Principal / Nouveau née

Allaitement et santé dentaire du bébé

La naissance d'un enfant est un événement important dans la vie de chaque femme, et chaque mère souhaite que son enfant grandisse en bonne santé. L'allaitement maternel aide le corps de l'enfant à grandir et à se développer harmonieusement dans son ensemble et a également une grande influence sur la formation du squelette maxillo-facial, de la parole et de l'audition. Lors de l'allaitement et de l'alimentation artificielle, la morsure du bébé se formera différemment.

On sait depuis longtemps que le lait maternel est l'aliment le plus sain et le plus sain pour un bébé, il contient tous les minéraux et oligo-éléments nécessaires à la formation des dents. Les enfants qui ont été allaités pendant au moins 12 mois étaient 56% moins susceptibles de développer une malocclusion que les enfants qui ont été allaités pendant moins de cette période [1]. La pose des dents du bébé se produit même pendant la grossesse: dans les premiers stades, les couronnes de dents de lait sont formées et du septième au huitième mois - les premières molaires (permanentes). La forme et la couleur des dents sont génétiquement incorporées, mais il appartient entièrement à la mère de les rendre saines, et ce souci pour la santé des dents de l'enfant commence dès la période d'allaitement [2].

Influence de l'allaitement sur le développement de la morsure.

Les premières dents de lait commencent à éclater à 6-7 mois - ce sont les incisives inférieures, et au dernier tour, les dents à mâcher supérieures et inférieures éclatent, cela se produit entre 20 et 30 mois. Il s'agit de la période de formation d'une morsure temporaire et correspond à peu près au moment physiologique de l'allaitement, par conséquent, les dents étaient appelées dents de lait..

Lorsqu'un bébé naît, sa mâchoire inférieure est en retard de croissance par rapport à la mâchoire supérieure, elle semble être décalée vers l'arrière par rapport à la mâchoire supérieure - cela est nécessaire pour la protéger pendant l'accouchement, car c'est le seul os mobile sur la tête d'une personne et peut être blessé. Mais un tel rapport des mâchoires est temporaire, l'enfant grandit, mûrit et la mâchoire inférieure doit "rattraper" la mâchoire supérieure, car chez les adultes, les mâchoires sont développées uniformément.

Lorsqu'un bébé tète, il travaille activement uniquement avec la mâchoire inférieure et la langue, ces mouvements sont uniques. La mâchoire inférieure tombe et avance, et la langue fait des mouvements ondulatoires pendant la succion, à ce moment, les muscles de la langue, le plancher de la bouche et les muscles du visage sont également impliqués. Le point le plus important pour le développement sain de la cavité buccale est que pendant l'allaitement, le bébé apprend le mouvement physiologiquement correct de la langue. [3]

La taille et la forme des dents sont génétiquement basées, mais l'endroit où elles seront situées et la taille de la mâchoire dépendent de l'activité musculaire de l'enfant au cours de sa croissance. Autrement dit, les mâchoires se développent tous les jours et l'alimentation est d'une grande aide.Si les mâchoires ne sont pas développées, il y aura peu de place pour les dents. À l'avenir, cela garantit leur surpeuplement..

Quelle est la différence entre la succion du mamelon et la succion du sein??

Si au cours de la période néonatale et des 6 premiers mois de la vie, l'enfant suce le mamelon et non le sein, le développement de l'appareil dentoalvéolaire se produit d'une manière différente. Lorsque vous sucez le mamelon, vous n'avez pas besoin de faire d'efforts importants pour obtenir une portion de lait; les muscles faciaux ne sont pas pleinement impliqués dans le processus de succion.

De plus, contrairement à l'allaitement à la demande, le bébé reçoit de la nourriture du mamelon à l'heure, ce qui ne peut pas satisfaire son réflexe de succion. Des substituts mammaires sont utilisés - doigts, sucettes, coins de couches et même langue... Le mécanisme de succion de divers objets entraîne un faible développement des muscles circulaires du visage, ainsi que l'habitude de pousser la langue hors de la bouche, ce qui exerce une pression néfaste sur les dents. Ceci, à son tour, détermine le développement de divers types de malocclusion. [4]

Il est important de comprendre que tout biberon ou tétine, même le plus moderne et physiologique, n'est qu'une imitation du sein, et que le corps du bébé a besoin d'une «vraie» succion pour se développer correctement..

Le lait maternel cause-t-il des caries dentaires??

Le dentiste canadien Brian Palmer dit: «Si le lait maternel entraînait une carie dentaire, ce serait un suicide évolutif» [2]. Après tout, la nature dans notre monde ne crée jamais quelque chose de superflu ou d'inutile. Tout ce qui est conçu a sa propre signification. Il serait extrêmement étrange de créer un facteur sans lequel, d'une part, il serait impossible pour le bébé de survivre, et d'autre part, qui nuirait à sa santé. [5, 6]

La recherche moderne a montré que le lait maternel ne réduit pratiquement pas le niveau d'acidité dans la bouche, tandis que la carie dentaire se produit précisément dans un environnement acide; les immunoglobulines IgA et IgG contenues dans le lait peuvent inhiber la croissance des bactéries streptococciques et la lactoferrine, l'une des protéines protectrices les plus importantes du lait maternel, contribue à leur mort. De plus, le lait maternel reminéralise l'émail des dents, c'est-à-dire qu'il «fournit» aux dents du calcium et du phosphore..

La salive est également importante. Il maintient un niveau normal d'acidité dans la bouche et contient du calcium et du phosphore, essentiels à la reminéralisation des dents. La salivation diminue la nuit. Si votre bébé tète fréquemment la nuit, il continue de produire suffisamment de salive pour éviter la sécheresse de la bouche et garder ses dents saines. Ainsi, l'allaitement réduit le risque de carie dentaire. [7]

Un autre point important est l'accumulation de liquide dans la bouche du bébé. Le lait maternel aspiré du sein ne s'accumule pas dans la bouche car le mamelon est profondément dans la bouche du bébé et le lait coule derrière les dents, presque directement dans la gorge. Lorsqu'un enfant, pendant la lactation mature, ne tète pas au sein, mais tient simplement le mamelon dans sa bouche, alors le lait n'entre pas du tout dans sa bouche. [8]

La bouteille est aspirée différemment, le liquide est plus en contact avec les dents. De plus, même si le bébé ne tète pas activement, il peut continuer à suinter dans la bouche à travers le trou du mamelon, les dents "baignent" dans ce liquide, ce qui conduit à une augmentation de l'activité des bactéries qui détruisent les dents. La situation est aggravée par le fait que le mélange, les jus, les compotes n'ont pas les propriétés protectrices du lait maternel. Par conséquent, sucer un biberon peut avoir un effet extrêmement négatif sur la santé des dents d'un enfant, il existe même un concept de «carie du biberon».

Il est à noter qu'aucune des études qui ont été menées n'a montré de lien permanent ou fort entre l'allaitement et le développement de la carie dentaire. [9, 10] Quel que soit l'âge de l'enfant, l'état de santé dentaire, l'allaitement permet de développer des dents saines, maintient l'immunité de l'enfant, la composition constante de la salive, qui lave les dents et empêche les bactéries de se multiplier. Quel que soit le type d'alimentation, la prévention et le traitement rapide des caries sont importants: attention à l'hygiène de la cavité buccale de l'enfant, brossage régulier des dents, visite chez le dentiste.

En résumé, il convient de souligner que l'allaitement maternel vous permet de prendre soin de la santé de l'enfant, en lui fournissant la meilleure nutrition et le meilleur développement, y compris la formation d'une morsure correcte et des dents saines..

Anna Kozhevina, dentiste, consultante en allaitement

HB et dentition!

Filles! Qui sait comment GV aide les enfants à faire face à la douleur de la poussée dentaire? Maintenant, la dent est partie une par une! 7 et 8 d'affilée, tardifs les nôtres! il y a des caprices pendant la journée, je vois qu'il gratte avec des jouets et un anneau de dentition, parfois je mets un vibrocol la nuit! quand les dents sont coupées, il dort très agité - sans hystérie, mais s'agite tout le temps, à la recherche d'un endroit confortable et se calme sur sa poitrine. l'après-midi aussi, si vous vous embêtez après titi souriez sur votre visage! J'ai lu brièvement quelque part que le lait maternel soulage la douleur, mais je ne trouve pas plus d'informations! qui sait quoi? Les dents les plus malades sont encore à venir) ugh ugh ugh!

Premières dents et allaitement

Les premières dents de bébé: comment nourrir et entretenir

Malgré le fait que les rudiments non seulement du lait, mais aussi des molaires sont posés même pendant la grossesse, les premières dents dans les miettes semblent plus proches de six mois. Il existe un schéma approximatif pour l'éruption des unités dentaires, mais il est important de comprendre qu'il est juste approximatif - un écart de 1 à 3 mois est considéré comme une variante de la norme, car à bien des égards, le moment où les premières dents apparaissent dépend des caractéristiques génétiques de l'enfant, de ses habitudes alimentaires et même du climat, où habite la famille.

Schéma d'éruption des premières dents

Selon les observations de pédiatres, la première dent d'un bébé apparaît à l'âge d'environ six mois. Il s'agit de l'incisive centrale inférieure. Très souvent, deux incisives inférieures "vont" en même temps. Ensuite, le processus se développe dans l'ordre suivant:

  • 8-9 mois - incisives centrales supérieures;
  • 9-11 mois - incisives latérales supérieures;
  • 11-13 mois - incisives latérales inférieures;
  • 1 an-1 an et 3 mois - molaires supérieures et inférieures (premières);
  • après un an et demi - canines;
  • plus près de deux ans - molaires supérieures et inférieures (deuxième).

Il y a des cas où les premières dents d'un enfant sont apparues à 9 et même à 11 mois. S'il n'y a pas d'autres signes de retard de développement, ne vous inquiétez pas, mais en même temps, vous devez comprendre que le retard des incisives centrales inférieures entraîne un changement de timing et par rapport au reste des dents. Une visite chez un dentiste pédiatrique compétent est recommandée pour les parents particulièrement suspects.

Premières dents et allaitement: est-il possible de combiner?

Ce n'est pas seulement possible, mais également nécessaire. Comme mentionné précédemment, la première dent chez un bébé apparaît à l'âge d'environ six mois. Si la mère allaite à ce moment-là, il y a suffisamment de lait, tout le monde est en bonne santé et le bébé ne refuse pas d'allaiter, il ne sert à rien de réduire l'alimentation naturelle..

Il y a un autre point important ici. Pour la plupart des enfants, le processus de poussée dentaire des premières dents de lait provoque un inconfort considérable: les gencives démangent et font mal, le sommeil est perturbé, l'enfant devient de mauvaise humeur et agité, et la température corporelle peut même augmenter. Et dans de telles situations, le sein de la mère est le meilleur remède pour tout: il calme et apaise, détend et soulage.

La première dent de bébé et l'introduction d'aliments complémentaires: y a-t-il un lien?

Oui et non. Depuis que les incisives inférieures apparaissent vers 6 mois et que les premiers aliments complémentaires, selon les recommandations d'un certain nombre de pédiatres, sont introduits au même âge, le concept s'est généralisé: «la première dent est sortie - il est temps de donner des aliments complémentaires». Cependant, la relation causale dans ce concept est illogique, tirée par les cheveux et tirée par les cheveux, et voici pourquoi.

Certains bébés ravissent leurs parents avec la première dent plus proche de l'année. Selon la logique des adeptes de la théorie ci-dessus, il ne vaut pas la peine d'offrir des produits non laitiers à un enfant avant cet âge.

En revanche, il existe des cas de poussées dentaires précoces, à l'âge de 3,5 à 4 mois. Cela ne signifie pas qu'il soit nécessaire, malgré l'indisponibilité du tractus gastro-intestinal, d'introduire de toute urgence des aliments complémentaires, car la première dent est déjà coupée.

En fait, des facteurs complètement différents sont des marqueurs de la préparation aux aliments complémentaires: l'incapacité à se gaver de lait maternel, la capacité de boire à la cuillère, de tenir des objets (aliments) dans les mains et de les envoyer à la bouche, l'intérêt pour ce que les adultes mangent, ainsi que le poids qui a augmenté. deux fois plus que le premier. Le fait que la disponibilité des aliments complémentaires se produise souvent en même temps que la première dent sort n'est rien de plus qu'une coïncidence..

Bébé mord au sein: comment garder l'allaitement confortable

Le problème qui inquiète presque toutes les mères avec l'apparition des premières dents chez les bébés est les morsures. Les dents qui viennent de couper les gencives sont très tranchantes et lorsque le bébé commence à serrer le mamelon avec elles, la mère éprouve des sensations douloureuses indescriptibles.

L'enfant peut être compris: les gencives démangent, font mal et la pression aide à atténuer au moins légèrement les symptômes désagréables de la poussée dentaire. Mais même maman à un tel moment ne sera pas enviée..

Comment être et que faire si le bébé mord le sein, mais que vous souhaitez continuer à s'alimenter naturellement? Tout d'abord, comprenez les raisons. En plus de la principale, c'est-à-dire des sensations désagréables, il y en a d'autres, par exemple:

  • attirer l'attention: les bébés n'aiment pas que, pendant la tétée, la mère soit distraite en parlant au téléphone ou en regardant la télévision;
  • distraction: parfois, si le bébé n'a pas trop faim, il peut être distrait par lui-même, compte tenu de l'environnement, et mordre accidentellement le mamelon;
  • s'endormir: souvent, le bébé mord le sein, s'endort avec un mamelon dans la bouche, lorsque l'attention est terne et que la conscience est à moitié endormie.

Après avoir identifié la cause, vous pouvez élaborer les tactiques de comportement les plus efficaces qui vous permettront de sevrer votre bébé de mordre le sein et en même temps de maintenir les tripes. Voici quelques modèles:

  • ne vous laissez pas distraire et ne laissez pas votre enfant être distrait;
  • dès que vous remarquez que le bébé a commencé à s'endormir, retirez soigneusement le sein de la bouche;
  • offrez à votre enfant des produits de dentition spéciaux;
  • ne perdez pas de vue le massage des doigts des gencives;
  • consultez votre pédiatre sur la possibilité d'utiliser des onguents et des gels analgésiques pour bébés.

Et surtout, dès que vous sentez que le bébé mord le sein, insérez immédiatement votre doigt dans le coin de sa bouche et retirez doucement le mamelon. Les miettes doivent avoir une association sans équivoque: à cause des morsures, elles sont privées de nourriture.

Hygiène pour les petits: quand et comment bien brosser les dents des enfants?

Prendre soin de la cavité buccale d'un enfant commence à partir du moment où les premiers signes de poussée dentaire apparaissent, c'est-à-dire à l'âge de 3 à 6 mois. A ce stade, il consiste à masser les gencives et à traiter la cavité buccale avec une gaze douce trempée dans de l'eau bouillie tiède. Avec l'apparition des premières incisives, l'eau peut être remplacée par une mousse antibactérienne spéciale, qui élimine efficacement les débris alimentaires de l'émail tout en ayant un goût neutre.

Et quand commencer à brosser complètement les dents de votre enfant? Il est important de comprendre ici que vous ne pouvez pas simplement donner à votre bébé une brosse à dents et lui montrer comment la manipuler. L'enseignement des soins dentaires comprend plusieurs étapes. Voici les articles d'hygiène dont vous avez besoin pour familiariser régulièrement votre enfant:

  • brosse à tétons: un type de brosse à dents pour les plus petits, équipée de poils en caoutchouc souple et proche d'une tétine en forme. Son but n'est pas tant de nettoyer les dents que d'apprendre au bébé à ne pas pousser par réflexe un objet étranger qui se trouve dans la bouche;
  • la deuxième brosse à dents: sa conception est déjà presque similaire à celle d'un adulte, alors qu'elle est équipée de poils souples et a une taille plus petite. Avec une telle brosse, vous pouvez proposer de brosser les dents de votre enfant dans un an, alors qu'il sait déjà imiter avec précision les mouvements des adultes. Dans le même temps, il faut comprendre que la mobilité fine et la coordination des mouvements à cet âge ne sont pas encore complètement affinées, par conséquent, le bébé ne pourra pas se nettoyer correctement les dents par lui-même. Donnez-lui beaucoup de travail à faire lui-même, puis, lorsque vous remarquez que la procédure commence à devenir ennuyeuse, brossez-vous rapidement les dents vous-même;
  • coller: une fois que l'enfant a maîtrisé la brosse à dents, vous pouvez commencer à lui apprendre à coller. Ce devrait être un dentifrice spécial pour les enfants - pas de fluor, pas de substances abrasives, avec un goût neutre ou légèrement laiteux. Les fruits de maman ou les variétés de menthol de papa ne fonctionneront certainement pas.

Si toutes les nuances sont réunies, à l'âge de deux ans, l'enfant est déjà capable de se nettoyer les dents avec une grande qualité sans aide extérieure..

Comme vous pouvez le voir, les premières dents d'un bébé nécessitent une révision du système d'alimentation, de nouvelles compétences et certains efforts de la mère. Cependant, tout n'est pas si effrayant et tout à fait résoluble - après l'avoir essayé, vous verrez par vous-même..

Traitement dentaire d'allaitement

Une forte détérioration de l'état des dents chez la femme après l'accouchement est très fréquente. La raison en est le niveau extrêmement bas de réserves de calcium dans le corps, dont une partie importante est d'abord dépensée pour porter le bébé, puis pour le nourrir. Lorsqu'un mal de dents survient, les jeunes mères essaient souvent de le supporter, car elles considèrent qu'un traitement dentaire avec allaitement, en particulier avec anesthésie, est nocif pour le bébé..

Une anesthésie locale peut-elle être pratiquée pendant le traitement dentaire pendant l'allaitement??

En fait, il ne vaut pas la peine de négliger les problèmes «dentaires», en laissant leur solution jusqu'au moment de la fin de la lactation. Parce que même inoffensifs, à première vue, les symptômes peuvent indiquer un processus inflammatoire ou des caries, dont le traitement intempestif entraîne de graves complications jusqu'à l'extraction dentaire.

Pour éviter cela, une femme doit consulter un dentiste dès que possible dès le premier inconfort dans la cavité buccale..

IMPORTANT. Au tout début de la réception, vous devez absolument avertir le médecin que la femme allaite.

L'une des plus grandes craintes des mères qui allaitent est l'utilisation de l'anesthésie pendant le traitement dentaire. En fait, la nécessité de son utilisation est largement exagérée et fait l'objet d'une discussion avec un médecin au cas par cas. En examinant la cavité buccale, le dentiste identifiera les problèmes et exprimera la probabilité de leur solution sans anesthésie. En effet, parfois pour un traitement dentaire réussi, il suffit d'endurer des sensations douloureuses pendant quelques secondes seulement..

Cependant, certaines procédures nécessitent l'utilisation d'une anesthésie locale:

  • ouverture de canaux;
  • extraction dentaire;
  • nettoyage des kystes;
  • installation de broches.

Dans ce cas, il est important de demander à votre dentiste à quelle vitesse le traitement doit être effectué et s'il peut être reporté jusqu'à la fin de l'allaitement. Si le problème nécessite une solution immédiate et que le médecin insiste sur l'utilisation d'une anesthésie locale, vous ne devez pas refuser.

Parfois, après le traitement ou le retrait, le dentiste vous prescrira un traitement antibiotique. Dans ce cas, il sera utile de rappeler une fois de plus au médecin qu'une femme allaite afin que le médecin puisse choisir le médicament le plus compatible avec l'allaitement. Si cela n'est pas possible, tout en prenant des antibiotiques, vous devez nourrir le bébé avec du lait pré-exprimé (congelé), et la mère elle-même doit continuellement soutenir sa production à l'aide de l'expression régulière..

IMPORTANT. Retarder le traitement ne fait qu'aggraver les problèmes dentaires et les maux de dents chroniques peuvent provoquer une surcharge psycho-émotionnelle, affectant négativement la production de lait maternel.

Anesthésiques d'allaitement sans danger utilisés en dentisterie

En dentisterie, il existe deux types d'anesthésie:

  • générale (anesthésie), qui est utilisée dans les interventions chirurgicales et peut être inhalée ou intraveineuse;
  • local, qui peut se présenter sous la forme d'un spray (gel) dont l'action ne dépasse pas vingt minutes, et d'injections.

Les sprays (gels) sont généralement utilisés pour engourdir localement la zone de la gencive où l'anesthésique sera injecté.

Novocaïne

Ce médicament est utilisé pendant l'allaitement avec une extrême prudence et uniquement dans les cas où les bénéfices escomptés pour une mère qui allaite dépassent considérablement le risque possible de conséquences désagréables pour le bébé..

Lidocaïne

Malgré l'avertissement dans les instructions du médicament concernant le caractère indésirable de son utilisation pendant l'allaitement, les dentistes l'utilisent assez souvent dans leur pratique. Cela s'explique par son action locale et de courte durée, ainsi que par la concentration minimale de la substance active, à la fois dans le sang et dans le lait maternel. C'est pourquoi la lidocaïne est considérée comme relativement sûre pour un bébé pendant le traitement de sa mère..

Articaine

Le médicament est admissible pour une utilisation pendant l'allaitement. Dans le même temps, les médecins notent qu'il n'est pas nécessaire d'interrompre les tétées pendant une longue période, car aucun indicateur critique de sa concentration dans le lait n'est trouvé..

IMPORTANT. Lors de l'allaitement, l'utilisation d'une anesthésie à haute teneur en adrénaline dans la composition est contre-indiquée.

Un bébé peut-il être nourri après une anesthésie dentaire?

Heureusement pour les mères qui allaitent, de nombreux anesthésiques modernes ne pénètrent pas du tout dans le lait maternel, ou même lorsqu'ils y pénètrent, leur concentration est si faible qu'ils n'ont aucun effet nocif sur le corps et sont rapidement excrétés..

La tâche principale d'une femme qui allaite est de l'informer de sa situation lors d'une visite chez le dentiste et de savoir après quelle heure l'agent anesthésique choisi «quittera» le corps.

En règle générale, vous pouvez nourrir le bébé déjà trois à cinq heures après l'application de l'anesthésique. Lors d'une pause forcée, il suffit d'exprimer le lait, d'alléger le sein et de stimuler la production d'une nouvelle portion. Et pour que le bébé ne souffre pas de la faim, la quantité de lait nécessaire doit être exprimée avant de visiter le dentiste. De plus, les experts en allaitement conseillent de nourrir le bébé avec une cuillère ou une seringue (sans aiguille), mais pas par le mamelon. Cela est nécessaire pour que le bébé n'abandonne pas le sein, ce qui est beaucoup plus difficile à «obtenir» de la nourriture qu'au biberon. Cette recommandation est particulièrement typique pour le traitement à long terme des mères avec des antibiotiques..

Comment traiter un mal de dents pendant l'allaitement?

Souvent, les maux de dents surviennent lorsqu'une femme n'est pas en mesure d'obtenir une aide qualifiée le plus rapidement possible. Dans ce cas, vous pouvez essayer d'atténuer la condition en utilisant:

  • enlever les débris alimentaires avec une brosse à dents et du fil dentaire (il est fort possible que la douleur ait été provoquée par un nerf irrité après un contact avec des aliments);
  • appliquer un coton-tige imbibé de gouttes de "Dent" sur la zone douloureuse (cela aidera à réduire la douleur et à empêcher la propagation de l'infection);
  • rinçage complet de la bouche avec de la furaciline, de la chlorhexidine, du peroxyde d'hydrogène ou une solution faible de permanganate de potassium;
  • rincer une cuillère à café de soda et une pincée de sel dissous dans un verre d'eau (au moins six fois par jour après les repas);
  • rinçage avec une décoction d'écorce de chêne (une cuillère à soupe par verre d'eau bouillante) chauffée au bain-marie pendant environ 15 minutes (rincer le matin et avant le coucher);
  • prendre des analgésiques acceptables pour l'allaitement (paracétamol, ibuprofène).

IMPORTANT. Il est permis d'utiliser des analgésiques pas plus de trois fois par jour et pas plus de trois jours. Même si la douleur s'est atténuée, dès que possible, vous devriez consulter un dentiste pour un examen préventif.

Pour prévenir les problèmes dentaires, en particulier pendant l'allaitement, une femme doit consacrer suffisamment de temps à la prévention:

  • observer l'hygiène bucco-dentaire (se brosser les dents avec une pâte de haute qualité deux fois par jour, et après avoir mangé, utiliser du fil dentaire et des rinçages spéciaux);
  • mangez bien et correctement, enrichissez votre alimentation de toutes les vitamines et minéraux nécessaires;
  • limiter l'utilisation de bonbons;
  • ne mangez pas d'aliments trop chauds et glacés.

Effectuer un traitement dentaire pendant la lactation est non seulement possible, mais également nécessaire. De plus, il est idéal si les visites chez le dentiste sont planifiées et non urgentes. Mais même si le traitement est effectué de force avec l'utilisation de l'anesthésie, ce n'est pas une raison d'être contrarié. L'essentiel est d'avertir le médecin de votre «état» et d'attendre le laps de temps requis pour retirer le médicament du corps, après quoi, sans crainte, recommencez l'allaitement..

Dents et allaitement.

S'il vous plaît. Cela ne me dérange pas. nous volons presque le même âge.

la dent est apparue aujourd'hui, est sortie sans problème. eh bien, juste en bave dans un ruisseau et des stylos dans la bouche. on ne suce pas le mamelon

spécifiquement comment sevrer? Que faire?

Ils ont écrit ci-dessus - pour gifler le pape ou appuyer sur la poitrine. et dans votre cas, quelle action?

les enfants de tout âge comprennent parfaitement tout. Merci d'avoir partagé votre expérience.

mes enfants plus âgés avaient des dents à 7 mois et ont arrêté de s'alimenter à 8 ans, uniquement pour cette raison - il était douloureux de supporter leur morsure. Mais avec ma fille - tout est complètement différent. alors j'ai peur de ses dents. après tout, seuls 4 mois se sont récemment écoulés. mais a décidé d'allaiter le plus longtemps possible.

Ailey

Ailey ©

Blog de la (pas) bonne maman et juste une bonne fille :)

Comment prévenir la carie dentaire

Par Joylyn Fowler
Garden Grove CA États-Unis
Tiré de NEW BEGINNINGS, Vol. 19 Non. 5, septembre-octobre 2002, p. 164 - 169

Traduction par Anna Novikova

Vanya avait presque 2 ans lorsque sa mère Elizaveta a remarqué une tache brune sur l'une des molaires qui ressemblait à de la nourriture coincée. Quand Elizabeth n'a pas réussi à nettoyer la tache avec une brosse, elle a emmené son fils chez le dentiste.

Après une tentative infructueuse d'examiner la bouche de Vanin, le garçon a dû subir une anesthésie. Au cours de l'examen, le dentiste a découvert que toutes les dents sauf une étaient touchées par des caries. Quatre des dents de devant ont dû être enlevées, deux ont dû être couronnées et le reste, en plus de celle qui était saine, a dû être obturé. Le dentiste a dit à Elizabeth qu'allaiter la nuit était la même chose que le biberon. Pour préserver les dents, il faudra arrêter l'alimentation nocturne. Elizabeth doutait de la recommandation du dentiste. "Il ne peut pas en être ainsi! Depuis des milliers d'années, les gens nourrissent les enfants et leurs dents vont bien », pensa-t-elle..

Elizvata a décidé de continuer à nourrir Vanya la nuit, car leur famille se préparait à déménager, ce qui, même sans sevrer la nuit, était assez stressant pour le garçon. Maman a essayé d'essuyer les dents de Vanya avec un chiffon doux après chaque tétée nocturne, mais Vanya s'est réveillée pendant cette procédure. Au cours de plusieurs mois, Elizabeth a progressivement cessé de nourrir son fils la nuit..

Pourquoi le dentiste a-t-il décidé que l'allaitement, surtout la nuit, pouvait provoquer des caries dentaires? Le lait maternel contient un sucre appelé lactose. Il est de notoriété publique que les aliments et les boissons contenant du sucre sont une cause fréquente de carie dentaire. Certaines études ont tracé un lien entre l'alimentation et la carie dentaire, et certains soutiennent qu'il n'y a pas de lien. L'American Academy of Pediatric Dentistry recommande de ne pas nourrir votre bébé la nuit après l'apparition des premières dents (Journal of Pediatric Dentistry 2001-2002). De nombreux dentistes sont d'accord avec cette recommandation, tant aux États-Unis qu'à l'étranger. Regardons les contradictions existantes dans les données sur les caries infantiles.

Analyse des résultats de recherche

La Dre Joyce Synton et ses collègues ont mené une étude comparative des habitudes alimentaires et de la carie dentaire, essayant de déterminer pourquoi les chercheurs ne s'entendent pas sur les effets de l'allaitement sur les dents. Ils ont conclu que dans de nombreuses études qui ont trouvé un lien entre l'allaitement maternel et la carie dentaire, la méthodologie de recherche était de mauvaise qualité et les chercheurs ont abouti à des résultats contradictoires. La plupart des articles trouvés par les chercheurs n'ont pas été inclus dans la revue finale. étaient simplement des descriptions de cas particuliers: il s'agissait d'un ou plusieurs nourrissons chez lesquels des caries avaient déjà été détectées au moment de l'étude. Ces études suggèrent que la carie dentaire a été causée par l'allaitement, mais aucune preuve n'a été présentée à ce sujet. Les chercheurs ont déclaré qu'en fait ils ont dû exclure la plupart des articles "classiques" non sur le sujet de la relation entre la carie et l'allaitement..

Les études restantes ont été comparées très attentivement et ont conclu que souvent les résultats étaient contradictoires en raison de l'ignorance d'autres facteurs influençant la survenue de caries dentaires, par exemple, la fluoration de l'eau ou des composants de l'alimentation du nourrisson autres que le lait maternel. De plus, les chercheurs n'ont pas donné de définitions claires des concepts d '«allaitement» et de «soins dentaires efficaces» chez les parents. Ainsi, les bébés nourris de manière mixte sont considérés comme allaités dans une étude et artificiels dans une autre. La confusion sur les définitions conduit à des résultats trompeurs, puisque l'allaitement maternel exclusif et l'alimentation mixte ont des effets différents sur le corps. L'utilisation de ce type de définitions imprécises indique une approche non scientifique de l'étude de la question.

Des informations fiables sur la carie dentaire et l'allaitement sont très importantes, car la petite enfance est très répandue récemment. Le coût élevé du traitement attire encore plus l'attention sur le problème. Les chercheurs affirment que dans certains pays, la prévalence des caries à un âge précoce a atteint des proportions épidémiques (Tinanoff, O'Sullivan 1997). Le coût du traitement de la carie dentaire chez les enfants aux États-Unis coûte entre 700 et 1 200 dollars pour le traitement et entre 200 et 1 500 dollars pour les médicaments (Erickson, 1999). On ne peut que deviner le coût du préjudice moral tant pour l'enfant que pour les parents, surtout lorsqu'il s'agit d'un sevrage brutal.

Preuve de l'allaitement

Tous les dentistes et scientifiques ne sont pas convaincus que l'allaitement, y compris la nuit, entraîne une carie dentaire. Une étude du Dr Harold Slavkin a révélé que «les études basées sur la population n'ont pas trouvé d'association entre l'allaitement à long terme et la carie dentaire». Le Dr Konstantin Oulis et ses collègues ont conclu que l'allaitement pouvait «avoir un effet préventif et freiner le développement de la carie dentaire chez les enfants». Le Dr Harry Thorney a examiné 107 nourrissons qui avaient été allaités pendant au moins deux ans (environ la moitié d'entre eux n'avaient pas encore été sevrés au moment de l'étude). Il n'a trouvé aucune preuve à l'appui de l'affirmation selon laquelle l'allaitement prolongé à la demande entraîne une carie dentaire (Torney, 1992).

Le Dr Brian Palmer est l'un des soutiens les plus actifs et des ardents défenseurs de l'allaitement en relation avec la carie dentaire. Il est convaincu que la carie chez les jeunes enfants est un phénomène relativement nouveau. Palmer a étudié les crânes de bébés fossilisés de divers musées. Moins de 1,4% des dents présentaient des signes de carie. Au total, Palmer a examiné 1344 dents de lait, dont 19 étaient légèrement touchées par la carie et seulement 4 (0,3 pour cent) avaient de graves dommages. Les anthropologues pensent que les humains anatomiquement modernes existent depuis environ 100 000 ans, tandis que les humains modernes sont apparus il y a environ 30 000 ans. Dans le même temps, des études sur les crânes indiquent l'apparition de caries à un âge précoce il y a seulement 8 à 10 mille ans, ce qui signifie que les 92 mille années précédentes chez les jeunes enfants, il n'y avait pas de caries (Palmer, 2000).

Que s'est-il passé il y a 8 à 10 mille ans? L'humanité a commencé à transformer la nourriture et à manger différemment. Vraisemblablement, les bébés de la préhistoire ont tété toute la nuit et pendant 2-3 ans ou plus. Sur cette base, l'idée que le lait maternel entraîne une carie dentaire semble peu probable. Si tel était le cas, des traces de caries seraient retrouvées sur des dents de plus de 10 mille ans. De plus, comme le dit le Dr Palmer, «si le lait maternel cause des caries dentaires, ce serait un suicide évolutif»..

Il existe des données provenant de deux autres études qui comparaient l'effet des substituts du lait maternel artificiel modernes (préparations) et du lait maternel lui-même sur des facteurs considérés comme étant à l'origine de la carie dentaire. Ces études ont révélé des différences significatives entre le lait maternel et la plupart des préparations. Premièrement, il a été constaté que le lait maternel fait peu pour réduire l'acidité dans la bouche, contrairement à presque toutes les marques de préparation. La bactérie streptococcique, qui a été accusée d'endommager les dents, se développe mieux dans les environnements à faible acidité. Deuxièmement, la plupart des préparations favorisaient la croissance active des bactéries, et cette croissance était beaucoup plus lente dans le lait maternel. Troisièmement, il s'est avéré que les mélanges dissolvent l'émail des dents, tandis que le lait maternel, au contraire, le reminéralise (c'est-à-dire qu'il «alimente» les dents en calcium et en phosphore). Les chercheurs ont également conclu que le lait humain n'entraînait pas de carie dentaire s'il n'y avait pas d'autre source de glucides sur les dents, dans laquelle les bactéries se multiplient. La plupart des mélanges artificiels testés provoquent des caries dentaires. (Erickson, 1999)

Ces études montrent pourquoi des définitions précises sont si importantes. Un bébé nourri de manière mixte doit être considéré séparément des nourrissons dans les études sur les caries infantiles, car le lait maternisé dissout l'émail des dents, tandis que le lait maternel, au contraire, le reminéralise..

Streptococcus mutans

Le plus souvent, les enfants sont infectés par Streptococcus mutans (un type de bactérie streptococcique) des parents ou d'autres soignants. L'infection se produit en s'embrassant, en jouant avec la brosse à dents du parent ou en utilisant des cuillères partagées. Une fois dans la bouche de l'enfant, Streptococcus mutans (S. mutans) commence à se multiplier rapidement. Cette bactérie a des propriétés qui empêchent la croissance de bactéries similaires et de nombreux autres micro-organismes, et peut ainsi devenir la bactérie prédominante dans la bouche d'un enfant (Slavkin, 1999)

S. mutans peut être traité préventivement. Une étude a révélé que «si les femmes enceintes se rincent la bouche avec du fluorure de sodium et de la chlorhexidine quotidiennement au cours du septième mois de grossesse, les bactéries dans la bouche de leurs enfants sont retardées en moyenne de 4 mois» (Slavkin, 1999). Comme tous les médicaments, le fluorure de sodium et la chlorhexidine doivent être prescrits par un médecin. Cependant, l'utilisation de ces médicaments est associée à certains effets secondaires, de sorte que la nécessité de ces fonds est discutable. Avant de prendre des médicaments, vous devriez consulter votre médecin et peser la balance des avantages et des risques..

Plus l'enfant rencontre S. mutans tardivement, moins il est susceptible de développer une carie dentaire à un âge précoce. Évitez de partager des couverts et des brosses à dents. Ne léchez jamais les tétines artificielles ou les sucettes. Sachant que S. mutans se développe mieux lorsque les niveaux d'acide sont bas, gardez votre bouche acide. Cela aidera à maintenir un écosystème bactérien sain dans la bouche (Slavkin, 1999). Comme indiqué ci-dessus, le lait maternisé abaisse le niveau d'acidité dans la bouche, contrairement au lait maternel, il est donc préférable de ne pas nourrir les bébés avec du lait maternisé. Si la supplémentation est inévitable, assurez-vous de brosser les dents de votre bébé immédiatement après la tétée..

Pendant la digestion, le niveau d'acidité dans la bouche diminue généralement, augmentant progressivement après l'ingestion des aliments. Lorsque nous mangeons ou buvons, la salive commence à décomposer les aliments en sucres plus simples, que l'on trouve dans tous les aliments. Les sucres, à leur tour, se retrouvent sur les dents, nourrissant les bactéries, favorisant leur reproduction et réduisant le niveau d'acidité dans la bouche. Lorsque le niveau d'acidité diminue, les minéraux sont éliminés de l'émail des dents. La salive rétablit l'équilibre normal du kilo entre les repas. Comme mentionné, le lait maternel reminéralise l'émail des dents, renforce les dents de lait et aide à prévenir la carie dentaire..

Le Dr Palmer note que «certains composants du lait maternel peuvent également protéger les dents contre la carie dentaire. Ainsi, les immunoglobulines Ig A et IgG sont capables d'inhiber la croissance de S. mutans. S. mutans est également très sensible à l'effet bactéricide de la lactoferrine, le principal composant du lait maternel. "

Processus de succion

Le lait maternel n'est pas dans la bouche pendant une longue période pendant l'allaitement. Lorsque le bébé allaite, le mamelon est profondément dans la bouche du bébé et le lait est presque injecté dans la gorge. De plus, le processus de succion consiste à avaler - avant de continuer à téter, le bébé doit d'abord avaler le lait. Si le bébé boit du lait, du jus ou un mélange d'un biberon, le liquide continue de suinter dans la bouche, même si le bébé ne tète pas activement le biberon. Si le bébé n'avale pas, du liquide s'accumule dans la bouche, lavant les dents de devant. Le liquide du mamelon court rince également les dents avant d'entrer dans la gorge.

La sécheresse de la bouche est une autre cause de carie dentaire chez les jeunes enfants. La salive maintient un niveau d'acidité normal dans la bouche. La nuit, la salivation diminue, surtout si une personne respire par la bouche. C'est l'une des raisons pour lesquelles le brossage des dents avant le coucher réduit le risque de carie dentaire. Si le bébé tète fréquemment la nuit, il continue de produire suffisamment de salive pour empêcher la bouche de se dessécher..

Questions de famille

L'hérédité ne joue pas le dernier rôle dans l'apparition des caries. Nous ne pouvons pas changer les gènes de l'enfant, mais il est important que les parents prêtent attention à la prévalence des caries dentaires et autres problèmes dentaires dans la famille. Forts des informations dont ils ont besoin, les parents peuvent s'attaquer à la prévention des caries chez l'enfant pendant la grossesse.

L'hygiène bucco-dentaire joue un rôle important dans la prévention des caries. Les parents qui se brossent les dents régulièrement donnent non seulement le bon exemple à leurs enfants, mais réduisent également le nombre de bactéries dans leur bouche, réduisant ainsi la probabilité de contracter S. mutans. Les visites conjointes chez le dentiste permettent de s'habituer à l'environnement du cabinet dentaire dès la petite enfance et de se familiariser avec ce qui se passe lors des visites préventives. Dans les familles ayant une prédisposition génétique aux caries dentaires, les enfants doivent être présentés au dentiste tous les six mois à partir du moment où les premières dents apparaissent. Une visite précoce chez le dentiste aidera à détecter tout défaut de l'émail.

Le bébé devrait commencer à se brosser les dents dès qu'elles apparaissent. Cela peut être fait d'abord avec un morceau de gaze ou un chiffon doux. Les enfants doivent apprendre à se brosser les dents le plus tôt possible, mais en même temps, les parents doivent continuer à brosser les dents de leur enfant eux-mêmes au moins 2 fois par jour jusqu'à ce que l'enfant puisse se brosser les dents suffisamment.

Une alimentation saine et variée est un élément important de la prévention des caries. Une alimentation saine augmente la résistance du corps aux germes et aux bactéries. Donnez à votre enfant de l'eau à boire, pas du jus ou d'autres liquides. L'eau ne réduit pas les niveaux d'acidité et il n'y a pas de sucre dans l'eau, ce qui endommage les dents.

Évitez les aliments qui restent longtemps dans votre bouche ou collent à vos dents. Par exemple, lorsqu'un enfant suce une sucette pendant une longue période, le niveau d'acidité dans la bouche diminue pendant cette période. Le sucre pénètre dans les dents, les bactéries commencent à se multiplier activement et la déminéralisation de l'émail commence. Jusqu'à ce qu'un enfant se brosse les dents ou que la salive rince tout le sucre de ses dents et retrouve son acidité, les dents risquent de se décomposer. Mais si un enfant mange une pomme, la mastication et la déglutition aident à se laver les dents avec de la salive. Cependant, certains aliments sains comme les fruits secs collent aux dents et peuvent commencer à se déminéraliser..

Le Dr Palmer croit que l'hérédité n'est pas le seul facteur de développement de la carie dentaire. Les parents peuvent prendre soin de leur santé dentaire bien avant la naissance du bébé. Selon Palmer, quatre facteurs augmentent le risque de caries infantiles: le stress pendant la grossesse, notamment associé à la perte d'un être cher; manque de produits laitiers dans l'alimentation de la mère; une maladie grave chez la mère ou la prise d'antibiotiques pendant la grossesse.

Bien entendu, toutes les circonstances ci-dessus ne peuvent pas être contrôlées par une femme. Les gens tombent malades et meurent hors de notre connaissance. Et réduire le niveau de stress global est sujet à beaucoup et a un effet positif sur la mère et l'enfant. Un suivi régulier des femmes pendant la grossesse améliore la nutrition maternelle et réduit le risque de maladie. Si vous tombez malade, vous devez parfois recourir à des antibiotiques. Dans ce cas, chaque femme doit évaluer sa situation spécifique et discuter avec son médecin dans quelle mesure les avantages de la prise d'antibiotiques l'emportent sur les risques. Il est impossible de prévoir et d'éviter tous les facteurs de risque de carie, mais disposant de toutes les informations nécessaires, une femme peut faire tous les efforts possibles pour prévenir la maladie.

Traitement

Le schéma thérapeutique dépend des parents, qui trouvent plus facile de décider quelles méthodes sont appropriées pour leur enfant. Cet article décrit plusieurs options de traitement possibles. Des versions supplémentaires ont été publiées dans la section Conseils pour les tout-petits du magazine New Beginnings (numéro de juillet-août 2000).

Aux premiers stades des dommages, les dents peuvent être reminéralisées avec des compléments alimentaires et du fluor. C'est pourquoi la prévention, le diagnostic et le traitement précoces sont particulièrement recommandés pour les enfants à risque. Le brossage régulier de vos dents réduit les bactéries dans votre bouche. Récemment, la revue Mothering a publié un article sur l'étude, qui déclare ce qui suit: «Les premières tentatives des scientifiques pour détruire S. mutans ont réussi avec des bains de bouche antibactériens »(Raegan, 2000).

Si les dents sont déjà atteintes de caries, le choix peut se limiter à l'obturation ou à l'extraction dentaire. Si une anesthésie générale est nécessaire, les parents devraient en apprendre davantage sur le jeûne préopératoire du lait maternel. Travailler avec l'anesthésiste peut vous aider à développer le régime de jeûne préopératoire le plus doux pour votre enfant..

Les parents doivent souvent chercher un bon dentiste pédiatrique. Si votre dentiste n'est pas familier avec l'allaitement, essayez de fournir à votre médecin des informations de recherche sur l'allaitement et la carie dentaire..

Conclusion sur les principaux points de recherche sur le lien entre l'allaitement maternel et la carie

Était-il vraiment nécessaire de sevrer Vanya? Selon le Dr Palmer, non, et il n'est pas le seul médecin à avoir cette opinion..

- Les études basées sur la population n'ont pas trouvé d'association entre l'allaitement à long terme et la carie dentaire (Slavkin, 1999)

- L'allaitement maternel prolongé à la demande n'entraîne pas la propagation de la carie dentaire (Weerheijm, 1998)

- L'allaitement peut prévenir et contrôler la carie dentaire chez les enfants (Oulis, 1999)

- Le lactose est moins nutritif que le saccharose pour les bactéries responsables des caries (Rugg-Gunn, 1985)

Conclusion

La mère de Vanya n'est pas la seule à avoir reçu l'ordre de sevrer le bébé. Ekaterina nourrit sa fille Julia, âgée de 18 mois. Le dentiste pédiatrique a insisté sur l'arrêt immédiat de l'alimentation avant le traitement de la carie dentaire. Ekaterina a trouvé un dentiste mieux informé sur l'allaitement et continue de nourrir Yulia avec la certitude que l'alimentation non seulement n'a pas provoqué de caries dentaires, mais a peut-être également réduit le taux de propagation des caries. Et bien sûr, nourrir aide à calmer Yulia après des procédures dentaires désagréables.!

Références

AAP. Allaitement maternel et utilisation de la déclaration de politique relative au lait maternel. Pediatrics 1997; 100 (6): 1035-39.

Directive clinique sur la carie dentaire au biberon / la carie de la petite enfance / l'allaitement maternel / la carie de la petite enfance: défis et traitement uniques en dentisterie pédiatrique. Pediatr Dent 2001-2002: 29-30.

Erickson, P., McClintock, K. L., Green, N. et al. Estimation du risque lié aux caries associé aux préparations pour nourrissons. Pediatr Dent 1998; 20 (7): 385-403.

Oulis, C. et coll. Pratiques d'alimentation des enfants grecs avec et sans caries allaitantes. Pediatr Dent 1999; 21 (7): 409-16.

Palmer, B. Allaitement maternel et caries infantiles. ABM News and Views, décembre 2000; 6 (4): 27-31.

Palmer, B. "Carie dentaire infantile - Est-ce lié à l'allaitement maternel." Une présentation, 2000.

Reagan, L. De grosses caries, l'allaitement n'est pas la cause. Mothering 2002 juillet-août; 113.

Rugg-Gunn. A. et coll. Effet du lait maternel sur le pH de la plaque in situ et la dissolution de l'émail in vitro par rapport au lait bovin, au lactose et au saccharose. Caries Res 1985; 19 (4): 327-34.

Sinton, J. et coll. Un aperçu systématique de la relation entre la carie de l'alimentation du nourrisson et l'allaitement maternel. Ont Dent 1998; 75 (9): 23-27.

Slavkin, H. Streptococcus mutans: caries de la petite enfance et nouvelles opportunités. JADA 1999; 130: 1787-92.

Torney, H. «Allaitement maternel prolongé à la demande et enquête sur les caries dentaires» [thèse MDS non publiée]. Dublin, Irlande, 1992.

Weerheijm, K. L. Demande prolongée d'allaitement et de caries d'allaitement. Caries 1998, 32 (1): 46-50.

Site Web informatif

Prévention des caries dentaires pendant la grossesse:


  • Mangez des aliments riches en calcium
  • Essayez d'être aussi nerveux que possible.
  • Prenez soin de vous, consultez un médecin, traitez toutes les maladies en temps opportun
  • Essayez d'éviter de prendre des antibiotiques dans la mesure du possible

Prévention des caries chez les enfants


  • Ne pas introduire d'aliments complémentaires jusqu'à ce que des signes de préparation apparaissent (6 mois et plus).
  • Ne mangez pas avec l'enfant avec la même cuillère et ne lui donnez rien de votre bouche; l'enfant doit avoir sa propre brosse à dents.
  • Si vous utilisez des tétines ou des sucettes, ne les léchez pas.
  • Donnez le bon exemple à votre enfant: brossez-vous les dents souvent et soigneusement.
  • Brossez les dents de votre bébé dès l'apparition de ses premières dents, surtout après avoir mangé ou bu autre chose que du lait maternel ou de l'eau.
  • Essayez de préparer des aliments nutritifs et variés avec beaucoup d'aliments entiers et de sucres naturels.
  • Lorsque vous donnez des bonbons à votre enfant, choisissez ceux qui sont le moins dans la bouche..
  • Allaitez ou offrez de l'eau la nuit pour éviter la sécheresse de la bouche.

Causes des caries:


  • Bactéries streptococciques transmises de parent à enfant.
  • Maladie passée et stress pendant la grossesse, prise d'antibiotiques.
  • Malnutrition.
  • Mauvais soins bucco-dentaires.
  • Bouche sèche.
  • Consommation fréquente et à long terme de bonbons.

Méthodes de traitement: que faire quand une dent fait mal pendant l'allaitement?

Pendant l'allaitement, le traitement dentaire n'est pas contre-indiqué, mais le dentiste doit être averti de l'allaitement afin qu'il sélectionne les médicaments appropriés, surtout si des antibiotiques sont nécessaires.

De plus, il est important de nourrir votre bébé avant de visiter le dentiste. Et si vous avez besoin d'une prise de médicaments à long terme, la jeune mère devra transférer le bébé dans un mélange ou tirer le lait maternel à l'avance et le congeler.

Causes des maux de dents chez une mère qui allaite

Un mal de dents chez une mère qui allaite peut apparaître à tout moment, divers facteurs peuvent provoquer l'apparition de la douleur: il s'agit d'un régime alimentaire déséquilibré, de fatigue et d'un manque de temps pour un traitement approprié des dents et des gencives.

Important! Les maux de dents ne peuvent pas être tolérés, ils peuvent entraîner des conséquences plus graves.

Haut degré de carence en calcium

L'allaitement est l'une des raisons de la carence en calcium dans le corps d'une jeune mère. Le manque de cette substance dans le corps peut provoquer des conséquences désagréables. En plus de la carie dentaire, la perte de cheveux et la fragilité des ongles peuvent survenir..

Pulpite

La principale raison du développement de la pulpite est une carence en calcium dans le corps et les dents. La maladie commence par l'apparition d'un petit trou carieux, qui se transforme très rapidement en un creux.

Ensuite, la carie se transforme en pulpite. Ce n'est un secret pour personne que les jeunes mères n'ont pas assez de temps pour elles-mêmes, et plus encore pour suivre les dommages à l'émail dentaire..

Habituellement, une mère qui allaite ne remarque des problèmes dentaires que lorsque la douleur intense commence à déranger, ce qui signifie qu'une inflammation de la pulpe a commencé, c'est-à-dire une pulpite.

Parodontite

La grossesse et l'allaitement sont souvent associés à une diminution de l'immunité de la mère, ce qui signifie que les bactéries responsables de l'inflammation se multiplient beaucoup plus rapidement..

Perturbation du système endocrinien

Très souvent, la cause des maladies dentaires est la perturbation du système endocrinien..

Par conséquent, en cas de douleur dans les dents, il est conseillé de consulter un endocrinologue afin d'exclure la présence de maladies.

Que faire quand un mal de dents fait mal pendant l'allaitement

Lors du choix de médicaments contre les maux de dents, vous devez être guidé par des règles simples:

  • Tout médicament doit être convenu avec le médecin.
  • Une jeune mère, lorsqu'elle décide de prendre tel ou tel médicament, doit étudier attentivement les instructions et ne le prendre que lorsqu'elle y dit que le médicament est autorisé pour l'allaitement..
  • Les médicaments sous forme de comprimés et d'injections, autorisés pour un petit enfant, peuvent également être pris par une jeune mère..

La médecine moderne ne s'arrête pas. Il existe certains médicaments sous forme de comprimés qui ne sont pas nocifs pour la santé de l'enfant. En outre, pour les maux de dents, vous pouvez prendre des onguents spéciaux pour soulager la douleur..

Analgésiques et gouttes dentaires

En règle générale, le traitement dentaire pendant l'allaitement est effectué avec l'utilisation d'analgésiques tels que l'Ultracaine ou la Lidocaïne, qui sont sans danger pour l'allaitement..

La lidocaïne se trouve également dans un analgésique appelé Kalgel, qui est prescrit aux bébés pendant la poussée dentaire..

Par conséquent, vous pouvez être sûr de la sécurité de la prise d'un tel médicament contre les maux de dents. De plus, en cas de maux de dents sévères, vous pouvez utiliser des gouttes dentaires, qui soulagent efficacement les maux de dents en présence de:

  • carie;
  • parodontite;
  • gingivite;
  • parodontite.

Les gouttes dentaires sont absolument sans danger pour l'allaitement, car leur composition est dominée par des composants végétaux: camphre, menthe poivrée et valériane.

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Persil au début et à la fin de la grossesse

Infertilité

Un brin de persil est une décoration traditionnelle pour de nombreux plats. Il est utilisé comme assaisonnement pour les salades, améliore le goût de la viande, du bortsch, des plats d'accompagnement.

Magne B6

Nouveau née

CompositionDans le cadre de Magne B6 en comprimés de magnésium, le lactate dihydraté est contenu à une concentration de 470 mg / tab. (équivalent à 48 grammes de Mg ++), la teneur en vitamine B6 (chlorhydrate de pyridoxine) - 5 mg.

Décodage des résultats de la deuxième échographie pendant la grossesse

Nutrition

L'examen échographique est devenu obligatoire pendant la période de gestation. De nombreux futurs parents sont rongés par des doutes quant à l'opportunité de le faire ou non.

Césarienne: à quoi s'attendre après la chirurgie?

Accouchement

Peu importe à quel point l'opération d'une césarienne est bien développée et courante à notre époque, il est important de se rappeler qu'il s'agit toujours d'une opération.