Principal / Nutrition

Herpès pendant la grossesse

Beaucoup ont non seulement entendu parler d'une maladie telle que l'herpès, mais aussi par expérience personnelle. Aujourd'hui, 90% de la population est porteuse de l'herpès. Présent dans le corps humain depuis 5, 10 et même 25 ans, l'herpès peut ne pas se manifester de quelque manière que ce soit, car l'immunité d'une personne «supprime» ses manifestations et le virus, se rendant compte qu'il ne peut pas y faire face, «sommeille». Cela dure jusqu'à ce que les défenses du corps s'affaiblissent. Il existe diverses méthodes de traitement visant, tout d'abord, à supprimer les manifestations de la maladie et à restaurer l'immunité. Mais il y a un «mais»: cette maladie est irréaliste à guérir, elle ne peut être «endormie», et jusqu'à ce que l'immunité s'affaiblisse à nouveau. Malheureusement, la grossesse fait partie de ces périodes où une maladie vivant en état d'animation suspendue commence à progresser..

Que savons-nous de l'herpès?

  • Une personne sur deux est porteuse de ce virus.
  • Le virus de l'herpès se cache généralement dans le système nerveux périphérique autour de la colonne vertébrale.
  • Lutte contre l'herpès herpès. C'est nous au fait qu'aujourd'hui, distinguer l'herpès des premier et deuxième types.
  • L'herpès se présente sous la forme d'une éruption cutanée sous forme de bulles, dont l'endroit le plus préféré est les lèvres ou le nez (s'il s'agit d'un virus de type 1) ou les organes génitaux (dans le cas du type 2).
  • L'herpès se transmet de 4 manières. Parmi eux: aérien, sexuel, contact (avec un baiser, une poignée de main, partage d'articles ménagers communs) et générique (de la mère à l'enfant pendant la gestation ou l'accouchement).
  • Le virus de l'herpès simplex est présent dans la salive, le sang, la lymphe, les larmes, l'urine, le sperme et le liquide céphalo-rachidien de l'hôte.
  • Le virus pénètre dans l'ADN humain, y introduit de nouvelles informations et se multiplie.
  • L'herpès peut contribuer au développement du cancer du col de l'utérus et du corps utérin.

Pourquoi le virus de l'herpès est dangereux pendant la grossesse?

Comme nous l'avons dit, l'herpès se manifeste souvent pendant la grossesse, lorsqu'il y a une diminution de l'immunité. Ce dernier est simplement nécessaire à la mise en place réussie du fœtus, qui dans une certaine mesure est un objet étranger pour le corps de la femme enceinte. Par conséquent, la nature l'a arrangé pour que pendant 9 mois, le corps s'affaiblisse et n'essaie pas de se débarrasser de «l'étranger». Autrement dit, du point de vue de la grossesse, ce phénomène est simplement nécessaire, mais dans le cas de l'herpès, tout est différent.

C'est très dangereux si une femme a contracté l'herpès pendant la grossesse. Dans ce cas, il est possible que le virus pénètre dans le placenta dans le corps de l'enfant. Certes, l'infection peut ne pas se produire. Si une femme est infectée au cours du premier trimestre de la grossesse, le risque de fausse couche augmente considérablement. Si cela ne se produit pas, le virus peut «agir» dans un autre domaine et provoquer diverses malformations fœtales: lésions du système nerveux central, malformations cérébrales congénitales graves, déficience visuelle, déficience auditive et diverses anomalies du développement physique. Une infection au troisième trimestre peut entraîner une mortinaissance ou la naissance d'un bébé atteint de lésions cérébrales.

Des prévisions plus réconfortantes pour les femmes qui souffraient d'herpès ou qui étaient porteuses du virus avant même leur grossesse. Dans cette catégorie de femmes, les bébés sont protégés par les anticorps maternels..

La méthode d'accouchement la plus couramment utilisée, s'il y a eu une exacerbation de l'herpès génital peu avant l'accouchement, est la césarienne. Cela est dû au risque élevé d'infection de l'enfant lors du passage dans un canal de naissance infecté. Certains spécialistes pratiquent l'accouchement par voie vaginale. Pour ce faire, ils neutralisent le virus avec des médicaments. L'un d'eux est, par exemple, l'acyclovir.

Comment traiter l'herpès pendant la grossesse

Si une femme avant la grossesse a observé des manifestations d'herpès, cela doit être dit à l'obstétricien-gynécologue. En cas d'exacerbation de la maladie lors du portage d'un enfant, il ne faut pas reporter une visite chez le médecin: plus les mesures sont prises tôt, plus les chances de succès sont importantes.

Comme nous l'avons noté, il n'existe aucun médicament capable de tuer le virus et d'assurer une guérison complète. Les mesures prises par les médecins affectent soit le virus, soit le système immunitaire. La situation du traitement des femmes enceintes est aggravée par le fait que tous les médicaments connus ne peuvent pas être utilisés pendant 9 mois.

Le principal allié d'une femme enceinte dans la lutte contre l'herpès est le Panavir, qui peut être utilisé en interne et en externe. Aussi, mais avec prudence, utilisez une pommade antiherpétique acyclovir. Elle lubrifie les lésions de l'éruption cutanée environ 5 fois par jour pendant une semaine. En outre, des pommades oxoliniques, alpisarine, tebrofène, tétracycline ou érythromycine sont utilisées..

Parfois, le médecin recommande de lubrifier les plaies d'herpès avec une solution d'interféron, ainsi que de la vitamine E, ce qui contribue à une guérison plus rapide des plaies. Si un déficit immunitaire est diagnostiqué, un traitement par immunoglobulines est utilisé.

À partir de remèdes populaires, appliquez la lubrification du foyer avec de l'huile de sapin, adoucissez les croûtes avec de la crème à la camomille ou une pommade au calendula. Une boisson chaude généreuse est recommandée, comme du thé au miel ou de la viorne.

Les instructions pour certains médicaments indiquent qu'ils ne doivent pas être utilisés pendant la grossesse. Mais une femme doit faire confiance à son médecin qui lui a prescrit l'un de ces médicaments et savoir qu'une infection non traitée est beaucoup plus dangereuse que de prendre des médicaments «non autorisés»..

Herpès chez la femme enceinte: danger et méthodes de traitement

La plupart des gens connaissent le virus de l'herpès. Les scientifiques ont prouvé qu'environ 8 personnes sur 10 sont porteuses du virus de l'herpès, qui peut ne pas se manifester pendant une longue période, ce qui le rend inattendu pour les personnes de tous âges qui n'ont jamais connu de manifestations et de stades d'exacerbation. Il en va de même pour les femmes enceintes. Les formations herpétiques chez les femmes enceintes d'un poste médical sont dangereuses à la fois pour elles-mêmes et pour l'enfant..
N'ayez pas peur et paniquez! Afin de «retarder» toutes les conséquences désagréables dans le temps et d'empêcher le virus de passer au stade aigu, vous devrez trouver comment traiter l'herpès pendant la grossesse. Déterminez quels médicaments sont acceptables pour les femmes enceintes, lesquels sont les plus efficaces.
Tout d'abord, étudions plus en détail le danger du virus de l'herpès pour les femmes enceintes..

Le danger de l'herpès pour les femmes enceintes

Les femmes enceintes sont particulièrement sensibles à l'attaque du virus, car un affaiblissement général du système immunitaire est souvent observé pendant la grossesse. Cela est dû au fait que le corps dirige toutes les forces disponibles pour maintenir la vie du fœtus et son développement normal. À des moments où la femme enceinte est particulièrement faible (le plus souvent il s'agit d'un trimestre), l'herpès est un invité inattendu et non invité.
La défaite des femmes enceintes atteintes du virus de l'herpès est associée à un certain nombre de dangers. Parmi eux se démarquent:

  • La probabilité d'infection du fœtus par le placenta;
  • Si l'herpès survient au 1er semestre, il existe une certaine probabilité de fausse couche;
  • La possibilité de développer des malformations fœtales;
  • Au cours du troisième semestre, le virus est capable de provoquer une mortinaissance ou le développement d'anomalies.

Sur la base des menaces décrites, il est facile de conclure que le traitement de l'herpès pendant la grossesse doit être effectué immédiatement et en utilisant les moyens les plus efficaces..
Les femmes ayant des antécédents d'herpès ne devraient pas avoir peur. Les menaces considérées ne présentent un danger que pour les femmes porteuses d'herpès pour la première fois. Cela est dû au fait qu'avec au moins un seul transfert, le corps a développé des anticorps spéciaux capables de répondre rapidement aux exacerbations et aux rechutes. Anticorps - une protection fiable pour un bébé à naître.

Traiter l'herpès pendant la grossesse

L'herpès pendant la grossesse, comme déjà noté, peut être primaire ou récurrent, ne se manifestant pas pour la première fois. Dans le premier cas, il est recommandé de contacter immédiatement un spécialiste. Dans le second, une femme doit absolument avertir le médecin observé qu'elle a déjà souffert d'une maladie herpétique.
Important: il est totalement impossible de guérir l'herpès. Les médicaments contre l'herpès prescrits par les médecins ont la propriété d'affecter le système immunitaire ou le virus lui-même. Le facteur de grossesse affecte également: pendant la période de portage du fœtus, une certaine restriction est imposée à l'utilisation de certains fonds.
Considérez les médicaments les plus courants qui rendent le traitement de l'herpès chez la femme enceinte possible et efficace..

  • Panavir
    Il peut être considéré comme l'assistant n ° 1 dans la lutte contre les éruptions cutanées herpétiques pendant la grossesse. Il est autorisé à être pris à la fois par voie orale et appliqué sur la zone touchée (crèmes ou gels). Panavir combine parfaitement les propriétés antivirales et de correction d'immunité. Il doit être libéré sous forme de gel (pommade), de comprimés ou de solution pour administration orale. Les femmes enceintes se voient plus souvent prescrire une pommade, dans de rares cas, il peut être nécessaire de prendre la forme de comprimé du médicament.
    Le médicament est non toxique, ce qui est particulièrement important pour les femmes enceintes et ne provoque pas de réactions allergiques.
  • Acyclovir
    Avec une certaine prudence, mais toujours recommandé aux médecins. La pommade est appliquée sur les lésions affectées. Il est important de le laisser tremper complètement sans frotter. C'est une pommade antivirale, peut convenir au traitement de tous les types d'herpès, jusqu'aux génitaux. Il existe des comprimés et des ampoules pour injections, mais les pommades sont souvent prescrites aux femmes enceintes. Une demande de cinq fois pendant une journée complète est acceptable. Une consultation obligatoire avec un spécialiste sera nécessaire, car l'acyclovir est capable de traverser le placenta jusqu'au fœtus.

Également autorisé par les médecins, mais beaucoup moins souvent, les onguents suivants:

  • Oxolinique;
  • Alizarine;
  • Terbofenovaya et autres.

Dans de rares cas, une pommade au zinc peut être prescrite.

  • Pommade au zinc

Pour les femmes enceintes, une pommade à base de zinc peut convenir pour traiter l'herpès. La substance active n'est pas toxique, ce qui est un plus pour une femme enceinte. Les propriétés antiseptiques et désinfectantes sont caractéristiques de la pommade..

Sinon, comment pouvez-vous traiter l'herpès pour les femmes enceintes

Pour les complications ou menaces spéciales, ces médicaments peuvent être administrés par voie intraveineuse ou prescrits à l'admission sous forme de comprimés. De tels cas sont rares et les femmes enceintes qui ont subi des exacerbations à plusieurs reprises, selon les résultats des observations, souffrent d'herpès sans prendre ni utiliser de fonds. Dans ce cas, la survenue de complications ou de dommages au fœtus n'a pas été notée.
Malgré cela, le traitement de l'herpès est obligatoire: il peut pénétrer le fœtus par le pont qui vous relie à vous et votre bébé - le placenta.
Les mères actives peuvent utiliser des rouges à lèvres antiviraux hygiéniques spéciaux. Ils peuvent être prescrits par le médecin traitant si la forme de l'éruption cutanée le permet.
Voyons comment traiter l'herpès chez la femme enceinte, sinon avec des remèdes pharmaceutiques?

Remèdes populaires pour le traitement de l'herpès chez les femmes enceintes

Les femmes enceintes qui ont eu l'herpès à plusieurs reprises n'ont pas besoin de courir chez le médecin ou à la pharmacie lorsqu'elles découvrent la maladie. Les premiers symptômes et le développement ultérieur sont faciles à supprimer à la maison.
Donc si:

  • Nous parlons d'une lésion spécifique, il est recommandé de la lubrifier avec une quantité suffisante d'huile de sapin ou de teinture sur des cônes de sapin. Dans le second cas, il y a un risque de douleur, mais l'effet sera sur le visage;
  • Vous vous inquiétez des formations excessives sous forme de croûtes, il est alors facile et simple de les traiter en enduisant la plaie de crème à la camomille ou de pommade à base de calendula;
  • En alarmant la symptomatologie générale, il est recommandé de boire de l'eau tiède ou des boissons chaudes en grande quantité. Le thé avec du miel, de la compote ou du jus sera particulièrement bon..

En résumé, je voudrais noter une fois de plus que l'article couvre des questions sur la façon de traiter l'herpès et ses manifestations chez la femme enceinte, quelles sont les conséquences des formes négligées et de l'ignorance du virus.
Les mesures préventives sont également importantes, qui incluent une alimentation appropriée riche en vitamines et en éléments nécessaires: si le corps de la femme pendant la grossesse reçoit toutes les substances nécessaires en plein volume, le risque d'herpès sera minime. Des promenades régulières et fréquentes seront également utiles, mais il convient de rappeler qu'en aucun cas il n'est impossible de geler, car même un rhume peut réveiller le malheureux virus.

Il est important de se souvenir lors de la détection de l'herpès d'une femme enceinte

L'herpès pendant la grossesse est un problème grave qui nécessite une attention et une réponse appropriée. Étant donné que les mères porteuses de la maladie pour la première fois courent un risque particulier, il leur est immédiatement conseillé de contacter un spécialiste afin d'éviter des conséquences graves et de recevoir une assistance qualifiée en temps opportun..

L'herpès est-il dangereux pendant la grossesse et doit-il être traité

L'herpès et la grossesse sont liés. Pendant la période de procréation, l'immunité diminue, ce qui crée des conditions propices à la récurrence des maladies chroniques. Ces derniers incluent l'herpès simplex (labial et génital). Ces virus affectent le déroulement de la grossesse de différentes manières et, dans certains cas, peuvent altérer le développement de l'enfant..

Quel est le virus de l'herpès?

Le virus de l'herpès simplex (HSV de type 1 ou 2) est une infection contagieuse qui envahit le système nerveux central et affecte la moelle épinière. Un agent pathogène actif provoque l'apparition d'éruptions pétillantes caractéristiques remplies de liquide.

Les causes de l'herpès en début de grossesse sont associées à une diminution des fonctions de protection du corps, qui survient en raison de changements hormonaux après la conception de l'enfant. D'autres infections ou virus, ainsi que des maladies concomitantes de nature et de localisation différentes, peuvent provoquer une rechute de la maladie.

Il existe deux formes d'herpès:

  • primaire;
  • chronique.

Les deux formes sont caractérisées par des symptômes similaires. Cependant, l'herpès primaire est plus intense..

Herpès pendant la grossesse

Voies de transmission

Les voies de transmission suivantes des virus de l'herpès sont distinguées:

  • contact direct);
  • aéroporté;
  • à travers les objets;
  • pendant les rapports sexuels;
  • vertical (placentaire) de la mère à l'enfant.

L'infection de ces manières (à l'exception de cette dernière) se produit à condition que l'agent pathogène pénètre dans des plaies ouvertes ou des muqueuses.

La primo-infection par le virus de l'herpès survient généralement au cours des premières années de la vie. Le pathogène actif pénètre dans la structure cellulaire et utilise les composants de cette dernière pour son propre développement. De plus, l'herpès stimule certains mécanismes de synthèse de certaines substances nécessaires à l'apparition de nouvelles particules pathogènes..

Dans les 4 à 6 premiers jours suivant l'infection, la présence d'anticorps IgM est détectée dans le sang d'une personne porteuse du virus. De plus, la synthèse d'immunoglobulines de ce type provoque à la fois un herpès labial et génital. Au fil du temps, des anticorps IgG apparaissent dans le sang.

Il est presque impossible de détecter les herpérovirus dans le corps le premier jour après l'infection en analysant le sang pour des immunoglobulines spécifiques. Cependant, pendant cette période, un clonage actif des virions du virus se produit, à la suite duquel des bulles et d'autres symptômes caractéristiques de la maladie apparaissent..

Symptômes et localisation

La manifestation primaire ou l'exacerbation de l'herpès suit un seul scénario. Le HSV pendant la grossesse se caractérise par des éruptions de bulles sur les lèvres remplies d'un liquide clair. Les symptômes suivants précèdent l'apparition de néoplasmes:

  • hyperémie (rougeur) de la zone à problème;
  • démangeaison;
  • brûlant;
  • sensations douloureuses;
  • légère augmentation de la température corporelle.

Photo # 1 - Éruption d'herpès dans les endroits intimes, photo # 2 - Herpès sur la lèvre

Ce dernier symptôme est rare et concerne principalement une primo-infection des organes génitaux ou un état d'immunodéficience (caractéristique de la grossesse). Il est également possible que des signes d'intoxication générale du corps apparaissent..

Dans les 5 à 7 jours suivant la formation de l'éruption cutanée, celle-ci s'ouvre d'elle-même. À la place des bulles, des ulcères hémorragiques apparaissent, qui finissent par se couvrir d'une croûte brune. Cette période est considérée comme la plus dangereuse, car le liquide libéré lors de l'ouverture de l'éruption cutanée contient de nombreux virions du virus.

Pendant la guérison, l'intensité des symptômes généraux diminue. En moyenne, il faut jusqu'à deux semaines pour restaurer complètement la peau ou les muqueuses touchées par l'éruption vésiculeuse.

La localisation des herpérovirus est déterminée par la zone à travers laquelle l'infection s'est produite. Cela est dû au fait que l'agent pathogène pénétrant dans le corps est introduit dans la moelle épinière. En présence de conditions prédisposantes, le virus «descend» le long des terminaisons nerveuses jusqu'à la zone où l'infection s'est produite.

La forme labiale de la maladie est localisée principalement dans la zone du triangle nasolabial. L'herpès génital pendant la grossesse se manifeste dans le périnée, affectant à la fois la peau et les muqueuses des organes génitaux. Cette forme de la maladie pendant la période de naissance de l'enfant à naître est caractérisée par les symptômes les plus intenses..

L'influence de l'herpès sur le développement de la grossesse

La manifestation du virus de l'herpès pendant la grossesse est dangereuse si l'infection est survenue avant la conception de l'enfant. Cela s'explique par le fait qu'après l'infection initiale, le corps produit des anticorps spécifiques qui suppriment l'activité de l'agent pathogène. Ces immunoglobulines assurent une protection contre l'infection du bébé.

Le degré d'influence de l'herpès sur la grossesse avec une deuxième manifestation est négligeable. Autrement dit, après une rechute, une femme ressent un inconfort supplémentaire en raison de la formation d'une éruption cutanée vésiculeuse. Cependant, l'herpès pendant la grossesse affaiblit les défenses immunitaires du corps. En conséquence, ce dernier subit le double fardeau lié au développement de l'embryon et à l'impact du virus.

Au cours de l'infection initiale

L'herpès aux premiers stades affecte principalement le fœtus. L'immunité de la femme perçoit le virus comme un agent étranger et commence à attaquer l'agent pathogène. Cela provoque le rejet du fœtus par le corps de la femme enceinte, ce qui entraîne la mort de l'enfant..

Le danger de cette condition est que la mort du fœtus ne provoque pas de changements prononcés dans le travail du corps féminin. Cependant, au fil du temps, une intoxication aiguë se développe en raison de la propagation des produits de décomposition.

L'infection primaire, comme les rechutes, est également dangereuse car l'infection s'accompagne d'une diminution de l'immunité locale. En conséquence, si les organes du système reproducteur sont endommagés, le risque de fixation de la microflore bactérienne et de développement de maladies concomitantes augmente..

Herpès génital pendant la grossesse (prévention des risques, traitement)

Complications pendant l'exacerbation

Les rechutes fréquentes d'herpès pendant la grossesse affectent négativement l'état des structures individuelles du corps. Cela peut endommager le placenta, ce qui augmente le risque d'infection intra-utérine du bébé..

Le danger est l'exacerbation de l'herpès génital pendant la grossesse. Cette forme de la maladie chez la femme est souvent asymptomatique (aucune bulle n'apparaît). Mais en raison de la proximité des organes reproducteurs, une infection et la mort du fœtus sont possibles, ce qui affecte également l'état du corps de la femme enceinte..

Le danger de l'herpès pour une femme enceinte et un enfant

La nature des troubles causés par l'infection à herpérovirus est déterminée en fonction de la période de gestation actuelle et de la présence / absence d'anticorps spécifiques dans le corps de la mère.

Conséquences pour l'enfant

Au premier trimestre, la pose des principaux systèmes et organes de l'enfant a lieu. L'infection du fœtus pendant cette période entraîne le développement de conséquences graves. L'infection herpétique pendant la grossesse au 1er trimestre provoque:

  • Grossesse «gelée» (le fœtus cesse de se développer);
  • fausse couche spontanée;
  • violation du développement du système nerveux central chez un enfant.

Les conséquences d'une infection par l'herpès au début de la grossesse peuvent se manifester plus tard. L'infection intra-utérine provoque un retard dans le développement de l'enfant, des troubles auditifs et visuels.

La primo-infection au deuxième trimestre est moins nocive pour le corps de l'enfant. À la 12e semaine, les principaux organes ont fini de se former. Cependant, à ce stade du développement fœtal, la pose de l'os et des systèmes reproducteurs se produit. De plus, une primo-infection par l'herpès pendant la grossesse au 2ème trimestre peut entraîner une violation de l'intégrité du placenta. Cela conduit à une carence en oxygène, c'est pourquoi les enfants de faible poids corporel et d'immunité affaiblie apparaissent. Dans certains cas, l'infection entraîne une naissance prématurée..

La primo-infection par l'herpès pendant la grossesse au 3ème trimestre est dangereuse à la fois pour l'enfant et la femme enceinte. Une infection pendant cette période peut causer de graves dommages au système nerveux central et aux organes internes..

Les rechutes de l'infection à herpérovirus sont dangereuses pour l'enfant dans les cas où il y a eu une exacerbation de la forme sexuelle de la maladie peu de temps avant l'accouchement. Dans de telles situations, les médecins ordonnent généralement une césarienne. L'indication de cette opération est le risque élevé d'infection de l'enfant lors du passage de ce dernier dans le canal génital. Cette méthode d'infection provoque des dommages généralisés au corps..

Pourquoi l'herpès est dangereux pendant la grossesse?

Est-ce dangereux pour une femme enceinte?

L'herpès primaire et chronique ne constitue pas une menace sérieuse pour la future mère. Dans les deux cas, le corps féminin est capable de se débarrasser indépendamment du virus..

Cependant, la primo-infection de la mère au troisième trimestre provoque le développement d'autres pathologies, ce qui s'explique par l'état d'immunodéficience. À cette période, le corps féminin subit un stress maximal associé à la formation du fœtus. Par conséquent, la plupart des nutriments sont fournis à l'enfant..

Un état d'immunodéficience contribue à la propagation de l'herpérovirus dans tout le corps. Cela peut entraîner le développement d'une forme généralisée de la maladie et des dommages aux organes internes. Mais ces complications sont rares..

Méthodes de diagnostic

L'analyse de l'herpès est réalisée de deux manières:

  1. Test immuno-enzymatique (ELISA). Cette méthode identifie des immunoglobulines spécifiques produites par l'organisme en réponse à une infection par l'herpérovirus. ELISA aide à déterminer quand l'infection est survenue, ainsi que le stade actuel de développement de la maladie (évolution latente ou exacerbation).
  2. Réaction en chaîne par polymérase (PCR). Cette méthode vous permet de déterminer la présence de l'agent pathogène dans le corps avec une grande précision. La PCR est utilisée pour exclure d'autres personnes de l'infection par d'autres agents viraux.

Dans les deux cas, le sang du patient est prélevé plus souvent pour la recherche. Cependant, d'autres liquides organiques sont parfois utilisés..

La PCR et l'ELISA sont indiqués lors de la planification d'une grossesse. Si des études ont montré l'absence de virus dans le corps, une femme doit limiter les contacts (y compris sexuels) avec des porteurs potentiels de l'infection avant d'accoucher..

Principes de traitement

En cas de détection d'herpès dans le sang pendant la grossesse à l'état latent, un traitement spécifique n'est généralement pas effectué. Cette approche réduit la probabilité de dommages toxiques pour le fœtus..

Traitement local

La thérapie locale est conçue pour réduire l'intensité des symptômes généraux et accélérer la récupération des tissus endommagés. Dans le cadre de ce traitement de l'herpès pendant la grossesse, «Acyclovir» est généralement prescrit sous forme de pommades ou de dérivés du médicament. Il est recommandé d'appliquer le médicament sur la zone touchée pas plus de 5 fois par jour jusqu'à ce que l'éruption disparaisse.

Les pommades contre l'herpès pour les femmes enceintes sont sélectionnées par le médecin, en tenant compte des caractéristiques individuelles du patient. Le dermatologue ou le gynécologue détermine la posologie du médicament sélectionné et la durée du traitement.

Traitement systémique

Traiter l'herpès pendant la grossesse avec des médicaments à action systémique est autorisé dans les cas où la maladie se généralise. Dans ce cas, les éléments suivants sont attribués:

  1. «Acyclovir» ou «Valacyclovir» sous forme de comprimés. La posologie des médicaments est déterminée en fonction de l'état immunitaire du patient. La durée du médicament est strictement contrôlée par le médecin..
  2. Injections d'acyclovir. Ils sont utilisés dans les cas graves lorsque d'autres méthodes de traitement de l'herpès chez la femme enceinte ne donnent pas de résultats positifs. Dans de telles circonstances, le traitement est complété par l'administration intramusculaire d'immunoglobuline.
  3. Préparations d'interféron ("Viferon" et autres). Les médicaments de ce type sont utilisés sous forme de gels ou de suppositoires (respectivement au 1er et 2-3 trimestres).

Dans le traitement de l'herpès, des complexes multivitaminés ou des immunomodulateurs sont également utilisés, qui renforcent le système immunitaire. Afin d'éviter l'ajout d'une infection secondaire, des médicaments antiseptiques sont indiqués..

Il est fortement déconseillé de s'automédiquer tout en portant un enfant. Un mauvais dosage du médicament cause des dommages toxiques à la mère et au fœtus.

Herpès pendant la grossesse - ce qui est dangereux et comment le traiter

L'herpès est une infection chronique courante. L'herpès pendant la grossesse est dangereux si l'infection survient après la conception. L'infection d'une femme ou des rechutes répétées de la maladie apparaissent dans le contexte d'une immunité réduite. Pourquoi l'herpès est-il dangereux pour une femme enceinte? Et comment traiter les éruptions cutanées pendant la grossesse?

Herpès pendant la grossesse: types et caractéristiques du virus

L'agent causal de l'herpès est un virus. De par sa nature, c'est un parasite intracellulaire, qui oblige les cellules du corps humain à se reproduire. Il existe plusieurs types d'infection herpétique auxquels une personne est sensible. Parmi ceux-ci, les virus les plus connus sont l'herpès simplex et la varicelle. Moins connus - virus d'Epstein-Barr, cytomégalovirus, pseudo-rubéole.

L'infection par le virus de l'herpès peut provoquer une réaction aiguë. Il peut également être asymptomatique. La nature de la réaction (aiguë ou imperceptible) dépend de l'immunité de la personne. Une forte immunité prend rapidement le contrôle du virus envahissant et limite sa multiplication (rappelez-vous que l'herpèsvirus est un parasite intracellulaire qui est introduit dans le corps humain à des fins de reproduction). Avec une forte immunité, les symptômes visibles de l'infection peuvent ne pas apparaître ou apparaître faiblement (sous forme de petites éruptions cutanées sans fièvre et malaise général).

Avec une immunité faible, le corps forme une réponse immunitaire pendant une longue période. Le processus de reconnaissance d'un virus et de production d'anticorps pour le combattre prend plusieurs jours. Pendant ce temps, l'herpès a le temps de se propager et de former des éruptions cutanées étendues. Au bout d'un moment, le corps prend le contrôle du virus et limite sa multiplication ultérieure, l'apparition de nouvelles éruptions cutanées. La phase de guérison et de cicatrisation commence.

Infection herpétique primaire

La réaction la plus aiguë est causée par une primo-infection avec une immunité réduite. Dans ce cas, les éléments suivants sont formés:

  • chaleur;
  • intoxication générale et malaise;
  • plaques rondes d'éruptions cutanées vésiculeuses qui démangent et sont douloureuses en même temps.

Après 2-3 après l'éruption cutanée, les bulles éclatent, les bulles adjacentes se fondent dans une plaie commune et sont recouvertes d'une croûte. Après 3-4 jours supplémentaires, la croûte sèche, à ce moment-là, une nouvelle peau s'est formée sous la croûte. De nouvelles éruptions s'arrêtent. Cette évolution de la maladie suggère que le système immunitaire a répondu et que la multiplication du virus est maîtrisée..

Si la réponse immunitaire est insuffisante, la plaie ne guérira pas. Le liquide suinte sous la croûte (exsudat), l'éruption se propage à d'autres zones de la peau.

Manifestation secondaire de l'infection

Les manifestations secondaires de l'infection ne sont pas aussi brusques que les premières. Ils sont appelés rechutes. Les infections secondaires se forment dans le contexte d'une diminution temporaire de l'immunité en présence de porteurs de virus chroniques (toute personne ayant contracté l'herpès devient un porteur à vie de ce virus).

Le parasite intracellulaire s'installe dans les cellules de la moelle épinière (neurocytes) et est stocké sous une forme inactive (dormante, latente). Immunité forte - le contrôle et ne permet pas la réactivation. Une immunité réduite est incapable de contrôler le virus. Il "se réveille" et se reproduit activement. Des taches arrondies d'éruptions cutanées cloques réapparaissent sur la peau humaine.

Les rechutes d'herpès se forment avec une diminution de l'immunité (lors d'un rhume, inflammation d'autres organes, empoisonnement, grossesse, menstruation, etc.). Certaines personnes ont des cloques qui démangent sur les lèvres à chaque rhume. Et chez les femmes, l'herpès «se réveille» souvent pendant les règles ou la grossesse.

Transport de virus pendant la grossesse: bon ou mauvais?

L'herpès chez la femme enceinte est dangereux pour l'enfant atteint d'une primo-infection. Au premier contact avec une infection, le corps de la mère n'a pas encore de corps immunitaire pour la contrôler, de sorte que l'herpès pénètre la barrière placentaire dans le sang du fœtus. La probabilité que le virus pénètre dans le sang du fœtus lors de l'infection initiale d'une femme pendant la grossesse est de 60%.

L'activation secondaire du virus se produit en présence d'anticorps. Par conséquent, les manifestations secondaires de l'infection ne sont pas si étendues et ne sont pas si dangereuses pour le développement du fœtus. La défense immunitaire agit plus rapidement et offre une protection plus efficace de l'enfant à naître contre l'infection. En cas de rechute, la probabilité d'infection fœtale est de 5%.

De plus, le porteur du virus et la présence d'anticorps dans le sang de la mère assurent au nourrisson une protection contre l'infection au cours des premiers mois de sa vie. À partir du sang de la mère, les corps immunitaires sont transférés au sang du bébé. Ainsi, dans la période initiale de la vie, le bébé est protégé de l'infection, lorsqu'il est infecté, il transfère facilement la maladie, forme avec succès ses propres corps immunitaires pour lutter contre le virus.

Herpès pendant la grossesse: localisation des éruptions cutanées

La localisation de l'éruption herpétique (le lieu de son apparition) est déterminée par le type de virus:

  • L'herpès simplex pendant la grossesse se présente sous la forme d'éruptions cutanées arrondies séparées sur la peau du visage ou autour des organes génitaux. Si l'éruption cutanée est située sur le visage, il s'agit d'un virus de type 1 ou HSV-1. Si l'éruption cutanée est localisée autour de l'anus et des organes génitaux, il s'agit d'un virus de type II ou HSV-2. Le premier type d'herpès est appelé herpès labial ou oral. Et le second est génital ou sexuel. L'herpès génital pendant la grossesse crée la possibilité d'infection du bébé pendant la grossesse et pendant l'accouchement.
  • L'herpès zoster pendant la grossesse forme des éruptions cutanées étendues sur tout le corps - plus souvent sur les côtés autour du tronc, moins souvent autour des hanches et des jambes ou des avant-bras et des bras. Lorsqu'il est infecté pour la première fois, l'herpès zoster est une varicelle connue. En cas de rechute répétée - zona.
  • Cytomégalovirus pendant la grossesse - ne forme pas d'éruptions cutanées. Son apparition est accompagnée de fièvre et de symptômes d'infection par le rhume (grippe), et le diagnostic est posé par des tests sanguins de laboratoire.
  • Le virus Epstein-Barr se déroule également sans éruptions cutanées. Il forme une mononucléose infectieuse.

Et maintenant - plus en détail sur les lieux de localisation de l'éruption d'herpès avec divers types d'infection herpétique.

Éruption cutanée boursouflante sur le visage

Plus souvent que d'autres, l'herpès pendant la grossesse apparaît sur le visage d'une femme. Il s'agit de l'herpès buccal ou labial. Pendant la grossesse, il peut également former des éruptions cutanées sur les épaules, le cou, le décolleté.

La fréquence des éruptions faciales est due à la prévalence généralisée de l'infection. Le type d'herpès labial est infecté par 95% de la population des pays développés. La plupart des femmes contractent l'infection pendant l'enfance, donc 95% des femmes enceintes sont porteuses

virus. La récidive de l'herpès pendant la grossesse est facilitée par une diminution physiologique de l'immunité, qui se forme pendant la grossesse pour diverses raisons (plus à ce sujet ci-dessous).

Souvent, le virus a des endroits «favoris» d'éruptions cutanées (avec des rechutes, des bulles apparaissent sur les mêmes zones cutanées «traditionnelles»). Par exemple, l'herpès facial sur la lèvre pendant la grossesse apparaît le long du bord extérieur des lèvres, dans les coins de la bouche ou à l'intérieur de la bouche - sur la membrane muqueuse. Il peut également apparaître sous le nez, sur les joues ou sur la cornée de l'œil (l'herpès ophtalmique est l'une des complications les plus graves de l'infection). L'herpès sous le nez est également désagréable. Pendant la grossesse, cela se produit souvent dans le contexte d'un nez froid et qui coule..

Une éruption cutanée autour des organes génitaux

Les éruptions cutanées dans la région génitale sont moins fréquentes que dans les zones ouvertes du corps. Ce type d'éruption cutanée est le résultat d'un virus de l'herpès simplex du deuxième type (génital). L'infection par ce virus survient pendant les rapports sexuels, c'est une infection sexuellement transmissible.

Le virus porteur du HSV-2 n'est pas si courant. Seulement 20% de la population est infectée par ce type d'herpès. Par conséquent, pour la plupart des femmes enceintes, l'herpès génital pendant la grossesse est un danger grave (en raison du manque d'anticorps contre ce type d'infection).

Éruption cutanée étendue sur tout le corps et varicelle

La varicelle bien connue est le troisième type d'infection herpétique ou virus Zoster. Cette maladie est répandue, de nombreuses femmes ont eu la varicelle pendant leur enfance. Par conséquent, le virus ne présente pas de danger pour leur enfant utérin (il y a des corps immunitaires dans le sang de la femme qui neutralisent le virus de la varicelle).

Si une femme n'a pas la varicelle dans son anamnèse, elle peut l'attraper pendant la grossesse. Avec une primo-infection au 1er trimestre, la probabilité de formation de pathologies est de 5%. Au cours des trimestres suivants, la probabilité de pathologies diminue encore. Par conséquent, en règle générale, la varicelle ou le zona ne nuit pas au fœtus dans l'utérus..

La récidive de la varicelle se forme principalement chez les personnes âgées. Avec une immunité très faible, il peut apparaître chez une femme enceinte. C'est ce qu'on appelle le zona (cela ressemble à de gros bardeaux autour du tronc, ou autour des épaules, des hanches).

Avec une récidive de l'herpès de la varicelle, la localisation de l'éruption cutanée est déterminée par les sorties des terminaisons nerveuses à la surface de la peau. Par conséquent, l'herpès post-varicelle chez la femme enceinte est toujours étendu et très douloureux..

Pourquoi l'herpès est dangereux pendant la grossesse: complications et pathologies

Pour un enfant qui se développe dans l'utérus, la primo-infection par le virus de l'herpès pendant la grossesse est dangereuse. Quel est le danger de l'herpès pendant la grossesse pour un enfant? Nous listons les pathologies qui peuvent se former lorsque le fœtus est infecté à travers la barrière placentaire:

  • L'herpès en début de grossesse dans 30% des cas forme une fausse couche. Fausse couche possible (grossesse gelée - lorsque le fœtus meurt dans l'utérus, mais il n'y a pas de fausse couche).
  • Si la grossesse persiste, des anomalies du développement fœtal sont possibles (troubles de la formation du cerveau et du système nerveux - paralysie cérébrale, épilepsie, cécité et surdité, malformations cardiaques, anomalies physiques).
  • L'herpès primaire chez une femme enceinte au 3ème trimestre, dans le pire des cas, peut provoquer la mort utérine et la naissance d'un enfant mort ou la mort subite d'un bébé après la naissance (70% des enfants infectés meurent). Au mieux, la primo-infection entraîne une naissance prématurée (50% des infections se terminent par elles au 3ème trimestre).

Le plus grand danger est posé par l'herpès génital pendant la grossesse lors du premier contact avec ce type de virus. Avec primo-infection au 1er et 2ème trimestre de la grossesse (de 1 à 6 mois) - l'infection herpétique génitale est un indicateur d'avortement.

L'herpès génital pendant la grossesse est moins dangereux si la mère est porteuse du virus. Dans ce cas, la probabilité d'infection pendant la grossesse ne dépasse pas 7%. Le plus grand risque d'infection apparaît plus tard - pendant l'accouchement. Par conséquent, la récidive de l'herpès génital pendant la grossesse est une indication d'accouchement par césarienne..

Quel est le danger d'infecter un enfant avec l'herpès génital pendant l'accouchement:

  • 45% des enfants développent des lésions cutanées et cornéennes.
  • 35% - maladies du système nerveux central avec décès ultérieur.

Diminution de l'immunité

La rechute ou la réactivation de l'infection herpétique se produit toujours dans le contexte d'une diminution de l'immunité. Pendant la grossesse, l'affaiblissement des réponses immunitaires est appelé physiologique et est considéré comme normal. Il est formé pour les raisons suivantes:

  • L'immunité diminue avec l'introduction d'un ovule fécondé dans la muqueuse de l'utérus - de sorte qu'il n'y a pas de rejet de l'organisme «étranger».
  • Une diminution de l'immunité au 2ème et au 3ème trimestre se produit en raison d'un manque de vitamines, qui sont activement consommées pendant le développement du fœtus.

Traitement de l'herpès pendant la grossesse

Aujourd'hui, il n'y a pas de médicament universel qui sauverait à jamais une femme des éruptions cutanées. Pour la santé d'une femme enceinte et de son enfant, il vaut mieux être porteur du virus et avoir un petit titre d'anticorps dans une prise de sang. Et pour cela, il est nécessaire de maintenir un niveau élevé d'immunité. Mais que faire si l'infection s'est produite?

Le traitement de l'herpès chez la femme enceinte utilise des médicaments antiviraux éprouvés. Ils aident le système immunitaire à prendre le contrôle du virus et à réduire la probabilité de sa transmission au fœtus..

De plus, la santé du fœtus est surveillée. Avec le développement de défauts évidents, il est recommandé à la femme d'interrompre la grossesse. À l'avenir, pour porter un bébé en bonne santé, il est nécessaire d'effectuer un traitement antiviral avant la grossesse (pour réduire l'activité du virus, qui se traduira par une diminution du titre en anticorps).

Herpès pendant la grossesse: médicaments pour traiter l'infection

Voici les caractéristiques des médicaments les plus connus pouvant être utilisés pour traiter l'herpès chez une femme enceinte.

Acyclovir

L'acyclovir est un antiherpès spécifique. Lorsqu'il pénètre dans le corps humain, il arrête la reproduction des virus (réplication de l'ADN viral) sans endommager les cellules humaines.

L'acyclovir traverse facilement la barrière placentaire, pénètre dans la circulation sanguine fœtale et le lait maternel. Si nécessaire, il est utilisé pour traiter les femmes enceintes et allaitantes, cependant, la permission de son utilisation pendant la grossesse n'est pas entièrement comprise. Lors du traitement des femmes enceintes, la préférence est donnée aux agents externes (pommades). Le traitement interne n'est indiqué qu'en cas d'infection primaire ou de rechute étendue.

Sur la base de l'acyclovir, un grand nombre de préparations pharmaceutiques sont produites. En énumérons quelques-uns: formes de comprimés - Gerpevir, Zovirax, Vivorax, crèmes et pommades - Atsik, Herperax, Zovirax. Avec un traitement à long terme, les virus de l'herpès développent une résistance à l'action de l'acyclovir. Par conséquent, les médicaments basés sur celui-ci ne sont efficaces que pour un usage primaire..

Panavir

Le Panavir est une préparation à base de plantes (à base d'extrait de plante solanacée). Son utilisation est autorisée aux 2ème et 3ème trimestres de la grossesse en présence d'une exacerbation ou d'une primo-infection. Le médicament est efficace contre les formes simples d'herpès et de cytomégalovirus. Disponible sous forme de suppositoires et de gel.

Génériques de l'acyclovir

Famvir est l'un des génériques d'acyclovir les plus efficaces. Son admissibilité pour les femmes enceintes n'a pas été prouvée, par conséquent Famvir est utilisé uniquement en cas de menace pour la vie de la mère ou du fœtus en développement.

Interdit aux femmes enceintes - Ganciclovir, Foscarnet.

Stimulants d'immunité

Les stimulants d'immunité augmentent les réponses immunitaires et accélèrent la production d'anticorps dans le corps d'une femme. Parmi les stimulants les plus courants et étudiés figurent les suppositoires rectaux Viferon et leur analogue Genferon. Ils sont approuvés pour une utilisation pendant la grossesse après 14 semaines - à la fois pour le traitement et pour la prévention des rechutes. Il n'y a pas de recommandations pour le traitement par Viferon au 1er trimestre (il n'y a pas de base de données suffisante pour confirmer l'innocuité du médicament).

Revues de traitement

Svetlana K., Nizhny Novgorod Éruptions cutanées pendant la grossesse - le médecin a prescrit du Panavir. Vous vous inquiétez du traitement, l'éruption cutanée disparaît, mais lentement.

Karina, Aktobe J'ai une éruption cutanée sur la lèvre, terme B - 14 semaines. Le médecin a prescrit des suppositoires rectaux Viferon, a déclaré que l'éruption cutanée n'était pas étendue, un tel traitement suffirait.

Alina K., Moscou J'ai toujours l'herpès pendant la maladie. Avant l'éruption cutanée, il commence à démanger et à faire mal à un endroit sur la lèvre. Si le froid est sévère, des bulles supplémentaires apparaissent à côté de la lèvre. Guérir au moment de l'éruption cutanée est inefficace, presque rien n'y fait. Mais si vous prenez des stimulants immunitaires à l'avance, l'éruption cutanée apparaît moins souvent. J'ai mis des bougies Viferon à l'automne et les deux premiers mois de l'hiver n'ont pas fait mal.

Toutes les informations sont fournies à titre informatif uniquement. Et ce n'est pas une instruction d'auto-traitement. Si vous ne vous sentez pas bien, consultez votre médecin.

Comment traiter l'herpès sur les lèvres pendant la grossesse?

Les experts observent souvent l'herpès sur les lèvres pendant la grossesse. La cause de l'infection herpétique dans le corps de la femme enceinte est les virus de type 1 et de type 2. Même si une femme n'a jamais eu de maladie auparavant, l'herpèsvirus est activé dans un contexte de faible immunité.

Qu'est-ce que l'herpès sur les lèvres chez les femmes enceintes?

Les cloques sur les lèvres sont de nature infectieuse et sont causées par le virus de l'herpès simplex. Une fois entré dans le corps, l'agent pathogène y restera pour toujours..

Les raisons

L'infection herpétique survient pour la première fois (primaire) et secondaire (récurrente). Ayant été infecté pour la première fois, le corps humain réagit au virus, développe une résistance à celui-ci. Par conséquent, avec les apparitions ultérieures, les symptômes de l'infection herpétique passeront plus facilement que la première fois..

Même l'herpès «négligé» peut être guéri à la maison. N'oubliez pas de boire une fois par jour..

  1. Dans les premiers stades, une femme enceinte peut être infectée par la forme primaire de personnes proches par des gouttelettes en suspension dans l'air. Cela est possible si les ménages souffrant d'herpès, sans se cacher derrière, toussent, éternuent, propagent le virus lorsqu'ils parlent avec des gouttelettes de salive qui pénètrent sur la peau ou les articles ménagers environnants..
  2. Ce n'est pas une exception et la voie de l'infection contact-ménage, lorsqu'une femme par les baisers, la vaisselle, le linge ou les effets personnels d'une autre personne devient infectée et tombe malade..
  3. Le plus dangereux est le virus de l'herpès transmis par le sexe oral. Si le partenaire est porteur du virus, la femme est infectée.

Facteurs courants qui provoquent des maladies: hypothermie, intoxication corporelle, rhume, grippe, stress, déséquilibre hormonal, microtraumatismes et coupures de la peau, consommation d'alcool.

Les rhumes entraînent une immunité affaiblie

Le principal facteur provoquant les plaies est une diminution de l'immunité, en particulier avec la toxicose des femmes enceintes au cours du premier trimestre.

Symptômes de l'herpès sur les lèvres pendant la grossesse

L'herpès sur la lèvre avertit toujours de son apparence:

  1. Une sensation de démangeaison et de brûlure désagréable apparaît d'abord dans la bouche..
  2. Puis une tache rouge apparaît.
  3. De petites cloques contenant du liquide sont versées sur la zone précédemment enflammée.
  4. Après cela, les bulles s'ouvrent d'elles-mêmes et sont recouvertes d'une croûte, passant dans la phase de guérison.

La phase d'éruption cutanée peut durer jusqu'à deux jours, accompagnée de douleurs et d'autres sensations désagréables. L'ensemble du processus de la maladie peut durer de 7 à 10 jours. Dans de rares cas, plus. Peut rejoindre: malaise général, légère fièvre.

Une éruption cutanée peut apparaître sur les lèvres en même temps, si l'hygiène personnelle n'est pas observée.

L'herpès est-il dangereux lorsque vous portez un enfant??

L'agent causal de la maladie, apparu pour la première fois pendant la grossesse, est considéré comme dangereux, mais ne se transforme pas toujours en conséquences. Le plus souvent, la maladie disparaît en une semaine. Tout dépend des caractéristiques individuelles du corps et de l'immunité..

Il existe des exceptions lorsque les défenses de l'organisme sont tellement réduites (dans un contexte de toxicose et d'avitaminose) que les manifestations du virus, dans les cas graves, peuvent provoquer des malformations congénitales. Ici, la durée de la grossesse, la voie d'infection (génitale dangereuse), ainsi que les mesures thérapeutiques auxquelles une femme recourt pour prévenir la maladie sont importantes.

Le premier trimestre est considéré comme le plus dangereux en cas d'infection primaire, car à ce moment, les organes et les systèmes sont posés dans le fœtus et la femme enceinte n'a pas développé de protection contre l'agent pathogène. Elle prend la maladie dur.

Femme enceinte à une date ultérieure

L'herpès sur les lèvres est-il dangereux pour un enfant?

Le virus peut causer de graves dommages aux systèmes nerveux central et cardiovasculaire, et peut également provoquer la mort d'un enfant et une fausse couche spontanée dans des lésions graves, lorsque l'infection affecte de nombreux organes et systèmes. Mais cela ne s'applique qu'à l'herpès génital, où l'agent pathogène est situé à proximité du placenta et du canal génital.

Dans tous les autres cas, l'éruption cutanée dans des cas répétés est considérée comme non nocive pour l'enfant. Ils sont parfaitement traités en utilisant diverses méthodes de médecine traditionnelle naturelle..

Si une mère, après une maladie, craint que l'enfant ait des conséquences graves, elle peut se tourner vers un obstétricien à 11 semaines pour une référence à elle pour une analyse de laboratoire spéciale, qui montrera de manière fiable si l'enfant a des anomalies et des malformations du développement..

De plus, l'échographie peut le révéler à 20 semaines. Par conséquent, la femme enceinte doit être calme et positive, car le stress affecte négativement le système immunitaire, ce qui est favorable au virus..

L'échographie vous permet de surveiller le développement du fœtus et de détecter en temps opportun les anomalies

L'herpès des lèvres des femmes enceintes n'est pas dangereux pour un enfant à naître. Un enfant ne peut avoir de complications graves que dans de rares cas graves d'infection primaire.

Caractéristiques de l'évolution de la maladie au cours des trimestres

Une infection primaire peut se propager dans tout le corps, provoquant des éruptions cutanées dans d'autres zones de la peau. La détérioration du bien-être général de la mère pendant la maladie affecte également l'état de l'enfant. Pas de panique, vous devez immédiatement commencer le traitement.

Au cours du premier trimestre, l'herpès est le plus fréquent. Cela est dû à une forte diminution de l'immunité causée par la dépendance physiologique à un nouvel état naturel de gestation. Pendant cette période, la plupart des femmes ont une toxicose, l'état général est perturbé. La maladie peut survenir avec des maux de tête, des nausées, une sensation de malaise et une légère fièvre. Une forme asymptomatique d'infection herpétique est extrêmement rare. Une femme enceinte ne s'inquiète pour rien sauf une légère indisposition.

Si la maladie est réapparue, des anticorps peuvent être transmis de la mère à l'enfant, avec son immunité, ce qui lui permettra de gagner jusqu'à six mois..

Le 2ème trimestre est moins dangereux, la maladie apparaît rarement. Aux stades ultérieurs, le système immunitaire de la femme enceinte revient à la normale et le risque de récidive de la maladie diminue.

Le 3ème trimestre fait également référence à une période sûre, mais avec un traitement approprié et le respect de toutes les prescriptions du médecin. On ne peut pas en dire autant de l'herpès génital. Ce qui peut conduire à la mortinaissance.

Le troisième trimestre est considéré comme une période sûre avec le traitement approprié.

Le traitement doit être uniquement sous surveillance médicale. Pendant cette période, il est recommandé à une femme de respecter l'hygiène: se laver soigneusement les mains, toucher les éruptions cutanées est strictement interdit, vous ne devez pas les lubrifier avec des crèmes pour adoucir, afin de ne pas aggraver la situation.

Une femme atteinte d'herpès sévère ou d'infection sexuelle à 35 semaines se voit proposer une césarienne (pour infection par le VIH) afin de prévenir l'infection de l'enfant par le canal génital et de sauver sa vie, car l'agent causal de la maladie peut provoquer une méningite, une septicémie sévère et des troubles cardiovasculaires. Une mère infectée par le VIH peut donner naissance à un enfant mort-né ou mourir elle-même en couches.

Une future mère infectée peut être envoyée au service des maladies infectieuses rattaché à l'hôpital. À l'hôpital, ils prélèvent du sang pour des examens immunologiques, puis, en fonction des résultats obtenus, découvrent l'origine et la forme de l'infection.

La femme enceinte doit être sous la surveillance d'un médecin

Traitement de l'herpès sur les lèvres pendant la grossesse

Aux premiers signes de maladie, une femme doit savoir à quel médecin s'adresser, afin qu'il l'examine et lui prescrive un traitement approprié. Tout d'abord, vous devez prendre rendez-vous avec un obstétricien, qui vous conseillera sur la façon de traiter les éruptions cutanées ou vous référera à d'autres spécialistes - un thérapeute, un dermatologue, un immunologiste.

Les caractéristiques de la thérapie à ce moment diffèrent en ce que les femmes enceintes ne se voient pas prescrire de médicaments antiviraux, car la prise de ce groupe de médicaments, dans ses conséquences, est plus nocive que la maladie elle-même..

Le traitement est limité à:

  • onguents antiviraux;
  • médicaments homéopathiques qui augmentent l'immunité;
  • les vitamines;
  • repas spéciaux, y compris légumes et fruits frais;
  • en utilisant des méthodes de médecine traditionnelle.
Les onguents antiviraux peuvent être utilisés selon les directives d'un médecin

Est-il possible de frotter avec l'herpès Acyclovir qui a sauté sur la lèvre pendant la grossesse?

Les femmes enceintes sont autorisées à utiliser les onguents suivants: Zovirax, Acyclovir-Acri, Herperax, Priora, Panavir gel, Fenistil, Erazaban. Ils ne pénètrent pas dans la circulation sanguine, agissent localement, ils n'auront donc pas d'effet nocif sur l'enfant. Plus tôt vous commencez à les utiliser, plus les symptômes désagréables disparaissent rapidement et les bulles sur la peau peuvent ne pas apparaître du tout..

Le panavir (dans les cas graves et les éruptions cutanées massives) est le seul médicament autorisé sous forme de comprimés à prendre par les femmes enceintes à l'intérieur. En outre, un traitement avec des immunoglobulines est prescrit. La thérapie vitaminique comprend tous les polycomplexes, tels que Pregnavit, Undevit, Multitabs.

Avec une douleur insupportable sur les lèvres, le lieu de l'inflammation est brûlé avec Menovazin, pommade au zinc. Crèmes à lèvres homéopathiques aux propriétés hydratantes pour éviter les fissures.

La pommade au zinc est utilisée pour soulager l'inflammation et guérir

Remèdes populaires

Outre les principales, des méthodes de médecine traditionnelle sont également utilisées. Une consommation abondante est recommandée sous forme de thés au miel, viorne, sirop d'églantier, millepertuis, mélisse, camomille, menthe, aubépine.

L'utilisation d'herbes, de remèdes divers et d'aliments dans le traitement de l'herpès chez les femmes enceintes a gagné en popularité en raison de leur composition naturelle, de leur facilité d'utilisation et de leur disponibilité. Tous les remèdes populaires n'affectent pas l'agent causal de l'infection, mais ils peuvent atténuer les manifestations de la maladie et réduire le risque de transfert du virus vers d'autres parties du corps.

Est-il dangereux pour un enfant d'utiliser des méthodes thérapeutiques alternatives??

Bien sûr que non. Mais prendre des herbes à l'intérieur, pour augmenter l'immunité, peut avoir des effets secondaires, sous forme de: maux de tête, indigestion, etc. Par conséquent, avant de prendre des plantes médicinales, vous devez vous familiariser avec la composition de la collection et son action. L'emballage de la pharmacie a une annotation indiquant s'il est recommandé de prendre le médicament pour les femmes enceintes.

La phytothérapie est utile pendant la grossesse si la femme enceinte n'est pas allergique aux composants

Comment traiter la maladie au début?

Aux premiers symptômes, vous pouvez utiliser les recettes folkloriques suivantes:

  1. Lubrifiez la peau des lèvres avec n'importe quelle huile de votre choix: sapin, amande, eucalyptus, argousier, églantier, arbre à thé.
  2. Appliquer une feuille coupée d'aloès ou de Kalanchoe sur l'inflammation pendant 20 minutes, répéter 3 fois par jour.
  3. Retirez le cérumen de l'oreille et lubrifiez la zone des lèvres. Répétez la procédure plusieurs fois par jour, après avoir soigneusement lavé les lèvres avec du savon à lessive pour bébé ou naturel.
  4. Si vous ressentez des démangeaisons dans la bouche, appliquez une petite quantité de dentifrice sur la zone concernée plusieurs fois par jour.
  5. Un sachet de thé noir endormi, chaud, appliquer sur la lèvre et conserver en lotion.
  6. Un coton-tige avec une petite quantité de Valocordin ou de Corvalol est appliqué sur la zone touchée plusieurs fois par jour avant et après l'apparition de bulles. Cette méthode sèche bien l'inflammation..

De plus, lorsqu'une sensation de brûlure se produit, le traitement peut être démarré en lavant avec une solution légèrement rose de permanganate de potassium, 70% d'alcool, Triple Cologne.

Est-il possible de frotter avec de l'iode?

Il est possible, mais pas nécessaire, ce remède n'aura aucun effet sur le virus, mais il n'est efficace que dans les 2 premiers jours de la maladie. De plus, l'iode doit être manipulé avec une extrême prudence. s'il n'est pas utilisé correctement, il peut laisser des cicatrices.

L'iode doit soigneusement cautériser l'éruption cutanée afin de ne pas laisser de brûlure

Lotions à la camomille

Des lotions à la camomille à partir de bouillon ou de thé de sommeil peuvent être préparées à la place de l'éruption cutanée. Cela soulagera les démangeaisons et l'inflammation. Pour préparer le bouillon, vous avez besoin de 1 cuillère à soupe. Versez une cuillerée de fleurs de camomille dans un bol en émail et versez 100 ml d'eau distillée. Mettez un bain-marie pendant un quart d'heure. Après ébullition, laissez infuser le bouillon pendant 40 minutes. Filtrer le remède résultant

Pharmacie propolis

La solution de propolis de pharmacie (10% ou 30%), 10 gouttes avec du lait 3 fois par jour, est prescrite aux femmes enceintes en interne pour stimuler l'immunité, ou appliquer un coton-tige avec une solution sur le site des éruptions cutanées.

Prévention de l'herpès avant la grossesse

Avant la grossesse, pour prévenir l'herpès, pour maintenir un système immunitaire normal, vous pouvez boire 1 verre d'eau bouillie tiède chaque matin à jeun, avec l'ajout de 1 cuillère à soupe. l. vinaigre de cidre de pomme naturel et 1 c. l. miel naturel.

Ail avec du miel pour l'herpès sur les lèvres pendant la grossesse

Une gousse d'ail écrasée avec une petite quantité de miel naturel guérit bien un bouton de fièvre sur la lèvre, car les deux remèdes, en combinaison, donnent un effet antiviral et anti-inflammatoire remarquable. Vous pouvez frotter la zone d'inflammation avec du jus d'ail un certain nombre de fois.

Le miel et l'ail sont d'excellents antiviraux

La prévention

Afin de prévenir l'apparition d'éruptions cutanées pendant la grossesse chez les femmes qui n'ont jamais eu d'herpès et celles qui ont déjà souffert de la maladie, il est nécessaire de respecter certaines règles:

  1. Il est conseillé de s'abstenir de tout contact avec des personnes souffrant d'infections respiratoires aiguës, accompagnées d'éruptions cutanées sur les lèvres.
  2. Soutenir le système immunitaire avec une alimentation saine et un apport en vitamines.
  3. Menez une vie active, marchez tous les jours à l'air frais (pour améliorer la circulation sanguine des organes et des systèmes), ne soyez pas nerveux à cause des bagatelles.
  4. Évitez l'hypothermie et la surchauffe, tempérez, nagez dans la piscine.
  5. Éliminer le sexe oral, les mauvaises habitudes (tabagisme, alcool).
  6. Aux premières manifestations de la maladie, commencez à utiliser de toute urgence des remèdes populaires.
  7. Respectez les règles d'assainissement et d'hygiène, et n'utilisez pas la vaisselle, les objets et les articles d'hygiène d'autrui.

Dans de nombreux cas, l'herpès labial de grossesse ne devrait pas être une préoccupation majeure. Mais il est toujours préférable de consulter votre médecin pour éviter les effets indésirables. Nous vous souhaitons la santé!

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Viande pendant la grossesse

Infertilité

Chaque famille a la sienne. Néanmoins, malgré les bizarreries gastronomiques qui commencent à vous accompagner dans cette période difficile, la responsabilité du développement normal de l'enfant ne disparaît pas de vos épaules..

Faible niveau d'eau pendant la grossesse

Infertilité

Pendant la grossesse, toutes les femmes subissent des examens échographiques. Il vous permet de déterminer de nombreux troubles et pathologies, y compris les oligohydramnios.

Infection à rotavirus pendant la grossesse

Infertilité

L'infection à rotavirus est une maladie virale aiguë avec une lésion prédominante du tractus gastro-intestinal. Se produit à tout âge. Une infection à rotavirus pendant la grossesse est possible.

Ce qui ne peut absolument pas être fait par les femmes enceintes

Infertilité

Il y a des restrictions sur ce que les femmes enceintes ne devraient pas faire au début, mais sont autorisées plus tard. En savoir plus sur tout ça.