Principal / Accouchement

Enchevêtrement du cordon ombilical autour du cou du fœtus - causes et conséquences

Le cordon ombilical est le cordon qui relie le fœtus au placenta de la mère. Le cordon ombilical contient deux artères ombilicales et une veine ombilicale. Les artères transportent le sang contenant des produits métaboliques, enrichi en dioxyde de carbone, jusqu'au placenta de la mère. Le sang contenant des composés utiles et de l'oxygène pénètre dans le fœtus par une veine. Dans certains cas, le cordon ombilical peut être enroulé autour du cou du fœtus, ce qui complique le déroulement du travail et constitue parfois une menace pour la vie et la santé de l'enfant. Il convient de noter que l'effet compressif du cordon ombilical sur le cou n'est pas dangereux pour le fœtus, car pendant la période prénatale, la respiration par les poumons et les voies respiratoires supérieures n'est pas effectuée. Le danger est la tension du cordon ombilical, conduisant au décollement placentaire et à la compression des vaisseaux à l'intérieur, conduisant à une hypoxie aiguë et à l'asphyxie du fœtus.

Un véritable enchevêtrement est une situation où le cordon ombilical est situé autour du cou du fœtus sur 360 degrés ou plus.

  1. Statistiques
  2. Raisons de l'enchevêtrement
  3. Symptômes de l'enchevêtrement du cordon ombilical
  4. Diagnostic de l'enchevêtrement du cordon ombilical
  5. Traitement d'enchevêtrement
  6. Prévision et prévention

Statistiques

La fréquence d'un seul enchevêtrement du cou fœtal avec le cordon ombilical est d'environ 20%, deux fois moins de 2,9%, trois fois - 0,6%. L'enchevêtrement maximal décrit dans la littérature est de 9 fois. Lorsque l'hypoxie fœtale survient dans 50% des cas, la cause est l'enchevêtrement du cordon ombilical. Dans 3% des cas, la pathologie est à l'origine du décès d'un enfant lors de l'accouchement..

Raisons de l'enchevêtrement

La raison de l'enchevêtrement est le plus souvent un long cordon ombilical. Normalement, la longueur du cordon ombilical est de 50 à 70 cm. Lorsque la longueur du cordon ombilical est supérieure à 80 cm, la probabilité de pathologie augmente plusieurs fois.

Une autre cause est l'hypoxie fœtale chronique, qui est fréquemment observée chez les mères qui fument..

La nicotine, contenue dans les cigarettes, contribue au rétrécissement des vaisseaux du placenta et du fœtus, à une perturbation du flux sanguin placentaire. Le fœtus ne reçoit pas suffisamment d'oxygène, les hormones du stress - adrénaline et cortisol - sont libérées dans la circulation sanguine, ce qui entraîne des mouvements chaotiques agités du bébé et contribue à l'enchevêtrement du cordon ombilical autour du tronc et du cou. Une hypoxie fœtale chronique peut également survenir dans certaines maladies de la mère, telles que le diabète sucré, la thrombophilie, la prééclampsie, l'hypertension.

Les facteurs prédisposants sont les polyhydramnios et le stress fréquent chez la mère. Les hormones de stress pénètrent à travers le cordon ombilical dans le sang du fœtus, en conséquence, l'enfant devient plus mobile, en présence de polyhydramnios, il peut emmêler le cordon ombilical.

Les mythes courants sur la survenue de l'enchevêtrement, lorsque la mère est engagée dans la gymnastique ou les travaux ménagers en levant les bras, en tricotant, n'ont aucune justification.

Classification de l'enchevêtrement du cordon ombilical:

  • enlacent le cou:
    • incomplet (moins de 360 ​​degrés);
    • Achevée:
      • Achevée:
      • entrée unique;
      • double;
      • plusieurs;
  • enchevêtrement du corps;
  • enchevêtrement des membres;
  • enchevêtrement combiné (plusieurs zones).

Symptômes de l'enchevêtrement du cordon ombilical

Pendant la grossesse, l'enchevêtrement du cordon ne donne généralement pas de tableau clinique. Des changements dans l'état du fœtus se produisent pendant l'accouchement. Avec un seul enchevêtrement, l'accouchement se passe généralement bien et sans complications. Peut-être une augmentation à court terme de la fréquence cardiaque fœtale au deuxième stade du travail (pendant les tentatives), lorsque l'éruption de la tête se produit.

En cas d'enchevêtrement répété, une hypoxie fœtale aiguë (manque d'oxygène) peut survenir. Il résulte du raccourcissement relatif du cordon ombilical. Il y a une tension prononcée du cordon ombilical, un rétrécissement de la lumière des vaisseaux sanguins, il y a un manque aigu d'oxygène. Cette condition menace la vie du fœtus. Le risque augmente avec une combinaison d'enchevêtrement avec d'autres pathologies (oligohydramnios, cordon ombilical maigre et non serti, présence d'un véritable nœud de cordon).

L'une des complications lors de l'accouchement due à une tension excessive du cordon ombilical peut être un décollement placentaire prématuré..

En l'absence de pathologie, le placenta est séparé de l'utérus quelque temps après la naissance de l'enfant. Avec l'enchevêtrement, un raccourcissement relatif du cordon ombilical se produit, il s'étire et une traction du placenta se produit. Au cours de l'une des tentatives, un décollement placentaire peut survenir, ce qui entraîne une hypoxie fœtale aiguë et sa mort.

Si le cordon ombilical est enroulé à plusieurs reprises autour du cou pendant l'accouchement, des positions d'extenseur de la tête fœtale peuvent se produire. Normalement, le fœtus traverse le canal génital avec l'arrière de la tête, c'est-à-dire la taille minimale du tour de tête. En même temps, sa tête prend une position de flexion modérée. Les boucles du cordon ombilical sur le cou du fœtus empêchent cette flexion. En conséquence, l'enfant passe dans le canal génital avec la couronne, le front ou le visage, ce qui contribue à la survenue de blessures chez la mère (ruptures du col de l'utérus, du vagin, du périnée) et à des lésions de la colonne cervicale chez l'enfant.

Diagnostic de l'enchevêtrement du cordon ombilical

Prendre l'anamnèse est d'une grande importance. La probabilité de développer une pathologie du cordon ombilical augmente si un enchevêtrement a déjà été observé lors d'une grossesse précédente.

La principale méthode de diagnostic est l'échographie, réalisée après la 12e semaine de grossesse. Le plus souvent, un enchevêtrement est détecté à la troisième échographie obligatoire (à la 32e semaine de gestation). Le médecin évalue la présence d'un enchevêtrement, détermine s'il est complet ou non, le nombre de tours, serrés ou libres. L'enchevêtrement simple disparaît souvent avant l'accouchement.

Pour déterminer la fréquence de l'enchevêtrement, une dopplerométrie est effectuée, dans laquelle le flux sanguin du fœtus et du placenta est visualisé.

La cartographie couleur Doppler est également réalisée dans les cas de diagnostic difficiles, lorsqu'il est impossible de dire avec certitude par échographie s'il y a un enchevêtrement ou si les boucles du cordon ombilical sont simplement situées à côté du cou fœtal.

L'hypoxie fœtale chronique peut être un signe indirect d'enchevêtrement. Après la 32e semaine de grossesse (et selon les indications encore plus tôt), une cardiotocographie (CTG) est réalisée. Pendant le CTG, les mouvements du fœtus sont comptés et la fréquence cardiaque est déterminée. En cas d'hypoxie pendant la CTG, des épisodes fréquents de diminution de la fréquence cardiaque sont déterminés.

Traitement d'enchevêtrement

Il est impossible de démêler les boucles du cordon ombilical chez le fœtus pendant la période prénatale. Le traitement consiste en un contrôle strict de l'état du fœtus, la prévention de l'insuffisance fœto-placentaire et de l'hypoxie, la détermination du moment optimal et du mode d'accouchement.

S'il y a un seul enchevêtrement du cordon ombilical, aucune mesure supplémentaire n'est prise. En cas de double enchevêtrement, il est recommandé à la femme d'effectuer une cardiotocographie (CTG) une fois tous les 7 à 10 jours. CTG vous permet de déterminer en temps opportun l'hypoxie fœtale et de prendre les mesures appropriées. L'enchevêtrement multiple est une indication d'hospitalisation prénatale dans le service de pathologie de la grossesse pour une surveillance quotidienne intensive du fœtus, le moment et la détermination du mode d'accouchement. En cas d'hypoxie fœtale chronique, des médicaments spéciaux peuvent être prescrits pour protéger le système nerveux des dommages et améliorer la circulation sanguine. Avec le développement de l'hypoxie fœtale aiguë, une césarienne d'urgence est réalisée quel que soit l'âge gestationnel. Dans d'autres cas, le moment de l'accouchement dépend de l'état du fœtus, de la présence de complications (par exemple, retard de croissance fœtale lors d'une hypoxie chronique).

Lors de l'accouchement, en cas d'enchevêtrement du cordon ombilical, une CTG est réalisée toutes les 30 minutes pendant les contractions et après chaque tentative.

Dans le cas où la fréquence cardiaque dépasse la norme au premier stade du travail (pendant le travail), une césarienne d'urgence (avec une légère dilatation du col de l'utérus) ou une stimulation à l'ocytocine (avec une ouverture de plus de 8 cm) est réalisée. Si des violations sont détectées dans la deuxième période (lors des tentatives), une épisiotomie est utilisée (dissection du périnée). Après la naissance de la tête, la tâche du médecin est de libérer le cou du bébé des boucles du cordon ombilical pour éviter les tensions et les troubles de la circulation sanguine..

Prévision et prévention

La peur de l'enchevêtrement du cordon ombilical autour du cou du fœtus est grandement exagérée. Un seul enchevêtrement lâche se développe pendant l'accouchement chez 30% des femmes et n'affecte en aucun cas le travail et la santé de l'enfant.

Un enchevêtrement unique en l'absence d'autre pathologie n'est pas une indication pour une césarienne.

La prévention de l'enchevêtrement consiste à prévenir l'hypoxie fœtale. Une femme enceinte doit suivre le régime, éviter le stress, arrêter de fumer, passer plus de temps à l'air frais. Selon les indications, le médecin peut prescrire des médicaments qui améliorent le flux sanguin utéro-placentaire.

Enchevêtrement du cordon ombilical autour du cou: quel est le danger d'un simple, double et triple?

Les technologies modernes permettent d'observer le développement, la croissance et l'état de l'enfant à naître pendant qu'il est dans l'utérus. Un énorme avantage de l'échographie ou de l'examen cardiotocographique du fœtus est la capacité à détecter des pathologies à temps, telles que l'enchevêtrement avec le cordon ombilical.

Quelle est la menace d'un diagnostic pour un bébé? Quelles sont les causes de l'enroulement de cordon simple, double ou triple? Que devrait faire la femme enceinte? Est-il possible d'éviter le problème?

À propos de la pathologie

Le cordon ombilical est une formation vasculaire qui relie les organismes du fœtus et de la mère à travers le placenta. Cet organe extra-embryonnaire temporaire se forme pendant la période de la 2e à la 12e semaine de grossesse à partir de la jambe amniotique, qui relie l'embryon à l'amnion (future vessie fœtale) et au chorion (le placenta en est formé). Normalement, le cordon ombilical se compose de trois vaisseaux - deux artères et une veine, immergés dans une masse muco-gélatineuse - gelée de warton. Tout cela ensemble est tordu en spirale et étroitement enroulé autour de la membrane amniotique.

La longueur normale du cordon ombilical est de 40 à 70 cm. En règle générale, l'enchevêtrement est diagnostiqué si l'organe est plus long que la normale. La pathologie est déterminée lors d'un examen échographique ou lors de l'accouchement. Le plus souvent, l'enchevêtrement du cordon ombilical autour du cou du fœtus est détecté.

Il existe deux types de pathologie:

  • enchevêtrement à la suite de la rotation de l'enfant autour de l'axe - il est, pour ainsi dire, enveloppé d'un cordon ombilical;
  • enchevêtrement à la suite du glissement de l'enfant dans le cordon ombilical.

Avec le premier type d'enchevêtrement, il est très possible de "démêler" indépendamment les boucles. Le deuxième type peut créer des problèmes.

Avec un glissement complet, le cordon ombilical ne s'enroule pas autour du cou du fœtus, mais se lie, formant un véritable nœud. De telles formations se trouvent dans 0,5% de tous les genres, presque toujours avec un très long cordon ombilical. Ils nuisent rarement au bébé, car, en raison de l'élasticité du cordon, ils ne se resserrent pas suffisamment pour provoquer un manque d'oxygène.

Si seule la tête du fœtus est passée dans la boucle, le cordon ombilical est enroulé autour du cou et est capable de se resserrer. Le bébé lui-même ne pourra pas se débarrasser d'une telle boucle. L'enchevêtrement serré du cordon ombilical est particulièrement dangereux.

Raisons de l'enchevêtrement

Les trois conditions sont présentes au cours du premier trimestre de la grossesse - c'est lors de la première échographie que beaucoup entendent parler de l'enchevêtrement du cordon. Cependant, le bébé a beaucoup de temps pour résoudre la situation spontanément..

Au cours des deuxième et troisième trimestres, il ne reste plus beaucoup d'espace, le bébé lui-même devient plus grand et son activité diminue. Néanmoins, en l'absence de diagnostic alarmant à la première échographie, elle peut apparaître après les deuxième et troisième dépistages et même avant l'accouchement..

L'enchevêtrement du cordon ombilical est provoqué par les raisons suivantes:

  • la privation d'oxygène du fœtus;
  • l'utilisation par la mère de produits et de médicaments stimulant le système nerveux;
  • conditions stressantes de la mère;
  • polyhydramnios;
  • long cordon ombilical.

Le manque d'oxygène fait bouger le bébé de plus en plus activement. Certains produits utilisés par une femme - café, thé, bonbons - stimulent le fœtus dans l'utérus. Lorsqu'une mère subit un choc émotionnel fort, même de couleur positive, des substances provoquant une activité - adrénaline et cortisol - sont libérées dans le sang. En combinaison avec un volume excessif de liquide amniotique et un long cordon ombilical, une activité motrice accrue du fœtus peut entraîner son enchevêtrement.

Enchevêtrement unique de l'enfant avec le cordon ombilical avec une photo

Les principales méthodes de diagnostic de la pathologie du cordon ombilical pendant la grossesse sont l'échographie, CTG, Doppler. Les femmes ont très peur quand elles entendent que le cordon ombilical est enroulé autour du cou du bébé. Cependant, un seul enchevêtrement est observé dans presque une naissance sur cinq (dans 22,9% des cas), ce qui signifie que ce phénomène en lui-même n'est pas si effrayant..

Avec un cordon ombilical normal ou long, un seul enchevêtrement ne présente pas de danger grave. Au moment de la naissance, l'obstétricien tirera simplement la boucle vers l'arrière et la retirera du cou du nouveau-né (photo). Lorsque le cordon ombilical est court, il peut être coupé.

Enchevêtrement double et triple

En pratique obstétricale, deux (3% des cas du nombre total de naissances), trois (0,5%) et même quatre (0,07%) s'enroulent autour du cou fœtal. Plus le cordon ombilical se forme, plus la probabilité de ses dommages jusqu'à la rupture est élevée, avec des saignements et la mort du bébé.

Les boucles du cordon ombilical pressent non seulement le cou du fœtus, mais raccourcissent également la longueur du cordon. Avec une activité physique accrue, cela peut conduire à un décollement placentaire. Une autre conséquence de l'enchevêtrement répété est un changement de position du fœtus dans l'utérus. Il y a souvent un double enchevêtrement dans la présentation du siège - le bébé ne peut pas tomber à l'envers, la longueur réduite du cordon ombilical ne le permet pas.

Quelles sont les complications de la grossesse et les conséquences pour le bébé?

L'enchevêtrement du cordon ombilical, en particulier ponctuel et lâche, entraîne rarement des complications de la grossesse. Grâce à la gelée de Wharton, les vaisseaux - la veine par laquelle les nutriments et l'oxygène arrivent au fœtus, et les deux artères qui excrètent les produits de son activité vitale - ne sont pas pincés. Le danger est représenté par de vrais nœuds et de multiples enchevêtrements du cou, qui sont extrêmement rares.

Le diagnostic d'enchevêtrement n'est possible que par échographie, mais cette méthode ne donne pas une garantie à 100% de confirmer ou de réfuter le diagnostic. Il n'est pas visible sur le moniteur si le cordon ombilical s'enroule vraiment autour du cou du fœtus, ou s'il l'entoure simplement, ne se croisant nulle part..

Souvent, les obstétriciens constatent que le bébé était enveloppé dans le cordon ombilical après la naissance. Indirectement, l'enchevêtrement du cordon ombilical est indiqué par des signes tels que:

  • augmentation ou diminution de l'activité physique;
  • retard de développement;
  • anomalies de l'activité cardiaque (généralement une augmentation ou une diminution de la fréquence cardiaque).

Si de tels symptômes sont détectés, la femme enceinte est placée sous contrôle spécial. Il sera demandé à la femme de surveiller de près les mouvements du bébé et, en cas de changement dans son activité, de consulter un médecin. Elle devra également subir une échographie et une CTG plus souvent..

Il n'existe aucun moyen efficace prouvé d'influencer la situation avant l'accouchement. Si le fœtus reçoit un diagnostic d'hypoxie aiguë, la faisabilité d'un accouchement précoce est envisagée, dans les cas particulièrement graves, par césarienne. Le retard est lourd de conséquences graves. La tâche des spécialistes est d'empêcher le bébé de mourir.

Ce que la femme enceinte devrait faire?

Tout d'abord, la future mère doit se calmer. Comme déjà mentionné, les expériences de la mère provoquent une poussée d'adrénaline et une activité fœtale accrue, ce qui doit être évité. Si un enchevêtrement est détecté au 1er et même au 2ème trimestre, il n'y a pas lieu de paniquer du tout - d'une part, on ne sait pas s'il existe vraiment, et d'autre part, le bébé a suffisamment de temps pour sortir du cordon ombilical.

Une femme doit surveiller son alimentation, exclure ou réduire l'utilisation de boissons sucrées, épicées et caféinées. La prise de complexes vitaminiques correspondant à l'âge gestationnel aidera à fournir au fœtus les substances nécessaires. Un régime de la journée mesuré, un bon repos, des promenades au grand air, une activité physique modérée calmera aussi la maman, la petite agitation dans son ventre.

On pense qu'il est utile d'effectuer des exercices spéciaux. L'une d'elles est la «pose du minou»: une femme enceinte se met à quatre pattes et se cambre alternativement comme un chat en colère et se penche dans le bas du dos. L'exercice soulage le stress du dos, supprime la pression des reins et de la vessie et normalise la circulation sanguine.

Des exercices de respiration sont également recommandés. Les respirations profondes aident à oxygéner le sang, empêchant l'hypoxie fœtale.

L'approche la plus responsable de l'accouchement devrait être. Si le médecin recommande un accouchement rapide, en invoquant le fait que le fœtus est enlacé avec un cordon ombilical et qu'il manque d'oxygène, vous ne devez pas persister à insister pour un accouchement naturel. Si le médecin ne voit aucune raison à l'opération, la femme enceinte doit écouter attentivement toutes les instructions de l'obstétricien et les suivre aussi précisément que possible, sans hésiter à poser des questions de clarification. Tout d'abord, vous devez vous assurer du professionnalisme d'un spécialiste - à la naissance d'un nouveau-né avec un enchevêtrement du cordon ombilical, sa vie dépend des actions de l'obstétricien.

Soins obstétricaux pendant l'accouchement

S'il existe un risque d'enchevêtrement avec le cordon ombilical, les première et deuxième étapes du travail, afin d'éviter des conséquences graves, passent par une surveillance continue du fœtus à l'aide de CTG. Les signes menaçants comprennent la bradycardie (diminution de la fréquence cardiaque) jusqu'à 100 battements par minute dans la première période et jusqu'à 90–80 dans la deuxième période. La tachycardie sévère est également considérée comme un symptôme clair de manque d'oxygène - jusqu'à 200 battements par minute.

En raison du manque d'oxygène, le bébé bouge activement, il sécrète involontairement du méconium (excréments d'origine), ce qui augmente le risque d'aspiration. Si tous ces symptômes sont présents, l'obstétricien décide d'utiliser des forceps ou de pratiquer une césarienne d'urgence..

Un retard ou une mauvaise appréciation de la situation peut coûter cher à un nouveau-né. La suspicion d'enchevêtrement multiple ou serré du cordon ombilical du cou du fœtus en association avec des signes prononcés d'hypoxie et (ou) de présentation par le siège est une indication pour un accouchement chirurgical.

Enchevêtrement à double cordon

Le double enchevêtrement avec le cordon ombilical est une complication assez courante de la grossesse. Son essence réside dans le fait que le cordon ombilical enlève deux fois n'importe quelle partie du corps du fœtus. Les technologies cliniques modernes permettent de réaliser un accouchement avec cette pathologie dans la plupart des cas sans conséquences pour la mère ou le fœtus. Selon le type d'enchevêtrement et les menaces possibles pour le fœtus, la méthode d'accouchement est choisie.

Quels sont les risques pour un enfant dont le développement intra-utérin se fait avec un double enchevêtrement? Est-il possible d'empêcher l'apparition d'un tel défaut?

Les raisons

Un enchevêtrement du cordon ombilical peut survenir si les facteurs suivants sont présents:

  • Hypoxie foetale. Si le fœtus manque régulièrement d'oxygène pour une raison ou une autre, son corps peut alors réagir avec une activité motrice accrue, c'est pourquoi le bébé peut s'emmêler dans les boucles de son propre cordon ombilical et son développement intra-utérin se poursuivra dans cette position..
  • Augmentation de la concentration d'adrénaline dans le sang de la mère. Ce facteur affecte également la fréquence des mouvements fœtaux actifs..
  • Cordon ombilical trop long (plus de 0,6 m).
  • Polyhydramnios. Trop d'espace libre autour du bébé provoque souvent l'apparition d'enchevêtrements répétés avec le cordon ombilical.

Habituellement, un double enchevêtrement avec le cordon ombilical est diagnostiqué jusqu'à 28 à 32 semaines, car après cette période, le fœtus devient suffisamment gros, ce qui empêche son mouvement actif dans l'utérus.

Complications

Le principal danger posé par la compression du cou du bébé avec le cordon ombilical est l'hypoxie. En outre, une telle complication de la grossesse peut conduire au fait que le bébé sera blessé lors de l'accouchement. Les enfants présentant un double enchevêtrement peuvent en outre souffrir de crises de migraine récurrentes, d'hypertension (augmentation persistante de la pression artérielle) ou d'hypotension (diminution persistante de la pression artérielle), ainsi que d'une capacité de travail réduite.

Une hypoxie fœtale persistante peut entraîner la mort du bébé ou entraîner le développement de troubles neurologiques graves dus à la mort de cellules cérébrales. Cela se produit assez rarement et dans de telles situations, les médecins prescrivent principalement un accouchement par césarienne.

Les conséquences pour l'organisme d'un manque d'oxygène ne se manifestent pas toujours par des défauts structurels ou physiologiques évidents. En outre, la gravité des lésions cérébrales qui en résultent lors de l'hypoxie chez différents enfants peut différer: pour quelqu'un, le double enchevêtrement avec le cordon ombilical n'est qu'une entrée dans le dossier médical, et pour quelqu'un, c'est la raison pour laquelle il est constamment assis chez les médecins..

Cependant, il ne faut pas penser que si, lors de l'accouchement, l'enfant a souffert d'hypoxie et a subi des dommages sous la forme de violations, un tel bébé est garanti invalidité. Avec toutes les recommandations médicales, des soins et une attention soignés, un tel enfant a toutes les chances de grandir en bonne santé et de ne pas être différent de ses pairs.

Diagnostique

Il est possible de révéler la présence d'un double enchevêtrement avec le cordon ombilical par cardiotocographie. L'essence de cette étude diagnostique est d'enregistrer en continu la fréquence cardiaque fœtale et le degré de tonus utérin. Selon les indicateurs tirés du CTG, le spécialiste peut déterminer s'il y a une privation d'oxygène du fœtus.

Pour confirmer le diagnostic, une échographie est réalisée, grâce à laquelle vous pouvez visualiser le fœtus et identifier l'enchevêtrement du cordon ombilical. Grâce aux données obtenues, le médecin pourra nommer avec précision le nombre de boucles qui enlacent le corps du bébé et évaluer la nature de l'enchevêtrement - très serré, fort ou non.

La prévention

À titre préventif, afin d'éviter tout enchevêtrement du fœtus, la femme enceinte doit suivre un certain nombre de recommandations:

  • normaliser (dans la mesure du possible) votre arrière-plan émotionnel;
  • marcher plus souvent et être dans des pièces étouffantes et non ventilées aussi rarement que possible;
  • observer les principes de base d'une bonne nutrition;
  • visitez un médecin en temps opportun, passez tous les examens prescrits par lui à temps;
  • pratiquer systématiquement la gymnastique pour les femmes enceintes, après avoir préalablement convenu d'une liste d'exercices avec votre obstétricien.

Souvent, avec un enchevêtrement répété et une compression serrée du cou du bébé avec le cordon ombilical, la femme enceinte est placée en observation dans un hôpital.

Si la situation devient menaçante, l'obstétricien qui supervise la grossesse peut recommander un accouchement rapide avant la date prévue de l'accouchement..

Soins obstétricaux

Dans la pratique clinique mondiale, dans la plupart des cas, l'accouchement naturel avec enchevêtrement se termine avec succès. Si, dans ce cas, ni le fœtus ni la mère ne présentent de pathologies concomitantes, ils sont libérés de l'hôpital en quelques jours de manière générale. Cependant, l'accouchement chez une femme chez laquelle un enchevêtrement fœtal a été diagnostiqué doit faire l'objet d'une surveillance médicale accrue, qui comprend la surveillance de la fréquence cardiaque fœtale au cours des première et deuxième étapes du travail. Pour cela, les méthodes de diagnostic instrumental sont utilisées: échographie, échographie Doppler et cardiotocographie..

À la naissance de la tête du bébé, le médecin retire les boucles du cordon ombilical de son cou et le travail se poursuit comme d'habitude. Ce n'est qu'en cas d'enchevêtrement serré ou multiple que se pose la question de la délivrance opérationnelle. Dans certaines situations, cela peut être le seul moyen d'éviter les complications à la naissance..

Superstition

Malgré les progrès progressifs à pas de géant, dans notre société, à en juger par les nombreuses critiques, les superstitions associées à divers signes sont toujours très populaires. Pendant la grossesse, même la femme la plus saine d'esprit a tendance à céder aux préjugés. Cela est en grande partie dû à la peur pour la santé du bébé à naître. Par conséquent, les femmes enceintes n'osent souvent pas faire des travaux d'aiguille, expliquant que de telles actions pourraient provoquer l'apparition de boucles de cordon ombilical dans le cou du futur bébé..

Cela est dû au fait que dans l'ancien temps, les femmes étaient engagées dans le tricot et la couture dans des huttes mal éclairées, qui étaient chauffées par un poêle à bois, c'est pourquoi l'air dans la maison était assez étouffant. Pour cette raison, le fœtus était pendant un temps considérable dans un état qui n'était pas très utile pour une femme, car la mère était restée longtemps assise dans une position immobile, affalée. En conséquence, le bébé a souffert d'un manque d'oxygène et, par conséquent, a commencé à bouger activement, ce qui est souvent devenu la raison de jeter les boucles du cordon ombilical autour du cou. Remarquant un tel schéma, les gens ont inventé des signes avec lesquels, à notre époque, ils continuent à intimider certaines femmes enceintes trop impressionnables..

Aujourd'hui, la plupart des femmes ont la possibilité de se doter de conditions confortables pour la couture. Par conséquent, vous ne devez pas vous priver du plaisir de passer du temps à faire ce que vous aimez à cause de la superstition..

On pense également que l'enchevêtrement du cordon ombilical se forme lorsque les bras sont fréquemment levés. En fait, il n'y a rien de dangereux à lever les mains, juste dans l'ancien temps, les femmes de la classe paysanne faisaient un travail acharné, levant les mains, par exemple, en suspendant des vêtements mouillés. Des actions de cette nature pourraient provoquer une activité excessive du fœtus, ce qui, à son tour, pourrait provoquer l'apparition d'un enchevêtrement.

Nos contemporains ont la capacité de limiter l'activité physique à des limites acceptables, donc si une femme en «position» lève la main pour obtenir un livre sur l'étagère, son enfant n'en sera pas blessé, surtout dans les premières semaines de gestation.

Si le levage des mains est effectué dans le cadre d'une gymnastique améliorant la santé, ces mouvements profiteront à la fois à la future mère et au bébé..

De nos jours, lorsque le diagnostic périnatal a atteint des sommets sans précédent, l'enchevêtrement du cordon n'est pas une condition extrêmement menaçante pour le fœtus. Il est possible d'éviter le développement de pathologies graves dues à l'hypoxie, à condition qu'un spécialiste soit visité en temps opportun et que tous ses rendez-vous soient correctement remplis. Il est également important de s'engager activement dans la prévention du développement d'une telle complication..

Pour plus d'informations sur l'enchevêtrement du double cordon, voir la vidéo suivante.

Le double enchevêtrement du cordon ombilical autour du cou peut-il être dangereux pour un enfant?

Le cordon ombilical est une partie essentielle du système foetus-placenta, qui fournit au bébé en développement tous les nutriments et l'oxygène.

Son enchevêtrement autour du cou ou de toute autre partie du corps est assez courant et le plus souvent ne menace en aucun cas l'enfant.

Mais parfois, l'enchevêtrement, surtout s'il y a un enroulement double ou triple du cordon ombilical, est la cause du développement de l'hypoxie chez un bébé à naître.

Qu'est-ce que le cordon ombilical et pourquoi est-il nécessaire?

Le cordon ombilical est un cordon spécial qui relie la paroi abdominale antérieure du fœtus en développement au placenta. Normalement, sa longueur est de 50 à 60 cm, ce qui permet à l'enfant de faire des mouvements actifs dans les eaux amniotiques. Mais il existe aussi des options anormales: allongement (plus de 70 cm) ou raccourcissement du cordon ombilical (moins de 40 cm).

Il a également deux formations: l'ouraque et le canal vitellin, qui jouent le rôle d'organes nutritionnels pour l'embryon en développement dans les premières semaines de sa vie, puis subissent les processus d'oblitération et de cicatrisation. D'en haut, le cordon ombilical est recouvert d'un type spécial de tissu conjonctif - la gelée de warton - c'est une substance riche en mucopolysaccharides qui remplit des fonctions protectrices.

Le cordon ombilical joue un rôle essentiel dans l'apport d'oxygène et de tous les nutriments importants au bébé et dans l'élimination du dioxyde de carbone et des produits métaboliques toxiques.

Étant donné que le bébé dans l'utérus ne peut pas respirer seul, ni manger et se débarrasser des déchets, même une violation à court terme du flux sanguin dans les vaisseaux du cordon ombilical entraîne le développement d'une hypoxie chez lui. Et l'arrêt complet du mouvement du sang du cordon ombilical entraîne la mort de l'enfant en 7 à 10 minutes.

Pourquoi un enchevêtrement du cordon ombilical peut-il se produire??

Tout au long des neuf mois de grossesse, le bébé est dans le liquide amniotique, ce qui le protège non seulement des influences extérieures négatives, mais lui permet également de faire activement une variété de mouvements.

De plus, plus la période de gestation est courte, plus l'enfant est mobile. Par conséquent, l'enchevêtrement avec le cordon ombilical est souvent une question de hasard. Cela peut se produire à la fois autour du cou et d'autres parties du corps: bras, jambes ou torse. Un double enchevêtrement se produit souvent autour du cou du fœtus, lorsque l'enfant effectue un mouvement de rotation autour de son axe.

Il existe également un certain nombre de facteurs prédisposants qui augmentent la mobilité de l'enfant dans l'utérus de la mère et augmentent ainsi le risque de double enchevêtrement. Cela pourrait être:

  • insuffisance placentaire chronique, à la suite de laquelle l'enfant souffre d'un manque d'oxygène et de nutriments, qui se manifeste par une augmentation de son activité physique;
  • polyhydramnios, dans lequel le volume de liquide amniotique augmente, donnant ainsi à l'enfant plus d'espace pour le mouvement;
  • une augmentation de la longueur du cordon ombilical;
  • mauvaise position de l'enfant dans l'utérus: présentation fessière, transversale ou oblique;
  • stress et excitation constants chez la mère, stimulant la production active d'adrénaline, qui passe également à travers le placenta jusqu'à l'enfant;
  • affaiblissement du tonus de la paroi abdominale antérieure chez la femme enceinte en raison d'un grand nombre de naissances précédentes, d'un petit écart entre les derniers enfants ou d'une mauvaise forme physique avant la grossesse.

Comment le double enchevêtrement du cordon ombilical autour du cou fœtal est-il détecté??

La principale méthode de diagnostic avant la naissance d'un enfant, qui permet d'identifier un double enchevêtrement, est l'échographie.

Au cours d'une telle procédure, le médecin peut voir l'emplacement proche des boucles du cordon ombilical près du cou du fœtus. Une ou plusieurs de ces boucles peuvent être vues.

Cependant, même une telle visualisation n'est pas une caractéristique diagnostique absolue, car le cours exact du cordon ombilical ne peut pas être suivi. De plus, le bébé, faisant des mouvements actifs, peut se démêler tout seul. Le plus souvent, le double enchevêtrement ne se trouve qu'à la naissance d'un bébé..

Est-il dangereux d'emmêler le cordon ombilical et que faire lorsqu'il est détecté?

L'identification d'un enchevêtrement simple ou double ne doit pas provoquer de panique chez la femme enceinte. Dans la plupart des cas, même un double enchevêtrement du cordon ombilical autour du cou du fœtus ne constitue pas une menace pour la vie et la santé du bébé, car le plus souvent les boucles ne sont pas bien serrées et n'interfèrent pas avec le flux sanguin normal à travers les vaisseaux..

Une telle femme est surveillée plus attentivement: des visites programmées plus souvent chez un obstétricien-gynécologue sont prescrites, il est recommandé de procéder régulièrement à une cardiotocographie fœtale et, si nécessaire, à une échographie de contrôle.

Comment les femmes accouchent avec suspicion d'enchevêtrement du double cordon?

Une telle condition peut présenter un danger lors de l'accouchement, car l'avancement de l'enfant peut provoquer une pression sur le cordon ombilical avec une altération du flux sanguin et la survenue d'une privation aiguë d'oxygène chez le bébé.

Les femmes qui, selon l'échographie, suggèrent la présence d'un double enchevêtrement, accouchent sous la stricte surveillance du personnel médical. Lors de l'accouchement, la fréquence cardiaque du bébé est constamment surveillée à l'aide d'un appareil de cardiotocographie. S'il est nécessaire de stimuler le travail, il est effectué dans le mode le plus doux.

Malheureusement, il est impossible d'empêcher la survenue d'un double enchevêtrement. La femme enceinte ne peut être informée que d'éviter le stress et la surcharge nerveuse, ainsi que de subir toutes les procédures diagnostiques et médicales prescrites par le médecin à temps.

Si, lors d'une échographie, le médecin a suggéré la présence d'une telle condition, vous ne devriez pas tomber dans une humeur panique - très probablement, cela ne nuira pas au bébé, mais uniquement sous la condition d'une surveillance attentive de son bien-être.

Enchevêtrement du cordon ombilical: causes, diagnostic, conséquences, prévention

La grossesse est une condition merveilleuse mais difficile pour une femme. Dans cet article, je vais essayer de mettre en évidence autant que possible l'un des problèmes liés à la santé d'un bébé à naître - l'enchevêtrement du cordon. Qu'est-ce que l'enchevêtrement du cordon ombilical? Pourquoi un enchevêtrement du cordon ombilical se produit et comment le diagnostiquer? Quelles sont les conséquences d'être enlacé avec un cordon ombilical et peut-il être évité?

Enchevêtrement du cordon ombilical, comme cela se produit?

Les mythes les plus courants concernant la grossesse sont l'interdiction du tricot, qui est perçue comme une raison de l'enchevêtrement du cordon ombilical chez le bébé, ainsi que l'interdiction de lever les bras de la femme enceinte. Ces déclarations n'ont rien à voir avec la réalité. Découvrons-le dans l'ordre.
Tout d'abord, vous devez comprendre ce qu'est le cordon ombilical..

Le cordon ombilical (funiculus umbilicalis), synonyme de cordon ombilical, est un cordon qui relie le cordon ombilical du fœtus au placenta et contient les vaisseaux ombilicaux (2 artères et 1 veine), qui servent à la nutrition et à la respiration du fœtus intra-utérin (Big Medical Encyclopedia).

Normalement, la longueur du cordon ombilical est de 40 à 60 cm, l'épaisseur est de 2 cm.Cependant, parfois la longueur du cordon ombilical peut être de 70 centimètres ou plus, l'une des complications dues à la présence d'un si long cordon ombilical est l'enchevêtrement du fœtus. De plus, les polyhydramnios peuvent servir de facteur prédisposant à l'enchevêtrement avec le cordon ombilical, car s'il est présent, l'enfant a la possibilité de manœuvrer activement dans l'estomac de la mère..

L'enchevêtrement du cordon ombilical en tant que pathologie se produit assez souvent. Cela peut être de nature différente. Il existe les types suivants d'enchevêtrement de cordon:

  • simple (un tour) - multiple (deux tours ou plus);
  • pas serré - serré;
  • isolé (autour d'une partie du corps) - combiné (autour de plusieurs parties du corps, par exemple autour du cou et des jambes).

«Le plus courant dans la pratique obstétricale est une seule enveloppe lâche autour du cou du bébé. Cet enchevêtrement ne présente pas de danger pour le bébé, contrairement à un enchevêtrement serré répété.

Diagnostic de l'enchevêtrement du cordon ombilical

Pour établir l'enchevêtrement du cordon ombilical d'une femme enceinte, un certain nombre d'études sont menées: tout d'abord, une étude cardiotocographique (CTG - enregistrement des battements cardiaques et des mouvements) du fœtus, au cours de laquelle les symptômes probables du problème sont établis. Après cela, un examen échographique (échographie) est effectué, au cours duquel l'hypothèse de la présence de boucles de cordon ombilical dans le cou du fœtus est clarifiée. La fréquence d'enchevêtrement est établie par cartographie Doppler couleur.

"La méthode la plus précise pour étudier l'état du flux sanguin utéro-placentaire et fœtal-placentaire est le Doppler.

Les méthodes de recherche répertoriées permettent d'analyser le débit sanguin dans le cordon ombilical, d'établir le pouls fœtal, la présence ou l'absence d'hypoxie. L'ensemble de ces études est réalisé par la femme enceinte à plusieurs reprises, car le bébé est en mouvement constant avant la naissance et l'enchevêtrement peut disparaître.

Les conséquences d'être enlacé avec un cordon ombilical

La conséquence la plus fréquente d'un enchevêtrement du cordon ombilical est la survenue d'une altération de la circulation sanguine, qui peut entraîner une altération du développement intra-utérin du fœtus. En outre, une compression sévère du cou ou des membres peut entraîner des problèmes d'approvisionnement en sang vers les tissus du bébé..

«De plus, en raison de la forte tension du cordon ombilical, le placenta peut se détacher prématurément, entraînant une détresse fœtale aiguë et une naissance prématurée..

Si, au moment de l'accouchement, des études confirment la présence d'un enchevêtrement, c'est la base pour déterminer une tactique spécifique de gestion du travail..

«Si un enchevêtrement répété et serré autour du cou du bébé est diagnostiqué (après 37 semaines), c'est une indication pour un accouchement chirurgical, car il augmente considérablement le risque d'hypoxie et même d'asphyxie fœtale pendant l'accouchement..

Comment éviter l'enchevêtrement

Malheureusement, mais nous devons admettre qu'il n'existe en fait aucune méthode officiellement confirmée par la médecine ou la pratique pour empêcher l'enchevêtrement du cordon. Ni la future mère, ni les médecins ne peuvent faire quoi que ce soit pour retirer la boucle formée de n'importe quelle partie du corps du bébé pendant qu'il est dans l'utérus..

Cependant, ne désespérez pas et ne paniquez pas. Il faut se rappeler que le bébé est capable à la fois de s'emmêler dans le cordon ombilical et de se démêler tout seul.

«Le respect des recommandations générales - marcher, éviter divers stress, peut avoir un effet bénéfique, y compris en termes de prévention de l'enchevêtrement du cordon. Cela aide à éliminer / réduire l'hypoxie intra-utérine chez un enfant, ce qui signifie qu'il empêche l'activité excessive du bébé, à la suite de quoi un enchevêtrement peut survenir.

Pourquoi le double enchevêtrement du cordon ombilical autour du cou est-il dangereux et comment la naissance est-elle

Les pathologies qui affectent le déroulement de la grossesse et une issue favorable à l'accouchement ne sont pas rares, mais elles ne présentent pas toutes un danger pour le fœtus. Un double enchevêtrement avec le cordon ombilical se produit chez de nombreuses femmes, cependant, les médecins modernes font tout leur possible pour protéger le nouveau-né d'éventuels problèmes de santé.

Causes et diagnostic de l'enchevêtrement du cordon ombilical autour du cou de l'enfant

La pathologie peut être reconnue lors de l'étude de CTG d'une femme enceinte.

Il y a plusieurs raisons à ce phénomène:

  • Apport d'oxygène insuffisant au fœtus. L'enfant commence à bouger plus intensément et s'emmêle progressivement dans le cordon ombilical.
  • Stress chez une femme enceinte. Une libération régulière d'adrénaline dans la circulation sanguine d'une femme peut provoquer une torsion du cordon ombilical même plusieurs mois avant la fin du trimestre..
  • Polyhydramnios. Plus le fœtus dispose d'espace pour le mouvement, plus il est susceptible de s'emmêler plusieurs fois..
  • La longueur du cordon ombilical dépasse 70 cm.

Le stade initial de l'hypoxie lors de l'enchevêtrement se traduit par une diminution du nombre de contractions cardiaques du bébé en se déplaçant dans l'utérus. Pour confirmer le diagnostic, le médecin recommandera une échographie, elle permettra d'établir le nombre exact d'anneaux du cordon ombilical. Le Doppler donnera des informations complètes sur l'état de la circulation fœto-placentaire.

Il est conseillé de répéter toutes les études plusieurs fois pendant la grossesse, car le bébé est en mouvement constant et peut sortir seul du cordon ombilical.

Les conséquences de l'enchevêtrement peuvent être très graves: troubles métaboliques, anomalies du développement du système nerveux central, voire mort fœtale. Ne laissez pas la situation suivre son cours.

Accouchement avec double enchevêtrement

Si une femme est admise à la maternité avec un diagnostic similaire, elle doit suivre toutes les recommandations données par le médecin. L'anxiété est hautement indésirable, sinon la situation peut s'aggraver. Afin de prévenir l'hypoxie du bébé, le médecin peut prescrire des médicaments spécialisés. S'il y a des indications pour une hospitalisation précoce, la femme enceinte doit suivre les conseils et se rendre au service sous la supervision de professionnels.

De plus, une femme doit se rendre à toutes les visites prévues chez le médecin, écouter son bien-être et en parler au gynécologue..

Pour éviter que l'enchevêtrement ne provoque des complications, des études répétées doivent être effectuées en fin de grossesse. Un seul enchevêtrement n'est généralement pas dangereux, l'accouchement peut avoir lieu naturellement. Un enchevêtrement multiple à 38-39 semaines de gestation sera une indication pour une césarienne planifiée. S'il existe un risque d'hypoxie, qui menace la vie de l'enfant, une césarienne d'urgence est prescrite.

Pendant l'opération, des spécialistes surveillent la fréquence cardiaque du bébé.

Si vous en avez reçu un diagnostic pendant la grossesse, vous devez fournir au fœtus de l'air frais en tout temps. Vous devez marcher aussi souvent que possible, effectuer des exercices de respiration spéciaux pour les femmes enceintes et faire de la gymnastique légère. La femme enceinte devrait bien manger et éliminer les situations stressantes.

Boucle insidieuse. Enchevêtrement du cordon ombilical

Pourquoi est-il dangereux d'enchevêtrer le cordon ombilical autour du cou du fœtus? Caractéristiques de la gestion de l'accouchement lors de l'enchevêtrement.

Nina Abzalova, obstétricienne-gynécologue, Ph.D. mon chéri. les sciences

La montre ne faisait que commencer lorsqu'un appel insistant retentit dans la salle d'urgence. Une femme enceinte se tenait sur le seuil de la maternité, accompagnée de son mari et d'une femme d'âge moyen (belle-mère, comme il s'est avéré lors de la conversation). Ils étaient tous très excités.

Vaut-il la peine de s'inquiéter?

Il s'est avéré que la femme est arrivée après avoir subi une échographie à la clinique prénatale. Sans préfaces inutiles, Yulia (c'était le nom de la femme enceinte) a déclaré: "J'accepte une césarienne, les proches vont maintenant apporter les choses nécessaires." "Attendez, attendez, découvrons-le d'abord," répondis-je en invitant Julia dans la salle d'examen. Il s'est avéré que la grossesse de Yulia est actuellement de 36 semaines et l'échographie a révélé un enchevêtrement du cordon ombilical autour du cou du fœtus. Ce fait a beaucoup inquiété la femme enceinte et sa famille, alors ils ont décidé de se rendre sans tarder à la maternité..

Le cordon ombilical (ou cordon ombilical) est un organe qui ne fonctionne que pendant la grossesse et remplit une fonction extrêmement importante de communication entre la mère et le fœtus. Le principal composant du cordon ombilical est les vaisseaux - une veine, à travers laquelle le sang artériel circule de la mère au fœtus, fournissant toutes les substances et l'oxygène nécessaires à la vie, ainsi que deux artères à travers lesquelles le sang veineux du fœtus élimine les déchets du métabolisme et le dioxyde de carbone dans le corps de la mère.

Les vaisseaux du cordon ombilical sont entourés d'une substance spéciale semblable à de la gelée - la gelée de warton, qui, en raison de sa consistance, joue un rôle protecteur important - elle protège les vaisseaux contre les pincements. En moyenne, la longueur du cordon ombilical est de 50 à 60 cm, l'épaisseur est de 1,5 à 2 cm.Si la longueur du cordon ombilical est supérieure à 70 cm, il est considéré comme long, s'il est inférieur à 40 cm, il est considéré comme court. Une augmentation de la longueur du cordon ombilical peut entraîner diverses conditions pathologiques, telles que l'enchevêtrement avec le cordon ombilical du cou, du tronc, des membres fœtaux, la formation de nœuds du cordon ombilical, qui, à leur tour, sont divisés en vrai et faux. Il est important de noter qu'environ un cinquième de tous les bébés nés naissent avec un enchevêtrement du cordon ombilical, ce qui ne conduit pas toujours à des perturbations de l'état intra-utérin du fœtus. Le fait est que, étant dans l'utérus, jusqu'au moment de la naissance, le bébé ne respire pas à la légère, par conséquent, serrer le cou, qui fait toujours peur aux femmes enceintes, n'est pas dangereux pour lui. Des problèmes peuvent survenir dans les cas où la circulation sanguine est perturbée en raison d'une tension ou d'une compression du cordon ombilical en raison d'un enchevêtrement répété ou serré.

Ce que l'échographie a montré?

Selon les données de l'échographie, il a été constaté qu'il n'y avait aucun signe d'hypoxie (c'est-à-dire un manque d'oxygène) chez le fœtus; lors de l'analyse Doppler (une étude dans laquelle le débit sanguin dans les principaux vaisseaux de l'utérus et du fœtus est déterminé), aucune violation de la circulation utéro-placentaire n'a été détectée. Le fœtus correspond à 36 semaines de gestation, il y a des signes d'enchevêtrement d'un seul cordon autour du cou du fœtus. "Wow, quand j'ai eu une échographie à 32 semaines, ils n'ont rien dit sur l'enchevêtrement", a déclaré Yulia. "Il est fort possible que cela n'existait pas alors, et il n'est pas du tout nécessaire qu'il restera jusqu'à la naissance", répondis-je.

En effet, en pratique, il y a souvent des cas où, selon l'échographie, un enchevêtrement du cordon ombilical a été retrouvé, et l'enfant est né sans lui. Cela peut être, d'une part, dû au fait que les boucles du cordon ombilical selon l'échographie étaient près du cou du fœtus, mais il n'y avait pas d'enchevêtrement en tant que tel, et d'autre part, lors des mouvements du fœtus, l'enchevêtrement du cordon a été éliminé indépendamment (bien sûr, cela se produit, en règle générale, avec un seul enchevêtrement).

Les facteurs prédisposant à la formation d'un enchevêtrement du cordon ombilical sont une activité motrice fœtale accrue, qui peut être causée par une hypoxie intra-utérine (c'est-à-dire un manque d'oxygène), une polyhydramnios, une augmentation de l'adrénaline dans le sang de la mère en raison du stress. Il est naturel que dans la très grande majorité des cas, un long cordon ombilical entraîne un enchevêtrement de diverses parties du fœtus.

Nous faisons un diagnostic

Pour nous assurer que le bébé de Yulia se sent bien, nous avons enregistré un cardiotocogramme (CTG). Avec CTG, l'activité cardiaque fœtale est enregistrée, ce qui est un indicateur informatif de son état intra-utérin. Pour cela, la femme enceinte avait un capteur attaché à son ventre, qui était connecté à l'appareil. Yulia s'est allongée sur le côté sur le lit pendant 30 minutes et l'appareil a enregistré les battements de cœur du fœtus. Aucun changement pathologique n'a été révélé avec CTG. Avec Yulia, qui s'était déjà un peu calmée et était devenue joyeuse, nous sommes allées chez les parents qui attendaient. Je leur ai expliqué que dans cette situation, lorsque nous avons une grossesse prématurée, un état intra-utérin tout à fait normal du fœtus, uniquement en raison de l'enchevêtrement avec le cordon ombilical, il est inapproprié d'accoucher d'urgence. Une femme enceinte rassurée avec son mari et sa belle-mère est rentrée à la maison.

Pour déterminer pleinement l'état intra-utérin du fœtus, il est nécessaire de mener une série d'études, qui comprend:

  • examen échographique, dans lequel il est possible de voir ou de suspecter l'enchevêtrement du cordon ombilical du cou ou d'autres parties du fœtus, car dans certains cas, il est très difficile de distinguer si les boucles du cordon ombilical sont proches du cou du fœtus ou s'il y a un enchevêtrement: dans cette étude, nous n'avons pas la possibilité d'une image volumétrique qui nous permet d'examiner l'objet de tous les côtés - par exemple, pour regarder en arrière. Il est à noter qu'il n'est pas possible de déterminer la longueur du cordon ombilical en fonction des données échographiques pendant la grossesse, car le cordon ombilical est, pour ainsi dire, «plié» dans un espace étroit entre le petit corps du bébé et la paroi utérine;
  • la dopplerométrie est une méthode qui permet, d'une part, de déterminer avec précision s'il y a un enchevêtrement avec le cordon ombilical, puisque le mouvement du flux sanguin est affiché dans une image en couleur, et d'autre part, de diagnostiquer le débit sanguin dans divers vaisseaux du complexe utéroplacentaire;
  • la cardiotocographie, qui vous permet de déterminer non seulement la fréquence cardiaque du bébé, mais aussi sa réaction à ses propres mouvements (lors de l'enregistrement CTG pendant la grossesse) et à une augmentation du tonus de l'utérus (pendant l'accouchement), ce qui vous permet de savoir comment le fœtus se sent en ce moment.

Si, après avoir effectué l'ensemble des examens, il est déterminé que le bébé se sent bien, alors seul le fait que le cordon ombilical est enlacé n'est pas une indication pour un accouchement rapide. De telles indications peuvent survenir soit avec les signes existants de carence en oxygène (hypoxie fœtale), soit avec une combinaison d'enchevêtrement du cordon avec d'autres indications de césarienne.

Enchevêtrement du cordon ombilical autour du cou fœtal: y aura-t-il une opération?

Environ un mois s'est écoulé, j'avais déjà réussi à oublier cette visite de Yulia, lorsque, au devoir suivant, j'ai été invité à examiner l'arrivée de la femme enceinte. En arrivant aux urgences, j'ai de nouveau rencontré Yulia et son mari. Il s'est avéré que pendant 3 heures, la femme s'inquiétait de douleurs tiraillantes dans le bas de l'abdomen, qui il y a une heure sont devenues régulières et plus intenses. À l'examen, il a été révélé que Julia était entrée dans le processus de travail - le col de l'utérus était ouvert de 3 cm, le liquide amniotique n'était pas versé.

La femme en travail a 24 ans, la première vraie grossesse de Yulia, il n'y a pas eu de maladies gynécologiques, d'avortements et de fausses couches. La dernière échographie a été réalisée à 39 semaines de grossesse, selon ses données, l'enchevêtrement du cordon autour du cou du fœtus est préservé. Le poids estimé du fœtus est de 3400, la période de gestation est actuellement de 40 semaines. Avec l'auscultation (écouter les bruits du cœur fœtal à travers la paroi abdominale antérieure avec un tube spécial - un stéthoscope obstétrique), le rythme cardiaque fœtal est clair, rythmé, la fréquence cardiaque est de 144 battements par minute, ce qui est normal (la fréquence cardiaque fœtale normale est de 120 à 160 battements par minute). Contractions au moment de l'arrivée d'une force faible, après 10 minutes, d'une durée de 30 secondes. Après avoir terminé l'historique de naissance et placé Yulia dans le service prénatal, elle a été immédiatement enregistrée avec CTG (cardiotocogramme). La conduite de CTG pendant le travail est une méthode absolument inoffensive et informative pour déterminer l'état intra-utérin du fœtus et sa réponse à l'activité contractile de l'utérus, qui détermine les tactiques de travail pour chaque patiente - elle peut accoucher naturellement ou dans l'intérêt du fœtus, un accouchement par césarienne est nécessaire. Dans le cas de Yulia, les CTG donnés dépendaient de l'option choisie pour gérer l'accouchement. Heureusement, aucun changement pathologique sur CTG n'a été détecté. Julia voulait vraiment accoucher elle-même. Comme elle avait toutes les chances pour cela, ils ont décidé de procéder à l'accouchement par voie vaginale sous surveillance étroite du fœtus..

Lorsqu'il est enlacé avec un cordon ombilical, il est très important de surveiller à la fois l'état du fœtus et le déroulement du processus de naissance chez la mère, car c'est pendant l'accouchement que l'enchevêtrement avec le cordon ombilical peut entraîner un certain nombre de complications..

La complication la plus courante qui survient lorsque le cordon ombilical est enlacé est l'apparition d'une hypoxie fœtale, qui survient à la suite de la compression des vaisseaux du cordon ombilical lorsqu'il est tiré ou étroitement enroulé autour du corps, du cou ou des membres de l'enfant. Cela se produit assez souvent au moment où le fœtus commence à se déplacer le long du canal génital..

En cas d'enchevêtrement répété avec le cordon ombilical, un court cordon ombilical se forme, ce qui, d'une part, peut empêcher le fœtus de se déplacer le long du canal génital, et, d'autre part, un étirement à chaque contraction, peut conduire à un détachement prématuré du placenta de la paroi utérine (normalement, le placenta est séparé de la paroi utérine. après la naissance du fœtus), ce qui entraîne la nécessité d'un accouchement chirurgical urgent.

Dans de rares cas, avec un enchevêtrement répété du cordon ombilical autour du cou du fœtus, des complications telles que des insertions d'extenseur de la tête du fœtus peuvent survenir, ce qui peut rendre difficile la naissance naturelle d'un enfant. Le fait est qu'avec une insertion normale du fœtus dans le bassin de la mère, la tête est dans un état de flexion modérée (dans ce cas, le menton du fœtus est plaqué contre la poitrine, ce qui permet à la tête de s'insérer correctement dans la cavité pelvienne et de passer sans difficulté par le canal génital dans le plus "avantageux". c'est-à-dire dans la plus petite taille) - dans cette position, il traverse le canal génital dans la taille la plus petite et la plus pratique. Les boucles du cordon ombilical situées sur le cou empêchent la tête du bébé de se plier, ce qui conduit au fait que la tête est installée dans le bassin de la mère non pas avec l'arrière de la tête, mais avec la couronne, le front ou même le visage, ce qui peut entraîner des difficultés importantes à la naissance du fœtus et, par conséquent, à son traumatisme.

Pour être honnête, il faut dire que les complications ci-dessus surviennent assez rarement et, avec une assistance opportune et correctement fournie, n'entraînent pas de conséquences néfastes pour la mère et le fœtus..

Accouchement avec enchevêtrement du cordon ombilical

4,5 heures se sont écoulées depuis l'admission de Julia. Les contractions sont rapidement devenues plus fréquentes, plus fortes et plus longues. Lors d'un deuxième examen sur la chaise, il a été révélé que le col de l'utérus était ouvert de 7 cm, une amniotomie (ouverture instrumentale de la vessie fœtale) a été réalisée - 250 ml de liquide amniotique transparent clair ont été versés. Selon les données CTG et l'écoute régulière des bruits cardiaques avec un stéthoscope obstétrique du fœtus, son état était satisfaisant. Julia a refusé l'anesthésie médicamenteuse proposée, disant qu'elle se sentait tout à fait normale.

Lorsque le cordon ombilical est enlacé, les principes de gestion du travail comportent un certain nombre de points importants:

  • l'état intra-utérin du fœtus est soigneusement surveillé par CTG et en écoutant le rythme cardiaque fœtal à travers la paroi abdominale antérieure;
  • lorsque des signes d'hypoxie fœtale apparaissent, la tactique dépendra de la période de travail au cours de laquelle ces signes sont apparus. Si des signes de souffrance fœtale apparaissent au premier stade du travail (la période de dilatation cervicale), lorsque la fin du travail est encore loin, une césarienne est pratiquée, si une hypoxie fœtale est détectée dans la deuxième période (période d'expulsion fœtale), alors pour l'achèvement rapide du travail lorsque la tête éclate, une incision est pratiquée périnée (épisiotomie), à ​​la naissance de la tête, sans attendre la naissance de tout le corps de l'enfant, les boucles du cordon ombilical sont enlevées si possible.

Fin heureuse

C'était déjà la nuit profonde, de toutes les femmes en travail à la maternité, seule Yulia restait - toutes les autres avaient déjà accouché en toute sécurité. La dilatation cervicale de Yulia était complète, elle a marché autour de la salle, notant que pendant la contraction, elle ressentait une sensation modérée de pression sur le rectum. "C'est très bien, cela signifie que la tête du bébé a progressivement commencé à s'enfoncer dans le bassin, des tentatives vont bientôt apparaître, et nous allons accoucher", ai-je dit..

Après 15 minutes, la femme en travail a développé un désir distinct de pousser pendant la contraction. Sur le moniteur de l'appareil CTG au moment de la contraction, des signes alarmants sont apparus - avec une augmentation du tonus de l'utérus, la fréquence cardiaque fœtale a diminué. Il fallait terminer le travail le plus tôt possible et retirer le bébé, heureusement, la tête fœtale était déjà proche du plan de sortie du bassin.

Par voie intraveineuse, à travers un cathéter spécial, un médicament a été injecté qui améliore la contraction utérine. Julia était sur la table d'accouchement et la tête du fœtus s'est déplacée le long du canal génital assez rapidement. La femme en travail poussait de toutes ses forces et suivait sans aucun doute les ordres de la sage-femme. Déjà de la filière génitale, l'arrière de la tête du bébé est apparu, et après la dissection du périnée, que Julia ne sentait même pas, la tête est née et le cou du fœtus enlacé avec deux boucles du cordon ombilical. La sage-femme a enlevé habilement et rapidement le cordon ombilical du col de l'utérus, et le bébé est né complètement. Mais les surprises ne se sont pas arrêtées là - le cordon ombilical qui a suivi le bébé mesurait plus d'un mètre de long, et dans le tiers médian il y avait un véritable nœud de cordon ombilical! La fille nouveau-née a crié fort et a été remise à un néonatologiste pédiatrique.

Les nœuds du cordon ombilical sont classés comme vrais et faux. Un faux nœud est un épaississement du cordon ombilical dû à des varices ou une augmentation locale de l'épaisseur de la gelée de Wharton et ne tire son nom que de la ressemblance externe avec le nœud, il ne présente aucun danger pour le bébé. Un vrai nœud se forme au début de la grossesse, lorsque le fœtus est encore très petit et que la relation entre la taille du fœtus et la cavité utérine lui permet de se glisser dans la boucle du cordon ombilical. Le facteur prédisposant à la formation d'un véritable nœud de cordon ombilical est une augmentation de sa longueur, les raisons de cette déviation n'ont pas encore été précisément établies, mais une prédisposition génétique est clairement tracée (si la mère avait un long cordon ombilical, il est probable que la fille aura cette caractéristique lors de l'accouchement). Le danger du nœud est qu'il peut se resserrer et entraîner une diminution ou une interruption de l'apport sanguin au fœtus, mais, heureusement, cela ne s'est pas produit et le vrai nœud n'était qu'une «découverte» qui n'a pas eu d'incidence négative sur le fœtus. Comme il est extrêmement difficile d'établir la présence d'un nœud du cordon ombilical pendant la grossesse, par conséquent, en règle générale, ils découvriront sa présence après l'accouchement, comme cela s'est produit avec notre patiente.

Le poids de la fille est de 3450 g, sa taille est de 51 cm Le score Apgar immédiatement après la naissance est de 7 points, après 5 minutes - 8 points. Le 5ème jour après la naissance, Dasha (c'était le nom du bébé) et sa mère ont été renvoyées à la maison.

Pour des questions médicales, assurez-vous de consulter un médecin à l'avance

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Encyclopédie médicale (consolidée)
Système foetoplacentaire

Nouveau née

Système foetoplacentaireSystème foeto-placentaire (progéniture fœtus lat., Foetus + placentaLes principaux composants de F. avec. sont les systèmes circulatoires de la mère et du fœtus et le placenta qui les unit.

Comment déterminer la grossesse sans test

Infertilité

Chaque femme intéressée par ce problème souhaite trouver une réponse dans les plus brefs délais. Et chacun a ses propres raisons: quelqu'un avec inquiétude et espoir attend au moins le moindre soupçon de grossesse, et quelqu'un est choqué par la pensée de cela ou le soupçon.

Polyhydramnios pendant la grossesse

Infertilité

Le polyhydramnios est un état pathologique pendant la grossesse, lorsque le liquide amniotique dans la cavité amniotique dépasse la norme.L'importance du liquide amniotique pour le développement normal et la vie du fœtus est inestimable.

Couches Merries

Accouchement

Les couches Merries présentées dans notre assortiment ne sont pas en vain populaires. Les produits fabriqués sous une marque bien connue prennent en compte toutes les caractéristiques des nouveau-nés et des bébés légèrement plus âgés.