cela ne devrait être fait qu'après avoir consulté un médecin;
  • En l'absence d'œdème, buvez environ 2 litres d'eau par jour;
  • Aérez la pièce régulièrement;
  • N'oubliez pas de prendre périodiquement une douche de contraste;
  • Évitez les endroits étroits et bondés;
  • Maintenez un état psychologique calme et positif. C'est cela qui détermine l'issue de toutes les maladies et conditions de 90%..

Un léger vertige à court terme pendant la grossesse est une réaction naturelle du corps d'une femme à son état altéré. Mais les crises à long terme et fréquentes sont une raison pour une visite urgente chez un médecin, car elles peuvent indiquer la présence d'une pathologie grave et entraîner des blessures et des perturbations dans le développement de l'enfant à naître..

Causes des étourdissements à différents moments de la grossesse

Les futures mamans devront rencontrer diverses surprises, y compris des surprises désagréables. Sous l'influence des changements colossaux qui s'opèrent dans son corps, tout peut arriver. Fréquent et étourdissements pendant la grossesse, qui peuvent indiquer l'évolution de toute maladie et apparaître en raison d'une congestion ou de la fatigue. Qu'est-ce qui peut causer ce symptôme d'autre et que faire?

Causes des étourdissements chez la femme enceinte

- premier trimestre

Dès les premiers jours de grossesse, des changements commencent à se produire à différents niveaux. Ils s'appliquent également au système circulatoire, dont le travail change considérablement. Il y a un apport sanguin actif à l'utérus et aux organes pelviens, qui acquièrent de nouveaux vaisseaux sanguins. Pour le fonctionnement complet de tous les vaisseaux, un plus grand nombre de cellules sanguines est nécessaire, ce qui signifie que le volume sanguin total augmente.

Dans ce cas, le principal fardeau incombe au cœur. Il a besoin de "pomper" plus de sang. Beaucoup de femmes ressentent très vivement son travail intensifié, car le corps n'a pas le temps de s'adapter si vite au nouveau rythme de son travail..

En raison du manque de coordination dans le travail du cœur et d'autres organes et systèmes, la privation d'oxygène des cellules se produit. Dans ce cas, une femme peut ressentir de la faiblesse, des nausées et des vertiges..

Une autre cause de vertiges aux premiers stades est la toxicose. Les nausées et les vomissements sont un véritable bouleversement pour le corps, entraînant un manque d'appétit et une déshydratation. La faiblesse due au manque d'énergie que la nourriture fournit peut se manifester sous la forme d'étourdissements, car parfois les femmes enceintes en raison d'une toxicose ne peuvent rien manger du tout.

- deuxième trimestre

Au deuxième trimestre, l'utérus commence à grossir. Il déplace les organes adjacents et serre les vaisseaux sanguins, ce qui aggrave la circulation du sang et certains tissus manquent d'oxygène. La carence en oxygène constitue une menace pour le cœur, ce qui signifie que le cerveau ne reçoit pas suffisamment de nourriture. Pour cette raison, une femme enceinte peut ressentir des étourdissements, en particulier après un changement brusque de la posture corporelle dans l'espace..

Le manque d'oxygène peut survenir dans le contexte de l'anémie, qui se développe souvent chez les femmes enceintes.

Une autre cause d'étourdissements est une forte baisse de la glycémie. Habituellement, il est associé à une mauvaise alimentation - consommation excessive de bonbons et de glucides rapides (produits de boulangerie).

Également au cours du deuxième trimestre, s'il tombe pendant la saison estivale, des vertiges peuvent survenir en raison d'une chaleur extrême ou d'une étouffement, par exemple dans les transports en commun.

- troisième trimestre

Au troisième trimestre, les causes du vertige sont les mêmes qu'au deuxième. Dans les derniers stades, les vaisseaux sont encore plus comprimés en raison de l'élargissement de l'utérus, c'est donc au troisième trimestre que les femmes rencontrent souvent ce symptôme, surtout si elles dorment ou se couchent sur le dos..

La toxicose tardive, ou gestose, provoque également souvent des vertiges. Les facteurs provoquants sont les nausées, les troubles de la circulation sanguine et l'hypertension artérielle. Dans le même temps, une femme peut remarquer une vision floue et des acouphènes..

Vertiges pendant la grossesse

Quand la tête d'une femme commence à tourner, la première hypothèse qui se pose est la grossesse. Des étourdissements accompagnent souvent les femmes enceintes, en particulier au cours du premier trimestre. Le corps commence à se reconstruire globalement pour en prévoir deux. Dans cet article, nous allons essayer de comprendre ce qui cause des étourdissements pendant la grossesse.

Causes des étourdissements pendant la grossesse

Lorsque les vertiges commencent pendant la grossesse, la question est assez controversée, car tout dépend uniquement des caractéristiques du corps de la future mère.

La raison de tels phénomènes en neurologie: troubles de la vestibulation, problèmes avec les nerfs optiques. L'intensité de ces attaques et le degré de développement sont ici importants. En cas de vertiges sévères et atroces pendant la grossesse, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Vous pouvez afficher une liste spécifique des raisons pouvant provoquer des étourdissements:

  • ostéochondrose. Colonne cervicale, capable de donner des signes persistants d'étourdissements jusqu'à la formation d'évanouissements;
  • insuffisance cardiovasculaire, maux de tête d'origines diverses de nature chronique;
  • troubles du travail de l'appareil vestibulaire;
  • manque d'une substance telle que la sérotonine dans le cortex cérébral;
  • maladies psychosomatiques associées à la coordination des mouvements;
  • modification du taux d'hémoglobine dans le sang;
  • changement, plus souvent une baisse, des taux de glucose.

Très souvent, en plus des vertiges, l'insomnie se manifeste au troisième trimestre de la grossesse. Causes, méthodes de contrôle et de prévention.

Les causes de la douleur neuropathique peuvent être trouvées dans cet article..

Les vertiges comme l'un des signes de grossesse

Une femme peut être tourmentée par des étourdissements avec toxicose aux premiers stades de la grossesse.

Au cours des premières semaines de grossesse, un flux sanguin supplémentaire apparaît à l'intérieur, le corps ne se reconstruit pas toujours immédiatement et correctement, par conséquent, de légers vertiges peuvent survenir. La circulation sanguine pendant la grossesse peut être altérée.

Le sang se précipite trop dans l'utérus, par conséquent, il ne suffit pas de stimuler le cortex cérébral. Il y a une sorte de «grève» cérébrale en réponse à un apport sanguin insuffisant.

Parfois, cette condition peut se superposer à d'autres raisons liées à la santé de la mère:

  • les maladies vasculaires;
  • état psycho-émotionnel;
  • santé générale;
  • la présence d'anémie;
  • mouvements brusques.

Vertiges au cours du premier trimestre de la grossesse

Les étourdissements à ce stade sont normaux et ne devraient pas être un problème. Dans la plupart des cas, la condition est classée comme bénigne et ne nécessite aucun traitement.

Au cours des premiers mois de grossesse, la tête peut devenir étourdie à cause de:

  • forte congestion;
  • une grande foule de personnes;
  • Météo;
  • mouvements brusques;
  • séjour prolongé dans une pièce non ventilée.

Les étourdissements au cours du premier trimestre sont basés sur des causes naturelles et complètement évitables.

Vertiges au II trimestre de la grossesse

Dans la seconde moitié de la grossesse, à condition qu'il n'y ait pas de toxicose, les raisons restent les mêmes. Le corps est presque reconstruit, l'utérus continue de se préparer à l'accouchement.

Le corps réagit un peu lentement pendant la grossesse. Par conséquent, les raisons ici sont quelque peu différentes:

  • long séjour sans mouvement;
  • circulation sanguine altérée et privation d'oxygène du cerveau;
  • tentatives soudaines de se lever ou de changer de position;
  • la chute de pression.

Vertiges au troisième trimestre de la grossesse

Le troisième trimestre est considéré comme le plus important. À ce stade, le corps s'est reconstruit, mais l'utérus commence à se préparer activement au processus de mise au monde d'un bébé. Cela se produit vers 38 semaines de gestation. En conséquence, le sang coule davantage, forçant le cortex cérébral à mourir de faim, provoquant des étourdissements.

En fin de grossesse, les étourdissements doivent être traités très attentivement, car en raison d'un manque de coordination des mouvements, vous pouvez perdre l'équilibre et tomber, ce qui est très dangereux pour la mère et l'enfant à naître..

Signes et symptômes avant le vertige

Les femmes qui connaissent le vertige reconnaîtront facilement l'approche d'une crise. Les vertiges ne surviennent pas immédiatement, ils sont précédés d'un ou plusieurs signes indirects:

  • acouphènes soudains:
  • sensation de sang pulsatile dans les tempes ou les oreilles;
  • perte de coordination des mouvements;
  • Vision floue;
  • l'apparition de faiblesse et de sueurs froides soudaines;
  • parfois engourdissement dans les membres ou seulement les doigts.

Diagnostique

Le diagnostic est effectué soit par un neuropsychiatre, soit par un neuropathologiste. Il est cliniquement souhaitable de passer une IRM (imagerie par résonance magnétique) si elle est approuvée par le gynécologue principal.

Il est nécessaire de prendre des photos de la colonne cervicale, de faire un test sanguin pour la biochimie et d'uriner.

La tâche principale est d'exclure les processus pathologiques dont le traitement est extrêmement difficile et dangereux pendant la grossesse.

Méthodes de traitement

Médicament

Habituellement, les étourdissements pendant la grossesse ne nécessitent pas de médicaments. Si les étourdissements sont causés par la toxicose et s'accompagnent de nausées ou de nausées précédant l'évanouissement, il est conseillé de prescrire des médicaments antiémétiques, par exemple Cerucal.

Si cette condition est causée par un faible taux d'hémoglobine ou des modifications du travail du pancréas, une consultation individuelle avec un gastro-entérologue est nécessaire..

Remèdes populaires

Le thé à base de menthe et de mélisse est utile pour les vertiges. Infusez légèrement et buvez plusieurs fois par jour. Melissa agit comme un sédatif puissant, améliore l'état général.

Alternativement, vous pouvez simplement utiliser la menthe comme tabac à priser. Aux premiers symptômes de vertiges, il n'y a aucune restriction. Si le vertige est causé par une congestion, assurez-vous de mettre une compresse froide sur votre tête et de boire de l'eau fraîche avec du miel.

Cependant, dans tous les cas, l'utilisation de ces fonds doit être convenue avec le médecin principal.!

Premiers secours

Si vous vous sentez étourdi, allongez-vous de manière à ce que votre tête et vos épaules soient légèrement surélevées. Si possible, fermez les yeux, essayez de calmer votre peur intérieure.

Mettez quelque chose de froid sur votre tête: une bouteille, de la glace. Les tempes et le front peuvent être frottés avec du vinaigre. Une femme enceinte peut faire une compresse à la menthe, si cela ne vous aide pas, utilisez le baume Asterisk. Frottez un peu de whisky avec du baume.

Nous mesurons la pression et la fréquence cardiaque, si nécessaire et avec l'autorisation du médecin traitant, nous stabiliserons la condition à la normale. La fréquence cardiaque ne doit pas dépasser plus de 100 battements par minute, la fréquence de pression est individuelle, en fonction de l'état de santé général.

Si les vomissements persistent, les crises sont tourmentées, il est nécessaire d'appeler une ambulance. Il faut essayer de garder la femme éveillée, éviter de s'évanouir.

Les fenêtres doivent être ouvertes s'il n'y a pas de chaleur. Sinon, allumez le ventilateur pour qu'il souffle sur la femme enceinte, mais ne soit pas dirigé vers elle.

Un mal de tête pulsatile dans les tempes peut être une maladie isolée ou un symptôme de toute maladie grave et dangereuse, il est donc très important de consulter un médecin à temps.

Les maux de tête peuvent également être un signe de névralgie occipitale. Qu'est-ce qu'il peut être trouvé ici.

Et les vertiges peuvent être un symptôme de l'ostéochondrose de la colonne cervicale et du VSD qui l'accompagne. Plus de détails http://gidmed.com/bolezni-nevrologii/golovokruzhenie/golovokruzhenie-pri-osteohondroze.html.

La prévention

Le vertige peut être minimisé en suivant quelques directives:

  • ne pas être dans une pièce étouffante;
  • éviter une exposition prolongée au soleil;
  • ne soyez pas nerveux;
  • maintenir la santé de la colonne vertébrale;
  • ne faites pas de mouvements brusques;
  • sortir en été seulement après le coucher du soleil;
  • aérez constamment l'appartement et maintenez une température confortable;
  • ne prenez pas de postures inconfortables qui affectent l'exactitude de la circulation sanguine.

Prendre de petites précautions et maintenir votre propre santé peut aider à minimiser les risques de vertiges sévères..

La vidéo explique comment gérer les étourdissements:

Vertiges pendant la grossesse

Les étourdissements pendant la grossesse sont une affection désagréable courante. Cela provoque une sensation de perte d'orientation dans l'espace. Une telle violation peut être déclenchée par de nombreuses raisons que la femme enceinte doit connaître..

  1. Ce que c'est
  2. Les raisons
  3. Symptômes
  4. Quand surgit
  5. Quel est le danger
  6. Comment empêcher
  7. Quand et quel médecin contacter
  8. Diagnostic et traitement
  9. Traitement et prévention

Ce que c'est

Les vertiges pendant la grossesse surviennent soudainement. La future maman éprouve une sorte de secousse et commence à "conduire" d'un côté à l'autre. Dans d'autres cas, il peut y avoir une sensation de mouvement d'objets familiers..

L'état atteint un point critique, et pour rester debout, il faut s'accrocher aux objets.

La pathologie se manifeste en 2 types.

  1. Poumon. La femme enceinte ressent un inconfort qui disparaît d'elle-même. Pour faciliter son écoulement, il suffit de sortir à l'air frais..
  2. Fort. S'accompagne de nausées, d'un manque de coordination et même d'une perte de conscience.

Le plus souvent, la violation provoque le fait d'être dans une pièce étouffante ou des changements de pression atmosphérique. En portant un enfant, une femme ressent des changements de temps et le rythme de vie habituel peut causer de l'inconfort.

Les raisons

Une manifestation faible ne doit pas provoquer de panique. Sa cause est l'anxiété de la femme enceinte, ainsi que les changements dans le corps. Si vous vous sentez souvent ou fortement étourdi pendant la grossesse, c'est une raison de consulter un médecin..

Les causes des étourdissements pendant la grossesse sont différentes pour chaque trimestre. Mais, pour chaque période de personnage, l'une d'entre elles, un flux important de sang en circulation. À la fin de la gestation, le volume sanguin augmente à 20%.

Les étourdissements en début de grossesse sont normaux. La femme enceinte commence à se sentir mal dans une pièce non ventilée et devient également engourdie pendant le transport. La condition s'aggrave par temps chaud.

Les étourdissements pendant la grossesse au cours des deuxième et troisième trimestres sont également acceptables. Mais, s'il s'accompagne d'un assombrissement des yeux, il s'agit d'un symptôme alarmant. Parfois, il est déclenché par une posture inconfortable ou des mouvements brusques. Une mauvaise nutrition en est également la raison. Avec une alimentation inadéquate, la glycémie diminue.

Avant d'accoucher, ce sentiment peut également survenir. Cela s'explique par la restructuration du corps et sa préparation à l'accouchement. Le sang se précipite vers les organes pelviens, à partir desquels le cortex cérébral souffre de manque d'oxygène.

Dans la terminologie médicale, il y a 3 causes de maladie.

  1. Physiologique. Cette raison, tout de même, réside dans des mouvements brusques, une sensation de congestion dans les airs et des déplacements dans les transports. Souvent, les déplacements en transport se terminent par une crise de vomissements.
  2. Non systémique. Elle s'accompagne d'une anxiété et d'une dépression accrues. La femme enceinte, tout en portant un bébé, est constamment stressée et s'inquiète du résultat de l'accouchement..
  3. Systémique. Cette raison est la plus dangereuse et nécessite les conseils d'un spécialiste. Provoqué par la présence de maladies latentes ou à évolution lente.

Dans tous les cas, des vertiges pendant la grossesse semblent apparaître sans raison.

Symptômes

Une légère turbidité ne présente pas de danger pour la santé. Mais, il est recommandé de savoir ce qui est provoqué afin de se protéger.

L'apparition d'une crise s'accompagne d'un certain nombre de symptômes:

  • palpitations dans les oreilles et les tempes;
  • la vision devient "floue";
  • sueur froide;
  • la faiblesse;
  • engourdissement.

Si des symptômes sont détectés, il est recommandé de prendre une position horizontale et de lever les jambes. Cela permettra au sang de circuler vers le cerveau et permettra à la femme enceinte de se sentir mieux..

Quand surgit

Parmi les facteurs provoquants, on considère les suivants.

  1. Faible taux d'hémoglobine. Un niveau insuffisant provoque une perte de conscience. Pour le ramener à la normale, vous devez consulter un médecin qui peut vous prescrire un traitement.
  2. Toxicose. Ce phénomène est considéré comme courant. Selon les statistiques, une femme sur deux est confrontée à une toxicose. Il disparaît généralement au milieu du deuxième trimestre..
  3. Pression artérielle basse et faiblesse avec vomissements.
  4. Baisse des niveaux de glucose. Provoque une alimentation irrégulière ou des collations sucrées.
  5. Exposition prolongée au soleil. Cette action provoque une surchauffe du corps, ce qui entraîne une sensation de perte d'espace..
  6. Période de gestation tardive, lorsque l'utérus a augmenté de taille et appuie sur les organes.

Quel est le danger

Étant donné que les vertiges et les nausées pendant la grossesse sont un compagnon constant des femmes, vous devez savoir si cela est dangereux pour la santé de la future mère et du bébé. Le principal danger est la perte de conscience.

Cela se produit soudainement, à la suite de quoi la femme perd l'équilibre et tombe. Si vous tombez, il y a un risque de mal pour le fœtus.

Il est nécessaire de consulter un médecin si la condition est accompagnée de:

  • haute pression;
  • diabète sucré;
  • une augmentation de la température corporelle;
  • écoulement vaginal sanglant;
  • douleur abdominale.

Comment empêcher

Son évolution douce ne présente aucun risque pour la santé. Mais, il est recommandé de savoir comment prévenir une telle maladie..

Au premier signe de maladie, une femme doit s'allonger et lever les jambes. S'il n'est pas possible de prendre une position horizontale, vous devez vous asseoir.

En position assise, vous devez baisser la tête le plus bas possible. Cette action améliorera votre bien-être..

Prévenir une attaque n'est pas difficile. Il suffit d'éviter les pièces étouffantes, mais si ce n'est pas possible, sortez plus souvent.

Aérer la pièce aidera également. Si une femme enceinte a des vertiges dans les transports en commun, vous devez demander à abandonner votre siège..

Si la femme sait qu'elle a une pression artérielle basse, une boisson à base de caféine peut être prise. Le café étant nocif pour les femmes enceintes, vous devriez consulter un gynécologue.

Quand et quel médecin contacter

La pathologie peut être suspectée au stade initial. Cependant, les fuites légères ne sont pas une raison pour demander l'aide d'un spécialiste. En cas d'évolution plus sévère, la consultation d'un thérapeute ou d'un neurologue est requise.

Le traitement consiste en un examen approfondi et une sélection de médicaments. Les procédures sont nécessaires après consultation d'un spécialiste.

Diagnostic et traitement

Étant donné que l'évanouissement peut accompagner la condition désagréable, il existe un risque de préjudice pour la santé du bébé. Cela peut arriver si vous tombez sur une surface dure et recevez un fort impact. Avec une récidive régulière du phénomène, vous devez consulter un médecin pour le diagnostic et le traitement.

Lors du rendez-vous, le médecin rédigera une référence, qui comprendra:

  • le don de sang pour analyse;
  • réalisation d'un électrocardiogramme;
  • Échographie du cœur et du cerveau.

Si un diagnostic plus approfondi est nécessaire, le médecin vous référera pour consultation à d'autres spécialistes. Dans tous les cas, le complexe de traitement doit avoir lieu sur recommandation d'un médecin..

Si l'attaque se termine par un évanouissement, les premiers soins sont nécessaires. Il est nécessaire de coucher la femme sur le dos et de lever les jambes vers le haut. Ensuite, détachez les vêtements et aspergez votre visage d'eau.

Pour atténuer la condition, vous pouvez vous essuyer le visage avec une serviette humide ou sentir l'ammoniaque. Après qu'une femme a repris conscience, il lui est conseillé de prendre de la valériane ou du Corvalol.

Si vous vous évanouissez en sautant des repas, vous devez boire du thé sucré et vous allonger. En présence de dystonie végétative, il est permis de boire des tisanes apaisantes. Pour l'anémie, agissez pour augmenter les taux d'hémoglobine.

Traitement et prévention

Il n'est pas difficile d'éviter la condition. Il suffit de suivre les recommandations générales.

  1. En position assise ou couchée, ne vous levez pas brusquement. Vous devez vous lever progressivement, d'abord l'abaisser à la surface de la jambe, puis, après quelques secondes, vous lever.
  2. Si vous devez passer beaucoup de temps assis ou debout, vous devez faire des exercices.
  3. Évitez les foules.
  4. Organiser la ventilation de la pièce.
  5. Il y en a plusieurs fois par jour, sans permettre une longue pause dans les repas.
  6. Le jour convenu, venez chez le gynécologue pour un rendez-vous afin de contrôler le déroulement de la gestation.
  7. Évitez de prendre un bain.
  8. En cas de toxicose, prenez une collation le matin, avant de devoir sortir du lit.
  9. Au troisième trimestre, ne vous allongez pas sur le dos pendant longtemps ou dans la même position.
  10. Passer du temps à l'extérieur.

Ainsi, les vertiges pendant la grossesse peuvent être déclenchés par de nombreux facteurs. Afin de l'éviter, vous devez faire attention à votre santé. Et la principale chose à retenir est que l'avenir du bébé dépend de la santé de la mère..

Pourquoi des vertiges surviennent pendant la grossesse

Le port d'un enfant s'accompagne de changements importants dans le corps de la femme.Par conséquent, un léger vertige pendant la grossesse est dans la plupart des cas considéré comme une variante normale.

Habituellement, les vertiges surviennent en raison de troubles de la circulation cérébrale, d'anémie, de toxicose, caractéristiques des femmes enceintes. Si votre tête tourne rarement, il n'y a pas de vomissements et d'évanouissements, vous ne devriez pas craindre pour la santé de la future mère.

Des crises fréquentes, accompagnées d'une forte détérioration de l'état, d'une perte de conscience, nécessitent des soins médicaux immédiats. Dans ce cas, le vertige est un symptôme alarmant, indiquant des processus pathologiques dans le corps. Sur la base des résultats de l'examen, un traitement approprié est prescrit en tenant compte de la grossesse.

Pourquoi les femmes enceintes ont des vertiges

La plupart des femmes enceintes éprouvent des étourdissements tout au long de la grossesse. C'est souvent ce signe qui indique la conception, en particulier chez les femmes qui n'ont jamais connu de vertige.

De plus, vous pouvez avoir des épisodes récurrents de nausées, de faiblesse, de somnolence ou de difficulté à vous endormir. Ces symptômes sont caractéristiques de la toxicose causée par des changements hormonaux..

Au deuxième et au troisième trimestre, les paroxysmes de vertige résultent le plus souvent d'une détérioration de la circulation cérébrale. L'utérus en croissance représente environ un tiers du volume total de sang en circulation, respectivement, la nutrition du tissu cérébral se détériore.

Pour référence. Une autre cause fréquente est l'anémie ferriprive, souvent diagnostiquée chez la femme enceinte..

Ainsi, la tête est étourdie pendant la grossesse dans les cas suivants:

  • changements des niveaux hormonaux associés au port d'un enfant;
  • manque d'hémoglobine dans le sang et, par conséquent, manque d'oxygène;
  • ostéochondrose du cou, à la suite d'un ramollissement du tissu cartilagineux;
  • augmentation des taux de sucre dans le sang et de cholestérol en raison d'inexactitudes dans la nutrition;
  • redistribution de l'approvisionnement en sang à mesure que l'utérus se développe;
  • surmenage, stress et autre surcharge psycho-émotionnelle.

Les facteurs énumérés provoquent un malaise chez les femmes généralement en bonne santé, il survient donc sporadiquement et peut être corrigé à l'aide d'un régime alimentaire, d'une organisation de la routine quotidienne, de la création d'un environnement calme.

Des étourdissements fréquents et sévères pendant la grossesse peuvent être un symptôme de conditions médicales graves..

Important. Souvent, des attaques intenses se produisent dans le contexte d'infections chroniques, de maladies vasculaires ou nerveuses et de troubles vestibulaires. Dans ce cas, il existe une menace d'interruption de grossesse, l'apparition de défauts et d'anomalies chez le fœtus, une naissance prématurée.

Causes des étourdissements à différents moments

Le principal effet sur l'état du corps d'une femme enceinte est exercé par des changements significatifs des niveaux hormonaux..

Au début de la grossesse, il est nécessaire d'éviter le rejet du fœtus, au milieu - pour assurer sa croissance et son développement, et dans les derniers mois - pour se préparer à l'accouchement. Les hormones régulent l'activité de tous les systèmes et organes, par conséquent les fluctuations de leur concentration dans le sang se manifestent souvent par l'apparition de symptômes pathologiques.

En cas de diverses affections, vous devriez consulter immédiatement un médecin. Cependant, une compréhension des processus qui se produisent dans le corps aidera une femme à distinguer une condition pathologique dangereuse des violations mineures transitoires..

Premier trimestre

Les étourdissements en début de grossesse résultent le plus souvent de changements hormonaux. Immédiatement après la fécondation de l'ovule, le mécanisme de sa conservation est déclenché: la concentration d'œstrogènes diminue fortement, la quantité de progestérone et d'hormones du groupe prolactine augmente.

Lire aussi sur le sujet

En conséquence, le cycle menstruel est interrompu, l'immunité de la femme est partiellement supprimée (pour éviter le rejet du fœtus). De tels changements dramatiques affectent inévitablement le bien-être de la future mère, provoquant une toxicose, des étourdissements, une faiblesse.

Pourquoi ma tête tourne-t-elle à cause des fluctuations des niveaux hormonaux? Le tonus optimal des artères cérébrales est maintenu grâce à la régulation neurohumorale: les hormones assurent la contraction et la relaxation des muscles lisses de la paroi vasculaire, maintenant une pression artérielle stable.

Avec toute déviation, un spasme ou une expansion incontrôlée des vaisseaux cérébraux se produit et, en conséquence, la pression artérielle augmente ou diminue. Chez les femmes enceintes, une hypotension est plus souvent observée, dans le contexte de laquelle l'apport sanguin au cerveau se détériore, des vertiges, des troubles de la vision et de la coordination, des paresthésies apparaissent.

Deuxième trimestre

La période du quatrième au sixième mois de gestation est la plus favorable en termes de bien-être de la future maman. D'une part, son corps s'est déjà adapté à de nouvelles conditions de fonctionnement, la toxicose est passée, l'état du système nerveux s'est stabilisé.

En revanche, la taille de l'utérus (et, par conséquent, de l'abdomen) ne limite pas encore la mobilité physique, n'affecte pas de manière significative l'activité des organes internes. Mais même à ce moment, toutes les femmes ne parviennent pas à éviter les problèmes de santé et de bien-être..

Au cours du deuxième trimestre, des étourdissements peuvent survenir pour plusieurs raisons, la plus fréquente étant l'anémie ferriprive. Pour assurer la croissance de l'utérus, le fonctionnement du placenta et le développement du fœtus dans la région pelvienne de la femme enceinte, un réseau supplémentaire de vaisseaux sanguins est formé. En conséquence, le volume de sang en circulation augmente et le besoin en oxygène pour nourrir les tissus augmente..

L'hémoglobine est responsable de son transport, ce qui est souvent insuffisant. Le risque de développer une anémie est particulièrement élevé avec un manque d'aliments contenant du fer dans l'alimentation..
En conséquence, la privation d'oxygène se produit avec des symptômes caractéristiques.

Une mauvaise alimentation peut provoquer des étourdissements non seulement en raison d'un manque de fer. Souvent, les femmes enceintes arrêtent de se limiter à l’utilisation de glucides «rapides» et d’aliments gras, expliquant l’intempérance alimentaire par les besoins de l’enfant.

Pour référence. En fait, les bonbons, les produits de boulangerie, les aliments riches en matières grasses en grande quantité ne font que nuire.

Un excès de sucre et de lipoprotéines de basse densité dans le sang est à l'origine du développement du diabète et de l'athérosclérose. Ces maladies augmentent la viscosité du sang, affectent négativement le tonus vasculaire, provoquent le développement de troubles cérébrovasculaires et d'autres maladies chroniques.

Troisième trimestre

Les raisons de la faiblesse et des étourdissements pendant la grossesse au cours des derniers mois peuvent également être différentes. En plus de l'anémie ferriprive énumérée ci-dessus, des changements dans la composition sanguine, le cerveau d'une femme enceinte peut souffrir d'un manque d'oxygène en raison d'un utérus hypertrophié.

À la fin de la gestation, cet organe devient plusieurs centaines de fois plus gros que sa taille d'origine et ses vaisseaux sanguins, le placenta et le fœtus lui-même représentent environ 30% de tout le sang. En cas de carence en oxygène, le système nerveux central ne peut pas fonctionner normalement, ce qui entraîne des étourdissements.

Vertiges pendant la grossesse

Articles d'experts médicaux

La conception et la naissance d'un nouvel homme est une période joyeuse et responsable dans la vie de chaque femme, et tout écart dans son bien-être conduit à la panique. Par conséquent, même un léger vertige pendant la grossesse est alarmant et effrayant. Par conséquent, dans cet article, nous essaierons de déterminer s'il vaut la peine de sonner l'alarme à ce sujet et si ces symptômes sont dangereux..

Code CIM-10

Causes des étourdissements pendant la grossesse

La période de naissance d'un enfant n'est pas une maladie, mais néanmoins une charge importante sur le corps de la femme enceinte, qui répond plus activement au stress et à l'irritation externes supplémentaires. Les causes des étourdissements pendant la grossesse peuvent varier. Un certain nombre d'influences provoquant l'état considéré peuvent être tout à fait inoffensives et éteintes par un comportement plus mesuré ou de simples méthodes quotidiennes. Mais vous ne devez toujours pas ignorer le problème, car les symptômes en question peuvent être la conséquence de troubles plus graves du corps de la femme..

  • L'une des raisons peut être un changement brusque de la position du corps. La charge accrue sur l'appareil vestibulaire le déséquilibre quelque peu, ne permettant pas toujours «d'éteindre» le déséquilibre moteur.
  • L'air vicié d'une pièce, en compagnie d'un grand nombre de personnes, peut devenir un provocateur. La raison en est un manque d'oxygène dans la pièce - en tant que symptôme de la privation d'oxygène des cellules cérébrales.
  • Abaisser la pression artérielle.
  • Diverses maladies peuvent également provoquer des tourbillons..
    • Migraine.
    • Infections virales.
    • Maladie de Minière.
    • Autre.
  • Hyperventilation des poumons.
  • Trouble de la circulation cérébrale causé par:
    • Néoplasmes malins ou bénins localisés dans le cerveau.
    • Dystonie végétovasculaire.
    • Ostéochondrose des vertèbres cervicales.
    • Lésions pathologiques des organes et des systèmes du système cardiovasculaire.
    • Autres raisons.
  • L'anémie est une diminution des taux d'hémoglobine due à une carence en fer. Ce composant du sang est responsable du transport de l'oxygène dans tout le corps. Chez une femme enceinte, le volume de sang pompé augmente, ce qui ne correspond pas au nombre d'érythrocytes. Cela conduit à une privation d'oxygène du corps de la femme enceinte et de son fœtus..
  • Grossesse extra-utérine.
  • Faible taux de glucose sanguin chez une femme.
  • Cela peut être un symptôme d'une réaction allergique en développement..
  • Une forte diminution des paramètres de pression atmosphérique, qui affecte les météorologues.
  • Pendant cette période, l'apport sanguin volumétrique aux tissus de l'utérus augmente (de deux à trente pour cent du flux sanguin total), ce qui entraîne invariablement une carence en oxygène vers d'autres organes (ce fait s'applique également aux cellules cérébrales).
  • À mesure que le besoin de pomper plus de sang augmente, le système cardiovasculaire est fortement sollicité. Une augmentation du nombre de contractions cardiaques est observée, la paroi myocardique devient plus épaisse. En réaction inverse - une diminution du tonus vasculaire et une baisse de la pression artérielle.
  • Grossesse congelée, mort fœtale intra-utérine.
  • Ces symptômes négatifs peuvent être provoqués par la toxicose, qui agace de nombreuses femmes enceintes au début de la grossesse..
  • Plus tard, lorsque le bébé a pris suffisamment de poids et que l'utérus étiré commence à dominer la veine cave inférieure. En particulier, une telle pression augmente lorsque la femme enceinte ment. Ce fait fait référence aux termes tardifs de la naissance d'un bébé..
  • Dans certains cas, l'apparition d'étourdissements devient le principal symptôme d'étourdissements. Habituellement dans une telle situation, il s'accompagne d'une sensation de vide dans la tête, d'acouphènes, de sueurs froides sur le front, d'un affaiblissement brutal du corps, d'un engourdissement des membres.

Symptômes de vertiges pendant la grossesse

La symptomatologie en question hante souvent le beau sexe même à une période sans rapport avec sa mission de vie. Ce sont ces femmes qui, même dans leur état habituel, savent de première main ce qu'est le vertige, en portant un bébé, font face à ce problème beaucoup plus souvent que leurs «camarades d'armes».

Les symptômes de vertiges pendant la grossesse ne commencent pas à se manifester spontanément, il a généralement ses propres prédécesseurs:

  • Augmentation de la pulsation dans la région temporelle.
  • Bourdonnement dans les oreilles.
  • Forte faiblesse qui dépasse le corps.
  • Perte de la clarté de la vision - assombrissement, motif flottant, «moucherons» volants.
  • Le corps éclate de sueur froide.
  • Il existe des cas connus de jonction avec les symptômes d'engourdissement déjà signalés des membres supérieurs et / ou inférieurs. Parfois, la rigidité n'affecte que les phalanges..

Étourdissements au début de la grossesse

Une femme ne sait pas encore ce qu'elle porte sous le cœur de son bébé, mais déjà les premiers signes de grossesse peuvent lui en parler. Les étourdissements en début de grossesse, s'ils ne surviennent pas souvent, sont une réaction tout à fait naturelle du corps féminin à un changement de son arrière-plan hormonal et à une adaptation à un nouveau statut..

La lumière tourbillonnant autour des objets peut également être le résultat d'une toxicose précoce..

De nombreuses mères modernes, même après avoir appris qu'elles sont tombées enceintes, ne changent pas leur mode de vie habituel: état de stress constant, rythme de vie difficile, surmenage et manque de sommeil - tous ces facteurs, ensemble ou séparément, peuvent provoquer à la fois des étourdissements et une perte de conscience à court terme..

Personne ne dit qu'après avoir appris sa «position intéressante», la future mère devrait s'attribuer le repos au lit et le régime, mais elle ne devrait pas non plus assumer les charges précédentes.

Vous ne devez pas abandonner un mode de vie actif, mais vous devez vous comporter avec certaines précautions, en gardant un œil sur votre position. Chaque femme enceinte devrait trouver son propre «juste milieu» dans le comportement en ajustant son horaire de travail et de repos.

Si les étourdissements pendant la grossesse sont assez fréquents, vous devriez demander conseil et examen supplémentaire à votre médecin - un gynécologue qui observe le déroulement de la grossesse. Dans ce cas, une femme doit analyser sa journée. Il est nécessaire de minimiser tous les facteurs gênants (par exemple, les quarts de nuit, le stress, etc.), tout en respectant l'horaire des repas (petit à petit, mais souvent), les promenades au grand air doivent être optimales dans le temps, etc..

Vertiges et nausées pendant la grossesse

Très souvent, la toxicose précoce passe avec des symptômes négatifs concomitants. Les étourdissements et les nausées pendant la grossesse sont des compagnons fréquents de la manifestation du début de la conception.

La sensation trompeuse de faire le tour de votre corps ou d'objets dans les premières semaines après la fécondation est principalement causée par des changements qui commencent à se produire dans le corps féminin immédiatement après la conception..

De plus, de nombreuses femmes enceintes subissent une diminution de la pression artérielle, ce qui ne peut pas affecter le manque d'oxygène aux cellules du cerveau, ce qui entraîne une hypoxémie. Cette déviation se développe le plus souvent chez une femme enceinte dans le contexte d'une anémie existante - une diminution des indicateurs quantitatifs d'hémoglobine dans le sang. L'hémoglobine se trouve dans les globules rouges (globules rouges). C'est lui qui capte l'oxygène provenant des poumons et le transporte à travers les systèmes et organes du corps humain.

En portant un bébé, la charge sur le système cardiovasculaire augmente. Dans le même temps, un effet de dilution est observé lorsque le nombre de globules rouges est inférieur au nombre de volumes sanguins pompés, ce qui conduit à une hypoxémie.

Il ne faut pas oublier que le développement d'une hypoxémie peut être une conséquence de toute maladie ou une conséquence de l'anémie..

L'appareil vestibulaire est également déséquilibré. Par conséquent, si une femme enceinte se lève brusquement ou se penche, la nausée peut rapidement s'enrouler et l'image environnante flotte..

Peu à peu, le fœtus commence à grossir, étirant les parois de l'utérus. En conséquence, ses paramètres augmentent et elle commence à faire pression sur les organes internes voisins. L'estomac est également sous pression, ce qui provoque des nausées et même des épisodes de vomissements.

Dans le même temps, l'utérus avec le fœtus peut appuyer sur de gros vaisseaux veineux. Surtout la pression augmente si la femme enceinte est en décubitus dorsal. La compression du flux sanguin entraîne une diminution du volume de sang circulant vers le cœur, ce qui provoque également un manque de nutrition pour les cellules cérébrales.

Une diminution de la pression atmosphérique peut également entraîner de telles conséquences. Par exemple, le calme avant la tempête. Cela est particulièrement vrai pour les météorologues..

Vertiges sévères pendant la grossesse

Il convient de noter ici que le niveau d'intensité de la pathologie est d'une importance particulière. Si une femme enceinte est hantée par des étourdissements sévères pendant la grossesse, il s'agit d'une indication sans ambiguïté pour demander conseil à un médecin..

La raison de cette symptomatologie douloureuse, le plus rapidement, réside dans le plan des changements pathologiques qui ont frappé le corps de la femme enceinte. Vous ne devriez pas en plaisanter. Après tout, les vertiges peuvent être le symptôme d'une maladie assez grave affectant la zone du cerveau ou de la colonne vertébrale d'une femme enceinte. Et, comme chacun sait, un appel opportun à un spécialiste qualifié donne une chance de sortir de cette situation avec moins de pertes et de complications. Il faut se rappeler que dans ce cas, nous ne parlons pas seulement de la santé de la femme, mais, éventuellement, de la vie de son enfant à naître..

La seule exception à la règle peut être de graves étourdissements dans les premières semaines, en raison du fait que le corps ne s'est pas encore réorganisé et ne s'est pas adapté à la nouvelle position. C'est ce déséquilibre qui contribue à l'apparition de tels symptômes. Habituellement, au début de la douzième semaine, tout est réglé et l'inconfort ne dérange plus. Mais même dans ce cas, il vaut mieux informer votre médecin d'une telle condition que de le regretter plus tard..

Faiblesse et étourdissements pendant la grossesse

La grossesse n'est pas une maladie, mais néanmoins une charge accrue qui affecte tous les organes et systèmes de la femme enceinte. Dans les premiers jours après la fécondation de la cellule, une femme ne sait toujours pas d'un changement de statut, continuant à vivre sa vie habituelle.

Le stress au travail et à la maison, le rythme fou des grandes villes, le manque de repos adéquat, combiné à un changement de fond hormonal peuvent provoquer faiblesse et vertiges pendant la grossesse.

Peu à peu, le corps d'une femme commence à s'habituer à un nouveau niveau de travail, mais néanmoins, une diminution de l'hémoglobine et une baisse de la pression artérielle ne sont pas si rares dans une telle situation, ce qui conduit au développement d'une faiblesse dans tout le corps et à la sensation d'un univers en rotation.

Mais il existe également des cas plus graves où un manque d'oxygène, provoquant une faiblesse et des vertiges pendant la grossesse, a conduit à une privation accrue d'oxygène du fœtus, ce qui affecte négativement son développement et peut par la suite provoquer une naissance prématurée. Ou pire, une fausse couche.

Par conséquent, les femmes qui ont des problèmes de tension artérielle doivent surveiller ses indicateurs de manière particulièrement minutieuse et au moindre écart (surtout si une telle situation a commencé à devenir plus fréquente) contacter immédiatement une institution spécialisée pour obtenir des conseils..

Il est à noter que de nombreuses femmes modernes, étant enceintes, essaient de surveiller leur poids, craignant de prendre du poids et de ruiner ainsi la silhouette. Même dans une «position intéressante», ils essaient de ne pas manger beaucoup, ce qui ne peut qu'affecter sa santé. Le manque de nutrition avec des charges accrues et, par conséquent, une diminution du tonus général du corps, des nausées (ou même des vomissements), une rotation de l'image environnante sont des signes d'évanouissement imminent.

La situation est aggravée par le fait que le niveau de sucre dans le sang diminue - une réserve d'énergie que le corps est capable de recevoir immédiatement.

Étourdissements pendant la grossesse au premier trimestre

Les trois premiers mois après la conception sont peut-être les plus critiques. Ils indiquent si une femme enceinte est capable de porter et de donner naissance à un enfant normalement. C'est pendant cette période que son corps subit la plus grande restructuration, ce qui entraîne invariablement quelques écarts dans l'état de santé et les sensations..

L'une de ces manifestations désagréables peut être des étourdissements récurrents pendant la grossesse au cours du premier trimestre..

Le premier «coup» est pris par le système cardiovasculaire. Le corps de la femme dans un mode amélioré commence à produire des cellules sanguines, ajoutant leur nombre au volume requis. Mais en même temps, le nombre de globules rouges ne suit pas la "production" de globules sanguins, conduisant tout le système à un certain déséquilibre, et donc à une privation d'oxygène des tissus des organes, y compris le cerveau. C'est ce qui provoque l'apparition de vertiges et d'autres symptômes..

Par conséquent, si les moments où «le sol part sous vos pieds», obligeant les objets environnants à tourner, n'apparaissent pas très souvent et passent sous une forme douce, ne vous inquiétez surtout pas. Il s'agit d'un phénomène tout à fait normal et physiologiquement explicable qui ne nécessite pas d'intervention médicale..

Au premier trimestre, l'inconfort en question peut être déclenché par:

  • Air bouché dans une pièce étouffante.
  • La présence d'un grand nombre de personnes dans un espace confiné.
  • Un changement rapide de la position de votre corps. Par exemple, s'est levé brusquement ou s'est redressé, s'est tourné sur le côté.
  • Changement de temps, phénomènes naturels.

Si une femme enceinte ressent une gêne, lors de la prochaine visite chez l'obstétricien - gynécologue, il est impératif de le dire. Cette recommandation est due au fait qu'au premier trimestre chez la femme enceinte, une baisse de la pression artérielle est assez souvent mentionnée, ce qui entraîne invariablement une détérioration du flux sanguin. Une diminution du volume de sang circulant par unité de temps ne conduit pas à la réception d'une quantité suffisante de nutriments par les organes de la femme, mais, en conséquence, le fœtus.

Un manque prolongé d'oxygène peut entraîner des perturbations dans le développement du futur petit homme, augmentant le risque de développer une pathologie intra-utérine. Une carence nutritionnelle peut également provoquer une fausse couche..

Par conséquent, vous ne devriez pas être si insouciant à propos de ce symptôme. En informant son médecin, une femme peut se protéger à l'avenir de nombreux problèmes..

Avec la restructuration du corps, d'abord dans le sang d'une femme enceinte, la teneur en glucose diminue - une source d'énergie rapide, qui affaiblit naturellement le corps.

La nutrition d'une femme pendant cette période est également importante. Elle ne devrait pas «manger pour deux», comme le prétendent certains vains potins. Son alimentation doit être variée, complète, riche en minéraux, oligo-éléments et vitamines. Repas en petites portions, mais souvent, au moins quatre à six fois par jour. Cela vous permettra de ne pas trop manger et en même temps d'obtenir tout ce dont vous avez besoin de la nourriture..

Les promenades en plein air et la détente ne doivent pas être ignorées. Une femme portant un bébé sous son cœur devrait dormir environ 10 heures la nuit et 1 à 2 heures l'après-midi..

Si, dans le respect de toutes les recommandations du médecin, des crises apparaissent néanmoins, il vaut la peine de s'allonger sur le canapé dans une pièce fraîche, en vérifiant que le cœur et la tête sont approximativement au même niveau. La "pression ratée" peut être légèrement augmentée avec un morceau de chocolat ou un thé sucré fort.

Étourdissements pendant la grossesse au deuxième trimestre

Le premier trimestre, le plus dangereux, où le corps de la future femme en travail est reconstruit et où tous les organes sont formés chez le fœtus, est passé. Le fond hormonal de la femme s'est quelque peu stabilisé, le développement de l'embryon se poursuit. Au deuxième trimestre de la grossesse, les étourdissements devraient laisser une femme sans inconfort..

Ce fait ne s'applique qu'aux raisons directement liées au déroulement de la grossesse elle-même, mais il existe encore des sources qui ne sont pas entièrement liées à l'événement d'intérêt. Ce sont eux qui restent la «menace» provoquant l'apparition d'une crise de vertiges pendant la grossesse au deuxième trimestre.

L'utérus et tout le corps féminin continuent de se préparer à l'accouchement. Pendant cette période, les réactions des systèmes de la femme enceinte peuvent répondre un peu lentement aux stimuli externes, ce qui conduit à un déséquilibre.

Une situation où tout flotte et tourne devant les têtes peut être provoquée:

  • Séjour prolongé du corps à l'état stationnaire.
  • Troubles affectant la circulation sanguine.
  • La privation d'oxygène des cellules cérébrales pour une raison quelconque.
  • Être dans une pièce étouffante et non ventilée ou dans une grande foule de personnes.
  • L'hypotension est une pression artérielle faible. Ceci est particulièrement dangereux lorsqu'il tombe brusquement..
  • Changement rapide de la position du corps.

Vertiges pendant la grossesse au troisième trimestre

À ce stade de la gestation, la responsabilité de l'enfant augmente. À partir de 38 semaines, l'utérus est pratiquement prêt pour le processus d'accouchement. À ce moment, la quantité de sang circulant vers cet organe et d'autres composants qui participent à l'accouchement augmente. Mais en même temps, une pénurie de celui-ci dans d'autres organes est créée, y compris une carence en sang et, en conséquence, en oxygène, le cerveau commence également à ressentir.

Ce fait provoque généralement des étourdissements pendant la grossesse au troisième trimestre. Si l'attaque ne dure pas longtemps et se produit rarement, ne vous inquiétez pas - cela s'inscrit dans les indicateurs de la norme. Mais il convient de rappeler que les vertiges et la perte de coordination peuvent entraîner la chute de la femme enceinte, ce qui est très dangereux dans sa position. Par conséquent, pendant cette période, une femme doit être très prudente..

Pour de nombreuses mères, le fait reste inexpliqué pourquoi, au cours des dernières semaines de naissance d'un bébé, une attaque pourrait la rattraper allongée sur le lit. Mais les médecins expliquent cela très simplement. L'essentiel est qu'en décubitus dorsal, l'utérus déjà gros et lourd peut serrer la veine cave, entraînant une violation du flux sanguin qui fournit ce fluide vital au cœur. La réponse à une telle carence est une forte baisse de la pression artérielle, qui provoque des vertiges, voire des évanouissements..

Afin d'éviter qu'une telle situation ne se produise, la femme enceinte doit dormir ou simplement se reposer allongée sur le côté..

Vertiges et vomissements pendant la grossesse

Comme mentionné précédemment, de nombreuses femmes enceintes dans les premiers stades souffrent de toxicose, qui peut se manifester par des nausées, une faiblesse générale, des étourdissements, une forte libération de sueurs froides et même des vomissements. Habituellement, cette symptomatologie se manifeste entre la sixième et la huitième semaine, mais elle peut survenir dès les premiers jours après la conception..

Les étourdissements et les vomissements pendant la grossesse sont des symptômes qui vont souvent de pair. Mais il faut se rappeler que l'apparition du réflexe nauséeux provoque une déshydratation. Si de telles attaques deviennent plus fréquentes, non seulement le corps de la femme en souffre, mais l'œuf fécondé avec un embryon en développement est également affecté négativement..

La déshydratation provoque une diminution du volume sanguin, ce qui entraîne une détérioration de l'apport d'oxygène aux cellules cérébrales et à d'autres systèmes.

Dans l'ensemble, il n'y a rien de dangereux dans le réflexe nauséeux. Ainsi, le corps est nettoyé de la présence de composés dangereux et de toxines. Il suffit de s'assurer que de telles attaques ne sont pas fréquentes et que l'équilibre hydrique est rétabli.

Chaque femme est individuelle, donc, à la lumière du problème considéré, certaines femmes chanceuses, ayant traversé toute la grossesse, ne rencontrent jamais de symptômes de toxicose, tandis que certaines éprouvent cet inconfort pendant toute la durée de la gestation. Mais la plupart font encore face à cela au premier trimestre, oubliant après 12 semaines.

Après une crise de vomissement, vous ne devez pas boire beaucoup de liquide tout de suite - cela ne fera que provoquer un autre spasme. Tout d'abord, il vous suffit de vous rincer la bouche, et après 10 à 15 minutes, prenez une ou deux gorgées d'eau claire, mais pas plus. Après 10 à 15 minutes supplémentaires, buvez à nouveau un peu de liquide jusqu'à ce que la nausée disparaisse complètement et que les crampes d'estomac cessent.

Cette situation est compréhensible, mais cela vaut la peine d’informer votre médecin. Cela est dû au fait que de tels symptômes peuvent également être causés par la présence de toute maladie dans l'histoire de la femme enceinte: pathologie du tractus gastro-intestinal, effets du stress, intoxication du corps, etc..

Pour éviter ou au moins arrêter partiellement le problème, vous devez manger par petites portions, quatre à six fois par jour, sans vous gaver avant d'aller vous coucher. En même temps, vous devriez passer plus de temps à l'air frais et dormir ou être dans un endroit bien ventilé..

Vertiges le matin pendant la grossesse

Dans cet article, beaucoup a déjà été dit sur les raisons qui provoquent un déséquilibre de l'appareil vestibulaire chez une femme enceinte et l'apparition d'une sensation de contournement des objets environnants.

Les étourdissements pendant la grossesse le matin sont assez fréquents. Si une femme n'a pas de maladie plus grave, ce fait peut être expliqué tout simplement.

Avec un brusque changement de position (au début, elle était allongée et s'est assise brusquement), le sol commence à partir sous ses pieds. Et il faut du temps pour que tout se mette en place. Dans une telle situation, il vaut la peine de surveiller la fluidité du mouvement, en sortant lentement du lit..

Une autre source d'attaque peut être la congestion dans la pièce dans laquelle la future mère repose..

Étourdissements dans les premiers jours de la grossesse

Les premiers jours après la fécondation de l'œuf sont peut-être l'un des plus dangereux. Après tout, une femme ne soupçonne pas encore un changement de son statut, continuant à mener son mode de vie habituel. Mais les signes qui apparaissent peuvent la pousser d'un pas - pour effectuer un test de grossesse, ou vice versa, contactez un spécialiste soupçonné de toute maladie.

Dès les premières minutes après la fécondation, le corps d'une femme commence à se reconstruire à un rythme accéléré, créant les conditions pour le port normal du fœtus et le bon déroulement de l'accouchement naturel. Le premier système qui subit une réorganisation est le système circulatoire de la future femme en travail. Il y a une prolifération du système des vaisseaux sanguins, qui enchevêtrent simplement les organes pelviens et en particulier l'utérus.

Dans ce cas, les volumes de sang sont redistribués et l'utérus commence à en recevoir beaucoup plus qu'à l'état normal. Si «l'utérus non enceinte» représente environ 2% du volume sanguin total, alors après la conception, elle reçoit déjà 20 à 30% de ce liquide.

Il faut du temps et du flux sanguin pour rétablir un flux sanguin normal avec un flux sanguin accru. C'est au moment de l'incohérence de la disponibilité du sang et de son besoin que des vertiges peuvent survenir dans les premiers jours de la grossesse. En effet, afin d'arrêter rapidement le déséquilibre, le cœur commence à fonctionner de manière améliorée. Le premier jour, le processus à l'étude n'a pas encore atteint la perfection et n'est pas en mesure de s'acquitter pleinement de la tâche qui lui est assignée.

À cet égard, une détérioration temporaire du flux sanguin est possible, conduisant au développement d'une hypoxie, c'est-à-dire d'une carence en oxygène pénétrant dans les cellules cérébrales. C'est ce scénario qui peut provoquer une crise de vertiges voire des évanouissements..

La reconstruction du fond hormonal peut provoquer une sensation de rotation de son propre corps ou de l'image environnante après qu'une femme enceinte a été pendant un certain temps dans une pièce étouffante, dans un cercle serré de nombreuses personnes, ou après avoir été debout pendant une longue période, elle a soudainement changé de position.

Diagnostic des vertiges pendant la grossesse

Afin d'établir la source qui provoque l'apparition d'un état inconfortable, il est nécessaire de demander l'aide d'un neuropathologiste ou d'un neuropsychiatre. Le diagnostic des vertiges pendant la grossesse consiste en l'identification par le médecin du tableau complet des manifestations pathologiques, de l'anamnèse de la femme enceinte.

Il est conseillé à une femme de subir une imagerie par résonance magnétique, ce qui aidera à obtenir des réponses à de nombreuses questions, confirmant ou réfutant la présence de toute maladie. Mais pour cette procédure, vous devez obtenir la permission de votre obstétricien - gynécologue qui observe le déroulement de la grossesse.

Il ne sera pas superflu d'avoir un cliché des vertèbres cervicales afin d'exclure l'ostéochondrose de cette partie de la colonne vertébrale.

Une analyse d'urine et un test sanguin biochimique sont nécessaires.

L'essentiel dans cette situation est d'exclure ou de déterminer la présence de la maladie, d'établir sa localisation et la gravité de la phase du cours. Après tout, il existe des maladies qui non seulement en elles-mêmes sont dangereuses pour une femme enceinte et son bébé à naître, mais même leur traitement n'est pas souhaitable, car il peut également causer des dommages irréparables..

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Noix pendant la grossesse

Accouchement

Tout le contenu iLive est examiné par des experts médicaux pour s'assurer qu'il est aussi précis et factuel que possible.Nous avons des directives strictes pour la sélection des sources d'informations et nous ne relions que des sites Web réputés, des institutions de recherche universitaires et, si possible, des recherches médicales éprouvées.

Les femmes enceintes peuvent-elles boire de la bière si elles le veulent vraiment

Nutrition

Parfois, les femmes enceintes ont le désir de manger ou de boire quelque chose de la liste des interdits. Par exemple, ces produits comprennent la bière pendant la grossesse.

Est-il possible pour une mère qui allaite de manger de l'ananas: fruits frais et en conserve pendant l'allaitement

Nouveau née

Il existe de nombreuses restrictions dans le régime alimentaire d'une mère qui allaite.

21 semaines de grossesse: développement du fœtus et ce qui arrive à maman

Accouchement

À 21 semaines, le sixième mois de grossesse commence. A ce moment, la future maman ressent déjà les premiers mouvements. Tous les organes du bébé sont clairement formés, mais leur travail n'est pas encore bien ajusté.