Principal / Nutrition

Traitement de la trachéite pendant la grossesse

La trachéite est une lésion infectieuse et inflammatoire de la trachée liée à des maladies des voies respiratoires supérieures. Pendant la grossesse, cette maladie hante souvent les femmes enceintes. Dans la plupart des cas, la trachéite survient pendant la période automne-hiver, ainsi que dans le cas d'épidémies de grippe et de SRAS. Quelle est la menace de cette condition pour une femme enceinte?

Les raisons du développement de la trachéite

L'inflammation trachéale est une maladie infectieuse. Elle peut être causée par divers virus circulant dans l'air principalement en automne et en hiver. Les infections respiratoires aiguës, la grippe et d'autres maladies conduisent dans de nombreux cas au développement d'une trachéite. Les facteurs suivants contribuent également à la formation de cette maladie pendant la grossesse:

  • diminution de l'immunité;
  • hypothermie;
  • être dans une pièce poussiéreuse;
  • le tabagisme (y compris le tabagisme passif);
  • inhalation d'air froid.

La trachéite ne survient pas isolément d'autres maladies respiratoires. Le plus souvent, il est associé à une pharyngite (inflammation du pharynx) ou à une laryngite (un processus pathologique dans le larynx). Avec la progression de la maladie, des agents infectieux peuvent pénétrer dans les bronches, provoquant le développement d'une bronchite et d'une pneumonie.

La maladie survient toujours par contact direct avec une personne malade. Les femmes enceintes attrapent le plus souvent des virus lorsqu'elles se rendent dans des cliniques prénatales, lorsqu'elles voyagent en transports en commun et dans d'autres lieux très fréquentés. C'est pourquoi les médecins recommandent aux femmes enceintes d'éviter de tels événements, en particulier à la fin de l'automne et en hiver..

Les agents responsables de la trachéite peuvent être des virus grippaux et d'autres maladies respiratoires. Cette pathologie survient souvent lorsque le pneumocoque, Klebsiella, Haemophilus influenzae pénètre dans le corps de la femme enceinte. Dans de rares cas, la trachéite se développe dans le contexte de la rougeole, de la rubéole et de la scarlatine. Il convient de noter que les enfants sont plus susceptibles de souffrir de ces maladies, tandis que les femmes enceintes, en règle générale, ont une forte immunité contre de telles infections..

Pourquoi la trachéite est-elle provoquée par l'inhalation d'air froid? Tout est très simple: un tel air n'a tout simplement pas le temps de se réchauffer suffisamment dans la cavité nasale et le pharynx et pénètre immédiatement dans la trachée et les bronches. Diverses maladies des voies respiratoires supérieures (rhinite, sinusite, pharyngite, amygdalite) y contribuent également. À la suite de la pénétration d'air froid dans la trachée, une inflammation se développe, ce qui menace la future mère de nombreux problèmes.

Symptômes de la trachéite

Les signes d'inflammation trachéale chez la femme enceinte ne sont pas très différents. La plupart des femmes enceintes ont les plaintes suivantes:

  • augmentation de la température corporelle à 37-38,5 ° C;
  • toux sèche atroce, aggravée par l'inhalation;
  • toux sévère la nuit et le matin;
  • douleur thoracique.

Pour la trachéite, les crises de toux sèche douloureuse qui surviennent lors de l'inhalation, des pleurs ou des rires sont très caractéristiques. Une telle attaque s'accompagne toujours d'une douleur intense derrière le sternum et entraîne la décharge d'une petite quantité d'expectorations. Après avoir toussé, la douleur thoracique peut persister pendant un certain temps.

Étant donné que la trachéite ne vient pas seule, ses manifestations s'accompagnent de symptômes de lésions de la cavité nasale, du pharynx et du larynx. De nombreuses femmes se plaignent de congestion nasale et d'écoulement abondant. Au début, les muqueuses du nez, accompagnées d'éternuements constants. Le troisième jour après le début de la maladie, le nez qui coule devient de nature bactérienne et l'écoulement nasal devient épais et vert jaunâtre.

L'inflammation du pharynx accompagnant la trachéite se manifeste par un mal de gorge. Les sensations douloureuses augmentent lors de la déglutition. Il y a une diminution de l'appétit, ainsi qu'une aversion pour certains types d'aliments. La laryngite attachée se fait sentir avec un enrouement ou une perte complète de la voix.

Avec le développement de la maladie, une toux sèche se transforme en toux humide. Le troisième ou quatrième jour de la maladie, des expectorations épaisses apparaissent. Dans le même temps, la température corporelle baisse et l'état général de la femme enceinte s'améliore. Avec une évolution favorable de la trachéite, la guérison complète se produit dans les 10 jours.

Complications de la trachéite

Il arrive qu'une femme refuse le traitement ou que les médicaments sélectionnés ne soient pas très efficaces. Dans cette situation, l'inflammation se propage aux voies respiratoires inférieures. Avec le développement de la bronchite, la toux devient très forte, avec une grande quantité d'expectorations purulentes. La pneumonie associée contribue à une forte augmentation de la température corporelle à 39 ° C et plus. Toutes ces manifestations peuvent avoir un effet très néfaste sur l'état de la femme enceinte et même conduire à un avortement..

Les conséquences de la trachéite pour une femme et un fœtus

L'inflammation de la trachée est infectieuse, ce qui signifie qu'elle peut entraîner une infection du fœtus. La trachéite, transférée dans les premiers stades, conduit souvent à une fausse couche spontanée. La pénétration de virus à travers les membranes n'est pas exclue. À la suite d'une telle exposition, diverses malformations fœtales peuvent se former, y compris celles incompatibles avec la vie..

Dans la seconde moitié de la grossesse, la trachéite n'a pas d'effet prononcé sur l'état de l'enfant. Seule une toux douloureuse qui dérange la future mère peut être dangereuse. Une tension constante des muscles abdominaux lors des crises de toux peut provoquer une augmentation du tonus utérin. En règle générale, ce phénomène est temporaire et disparaît après un rétablissement complet. Avec une trachéite sévère et sa transition vers la bronchite, une naissance prématurée est possible.

Traitement de la trachéite au premier trimestre de la grossesse

Lorsque les premiers signes de maladie apparaissent, la femme enceinte doit absolument consulter un médecin. L'automédication dans cette situation n'est pas autorisée, car désormais une femme est responsable non seulement de sa santé, mais aussi de l'état de son enfant. L'utilisation de tout médicament n'est autorisée qu'après examen et examen approfondi avec identification de toutes les pathologies concomitantes.

Au cours du premier trimestre de la grossesse, les médecins essaient de se passer de prescrire un grand nombre de médicaments. Moins la femme enceinte reçoit de médicaments pendant cette période, plus il y a de chances de réussir sa grossesse. Les antibiotiques ne sont prescrits que lorsque la nature bactérienne de la trachéite est confirmée et uniquement dans les cas où leurs avantages l'emportent largement sur les dommages possibles.

Dans les premiers stades de la grossesse, les médicaments mucolytiques sont activement utilisés pour traiter la toux avec trachéite. Ces agents fluidifient le flegme visqueux qui s'est accumulé dans la trachée et aident à l'éliminer du corps. Le nettoyage de la trachée facilite la condition de la femme enceinte et accélère considérablement le processus de guérison.

Parmi les mucolytiques autorisés au premier trimestre de la grossesse, la racine de réglisse ou "Mukaltin" est le plus souvent prescrite. Ces fonds sont bien tolérés par les femmes enceintes et ne nuisent pas à l'état de l'enfant. La durée du traitement est de 5 à 10 jours et peut être prolongée sur recommandation d'un médecin.

Traitement de la trachéite au cours des deuxième et troisième trimestres de la grossesse

Après 16 semaines, des antibiotiques sont activement prescrits pour la trachéite bactérienne. Chez les femmes enceintes, les médicaments du groupe des pénicillines, des céphalosporines et des macrolides sont approuvés pour utilisation. La posologie et la durée d'admission sont déterminées par le médecin. Dans la plupart des cas, en 5 à 7 jours d'utilisation d'antibiotiques, il est possible de faire face aux principaux symptômes de la maladie..

Avec la trachéite virale, aucun médicament spécifique n'est prescrit. Pour augmenter les défenses de l'organisme, il est conseillé aux femmes enceintes de suivre un cours d'immunomodulateurs. De 14 à 16 semaines de grossesse, Viferon est approuvé pour une utilisation. Ce médicament active le système immunitaire et aide ainsi une femme à faire face à la maladie. Le cours de thérapie dure jusqu'à 10 jours.

Au cours des deuxième et troisième trimestres de la grossesse, les expectorants sont également utilisés activement. Parmi les médicaments les plus populaires, il convient de noter «Bromhexin», «Doctor Theiss», «Doctor Mom», «Gedelix» et d'autres moyens. Ces mucolytiques sont efficaces pour éliminer les mucosités et aident à améliorer l'état de la femme enceinte. Certains de ces médicaments peuvent être utilisés avec un nébuliseur - un dispositif spécial qui facilite l'administration de médicaments à la trachée et aux bronches.

Les médecins recommandent de ne pas oublier les méthodes non médicamenteuses qui accélèrent le processus de guérison. Avec le développement de la trachéite, une boisson chaude abondante est recommandée. Il peut s'agir d'une boisson aux fruits de canneberges, de cassis ou d'airelles, de compote de fruits secs ou de thé pas trop chaud. Vous pouvez ajouter du miel et du citron aux boissons au goût.

La trachéite chez la femme enceinte est souvent accompagnée de fièvre. Les médecins recommandent de s'abstenir de prendre des antipyrétiques au cours du premier trimestre de la grossesse. Après 24 semaines, vous ne devez pas non plus vous laisser emporter par le paracétamol et l'ibuprofène. Ces médicaments affectent la synthèse de substances importantes - les prostaglandines, qui à leur tour aident à augmenter le tonus de l'utérus. L'utilisation à long terme de médicaments antipyrétiques au troisième trimestre peut entraîner une naissance prématurée.

Prévention de la trachéite

Il est plus facile de prévenir une maladie que de traiter ses conséquences. Pour la prévention de la trachéite, les médecins recommandent de ne pas s'automédiquer pendant la grossesse. Plus le traitement de la pharyngite et de la rhinite est commencé tôt, moins il y a de risques de développer des complications sous forme de trachéite. Avec l'initiation rapide du traitement, dans de nombreux cas, il est possible de se passer de la prescription d'antibiotiques et d'autres médicaments puissants. Ne manquez pas l'apparition d'une maladie grave - confiez votre santé à des spécialistes!

Trachéite chez la femme enceinte - symptômes, traitement, complications

Le traitement de la trachéite chez la femme enceinte est effectué sous la stricte surveillance d'un médecin. Il doit être aussi sûr que possible pour la santé de la future mère et du bébé. Il faut veiller à sélectionner les médicaments et les méthodes de physiothérapie afin de ne pas interférer avec le développement harmonieux du fœtus, de ne pas provoquer de tonus.

Danger de trachéite pendant la grossesse

Toux avec trachéite - le premier symptôme de la maladie

La trachéite est tout un groupe de maladies associées à une inflammation de la membrane muqueuse de la trachée et des voies respiratoires supérieures. Elle est provoquée par une infection virale ou bactérienne, les conséquences du développement d'une réaction allergique aux aliments ou au pollen. Souvent, la maladie est activée dans le contexte d'une bronchite antérieure, d'une laryngite ou d'une amygdalite, est une conséquence de la grippe ou des ARVI.

Pourquoi la trachéite est-elle dangereuse pendant la grossesse? Dans 80 à 90% des cas, les raisons sont cachées dans l'infection du corps de la femme par différents types de virus, qui attaque le système immunitaire, pénètre facilement la barrière placentaire. Au cours du premier trimestre, cela affecte négativement la formation des organes internes, devient la cause de pathologies du cœur, des reins, du foie, du tissu osseux et conduit à la perte d'un enfant.

La trachéite aiguë ou chronique pendant la grossesse n'est pas moins dangereuse dans les situations suivantes:

  1. Une augmentation de la température modifie la consistance du sang et perturbe l'apport normal de nutriments au placenta. Cela empêche le fœtus de se développer correctement, provoque un retard de croissance..
  2. Une toux lors d'une exacerbation de la trachéite est le symptôme le plus courant. Avec une forte attaque, les muscles abdominaux se resserrent et le tonus des muscles lisses de l'utérus se produit. Cela crée des conditions pour une naissance prématurée, une fausse couche ou un décollement placentaire..
  3. Avec la trachéite, un œdème du larynx et de la trachée se produit, ce qui menace de se développer progressivement en gestose, une augmentation de la pression artérielle ou du taux de sucre.

Si une trachéite est diagnostiquée pendant la grossesse, le traitement consiste à soulager les symptômes qui menacent la santé de la femme et de l'embryon. En plus d'un pneumologue et d'un oto-rhino-laryngologiste, une surveillance constante par un gynécologue-obstétricien est nécessaire.

Causes de la trachéite pendant la grossesse

Pendant la grossesse, dès les premières semaines, le corps féminin entame une restructuration active de nombreux systèmes, niveaux hormonaux. Pour éviter que l'embryon ne soit rejeté, la défense immunitaire diminue, de sorte que tout virus peut entraîner une inflammation sévère.

Facteurs pouvant déclencher l'apparition d'une trachéite:

  • hypothermie générale;
  • être dans une pièce avec des fumeurs;
  • une mauvaise nutrition;
  • travailler à l'extérieur pendant la saison froide;
  • grossesse multiple;
  • épidémies d'infections respiratoires aiguës;
  • contact avec un porteur du virus.

La trachéite est souvent la conséquence d'une maladie ORL antérieure. De nombreuses femmes endurent le rhume aux pieds, atténuant les symptômes avec des pilules de la température. Quelques jours plus tard, un processus inflammatoire commence dans la gorge, qui affecte le larynx, la trachée et les bronches. Le contact le plus dangereux pendant la grossesse avec des patientes atteintes de rougeole, de rubéole ou de scarlatine.

Parfois, une trachéite allergique survient chez la femme enceinte, associée à des changements hormonaux. Les récepteurs réagissent brusquement au contact avec les allergènes, provoquant rapidement une toux et un gonflement irritants. Compte tenu du choix limité des antihistaminiques, une exacerbation s'accompagne souvent de complications, se terminant par un bronchospasme et des problèmes d'administration d'oxygène au fœtus.

Symptômes de la trachéite aiguë pendant la grossesse

Il est important de distinguer la trachéite pendant la grossesse du rhume ou de la grippe afin de commencer à temps un traitement complexe..

Ses symptômes au stade aigu apparaissent presque simultanément:

  • augmentation de la température (dépasse rarement 37,5–38 ° C);
  • attaques de toux après le sommeil, en position couchée;
  • douleur lors de l'inhalation;
  • picotements dans la poitrine;
  • irritation du larynx.

Surveiller la nature de la toux permet de distinguer la trachéite. Les premiers jours, il fait sec, se produit lorsque vous essayez d'inhaler de l'air par la bouche. Mais il est difficile pour une femme enceinte de s'éclaircir la gorge, il y a un léger manque d'oxygène, des vertiges. Après 3-4 jours, les expectorations commencent à produire une couleur transparente sans odeur désagréable.

Si la trachéite pendant la grossesse est compliquée par une bronchite ou une pneumonie, des bruits thoraciques se font entendre lors de l'inhalation. Il y a une augmentation de la température jusqu'à 39 °, ce qui est difficile à obtenir avec des remèdes maison. Une douleur aiguë ne permet pas une respiration complète, un enrouement ou un enrouement dans la voix, une somnolence et une faiblesse musculaire peuvent survenir. Lorsque la maladie se transforme en laryngite, la toux acquiert un son d'aboiement caractéristique.

Diagnostic de l'inflammation trachéale

Selon le stade et l'activité de la maladie, celle-ci peut se présenter sous une forme aiguë ou chronique. Le choix des médicaments, le plan de traitement en dépend..

Le diagnostic est effectué avec le plus grand soin et en utilisant des techniques peu traumatiques:

  • test sanguin clinique;
  • semer des expectorations sécrétées pour les bactéries;
  • écouvillons de la membrane muqueuse du nez, de la bouche;
  • trachéoscopie.

Si une trachéite est suspectée au cours du premier trimestre de la grossesse, tout examen aux rayons X est strictement interdit jusqu'à 12-16 semaines de développement. Cela est dû au degré élevé de sensibilité de l'embryon aux faisceaux de l'appareil, au risque de pathologies dangereuses. Dans les derniers stades, un tel diagnostic n'est autorisé que dans des situations critiques qui menacent la vie de la mère. Les scientifiques ont prouvé l'impact négatif des rayons X sur les fonctions cérébrales du fœtus, la formation de néoplasmes malins chez les nouveau-nés.

Recommandations générales pour le traitement de la trachéite chez la femme enceinte

Quel est le traitement de la trachéite chez la femme enceinte?

Il est nécessaire de traiter la trachéite pendant la grossesse à n'importe quel trimestre sous la stricte surveillance d'un médecin; en cas d'exacerbation, ne refusez pas l'hospitalisation à l'hôpital. La tâche initiale est de créer des conditions confortables pour une femme, d'éliminer les causes de la toux.

Les experts recommandent:

  1. Maintenez constamment un niveau d'humidité accru dans la pièce enceinte. Il apaise les muqueuses de la trachée et du larynx, réduit l'enflure et aide à réduire la quantité de médicament prise.
  2. Fournissez des boissons chaudes pour réduire la fièvre et accélérer la récupération. Le plus efficace sera le bouillon d'églantier, le lait au beurre, le jus de canneberge, le thé faible au tilleul.
  3. Réduire l'activité physique et tout stress, assurer le repos au lit.
  4. Effectuer un nettoyage humide dans la chambre tous les jours, ne pas fumer à proximité des femmes enceintes, éliminer les plantes exotiques, les parfums.
  5. Avec l'autorisation du médecin, la trachéite chez la femme enceinte peut être traitée avec des remèdes populaires, en chauffant la poitrine.

Avec beaucoup de soin pendant la grossesse, des décoctions d'herbes et d'extraits de plantes sont utilisées. Certains frais contiennent des phytoncides puissants, des composés toxiques qui peuvent provoquer un tonus utérin, ce qui est dangereux pour l'enfant et la mère..

Méthodes de traitement médicamenteux

Dès les premiers jours de l'infection par les virus grippaux ou ARVI, la trachéite aiguë chez la femme enceinte doit être traitée avec des médicaments antiviraux.

Les femmes en poste sont autorisées à prendre des médicaments sûrs et éprouvés qui n'interfèrent pas avec la circulation sanguine du placenta:

  1. Remantadine;
  2. Interféron;
  3. Anaferon.

À une date ultérieure, pour le traitement des femmes enceintes, il est permis de prendre des immunostimulants qui ont passé des tests de laboratoire et sont autorisés pour le traitement des enfants au cours de la première année de vie. Il est plus difficile de trouver des médicaments si la trachéite est causée par des bactéries. De nombreux antibiotiques pénètrent dans les défenses placentaires et peuvent affecter l'état de l'embryon. Relativement sûr en position: Amoxiclav, Sultasin, Ceftriaxone.

Il est possible de traiter la trachéite chez la femme enceinte avec un antibiotique local - Bioparox. Il se présente sous la forme d'un inhalateur compact, pulvérisé sur le larynx plusieurs fois par jour. Le long de la paroi arrière de la membrane muqueuse, il pénètre dans la trachée, stimulant la production d'immunité, détruisant les virus et d'autres causes de la maladie. Dans le même temps, il est peu absorbé dans le sang, ce qui est important pendant la grossesse.

Si la maladie s'accompagne d'une augmentation de la température, il est nécessaire de trouver un remède pour réduire la fièvre. Pendant la grossesse, le paracétamol est le plus souvent utilisé. Il a un léger effet anti-inflammatoire, aide à réduire la faiblesse musculaire et soulage les frissons. Mais il ne doit être pris qu'à des taux élevés, respectez strictement la posologie. Sinon, la substance active commencera à inhiber la production de l'hormone prostaglandine, ce qui empêche le tonus musculaire.

Antitussifs autorisés pour les femmes enceintes

Il est important pour la femme enceinte d'arrêter une toux douloureuse et de prévenir les crises douloureuses. La trachéite aiguë commence par une toux sèche, les mucolytiques doivent donc être pris dans les 3-4 jours. Le médicament le plus sûr pour le premier trimestre est la mucoltine. Il est créé à base d'extrait d'herbes, apaise les zones enflammées de la trachée, soulage les irritations, normalise la sécrétion bronchopulmonaire..

Antitussifs naturels qui peuvent être utilisés avec l'autorisation de votre professionnel de la santé:

  1. Bronchicum;
  2. Broncho-gran;
  3. Dr maman.

Avec des expectorations abondantes et des quintes de toux, la trachéite pendant la grossesse doit être traitée avec des médicaments expectorants. Ils augmentent la viscosité de la sécrétion inflammatoire, accélèrent la restauration de l'épithélium sur les parois de la trachée et des bronches.

Afin de ne pas nuire au fœtus, il est recommandé d'utiliser des formulations éprouvées:

  1. Racine de réglisse;
  2. racine de guimauve;
  3. Gedelix;
  4. Herbion.

À tout moment, les médicaments à base d'alcool ne doivent pas être utilisés pour le traitement: l'éthanol pénètre dans le placenta, affecte négativement l'état de l'embryon. Depuis quelques mois, les sirops Bronchicum, Bronchipred, plaques contre la toux du Dr Theiss à effet expectorant prononcé ont été autorisés.

Utilisation d'un nébuliseur

L'inhalation est l'un des moyens relativement sûrs de se débarrasser de la toux en portant un bébé. Pour la procédure à domicile, un appareil compact est utilisé - un nébuliseur. Il vaporise le médicament directement près de la trachée enflammée. Avec son aide, la trachéite pendant la grossesse est traitée avec des doses minimales de médicaments, il n'y a aucun effet sur l'utérus.

Il existe un large éventail de remèdes que pour éliminer la toux et l'irritation:

  • pharmacie saline;
  • eau avec du sel de mer;
  • eau minérale (Borjomi, Narzan);
  • Lazolvan;
  • huile essentielle d'eucalyptus, sauge, laurier, myrrhe.

De nombreux médicaments sont disponibles dans des solutions pour inhalation totalement prêtes à l'emploi. Cela vous permet de traiter la maladie confortablement, réduit le risque de surdosage et d'effets indésirables. L'utilisation d'un nébuliseur 2 fois par jour normalise la condition, arrête les attaques de toux, la douleur et la sensation de brûlure dans la poitrine.

Complications de la trachéite pendant la grossesse

Dans les premières semaines de grossesse, la trachéite est difficile à traiter: le médecin est limité dans le choix des médicaments, des antibiotiques et des antiviraux. Certaines femmes refusent délibérément de prendre des médicaments, motivées par la peur de nuire à l'embryon.

Par conséquent, la trachéite menace des complications de santé:

  • bronchite obstructive;
  • pneumonie;
  • trachéobronchite;
  • fistule dans la trachée;
  • accumulation de liquide dans les poumons.

Un traitement inapproprié entraîne souvent des modifications de la structure des muqueuses et du tissu conjonctif, un échec de la régénération cellulaire. Ceci est lourd avec le développement de tumeurs, de néoplasmes malins. Par conséquent, il est nécessaire de suivre toutes les recommandations du pneumologue, de maintenir l'immunité avec une nutrition appropriée, d'éviter le travail et les charges lourdes..

Trachéite chez la femme enceinte - causes, méthodes de traitement, complications

Le processus inflammatoire pendant la grossesse comporte des menaces potentielles pour le fœtus. Pensez à la trachéite - qu'est-ce que c'est, comment éviter les conséquences si une femme attend un enfant et déterminez également quelles méthodes thérapeutiques sont autorisées dans le traitement. Tout cela sur le site Respimed.

Pourquoi la trachéite se développe pendant la grossesse

Trachéite - qu'est-ce que c'est? Il s'agit d'une inflammation de la muqueuse trachéale causée par l'activité de bactéries nocives et de microbes pathogènes..

Le temps d'attente pour la naissance d'un bébé est une période spéciale dans la vie d'une femme, elle est responsable de deux personnes. Un double fardeau est imposé au corps. Même un petit rhume nécessite un traitement. La trachéite pendant la grossesse ne fait pas exception.

Pour empêcher le système immunitaire de prendre l'embryon comme une menace, le corps affaiblit sa fonction. Une femme est mal protégée des effets des microbes et virus pathogènes, des coronavirus, et donc une lésion mineure peut entraîner une inflammation sévère.

Dans la liste des facteurs contribuant au développement de la trachéite chez la femme enceinte, il y a:

  • hypothermie;
  • Tabagisme passif;
  • grossesse multiple;
  • contact avec des personnes infectées (il est dangereux de communiquer avec des patients atteints de rougeole, de rubéole ou de scarlatine);
  • ARI;
  • nourriture de qualité insuffisante.

La pathologie est possible avec des complications des maladies ORL et dans d'autres cas - des réactions allergiques. En raison des changements du fond hormonal, pendant la période de gestation, les récepteurs sont sensibles à l'environnement et peuvent réagir de la sorte - une toux sèche apparaît.

Le traitement de la trachéite chez la femme enceinte est compliqué, le choix des antihistaminiques pendant cette période est minimisé. À cet égard, des complications peuvent survenir, y compris des problèmes de fourniture de la quantité requise d'oxygène au fœtus en développement..

Comment la maladie est-elle diagnostiquée??

Le thérapeute, s'il trouve des symptômes de trachéite, écrira une référence à l'oto-rhino-laryngologiste qui procédera à un examen approfondi. Le diagnostic est effectué en présence des résultats d'études épidémiologiques:

  • Recueillir l'anamnèse (entretien, examen visuel). Il est important d'exclure le facteur allergique.
  • Examen bactériologique (des prélèvements sont prélevés dans la gorge et la gorge), qui aide à déterminer le type d'agent pathogène.
  • Test sanguin clinique.
  • Culture d'expectorations et analyse de la sensibilité des agents pathogènes inflammatoires à la réaction à divers composants des médicaments.
  • Analyse des expectorations pour les mycobactéries résistantes.
  • Tests allergiques qualitatifs, provocateurs et indirects.

Le diagnostic instrumental est largement pratiqué, y compris la radiographie, la rhinoscopie, la laryngoscopie, la pharyngoscopie et l'examen des sinus à l'aide d'un appareil à rayons X..

Les symptômes de la trachéite chez les adultes et le traitement sont déterminés par un médecin. Si le diagnostic est incorrect et que le moment pour un traitement favorable est manqué, des complications pulmonaires (pathologies du profil d'un pneumologue) peuvent survenir, une tuberculose et d'autres maladies peuvent se développer.

Quels médicaments sont autorisés pour les femmes enceintes

Il existe peu de médicaments puissants autorisés au cours du premier trimestre de la grossesse. Si les symptômes sont légers, vous pouvez recourir au traitement de la trachéite avec des remèdes populaires.

Parfois, la maladie affecte la trachée en raison d'une exposition à des virus. Des médicaments antiviraux sont prescrits: Engystol, Viferon, Aflubin, Influcid, Otsilokoktsinum. Important: tout médicament antibactérien et antiviral doit être prescrit par un médecin.

Le traitement de la trachéite pendant la grossesse avec des antibiotiques est effectué dans de rares cas lorsqu'il existe des risques de menace pour la santé de la mère en raison de complications graves. Dans de telles situations, les agents de santé recommandent Sumamed, Suprax, Flemoxin, Cephalexin ou Ceftriaxone.

Une toux angoissante et prolongée est le principal symptôme de la trachéite. Les médicaments mucolytiques aident à soulager la maladie, qui forment la sécrétion correcte des expectorations et favorisent sa libération libre.

Pendant la grossesse, il est important d'éviter la fièvre, ses signes menacent de déshydratation due à une transpiration accrue. Le médecin peut recommander non pas des médicaments, mais des méthodes physiques pour gérer la température (douche chaude, boisson abondante). Les antipyrétiques sont indiqués à des températures supérieures à 38 degrés (vous pouvez abattre avec du paracétamol).

Médicaments interdits

L'écrasante majorité des fabricants d'antibiotiques à large spectre dans les instructions de la colonne des contre-indications indiquent une grossesse (en particulier le premier trimestre). Lorsque la trachéite survient, les symptômes chez les adultes sont aigus. Par conséquent, les médecins prescrivent des médicaments qui stimulent l'amélioration de l'état général..

Une femme pendant la grossesse est interdite de tout médicament sans le consentement du médecin traitant. Même si la toux et les frissons sont très dérangeants, vous devez demander une aide qualifiée (vous pouvez appeler l'équipe d'ambulance ou vous rendre à l'hôpital vous-même).

La liste des médicaments interdits pendant la grossesse:

  • Antibiotiques (tétracycline, macrolide, aminoside).
  • Analgésiques (Aspirine, Analgin).
  • Somnifères (avec trachéite, il est difficile de s'endormir à cause de la toux).
  • Médicaments qui interfèrent avec l'absorption de l'acide folique dans le corps.
  • Cytostatiques.

Important: si une femme, sans recommandation d'un médecin, boit des médicaments d'une catégorie interdite à un stade précoce de la grossesse. Il y a des risques pour le fœtus, qui menacent de fausse couche et de troubles du développement.

Remèdes populaires pour le traitement de la trachéite chez la femme enceinte

Quel type de maladie est la trachéite est bien connu des homéopathes. On pense que les médicaments utilisés par les représentants de la médecine alternative ne nuisent pas à l'enfant et à la femme pendant la grossesse pour les raisons suivantes:

  • tout d'abord, les composants qui composent la composition sont d'origine naturelle;
  • d'autre part, les dosages recommandés par la médecine traditionnelle ont des valeurs minimales.

Les représentants de la médecine traditionnelle atteints de trachéite doutent de l'homéopathie. Le traitement avec des remèdes populaires chez les femmes enceintes est possible (comme méthodes auxiliaires), mais après consultation avec le médecin.

Les composants naturels agissent en douceur sur le corps. Ils ne provoquent pratiquement pas d'effets indésirables..

Pendant la grossesse, la thérapie par inhalation est autorisée (sous réserve de température normale). Pour l'administration orale, des décoctions médicinales sont faites. La viorne, la camomille, la rose sauvage, le gingembre, l'airelle, le cassis sont leurs principaux composants. Les plantes répertoriées et leurs fruits ne nuiront pas à l'enfant, mais enrichiront le corps de la femme en vitamines et aideront à renforcer le système immunitaire.

Les guérisseurs traditionnels atteints de trachéite conseillent aux femmes enceintes:

  • Teinture de feuilles de framboise.

Préparation: feuilles sèches hachées à raison de 2 c. l. verser 0,5 litre d'eau bouillante, insister à partir de deux heures. Se gargariser avec une infusion.

  • Teinture d'eucalyptus, menthe, sauge et camomille.

Les bourgeons de pin sont ajoutés aux fonds cotés. Ils sont versés avec de l'eau bouillante, puis placés dans un bain-marie pendant 30 minutes. Pour utiliser la teinture, un inhalateur est nécessaire et la composition résultante est versée dans l'appareil et respirée par paires pendant 15 minutes.

  • Médicament d'ordonnance de mère et de belle-mère, guimauve, achillée millefeuille, élécampane, thym.

Au lieu de la guimauve, utilisez la racine de réglisse si elle est disponible dans votre armoire à pharmacie. Les ingrédients sont bouillis avec de l'eau bouillante (0,5 l) et laissés pendant deux heures. Filtrer le bouillon et boire un demi-verre avant les repas.

Les recettes populaires ne garantissent pas la récupération et la localisation des processus inflammatoires. Si le traitement n'est pas efficace, la situation peut s'aggraver. Les méthodes traditionnelles n'interfèrent pas en tant que méthodes de lutte contre les infections, mais elles ne doivent pas remplacer les thérapies normales et les traitements médicamenteux..

Prévention de la trachéite chez la femme enceinte

Afin de ne pas tomber malade de trachéite pendant la grossesse, il est nécessaire de réviser le mode de vie et, si nécessaire, de l'ajuster. Conseillé:

  • Surveillez votre alimentation.

Avec une bonne nutrition, le corps ne souffre pas d'une carence en oligo-éléments et en vitamines.

  • Faire de l'exercice une activité physique.

Un exercice modéré (autorisé par le médecin) maintiendra le muscle cardiovasculaire dans un ton normal. Bien entendu, les exercices ne doivent pas être effectués en cas de risque d'échec de grossesse..

  • Promenez-vous au grand air.

S'il est possible de visiter des zones avec une riche végétation de conifères, la prévention de la trachéite sera assurée..

  • Suivez les règles d'hygiène personnelle.

Il est important, entre autres, de surveiller l'hygiène de la cavité buccale, car un grand nombre d'agents pathogènes «dormants» y sont concentrés..

La trachéite est transmise par des gouttelettes en suspension dans l'air. Une femme enceinte doit prendre soin de sa santé et exclure tout contact avec les patients. Afin de ne pas provoquer de réactions allergiques et de trachéite, n'oubliez pas de ventiler la pièce dans laquelle vous vous trouvez. Nettoyage humide et époussetage des surfaces de meubles.

Pendant la période d'activité des plantes, évitez les plantes - allergènes potentiels et restez en bonne santé!

Comment et comment guérir la trachéite chez la femme pendant la grossesse?

Pendant la grossesse, une femme est particulièrement vulnérable à divers virus et infections, car le corps dirige toutes ses forces pour porter un enfant. Pendant les épidémies d'automne-hiver de maladies virales, une femme enceinte peut souffrir de trachéite, une inflammation de la trachée. Il s'agit d'une maladie infectieuse, après laquelle il est nécessaire d'agir de toute urgence. Afin de ne pas nuire à la santé du fœtus et de la mère, vous devez savoir comment traiter la trachéite pendant la grossesse. Si le traitement est inefficace, des complications peuvent survenir.

La trachéite affecte le bien-être d'une femme et le déroulement de la grossesse. Malgré le nombre limité de médicaments approuvés, le traitement commencé à temps éliminera les conséquences possibles pour l'enfant.

Conséquences possibles de la trachéite pour une femme et un fœtus

La trachéite pendant la grossesse constitue une menace sérieuse pour la santé de l'enfant à naître et de la mère. Transféré tôt, il peut entraîner une fausse couche ou une congélation fœtale.

L'absence de traitement ou son inefficacité conduit au développement d'une bronchite ou d'une pneumonie chez la femme enceinte. Ces maladies sont accompagnées de symptômes dangereux, notamment une forte fièvre. Tout cela affecte négativement le développement de l'enfant et peut entraîner divers défauts..

En fin de grossesse, la trachéite n'affecte pas l'état de l'enfant. Avec une forme sévère de la maladie, une naissance prématurée est possible: une forte toux maintient la cavité abdominale en bon état.

Pour la mère, le danger est qu'une maladie mal traitée devienne chronique. À la suite d'une inflammation prolongée, des modifications morphologiques de la membrane muqueuse de la trachée peuvent survenir, lourdes de conséquences plus graves: l'apparition de néoplasmes. La maladie peut évoluer vers une bronchopneumonie, une trachéobronchite ou un asthme bronchique.

Les raisons du développement de la trachéite

La grippe, les infections virales respiratoires aiguës et d'autres maladies entraînent le développement d'une trachéite chez la femme enceinte. La maladie apparaît dans le contexte d'une immunité affaiblie, d'une carence en vitamines, d'une hypothermie, du tabagisme (actif et passif). Le contact avec certains allergènes infectieux et alimentaires conduit à des maladies.

La rhinite chronique, l'amygdalite et la sinusite sont également dangereuses et risquent de développer une trachéite..

Une femme enceinte peut être infectée dans les transports en commun, lors de la visite d'une clinique, dans d'autres lieux très fréquentés. Pour cette raison, les médecins recommandent de s'abstenir de voyager et de se rendre dans des endroits bondés, en particulier lors d'épidémies saisonnières..

L'inhalation d'air froid ou pollué provoque le développement de cette maladie, ainsi que d'être dans une pièce poussiéreuse.

La trachéite peut être évitée en prenant les précautions nécessaires. Mener un mode de vie sain, marcher au grand air, dormir et se reposer correctement permettra à la femme enceinte d'éviter cette maladie et d'autres..

Il vaut mieux prévenir le développement de la maladie que de risquer par la suite la santé du bébé à naître en prenant des antibiotiques. Si les symptômes de la maladie apparaissent toujours, vous devez immédiatement consulter un médecin: le traitement des femmes enceintes n'est possible que sous la direction d'un spécialiste.

Symptômes de la maladie

L'inflammation de la trachée s'accompagne d'une toux douloureuse, qui s'aggrave la nuit. Au début, la toux est généralement sèche, puis elle se transforme en une toux humide, tandis que des expectorations visqueuses sont libérées. La tension de l'abdomen lors de la toux entraîne une augmentation du tonus de l'utérus, ce qui peut entraîner des conséquences indésirables.

En toussant, une douleur est ressentie dans la poitrine et dans la gorge. Cela rend la respiration difficile, qui devient rapide et superficielle pendant la maladie. En outre, le patient est poursuivi par un nez qui coule et un mal de gorge..

L'état général de la femme s'aggrave, elle se sent faible, somnolente. La fièvre et les ganglions lymphatiques enflés sont possibles. Une femme enceinte peut souffrir d'insomnie et de perte d'appétit, ce qui n'est pas souhaitable dans sa position.

La transpiration et un teint grisâtre causés par des problèmes respiratoires sont également des signes de trachéite. Si la laryngite a rejoint la trachéite, un enrouement apparaîtra.

Des quintes de toux prolongées et fréquentes peuvent provoquer une hypertension artérielle.

Comment traiter la trachéite pendant la grossesse?

Pour éviter les conséquences possibles de la trachéite chez la femme enceinte, celle-ci doit être guérie le plus rapidement possible sous la supervision d'un spécialiste. L'automédication est inacceptable.

Le traitement commence par l'identification de l'étiologie de la maladie. Un prélèvement de gorge est effectué pour détecter l'agent causal de la maladie. Ensuite, le médecin arrête les symptômes de la maladie, empêche la transition de la forme aiguë à chronique.

Le traitement de la trachéite chez la femme enceinte dépend de sa durée. Si une femme tombe malade au cours des trois premiers mois de sa grossesse, un traitement modéré lui est prescrit. Le médecin ne prescrit des antibiotiques que dans les cas les plus extrêmes: lorsque la trachéite est de nature bactérienne et que les bienfaits du médicament dépassent ses méfaits. La forme bénigne de la maladie est traitée en ambulatoire. Pour toute forme de maladie, le repos au lit est prescrit. Caractéristiques de la thérapie:

  • Habituellement, au cours du premier trimestre, votre médecin vous prescrira des médicaments mucolytiques. Ils sont utilisés pour diluer les expectorations visqueuses et les éliminer rapidement de la trachée. Les médicaments sûrs comprennent la mucaltine, la guimauve et la racine de réglisse. Ils sont inoffensifs pour le fœtus et le corps de la mère les tolère bien. En outre, le médecin peut prescrire des emplâtres à la moutarde sur la poitrine. Le cours du traitement peut être d'une semaine, si nécessaire, il est prolongé. La trachéite aiguë peut être traitée pendant cette période, sous réserve d'une attention médicale rapide.
  • Au deuxième ou troisième trimestre, le traitement d'une femme enceinte repose sur l'utilisation de la dernière génération d'antibiotiques. Les antibiotiques du groupe des pénicillines et des céphalosporines à la posologie approuvée par le médecin soulageront les symptômes de la maladie en une semaine. À partir du deuxième trimestre, Viferon, l'interféron est ajouté à la liste des médicaments approuvés. Ils aident à augmenter l'immunité de la femme enceinte, ce qui permet au corps de mieux faire face à la maladie..
  • De plus, après 16 semaines, une femme se voit prescrire des sirops expectorants. La préférence est donnée aux préparations à base de plantes. Ils contiennent des substances naturelles qui soulagent le gonflement trachéal, accélérant la décharge des expectorations. L'inhalation avec des décoctions à base de plantes ou des huiles essentielles donne un bon résultat..
  • En plus du traitement médicamenteux, les médecins conseillent de ne pas oublier les autres méthodes qui améliorent l'état d'une femme enceinte souffrant d'une inflammation des voies respiratoires. Vous devez consommer beaucoup de liquide chaud sous forme de thé, de boissons aux fruits ou de compotes. Il est permis d'ajouter du citron ou du miel aux boissons si vous le souhaitez.

De plus, il est conseillé aux femmes enceintes pendant la période de traitement de dormir et de se reposer davantage, de ventiler leur chambre plus souvent, de manger des aliments sains et de se méfier du stress. Il est nécessaire de maintenir un niveau d'humidité optimal dans la maison. Vous pouvez utiliser une maille iodée. En l'absence de température élevée, il est possible de prescrire des onguents chauffants.

Avec la trachéite pendant la grossesse, vous ne devez pas prendre d'antipyrétiques au cours du premier trimestre! Il ne faut pas s'emballer avec eux en fin de grossesse: ils conduisent à une augmentation du tonus de l'utérus.

La température peut être abaissée de l'une des manières les plus courantes: prendre une douche fraîche ou essuyer le corps avec une solution de vinaigre.

Un traitement opportun et correct de la trachéite empêchera la maladie de s'aggraver et protégera le corps affaibli d'une femme enceinte.

Principes du traitement de la trachéite chez la femme enceinte

Le contenu de l'article

Compte tenu de la diminution de l'immunité de la femme enceinte dans le contexte de la grossesse, l'apparition d'une toux ou d'un nez qui coule est loin d'être rare. Souvent, des maladies des voies respiratoires sont diagnostiquées, par conséquent, nous examinerons plus en détail le traitement de la trachéite pendant la grossesse.

Pourquoi les femmes enceintes tombent-elles si souvent malades? Le fait est que le corps subit une restructuration globale basée sur des changements hormonaux. De plus, les systèmes cardiovasculaire, respiratoire, urinaire et digestif font plus de travail qu'avant la grossesse, ce qui affaiblit également les défenses internes de l'organisme..

Pour qu'une toux apparaisse, il n'en faut pas beaucoup, c'est assez:

  • overcool; respirez profondément dans l'air froid;
  • boire une boisson fraîche;
  • manger de la crème glacée;
  • vivent dans une zone avec de l'air sec et pollué;
  • communiquer avec des collègues ou des proches qui vivent une période aiguë de maladie virale.

L'apparition d'une trachéite peut être suspectée sur la base des symptômes cliniques suivants:

  1. toux sèche;
  2. état subfébrile;
  3. malaise;
  4. diminution de l'appétit;
  5. courbatures;
  6. gorge irritée.

La progression de la maladie est mise en évidence par une augmentation de la toux, une faiblesse, une augmentation de l'hyperthermie, l'apparition d'un nez qui coule et des mucosités lors de la toux.

Le danger d'une forte toux est une augmentation de la pression intra-abdominale, qui peut provoquer une naissance prématurée, un avortement spontané ou des saignements.

Règles de comportement

Une femme doit comprendre que la vie de l'enfant à naître dépend d'elle, il ne vaut donc pas la peine de négliger sa santé et d'espérer que la maladie se guérira d'elle-même. Le respect du régime aidera à récupérer plus rapidement et à protéger le fœtus des complications:

  1. quelle que soit la gravité de la maladie, une femme ne doit pas aller faire les courses et faire tous les travaux ménagers. Elle a besoin de repos au lit pendant au moins 5 jours de la période aiguë. Cela aidera à garder la force de combattre la trachéite et de «s'allonger»;
  2. il est nécessaire de renforcer le régime de consommation, bien sûr, compte tenu de la présence d'un œdème possible au troisième trimestre, afin de ne pas les augmenter. Les boissons chaudes sont particulièrement utiles, par exemple, les boissons aux fruits, la compote, la gelée, le lait, le thé aux framboises, les raisins de Corinthe, le citron ou la menthe. Un apport adéquat de liquide dans le corps aidera non seulement à réduire le niveau d'hyperthermie, mais aussi à accélérer l'élimination des toxines;
  3. lorsque l'appétit diminue, il n'est pas recommandé de manger des aliments lourds (aliments gras, frits, épicés, solides). Les fruits, les légumes frais, le bouillon de poulet ou la bouillie de consistance liquide seront utiles;
  4. les proches qui seront à proximité de la femme enceinte doivent prendre soin de l'air dans la pièce. L'aération (pas par un courant d'air!) Et le nettoyage humide sont obligatoires;
  5. vous ne devez pas exposer une femme au stress, car elle a besoin de repos et de calme.

Thérapie médicamenteuse

Avec des symptômes légers, vous pouvez vous passer de médicaments et vous limiter à une thérapie alternative. Si la température atteint 38 degrés et que la toux est devenue paroxystique, le médecin traitant peut prescrire les médicaments les plus sûrs pendant cette période. Dans la plupart des cas, la trachéite est causée par une infection virale, qui doit être combattue avec des agents antiviraux..

Nom du médicamentActeForme de libération, dosageinstructions spéciales
ViferonExprimé antiviral, immunostimulant. La composition comprend l'interféron et les vitamines C, E.Suppositoires rectaux de différentes doses (150 mille, 500 mille, 1 million, 3 millions)Recommandé à partir de 14 semaines
EngystolLa médecine homéopathique. Immunomodulatrice, antivirale, anti-inflammatoirePilules. Prendre toutes les 15 minutes pendant les deux premières heures de la période aiguë de la maladie. Dès le lendemain, prenez trois fois par jour un quart d'heure avant les repas ou une heure après.Contient du lactose
InflucideLa médecine homéopathique. Immunomodulatrice, antivirale, anti-inflammatoirePilules. Dans la période aiguë, prenez une pilule toutes les heures et demie (6 comprimés). Dès le lendemain - trois fois par jour. Prendre avant ou après les repas pendant une demi-heureLa composition comprend de l'amidon de blé, elle est donc interdite pour la maladie cœliaque. Contient également du lactose
AflubinLa médecine homéopathique. Immunomodulateur, antiviralPilules. Les deux premiers jours - 1 comprimé trois fois par jour. À partir du troisième jour - deux fois par jour. Dissoudre le comprimé une demi-heure avant les repas ou une heure après.La composition comprend du lactose. Un changement de goût est possible en raison de la composition à base de plantes du médicament, ce qui est acceptable
OtsilokoktsinumLa médecine homéopathique. Immunomodulateur, antiviralÉtui à crayons avec granulés. Prenez deux fois par jour. Dissoudre le contenu de l'étui à crayons sous la langueInterdit pour le fructose, l'intolérance au galactose

Les agents antibactériens sont prescrits exclusivement par un médecin après confirmation d'une infection bactérienne (culture bactérienne).

Les antibiotiques pour la trachéite sont rarement prescrits, seulement avec un cours compliqué avec le développement d'une bronchite, d'une pneumonie ou d'une amygdalite. Ceftriaxone, Cefalexin, Cefepim, Sumamed et Amoxiclav sont autorisés pour les femmes enceintes. Les doses de médicaments et la durée du cours sont déterminées par le médecin.

En plus des médicaments antimicrobiens, des médicaments sont nécessaires pour réduire la toux. Pour les femmes enceintes, les médicaments suivants sont autorisés:

  • pastilles Dr. Mom. Ils appartiennent au groupe des expectorants constitués de composants végétaux (racine de réglisse, gingembre, fruit emblématique). Les pastilles rondes ont des saveurs fruitées. Ils ont des effets anti-inflammatoires, expectorants, bronchodilatateurs, antimicrobiens et analgésiques légers. La pastille doit être aspirée dans la bouche toutes les 3 heures;
  • La bromhexine est disponible sous forme de sirop. Il a un fort effet expectorant. Doit être pris 7-15 ml trois fois par jour. Habituellement, l'effet est observé après 3-5 jours. Boire beaucoup de liquides tout au long du traitement aidera également à réduire la viscosité du flegme et à stimuler son excrétion. Le médicament est incompatible avec les solutions alcalines;
  • Prospan sous forme de sirop fait partie des remèdes à base de plantes. L'action vise à réduire la viscosité des sécrétions bronchiques, l'excrétion active des expectorations et l'expansion des bronches. Avant de prendre le flacon, secouez-le, prenez 5-7 ml trois fois par jour avant les repas. Les contre-indications comprennent l'intolérance au fructose. Il faut être prudent en présence de diabète et d'insuffisance hépatique.

Le traitement de la trachéite chez la femme enceinte doit inclure la lutte contre la fièvre, car une température élevée augmente la transpiration, augmente le risque de déshydratation et d'hypoxie.

Les méthodes de refroidissement physique sont généralement recommandées, comme boire beaucoup de liquides ou des douches chaudes.

Les médicaments antipyrétiques doivent être pris à des températures supérieures à 38 degrés. Pour réduire l'hyperthermie, le paracétamol est utilisé sous forme de comprimés ou de sirop. L'effet médicinal du médicament est basé sur l'effet sur l'hypothalamus, à savoir le centre de thermorégulation. Il a également un léger effet anti-inflammatoire et analgésique. Une diminution de la température est notée 60 à 90 minutes après la prise.

Lorsqu'un mal de gorge survient, il est recommandé d'utiliser:

  1. Aérosol Bioparox. L'action du médicament vise à détruire les microbes et à supprimer l'inflammation. Le médicament doit être pulvérisé 4 fois par jour derrière la paroi pharyngée postérieure et inhalé profondément afin que les particules du médicament pénètrent dans la membrane muqueuse du larynx et de la trachée;
  2. Ingalipta. Il a des effets antimicrobiens et analgésiques. Il suffit d'irriguer le fond de la gorge trois fois par jour;
  3. Miramistina - pour rincer l'oropharynx. A un effet antimicrobien.

Aide populaire

La trachéite peut être traitée avec des médicaments traditionnels. Ils agissent légèrement et ne provoquent pratiquement pas de réactions secondaires..

Les femmes enceintes sont interdites de tussilage, origan, aloès, bourgeons de pin, thym et sauge pour administration orale.

L'inhalation est plus utile pour la trachéite, mais elle n'est pas recommandée pour une fièvre supérieure à 38 degrés. Pour une administration orale, vous pouvez préparer des décoctions à base de camomille, de viorne, d'airelle rouge, d'églantier, de gingembre, de tilleul ou de cassis. Ils saturent le corps en vitamines, soulagent la toux et renforcent les défenses immunitaires.

La prévention

Pour protéger l'enfant à naître des maladies, pendant la grossesse, vous devez suivre quelques règles simples..

Ils concernent la nutrition vitaminique, la marche au grand air, le calme émotionnel, l'absence d'activité physique intense et le traitement rapide des maladies infectieuses et inflammatoires.

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Combien de jours dure la grossesse à partir du jour de la conception?

Accouchement

La période difficile de la grossesse, dont la plupart des femmes se souviennent plus tard, est la période la plus heureuse, une période brillante remplie de sentiments incroyables et de découvertes passionnantes.

Lits convertibles avec table à langer

Conception

Trier par:NomPrixÉvaluation
Les lits transformateurs pour nouveau-nés avec table à langer sont de véritables aides pour les parents. L'apparence d'un enfant est associée à de nombreuses tâches joyeuses et à beaucoup de choses à faire à temps.

Comment choisir des couches pour nouveau-nés - avis avec photos

Nutrition

Les couches pour nouveau-nés ont gagné en popularité auprès des parents depuis longtemps, même s'il n'était pas facile de trouver ce type de produits pour bébés au supermarché il y a quelques années.

Les principales caractéristiques et étapes de développement du réflexe de préhension chez les nouveau-nés

Nutrition

ContenuLe réflexe de préhension chez les nouveau-nés est un mécanisme phylogénétiquement ancien.