Principal / Infertilité

Que peut manger une mère qui allaite d'un nouveau-né?

Le lait maternel est le meilleur aliment pour un nouveau-né. Il est parfaitement adapté aux particularités de la digestion du bébé et des processus métaboliques de son corps. Par conséquent, il est si important de savoir ce que vous pouvez manger pour une mère qui allaite d'un nouveau-né..

Que manger pour maman avec GV

Que manger pour maman avec GV

Avec HV, une femme dépense plus d'énergie que dans une situation normale. Elle a besoin de calories supplémentaires pour produire du lait et le remplir de substances précieuses. De plus, la mère doit avoir assez de force pour le travail fastidieux d'élever le bébé (surtout s'il est agité).

Une mère qui allaite devrait recevoir par jour:

  • 400 g de glucides;
  • 112 g de protéines;
  • 100 g de graisse;
  • une grande quantité de sels minéraux (en particulier le phosphore et le calcium);
  • le nombre requis de vitamines;
  • acides gras polyinsaturés.

Cela doit être pris en compte lors du choix de ce qui peut être mangé pendant l'allaitement. Le régime alimentaire de maman affecte directement la santé du bébé. Tout ce qu'une femme ne mange pas, après avoir été transformé, entre dans le lait, puis dans le corps d'un nouveau-né.

Ce qui ne devrait pas être au menu

NomComment affectent-ils le bébé
Aliments en conserve, produits contenant des colorants et des additifs chimiquesEffets secondaires des allergies à l'empoisonnement
Poisson cru, sushi, caviarProvoque une réaction allergique et sont des sources de vers
Bonbons, chocolatSursaturer le lait maternel en sucre et provoquer des éruptions cutanées
Cornichons et marinades maisonDonner du stress aux reins
Ail, oignons, aliments contenant de l'amertumeModifie le goût du lait, ce qui peut amener le bébé à refuser d'allaiter
caféAgit de manière excitante sur le système nerveux du bébé

Les champignons sous toutes leurs formes, les fast-foods et les fromages moisis devraient également être exclus de l'alimentation. Pendant un certain temps, maman devrait abandonner les viandes fumées et les aliments frits, les salades avec de la mayonnaise, afin de ne pas charger le système digestif encore instable du bébé avec des cancérogènes.

Important! Boire de l'alcool, fumer est non seulement nocif, mais affecte également négativement la production de lait maternel. En conséquence, une hypolactation se développe..

Régime de boisson

Même si la mère n'a pas particulièrement soif, elle devrait consommer environ 2 litres de liquides par jour. Cela comprend les soupes (bouillons faibles en gras), les produits laitiers, les jus de fruits, les thés (de préférence à base de plantes), les compotes. La part principale tombe sur de l'eau artésienne propre (de préférence enrichie en minéraux).

Boire peut aider à améliorer la production de lait maternel et à prévenir la déshydratation. Mais ne vous laissez pas emporter par la consommation d'alcool - il sera difficile pour les reins de faire face à l'excès d'humidité et la mère aura un œdème.

Pour accélérer le flux de lait vers les mamelons, il est recommandé à une femme de boire un verre de thé chaud 10 à 15 minutes avant de nourrir. Le reste du liquide est réparti uniformément tout au long de la journée.

Pouvez-vous manger de la pastèque ou du melon

Les produits à base de melon sont bons pour la lactation. Ils aident la maman à améliorer la digestion et à éliminer l'excès de liquide du corps. Vous ne devez pas les inclure dans le régime alimentaire pendant les 3 premiers mois - le système digestif instable du bébé réagira avec des coliques et une fermentation dans l'estomac.

Allaitement au melon

Il est nécessaire d'introduire progressivement la pastèque et le melon dans le menu, en mangeant d'abord un petit morceau de l'un des produits. Si le bébé se sent bien, le taux est porté à 3 lobules par semaine en portions lentes. Ensuite, le corps de l'enfant apprend au produit suivant.

Nutrition d'une mère qui allaite par mois

Pour que le régime quotidien de maman comprenne 3500 à 3700 calories, elle doit non seulement préparer une liste d'aliments de base, mais également déterminer correctement leur taux..

Les principaux composants du menu du jour

Des produitsFonctionnalités:Quantité, g.
Fruits légumesPrincipale source de vitamines:
• La vitamine C se trouve dans les baies, le chou frais, les oranges et les tomates;
• A - dans les légumes jaune vif et vert foncé;
• un grand ensemble est présent dans les pommes de terre.
Les produits peuvent être frais, congelés, séchés ou pressés. Le ratio ressemble à ceci:
• 1 fois par jour:
1. boisson fraîche;
2. fruits, baies.
• 2 fois:
1. légumes ou salades;
2. pommes de terre.
Au total, 6 visites de consommation d'aliments contenant des vitamines sont obtenues.
800
Viande, volaille, poissonUn produit protéique précieux doit être présent deux fois dans l'alimentation quotidienne. Dans ce cas, 1 à 2 jours par semaine doivent être effectués avec du poisson180-200
Boissons lactées fermentées (kéfir, yogourt, yogourt)Fournir des protéines et du calcium adéquats2 verres
Caillé et fromage50 g chacun.
Laitau moins 1 verre
Beurre, huile végétaleSource de graisses polyinsaturées, provitamine A50 g chacun.
Porridge, pâtesFournit au corps des glucides, contient un complexe de vitamines B. Les pâtes doivent être fabriquées à partir de blé dur150
Pain (pas blanc)50

Il est également recommandé à maman de manger 1 œuf à la coque par jour. Si le bébé est allergique à ce produit, il est temporairement retiré de l'alimentation de la mère, réessayer un peu plus tard..

Régime équilibré

Au début, la mère détermine ce qu'elle peut manger lorsqu'elle nourrit le nouveau-né avec du lait maternel dans les premiers stades. Puis il complète progressivement le menu avec de nouveaux produits. Son apparence est illustrée dans le diagramme ci-dessous..

Exemple de menu par mois

Âge du bébé, moisLe régime de mamanÂge du bébé, moisLe régime de maman
0-1• soupes au bouillon faible en gras;
• bouillie sur l'eau (gruau, sarrasin);
• légumes bouillis et frais;
• pommes, bananes;
• viande de volaille blanche;
• kéfir, fromage cottage;
• pain gris ou au son;
• craquelins;
• thés faibles, bouillon d'églantier
3-6Produits supplémentaires:
• porc maigre;
• œufs (caille, poulet);
• betteraves;
• jus de fruits frais;
• pain de seigle (hier);
• fruits à coque (à l'exclusion des arachides et des pistaches);
• oignons frais;
• épices en petites quantités (poivre, thym, sarriette, basilic, estragon)
1-3De nouveaux produits sont lancés:
• bouillie de mil, blé, riz;
• boeuf bouilli, lapin, foie;
• poisson maigre bouilli ou cuit à la vapeur;
• yaourts sans additifs, yaourts, lait cuit fermenté;
• crème sure faible en gras;
• fromage non salé;
• fruits secs;
• pastèques;
• cerises, cerises, poires, pommes, groseilles à maquereau et jus (compotes, boissons aux fruits)
6-9La variété du menu continue:
• poisson rouge en petites quantités;
• concombres, tomates;
• les légumineuses;
• Ail
9-12D'autres sont ajoutés:
• mon chéri;
• citron;
• de légumes - navets, choux, radis

Dès que le bébé atteint l'âge d'un an et qu'il passe lui-même à un régime alimentaire prolongé, la mère peut se permettre de faire le menu à sa discrétion. Une alimentation saine permettra de conserver une silhouette mince pendant longtemps..

Règles de nutrition équilibrée:

  1. Le régime alimentaire d'une mère qui allaite ne doit pas être monotone. Tous les groupes d'aliments à valeur nutritive sont présents dans le menu du jour.
  2. L'apport alimentaire est fractionné et est en corrélation avec le régime du bébé. La meilleure option si la mère mange une demi-heure avant de nourrir..
  3. Chaque nouveau produit est introduit progressivement et la réaction du corps de l'enfant à ce dernier est vérifiée..
  4. Si une femme veut se faire dorloter avec des bonbons et est sûre que le bébé n'aura pas d'allergies, elle peut se le permettre (mais pas régulièrement).

En abordant la question de ce qui peut être mangé en nourrissant et de ce qui ne l'est pas, une femme s'intéresse tout d'abord aux produits qui ont un effet bénéfique sur la lactation. Ceux-ci inclus:

  • sarrasin,
  • flocons d'avoine;
  • fromage feta, fromage Adyghe;
  • carotte;
  • feuilles de laitue;
  • noix (mais en petites quantités).

En respectant les normes nutritionnelles indiquées dans le tableau ci-dessus, la femme sera toujours en bonne forme physique et de bonne humeur, et le bébé recevra les composants nécessaires à son développement.

Produits dans le premier mois après la livraison

Les premières semaines sont les plus strictes de l'alimentation de maman. Le bébé commence à peine à s'adapter à de nouvelles conditions de vie et à s'habituer progressivement au lait maternel, dont les nutriments sont nouveaux pour lui.

Remarque! Les systèmes enzymatique et digestif sont toujours en cours de formation et peuvent ne pas être en mesure de faire face aux composants qui sont entrés dans le lait à cause du régime alimentaire déséquilibré de la mère..

Le régime alimentaire du premier mois de vie après l'accouchement

Pour sauver le bébé des allergies, des coliques et des flatulences, la mère se limite d'abord en variété. Chaque nouveau produit du menu est introduit progressivement. Cela aidera à comprendre ce qui n'est pas souhaitable de manger avec HB (en tenant compte de la réaction du bébé).

Menu du premier mois après l'accouchement

PériodeRecommandations
1-3 joursLe régime ne comprend que des soupes végétariennes, des céréales: flocons d'avoine, sarrasin, ainsi que des légumes bouillis (ou cuits à la vapeur). Vous pouvez avoir une pomme au four et une tranche de pain de grains entiers
À partir du 4ème jourChaque nouveau produit est introduit à son tour:
• boissons lactées fermentées;
• fromage cottage, fromage;
• graines (non frites)
À partir de la 2ème semaineVous pouvez déjà manger de la viande (bœuf) et du poisson maigre, bouillis ou cuits à la vapeur
3e semaineMaman introduit des fruits et des jus de fruits frais dans son alimentation. Les concombres, les tomates et le chou sont toujours exclus des légumes
4ème semaineLe nouveau-né a déjà formé sa propre microflore et le travail du système enzymatique s'est amélioré. Par conséquent, maman élargit hardiment le régime en introduisant:
• pomme de terre au four;
• bouillie de blé;
• betteraves;
• boissons aux fruits à base de baies;
• jaunes bouillis;
• biscuits biscuits

Pour comprendre ce qui peut être mangé pendant le premier mois lors de l'alimentation d'un nourrisson et comment les aliments affectent l'état du nouveau-né, une femme doit tenir un journal et y écrire son menu quotidien, ainsi que la réaction du bébé aux nouveaux aliments..

Régime alimentaire et selles de maman chez un enfant

Même si une femme a une alimentation équilibrée et adhère aux recommandations pour l'élaboration de son propre régime, le bébé peut encore avoir des problèmes digestifs..

Aliments provoquant des troubles

Le bébé a un problèmeQuels aliments du régime de maman sont à blâmer
Colique dans l'estomac• tous les types de choux;
• les légumineuses;
• fruits et légumes frais;
• repas gras;
• pain de seigle et produits de boulangerie;
• parfois du lait
Selles molles et mousseuses• pommes;
• concombres;
• bananes
Constipation• excès dans le menu des plats de viande;
• beaucoup de fromage et de fromage cottage;
• manque de fruits et légumes cuits;
• produits à base de farine (pâtes, pain blanc, petits pains, tartes, gâteaux, etc.);
• produits laitiers fermentés rassis

Chaque enfant réagit individuellement au menu de la mère. Par conséquent, un journal alimentaire vous permettra de déterminer les aliments les plus optimaux pour lesquels votre bébé a des selles stables. Mais même ils peuvent provoquer une indigestion chez un nourrisson lorsque la mère mange en excès..

Si vous rencontrez des problèmes, vous pouvez les résoudre comme suit:

  • il est facile de se débarrasser de la constipation de l'enfant si la mère mange une salade de légumes assaisonnée d'huile d'olive ou de crème sure faible en gras;
  • la compote d'abricots séchés aidera également;
  • la formation de gaz chez un nourrisson est gérée en introduisant des légumes verts frais dans l'alimentation de la mère;
  • le son améliore la motilité intestinale non seulement chez une femme qui allaite, mais aussi chez un bébé.

Si la mère abandonne complètement les aliments nocifs et allergènes, introduit une nutrition fractionnée, la composition du lait maternel deviendra équilibrée. Ensuite, le bébé n'a pas à souffrir de problèmes digestifs..

Si l'enfant est allergique

Même si l'on ne soupçonne pas que l'enfant a un corps sensible par rapport à certains aliments, la mère prend soin de dresser son menu (surtout les premiers mois). Introduisant à chaque fois de nouveaux ingrédients dans l'alimentation, la femme observe la réaction du corps de l'enfant:

  • s'il y a des signes d'allergie cutanée;
  • quelles sont la nature et la fréquence des selles;
  • comme le petit est calme.

L'absence de symptômes négatifs n'est pas encore une raison d'abuser de certains produits. Au début, le régime alimentaire d'une femme doit contenir une petite quantité d'aliments protéinés (en particulier pour le lait de vache).

Les céréales (à l'exception du maïs, du sarrasin et du riz) relèvent de la restriction en raison de la présence de gluten dans la composition - c'est un autre type de protéine indésirable pour un petit corps.

Afin de ne pas provoquer le développement d'allergies chez un nourrisson lors de la consommation de légumes et de fruits, la mère adhère au "principe des feux de signalisation". Les rouges sont toujours interdits. Jaune - lorsqu'ils sont utilisés, ils nécessitent un contrôle du comportement du bébé. Les verts, bien qu'inoffensifs, peuvent provoquer des allergies alimentaires chez certains enfants..

Remarque! En complément du menu avec de nouveaux produits, il est conseillé de les utiliser en petites portions. Si pendant plusieurs jours il n'y a pas de réaction du tractus gastro-intestinal et de la peau du bébé, continuez à augmenter progressivement la dose jusqu'à la dose quotidienne optimale.

Liste des produits interdits pour HS

En essayant de prévenir le développement d'allergies chez le bébé, ainsi que des problèmes du tractus gastro-intestinal, une femme doit complètement abandonner ces produits pendant les 3 premiers mois:

  • saucisses (bouillies et fumées);
  • fromages fondus;
  • conserves d'usine et cornichons faits maison;
  • restauration rapide et produits semi-finis;
  • champignons;
  • Chou blanc;
  • sauces (mayonnaise, ketchup, etc.);
  • chocolat et miel;
  • café et thés forts;
  • de l'alcool;
  • boissons gazeuses;
  • des noisettes.

Sous interdiction stricte

Ayant résisté à un régime strict le premier mois, maman élargit progressivement la gamme. Mais les produits énumérés ci-dessus continuent d'être interdits: certains pendant toute la période d'alimentation, d'autres sont introduits plus tard..

Un petit organisme ne peut pas faire face seul à la période d'adaptation. Un parent doit aider à s'adapter aux nouvelles conditions de vie. Par conséquent, il est si important de savoir ce qu'une mère qui allaite peut manger un nouveau-né et ce qui entraînera de graves problèmes pour le bébé. L'incitation à un nouveau régime pour une femme en HB sera l'occasion d'améliorer sa silhouette. La période de lactation est une chance de se débarrasser des mauvaises habitudes alimentaires et de passer à une alimentation saine..

Quel type de viande pouvez-vous manger pendant l'allaitement

Les protéines sont un aliment pour la croissance, un élément constitutif de tous les tissus. Par conséquent, une mère qui allaite doit absolument inclure de la viande dans son alimentation - au moins 100 à 120 grammes par jour..

Habituellement, maman peut manger de la viande le 8-10ème jour après la naissance de l'enfant, des bouillons - plus tôt (le médecin vous aidera à décider du menu des premiers jours de la vie du bébé, cela dépendra de votre état après l'accouchement, de la présence ou de l'absence de complications). Vous devez commencer par de petites portions (40 à 60 g), en les augmentant progressivement. N'oubliez pas que les protéines ne s'accumulent pas dans le corps, elles sont constamment et activement consommées. Cela signifie que la viande doit être présente régulièrement dans votre alimentation..

Quelle viande choisir lors de l'allaitement?

Boeuf (idéalement veau). C'est la viande la plus précieuse au menu d'une jeune mère, de plus, elle est familière; après l'accouchement, ils commencent à la manger en premier. Il n'est pas gras, satisfait bien la faim, aide une femme à récupérer. Cependant, n'en abusez pas - avec un excès de viande dans l'alimentation de la mère, le processus de digestion du bébé peut être perturbé (après tout, le bœuf pour un nouveau-né est un aliment lourd).

Viande de lapin. La viande la plus hypoallergénique (c'est lui qui est le premier introduit dans l'alimentation des enfants lors de l'alimentation). Le lapin est le leader en termes de vitamines et de minéraux, et il est également absorbé à 90% (tandis que le bœuf, par exemple, à 62%). La viande la plus utile des jeunes lapins, ils n'ont presque pas de graisse, cependant, toute viande de lapin a une faible teneur en calories et est considérée comme un produit diététique.

Dinde. C'est un produit peu allergène avec une faible teneur en cholestérol. Il est très utile de l'inclure dans l'alimentation d'une femme qui allaite: la viande de dinde contient du tryptophane, un acide aminé qui aide à faire face au stress, à améliorer le sommeil et à restaurer la force.

Une poule. Il est difficile d'imaginer un menu sans ce type de viande, avec HS c'est permis, mais attention - le poulet provoque souvent des réactions allergiques chez les enfants. Si possible, achetez des poulets aux agriculteurs, en vous assurant qu'ils sont nourris de manière biologique, sans produits chimiques..

Pendant l'allaitement, ne mangez pas de porc, d'agneau, de canard et d'oie - ces aliments sont trop gras et trop lourds pour l'estomac fragile du bébé. Pour la même raison, une jeune maman devra renoncer au saindoux (toute viande que vous mangez doit être maigre). La viande d'animaux sauvages est totalement inacceptable, ils peuvent être porteurs de maladies dangereuses. Jeter les produits semi-finis (jambon, saucisses, saucisses, etc.) Avec les viandes fumées, vous devrez également attendre. Les côtelettes et les boulettes de viande ne peuvent être préparées qu'à partir de viande hachée, que vous avez vous-même préparée à partir de viande fraîche de qualité. Quant aux sous-produits, ils peuvent être introduits avec précaution dans le menu, une fois que le bébé a atteint l'âge de 2-3 mois. Il est préférable de manger du foie, de la langue, des poumons, etc. pas plus de 1 à 2 fois par semaine.

La viande pendant l'allaitement doit être consommée bouillie, cuite et cuite au four. Rien de frit, généreusement assaisonné et "avec du sang"! Il est préférable de combiner des protéines animales avec des accompagnements végétaux, avec lesquels la viande est mieux absorbée et votre corps est également saturé de vitamines.

Quelle viande une mère qui allaite peut-elle manger?

Quelle viande une mère qui allaite peut-elle manger?

Les jeunes mères posent souvent la question - quel type de viande pouvez-vous utiliser avec HS? Après tout, ils sont obligés d'abandonner de nombreux plats familiers et préférés et de faire un choix en faveur d'une bonne nutrition. C'est très important pour leur santé et le bien-être du nourrisson..

Avantages de la viande pour l'allaitement

La viande est considérée comme l'un des produits de base de la lactation. Ce n'est pas pour rien que même selon les canons de l'église, les femmes enceintes et allaitantes peuvent en manger pendant le jeûne. Les protéines animales sont les éléments constitutifs des tissus, des cellules sanguines et du corps immunitaire. De plus, ils contiennent du Fe, P, Mg, K, des vitamines D, B, etc. Un apport adéquat en protéines aidera les nouveau-nés à perdre du poids plus rapidement et à se mettre en forme. Avec une carence en protéines, le métabolisme ralentit, et en particulier le taux de combustion des graisses. Assurez-vous d'inclure des produits de viande et des plats dans le menu quotidien d'une mère qui allaite. Son corps a besoin d'au moins 100 à 120 g de protéines pures par jour. Ceci est nécessaire pour les besoins de votre propre corps et la production réussie de lait.

Quelle viande animale une mère qui allaite peut-elle avoir??

Le choix des variétés est assez large. Voyons ce que vous pouvez manger et ce qu'il vaut mieux éviter.

Oiseau
Poulets, dindes et cailles peuvent être présents sur la table d'une femme qui allaite. Cette viande est maigre et tendre. Le rouge est plus utile et le blanc (sein) est le plus diététique. Mais vous ne devriez pas encore manger d'oies et de canards. Leur viande est très grasse, difficile à digérer.

Du boeuf
Il est considéré comme la viande la plus précieuse, en particulier le veau. Riche en protéines et en nutriments, non gras. Aide à renforcer le corps de la mère après l'accouchement, donne de la force. Oui, et l'un des premiers est introduit dans les aliments complémentaires.

porc
La viande est savoureuse, saine, mais grasse et riche en calories. L'allaitement peut être mangé, mais en choisissant les morceaux les plus maigres et pas trop souvent.

lapin
La viande de ce rongeur est également considérée comme diététique et précieuse dans sa composition. Il est également hypoallergénique. Il est souvent recommandé pour nourrir les très jeunes tout-petits..

Viande de mouton
Il a un goût et une odeur spécifiques, tout le monde ne l'aime pas. Il a également une teneur élevée en matières grasses. Avec HB, vous ne pouvez le manger qu'occasionnellement et en petites quantités..

Jeu
Mais il vaut mieux refuser une telle viande pour le moment. Le danger est que les animaux sauvages peuvent être porteurs de maladies dangereuses. Et pas toujours les microbes, les bactéries, les œufs d'helminthes sont détruits lors du traitement thermique.

Méthodes de préparation de la viande pour les mères allaitantes

La façon dont vous cuisinez la viande joue un grand rôle. Il est préférable de le faire bouillir, de le ragoût et de le cuire. Ces plats ne contiennent pas d'excès de graisse et sont facilement digérés. Mais à partir de frites, abondamment assaisonnées d'épices, il vaut la peine d'abandonner pour l'instant. Ces aliments sont durs pour le corps et peuvent entraîner une indigestion et des problèmes digestifs. Et pour les mères qui allaitent, c'est inacceptable.

Les plats de viande sont mieux accompagnés de légumes. Les aliments végétaux les complètent avec leur riche composition en vitamines. Il est également important de choisir une viande de qualité, dont vous êtes sûr à 100%..

Est-il possible pour une mère qui allaite d'avoir du jambon et de la viande fumée?

Les saucisses et la viande fumée sont très savoureuses et parfumées. Mais pour une femme qui allaite un bébé, ils ne sont pas recommandés. Surtout lorsqu'il s'agit de produits industriels. Ils peuvent contenir des composés chimiques dangereux, des parfums, des conservateurs. Le fumé est un allergène puissant..

Mais si votre bébé a déjà 6 à 9 mois, vous pouvez parfois vous faire plaisir avec un morceau de jambon de bonne qualité. Le corps de l'enfant s'est déjà bien adapté et, bien sûr, est habitué à de nombreux aliments que mange maman.
Donc, la viande est nécessaire pour une mère qui allaite. Il est seulement important de le choisir correctement et de le cuire.

Lis:

  • Quel laxatif une mère qui allaite peut-elle prendre?
  • Quel genre de biscuits une mère qui allaite peut-elle?
  • Quel genre de confiture une mère qui allaite peut-elle?
  • Quelles soupes une mère qui allaite peut-elle manger? (recettes)
  • Quelles salades une mère qui allaite peut-elle manger? (recettes)
  • Est-il possible de manger des poires pour une mère qui allaite?
  • Est-il possible de manger du caviar rouge pour une mère qui allaite?
  • Est-il possible pour une mère qui allaite de manger un foie?
  • Est-il possible pour une mère qui allaite de manger des haricots?
  • Une mère qui allaite peut-elle manger de la confiture de framboises?
  • Quel genre de poisson une mère qui allaite peut-elle manger?
  • Une mère qui allaite peut-elle manger des cornichons?

Spécialiste de l'allaitement maternel, nourrir les bébés jusqu'à un an. Conseil en vaccination, alimentation, évaluation du développement physique et neuropsychique de l'enfant.

Ajouter un commentaire Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour lutter contre le spam. Découvrez comment vos données de commentaires sont traitées.

Quel type de viande peut allaiter

Une mère qui allaite se demande souvent s'il est possible de manger tel ou tel produit. En effet, les nouveaux aliments provoquent souvent des indigestions et des coliques chez un nourrisson, et parfois des allergies. Notez que la viande doit être incluse dans le régime alimentaire pour l'allaitement. La viande contient des protéines nécessaires à la pleine croissance du bébé et au rétablissement rapide de la femme après l'accouchement. Mais lors de l'allaitement, il est important de choisir la bonne variété et de préparer des plats de viande..

Les bienfaits de la viande

La viande remplit des fonctions essentielles dans le corps humain. Les propriétés utiles suivantes sont notées:

  • Formation et renouvellement des tissus, des cellules sanguines et des éléments immunitaires;
  • Un grand nombre de vitamines, macro et micro-éléments qui renforcent le système immunitaire, favorisent la croissance et le développement des cellules, des muscles et des tissus, sont responsables du travail de nombreux organes internes;
  • Régule et assure un métabolisme normal;
  • Augmente la résistance au stress, aide à supporter l'activité physique, ce qui est si important pour une femme après l'accouchement et pendant l'allaitement;
  • Donne énergie et force;
  • Le bouillon de viande stimule la digestion, augmente l'appétit, favorise une assimilation facile et rapide des aliments.

Une carence en protéines dans le corps entraînera une combustion lente des graisses, une perte de force et d'humeur, une détérioration du fonctionnement des organes internes, une inhibition de la croissance et du développement d'un nourrisson. Par conséquent, la viande peut et doit être consommée pendant l'allaitement..

Combien de viande une mère qui allaite peut-elle

La viande peut être introduite dans l'alimentation 8 à 10 jours après la naissance du bébé. Dans les premiers mois de lactation, vous pouvez manger de la viande deux à trois fois par semaine. Puis augmentez progressivement le nombre de quatre à cinq.

La portion de produits carnés lors des premiers échantillons doit être de 40 à 60 grammes. Augmentez progressivement la dose à 120-140 grammes. Veuillez noter que les protéines ne s'accumulent pas dans le corps et sont activement dispersées, vous devez donc reconstituer régulièrement les stocks.

Commencez par des bouillons de bœuf, de poulet ou de dinde. Ensuite, commencez progressivement à manger de la viande pleine. Essayez d'abord une petite bouchée et observez la réaction de votre bébé pendant deux jours. S'il n'y a pas de conséquences négatives, le produit peut être introduit dans l'alimentation. En cas de malaise, reporter l'injection d'au moins un mois.

Quel genre de viande pouvez-vous allaiter

  • Choisissez de la viande de jeunes animaux de condition corporelle moyenne;
  • Le boeuf convient à l'allaitement. veau, lapin, poulet et dinde;
  • Le porc et l'agneau, la viande de chevreuil et de cheval, la viande de canard et d'oie sont moins utiles et sans danger pour l'allaitement. De tels produits sont difficiles à digérer par l'estomac encore fragile d'un nourrisson. Le bébé a des coliques et des troubles des selles;
  • Lors de l'allaitement, vous ne devez pas manger de viande d'animaux sauvages et de produits semi-finis, y compris les saucisses. Ces aliments contiennent beaucoup d'agents de conservation et d'autres produits chimiques qui peuvent entraîner de graves intoxications. Et la viande de brousse peut être une source de maladies dangereuses;
  • L'utilisation du saindoux et des veines n'est pas recommandée en raison de leur teneur élevée en matières grasses et de leur piquant;
  • Lorsque vous allaitez, vous ne pouvez manger que de la viande hachée maison, qui ne contient pas d'éléments dangereux. De plus, vous serez confiant dans la qualité, la composition et la durée de conservation du produit;
  • Soyez prudent lorsque vous mangez de la viande de poulet, car le poulet provoque parfois des allergies. Si votre bébé est gravement allergique aux protéines, essayez un régime d'allaitement hypoallergénique. Il convient également aux premières semaines de la vie d'un bébé, lorsque la digestion ne fait que s'adapter et s'habituer à de nouvelles conditions. Lisez les principes de la nutrition hypoallergénique sur le lien https://vskormi.ru/mama/gipoallergennaya-dieta-dlya-kormyashhix-mam/;
  • Il est préférable d'abandonner les abats (langue, foie, poumons et autres organes des animaux et des oiseaux) au cours des deux à trois premiers mois de lactation. Ne mangez pas les abats plus d'une ou deux fois par semaine après l'administration.

Les principes de la cuisson de la viande pour l'allaitement

Dans les premières semaines de la vie d'un bébé, un bouillon de viande faible en gras, ainsi que des soupes pour allaiter avec l'ajout de légumes, seront un plat approprié. Ce sont les courgettes et les pommes de terre, le chou-fleur et le brocoli, en l'absence d'allergies - carottes. Quels autres légumes vous pouvez allaiter, lisez ici. Mangez le bouillon chaud, un plat trop chaud nuira à la lactation, et dans un plat froid, il perd certaines des propriétés bénéfiques.

Sélectionnez la viande avec soin, surveillez la date de péremption et la qualité. Faites tremper les coupes, en particulier le bœuf, pendant une à deux heures avant de les manger. Lors de la préparation des soupes, égouttez le bouillon après 3 à 5 minutes et versez de l'eau fraîche. Le plat de viande fini peut être conservé au maximum 10 à 12 heures au réfrigérateur. Mais il vaut mieux manger juste après la cuisson..

Lors de l'allaitement, la viande ne peut être consommée qu'après un traitement thermique. Il peut être bouilli, cuit au four ou cuit à la vapeur. En aucun cas, une mère qui allaite ne doit manger de viande crue et des steaks avec du sang, vous devez limiter l'utilisation de viande frite et grillée.

Les aliments frits augmentent l'effet irritant sur les intestins de la mère et sont difficiles à digérer pour le nourrisson. Par conséquent, ces aliments peuvent être consommés occasionnellement au plus tôt 2-3 mois après l'accouchement..

Liste des aliments pour une maman qui allaite le premier mois

Lors de la mise en œuvre de l'allaitement, la plupart des substances qui pénètrent dans le corps de la femme avec la nourriture pénètrent dans le lait maternel. Un déséquilibre dans l'alimentation d'une femme peut entraîner une formation abondante de gaz chez le nourrisson et l'apparition d'éruptions cutanées allergiques.

De plus, une mauvaise alimentation peut priver une mère de la force et de l'énergie nécessaires pour prendre soin d'un nouveau-né..

Maintenant, attardons-nous sur cela plus en détail..

Une bonne nutrition pour une femme qui allaite est une bonne nutrition pour le bébé. L'organisation correcte d'une alimentation en produits hypoallergéniques et sains pour une mère qui allaite est particulièrement importante dans les premiers mois, lorsque le volume de lait produit atteint son maximum.

Liste des aliments peu allergènes pour les mères allaitantes

Afin de savoir quels produits sont autorisés et non pour une mère qui allaite, il est nécessaire de comprendre que la nutrition d'une mère qui allaite se compose de trois principes importants:

  • sécurité;
  • la diversité;
  • régime de consommation correct.

sécurité

Le régime alimentaire quotidien doit être exempt d'aliments contenant des colorants, des conservateurs et des composés nocifs. De plus, il est dangereux de consommer des produits du tabac, de l'alcool, du café, du thé fort.

Les aliments potentiellement dangereux et même interdits pour une mère qui allaite comprennent les radis, le chou, les melons, le brocoli, le pain noir, l'ail, les concombres, car ils peuvent causer de graves coliques douloureuses chez le nouveau-né. Cependant, la liste de ces produits peut être élargie ou réduite indépendamment, en fonction des réactions individuelles de l'enfant..

Découvrez ici comment bien masser le sein d'une mère qui allaite. Fournissez un soulagement rapide à vos seins.

Régime de consommation correct

Une femme qui nourrit un bébé avec du lait maternel doit boire au moins un litre et demi d'eau propre non gazeuse par jour.

Le reste de la boisson est composé de thés faiblement brassés, de jus de fruits, de boissons aux fruits, de gelée.

La diversité

C'est une erreur de croire que le régime alimentaire d'une jeune mère est pauvre. Avec son organisation compétente, vous pouvez non seulement obtenir toutes les substances utiles, mais aussi goûter au plaisir.

La mère elle-même ne doit pas se limiter à accepter la nourriture autorisée, en voulant se débarrasser de l'excès de poids corporel. La nature même du régime aidera à retrouver sa forme antérieure sans nuire à la santé des miettes.

Liste des aliments autorisés pour une mère qui allaite

  1. Viande. Viande de différents types. Les experts recommandent de choisir des variétés faibles en gras qui sont généralement attribuées à la nutrition diététique, par exemple, la viande de lapin, le veau, la dinde.
  2. Un poisson. Poissons de différentes variétés, il vaut mieux privilégier le poisson blanc.
  3. Cottage cheese. La teneur en matière grasse du caillé ne doit pas dépasser 5%.
  4. Les produits laitiers. Vous pouvez boire du yogourt naturel, du kéfir, du bifidokéfir, mais pas plus de 800 ml par jour.
  5. Fromage. Les variétés de fromages ne doivent pas contenir d'additifs épicés, le produit ne doit pas avoir un goût trop salé.
  6. Lait et dérivés. Dans sa forme pure, la dose quotidienne de lait ne doit pas dépasser 200 ml, il peut être utilisé dans des recettes pour préparer divers plats.
  7. Légumes frais. Les carottes, les oignons, le céleri, le chou, les betteraves sont limités - tout cela est une source de fibres végétales de haute qualité, sans laquelle il est impossible d'organiser une digestion complète.
  8. Baies. Les cerises, les raisins de Corinthe aideront à préparer un merveilleux dessert.
  9. Des fruits. Pommes, poires, en petites quantités - bananes, ananas, pêches.
  10. Les jus. Les jus font partie d'un régime de consommation approprié.
  11. Les huiles végétales. Les huiles végétales sont une source précieuse de vitamine F et d'acides gras libres.
  12. Huiles animales. Les huiles animales permettent d'obtenir du rétinol, des vitamines E, D, des phosphatides, des acides gras essentiels.
  • Betterave, jus de betterave
  • kiwi
  • Jus d'ananas
  • Chou, jus de chou
  • Raisins, jus de raisin léger
  • Prune, pruneaux
  • Abricots secs
  • Citrouille
  • Gruau
  • Oeufs de caille

Technique de cuisson

Il est conseillé de faire cuire tous les plats cuits à la vapeur ou bouillis, cuits au four. Il est recommandé d'éliminer complètement les aliments à frire pendant la période d'allaitement.

La nourriture pour une mère qui allaite doit être fraîchement préparée.

Produits laitiers pour augmenter la lactation d'une mère qui allaite

  • Porridge à la crème. Porridge sur eau avec addition de crème à 10%; le sein après avoir consommé de telles céréales est abondamment rempli de lait;
  • Thé. Tisanes chaudes. Le thé vert avec une cuillère à café de miel, une boisson faible avec du lait, est utile à boire une demi-heure avant de nourrir;
  • Bouillons. Bouillon de fruits secs chaud. Cette boisson est riche en vitamines et nutriments, contribue à améliorer la qualité de la lactation;
  • Des noisettes. Le produit contribue non seulement à l'augmentation de la production de lait, mais également à l'augmentation de sa teneur en matières grasses;
  • Halva. Il est recommandé de consommer du halva en petites quantités, cela a un effet bénéfique sur la teneur en matière grasse du lait. Cela est particulièrement vrai lorsque le lait est modéré, mais le bébé ne mange pas suffisamment et demande souvent le sein;
  • Eau. Pourtant, une eau propre est une condition préalable à un allaitement réussi. Vous devez boire de un à un litre et demi par jour;
  • Soupes. Soupes et bouillons diététiques. Le plat est très utile pour la mère elle-même. S'il est cuit sur de la viande de volaille, il est conseillé d'utiliser un bouillon secondaire. Le lait est rendu nutritif et savoureux;
  • Fromage. Fromages à pâte dure. Ce produit savoureux est très utile pour stabiliser la lactation;
  • Carotte. Carottes et jus de carottes. Le légume stimule l'écoulement du lait dans le sein, mais la consommation doit être dosée;
  • Fruits secs. Gruau aux fruits secs et abricots secs. Pour maman pendant l'allaitement, ce plat peut être le petit-déjeuner parfait;
  • Pastèque. Les baies juteuses et sucrées augmentent considérablement la lactation.

Influence des aliments sur la santé de bébé

Tout ce qu'une femme utilise a un impact sur la santé du bébé..

L'impact peut être négatif ou positif.

Le menu du jour recommandé pour une mère qui allaite:

  • Lait ajouté au thé - pas plus de 150 ml,
  • Boissons lactées fermentées - 500 ml,
  • Eau - pas moins de 2 litres,
  • Céréales - environ 100 g,
  • Fromage - 20-30 g,
  • Crème sure - environ 20 g,
  • Fromage cottage - 100-150 g,
  • Oeuf - 1 pièce,
  • Fruits - 200-300 g,
  • Légumes - 500-600 g,
  • Variétés de poisson et de viande faibles en gras - 200 à 300 g chacune,
  • Huile végétale - 15 g,
  • Beurre - 30 g,
  • Pain au son - 200 g.

Herbes

Gingembre, camomille, échinacée

Si une femme prend ces plantes sous forme de thé, il est recommandé de respecter strictement leur dosage..

Les tisanes à forte concentration peuvent être dangereuses, surtout si elles contiennent de la racine jaune canadienne, qui est traditionnellement ajoutée à l'échinacée..

Il est généralement admis dans l'environnement médical qu'il peut provoquer des lésions cérébrales chez les nourrissons..

Bourrache, anis, fenugrec moulu, feuille de framboisier, ortie, fenouil, aneth, verveine

Il est recommandé de demander l'avis d'un herboriste ou d'un médecin avant de prendre l'une de ces herbes..

Tous n'ont pas été reconnus par la science comme sûrs et efficaces..

La tanaisie

Cela ne veut pas dire que l'herbe est totalement sans danger pour la santé de l'enfant pendant l'allaitement. En outre, cette herbe peut être attribuée à des laxatifs pour une mère qui allaite..

La plante est souvent utilisée pour traiter les migraines, a des propriétés curatives, mais le bébé n'en a pas besoin.

Savez-vous ce qu'un spécialiste de l'allaitement peut faire? Utilisez l'aide d'un consultant et rendez vous et votre bébé heureux!

Une question populaire est que vous pouvez boire du paracétamol pendant l'allaitement, l'article est largement divulgué. Découvrez le remède le plus sûr contre la douleur HV.

Suivez le lien pour apprendre à pomper correctement avec vos mains https://zdorrov.com/uhod/gv/kak-stsezhivat-grudnoe-moloko-rukami.html. Utilisez uniquement la bonne technique!

Aliments à exclure

  • aliments en conserve (produits laitiers, poisson, viande);
  • produits semi-finis;
  • sauce mayonnaise et ketchups;
  • sauces piquantes au chili;
  • fromages fondus, fromages bleus;
  • les légumineuses;
  • les raisins;
  • saucisses.

Alcool, caféine, tabac

L'enfant doit être protégé des effets de ces substances non seulement pendant la grossesse, mais également pendant l'allaitement..

  • De l'alcool. Le taux d'alcool dans le lait maternel atteint son maximum dans les 30 minutes suivant la consommation de la boisson. Ceci est dangereux pour le développement complet de la motricité du bébé, affecte négativement son sommeil et son appétit..
  • Caféine. Une dose supérieure à 300 mg par jour est nocive pour le bébé. Le lait maternel absorbe parfaitement la caféine et le corps de l'enfant n'est pas capable d'éliminer et de décomposer cette substance. Les enfants peuvent devenir irritables, souffrir d'insomnie.
  • Nicotine. La dose de nicotine dans le lait est plus élevée que dans le sang d'une mère qui allaite elle-même. Si une femme fumait pendant la grossesse et continue de fumer pendant l'allaitement, le risque de syndrome de mortalité infantile soudaine augmente considérablement. De plus, ces enfants sont sujets aux coliques et aux maladies respiratoires..

Si une femme suit toutes les recommandations présentées, elle nourrira le bébé avec du lait mature contenant des facteurs de protection anti-infectieux et des facteurs de croissance uniques.

Le lait maternel, à condition qu'une femme soit correctement nourrie, contient de la taurine et de la cystine essentielles, une enzyme appelée lipase avec un spectre complet d'acides aminés essentiels, qui sont facilement absorbés même par un nouveau-né..

Une jeune maman a tellement de soucis qu'il est tout simplement impossible de garder toutes les informations dans sa tête. Par conséquent, un journal alimentaire spécial sera utile, qui indiquera la date du repas, les aliments qui ont été consommés, la nature des selles de l'enfant et son état général..

Sur la base de vos propres dossiers, vous pouvez élaborer un plan nutritionnel unique qui sera le plus indolore et le plus bénéfique pour le bébé et agréable pour la mère..

Quel type de viande une mère qui allaite peut-elle manger??

Si une femme décide d'allaiter son bébé, elle se demande souvent quel type de viande une mère qui allaite peut manger. La viande est une source très importante de protéines, qui contribue à la production de lait maternel et permet au corps de la femme de se remettre de l'accouchement..

La viande ne peut pas être remplacée par d'autres produits

Les protéines animales sont un élément constitutif du corps. Bien entendu, la nutrition d'une mère qui allaite doit être complète et équilibrée. Il devrait inclure des légumes, des fruits, des glucides, mais sans protéines, ces substances ne fonctionneront pas correctement. La viande contient des substances utiles telles que le magnésium, le potassium, le fer, le phosphore et la polygamie de vitamines utiles.

La viande est également très utile pour la mère car elle améliore la digestion, qui souffre très souvent après la naissance d'un enfant. Un autre point - les protéines animales aident une femme à résister à une situation stressante dans laquelle elle se trouve immédiatement après l'accouchement: nuits blanches, perte de force, apathie. Pour que les protéines aient un effet, vous devez manger des produits carnés au moins 4 fois par semaine.

Et combien de viande à manger pour qu'une mère qui allaite fournisse non seulement à elle-même, mais aussi au bébé une quantité suffisante d'oligo-éléments utiles?

Selon les calculs des nutritionnistes, maman devrait manger environ 100 g de viande par jour..

Cela permettra de produire un lait maternel de haute qualité, en raison de cette quantité, la femme elle-même ne rencontrera aucun problème de carence en protéines..

Il convient de noter qu'il est presque impossible de remplacer les protéines animales et les graisses animales, qui font partie de la viande. Il n'y a pas d'analogues à ces produits. Vous pouvez essayer de les remplacer par un certain nombre d'autres produits, mais les mêmes propriétés utiles ne sont pas là..

Par exemple, un bouillon de viande peut améliorer la fonction de digestion dans le corps d'une femme, car pendant la cuisson, des substances extractives sont libérées, ce qui aide les intestins, car les produits sont bien absorbés.

Il est très important que les produits de viande qui finissent sur la table d'une mère qui allaite soient achetés dans des magasins spéciaux. Ne prenez pas le risque d'acheter du veau ou de la dinde sur des marchés spontanés. La station sanitaire est responsable de la qualité de la viande dans les magasins et sur les marchés officiels, et vous pouvez acheter des mains, on ne sait pas quoi.

C'est très bien si vous avez la possibilité d'acheter de la viande dans le village auprès de propriétaires de confiance. Ici, il est très important de faire attention à ce que les animaux sont nourris et dans quelles conditions la viande est coupée. Bien sûr, des centaines de personnes achètent des produits carnés de leurs mains, et tout va bien. Mais il vaut mieux ne pas vérifier cela, car pendant l'allaitement, une femme est responsable non seulement d'elle-même, mais aussi de l'enfant. Et dans la nature, il existe de nombreuses maladies graves qui peuvent être transmises par les animaux..

N'oublions pas le foie et le cerveau!

Si nous parlons du régime alimentaire d'une mère qui allaite, il y a des restrictions sur les types de viande. Par exemple, il n'est pas recommandé de manger de l'agneau, du porc gras et du poulet..

L'agneau et le porc sont des options grasses qui peuvent donner des crampes d'estomac à votre bébé. Et la viande de poulet est un allergène, et il est préférable de l'utiliser au moins au cours du deuxième mois de la vie d'un bébé. Vous pouvez et devez commencer par des variétés diététiques telles que la viande de dinde, la viande de lapin, le veau. Ces produits sont très sains et savoureux et plairont certainement à maman.

Il n'est pas recommandé de manger de la viande d'oie et de canard. Ces variétés sont très grasses et peuvent nuire à la femme et gâcher l'alimentation..

Si vous décidez de vous faire dorloter avec un poulet ou un canard, assurez-vous d'enlever la peau des carcasses, car elle contient des substances allergènes.

Quant aux sous-produits, vous ne devez pas les contourner. Il existe de nombreuses substances utiles dans la langue de boeuf, le foie et les poumons qui sont indiquées pour une mère qui allaite. Et les cerveaux d'animaux ont la teneur la plus élevée en protéines animales pures et ont un goût incroyable s'ils sont bien cuits..

Cependant, il n'est pas conseillé de manger trop de ces produits. Vous ne pouvez pas vous dorloter plus de deux fois par semaine.

Vous pouvez cuisiner tout ce que vous voulez à partir d'abats. Ils font de très bonnes tartes avec eux. De nombreuses femmes au foyer les cuisent ou les font cuire. Et du foie, vous pouvez faire un pâté magnifique!

Cuire à la vapeur, bouillir et cuire

Inutile de penser que si une femme est occupée à nourrir un enfant, elle ne devrait être nourrie qu'avec du sarrasin et de la viande bouillie. Vous pouvez vous offrir des plats très savoureux - viande de lapin cuite au lait ou côtelettes de dinde maigres. Et vous pouvez faire du goulasch à partir de veau. L'essentiel est que le régime alimentaire d'une jeune mère ne contienne pas de côtelettes frites ou de viande insuffisamment cuite, d'où le sang peut couler. Tous les plats doivent être consommés après un traitement thermique prolongé.

De plus, ce sont les plats de viande préparés par des méthodes de cuisson, d'ébullition ou de cuisson à la vapeur qui conviennent le mieux à l'allaitement, car de telles méthodes permettent au corps d'absorber toutes les protéines. Il n'est pas souhaitable de faire cuire la viande jusqu'à ce qu'une croûte se forme. De tels plats irritent les parois de l'estomac et sont mal absorbés. Et les scientifiques ont découvert que la consommation d'aliments avec une croûte provoque l'apparition de tumeurs..

Il vaut mieux prendre soin de sa santé et de la santé de son bébé et manger de la viande avec des légumes. Par exemple, la viande cuite au four peut être servie avec du brocoli bouilli ou du chou-fleur. Ou vous pouvez faire un bon ragoût, et il peut inclure des courgettes, des pommes de terre et un petit filet de dinde.

Les plats de viande et de bouillie sont perçus par le corps un peu plus mal. Les céréales et les protéines ne sont pas la meilleure combinaison. Ici encore, vous devez ajouter des légumes.

N'oubliez pas non plus les bouillons et les soupes. Utilisez du bœuf pour un bon bouillon. Au début, il est préférable de ne pas utiliser d'os pour cuisiner des soupes - ils rendront le bouillon trop saturé, et une femme n'en a pas encore besoin.

De plus, il est important de conserver correctement les plats de viande. Vous pouvez bien sûr conserver la soupe au réfrigérateur pendant trois jours, mais il est préférable de la cuire fraîche au moins tous les deux jours. Ainsi, les substances saines seront mieux préservées et le goût ne disparaîtra pas..

Il existe de nombreuses options, l'essentiel est de choisir la bonne viande et de bien la cuire. Dans ce cas, le repas d'une mère qui allaite ne paraîtra ni maigre ni insipide..

Quel type de viande une mère qui allaite peut-elle manger??

Si une femme décide d'allaiter son bébé, elle se demande souvent quel type de viande une mère qui allaite peut manger. La viande est une source très importante de protéines, qui contribue à la production de lait maternel et permet au corps de la femme de se remettre de l'accouchement..

La viande ne peut pas être remplacée par d'autres produits

Les protéines animales sont un élément constitutif du corps. Bien entendu, la nutrition d'une mère qui allaite doit être complète et équilibrée. Il devrait inclure des légumes, des fruits, des glucides, mais sans protéines, ces substances ne fonctionneront pas correctement. La viande contient des substances utiles telles que le magnésium, le potassium, le fer, le phosphore et la polygamie de vitamines utiles.

La viande est également très utile pour la mère car elle améliore la digestion, qui souffre très souvent après la naissance d'un enfant. Un autre point - les protéines animales aident une femme à résister à une situation stressante dans laquelle elle se trouve immédiatement après l'accouchement: nuits blanches, perte de force, apathie. Pour que les protéines aient un effet, vous devez manger des produits carnés au moins 4 fois par semaine.

Et combien de viande à manger pour qu'une mère qui allaite fournisse non seulement à elle-même, mais aussi au bébé une quantité suffisante d'oligo-éléments utiles?

Selon les calculs des nutritionnistes, maman devrait manger environ 100 g de viande par jour..

Cela permettra de produire un lait maternel de haute qualité, en raison de cette quantité, la femme elle-même ne rencontrera aucun problème de carence en protéines..

Il convient de noter qu'il est presque impossible de remplacer les protéines animales et les graisses animales, qui font partie de la viande. Il n'y a pas d'analogues à ces produits. Vous pouvez essayer de les remplacer par un certain nombre d'autres produits, mais les mêmes propriétés utiles ne sont pas là..

Par exemple, un bouillon de viande peut améliorer la fonction de digestion dans le corps d'une femme, car pendant la cuisson, des substances extractives sont libérées, ce qui aide les intestins, car les produits sont bien absorbés.

Il est très important que les produits de viande qui finissent sur la table d'une mère qui allaite soient achetés dans des magasins spéciaux. Ne prenez pas le risque d'acheter du veau ou de la dinde sur des marchés spontanés. La station sanitaire est responsable de la qualité de la viande dans les magasins et sur les marchés officiels, et vous pouvez acheter des mains, on ne sait pas quoi.

C'est très bien si vous avez la possibilité d'acheter de la viande dans le village auprès de propriétaires de confiance. Ici, il est très important de faire attention à ce que les animaux sont nourris et dans quelles conditions la viande est coupée. Bien sûr, des centaines de personnes achètent des produits carnés de leurs mains, et tout va bien. Mais il vaut mieux ne pas vérifier cela, car pendant l'allaitement, une femme est responsable non seulement d'elle-même, mais aussi de l'enfant. Et dans la nature, il existe de nombreuses maladies graves qui peuvent être transmises par les animaux..

N'oublions pas le foie et le cerveau!

Si nous parlons du régime alimentaire d'une mère qui allaite, il y a des restrictions sur les types de viande. Par exemple, il n'est pas recommandé de manger de l'agneau, du porc gras et du poulet..

L'agneau et le porc sont des options grasses qui peuvent donner des crampes d'estomac à votre bébé. Et la viande de poulet est un allergène, et il est préférable de l'utiliser au moins au cours du deuxième mois de la vie d'un bébé. Vous pouvez et devez commencer par des variétés diététiques telles que la viande de dinde, la viande de lapin, le veau. Ces produits sont très sains et savoureux et plairont certainement à maman.

Il n'est pas recommandé de manger de la viande d'oie et de canard. Ces variétés sont très grasses et peuvent nuire à la femme et gâcher l'alimentation..

Si vous décidez de vous faire dorloter avec un poulet ou un canard, assurez-vous d'enlever la peau des carcasses, car elle contient des substances allergènes.

Quant aux sous-produits, vous ne devez pas les contourner. Il existe de nombreuses substances utiles dans la langue de boeuf, le foie et les poumons qui sont indiquées pour une mère qui allaite. Et les cerveaux d'animaux ont la teneur la plus élevée en protéines animales pures et ont un goût incroyable s'ils sont bien cuits..

Cependant, il n'est pas conseillé de manger trop de ces produits. Vous ne pouvez pas vous dorloter plus de deux fois par semaine.

Vous pouvez cuisiner tout ce que vous voulez à partir d'abats. Ils font de très bonnes tartes avec eux. De nombreuses femmes au foyer les cuisent ou les font cuire. Et du foie, vous pouvez faire un pâté magnifique!

Cuire à la vapeur, bouillir et cuire

Inutile de penser que si une femme est occupée à nourrir un enfant, elle ne devrait être nourrie qu'avec du sarrasin et de la viande bouillie. Vous pouvez vous offrir des plats très savoureux - viande de lapin cuite au lait ou côtelettes de dinde maigres. Et vous pouvez faire du goulasch à partir de veau. L'essentiel est que le régime alimentaire d'une jeune mère ne contienne pas de côtelettes frites ou de viande insuffisamment cuite, d'où le sang peut couler. Tous les plats doivent être consommés après un traitement thermique prolongé.

De plus, ce sont les plats de viande préparés par des méthodes de cuisson, d'ébullition ou de cuisson à la vapeur qui conviennent le mieux à l'allaitement, car de telles méthodes permettent au corps d'absorber toutes les protéines. Il n'est pas souhaitable de faire cuire la viande jusqu'à ce qu'une croûte se forme. De tels plats irritent les parois de l'estomac et sont mal absorbés. Et les scientifiques ont découvert que la consommation d'aliments avec une croûte provoque l'apparition de tumeurs..

Il vaut mieux prendre soin de sa santé et de la santé de son bébé et manger de la viande avec des légumes. Par exemple, la viande cuite au four peut être servie avec du brocoli bouilli ou du chou-fleur. Ou vous pouvez faire un bon ragoût, et il peut inclure des courgettes, des pommes de terre et un petit filet de dinde.

Les plats de viande et de bouillie sont perçus par le corps un peu plus mal. Les céréales et les protéines ne sont pas la meilleure combinaison. Ici encore, vous devez ajouter des légumes.

N'oubliez pas non plus les bouillons et les soupes. Utilisez du bœuf pour un bon bouillon. Au début, il est préférable de ne pas utiliser d'os pour cuisiner des soupes - ils rendront le bouillon trop saturé, et une femme n'en a pas encore besoin.

De plus, il est important de conserver correctement les plats de viande. Vous pouvez bien sûr conserver la soupe au réfrigérateur pendant trois jours, mais il est préférable de la cuire fraîche au moins tous les deux jours. Ainsi, les substances saines seront mieux préservées et le goût ne disparaîtra pas..

Il existe de nombreuses options, l'essentiel est de choisir la bonne viande et de bien la cuire. Dans ce cas, le repas d'une mère qui allaite ne paraîtra ni maigre ni insipide..

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Huile pour bébés

Conception

informations générales Application Composition VidéoIdéal pour les soins doux de la peau après le bain, pour un nettoyage doux et un massage relaxant pour les bébés. Avec du beurre de karité et de l'huile de tournesol.

Combien de semaines dure la première échographie pendant la grossesse

Nouveau née

Pendant la grossesse, le corps de la femme enceinte a besoin d'examens réguliers et de surveillance du processus de portage d'un enfant, vous devez donc savoir combien de semaines pour faire la première échographie pendant la grossesse.

Table chinoise ancienne ou détermination du sexe de l'enfant en fonction de l'âge de la mère

Nutrition

Il y a beaucoup de rumeurs sur la table chinoise ancienne pour déterminer le sexe de l'enfant à naître, censée être cachée à Pékin il y a environ 700 ans, etc., mais en fait, la précision de cette table laisse beaucoup à désirer, selon nos recherches, cette table fonctionne quelque part 50/50...