Principal / Accouchement

Enchevêtrement du cordon ombilical: causes, diagnostic, conséquences, prévention

La grossesse est une condition merveilleuse mais difficile pour une femme. Dans cet article, je vais essayer de mettre en évidence autant que possible l'un des problèmes liés à la santé d'un bébé à naître - l'enchevêtrement du cordon. Qu'est-ce que l'enchevêtrement du cordon ombilical? Pourquoi un enchevêtrement du cordon ombilical se produit et comment le diagnostiquer? Quelles sont les conséquences d'être enlacé avec un cordon ombilical et peut-il être évité?

Enchevêtrement du cordon ombilical, comme cela se produit?

Les mythes les plus courants concernant la grossesse sont l'interdiction du tricot, qui est perçue comme une raison de l'enchevêtrement du cordon ombilical chez le bébé, ainsi que l'interdiction de lever les bras de la femme enceinte. Ces déclarations n'ont rien à voir avec la réalité. Découvrons-le dans l'ordre.
Tout d'abord, vous devez comprendre ce qu'est le cordon ombilical..

Le cordon ombilical (funiculus umbilicalis), synonyme de cordon ombilical, est un cordon qui relie le cordon ombilical du fœtus au placenta et contient les vaisseaux ombilicaux (2 artères et 1 veine), qui servent à la nutrition et à la respiration du fœtus intra-utérin (Big Medical Encyclopedia).

Normalement, la longueur du cordon ombilical est de 40 à 60 cm, l'épaisseur est de 2 cm.Cependant, parfois la longueur du cordon ombilical peut être de 70 centimètres ou plus, l'une des complications dues à la présence d'un si long cordon ombilical est l'enchevêtrement du fœtus. De plus, les polyhydramnios peuvent servir de facteur prédisposant à l'enchevêtrement avec le cordon ombilical, car s'il est présent, l'enfant a la possibilité de manœuvrer activement dans l'estomac de la mère..

L'enchevêtrement du cordon ombilical en tant que pathologie se produit assez souvent. Cela peut être de nature différente. Il existe les types suivants d'enchevêtrement de cordon:

  • simple (un tour) - multiple (deux tours ou plus);
  • pas serré - serré;
  • isolé (autour d'une partie du corps) - combiné (autour de plusieurs parties du corps, par exemple autour du cou et des jambes).

«Le plus courant dans la pratique obstétricale est une seule enveloppe lâche autour du cou du bébé. Cet enchevêtrement ne présente pas de danger pour le bébé, contrairement à un enchevêtrement serré répété.

Diagnostic de l'enchevêtrement du cordon ombilical

Pour établir l'enchevêtrement du cordon ombilical d'une femme enceinte, un certain nombre d'études sont menées: tout d'abord, une étude cardiotocographique (CTG - enregistrement des battements cardiaques et des mouvements) du fœtus, au cours de laquelle les symptômes probables du problème sont établis. Après cela, un examen échographique (échographie) est effectué, au cours duquel l'hypothèse de la présence de boucles de cordon ombilical dans le cou du fœtus est clarifiée. La fréquence d'enchevêtrement est établie par cartographie Doppler couleur.

"La méthode la plus précise pour étudier l'état du flux sanguin utéro-placentaire et fœtal-placentaire est le Doppler.

Les méthodes de recherche répertoriées permettent d'analyser le débit sanguin dans le cordon ombilical, d'établir le pouls fœtal, la présence ou l'absence d'hypoxie. L'ensemble de ces études est réalisé par la femme enceinte à plusieurs reprises, car le bébé est en mouvement constant avant la naissance et l'enchevêtrement peut disparaître.

Les conséquences d'être enlacé avec un cordon ombilical

La conséquence la plus fréquente d'un enchevêtrement du cordon ombilical est la survenue d'une altération de la circulation sanguine, qui peut entraîner une altération du développement intra-utérin du fœtus. En outre, une compression sévère du cou ou des membres peut entraîner des problèmes d'approvisionnement en sang vers les tissus du bébé..

«De plus, en raison de la forte tension du cordon ombilical, le placenta peut se détacher prématurément, entraînant une détresse fœtale aiguë et une naissance prématurée..

Si, au moment de l'accouchement, des études confirment la présence d'un enchevêtrement, c'est la base pour déterminer une tactique spécifique de gestion du travail..

«Si un enchevêtrement répété et serré autour du cou du bébé est diagnostiqué (après 37 semaines), c'est une indication pour un accouchement chirurgical, car il augmente considérablement le risque d'hypoxie et même d'asphyxie fœtale pendant l'accouchement..

Comment éviter l'enchevêtrement

Malheureusement, mais nous devons admettre qu'il n'existe en fait aucune méthode officiellement confirmée par la médecine ou la pratique pour empêcher l'enchevêtrement du cordon. Ni la future mère, ni les médecins ne peuvent faire quoi que ce soit pour retirer la boucle formée de n'importe quelle partie du corps du bébé pendant qu'il est dans l'utérus..

Cependant, ne désespérez pas et ne paniquez pas. Il faut se rappeler que le bébé est capable à la fois de s'emmêler dans le cordon ombilical et de se démêler tout seul.

«Le respect des recommandations générales - marcher, éviter divers stress, peut avoir un effet bénéfique, y compris en termes de prévention de l'enchevêtrement du cordon. Cela aide à éliminer / réduire l'hypoxie intra-utérine chez un enfant, ce qui signifie qu'il empêche l'activité excessive du bébé, à la suite de quoi un enchevêtrement peut survenir.

Enchevêtrement du cordon ombilical du fœtus

Auteur du matériel

La description

L'enchevêtrement du cordon ombilical du fœtus est une pathologie obstétricale, qui s'accompagne de l'enroulement du cordon ombilical autour du cou, du tronc ou des jambes du fœtus.

Le cordon ombilical assure une connexion entre le fœtus et le placenta. Il contient une veine à travers laquelle le sang artériel s'écoule du placenta vers le fœtus et deux artères à travers lesquelles le sang veineux s'écoule du fœtus vers le placenta.

Selon les statistiques, l'enchevêtrement du cordon ombilical du fœtus est diagnostiqué chez 4 à 5 femmes. Le plus souvent, les boucles du cordon ombilical sont localisées autour du cou du fœtus.

Les facteurs de provocation suivants sont distingués:

  • hypoxie fœtale. Toute pathologie extragénitale de la mère peut provoquer cette condition. L'hypoxie fœtale survient souvent chez les femmes souffrant d'anémie ferriprive. En raison du manque d'oxygène, le fœtus commence à faire des mouvements actifs, ce qui contribue à son enchevêtrement dans les boucles du cordon ombilical.
  • polyhydramnios. Dans ce cas, une grande quantité d'espace est formée dans la cavité utérine, ce qui crée des conditions favorables au mouvement actif du fœtus, à la suite de quoi il s'emmêle dans le cordon ombilical. Il est à noter que l'enchevêtrement du cordon ombilical du fœtus est possible même avec un manque d'espace dans la cavité utérine. Dans une telle situation, le cordon ombilical est sujet à l'auto-formation de boucles, qui sont situées autour du cou, du tronc ou des jambes du fœtus..
  • souvent l'enchevêtrement du cordon ombilical du fœtus est diagnostiqué lorsque la longueur du cordon ombilical dépasse 70 cm, cette longueur contribue à la formation de boucles dans lesquelles le fœtus se glisse tout seul.
  • prédisposition génétique;
  • la présence de mauvaises habitudes chez la femme enceinte (fumer, boire de l'alcool ou des drogues);
  • stress systématique. Le fait est que les stress psycho-émotionnels qui dérangent une femme enceinte avec une certaine fréquence contribuent à une augmentation de l'adrénaline dans le sang, ce qui augmente également le risque d'apparition de la pathologie obstétricale en question..

L'enchevêtrement du cordon ombilical du fœtus en fin de grossesse peut provoquer le développement de complications aussi graves que le décollement placentaire prématuré, l'hypoxie ou l'asphyxie fœtale. En règle générale, le détachement prématuré du placenta lorsque le cordon ombilical est enlacé se produit dans les cas où la longueur du cordon ombilical est inférieure à 40 cm.À son tour, l'hypoxie fœtale se produit lorsque le cordon ombilical est enlacé, dont la longueur est supérieure à 70 cm, car cette longueur crée des conditions favorables à la formation de multiples un type d'enchevêtrement qui a un pronostic moins favorable.

Symptômes

En règle générale, lorsque le fœtus est enlacé avec le cordon ombilical, la mère ne remarque l'apparition d'aucun symptôme pathologique, selon lequel elle ne demande pas l'aide d'un spécialiste. Dans certains cas, une femme remarque une activité fœtale accrue. Avec l'auscultation du rythme cardiaque fœtal, la mère peut détecter sa forte augmentation.

En fonction du nombre de boucles, on distingue les formes suivantes d'enchevêtrement du cordon:

  • unique, dans laquelle il y a une boucle localisée autour des parties anatomiques du fœtus;
  • multiple, dans lequel deux boucles ou plus sont détectées. Cette forme d'enchevêtrement du cordon, à son tour, est divisée en types suivants:
    • enchevêtrement multiple isolé - les boucles sont situées autour d'une région anatomique;
    • enchevêtrement multiple combiné - les boucles sont situées autour de plusieurs zones anatomiques, par exemple, une boucle est située autour du cou du fœtus, l'autre autour du corps.

En outre, il existe une distinction entre l'enchevêtrement serré et lâche du fœtus avec le cordon ombilical. Le plus favorable est un enchevêtrement lâche, dans lequel 90% des femmes ont un accouchement réussi sans complications. Un enchevêtrement serré avec le cordon ombilical menace le développement d'une hypoxie aiguë et d'une asphyxie fœtale, car une compression vasculaire se produit, avec l'arrêt ultérieur de la circulation sanguine.

Si l'enchevêtrement du fœtus avec le cordon ombilical s'est produit à un âge gestationnel ne dépassant pas 32 semaines, dans la plupart des cas, une élimination indépendante de l'enchevêtrement se produit. Cependant, malheureusement, à un stade ultérieur de la grossesse, cela devient impossible, car l'espace libre dans la cavité utérine diminue..

Diagnostique

Comme vous le savez, chaque femme enceinte à différents stades de gestation subit 3 échographies de dépistage, qui permettent d'évaluer l'état du fœtus en développement, ainsi que le placenta, le cordon ombilical, le liquide amniotique, l'utérus et ses appendices. À partir de la 14e semaine de grossesse, l'échographie peut détecter des pathologistes obstétricaux tels que l'enchevêtrement du fœtus avec un cordon ombilical. Au cours de l'étude, le nombre de boucles du cordon ombilical et leur emplacement sont précisés. Il est important de noter qu'au début de la grossesse, il est possible d'éliminer indépendamment l'enchevêtrement avec le cordon ombilical, car il y a suffisamment d'espace libre dans la cavité utérine pour que le fœtus puisse bouger. Si l'enchevêtrement avec le cordon ombilical est diagnostiqué à une date ultérieure, une surveillance attentive de l'état de la mère et du fœtus est nécessaire.

Après détection de l'enchevêtrement du cordon ombilical du fœtus par ultrasons, une cartographie Doppler est réalisée, ce qui permet de visualiser la fréquence de l'enchevêtrement et la direction du flux sanguin à travers les vaisseaux. Pour distinguer l'enchevêtrement du cordon ombilical du vrai nœud, un examen échographique en trois dimensions est utilisé, ce qui permet d'utiliser l'échographie pour obtenir une image détaillée du fœtus en trois projections. Cette étude évalue non seulement la localisation du cordon ombilical, mais permet également le diagnostic des malformations intra-utérines..

Pour évaluer l'état du fœtus, une dopplerométrie est effectuée - une méthode de diagnostic par ultrasons qui vous permet d'évaluer les caractéristiques du flux sanguin dans les vaisseaux du fœtus, du placenta et de l'utérus. Grâce à la dopplerométrie, il est possible d'établir la présence d'une hypoxie fœtale, ce qui est particulièrement important en cas d'enchevêtrement du cordon ombilical. Pour évaluer le fonctionnement du système cardiovasculaire fœtal, la cardiotocographie (CTG) est utilisée. Cette étude dynamique évalue deux indicateurs: la fréquence cardiaque fœtale et les contractions utérines. Un signe de manque d'oxygène (hypoxie) est une diminution de la fréquence cardiaque fœtale pendant le mouvement.

Traitement

Comme vous le savez, l'enchevêtrement avec le cordon ombilical en début de grossesse se termine souvent par une élimination indépendante de l'enchevêtrement. Cependant, en fin de grossesse, ce phénomène est extrêmement rare, car l'espace libre dans la cavité utérine est considérablement réduit, ce qui constitue un obstacle à l'auto-élimination de l'enchevêtrement..

Les médicaments ne sont généralement pas utilisés. Dans des cas exceptionnels, des médicaments sont prescrits pour améliorer le flux sanguin utéro-placentaire et des complexes de vitamines et minéraux, qui comprennent un spectre d'oligo-éléments nécessaires au fonctionnement normal du corps d'une femme..

La méthode d'accouchement dépend en grande partie de la forme de l'enchevêtrement du cordon ombilical. De plus, l'état général de la femme enceinte et du fœtus est pris en compte. Avec un seul enchevêtrement du cordon ombilical, l'accouchement naturel est généralement indiqué. Pendant la période de gestion du travail, une surveillance attentive de la fréquence cardiaque est effectuée, car une diminution de la fréquence cardiaque fœtale est une indication d'un accouchement accéléré. À la naissance, la boucle du cordon ombilical est retirée du cou du bébé dès que la tête passe dans le canal génital. S'il y a des signes d'hypoxie fœtale, une césarienne d'urgence est pratiquée. La césarienne de manière planifiée est réalisée avec un enchevêtrement multiple serré du fœtus avec le cordon ombilical. L'accouchement physiologique dans ce cas est strictement interdit, car lors des contractions, une vasoconstriction se produit, ce qui entraîne une hypoxie fœtale. Il est important de noter qu'un enchevêtrement serré et répété du cordon ombilical peut contribuer à un décollement placentaire prématuré, qui est également une condition menaçante. Pour éviter cette complication, à la 37e semaine de grossesse, une femme est systématiquement hospitalisée avec un accouchement ultérieur par césarienne..

Médicaments

Dans la plupart des cas, avec la pathologie obstétricale considérée, les médicaments ne sont pas utilisés. Dans des situations exceptionnelles, des médicaments sont prescrits pour améliorer le flux sanguin utéro-placentaire et des complexes vitamines-minéraux.

Les groupes de médicaments suivants peuvent être utilisés pour améliorer le flux sanguin utéro-placentaire:

  • médicaments qui aident à détendre les muscles de l'utérus (tocolytiques). Ces médicaments à doses minimales réduisent la résistance vasculaire au niveau des petites artères, entraînant une augmentation du flux sanguin utéro-placentaire. Il est à noter que lors de la prise de tocolytiques chez une femme enceinte, la fréquence cardiaque peut augmenter considérablement, c'est pourquoi des médicaments sont également prescrits pour prévenir le développement de la tachycardie;
  • médicaments antispasmodiques (papavérine, drotavérine). Ces médicaments ont un effet vasodilatateur et réduisent également la résistance vasculaire périphérique. En règle générale, les antispasmodiques sont bien tolérés, les réactions indésirables qui surviennent lors de leur prise sont rares;
  • dilatateurs périphériques (pentoxifylline). En plus de leur action vasodilatatrice principale, les vasodilatateurs périphériques améliorent les propriétés rhéologiques du sang et sa circulation dans les petits capillaires. Pendant la prise, les effets indésirables suivants peuvent survenir: maux de tête, étourdissements, brûlures d'estomac, nausées, vomissements, faiblesse générale.

Des complexes de vitamines et de minéraux sont prescrits pour le renforcement général du corps de la femme. Actuellement, il existe de nombreux noms de complexes vitamines-minéraux sur le marché pharmacologique, qui comprennent une combinaison spécialement sélectionnée de vitamines et de minéraux qui répond aux besoins du corps d'une femme enceinte..

Remèdes populaires

Bien sûr, il n'y a pas de médicaments traditionnels qui peuvent affecter l'enchevêtrement du fœtus avec le cordon ombilical. Cependant, il existe des mesures préventives dont le respect réduit considérablement le risque d'enchevêtrement. Tout d'abord, il est conseillé aux femmes enceintes d'éviter les situations stressantes, l'influence négative des facteurs environnementaux, y compris les risques professionnels. De plus, vous devez manger une quantité suffisante de légumes et de fruits, enrichis en vitamines et minéraux nécessaires au fonctionnement normal du corps d'une femme. Il est également important de renoncer aux mauvaises habitudes: fumer, boire de l'alcool et des drogues. N'oubliez pas les promenades régulières au grand air, les exercices thérapeutiques. Il existe une thérapie par l'exercice spéciale pour les femmes enceintes, qui comprend un ensemble d'exercices spécialement conçus pour préparer le corps d'une femme à l'accouchement. Ces exercices renforcent les muscles de la paroi abdominale antérieure et du plancher pelvien, améliorent le fonctionnement des systèmes cardiovasculaire et respiratoire, réduisent le risque d'hypoxie fœtale et améliorent également considérablement le bien-être global d'une femme enceinte. En outre, dans de nombreux cas, des exercices de respiration sont prescrits, ce qui a un effet bénéfique sur l'état du fœtus..

De plus, vous devez suivre attentivement toutes les recommandations de votre médecin. En aucun cas, vous ne devez ignorer la livraison de tests de laboratoire et d'examens instrumentaux, qui sont prescrits pour évaluer la santé de la femme enceinte et la détection précoce de la pathologie obstétricale.

Enchevêtrement du cordon ombilical du fœtus

Enchevêtrement du cordon ombilical du fœtus. Très souvent, pendant la grossesse, une femme doit entendre des histoires déchirantes d'amis sur la dangerosité d'un enfant d'être enlacé avec un cordon ombilical, et après avoir entendu de telles histoires, une mère sur deux commence à craindre que la même situation puisse arriver à son enfant. Par conséquent, toute femme en position, lors d'une visite chez un médecin, veut entendre de lui que le développement intra-utérin du fœtus se déroule sans aucune pathologie..

L'enchevêtrement du cordon ombilical est observé chez environ 25% des femmes enceintes et est considéré par certains comme une pathologie très dangereuse. Même s'il arrivait que la femme enceinte, lors de l'échographie, ait été informée que son bébé était emmêlé dans le cordon ombilical, vous ne devez pas immédiatement sonner l'alarme. Des médecins expérimentés évalueront la dangerosité de ce cas particulier et prendront immédiatement toutes les mesures nécessaires pour éviter les conséquences indésirables de l'enchevêtrement du cordon..

Causes de l'enchevêtrement du cordon ombilical

Le cordon ombilical est, grosso modo, un long vaisseau sanguin qui relie le bébé au corps de la mère. En raison de cette connexion, la respiration et la nutrition de l'enfant à naître se produisent. La phase de croissance du cordon ombilical se termine vers la 14e semaine de gestation. Dans ce cas, la longueur du cordon ombilical devrait normalement atteindre 40 à 60 centimètres.

On peut également noter que la taille du cordon ombilical peut être héréditaire, de mère en fille. Autrement dit, la longueur du cordon ombilical sera à peu près la même que lorsque la mère était avec elle en position. Cependant, il y a des moments où le cordon ombilical dépasse 70 centimètres et, par conséquent, l'enfant peut s'y emmêler. Mais comme le montre la pratique médicale, cette raison n'est pas la seule. Il s'avère que l'enchevêtrement avec le cordon ombilical peut également se produire en raison d'un manque d'oxygène, à la suite de quoi le bébé commence à se déplacer activement dans l'utérus.

Une autre raison de l'enchevêtrement avec le cordon ombilical est une situation où il y a une augmentation significative de la quantité de liquide amniotique - polyhydramnios. Dans ce cas, le bébé, en raison de l'apparition d'espace supplémentaire, commence à se déplacer plus activement dans la cavité utérine, ce qui peut entraîner un enchevêtrement.

Pourquoi l'enchevêtrement du cordon ombilical est-il dangereux??

Ce n'est qu'au cinquième mois de grossesse, lors d'une échographie, que le médecin peut remarquer que l'enfant est empêtré dans le cordon ombilical. Mais cela ne signifie pas que l'enchevêtrement du cordon ombilical peut s'étendre pendant toute la durée de la grossesse, car l'enfant a la possibilité de se démêler seul.

Le lien peut se produire autour de n'importe quelle partie du corps du fœtus. Même si l'enchevêtrement s'est produit autour du cou du bébé, cela ne l'empêche pas de «respirer», car le bébé reçoit de l'oxygène par le cordon ombilical. La situation ne peut qu'empirer lorsque des irrégularités apparaissent dans le cordon ombilical. Par exemple, s'il est trop pincé à la suite d'un nœud serré. Dans ce cas, un trouble circulatoire apparaît dans le cordon ombilical et moins d'oxygène commence à s'écouler vers le fœtus. Dans ce cas, les femmes enceintes se voient prescrire un examen hospitalier permanent, au cours duquel le médecin observe comment cela affecte l'état du fœtus..

À la suite d'une forte compression des vaisseaux du cordon ombilical, une hypoxie (manque d'oxygène) se produit. En même temps, le bébé peut commencer à bouger activement, c'est-à-dire faire divers sauts périlleux, se retourner dans le corps de la mère.

En outre, un étirement sévère du cordon ombilical est considéré comme particulièrement désagréable, en raison duquel des saignements utérins peuvent s'ouvrir, ce qui, en règle générale, se termine par une naissance prématurée. À cet égard, afin de préserver la santé de la mère et la vie du bébé, les médecins envoient une femme à l'hôpital pour une surveillance constante..

Enchevêtrement du cordon ombilical: conséquences pour l'enfant

Si, pendant toute la période de gestation, l'enfant n'a pas réussi à démêler les nœuds de lui-même, alors l'obstétricien-gynécologue, avant d'accoucher, recherche la méthode la plus appropriée pour cela..

Il existe plusieurs types d'enchevêtrement du cordon ombilical dans le corps de l'enfant, qui n'affectent en aucun cas le développement du fœtus. Par exemple, s'il y a un faible enchevêtrement simple ou double, une femme peut bien accoucher naturellement. Après la naissance d'un enfant atteint d'une telle pathologie, le médecin démêlera les nœuds sur le corps de l'enfant..

Mais en plus des nœuds simples, il existe des nœuds complexes, à cause desquels le bébé peut souffrir, cela peut inclure des enchevêtrements multiples et serrés. Ces types d'enchevêtrement peuvent provoquer des symptômes d'hypoxie ou d'asphyxie (suffocation du fœtus). Pour éviter de telles conséquences, l'obstétricien peut prescrire une césarienne..

En raison de l'apport insuffisant d'oxygène au corps du bébé, associé à la torsion du cordon ombilical, il peut être gravement endommagé. Après avoir souffert d'hypoxie, l'enfant peut développer des symptômes, accompagnés d'une léthargie générale de tout le corps. Eh bien, les bébés qui ont présenté des signes d'hypoxie dans l'utérus peuvent présenter des symptômes de manque d'oxygène après la naissance. Ils peuvent également avoir des problèmes respiratoires et une mauvaise réponse aux événements environnementaux..

Si le bébé a des problèmes de santé après avoir souffert d'hypoxie, le médecin prescrit des procédures de traitement supplémentaires, après quoi l'état de l'enfant peut s'améliorer considérablement. La peur et la peur devraient apparaître après un enchevêtrement serré et répété, ainsi qu'après une forte tension du cordon ombilical.

Comment éviter les enchevêtrements et les complications?

Afin d'éviter des problèmes tels que l'enchevêtrement du fœtus avec le cordon ombilical pendant la grossesse, une femme enceinte doit avant tout mener une vie saine. Alors, faites souvent des promenades en plein air, arrêtez complètement de fumer et de boire de l'alcool, inscrivez-vous à des cours de gymnastique pour femmes enceintes.

Gardez également à l'esprit que pendant la grossesse, vous devriez plus souvent ressentir des émotions positives, être moins contrarié par les bagatelles. Même si on vous a diagnostiqué un enchevêtrement du cordon ombilical, tout d'abord, ne paniquez pas. De plus, ne vous soignez pas, car cela peut nuire à l'enfant à naître. Dans cette situation, vous devez immédiatement, sans hésitation, demander un traitement à votre médecin. Ce n'est que grâce à ces règles que vous pouvez éviter l'apparition d'un enchevêtrement du cordon ombilical et saturer votre corps en oxygène.

Signes de l'enchevêtrement du cordon ombilical du fœtus

Pour chaque femme enceinte, la santé du bébé est importante. Et lorsque le médecin à l'échographie rapporte que le bébé a un enchevêtrement du cordon ombilical, la femme devient désespérée. Le fait est que les médecins ne peuvent en aucun cas le «démêler», tout doit se passer naturellement et dans l'utérus.

Les médecins assurent à l'unanimité qu'il n'y a pas lieu de paniquer lors de l'enchevêtrement, car de nombreuses mères heureuses ont rencontré ce phénomène. La seule différence entre ces femmes enceintes et celles qui n'en ont pas réside dans l'approche médicale de l'accouchement. La sage-femme sera au courant de la situation et fera tout pour éviter l'asphyxie.

Certaines femmes sont très réticentes à se rendre à une échographie pour ne pas être dérangées en cas d'enchevêtrement. Est-il possible de déterminer sans recherche les signes d'un enchevêtrement du cordon ombilical du fœtus?

Signes de l'enchevêtrement du cordon ombilical du fœtus

Le cordon ombilical est le lien principal entre la mère et le bébé. Le bébé reçoit des nutriments et de l'oxygène pendant toute la durée de la grossesse. À partir de la 13e semaine, le cordon ombilical est complètement formé. Cependant, le bébé est encore très petit en ce moment et ne peut pas encore «s'y emmêler».

Les deuxième et troisième trimestres sont une autre affaire. Ensuite, l'enfant maîtrise déjà le réflexe de saisie avec force et main et tourne, prenant une position, puis une autre. Il est extrêmement difficile de comprendre que le bébé a resserré le cordon ombilical avec une boucle sans échographie. Le seul symptôme peut-être alarmant peut être l'activité extraordinaire de l'enfant ou son gel. Cependant, ces phénomènes peuvent avoir une explication complètement différente. Dans tous les cas, la détermination de ce problème doit être confiée aux médecins..

L'enchevêtrement du cordon ombilical est visualisé exclusivement lors de l'échographie. Leur présence ne veut encore rien dire, car avant le jour de la naissance, le bébé peut s'emmêler et se démêler plusieurs fois dans le cordon ombilical. La boucle identifiée dans l'étude peut être un phénomène à court terme et n'affectera en aucune façon le développement du bébé.

De plus, il est important de comprendre que toutes les boucles ne sont pas dangereuses. Seuls 10% des cas sont vraiment risqués et le reste ne présente aucune menace.

Tout enchevêtrement déterminé par échographie est soumis à un examen détaillé. Sur la cartographie Doppler couleur, le médecin peut examiner la direction du flux sanguin et compter le nombre d'enchevêtrements. Le plus souvent, les médecins réparent un seul enchevêtrement.

Une fois le Doppler terminé, le médecin vous dira si le bébé reçoit suffisamment d'air et de nutriments. Si une hypoxie est suspectée, l'étude est répétée plusieurs fois. Le bébé bouge tout le temps et les données peuvent varier. En règle générale, la plupart des enchevêtrements disparaissent d'eux-mêmes avant la 37e semaine. Si un enchevêtrement double ou multiple persiste, les médecins prendront des décisions sur le déroulement du processus de naissance..

Dans tous les cas, vous devez faire confiance aux médecins. La femme n'est pas en mesure d'influencer la situation, il ne reste plus qu'à prendre soin d'elle-même et à épuiser calmement la date d'échéance. Cependant, si la femme enceinte a le sentiment anxieux que le bébé est calme ou trop actif, il est préférable de consulter un médecin. Probablement, les médecins recommanderont d'aller à la préservation pour une surveillance 24h / 24 de la santé de la mère et du bébé..

Enchevêtrement du cordon ombilical

La future maman s'inquiète toujours du fait que la grossesse se déroule sans aucune complication, le bébé se développe systématiquement et selon les indications. Par conséquent, il n'est pas surprenant qu'un tel écart relatif par rapport à la norme, comme un enchevêtrement du cordon ombilical d'un fœtus, inquiète une femme enceinte. La situation est aggravée par toutes sortes d'histoires effrayantes de commérages sur la dangerosité et le caractère indésirable d'un enchevêtrement pour un enfant. Oui, en effet, l'enchevêtrement avec le cordon ombilical est considéré comme une complication de la grossesse, mais avec la tactique correcte de sa gestion, avec une approche rationnelle pour résoudre le problème qui s'est posé, l'enchevêtrement ne s'avère pas un facteur aussi effrayant. La médecine moderne sait déjà faire presque des miracles: les médecins assurent une gestion optimale de la grossesse en présence d'enchevêtrement et réussissent le processus d'accouchement sans nuire à la mère et au bébé. Ce qui confirme une fois de plus la sagesse populaire selon laquelle le diable n'est pas si terrible qu'il est peint.

Causes de l'enchevêtrement du cordon ombilical

Le cordon ombilical, en plus du placenta, est le principal «lien» entre la mère et l'enfant. Grâce au cordon ombilical, le fœtus reçoit de l'oxygène, tous les nutriments nécessaires, des vitamines et des oligo-éléments. Le cordon ombilical est complètement formé après environ 14 semaines de gestation et sa longueur est normalement d'environ 40 à 60 centimètres. Dans le même temps, la longueur du cordon ombilical est déjà déterminée génétiquement: c'est-à-dire que ses indicateurs seront équivalents à ceux du cordon ombilical, qui à un moment donné était connecté à la femme enceinte avec sa mère. Ainsi, l'enchevêtrement du cordon ombilical est caractéristique au moment où sa longueur dépasse la norme et atteint plus de 70 centimètres. Mais même dans ce cas, l'enchevêtrement ne se produit pas toujours - son risque augmente en présence d'une activité motrice accrue du fœtus, dont la raison peut être le manque d'oxygène testé par lui: en raison de l'hypoxie, le fœtus commence à bouger plus activement (d'une part, en raison de l'inconfort testé, d'autre part - pour vous procurer une portion supplémentaire d'oxygène).

En outre, la cause de l'enchevêtrement peut être polyhydramnios. Mais la présence de ces facteurs ne conduit pas toujours à la confusion du bébé. De plus, un enchevêtrement se produit parfois par accident, sans raison apparente..

Pourquoi l'enchevêtrement du cordon ombilical est-il dangereux?

Il est possible de détecter l'enchevêtrement avec le cordon ombilical, dès la 17e semaine de grossesse. Mais, si le fait était néanmoins établi, cela ne signifie pas que l'enchevêtrement se poursuivra jusqu'à la fin de la grossesse: le bébé, tout aussi emmêlé, peut, en mouvement constant, se défaire de lui-même. L'enchevêtrement du cordon ombilical peut se produire autour du petit corps, des membres et du cou du bébé; et même dans ce dernier cas, ce n'est pas dangereux pour le fœtus - l'enfant dans l'utérus ne respire pas avec ses poumons, l'oxygène lui est fourni uniquement par le cordon ombilical. Autrement dit, si les vaisseaux qu'il contient ne sont pas pincés, le fœtus reçoit pleinement les nutriments. La situation ne s'aggrave que si, lors de l'enchevêtrement avec le cordon ombilical, les vaisseaux sanguins sont également pincés, ce qui perturbe le flux sanguin. Et cela signifie que l'aspect le plus important en présence d'un enchevêtrement du cordon ombilical est de savoir si le fœtus souffre d'un manque d'oxygène - hypoxie - ou non. De plus, la question de la tension du cordon ombilical est également importante: à cause de sa forte tension, un décollement prématuré du placenta peut survenir, ce qui est extrêmement indésirable pendant la grossesse. À cet égard, en cas de grossesse avec enchevêtrement, une surveillance constante de l'état du fœtus est mise en avant, qui est effectuée régulièrement tout au long de la grossesse..

Enchevêtrement du cordon ombilical

L'enchevêtrement du cordon ombilical est une pathologie caractérisée par la localisation d'une ou plusieurs boucles du cordon ombilical autour du cou ou du corps du fœtus. Cliniquement, cette condition ne se manifeste en aucune façon du côté de la mère, il y a rarement un risque de décollement placentaire prématuré. Lorsqu'un enfant est enlacé avec un cordon ombilical, il existe un risque de développer une hypoxie intra-utérine, qui s'accompagne d'une détérioration de la fréquence cardiaque et de l'activité motrice. Le diagnostic est basé sur l'échographie, la cardiotocographie, la cartographie Doppler couleur. Le traitement d'un enchevêtrement du cordon ombilical dépend de l'état de l'enfant et de la mère, les tactiques enceintes sont principalement utilisées.

  • Causes de l'enchevêtrement du cordon ombilical
  • Symptômes de l'enchevêtrement du cordon ombilical
  • Diagnostic de l'enchevêtrement du cordon ombilical
  • Traitement d'un enchevêtrement du cordon ombilical
  • Prévision et prévention de l'enchevêtrement du cordon
  • Prix ​​des traitements

informations générales

L'enchevêtrement du cordon ombilical est une condition particulière en obstétrique, accompagné de l'enroulement du cordon ombilical autour du corps, des jambes ou du cou du fœtus. Cette condition fait référence à la pathologie de la grossesse, car elle peut provoquer le développement de conséquences graves - décollement placentaire prématuré, position et présentation incorrectes, hypoxie ou asphyxie fœtale. Le cordon ombilical est un cordon fait de tissu conjonctif, à l'intérieur duquel passent une veine et deux artères. Il fournit une connexion entre le placenta et le fœtus. L'enchevêtrement du cordon ombilical est diagnostiqué chez environ 4 à 5 femmes pendant la gestation à différents stades de la gestation. Les boucles sont situées principalement autour du cou du fœtus.

Des complications en cours de gestation ou d'accouchement, survenues dans le contexte d'un enchevêtrement du cordon ombilical, se développent chez environ 10% des femmes enceintes. L'enchevêtrement est dangereux si le cordon ombilical est trop court - moins de 40 cm. Dans une telle situation, il existe un risque élevé de décollement placentaire prématuré. Avec un long cordon ombilical (à partir de 70 cm), l'enchevêtrement est également dangereux, car plusieurs boucles peuvent être situées autour des parties anatomiques de l'enfant, ainsi que la formation de nœuds, lors du serrage, ce qui risque de provoquer une asphyxie fœtale.

Causes de l'enchevêtrement du cordon ombilical

L'enchevêtrement du cordon ombilical se développe à différents stades de la grossesse et peut être déclenché par plusieurs facteurs. L'une des plus importantes est l'hypoxie fœtale. Dans ce cas, en raison d'un manque d'oxygène, l'enfant commence à faire des mouvements chaotiques actifs, à la suite desquels il s'emmêle dans les boucles du cordon ombilical. L'enchevêtrement du cordon ombilical est souvent diagnostiqué lorsque sa longueur est supérieure à 70 cm Dans ce cas, des boucles se forment dans lesquelles l'enfant se glisse tout seul. L'enchevêtrement du cordon ombilical peut être associé à un facteur génétique, il doit donc également être pris en compte.

Souvent, l'enchevêtrement du cordon se produit dans le contexte du polyhydramnios. Avec une telle pathologie obstétricale, il y a suffisamment de place dans la cavité utérine pour que le fœtus puisse bouger, ce qui l'empêchera dans les boucles. Avec un manque d'espace, l'enchevêtrement du cordon se développe dans le contexte de la faible activité d'un enfant. Il a été prouvé que dans une telle situation, le cordon a tendance à former lui-même des boucles, qui sont ensuite situées autour du corps ou du cou de l'enfant. Toute pathologie extragénitale de la mère, qui a provoqué une hypoxie fœtale et, par conséquent, une augmentation de son activité motrice, peut également devenir la raison de l'enchevêtrement avec le cordon ombilical. Le risque de pathologie augmente dans le contexte de l'anémie ferriprive chez la femme enceinte.

L'enchevêtrement du cordon ombilical du fœtus est plus souvent observé chez les femmes exposées à des facteurs négatifs pendant la grossesse (mauvaises conditions environnementales, conditions de production néfastes). Souvent, l'enchevêtrement du cordon se développe si le patient est sujet à de mauvaises habitudes - tabagisme, toxicomanie, dépendance à l'alcool. Le stress systématique, le stress émotionnel, qui augmente la concentration d'adrénaline dans le sang de la femme enceinte, augmentent également le risque de cette pathologie. Un apport insuffisant en composants nutritionnels avec de la nourriture, une nutrition déséquilibrée est un facteur prédisposant pouvant provoquer l'enchevêtrement du cordon ombilical.

Symptômes de l'enchevêtrement du cordon ombilical

L'enchevêtrement du cordon ombilical est divisé en plusieurs types, en tenant compte de certains facteurs importants. Le pronostic de la grossesse et le plan d'accouchement en dépendent. En fonction du nombre de boucles présentes, les formes suivantes d'enchevêtrement du cordon ombilical sont distinguées:

  • unique - il y a une boucle localisée autour des parties anatomiques du fœtus;
  • multiple - révèle deux boucles ou plus.

Si l'enchevêtrement du cordon ombilical est multiple, ses variantes sont distinguées: isolées (toutes les boucles sont situées autour d'une région anatomique) et combinées (dans ce cas, les boucles sont localisées dans plusieurs zones anatomiques, par exemple sur le cou et le corps du fœtus). Faites également la distinction entre l'enchevêtrement du cordon ombilical serré et lâche. Cette dernière option est diagnostiquée chez 90% des patients avec ce diagnostic et a un pronostic favorable. Lorsqu'il est étroitement lié au cordon ombilical, il existe un risque énorme de compression vasculaire et d'arrêt de la circulation sanguine, ce qui provoque une hypoxie aiguë et une asphyxie du fœtus..

L'enchevêtrement du fœtus avec le cordon ombilical ne manifeste pas de symptômes pathologiques de la part de la mère. La femme ne ressent pas d'inconfort, cependant, elle peut remarquer une activité motrice fœtale accrue. De telles manifestations sont caractéristiques de l'hypoxie intra-utérine. Avec l'auscultation du rythme cardiaque fœtal, une augmentation des indicateurs est possible. La détection de l'enchevêtrement par le cordon ombilical jusqu'à 32 semaines avec une probabilité élevée se termine par le démêlage indépendant de l'enfant, à une date ultérieure, en raison d'une diminution de l'espace dans l'utérus, la probabilité d'éliminer l'enchevêtrement diminue, la gestion de la grossesse nécessite une observation attentive par un obstétricien-gynécologue.

Diagnostic de l'enchevêtrement du cordon ombilical

Il est possible de diagnostiquer un enchevêtrement du cordon ombilical lors d'une échographie planifiée pendant la grossesse à partir de la 14e semaine de gestation, lorsque le placenta et le cordon sont complètement formés. En cours de numérisation, le médecin du diagnostic par ultrasons détermine la présence de boucles et leur localisation. Il est important de comprendre que l'enchevêtrement avec le cordon ombilical ne menace pas toujours de complications graves pour le fœtus.Au début, il s'emmêle et se démêle facilement, car il est de petite taille et il y a suffisamment d'espace dans l'utérus pour le mouvement. Lorsqu'une pathologie est détectée, une cartographie Doppler couleur est attribuée. Il vous permet de voir la fréquence de l'enchevêtrement avec le cordon ombilical et la direction du flux sanguin dans les artères et les veines. En présence de 2 boucles ou plus, une observation attentive et une étude détaillée du type d'enchevêtrement sont nécessaires. Pour cela, un examen échographique tridimensionnel est utilisé. Il vous permet d'examiner en détail la localisation du cordon ombilical et de distinguer l'enchevêtrement du vrai nœud.

Pour évaluer l'état du fœtus lorsqu'il est enlacé avec le cordon ombilical, un doppler est effectué. Avec son aide, le spécialiste voit l'intensité du flux sanguin dans les vaisseaux et identifie un éventuel apport insuffisant en oxygène, fait attention à l'activité motrice. Grâce à la cardiotocographie, il est possible d'évaluer le travail du système cardiovasculaire de l'enfant, son activité et d'identifier les signes d'hypoxie présents. Un signe caractéristique d'un manque d'oxygène, déterminé par cardiotocommonitoring, est une diminution de la fréquence cardiaque lors de l'exécution de mouvements. Au cours de CTG, lorsqu'il est enlacé avec un cordon ombilical, une attention est également portée au tonus de l'utérus.

Traitement d'un enchevêtrement du cordon ombilical

Il n'y a pas de traitement spécial pour l'enchevêtrement du cordon. Si une telle condition pathologique est détectée, une femme doit être prête à consulter un gynécologue plus souvent et ne pas refuser d'effectuer des mesures de diagnostic supplémentaires. Lorsque le cordon ombilical est enlacé dans le but de détecter précocement les symptômes de manque d'oxygène du fœtus, un suivi cardiotocographique est montré chaque semaine. L'hospitalisation avec enchevêtrement du cordon ombilical du fœtus est justifiée s'il y a des signes d'hypoxie aiguë et d'altération de la circulation utéro-placentaire.

Lors de l'entrelacement du cordon ombilical, le patient doit exclure complètement toute expérience et tout stress. Les explosions émotionnelles contribuent à une augmentation de la synthèse de l'adrénaline, ce qui affecte négativement l'état du fœtus et contribue à la violation du flux sanguin utéro-placentaire. L'enchevêtrement du cordon ombilical implique également l'adhésion à une alimentation équilibrée. Vous devriez manger beaucoup d'aliments sains et enrichis. Lorsqu'il est enlacé avec un cordon ombilical, il est recommandé d'éviter l'exposition à des facteurs environnementaux négatifs, y compris le tabagisme passif, être dans des pièces enfumées, travailler dans des industries dangereuses.

Le traitement médical de l'enchevêtrement du cordon n'est pas systématiquement prescrit. Dans certains cas, le médecin peut recommander de prendre des médicaments qui améliorent le flux sanguin utéroplacentaire, des complexes vitaminiques. La méthode d'accouchement dépend du type d'enchevêtrement du cordon, ainsi que de l'état de la mère et du fœtus. L'option la plus favorable est un enchevêtrement isolé lâche du cordon ombilical. Dans ce cas, un accouchement physiologique avec un devoir ou un médecin personnel est indiqué. Il n'y a pas besoin d'hospitalisation précoce.

Dans le cas d'un accouchement naturel avec un enchevêtrement du cordon ombilical, il est important de surveiller attentivement l'état de la mère et du fœtus. Toutes les 30 minutes, le médecin doit surveiller la fréquence cardiaque du bébé à l'aide de la surveillance cardiaque et, si la fréquence cardiaque ralentit, accélérer le processus d'accouchement. À la naissance d'un fœtus avec un cordon ombilical enlacé autour du cou, l'anse est retirée dès que la tête passe dans le canal génital. En cas d'enchevêtrement multiple étroit avec le cordon ombilical et de signes d'hypoxie, une césarienne d'urgence est indiquée, quelle que soit la période d'embryogenèse. Dans ce cas, le développement d'une hypoxie et même d'une mort fœtale intra-utérine est possible..

Avec un enchevêtrement répété serré avec le cordon ombilical, l'accouchement physiologique est contre-indiqué, car l'enfant est déjà exposé à un manque d'oxygène. Lors des contractions et des tentatives, les vaisseaux sont considérablement rétrécis, ce qui entraîne une carence en oxygène encore plus grande et le développement de la suffocation. En outre, un enchevêtrement serré du cordon ombilical peut provoquer un décollement placentaire prématuré. Afin d'éviter cette complication lors de l'accouchement, une hospitalisation planifiée est réalisée à 37 semaines, suivie d'un accouchement par césarienne.

Prévision et prévention de l'enchevêtrement du cordon

Avec un enchevêtrement du cordon ombilical, le pronostic est généralement favorable. Dans la plupart des cas, il est possible de porter la grossesse à 38 semaines et de donner naissance à un bébé en bonne santé. L'essentiel est de suivre les instructions de l'obstétricien-gynécologue. La prévention de l'enchevêtrement du cordon implique l'élimination des facteurs causaux. Le patient doit exclure le stress, les influences négatives de l'environnement extérieur, les risques professionnels et les addictions. Il est également important de prévoir une alimentation équilibrée, enrichie en vitamines, des promenades régulières dans les airs.

Une thérapie d'exercice spéciale pour les femmes enceintes, qui peut être prescrite par un spécialiste, aidera à prévenir l'enchevêtrement avec le cordon ombilical. La gymnastique respiratoire a un effet positif sur l'état du fœtus. De tels exercices, lorsqu'ils sont enlacés avec le cordon ombilical, compenseront le manque d'oxygène. La prévention de l'enchevêtrement du cordon ombilical consiste également en un diagnostic et un traitement rapides de l'anémie ferriprive, qui affecte souvent les femmes enceintes. Pour éviter la pathologie obstétricale, une femme doit suivre les recommandations du médecin et passer tous les tests prescrits..

Enchevêtrement du cordon ombilical. Causes, types, signes, conséquences de la pathologie. Pourquoi cette condition est-elle dangereuse? Comment accoucher si le fœtus est "empêtré" dans le cordon ombilical? Est-il possible de "démêler"?

Quel phénomène est considéré comme un enchevêtrement du cordon ombilical?

L'enchevêtrement du cordon ombilical est une condition dans laquelle le cordon ombilical forme une boucle autour du corps du fœtus. Avec cette pathologie, le cordon ombilical est enroulé une ou plusieurs fois autour du cou, des membres ou du torse du bébé. Les médecins appellent ce phénomène une violation de l'emplacement du cordon ombilical, lorsqu'il cesse de «flotter» librement autour du bébé, s'enroulant autour d'une ou plusieurs grandes parties de son corps. Chaque boucle raccourcit la longueur du cordon ombilical et le resserre. Certains types d'enchevêtrement sont inoffensifs, d'autres augmentent le risque d'un déroulement défavorable du travail et peuvent menacer la vie du fœtus.

Faits intéressants

Le cordon ombilical enlacé se trouve assez souvent.

Une femme enceinte sur trois, lorsqu'elle porte un bébé, peut éprouver le phénomène d'un enchevêtrement du cordon ombilical autour du fœtus.

Dans le même temps, les statistiques de l'accouchement sont différentes - chaque cinquième accouchement se déroule avec un cordon ombilical enlacé autour du fœtus. Cela signifie que pendant la grossesse, dans certains cas, l'enchevêtrement est temporaire..

Un peu plus souvent, cette «situation confuse» est révélée chez les garçons, en raison de caractéristiques héréditaires, par exemple, si nous parlons d'un long cordon ombilical, il se forme plus souvent chez un fœtus masculin.

Dans la plupart des cas, un seul enchevêtrement se produit, moins souvent le fœtus naît avec plusieurs boucles sur le corps. Dans l'histoire de la médecine, il y a eu 2 cas d'enchevêtrement 9 fois avec le cordon ombilical - c'est le nombre maximum de boucles qui a été enregistré par les médecins à la naissance d'un fœtus empêtré dans le cordon ombilical.

L'enchevêtrement du cordon ombilical représente un grave danger pour le fœtus dans seulement 10% des cas..

La moitié de tous les cas de manque d'oxygène foetal sont causés par cette anomalie du cordon, mais une issue défavorable pour la vie du fœtus n'est notée que dans 2 à 7%. Dans d'autres situations, la boucle du cordon ombilical est située de manière à ne pas interférer avec le fœtus de quelque manière que ce soit, que ce soit pendant la grossesse ou pendant l'accouchement.

Raisons de la "confusion"

Il n'y a pas de raison spécifique pour l'enchevêtrement dans le cordon ombilical, mais il existe des facteurs qui y prédisposent, car ce n'est pas une maladie, mais un phénomène, de plus, il n'est pas permanent. Ça peut passer. Pour comprendre pourquoi un enchevêtrement se produit, vous devez vous renseigner sur les caractéristiques du cordon ombilical.

Le cordon ombilical est un cordon reliant le fœtus et la mère, qui se compose de plusieurs tubes torsadés ensemble, c'est-à-dire des vaisseaux. Le cordon ombilical contient 3 vaisseaux (2 artères et 1 veine) et un ouraque (le canal urinaire qui émerge de la partie supérieure de la vessie chez le fœtus). Tous ces tubes sont entourés d'une masse en forme de gelée appelée gelée de wartonium. Cette gelée assure à la fois l'étanchéité et la souplesse du cordon ombilical. Le cordon ombilical avec une extrémité rejoint la paroi avant de l'abdomen fœtal (le nombril y est formé après la naissance), et l'autre - au placenta (il s'agit d'un organe qui empêche le mélange du sang maternel avec le sang fœtal, assurant ainsi le développement normal d'un nouveau corps humain).

Les facteurs suivants peuvent contribuer à l'enchevêtrement du fœtus avec le cordon ombilical:

  • Long cordon ombilical. En moyenne, sa longueur est de 60 cm (de 50 à 70 cm), son épaisseur de 2 cm Cette longueur est nécessaire pour que le fœtus puisse basculer et bouger calmement dans l'utérus. Si la longueur du cordon ombilical dépasse 80 cm, il est alors plus facile pour le fœtus de s'y emmêler..
  • Les mouvements fœtaux actifs sont le principal facteur de l'enchevêtrement du cordon. Un mouvement excessif du fœtus dans l'utérus, par exemple, lorsqu'il change brusquement de position, tourne autour de son axe, se retourne, augmente les risques d'enchevêtrement.
  • Liquide amniotique. Tous les mouvements fœtaux actifs se produisent à l'intérieur de la vessie remplie de liquide amniotique. S'il y a trop d'eau (la norme est de 1,5 à 2 litres), l'enfant fait des mouvements plus actifs, ce qui augmente le risque d'enchevêtrement.
  • Jumeaux identiques. Chez les jumeaux identiques qui «vivent» dans une vessie fœtale (un sac rempli de liquide amniotique), mais qui ont 2 cordons ombilicaux, un entrelacement de flagelles ombilicaux peut se produire. En effet, à mesure que les jumeaux grandissent, il y a moins de place pour les deux. Et moins il y a d'espace, plus le cordon ombilical se tord, ce qui augmente les risques d'enchevêtrement.
  • Hypoxie. L'hypoxie est l'état de manque d'oxygène. De nombreux facteurs entraînent une diminution de la quantité d'oxygène dans le sang de la mère, ce qui entraîne une hypoxie fœtale. Dans cet état, le fœtus devient trop actif. Cela vaut la peine de se souvenir d'un homme qui secoue ses bras et ses jambes de toutes ses forces, essayant de flotter à la surface pour respirer. Le fruit ne peut pas sortir. L'administration d'oxygène est effectuée uniquement par le cordon ombilical et dépend entièrement de l'état de la mère. Par conséquent, le fait que le bébé soit empêtré dans le cordon ombilical peut signifier qu'il a eu un épisode de privation aiguë d'oxygène et qu'il était très actif. Ainsi, tous ces facteurs qui réduisent le flux d'oxygène vers le fœtus peuvent potentiellement conduire à l'enchevêtrement du cordon ombilical..

Les facteurs suivants peuvent provoquer une hypoxie fœtale et augmenter le risque d'enchevêtrement avec le cordon ombilical:

  • tout stress d'une femme enceinte (surmenage physique, stress émotionnel);
  • l'abus de boissons toniques (le thé, le café et d'autres boissons en grande quantité peuvent activer les systèmes de stress du corps, augmenter la fréquence cardiaque chez la mère et le fœtus);
  • maladies chroniques de la mère (en particulier pathologies des systèmes respiratoire et cardiovasculaire);
  • gestose de la grossesse (toxicose tardive, qui entraîne une augmentation de la pression artérielle, un dysfonctionnement des reins et une altération de la conscience).

Le fait de lever les bras d'une femme enceinte peut-il contribuer à ce phénomène??

De nombreuses femmes enceintes qui ont déjà accouché se font dire que, selon des observations populaires, les bébés sont nés avec un cordon ombilical enlacé de mères qui ont souvent levé les mains pendant la grossesse, par exemple en suspendant des vêtements ou en prenant quelque chose sur les étagères supérieures. Cette observation n'a trouvé aucune confirmation scientifique. L'exercice pendant la grossesse, au contraire, a un effet calmant sur le fœtus (le liquide amniotique commence à se déplacer, comme s'il «secouait» le bébé et il s'endort). Dans le même temps, si une femme enceinte, en particulier dans les villages, était trop chargée d'activité physique (parfois même sans savoir qu'elle portait déjà un enfant), le fœtus pourrait subir du stress, c'est-à-dire un manque d'oxygène. Comme mentionné ci-dessus, l'hypoxie est le principal facteur qui pousse le fœtus à bouger très activement et à s'emmêler dans le cordon ombilical..

Dans tous les cas, il n'y a aucun lien avec la levée des bras pendant la grossesse et l'entrelacement du cordon ombilical, car les muscles des membres ne peuvent en aucun cas affecter les mouvements du fœtus à l'intérieur de l'utérus (il est généralement impossible de contrôler les mouvements du fœtus, il les fait de sa propre initiative).

Types d'enchevêtrement

Le processus d'enchevêtrement lui-même peut se produire de plusieurs manières. Par exemple, le fœtus a fait une révolution autour de son axe (encerclé), et le cordon ombilical, qui au moment du virage était autour du cou, de la jambe ou du tronc, a pris et a formé une boucle. Une autre option est lorsque le fœtus «nage» à travers l'anneau formé par le cordon ombilical. De plus, si la boucle n'est pas enroulée autour du fœtus, il y a un risque qu'après le passage du fœtus dans cette boucle, un nœud se forme sur le cordon ombilical..

Selon le type, les types d'intrication suivants sont distingués:

  • plein - si la boucle a effectué un virage à 360 degrés;
  • incomplet - si le cordon ombilical n'est que partiellement enroulé autour d'une partie du corps du fœtus.

En fonction du nombre de tours (boucles), on distingue les types d'enchevêtrement de cordon suivants:

  • unique - s'il y a une boucle, c'est-à-dire un tour du cordon ombilical autour d'une partie du fœtus;
  • multiple - si le cordon ombilical est enroulé plusieurs fois, c'est-à-dire qu'il y a un enchevêtrement double, trois, quatre et même cinq (et parfois plus) du cordon.

En fonction de l'emplacement des boucles, les types d'enchevêtrement de cordon suivants sont distingués:

  • enlacé autour du cou;
  • enlacé autour du corps;
  • s'enrouler autour des membres.

En fonction du nombre et de l'emplacement des boucles du cordon ombilical enlacé, il y a:

  • enchevêtrement isolé - si le cordon ombilical est enroulé autour d'une partie du fœtus, par exemple uniquement autour du cou;
  • enchevêtrement combiné - s'il y a 2 boucles sur différentes parties du corps, par exemple autour du cou et du tronc.

Selon le degré de tension du cordon ombilical, on distingue les types d'enchevêtrement suivants:

  • pas serré - la boucle n'est pas tendue, elle est située relativement librement (elle peut bouger), tandis que le cordon ombilical n'est pas non plus raccourci;
  • serré - le cordon ombilical est raccourci en raison d'une forte tension sur la boucle (un enchevêtrement serré se produit le plus souvent si le cordon ombilical est enroulé à plusieurs reprises).

Pourquoi la boucle du cordon ombilical autour du cou et d'autres parties du fœtus est-elle dangereuse??

L'enchevêtrement autour du cou est dangereux. Pendant l'accouchement, il s'étire, ce qui peut entraîner une privation d'oxygène ou une asphyxie (hypoxie sévère, qui perturbe la fonction cardiaque et tous les processus métaboliques chez le fœtus). Cependant, la privation d'oxygène ne se produit pas en raison du fait que la gorge est serrée, car le bébé ne respire pas de la manière habituelle pendant la grossesse et pendant l'accouchement. La privation d'oxygène est le résultat de l'étirement du cordon ombilical à travers lequel le fœtus reçoit de l'oxygène. La traction signifie la compression des vaisseaux à l'intérieur du cordon ombilical. En conséquence, le sang vers le bébé par le cordon ombilical peut cesser de couler.

Le risque d'étouffement est élevé en présence d'un enchevêtrement du cordon ombilical du cou du fœtus.

Lors de l'accouchement, si la boucle est torsadée autour du cou, les deux scénarios suivants sont possibles:

  • Tension du cordon ombilical. Le cordon ombilical est étiré en raison du fait que la distance entre les deux points de fixation du cordon ombilical est fortement réduite - le fœtus avance et le placenta reste attaché à la paroi de l'utérus. En s'étirant, le cordon ombilical serre la partie autour de laquelle il est enroulé, tandis que même un long cordon ombilical peut s'étirer, ce qui le rendra relativement court (c'est le long, mais tordu autour du fœtus, le cordon ombilical que l'on appelle relativement court).
  • Accouchement sans conséquences pour le fœtus. Si le cordon ombilical n'est pas étroitement enlacé, que la longueur du cordon ombilical est normale et que la tension n'est pas forte, il n'y a pas de conséquences néfastes. Le fœtus naît en bonne santé, sans signes d'étouffement.

Le cordon ombilical peut être tiré au tout début du travail, lorsque le col de l'utérus vient de s'ouvrir et que la tête du fœtus s'enfonce de plus en plus bas, ou à un moment où des contractions sévères se produisent et que la femme commence à pousser pour pousser le fœtus (période d'expulsion). Le plus souvent, le risque d'étouffement dû à la tension du cordon ombilical survient précisément pendant la période d'expulsion.

Le risque d'étouffement augmente avec l'enchevêtrement répété du cordon ombilical. L'enchevêtrement multiple est dangereux car le cordon ombilical devient très court. Plus le cordon ombilical est court, plus la tension se produira tôt. Le fœtus avance, tire le placenta par le cordon ombilical et il existe un risque de décollement placentaire prématuré. Le décollement placentaire prématuré pendant le travail est la séparation de la paroi utérine avant la naissance du fœtus. C'est une condition très dangereuse, car sans placenta, le fœtus cesse de recevoir de l'oxygène et, jusqu'à ce qu'il quitte le canal génital, il n'a pas d'autre source d'oxygène. Dans ce cas, l'hypoxie entraînera la mort intra-utérine du fœtus si le fœtus n'est pas retiré à temps et que le cordon ombilical n'est pas démêlé.

Quels sont les signes d'un cordon ombilical mal localisé?

Si le fœtus s'emmêle dans le cordon ombilical pendant la grossesse, cela peut ne pas se manifester de quelque manière que ce soit, la boucle torsadée autour d'une partie du fœtus se bloque simplement sans causer beaucoup de souci (comme une écharpe ou un collier). Les médecins identifient soit des signes indirects indiquant une hypoxie fœtale, soit observent le phénomène lui-même, qui ne viole pas l'état général du fœtus.

L'enchevêtrement peut être détecté pendant la grossesse ou pendant l'accouchement. Très souvent, l'enchevêtrement n'est détecté qu'après la naissance de la tête, surtout si la femme n'a pas subi une échographie avant l'accouchement, ou au moment de l'enchevêtrement il n'y avait pas.

Pendant la grossesse, il n'y a qu'une seule façon de diagnostiquer la pathologie du cordon ombilical - l'examen échographique du fœtus dans deux modes - mode normal et mode Doppler. Une échographie fœtale normale vous permet de voir une boucle du cordon ombilical sur le cou ou une autre partie de son corps. Le mode Doppler (étude Doppler) vous permet d'identifier le flux sanguin à travers les vaisseaux du cordon ombilical et de diagnostiquer avec précision l'enchevêtrement, y compris le comptage du nombre de boucles du cordon ombilical (combien de fois il est enroulé). Si le cordon ombilical est enroulé autour du cou du fœtus, en plaçant le capteur sur cette zone, le médecin remarquera un flux sanguin dans les vaisseaux ombilicaux (rouge et bleu sur l'écran), ce qui sera considéré comme un signe diagnostique d'enchevêtrement..

Une échographie et un examen Doppler pour la pathologie du cordon ombilical sont également nécessaires pour déterminer le profil biophysique du fœtus (BPP) - il s'agit d'un score de points pour les principaux indicateurs de l'état du fœtus. BPP vous permet d'identifier l'hypoxie avec un cordon ombilical déjà enlacé, c'est-à-dire d'évaluer le degré de sa tension.

L'évaluation du profil biophysique du fœtus par ultrasons comprend la mesure des indicateurs suivants:

  • fréquence respiratoire du fœtus;
  • mouvements fœtaux actifs;
  • la quantité de liquide amniotique;
  • tonus musculaire.

Un mode spécial de l'appareil à ultrasons vous permet également d'écouter le rythme cardiaque du fœtus et de déterminer sa fréquence.

Chaque paramètre est évalué de 0 à 2 points, où 0 est un signe de pathologie et 2 est un signe de l'état normal du fœtus (1 point - si l'indicateur a les valeurs minimales de la norme). Si le score total est de 8 à 10, l'enchevêtrement du cordon ne provoque pas d'hypoxie, le fœtus se sent bien et moins de 4 points indique un état d'hypoxie sévère.

D'autres méthodes, comme le comptage des mouvements fœtaux et la cardiotocographie (enregistrement des contractions utérines, du rythme cardiaque fœtal et du nombre de mouvements sous forme de graphique) permettent d'identifier la complication de l'enchevêtrement - hypoxie, et d'assumer la présence d'un enchevêtrement avec le cordon ombilical, mais pas l'enchevêtrement lui-même.

Les symptômes suivants peuvent indiquer un enchevêtrement du cordon ombilical lors de l'accouchement:

  • mouvement lent de la tête après le début du travail;
  • un changement prononcé de la fréquence cardiaque fœtale pendant les contractions (norme 120-160 battements par minute);
  • normalisation de la fréquence cardiaque fœtale lors du changement de position de la femme en travail.

Dans quelle semaine de grossesse cette anomalie est le plus souvent détectée?

Le cordon ombilical se forme après 12 semaines, c'est-à-dire avec le placenta. Le fœtus à ce moment est très petit et ne peut techniquement pas s'emmêler dans le cordon ombilical. Alors que la taille du fœtus est petite et que le cordon ombilical est long, tout le corps du bébé passe facilement à travers les anneaux du flagelle. À mesure que le fœtus grandit et que son activité augmente, les risques d'enchevêtrement augmentent. À 17 semaines, le médecin peut déjà voir à l'échographie une boucle du cordon ombilical autour du corps du bébé, qui, cependant, lors du prochain examen peut ne plus être trouvée (un démêlage s'est produit).

En général, l'âge gestationnel de l'enchevêtrement du cordon n'a pas d'importance, cependant, étant donné que le fœtus est plus actif plus près de la 30e semaine, alors le plus souvent, l'enchevêtrement est détecté précisément à ce moment ou plus tard..

Le plus souvent, l'enchevêtrement se produit au troisième trimestre, c'est-à-dire après 24 semaines de grossesse, et est détecté entre 30 et 32 ​​ans, lorsque le poids de l'homme atteint déjà 2,5 à 3 kilogrammes. De plus, c'est au cours de ces semaines qu'une échographie programmée est prescrite à une femme. Parfois, une échographie supplémentaire est réalisée avant l'accouchement, généralement à 37 semaines, et c'est à ce moment-là qu'un enchevêtrement fœtal dans le cordon ombilical est détecté.

Dans tous les cas, à tout stade de la grossesse, si une pathologie du cordon ombilical est détectée, le médecin décide à l'avance du mode d'accouchement.

Comment donner naissance au mieux?

Le diagnostic d '«enchevêtrement du cordon fœtal» est une indication d'une hospitalisation précoce avant l'accouchement. Autrement dit, une femme enceinte doit se rendre à l'hôpital avant l'accouchement, afin que les médecins puissent observer l'état du fœtus et décider si une femme peut accoucher naturellement sans risque pour la santé et la vie du fœtus, ou si une césarienne doit être pratiquée..

Il existe une opinion selon laquelle, pour tout enchevêtrement du cordon ombilical du fœtus, une césarienne est indiquée, c'est-à-dire un accouchement par une méthode chirurgicale (une incision dans l'abdomen à travers laquelle le fœtus est retiré), mais ce n'est pas le cas. La césarienne est l'une des options d'accouchement lorsque le fœtus est enlacé avec le cordon ombilical et n'est pratiquée que selon les indications.

Un seul enchevêtrement en l'absence d'autres complications n'est pas une indication pour une césarienne. Si l'état du fœtus selon la surveillance du rythme cardiaque est normal, l'accouchement est effectué de la manière habituelle. Si l'enchevêtrement n'est détecté que pendant le travail, lorsque le fœtus est déjà dans le petit bassin (la césarienne est trop tardive pour le faire), des outils sont alors utilisés pour retirer rapidement le fœtus jusqu'à ce que le flux d'oxygène à travers le cordon ombilical pressé par la boucle s'arrête complètement.

Les indications absolues d'une césarienne avec enchevêtrement du cordon ombilical sont:

  • enchevêtrement quintuple autour du cou;
  • entrelacement de deux cordons ombilicaux chez des jumeaux identiques.

Les autres cas sont des indications relatives pour la résolution chirurgicale du travail. Si, en plus de l'enchevêtrement, il existe plusieurs autres indications de césarienne (même relatives), alors l'accouchement naturel est considéré comme dangereux et la femme subit une césarienne.

Enchevêtrement simple isolé non étanche

Si, selon l'examen échographique du fœtus avant l'accouchement, une boucle lâche se trouve autour du corps ou de grandes parties du fœtus, cette condition n'est pas considérée comme dangereuse. Un enchevêtrement non serré signifie que la boucle n'est pas tendue, mais qu'elle s'accroche simplement, c'est-à-dire qu'il n'y a aucun risque de tension et de compression des récipients d'alimentation. Un autre point est important ici. Si un seul enchevêtrement s'est produit dans les conditions d'un cordon ombilical initialement court (moins de 40 cm) et mince, ainsi qu'en présence de polyhydramnios ou de manque d'eau (quantité excessive ou faible de liquide amniotique), cela peut être considéré comme une condition dangereuse lors de l'accouchement et nécessiter une césarienne.

Dans d'autres cas, l'accouchement est effectué de la manière habituelle, mais sous le contrôle de l'état du fœtus. Si pendant l'accouchement, le cordon ombilical est étiré, c'est-à-dire que des signes d'hypoxie ont commencé, alors soit la femme est préparée pour une césarienne (si cela s'est produit au début du travail), soit des mesures sont prises pour un accouchement rapide.

Enchevêtrement serré multiple (double, triple ou plus)

Si le cordon ombilical est enroulé à plusieurs reprises autour du cou ou du torse et est également fortement étiré, alors au tout début du travail, des signes d'hypoxie fœtale apparaîtront. Plus le cordon ombilical a fait de tours, plus la boucle est serrée et plus le cordon ombilical est court, même s'il était à l'origine plus long que la normale. S'il y a une telle situation, la femme en travail sera transférée au service de chirurgie de l'hôpital et préparée pour une césarienne. Si, avec des enchevêtrements répétés, l'accouchement se poursuit naturellement, alors l'hypoxie se transforme très rapidement en asphyxie (suffocation) et il y aura un risque de mort fœtale. Le fait est qu'un enchevêtrement répété perturbera le mouvement vers l'avant du fœtus, et le fœtus, à son tour, tirera le cordon ombilical "vers lui-même", forçant ainsi le placenta à se séparer plus tôt que prévu..

Présentation du siège et enchevêtrement du cordon ombilical

Si le fœtus avant l'accouchement a pris la mauvaise position avec les jambes ou les fesses en avant et qu'une échographie a montré que le cordon ombilical était enroulé autour du cou, de plus, étroitement et plusieurs fois, cela est considéré comme une indication directe pour une césarienne. En l'absence d'enchevêtrement de l'enfant, on pourrait essayer de changer la position du fœtus en faisant les manipulations nécessaires avec les mains. Cependant, cette procédure est contre-indiquée si le cordon ombilical est enlacé, car en essayant de déplacer le fœtus dans la position souhaitée, il existe un risque de tirer le cordon ombilical et de provoquer une hypoxie fœtale..

Comment se déroule l'accouchement avec ce phénomène?

Si le fœtus est diagnostiqué avec un enchevêtrement du cordon ombilical lors de l'accouchement et qu'il est décidé de procéder à l'accouchement de manière naturelle, un appareil est connecté pour surveiller le rythme cardiaque pendant le travail, c'est-à-dire que la CTG (cardiotocographie) du fœtus est effectuée. Lors de l'accouchement lors de l'enchevêtrement, le médecin met tout en œuvre pour s'assurer que, d'une part, le travail ne s'éternise pas et, d'autre part, pendant le mouvement du fœtus, son rythme cardiaque soit entendu clairement et à un rythme normal. Un rythme cardiaque trop fréquent, un rythme cardiaque ralenti et des bruits cardiaques sourds indiquent un manque d'oxygène chez le bébé.

Le rythme cardiaque du bébé pendant l'accouchement peut être surveillé non seulement avec CTG, mais aussi avec un stéthoscope conventionnel - un tube d'écoute. Une extrémité du tube est placée sur l'abdomen de la mère, là où se trouve l'arrière du fœtus, le médecin met l'autre extrémité à son oreille. Habituellement, un médecin écoute les battements cardiaques, tandis qu'un obstétricien (un professionnel de la santé ayant une formation secondaire) surveille les progrès de la tête. Au début du travail, le médecin écoutera le rythme cardiaque du bébé toutes les demi-heures et pendant les contractions toutes les 15 minutes. Lorsqu'une femme commence à pousser (elle commence à pousser pour pousser le fœtus), le médecin écoutera le rythme cardiaque après chaque poussée, toutes les 5 minutes.

S'il y a des signes de manque d'oxygène en raison de l'enchevêtrement du fœtus avec le cordon ombilical pendant l'accouchement, les mesures suivantes sont prises:

  • stimulation du travail - un médicament (ocytocine) est administré à la femme enceinte, ce qui améliore l'activité contractile de l'utérus, car les contractions deviennent plus fortes et le fœtus est expulsé plus rapidement;
  • épisiotomie - dissection du périnée pour faciliter et retirer rapidement la tête fœtale;
  • l'extraction sous vide et la pince obstétricale sont deux méthodes d'aide obstétricale, grâce auxquelles la tête du fœtus est capturée soit avec une buse spéciale ou une pince, puis retirée par le médecin du canal de naissance.

Après la naissance de la tête, l'obstétricien déroule rapidement le cordon ombilical, puis retire les épaules, le tronc du fœtus et les membres du tractus génital. Le cordon ombilical est ensuite coupé et le bébé commence à respirer tout seul.

Quelles sont les conséquences si un bébé naît avec un cordon ombilical autour du cou?

Si un enfant est né avec un cordon ombilical lâchement entrelacé, que l'obstétricien a rapidement démêlé, il n'y a généralement pas de conséquences graves pour l'enfant. Dans ces cas, lorsque l'accouchement a duré longtemps, le cordon ombilical a été enveloppé plusieurs fois, l'enfant naît cyanosé, c'est-à-dire avec un taux d'oxygène dans le sang fortement réduit. Après sa première respiration, qu'il prend après avoir coupé le cordon ombilical, les poumons se gonflent comme un sac et l'oxygène pénètre dans le sang du bébé. Malgré cela, l'enfant reçoit de l'oxygène dans le masque. Une fois le niveau d'oxygène rétabli, la peau du bébé devient rosâtre - cela signifie que le sang est saturé d'oxygène.

Certains nouveau-nés nés avec un cordon ombilical enlacé autour du cou développent de petites hémorragies ponctuées sur la peau du visage, du cou, de la tête et également du dos. Cela est dû à la compression des vaisseaux sanguins, à la privation d'oxygène. La même chose se produit si le cordon ombilical est enroulé autour d'une poignée ou d'une jambe. Dans ces parties, la circulation sanguine peut être perturbée en raison de la compression des vaisseaux alimentant la peau et les tissus sous-jacents..

Existe-t-il un remède si le fœtus est «empêtré» dans le cordon ombilical? Est-il possible de le «démêler»?

L'enchevêtrement du cordon ombilical n'est en aucun cas traité. Premièrement, il ne viole pas toujours l'état du fœtus et, deuxièmement, il est techniquement impossible de démêler le cordon ombilical pendant la grossesse. Il ne peut être «démêlé» qu'après la naissance de la partie du corps autour de laquelle le cordon ombilical est enroulé. S'il s'agit d'un cou, il suffit qu'une tête naisse pour libérer le bébé des boucles. Si ce n'est pas le seul nœud, alors vous devrez retirer le corps afin de retirer soigneusement la boucle enlacée du dos ou de la jambe.

Le cordon ombilical peut se défaire tout seul pendant la grossesse si le fœtus se déplace dans la direction opposée, mais cela ne se produit pas toujours. Habituellement, le démêlage se produit lorsqu'il n'est pas étroitement entrelacé, souvent incomplet et également une fois. L'enroulement avec le cordon ombilical est considéré comme non serré si sa boucle peut facilement glisser et même se défaire d'elle-même. Dans d'autres cas, on ne peut espérer une telle évolution des événements. Avec un enchevêtrement serré, il existe un risque élevé d'étirement du cordon ombilical et la probabilité que le nœud se défait tout seul avec un tour «réussi» du bébé, dans ce cas est faible.

Les chances d'auto-démêlage sont plus élevées si l'enchevêtrement n'est pas détecté avant l'accouchement, mais entre 28 et 32 ​​semaines - ce sont des semaines où le fœtus n'est pas encore si gros (environ un kilogramme) et effectue de nombreuses actions actives.Par conséquent, lors du prochain examen, l'échographie peut ne pas révéler ce qui était précédemment enlacé. cordon ombilical du corps fœtal.

Si, selon l'échographie et la CTG, le fœtus est diagnostiqué avec un enchevêtrement du cordon ombilical, qui a conduit à une hypoxie, les médecins dirigeront tous leurs efforts non pas pour «démêler», mais pour éliminer l'hypoxie pendant la grossesse et pendant l'accouchement. L'objectif principal de la lutte contre l'hypoxie est de mettre fin à l'accouchement le plus tôt possible. Tout ralentissement des mouvements du fœtus aggrave son état..

Comment éviter l'enchevêtrement?

Il n'existe pas de méthodes de prévention visant uniquement à prévenir l'enchevêtrement du cordon ombilical du fœtus, car il n'y a aucun moyen d'influencer la relation entre le fœtus et le cordon ombilical à l'intérieur de l'utérus. La seule chose qui peut être faite à titre préventif est de prévenir l'hypoxie fœtale. Si le fœtus ne montre pas d'activité excessive à l'intérieur de l'utérus, même s'il existe des facteurs de risque d'enchevêtrement, il sera possible d'éviter.

Les médecins peuvent prescrire à une femme enceinte des médicaments qui normalisent l'augmentation du tonus de l'utérus, améliorent la perméabilité vasculaire, rétablissant ainsi le flux sanguin entre l'utérus, le placenta et le fœtus à travers le cordon ombilical. Toutes ces mesures visent également à prévenir l'hypoxie et non à empêcher l'enchevêtrement fœtal..

Des exercices

De nombreux médecins recommandent divers exercices et gymnastique, des cours de yoga pour une femme enceinte, ce qui est censé aider à changer la position du bébé, ce qui signifie que cela augmente la possibilité de démêler le cordon ombilical. Cependant, cette méthode n'est pas toujours efficace, plus précisément, le but de ces exercices est de préparer les muscles à l'accouchement, c'est-à-dire de prévenir l'hypoxie, et de ne pas emmêler le cordon ombilical. Plus les muscles que la femme utilisera pendant l'accouchement sont forts, plus le fœtus naîtra rapidement et plus le risque de carence en oxygène est faible, même avec le cordon ombilical enroulé autour du cou.

Il est recommandé à une femme enceinte d'effectuer les exercices suivants pour prévenir l'hypoxie lorsque le fœtus est enlacé avec le cordon ombilical:

  • Pose de chat. La femme enceinte se met à quatre pattes, cambre le dos, renverse la tête. Dans cette position, vous devez rester pendant 5 cycles respiratoires (inspirez - expirez). Ensuite, vous devez arrondir le dos, baisser la tête et appuyer votre menton contre votre poitrine. La cambrure et l'arrondi du dos peuvent être alternés, en les exécutant respectivement à l'inspiration et à l'expiration..
  • Vélo. Le célèbre exercice de pédalage sur le dos peut aider le fœtus à bouger.
  • Exercices de Kegel. Ils renforcent les muscles du plancher pelvien. Leur essence réside dans la tension des muscles du périnée et leur relaxation. Ces cycles sont répétés plusieurs fois..
  • Exercices de respiration. Tout exercice qui améliore la respiration et n'est pas contre-indiqué pendant la grossesse aide à soulager le stress, il peut donc être considéré comme une mesure préventive lors de l'enchevêtrement du cordon ombilical.
  • Nager. L'exercice dans l'eau a également un effet bénéfique sur le corps d'une femme enceinte, renforce les muscles, augmente la résistance au stress.

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Tantum Verde pendant la grossesse

Nutrition

Tantum Verde est un médicament italien à base de chlorhydrate de benzydamine. Cette substance empêche la production de prostaglandines, qui provoquent une inflammation, et renforce les membranes des cellules et des vaisseaux sanguins.

Est-il acceptable de manger des biscuits Maria pendant l'allaitement et quand pouvez-vous commencer?

Analyses

Lorsque la liste des différentes spécialités pour une maman qui allaite est plutôt petite, elle doit remplacer ses friandises préférées.

Docteur Komarovsky sur le massage du canal lacrymal chez les nouveau-nés

Analyses

Au sujet du problème Traitement Comment c'est fait? Les conseils du docteur KomarovskyL'obstruction du canal nasolacrymal est un problème qui touche environ 5% des nouveau-nés.

Que montre l'échographie à 13 semaines de grossesse

Accouchement

La nature donne à une femme jusqu'à neuf mois pour se préparer au miracle de la naissance de son bébé, et avec l'aide de la technologie moderne, vous pouvez connaître son sexe, son poids et sa taille à l'avance.