Principal / Analyses

Quels fruits peuvent et sont utiles à manger pendant la grossesse

L'état de santé après la naissance dépend du développement de l'enfant dans l'utérus. La nutrition de la mère joue un rôle important en fournissant au bébé les nutriments nécessaires. De plus, l'essentiel n'est pas la quantité de nourriture consommée, mais sa qualité..

Pendant la grossesse, les fruits fournissent au corps de la femme et au corps de l'enfant à naître des vitamines, des micro et macroéléments et des éléments minéraux. C'est beaucoup plus sain que de prendre des préparations multi-vitamines synthétiques..

Mais la consommation de fruits au hasard et sans restriction pendant la grossesse peut être nocive. Par conséquent, il est utile de savoir quels fruits vous devez manger pendant la période où vous portez un enfant, combien de fruits vous devez manger pendant la journée..

  1. Quels fruits sont nécessaires pendant la grossesse
  2. Premier trimestre
  3. Deuxième trimestre
  4. Troisième trimestre
  5. Quels fruits sont bons pour la grossesse
  6. Pommes
  7. Poire
  8. prune
  9. Abricot
  10. Bananes
  11. Pomélo
  12. Kaki
  13. Grenat
  14. Les pêches
  15. Pamplemousse
  16. Pastèque
  17. Melon
  18. Mangue
  19. Fruits secs
  20. Quels fruits ne sont pas recommandés de manger pendant la grossesse
  21. les raisins
  22. fraise
  23. Un ananas
  24. Fruits exotiques

Quels fruits sont nécessaires pendant la grossesse

Les fruits naturels sont une bonne alternative aux complexes vitaminiques. Désormais, une source naturelle de vitamines peut être achetée à tout moment de l'année. Les fruits ont un effet bénéfique sur le déroulement de la grossesse, sur l'état de l'enfant dans l'utérus. Les fibres alimentaires ont un effet bénéfique sur l'état du tractus gastro-intestinal, éliminent les toxines. De nombreux représentants de fruits ont un effet diurétique, qui est la prévention de l'œdème et est particulièrement utile dans les derniers mois de la grossesse. Fructose, saccharose dynamisent.

Le volume de fœtus consommés pendant la grossesse peut atteindre en moyenne 500 grammes par jour. En été, il peut être augmenté. Le régime des fruits doit être diversifié et ne pas s'attarder sur un ou deux types.

Lorsqu'elles mangent des fruits, les femmes enceintes doivent écouter attentivement leur état interne afin de détecter immédiatement d'éventuelles allergies, une fermentation indésirable dans les intestins ou une production accrue de gaz..

Premier trimestre

Pendant le 1er trimestre de la grossesse, les fruits peuvent être consommés en quantité illimitée. Tous les fruits sont utiles: pommes, poires, grenades, agrumes, bananes, etc. La raison pour laquelle tout fœtus est exclu du régime alimentaire des femmes enceintes au premier trimestre ne peut être qu'une réaction allergique.

Deuxième trimestre

De la douzième à la quatorzième semaine de grossesse, des changements se produisent dans le travail du tractus gastro-intestinal en raison d'une augmentation significative du fœtus: tous les processus ralentissent, la charge sur les reins augmente. Par conséquent, il est conseillé de réduire la consommation de fruits. À cette époque, il vaut mieux s'arrêter aux pommes, poires, grenades..

Troisième trimestre

Le troisième trimestre est la période de sélectivité alimentaire. L'enfant grandit - la pression sur tous les organes augmente. Par conséquent, les processus digestifs ralentissent. Pour les femmes enceintes, les fruits doivent être choisis délibérément: il est préférable de refuser les représentants de l'exotique et l'utilisation de types familiers doit être réduite. Sinon, l'activité hormonale peut provoquer des allergies chez une femme enceinte et un bébé après la naissance..

Quels fruits sont bons pour la grossesse

Pendant la période de gestation, une femme doit savoir quels fruits peuvent être enceintes.

Les plus utiles sont les fruits cultivés indépendamment ou cultivés dans la région où vit la femme enceinte. Ainsi, vous pouvez vous protéger des allergies, des dysfonctionnements du tractus gastro-intestinal, de l'ingestion de substances nocives qui augmentent la durée de conservation.

Les représentants exotiques sont inoffensifs si une femme les a souvent mangés avant la grossesse.

Lors du choix des fruits, il est utile pour les femmes enceintes de se familiariser avec leur composition. En mangeant, il est important d'observer un sens des proportions pour ne pas nuire.

Fruits sains pour les femmes enceintes:

  • pommes;
  • poires;
  • prunes;
  • abricots;
  • bananes;
  • pomélo;
  • kaki;
  • grenades;
  • les pêches;
  • pamplemousse;
  • pastèques;
  • les melons;
  • mangue;
  • fruits secs.

Pommes

  1. La composition des pommes contient du fer, ce qui est nécessaire pour les femmes enceintes afin que l'enfant à naître reçoive une quantité suffisante d'oxygène..
  2. L'acide ascorbique renforce le système immunitaire, qui est affaibli pendant la grossesse.
  3. L'iode contenu dans les pépins de pomme synthétise les hormones thyroïdiennes, qui régule le fonctionnement de tous les systèmes du corps humain.
  4. Les pommes soutiennent le cholestérol normal, nettoient les vaisseaux sanguins, améliorent le système digestif, éliminent les toxines du corps.
  5. La consommation régulière de pommes aide à digérer les protéines, les graisses.
  6. Les femmes enceintes sont souvent constipées. Les pommes cuites au four ou échaudées sont un laxatif doux qui améliore les selles.
  7. Les pommes réduisent la manifestation de la toxicose.

Poire

  1. Les poires sont riches en potassium, ce qui a un effet positif sur le travail du muscle cardiaque, régénère les cellules.
  2. Les fibres améliorent la fonction intestinale, aident à combattre la constipation.
  3. Les perturbations hormonales pendant la grossesse entraînent des sautes d'humeur. Les femmes souffrent souvent de dépression. Les poires résistent aux symptômes dépressifs.
  4. Les poires renforcent le système immunitaire.
  5. Les poires ont des propriétés anti-inflammatoires, ce qui est très important pendant la grossesse, lorsque l'utilisation des médicaments est limitée au minimum..
  6. Si vous mangez beaucoup de poires, la formation de gaz dans les intestins peut augmenter, vous devez donc les manger avec modération..

prune

  1. La prune agit comme un agent cholérétique, ce qui est important pendant la grossesse, car la pression sur le foie peut provoquer une stagnation de la bile.
  2. Plusieurs prunes mangées avant le coucher aideront à nettoyer les intestins, éliminer la constipation.
  3. Les prunes contiennent du potassium, qui aide à éliminer l'excès de liquide et de sel du corps. Améliore la fonction rénale. Soulager l'œdème.
  4. La pectine contenue dans les prunes éliminera les toxines.
  5. La pression artérielle peut augmenter pendant la grossesse. Prunes - un agent prophylactique pour l'hypertension.
  6. La quantité de prunes consommée quotidiennement doit être régulée, car une consommation excessive de fruits peut être nocive: conduire à des selles perturbées, abaisser considérablement la pression artérielle.
  7. Diabète, rhumatisme - maladies dans lesquelles il est préférable de refuser d'utiliser les prunes pendant la grossesse.
  8. Les prunes sont mieux consommées fraîches, car le traitement thermique détruit de nombreux nutriments..

Abricot

  1. Les abricots améliorent le fonctionnement du tractus gastro-intestinal, nettoient les intestins de manière naturelle.
  2. Le potassium contenu dans les abricots élimine l'excès de liquide du corps, soutient la fonction cardiaque.
  3. Les abricots sont riches en vitamines, fer, iode, magnésium, qui sont importants pour le développement complet de l'enfant à naître, pour l'état normal d'une femme enceinte.
  4. Tout comme les prunes, les abricots se consomment mieux sans les soumettre à un traitement thermique pour conserver tous les nutriments.

Bananes

  1. Les bananes soutiennent le travail du cœur, des vaisseaux sanguins: ceci est important avec un stress accru pendant la grossesse.
  2. Les modifications du fond hormonal des femmes enceintes entraînent des manifestations dépressives, de l'insomnie. Les bananes ont un effet calmant, agissent comme un antidépresseur naturel et favorisent la production de sérotonine et de dopamine - hormones du plaisir.
  3. Les bananes normalisent la pression artérielle.
  4. Les bananes sont riches en calories, les femmes enceintes ne doivent donc pas trop manger pour éviter une prise de poids significative. Il suffit de manger une ou deux bananes par jour.
  5. Les bananes non mûres peuvent provoquer une fermentation dans les intestins, ce qui n'est pas souhaitable pendant la grossesse.

Pomélo

  1. Pomelo renforce le système osseux de l'enfant à naître, a un effet positif sur le développement du cerveau.
  2. Le bêta-carotène, qui fait partie du pomelo, est nécessaire à la croissance et au bon développement du tissu osseux, du cœur, des poumons, des reins, des yeux et d'autres organes du fœtus..
  3. Pomelo aide à la mauvaise humeur, qui apparaît périodiquement chez les femmes enceintes.
  4. L'utilisation du pomelo a un effet bénéfique sur l'immunité grâce à sa vitamine C.
  5. Le pomelo active les processus métaboliques, aidant ainsi le système digestif, éliminant la prise de poids excessive pendant la grossesse, atténuant la toxicose.
  6. Si la femme enceinte mangeait rarement du pomelo avant la grossesse, vous ne devriez pas en abuser pour ne pas provoquer d'allergies. Quelques tranches par jour suffiront.

Kaki

  1. En raison de sa riche composition en vitamines, le kaki augmente la résistance du corps contre les virus, le rhume, ce qui est nécessaire pendant la grossesse.
  2. Le kaki renforce les nerfs, améliore le fonctionnement du cœur, des vaisseaux sanguins.
  3. Le fruit élimine l'excès de liquide du corps, empêchant ainsi l'apparition d'un œdème, dont souffrent souvent les femmes enceintes.
  4. Le kaki contient beaucoup d'iode, ce qui a un effet positif sur la glande thyroïde..
  5. Le kaki est un produit riche en calories en raison de sa teneur élevée en glucose, vous ne devez donc pas trop le manger: pas plus d'un ou deux fruits par jour.
  6. Le kaki est un fruit qui peut provoquer des allergies et doit être consommé avec prudence..
  7. Les caractéristiques astringentes des kakis peuvent causer de la constipation. Par conséquent, si la femme enceinte a tendance à la constipation, il est préférable de limiter l'utilisation du fruit..

Grenat

  1. La grenade a un effet positif sur les organes reproducteurs, ce qui est important pendant la grossesse.
  2. La grenade détruit les organismes pathogènes, les empêche de nuire au fœtus.
  3. La grenade aide à soulager le travail.
  4. La grenade enrichit le sang en hémoglobine, ce qui contribue à l'oxygénation des organes et des systèmes de l'enfant à naître.
  5. La grenade a des propriétés diurétiques et cholérétiques, combattant ainsi la stagnation du liquide et de la bile dans les organes d'une femme enceinte.
  6. La grenade contient des vitamines B, utiles pour le développement de l'enfant à naître..
  7. En grande quantité, le fruit peut augmenter le niveau d'acidité dans l'estomac, provoquer une constipation, ce qui n'est pas souhaitable pendant la grossesse. Par conséquent, vous devez le manger avec modération - pas plus d'un fruit par jour..

Les pêches

  1. La pêche contient de nombreuses vitamines, oligo-éléments, ce qui est utile pour le développement du fœtus.
  2. La pêche aide à la toxicose.
  3. La pêche aide le foie et la vésicule biliaire à fonctionner, ce qui est important pendant la grossesse.
  4. La pêche élimine l'excès de liquide: sauve une femme enceinte de l'œdème.
  5. L'acide folique, qui fait partie de la pêche, est nécessaire pour une femme enceinte, un fœtus.
  6. La pêche combat les brûlures d'estomac, la constipation, nettoie les intestins.
  7. La pêche est un fruit qui peut provoquer des allergies. Par conséquent, vous pouvez le manger pendant la grossesse, deux ou trois morceaux par jour..

Pamplemousse

  1. La composition de pamplemousse contient du magnésium, qui soulage la condition nerveuse et dépressive, qui apparaît souvent pendant la grossesse.
  2. Le pamplemousse combat la constipation, améliore le tube digestif.
  3. Grâce à la vitamine C, le pamplemousse renforce les défenses du corps de la femme enceinte.
  4. Le pamplemousse soulage la toxicose.
  5. Le pamplemousse accélère les processus métaboliques, ce qui est important pendant la grossesse en raison du risque de prendre du poids.
  6. La seule contre-indication à la consommation de pamplemousse est l'intolérance individuelle et la probabilité d'allergies. Par conséquent, il est préférable de manger des fruits en petites portions, plusieurs tranches par jour..

Pastèque

  1. La pastèque a un effet diurétique, elle aide donc à éliminer l'excès de liquide du corps d'une femme enceinte, élimine l'œdème.
  2. La pastèque élimine les substances nocives qui peuvent nuire à un enfant à naître.
  3. La pastèque a un effet positif sur les processus métaboliques, prévient la constipation.
  4. Les substances bénéfiques contenues dans la pastèque nourrissent le corps de la femme enceinte et du fœtus.
  5. La pastèque aide à prévenir l'anémie ferriprive.
  6. Trop manger des fruits sains ne vaut pas la peine, pour ne pas causer de conséquences désagréables: 2-3 morceaux par jour pour une femme enceinte suffiront.
  7. Vous ne devriez pas manger de pastèque avec du pain noir - cela provoquera une fermentation dans les intestins.
  1. Le melon est un fruit hypocalorique, donc il n'ajoutera pas de kilos en trop pendant la grossesse.
  2. La propriété diurétique du melon soulagera l'œdème d'une femme enceinte.
  3. En produisant de la sérotonine, une hormone du plaisir, le melon est capable de remonter l'humeur, de soulager la tension nerveuse et de sortir de la dépression.
  4. Le melon stimule le péristaltisme intestinal, accélère le métabolisme, élimine ainsi la constipation, élimine les toxines du corps d'une femme enceinte.
  5. Le melon est riche en vitamines, il contient de l'acide folique, du fer, du phosphore. Les fruits contiennent beaucoup de fibres. Tout cela a un effet bénéfique sur le bien-être de la femme enceinte, sur le développement de l'enfant à naître, sur l'apport d'oxygène..
  6. Les femmes enceintes doivent avoir peur d'une réaction allergique. Trop manger du melon ne vaut pas la peine en raison de sa teneur élevée en sucre.

Il est utile de se rappeler que la pastèque et le melon sont des fruits de saison, il est donc dangereux de les acheter pour les femmes enceintes en dehors de la période de maturation à cause des nitrates qui peuvent «nourrir» les fruits.

Mangue

  1. La mangue mûre est un véritable cocktail de vitamines et de minéraux. La composition riche aide à protéger l'enfant à naître de l'influence de facteurs négatifs, à influencer positivement son développement.
  2. Les fruits de mangue contiennent de l'acide ascorbique, qui renforce les défenses de la femme enceinte et du fœtus.
  3. La mangue contient du bêta-carotène, qui contribue au bon développement du système respiratoire, du système cardiovasculaire, du système excréteur, des os, des nerfs, des yeux de l'enfant à naître.
  4. La mangue est un fruit exotique, donc si une femme ne l'a pas mangé avant la grossesse, il est nécessaire d'inclure un invité étranger dans le régime alimentaire pendant la grossesse avec prudence afin de ne pas provoquer d'allergies..

Fruits secs

Les fruits secs peuvent être consommés sous n'importe quelle forme: tremper dans l'eau, mélanger avec des noix, faire bouillir la compote, ajouter à la bouillie. Dans tous les cas, ils seront utiles. Vous pourrez déguster des figues, des dattes, des abricots secs, des abricots, des raisins secs. Ils contiennent beaucoup de potassium, calcium, fer, vitamines, acides organiques.

  1. Les fruits secs stimulent le tractus gastro-intestinal, soulagent la constipation, ce qui est important pour les femmes enceintes.
  2. Les fruits secs renforcent le système immunitaire de la femme enceinte.
  3. Les fruits secs soulagent le gonflement, aident quand ils réduisent les muscles des jambes et des bras.
  4. Les fruits secs aident à combattre la fatigue, à dynamiser.
  5. Les fruits secs calment le système nerveux.
  6. Lorsque vous utilisez des fruits secs, vous devez également savoir quand vous arrêter. Tout abus affectera négativement la condition de la femme enceinte et du fœtus..

Quels fruits ne sont pas recommandés de manger pendant la grossesse

Les bienfaits des fruits pendant la grossesse sont indéniables. Mais tous les fruits ne peuvent pas être consommés pendant la grossesse. Plus loin dans l'article, il y aura une conversation sur les fruits qui ne peuvent pas être mangés par les femmes enceintes.

les raisins

  1. En mangeant du raisin, une femme enceinte court le risque de prendre un excès de poids, ajoutant des kilos en trop à un enfant à naître, car les fruits sont caractérisés par une teneur élevée en saccharose, glucose.
  2. Les raisins stimulent la croissance de l'enfant à naître, en particulier au troisième trimestre.
  3. À cause des raisins, la fermentation commence dans les intestins, augmentation de la formation de gaz. Les intestins font pression sur l'utérus. Une naissance prématurée peut survenir.
  4. Les raisins augmentent la température corporelle.

fraise

  1. Les fraises provoquent des allergies, ce qui peut provoquer une diathèse chez un bébé après la naissance.
  2. Les fraises affectent le tonus de l'utérus, ce qui peut entraîner une fausse couche.
  3. Les fraises contiennent de l'acide oxalique, qui prive le corps de calcium.

Un ananas

Il n'est pas recommandé de manger de l'ananas pendant la grossesse, car cela augmente le tonus de l'utérus, cela peut provoquer une fausse couche. Ceci est particulièrement dangereux au premier trimestre..

Fruits exotiques

Les fruits exotiques sont très dangereux pour les femmes enceintes, car on ne sait pas comment le corps d'une femme portant un enfant réagira à des fruits peu connus. Des allergies ou une menace de fausse couche peuvent apparaître.

L'un de ces types est la papaye. Cela conduit à la contraction de l'utérus, le met dans un état d'hypertonicité. Au début de la grossesse, un avortement spontané peut survenir, à la fin - naissance prématurée.

Les fruits les plus utiles pendant la grossesse sont les fruits cultivés dans la même zone où vit la femme enceinte. Les fruits cultivés dans un village ou dans une forêt ne contiennent pas d'additifs nocifs pouvant provoquer des maladies dangereuses.

Les fruits achetés en magasin ou sur le marché doivent être soigneusement lavés, pelés, car c'est dans la peau que s'accumule un grand pourcentage de substances nocives.

Les fruits doivent nécessairement être inclus dans le régime alimentaire des femmes enceintes, alors qu'il vaut mieux les utiliser dans des types distincts et ne pas se mélanger les uns aux autres.

Quels fruits sont les plus bénéfiques pour la grossesse

Le développement intra-utérin de l'enfant dépend de la nutrition d'une femme enceinte. Le fœtus reçoit toutes les substances nécessaires du sang de la mère, où il est livré avec de la nourriture. Les fruits sont l'un des aliments incontournables pendant la grossesse. Ils contiennent presque tout le complexe de vitamines, oligo-éléments et minéraux nécessaires à la santé de la future maman et de son bébé. Une consommation correcte de fruits peut compenser le manque de substances sans recourir à une thérapie vitaminique avec des drogues synthétiques.

Fruits domestiques

Les fruits pour une femme enceinte seront utiles à ceux qui poussent dans son lieu de résidence. Bien que, si une femme a toujours consommé certains fruits exotiques pour se nourrir, ils ne feront pas de mal pendant la grossesse. L'essentiel est de prendre en compte la teneur en nutriments et de savoir quand s'arrêter, car un excès de vitamines est nocif, tout comme leur manque.

Pommes

Les pommes sont un fruit polyvalent pour la grossesse. Quelles sont les substances utiles qui le rendent indispensable à la femme enceinte? Les pommes contiennent une quantité record de fer nécessaire pour porter un bébé. L'anémie est très dangereuse, car elle provoque une privation d'oxygène du fœtus.

La vitamine C, contenue dans les pommes, est nécessaire pour maintenir l'immunité, ce qui est également très important, car pendant la grossesse, en particulier aux premiers stades, l'immunité de la femme s'affaiblit. Les noyaux de pommes contiennent de l'iode, il est donc utile de les manger avec des graines: cela compensera la carence en iode.

Les pommes normalisent le taux de cholestérol sanguin en nettoyant les vaisseaux sanguins et en empêchant l'apparition de plaques de cholestérol. Les pommes légèrement bouillies ou cuites au four sont un bon laxatif qui a un effet doux sur les intestins et améliore généralement le tube digestif..

Poire

Comme dans les pommes, les poires contiennent une quantité suffisante de fer, elles sont donc recommandées pour les étourdissements, la fatigue, la somnolence et d'autres signes indirects d'anémie. Contient beaucoup de fibres, ce qui améliore la motilité intestinale, vous ne devez donc pas abuser des poires, surtout dans les derniers stades. 1-2 poires par jour suffisent.

Les ions potassium, nécessaires au cœur, rendent les poires indispensables aux femmes qui ont eu des problèmes cardiaques, car pendant la grossesse, la charge sur l'organe augmente considérablement. Les médecins recommandent aux femmes enceintes de manger au moins une poire par jour si elles souffrent de gonflement et se voient prescrire des thés diurétiques. Ainsi, sans médicaments, vous pouvez maintenir le taux de potassium dans le sang..

prune

Il a un effet cholérétique, élimine l'excès de sel du corps, tandis que la riche teneur en potassium ne nuit pas au système cardiovasculaire. En raison de leur léger effet diurétique, les prunes font face à l'hypertension et la présence de calcium les rend indispensables dans la première moitié de la grossesse, lorsque le système squelettique du bébé est pondu. Contient de la pectine, qui favorise l'élimination des éléments radioactifs.

Toutes les substances utiles contenues dans les prunes sont détruites pendant l'ébullition, il est donc recommandé de les consommer crues ou remplies d'eau bouillie chaude. Lorsque vous utilisez des prunes, vous devez respecter la mesure. Vous ne devez pas les manger quotidiennement en grande quantité, car un effet laxatif prononcé peut provoquer un tonus utérin, ce qui est particulièrement dangereux dans les stades ultérieurs..

Agrumes

Ils se distinguent par une teneur élevée en vitamine C, nécessaire pour renforcer l'organisme, en particulier lors d'une exacerbation de maladies respiratoires. Cependant, c'est la vitamine C qui provoque le plus souvent des allergies. Par conséquent, les oranges et les mandarines doivent être consommées avec beaucoup de soin. S'il est difficile de se passer d'agrumes, il vaut mieux privilégier le pomelo.

Pomélo

Contient une grande quantité de potassium et de calcium, il est donc utile pendant la grossesse pendant toute sa durée. Il a un effet bénéfique sur le développement des systèmes circulatoire et nerveux, du tissu osseux fœtal, normalise la pression artérielle de la mère.

Dans la seconde moitié de la grossesse, le pomelo est recommandé comme prévention de la toxicose tardive, car il normalise les processus métaboliques, décompose les graisses, aidant à maintenir un poids normal. Un demi-pomelo, consommé tous les deux jours, est capable d'éliminer les toxines sans nuire au corps de la mère et du bébé à naître.

Pomelo, bien qu'il soit abordable, ne s'applique pas à ceux qui poussent dans le lieu de résidence. Agit sur le corps pas aussi agressivement que les oranges et les mandarines, mais il doit être consommé avec précaution, en commençant par plusieurs tranches par jour, pour ne pas en abuser, en se limitant à une. Le menu de fruits d'une femme enceinte doit être varié.

Vidéo: Les bienfaits du pomelo pour le corps

Pamplemousse

Un autre agrume autorisé pendant la grossesse. Il doit également être consommé avec précaution, limité à la moitié pendant plusieurs jours. Le pamplemousse soulage les nausées, il est donc recommandé pour la toxicose. Il contient une grande quantité de magnésium, ce qui le rend utile pour les maladies du système cardiovasculaire. Avec le surmenage, la nervosité et le stress qui prévalent dans la première moitié de la grossesse, le pamplemousse améliore l'humeur. Il brûle bien les graisses, il est donc indiqué dans les étapes ultérieures s'il y a un problème de prise de poids rapide.

Fruits exotiques

En règle générale, les fruits apportés de loin sont stockés pendant une longue période. Le stockage à long terme conduit au fait que certains des nutriments contenus dans le produit se décomposent, de sorte que les fruits étrangers ne bénéficieront guère de bénéfices. Pour les garder plus longtemps et ne pas se gâter, ils sont traités avec des composés spéciaux qui ne peuvent pas être qualifiés d'utiles, en particulier pour le corps d'une femme enceinte. Ces fruits sont hautement allergènes. Entre autres, ils sont difficiles à digérer par un organisme peu habitué aux exotiques. Une personne qui n'a jamais goûté, par exemple, à la papaye ou au fruit de la passion, manque simplement d'enzymes pour les assimiler.

Si, néanmoins, la femme enceinte veut vraiment des choses exotiques, ce qui est souvent le premier trimestre de la grossesse, vous devez acheter des fruits frais, uniquement apportés, il est conseillé de les faire tremper avant utilisation, puis de les rincer abondamment à l'eau courante..

banane

Ce fruit est rarement considéré comme exotique, il est devenu si familier aux Russes. Le corps assimile bien les bananes, car elles sont familières à tout le monde depuis l'enfance. Vous pouvez les manger pendant la grossesse sans crainte. Cependant, les bananes sont très riches en calories, donc 1 à 2 par jour suffira. C'est une excellente source d'énergie et ne contient pas de graisse..

Il a un effet bénéfique sur le cœur et les vaisseaux sanguins. Améliore l'humeur et normalise la pression artérielle. L'utilisation de bananes réduit le risque de développer une prééclampsie, car elles éliminent l'excès de liquide sans affecter la teneur en potassium et en magnésium. De plus, les substances contenues dans la banane rendent la peau élastique et préviennent l'apparition de l'acné. Chez de nombreuses femmes enceintes, des taux élevés d'hormone progestérone entraînent une peau grasse et de l'acné..

Cependant, avec les varices, la thrombophlébite, la consommation de bananes en grande quantité n'est pas recommandée, car elles contribuent à l'épaississement du sang. Lorsque vous prenez du poids rapidement, les bananes sont également mieux évitées en faveur des fruits à faible teneur en calories..

Kaki

Le kaki contient une énorme quantité de vitamines et de minéraux importants pour le développement du fœtus. Le kaki élimine l'excès de liquide, ce qui est particulièrement important dans les derniers mois de la grossesse. Aide à renforcer le système immunitaire. Il a un effet de renforcement sur le muscle cardiaque, a un effet positif sur le développement des systèmes vasculaire et nerveux de l'embryon. La teneur élevée en iode aide à prévenir les carences en iode, dont les conséquences nuisent au bien-être de la mère et à l'état intra-utérin de l'enfant.

La grande quantité de glucose contenue dans les kakis et la forte allergénicité, il est nécessaire de réduire son utilisation à 1-2 choses par jour. Cela est particulièrement vrai pour les femmes ayant une prise de poids rapide et le diabète. De plus, les kakis sont connus pour leurs propriétés astringentes, il est donc conseillé aux mamans sujettes à la constipation de ne pas les consommer. La constipation est hautement indésirable, car elle conduit à une intoxication du corps..

Grenat

Le fruit est connu pour ses propriétés antibactériennes, qui peuvent neutraliser les agents pathogènes. Il a un effet positif sur le système circulatoire, augmente le taux de fer et constitue une excellente prévention de l'anémie. Il a un effet raffermissant sur les tissus musculaires, y compris les muscles de l'utérus.

La grenade et le jus de grenade en grande quantité peuvent provoquer la constipation, augmenter l'acidité de l'estomac, ce qui n'est pas souhaitable dans les derniers stades, lorsque les femmes souffrent déjà souvent de brûlures d'estomac.

Pêche

Capable de soulager une crise de nausée, il est recommandé pour la toxicose. Il est digéré rapidement, soulage les brûlures d'estomac, réduisant l'acidité de l'estomac. Élimine les toxines et réduit le gonflement, empêchant leur apparition. Il a une teneur élevée en acide folique, ce qui est obligatoire lors de la planification de la grossesse et au cours du premier trimestre, jusqu'à la 12e semaine. 1-2 fruits mangés permettent de normaliser la fonction intestinale, est utile pour la constipation.

La pêche est un fruit très allergène, elle doit donc être consommée avec prudence, en quantités limitées. Il n'est pas recommandé pour les maladies endocriniennes, les problèmes des voies biliaires et du foie, car pendant la grossesse, les maladies s'aggravent, la réaction peut être imprévisible.

Mangue

Ce fruit nous est apporté de loin, vous ne devez donc l'acheter que si vous avez confiance en la qualité du fruit. Cependant, les mangues fraîches peuvent être appelées un entrepôt de vitamines et de minéraux. Contient de la vitamine E, qui protège le fœtus des effets négatifs, régule les niveaux hormonaux et de l'acide folique, qui est obligatoire lors de la planification de la grossesse et au cours du premier trimestre. Un manque de folate augmente le risque de développer des anomalies du tube neural fœtal. 100 g de mangue contiennent la moitié de la valeur quotidienne de la vitamine C.

Une quantité suffisante de bêta-carotène, qui est converti en vitamine A dans le corps humain, rend la mangue utile pour le développement des systèmes pulmonaire, nerveux, circulatoire et squelettique du fœtus, ainsi que de ses yeux, ses reins et son cœur. La vitamine A est également importante pour la femme elle-même, car elle aide le corps à récupérer après l'accouchement..

Vidéo: La valeur de l'acide folique pendant la grossesse. Aliments contenant de la vitamine B9

Recommandations générales

Les fruits sont sains car ils fournissent de nombreuses substances essentielles qui sont facilement absorbées par l'organisme. Ils contiennent des fibres saines, ce qui contribue à améliorer la digestion, ce qui est très important pendant la période de gestation. Cependant, lorsque vous mangez des fruits, vous devez respecter certaines recommandations:

  1. Il vaut mieux ne pas manger les fruits tous ensemble, mais en les alternant. Ainsi, vous pouvez éviter l'incompatibilité des substances contenues dans différents fruits, suivre la réaction du corps, le cas échéant, à l'un ou l'autre fruit.
  2. Vous devez manger des fruits une demi-heure avant les repas. Dans l'estomac, ils sont digérés assez rapidement, l'absorption des nutriments se produit déjà dans les intestins. Si vous mangez des fruits après les repas, le temps passé dans l'estomac augmente, ce qui entraîne la dégradation de la plupart des nutriments. Ils commencent eux-mêmes à errer pendant ce temps, ce qui entraîne des ballonnements, des flatulences et d'autres symptômes désagréables..
  3. Tout fruit est un allergène potentiel, donc pendant la grossesse, il vaut la peine de les introduire dans votre alimentation avec soin et petit à petit, en surveillant la réaction. Le fait est que le corps d'une femme est complètement reconstruit pendant la grossesse, les organes sous l'influence du fond hormonal modifié commencent à fonctionner d'une nouvelle manière. La réaction même aux aliments familiers peut être imprévisible.
  4. Vous ne pouvez pas manger de fruits en grande quantité, sinon même des pommes inoffensives peuvent réagir: allergies ou manifestations diverses du travail du tube digestif - ballonnements, constipation, indigestion, flatulences.

Les fruits doivent être exempts de pesticides et de nitrates. Bien sûr, cela peut être assez difficile à retracer, vous devez donc vous protéger en les pelant. La peau contient beaucoup de vitamines et de fibres, mais les substances les plus nocives s'y déposent également. Par conséquent, s'il n'y a aucune confiance dans la pureté écologique des fruits, il est préférable d'en retirer la pelure..

TOP 10 des fruits sains pour les femmes enceintes

Pendant la grossesse, les fruits, reconstituant le corps avec des oligo-éléments et des vitamines utiles, aident une femme à recevoir une alimentation équilibrée. Vous apprendrez quels fruits sont utiles à la femme enceinte et lesquels, au contraire, peuvent être nocifs, dans notre article..

  1. Les fruits les plus sains pour les femmes enceintes
  2. Pommes
  3. Poires
  4. Prunes
  5. Abricots
  6. Bananes
  7. Kaki
  8. Grenat
  9. Citrons
  10. Mandarines
  11. Des oranges
  12. Autres fruits et légumes sains pour les femmes enceintes
  13. L'utilité des fruits par trimestre
  14. Premier trimestre
  15. Deuxième trimestre
  16. Troisième trimestre
  17. Tableau des éléments nutritifs des fruits frais
  18. Pourquoi les fruits doivent être inclus dans le régime alimentaire d'une femme enceinte?
  19. Quels fruits ne sont pas recommandés de manger pendant la grossesse?

Les fruits les plus sains pour les femmes enceintes

Les fruits sont de véritables «amis» pour ceux qui sont en position. Ils sont composés d'un grand nombre de vitamines et de minéraux qui régulent la fonction intestinale et améliorent le bien-être. Considérons les plus utiles.

Pommes

Les pommes contiennent du potassium, du phosphore, du fer, des vitamines B et C, grâce auxquelles:

  • renforce le système immunitaire;
  • améliore l'état des dents et des os;
  • le travail du tube digestif s'améliore.

Pour l'enfant à naître, les pommes sont utiles car la vitamine B12 qu'elles contiennent renforce le système nerveux..

Dans certains cas, les pommes peuvent avoir l'effet inverse. Vous ne devez pas utiliser ce fruit pour ceux qui souffrent de gastrite et d'ulcères. Les variétés de pommes rouges et jaunes peuvent provoquer des éruptions cutanées, il est donc conseillé aux femmes enceintes de ne manger que des fruits verts.

Une journée pour une femme enceinte, pas plus de 4 pommes fraîches sont utiles. Il est préférable de manger une pomme après un repas plutôt qu'avant un repas, car le fruit contient de l'acide. Parfois, vous pouvez organiser une journée de jeûne en mangeant un nombre illimité de pommes. Ceci est particulièrement utile en cas de dysfonctionnement intestinal et de prise de poids importante..

Poires

Les poires sont riches en vitamines des groupes C, E, PP, B.Elles contiennent également du glucose, du fructose, de l'iode, du manganèse, du fer, du calcium, des tanins. L'ensemble du tableau périodique!

Les poires aident à normaliser:

  • fond hormonal;
  • pression;
  • travail de l'estomac et des intestins

Ils éliminent les toxines du corps, jouent un rôle dans la formation des os chez un enfant. La poire contient plus de fructose que de glucose, elle est donc faible en calories et n'est pas contre-indiquée chez les patients diabétiques.

Les poires sont consommées fraîches, séchées et cuites au four. Il n'est pas recommandé d'en manger plus de 2 par jour, surtout à jeun. Cela peut provoquer de la diarrhée. Il est préférable de choisir des fruits locaux - il y a plus de chances qu'ils ne soient pas traités avec des substances nocives.

Prunes

Les prunes sont un laxatif naturel. Pour les femmes enceintes souffrant de constipation, ces baies sont un excellent substitut aux médicaments. 4 baies avant le coucher auront un effet positif sur la fonction intestinale.

Les prunes contiennent des vitamines des groupes B, C, D, E, PP, ainsi que du calcium, du fer, du phosphore, du magnésium.

Les prunes sont utilisées pour les œdèmes, car elles débarrassent le corps de l'excès de liquide grâce au calcium.

  • L'acide folique contenu dans les prunes prévient le risque de décollement placentaire et d'anomalies du tube neural chez l'embryon. Le manque de cet acide augmente la possibilité de fausse couche et de naissance prématurée..
  • Le fer est nécessaire pour l'anémie, qui est fréquente chez les femmes enceintes.

Les prunes sont mieux consommées crues car elles conservent davantage leurs bienfaits pour la santé. Pour les patients atteints de diabète, de gastrite ou d'ulcères, les prunes peuvent être nocives.

Abricots

Les abricots mous et juteux contiennent une grande quantité d'acide ascorbique, de carotène, de vitamines B, de minéraux et d'acides organiques.

Le manque de fer chez une femme enceinte est reconstitué avec 3-4 abricots par jour.

Pourquoi ce fruit est-il précieux:

  • faire face à un œdème;
  • éliminer l'essoufflement;
  • régule la fréquence cardiaque;
  • normaliser l'acidité gastrique, ce qui est important pour les brûlures d'estomac.

Abricots secs, c.-à-d. abricots secs, n'interférera pas avec l'insuffisance cardiaque et les troubles circulatoires.

Dans le diabète, les abricots secs sont contre-indiqués, car ils contiennent beaucoup de sucre. Les noyaux d'abricots sont également bons pour la santé, ils ne feront pas de mal aux femmes qui attendent un bébé si elles ne mangent pas plus de 20 grammes par jour..

Bananes

Les bananes satisfont la faim, ne sont pas contre-indiquées pour les personnes allergiques, contiennent des vitamines et des minéraux. Mais ils ne sont pas utiles dans tous les cas - ce fruit est l'un des plus nutritifs. Quantité saine - 3 bananes par jour (sur un estomac plein).

Les bananes remplacent le sucre et peuvent être ajoutées aux produits de boulangerie. Les fruits sont riches en vitamine C, qui:

  • combat les virus, les bactéries;
  • renforce les veines et guérit les gencives;
  • prévient les vergetures.

Les bananes peuvent être nocives pour les femmes enceintes si elles sont consommées non mûres. Ceci est lourd de lourdeur dans l'estomac et de ballonnements. Avec du sang épais, vous ne devriez pas non plus vous pencher sur ce fruit, car cela le rend encore plus épais. La combinaison de ce fruit avec du lait est particulièrement nocive - c'est une voie directe vers la prise de poids..

Kaki

Le kaki contient les oligo-éléments et vitamines suivants: iode, fer, calcium, pectine, phosphore, magnésium, vitamines A, B1, B2, B3, acide folique. Il est plus utile en automne et en hiver, lorsque le corps est sujet à divers virus et rhumes..

Les avantages des fruits de kaki sont les suivants:

  • aider à maintenir le système immunitaire et la santé dentaire de la femme enceinte;
  • améliorer l'état des cheveux, des ongles et de la peau;
  • prévenir l'apparition de défauts dans le tube neural et le cerveau chez le bébé;
  • renforcer le système cardiovasculaire.

En outre, la baie élimine l'excès d'eau du corps. La vitamine B3 est importante dans l'insuffisance placentaire car elle améliore la circulation sanguine.

Vous ne devez pas manger plus de la moitié des baies par jour au cours du premier trimestre, sinon le risque de pathologies du SNC chez un enfant augmente. N'oubliez pas que le kaki est un allergène puissant et contient une grande quantité de sucre, ce qui est nocif pour les diabétiques.

Grenat

Certaines femmes évitent de manger de la grenade pendant la grossesse. Et pas en vain - il est formellement interdit d'être consommé par les personnes allergiques. Cependant, pour ceux qui ne souffrent pas d'une telle maladie, la grenade peut être bénéfique..

Grâce aux antioxydants et aux acides aminés de la grenade:

  • l'immunité augmente;
  • le système circulatoire d'une femme et d'un enfant est renforcé;
  • le cholestérol diminue;
  • régule la quantité de sucre dans le sang.

La vitamine E est nécessaire à la formation du placenta et des poumons du bébé. Beaucoup de gens savent que la grenade est une excellente prévention de l'anémie..

Il est préférable de manger des grenades fraîches ou du jus fraîchement pressé dilué avec de l'eau, mais soyez prudent - plus d'un verre par jour est nocif pour l'émail des dents et l'estomac. Il est préférable d'abandonner ce fruit pour la constipation, l'hypotension artérielle, les brûlures d'estomac.

Citrons

Les citrons dans la plupart des cas sont autorisés pendant la grossesse, car ils contiennent des vitamines C et B, nécessaires à l'immunité.

Le citron dilué avec de l'eau combat:

  • avec toxicose;
  • avec des brûlures d'estomac;
  • avec œdème, qui est fréquent au cours du premier trimestre.

Vous ne pouvez pas utiliser de citrons pour les maladies gastro-intestinales, avec l'hypertension. Ce fruit est contre-indiqué pour les personnes allergiques, car il peut provoquer une réaction allergique chez le bébé. Il vaut la peine d'observer la mesure - l'acide citrique détruit l'émail des dents.

Mandarines

Les mandarines sont une aide précieuse pour:

  • rhumes;
  • infections intestinales;
  • mauvaise humeur.

Ce fruit apaise la soif, améliore la digestion. Les mandarines sont bénéfiques à cause de la vitamine C, qui fait souvent défaut au deuxième trimestre et dont un enfant a besoin pour le développement des dents et du squelette.

La mandarine est un agrume et peut provoquer une réaction allergique chez la mère et le fœtus. Pendant cette période, il est permis de ne pas manger plus de deux mandarines par jour, tout en faisant une pause de plusieurs jours. Un excès de vitamine C peut provoquer une hypertonicité utérine.

Les huiles de mandarine aident avec les vergetures pendant la grossesse. Mais avant de l'utiliser, il est préférable de consulter un médecin.

Des oranges

Cet agrume contient des vitamines C, B, K et D, de l'acide folique, du sodium, du zinc.

Le fœtus est bénéfique pour le développement du bébé en raison de la présence d'acide folique, ainsi que pour les intestins de la femme. Non seulement le fruit lui-même est important, mais aussi son arôme, qui élimine la somnolence et donne de la force au corps..

Les agrumes sont connus pour être de puissants allergènes. Si vous ne souffrez pas d'allergies, rappelez-vous que l'abus de ce fruit est nocif. Le montant autorisé pour la future mère est de 2 pièces. en un jour. Les oranges augmentent l'acidité de l'estomac, par conséquent, avec la gastrite et les ulcères, il vaut la peine de les abandonner.

Autres fruits et légumes sains pour les femmes enceintes

Nous avons parlé des fruits les plus utiles pour la femme enceinte, mais il existe d'autres fruits et légumes tout aussi importants qui sont inclus dans le régime alimentaire d'une femme enceinte:

  • Mangue. Vous ne pouvez acheter ce fruit que si vous êtes sûr de la qualité du fruit. La mangue contient beaucoup de vitamine E - elle protège le fœtus des influences négatives, régule le fond hormonal d'une femme et empêche le développement d'anomalies du tube neural fœtal.
  • Carotte. Il contient de la vitamine E, PP, C, du carotène, qui sont nécessaires au bébé pour renforcer l'immunité et le développement. Contre-indications: maladies gastro-intestinales.
  • Melon. Il a un effet sédatif, améliore l'humeur et a un effet bénéfique sur le système nerveux. Vous ne pouvez pas le combiner avec d'autres produits et manger en quantité illimitée.
  • Citrouille. Il est connu pour ses oligo-éléments et ses vitamines, qui normalisent le processus de digestion et éliminent l'excès de liquide du corps.
  • Kiwi. Contient du magnésium, du zinc, du phosphore, du manganèse. Il est utile pour le développement du placenta, l'immunité et l'absorption de l'hémoglobine. Contre-indications: allergies, gastrite et ulcères.
  • Pommes de terre. Les jeunes pommes de terre sont riches en vitamine C que l'on trouve sous la peau. Il est préférable de cuire le légume afin de conserver des propriétés plus utiles. Les vieilles pommes de terre sont nocives en raison de l'abondance de l'amidon..
  • Betterave. Améliore le fonctionnement du foie, des reins, de la vésicule biliaire. Les betteraves diluées avec de l'eau abaissent la température.

L'utilité des fruits par trimestre

Chaque trimestre devrait avoir une approche différente de la nutrition en relation avec le développement de l'enfant. Voyons quels fruits sont nécessaires à une période donnée..

Premier trimestre

Dans les premiers mois de grossesse, une femme est souvent tourmentée par la toxicose, des problèmes de selles. À ce stade, il est nécessaire d'ajuster la nutrition - pour fournir au corps le matériau de construction nécessaire à la formation des principaux organes du bébé. Bien sûr, les fruits suivants aident à cela:

  • pommes;
  • les pêches;
  • abricots.

Les fruits répertoriés contiennent de l'acide folique, des vitamines, des minéraux, des antioxydants, qui sont impliqués dans le développement de l'embryon. Il est seulement important d'observer la mesure.

Deuxième trimestre

Au deuxième trimestre, une femme s'inquiète moins de la toxicose, son appétit se réveille. Pendant cette période, il est très important de surveiller votre alimentation. Utile pour la mère et l'enfant:

  • Grenat;
  • poire;
  • prunes.

Ces fruits améliorent le fonctionnement du système digestif, soulagent la constipation.

Troisième trimestre

Dans les derniers jours de la grossesse, le bébé appuie sur l'estomac de la mère, ce qui provoque des brûlures d'estomac et des nausées. Ne sautez pas les fruits suivants:

  • pommes;
  • abricots;
  • kaki.

L'iode, le potassium, le fer, les vitamines sont essentiels pendant la grossesse. Les pommes au four ont un effet positif sur le corps et satisfont la faim.

Tableau des éléments nutritifs des fruits frais

Ce tableau indique la quantité d'oligo-éléments utiles dans les fruits et les baies:

Fruits et baiesProtéines,%Les glucides,%Acides,%Valeur énergétique de 100 g de produit (kcal)
Abricot0,910,51.346
Des oranges0,98.41,538
Grenat0,911,8-52
Poires0,410,70,342
Citrons0,93,6-31
Mandarines0,88,6-38
Les pêches0,910,40,744
prune0,89,91.343
Pommes0,411,30,746

Pourquoi les fruits doivent être inclus dans le régime alimentaire d'une femme enceinte?

Les fruits doivent être inclus dans le régime alimentaire de la femme enceinte, car ils sont constitués de fibres, de vitamines, de minéraux qui aident le fœtus à se développer correctement et que la femme enceinte se sent mieux..

Pourquoi une femme enceinte a-t-elle besoin de fruits:

  • les fruits et les baies ont un effet positif sur la peau;
  • les fibres stimulent les intestins et aident à la constipation;
  • de nombreux fruits ont des propriétés diurétiques, ce qui est particulièrement important pendant la grossesse;
  • peut remplacer les pâtisseries nocives et riches en calories: tartes, gâteaux, muffins, etc..

L'essentiel est d'observer la mesure et de ne pas manger de fruits en grande quantité et de mauvaise qualité. N'oubliez pas non plus de consulter votre médecin.

Quels fruits ne sont pas recommandés de manger pendant la grossesse?

Nous avons déterminé à quoi servent les fruits et lesquels apporteront le plus d'avantages. Mais, malgré la valeur de nombreux fruits, tous ne sont pas autorisés pendant la grossesse. Ce sont principalement des fruits exotiques:

  • Un ananas. Contient de l'acide nocif pour le bébé, qui peut provoquer une fausse couche. Il est strictement interdit aux femmes dont la grossesse est à risque.
  • Les raisins. Capable d'élever la température, ce qui est nocif pour l'enfant. Au troisième trimestre, les raisins peuvent provoquer des flatulences et des ballonnements..
  • Papaye. Provoque des contractions utérines, et cela est lourd de fausses couches.
  • Fraise. Il contient de l'acide oxalique, qui extrait le calcium du corps, augmente le risque de diathèse chez un bébé.

La plupart des fruits, baies et légumes sont traités avec des pesticides - des produits chimiques nocifs. Pour cette raison, il est conseillé à une femme enceinte d'abandonner les produits non locaux, car ils font plus de mal que de bien..

Les fruits et autres aliments végétaux doivent être présents dans l'alimentation d'une femme enceinte. Beaucoup d'entre eux sont bons pour le corps, et certains d'entre eux ne font pas de mal à abandonner pendant cette période. Discutez-en avec votre médecin avant d'inclure des fruits dans votre alimentation..

Quels fruits et légumes les femmes enceintes peuvent-elles manger aux 1er, 2ème et 3ème trimestres: quoi de mieux et de plus sain à manger pendant la grossesse?

Pendant la grossesse, une femme a besoin d'une alimentation complète et saine, car elle est désormais responsable de la nutrition du bébé. Elle a besoin d'une variété de vitamines et de minéraux pour assurer le développement normal du fœtus et maintenir sa santé. Les fruits et légumes sont traditionnellement considérés comme une source de nutriments, mais peuvent-ils tous être consommés pendant la période de gestation? Quels aliments sont bons pour la femme enceinte et lesquels ne le sont pas?

Pourquoi les fruits et légumes devraient faire partie du régime alimentaire d'une femme enceinte?

Au 1er trimestre de la grossesse, les systèmes et organes de l'embryon commencent tout juste à se former. C'est pendant cette période qu'une femme a besoin d'une grande quantité de vitamines et de minéraux. Beaucoup de gens notent que dans les premiers stades de la future mère, les préférences gustatives changent - c'est ainsi que le corps signale un manque d'éléments nécessaires.

Au cours des deuxième et troisième trimestres, une alimentation améliorée et équilibrée est essentielle pour maintenir la santé de la femme enceinte et fournir des nutriments au fœtus en croissance. Au milieu de la gestation, lorsque les organes sont déjà formés, le bébé commence à grandir activement. Cela affecte le bien-être général de la femme enceinte, elle peut avoir des problèmes de fonctionnement du tractus gastro-intestinal et des reins, elle doit donc suivre un certain régime avec une grande quantité de légumes dans l'alimentation..

Quels fruits sont bons pendant la grossesse?

Chaque fruit - pomme, prune, poire et même agrumes, que de nombreuses mères ont peur de consommer pendant la grossesse - est bénéfique et les médecins conseillent de les utiliser en différentes quantités à différents stades de la procréation..

Pommes et poires

On pense que les fruits qui poussent dans la région où vit la future mère sont plus bénéfiques. Dans notre pays, ce sont des pommes et des poires. Le corps y est habitué, vous ne pouvez donc pas avoir peur des allergies aux nouveaux aliments.

Comment les pommes et les poires sont-elles utiles? Tout d'abord, une teneur élevée en fer, nécessaire à la formation du système hématopoïétique chez le fœtus, ainsi qu'à la prévention de l'anémie chez la femme enceinte.

Les pommes sont riches en vitamine C, en particulier les variétés acides. Si vous mangez 2-3 morceaux par jour, vous pouvez augmenter l'immunité et ne pas vous soucier du taux de cholestérol. De plus, leur présence dans l'alimentation aide à digérer les aliments lourds..

Les poires contiennent du potassium, qui est nécessaire au bon fonctionnement du muscle cardiaque. Comme dans les pommes, ils contiennent une grande quantité de fibres, de sorte que les fruits aident à résoudre les problèmes intestinaux, éliminent la constipation, ce qui est particulièrement important au deuxième trimestre de la grossesse. Au troisième trimestre, il vaut mieux ne pas manger les fruits - ils provoquent une formation excessive de gaz.

Prunes, abricots

Les abricots, comme les pommes, sont également riches en fer. Ils doivent être consommés pour prévenir l'anémie. Ils stabilisent l'estomac et le cœur. Les abricots contiennent du potassium, du magnésium, du fer, du phosphore, des vitamines - acide ascorbique, carotène, bioflavonoïdes, nicotinamide.

La prune est avant tout un bon remède pour améliorer la motilité intestinale. Cela vaut la peine de manger plusieurs morceaux la nuit et la femme enceinte se débarrassera de la constipation. En outre, les fruits éliminent l'excès de liquide et de sels du corps, ce qui est très important si une femme gonfle fortement, a un effet cholérétique.

Souvent, en raison d'une toxicose, une femme enceinte perd l'appétit. Pour le stimuler, il est recommandé de manger plusieurs prunes le matin..

Cependant, il existe également des contre-indications. Vous ne devriez pas manger beaucoup de ces fruits pour ceux qui souffrent de diabète, d'obésité, de rhumatismes. Les prunes sont utiles crues, après traitement thermique, elles perdent leurs propriétés.

Bananes, kaki, grenade

Les fruits exotiques sont-ils bons pour vous? Tout n'est pas autorisé à être mangé par les femmes enceintes, mais beaucoup d'entre eux sont nécessaires au développement complet du bébé et au maintien de la santé d'une femme pendant la gestation.

Les bananes contiennent du potassium, qui est nécessaire pour renforcer les vaisseaux sanguins, normaliser la pression artérielle et, en général, pour le fonctionnement complet du système cardiovasculaire. L'apport quotidien en potassium est contenu dans seulement deux bananes (pour plus de détails, voir l'article: les femmes enceintes peuvent-elles manger des bananes?).

Pendant la grossesse, l'état mental et émotionnel d'une femme change. Elle ne devrait pas être nerveuse, mais le niveau d'anxiété augmente inconsciemment (nous recommandons de lire: Pourquoi ne devriez-vous pas être nerveux pendant la grossesse?). Les bananes sont un antidépresseur naturel. Ils améliorent l'humeur et favorisent la production de sérotonine, aident à faire face à l'insomnie.

Le kaki augmente l'immunité, augmente la résistance du corps aux infections, élimine l'excès de liquide du corps, ce qui est particulièrement utile en fin de gestation. En outre, le fruit aide à normaliser le travail du cœur, renforce le système nerveux et prévient l'apparition de maladies thyroïdiennes. Cependant, n'abusez pas du kaki - c'est un allergène puissant et, s'il est consommé de manière excessive, il provoque la constipation..

Il est conseillé à la grenade de manger ceux qui ont des problèmes avec le système hématopoïétique et une anémie. Il a un effet bénéfique sur le système reproducteur d'une femme et est particulièrement utile avant l'accouchement, car il contribue à un accouchement rapide et facile..

Agrumes (citron, orange, mandarine, pamplemousse)

De nombreuses mères ont peur de consommer des agrumes pendant la gestation. Cependant, c'est à ce moment que vous avez vraiment envie de manger une orange ou un pamplemousse, boire du thé au citron. Dois-je me priver du plaisir?

Les agrumes sont une source de vitamine C et l'acide ascorbique est nécessaire au fonctionnement complet de tous les systèmes du corps et à l'augmentation de l'immunité. L'agrume le plus sain est le pamplemousse. Grâce à sa teneur élevée en magnésium, il aide à lutter contre la dépression (voir aussi: Quel complément de magnésium convient le mieux aux femmes enceintes?). Au 1er trimestre, il est efficace contre la toxicose et réduit le risque de fausse couche.

Malgré les avantages attendus, les agrumes ne doivent pas être surutilisés, car ce sont de puissants allergènes. Si des oranges ou des mandarines sont consommées en quantités illimitées, l'enfant peut naître avec des allergies.

Quels fruits ne sont pas recommandés à manger et pourquoi?

Tous les fruits et baies ne sont pas bons pour la future mère et le bébé. Certains fruits sont strictement interdits:

  1. Les raisins. Toutes les variétés provoquent une fermentation accrue dans l'intestin et, par conséquent, une formation excessive de gaz. De plus, les raisins peuvent provoquer une naissance prématurée et la teneur en saccharose et en fructose contribue à une prise de poids excessive et à une croissance fœtale excessive..
  2. Fraise. La baie est l'allergène le plus puissant. Il est contre-indiqué pour les femmes enceintes de manger, car un enfant peut naître avec une allergie aux fraises et une tendance à la diathèse. De plus, l'acide oxalique dans sa composition élimine le calcium du corps. Ceci est particulièrement nocif au 2ème trimestre, lorsque le fœtus grandit vigoureusement (pour plus de détails dans l'article: est-il possible de manger des fraises au 2ème trimestre de la grossesse?).
  3. Un ananas. Ce fruit exotique est interdit de manger pendant toute la durée de la grossesse. Il provoque une menace de fausse couche, augmente le tonus de l'utérus, en particulier pendant des périodes allant jusqu'à 13 semaines.
  4. Papaye. Stimule la contraction de l'utérus, provoque une hypertonicité. Dans les premiers stades, cela conduit à un avortement spontané et, dans les derniers stades, à une naissance prématurée..

Légumes pendant la grossesse: ce qui est utile?

Les légumes les plus sains pendant la grossesse:

  1. Carotte. Selon les avantages pour le corps, les médecins le mettent en premier lieu, car les carottes sont nécessaires à la formation correcte des organes internes de l'embryon. La composition comprend de nombreuses vitamines: carotène, acide ascorbique, tocophérol, phylloquinone, nicotinamide.
  2. Épinard. Le principal élément trouvé dans les épinards est l'acide folique. Sans une quantité suffisante de cette vitamine, le fœtus présente des anomalies congénitales du développement. En plus des épinards, les asperges contiennent la même quantité de vitamine B9.
  3. Poivre bulgare. Le poivron est nécessaire pour renforcer l'immunité, les parois vasculaires, le développement du système musculo-squelettique.
  4. Le chou n'est pas moins utile que les carottes. Il contient de l'acide folique, du rétinol, du tocophérol, de l'acide ascorbique, du fer et du potassium. La choucroute est particulièrement utile, et lors du choix parmi différentes variétés, il est préférable de privilégier le brocoli.
  5. Tomates. Ce légume est riche en fer et en vitamine C.
  6. Concombres. La composition comprend du potassium, donc manger un légume aide à abaisser la tension artérielle, normalisant ainsi le travail du cœur. Utilisé pour la prévention des hémorroïdes, de la constipation, aide à la déshydratation.

Conseils utiles lors du choix des fruits et légumes pour les femmes enceintes

Comment choisir les bons légumes, fruits et baies? Plusieurs recommandations:

  • mieux vaut opter pour les fruits locaux, ils sont plus utiles pour le corps et moins allergènes;
  • vous devez acheter des fruits de saison, ils contiennent le moins de pesticides et de nitrates;
  • les légumes et les fruits doivent être mangés à fond, sinon vous pouvez être infecté par E. coli et les helminthes;
  • lors de l'achat, vous devez faire attention à l'apparence des fruits - ils doivent être mûrs, pas pourris, pas cassés, mais il vaut mieux éviter les fruits "cire".

Le principe fondamental de la nutrition qu'une femme enceinte doit suivre est la mesure. Tout aliment en quantités excessives est nocif au lieu de bon..

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Saignement pendant la grossesse

Nutrition

Environ un quart des femmes ont des saignements pendant la grossesse. Ceux-ci peuvent aller de taches et de frottis à une perte de sang importante nécessitant une hospitalisation urgente.

Bon laxatif d'allaitement pour maman

Infertilité

Un laxatif pour allaiter une mère n'est pas si facile à prendre. Après tout, de nombreux médicaments sont interdits pendant cette période. Ils sont excrétés dans le lait maternel et peuvent nuire à votre bébé.

Faut-il donner de l'eau à boire aux nouveau-nés??

Analyses

Le corps d'un nouveau-né dans les premiers mois de la vie fonctionne d'une manière particulière. Pour cette raison, l'introduction de l'eau uniforme dans l'alimentation de l'enfant doit être prudente..

Hypertonicité chez les nourrissons

Nouveau née

L'hypertonicité est une telle violation du tonus musculaire, dans laquelle les muscles restent en tension même après la contraction, au repos et à la relaxation. L'hypertonicité chez les nourrissons est un diagnostic assez courant et presque un nouveau-né sur deux est diagnostiqué..