Principal / Nutrition

9 faits importants sur les mouvements du fœtus: comment savoir si votre bébé va bien

Le mouvement fœtal est l'un des moments les plus excitants de la grossesse. Ce que vous devez savoir?

Ce moment incroyable survient pendant la grossesse pour chaque femme. Au début, il est facile de le confondre avec la motilité intestinale ou la tension musculaire des parois abdominales, mais avec le temps, les mouvements deviennent plus forts et plus distincts..

L'importance réside dans le fait que la gravité et l'activité des perturbations sont des critères diagnostiques de la santé de l'enfant à naître. Même au siècle dernier, des tests diagnostiques ont été créés qui, en utilisant la motilité fœtale, peuvent révéler une hypoxie et une insuffisance placentaire..

Mais quelle est l'interprétation correcte de ces résultats? Quels facteurs affectent les capacités motrices du bébé dans l'utérus?

  1. Premiers mouvements fœtaux
  2. Ce qui affecte la durée de la sensation du premier mouvement
  3. Comment se sent agité
  4. Facteurs d'activité motrice
  5. Le rythme des mouvements
  6. Agitation et cardiotocographie
  7. Tableau des perturbations
  8. Symptômes alarmants
  9. Quand il n'y a aucune raison de s'inquiéter

Premiers mouvements fœtaux

Le système nerveux de l'embryon commence à se former à la 6e semaine de grossesse. Déjà à 7-8 semaines, des mouvements involontaires sont enregistrés, mais pendant cette période, l'embryon est encore trop petit (sa longueur n'est que de 15 à 22 mm), de sorte que la femme ne ressent pas ces mouvements. À 10-11 semaines, des centres de régulation motrice se forment dans le cerveau. Ensuite, les premières contractions musculaires volontaires se produisent..

Après la fin du développement du placenta au premier trimestre, le fœtus est en "nage libre" dans le liquide amniotique, ce qui le protège des facteurs infectieux, thermiques et mécaniques. Il peut pousser indépendamment des parois de l'utérus, mais en raison de sa taille et de sa petite force, une femme enceinte ne ressent pas ces chocs.

Le tournant intervient à 16-22 semaines. Le futur enfant atteint la taille de 18-22 cm, et sa masse augmente brusquement à 150-300 g. Il commence à répondre à des stimuli externes (sonores, mécaniques).

Ce qui affecte la durée de la sensation du premier mouvement

Pour la première fois, la sensation de mouvements fœtaux est notée chez la femme enceinte à des moments différents. Pourquoi cela arrive-t-il? Ceci est influencé par un certain nombre de facteurs:

  1. Caractéristiques de la constitution corporelle. Chez les femmes en surpoids ou en surpoids, cela se produit plus souvent entre 21 et 22 semaines. Les dépôts graisseux dans la cavité abdominale agissent comme un amortisseur pour les mouvements de l'enfant. Les femmes enceintes maigres remarquent des mouvements dès 18-19 semaines.
  2. Au cours de la première grossesse, les femmes ressentent généralement des mouvements plus tard que lors des grossesses suivantes. Cela est dû au fait qu'après l'accouchement, le tonus de la paroi abdominale antérieure diminue et les sensations de mouvements fœtaux sont déjà familières à une femme. Par conséquent, lors de la deuxième grossesse, elle les note environ deux semaines plus tôt..
  3. Le nombre de fruits. En cas de grossesses multiples, la mère peut ressentir leurs mouvements à partir de la 16e semaine (ou même plus tôt).
  4. En attendant la mère. Si une femme enceinte attend délibérément les mouvements du bébé et s'écoute constamment, elle les note un peu plus tôt.

Comment se sent agité

L'activité motrice du fœtus est capturée par des mécanorécepteurs, situés sur les parois de la cavité abdominale et sur les organes internes. Par conséquent, au début, ses symptômes ne sont pas spécifiques. Les femmes décrivent souvent le tremblement comme une sensation de «papillon flottant» ou de «poisson nageant» dans l'estomac. De plus, les mouvements de l'enfant sont confondus avec l'activité motrice intestinale..

A partir de la 22e semaine, le mouvement devient plus perceptible. Il est ressenti comme une pression ou des «coups de pied» dans diverses parties de l'abdomen, dont l'intensité augmente avec le temps. Au cours du deuxième trimestre, le bébé peut librement changer de position dans l'utérus. En vous retournant, vous pouvez remarquer un changement dans la configuration externe de l'abdomen. Parfois, une empreinte est clairement visible.

Au troisième trimestre de la grossesse, le fœtus atteint 40 à 50 cm de long et prend une position plus stable. Ses tremblements peuvent être douloureux, car ses membres touchent souvent la vessie, le foie ou l'estomac.

Facteurs d'activité motrice

Le fœtus, lorsqu'il se trouve dans l'utérus, est capable de répondre à divers stimuli externes et internes. Son activité motrice dépend des facteurs suivants:

  1. Heures du jour. De nombreuses femmes enceintes rapportent que leur bébé est plus actif le soir ou la nuit..
  2. Lien avec la nutrition. Souvent, l'activité physique augmente après le déjeuner de la mère ou, au contraire, lorsqu'elle a faim.
  3. Voix de personnes familières. Des expériences ont confirmé que le fœtus peut reconnaître les voix qu'il entend souvent au deuxième trimestre. Ils peuvent le calmer ou, au contraire, activer.
  4. Bruit étranger. Les sons durs stimulent le mouvement.
  5. État psycho-émotionnel de la mère. Pendant le stress, l'excitation, la peur ou la dépression de la mère, l'enfant peut avoir une hypo- ou une hyperdynamie.
  6. Posture inconfortable de la mère et activité physique. Plus souvent, l'enfant bouge au repos ou lorsqu'il est mal à l'aise.

Le rythme des mouvements

L'activité de l'enfant dans l'utérus augmente progressivement. Sur la 20e semaine, en moyenne, il fait 160-180 mouvements, et le nombre maximum est observé sur la 28-30e semaine - 500-600. Au troisième trimestre, leur nombre diminue légèrement en raison de la faible quantité d'espace libre. Naturellement, la mère ne ressent que les chocs les plus puissants du fœtus..

Combien de temps est-il souhaitable de commencer à observer la fréquence des mouvements de l'enfant? Les experts recommandent de le faire à partir de la 28e semaine. La femme reçoit des formulaires spéciaux avec des tableaux où elle écrit ses observations. Le personnel médical doit expliquer à la femme enceinte comment procéder correctement, dans quelles situations vous ne devez pas paniquer et quand consulter un médecin.

Combien de temps devriez-vous vous inquiéter s'il n'y a pas de mouvement? Presque tous les patients ressentent des mouvements fœtaux jusqu'à la fin de la 22e semaine. Mais si cela ne s'est pas produit, il est préférable de contacter votre gynécologue.

Agitation et cardiotocographie

La cardiotocographie est une méthode d'échographie non invasive pour diagnostiquer la fréquence cardiaque fœtale. Le rythme de cet indicateur est de 120 à 160 battements par minute. Elle est réalisée comme prévu au deuxième et troisième trimestre de la grossesse après examen par un gynécologue.

Le réflexe moteur-cardiaque, qui apparaît chez le fœtus à partir de la 28e semaine, a une valeur diagnostique importante. Lors de la cardiotocographie conventionnelle, l'activité motrice est surveillée simultanément. La femme enceinte reçoit une télécommande avec un bouton sur lequel elle appuie lorsque le bébé bouge. À ces moments, la fréquence cardiaque à l'échographie pendant plus de 10 secondes augmente de 15 à 30 battements par minute.

Si l'enfant est resté calme tout au long de l'examen, on demande à la femme enceinte de se promener un peu dans le bureau.

L'absence de réflexe moteur-cardiaque indique le développement d'une insuffisance fœto-placentaire, qui s'accompagne d'une altération de l'apport sanguin au fœtus.

Tableau des perturbations

Dans la pratique gynécologique, un tableau des perturbations est utilisé, dans lequel la femme enceinte entre ses observations de l'activité motrice du fœtus. Il en existe plusieurs variétés:

  1. La table Pearson ("Compter jusqu'à dix") est la plus couramment utilisée. L'observation est effectuée de 9h à 21h. Dans ce cas, il faut noter l'heure du 10e brassage dans un tableau spécial (par exemple, 12h30).
  2. Méthode de Cardiff. La femme choisit indépendamment l'heure d'observation (mais aussi 12 heures) et enregistre le 10e mouvement, dont l'heure est enregistrée sur un formulaire spécial.
  3. Technique de Sadovsky. Après le dîner, la femme enceinte est allongée sur le côté gauche (ces facteurs contribuent à une activité physique accrue). Dans les quatre heures, elle devrait ressentir plus de 10 chocs distincts..

En utilisant les méthodes Pearson ou Cardiff, la femme enceinte peut s'engager dans des activités quotidiennes, mais sans effort physique excessif.

Symptômes alarmants

Il existe un certain nombre de situations dans lesquelles une femme enceinte doit immédiatement consulter un médecin:

  • il n'y a pas d'activité physique de l'enfant pendant plus de six heures;
  • les tremblements fœtaux se sont brusquement affaiblis et ont commencé à se produire beaucoup moins fréquemment;
  • dans le contexte de l'hypodynamie, il y avait une douleur vive dans l'abdomen, du sang ou un écoulement purulent du tractus génital est apparu;
  • l'eau s'est rompue prématurément ou des contractions ont commencé.

Si, lors de la cardiotocographie, une diminution de l'activité motrice du fœtus est détectée, il n'y a pas de réflexe moteur-cardiaque, il est recommandé à la femme enceinte d'être hospitalisée dans le service de pathologie, où des études supplémentaires sont effectuées (prises de sang, échographie Doppler, amniocentèse et autres), un traitement de soutien est prescrit. Le but étant de préserver la vie de la mère et de l'enfant, la possibilité d'un accouchement prématuré (par césarienne) est discutée.

Quand il n'y a aucune raison de s'inquiéter

Parfois, le fœtus peut avaler de l'eau amniotique, ce qui provoque les contractions rythmiques du diaphragme (hoquet) ressenties par la mère. C'est un état absolument sûr..

Ne paniquez pas s'il y a un manque de mouvements actifs pendant plusieurs heures. Le bébé peut dormir à ce moment. Son rythme circadien ne correspond souvent pas à celui de sa mère.

S'il est trop actif la nuit et interfère avec le repos de la femme, il est préférable de s'adapter au rythme de l'enfant. Quelques heures de siestes vous aideront à récupérer complètement.

Lors de la première grossesse, un mouvement fœtal actif est souvent noté, ce qui apporte un inconfort ou une douleur importante à la femme enceinte. Il n'y a aucun risque de blessure ou de dysfonctionnement du système digestif ou urinaire. Ce n'est pas un signe avant-coureur d'une naissance prématurée. Il est conseillé aux femmes enceintes de choisir une position confortable (de leur côté), d'utiliser des vêtements amples, des oreillers et des matelas orthopédiques.

Les premiers mouvements fœtaux pendant la grossesse

Les mouvements foetaux sont le moment le plus touchant et le plus émouvant de toute la grossesse. Cela est particulièrement vrai pour les premiers mouvements. Toute mère attend avec inquiétude l'heure à laquelle le bébé se fait sentir pour la première fois. En règle générale, cela se produit lorsque la toxicose précoce est terminée, la femme s'est habituée à sa nouvelle position et s'attend à faire connaissance avec le bébé. Le mystère et la solennité du moment réside également dans le fait que personne d'autre au monde ne reçoit un tel honneur, à l'exception de la mère: sentir son bébé pour la première fois.

Incroyablement, le fœtus commence à bouger de la 8e à la 9e semaine. Cependant, il est encore trop petit, en "nageant" il touche rarement les parois de l'utérus, et la mère ne ressent pas ces mouvements. L'opinion selon laquelle certains aliments sont capables de «réveiller» le bébé est très probablement erronée - l'activité du bébé ne dépend pas de la nourriture consommée par la mère. On pense que des mouvements distincts de l'enfant peuvent être entendus pour la première fois en moyenne à 20 semaines - il tire les bras avec les jambes, tout en touchant les parois de l'utérus. Mais tout est très individuel et le timing peut varier considérablement. Les femmes minces ressentent généralement les premiers mouvements avant les femmes dodues. Cela dépend aussi du type de grossesse que vous portez: la plupart des femmes multipares ressentent les premiers mouvements du bébé dès 18 semaines et même plus tôt. En général, les femmes ressentent des mouvements fœtaux lors de grossesses répétées environ 2 à 4 semaines plus tôt que pendant la première. Cela se produit principalement parce que la femme connaît déjà cette sensation et que les muscles de l'utérus sont déjà préparés à cela. Et les primipares peuvent ne pas sentir le bébé même à 24 semaines. Si le médecin vous assure que la grossesse se déroule normalement, que vous et le bébé êtes en parfait état, ne vous inquiétez pas du manque de mouvement. Très bientôt, ils deviendront réguliers et distincts, et vous les reconnaîtrez certainement. En attendant, vous pouvez essayer cette méthode. Buvez un verre de lait le soir, allongez-vous sur le dos et allongez-vous un moment. On pense que cette position est très inconfortable pour l'enfant et il est fort possible qu'il vous le fasse savoir avec ses poussées..

Habituellement, à la 24e semaine, votre famille et vos amis peuvent ressentir la joie de remuer. Les tremblements deviennent suffisamment forts pour que les autres les ressentent. Mais l'enfant voudra-t-il communiquer avec des "étrangers"? S'ils sont seulement habitués à leur voix et au toucher fréquent de la main.

Avec une augmentation de la durée du mouvement, les miettes devraient augmenter l'intensité et la force. A la semaine 20, le fœtus effectue en moyenne 200 mouvements par jour, et entre 28 et 32 ​​semaines, leur nombre atteint le maximum: 600 mouvements. Avant d'accoucher, l'enfant a déjà suffisamment grandi, il y a déjà très peu d'espace dans le ventre, donc le nombre de mouvements diminue progressivement, bien que leur force reste la même ou même augmente.

Des études montrent qu'à la fin du trimestre, l'activité de l'enfant augmente de 20 h à 8 h - pendant la journée, le bébé dort, bercé par le mouvement de la mère.

Mouvement fœtal pendant la grossesse: quand commence-t-il, quelles sont les sensations dans l'abdomen, pourquoi elles doivent être contrôlées

La durée de la grossesse est de 40 semaines. Dès les premières semaines de la conception, la future mère s'inquiète de ce que ressent le bébé et de savoir si son cœur bat. Vous pouvez ressentir le premier contact physique avec le fœtus au plus tôt 18 semaines de gestation. Les premiers chocs du bébé sont invisibles pour la femme enceinte. Ils sont trop délicats et il est impossible de les ressentir. Certaines femmes affirment qu'elles «entendent» le bébé de 12 à 13 semaines, mais il est fort probable que ces sensations soient associées à une motilité intestinale accrue..

Les premiers mouvements sont marqués par le milieu de la période gestationnelle (si la première grossesse).

La mère potentielle sent la présence de l'enfant, lui parle. Le fœtus, à son tour, répond au toucher et à la voix de l'extérieur..

En raison du fait que la croissance et le poids du fœtus augmentent, il y a moins d'espace dans la cavité utérine. Le tonus musculaire apparaît, la femme enceinte ressent l'activité motrice du bébé.

Les poussées de l'utérus garantissent que le bébé est en vie.

De par la nature de la bousculade, il est possible de déterminer le bien-être du bébé et d'identifier en temps opportun une éventuelle pathologie du développement.

  1. Combien de temps l'enfant commence-t-il à bouger
  2. Premières impressions
  3. Le rythme des mouvements à différents moments
  4. Comment l'intensité de la mobilité change à différents moments
  5. Comment les mouvements fœtaux se manifestent et se sentent
  6. La nature des mouvements
  7. Pourquoi continuer à compter les mouvements
  8. Que faire si l'enfant ne bouge pas pendant une longue période
  9. Vidéo utile: mouvement du fœtus pendant la grossesse

Combien de temps l'enfant commence-t-il à bouger

Les premiers mouvements sont effectués au cours du processus d'embryogenèse. C'est une moyenne de 5-6 semaines à partir du moment de la conception. À la fin du premier trimestre, la croissance de l'embryon est encore trop petite pour ressentir son mouvement.

Sur le moniteur à ultrasons, le médecin enregistre l'activité, la montre à la femme enceinte, mais il est impossible de les ressentir.

Des mouvements notables se produisent entre 19 et 20 semaines de gestation. Peut-être même plus tôt, en particulier chez les femmes qui ont eu l'expérience de porter et de donner naissance à un bébé.

Les mères expérimentées ont des tremblements entre 16 et 17 semaines, parfois plus tôt.

Le premier-né pousse depuis 17 semaines, mais il est extrêmement difficile de remarquer et de déterminer que ce sont les «messages» du bébé.

Lorsque le fœtus devient plus fort et que ses mouvements deviennent plus conscients, les mères primipares apprécieront tout le charme des mouvements du bébé.

L'absence de sensations saccadées après 21 semaines de grossesse est un signe défavorable.Par conséquent, les médecins, à partir du deuxième trimestre, s'intéressent à l'activité possible du fœtus.

Premières impressions

Les sentiments concernant le développement d'une nouvelle vie dans l'utérus sont d'une nature différente. Les premiers tremblements sont comparés au battement des ailes d'un papillon ou d'un poisson nageant, qui touche doucement l'estomac et se cache à nouveau.

Quelqu'un note des sensations de gargouillis et les associe parfois à une indigestion de l'estomac..

La femme enceinte peut "entendre" non seulement comment l'enfant la frappe, mais aussi comment il a le hoquet, auquel cas le gargouillis est l'un de ces signes.

Les femmes enceintes expérimentées connaissent les sensations, mais selon leurs critiques "elles sont toujours différentes et elles commencent au moment le plus inattendu"..

Une mère a déclaré que lorsqu'elle attendait le premier réapprovisionnement de la famille, vers 18 semaines environ, des crampes musculaires sont apparues dans l'abdomen, ce qui pouvait être remarqué en position couchée, mais il ne lui est même pas venu à l'esprit que ce bébé commençait à communiquer avec elle. Ce n'est que lorsque les «spasmes» sont devenus une habitude que la mère a deviné l'activité de l'enfant.

Les premiers mouvements sont palpables, mais vous ne pouvez pas encore les voir. Dès que l'enfant grandit un peu plus, ses «salutations» deviendront perceptibles pour les autres.

Le rythme des mouvements à différents moments

À différents moments de la gestation, le bébé bouge de différentes manières. Du moment du premier choc au suivant, cela peut prendre 1 voire 2 jours.

Lorsque l'espace dans l'utérus le permet, le fœtus effectue environ 250 mouvements, mais la mère ne les sent pas tous.

À partir de la 20e semaine de gestation, pas plus de 10 AVC peuvent être notés par jour. À la semaine 28, leur nombre dépasse 500 et les chocs de surface se multiplient: toutes les heures, 6-8 chocs.

Au milieu du deuxième trimestre, le fœtus développe un régime de sommeil et d'éveil.

La plupart du temps, il est en rêve, et les mouvements deviennent peu fréquents, mais répétitifs par intervalles..

Comment l'intensité de la mobilité change à différents moments

De 20 à 32 semaines, l'activité du fœtus augmente progressivement. Le pic survient entre 32 et 33 semaines de gestation. Ensuite, le bébé commence à bouger moins souvent, mais plus intensément..

Les raisons de ce phénomène sont les suivantes:

  • d'abord, l'enfant grandit;
  • deuxièmement, la force et le tonus musculaire apparaissent;
  • troisièmement, il y a encore de la place dans l'utérus pour que vous puissiez vous retourner ou vous étirer.

L'intensité des perturbations peut être exprimée dans le schéma:

  • 20-22 semaines: 3-5 par heure;
  • 22-24: de 5 à 7 par heure;
  • 24-26: jusqu'à 10, mais pas moins de 6 par heure;
  • de 26 à 30: de 10 à 14 par heure;
  • de 30 à 36: 8-14 par heure;
  • de 36 à la fin de la grossesse: de 6 à 12 par heure.

En moyenne, un bébé doit bouger 10 fois par heure..

Les données sont conjecturales, car à une heure, il poussera activement et à une autre, il dormira, ce qui signifie que les mouvements seront uniques ou complètement absents..

Dans une certaine mesure, l'intensité du mouvement dépend du rythme de vie de la mère..

Comment les mouvements fœtaux se manifestent et se sentent

La sensation et la nature des tremblements dépendent de nombreux facteurs:

  1. Présentation foetale. Si la tête du bébé est baissée, l'intensité et les mouvements saccadés tombent sur le segment supérieur de l'abdomen. Parfois localisé dans la zone de l'hypocondre droit. Avec une présentation incorrecte, l'activité est exprimée en traits internes du segment inférieur de l'abdomen arrondi.
  2. Seuil de douleur d'une femme enceinte. Le dépassement s'accompagne de sensations douloureuses lors des mouvements.
  3. Le personnage du futur bébé. Une activité excessive ou vice versa une léthargie peut être un signe de pathologie ou un trait de caractère.
  4. L'âge gestationnel. Avec une augmentation de la gestation, il y a une amélioration de l'activité cérébrale et de la force physiologique. Le fœtus peut réagir aux sons forts de l'extérieur, à la voix de la mère ou de la famille autour d'elle.

Les coups sont à différents endroits: l'avant de l'abdomen, le dos, les côtes, l'aine.

Plus l'enfant est actif, plus ses "salutations" sont fortes. Cependant, vous devez être capable de distinguer un trait de caractère physiologique d'un éventuel processus pathologique.

La nature des mouvements

De faibles tremblements sont notés dans les premiers stades de la gestation. Leur présence à une date ultérieure, et en particulier au cours des dernières semaines, peut entraîner une faiblesse musculaire fœtale, des anomalies du développement ou un syndrome de retard de croissance intra-utérin.

Les sensations douloureuses sont accompagnées d'autres symptômes cliniques et sont associées à la maladie sous-jacente de la femme enceinte, par exemple, une insuffisance rénale ou des varices.

Des tremblements douloureux en quantités modérées sont un signe de la norme, mais seulement si l'âge gestationnel est de 35 semaines ou plus.

La raison en est le poids important ou la portance de plusieurs fruits en même temps..

Les cadeaux de douleur inconfortables peuvent être le résultat de la position inconfortable du bébé ou de la mère, ou avoir des raisons plus graves. Les coups douloureux peuvent être confondus avec des contractions.

Des mouvements trop actifs sont le signe du développement d'un manque d'oxygène (hypoxie). La carence en oxygène excite le système nerveux du fœtus, ce qui, à son tour, commence à se «bagarrer», faisant souffrir la future mère..

Vous pouvez confirmer ou infirmer l'hypoxie à l'aide de CTG ou d'ultrasons.

Le manque d'oxygène a un effet néfaste sur le bébé et peut entraîner de graves troubles du développement de l'enfant..

Pourquoi continuer à compter les mouvements

Pour déterminer la valeur normale des perturbations, un test spécial a été développé, au cours duquel les chocs sont comptés.

La technique est la suivante:

  • le comptage des mouvements commence à 28 semaines de gestation;
  • la future mère doit refuser de faire des affaires pendant cette période;
  • le comptage commence à 9 h et se termine à 21 h;
  • tous les mouvements sont pris en compte (petits, légers, lourds, etc.);
  • 10 mouvements ou plus sont normaux;
  • afin de ne pas vous perdre dans les calculs, vous devez tenir une carte ou une comptabilité régulière.

Un test d'agitation est nécessaire pour évaluer la santé du fœtus..

Si le fœtus bouge moins de 10 fois, c'est une raison sérieuse de consulter un médecin..

L'absence de tremblements pendant 12 heures a un mauvais pronostic.

Que faire si l'enfant ne bouge pas pendant une longue période

L'enfant n'a pas besoin d'être toujours actif. Normalement, dans l'utérus, le temps ne dépasse pas 3-4 heures par jour. Cela signifie que le bébé dort plus souvent, s'interrompant parfois pour discuter avec maman.

Il existe plusieurs méthodes pour forcer un bébé à se réveiller:

  • Mangez du chocolat, des bonbons ou des boissons sucrées
  • boire du thé chaud;
  • caresser et tapoter sur le ventre;
  • jouer de la musique forte ou faire briller une lumière vive sur votre ventre.

Des moyens douteux, mais parfois - efficaces.

Si l'enfant n'entre pas en contact pendant plus de 12 heures et que les méthodes ci-dessus ne vous aident pas, vous pouvez commettre un acte insensé - écoutez vous-même le rythme cardiaque à l'aide d'un stéthoscope.

Dans une période de 30 semaines ou plus, il est possible d'entendre les battements cardiaques, mais leur qualité ne peut pas être évaluée.

L'action la plus appropriée serait de demander une aide médicale..

Vous pouvez également appeler votre gynécologue obstétricien traitant et l'informer du problème..

Si le fœtus ne bouge pas pendant une longue période, il est fort probable qu'il ait de graves problèmes de santé..

Grossesse: quand s'attendre au premier mouvement du bébé?

C'est le cinquième mois de votre heureuse grossesse. Jour après jour, semaine après semaine, vos miettes grossissent et vous le remarquez. Et très bientôt vous sentirez son mouvement pour la première fois.!

En règle générale, c'est au cinquième mois de grossesse que les femmes enceintes ressentent les premiers mouvements du bébé..

Les femmes qui ne seront pas mères pour la première fois ont peut-être déjà ressenti un léger tremblement à la fin du mois dernier. Pour le reste, ce moment agréable viendra littéralement de jour en jour, soyez prêt pour cela.

Bébé au cinquième mois de grossesse

Au début du cinquième mois de grossesse, votre bébé à naître a encore une peau très fine, presque transparente. Dans les 4 prochaines semaines, il devra faire face à l'accumulation active de graisse sous-cutanée - principale source de chaleur.

Et tandis que le bébé ne voit rien (les yeux sont toujours bien couverts par les paupières), il commence à réagir à la lumière. Si un rayon lumineux lumineux est dirigé vers le ventre de la mère, le fœtus se tournera certainement vers lui.

Il est maintenant temps de commencer à parler à votre enfant. Les osselets, qui permettent au son de pénétrer dans l'oreille moyenne, sont déjà formés. La partie du cerveau responsable de la réception des signaux sonores fonctionne pleinement.

L'enfant est dans un environnement très «bruyant» 24 heures sur 24. Il entend constamment les bruits du péristaltisme intestinal, des battements de cœur ou du «grondement» de l'estomac de sa mère. Et ça ne lui fait pas peur du tout.

Le bébé reconnaît la voix des parents, réagit aux sons forts et inattendus. Parlez à votre enfant, parlez-lui de ce qui se passe autour de vous, écoutez de la musique. Cela lui sera utile. Au milieu du cinquième mois, sous les rudiments de dents de lait, des molaires commencent à se former.

Les organes internes de l'enfant continuent de se développer. À la fin du mois, la croissance du bébé du coccyx à la couronne de la tête sera de 20-25 cm, poids - environ 250 grammes.

Qu'arrive-t-il au corps de la femme enceinte

Maintenant, votre cœur a commencé à travailler plusieurs fois plus activement. Cela met une lourde charge sur l'ensemble du système circulatoire du corps. Une circulation accrue chez certaines femmes enceintes peut provoquer des saignements de nez. Ne vous inquiétez pas, c'est temporaire..

La transpiration et les pertes vaginales peuvent augmenter pendant cette étape de la grossesse. C'est normal. Surveillez votre hygiène personnelle, aucun traitement n'est nécessaire dans ce cas. Votre utérus grandit et grossit de jour en jour.

Vous pouvez déjà ressentir une certaine lourdeur dans votre corps. Sois patient. La moitié du chemin a été parcourue, mais le plus difficile reste à faire. Trouvez une position confortable pour vous reposer et dormir (vous aurez peut-être besoin d'oreillers oblongs spéciaux pour les femmes enceintes et allaitantes).

Vous changez. Le poids commence à augmenter, le ventre a sensiblement grossi. Les vieux vêtements sont trop petits et ne conviennent pas à votre nouvel état! Un changement d'apparence sera une excellente excuse pour faire du shopping.

Faites du shopping et mettez à jour votre garde-robe. Vous aurez besoin d'un pantalon ou d'un jean spécial avec une ceinture douce pour un ventre qui grandit, d'une robe ou d'une tunique en tricot ample, de sous-vêtements et de collants pour les femmes enceintes.

Prenez un moment pour vous faire plaisir. De tels événements remontent toujours le moral.

Essayez de bouger plus, inscrivez-vous au yoga pour les femmes enceintes ou à la piscine. Un exercice comme celui-ci peut aider à soulager certains muscles de votre corps.

Les premiers mouvements du bébé lors de la première grossesse

Une femme primipare peut ressentir le premier mouvement du bébé pendant la grossesse dans l'intervalle de 18 à 22 semaines. Cependant, dans la plupart des cas, cela se produit à la semaine 20. On remarque que les femmes enceintes minces commencent à ressentir les mouvements du fœtus plus tôt, généralement à 19-20 semaines. Au contraire, les femmes de plus grande corpulence remarquent le premier mouvement fœtal à 21-22 semaines..

Chaque mère se souvient des premiers mouvements du bébé. Il n'y a rien de tel que les premières poussées faibles, puis les poussées plus confiantes et plus fortes de votre enfant. Ces coups de pied peuvent être vus de vos propres yeux - à certains endroits, le ventre semble rebondir. Maintenant tu ne sais pas seulement qu'une nouvelle vie grandit en toi, tu la sens et la vois.

Le bébé répondra très probablement à des caresses douces de l'abdomen avec une légère poussée. Habituez-vous à cela, une telle communication entre la mère et l'enfant durera jusqu'à la naissance même..

Comment reconnaître les mouvements de bébé?

Chaque femme enceinte réfléchit probablement à la manière de reconnaître les mouvements du fœtus lors de la première grossesse, car auparavant elle n'avait rien vécu de tel. Il n'est pas facile de décrire les secousses du bébé avec des mots..

Toutes les femmes enceintes décrivent cette sensation différemment. Quelqu'un compare les mouvements de leurs miettes avec des gargouillis dans l'estomac, quelqu'un les confond avec les processus qui se déroulent dans les intestins. Certaines mères associent le tremblement aux éclaboussures de poisson et même au flottement des papillons. Certains ressentent un chatouillement dans l'estomac en ce moment. Autres - tremblements actifs, qui au début ne causent ni douleur ni inconfort.

Vous pouvez particulièrement sentir clairement les mouvements du bébé couché sur le dos. Dans cette position, en regardant le ventre, certains voient même comment le ventre, comme s'il tremblait.

Les premiers mouvements de la deuxième grossesse

On pense que pendant la première grossesse, les mouvements du fœtus sont ressentis plus tard que pendant la seconde. Les multipares commencent généralement à remarquer les mouvements du bébé un peu plus tôt. Étant donné que maman connaît déjà les poils et peut les distinguer du péristaltisme intestinal.

Cependant, la médecine ne distingue pas les grossesses en nombre. En obstétrique, il existe des périodes moyennes valables à la fois pour la première et la seconde grossesse. On pense qu'une femme devrait commencer à ressentir des mouvements allant de 18 à 22 semaines.

Au cours de la deuxième grossesse et de chaque grossesse ultérieure, le bébé commence généralement à bouger sensiblement dans l'utérus pour la mère quelques semaines plus tôt que chez les primipares. Cela signifie qu'il est possible de ressentir des touches légères, presque en apesanteur, d'un bébé déjà à 17-18 semaines.

Certains affirment qu'ils ont commencé à ressentir les tremblements et les coups d'État en ruine à 15-16 semaines et même avant cette date. Les femmes enceintes qui portent des jumeaux notent généralement qu'elles ont ressenti les premiers mouvements après 14-15 semaines.

Cependant, les gynécologues ne prennent généralement pas cela au sérieux. De nombreux médecins sont sûrs que lors de la deuxième grossesse, les sensations de mouvement du bébé sont perceptibles à 18-20 semaines..

Ne vous découragez pas si vous n'avez pas encore ressenti le mouvement du bébé dans les 16 semaines. Même si les mouvements ne sont pas ressentis même à 20-21 semaines, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. La grossesse est un processus très individuel. Cela ne dépend pas seulement du nombre de grossesses précédentes. Il est affecté par l'état physique et mental d'une femme pendant cette période..

Combien de mouvements devraient être normaux à 5 mois?

De par la nature de l'activité motrice fœtale, le médecin peut juger du déroulement de la grossesse, c'est-à-dire que son activité est une sorte de capteur de son cours.

Depuis le début de la première activité de l'enfant enregistrée par la mère et jusqu'à la 26e semaine de grossesse, les intervalles de temps entre les épisodes de mouvements peuvent atteindre 24 heures. Ceci est normal et n'indique aucune pathologie. C'est juste que la mère peut ne pas remarquer certains mouvements ou les confondre avec une production accrue de gaz dans les intestins..

À partir de 26-28 semaines de grossesse, l'enfant doit se faire sentir environ 10 fois toutes les 2-3 heures.

Si une mère ne sent pas son bébé bouger pendant deux heures, ce n'est pas encore un sujet de préoccupation. Vous pouvez essayer de «remuer»: vous promener, faire un travail léger ou manger quelque chose de savoureux.

Après cela, il est recommandé de s'allonger et de s'écouter: si le fœtus a bougé, tout va bien. Si le bébé ne réagit pas, vous devriez consulter un médecin.

Échographie à 5 mois: détermination du sexe de l'enfant

Le cinquième mois est le moment de la deuxième échographie. L'enfant a grandi, maintenant le médecin pourra l'examiner plus en détail. Un spécialiste en échographie expérimenté mesurera toutes les données externes et les organes internes, calculera le poids et la taille approximatifs de l'enfant.

À ce moment, le médecin sera probablement en mesure de déterminer le sexe de l'enfant..

Dans certains cas, les bébés peuvent croiser les jambes. Dans ce cas, l'uziste pourra vous conseiller de vous allonger sur le côté, de vous caresser le ventre, de marcher le long du couloir, de manger des bonbons (ce ne sera pas superflu si vous emportez une petite tablette de chocolat avec vous). L'uziste vous demandera de faire de même si l'enfant cachait son visage avec ses mains.

Si tout va bien, vous devriez toujours consulter un spécialiste une fois par mois. Faites des analyses de sang et d'urine de routine avant chaque visite. Surveillez attentivement votre bien-être et le comportement déjà bien distinct du bébé.

Les premiers mouvements fœtaux pendant la grossesse

Les femmes enceintes attendent les premiers mouvements du bébé avec une excitation et une appréhension particulières. Ces sensations apportent de la joie, car elles renforcent le lien entre la future maman et son enfant, lui permettent de «communiquer» avec le bébé et de deviner sa santé. La question du moment de l'apparition des premiers mouvements est la plus fréquente chez les femmes enceintes. Quand s'attendre à ces sensations magiques lors de la première grossesse ou lors de la seconde, de quoi elles dépendent et de quoi elles parlent, nous vous le dirons dans ce matériel..

Mouvements foetaux

Le bébé dans l'utérus commence à bouger tôt. Si à 5-6 semaines de grossesse pendant le diagnostic par échographie, il est possible d'enregistrer le rythme cardiaque du bébé pour la première fois, alors déjà à 7-8 semaines, l'enfant commence à bouger, mais jusqu'à présent, ces mouvements ne peuvent être remarqués que par un spécialiste en échographie attentif. La femme enceinte ne peut pas les sentir, car son bébé est encore très petit, sa taille n'est que de 15 à 16 mm et son poids est d'environ 1 gramme.

Les mouvements eux-mêmes sont encore de la nature des impulsions nerveuses involontaires. Bien qu'ils ne puissent être qualifiés de nerveux qu'avec un très gros étirement. Le point est la contractilité rythmique des fibres nerveuses, qui est présente avant même la formation du système nerveux.

À 10-11 semaines de gestation, le fœtus peut bouger plus activement, nageant dans le liquide amniotique, qui est rempli de la vessie fœtale. De temps en temps, le bébé touche les parois de l'utérus, mais une petite croissance et un petit poids prédéterminent la légèreté et une certaine apesanteur de ces touches, une femme peut ne pas les ressentir.

À 16 semaines de gestation, les mouvements des bras, des jambes et de la flexion et de l'extension deviennent beaucoup plus conscients. Le bébé perçoit les sons comme des vibrations. Le renforcement des vibrations des ondes sonores provoque un changement de l'activité motrice, la fréquence cardiaque du bébé augmente.

À la 18e semaine de grossesse, le bébé commence à se divertir, dans la mesure où l'environnement le permet - il avale du liquide amniotique, crache, fait pipi, joue avec le cordon ombilical, se retourne dans les eaux, repousse ses jambes et ses bras de la paroi de l'utérus s'il entre accidentellement en contact avec eux.

Ne pensez pas que le bébé bouge uniquement parce qu'il n'a rien d'autre à faire. Les perturbations jouent un rôle important dans le développement du cerveau. Ils contribuent au développement des réflexes, à la formation de réactions motrices aux stimuli. Grâce à cela, des connexions musculaires-neuronales se forment..

Le bébé augmente constamment en taille et prend du poids, et donc à un certain moment, son «divertissement» intra-utérin devient évident et parfaitement distinguable pour une femme enceinte. Ce sont les premiers mouvements perceptibles. Elles sont enregistrées en moyenne entre 16 et 24 semaines de grossesse. Une telle plage de temps est due à des conditions individuelles.

Mouvements fœtaux pendant la grossesse: la norme, pour combien de temps, fréquents, forts

Toutes les femmes enceintes attendent avec impatience les mouvements du fœtus pendant la grossesse, c'est le premier contact avec le bébé, ce qui active l'instinct maternel, si cela ne s'est pas produit auparavant. Les mouvements du futur bébé apportent non seulement une grande joie aux futurs parents, mais les aident à suspecter une pathologie et à contacter immédiatement un obstétricien. Quand commencent-ils, combien de mouvements devraient normalement intéresser toutes les femmes enceintes.

Pourquoi le fœtus bouge-t-il?

Les mouvements d'un petit homme dans l'utérus sont nécessaires, ils parlent de sa croissance et de son développement. L'enfant commence à bouger au cours du premier trimestre, vers 7 à 8 semaines. À la 10e semaine, il a des mouvements de déglutition, il peut changer la trajectoire de ses mouvements et toucher les parois de la vessie amniotique. Mais la taille de l'embryon est encore insuffisante, il ne flotte librement que dans le liquide amniotique, très rarement "heurte" les parois utérines, donc la femme ne ressent toujours rien.

À partir de la 16e semaine, le fœtus est déjà sensible aux sons, qui se manifestent par une réaction motrice active. Dès la 18e semaine, le futur bébé commence à toucher le cordon ombilical avec les poignées, sait serrer, desserrer les doigts, touche le visage.

Par conséquent, le fœtus est inquiet au niveau de l'estomac de la mère, ce qui à son tour inquiète la femme lorsqu'elle est exposée à des facteurs externes désagréables pour le bébé:

  • sons forts, désagréables et forts;
  • Sentiments d'inconfort dans l'utérus, comme la faim de la mère
  • stress ressenti par la mère (en raison de la libération d'adrénaline, les vaisseaux sanguins, y compris dans le placenta, se contractent, l'apport sanguin se détériore);
  • manque d'oxygène (en raison de mouvements actifs, le placenta est stimulé, son apport sanguin est amélioré, ce qui fournit à l'enfant de l'oxygène supplémentaire).

De plus, si une femme prend une position inconfortable lorsque de gros vaisseaux sont pressés, l'enfant souffre d'un manque d'oxygène et devient également actif..

Premiers mouvements

Chaque femme ressent le premier mouvement du fœtus différemment à des moments différents. Lorsque cela se produit, cela dépend de plusieurs facteurs:

  • l'âge gestationnel;
  • premier ou deuxième, etc. grossesse;
  • heure de la journée (généralement le soir ou la nuit);
  • le teint de la mère (mince ou plein);
  • Heures du jour;
  • option de fixation du placenta;
  • Mode de vie;
  • sensibilité individuelle (certains ressentent de 15 à 16 semaines);
  • le comportement de la mère (les femmes physiquement actives ne remarquent tout simplement pas les mouvements).

Selon les statistiques, le premier mouvement fœtal lors de la première grossesse est ressenti par une femme enceinte à 20 semaines. Et avec le port répété du fœtus, la période de perturbation est réduite à 18 semaines.

Mais tout est individuel, même pour une femme individuelle, les deuxième, troisième et suivantes grossesses se déroulent à chaque fois d'une manière nouvelle. Si une femme au cours de la deuxième grossesse a commencé à ressentir des mouvements fœtaux à 19 semaines, alors à la troisième, ces règles peuvent changer (ressenties plus tôt ou plus tard).

Le rythme des mouvements

Le taux de mouvement du fœtus dépend de la durée de la grossesse de la femme enceinte. L'enfant bouge constamment, mais bien sûr, une femme ne peut pas ressentir tous ses mouvements..

  • Pendant une période de 20 à 22 semaines, le fœtus effectue jusqu'à 200 mouvements par jour,
  • mais à 27 - 32 semaines, il effectue déjà environ 600 mouvements. Il est caractéristique qu'avec le début du troisième trimestre (32 semaines) la quantité diminue, ce qui s'explique par son poids (le fœtus est déjà assez gros) et il devient crampé dans l'utérus. Il n'y a plus de «gros» mouvements (tours et retournements de l'utérus) et le bébé ne peut faire que de «petits» bras et jambes.
  • Après la 28e semaine, la moyenne est de 8 à 10 par heure. Les exceptions sont les périodes de sommeil de l'enfant, qui sont égales à 3 à 4 heures - à ce moment, le bébé ne fait pas de mouvements actifs. La femme enceinte doit se souvenir de certains cycles d'activité de l'enfant. Le plus d'activité est observé de 19 h à 4 h du matin et la diminution de l'activité ou le soi-disant état de repos se produit entre 4 h et 9 h..
  • À 32 semaines, le fœtus prend sa position finale, en règle générale, il est de la tête au petit bassin (position longitudinale, présentation céphalique). Mais la position transversale ou la présentation du siège n'est pas exclue. Maman ne doit pas désespérer, pour corriger de telles dispositions, le médecin prescrira toujours la performance de gymnastique spéciale, qui contribuent au renversement du fœtus et à sa réception de la position «correcte» - longitudinale, de la tête au petit bassin.

Si l'enfant a pris la position «correcte», c'est-à-dire la tête en bas, la femme enceinte ressentira des mouvements dans le haut de l'abdomen (l'enfant «donne un coup de pied» avec ses jambes). Dans le cas d'une présentation par le siège, les mouvements se feront sentir en dessous, près de la poitrine.

Changement d'intensité des mouvements

Si le bébé est bien et à l'aise dans l'utérus et que la mère ne ressent aucun stimuli externe ou interne, les mouvements sont rythmés et lisses. Sinon, la nature des mouvements change radicalement, ce qui devrait alerter la femme et nécessiter la consultation d'un obstétricien.

En règle générale, une femme note l'activité «accrue» du bébé lorsqu'elle est calme et au repos. À l'inverse, de nombreuses mères ont peur que pendant son activité vigoureuse, l'enfant ne bouge pas du tout. Ce phénomène s'explique facilement. Lorsqu'une femme est au repos, elle écoute plus attentivement ses sentiments et note attentivement les mouvements de l'enfant. Lorsqu'elle est occupée, elle n'a pas le temps de se laisser distraire par les affaires et elle ne remarque tout simplement pas que le bébé bouge. Afin de dissiper ses doutes (l'enfant est malade, il meurt), la femme enceinte doit s'asseoir et se détendre en regardant comment il bouge.

Les médecins conseillent très souvent aux femmes enceintes de prendre la position de repos au lit - sur le côté gauche. C'est dans cette position que l'apport sanguin à l'utérus est amélioré, ce qui est utilisé dans le traitement de l'hypoxie fœtale chronique et pour sa prévention..

Un changement d'activité est possible à partir d'une position corporelle inconfortable ou incorrecte d'une femme, par exemple couchée sur le dos ou assise le dos droit. Lorsque la femme enceinte se couche sur le dos, l'utérus enceinte comprime fortement la veine cave inférieure (l'un des principaux vaisseaux sanguins).

Lorsque ce vaisseau est comprimé, le flux sanguin vers l'utérus est considérablement réduit et le bébé commence à souffrir d'une carence en oxygène.

Pour que maman comprenne qu'il se sent mal, il a des mouvements violents et fréquents. Il est assez simple d'établir la circulation sanguine et d'éliminer l'hypoxie - la maman doit se tourner de son côté.

De plus, l'activité physique de l'enfant change si la mère se trouve dans une pièce bouchée ou enfumée. En raison du manque d'oxygène, l'enfant réagit à la situation avec des chocs douloureux et forts. Une femme doit quitter la pièce et se promener afin de retrouver un état confortable pour elle-même et le bébé..

De plus, les tremblements du fœtus changent si la mère a faim. Il éprouve un manque de nutriments et «se calme», se déplace lentement et à contrecœur. Mais dès que la femme enceinte prend une collation, la joie du bébé se traduit par une activité accrue..

Agitation dans des conditions pathologiques

Si l'activité physique de l'enfant devient soudainement violente, prolongée et donne de la douleur à une femme, cela indique un état pathologique et nécessite une visite immédiate chez un médecin:

  • Menace de naissance prématurée

Les mouvements deviennent fréquents et violents en raison de l'augmentation du tonus de l'utérus.

Dans ce cas, la nature des tremblements est fondamentalement différente. Ils sont rarement ressentis par une femme et leur force est insignifiante, ce qui s'explique par le grand volume de l'utérus, où le bébé touche rarement ses parois et la mère ne ressent pas souvent ses mouvements.

En raison du petit volume de liquide amniotique, l'enfant devient crampé dans l'utérus, il «bat» constamment dans le ventre de la mère, qui est caractérisé par la femme comme des tremblements fréquents et douloureux.

  • Hypoxie aiguë

Avec des pathologies telles que le décollement placentaire prématuré, la prééclampsie et autres, le fœtus subit une privation aiguë d'oxygène et réagit en conséquence.

  • Hypoxie chronique

Il se développe en présence d'insuffisance placentaire, d'anémie, de prééclampsie. Le mouvement est lent et devient peu fréquent.

  • Hernie diaphragmatique chez une femme enceinte

Dans ce cas, la mère, lorsque le fœtus bouge, ressent une douleur sous le sternum..

  • Incohérence de la cicatrice sur l'utérus

Si une femme a des antécédents de césarienne, alors si la cicatrice est incohérente, ce qui peut entraîner une rupture de l'utérus, elle ressent une douleur dans la zone de la cicatrice lorsque le bébé bouge.

  • Cystite aiguë

Avec une inflammation de la vessie, une femme enceinte se plaint de mictions fréquentes et douloureuses, de douleurs lors du déplacement du bas-ventre.

Comment se sentent les tremblements

Chaque femme enceinte décrit les sensations à sa manière, en plus, elles changent avec l'augmentation de l'âge gestationnel.

  • Pendant de courtes périodes (20 à 25 semaines), les femmes les caractérisent comme «papillons flottant» ou «poissons nageant». D'autres femmes enceintes parlent de «papillotement», de «vibration du téléphone» ou de «chatouillement». Certains décrivent leurs sentiments d'une manière moins romantique: "gargouillis dans l'estomac, comme si les intestins étaient des ordures".
  • Après 27 à 28 semaines, lorsque le fœtus est déjà assez vieux, ses mouvements deviennent plus clairs et plus spécifiques. Une future mère, et même un futur père, peuvent ressentir un coup de pied dans l'abdomen à l'endroit où la main est placée. L'insatisfaction du bébé est très souvent exprimée par de tels «coups de pied» - dans le cas d'une position inconfortable de la mère ou avec des sons forts et gênants. Mais si une main inconnue embrasse le ventre de la mère, l'enfant rétrécit de peur et ne veut pas «donner un coup de pied».

Compter

Afin de déterminer comment le fœtus se sent, il est important de compter ses mouvements. Comment compter les mouvements fœtaux? A cet effet, plusieurs techniques sont utilisées:

Méthode de Pearson

Cette méthode est basée sur le comptage des mouvements sur 12 heures. Produit de 9h à 21h. Au cours de ce test, une femme n'a besoin que d'une seule condition: réduire l'activité physique. Tous les mouvements sont comptés, même les plus petits ou les plus faibles. Dans la clinique prénatale, le médecin délivre un formulaire spécial ou vous demande de compiler indépendamment un tableau des mouvements fœtaux, où l'heure du dixième mouvement sera notée. Normalement, environ une heure devrait s'écouler entre le premier et le dixième mouvement. Et bien sûr, maman doit se rappeler qu'une période de repos est également possible, qui ne devrait pas durer plus de 4 heures. Si ce délai est dépassé, un besoin urgent de contacter un obstétricien.

Pour dresser un tableau, vous devez prendre une feuille de cahier dans une boîte et l'aligner comme suit. L'âge gestationnel est enregistré en haut. Les heures de 9h00 à 21h00 sont indiquées verticalement et les jours de la semaine ou les dates sont indiqués horizontalement. À partir de neuf heures du matin, vous devriez commencer à compter les mouvements. Dès que leur nombre atteint 10, une note est mise dans le tableau à l'heure où cela s'est produit. Des informations complémentaires sont entrées dans le tableau: il y a eu moins de 10 mouvements et combien au total. Nous continuons le comptage dans les jours suivants et nous devons entrer les données dans le tableau, avec lequel nous devons nous rendre au rendez-vous chez le médecin..

28 semaines9h0012h0015h0018h00Remarques
15 juillet
16 juillet
17 juillet
...

Méthode de Cardiff

La base de cette méthode consiste également à compter les mouvements du bébé en 12 heures, la seule différence est que la femme choisit elle-même l'heure pour commencer à compter. De nouveau, un tableau est dressé, où le dixième agitation est enregistré. Il est considéré comme normal lorsque la dixième secousse s'est produite avant la 12e heure de l'étude. Sinon, consultez immédiatement un médecin.

Méthode Sadowski

Le comptage des mouvements fœtaux commence après le dîner de 19h00 à 23h00. Cette méthode est basée sur le fait que le soir et après avoir mangé, le fœtus augmente l'activité motrice. Assurez-vous d'enregistrer l'heure de début du comptage et la femme enceinte doit s'allonger sur le côté gauche à ce moment.

Lorsque le fœtus fait 10 mouvements par heure ou moins, le comptage s'arrête. Mais s'il y en avait moins, continuez à compter les mouvements. Un signe défavorable est une diminution des perturbations (moins de 10) en 2 heures.

Ainsi, il devient clair que chaque femme enceinte peut maîtriser les méthodes énumérées pour compter les mouvements du bébé. L'utilisation de ces techniques ne nécessite aucun équipement et aucune surveillance médicale..

Diagnostic de la pathologie

Un changement dans la nature et l'intensité des mouvements chez le bébé à naître indique son problème. Un signe terrible est le manque de mouvement pendant 6 heures ou plus, ce qui nécessite une attention médicale immédiate. Les méthodes d'examen de l'état du fœtus comprennent:

Auscultation de la fréquence cardiaque fœtale

L'écoute de la fréquence cardiaque se fait directement par l'obstétricien à l'aide d'un stéthoscope obstétrical (tube en bois). Normalement, la fréquence cardiaque fœtale est de 120 à 160 battements par minute. En cas de déviation dans un sens ou dans l'autre, ils parlent de la privation d'oxygène du bébé, ce qui nécessite des méthodes de recherche instrumentales.

Cardiotocographie (CTG)

La CTG est à juste titre considérée comme une méthode abordable, fiable et la plus précise pour évaluer l'état du fœtus. La CTG est réalisée à partir de 32 semaines de gestation, et en cas de suspicion de pathologie intra-utérine et dans une période antérieure (à partir de 28 semaines). À l'aide de la cardiotocographie, non seulement les mouvements du fœtus sont enregistrés, mais également le rythme de ses contractions cardiaques et utérines. L'étude se déroule de la manière suivante: la femme enceinte est placée sur un canapé, et 2 capteurs sont fixés sur son ventre. L'un est dans un endroit bien écouté du rythme cardiaque fœtal (il enregistrera la fréquence cardiaque), et l'autre est à proximité (enregistre les contractions utérines). L'enregistrement cardiotocogramme est effectué pendant au moins 30 minutes, mais il est possible d'augmenter la durée de l'examen jusqu'à 1,5 heure. Tout en prenant un cardiotocogramme, une femme doit noter chaque mouvement du bébé et appuyer sur un bouton spécial. L'analyse du cardiotocogramme comprend:

  • fréquence cardiaque basale (la norme est de 120 à 160 battements par minute);
  • amplitude de la variabilité (tolérance des écarts vers le haut ou vers le bas) du rythme basal (norme 5-25 battements par minute);
  • décélération (sauts soudains de la courbe vers le bas) - normalement absents ou sporadiques, raccourcis et peu profonds sont observés;
  • accélération (sauts soudains de la courbe vers le haut) - devrait normalement être d'au moins 2 dans les 10 minutes de l'étude.

Pour un diagnostic plus précis de l'état du fœtus, la CTG est réalisée avec des tests fonctionnels (sans charge et avec introduction d'ocytocine intraveineuse).

Échographie Doppler

Une échographie permet d'évaluer la taille du fœtus, sa conformité avec l'âge gestationnel (avec une hypoxie chronique, il y a un décalage de taille). Le médecin étudie également la structure du placenta, le degré de maturité (signes du vieillissement), le volume de liquide amniotique et son type (ces indicateurs changent avec la privation d'oxygène du bébé). À l'aide de la dopplerométrie, des vaisseaux placentaires et du cordon ombilical, la vitesse du flux sanguin y est étudiée. Si le flux sanguin est réduit, ils parlent d'hypoxie fœtale intra-utérine..

Lors de l'échographie, les mouvements, la fréquence cardiaque et le tonus musculaire de l'enfant sont évalués pendant 20 à 30 minutes. Si le fœtus ne ressent pas d'inconfort, ses membres sont pliés - signe d'un tonus musculaire normal. Dans le cas des bras et des jambes étendus, ils parlent d'un ton réduit, ce qui indique un manque d'oxygène..

Question Réponse

J'ai mon premier enfant, mais 4 heures se sont déjà écoulées et je ne ressens pas de mouvements fœtaux. Que faire?

Tout d'abord, vous devez vous calmer. Le fœtus ne bouge pas toujours activement, pendant 3-4 heures, l'absence de mouvement est autorisée, à ce moment-là, le bébé dort. Essayez de retenir votre souffle pendant une courte période, le sang cessera de couler vers le placenta, vers l'enfant, il souffrira d'une légère hypoxie et en réponse «sera indigné» - il commencera à «battre» avec ses bras et ses jambes. Si cette méthode ne vous aide pas, observez le bébé pendant 30 à 40 minutes supplémentaires. En l'absence du moindre mouvement, consulter d'urgence un obstétricien.

Quels mouvements du fœtus devraient être avant l'accouchement?

À la veille de l'accouchement, le bébé cesse pratiquement de bouger, ce qui est considéré comme normal. Le bébé se prépare à la naissance, ce qui est un processus très difficile pour lui et nécessite beaucoup de force, et la diminution de l'activité motrice du fœtus permet d'économiser de l'énergie avant l'accouchement. Mais il ne doit pas y avoir d'absence absolue de mouvement, le bébé, bien qu'occasionnellement, fait des mouvements.

Comment la cardiotocographie et l'échographie Doppler affectent-elles l'état de l'enfant? N'est-ce pas nocif?

Non, ces méthodes sont absolument sans danger pour le bébé et la mère..

Je vais donner naissance à mon troisième enfant, le terme est encore court, 10 semaines. Quoi et quand devrait-il y avoir des mouvements pendant la troisième grossesse?

Il est impossible de dire avec certitude dans combien de semaines vous ressentirez le mouvement. Tout ici est individuel. Normalement, avec une grossesse répétée, la mère commence à ressentir les mouvements du fœtus à partir de 18 semaines. Mais leur apparition plus précoce est également possible, vers 16 semaines, mais la nature des mouvements peut être complètement différente, contrairement aux deux premières grossesses, et cela ne doit pas être effrayé. Tous les enfants sont différents, même lorsqu'ils sont encore dans l'estomac de la mère.

J'ai un "mauvais" CTG, qui a été effectué deux fois. Assurez-vous d'aller à l'hôpital?

Oui, les «mauvais» résultats de la cardiotocographie parlent de souffrance fœtale intra-utérine et nécessitent un traitement médical à l'hôpital. En plus du traitement à l'hôpital, vous recevrez un CTG et, si nécessaire, vous déciderez d'un accouchement précoce..

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Lyamusik

Infertilité

Blog sur la grossesse et la parentalité Planification de la grossesse Grossesse Nutrition Santé de l'enfant Repos et développement de l'enfant AvantagesDépistage du 2ème trimestre: quand faire et normes?

Nutrition complète pour l'artificiel

Analyses

Si vous transférez votre bébé au biberon ou commencez à le nourrir avec du lait maternisé, vous devez prendre en compte certaines des caractéristiques de l'allaitement au biberon afin que le bébé puisse manger, mais pas trop manger, vomir et ne pas souffrir de coliques et de troubles des selles..

Aubergine pendant la grossesse

Infertilité

Les avantages et les inconvénients de l'aubergine pendant la grossesseIl convient de noter que les aubergines crues sont très faibles en calories, elles peuvent donc sans aucun doute être considérées comme un aliment diététique.

Matelas de poussette: pour poussette, pour nouveau-nés

Analyses

Les futurs parents commencent à penser à acheter une poussette pour bébé à l'avance, à s'intéresser aux modèles, à regarder des photos. Mais les pensées sur l'achat d'un matelas spécial pour elle ne viennent le plus souvent que plus tard, lorsqu'il s'avère que le bébé est mal à l'aise de dormir sur une surface dure, qu'il fait froid ou trop chaud.