Principal / Accouchement

Les premiers mouvements: quand s'attendre et comment déterminer l'état du fœtus

Chaque femme avec une appréhension particulière attend les mouvements du bébé, car il s'agit du premier lien réel entre l'enfant et la mère. Au début, les tremblements sont très faibles et à peine discernables, mais chaque jour ils deviennent plus forts, de plus en plus souvent la miette se fait sentir. Bientôt, papa pourra sentir les mouvements confiants de son enfant à naître, mettant sa main sur son ventre. Ces mouvements ne sont pas seulement un moment tant attendu, mais aussi des diagnostics de l'état du fœtus dans l'utérus, de son bien-être et de son développement.

Les premiers mouvements intra-utérins

L'enfant à naître commence ses premiers mouvements au stade du développement embryonnaire - à 8-9 semaines de grossesse. À ce stade, le système nerveux en développement de l'embryon est déjà capable de conduire des impulsions nerveuses et le bébé effectue ses premiers mouvements d'entraînement avec ses membres. Il mène une vie active, «explorant» l'espace qui l'entoure: il nage dans le liquide amniotique, poussant les murs avec ses pieds et ses mains. Mais il est encore si petit, et les mouvements sont extrêmement chaotiques et faibles, que la future maman ne ressent pas du tout les tout premiers mouvements de son bébé. À l'échographie, qui est effectuée pour la première fois, généralement pendant une période de 12 semaines, vous pouvez observer la vie active du futur homme.

Quand une mère peut-elle ressentir les premiers mouvements du fœtus lors de sa première grossesse? Il est assez difficile de donner une réponse sans équivoque à cette question, car la plupart des femmes appellent des termes différents. Certains affirment qu'ils sentent le bébé déjà à 16 semaines de grossesse, d'autres seulement à 24-25 semaines. En moyenne, on pense que la plupart des femmes enceintes sont capables d'attraper un toucher léger à 20 semaines de gestation. À ce moment, le fœtus est déjà actif et fait jusqu'à 200 mouvements par jour, certains d'entre eux sont déjà assez forts pour «tendre la main» à la mère.

Les premiers mouvements du bébé ne provoquent pas d'inconfort. Ensuite, lorsque l'enfant grandit et devient plus fort, il peut se sentir plus persistant, puis les mères éprouvent parfois des sensations douloureuses. Les règles dépendent de nombreux facteurs dont une femme peut sentir son bébé pour la première fois:

  1. Taille et poids des fruits.
  2. Sensibilité de la femme elle-même.
  3. L'épaisseur de la couche de graisse sous-cutanée. Les femmes grasses ressentiront les mouvements du fœtus plus tard que les femmes enceintes maigres.
  4. Activité intestinale. Souvent, formation de gaz et péristaltisme intestinal, les femmes sont confondues avec des sensations de mouvement fœtal.
  5. L'activité de la future maman. Étant en mouvement constant, il peut être difficile de se concentrer sur les mouvements qui se déroulent à l'intérieur.
  6. Attachement de placenta. Si le placenta est situé le long de la paroi utérine antérieure, cela étouffe quelque peu les mouvements, et ils se feront sentir un peu plus tard.

Souvent, les mères sont contrariées si à 16 semaines elles ne ressentent pas les premiers mouvements du fœtus. En fait, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Cependant, après 20 semaines de grossesse, en l'absence de mouvements, la femme est envoyée pour un diagnostic échographique pour s'assurer que la grossesse se déroule normalement et que tout est en ordre avec l'enfant..

Comment reconnaître les premiers mouvements

Il peut être assez difficile de distinguer les premiers mouvements du bébé des processus qui se produisent dans le corps, en particulier pour une femme qui porte sa première grossesse. Il est important d'écouter les sentiments à l'intérieur.

Chaque mère décrit ce sentiment à sa manière. Certaines personnes comparent les mouvements d'un enfant au doux battement d'un papillon touchant son ventre avec son aile, d'autres parlent d'une sensation similaire au battement d'un poisson contre la paume. La plupart s'arrêtent au fait que les premiers mouvements sont des tapotements légers, des gargouillis, des chatouilles dans le bas de l'abdomen.

Malgré la différence dans les descriptions, chaque mère peut dire avec confiance quand exactement elle sentira clairement et clairement son bébé pour la première fois. Après ce mouvement des miettes, pas une seule femme n'est confondue avec d'autres réactions du corps..

Remuer en fin de grossesse

Plus la période est longue, plus le fœtus est gros et plus la mère le ressent clairement. Le bébé est le plus actif entre 24 et 34 semaines de gestation, diminuant plus près de la date de naissance.

À l'échographie, vous pouvez voir comment l'enfant nage dans le liquide amniotique, poussant les parois de l'utérus avec ses jambes et ses mains. Il se retourne, tord activement ses jambes, agite ses bras et se tord la tête. Pendant tout ce temps, le bébé prend de nombreuses positions et ce n'est qu'à la 34e semaine de grossesse qu'il prend celle dans laquelle il va naître. Le plus souvent, il s'agit de la tête en bas, la présentation dite céphalique, qui est la plus favorable à la naissance.

À ce stade, le fœtus est déjà assez grand et il n'y a pratiquement pas d'espace libre autour de lui. Le bébé est déjà très limité en mouvement et ne dérange pas souvent la mère avec des secousses vives et fortes. Cela ne veut pas dire qu'il arrête de bouger, au contraire, l'activité du fœtus atteint son apogée, il fait jusqu'à 600 mouvements différents par jour: s'étire, joue avec le cordon ombilical, suce ses doigts et même ses jambes, souvent le hoquet, examine le visage et d'autres parties du corps. Et tout cela est très clairement ressenti par une femme enceinte..

Diagnostic de l'état du fœtus par perturbations

Au troisième trimestre, les médecins tirent des conclusions sur l'état du fœtus, principalement sur la façon dont le bébé bouge. L'activité motrice peut indiquer à la fois les conditions habituelles de l'enfant associées à son régime, et pathologiques:

  1. Par la nature des mouvements des miettes, vous pouvez déterminer son humeur et sa routine quotidienne. S'il bouge activement, c'est l'heure du réveil. Si vous vous êtes calmé, gelé, vous ne devriez pas avoir peur tout de suite: il est fort possible qu'il ne fasse que dormir. Cependant, si le fœtus a été absent trop longtemps, il convient de prêter attention à cela, ainsi qu'aux chocs trop persistants et intenses de l'intérieur..
  2. Vous pouvez voir que lorsqu'une femme s'allonge sur le dos ou croise les jambes, l'enfant commence à bouger beaucoup plus activement, car les vaisseaux sanguins qui fournissent de l'oxygène et de la nutrition au fœtus sont légèrement comprimés. C'est ainsi que l'enfant proteste dans l'utérus..
  3. La violation pathologique du flux sanguin placentaire entraîne une hypoxie, ou un manque d'oxygène, une condition extrêmement dangereuse pour le développement intra-utérin du fœtus. Une femme est capable de le déterminer par la nature des mouvements du bébé, qui deviennent léthargiques et non intenses, disparaissent parfois complètement pendant longtemps.
  4. Par les mouvements du fœtus, il est possible de déterminer sa présentation. Avec une présentation céphalique, ce qui est plus pratique pour l'apparence naturelle d'un nouveau-né, la mère ressentira l'augmentation des tremblements dans la partie supérieure de l'abdomen, car l'enfant bouge les jambes le plus activement. Si les tremblements sont ressentis dans le bas de l'abdomen, la tête du bébé est en haut..

La présentation du siège rend la tâche difficile pour le nouveau-né et, dans certains cas, conduit à une césarienne. Si une femme fait attention à temps à quelle partie de l'abdomen les mouvements sont les plus actifs et tire une conclusion sur la position du fœtus, alors jusqu'à 32 à 34 semaines, à l'aide de techniques obstétriques, le médecin peut essayer d'aider le bébé à prendre la bonne position.

Vidéo: Obstétricien-gynécologue sur l'autodiagnostic de l'état du fœtus par la nature des mouvements

Méthodes de diagnostic de l'état du fœtus par des perturbations

Les mouvements fœtaux sont peut-être le seul critère par lequel la future mère peut juger du bien-être intra-utérin du bébé. En pratique obstétricale, il existe plusieurs méthodes pour diagnostiquer l'état du fœtus par l'intensité de ses mouvements..

1. Journal des mouvements.

La femme enceinte, à partir de 28 à 30 semaines de grossesse, peut déterminer indépendamment l'état du fœtus. Si quelque chose dans l'activité de l'enfant est alarmant, les médecins conseillent de tenir un soi-disant journal des mouvements, dans lequel chaque dixième mouvement est enregistré avec une indication de l'heure. L'intervalle de temps peut être sélectionné de 9 h à 21 h. Il est considéré normal que 10 entrées ou plus apparaissent dans le journal sur une période de 12 heures. Dans le même temps, l'intervalle de temps entre eux peut être complètement différent, car l'enfant dans la vie intra-utérine a également sa propre routine..

L'absence totale de mouvements pendant 10 à 12 heures devrait déranger la femme enceinte et la forcer à consulter immédiatement un médecin. La question peut être dans la privation d'oxygène du bébé, ce qui conduit à la mort intra-utérine. Cela ne se produit pas immédiatement, par conséquent, des diagnostics opportuns et des mesures prises aideront à éviter une tragédie.

2. Cardiotocographie.

Après 28 semaines de grossesse, la principale méthode pour déterminer l'état du fœtus est la cardiotocographie, ou l'enregistrement de la fréquence des contractions d'un petit cœur. La fréquence cardiaque fœtale au troisième trimestre est de 120 à 170 battements par minute. Des capteurs spéciaux supersensibles enregistrent les moindres mouvements du bébé, que la mère peut ne pas ressentir.

Chaque mouvement du fœtus s'accompagne d'une légère augmentation de sa fréquence cardiaque. Si, en revanche, une bradycardie (diminution de la fréquence cardiaque) est observée lors des mouvements, c'est un signe plutôt alarmant. La bradycardie, comme la tachycardie (palpitations cardiaques), affecte la nature des mouvements. Si la fréquence cardiaque est abaissée, les mouvements deviennent lents, leur intensité est perdue, dans certains cas, ils disparaissent complètement. Avec une accélération du rythme cardiaque, les mouvements, au contraire, deviennent trop vifs et fréquents, ils peuvent donner à maman des sensations désagréables, voire de la douleur.

3. Doppler.

En cas de suspicion de manque d'oxygène, diagnostiqué par les mouvements du fœtus, les médecins prescrivent une étude supplémentaire - dopplerométrie ou mesure de la vitesse du flux sanguin des vaisseaux pénétrant dans l'utérus et le cordon ombilical. Ce type d'étude montre combien l'enfant reçoit des nutriments et de l'oxygène, qui sont délivrés par les vaisseaux sanguins..

Il ne faut pas oublier que l'hypoxie est une condition extrêmement dangereuse qui entraîne un retard de croissance intra-utérin et est la cause la plus fréquente de mort fœtale intra-utérine. Souvent, avec une violation du flux sanguin placentaire, détectée avec précision à l'aide du Doppler, un traitement de soutien est prescrit. Dans les cas particulièrement graves, pour sauver l'enfant, un accouchement chirurgical est effectué.

Mouvements fœtaux pendant la grossesse: les premiers tremblements de bébé

Le mouvement fœtal est l'un des moments les plus excitants de la grossesse. Ce que vous devez savoir?

Ce moment incroyable survient pendant la grossesse pour chaque femme. Au début, il est facile de le confondre avec la motilité intestinale ou la tension musculaire des parois abdominales, mais avec le temps, les mouvements deviennent plus forts et plus distincts..

L'importance réside dans le fait que la gravité et l'activité des perturbations sont des critères diagnostiques de la santé de l'enfant à naître. Même au siècle dernier, des tests diagnostiques ont été créés qui, en utilisant la motilité fœtale, peuvent révéler une hypoxie et une insuffisance placentaire..

Mais quelle est l'interprétation correcte de ces résultats? Quels facteurs affectent les capacités motrices du bébé dans l'utérus?

  1. Premiers mouvements fœtaux
  2. Ce qui affecte la durée de la sensation du premier mouvement
  3. Comment se sent agité
  4. Facteurs d'activité motrice
  5. Le rythme des mouvements
  6. Agitation et cardiotocographie
  7. Tableau des perturbations
  8. Symptômes alarmants
  9. Quand il n'y a aucune raison de s'inquiéter

Premiers mouvements fœtaux

Le système nerveux de l'embryon commence à se former à la 6e semaine de grossesse. Déjà à 7-8 semaines, des mouvements involontaires sont enregistrés, mais pendant cette période, l'embryon est encore trop petit (sa longueur n'est que de 15 à 22 mm), de sorte que la femme ne ressent pas ces mouvements. À 10-11 semaines, des centres de régulation motrice se forment dans le cerveau. Ensuite, les premières contractions musculaires volontaires se produisent..

Après la fin du développement du placenta au premier trimestre, le fœtus est en "nage libre" dans le liquide amniotique, ce qui le protège des facteurs infectieux, thermiques et mécaniques. Il peut pousser indépendamment des parois de l'utérus, mais en raison de sa taille et de sa petite force, une femme enceinte ne ressent pas ces chocs.

Le tournant intervient à 16-22 semaines. Le futur enfant atteint la taille de 18-22 cm, et sa masse augmente brusquement à 150-300 g. Il commence à répondre à des stimuli externes (sonores, mécaniques).

Ce qui affecte la durée de la sensation du premier mouvement

Pour la première fois, la sensation de mouvements fœtaux est notée chez la femme enceinte à des moments différents. Pourquoi cela arrive-t-il? Ceci est influencé par un certain nombre de facteurs:

  1. Caractéristiques de la constitution corporelle. Chez les femmes en surpoids ou en surpoids, cela se produit plus souvent entre 21 et 22 semaines. Les dépôts graisseux dans la cavité abdominale agissent comme un amortisseur pour les mouvements de l'enfant. Les femmes enceintes maigres remarquent des mouvements dès 18-19 semaines.
  2. Au cours de la première grossesse, les femmes ressentent généralement des mouvements plus tard que lors des grossesses suivantes. Cela est dû au fait qu'après l'accouchement, le tonus de la paroi abdominale antérieure diminue et les sensations de mouvements fœtaux sont déjà familières à une femme. Par conséquent, lors de la deuxième grossesse, elle les note environ deux semaines plus tôt..
  3. Le nombre de fruits. En cas de grossesses multiples, la mère peut ressentir leurs mouvements à partir de la 16e semaine (ou même plus tôt).
  4. En attendant la mère. Si une femme enceinte attend délibérément les mouvements du bébé et s'écoute constamment, elle les note un peu plus tôt.

Comment se sent agité

L'activité motrice du fœtus est capturée par des mécanorécepteurs, situés sur les parois de la cavité abdominale et sur les organes internes. Par conséquent, au début, ses symptômes ne sont pas spécifiques. Les femmes décrivent souvent le tremblement comme une sensation de «papillon flottant» ou de «poisson nageant» dans l'estomac. De plus, les mouvements de l'enfant sont confondus avec l'activité motrice intestinale..

A partir de la 22e semaine, le mouvement devient plus perceptible. Il est ressenti comme une pression ou des «coups de pied» dans diverses parties de l'abdomen, dont l'intensité augmente avec le temps. Au cours du deuxième trimestre, le bébé peut librement changer de position dans l'utérus. En vous retournant, vous pouvez remarquer un changement dans la configuration externe de l'abdomen. Parfois, une empreinte est clairement visible.

Au troisième trimestre de la grossesse, le fœtus atteint 40 à 50 cm de long et prend une position plus stable. Ses tremblements peuvent être douloureux, car ses membres touchent souvent la vessie, le foie ou l'estomac.

Facteurs d'activité motrice

Le fœtus, lorsqu'il se trouve dans l'utérus, est capable de répondre à divers stimuli externes et internes. Son activité motrice dépend des facteurs suivants:

  1. Heures du jour. De nombreuses femmes enceintes rapportent que leur bébé est plus actif le soir ou la nuit..
  2. Lien avec la nutrition. Souvent, l'activité physique augmente après le déjeuner de la mère ou, au contraire, lorsqu'elle a faim.
  3. Voix de personnes familières. Des expériences ont confirmé que le fœtus peut reconnaître les voix qu'il entend souvent au deuxième trimestre. Ils peuvent le calmer ou, au contraire, activer.
  4. Bruit étranger. Les sons durs stimulent le mouvement.
  5. État psycho-émotionnel de la mère. Pendant le stress, l'excitation, la peur ou la dépression de la mère, l'enfant peut avoir une hypo- ou une hyperdynamie.
  6. Posture inconfortable de la mère et activité physique. Plus souvent, l'enfant bouge au repos ou lorsqu'il est mal à l'aise.

Le rythme des mouvements

L'activité de l'enfant dans l'utérus augmente progressivement. Sur la 20e semaine, en moyenne, il fait 160-180 mouvements, et le nombre maximum est observé sur la 28-30e semaine - 500-600. Au troisième trimestre, leur nombre diminue légèrement en raison de la faible quantité d'espace libre. Naturellement, la mère ne ressent que les chocs les plus puissants du fœtus..

Combien de temps est-il souhaitable de commencer à observer la fréquence des mouvements de l'enfant? Les experts recommandent de le faire à partir de la 28e semaine. La femme reçoit des formulaires spéciaux avec des tableaux où elle écrit ses observations. Le personnel médical doit expliquer à la femme enceinte comment procéder correctement, dans quelles situations vous ne devez pas paniquer et quand consulter un médecin.

Combien de temps devriez-vous vous inquiéter s'il n'y a pas de mouvement? Presque tous les patients ressentent des mouvements fœtaux jusqu'à la fin de la 22e semaine. Mais si cela ne s'est pas produit, il est préférable de contacter votre gynécologue.

Agitation et cardiotocographie

La cardiotocographie est une méthode d'échographie non invasive pour diagnostiquer la fréquence cardiaque fœtale. Le rythme de cet indicateur est de 120 à 160 battements par minute. Elle est réalisée comme prévu au deuxième et troisième trimestre de la grossesse après examen par un gynécologue.

Le réflexe moteur-cardiaque, qui apparaît chez le fœtus à partir de la 28e semaine, a une valeur diagnostique importante. Lors de la cardiotocographie conventionnelle, l'activité motrice est surveillée simultanément. La femme enceinte reçoit une télécommande avec un bouton sur lequel elle appuie lorsque le bébé bouge. À ces moments, la fréquence cardiaque à l'échographie pendant plus de 10 secondes augmente de 15 à 30 battements par minute.

Si l'enfant est resté calme tout au long de l'examen, on demande à la femme enceinte de se promener un peu dans le bureau.

L'absence de réflexe moteur-cardiaque indique le développement d'une insuffisance fœto-placentaire, qui s'accompagne d'une altération de l'apport sanguin au fœtus.

Tableau des perturbations

Dans la pratique gynécologique, un tableau des perturbations est utilisé, dans lequel la femme enceinte entre ses observations de l'activité motrice du fœtus. Il en existe plusieurs variétés:

  1. La table Pearson ("Compter jusqu'à dix") est la plus couramment utilisée. L'observation est effectuée de 9h à 21h. Dans ce cas, il faut noter l'heure du 10e brassage dans un tableau spécial (par exemple, 12h30).
  2. Méthode de Cardiff. La femme choisit indépendamment l'heure d'observation (mais aussi 12 heures) et enregistre le 10e mouvement, dont l'heure est enregistrée sur un formulaire spécial.
  3. Technique de Sadovsky. Après le dîner, la femme enceinte est allongée sur le côté gauche (ces facteurs contribuent à une activité physique accrue). Dans les quatre heures, elle devrait ressentir plus de 10 chocs distincts..

En utilisant les méthodes Pearson ou Cardiff, la femme enceinte peut s'engager dans des activités quotidiennes, mais sans effort physique excessif.

Symptômes alarmants

Il existe un certain nombre de situations dans lesquelles une femme enceinte doit immédiatement consulter un médecin:

  • il n'y a pas d'activité physique de l'enfant pendant plus de six heures;
  • les tremblements fœtaux se sont brusquement affaiblis et ont commencé à se produire beaucoup moins fréquemment;
  • dans le contexte de l'hypodynamie, il y avait une douleur vive dans l'abdomen, du sang ou un écoulement purulent du tractus génital est apparu;
  • l'eau s'est rompue prématurément ou des contractions ont commencé.

Si, lors de la cardiotocographie, une diminution de l'activité motrice du fœtus est détectée, il n'y a pas de réflexe moteur-cardiaque, il est recommandé à la femme enceinte d'être hospitalisée dans le service de pathologie, où des études supplémentaires sont effectuées (prises de sang, échographie Doppler, amniocentèse et autres), un traitement de soutien est prescrit. Le but étant de préserver la vie de la mère et de l'enfant, la possibilité d'un accouchement prématuré (par césarienne) est discutée.

Quand il n'y a aucune raison de s'inquiéter

Parfois, le fœtus peut avaler de l'eau amniotique, ce qui provoque les contractions rythmiques du diaphragme (hoquet) ressenties par la mère. C'est un état absolument sûr..

Ne paniquez pas s'il y a un manque de mouvements actifs pendant plusieurs heures. Le bébé peut dormir à ce moment. Son rythme circadien ne correspond souvent pas à celui de sa mère.

S'il est trop actif la nuit et interfère avec le repos de la femme, il est préférable de s'adapter au rythme de l'enfant. Quelques heures de siestes vous aideront à récupérer complètement.

Lors de la première grossesse, un mouvement fœtal actif est souvent noté, ce qui apporte un inconfort ou une douleur importante à la femme enceinte. Il n'y a aucun risque de blessure ou de dysfonctionnement du système digestif ou urinaire. Ce n'est pas un signe avant-coureur d'une naissance prématurée. Il est conseillé aux femmes enceintes de choisir une position confortable (de leur côté), d'utiliser des vêtements amples, des oreillers et des matelas orthopédiques.

Les premiers mouvements fœtaux pendant la grossesse

Les mouvements foetaux sont le moment le plus touchant et le plus émouvant de toute la grossesse. Cela est particulièrement vrai pour les premiers mouvements. Toute mère attend avec inquiétude l'heure à laquelle le bébé se fait sentir pour la première fois. En règle générale, cela se produit lorsque la toxicose précoce est terminée, la femme s'est habituée à sa nouvelle position et s'attend à faire connaissance avec le bébé. Le mystère et la solennité du moment réside également dans le fait que personne d'autre au monde ne reçoit un tel honneur, à l'exception de la mère: sentir son bébé pour la première fois.

Incroyablement, le fœtus commence à bouger de la 8e à la 9e semaine. Cependant, il est encore trop petit, en "nageant" il touche rarement les parois de l'utérus, et la mère ne ressent pas ces mouvements. L'opinion selon laquelle certains aliments sont capables de «réveiller» le bébé est très probablement erronée - l'activité du bébé ne dépend pas de la nourriture consommée par la mère. On pense que des mouvements distincts de l'enfant peuvent être entendus pour la première fois en moyenne à 20 semaines - il tire les bras avec les jambes, tout en touchant les parois de l'utérus. Mais tout est très individuel et le timing peut varier considérablement. Les femmes minces ressentent généralement les premiers mouvements avant les femmes dodues. Cela dépend aussi du type de grossesse que vous portez: la plupart des femmes multipares ressentent les premiers mouvements du bébé dès 18 semaines et même plus tôt. En général, les femmes ressentent des mouvements fœtaux lors de grossesses répétées environ 2 à 4 semaines plus tôt que pendant la première. Cela se produit principalement parce que la femme connaît déjà cette sensation et que les muscles de l'utérus sont déjà préparés à cela. Et les primipares peuvent ne pas sentir le bébé même à 24 semaines. Si le médecin vous assure que la grossesse se déroule normalement, que vous et le bébé êtes en parfait état, ne vous inquiétez pas du manque de mouvement. Très bientôt, ils deviendront réguliers et distincts, et vous les reconnaîtrez certainement. En attendant, vous pouvez essayer cette méthode. Buvez un verre de lait le soir, allongez-vous sur le dos et allongez-vous un moment. On pense que cette position est très inconfortable pour l'enfant et il est fort possible qu'il vous le fasse savoir avec ses poussées..

Habituellement, à la 24e semaine, votre famille et vos amis peuvent ressentir la joie de remuer. Les tremblements deviennent suffisamment forts pour que les autres les ressentent. Mais l'enfant voudra-t-il communiquer avec des "étrangers"? S'ils sont seulement habitués à leur voix et au toucher fréquent de la main.

Avec une augmentation de la durée du mouvement, les miettes devraient augmenter l'intensité et la force. A la semaine 20, le fœtus effectue en moyenne 200 mouvements par jour, et entre 28 et 32 ​​semaines, leur nombre atteint le maximum: 600 mouvements. Avant d'accoucher, l'enfant a déjà suffisamment grandi, il y a déjà très peu d'espace dans le ventre, donc le nombre de mouvements diminue progressivement, bien que leur force reste la même ou même augmente.

Des études montrent qu'à la fin du trimestre, l'activité de l'enfant augmente de 20 h à 8 h - pendant la journée, le bébé dort, bercé par le mouvement de la mère.

9 faits importants sur les mouvements du fœtus: comment savoir si votre bébé va bien

Bien sûr, toutes les femmes enceintes attendent avec impatience les premiers mouvements fœtaux. Beaucoup de femmes à partir de ce moment sont vraiment conscientes du fait de leur grossesse. À ce stade, de nombreuses questions se posent concernant l'activité du fœtus dans le ventre de la mère. Nous répondrons aux plus populaires.

1. Le bébé commence à bouger avant que vous ne le sentiez

Le premier mouvement du fœtus commence tôt, déjà à 7-8 semaines de grossesse. C'est à cette époque que se formèrent ses premiers muscles et rudiments du système nerveux. À partir d'environ 10 semaines de grossesse, le bébé commence à bouger plus activement dans l'utérus, se cognant parfois contre ses parois. Cependant, il est encore très petit, et ces coups sont très faibles, de sorte que la femme enceinte ne peut pas encore les ressentir..

2. «Comme si un poisson nageait»: lors de la première grossesse, les mouvements du fœtus se font sentir plus tard

Les premiers mouvements du fœtus seront doux et chatouillants, comme si un poisson avait nagé. La future maman pourra ressentir un peu plus tard les chocs tangibles. Si la grossesse est la première, les premiers mouvements fœtaux peuvent être observés entre 18 et 20 semaines, et en cas de grossesse répétée, entre 16 et 18 semaines (la femme connaît déjà cette sensation, elle détermine plus précisément et plus tôt les mouvements du fœtus).

En général, la manifestation des premiers mouvements fœtaux est très individuelle et dépend de la sensibilité de la femme enceinte, ainsi que de son physique. Par exemple, les femmes minces peuvent ressentir les mouvements du fœtus plus tôt - même à 15-16 semaines, et les mamans plus grandes - parfois plus de 20 semaines.

Les femmes qui mènent une vie active, qui travaillent beaucoup, ressentent généralement les mouvements du fœtus plus tard, car avec un emploi élevé, elles écoutent généralement moins leurs sentiments intérieurs.

3. À partir de la 24e semaine, le fœtus «communique» déjà avec la mère par des mouvements

Les mouvements fœtaux sont un indicateur d'une grossesse normale, d'une bonne croissance, d'un développement et d'un bien-être du bébé. Au début, lorsque la femme enceinte n'a ressenti que les premiers mouvements du fœtus (18 à 20 semaines), les mouvements peuvent même ne pas être ressentis tous les jours. À partir de 24 semaines de grossesse, la femme enceinte ressent déjà comment le fœtus change de position, bouge ses bras et ses jambes. L'activité motrice fœtale augmente progressivement et son apogée tombe sur la période de la 24e à la 32e semaine de grossesse. À ce moment-là, elle devient l'un des indicateurs du développement normal du bébé, l'enfant commence à «communiquer» avec la mère par des mouvements, à réagir aux sons de sa voix et à son état émotionnel. À partir du moment de "grandir", lorsque le bébé a commencé à bouger activement, il "parle" à sa mère, l'informant ainsi de son anxiété, de sa joie, de son plaisir ou de son bien-être.

À son tour, le fœtus est très sensible aux changements de l'état émotionnel de la femme enceinte. Par exemple, lorsqu'il est excité, inquiet pour quelque chose ou heureux, le bébé peut bouger plus activement ou, au contraire, se calmer pendant un moment. Les mouvements fœtaux peuvent varier en quantité et en intensité, même pendant la journée. Et c'est normal.

4. S'il n'y a pas de mouvement, le bébé peut simplement dormir

À partir de la 24e semaine de grossesse, le bébé doit bouger en moyenne 10 à 15 fois par heure. Si le bébé ne se fait pas sentir dans les 3-4 heures, il est possible qu'il ne fasse que dormir. Dans ce cas, la femme enceinte a besoin de manger quelque chose de sucré et de s'allonger sur le côté gauche pendant une demi-heure. Si ces étapes simples ne vous aident pas, il vaut la peine de les répéter après 2-3 heures. Si le bébé ne se fait toujours pas sentir, c'est une raison de consulter un médecin..

Après 32 semaines de grossesse, le nombre de mouvements fœtaux diminue progressivement en raison du fait que le bébé grandit et qu'il n'a tout simplement pas assez d'espace libre. Mais leur intensité et leur force restent les mêmes ou grandissent. Cela devient particulièrement visible au moment de l'accouchement..

Consultez immédiatement votre médecin si:

  • aucune activité motrice fœtale pendant 12 heures ou plus,
  • le fœtus était trop actif pendant plusieurs jours, puis s'est abaissé brusquement,
  • vous ne remarquez que des mouvements fœtaux rares et faibles (cela peut être causé par un manque d'oxygène - hypoxie fœtale).

5. Comment compter les mouvements fœtaux? 2 tests spéciaux

Il est recommandé de compter le nombre de mouvements fœtaux pour chaque femme enceinte, en particulier au troisième trimestre de la grossesse (après la 28e semaine) - il devrait y en avoir au moins dix pendant la journée. Il existe 2 tests de mouvement fœtal pour évaluer l'activité fœtale

• "Compter jusqu'à dix". Sur une carte spéciale (vous pouvez la prendre auprès de votre médecin ou il vous dira comment la rédiger), le nombre de mouvements fœtaux est noté quotidiennement, généralement à partir de 28 semaines de grossesse. L'essence du test de mouvement fœtal est que la femme enceinte compte les mouvements fœtaux pendant 12 heures, par exemple de 9 h à 21 h. Si le fœtus fait moins de 10 mouvements par période? - C'est une raison de consulter un médecin pour un examen.

• Il existe une autre façon de compter les mouvements fœtaux - la méthode Sadovsky. Ils le dépensent ainsi: le soir après le dîner, la femme se couche sur le côté gauche et compte les mouvements du fœtus. Dans ce cas, il faut tout prendre en compte, même les plus petits mouvements du fœtus. Si 10 mouvements fœtaux ou plus sont notés dans l'heure, cela indique que le bébé se sent bien. Si le fœtus a bougé moins de 10 fois en une heure, ses mouvements sont comptés pendant une autre heure. L'heure du soir pour cette méthode d'évaluation n'a pas été choisie par hasard. C'est le soir, surtout après le dîner et l'augmentation associée de la glycémie, que le fœtus est le plus actif. Si le nombre de mouvements du fœtus est inférieur à 10 fois en 2 heures, cela doit être considéré comme un signe de violation de son état et des recherches supplémentaires doivent être effectuées.

6. Les mouvements du fœtus peuvent être un peu douloureux

Parfois, les mouvements du bébé blessent la future mère. Dans ce cas, elle doit changer la position de son corps (s'allonger de l'autre côté, marcher, etc.). Après cela, l'inconfort devrait disparaître. Si pendant longtemps, pendant plusieurs heures, les mouvements du fœtus restent douloureux, la femme enceinte doit absolument en informer le médecin, car cela peut être un signe de problèmes pendant la grossesse (par exemple, avec oligohydramnios). De plus, la plupart des femmes enceintes notent une certaine douleur dans l'hypocondre, en particulier au troisième trimestre de la grossesse? - et ce n'est pas un écart par rapport à la norme, car l'utérus est suffisamment élevé pour que le bébé «atteigne» déjà ces zones.

7. Bébé intelligent: pourquoi les mouvements fœtaux sont trop actifs?

Le bébé peut bouger trop activement, comme déjà mentionné, lorsque l'état émotionnel de la femme enceinte change, en outre, c'est ainsi qu'il peut réagir aux bruits externes (à partir d'environ la 20e semaine de grossesse, lorsque l'aide auditive est formée et que les os qu'elle contient ont commencé à s'ossifier pour conduire le son. ). Par conséquent, si la femme enceinte vient dans un appartement où des rénovations sont en cours, ou regarde un film avec de forts effets de bruit dans un cinéma, alors, très probablement, elle ressentira des chocs assez fréquents dans son ventre..

8. Quelle est l'expression de la privation d'oxygène du fœtus?

Il existe une croyance répandue selon laquelle une activité fœtale accrue est un signe de manque d'oxygène, mais ce n'est pas toujours le cas. En effet, dans les premiers stades de l'hypoxie fœtale, on constate le comportement agité du bébé, qui consiste en la fréquence et le renforcement de ses mouvements. Cependant, avec un manque prolongé ou croissant d'oxygène, les mouvements du petit homme s'affaiblissent ou peuvent même s'arrêter complètement. Par conséquent, l'anxiété doit être causée par de rares (moins de 10 par jour), des mouvements fœtaux faibles (surtout après 30 semaines) ou une activité accrue après une «période de calme», ce qui nécessite une consultation urgente avec un médecin. Si le médecin soupçonne que quelque chose ne va pas, il enverra la femme enceinte à une échographie ou à une CTG (cardiotocographie), avec laquelle vous pourrez comprendre pourquoi le bébé se comporte de cette façon. Et si nécessaire, le médecin vous prescrira un traitement pour normaliser le fœtus.

Il est très important d'écouter les sensations dans votre ventre et de remarquer la fréquence et l'intensité des mouvements du bébé. Ensuite, vous pouvez ressentir les changements dans la nature de ses mouvements et consulter un médecin à temps pour vous assurer que tout est en ordre avec le bébé.

9. Le petit "astronaute" est toujours en mouvement

À la 20e semaine de grossesse, le fœtus effectue environ 200 mouvements par jour, et dans la période comprise entre la 28e et la 32e semaine, leur nombre quotidien atteint 600. Naturellement, la femme enceinte ne ressent pas tous les mouvements du bébé, mais seulement une petite partie d'entre eux. Ainsi, après 28 semaines, la fréquence des mouvements du fœtus, selon les sensations de la femme, est généralement de 4 à 8 fois par heure, à l'exception des périodes de sommeil (3-4 heures consécutives). Au cours du troisième trimestre, une femme enceinte peut remarquer que son bébé a certains cycles de sommeil et d'éveil. Les enfants sont généralement plus actifs de 19 h à 4 h du matin et la période de «repos» est plus fréquente de 4 h à 9 h..

Comment reconnaître le premier mouvement fœtal

Les mouvements perceptibles pour une femme se produisent vers 19-21 semaines de grossesse. En fait, cette date est très approximative, car chaque femme est disposée de manière particulière, non seulement en termes de susceptibilité, mais aussi au sens physiologique du mot. Les premiers mouvements peuvent être remarqués par la femme enceinte à la fois à 14 semaines et à 25 ans, tous individuellement.

Une femme qui attend son premier enfant, bien sûr, n'a aucune idée des sensations à attendre de ses mouvements. Chacun décrit ses sentiments et ses impressions à sa manière. Quelqu'un le compare à un tremblement ou à une sorte de tremblement à l'intérieur, d'autres - à des coups de pied ou à des secousses. Encore une fois, tout dépend du stade de la grossesse auquel les premières manifestations du bébé sont devenues visibles. Dans les périodes antérieures, ce sont des impulsions subtiles. Sur les derniers, ce sont déjà des coups de pied ou des secousses assez confiants. Certaines femmes ne font pas attention aux premiers mouvements de l'embryon, les prenant pour les processus naturels de formation de gaz ou les appels d'un utérus affamé.

Remuer le fœtus pendant la grossesse: apprendre à comprendre votre bébé

Les femmes enceintes sont très inquiètes et ont peur de rater le premier mouvement fœtal pendant la grossesse. Cependant, les chocs mignons ne sont pas seulement une agréable sensation d'unité avec leur petit miracle, mais aussi un indicateur précis du bon développement et du bien-être du bébé. Même dans le ventre, le bébé peut expliquer assez clairement à sa mère ce qu'il veut. Quels mouvements indiquent un inconfort et quand devez-vous courir à l'hôpital? Comment suivre correctement l'activité fœtale?

Quand l'enfant a appris à bouger?

Le bébé commence à bouger beaucoup plus tôt que le moment où maman ressent les premiers chocs.

L'activité musculaire se manifeste bien avant la formation du système nerveux, du squelette et d'autres organes. Déjà au 21e jour de la grossesse, un petit cœur bat. Au début de la 9e semaine, le système nerveux se forme, les premiers réflexes apparaissent. À la neuvième semaine, le bébé avale de l'eau amniotique, qui en fait est déjà un mouvement assez complexe.

Il est connu des leçons de biologie à l'école que la musculature du visage humain se compose de plusieurs dizaines de muscles. Il peut avoir le hoquet. A la 10e semaine, un petit miracle est capable de modifier indépendamment la trajectoire de son mouvement, mais reste encore inaperçu par la mère. À la 16e semaine de développement, le bébé est capable de distinguer les sons et d'y réagir. Diffère dans l'intonation, ressent l'humeur de la mère. Une semaine plus tard, il ouvre et ferme les yeux, clignote.

À la 18e semaine, le petit homme en sait déjà beaucoup:

  • doigté le cordon ombilical avec de minuscules poignées,
  • serre et desserre les poings,
  • touche la tête,
  • change la position du corps.

À quel stade de la grossesse les bébés apprennent-ils à manipuler leur mère et à se réconforter par eux-mêmes?

Lors de la recherche, certains se couvraient le visage avec des stylos lorsqu'ils entendaient des sons désagréables ou forts.

Dans les premiers stades, le concept de confort se forme et on comprend qu'il est capable d'influencer l'intensité des stimuli externes. La miette fera rouler la mère de son dos sur le côté avec de fortes secousses ou lui rappellera qu'il est important de rester calme lorsque la femme enceinte devient nerveuse.

Le mouvement est le seul moyen de communiquer avec votre maman, de communiquer vos sentiments. Par la nature et l'intensité des mouvements de la mère et des médecins, ils jugent l'état du bébé.

Comment reconnaître la première salutation de votre bébé?

Dès le jour où le bébé a donné un coup de pied au ventre de sa mère, les femmes perçoivent le fœtus comme un enfant, se sentent comme une future mère dans toute sa mesure. C'est ce que disent les psychologues.

Les mamans ont peur de rater les premiers mouvements du fœtus lors de la première grossesse, car elles ne savent pas à quoi elles ressemblent. Mais plus tard, ils disent: «. il ne peut être confondu avec rien, c'est inoubliable ".

Souvent, les femmes enceintes décrivent leurs sentiments comme suit:

  • une bulle d'air est remontée à la surface;
  • le poisson a démarré;
  • un papillon dans les paumes fermées tente de décoller;
  • la balle a roulé.

En plus de belles comparaisons poétiques, les femmes attribuent surtout la similitude des premiers mouvements du bébé à des flatulences banales. Puisque pendant la grossesse, le système digestif "vit selon ses propres règles" et souvent "plaît aux surprises", les mères peuvent manquer les premiers tremblements hésitants des miettes, les prenant pour un péristaltisme intestinal.

Vous pouvez sentir votre bébé même à la 13e semaine. Quand ils disent que chaque grossesse est différente, nous parlons de tous les processus. Les médecins attirent l'attention des mères sur la période de 16 à 22 semaines de grossesse, au cours de laquelle vous devez écouter attentivement le bébé.

20 à 22 semaines est la période pendant laquelle les mouvements du bébé deviennent plus ordonnés et ressemblent à ceux d'un nouveau-né. En 30 minutes, un homme de cinq mois est capable de faire 20 à 60 mouvements différents. Et si vous tenez compte du fait que l'enfant a également grandi, il est impossible de manquer les secousses ou de confondre avec quelque chose. À ce moment, les mouvements deviennent distincts et les mères primipares ne doivent pas avoir peur de ne pas pouvoir les reconnaître..

Important! Si le bébé ne se fait pas sentir à 22 semaines de gestation, vous devriez consulter un médecin.

Quand commence la période de secousses tangibles?

À partir de 24 semaines, l'enfant communique en permanence avec la mère de la seule manière dont il dispose: le mouvement. Une femme enceinte apprend à comprendre le bébé avant même sa naissance. Par le "comportement" des miettes, vous pouvez juger beaucoup.

Le petit homme rapporte la joie, l'anxiété, le bien-être, l'inconfort, même son tempérament. Et il pourra également «dire bonjour» à papa et à ses proches qui l'attendent avec impatience. À 6 mois, le mouvement se fait sentir à la surface du ventre.

Le mouvement du fœtus est incroyablement agréable à ressentir, surtout lors de la première grossesse, et même le moyen le plus simple et le plus sûr d'autodiagnostic. Par une diminution ou une augmentation de l'activité du bébé, la mère doit juger de son état et informer le médecin à temps.

Important! Le manque de mouvement pendant 12 heures est inacceptable. Le taux d'activité pour un fœtus de 6 mois est de 10 à 15 mouvements par heure, avec des intervalles de 3 à 4 heures, lorsque le bébé dort.

Une activité excessive peut indiquer un inconfort. L'enfant demande ainsi à la mère de s'asseoir ou de s'allonger plus confortablement, ou vice versa, de se promener. Lorsqu'une femme se couche sur le dos, le fœtus serre les grosses veines et reçoit moins d'oxygène. Par la suite, la mère peut ressentir des tremblements intenses. Le même effet peut être observé si vous restez assis pendant une longue période en position "jambes croisées"..

Il suffit de se retourner sur le côté ou de s'asseoir d'une manière plus adaptée à la grossesse: sur le bord d'une chaise, les jambes légèrement écartées pour que le ventre soit confortablement assis. Lorsque maman est assise devant l'ordinateur pendant longtemps ou sur la route, vous devez faire des pauses et faire de la gymnastique facile, vous arrêter et sortir de la voiture plus souvent. Sinon, les coups de pied irritables ne vous feront pas attendre longtemps..

Il se calme généralement quelque temps après la suppression du facteur gênant. Mais si l'enfant tambourine sans relâche pendant plusieurs heures ou plusieurs jours, les mouvements font souffrir la femme enceinte, cela ne doit pas être toléré. Le médecin peut déterminer plus précisément la cause du comportement agité.

Fidget est mobile au maximum pendant la période de 24 à 32 semaines. De plus, la fréquence des mouvements diminue, mais la force reste la même ou augmente. La 25e semaine de grossesse est le moment où le corps est complètement formé et il ne lui reste plus qu'à grandir. Cela signifie que la maison du ventre se rapproche de plus en plus. Lorsque l'abdomen tombe et que le bébé est inséré dans le canal génital avec sa tête, il devient complètement inconfortable de bouger. Il s'avère seulement étirer les bras ou les jambes.

De nombreuses mères notent qu'avant d'accoucher, le bébé se calme complètement et se prépare à naître. Mais il y en a aussi des plus capricieux qui réagissent violemment à la contrainte de la liberté de mouvement..

Important! Dans les derniers stades, les mouvements de l'enfant peuvent causer de l'inconfort et même de la douleur. Le plus souvent dans l'hypocondre. Ce n'est pas effrayant - c'est juste très à l'étroit pour le bébé.

Pourquoi les mères ressentent-elles leur bébé à des moments différents?

Les mères primipares se tourmentent simplement avec la question: quand pouvez-vous ressentir ces précieux tremblements? Plusieurs facteurs affectent la sensibilité de la mère:

  1. poids - la mère ressentira plus tôt les secousses d'un grand enfant;
  2. sensibilité individuelle;
  3. la constitution corporelle de la mère - les mères maigres ressentent le mouvement plus tôt que celles qui prennent du poids de manière intensive;
  4. problèmes intestinaux;
  5. volume de liquide amniotique.

Que les sensations des femmes enceintes soient loin d'être sans ambiguïté, mais tous les enfants commencent à bouger activement et de manière ordonnée à partir de 16 à 18 semaines. Avant cela, tous les mouvements ressemblent plus à une contraction musculaire chaotique réflexe.

Important! Un mouvement tardif n'est pas toujours un signe de déviation. Ceci est souvent le résultat d'erreurs de calcul de l'âge gestationnel. Avec un cycle prolongé, la différence entre les termes obstétricaux et réels peut être de 1 à 3 semaines. Mais cela ne fera pas de mal de jouer la sécurité et d'aller à nouveau chez le médecin..

Quelle est la différence entre se tortiller pendant une deuxième grossesse?

Pour la deuxième fois ou pendant la troisième grossesse, la maman sent son bébé 1 à 3 semaines plus tôt, ce qui est la seule différence. Tout d'abord, cela a à voir avec l'expérience. Une femme avec compétence ne confondra plus les tremblements tant attendus avec autre chose.

Deuxièmement, une telle sensibilité est également associée à l'utérus, qui n'est pas complètement revenu à son état d'origine après la naissance de l'enfant plus âgé. Les muscles abdominaux s'affaiblissent, le ventre est donc visible beaucoup plus tôt.

Si le mouvement n'est ressenti que dans le bas de l'abdomen

Par l'emplacement des poussées, la mère peut déterminer l'emplacement du bébé dans le ventre. Si un mouvement est observé au-dessus du nombril, alors l'enfant est dans la bonne position avec la tête baissée. Mais le mouvement dans le bas de l'abdomen parle en faveur de la présentation du siège, c'est-à-dire avec les jambes ou les fesses vers le bas.

Mais ne t'inquiète pas. Avant 32 semaines, il y a de fortes chances que le bébé se retourne tout seul. Dans la pratique médicale, il y a des cas où les bébés ont pris la bonne position quelques jours avant l'accouchement. En outre, le médecin peut aider le bébé à se retourner. Mais même s'il est têtu et ne veut pas attendre la naissance la tête baissée, avec la médecine moderne, le résultat de l'accouchement sera dans tous les cas positif..

La situation est plus compliquée avec la présentation transversale. L'enfant est en position couchée, c'est-à-dire que les jambes et la tête sont sur les côtés et que l'épaule fait face au canal de naissance. Dans une telle situation, l'accouchement naturel est exclu. Le bébé naît par césarienne. Cependant, il n'y a pas lieu de s'inquiéter: la présentation transversale est un événement très rare..

Un tonus réduit des muscles de l'utérus et de l'abdomen entraîne également des mouvements dans le bas de l'abdomen. Parfois, cela s'accompagne d'un inconfort dans la région périnéale. Le plus souvent observé chez les mères avec une deuxième grossesse et plus.

Les fibromes ou fibromes de l'utérus s'adaptent eux-mêmes à la grossesse, car ils interfèrent avec le bébé dans un ventre serré. Et si la tête n'a pas assez d'espace à côté du néoplasme, il y aura des jambes.

L'eau élevée permet au bébé de se retourner constamment et il est difficile pour les médecins de prédire exactement comment le bébé va naître. Mais la mère, en se tortillant, comprendra dans quelle position est le bébé.

Une quantité insuffisante de liquide amniotique, au contraire, limite les mouvements et le bébé peut ne pas avoir le temps de prendre la bonne position.

Comment comprendre un bébé?

Il existe plusieurs méthodes pour compter le nombre de mouvements du bébé, qui sont basées sur le principe du «compte jusqu'à dix». Seuls le terme et le sujet de l'étude diffèrent. Les plus connus sont:

  1. Md Pearson;
  2. md Cardiff;
  3. Test de Sadovsky;
  4. test britannique.

Les trois premières techniques sont les plus couramment utilisées. La technique de D. Pearson est basée sur le maintien d'un calendrier spécial de mouvements à partir de la 28e semaine. Maman écoute les cheveux de 9h00 à 21h00. L'heure du dixième mouvement est enregistrée dans le calendrier.

  1. nous fixons l'heure du premier mouvement;
  2. les mouvements de toute nature autre que le hoquet sont considérés: secousses, roulades, coups d'État;
  1. l'heure de la 10e agitation est entrée.

Ce que les résultats indiquent:

  • l'intervalle de vingt minutes entre le premier et le 10e brassage signale le bon développement des miettes;
  • la durée de l'étude de 30 à 40 minutes est également acceptable, peut-être que le bébé était au repos ou a un caractère calme;
  • lorsqu'une heure ou plus s'écoule du début du comptage au 10e mouvement, maman ne doit pas hésiter à aller chez le médecin.

Pour la méthode de Cardiff, le même tableau peut être utilisé. Dans ce cas, le point clé est la vitesse de déplacement dans les mêmes délais 9: 00-21: 00. En d'autres termes, si dans les 12 heures allouées, la miette s'est rappelée au moins 10 fois, ce qui signifie que tout va bien. Lorsque la mère n'arrive pas à compter le nombre de tremblements requis, cela signifie que le bébé est malade..

La méthode Sadowski surveille la réaction du bébé aux repas de sa mère. Une femme enceinte doit écouter les mouvements dans l'heure qui suit le repas. Si vous parvenez à compter 4 ou plus, tout va bien.

Si la réaction est faible, vous devez répéter l'étude après le prochain repas.

Important! Un écart de 1,5 fois la norme dans un sens ou dans un autre indique des problèmes de santé du bébé.

Un fort mouvement du bébé signale souvent une hypoxie. Dans un état négligé, une activité excessive est remplacée par des mouvements lents et sans expression.

Pour un diagnostic rapide, une échographie et une CTG (cardiotocographie) sont effectuées. CTG vous permet d'évaluer le rythme cardiaque du bébé et de poser le bon diagnostic. L'étude dure environ 30 minutes, pendant lesquelles la mère enregistre tous les mouvements de l'enfant à l'aide d'un capteur spécial. Pendant la conduite, la fréquence devrait augmenter de 15 à 20 battements.

Important! Le rythme cardiaque de votre bébé ne doit pas être monotone. La fréquence cardiaque varie de 120 à 160 battements par minute.

L'hypoxie se manifeste par:

  • 60 à 90 battements par minute;
  • rythme cardiaque monotone;
  • manque de réponse au mouvement.

Les écarts mineurs par rapport à la norme sont corrigés par une thérapie spéciale visant à améliorer la circulation sanguine dans le placenta. Une hypoxie sévère est une indication d'une césarienne immédiate, si le temps le permet. En outre, la dopplerométrie peut être prescrite à maman. CTG est recommandé d'avoir lieu une fois par semaine, à partir de la 28e semaine de grossesse.

Est-il possible de faire bouger le bébé ou de se calmer?

Les mères notent que le bébé «bouge» souvent lorsque la mère essaie de s'allonger ou de dormir. De plus, le bébé répond après un délicieux dîner. Les médecins disent que le bébé a plus d'énergie pour bouger..

Les bébés apprécient la douceur du ventre lorsqu'ils font leurs courses ou font des tâches ménagères. Pendant ce temps, ils dorment plus souvent. Après la naissance, cette habitude persiste pendant longtemps. Beaucoup doivent être bercés pendant longtemps, portés dans leurs bras, bercés dans une poussette. Et quand maman essaie de s'allonger, le bébé, apparemment, s'ennuie et devient inintéressant.

Pour remuer le bébé, vous pouvez manger quelque chose de savoureux et vous allonger pour vous reposer. Ou vice versa, faites de la gymnastique légère, promenez-vous, écoutez de la musique, puis détendez-vous. L'enfant plaira certainement à maman avec un coup de pied amical. De plus, au repos, la mère devient plus sensible..

La communication de papa avec un petit miracle est également importante. Le toucher et la voix du papa apaisent à la fois le bébé et la maman après le stress ou l'excitation. Et vice versa, le bébé voudra remercier papa pour la communication et caresser le ventre.

finalement

Panic n'est pas le meilleur conseiller dans toutes les situations, en particulier lors du transport d'un enfant bien-aimé. Quel que soit le stade de la grossesse d'une femme, une décision correcte en temps opportun et une prise de conscience de tous les problèmes élimineront la plupart des problèmes.

Comment comprendre qu'un enfant bouge dans l'estomac

Comment savoir quand un bébé commence à bouger

Comment comprendre que l'enfant bouge dans l'estomac, à quoi ça ressemble? Papillons, poissons, bulles - avec n'importe quoi, les futures mères comparent leurs sentiments dès les premiers contacts du bébé à l'intérieur de l'abdomen. Ce moment grandiose est très attendu et est très souvent un vœu pieux. J'ai vraiment envie de ressentir rapidement la présence physique de la vie dans mon corps. Et bien sûr, avec la capacité de ressentir les mouvements du fœtus, une nouvelle étape commence dans la relation mère-enfant. Après tout, une rétroaction complète est désormais possible.

L'embryon commence à bouger à 8 semaines de développement intra-utérin. Ses dimensions sont encore très petites. Et naturellement, une femme enceinte n'a pas la possibilité de ressentir la manipulation du fœtus. Cela n'est possible que lorsque l'âge gestationnel de 18 à 20 semaines est atteint. C'est la moyenne. Pour les femmes primipares et grandes, vous pouvez ajouter quelques semaines. Pour les mères minces et expérimentées, par contre, réduire de 10 à 15 jours.

Très souvent, les femmes enceintes de leur premier enfant posent une question qui les inquiète: comment comprendre si le bébé bouge dans l'estomac ou est-ce autre chose. À quoi ils obtiennent souvent la réponse que cela ne doit être confondu avec rien. Mais, hélas, souvent la future mère prend les processus qui se produisent dans la cavité abdominale pour les mouvements du fœtus. Après tout, qu'est-ce qu'il y a à cacher, et pas enceinte, et même les hommes notent parfois dans leur ventre et des bulles, et des papillons.

Que faire alors? Comment remarquer les premiers mouvements du fœtus pendant la grossesse et ne pas se tromper? Après tout, non seulement l'intérêt personnel est important ici. Le jour X doit être rappelé et signalé à votre médecin. Habituellement, le gynécologue met en garde à ce sujet entre 15 et 16 semaines. C'est l'un des indicateurs d'une grossesse en développement normal. On dit qu'avec l'aide de cette date, le jour de la naissance peut également être calculé. Pour cela, vous devez ajouter 20 semaines. Selon d'autres observations, le jour du mois avec le premier mouvement marqué de l'enfant coïncide avec la date de naissance, après les mois prescrits, bien sûr.

Tout d'abord, il n'est pas nécessaire d'attendre trop, à partir de 14 à 15 semaines, en écoutant chaque changement dans l'abdomen. Chaque chose en son temps. C'est juste qu'à ce stade de développement, le fœtus est très petit et ses mouvements corporels sont encore faibles pour que vous puissiez vraiment les ressentir. Les médecins ne prennent pas du tout au sérieux les déclarations sur les mouvements remarqués à l'avance.

Deuxièmement, les signaux du bébé doivent être attendus dans la région de l'abdomen, de l'os pubien au nombril. Tout ce qui se trouve au-dessus ou sur le côté est vos intestins ou un autre organe. C'est ici, dans l'utérus, alors que le fœtus est à ce moment. Et c'est ici que vous pouvez ressentir lorsque l'enfant commence à bouger - ce sont des touches légères, des chatouilles, des bulles éclatantes et parfois des tremblements..

Troisièmement, vous pouvez provoquer le bébé à répéter des mouvements pour vous assurer qu'il ne s'agit pas d'un péristaltisme. Pour ce faire, vous pouvez vous allonger sur le dos et vous détendre. Les "Puzzlers" n'aiment pas beaucoup la pose de cette mère et y réagissent. L'agitation est également activée par les bonbons. Le glucose fournit de l'énergie supplémentaire à votre bébé et il commence généralement à faire de l'exercice. Ressentir votre bébé à partir de la période utérine et après la naissance est une sensation particulière et l'une des tâches principales d'une mère. Après tout, c'est tellement nécessaire pour les enfants et leurs parents. La compréhension mutuelle repose sur cela..

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Composition du mélange Nutrilon

Nutrition

Les experts de la boutique en ligne "Dochki-Sinochki" vous diront de quels composants se compose la nutrition artificielle de cette marque, quels sont ses composants importants pour le développement complet de l'enfant.

Comment soulager un mal de dents pendant la grossesse

Accouchement

Dans l'article, nous parlons de maux de dents pendant la grossesse. Nous parlons des raisons de son apparition, que du danger de malaise au début et à la fin de la grossesse.

Est-il possible de manger des tomates pendant l'allaitement

Analyses

Est-il possible de manger des tomates avec HBL'inclusion de tomates dans l'alimentation pendant l'allaitement n'est pas recommandée au moins dans la première moitié de la vie d'un enfant.

Signes annonciateurs de l'accouchement chez les multipares: liste des médecins

Nutrition

Les signes avant-coureurs de l'accouchement chez les multipares viennent généralement plus viteSignes d'un début imminent du travailPour la naissance d'un enfant, le corps mobilise toutes ses forces et reconstruit radicalement le travail des systèmes endocrinien et nerveux.