Principal / Nutrition

Fumer pendant la grossesse: vérité et mythes

Personne ne voudra peut-être prétendre que fumer est nocif pour une jeune femme. Mais lorsqu'il est en place, les dommages causés par la nicotine augmentent de manière disproportionnée. Après tout, les enfants à naître souffrent le plus de l'habitude de haleter..

Toutes les substances toxiques pénètrent dans l'enfant par le placenta. De plus, ni l'expérience ni le nombre de cigarettes fumées ne jouent un rôle particulier - une bouffée suffit pour cela. En fait, le fœtus fume avec la mère. Mais le mal causé est incomparable: la concentration de toutes ces substances dans le corps de l'enfant est bien plus élevée que dans le sang de la mère! À propos, une cigarette contient environ 2500 produits chimiques: la nicotine, le goudron, le monoxyde de carbone, le benzopyrène et même certaines substances radioactives tuent tout simplement l'organisme en développement..

Les conséquences du tabagisme pendant la grossesse

Vous pouvez imaginer ce qui se passe au moment où la mère traîne: l'environnement du fœtus devient de la fumée au lieu de l'environnement transparent normal, l'enfant commence à tousser et à suffoquer. Le spasme vasculaire commence et la privation d'oxygène s'installe. Cela conduit au fait que les femmes qui fument plus souvent que les autres donnent naissance à des bébés prématurés pesant moins de 2500 g, ainsi qu'à d'autres paramètres réduits (longueur du corps, tour de tête et de poitrine). Pour cette raison, ils tombent souvent malades et se développent lentement..

Il existe une opinion selon laquelle il est impossible d'arrêter de fumer pendant la grossesse, car le corps est nettoyé par le fœtus, ce qui est encore pire pour lui. Dans de tels cas, les médecins conseillent de réduire au minimum le nombre de cigarettes fumées. Mais des études ont montré que cela ne conduit toujours pas à une diminution de la nicotine dans le corps d'une femme. Il existe également des informations variables sur la durée pendant laquelle fumer est le plus nocif. Dans ce contexte, une seule chose peut être dite: fumer est extrêmement nocif et dangereux pour vous et votre enfant à naître! Indépendamment du terme et d'autres facteurs, une mère aimante adéquate est simplement obligée d'abandonner cette habitude!

Et si vous ne saviez pas que vous étiez enceinte et que vous continuiez à fumer? Ne désespérez pas. Il n'est jamais trop tard pour arrêter. Des études ont montré que les femmes qui arrêtent de fumer dans les premiers mois de leur grossesse réduisent au minimum leur risque d'avoir un bébé malade. Cesser de fumer même au cours du dernier mois peut considérablement aider à fournir suffisamment d'oxygène à votre bébé..

Ainsi, la naissance d'un enfant en bonne santé n'est possible que s'il ne fume pas avec sa mère. Et si vous pouvez abandonner l'habitude qui le tue et que vous dépendez uniquement de votre intérêt à avoir un bébé en bonne santé. Êtes-vous conscient du fait que vous êtes responsable de la vie de quelqu'un d'autre?

Je fume enceinte. Que faire?

* Je comprends que maintenant il y aura beaucoup de reproches et de censures dans mon discours!

Et je ne dis pas que je suis génial! J'ai vraiment honte de ça devant le bébé, mais je suis déjà accro à la cigarette et je n'ai peur que pour la santé de l'enfant! Maintenant, je n'ai plus besoin de liens Internet et d'articles sur les conséquences du tabagisme pendant la grossesse, je fais juste appel aux mères courageuses qui n'ont pas peur d'admettre cette dépendance et me donnent quelques conseils ou pour me calmer avec quelque chose!

Immédiatement je dis que lors de deux grossesses, j'ai immédiatement refusé, je n'ai pas pris de cigarettes et de fumée de tabac dès que j'ai découvert la grossesse! De même, pendant la tétée, je n'ai pas non plus fumé ni dessiné!

Et avec cette grossesse, en général, une maison de fous, au début je n'ai pas fumé avant 18-20 semaines, puis les problèmes ont commencé et ont commencé à devenir nerveux et à «éteindre» avec une cigarette ou deux

(vous trouverez mes problèmes dans les réponses à mon propre sujet) en général, il y avait une forte dépression!

Je me rassure que les cigarettes sont très légères 1 et 0,1 pour ceux qui comprennent, mais je fume 7 pièces par jour! Maintenant je ne les achète pas pendant une semaine, je me retiens, mais j'en porte un deux de mon mari! car il y a des envies et rien je ne peux les interrompre!

Deux de mes collègues n'ont pas du tout arrêté de fumer et leurs enfants sont gentils, tout va bien! Ils disent que même les médecins ne recommandent pas d'arrêter! Pourquoi?? mais j'ai toujours peur pour le mien car j'ajoute très peu ou je perds du poids à cause de mes nerfs! en général, merci de ne pas passer.

  • * Règles communautaires
  • De
  • Nos histoires
  • Problèmes dans la famille et avec les proches
  • Une goutte de positif dans notre communauté :)
  • Problèmes relationnels avec les copines / amis
  • Divers

Commentaires des utilisateurs

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • cinq

Quand j'étais allongé sur la prénatale, de nombreuses filles ont couru pour fumer. La plupart d'entre eux étaient atteints d'hépoxie fœtale. Une fille a été transportée à Barnaul, l'enfant a été diagnostiqué avec un kyste au cou lors d'une échographie, a déclaré le médecin, à 100% du tabagisme. Je suis sans pantoufles, mais l'affaire est réelle.

Ne pas jeter. même le médecin vous le dira. Fumez moins, réduisez à 3-4 cigarettes par jour, mangez bien. Vitamins + prescrira probablement Actovegin

N'avez-vous pas réussi à ne pas fumer au début? Qu'est-ce qui s'est rendu maintenant? Essayez de ne pas fumer et le stimulus principal devrait être un bébé en bonne santé, mais le fait que vous soyez nerveux est normal, car le contexte émotionnel dans le contexte de la grossesse et des hormones change. Les cigarettes menacent au moins les allergies et l'asthme plus tard chez l'enfant innocent, notre environnement en souffre, alors pourquoi punir le petit soleil et pour quoi. maintenant je le comprends moi-même, pendant la grossesse je m'autorisais parfois une cigarette, mais ensuite je me sentais mal et après l'accouchement j'ai bondi - mais ensuite j'ai réalisé que le corps avait besoin de force pour récupérer, et avec une cigarette je me prive consciemment de la santé... les cheveux tombent, le ventre se bloque, bébé est nerveux... je fume.

Le tabagisme pendant la grossesse - comment il affecte le bébé et quels dommages il peut faire

Au moment où une femme enceinte prend une bouffée, des substances toxiques pénètrent immédiatement dans le liquide amniotique par le placenta. Ils deviennent trouble, en même temps il y a un spasme des vaisseaux cérébraux et une privation d'oxygène chez l'enfant. Le résultat est un accouchement prématuré et difficile, un poids corporel du nouveau-né jusqu'à 2500 g, une petite taille, un tour de tête réduit, une poitrine, des problèmes de santé fréquents.

  1. Les méfaits du tabagisme aux premiers stades
  2. Impact du tabagisme en fin de grossesse
  3. Les conséquences du tabagisme
  4. Comment le tabagisme pendant la grossesse affectera le bébé à l'avenir
  5. Effets de la fumée secondaire sur un enfant
  6. L'effet du tabagisme sur le corps d'une femme enceinte
  7. Comment se préparer à la grossesse si une femme fume depuis longtemps
  8. Quelques conseils pour arrêter de fumer
  9. Guide vidéo: Les dangers du tabagisme pendant la grossesse (avis des médecins)
  10. Le ministère de la Santé en a assez d'avertir et a filmé l'émission

Consultation vidéo: une femme enceinte peut-elle fumer?

Les méfaits du tabagisme aux premiers stades

C'est la période la plus cruciale de la vie du fœtus. Au cours des premières semaines, tous les organes vitaux sont au stade de la création. Leur développement dépend entièrement d'un apport suffisant de nutriments au placenta. Mais avec les vitamines nécessaires, les micro-éléments, le goudron, la nicotine et d'autres poisons viennent. Cela a un effet extrêmement négatif sur le développement ultérieur des organes et des systèmes..

  • Un paquet de cigarettes par jour provoque la mort fœtale intra-utérine et augmente le risque d'avoir un poids de naissance extrêmement faible de 30%;
  • Un paquet de cigarettes combiné avec de l'alcool augmente le risque de fausse couche de 4,5 fois;
  • Le risque de mort subite du nourrisson augmente de 30%. Surtout les jumeaux;
  • Des doses excessives de nicotine avant la conception augmentent le risque de fausse couche de 10 fois.

À partir de 4 semaines, le pancréas, les intestins, les organes génitaux, la vision et l'odorat, les membres se forment. Il n'est pas surprenant que ce soit chez les femmes enceintes qui fument que les enfants aveugles et sourds naissent le plus souvent plus tard, et même avec une pathologie du développement des jambes et des bras.

Impact du tabagisme en fin de grossesse

Le tabagisme dans la seconde moitié de la grossesse peut provoquer une toxicose grave chez la mère. L'enfant développe une privation d'oxygène, ce qui entraînera à l'avenir une bronchite sans fin, de l'asthme bronchique et des maladies respiratoires aiguës.

Cliquable

Les conséquences du tabagisme

Pathologie placentaire

Les substances toxiques cancérigènes et les résines pénètrent immédiatement dans le placenta, provoquant des changements irréversibles. Cela conduit à un développement anormal du fœtus. fausses couches, mortinaissance.

Hypoxie

La famine en oxygène entraîne un retard et une pathologie dans le développement des systèmes nerveux et respiratoire du bébé. À l'avenir, cela se manifestera par une incidence élevée, une toux, une pneumonie, la formation de caillots sanguins dans le cerveau..

Dépendance à la nicotine

Dans la très grande majorité des cas, une mère, qui n'a pas trouvé la force de se débarrasser de la dépendance à la nicotine, les enfants commencent à fumer des cigarettes très tôt. De retour au lycée. En outre, les statistiques indiquent que les filles de ces mères sont 5 fois plus susceptibles de devenir toxicomanes..

Problèmes du système reproducteur

Les fils souffrent le plus car la nicotine inhibe la production de spermatozoïdes. Ils deviennent inactifs, ont une forme anormale. Le tabagisme provoque la cryptorchidie. C'est à ce moment que les testicules ne se mettent pas en place. Il détruit également le chromosome Y. Si vous n'avez pas besoin d'héritier et ne voulez pas avoir de petits-enfants, alors fumez pour la santé.

Défauts de développement

Risque très élevé de donner naissance à un bébé présentant une malformation cardiaque, une pathologie nasopharyngée (fente labiale, fente palatine), strabisme, anomalie mentale, syndrome de Down.

Risque énorme de mort subite du nourrisson

Fait avéré: le tabagisme pendant la grossesse entraîne 19% de congélation fœtale en plus, 30% plus de mortinaissances et 22% plus de morts subites pendant la période périnatale.

Comment le tabagisme pendant la grossesse affectera le bébé à l'avenir

  • Un tiers des enfants développent un diabète avant l'âge adulte;
  • Un autre tiers sont obèses de l'école;
  • Les enfants sont plus souvent à la traîne que leurs camarades de classe dans leurs études, il leur est beaucoup plus difficile d'apprendre à lire et à écrire;
  • Hyperactivité, agitation, souvent des problèmes mentaux;
  • La famine en oxygène provoque un retard mental;
  • Risque élevé de tendances suicidaires dès le plus jeune âge;
  • La toxicomanie et les comportements antisociaux sont plus courants que chez les enfants dont la mère a mené une vie saine avant et pendant la grossesse;
  • Les filles deviennent beaucoup plus souvent stériles et les garçons sont souvent diagnostiqués avec une pathologie du sperme, leur immobilité.

Effets de la fumée secondaire sur un enfant

Même si la future mère ne fume pas, mais est souvent dans une pièce enfumée, elle et le bébé dans l'utérus sont également en danger. La fumée secondaire peut causer de nombreux problèmes de santé.

  1. Développement fœtal anormal.
  2. Anomalies dans la structure des organes internes.
  3. Naissance prématurée.
  4. Mort-né.
  5. Insuffisance pondérale d'un nouveau-né.
  6. Développement du nourrisson retardé.
  7. Bronchite fréquente et chronique.
  8. Attaques asthmatiques.
  9. Cardiopathie.
  10. Leucémie.
  11. Infections respiratoires aiguës fréquentes.
  12. Diabète.

Montrez cette liste à votre mari ou à vos proches qui fument. Sont-ils prêts pour des problèmes similaires chez l'enfant à naître? Et après l'accouchement, il y aura encore un fumeur passif. Même les portes du balcon bien fermées ne constitueront pas une barrière fiable contre la fumée. Une heure passée dans une pièce fermée dans laquelle on fume équivaut à un paquet entier de cigarettes auto-fumées. Pour cette raison, réfléchissez à deux fois avant de vous rendre dans un café où il est permis de fumer..

L'effet du tabagisme sur le corps d'une femme enceinte

  • Toxicose aux stades précoces et tardifs;
  • Complications de la grossesse et de l'accouchement;
  • Problèmes avec le tractus gastro-intestinal;
  • Carence en vitamine C, qui entraîne des troubles métaboliques;
  • Diminution de l'immunité;
  • États dépressifs;
  • Phlébévrysme;
  • Vertiges;
  • Migraine.

Comment se préparer à la grossesse si une femme fume depuis longtemps

La nicotine est complètement éliminée du corps un an après la dernière cigarette que vous fumez. Donc, si vous voulez avoir un bébé en bonne santé, arrêtez de fumer dès maintenant. Prenez une multivitamine, inscrivez-vous à une salle de sport - il est très important de préparer vos muscles et tout le corps à la gestation et à l'accouchement. Il ne sera pas superflu de se rendre dans une station balnéologique, de subir un traitement complet à l'eau minérale. Passer tous les tests, subir une fluorographie à l'avance. Mangez des aliments sains et fraîchement préparés.

La nicotine a un effet néfaste non seulement sur le corps féminin. La puissance masculine souffre également de ce poison. Si vous voulez avoir une progéniture saine et forte, arrêtez de fumer avec votre mari ou votre partenaire. L'expérience montre qu'il est beaucoup plus facile d'arrêter de fumer quand un couple le fait en même temps..

Contrairement à la femelle, le corps masculin récupère beaucoup plus rapidement. Il suffit à un homme de ne pas fumer pendant 3 mois pour se débarrasser complètement de la nicotine dans son sang.

Quelques conseils pour arrêter de fumer

  • Ne lancez pas brusquement;
  • Au cours de la première semaine, divisez par deux le nombre de cigarettes que vous fumez;
  • Dans la deuxième semaine, passez au plus léger;
  • Prenez quelques bouffées et éteignez la cigarette. Cela aidera à réduire la faim de nicotine;
  • Au cours de la troisième semaine, ne fumez qu'en dernier recours;
  • Si vous suivez les conseils précédents, vous ne voudrez plus fumer la quatrième semaine..

La santé de l'enfant à naître est entièrement entre vos mains. Croyez-moi, il est beaucoup plus facile d'abandonner la cigarette que de se promener constamment dans les hôpitaux et de collecter de l'argent sur les réseaux sociaux pour des chirurgies complexes et coûteuses pour un bébé gravement malade!

L'histoire de la façon dont Anastasia a arrêté de fumer: lisez l'histoire >>>

Guide vidéo: Les dangers du tabagisme pendant la grossesse (avis des médecins)

Le ministère de la Santé en a assez d'avertir et a filmé l'émission

La publicité:
Comment arrêter de fumer sans chewing-gum, patchs, pilules, codage? Une nouvelle voie est apparue: le thé monastique est un remède naturel qui aide à se débarrasser complètement de la dépendance à la nicotine en seulement 3 semaines (pour plus de détails, cliquez sur l'image)

Vous pouvez lire les critiques et commander du thé ici >>>

L'histoire de la façon dont Anastasia a arrêté de fumer - lisez l'histoire >>>

Voulez-vous être le premier à lire nos documents? Abonnez-vous à notre chaîne de télégrammes, page Facebook ou groupe VKontakte.

Nous sommes chez Yandex.Zen - rejoignez-nous!

Je suis enceinte et je fume ce qui va se passer

J'ai découvert qu'elle était enceinte de 7 semaines. J'ai arrêté de fumer immédiatement. Mais pendant les sept premières semaines, j'ai fumé un paquet et demi par jour. J'ai consulté des médecins, certains disent qu'il y a de très fortes chances que l'enfant présente des écarts par rapport à la norme, d'autres disent que ça va - l'essentiel est de ne pas fumer après le premier trimestre.
Pour moi, cette question est très importante, car mon mari dit qu'il est nécessaire d'interrompre la grossesse en raison du fait que j'ai fumé pendant les 7 premières semaines. Je veux vraiment cet enfant, mais je ne veux pas ruiner sa vie si à cause de mon tabagisme dans les premières semaines, l'enfant peut naître retardé..
Que conseillez-vous? Dois-je interrompre la grossesse ou simplement essayer de continuer à donner tout ce qui est possible avec des aliments sains et de l'air frais?

À propos, c'est la deuxième grossesse. Le premier était également prévu pour le bébé de 2 ans. Pendant la première grossesse, elle a mené une vie absolument saine et le bébé n'était qu'un miracle (pah-pah-pah). A commencé à fumer il y a six mois..
J'ai lu le sujet dans les archives sur le tabagisme pendant la grossesse, mais malheureusement il n'y a pas de réponse à ma question...

Ici, ils disent que le fait même d'un lancer net est nocif. même si je crois que vous devriez ressentir vous-même... si vous ne ressentez pas d'inconfort, il est peu probable que le bébé le ressente! alors ne te dérange pas.

shl. ne jetez pas vos pantoufles - j'ai fumé jusqu'au dernier.. J'ai eu des contractions, et je suis sur les nerfs en fumant à la fenêtre! Je sais, ce n'est pas juste.. je ne conseille à personne de répéter mes exploits.. mon bébé est en bonne santé!

deux de mes amis n'ont même pas pensé à arrêter de fumer pendant la grossesse, au contraire, ils ont augmenté le nombre de cigarettes, sans eux ils disent qu'ils se sentaient très mal. donc leurs enfants sont en meilleure santé que mon non-fumeur, ils tombent malades moins souvent que les miens. dans un, un enfant d'un an et demi prononce des phrases, et le mien à 2 commence à peine à répéter une syllabe.

A MON HUMBLE AVIS. pas besoin d'avoir un avortement. De nombreuses personnes fument et n'arrêtent pas toute la grossesse.

Fumer pendant la grossesse: l'avis des médecins

La grossesse est un moment idéal pour chaque femme, mais elle est certainement confrontée à un certain nombre d'interdictions. Tout d'abord, cela s'applique au tabagisme et à la consommation d'alcool. Néanmoins, certaines femmes enceintes se permettent de faire les deux, estimant que de telles habitudes ne feront pas beaucoup de mal. Est-il permis de fumer pendant la grossesse? Voyons cela.

Fumer pendant la grossesse: conséquences

Malheureusement, une femme enceinte avec une cigarette est courante. Les raisons à cela sont appelées différentes: quelqu'un ne pouvait pas arrêter, quelqu'un ne le considère pas comme nocif, mais quelqu'un a été autorisé par le médecin. Cependant, la femme enceinte avec une cigarette à la main a l'air répugnante.

Le tabagisme est nocif. Chaque fumeur le sait. Mais succomber ou pas à cette addiction est l'affaire de tous, car on parle de la santé d'une personne en particulier. Avec le tabagisme pendant la grossesse, tout est un peu différent, car la mère s'empoisonne non seulement elle-même, mais aussi l'enfant qui est dans son ventre.

Bien sûr, la bonne façon est de quitter une mauvaise habitude bien avant la conception, ou tout au plus, quelques mois. Ce n'est pas toujours possible, donc la future mère doit arrêter de fumer immédiatement après avoir confirmé une position intéressante: cela minimise les risques de développer des malformations fœtales.

Le tabagisme est le plus dangereux au cours du premier trimestre de la grossesse, lorsque le bébé vient juste de se former: une fausse couche peut survenir, la mort du fœtus peut survenir ou d'autres pathologies peuvent apparaître. Au cours des deuxième et troisième trimestres, le placenta protège le bébé, mais cela ne signifie pas que fumer pendant la grossesse ne lui fait pas de mal. Par conséquent, vous ne devez pas succomber à la dépendance pendant les 9 mois..

L'enfant d'une femme qui a fumé pendant la grossesse peut développer:

  • Hypoxie.

En raison de la fumée de cigarette, le fœtus perturbe la circulation sanguine et développe une privation d'oxygène. Ceci est lourd de conséquences graves, et en particulier d'hypoxie pendant l'accouchement, qui conduit souvent à un développement mental altéré..

  • Leucémie.

La nicotine affecte les cellules sanguines: les cellules saines sont remplacées par des cellules malades ou elles ne peuvent pas se développer complètement. En conséquence, un petit enfant peut avoir un cancer du sang..

  • Trouble du développement mental.

Il a été démontré que le tabagisme entraîne toutes sortes de problèmes neurologiques.

  • Déficience mentale.

Les enfants d'une mère qui fume souffrent souvent d'un retard du développement de la parole, d'une incapacité à se concentrer, ne peuvent pas exprimer clairement leurs pensées, sont en retard par rapport à leurs pairs.

  • Maladies des voies respiratoires.

Les bébés dont la mère a abusé de la nicotine pendant la grossesse souffrent souvent d'asthme, de bronchite et de pneumonie..

De plus, en raison du tabagisme, il existe un risque de rejet ou de rupture du placenta, de naissance prématurée, de saignement pendant l'accouchement, d'une carence en nutriments chez le bébé et d'autres problèmes.

Ainsi, il devient clair que fumer une mère est en tout cas nocif pour elle et le bébé. Même si un enfant naît en bonne santé, les conséquences d'une mauvaise habitude peuvent apparaître plus tard..

Les médecins notent que les enfants dont les mères ont fumé tout au long de leur grossesse naissent avec une sensation de sevrage nicotinique, car ils ont l'habitude de prendre une certaine dose chaque jour. Imaginez juste qu'une petite personne souffre, n'ayant pas le temps de vraiment voir ce monde...

Certains médecins autorisent leurs patients à fumer, arguant qu'un arrêt brutal de la nicotine nuira plus au fœtus qu'un tabagisme modéré. Cependant, beaucoup considèrent cette opinion comme erronée, car le développement d'un enfant dans un environnement nicotinique ne peut être qualifié d'utile..

La conclusion est évidente: fumer pendant la grossesse est inacceptable. Par conséquent, veillez à ce que cette habitude n'interfère pas avec le développement normal de l'enfant..

Voir aussi: Tabagisme: préjudice à la santé

Fumer pendant la grossesse: comment arrêter

Donc, vous savez que vous êtes enceinte, mais vous continuez à fumer. Ceci est familier à de nombreuses femmes. Certains sont sûrs que dès qu'ils apprendront la grossesse, le désir d'empoisonner avec de la nicotine disparaîtra immédiatement, mais ce n'est pas toujours le cas. En conséquence, la femme enceinte continue de fumer, tout en souffrant de remords et en trouvant de nombreuses raisons de ne pas s'engager dans une mauvaise habitude.

Photo: Dmitry Kucher

Parfois, il arrive aussi que la femme enceinte passe à la cigarette électronique ou au narguilé. Bien sûr, cela ne peut pas être appelé un sevrage tabagique complet et une option plus bénéfique, car toute source de fumée est considérée comme nocive. Bien que la cigarette électronique avec un liquide sans nicotine soit meilleure que la cigarette ordinaire. Mais il vaut toujours mieux éviter de telles méthodes: on ne sait pas comment elles affecteront l'enfant..

Mais quand même, comment arrêter de fumer pour une femme enceinte? Il existe plusieurs options:

  • Impact psychologique.

Si vous n'avez pas une forte envie de nicotine, vous pouvez essayer de vous soulager. Imaginez comment un enfant s'étouffe à chaque bouffée, quel traumatisme vous lui infligez.

Découvrez les dangers du tabagisme pour le bébé, regardez la vidéo - peut-être que le désir d'empoisonner l'enfant disparaîtra de lui-même. Vous pouvez également recommander aux femmes enceintes de lire des livres spéciaux incitant à arrêter de fumer..

Un autre moyen réel est de consulter un psychologue. Il pourra peut-être trouver la bonne façon de vous aider à arrêter de fumer..

  • Donnez-vous trois semaines.

S'il est difficile d'arrêter brusquement de fumer, accordez-vous trois semaines pour le faire. Au cours de la première semaine, divisez par deux le nombre de cigarettes que vous fumez. Au cours de la deuxième semaine, fumez un jour sur deux ou fumez partiellement une cigarette: ne prenez que quelques bouffées. Au cours de la troisième semaine, permettez-vous de fumer uniquement pendant le stress ou lorsque vous ressentez des signes de manque de nicotine.

La plupart des filles notent que cette méthode fonctionne, car en trois semaines, le corps est reconstruit et le besoin de nicotine diminue, puis disparaît complètement..

  • Utilisez des substituts de cigarette.

Certains recommandent aux femmes enceintes de remplacer les cigarettes par des patchs ou de la gomme à la nicotine. Cette méthode fonctionne également, mais il faut considérer tous les risques et consulter un médecin..

  • Changer les rituels.

Essayez d'aller dans des endroits non-fumeurs, faites du yoga ou de la natation et planifiez votre journée de manière à ce que vous n'ayez pas le temps de fumer. Évitez les rituels de cigarette habituels (par exemple, en prenant le café du matin), n'allez pas dans des endroits où vous fumiez.

  • Utilisez des méthodes non conventionnelles.

Ils disent que l'acupuncture, la pratique de l'Ayurveda, l'acupression aident à arrêter de fumer. Si vous souhaitez essayer ces méthodes, assurez-vous de consulter votre médecin, car elles ne sont pas toutes autorisées pendant la grossesse..

Il est important que la décision d'arrêter de fumer soit ferme et définitive. Demandez le soutien de votre mari et de votre famille, rassemblez votre volonté en un poing et dites adieu à la dépendance. La santé d'un enfant n'est-elle pas plus précieuse qu'un paquet de cigarettes?

Le tabagisme, dont les méfaits sont indéniables, est toujours mauvais, mais totalement inacceptable pendant la grossesse. Par conséquent, nous vous conseillons de prendre soin de la santé de bébé à l'avance et, si cela n'a pas fonctionné, d'arrêter de prendre la nicotine le plus tôt possible..

Attention! Le matériel est à titre informatif seulement. Vous ne devez pas recourir aux méthodes qui y sont décrites sans consulter au préalable votre médecin.

Auteur: Candidate en sciences médicales Anna Ivanovna Tikhomirova

Examinateur: Candidat en sciences médicales, professeur Ivan Georgievich Maksakov

Fumeuses enceintes: arrêter ou non, les conséquences

Le tabagisme est l'une des addictions les plus courantes qui peut nuire gravement à la santé humaine. En raison de la dépendance à la nicotine, les gens deviennent faibles, ce qui aggrave leur état chaque jour. Les femmes enceintes constituent une catégorie particulière de fumeurs. Souvent, les femmes enceintes qui fumaient avant la conception ne peuvent pas se débarrasser de cette habitude même pendant la période de gestation. Et c'est très mauvais pour l'état de l'enfant à naître..

Les gynécologues parlent aux femmes «en position» de tous les «délices» de la dépendance, mais tout le monde ne peut pas s'en débarrasser. Beaucoup d'entre elles ont vraiment peur des conséquences du tabagisme sur le fœtus et se demandent donc si les femmes enceintes peuvent fumer du narguilé ou des cigarettes électroniques. Selon les médecins, il ne faut pas chercher un remplaçant, il vaut mieux essayer d'arrêter de fumer correctement.

Fumer pendant la grossesse: conséquences

Pendant la grossesse, la mère et l'enfant sont un seul organisme et, par conséquent, les habitudes de toute femme affectent le fœtus d'une manière ou d'une autre. Selon des études médicales, dans environ 75% des cas, les femmes enceintes ont remarqué les effets négatifs du tabagisme. De nombreuses mères affirment avoir fumé pendant la grossesse, mais la santé du bébé est bonne. Cependant, ils ne comprennent pas que les conséquences peuvent dépasser le bébé quelque temps après la naissance..

Si une femme enceinte fume, la nicotine pénètre dans son corps (par conséquent, dans le corps du fœtus). Ce poison insidieux peut nuire à un enfant même après une longue période (à l'âge adulte). Le carcinogène rend les enfants dispersés, altère la mémoire, le sommeil et affecte négativement le système nerveux central. Certains d'entre eux deviennent très coléreux, tandis que d'autres, au contraire, ralentissent leurs réactions..

Selon les médecins, les femmes enceintes ne doivent pas fumer, sinon la probabilité des conséquences suivantes augmente:

• La quantité d'oxygène dans le corps d'une mère qui fume diminue. En conséquence, moins de gaz pénètre dans la barrière placentaire de l'enfant, ce qui menace de complications dangereuses.
• Augmentation de la fréquence cardiaque fœtale.
• Augmente la probabilité de fausse couche ou de mortinaissance.
• Il existe un risque que le bébé naisse entre 22 et 37 semaines ou soit prématuré.
• Le risque de maladies respiratoires chez l'enfant augmente.

Les femmes enceintes doivent savoir que dans les premiers stades (jusqu'à 4 semaines de grossesse), peu importe si une femme fume moins souvent ou achète des cigarettes avec une concentration plus faible de nicotine. Les cigarettes plus petites contiennent également des substances nocives, bien qu'elles contiennent moins de goudron. En outre, la femme enceinte doit comprendre que la cigarette a un effet néfaste non seulement sur le fœtus, mais également sur son état. En raison du tabagisme, la probabilité de gestose (toxicose tardive) augmente ou cette condition s'aggrave, des troubles du sommeil surviennent, le métabolisme est perturbé, une femme prend du poids rapidement et rapidement.

Mais parfois, la femme enceinte, contre son gré, devient victime du tabagisme. Nous parlons de tabagisme passif, qui n'a pas moins d'effet négatif sur le corps, de plus, il peut accélérer les effets néfastes. Cela est dû au fait que lors de l'inhalation de fumée d'une personne fumant à proximité, les poumons sont affectés non seulement par les cancérogènes et les poisons, mais également par les oxydes d'oxygène. Ces composés chimiques affectent négativement le système nerveux central, provoquent des troubles du sommeil, une hypoxie et des contractions utérines.

Pour améliorer votre santé et prévenir toutes les conséquences négatives, vous devez éviter tout effet de la fumée. Ne visitez pas les zones fumeurs, demandez à vos proches de ne pas fumer devant vous.

Il est temps de se débarrasser de la mauvaise habitude

Les médecins recommandent d'arrêter de fumer même pendant la planification de la grossesse, même s'il n'est jamais trop tard pour renoncer à une mauvaise habitude. Dans les premiers stades, le tabagisme comporte le plus grand danger, et tout cela est dû au fait que l'effet négatif des cancérogènes est dirigé sur la formation du système nerveux central du fœtus..

De nombreuses fumeuses enceintes s'intéressent à la question de savoir s'il est possible pour une femme enceinte d'arrêter brusquement de fumer si elle l'a fait avant la conception. Il n'est pas recommandé d'abandonner brutalement la cigarette avant la 13e semaine de grossesse. Il est préférable de réduire progressivement le nombre de cigarettes afin de se débarrasser en douceur de la dépendance.

Au 2ème trimestre, la formation du cerveau, de tous les organes internes et des membres se produit. En fumant dans la période de 14 à 26 semaines, la probabilité de déviations physiques augmente, le développement d'organes importants ou même de systèmes peut être perturbé. Les organes respiratoires et le système nerveux central sont les plus exposés.

De 27 à 40 semaines, les femmes enceintes développent une capacité de lactation. La nicotine des cigarettes s'accumule dans les tissus et plus une femme arrête de fumer tardivement, plus elle risque de nourrir son bébé avec du lait empoisonné. En conséquence, le bébé s'habitue à la nicotine, il souffre de coliques, de diarrhée, de troubles du sommeil.

Certaines femmes se demandent quoi faire si elles ont fumé et découvrent qu'elles sont enceintes. Si la grossesse a été soudaine et qu'une femme fumeuse l'a découvert à 2 à 4 semaines, l'embryon a déjà reçu une petite dose de nicotine. À ce moment, les organes digestifs, la colonne vertébrale et le cerveau se forment, ce qui peut souffrir de la dépendance à la nicotine de la mère..

Les femmes enceintes qui ont récemment appris leur situation sont très inquiètes d'avoir déjà empoisonné le bébé avec ce poison. Cependant, il est possible de réduire les effets nocifs de la nicotine sur le fœtus. Il est conseillé à la femme enceinte d'avertir immédiatement le gynécologue qu'elle a récemment arrêté de fumer. Dans ce cas, le médecin vous prescrira des vitamines à base d'acide ascorbique et de fer. Une femme devrait refuser les boissons toniques (café, thé, soda sucré). Il est conseillé d'inclure des légumes, des fruits, des jus de fruits fraîchement pressés dans l'alimentation. Il est recommandé de boire beaucoup de liquides: eau filtrée, kéfir, thé vert, etc. Il faut également se promener tous les jours, éviter les zones fumeurs. Ce n'est qu'en observant ces conditions qu'une femme sera en mesure de corriger le préjudice qu'elle a causé au bébé..

Fumer des mélanges d'herbes et du narguilé

Certaines femmes fument de l'herbe en portant un fœtus, c'est très dangereux pour le fœtus. Les mélanges à base de plantes perturbent le développement mental de l'enfant à naître, ils inhibent l'activité du système nerveux central, mais en même temps excitent les terminaisons nerveuses du cerveau.

Lorsque vous fumez des herbes, il y a une menace non seulement de l'intérieur, mais aussi de l'extérieur. Les mélanges à base de plantes inhibent le système nerveux de la femme, perturbent la coordination et augmentent donc la probabilité de chutes, de coups, à la suite desquels le fœtus peut souffrir.

Les conséquences de fumer de l'herbe pendant la grossesse:

• Le développement du fœtus est altéré, son corps est constamment empoisonné par des substances toxiques, il développe une dépendance à «l'herbe» avant même la naissance.
• Tous les 3 enfants dont la mère a fumé de l'herbe a une fonction cérébrale altérée, qui se manifeste par des pertes de mémoire, une paralysie cérébrale, le syndrome de Down et d'autres pathologies.
• En raison du tabagisme régulier de la mère, le fœtus peut simplement mourir dans l'utérus.

Beaucoup se demandent s'il est possible pour les femmes enceintes de fumer le narguilé. Selon les médecins, un narguilé pendant la gestation est peut-être encore plus dangereux que la cigarette. La fumée contient une grande quantité de produits chimiques dangereux (y compris la nicotine et le monoxyde de carbone). De nombreux fumeurs pensent que l'eau à travers laquelle passe la fumée la purifie des substances toxiques. Cependant, cette opinion est erronée, car ils sont complètement absorbés dans la circulation sanguine. Après avoir fumé un narguilé, une personne est encore plus empoisonnée par la nicotine et le monoxyde de carbone, car le processus lui-même dure plus longtemps.

Il est interdit aux femmes enceintes de fumer souvent le narguilé, sinon la probabilité de conséquences dangereuses augmente: faible poids, maladies respiratoires, mort subite du nourrisson.

Astuces utiles

La question de savoir comment arrêter de fumer pour une femme enceinte intéresse de nombreuses femmes enceintes. C'est bien réel, comme l'ont prouvé de nombreuses femmes! Les règles suivantes aideront à faciliter ce processus:

• N'effectuez pas d'activités qui vous font penser à la cigarette (ne buvez pas de café, ne buvez pas d'alcool, évitez le stress, etc.).
• Consultez le livre populaire The Easy Way to Stop Smoking par A. Carr.
• Changez votre routine quotidienne, remplissez les espaces vides avec des activités amusantes (bricolage, sport, danse, etc.).
• Marchez souvent au grand air. Si vous fumez à l'extérieur, la réaction hostile des passants vous rendra embarrassée et embarrassée. En conséquence, vous n'apprécierez pas le processus. De plus, en marchant, l'oxygène se propage plus rapidement à travers les tissus et le besoin de cigarettes diminue..
• Remplacez les cigarettes par des bonbons. Privilégiez le chocolat noir, les bonbons et les sucettes.

• Après 2 à 3 semaines, votre poids augmentera légèrement. Cependant, ne vous inquiétez pas, les processus métaboliques et le travail des glandes endocrines vont bientôt se normaliser et vous reviendrez à la normale..
• Regardez plus souvent des films sur le développement prénatal d'un enfant, la grossesse. Cela améliore votre humeur et renforce la confiance que vous faites la bonne chose en quittant la dépendance..
• Inscrivez-vous à des cours pour jeunes parents, parlez à votre médecin de ce sujet.

En suivant ces règles, vous pourrez bientôt arrêter de fumer..

Si tu ne peux pas arrêter

Et dans certains cas, la femme enceinte ne peut pas arrêter de fumer, mais elle se rend compte à quel point c'est dangereux pour le fœtus et est très inquiète. Dans de tels cas, vous pouvez utiliser des aides..

Le timbre à la nicotine peut remplacer les cigarettes, et les dommages qui en découlent sont beaucoup moins importants que ceux des cigarettes. Cette méthode est utilisée par de nombreuses mères qui ont rencontré un problème similaire. En écrivant sur les forums, il a aidé certaines femmes à abandonner leur dépendance. Le patch contient la même quantité de nicotine qu'une cigarette, mais la fumée n'est pas inhalée.

Selon les médecins, fumer des cigarettes électroniques n'est pas une issue. Cela est dû au fait qu'une femme est obligée de contrôler indépendamment le flux de nicotine dans le corps, ce qui est assez difficile. La femme enceinte peut utiliser plus de nicotine, mais pas la sentir, car elle inhale de la vapeur, pas de la fumée.

Vous savez maintenant comment arrêter de fumer pendant la grossesse. La condition la plus importante est votre propre désir de vous débarrasser de la dépendance à la nicotine au profit de l'enfant à naître. Soyez à l'écoute du positif, restez calme et profitez d'un mode de vie sain.

Grossesse et tabagisme: réalité et mythes

Quand j'étais à l'hôpital en attendant la naissance d'un bébé, il y avait deux femmes enceintes avec moi dans la salle, qui étaient constamment absentes du fumoir. Il a toujours été difficile pour moi de comprendre leur comportement, car si leur propre santé ne les dérange pas vraiment, alors la santé de l'enfant vaut vraiment la peine d'être prise en charge. Cependant, aujourd'hui dans le monde, environ la moitié des femmes enceintes continuent de fumer, et il y a presque plus de mythes sur le tabagisme pendant la grossesse qu'on ne le croit. Attardons-nous sur certains d'entre eux.

Le tabagisme affecte la fertilité: vrai

Les fumeurs ont tendance à passer deux fois plus de temps à tomber enceintes. Pourquoi? Le tabac provoque une diminution des hormones féminines œstrogènes, ce qui affecte négativement le cycle menstruel, le rendant moins régulier. Le tabagisme augmente également le risque de naissance prématurée et de grossesse extra-utérine. Cependant, les médecins promettent: une fois que vous aurez fait face à la dépendance, tout reviendra à la normale..

Il suffit de tomber enceinte pour arrêter de fumer: mythe

La dépendance au tabac comprend plusieurs aspects: physique (dépendance à la nicotine), psychologique (le tabac est souvent perçu comme un remède au stress), social (la fameuse pause-fumée au travail, où les incidents les plus intéressants sont souvent discutés et même les problèmes de travail sont résolus). Donc, si l'attente d'un bébé est vraiment une grande motivation pour arrêter de fumer, malheureusement, même cela ne suffit souvent pas. Il est préférable de commencer à se débarrasser de la dépendance au tabac avant même la grossesse, sous la supervision d'un médecin..

Fumer pendant la grossesse nuit au bébé: vrai

Les enfants qui devaient respirer de la fumée de tabac dans l'utérus étaient plus susceptibles de souffrir de maladies respiratoires après la naissance. Le tabagisme maternel limite l'accès de l'oxygène au fœtus, ce qui peut entraîner des retards de développement ou même des problèmes neurologiques. En moyenne, les bébés des fumeurs à la naissance pèsent 200 grammes de moins que les bébés des femmes non-fumeurs. Le tabagisme double également le risque de naissance prématurée et triple le risque de mort subite du nourrisson chez les nouveau-nés..

Il est trop tard pour arrêter de fumer pendant la grossesse, c'est trop stressant pour le corps: mythe!

Même si vous êtes déjà au milieu de la route pour rencontrer votre bébé, arrêter de fumer est toujours mieux que de continuer à empoisonner votre corps avec la fumée de tabac. Dire au revoir à cette habitude réduit considérablement le risque de maladie pour la mère et son bébé. Il est préférable que vous parveniez à arrêter de fumer avant le 3ème mois de grossesse (si vous ne l'avez pas fait avant son apparition).

Rien ne se passera si je me permets de fumer au maximum 5 cigarettes par jour: Mythe!

En règle générale, cela ne fait qu'exacerber le problème, car les restrictions sur le nombre de cigarettes augmentent l'intensité de leur consommation. Vous «traînez» plus profondément, ce qui signifie que votre corps (et avec lui l'enfant) reçoit encore plus de substances nocives. Réduire le nombre de cigarettes que vous fumez n'a de sens que pour arrêter complètement le tabac. Aucun stress lié à l'arrêt du tabac ne sera plus préjudiciable à la santé d'un enfant à naître que les substances toxiques qui pénètrent dans son corps avec la fumée de tabac..

Les patchs anti-tabac ne doivent pas être utilisés pendant la grossesse: Mythe

Les substituts de nicotine (chewing-gum, patchs, etc.) sont autorisés chez les femmes enceintes. Au moins, c'est mieux que de prendre une bouffée de cigarette. Ainsi, l'enfant reçoit une dose de nicotine plus faible que celle de la cigarette et ne reçoit pas d'autres composants nocifs de l'habitude: goudron, fumée, etc. Ces remèdes aident une femme enceinte à gérer le stress de cesser de fumer.

Si je fume, je ne devrais pas allaiter: mythe

Oui, la nicotine passe dans le lait maternel, mais même ainsi, les avantages de l'allaitement l'emportent sur les avantages. Le lait maternel permet à votre bébé de lutter contre les infections (des substances antibactériennes sont présentes dans le lait) et réduit également le risque d'allergies alimentaires. Si vous ne pouvez pas arrêter de fumer, assurez-vous que votre enfant consomme le moins de substances nocives possible. Fumez après avoir mangé, pas avant. Il faut noter ici que les fumeuses produisent en moyenne un quart de moins de lait que les autres femmes..

Tabagisme et grossesse

Fumer avant et pendant la grossesse

Le tabagisme et la grossesse ne sont pas des concepts compatibles. Cependant, toutes les femmes ne comprennent pas le risque pour l'enfant à naître à la fois de leur propre tabagisme et du tabagisme passif. Et le mal de cette mauvaise habitude peut avoir un impact non seulement sur l'enfant, mais aussi interférer avec le processus même de conception. Examinons de plus près comment le tabagisme affecte la santé d'un enfant avant la grossesse de sa mère, ainsi que pendant la grossesse, et comment vous pouvez oublier la cigarette rapidement et sans douleur..

Fumer avant la conception

Qui aurait pensé, mais le tabagisme est l'une des causes de l'infertilité. Sur quoi repose cette déclaration? Le fait est que les scientifiques ont découvert qu'une femme qui fume est beaucoup plus susceptible de mourir d'œufs. Cela est dû à l'influence négative des hydrocarbures aromatiques polycycliques, qui pénètrent dans le corps avec la fumée de tabac. La probabilité de concevoir est réduite d'environ la moitié (selon la fréquence à laquelle fumer avant la grossesse).

Chez les femmes ayant cette mauvaise habitude, les irrégularités menstruelles sont beaucoup plus souvent observées, l'ovulation se produit moins souvent et la ménopause se produit plus rapidement.

À propos, fumer avant la grossesse est dangereux non seulement pour la femme enceinte, mais aussi pour le père. Chez les hommes qui fument, la qualité du sperme se détériore (il contient moins de spermatozoïdes viables), ils sont plus susceptibles de souffrir d'impuissance (surtout chez les hommes qui non seulement fument, mais souffrent également d'hypertension).

Fumer au cours du premier trimestre de la grossesse

Si une femme ne planifie pas d'enfant et ne suit pas particulièrement son cycle mensuel, alors elle peut ne pas remarquer immédiatement qu'elle est déjà en position. Ainsi, le tabagisme habituel avant la grossesse se poursuit et au-delà. Quelle est la menace? Comme vous le savez, les toutes premières semaines de développement de l'embryon sont les plus dangereuses en termes de développement de diverses pathologies intra-utérines, ainsi que de risque de fausse couche et de décoloration de la grossesse. Même un changement brutal de climat ou de stress peut provoquer un avortement spontané, sans parler du tabagisme, surtout s'il est fréquent (plus de 5 cigarettes par jour). Les méfaits du tabagisme dépendent en grande partie du nombre de cigarettes fumées, ainsi que de l'âge gestationnel et d'autres facteurs défavorables qui se produisent. Ainsi, le tabagisme peut provoquer des malformations chez les enfants dont les mères (fumeurs) ont plus de 35 ans, car à cet âge et sans fumer, le risque d'avoir un enfant de qualité inférieure est augmenté. Pour cet âge, le tabagisme et la grossesse sont une combinaison très dangereuse, car porter un enfant est un fardeau considérable pour le système cardiovasculaire, et fumer ne fait qu'aggraver cette charge, exacerbe les maladies chroniques et conduit à de nouvelles.

En fumant des cigarettes, et aussi pendant un certain temps après cela, les vaisseaux restent dans un état rétréci. Ainsi, pendant cette période, l'enfant peut recevoir une quantité insuffisante d'oxygène et de nutriments, ce qui peut entraîner sa mort, si nous parlons des premiers stades. Dans le dernier cas, l'hypoxie chronique devient la cause de maladies congénitales. En passant, il a été scientifiquement prouvé que les mères fumeuses donnent souvent naissance à des enfants présentant des troubles du développement tels que fente palatine, fente labiale, etc. Ils disent que cela est dû précisément au manque d'oxygène pendant la vie intra-utérine. Laissez ces défauts maintenant être traités chirurgicalement, mais vous pouvez vous passer de chirurgie, si vous ne fumez tout simplement pas.

Fumer en fin de grossesse

Si vous fumez plus de 5 à 10 cigarettes par jour pendant la grossesse, cela peut provoquer des pathologies telles que le décollement du placenta, qui mettent la vie en danger non seulement pour l'enfant, mais aussi pour sa mère. Avec le décollement placentaire, des saignements sévères commencent, qui ne peuvent être arrêtés que par une intervention chirurgicale. Pendant de longues périodes, les médecins ont recours à une césarienne d'urgence, mais il est possible de sauver l'enfant dans de rares cas, et ceux qui survivent sont souvent handicapés, comme avec le décollement placentaire, le fœtus subit une hypoxie aiguë. Imaginez que votre bouche et votre nez sont pincés, combien pouvez-vous tenir sans oxygène?

La grossesse et le tabagisme avec, en combinaison, provoquent une exacerbation de l'hypertension, le cas échéant. Mais même si ce n'est pas le cas, le tabagisme peut devenir le premier oiseau qui deviendra la raison du développement d'une toxicose tardive (gestose) - également une complication très grave qui menace la vie d'une femme, si un traitement rapide n'est pas suivi.

Si vous fumez pendant la grossesse, vous n'avez pas besoin d'amener votre bébé chez le médecin. Très souvent, les mères qui fument, qu’elles accouchent pour la première fois ou non, ont une naissance prématurée. Nous ne pensons pas que cela vaille la peine de parler de la complexité des soins à un bébé prématuré. Et les bébés très prématurés grandissent très rarement en pleine santé. De plus, les femmes qui fument présentent des changements dystrophiques du placenta en raison de l'influence négative des substances nocives contenues dans les cigarettes. Ainsi, un placenta qui fonctionne mal ne peut pas fournir à l'enfant des nutriments et de l'oxygène en quantités normales, et par conséquent, un enfant même né à temps a un poids et une taille inférieurs à la moyenne..

Dans les cas graves, des bébés mort-nés peuvent naître, même en fin de grossesse. Encore une fois, le tabagisme joue ici un rôle important qui, en combinaison avec d'autres facteurs défavorables, par exemple la consommation de boissons alcoolisées, des infections et d'autres maladies, peut entraîner la mort fœtale intra-utérine. Des études montrent que le risque d'avoir un enfant immobile est plus élevé même pour les femmes qui fument 4 cigarettes par jour, et cela n'a pas vraiment d'importance - cigarettes légères ou fortes.

Après la naissance

Bien que le sujet de notre article soit la grossesse et le tabagisme, il vaut toujours la peine de décrire ce qui arrive aux enfants dans le sang desquels des substances nocives proviennent de cigarettes fumées par leur mère. Ces enfants ont un risque élevé de contracter diverses maladies pulmonaires - asthme, bronchite, tendance à la pneumonie. Ce risque devient encore plus grand si l'enfant devient un fumeur passif après la naissance..

Vous avez sûrement entendu parler d'un phénomène tel que la mort subite du nourrisson. À l'âge de 1 an, chez certains bébés, le cœur cesse de battre pour une raison inconnue. Les raisons exactes de ce terrible phénomène ne sont pas exactement connues des médecins, mais des études ont montré que cela se produit plus souvent dans les familles avec une mère fumeuse..

Mais même si les conséquences du tabagisme ne sont pas immédiatement perceptibles, vous ne devez pas dire à vos amis que cette habitude n'affecte en rien la santé des enfants. Peut-être avez-vous simplement de la chance, ou peut-être que les conséquences apparaîtront plus tard, lorsque l'enfant ira à la maternelle et à l'école. Inattention, conflit, comportement agressif, mauvaise mémoire - ce n'est pas une liste complète des problèmes probables..

Dois-je jeter

Avec ce qui se passera si fumer pendant la grossesse est compréhensible. Mais ils disent que le lancer n'aura pas d'effet positif sur le corps de l'enfant. Il y a une épée à double tranchant. Si la mère fume beaucoup - plus d'un paquet par jour, l'enfant devient également accro à la nicotine et dans ce cas, il ne vaut pas la peine de s'arrêter brusquement, il vaut mieux réduire progressivement et systématiquement le nombre de cigarettes fumées. Si leur nombre est initialement beaucoup moins élevé, il vaut mieux refuser. Vous ne regretterez pas! Même si vous fumez depuis longtemps, rappelez-vous que la dépendance à la nicotine disparaît en quelques jours et que la dépendance psychologique aidera à surmonter la simple prise de conscience que l'enfant est bon maintenant, et quand il fumait, c'était mauvais. Si vous lisez les forums de femmes, vous pouvez vous assurer qu'il est plus facile de se débarrasser de cette mauvaise habitude précisément lorsque vous êtes dans une position intéressante. La conscience de responsabilité + toxicose vous permet d'abandonner la cigarette rapidement et sans stress. Mais il vaut mieux oublier de fumer avant la grossesse, ce sera plus facile pour vous et l'enfant ne souffrira pas.

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Les avantages et les inconvénients du céleri pendant la grossesse

Conception

Avantages du céleri pour les femmes enceintesCette plante est très précieuse pour les défenseurs d'une alimentation saine. Il est faible en calories et riche en nutriments.

Quand acheter des vêtements pour femmes enceintes et est-il possible de porter des jeans taille basse au tout début

Nouveau née

Est-il possible de combiner grossesse et port de jeans? Quels modèles peuvent être utilisés dans votre garde-robe et lesquels non.

Les premiers jours de la conception d'un enfant - signes

Conception

Quel jour après la conception apparaissent les premiers signes de grossesse? Cette question est très préoccupante pour les femmes, en particulier les jeunes.

Les bienfaits de l'acide folique (B9) pour les bébés et les mères allaitantes

Infertilité

L'acide folique ou la vitamine B9 est extrêmement important pour une femme pendant la grossesse et l'allaitement. Le fait est que la substance assure la croissance et le développement normaux du squelette osseux du fœtus, puis du nourrisson.