Principal / Conception

Can Nazivin pendant la grossesse

Une femme en position risque de contracter des ARVI et des ARI. C'est pourquoi il pense souvent à utiliser Nazivin pendant la grossesse..

Mais un nez qui coule avec un rhume n'est pas la seule raison pour laquelle vous pouvez utiliser le médicament. Le nez commence également à se boucher si une personne a une réaction allergique à un facteur externe. Il peut s'agir d'un nez qui coule saisonnier chez les femmes en position ou de la rhinite de la femme enceinte - cette condition de nez bouché en permanence est directement liée au port d'un enfant.

Beaucoup, ayant de l'expérience dans la prise en charge de la congestion nasale, font confiance à la santé du nasivin, il allie parfaitement le prix, la qualité et agit rapidement. Mais avec une utilisation prolongée, il crée une dépendance et l'efficacité du médicament diminue progressivement. De plus, la question se pose de savoir s'il est possible d'utiliser Nazivin pendant la grossesse? Les gouttes ordinaires peuvent-elles vraiment avoir un effet négatif sur un enfant à naître??

Nazivin est un médicament vasoconstricteur, dès les premières minutes, il soulage le gonflement de la muqueuse nasale, réduit l'écoulement nasal et aide à faciliter la respiration. L'un de ses principaux constituants est l'oxymétazoline. L'effet du médicament dure 4 à 6 heures.

Nez qui coule avec un rhume

Les gynécologues recommandent généralement, si possible, de ne pas utiliser de médicaments pendant cette période. Mais il y a des moments où un traitement est nécessaire. Il est recommandé d'utiliser le médicament uniquement dans les cas extrêmes, lorsque tout le reste n'a pas aidé à soulager le gonflement de la membrane muqueuse ou est contre-indiqué.

Le composant du médicament, l'oxymétazoline, est dangereux. Nazivin pendant la grossesse rétrécit non seulement les vaisseaux du nez, mais également tous les vaisseaux sanguins, y compris les vaisseaux placentaires. Lorsque le médicament est utilisé pendant une longue période, l'enfant peut commencer à manquer d'oxygène, à une carence nutritionnelle, ce qui entraînera une perturbation du développement..

L'opinion des experts à ce sujet diffère, certains pensent que si la posologie est observée, il n'y a pas de danger, d'autres ne recommandent pas l'utilisation du médicament. Cela signifie que l'utilisation du médicament n'est possible que lorsque le bénéfice pour la femme dépassera la menace potentielle de développement de l'anomalie chez l'enfant.

Le médicament est utilisé pour:

  • traitement du rhume, qui s'accompagne d'un écoulement nasal, d'une sinusite, d'une otite moyenne;
  • avec toute rhinite;
  • afin d'éliminer le gonflement du nez;
  • avec glaucome à angle fermé.

Les avantages et les inconvénients du médicament

Si une femme décide néanmoins d'utiliser Nazivin, il est nécessaire de suivre les instructions d'utilisation et la posologie autorisée. Étant donné que ce médicament est un vasoconstricteur, il peut provoquer une augmentation du tonus utérin. Cela entraînera une menace de fausse couche ou de naissance prématurée..

Nazivin est particulièrement dangereux au 1er et au 2ème trimestre. À partir du 7ème mois de gestation, le nombre de médicaments autorisés pendant la grossesse augmente. Par conséquent, les médicaments peuvent être combinés. Mais, néanmoins, vous devez être prudent lors de son utilisation.

Il est préférable de ne pas utiliser le médicament pendant plus de 3 jours consécutifs, cela peut créer une dépendance. L'utilisation du médicament peut affecter la tension artérielle et le bien-être de la femme peut s'aggraver. La vasoconstriction peut nuire au développement du cerveau de l'enfant à naître.

Avantagesdésavantages
Pas cher, en vente libre (facilement disponible).Peut être dangereux s'il est mal dosé.
Soulage rapidement la congestion nasale.En cas d'utilisation prolongée par une femme dont l'intolérance aux composants du médicament peut provoquer une sécheresse de la muqueuse nasale.
Nazivin aide à soulager le gonflement de la membrane muqueuse pendant la grossesse.Interdit avec l'hypertension artérielle.
Effet longue durée.
Pour plus de sécurité, vous pouvez acheter un médicament avec une teneur inférieure en substance active..
Réduit les écoulements nasaux.
Grâce à la teneur en glycérol, il aide à éviter la sécheresse des muqueuses.

Si une femme décide néanmoins d'utiliser Nazivin, il est nécessaire de suivre les instructions d'utilisation et la posologie autorisée. Étant donné que ce médicament est un vasoconstricteur, il peut provoquer une augmentation du tonus utérin. Cela entraînera une menace de fausse couche ou de naissance prématurée..

Nazivin est particulièrement dangereux au 1er et au 2ème trimestre. À partir du 7ème mois de gestation, le nombre de médicaments autorisés pendant la grossesse augmente. Par conséquent, les médicaments peuvent être combinés. Mais, néanmoins, vous devez être prudent lors de son utilisation.

Il est préférable de ne pas utiliser le médicament pendant plus de 3 jours consécutifs, cela peut créer une dépendance. L'utilisation du médicament peut affecter la tension artérielle et le bien-être de la femme peut s'aggraver. La vasoconstriction peut nuire au développement du cerveau de l'enfant à naître.

Utilisation correcte du médicament

Les gouttes sont utilisées pour réduire le gonflement de la muqueuse nasale et des voies respiratoires supérieures. Ils sont utilisés pour les ARVI, la rhinite, la sinusite. Le médicament peut faciliter la respiration, ce qui est difficile en raison d'infections virales.

Le médicament est instillé avant l'examen des voies nasales. Il est utilisé pour les manipulations ORL. Il a la forme d'un spray et de gouttes. Les instructions indiquent que l'utilisation à long terme est interdite et que les narines ne peuvent être traitées plus de trois fois par jour. Pendant la grossesse, vous ne devez l'utiliser qu'en dernier recours après avoir consulté un spécialiste. Si nazivin a été prescrit au cours du 2ème trimestre de la grossesse, la dose quotidienne ne doit pas dépasser 4 gouttes par jour.

Traitement des rhumes

Vous ne pouvez pas utiliser le produit plus de 3 jours sans consulter un spécialiste. Le médicament doit être injecté dans chaque narine, une goutte ou 2 pulvérisations. L'intervalle entre les instillations doit être de 8 à 12 heures. Les effets indésirables sont rares, mais ils surviennent. Cela pourrait être:

  • brûlant dans le nez;
  • sensation de sécheresse;
  • éternuements fréquents;
  • mal de crâne;
  • nausées Vomissements;
  • se sentir fatigué, somnolent.

Il est interdit d'utiliser avec le diabète sucré, avec des changements brusques de pression.

Utiliser un produit pour bébé

S'il est impossible d'exclure l'utilisation du médicament pendant la grossesse, il est recommandé d'utiliser le nasivin pour enfants, qui a une posologie de 0,01 ou 0,025 mg de substance active. Le médicament est destiné aux bébés jusqu'à un an. Les conditions de traitement restent les mêmes (pas plus de trois fois par jour), mais le risque de développer une pathologie est bien moindre.

Il existe un autre moyen sûr d'utiliser un médicament pour bébé pendant la gestation. Il est nécessaire d'humidifier un coton-tige avec le liquide de la bouteille. Et insérez dans chaque narine. Ou, vous pouvez essuyer vos sinus avec cette solution. Découvrez toute la vérité sur Pinosol pendant 1 2 3 trimestre de grossesse et Almagel pendant la grossesse.

Avis des femmes sur le médicament

J'ai eu deux grossesses, et chacune d'elles souffrait de rhinite, il y avait aussi un gonflement sévère. Je pouvais à peine respirer. Les gouttes coulaient presque tout le temps (j'ai essayé d'en utiliser différentes). En gros, j'ai utilisé Nazivin. J'ai entendu dire qu'ils ne sont pas recommandés pour la grossesse, mais j'ai eu une telle chose que je me réveille la nuit parce que je ne peux pas respirer. Par conséquent, j'ai utilisé le spray nazivin à mes propres risques et périls. C'était jusqu'à la naissance. La naissance s'est déroulée sans complications, après ça tout s'est arrêté.

Lors de la planification d'une grossesse, j'ai eu un problème de nez qui coule. J'ai utilisé des gouttes, des sprays nasaux. Sans cela, je ne pourrais plus respirer calmement. J'ai réalisé que lorsque j'attendais un enfant, je ne pourrais pas vivre en paix. Tourné vers l'ENT. J'ai été examiné, ils ont dit que l'œdème chronique, c'est-à-dire qu'il était dû à l'utilisation constante du médicament. On m'a proposé deux solutions: la moxibustion ou la gymnastique. La gymnastique m'a beaucoup aidé, avant et pendant la gestation. Vous devez aspirer plus d'air avec votre bouche, attendre un peu et expirer par le nez. Je l'ai fait 5 fois par jour, tout est parti.

J'ai souffert tout au long de la grossesse, j'ai utilisé des décoctions et des lotions, rien n'a aidé. Le médecin a dit d'essayer les gouttes de nazivin pour bébé et de suivre les instructions. Cela m'a aidé, je ne perçois même plus les autres maintenant. Tout s'est arrêté après la grossesse.

À propos de l'auteur: Borovikova Olga

Nazivin pendant la grossesse

Un nez qui coule est probablement le tout premier et le plus fréquent compagnon des rhumes et des maladies virales. La température peut ne pas augmenter et la gorge peut ne pas être douloureuse, mais en reniflant notre nez, nous comprenons immédiatement que nous sommes gelés ou attrapés un virus..

Les femmes enceintes risquent de développer des ARVI et des ARI. Mais si nous parlons spécifiquement d'un phénomène tel qu'un nez qui coule, alors également dans le groupe à risque de développement de réactions allergiques. La rhinite saisonnière et allergique chez les femmes en position est un phénomène assez courant. Et en plus de cela, elles développent très souvent aussi la soi-disant rhinite de la femme enceinte - un état de congestion nasale constante associé directement à la grossesse.

Beaucoup d'entre nous, par habitude, se tournent vers Nazivin pour obtenir de l'aide - cela coûte un sou, aide rapidement et de manière fiable. Mais le problème est que c'est très addictif, et bientôt l'effet précédent n'est plus observé. Et la sécurité? Peut-être qu'il vaut mieux ne pas utiliser du tout Nazivin pour les femmes enceintes?

Nazivin pendant la grossesse: instructions

Nazivin est un médicament vasoconstricteur. Il réduit le gonflement de la muqueuse nasale et des voies respiratoires supérieures. Nazivin est indiqué pour la restauration de la respiration nasale obstruée dans diverses conditions: lors de rhinite, sinusite, ARVI. Nazivin est également utilisé pour préparer les voies nasales pour l'examen et la conduite des procédures ORL médicales.

Nazivin est disponible sous forme de gouttes et de spray. Les instructions recommandent de ne pas traiter les voies nasales plus de 2-3 fois par jour. Comme pour les femmes enceintes, l'utilisation du médicament n'est pas recommandée, sauf dans les situations les plus aiguës, et dans ce cas, il est préférable d'utiliser la forme pour enfants.

Dans chaque passage nasal, 1 à 2 gouttes doivent être injectées ou 1 à 2 injections de Nazivin doivent être effectuées. Pendant la grossesse, il est préférable d'utiliser Nazivin à la dose d'un enfant - 0,01% (pour les nouveau-nés) ou 0,025% (pour les enfants de moins de 6 ans). Pour plus de sécurité, il est recommandé de ne pas enterrer la solution dans le nez, mais d'essuyer les voies nasales avec du coton imbibé de celui-ci.

Les effets indésirables sont rares, disent les pharmaciens, mais restent possibles. Il s'agit de sécheresse ou de brûlure de la muqueuse nasale, d'éternuements, de nausées, de malaise ou de fatigue, de maux de tête, de changements de tension artérielle, de troubles du sommeil. Par conséquent, si vous souffrez de maladies cardiovasculaires, votre tension artérielle augmente ou diminue souvent, ainsi que dans le diabète sucré et dans certains autres cas, Nazivin doit être utilisé avec une extrême prudence. Pour éviter tout problème, consultez toujours votre médecin en premier. Et en général, si le nez ne respire pas du tout, alors Nazivin pour la reprise rapide de la respiration nasale est ce que disent ceux qui ont essayé ce remède. Il sauvera simplement de nombreuses personnes, car aucun autre médicament ne peut aussi bien soulager leur gonflement. Mais le problème est que tout le monde ne peut pas l'utiliser..

Nazivin: mode d'emploi pour les femmes enceintes

Nazivin est destiné au traitement de la rhinite d'origines diverses. Il est utilisé comme nettoyant avant d'examiner les voies nasales. Le médicament est assez efficace, il est donc très populaire. Mais est-il possible de l'utiliser pendant la grossesse - cela nuira-t-il au fœtus et au corps de la mère??

  • Can Nazivin pendant la grossesse?
  • Caractéristiques de l'action de Nazivin
  • Dans quels cas Nazivin est-il utilisé
  • Contre-indications
  • Utilisation de bébé Nazivin
  • Instructions pour l'utilisation de Nazivin pendant la grossesse
  • Quoi remplacer?

Can Nazivin pendant la grossesse?

Nazivin peut être utilisé pendant la grossesse, mais avec prudence. Une femme doit consulter un médecin et respecter strictement la posologie prescrite..

Si la posologie et la durée du traitement sont dépassées, cela peut entraîner une détérioration de la circulation sanguine, des maux de tête, une congestion nasale accrue, etc..

Avec l'utilisation prolongée du médicament "Nazivin", une dépendance persistante se développe, l'effet de la posologie habituelle diminue et des réactions secondaires apparaissent!

Vous pouvez en apprendre davantage sur les effets des gouttes nasales sur le corps pendant la grossesse, ainsi que sur les méthodes de traitement de la rhinite chez la femme enceinte à partir de la vidéo ci-dessous:

Caractéristiques de l'action de Nazivin

Effets médicinaux du médicament:

  • élimination des poches dues au rétrécissement des vaisseaux du nez;
  • une diminution de la quantité de mucus sécrétée par le nez;
  • récupération respiratoire.

Le médicament Nazivin est considéré comme à action rapide et efficace. Le résultat dure jusqu'à 12 heures et ne peut donc être utilisé que deux fois par jour. Il commence à agir dans les 5 à 10 minutes, après quoi il y a un soulagement complet de la maladie.

L'oxymétazoline est le principal ingrédient actif qui stimule les récepteurs alpha-adrénergiques, qui sont situés dans la couche musculaire lisse des vaisseaux sanguins. C'est ce qui permet de réaliser une action aussi rapide et persistante. Dans ce cas, le médicament agit localement, sans entrer dans la circulation sanguine générale..

Dans quels cas Nazivin est-il utilisé

Le médicament est prescrit pour les maladies suivantes:

  • rhumes;
  • sinusite;
  • rhinite;
  • otite.

Contre-indications

Les contre-indications absolues pendant la grossesse sont les suivantes:

  1. Forme atrophique de rhinite, car dans ce cas, les muqueuses du nez deviennent excessivement amincies et épaissies. Des croûtes se forment dans les sinus et provoquent des saignements. Les vasoconstricteurs ne font qu'aggraver la situation.
  2. Glaucome à angle fermé. Il semblerait, qu'est-ce que les gouttes nasales ont à voir avec les organes visuels? Mais en réalité, le système circulatoire des yeux et du nez est étroitement lié. Avec le glaucome, la sortie de liquide et la circulation sanguine sont perturbées et les gouttes vasoconstricteurs aggravent encore ce processus..
  • hypertension, angine de poitrine;
  • augmentation de la pression intraoculaire;
  • la thyrotoxicose;
  • Diabète.

En cas d'utilisation excessivement prolongée ou de dépassement de la dose, les réactions indésirables suivantes peuvent survenir:

  • sensation de sécheresse dans le nez;
  • la nausée;
  • augmentation de la pression artérielle;
  • brûlure et démangeaisons;
  • mal de crâne.

Utilisation de bébé Nazivin

Pendant la grossesse, la préférence doit être donnée au bébé Nazivin, car il contient une substance moins nocive - l'oxymétazoline. Ainsi, la concentration du composant principal sous forme adulte de gouttes ou de spray est de 0,05%, et dans la pépinière seulement 0,01 et 0,025%.

Utilisation du Nazivin pour enfants, selon le trimestre:

  1. Au premier trimestre de la grossesse, les médicaments vasoconstricteurs provoquent une augmentation du tonus de l'utérus, ce qui entraîne à son tour la menace d'une fausse couche, d'un avortement spontané. Par conséquent, au début de la grossesse, Nazivin est catégoriquement contre-indiqué. Dans certains cas, le médicament peut être prescrit, mais à des doses minimales et avec une durée maximale de traitement de 3 jours. L'indication est la rhinite allergique.
  2. Au 2ème trimestre, Nazivin est également prescrit dans des cas exceptionnels, principalement dans les rhinites et sinusites sévères. Utilisé avec prudence comme au 1er trimestre.
  3. Lorsqu'une femme enceinte entre dans le 3ème trimestre, la gamme de médicaments utilisés augmente. Par conséquent, Nazivin est déjà considéré comme inoffensif. Cependant, la dose et la durée du traitement doivent être convenues avec le gynécologue..

Nazivin est toujours prescrit en tenant compte de l'évolution de la grossesse et des caractéristiques du corps d'une femme enceinte!

Instructions pour l'utilisation de Nazivin pendant la grossesse

  1. Pendant la grossesse, Nazivin n'est utilisé que pour les enfants, car une substance active moins dangereuse y est concentrée. Il est conseillé de choisir des gouttes destinées aux nouveau-nés (concentration 0,01%).
  2. Assurez-vous de nettoyer vos voies nasales avec une solution saline avant utilisation. Vous pouvez également utiliser l'option pharmacie - le médicament "Aquamaris".
  3. 1 ou 2 gouttes sont injectées dans le nez deux fois par jour. La posologie dépend du degré de congestion nasale. Si les sinus ne sont pas très étouffants, il vous suffit de verser 1 goutte.
  4. La durée du traitement est de 3 à 5 jours, mais pas plus.

Quoi remplacer?

Si votre médecin vous a interdit d'utiliser le médicament "Nazivin", vous pouvez utiliser des analogues. Au premier trimestre, il est conseillé d'utiliser des préparations à base d'ingrédients à base de plantes..

Méfiez-vous des médicaments similaires contenant de l'oxymétazoline:

  • Nazol
  • Afrin
  • Oxymétazoline
  • Nesopin
  • Fazin

Analogues relativement sûrs:

  1. Les solutions salines peuvent éliminer un nez qui coule avec des manifestations mineures. Parmi les médicaments bien connus figurent Humer, Aqualor, Dolphin, Marimer.
  2. Le pinosol est créé à base de composants végétaux et d'huiles, il est donc totalement inoffensif pour une femme enceinte et un enfant à naître.
  3. Euphorbium, composite.

Vous pouvez également utiliser des remèdes populaires. Mais avant de les utiliser, assurez-vous de consulter votre médecin:

  1. Inhalation avec décoctions d'herbes et d'huiles essentielles. Vous pouvez utiliser de l'huile essentielle de camomille, de thym, de sauge, d'arbre à thé ou d'eucalyptus.
  2. Gouttes sûres maison de Kalanchoe ou d'aloès. Pour la cuisson, rincez les feuilles, épluchez délicatement ou broyez avec la peau. Pressez le jus dans une étamine et égouttez-le dans le nez bouché 2 à 4 fois par jour. Veuillez noter que Kalanchoe provoque des éternuements, alors préparez beaucoup de lingettes sèches.
  3. Gouttes de camomille. Pour cuisiner, vous aurez besoin de 50 grammes d'herbes sèches et de 0,5 litre d'eau bouillante. Versez l'herbe dans un thermos, versez de l'eau bouillante dessus et laissez infuser pendant 5 à 6 heures. Puis filtrez pour que le liquide soit exempt de résidus d'herbe. Goutte 3 gouttes dans le nez toutes les heures ou deux.
  4. Le jus de carotte ou de pomme est utilisé depuis de nombreuses décennies. Pressez frais, filtrez et égouttez plusieurs fois par jour. Jusqu'à 8 gouttes peuvent être injectées dans un sinus.
  5. La meilleure option pendant la grossesse est de laver les sinus avec du sel, de la soude ou des décoctions à base de plantes..

Tous les ingrédients naturels n'ont pas que des effets positifs. N'oubliez pas qu'une femme enceinte est la plus sujette aux réactions allergiques.

Nazivin est utilisé pendant la grossesse, mais avec prudence. Seule la version pour enfants est utilisée, la posologie et la période de prise du médicament sont strictement respectées. Éliminez en temps opportun les causes du rhume et suivez strictement toutes les recommandations du médecin traitant!

Est-il possible de couler dans le nez pendant la grossesse Nazivin pour les enfants?

Rhumes et infections respiratoires aiguës, infections respiratoires aiguës - presque toutes sont accompagnées d'un nez qui coule et d'une congestion nasale, quand il n'y a toujours pas de fièvre, la gorge ne fait pas mal et en même temps le fait de renifler dans le nez confirme que le virus nous a dépassés. Dans une situation normale, vous pouvez prendre immédiatement un antibiotique, un spray nasal, mais lorsqu'une femme attend un bébé, la question se pose naturellement, quels médicaments sont autorisés? Est-il possible d'utiliser des gouttes Nazivin pour les enfants pendant la grossesse?

  1. Informations générales sur le médicament
  2. Nazivin - mode d'emploi
  3. Caractéristiques de l'utilisation du bébé Nazivin pendant la grossesse
  4. Avis sur le médicament pour les femmes enceintes

Informations générales sur le médicament

Nazivin est une composition vasoconstricteur qui soulage les poches et réduit la manifestation d'un nez qui coule, facilite la respiration, l'effet de l'utilisation dure assez longtemps. Son ingrédient actif est le chlorhydrate d'oxymétazoline, produit sous forme de gouttes avec diverses concentrations du composant principal.

Les médecins appellent les indications pour son rendez-vous:

  1. L'évolution d'un rhume, accompagnée d'un nez qui coule et d'une sinusite, dans laquelle les sinus et l'otite moyenne deviennent enflammés.
  2. Rhinite de diverses étiologies d'origine, y compris atrophique et pour éliminer le gonflement des voies nasales après des procédures médicales ou diagnostiques.
  3. Glaucome à angle fermé, lorsqu'il n'y a pas de sortie de liquide en excès.

En ce qui concerne les contre-indications existantes, il s'agit de restrictions d'âge pour l'utilisation de certaines gouttes, ainsi que d'une intolérance individuelle à certaines formulations médicinales. Il convient également de noter que vous ne devez pas l'utiliser pendant plus de 5 jours..

En ce qui concerne les effets secondaires, ces fabricants appellent:

  • Sécheresse excessive de la muqueuse nasale et éternuements abondants.
  • Crises de maux de tête et vertiges, insomnie.
  • Sentiment d'anxiété et d'hypertension.
  • Si le médicament est utilisé pendant plus de 5 jours, un type de rhinite d'origine médicamenteuse, une atrophie muqueuse chez le patient peut se développer.

Nazivin - mode d'emploi

Si vous décidez d'utiliser le médicament pendant la gestation, il est important de respecter strictement les instructions prescrites par le développeur, ainsi que de prendre en compte les règles suivantes pour l'utilisation d'un spray nasal ou de gouttes:

  1. Pour les mères enceintes et allaitantes, il vaut la peine de choisir une forme de médicament exclusivement pour enfants - ce choix est dû à la faible teneur en oxymétazoline dans le composant actif, ce qui peut affecter négativement le fœtus et le bébé.
  2. Avant d'utiliser le spray ou les gouttes, nettoyez soigneusement le nez avec une solution saline, puis appliquez la composition elle-même. Une solution saline prête à l'emploi peut être achetée dans une pharmacie ou préparée vous-même - dissoudre 3 cuillères à soupe dans un litre d'eau. sel de mer.
  3. Assurez-vous de prendre en compte et de ne pas dépasser le taux de dosage du médicament: cela dépend de l'évolution de la maladie. Si la congestion nasale est insignifiante, il suffit de verser 1 goutte dans chaque narine une fois par jour, de préférence la nuit. Si cela ne suffit pas, la posologie peut être augmentée à 1 à 2 gouttes le matin et le soir..

Caractéristiques de l'utilisation du bébé Nazivin pendant la grossesse

En ce qui concerne le traitement du rhume chez les femmes enceintes, de nombreux médecins sont enclins à utiliser le bébé Nazivin jusqu'à un an pendant la grossesse. Mais dans ce cas, il y a des limitations et des fonctionnalités..

Instructions d'utilisation de Nazivin pour enfants pendant la grossesse:

  • Tout d'abord, les médecins disent qu'il est interdit d'utiliser un spray ou des gouttes au cours du premier trimestre, mais si l'effet thérapeutique positif l'emporte sur le danger pour le fœtus, il est prescrit à des doses minimales, puis, en une cure de 3 jours maximum..
  • Au cours du 2e trimestre, il est également démontré que Nazivin n'est utilisé que dans des cas exceptionnels, après accord préalable avec le médecin traitant. Le plus souvent, le médicament est prescrit pour le cours d'une forme compliquée de rhinite et de sinusite, ainsi que pour une cure de 3 à 5 jours maximum.
  • Au troisième trimestre de la grossesse, Nazivin pour enfants peut être utilisé sans restrictions ni préoccupations particulières pour le bébé à naître. L'essentiel est également de ne pas dépasser la posologie et le traitement prescrits par le médecin et le fabricant..

En ce qui concerne la durée du traitement, les fabricants ne recommandent pas de l'utiliser pendant plus de 3 à 5 jours, sinon cela peut provoquer une dépendance et l'absence de résultat de traitement positif, provoquer le développement d'une forme médicamenteuse de rhinite. Et le rétrécissement fréquent des vaisseaux sanguins, les pics de pression artérielle peuvent affecter négativement la croissance et le développement du fœtus.

Afin de minimiser l'effet secondaire et négatif du médicament sur la mère et le fœtus, vous pouvez simplement humidifier un coton dans une solution d'une bouteille et l'insérer dans chacune des narines, ou simplement essuyer les voies nasales avec..

Comment se gargariser avec de la camomille lire ici.

Avis sur le médicament pour les femmes enceintes

Irina Polinenko: J'ai essayé beaucoup de sprays nasaux avec mes deux grossesses et mes 2 agitations, rhinite chronique. Le Nazivin des enfants m'a aidé comme aucune autre drogue, ainsi que mes enfants. Bien que les fabricants écrivent dans les instructions et que les médecins confirment qu'il ne vaut pas la peine d'utiliser Nazivin pendant la grossesse, je ne pourrais pas m'en passer. Je me suis réveillé la nuit du fait que je ne pouvais pas respirer - Nazivin a aidé, l'a utilisé à mes risques et périls, mais mes enfants sont nés forts.

Tamara Ilskaya: Avant ma première grossesse, il y avait un problème - un rhume et un nez qui coule. J'ai essayé de nombreux médicaments en gouttes et en aérosol, enduits de pommades sous le nez - rien n'y fit. J'ai dû aller à un rendez-vous avec l'ORL et il m'a conseillé d'avoir un enfant Nazivin. Cela a aidé et le médicament n'a pas affecté le déroulement de la grossesse et le bébé. C'est vrai, je l'ai utilisé pendant seulement 3 jours.

Natalya: Toute ma première grossesse, j'ai souffert de rhinite - décoctions et lotions, lavage avec des bouillons et des solutions salines, absolument rien. La gynécologue a conseillé aux enfants Nazivin - elle a dit de suivre strictement les instructions et de ne pas utiliser pendant plus de 5 jours. Nulle part sans lui, et le déroulement de la grossesse s'est bien déroulé.

Regardez un didacticiel vidéo sur la façon d'instiller correctement les gouttes nasales:

Utilisation de Nazivin pour un rhume pendant la grossesse

Pendant la grossesse, le risque de développer des ARVI et des ARI augmente en raison d'une diminution de l'activité de l'immunité de la femme. Un nez qui coule est l'un des premiers signes d'un rhume qui a commencé. Cependant, la congestion nasale et l'écoulement peuvent être causés non seulement par une infection, mais aussi par une exposition à des allergènes, des changements des niveaux hormonaux. Nazivin pendant la grossesse aide à restaurer la respiration nasale en peu de temps, mais comme tous les vasoconstricteurs, il doit être utilisé avec prudence.

De nombreuses femmes connaissent ce médicament: il est abordable et efficace. Mais est-il possible de faire couler Nazivin pendant la grossesse? Les instructions indiquent que son utilisation n'est autorisée qu'après que tous les risques possibles et les bénéfices escomptés ont été pris en compte..

Caractéristiques générales du médicament

Nazivin est une préparation d'actualité. Disponible sous forme de gouttes nasales et de spray. L'outil réduit rapidement le gonflement de la membrane muqueuse et resserre les vaisseaux sanguins.

Le composant actif du médicament est l'oxymétazoline, une substance qui stimule les alpha-adrénorécepteurs situés dans la couche musculaire lisse des vaisseaux sanguins. Ils se rétrécissent, le gonflement diminue et le mucus devient plus épais et moins sécrété. Le médicament commence à agir quelques minutes après l'administration, l'effet se fait sentir pendant 4 à 12 heures.

Si vous utilisez Nazivin à la posologie recommandée, l'effet négatif sur la membrane muqueuse peut être évité. Le médicament n'entre pas dans la circulation systémique.

Nazivin est-il autorisé pendant la grossesse?

Nazivin, selon les instructions, pendant la grossesse peut être utilisé strictement à la posologie recommandée et après avoir évalué le rapport entre les avantages et les inconvénients attendus. Les gynécologues essaient de ne pas prescrire ce médicament si le nez qui coule n'est pas grave et il peut être éliminé en lavant avec une solution saline ou en instillant des produits à base d'herbes et d'huiles..

Mais avec une évolution sévère de la maladie, l'utilisation de vasoconstricteurs est justifiée. Une violation à long terme de la respiration nasale peut entraîner une détérioration du bien-être général d'une femme et une privation d'oxygène du fœtus.

L'oxymétazoline est une substance dangereuse dans la composition de Nazivin. Bien que les instructions indiquent que l'effet du médicament est exclusivement local, certains médecins estiment qu'avec une utilisation prolongée, l'effet vasoconstricteur s'étend au placenta. Cela conduit à un apport sanguin insuffisant, à une carence en oxygène et en nutriments chez l'enfant à naître..

Sous réserve de la posologie et de la durée du traitement, Nazivin est sans danger pour la mère et le fœtus. Mais avec une utilisation prolongée, une dépendance se développe: pour restaurer la respiration nasale, une dose croissante du médicament est nécessaire, même si la cause de la congestion (allergène, infection) a déjà été éliminée.

Cette condition est très dangereuse pour le fœtus, car la congestion nasale constante et l'utilisation prolongée de Nazivin provoquent également une hypoxie fœtale, puis un retard de croissance intra-utérin. De plus, une femme développe une muqueuse nasale sèche, des saignements de nez peuvent survenir..

Indications et contre-indications

Nazivin pendant la grossesse est prescrit dans le cadre de la thérapie complexe de la rhinite aiguë, d'origines diverses: infectieuse, allergique, vasomotrice. Étant donné que le médicament élimine rapidement le gonflement de la membrane muqueuse, il peut être utilisé pour éliminer les symptômes de la sinusite, y compris la sinusite, l'inflammation de la trompe d'Eustache et de l'oreille moyenne. Parfois, il est utilisé en préparation d'un examen ou d'une intervention chirurgicale..

En raison de l'action vasoconstrictrice, Nazivin ordinaire, ainsi que pour les enfants, n'est pratiquement pas prescrit pendant la grossesse pour les femmes qui ont tendance à augmenter la pression artérielle ou qui reçoivent un diagnostic d'hypertension..

Le médicament est prescrit avec prudence pour d'autres maladies cardiovasculaires, telles que:

  • tachycardie;
  • l'athérosclérose;
  • maladie ischémique.

Les contre-indications relatives à l'utilisation de Nazivin comprennent le diabète sucré, l'hypothyroïdie, le phéochromocytome et l'augmentation de la pression intraoculaire. Pour absolu - glaucome à angle fermé, rhinite atrophique. Le traitement est annulé si une hypersensibilité aux composants du médicament est détectée.

Instructions et posologie pendant la grossesse

Pendant la grossesse, les gouttes nasales Nazivin peuvent être remplacées par un spray - le choix dépend des préférences individuelles de la femme. Avant utilisation, il est nécessaire de nettoyer les voies nasales: rincer avec une solution saline préparée par vous-même ou dans une pharmacie, par exemple avec Aquamaris. En savoir plus sur l'utilisation d'Aquamaris pendant la grossesse →

Les femmes enceintes ne sont autorisées à utiliser Nazivin pas plus de 3 fois par jour. Pour rétablir une respiration normale, il suffit d'injecter 1 à 2 gouttes du médicament ou de faire un spray de spray dans chaque narine.

La durée du cours ne dépasse pas 5 jours. Il est important de se rappeler que le médicament est symptomatique et non thérapeutique, c'est-à-dire qu'il ne doit être utilisé qu'en cas de congestion nasale sévère..

Nazivin est généralement bien toléré, mais dans de rares cas, des effets indésirables se développent. En règle générale, ils sont de nature locale: une sensation de brûlure et des picotements dans le nez, des muqueuses sèches, des crises d'éternuements. En outre, la femme enceinte peut se plaindre de maux de tête, de nausées, de faiblesse, de troubles du sommeil et d'une augmentation de la pression artérielle.

Utiliser un produit pour bébé

Il est recommandé d'utiliser bébé Nazivin pendant la grossesse, car cette forme du médicament contient une concentration inférieure de substance active. Il est disponible en deux versions: 0,01% pour les bébés de moins d'un an, 0,025% pour les enfants de 1 à 6 ans. Nazivin pour adultes a une concentration d'oxymétazoline de 0,05%.

N'augmentez pas la dose lors de l'utilisation d'un médicament pour enfants. 1-2 gouttes doivent être injectées dans chaque passage nasal. Si cette quantité n'est pas suffisante et que la respiration nasale reste difficile, vous pouvez augmenter une dose unique à 3-4 gouttes. Il est recommandé d'utiliser des gouttes uniquement avant le coucher et pas plus de 3-5 jours.

Analogues sûrs

Dans le cadre de Nazivin, sa substance active, l'oxymétazoline, peut présenter un danger. Par conséquent, tous les analogues structurels de ce médicament affecteront le corps de la femme et le fœtus de la même manière. Ce groupe comprend: Afrin, Nazol, Nesopin, Oxymetazoline, Fazin.

Nazivin, comme les autres médicaments vasoconstricteurs, n'est prescrit que dans des cas extrêmes. Les médecins vous recommandent d'essayer d'abord des remèdes alternatifs à base d'ingrédients naturels. Pour les rhinites légères à modérées, l'utilisation de solutions salines sera suffisante: Aqualor, Marimer, Dolphin, Humer, etc..

Selon la forme de libération, ils peuvent être instillés, injectés ou rincés. Les produits autorisés à base d'herbes et d'huiles comprennent le pinosol. Il restaure la respiration nasale et ne dessèche pas la membrane muqueuse. Mais avant de l'utiliser, vous devez effectuer un test d'allergie..

Nazivin pendant la grossesse, selon les instructions, ne doit pas être utilisé plus de 5 jours et uniquement à la posologie autorisée. L'effet se produit presque instantanément, mais comme le médicament est un remède symptomatique, il doit être utilisé en quantité minimale et dans les cas où il y a un gonflement prononcé de la membrane muqueuse et une congestion nasale. Pour plus de sécurité, il est conseillé aux femmes enceintes d'utiliser la forme bébé de Nazivin avec une concentration plus faible d'oxymétazoline.

Auteur: Olga Khanova, médecin,
spécialement pour Mama66.ru

Nazivin pendant la grossesse

Le rhume est une maladie très courante, surtout pendant la période automne-printemps, lorsque le corps est affaibli par un manque de vitamines, qu'il fait froid dehors et qu'il y a une humidité continue autour. Les premiers signes d'un rhume se manifestent par une toux, un mal de gorge et un malaise. Mais quand même, sans attendre ces symptômes, vous pouvez déterminer le rhume naissant par un nez qui coule obsessionnel, ce qui suggère qu'une infection virale est néanmoins entrée dans le corps..

Les femmes enceintes sont particulièrement à risque de contracter des infections virales respiratoires aiguës ou la grippe, mais un nez qui coule n'apparaît pas seulement en cas de rhume. La rhinite allergique ne peut être ignorée, car la propagation saisonnière de cette maladie affecte souvent les femmes en position. Beaucoup d'entre nous ont sous la main notre remède contre le rhume préféré qui viendra rapidement à la rescousse et soulagera la congestion nasale. Un médicament très courant dans ce groupe est Nazivin - gouttes nasales et spray. Mais s'il est possible d'utiliser Nazivin pendant la grossesse, toutes les femmes ne le savent pas. Une question raisonnable se pose de savoir s'il est possible d'éliminer le gonflement de la muqueuse nasale avec ce moyen improvisé, ou vaut-il la peine de commencer la recherche d'un autre médicament plus adapté aux femmes enceintes?

Des informations détaillées sur Nazivin sont ici.

Caractéristiques des médicaments

Nazivin appartient au groupe des médicaments vasoconstricteurs, la forme de libération est des gouttes nasales ou un spray. Le principal ingrédient actif de Nazivin est l'oxymétazoline, il vous permet d'éliminer rapidement le gonflement de la muqueuse nasale et la congestion, vous permettant ainsi d'établir une respiration libre par le nez. Il est prescrit pour la rhinite (nez qui coule) de toute étiologie, à la fois allergique et rhume.

Ce médicament est divisé en catégories de personnes pour lesquelles il a été créé:

  • Gouttes pour bébé approuvées pour une utilisation chez les bébés de moins de 1 an à une dose de 0,01%
  • Gouttes et sprays à utiliser chez les enfants plus âgés, de 1 an à 6 ans à une posologie de 0,025%
  • Gouttes et sprays pour adultes à une dose de 0,05%
  • Nazivin Sensitiv - spray avec addition de glycérol, pour les personnes présentant une sécheresse accrue de la membrane muqueuse des voies nasales.

Le médicament a un effet durable, il suffit donc de l'injecter dans chaque passage nasal une ou deux fois par jour. Si vous utilisez Nazivin plus souvent, vous pouvez provoquer le développement d'une réaction allergique sous la forme d'un court, d'une sécheresse et d'un gonflement de la muqueuse nasale.

Contre-indications et effets secondaires

Comme tout autre médicament, les gouttes et les sprays de Nazivin ont plusieurs contre-indications, ainsi que des effets secondaires qui peuvent survenir lors de l'utilisation du médicament. Principales contre-indications:

  • Forme atrophique de rhinite - la membrane muqueuse des voies nasales en raison de cette maladie devient mince, mais s'épaissit en même temps, formant des croûtes. Les cas de saignements de nez augmentent. L'action de Nazivin peut aggraver cette condition
  • Glaucome à angle fermé - l'utilisation de vasoconstricteurs peut perturber l'écoulement du liquide des yeux, qui est déjà pathologiquement altéré dans cette maladie.

Les effets secondaires sont les suivants:

  • Muqueuse nasale sèche et enflée, éternuements
  • Maux de tête, provoquant parfois des nausées
  • Trouble du sommeil
  • Malaise général.

Si vous suivez strictement les instructions d'utilisation du médicament recommandé par le médecin ou joint au médicament dans l'emballage, les effets secondaires possibles peuvent ne pas apparaître du tout. Les médecins conviennent que Nazivin provoque rarement une hyperémie des muqueuses et n'a pratiquement pas d'effet systémique..

Le médicament est-il approuvé pendant la grossesse

Les instructions jointes au médicament indiquent que l'utilisation de gouttes et de sprays Nazivin pendant la grossesse est interdite. Cela s'explique par le fait que le principal ingrédient actif des gouttes, l'oxymétazoline, est dangereux, et pas tant pour l'enfant que pour la femme enceinte, en raison du risque de réaction imprévue de son corps au médicament. En outre, il existe une opinion selon laquelle l'oxymétazoline, appartenant au groupe des médicaments vasoconstricteurs, rétrécira non seulement les vaisseaux dilatés de la muqueuse nasale, mais également les vaisseaux du placenta, qui sont chargés d'un développement fœtal anormal..

Dans le même temps, la rhinite, à la fois froide et allergique, affecte très souvent les femmes enceintes. Dans le même temps, la femme enceinte peut souffrir tout l'été d'une rhinite allergique causée par le pollen des plantes, mais elle ne pourra pas se débarrasser de ce problème en raison du fait que les gouttes et les sprays Nazivin, qui l'ont toujours aidée, sont interdits aux femmes enceintes. La mère ne dort pas bien, ressent un malaise et une perte d'appétit en raison d'un nez qui coule persistant, et pour cette raison, l'enfant ne reçoit pas d'oxygène et de nutriments par le placenta.

En fin de compte, le médecin peut considérer qu'un tel développement d'événements sera beaucoup plus dangereux pour la mère et le fœtus et permet d'utiliser Nazivin. C'est pourquoi la nomination et l'utilisation indépendantes de médicaments vasoconstricteurs ne sont catégoriquement pas recommandées. Le médecin évaluera de l'extérieur le tableau clinique de la rhinite, son stade et son étiologie, l'état de santé général de la femme enceinte, les contre-indications pouvant devenir un problème pour une femme enceinte. Et c'est seulement alors qu'il pourra autoriser l'utilisation de Nazivin, s'il y a des indications et des raisons à cela.

Pour minimiser les effets négatifs de l'oxymétazoline sur le corps, il vaut la peine de choisir Nazivin pour les enfants pendant la grossesse. La concentration de la substance active y est beaucoup moins, et l'effet est obtenu le même positif.

Quand est-il plus sûr d'utiliser des gouttes

On pense qu'à un stade ultérieur de la grossesse, le risque d'exposition aux médicaments sur le fœtus est beaucoup plus faible que si une femme n'est tombée enceinte que récemment et utilise des médicaments. C'est en partie vrai. En ce qui concerne le médicament Nazivin, les médecins essaient d'observer les règles suivantes pour le prescrire aux femmes enceintes:

  • Au cours du premier trimestre de la grossesse, le placenta n'est pas encore suffisamment formé, ce qui augmente le risque d'effets secondaires du médicament sur le fœtus. Si vous ne pouvez pas vous passer de l'utilisation de Nazivin, le médecin peut autoriser son utilisation, mais à une posologie minimale.
  • Au cours des deuxième et troisième trimestres, le médicament peut être prescrit si nécessaire, uniquement si la femme n'a jamais présenté de réactions allergiques aux composants de Nazivin.

Si le médecin a conclu qu'il est possible pour une femme d'utiliser Nazivin pour traiter un rhume, elle doit observer attentivement les doses recommandées et noter tout changement dans les réactions du corps à son utilisation..

Recommandations d'utilisation

Beaucoup de gens savent que l'utilisation à long terme de vasoconstricteurs crée une dépendance. Mais cette règle s'applique surtout à l'utilisation de médicaments de ce groupe chez les femmes enceintes. Habituellement, le médecin prescrit Nazivin à la femme enceinte pour un traitement d'une durée de 3 à 5 jours, pas plus. Vous devez enterrer 2 fois par jour, 2-3 gouttes. Une application plus fréquente ou plus longue peut provoquer des réactions allergiques du corps au médicament ou le développement d'effets secondaires. Ceux-ci inclus:

  • Gonflement
  • Nausée et vomissements
  • Troubles de la fonction respiratoire
  • Constriction des élèves
  • Augmentation de la pression artérielle
  • Troubles du système nerveux central.

Si au moins l'un des signes énumérés se manifeste chez une femme enceinte après avoir utilisé Nazivin, elle doit en informer son médecin et arrêter d'utiliser des gouttes.

L'utilisation de sprays et de gouttes vasoconstricteurs est recommandée au stade de la maladie lorsqu'il est impossible de s'en passer, il est difficile pour une femme enceinte de dormir, elle se sent mal à l'aise pendant longtemps. Si le nez qui coule passe sous une forme légère, il vaut mieux ne pas risquer ni votre bien-être ni la santé de l'enfant à naître. Vous pouvez remplacer Nazivin par des moyens plus sûrs et plus efficaces.

Un remède populaire contre le rhume est de se rincer le nez avec une solution saline faite maison ou en vente libre. Ces produits incluent Aqua-Maris ou Aqualor. Les gouttes nasales Pinosol contiennent des extraits naturels d'herbes, qui aideront à lutter efficacement contre les manifestations de la rhinite. Les inhalations avec décoction de camomille aideront à ramener la muqueuse nasale à un niveau normal d'humidité et à soulager les difficultés respiratoires..

Vaut-il la peine d'utiliser Nazivin pendant la grossesse, sinon, quels moyens de remplacer ce médicament - le médecin vous aidera à faire le bon choix, en se concentrant séparément sur chaque cas spécifique, en tenant compte de toutes les nuances possibles.

"Nazivin" pendant la grossesse: mode d'emploi

Le SRAS pendant la grossesse survient chez de nombreuses femmes, car la défense immunitaire pendant la gestation s'affaiblit et la femme enceinte devient plus sensible aux agents infectieux. Pour éliminer l'œdème de la membrane muqueuse et les écoulements nasaux abondants, des médicaments vasoconstricteurs, y compris le Nazivin, sont traditionnellement utilisés. Cependant, les femmes enceintes doivent être très prudentes avec un tel remède et ne le prendre qu'après avoir consulté un médecin..

Caractéristiques du médicament

"Nazivin" est une solution presque transparente sans couleur ou avec une teinte jaune indistincte. L'ingrédient principal de ce liquide est le chlorhydrate d'oxymétazoline. Le médicament est produit à la fois dans différents emballages et avec différentes concentrations d'oxymétazoline.

Les gouttes "Nazivin" sont vendues dans des flacons en verre avec une pipette sur les bouchons. Le médicament avec la dose la plus faible (0,01%) est utilisé chez les nouveau-nés et les nourrissons. Le médicament à une concentration de 0,025% est destiné aux enfants de 1 an à 6 ans, et à partir de six ans, des gouttes contenant 0,05% de l'ingrédient actif sont prescrites (elles sont également prescrites aux patients adultes).

La deuxième forme posologique de "Nazivin" est un spray nasal. Il est produit dans des bouteilles en plastique équipées d'un spray. Un emballage contient 10 ml d'une solution à une concentration de 0,05%. Cette version du médicament est utilisée le plus souvent chez les adultes..

Séparément dans les pharmacies, il y a "Nazivin Sensitiv". Ce sont également des gouttes et un spray à base d'oxymétazoline, mais il n'y a pas de chlorure de benzalkonium dans la solution, donc ce médicament est prescrit si vous êtes sujet aux allergies.

Les gouttes nasales marquées «Sensitiv» ont une concentration de 0,01% et sont utilisées chez les enfants de moins d'un an. Le spray est présenté en deux dosages différents - 11,25 et 22,5 μg de composé actif dans une dose de solution. Un médicament plus concentré est prescrit aux adultes.

Principe de fonctionnement

Sous l'influence de l'oxymétazoline, les petits vaisseaux de la membrane muqueuse des voies nasales sont rétrécis, le résultat de l'utilisation de "Nazivin" sera donc une diminution de l'œdème et de l'hyperémie, ainsi qu'une diminution de la quantité de décharge.

Grâce à ce médicament, le patient respire à nouveau normalement par le nez, ce qui assure une oxygénation sanguine suffisante..

De plus, le médicament agit sur les vaisseaux de l'oreille moyenne et des sinus paranasaux, il aide donc à éviter les complications fréquentes du rhume telles que l'otite moyenne et la sinusite. L'effet thérapeutique de "Nazivin" est noté principalement dans la cavité nasale, tandis que l'effet se développe en quelques minutes après que la solution pénètre dans le nez et que la durée de la vasoconstriction peut aller jusqu'à 12 heures..

Est-ce autorisé pendant la grossesse?

Dans l'annotation à l'une des formes de «Nazivin», ainsi qu'aux médicaments appelés «Nazivin Sensitiv», il est indiqué que l'utilisation de ces vasoconstricteurs en attendant un enfant n'est possible que sur prescription d'un médecin. Le spécialiste doit évaluer l'état de la femme et du fœtus, évaluer le risque éventuel et prescrire une posologie appropriée.

Il est impossible de dépasser la dose unique prescrite ou la durée d'utilisation, afin de ne pas affecter l'état du fœtus et provoquer des effets secondaires néfastes sur le corps de la femme. En ce qui concerne la durée de la grossesse, au 1er trimestre, il vaut la peine de refuser d'utiliser des médicaments s'il n'y a pas de besoin urgent..

Si vous ne pouvez pas éviter l'utilisation de "Nazivin", il est préférable, au cours des premières semaines de gestation, de verser la solution pour les enfants 1 à 2 fois par jour..

Au 2ème trimestre, le risque d'effet négatif du médicament sur le fœtus est réduit, par conséquent, "Nazivin" peut être utilisé aux doses recommandées pour les adultes. Pour le 3ème trimestre, les mêmes recommandations demeurent - à une date ultérieure, le médicament est autorisé si le médecin voit la nécessité de son utilisation et que la femme enceinte suit exactement le schéma thérapeutique.

Lorsqu'il est prescrit aux femmes enceintes?

"Nazivin" est souvent prescrit pour les ARVI, si l'un des symptômes de la maladie est un nez qui coule. Le médicament est également demandé pour la rhinite allergique et peut être prescrit avec d'autres médicaments si la femme enceinte a développé une otite moyenne, une eustachite ou l'un des types de sinusite. En outre, un traitement avec "Nazivin" est utilisé en préparation de l'examen des voies nasales..

Contre-indications

Le médicament est strictement interdit aux femmes présentant une hypersensibilité à l'oxymétazoline ou à l'un des composants auxiliaires du médicament. Il ne doit pas non plus être goutte à goutte ou pulvérisé avec la rhinite atrophique et le glaucome à angle fermé. Les patients atteints de diabète sucré, de pathologies du système cardiovasculaire et de thyrotoxicose nécessitent la prudence dans le traitement de Nazivin.

Effets secondaires

Chez certaines femmes, après l'injection ou l'instillation de Nazivin, des phénomènes locaux négatifs apparaissent, par exemple des brûlures, un nez sec ou des éternuements. Une fois le traitement terminé, des rougeurs réactives ou une congestion nasale peuvent apparaître comme des symptômes de dépendance au médicament. Dans de rares cas, le médicament provoque des nausées, des maux de tête, des troubles du sommeil et de la fatigue. Une femme doit immédiatement informer son médecin de tout effet indésirable..

Mode d'emploi

Avant d'utiliser la solution, il est nécessaire d'éliminer les sécrétions de la cavité nasale (par exemple, rincer le nez avec une solution isotonique), puis injecter "Nazivin" d'abord dans une narine, puis dans la seconde. Si vous utilisez un spray, retenez votre souffle pendant la pulvérisation..

Le schéma thérapeutique doit être clarifié avec votre médecin, mais le plus souvent, un médicament à 0,05% sous forme de gouttes est injecté dans les voies nasales en une dose unique de 1 à 2 gouttes. Un spray à 0,05% est appliqué une fois dans chaque narine. Si le médecin décide de prescrire Nazivin Sensitiv à la femme enceinte avec une teneur en substance active de 22,5 mcg par dose, alors pour une application, un spray est utilisé dans chacune des voies nasales..

La fréquence d'utilisation de toute forme de médicament est de 2 fois par jour (rarement trois fois) et la durée du traitement est de 3 à 5 jours.

Si aucun soulagement de la condition n'est observé pendant la période prescrite par le médecin, vous ne pouvez pas continuer à pshik ou goutte à goutte "Nazivin". Dans cette situation, un réexamen et la sélection d'une autre thérapie sont nécessaires..

Commentaires

Les femmes qui ont eu la chance d'utiliser "Nazivin" tout en portant un enfant, disent qu'un tel outil est efficace et pratique à utiliser. Ses avantages incluent une action rapide et un prix abordable, et parmi les inconvénients, ils mentionnent le développement progressif de la dépendance au composant actif et l'apparition de symptômes secondaires..

Analogues

Parmi les médicaments qui, comme le Nazivin, contiennent de l'oxymétazoline, on peut citer Afrin, Nazol, Oxyfrin, Sialor Rino et Knoxprey. Ces fonds sont présentés sous forme de gouttes nasales et de sprays. Ils peuvent être utilisés avec prudence pendant la grossesse si le médecin voit la nécessité d'un tel traitement..

De plus, une future mère au nez qui coule peut se voir prescrire l'un des médicaments présentés ci-dessous..

  • "Pinosol". Ces gouttes à plusieurs composants agissent en raison de l'huile d'eucalyptus, du thymol et d'autres substances actives considérées comme sûres pendant la période de gestation. Le médicament est prescrit pour un nez qui coule à la fin du trimestre et au 1er trimestre. En plus des gouttes, il est également produit sous la forme d'une pommade et d'un spray dans le nez..
  • Sanorin. Un tel vasoconstricteur à base de naphazoline peut être utilisé pendant la grossesse sous la surveillance d'un médecin, car il existe de nombreuses contre-indications à un tel traitement. Il est soigneusement prescrit aux femmes enceintes souffrant de rhinite, d'eustrachite ou de sinusite..
  • Aqualor Forte. Ce spray contient de l'eau de mer à concentration hypertonique. La solution élimine rapidement le gonflement et l'inflammation du nasopharynx, elle est donc utilisée pour la sinusite et la rhinite. Les femmes enceintes peuvent l'utiliser à tout moment..
  • "Tizin Classique". Ce spray contient de la xylométazoline (pour les enfants - à une concentration de 0,05%, pour les adultes - à une concentration de 0,1%), par conséquent, sous son action, les vaisseaux du nez se rétrécissent, ce qui réduit le volume des sécrétions et l'œdème disparaît. Le médicament peut être utilisé pour un rhume au 2ème trimestre, mais uniquement sous la supervision d'un spécialiste.

Pour savoir si des gouttes nasales peuvent être utilisées pendant la grossesse, voir la vidéo suivante.

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Comment reconnaître et distinguer les contractions d'entraînement des vraies, et quelles sont leurs principales différences: à quoi elles ressemblent, combien de temps elles durent si elles sont douloureuses

Nouveau née

Toute femme enceinte, dont l'attente touche à sa fin, doit comprendre comment ne pas confondre les contractions d'entraînement avec les vraies, comment y réagir correctement et ce que l'on peut appeler un écart par rapport à la norme..

Évanouissement pendant la grossesse: quel est son danger

Nutrition

Attendre un bébé est un moment inoubliable qui peut donner beaucoup d'émotions joyeuses à chaque femme. Parfois, pendant la gestation, des conditions indésirables peuvent se développer, par exemple une perte de conscience soudaine.

Agripaume pendant la grossesse - est-ce possible

Conception

S'il devient nécessaire de prescrire des sédatifs à une femme enceinte, la préférence est donnée aux préparations à base de plantes naturelles.Motherwort est utilisé très souvent pendant la grossesse.

Symptômes et traitement des polyhydramnios pendant la grossesse

Accouchement

Qu'est-ce que le polyhydramniosIl s'agit d'une situation où la quantité de liquide dans la cavité amniotique dépasse 1,5 litre. La fréquence des pathologies est d'environ 1,2% du nombre total de naissances.