Principal / Nutrition

Qu'est-ce que la malnutrition fœtale de 1 ou 2 degrés, est un décalage d'une semaine ou deux traités et comment le diagnostic est-il effectué

Le retard de croissance fœtale est de plusieurs types et a des degrés différents. De nombreux facteurs deviennent prédisposants. Les plus courants sont l'exposition à des stimuli externes, la génétique, l'exposition aux infections.

  1. Causes, traitement et conséquences du retard de croissance intra-utérin
  2. Qu'est-ce que le retard de croissance intra-utérin
  3. Les raisons
  4. Classification
  5. Symétrique
  6. Asymétrique
  7. Mixte
  8. Le degré de retard de croissance intra-utérin de l'enfant
  9. VZRP, ZVUR 1 degré
  10. Hypotrophie intra-utérine du degré IGR 2
  11. 3e année
  12. SZRP 1, 2 degrés
  13. Pourquoi un retard de développement de 1 ou 2 semaines est-il dangereux?
  14. Diagnostique
  15. Échographie du placenta
  16. Fétométrie échographique du fœtus
  17. Phonocardiographie et cardiotocographie fœtale
  18. Traitement
  19. Médicaments qui améliorent l'apport sanguin au fœtus
  20. Agents antihypoxiques et stabilisants membranaires
  21. Les prévisions
  22. Vidéo utile

Causes, traitement et conséquences du retard de croissance intra-utérin

Des retards dans le développement intra-utérin du fœtus sont diagnostiqués chez une femme sur trois. Tout est à blâmer pour une mauvaise alimentation, un mode de vie inacceptable, de mauvaises habitudes. Pour éviter de tels problèmes, vous devez écouter les paroles du médecin, passer régulièrement des tests et assister à une échographie..

Qu'est-ce que le retard de croissance intra-utérin

Pendant le retard, il y a un retard dans la croissance, le poids et d'autres indicateurs. Ils sont basés sur les données statistiques moyennes établies pour une période de gestation spécifique. Il n'y a aucun symptôme spécifique pendant cela. Parfois, il y a une activité importante du bébé, ou vice versa, cela apparaît dans de rares cas. La circonférence de l'abdomen peut être petite.

Les raisons

Un retard de croissance intra-utérine est la conséquence d'un manque de nutriments, d'un manque d'oxygène et des changements qui se produisent chez une femme portant un bébé dans le corps.

  1. Toute maladie dont une femme enceinte a souffert ou la présence de maladies de nature chronique. Par exemple:
  • grippe;
  • maladie respiratoire aiguë;
  • hypertension;
  • anémie;
  • Diabète;
  • autres pathologies des reins, du cœur, des vaisseaux sanguins.
  1. Défaut congénital. Il y a un retard de développement significatif si le fœtus a un défaut tel que le syndrome de Down ou Patau.
  2. La défaite du fœtus est intra-utérine. Transmission de l'herpès, du sida, de l'hépatite, de la rubéole, etc. à un enfant; cela est possible si la mère a été infectée pendant la grossesse, moins souvent si elle était porteuse avant elle.
  3. Dommages aux membranes dans lesquelles se trouvent le bébé et le placenta. S'il y a au moins un dixième des changements, alors la possibilité de l'occurrence de:
  • infarctus placentaire;
  • insuffisance foetoplacentaire;
  • détachement de cet organe;
  • manque d'eau;
  • constriction amniotique, etc..
  1. Conflit entre maman et bébé. Cela se produit avec différents groupes sanguins. Dans le même temps, un retard de développement se produit également, car les nutriments ne sont pas absorbés normalement.

Mauvaise alimentation d'une femme qui porte un enfant. Lors de la consommation d'aliments faibles en calories et déséquilibrés, limités en vitamines, micro et macronutriments, une rétention intra-utérine se produit également. Cela se produit chez les femmes qui appartiennent à des familles dysfonctionnelles..

Mauvais facteur environnemental, coûts de production et autres influences externes. Les femmes à risque sont celles qui travaillent dans des usines ou des usines exposées à des produits chimiques, thermiques, aux vibrations ou aux rayonnements. Le tabagisme de la femme enceinte elle-même et l'inhalation de fumée provenant d'une personne qui fume a un effet négatif. Le retard se produit également chez les alcooliques ou simplement ceux qui aiment se livrer à des boissons alcoolisées, toxicomanes. Une énorme liste de médicaments est contre-indiquée pendant la grossesse, car elle peut également affecter gravement le développement du fœtus.

La dépression ou le stress peuvent également provoquer des anomalies pendant la grossesse. Dans une position «intéressante», vous devez éviter le stress, seulement les émotions positives.

Classification

Le retard de développement a une certaine classification. Il existe trois types, ce sont:

  • asymétrique;
  • symétrique;
  • mixte.

L'apparence est déterminée par des indicateurs externes lors de l'examen échographique. A chaque semaine, les paramètres auxquels le fœtus doit correspondre sont déterminés, le rapport des parties du corps les unes par rapport aux autres est également visible.

Symétrique

Avec un tel retard, le fœtus a un poids, une taille, une circonférence du ventre et de la tête faibles, ce qu'il devrait être à ce moment. Ces écarts sont diagnostiqués par échographie dans les 12 à 24 premières semaines..

Asymétrique

Dans ce cas, il y a un petit ventre pathologiquement. Le poids et la taille de la tête restent normaux. Un tel écart peut être diagnostiqué à n'importe quel trimestre..

Mixte

Il y a des changements dans la circonférence de l'abdomen, ainsi que de petits décalages de taille, de poids, etc. Le type mixte est déterminé au troisième trimestre de la grossesse.

Le degré de retard de croissance intra-utérin de l'enfant

Avec le diagnostic par ultrasons, en plus du type de retard de croissance intra-utérin, il est facile de dire quel degré de déviation.

VZRP, ZVUR 1 degré

Il s'agit d'un degré modéré, car les écarts sont mineurs. Le décalage est déterminé par au plus 14 jours à partir des données moyennes.

Hypotrophie intra-utérine du degré IGR 2

Il y aura des écarts jusqu'à un mois. L'inhibition du développement pendant trois à quatre semaines est déterminée par échographie déjà au premier trimestre.

3e année

Il y a des écarts importants, en termes de timing, il y aura un décalage de la taille, du poids et d'autres indicateurs pendant plus d'un mois. Le fœtus change, il en meurt souvent.

SZRP 1, 2 degrés

Les bébés nés avec un syndrome de retard de développement ont un faible poids corporel et, dans certains cas, septicémie, lésions du SNC, incapacités physiques et mentales, dysplasie, hémorragies, etc. Plus le degré est élevé, plus la probabilité d'anomalies est élevée. La mortalité survient également au stade le plus grave de la FWHR.

Pourquoi un retard de développement de 1 ou 2 semaines est-il dangereux?

Si la femme enceinte a été informée que le fœtus a une ou deux semaines de retard dans son développement, vous ne devez pas paniquer immédiatement. Ces indicateurs indiquent le degré initial de CDR. Si vous ne prenez aucune mesure, il y a un danger:

  • hypoxie fœtale;
  • la survenue d'anomalies dues à la progression d'un état pathologique;
  • asphyxie;
  • anomalies de la neurologie.

Après la naissance du bébé, les points suivants sont notés:

  • petit appétit;
  • hypertonicité;
  • larmoiement, forte agitation;
  • problèmes d'adaptation;
  • mauvais développement des organes et des systèmes.

Plus tard (à l'âge de 10 ans), le diabète sucré, les pics de tension artérielle, les problèmes de poids sont diagnostiqués.

Diagnostique

Pour les diagnostics, SZRP peut être envoyé à:

  • Échographie du placenta;
  • Diagnostic échographique de la fœtométrie fœtale;
  • phonocardiographie et cardiotocographie fœtales;
  • amniocentèse;
  • Choriocentèse;
  • placentocentèse;
  • cordocentèse, etc..

Aux stades initiaux, la femme est examinée dans une chaise gynécologique, plus tard, le rythme cardiaque fœtal est écouté, la circonférence abdominale est mesurée, la hauteur du fond utérin est estimée. Les indicateurs de laboratoire sont également importants. Examinons de plus près chacune des méthodes..

Échographie du placenta

L'étude est nécessaire pour éviter le décollement du placenta, contrôler le degré de sa maturité, etc. Avant l'intervention, il est conseillé de boire 200 à 400 ml d'eau pour que le médecin puisse tout voir plus clairement. Parfois, un excès de liquide, au contraire, interfère, alors n'en faites pas trop.

Fétométrie échographique du fœtus

  • anomalies chromosomiques;
  • vices;
  • divers écarts par rapport aux paramètres standards (circonférence de la tête, du ventre, de la longueur des os, etc.).

Phonocardiographie et cardiotocographie fœtale

Avec l'aide de la phonocardiographie, il est vraiment possible de détecter des anomalies dans le travail du muscle cardiaque du bébé. La procédure est effectuée par un appareil phonographe. Cette méthode de diagnostic permet au stade initial d'identifier l'hypoxie, plus tard - de détecter l'enchevêtrement du cordon ombilical.

Quant à la cardiotocographie, il y a alors un enregistrement des mouvements de l'enfant, de son rythme cardiaque. Le tonus utérin est également déterminé. Il est conseillé de faire CTG à différentes périodes de gestation et d'accouchement. Le spécialiste met des capteurs sur l'abdomen. Qui transmettra les informations nécessaires en affichant.

Si les études ci-dessus ont montré des violations, il est logique de recourir à des procédures de diagnostic supplémentaires. Par exemple, une ponction du liquide amniotique est prescrite. Un liquide sera prélevé, qui sera étudié plus en détail dans des conditions de laboratoire. Ce test diagnostique est appelé amniocentèse..

Un prélèvement de villosités choriales est effectué pour détecter avec précision les anomalies.

Parfois, l'auscultation suffit à un médecin expérimenté pour identifier les anomalies. En plus de cela, à chaque rendez-vous, une femme enceinte est mesurée:

  • Liquide de refroidissement (toutes les deux semaines, la circonférence augmente de quelques centimètres, sinon cela signifie un retard dans le développement);
  • hauteur du fond utérin.

Traitement

Le traitement d'un tel écart dans chaque cas sera individuel. Il prendra en compte:

  • le degré et le type de retard de développement;
  • l'âge gestationnel;
  • comorbidités.

Pendant le traitement, vous devez subir une échographie de contrôle, un Doppler du flux sanguin, des observations cardiomotrices. Si la thérapie donne des résultats, la grossesse est prolongée. Sinon, une naissance prématurée est indiquée. C'est le seul moyen de sauver la vie d'un bébé ou d'empêcher la naissance d'une personne handicapée..

Médicaments qui améliorent l'apport sanguin au fœtus

Les médicaments prescrits aux femmes enceintes visent à améliorer la circulation sanguine dans le placenta et l'utérus.

Ce sont des préparations sous la forme:

  1. Tocolytique, qui détend l'organe. Antispasmodiques, tels que No-shpa, papavérine et bêta-adrénomimétiques - Salbutamol.
  2. Curantila ou Actovegila - aident à améliorer la microcirculation.
  3. Vitamines E, C, magnésium B6.

Vous devrez prendre des médicaments jusqu'à la fin de la grossesse.

Agents antihypoxiques et stabilisants membranaires

Pour rendre les tissus plus résistants à l'hypoxie, des médicaments fortifiants, des complexes vitaminiques (en particulier des vitamines E, C) et du magnésium B6 sont prescrits. Sont également utilisés Instenon, Actovegin, antioxydants.

Pendant toute la période, il est important d'avoir une alimentation équilibrée, d'abandonner la malbouffe, les boissons alcoolisées et le tabagisme. Introduisez plus de produits laitiers, de viande et de poisson dans l'alimentation. Vous devez manger en petites portions, mais souvent. La suralimentation entraînera une prise de poids importante, ce qui aggravera la grossesse et compliquera le processus d'accouchement.

Marcher au grand air, la paix, les émotions positives, moins de stress et les influences externes négatives doivent être ajoutés à la prise de médicaments et à une bonne nutrition..

Les femmes qui ont constaté un retard dans le développement intra-utérin du bébé accouchent sous contrôle absolu. Une césarienne est souvent recommandée. Il y a des cas où la chirurgie est pratiquée en urgence. Le placenta est soigneusement examiné et examiné en laboratoire.

Les prévisions

Avec une détection rapide des écarts, les prévisions ne sont pas mauvaises. Si vous vous présentez systématiquement aux examens de routine dans le cabinet du gynécologue, effectuez les tests nécessaires, les diagnostics échographiques, surveillez la nutrition et la routine quotidienne, alors tout ira bien.

Pendant le retard de croissance intra-utérin, des changements surviennent qui ne sont pas visibles à l'œil nu sans équipement spécial. Il est possible d'identifier des anomalies en utilisant l'échographie, la phonocardiographie, la cardiotocographie et d'autres méthodes. Pour que le bébé naisse et ne présente pas de défauts physiques et mentaux, le traitement doit être commencé immédiatement. Pour prévenir le CDD, il est important d'avoir une alimentation équilibrée, d'être moins nerveux, de ne pas boire d'alcool et d'arrêter de fumer.

Hypotrophie fœtale pendant la grossesse. Causes, signes, traitement

Hypotrophie foetale. Pendant la grossesse, une femme doit nécessairement mener une vie saine, ne manger que des aliments sains et sains et, en cas de maladie, demander immédiatement l'aide du médecin traitant, mais dans ce cas, la femme enceinte aura un bébé à part entière. Mais malgré tout cela, il y a des femmes qui ne prêtent pas attention à leur santé..

Cette catégorie comprend également ceux qui ne se soucient pas du type d'enfant qu'ils auront. Ce sont des femmes qui consomment diverses boissons alcoolisées, des stupéfiants, ainsi que des mères qui fument. En conséquence, un problème aussi peu agréable que la malnutrition fœtale peut survenir. En termes plus simples, il s'agit d'un trouble du développement intra-utérin du bébé..

Types de malnutrition fœtale

Une malnutrition fœtale symétrique et une malnutrition fœtale asymétrique peuvent survenir pendant la grossesse. Avec l'hypotrophie symétrique, le médecin peut remarquer lors de l'échographie que les organes internes de l'enfant sont plus petits qu'ils ne devraient vraiment l'être.

La malnutrition fœtale asymétrique s'exprime dans le fait que tous les organes et parties du corps ne sont pas de la taille appropriée, par exemple, l'apparence de l'enfant, correspond à l'âge gestationnel et que les organes internes restent sous-développés ou se développent, mais très lentement.

L'hypotrophie fœtale a trois degrés:

  • malnutrition fœtale du 1er degré - un retard dans le développement de l'enfant pas plus de deux semaines. Le plus souvent, ce diagnostic est erroné. Surtout dans les cas où ses parents avaient la même caractéristique, ainsi que si les médecins n'étaient pas encore en mesure de déterminer avec précision l'âge gestationnel.
  • malnutrition fœtale du 2e degré - dans ce cas, le développement de l'enfant a plus de deux semaines de retard, mais en même temps ne dépasse pas quatre semaines. Un tel retard de développement selon les données médicales n'est pas la norme. Le plus souvent, le deuxième degré de malnutrition fœtale survient lorsque l'enfant ne reçoit pas suffisamment d'oxygène..
  • malnutrition fœtale du 3ème degré - un tel retard dure généralement plus d'un mois, dans ce cas, le bébé a l'air très mince et faible. Un tel retard de développement intra-utérin dans la pratique médicale se produit dans de très rares cas..

Causes de la malnutrition foetale

Certaines raisons externes et internes peuvent conduire à des résultats aussi désastreux:

  • une mauvaise nutrition;
  • mauvaises habitudes;
  • diverses maladies sexuellement transmissibles;
  • maladies du système cardiovasculaire;
  • prendre des médicaments;
  • Diabète;
  • pathologie du placenta;
  • grossesse multiple;
  • l'âge de la femme;
  • travail physique dur.

Signes de malnutrition fœtale

Le médecin ne peut remarquer des signes de malnutrition fœtale qu'après un examen échographique de la cavité utérine. Dans certains cas, ce trouble peut également être déterminé par la taille du ventre d'une femme enceinte. La symétrie est généralement visible dès les premiers mois de la grossesse, tandis que l'asymétrie ne peut être détectée qu'à partir du septième mois de naissance d'un bébé.

Par conséquent, en cas de suspicion ou de maladie, la femme enceinte doit prendre rendez-vous avec un obstétricien-gynécologue, car ce n'est que dans ce cas que le médecin peut remarquer et prévenir l'évolution de la malnutrition fœtale à temps, rétablissant ainsi le développement normal de l'enfant..

Traitement et conséquences de la malnutrition fœtale

Cependant, comme l'ont noté les gynécologues, dans la plupart des cas, le premier stade de la malnutrition ne nuit pas gravement au développement intra-utérin du corps du bébé. L'anxiété ne doit être vaincue qu'avec le deuxième et le troisième degré de malnutrition fœtale, car il est possible que le bébé naisse avec de très graves déviations.

Si, après une échographie, le médecin découvre que la femme souffre de malnutrition fœtale, la femme enceinte se voit immédiatement prescrire un traitement hospitalier, au cours duquel elle est sous la surveillance du médecin traitant..

En fin de compte, je voudrais souligner une fois de plus une chose très importante. Avant de concevoir un enfant, la femme enceinte doit surveiller strictement sa santé, bien manger et renoncer à toutes les habitudes néfastes. En cas de maladie pendant la planification d'une grossesse ou déjà pendant la grossesse, demandez immédiatement l'aide de votre médecin..

Hypotrophie fœtale pendant la grossesse

Hypertrophie fœtale pendant la grossesse: causes et conséquences

L'hypotrophie pendant la grossesse est un retard dans le développement intra-utérin physique, dans lequel la taille et le poids sont nettement inférieurs à la norme. Les principaux facteurs de pathologie sont des substances toxiques pénétrant dans le corps de la mère (alcool, nicotine).

Autres raisons affectant les performances physiques du nourrisson:

  • maladies infectieuses - cytomégalovirus, toxoplasmose, MST;
  • toxicose au cours du dernier trimestre;
  • diabète sucré, hypertension et insuffisance rénale;
  • maladies cardiaques;
  • conception avant l'âge de 18 ans ou après 35 ans;
  • dystrophie maternelle.
Les pathologies de la grossesse sont d'autres facteurs d'influence. Un diagnostic échographique de plus de deux enfants s'accompagne souvent d'une hypertrophie. Vieillissement prématuré du placenta ou structure anormale du cordon ombilical en raison d'un apport nutritionnel et d'oxygène insuffisant.

Types d'hypertrophie fœtale

Le syndrome de la taille insuffisante de l'enfant, dans la pratique médicale, est divisé en deux types:

  1. L'hypertrophie symétrique est caractérisée par une formation précoce. Tous les organes et indicateurs des paramètres corporels sont uniformément réduits les uns par rapport aux autres. Les médecins appellent le principal facteur de survenue d'infections, une prédisposition génétique ou une nutrition inappropriée de la mère..
  2. Asymétrique - survient au troisième trimestre, après 28 semaines. Cette forme de syndrome est causée par la taille inégale des organes individuels. Lorsque les paramètres externes correspondent aux normes et que les organes internes se forment avec un retard.
Il est important de comprendre quel poids, quelle taille et quelle longueur correspondent aux normes d'une période particulière de gestation afin de prévenir un retard de développement, d'identifier la cause de la pathologie et de commencer un traitement en temps opportun.

Hypotrophie fœtale 1 degré pendant la grossesse

Un retard de développement pendant une période ne dépassant pas deux semaines indique la formation d'une malnutrition du 1er degré de gravité. Un tel diagnostic est assez courant et ne constitue pas une menace pour la vie de l'enfant..

Lors du diagnostic, les médecins prêtent tout d'abord attention à la constitution corporelle de la femme enceinte. Si une femme est mince, cette caractéristique a été transmise au bébé, c'est-à-dire l'hérédité joue un rôle important.

Pour s'assurer qu'il n'y a pas de complications, les experts prescrivent des études supplémentaires sur le fonctionnement du placenta et la circulation sanguine. Pour comprendre à quel point l'enfant mange bien, en cas de manque d'oxygène.

Hypotrophie grade 2

Conséquences du retard de développement

Le principal facteur influençant le fœtus de l'hypertrophie est l'incapacité de passer indépendamment par le canal génital. Le deuxième stade de gravité perturbe le système nerveux pendant la période de gestation, ces enfants ont du mal à prendre du poids, des conséquences graves sont possibles à l'avenir.

Avec une forme légère d'hypertrophie, le bébé devra prendre du poids au cours de la première année de vie en dehors de l'utérus. Une immunité réduite est souvent observée chez les enfants atteints de ce syndrome, de sorte que les rhumes deviennent fréquents. Mais avec la présence de l'allaitement et avec des soins appropriés, ces enfants, déjà hors de l'utérus, prennent du poids et se développent au même niveau que les autres enfants.

Pourquoi la malnutrition fœtale est-elle dangereuse?

L'hypotrophie fœtale est détectée lors de l'examen par un gynécologue et confirmée par les résultats de l'échographie

Gravité

La pathologie s'exprime de différentes manières. À cet égard, trois degrés sont distingués:

  1. Première. Moins de deux semaines de retard. Habituellement, ce diagnostic n'est pas dangereux et n'est pas confirmé après l'accouchement. Les signes de pathologie sont associés à des inexactitudes dans la détermination du moment de la grossesse et des caractéristiques génétiques de la mère et du père.
  2. Seconde. Retard de deux à quatre semaines. Nécessite une observation et un traitement obligatoire.
  3. Troisième. Une condition dangereuse dans laquelle le fœtus est complètement épuisé.

Tout diplôme nécessite l'attention de la mère et des médecins. Une thérapie commencée en temps opportun garantit un résultat positif.

Forme symétrique

La pathologie est détectée dans les premiers mois à l'aide de l'échographie. Le fœtus se développe en proportion, tous les organes sont réduits en proportion. Les causes de cette forme d'hypotrophie:

  • mauvaises habitudes et mauvaise nutrition de la mère, manque d'une quantité suffisante de vitamines dans l'alimentation;
  • infection fœtale intra-utérine;
  • défauts de développement;
  • anomalies chromosomiques;
  • insuffisance foetoplacentaire.

Avant qu'un diagnostic ne soit posé, des examens répétés sont prescrits, des tests sont effectués, les conditions préalables éventuelles sont clarifiées.

Forme asymétrique

Dans ce cas, la pathologie se développe après le sixième mois. Un signe clair est l'écart entre la taille de certains organes par rapport au corps. Le cerveau et les dimensions externes du corps correspondent au terme, et certains organes internes sont beaucoup plus petits. Raisons du rejet:

  • la mère a plus de 30 ans ou moins de 17 ans;
  • préjudice professionnel;
  • le tabagisme, l'alcool, les drogues prématurées;
  • prééclampsie;
  • la mère a des infections chroniques et des maladies générales;
  • troubles hormonaux;
  • fausses couches, fausses couches dans le passé;
  • pathologie de l'utérus;
  • anémie chez la mère;
  • menace d'interruption ou de grossesse multiple;
  • exacerbation des maladies chroniques.

En raison de l'influence de ces facteurs, les processus métaboliques se détériorent, l'utérus n'est plus alimenté en nutriments et en oxygène dans un volume suffisant. Le fœtus meurt de faim et le taux de croissance ralentit. En cas d'absence prolongée de traitement, la dystrophie se développe.

Pendant la grossesse, il est important de bien manger et de suivre les recommandations du médecin

Diagnostique

La pathologie peut être détectée lors du prochain examen obstétrical. Le gynécologue mesure la hauteur du fond de l'utérus, le volume de l'abdomen et d'autres indicateurs. Normalement, ils devraient augmenter de temps en temps. Le manque de croissance indique une malnutrition fœtale.

Pour clarifier le diagnostic, une échographie non programmée est effectuée, tous les paramètres du fœtus sont mesurés, l'état du placenta est évalué. La recherche est menée en dynamique afin de surveiller l'état de l'enfant et de fournir l'assistance nécessaire dans le temps. La femme subit une échographie répétée en trois semaines.

L'hypotrophie de la grossesse affecte non seulement les performances physiques, mais également le bien-être du fœtus..

Pendant le jeûne, l'état fonctionnel se détériore considérablement. Pour l'examen, la méthode Doppler est utilisée. Avec son aide, le flux sanguin dans les grandes artères est déterminé. Sur la base des résultats de l'étude, une conclusion est tirée sur la suffisance de l'apport sanguin au fœtus et à l'utérus..

A partir de la 30ème semaine, il est possible de réaliser une cardiotocographie échographique. Cette méthode permet d'évaluer le système cardiovasculaire et son efficacité..

Effets

Le 1er degré de malnutrition ne présente pas de danger grave pour l'enfant. Une thérapie adéquate en temps opportun corrigera facilement la situation. Le bébé naît en bonne santé, mais avec un faible poids. À l'âge de deux ans, la différence entre lui et ses pairs disparaît. Dans certains cas, les enfants ont une faible immunité, un manque d'appétit, des problèmes de concentration et de persévérance. Avec la bonne approche, toutes ces lacunes sont rapidement éliminées. Lors de l'examen d'un nouveau-né, il est noté:

  • peau pâle;
  • faible turgescence des tissus;
  • fine couche de graisse sous-cutanée sur l'abdomen.

Les 2e et 3e degrés portent une menace plus grave: défauts des organes internes, retard mental et mental.

Le grade 2 se manifeste comme suit chez les nourrissons:

  • diminution de l'appétit;
  • l'enfant est parfois très actif ou lent;
  • développement moteur lent;
  • la peau est pâle, sèche;
  • faible turgescence et perte d'élasticité des tissus;
  • la graisse sous-cutanée sur tout le corps est pratiquement absente, à l'exception du visage;
  • essoufflement, tachycardie.

Les enfants sont sujets au rhume, à la pyélonéphrite, à l'otite moyenne, à la pneumonie.

Le plus grave, le 3e degré, est caractérisé par les facteurs suivants:

  • la couche de graisse sous-cutanée est absente sur tout le corps et le visage;
  • le développement neuropsychique est en retard sur la norme;
  • petite taille;
  • l'enfant ne répond pas au son, à la lumière et à la douleur;
  • atrophie musculaire;
  • altération de la thermorégulation.

L'épuisement intra-utérin modifie les traits du visage. La fontanelle et les globes oculaires s'enfoncent, des fissures se forment dans les coins de la bouche. Les nouveau-nés ne mangent pas bien, crachent souvent. La diarrhée et les vomissements les dérangent constamment. Parmi les nombreuses maladies, la stomatite, la conjonctivite, le rachitisme, la pneumonie, l'anémie, la glossite, la bradycardie, l'hypoglycémie, l'hypothermie sont le plus souvent diagnostiquées.

Traitement

Tout d'abord, le médecin cherche à établir la cause de la maladie. Après cela, vous pouvez commencer à l'éliminer. Il existe les traitements suivants pour l'hypotrophie:

  • Correction du régime alimentaire de la femme enceinte. Augmentation des calories, des protéines et des vitamines.
  • Des médicaments sont prescrits pour améliorer la circulation sanguine dans le placenta.
  • Les tocolytiques sont prescrits pour détendre l'utérus.
  • Si le fœtus souffre d'hypoxie, il est nécessaire de prélever des fonds qui favorisent le flux d'oxygène.

Une femme est soignée à domicile ou à l'hôpital. Une évaluation régulière de l'état fonctionnel de l'enfant est obligatoire.

Le traitement de l'hypotrophie est effectué à domicile ou à l'hôpital

La prévention

L'hypotrophie fœtale affecte négativement son état et affecte le développement futur. Il vaut mieux éviter de telles situations. Pour ce faire, rappelez-vous les règles simples de la prévention..

  • Pendant la phase de planification de la grossesse, passez par un examen complet. Traitez toutes les infections possibles. Voir le dentiste.
  • Abandonnez les mauvaises habitudes. Marchez davantage au grand air. Exercice quotidien.
  • Dormez au moins huit heures par jour. Allongez-vous pour vous reposer pendant la journée.
  • Prenez soin d'une alimentation équilibrée. Si nécessaire, achetez des vitamines spéciales pour les femmes en position.
  • Obtenez un traitement préventif pour une maladie chronique. Vous devriez essayer d'éviter les exacerbations pendant la grossesse..
  • Consultez votre médecin s'il y a des anomalies dans le travail du système cardiovasculaire, du foie, des reins, des poumons. Vous devez être informé de toutes les complications possibles. Prenez des mesures pour les éviter.
  • Inscrivez-vous tôt. Le médecin pourra évaluer votre état, faire une prédiction.
  • Suivez strictement toutes les recommandations. Faites vos tests et échographies à temps.

Une femme enceinte est obligée de prendre soin de sa santé. La vie de la future personne dépend de ses actions. Pour cela, il vaut la peine de changer ses habitudes, d'arrêter de fumer et de boire de l'alcool. Le diagnostic de malnutrition est souvent posé dans les cliniques prénatales. La pathologie détectée aux premiers stades répond bien au traitement. Cela nécessite un travail systématique conjoint de la femme enceinte et du gynécologue.

Passez tous les examens à temps et vous saurez toujours exactement comment va l'enfant. À chaque rendez-vous, le médecin donne des recommandations sur la façon de manger, les médicaments et les vitamines à boire. Suivez ses recommandations. Ne désespérez pas si cette pathologie du 2ème ou 3ème degré est retrouvée. Le médecin peut recommander une hospitalisation, ne pas refuser. Sous chaque minute de supervision, il sera plus facile de corriger tous les moments dangereux.

Reposez-vous davantage lorsque vous êtes à la maison et mangez des fruits frais. Pratiquez le yoga pour les femmes enceintes. L'exercice calme peut vous aider à vous détendre, à soulager le stress et à retrouver l'harmonie. Essayez d'être moins nerveux, pensez seulement bien.

Hypotrophie foetale

Chaque femme, ayant appris le début de la grossesse, rêve que son bébé est en bonne santé et heureux. Mais, malheureusement, la grossesse ne se déroule pas toujours de la meilleure façon possible. Il arrive que lors de la prochaine étude ou après avoir réussi les tests, on constate que le fœtus présente des troubles du développement ou de graves problèmes de santé. Il existe une catégorie de maladies qui peuvent être guéries si elles sont identifiées à temps et si les mesures nécessaires sont prises en même temps. Il existe des complications qui, pour certaines raisons, ne peuvent pas être influencées. Aujourd'hui, nous allons considérer un diagnostic qui est parfois posé aux femmes enceintes au troisième trimestre - la malnutrition fœtale.

Qu'est-ce que la malnutrition fœtale?

Le terme «malnutrition fœtale» est utilisé pour parler du retard de croissance intra-utérin de l'enfant. Comme indiqué, ce diagnostic est le plus souvent posé au troisième trimestre..

Le degré de développement du bébé est déterminé par le médecin, en comparant les données qu'il a obtenues lors de l'examen, en mesurant la longueur de l'utérus et le volume de l'abdomen. À partir de la seconde moitié de la grossesse, la taille de l'abdomen augmente assez rapidement. Si, au prochain rendez-vous, le médecin constate que l'estomac n'a pas grossi au cours des deux à trois dernières semaines, il demandera à la femme de subir une échographie supplémentaire. Lors d'une échographie, un spécialiste mesure des parties individuelles du corps de l'enfant (foetométrie fœtale). Au cours d'une telle étude, il fera certainement attention à la taille et à la circonférence de la tête, de l'abdomen, de la longueur des cuisses.

Pour éviter une erreur dans le diagnostic, il est préférable de consulter le même médecin, car différents spécialistes peuvent interpréter les mêmes indicateurs différemment. Il existe trois degrés de malnutrition fœtale.

L'hypotrophie fœtale du premier degré est la plus légère. Il est présenté si le développement de l'enfant est en retard de moins de 2 semaines par rapport aux normes établies. En règle générale, ce diagnostic n'est pas confirmé après l'accouchement. La petitesse du fœtus dans ces cas est souvent associée à des caractéristiques familiales (si tous les enfants de la famille sont nés petits) ou si une erreur a été commise lors de la fixation de l'âge gestationnel. Le deuxième degré d'hypotrophie implique un décalage pouvant aller jusqu'à 4 semaines et le troisième - plus de 4 semaines. Si le premier degré, en règle générale, ne nuit pas à l'enfant, le deuxième et le troisième peuvent affecter très gravement le développement physique et mental du bébé..

Il existe deux formes d'hypotrophie: symétrique et asymétrique. En parlant de la forme symétrique de la malnutrition fœtale, il est entendu qu'absolument tous les organes sont de taille réduite et ne correspondent pas à l'âge gestationnel. Avec l'hypotrophie asymétrique, on observe un développement inégal de divers organes. Par exemple, un enfant peut avoir un cerveau, un squelette normal, mais un retard dans le développement des reins, du foie, etc. En règle générale, une forme asymétrique de malnutrition se développe après 28 semaines de grossesse..

Quel est le danger de la malnutrition fœtale et comment éviter son apparition

L'hypotrophie fœtale pendant la grossesse ou FFP est une pathologie courante. Ce diagnostic est plus fréquent au troisième trimestre. Dans cet article, nous examinerons les principales causes de la pathologie, son diagnostic et ses méthodes de traitement..

  1. Hypotrophie fœtale - qu'est-ce que c'est
  2. Classification
  3. Causes de l'hypotrophie et ses conséquences
  4. Diagnostic de la pathologie
  5. La prévention
  6. Traitement de la malnutrition foetale

Hypotrophie fœtale - qu'est-ce que c'est

Pourquoi la malnutrition fœtale est-elle dangereuse? Le fait qu'il s'agisse d'un ralentissement de la croissance intra-utérine du bébé. Sa taille est inférieure à ce qu'elle devrait être à un certain stade de la grossesse, le développement est en retard de plus de quatorze jours. Le fœtus ressent une privation continue d'oxygène, en raison de laquelle le processus métabolique est suspendu, c'est lui qui assure la croissance normale de l'enfant.

Classification

Sur la base des critères, deux formes d'hypotrophie sont distinguées:

  • Forme symétrique - les organes retardent leur croissance proportionnellement.
  • Forme asymétrique - le cerveau et le squelette se développent normalement et les organes internes ont ralenti leur croissance.

Chacune de ces formes de malnutrition fœtale peut être observée à 33 semaines de gestation. À son tour, il y a trois étapes:

  • Hypotrophie fœtale 1 degré - la croissance du bébé est à la traîne pendant jusqu'à 2 semaines. C'est le plus simple et, en règle générale, n'est pas confirmé après l'accouchement. La principale raison d'une confirmation erronée peut être la durée de la grossesse mal déterminée..
  • Hypotrophie fœtale du 2ème degré - le retard de croissance est de 2 à 4 semaines. Cette étape peut provoquer une hypoxie, tandis que la nutrition du fœtus et son apport en oxygène sont perturbés..
  • Hypotrophie fœtale du 3ème degré - le retard de croissance est supérieur à 1 mois. L'étape la plus dangereuse. Considérant que le fœtus est gravement épuisé, cela peut être à l'origine de sa mort. C'est assez rare, la raison principale est la définition tardive de la pathologie.

Après l'accouchement, la première étape ne laisse généralement aucune conséquence, contrairement aux deuxième et troisième étapes, elles peuvent affecter le développement physique et psychologique du bébé.

Causes de l'hypotrophie et ses conséquences

Il existe de nombreux facteurs provoquant la progression de ce diagnostic. Les principales causes de la malnutrition fœtale sont:

  • nutrition pauvre et instable;
  • fumer, boire de l'alcool, des drogues;
  • stress constant;
  • toxicose tardive;
  • diabète sucré, GDM;
  • prendre des médicaments;
  • grossesse multiple;
  • vieillissement du placenta;
  • anomalie chromosomique;
  • grossesse très tardive ou précoce;
  • enchevêtrement avec le cordon ombilical;
  • l'horaire de travail de la future mère;
  • les maladies infectieuses du système génito-urinaire, la cystite, la toxoplasmose, la chlamydia et autres;
  • maladies cardiovasculaires chez la mère, parmi lesquelles l'hypertension, l'hypotension, la détérioration du tonus musculaire, des vaisseaux sanguins, etc..
  • rachitisme;
  • maladies infectieuses;
  • exacerbation des réactions névrotiques;
  • disharmonie des proportions du corps
  • lésions du système nerveux central: paralysie, hydropisie cérébrale, retard mental, etc..

Diagnostic de la pathologie

Il est difficile de déterminer indépendamment le retard de croissance intra-utérin du fœtus, car cette pathologie ne présente pas de symptômes prononcés. Seule une visite chez un gynécologue aidera à déterminer ce diagnostic à temps. Le diagnostic est réalisé en deux étapes:

  • mesurer la circonférence de l'abdomen et du fond de l'utérus;
  • une des études hardware:
  • examen diagnostique par échographie du placenta et évaluation des paramètres fœtométriques;
  • la dopplerométrie est effectuée pour déterminer l'état du cordon ombilical, les artères du cerveau fœtal, l'évaluation du flux sanguin dans les vaisseaux utérins;
  • cardiotocographie échographique - analyse de la fréquence cardiaque fœtale.

La prévention

Avant de planifier une grossesse, vous devez examiner complètement le corps de la femme enceinte. S'il y a des maladies chroniques, elles doivent être traitées et exclure les mauvaises habitudes, le cas échéant. Après tout, un mode de vie sain et une planification de la grossesse sont la clé de la santé du futur bébé. Mais s'il arrivait que la grossesse soit venue soudainement, vous devez adhérer à des actions préventives.

  • Il est nécessaire de combiner des produits de différents groupes alimentaires: protéines, glucides, graisses, vitamines et minéraux. La source de protéines est: volaille, poisson, produits laitiers. L'apport quotidien en protéines pendant la grossesse 120-150 g.
  • La quantité de glucides doit être d'au moins 300 g par jour. Vous devez consommer des glucides riches en fibres alimentaires, que l'on trouve dans les produits de boulangerie à base de farine de grains entiers, de céréales, de légumes, de baies.
  • L'apport quotidien moyen en graisses est de 80 g, on les retrouve dans les huiles végétales, les noix et les poissons gras.
  • Pendant la grossesse, la vitamine E est la vitamine principale, elle aide au développement du fœtus. L'apport journalier est de 20-25 mg, on le trouve dans de tels produits: foie, huile non raffinée, sarrasin, noix.
  • Les oligo-éléments et les composants minéraux aident à la croissance correcte du fœtus. Ceux-ci comprennent le calcium, le phosphore, le magnésium, le potassium, le sodium, le fer. Les trois premiers se trouvent dans le lait, le poisson, la viande, les œufs, les noix et les légumes. Potassium et sodium dans la laitue, les raisins secs, les haricots, les champignons. Fer - dans le foie, le jaune, les pommes.

Évitez les situations stressantes. Pensez plus souvent au bien, soyez capable de vous détendre, ne retenez pas vos émotions, reposez-vous bien et ne vous fatiguez pas trop physiquement. La méditation sera une bonne aide dans ce domaine. Ce ne sont pas seulement des activités relaxantes pour l'âme et le corps, mais aussi la communication avec votre enfant à naître. En outre, la méditation aide à réduire l'hypertension artérielle, améliore la circulation sanguine, évite les maux de tête et améliore le sommeil. En cas de déviations sévères, le médecin vous prescrira Curantil.

Il est recommandé de vivre dans un environnement écologiquement propre, avec de l'air et de l'eau propres, de faibles niveaux de rayonnement. Dans ce cas, vous devez au moins éviter un environnement toxique. Vérifiez la qualité de l'eau potable, des aliments, des cosmétiques, des produits d'entretien. Essayez de nettoyer votre maison régulièrement. Utilisez le moins possible des équipements émettant des rayonnements électromagnétiques: téléphone, ordinateur, télévision, etc..

Pourquoi se faire tester pour un coagulogramme pendant la grossesse, découvrez ici.

Traitement de la malnutrition foetale

L'hypotrophie n'est pas traitée, mais débarrassez-vous de sa cause profonde par laquelle elle a été provoquée. Pour différentes raisons, le traitement se déroule différemment. Par conséquent, l'élimination de la pathologie pour chaque mère a lieu personnellement:

  • Thérapie pour les maladies chroniques. Il est nécessaire de traiter les maux existants et de le faire pour ne pas nuire au bébé. Les maladies du foie, des reins et des ulcères d'estomac sont traitées à l'aide de médicaments sûrs. Le traitement du foie est réalisé avec des hépatoprotecteurs: Essentiale, Karsil, Hofitol. Avec un ulcère d'estomac, ces médicaments aideront: Maalox, Rennie, Almagel.
  • Correction de la nutrition d'une femme enceinte. La nourriture pendant cette période doit être variée et équilibrée. Il est nécessaire de prendre de petites collations entre les repas. N'oubliez pas non plus de boire des liquides, au moins deux litres d'eau propre par jour..
  • L'utilisation de médicaments qui détendent l'utérus. Ils réduisent l'activité contractile de l'organe et aident à éviter une naissance prématurée. Ces médicaments comprennent: Ginipral, Salbupral, Partusisten, Ritodrin.
  • L'utilisation de médicaments qui dilatent les vaisseaux sanguins et améliorent le flux sanguin utéro-placentaire, notamment: Euphyllin, Aspirin, Curantil. Ils aident à prévenir les caillots sanguins, à améliorer la densité sanguine et à augmenter le flux sanguin.
  • L'utilisation d'enzymes aidera à améliorer le métabolisme, elles contribuent à une digestion normale et à éliminer les signes de carence enzymatique. Ceux-ci comprennent: Festal, Mezim, Pepsin, Pancreatin.

Les remèdes naturels sont souvent des aides efficaces et remplacent la plupart des médicaments:

  • La tanaisie, la réglisse, le bleuet bleu augmentent la pression artérielle.
  • Les baies d'airelles traitent les reins enflammés, ont un effet diurétique et décongestionnant.
  • La rose musquée est riche en vitamine C pour aider à lutter contre les infections respiratoires aiguës.
  • La camomille combat les flatulences dans les intestins et a également un léger effet laxatif.

Un repos adéquat et une bonne nutrition constituent la meilleure prévention du diagnostic. Le sommeil d'une femme enceinte doit durer au moins 8 heures. Et aussi après la douzième semaine, vous devez augmenter l'apport calorique - vous devez consommer au moins 2500 kcal par jour. Il est plus facile de prévenir un diagnostic que de guérir. Des mesures préventives aideront à éliminer les causes de l'hypotrophie.

Pour l'histoire d'un spécialiste sur l'hypotrophie fœtale (FFP), voir la vidéo:

Hypotrophie foetale

Causes, conséquences, traitement de la malnutrition fœtale

L'hypotrophie fœtale est un terme qui désigne un retard dans le développement intra-utérin d'un enfant. Une autre désignation pour le même terme est le retard de croissance intra-utérin. Ce diagnostic est très fréquent au troisième trimestre. Il peut être mis par un médecin dans une clinique prénatale ou un médecin après un diagnostic par échographie. Pourquoi le bébé peut-il prendre du retard dans son développement, sur la base duquel ce diagnostic est posé, existe-t-il un traitement et quelles sont les conséquences possibles de la pathologie?

Pour commencer, nous ravirons toutes les femmes enceintes - le diagnostic de malnutrition fœtale du 1er degré n'est généralement pas confirmé après l'accouchement. La première année est la plus facile, lorsque l'enfant a 2 semaines ou moins de retard sur les «normes» dans son développement. Cela est souvent dû à des caractéristiques familiales - lorsque tous les enfants de la famille sont nés de petit poids ou si l'âge gestationnel est mal défini. Pour référence: plus une femme enceinte est venue pour la première fois tard chez le gynécologue pour un examen, moins elle lui donnera une date limite. De plus, toutes les femmes ne se souviennent pas exactement du premier jour de leur dernière menstruation, sur lequel les médecins s'appuient pour déterminer la durée de la grossesse. Le diagnostic le plus précis du terme est possible si la femme connaît exactement le jour de la conception, ou si une échographie a été réalisée dans les premiers stades (2-3 semaines), le terme peut être défini dans la journée..

Le médecin apprend comment l'enfant se développe, dans quelle mesure il suit les «normes» en mesurant la longueur de l'utérus et le volume de l'abdomen. Leur taille augmente très rapidement à partir de la seconde moitié de la grossesse. S'il arrive que le ventre ne s'est pas développé dans 2-3 semaines, le médecin peut recommander une observation en milieu hospitalier et un examen échographique supplémentaire. Il est très important dans ce cas, afin d'éviter les erreurs de diagnostic, que les mesures soient effectuées à chaque fois par le même médecin, guidé par toutes les règles (une femme est allongée sur le dos sur un canapé, les jambes pliées au niveau des genoux). Parfois, la longueur de l'utérus peut devenir soudainement plus petite, mais, bien sûr, cela ne signifie pas que la taille de l'enfant a diminué, c'est juste, très probablement, qu'il a changé de position dans l'utérus. Donc, avoir une petite longueur de l'utérus, mais un grand volume de l'abdomen (mesuré au nombril) peut être une femme dont le fœtus est en position transversale (se trouve à travers l'utérus).

De plus, à chaque échographie, à partir de la seconde moitié de la grossesse, une fœtométrie est réalisée, c'est-à-dire une mesure de différentes parties de son corps, à savoir, mesure de la taille bipariétale, du volume abdominal, du tour de tête, de la longueur des cuisses. Idéalement, chaque paramètre obtenu doit correspondre à l'âge gestationnel fixé par le médecin dans le tableau. Cependant, cet ensemble idéal de circonstances est rare. Une malnutrition fœtale asymétrique est révélée, c'est-à-dire lorsque la taille de la tête, par exemple, à 33 semaines, la circonférence abdominale et la longueur des cuisses à 32 ans. Souvent, cela ne signifie pas de pathologie, mais seulement une erreur de mesure.
Il existe trois degrés de malnutrition fœtale:

  • 1 - retard jusqu'à 2 semaines;
  • 2 - retard jusqu'à 4 semaines;
  • 3 - plus de 4 semaines de retard.

Quelles sont les causes de la pathologie? Non, non, il ne s'agit pas du tout d'une mauvaise nutrition, même si cela peut aussi être la raison du retard du développement du fœtus. Beaucoup plus souvent, l'enfant se développe lentement en raison de l'apport de substances toxiques dans le corps de la mère - goudron, nicotine, alcool, etc. Les infections sont une autre cause très fréquente de pathologie. Cytomégalovirus, toxoplasmose, infections sexuellement transmissibles latentes - tout cela doit être testé et, si nécessaire, traité avant la grossesse.

De plus, la malnutrition fœtale est souvent observée avec toxicose tardive de la femme enceinte (gestose), hypertension (pression artérielle élevée), prise de certains médicaments, maladies cardiovasculaires, pathologies du placenta (maturation prématurée). Et aussi avec les grossesses multiples, le diabète sucré et les anomalies chromosomiques. Parfois, la cause peut être un enchevêtrement serré du cordon ombilical.?

Et si l'enfant se développe lentement? Manger correctement et ne pas mourir de faim est une évidence. Et le médecin doit surveiller attentivement l'état de la patiente et de son enfant. Une échographie Doppler et une cardiotocographie doivent être effectuées, ce qui vous permet de dire avec certitude si le flux sanguin dans les vaisseaux du placenta et du cordon ombilical est perturbé et si la fréquence cardiaque fœtale est modifiée. L'hypotrophie fœtale ne peut avoir qu'un traitement cardinal sous la forme d'une césarienne, qui est réalisée si l'enfant est très faible pour une naissance indépendante. Un soutien médical pendant la grossesse est également assuré, mais il ne peut pas être qualifié de très efficace. L'administration de médicaments améliore légèrement l'apport d'oxygène et de nutriments au bébé. Mais si la raison du retard dans le développement de l'enfant n'est pas dans la pathologie du placenta, mais, par exemple, dans l'infection, le problème est beaucoup plus grave et ne peut donc pas être résolu.

Heureusement, l'hypotrophie fœtale n'a pas toujours de conséquences. Comme nous l'avons écrit ci-dessus, tout dépend du diplôme. Le premier degré ne nuit généralement pas à l'enfant, et les deuxième et troisième peuvent sérieusement affecter son développement physique et mental..

Qu'est-ce que la malnutrition fœtale et à quel point elle est dangereuse?

L'écologie et le mode de vie des femmes modernes conduisent au fait que le développement du bébé dans l'utérus est en retard par rapport à la norme. L'hypotrophie fœtale est un diagnostic sérieux auquel sont confrontées certaines femmes enceintes. La maladie peut affecter le bien-être physique et mental de l'enfant à l'avenir..

Avec une détection rapide, une telle déviation ne présente pas de danger pour le bébé et la mère. C'est pourquoi il est nécessaire de consulter régulièrement votre médecin. Si la maladie est détectée à un stade précoce, il n'y aura aucune conséquence pour l'enfant.

Hypotrophie fœtale - qu'est-ce que c'est?

Souvent, les femmes entendent un tel diagnostic au début de la grossesse ou au 3ème trimestre. L'hypotrophie est appelée retard de développement fœtal, écart des paramètres fœtométriques par rapport à la norme.

À chaque visite programmée, le médecin mesure la circonférence abdominale de la femme. Mais cela ne suffit pas pour déterminer l'hypotrophie. À l'aide de l'échographie, vous pouvez connaître la longueur des membres, la circonférence de la tête, l'abdomen du fœtus, le volume de liquide amniotique. Tous ces indicateurs sont appelés foetométriques. Et tout écart par rapport à ceux-ci nécessite une attention particulière au corps de l'enfant dans l'utérus..

Le retard de croissance intra-utérin peut être déclenché par divers facteurs.

Causes de l'hypotrophie:

  • empoisonnement du corps avec de la nicotine, de l'alcool et des drogues;
  • infections génitales: toxoplasmose, cytomégalovirus et autres;
  • gestose (toxicose tardive);
  • hypertension et maladies graves du système cardiovasculaire;
  • Diabète;
  • prendre certains médicaments qui empêchent les nutriments bénéfiques et les oligo-éléments d'atteindre le fœtus;
  • maturation placentaire précoce;
  • grossesse avec deux fœtus ou plus (naissances multiples);
  • anomalie chromosomique;
  • l'âge à risque d'une femme (moins de 17 ans et plus de 30 ans);
  • enchevêtrement serré du cordon ombilical;
  • travail physique dur ou travail avec des pesticides;
  • troubles du système endocrinien et niveaux hormonaux;
  • une exposition constante au stress.


Très souvent, les causes de la maladie sont cachées dans le placenta. L'hypotrophie peut être déclenchée par son détachement, son vieillissement prématuré, son inflammation ou sa présentation. En savoir plus sur le décollement placentaire →

Les mesures ne fournissent pas toujours des informations fiables, car l'épaisseur de la couche adipeuse, le volume de liquide amniotique et le physique de chaque femme sont différents. Parfois, la malnutrition est déterminée par erreur lorsqu'il n'y a aucun moyen de connaître la date exacte de la grossesse. Une femme peut ne pas se souvenir de la date de la dernière période menstruelle ou se rendre immédiatement au service de gynécologie. Ces facteurs ne vous permettent pas de déterminer la semaine exacte de grossesse..

Formes de la maladie

Il existe plusieurs types de maladies. L'hypotrophie intra-utérine peut être:

  1. Symétrique - tous les organes sont en retard de développement proportionnellement. La semaine de grossesse ne correspond pas aux mensurations réelles du fœtus. Le diagnostic est plus souvent posé en début de grossesse.
  2. Asymétrique - le développement des organes est inégal. Par exemple, la longueur des membres est normale et les reins ou l'estomac sont plus petits que la taille requise. Cette forme de maladie survient le plus souvent après 28 semaines..

Comme toute maladie, la malnutrition a ses propres stades, caractérisés par la gravité de la maladie et les différents principes de traitement..

Le degré de malnutrition intra-utérine:

  • 1 degré - le fœtus est en retard de développement d'un maximum de 2 semaines. Le diagnostic n'est souvent pas confirmé après l'accouchement. La génétique joue un rôle important. Si tous les membres de la famille naissent avec un poids insuffisant, la malnutrition ne menace pas la vie future du bébé. En outre, les médecins peuvent faire des erreurs dans le moment de la grossesse si une femme ne connaît pas la date exacte de ses règles ou de sa conception. Cela se produit lorsqu'une femme enceinte se rend trop tard pour l'enregistrement..
  • Grade 2 - le fœtus accuse un retard de développement de 2 à 4 semaines. La femme a besoin d'un traitement hospitalier. La pathologie peut être causée par une hypoxie et des troubles métaboliques dans le placenta. Le bébé ne reçoit pas suffisamment de nourriture et d'oxygène de la part de la mère.
  • Grade 3 - le fœtus accuse un retard de développement de plus d'un mois. Cette étape est très avancée et nécessite une attention particulière à l'enfant et à la femme. Le grade 3 survient lorsque les stades initiaux de la maladie n'ont pas été remarqués. Le bébé dans l'utérus est émacié et sa vie est en jeu.

Le médecin peut déterminer le degré de développement et la symétrie de la maladie uniquement à l'aide de l'échographie, du Doppler, de la cardiotocographie. Un diagnostic précis ne peut pas être fait en mesurant la circonférence de l'abdomen.

Pourquoi le syndrome de malnutrition fœtale est-il dangereux??

L'hypotrophie fœtale du 1er degré n'est pas dangereuse. Une femme n'a besoin que de se débarrasser des facteurs qui causent la maladie. Une nutrition enrichie et appropriée, l'utilisation de vitamines, de minéraux, de légumes et de fruits, de viande, de poisson et d'autres aliments sains contribuent à la réception de tous les nutriments nécessaires par le fruit.

Les diplômes restants sont nocifs pour l'enfant et peuvent affecter le développement psychologique et physique futur..

L'hypotrophie peut affaiblir tellement le fœtus qu'il ne passera pas par le canal génital de lui-même. Dans de tels cas, les femmes se voient prescrire une césarienne. Après la naissance, un enfant peut prendre du retard en poids et en développement par rapport à ses pairs, mais avec un traitement rapide et en suivant les recommandations du médecin, tous les indicateurs reviennent à la normale après quelques années. En termes de paramètres physiques, le bébé ne différera pas des enfants d'un an.

Les conséquences de l'hypotrophie

Les conséquences de l'hypotrophie pour un enfant dépendent de la cause qui l'a provoquée. Par exemple, si le fœtus a été exposé à l'alcool ou à des drogues pendant la grossesse, la probabilité d'avoir un bébé atteint de démence acquise augmente..

Ces enfants ont une immunité réduite dès la naissance, leur corps résiste mal aux maladies infectieuses. Dans l'enfance, vous devez porter une attention particulière à tout rhume. La faiblesse et l'insuffisance pondérale de l'enfant sont corrigées par une alimentation adéquate et des exercices spéciaux. Avec une bonne alimentation, le poids rebondit tout seul.

Diagnostic de la malnutrition foetale

La maladie ne peut être détectée sans dispositifs médicaux modernes. Par la taille de l'abdomen d'une femme enceinte, seule une prédisposition à la malnutrition peut être déterminée. Mais parfois, cet indicateur est également faux. Les femmes avec un petit ventre peuvent donner naissance à des enfants en parfaite santé, et avec un gros ventre - au contraire. En raison de la quantité accrue de liquide amniotique, le médecin peut ne pas voir la maladie.

Les méthodes suivantes sont utilisées pour diagnostiquer l'hypotrophie:

  1. Ultrason. Il permet d'obtenir des indicateurs fœtométriques, d'évaluer l'état du placenta.
  2. Échographie Doppler. Permet d'analyser le flux sanguin dans les vaisseaux utérins, d'évaluer le cordon ombilical, les artères cérébrales.
  3. Cardiotocographie par ultrasons. Il est utilisé après 30 semaines de grossesse. La méthode vous permet d'évaluer le travail du système cardiovasculaire du fœtus.

Traitement de la malnutrition foetale

L'hypotrophie intra-utérine, détectée au stade initial, devrait pousser une femme à abandonner les mauvaises habitudes et à passer à une alimentation saine. La nutrition doit inclure toutes les vitamines et tous les minéraux nécessaires à la mère et au bébé. Le régime doit inclure des légumes, des fruits, de la viande, du poisson, des produits laitiers.

2 et 3 degrés de malnutrition, en plus de ces actions, prévoient l'utilisation de:

  • médicaments vasodilatateurs pour améliorer la circulation utéro-placentaire;
  • médicaments qui dilatent l'utérus;
  • médicaments qui normalisent la rhéologie sanguine;
  • les médicaments antihypoxiques qui augmentent l'apport d'oxygène au fœtus;
  • médicaments qui améliorent le métabolisme (enzymes);
  • complexes de vitamines et de minéraux.

Avec un traitement rapide et une surveillance médicale constante, la malnutrition ne nuit pas au corps de l'enfant. L'essentiel est de ne pas exécuter l'état lorsqu'il est détecté.

Prévention de la malnutrition foetale

La meilleure façon de prévenir la maladie est de planifier une grossesse. Au moins 3 mois à l'avance, il est conseillé à une femme de renoncer à toutes les mauvaises habitudes. L'alcool, le tabagisme et la consommation de drogues affecteront négativement le développement de l'enfant. En outre, les futurs parents doivent subir un dépistage des infections génitales qui peuvent affecter le cours de la grossesse..

S'il y a des infections chroniques dans le corps, une prévention doit être effectuée afin que la maladie ne s'aggrave pas pendant la période de naissance d'un enfant.

Aux premiers signes de grossesse, vous devez contacter un gynécologue et vous inscrire auprès d'une clinique prénatale.

Il est également recommandé pour la prévention:

  • limiter l'influence des facteurs de stress;
  • réduire la quantité de travail physique et passer plus de temps à l'extérieur;
  • choisir un endroit sûr pour vivre pendant la grossesse (pas de rayonnement, écologie propre).

L'hypotrophie fœtale pendant la grossesse est un diagnostic sérieux. Seul le stade initial de la maladie ne constitue pas une menace. Les degrés 2 et 3 de malnutrition sont dangereux pour le développement physique et mental de l'enfant.

Pour qu'un bébé naisse en parfaite santé, vous devez suivre les recommandations du médecin et bien manger. Les mauvaises habitudes n'ont jamais orné une femme. Et pendant la grossesse, une femme enceinte qui consomme de l'alcool ou de la nicotine expose l'enfant à un risque de malnutrition, ce qui est extrêmement dangereux.

Auteur: Khatuna Gabelia, médecin,
spécialement pour Mama66.ru

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Quel est le risque de carence en magnésium pendant la grossesse

Nouveau née

Nadezhda Guskova 08/03/2016 Nous sommes enceintes Bonne journée, chères futures mamans - lecteurs de mon blog! Je suis très heureux de vous revoir.

"Angiovite" pendant la grossesse et sa planification

Conception

«Angiovit» fait référence à une préparation multivitaminée utilisée dans le traitement des maladies cardiaques et neurologiques. Prendre le médicament tout en portant un enfant permet d'éviter diverses complications, il est donc également demandé dans la pratique des obstétriciens et des gynécologues.

Crème glacée pendant la grossesse: règles pour choisir et manger un dessert

Accouchement

Pendant la grossesse, les besoins des femmes sont très différents. La crème glacée ne fait pas exception. Ce produit contient non seulement des propriétés utiles, mais également des substances nocives pour la femme enceinte.

Est-il possible de boire de la bière sans alcool en conduisant: combien les conducteurs peuvent-ils boire en 2019

Conception

La consommation de boissons alcoolisées au volant peut entraîner la perte d'un permis de conduire.