Principal / Infertilité

Mouvements fœtaux pendant la grossesse: la norme, pour combien de temps, fréquents, forts

Toutes les femmes enceintes attendent avec impatience les mouvements du fœtus pendant la grossesse, c'est le premier contact avec le bébé, ce qui active l'instinct maternel, si cela ne s'est pas produit auparavant. Les mouvements du futur bébé apportent non seulement une grande joie aux futurs parents, mais les aident à suspecter une pathologie et à contacter immédiatement un obstétricien. Quand commencent-ils, combien de mouvements devraient normalement intéresser toutes les femmes enceintes.

Pourquoi le fœtus bouge-t-il?

Les mouvements d'un petit homme dans l'utérus sont nécessaires, ils parlent de sa croissance et de son développement. L'enfant commence à bouger au cours du premier trimestre, vers 7 à 8 semaines. À la 10e semaine, il a des mouvements de déglutition, il peut changer la trajectoire de ses mouvements et toucher les parois de la vessie amniotique. Mais la taille de l'embryon est encore insuffisante, il ne flotte librement que dans le liquide amniotique, très rarement "heurte" les parois utérines, donc la femme ne ressent toujours rien.

À partir de la 16e semaine, le fœtus est déjà sensible aux sons, qui se manifestent par une réaction motrice active. Dès la 18e semaine, le futur bébé commence à toucher le cordon ombilical avec les poignées, sait serrer, desserrer les doigts, touche le visage.

Par conséquent, le fœtus est inquiet au niveau de l'estomac de la mère, ce qui à son tour inquiète la femme lorsqu'elle est exposée à des facteurs externes désagréables pour le bébé:

  • sons forts, désagréables et forts;
  • Sentiments d'inconfort dans l'utérus, comme la faim de la mère
  • stress ressenti par la mère (en raison de la libération d'adrénaline, les vaisseaux sanguins, y compris dans le placenta, se contractent, l'apport sanguin se détériore);
  • manque d'oxygène (en raison de mouvements actifs, le placenta est stimulé, son apport sanguin est amélioré, ce qui fournit à l'enfant de l'oxygène supplémentaire).

De plus, si une femme prend une position inconfortable lorsque de gros vaisseaux sont pressés, l'enfant souffre d'un manque d'oxygène et devient également actif..

Premiers mouvements

Chaque femme ressent le premier mouvement du fœtus différemment à des moments différents. Lorsque cela se produit, cela dépend de plusieurs facteurs:

  • l'âge gestationnel;
  • premier ou deuxième, etc. grossesse;
  • heure de la journée (généralement le soir ou la nuit);
  • le teint de la mère (mince ou plein);
  • Heures du jour;
  • option de fixation du placenta;
  • Mode de vie;
  • sensibilité individuelle (certains ressentent de 15 à 16 semaines);
  • le comportement de la mère (les femmes physiquement actives ne remarquent tout simplement pas les mouvements).

Selon les statistiques, le premier mouvement fœtal lors de la première grossesse est ressenti par une femme enceinte à 20 semaines. Et avec le port répété du fœtus, la période de perturbation est réduite à 18 semaines.

Mais tout est individuel, même pour une femme individuelle, les deuxième, troisième et suivantes grossesses se déroulent à chaque fois d'une manière nouvelle. Si une femme au cours de la deuxième grossesse a commencé à ressentir des mouvements fœtaux à 19 semaines, alors à la troisième, ces règles peuvent changer (ressenties plus tôt ou plus tard).

Le rythme des mouvements

Le taux de mouvement du fœtus dépend de la durée de la grossesse de la femme enceinte. L'enfant bouge constamment, mais bien sûr, une femme ne peut pas ressentir tous ses mouvements..

  • Pendant une période de 20 à 22 semaines, le fœtus effectue jusqu'à 200 mouvements par jour,
  • mais à 27 - 32 semaines, il effectue déjà environ 600 mouvements. Il est caractéristique qu'avec le début du troisième trimestre (32 semaines) la quantité diminue, ce qui s'explique par son poids (le fœtus est déjà assez gros) et il devient crampé dans l'utérus. Il n'y a plus de «gros» mouvements (tours et retournements de l'utérus) et le bébé ne peut faire que de «petits» bras et jambes.
  • Après la 28e semaine, la moyenne est de 8 à 10 par heure. Les exceptions sont les périodes de sommeil de l'enfant, qui sont égales à 3 à 4 heures - à ce moment, le bébé ne fait pas de mouvements actifs. La femme enceinte doit se souvenir de certains cycles d'activité de l'enfant. Le plus d'activité est observé de 19 h à 4 h du matin et la diminution de l'activité ou le soi-disant état de repos se produit entre 4 h et 9 h..
  • À 32 semaines, le fœtus prend sa position finale, en règle générale, il est de la tête au petit bassin (position longitudinale, présentation céphalique). Mais la position transversale ou la présentation du siège n'est pas exclue. Maman ne doit pas désespérer, pour corriger de telles dispositions, le médecin prescrira toujours la performance de gymnastique spéciale, qui contribuent au renversement du fœtus et à sa réception de la position «correcte» - longitudinale, de la tête au petit bassin.

Si l'enfant a pris la position «correcte», c'est-à-dire la tête en bas, la femme enceinte ressentira des mouvements dans le haut de l'abdomen (l'enfant «donne un coup de pied» avec ses jambes). Dans le cas d'une présentation par le siège, les mouvements se feront sentir en dessous, près de la poitrine.

Changement d'intensité des mouvements

Si le bébé est bien et à l'aise dans l'utérus et que la mère ne ressent aucun stimuli externe ou interne, les mouvements sont rythmés et lisses. Sinon, la nature des mouvements change radicalement, ce qui devrait alerter la femme et nécessiter la consultation d'un obstétricien.

En règle générale, une femme note l'activité «accrue» du bébé lorsqu'elle est calme et au repos. À l'inverse, de nombreuses mères ont peur que pendant son activité vigoureuse, l'enfant ne bouge pas du tout. Ce phénomène s'explique facilement. Lorsqu'une femme est au repos, elle écoute plus attentivement ses sentiments et note attentivement les mouvements de l'enfant. Lorsqu'elle est occupée, elle n'a pas le temps de se laisser distraire par les affaires et elle ne remarque tout simplement pas que le bébé bouge. Afin de dissiper ses doutes (l'enfant est malade, il meurt), la femme enceinte doit s'asseoir et se détendre en regardant comment il bouge.

Les médecins conseillent très souvent aux femmes enceintes de prendre la position de repos au lit - sur le côté gauche. C'est dans cette position que l'apport sanguin à l'utérus est amélioré, ce qui est utilisé dans le traitement de l'hypoxie fœtale chronique et pour sa prévention..

Un changement d'activité est possible à partir d'une position corporelle inconfortable ou incorrecte d'une femme, par exemple couchée sur le dos ou assise le dos droit. Lorsque la femme enceinte se couche sur le dos, l'utérus enceinte comprime fortement la veine cave inférieure (l'un des principaux vaisseaux sanguins).

Lorsque ce vaisseau est comprimé, le flux sanguin vers l'utérus est considérablement réduit et le bébé commence à souffrir d'une carence en oxygène.

Pour que maman comprenne qu'il se sent mal, il a des mouvements violents et fréquents. Il est assez simple d'établir la circulation sanguine et d'éliminer l'hypoxie - la maman doit se tourner de son côté.

De plus, l'activité physique de l'enfant change si la mère se trouve dans une pièce bouchée ou enfumée. En raison du manque d'oxygène, l'enfant réagit à la situation avec des chocs douloureux et forts. Une femme doit quitter la pièce et se promener afin de retrouver un état confortable pour elle-même et le bébé..

De plus, les tremblements du fœtus changent si la mère a faim. Il éprouve un manque de nutriments et «se calme», se déplace lentement et à contrecœur. Mais dès que la femme enceinte prend une collation, la joie du bébé se traduit par une activité accrue..

Agitation dans des conditions pathologiques

Si l'activité physique de l'enfant devient soudainement violente, prolongée et donne de la douleur à une femme, cela indique un état pathologique et nécessite une visite immédiate chez un médecin:

  • Menace de naissance prématurée

Les mouvements deviennent fréquents et violents en raison de l'augmentation du tonus de l'utérus.

Dans ce cas, la nature des tremblements est fondamentalement différente. Ils sont rarement ressentis par une femme et leur force est insignifiante, ce qui s'explique par le grand volume de l'utérus, où le bébé touche rarement ses parois et la mère ne ressent pas souvent ses mouvements.

En raison du petit volume de liquide amniotique, l'enfant devient crampé dans l'utérus, il «bat» constamment dans le ventre de la mère, qui est caractérisé par la femme comme des tremblements fréquents et douloureux.

  • Hypoxie aiguë

Avec des pathologies telles que le décollement placentaire prématuré, la prééclampsie et autres, le fœtus subit une privation aiguë d'oxygène et réagit en conséquence.

  • Hypoxie chronique

Il se développe en présence d'insuffisance placentaire, d'anémie, de prééclampsie. Le mouvement est lent et devient peu fréquent.

  • Hernie diaphragmatique chez une femme enceinte

Dans ce cas, la mère, lorsque le fœtus bouge, ressent une douleur sous le sternum..

  • Incohérence de la cicatrice sur l'utérus

Si une femme a des antécédents de césarienne, alors si la cicatrice est incohérente, ce qui peut entraîner une rupture de l'utérus, elle ressent une douleur dans la zone de la cicatrice lorsque le bébé bouge.

  • Cystite aiguë

Avec une inflammation de la vessie, une femme enceinte se plaint de mictions fréquentes et douloureuses, de douleurs lors du déplacement du bas-ventre.

Comment se sentent les tremblements

Chaque femme enceinte décrit les sensations à sa manière, en plus, elles changent avec l'augmentation de l'âge gestationnel.

  • Pendant de courtes périodes (20 à 25 semaines), les femmes les caractérisent comme «papillons flottant» ou «poissons nageant». D'autres femmes enceintes parlent de «papillotement», de «vibration du téléphone» ou de «chatouillement». Certains décrivent leurs sentiments d'une manière moins romantique: "gargouillis dans l'estomac, comme si les intestins étaient des ordures".
  • Après 27 à 28 semaines, lorsque le fœtus est déjà assez vieux, ses mouvements deviennent plus clairs et plus spécifiques. Une future mère, et même un futur père, peuvent ressentir un coup de pied dans l'abdomen à l'endroit où la main est placée. L'insatisfaction du bébé est très souvent exprimée par de tels «coups de pied» - dans le cas d'une position inconfortable de la mère ou avec des sons forts et gênants. Mais si une main inconnue embrasse le ventre de la mère, l'enfant rétrécit de peur et ne veut pas «donner un coup de pied».

Compter

Afin de déterminer comment le fœtus se sent, il est important de compter ses mouvements. Comment compter les mouvements fœtaux? A cet effet, plusieurs techniques sont utilisées:

Méthode de Pearson

Cette méthode est basée sur le comptage des mouvements sur 12 heures. Produit de 9h à 21h. Au cours de ce test, une femme n'a besoin que d'une seule condition: réduire l'activité physique. Tous les mouvements sont comptés, même les plus petits ou les plus faibles. Dans la clinique prénatale, le médecin délivre un formulaire spécial ou vous demande de compiler indépendamment un tableau des mouvements fœtaux, où l'heure du dixième mouvement sera notée. Normalement, environ une heure devrait s'écouler entre le premier et le dixième mouvement. Et bien sûr, maman doit se rappeler qu'une période de repos est également possible, qui ne devrait pas durer plus de 4 heures. Si ce délai est dépassé, un besoin urgent de contacter un obstétricien.

Pour dresser un tableau, vous devez prendre une feuille de cahier dans une boîte et l'aligner comme suit. L'âge gestationnel est enregistré en haut. Les heures de 9h00 à 21h00 sont indiquées verticalement et les jours de la semaine ou les dates sont indiqués horizontalement. À partir de neuf heures du matin, vous devriez commencer à compter les mouvements. Dès que leur nombre atteint 10, une note est mise dans le tableau à l'heure où cela s'est produit. Des informations complémentaires sont entrées dans le tableau: il y a eu moins de 10 mouvements et combien au total. Nous continuons le comptage dans les jours suivants et nous devons entrer les données dans le tableau, avec lequel nous devons nous rendre au rendez-vous chez le médecin..

28 semaines9h0012h0015h0018h00Remarques
15 juillet
16 juillet
17 juillet
...

Méthode de Cardiff

La base de cette méthode consiste également à compter les mouvements du bébé en 12 heures, la seule différence est que la femme choisit elle-même l'heure pour commencer à compter. De nouveau, un tableau est dressé, où le dixième agitation est enregistré. Il est considéré comme normal lorsque la dixième secousse s'est produite avant la 12e heure de l'étude. Sinon, consultez immédiatement un médecin.

Méthode Sadowski

Le comptage des mouvements fœtaux commence après le dîner de 19h00 à 23h00. Cette méthode est basée sur le fait que le soir et après avoir mangé, le fœtus augmente l'activité motrice. Assurez-vous d'enregistrer l'heure de début du comptage et la femme enceinte doit s'allonger sur le côté gauche à ce moment.

Lorsque le fœtus fait 10 mouvements par heure ou moins, le comptage s'arrête. Mais s'il y en avait moins, continuez à compter les mouvements. Un signe défavorable est une diminution des perturbations (moins de 10) en 2 heures.

Ainsi, il devient clair que chaque femme enceinte peut maîtriser les méthodes énumérées pour compter les mouvements du bébé. L'utilisation de ces techniques ne nécessite aucun équipement et aucune surveillance médicale..

Diagnostic de la pathologie

Un changement dans la nature et l'intensité des mouvements chez le bébé à naître indique son problème. Un signe terrible est le manque de mouvement pendant 6 heures ou plus, ce qui nécessite une attention médicale immédiate. Les méthodes d'examen de l'état du fœtus comprennent:

Auscultation de la fréquence cardiaque fœtale

L'écoute de la fréquence cardiaque se fait directement par l'obstétricien à l'aide d'un stéthoscope obstétrical (tube en bois). Normalement, la fréquence cardiaque fœtale est de 120 à 160 battements par minute. En cas de déviation dans un sens ou dans l'autre, ils parlent de la privation d'oxygène du bébé, ce qui nécessite des méthodes de recherche instrumentales.

Cardiotocographie (CTG)

La CTG est à juste titre considérée comme une méthode abordable, fiable et la plus précise pour évaluer l'état du fœtus. La CTG est réalisée à partir de 32 semaines de gestation, et en cas de suspicion de pathologie intra-utérine et dans une période antérieure (à partir de 28 semaines). À l'aide de la cardiotocographie, non seulement les mouvements du fœtus sont enregistrés, mais également le rythme de ses contractions cardiaques et utérines. L'étude se déroule de la manière suivante: la femme enceinte est placée sur un canapé, et 2 capteurs sont fixés sur son ventre. L'un est dans un endroit bien écouté du rythme cardiaque fœtal (il enregistrera la fréquence cardiaque), et l'autre est à proximité (enregistre les contractions utérines). L'enregistrement cardiotocogramme est effectué pendant au moins 30 minutes, mais il est possible d'augmenter la durée de l'examen jusqu'à 1,5 heure. Tout en prenant un cardiotocogramme, une femme doit noter chaque mouvement du bébé et appuyer sur un bouton spécial. L'analyse du cardiotocogramme comprend:

  • fréquence cardiaque basale (la norme est de 120 à 160 battements par minute);
  • amplitude de la variabilité (tolérance des écarts vers le haut ou vers le bas) du rythme basal (norme 5-25 battements par minute);
  • décélération (sauts soudains de la courbe vers le bas) - normalement absents ou sporadiques, raccourcis et peu profonds sont observés;
  • accélération (sauts soudains de la courbe vers le haut) - devrait normalement être d'au moins 2 dans les 10 minutes de l'étude.

Pour un diagnostic plus précis de l'état du fœtus, la CTG est réalisée avec des tests fonctionnels (sans charge et avec introduction d'ocytocine intraveineuse).

Échographie Doppler

Une échographie permet d'évaluer la taille du fœtus, sa conformité avec l'âge gestationnel (avec une hypoxie chronique, il y a un décalage de taille). Le médecin étudie également la structure du placenta, le degré de maturité (signes du vieillissement), le volume de liquide amniotique et son type (ces indicateurs changent avec la privation d'oxygène du bébé). À l'aide de la dopplerométrie, des vaisseaux placentaires et du cordon ombilical, la vitesse du flux sanguin y est étudiée. Si le débit sanguin est réduit, ils parlent d'hypoxie fœtale intra-utérine..

Lors de l'échographie, les mouvements, la fréquence cardiaque et le tonus musculaire de l'enfant sont évalués pendant 20 à 30 minutes. Si le fœtus ne ressent pas d'inconfort, ses membres sont pliés - signe d'un tonus musculaire normal. Dans le cas des bras et des jambes étendus, ils parlent d'un ton réduit, ce qui indique un manque d'oxygène..

Question Réponse

J'ai mon premier enfant, mais 4 heures se sont déjà écoulées et je ne ressens pas de mouvements fœtaux. Que faire?

Tout d'abord, vous devez vous calmer. Le fœtus ne bouge pas toujours activement, pendant 3-4 heures, l'absence de mouvement est autorisée, à ce moment-là, le bébé dort. Essayez de retenir votre souffle pendant une courte période, le sang cessera de couler vers le placenta, vers l'enfant, il souffrira d'une légère hypoxie et en réponse «sera indigné» - il commencera à «battre» avec ses bras et ses jambes. Si cette méthode ne vous aide pas, observez le bébé pendant 30 à 40 minutes supplémentaires. En l'absence du moindre mouvement, consulter d'urgence un obstétricien.

Quels mouvements du fœtus devraient être avant l'accouchement?

À la veille de l'accouchement, le bébé cesse pratiquement de bouger, ce qui est considéré comme normal. Le bébé se prépare à la naissance, ce qui est un processus très difficile pour lui et nécessite beaucoup de force, et la diminution de l'activité motrice du fœtus permet d'économiser de l'énergie avant l'accouchement. Mais il ne doit pas y avoir d'absence absolue de mouvement, le bébé, bien qu'occasionnellement, fait des mouvements.

Comment la cardiotocographie et l'échographie Doppler affectent-elles l'état de l'enfant? N'est-ce pas nocif?

Non, ces méthodes sont absolument sans danger pour le bébé et la mère..

Je vais donner naissance à mon troisième enfant, le terme est encore court, 10 semaines. Quoi et quand devrait-il y avoir des mouvements pendant la troisième grossesse?

Il est impossible de dire avec certitude dans combien de semaines vous ressentirez le mouvement. Tout ici est individuel. Normalement, avec une grossesse répétée, la mère commence à ressentir les mouvements du fœtus à partir de 18 semaines. Mais leur apparition plus précoce est également possible, vers 16 semaines, mais la nature des mouvements peut être complètement différente, contrairement aux deux premières grossesses, et cela ne doit pas être effrayé. Tous les enfants sont différents, même lorsqu'ils sont encore dans l'estomac de la mère.

J'ai un "mauvais" CTG, qui a été effectué deux fois. Assurez-vous d'aller à l'hôpital?

Oui, les «mauvais» résultats de la cardiotocographie parlent de souffrance fœtale intra-utérine et nécessitent un traitement médical à l'hôpital. En plus du traitement à l'hôpital, vous recevrez un CTG et, si nécessaire, vous déciderez d'un accouchement précoce..

Quand les mouvements fœtaux commencent-ils pendant la grossesse et comment les reconnaître?

Le plus attendu, et donc inoubliable, est la sensation de remuer au cœur d'une nouvelle vie. Les futurs mères et pères l'attendent avec admiration. Et aussi des gynécologues. Il vous sera demandé de noter la date de la première agitation, et par elle ils seront guidés par la date de naissance. Si vous attendez votre premier bébé, il naîtra 20 semaines après la première agitation (généralement l'accouchement a lieu à la 40e semaine de grossesse), et s'il est le deuxième ou le troisième, 2-3 semaines plus tard. Au moins, il existe de telles statistiques, mais toutes les femmes ne les relèvent pas. En règle générale, les premiers mouvements fœtaux surviennent entre 16 et 24 semaines de grossesse..

Bien qu'en fait le fœtus bouge déjà à la 8e semaine, mais comme il est encore trop petit, vous ne le sentez pas. Mais plus tard, quand le bébé grandira, sa «gymnastique» se fera sentir de toutes ses forces.

Comment savoir que ça bouge?

Il arrive que cela soit à la fois difficile et facile à comprendre. Les médecins décrivent ce phénomène de manière très différente et les mères elles-mêmes ne peuvent pas trouver les vrais mots. Vous devez ressentir le mouvement vous-même. Et ce n’est pas un fait qu’après avoir ressenti, vous expliquez correctement l’état vécu à votre ami «par position».

Un gynécologue (un homme) m'a raconté poétiquement le mouvement: «Imaginez qu'un papillon se soit assis entre vos mains. Vous la tenez et elle bat ses ailes dans ses mains ".

Les explications de maman étaient plus prosaïques: quelque chose va gargouiller.

J'attendais avec impatience le papillon dans mon ventre, mais j'ai quand même un «gargouillis». Mais il était le plus doux et le plus inoubliable de tous les "gargouillis".

Chaque femme perçoit les premiers mouvements à sa manière. Pour certains, il s'agit des éclaboussures d'un poisson, d'un battement de papillon et pour d'autres - d'un péristaltisme intestinal. Mais dans les deux cas, il s'agit de confirmer une nouvelle vie. De nombreuses femmes enceintes, après les premières agitations, se perçoivent comme une mère..

Il se trouve que, dans l'attente de la première agitation, avec la même impatience maman attend qu'elle s'arrête. Les bébés dans le ventre sont si actifs que leurs mouvements causent une douleur insupportable à une femme enceinte.

Ce qui détermine la mobilité de l'enfant dans l'utérus?

Beaucoup pensent que le caractère du bébé se forme déjà dans le ventre. Voici la réponse: un tout-petit trop agile se fera sentir immédiatement. Bien que ce ne soit pas toujours le cas. Souvent, les mouvements du bébé ne témoignent pas de son tempérament, mais de son bien-être, de son développement et de sa santé. Par conséquent, la tâche d'une femme enceinte est très importante: analyser chaque étape de son petit, apprendre à la comprendre et à la ressentir. Tout écart par rapport à votre vie normale ensemble doit être enregistré.

Le rythme des mouvements pendant la grossesse

Il n'y a pas d'indicateurs «normaux» sans ambiguïté. Bien qu'il soit généralement admis qu'à partir de la 25e semaine de grossesse, le bébé doit bouger au moins 10 fois par heure.

Quelle est la preuve des mouvements fœtaux?

Le mouvement est la vie. Et même dans la période utérine. Avez-vous déjà observé votre tout-petit à l'aide d'une échographie? C'est un petit homme aux bras, aux jambes, au cœur... De mauvaise humeur et de bonne humeur, dans une posture confortable, ou pas très. Alors, comment vous raconte-t-il tout cela? Naturellement - par secousses.

Un événement très courant est le hoquet d'un enfant. Les experts disent que cela ne présente aucun danger pour le bébé et ne lui provoque pas de sensations désagréables. Mais maintenant, maman le ressentira sous la forme de secousses rythmiques en elle-même. De tels épisodes peuvent apparaître jusqu'à plusieurs fois par jour..

Pensez au calendrier hebdomadaire de grossesse. Cela vous aidera également à comprendre pourquoi votre bébé bouge. Cela nécessite souvent votre attention dès 21 semaines. Reconnaissant votre voix, la voix de papa, distinguant les sons forts et une mélodie douce, réagissant à la lumière, il vous fera naturellement connaître ses sentiments et ses préférences. Sans aucun doute, de nombreuses mères déjà établies reviennent avec nostalgie à leurs jours de «grossesse». On se souvient très bien comment le bambin s'est calmé dans l'utérus, si la mère était bouleversée ou en colère... Et avec quelle prudence il se rappelait quand la tempête d'émotions s'est calmée... Et qui ne se souvient pas des nuits "dansantes"! En traînant à peine ses jambes vers le lit, la future maman plonge dans la relaxation tant attendue, et... ça n'a pas marché! La période d'éveil commence dans l'estomac! L'enfant vit toujours selon son emploi du temps et ne va pas prendre en compte vos ajustements.

Le bébé peut effectuer jusqu'à 500 mouvements différents par jour. Naturellement, vous n'entendrez pas tout. Après tout, la perceptibilité des mouvements dépend de nombreux facteurs: la quantité d'eau intra-utérine, l'épaisseur de la paroi abdominale, la position de l'enfant et du placenta, la mobilité du bébé, la sensibilité de la mère.

À partir de 32 semaines de grossesse, en déplaçant le bébé, vous pouvez déterminer la position du fœtus dans l'utérus. S'il est en présentation du siège, vous ressentirez des tremblements dans le bas de l'abdomen. Et si le tout-petit "piétine" au-dessus du nombril, cela signifie la présentation de la tête. À la fin de la grossesse, le bébé se prépare également à la naissance. Ses mouvements sont déjà plus rares, mais ne manquent pas..

L'absence de tout mouvement pendant plus de 12 heures est une raison sérieuse de consulter un médecin..

De plus, vous devez consulter un gynécologue si les mouvements de l'enfant sont trop rares, lents ou, au contraire, violents, douloureux. Dans tous les cas, cela indique la souffrance du fœtus. Le plus souvent, cette condition est causée par une hypoxie - un manque d'oxygène. Mais les experts ne sont pas d'accord sur la façon de distinguer cette pathologie. Certains pensent qu'avec l'hypoxie, le fœtus devient trop violent, tandis que d'autres - au contraire. Cependant, quelle que soit la façon dont votre bébé vous fait savoir qu'il ne reçoit pas suffisamment d'oxygène, tenez compte de ses signaux. En effet, l'hypoxie devient souvent la cause de la mort foetale. Les causes de l'hypoxie sont très différentes: diabète sucré, anémie, maladies cardiovasculaires, maladies fœtales et bien plus encore. Seul un médecin peut confirmer ou infirmer un tel diagnostic. Pour cela, une échographie est généralement effectuée, des bruits cardiaques sont entendus et une CTG est également effectuée..

La cardiotocographie est une méthode très informative pour évaluer l'état du fœtus. Dans cet examen, le rythme cardiaque du bébé est enregistré pendant 1 heure. La norme n'est pas monotone, mais une fréquence cardiaque variable, qui varie de 120 à 160 battements par minute. En cas d'hypoxie fœtale sévère, le rythme cardiaque peut atteindre 90 battements par minute. Dans ce cas, une césarienne immédiate est réalisée si la grossesse dure plus de 30 semaines.

De nombreux médecins recommandent aux femmes enceintes de faire elles-mêmes des tests de mouvement fœtal. Le test «Compter jusqu'à dix» de D. Pearson est largement utilisé. Il doit être effectué à partir de la 28e semaine de grossesse. De 9 heures du matin à 9 heures du soir, les mouvements sont comptés. L'heure du 10e agitation est enregistrée quotidiennement sur une carte spéciale. Si votre bébé est inactif, contactez votre médecin.

Le mouvement généralement violent ou faible se prête à la «persuasion» et à «l'entraînement». On pense que le bébé réagit brusquement à la position inconfortable de la mère. Surtout couché. Et dès qu'elle se retourne, l'enfant se calme.

Si, au contraire, vous avez besoin de remuer le petit, il est recommandé de manger quelque chose de sucré. Après tout, les glucides sont les premiers et très rapidement à entrer dans la circulation sanguine. L'enfant reçoit une portion de dessert et ça le fait remonter le moral.

Pourtant, votre tâche principale est de maintenir une bonne humeur. Ne faites en aucun cas un décompte panique de chaque rouleau et poussée. Profitez de la communication avec votre ange. Accordez-lui autant d'attention que possible, prenez soin de votre santé, surveillez votre alimentation et votre routine quotidienne. Organisez des réunions de famille. L'enfant sera heureux d'écouter un conte de fées de papa, une berceuse de maman. Que l'agitation de votre bébé à naître n'apporte que de la joie. Après tout, cet état est éphémère et rien ne peut vous le rendre. Ne manquez pas le moment le plus émouvant de votre vie!

Mouvements fœtaux pendant la grossesse: les premiers tremblements de bébé

Le mouvement fœtal est l'un des moments les plus excitants de la grossesse. Ce que vous devez savoir?

Ce moment incroyable survient pendant la grossesse pour chaque femme. Au début, il est facile de le confondre avec la motilité intestinale ou la tension musculaire des parois abdominales, mais avec le temps, les mouvements deviennent plus forts et plus distincts..

L'importance réside dans le fait que la gravité et l'activité des perturbations sont des critères diagnostiques de la santé de l'enfant à naître. Même au siècle dernier, des tests diagnostiques ont été créés qui, en utilisant la motilité fœtale, peuvent révéler une hypoxie et une insuffisance placentaire..

Mais quelle est l'interprétation correcte de ces résultats? Quels facteurs affectent les capacités motrices du bébé dans l'utérus?

  1. Les premiers mouvements du fœtus
  2. Ce qui affecte la durée de la sensation du premier mouvement
  3. Comment se sent agité
  4. Facteurs d'activité motrice
  5. Le rythme des mouvements
  6. Agitation et cardiotocographie
  7. Tableau des perturbations
  8. Symptômes alarmants
  9. Quand il n'y a aucune raison de s'inquiéter

Premiers mouvements fœtaux

Le système nerveux de l'embryon commence à se former à la 6e semaine de grossesse. Déjà à 7-8 semaines, des mouvements involontaires sont enregistrés, mais pendant cette période, l'embryon est encore trop petit (sa longueur n'est que de 15 à 22 mm), de sorte que la femme ne ressent pas ces mouvements. À 10-11 semaines, des centres de régulation motrice se forment dans le cerveau. Ensuite, les premières contractions musculaires volontaires se produisent..

Après la fin du développement du placenta au premier trimestre, le fœtus est en "nage libre" dans le liquide amniotique, ce qui le protège des facteurs infectieux, thermiques et mécaniques. Il peut pousser indépendamment des parois de l'utérus, mais en raison de sa taille et de sa petite force, une femme enceinte ne ressent pas ces chocs.

Le tournant intervient à 16-22 semaines. Le futur enfant atteint la taille de 18-22 cm, et sa masse augmente brusquement à 150-300 g. Il commence à répondre à des stimuli externes (sonores, mécaniques).

Ce qui affecte la durée de la sensation du premier mouvement

Pour la première fois, la sensation de mouvements fœtaux est notée chez la femme enceinte à des moments différents. Pourquoi cela arrive-t-il? Ceci est influencé par un certain nombre de facteurs:

  1. Caractéristiques de la constitution corporelle. Chez les femmes en surpoids ou en surpoids, cela se produit plus souvent entre 21 et 22 semaines. Les dépôts graisseux dans la cavité abdominale agissent comme un amortisseur pour les mouvements de l'enfant. Les femmes enceintes maigres remarquent des mouvements dès 18-19 semaines.
  2. Au cours de la première grossesse, les femmes ressentent généralement des mouvements plus tard que lors des grossesses suivantes. Cela est dû au fait qu'après l'accouchement, le tonus de la paroi abdominale antérieure diminue et les sensations de mouvements fœtaux sont déjà familières à une femme. Par conséquent, lors de la deuxième grossesse, elle les note environ deux semaines plus tôt..
  3. Le nombre de fruits. En cas de grossesses multiples, la mère peut ressentir leurs mouvements à partir de la 16e semaine (ou même plus tôt).
  4. En attendant la mère. Si une femme enceinte attend délibérément les mouvements du bébé et s'écoute constamment, elle les note un peu plus tôt.

Comment se sent agité

L'activité motrice du fœtus est capturée par des mécanorécepteurs, situés sur les parois de la cavité abdominale et sur les organes internes. Par conséquent, au début, ses symptômes ne sont pas spécifiques. Les femmes décrivent souvent le tremblement comme une sensation de «papillon flottant» ou de «poisson nageant» dans l'estomac. De plus, les mouvements de l'enfant sont confondus avec l'activité motrice intestinale..

A partir de la 22e semaine, le mouvement devient plus perceptible. Il est ressenti comme une pression ou des «coups de pied» dans diverses parties de l'abdomen, dont l'intensité augmente avec le temps. Au cours du deuxième trimestre, le bébé peut librement changer de position dans l'utérus. En vous retournant, vous pouvez remarquer un changement dans la configuration externe de l'abdomen. Parfois, une empreinte est clairement visible.

Au troisième trimestre de la grossesse, le fœtus atteint 40 à 50 cm de long et prend une position plus stable. Ses tremblements peuvent être douloureux, car ses membres touchent souvent la vessie, le foie ou l'estomac.

Facteurs d'activité motrice

Le fœtus, lorsqu'il se trouve dans l'utérus, est capable de répondre à divers stimuli externes et internes. Son activité motrice dépend des facteurs suivants:

  1. Heures du jour. De nombreuses femmes enceintes rapportent que leur bébé est plus actif le soir ou la nuit..
  2. Lien avec la nutrition. Souvent, l'activité physique augmente après le déjeuner de la mère ou, au contraire, lorsqu'elle a faim.
  3. Voix de personnes familières. Des expériences ont confirmé que le fœtus peut reconnaître les voix qu'il entend souvent au deuxième trimestre. Ils peuvent le calmer ou, au contraire, activer.
  4. Bruit étranger. Les sons durs stimulent le mouvement.
  5. État psycho-émotionnel de la mère. Pendant le stress, l'excitation, la peur ou la dépression de la mère, l'enfant peut avoir une hypo- ou une hyperdynamie.
  6. Posture inconfortable de la mère et activité physique. Plus souvent, l'enfant bouge au repos ou lorsqu'il est mal à l'aise.

Le rythme des mouvements

L'activité de l'enfant dans l'utérus augmente progressivement. Sur la 20e semaine, en moyenne, il fait 160-180 mouvements, et le nombre maximum est observé sur la 28-30e semaine - 500-600. Au troisième trimestre, leur nombre diminue légèrement en raison de la faible quantité d'espace libre. Naturellement, la mère ne ressent que les chocs les plus puissants du fœtus..

Combien de temps est-il souhaitable de commencer à observer la fréquence des mouvements de l'enfant? Les experts recommandent de le faire à partir de la 28e semaine. La femme reçoit des formulaires spéciaux avec des tableaux où elle écrit ses observations. Le personnel médical doit expliquer à la femme enceinte comment procéder correctement, dans quelles situations vous ne devez pas paniquer et quand consulter un médecin.

Combien de temps devriez-vous vous inquiéter s'il n'y a pas de mouvement? Presque tous les patients ressentent des mouvements fœtaux jusqu'à la fin de la 22e semaine. Mais si cela ne s'est pas produit, il est préférable de contacter votre gynécologue.

Agitation et cardiotocographie

La cardiotocographie est une méthode d'échographie non invasive pour diagnostiquer la fréquence cardiaque fœtale. Le rythme de cet indicateur est de 120 à 160 battements par minute. Elle est réalisée comme prévu au deuxième et troisième trimestre de la grossesse après examen par un gynécologue.

Le réflexe moteur-cardiaque, qui apparaît chez le fœtus à partir de la 28e semaine, a une valeur diagnostique importante. Lors de la cardiotocographie conventionnelle, l'activité motrice est surveillée simultanément. La femme enceinte reçoit une télécommande avec un bouton sur lequel elle appuie lorsque le bébé bouge. À ces moments, la fréquence cardiaque à l'échographie pendant plus de 10 secondes augmente de 15 à 30 battements par minute.

Si l'enfant est resté calme tout au long de l'examen, on demande à la femme enceinte de se promener un peu dans le bureau.

L'absence de réflexe moteur-cardiaque indique le développement d'une insuffisance fœto-placentaire, qui s'accompagne d'une altération de l'apport sanguin au fœtus.

Tableau des perturbations

Dans la pratique gynécologique, un tableau des perturbations est utilisé, dans lequel la femme enceinte entre ses observations de l'activité motrice du fœtus. Il en existe plusieurs variétés:

  1. La table Pearson ("Compter jusqu'à dix") est la plus couramment utilisée. L'observation est effectuée de 9h à 21h. Dans ce cas, il faut noter l'heure du 10e brassage dans un tableau spécial (par exemple, 12h30).
  2. Méthode de Cardiff. La femme choisit indépendamment l'heure d'observation (mais aussi 12 heures) et enregistre le 10e mouvement, dont l'heure est enregistrée sur un formulaire spécial.
  3. Technique de Sadovsky. Après le dîner, la femme enceinte est allongée sur le côté gauche (ces facteurs contribuent à une activité physique accrue). Dans les quatre heures, elle devrait ressentir plus de 10 chocs distincts..

En utilisant les méthodes Pearson ou Cardiff, la femme enceinte peut s'engager dans des activités quotidiennes, mais sans effort physique excessif.

Symptômes alarmants

Il existe un certain nombre de situations dans lesquelles une femme enceinte doit immédiatement consulter un médecin:

  • il n'y a pas d'activité physique de l'enfant pendant plus de six heures;
  • les tremblements fœtaux se sont brusquement affaiblis et ont commencé à se produire beaucoup moins fréquemment;
  • dans le contexte de l'hypodynamie, il y avait une douleur vive dans l'abdomen, du sang ou un écoulement purulent du tractus génital est apparu;
  • l'eau s'est rompue prématurément ou des contractions ont commencé.

Si, lors de la cardiotocographie, une diminution de l'activité motrice du fœtus est détectée, il n'y a pas de réflexe moteur-cardiaque, il est recommandé à la femme enceinte d'être hospitalisée dans le service de pathologie, où des études supplémentaires sont effectuées (prises de sang, échographie Doppler, amniocentèse et autres), un traitement de soutien est prescrit. Le but étant de préserver la vie de la mère et de l'enfant, la possibilité d'un accouchement prématuré (par césarienne) est discutée.

Quand il n'y a aucune raison de s'inquiéter

Parfois, le fœtus peut avaler de l'eau amniotique, ce qui provoque les contractions rythmiques du diaphragme (hoquet) ressenties par la mère. C'est un état absolument sûr..

Ne paniquez pas s'il y a un manque de mouvements actifs pendant plusieurs heures. Le bébé peut dormir à ce moment. Son rythme circadien ne correspond souvent pas à celui de sa mère.

S'il est trop actif la nuit et interfère avec le repos de la femme, il est préférable de s'adapter au rythme de l'enfant. Quelques heures de siestes vous aideront à récupérer complètement.

Lors de la première grossesse, un mouvement fœtal actif est souvent noté, ce qui apporte un inconfort ou une douleur importante à la femme enceinte. Il n'y a aucun risque de blessure ou de dysfonctionnement du système digestif ou urinaire. Ce n'est pas un signe avant-coureur d'une naissance prématurée. Il est conseillé aux femmes enceintes de choisir une position confortable (de leur côté), d'utiliser des vêtements amples, des oreillers et des matelas orthopédiques.

Mouvements fœtaux pendant la grossesse: coups de pied, hoquet et autres aventures dans votre ventre

Si la grossesse est la première

Lors de la première grossesse, une femme n'imagine toujours pas ce que devraient ressentir les mouvements du bébé, elle peut donc les manquer ou les confondre avec divers autres processus dans l'abdomen. Les poussées, les coups de pied et les flips deviennent perceptibles à environ 20 semaines, mais tout, comme toujours, est très individuel et peut se produire un peu plus tôt, dès 13-16 semaines, ou un peu plus tard, le 24. Lors des grossesses ultérieures, la femme comprend déjà à quoi s'attendre et apprend les mouvements de l'enfant plus tôt qu'avec le premier enfant..

Comment ça se sent

Certains décrivent ces sensations comme le flottement d'un papillon ou les vagues d'un poisson flottant à l'intérieur. Au début, les mouvements seront faibles, à peine perceptibles, mais avec le temps, leur force, ainsi que l'habileté du fruit en secousses et en retournements, augmenteront. Plus près du troisième trimestre, lorsque le bébé a des crampes dans l'utérus, vous pouvez sentir sa jambe (ou sa main) se presser contre votre côte ou votre vessie, cela peut être accompagné de picotements, de sensations de pression. Dans de telles situations, vous pouvez essayer de changer de position, faire quelques légers plis sur les côtés, caresser le ventre ou pousser doucement le bébé, comme pour demander «bouge ta jambe, s'il te plaît».

Caresser, méditer ou prendre un bain chaud peut aider à apaiser votre bébé si vous sentez qu'il donne des coups trop forts. Cela peut être causé par des bruits forts ou une lumière trop vive..

Que font-ils ici

La première sensation que les bébés se développent dans l'utérus est le toucher. À onze semaines, ils commencent déjà à explorer leur propre corps et l'utérus de la mère à l'aide de mouvements de la tête, des bras et des jambes, qui se transforment en coups de pied, en coups de pied, en salto et en se retournant. Hydelys Als, professeur de psychologie à la Harvard Medical School and Children's Hospital de Boston, dit que toucher les aide à explorer leur environnement d'une part et les calme d'autre part..

Il y a aussi des bébés hoquetant, bâillant, souriant et parfois pleurant. Le hoquet est un signe qu'ils commencent à développer un diaphragme et à apprendre à respirer, cela se produit au début du troisième trimestre. Et le bâillement, selon les chercheurs, est associé au développement du cerveau. Les bébés bâillent le plus dans l'utérus au début de la grossesse (jusqu'à 28 semaines) et ils le font plus souvent qu'en ouvrant simplement la bouche. Pendant longtemps, le sourire n'a pas été associé à des expériences positives, mais maintenant les scientifiques suggèrent que c'est encore quelque chose de plus qu'un simple réflexe. L'entraînement aux pleurs commence également dans l'utérus, vers la semaine 20. En général, ils y ont un programme très riche et complètement ennuyeux..

S'il y a moins de mouvements

Les mouvements du bébé dans l'utérus sont un indicateur de son développement normal, mais pendant la grossesse, la dynamique de l'activité peut changer. Et il peut y avoir plusieurs raisons à cela..

Au deuxième trimestre, la mère peut tout simplement ne pas ressentir une partie des mouvements en raison du fait que l'enfant n'est pas encore si grand ou du fait que son activité se produit pendant le sommeil de la mère..

Au troisième trimestre, lorsque le bébé a des cycles veille-sommeil réguliers, le repos peut être associé à un sommeil plus sain. Mais pendant cette période, le suivi des changements d'activité est particulièrement important, et le comptage du nombre de tremblements, dont il a été question ici, peut y contribuer..

L'activité fœtale peut changer après un rapport sexuel. Certains bébés se calment et s'endorment à cause de cela, d'autres, au contraire, deviennent plus actifs. Si votre médecin n'a pas dit que les relations sexuelles pendant la grossesse sont contre-indiquées pour vous et que vous n'avez pas de complications, alors les changements d'activité du bébé après ne sont pas une raison de s'inquiéter..

Dans tous les cas ci-dessus, l'activité de votre bébé doit être rétablie après que vous ayez mangé. Si vous ne pouvez pas compter dix mouvements dans les deux heures après avoir mangé, il est important de consulter un médecin et de vous assurer que tout est en ordre..

9 faits importants sur les mouvements du fœtus: comment savoir si votre bébé va bien

Bien sûr, toutes les femmes enceintes attendent avec impatience les premiers mouvements fœtaux. Beaucoup de femmes à partir de ce moment sont vraiment conscientes du fait de leur grossesse. À ce stade, de nombreuses questions se posent concernant l'activité du fœtus dans le ventre de la mère. Nous répondrons aux plus populaires.

1. Le bébé commence à bouger avant que vous ne le sentiez

Le premier mouvement du fœtus commence tôt, déjà à 7-8 semaines de grossesse. C'est à cette époque que se formèrent ses premiers muscles et rudiments du système nerveux. À partir d'environ 10 semaines de grossesse, le bébé commence à bouger plus activement dans l'utérus, se cognant parfois contre ses parois. Cependant, il est encore très petit, et ces coups sont très faibles, de sorte que la femme enceinte ne peut pas encore les ressentir..

2. «Comme si un poisson nageait»: lors de la première grossesse, les mouvements du fœtus se font sentir plus tard

Les premiers mouvements du fœtus seront doux et chatouillants, comme si un poisson avait nagé. La future maman pourra ressentir un peu plus tard les chocs tangibles. Si la grossesse est la première, les premiers mouvements fœtaux peuvent être observés entre 18 et 20 semaines, et en cas de grossesse répétée, entre 16 et 18 semaines (la femme connaît déjà cette sensation, elle détermine plus précisément et plus tôt les mouvements du fœtus).

En général, la manifestation des premiers mouvements fœtaux est très individuelle et dépend de la sensibilité de la femme enceinte, ainsi que de son physique. Par exemple, les femmes minces peuvent ressentir les mouvements du fœtus plus tôt - même à 15-16 semaines, et les mamans plus grandes - parfois plus de 20 semaines.

Les femmes qui mènent une vie active, qui travaillent beaucoup, ressentent généralement les mouvements du fœtus plus tard, car avec un emploi élevé, elles écoutent généralement moins leurs sentiments intérieurs.

3. À partir de la 24e semaine, le fœtus «communique» déjà avec la mère par des mouvements

Les mouvements fœtaux sont un indicateur d'une grossesse normale, d'une bonne croissance, d'un développement et d'un bien-être du bébé. Au début, lorsque la femme enceinte n'a ressenti que les premiers mouvements du fœtus (18 à 20 semaines), les mouvements peuvent même ne pas être ressentis tous les jours. À partir de 24 semaines de grossesse, la femme enceinte ressent déjà comment le fœtus change de position, bouge ses bras et ses jambes. L'activité motrice fœtale augmente progressivement et son apogée tombe sur la période de la 24e à la 32e semaine de grossesse. À ce moment-là, elle devient l'un des indicateurs du développement normal du bébé, l'enfant commence à «communiquer» avec la mère par des mouvements, à réagir aux sons de sa voix et à son état émotionnel. À partir du moment de "grandir", lorsque le bébé a commencé à bouger activement, il "parle" à sa mère, l'informant ainsi de son anxiété, de sa joie, de son plaisir ou de son bien-être.

À son tour, le fœtus est très sensible aux changements de l'état émotionnel de la femme enceinte. Par exemple, lorsqu'il est excité, inquiet pour quelque chose ou heureux, le bébé peut bouger plus activement ou, au contraire, se calmer pendant un moment. Les mouvements fœtaux peuvent varier en quantité et en intensité, même pendant la journée. Et c'est normal.

4. S'il n'y a pas de mouvement, le bébé peut simplement dormir

À partir de la 24e semaine de grossesse, le bébé doit bouger en moyenne 10 à 15 fois par heure. Si le bébé ne se fait pas sentir dans les 3-4 heures, il est possible qu'il ne fasse que dormir. Dans ce cas, la femme enceinte a besoin de manger quelque chose de sucré et de s'allonger sur le côté gauche pendant une demi-heure. Si ces étapes simples ne vous aident pas, il vaut la peine de les répéter après 2-3 heures. Si le bébé ne se fait toujours pas sentir, c'est une raison de consulter un médecin..

Après 32 semaines de grossesse, le nombre de mouvements fœtaux diminue progressivement en raison du fait que le bébé grandit et qu'il n'a tout simplement pas assez d'espace libre. Mais leur intensité et leur force restent les mêmes ou grandissent. Cela devient particulièrement visible au moment de l'accouchement..

Consultez immédiatement votre médecin si:

  • aucune activité motrice fœtale pendant 12 heures ou plus,
  • le fœtus était trop actif pendant plusieurs jours, puis s'est abaissé brusquement,
  • vous ne remarquez que des mouvements fœtaux rares et faibles (cela peut être causé par un manque d'oxygène - hypoxie fœtale).

5. Comment compter les mouvements fœtaux? 2 tests spéciaux

Il est recommandé de compter le nombre de mouvements fœtaux pour chaque femme enceinte, en particulier au troisième trimestre de la grossesse (après la 28e semaine) - il devrait y en avoir au moins dix pendant la journée. Il existe 2 tests de mouvement fœtal pour évaluer l'activité fœtale

• "Compter jusqu'à dix". Sur une carte spéciale (vous pouvez la prendre auprès de votre médecin ou il vous dira comment la rédiger), le nombre de mouvements fœtaux est noté quotidiennement, généralement à partir de 28 semaines de grossesse. L'essence du test de mouvement fœtal est que la femme enceinte compte les mouvements fœtaux pendant 12 heures, par exemple de 9 h à 21 h. Si le fœtus fait moins de 10 mouvements par période? - C'est une raison de consulter un médecin pour un examen.

• Il existe une autre façon de compter les mouvements fœtaux - la méthode Sadovsky. Ils le dépensent ainsi: le soir après le dîner, la femme se couche sur le côté gauche et compte les mouvements du fœtus. Dans ce cas, il faut tout prendre en compte, même les plus petits mouvements du fœtus. Si 10 mouvements fœtaux ou plus sont notés dans l'heure, cela indique que le bébé se sent bien. Si le fœtus a bougé moins de 10 fois en une heure, ses mouvements sont comptés pendant une autre heure. L'heure du soir pour cette méthode d'évaluation n'a pas été choisie par hasard. C'est le soir, surtout après le dîner et l'augmentation associée de la glycémie, que le fœtus est le plus actif. Si le nombre de mouvements du fœtus est inférieur à 10 fois en 2 heures, cela doit être considéré comme un signe de violation de son état et des recherches supplémentaires doivent être effectuées.

6. Les mouvements du fœtus peuvent être un peu douloureux

Parfois, les mouvements du bébé blessent la future mère. Dans ce cas, elle doit changer la position de son corps (s'allonger de l'autre côté, marcher, etc.). Après cela, l'inconfort devrait disparaître. Si pendant longtemps, pendant plusieurs heures, les mouvements du fœtus restent douloureux, la femme enceinte doit absolument en informer le médecin, car cela peut être un signe de problèmes pendant la grossesse (par exemple, avec oligohydramnios). De plus, la plupart des femmes enceintes notent une certaine douleur dans l'hypocondre, en particulier au troisième trimestre de la grossesse? - et ce n'est pas un écart par rapport à la norme, car l'utérus est suffisamment élevé pour que le bébé «atteigne» déjà ces zones.

7. Bébé intelligent: pourquoi les mouvements fœtaux sont trop actifs?

Le bébé peut bouger trop activement, comme déjà mentionné, lorsque l'état émotionnel de la femme enceinte change, en outre, c'est ainsi qu'il peut réagir aux bruits externes (à partir d'environ la 20e semaine de grossesse, lorsque l'aide auditive est formée et que les os qu'elle contient ont commencé à s'ossifier pour conduire le son. ). Par conséquent, si la femme enceinte vient dans un appartement où des rénovations sont en cours, ou regarde un film avec de forts effets de bruit dans un cinéma, alors, très probablement, elle ressentira des chocs assez fréquents dans son ventre..

8. Quelle est l'expression de la privation d'oxygène du fœtus?

Il existe une croyance répandue selon laquelle une activité fœtale accrue est un signe de manque d'oxygène, mais ce n'est pas toujours le cas. En effet, dans les premiers stades de l'hypoxie fœtale, on constate le comportement agité du bébé, qui consiste en la fréquence et le renforcement de ses mouvements. Cependant, avec un manque prolongé ou croissant d'oxygène, les mouvements du petit homme s'affaiblissent ou peuvent même s'arrêter complètement. Par conséquent, l'anxiété doit être causée par de rares (moins de 10 par jour), des mouvements fœtaux faibles (surtout après 30 semaines) ou une activité accrue après une «période de calme», ce qui nécessite une consultation urgente avec un médecin. Si le médecin soupçonne que quelque chose ne va pas, il enverra la femme enceinte à une échographie ou à une CTG (cardiotocographie), avec laquelle vous pourrez comprendre pourquoi le bébé se comporte de cette façon. Et si nécessaire, le médecin vous prescrira un traitement pour normaliser le fœtus.

Il est très important d'écouter les sensations dans votre ventre et de remarquer la fréquence et l'intensité des mouvements du bébé. Ensuite, vous pouvez ressentir les changements dans la nature de ses mouvements et consulter un médecin à temps pour vous assurer que tout est en ordre avec le bébé.

9. Le petit "astronaute" est toujours en mouvement

À la 20e semaine de grossesse, le fœtus effectue environ 200 mouvements par jour, et dans la période comprise entre la 28e et la 32e semaine, leur nombre quotidien atteint 600. Naturellement, la femme enceinte ne ressent pas tous les mouvements du bébé, mais seulement une petite partie d'entre eux. Ainsi, après 28 semaines, la fréquence des mouvements du fœtus, selon les sensations de la femme, est généralement de 4 à 8 fois par heure, à l'exception des périodes de sommeil (3-4 heures consécutives). Au cours du troisième trimestre, une femme enceinte peut remarquer que son bébé a certains cycles de sommeil et d'éveil. Les enfants sont généralement plus actifs de 19 h à 4 h du matin et la période de «repos» est plus fréquente de 4 h à 9 h..

Mouvements fœtaux pendant la grossesse: ce qu'ils signifient et comment compter?

Santé et développement du fœtus - selon les sentiments d'une femme enceinte, échographie et CTG

Irina Lebedeva gynécologue, chef de la clinique prénatale de la maternité n ° 32 de Moscou

La sensation la plus frémissante et inoubliable pendant la grossesse est le premier mouvement tant attendu sous le cœur du bébé. Quand l'attendre? Que signifient les périodes d'activité et de repos? Comment effectuer indépendamment un test de perturbation et quelles études peuvent confirmer que tout est en ordre avec le bébé?

Signes d'une nouvelle vie: mouvement fœtal

Un test de grossesse positif, une inscription dans une clinique prénatale, des visites régulières chez le médecin. Tout est si nouveau pour vous. Mais les émotions les plus fortes seront causées par le premier mouvement de l'enfant. Les sensations sont indolores, encore faibles et indistinctes, mais si différentes: comme si un poisson nageait dans l'estomac, ou un papillon flottait dans les paumes. C'est à partir de ce moment que la prise de conscience vous vient qu'une nouvelle vie grandit à l'intérieur..

En fait, le bébé commence à bouger à partir de la 8e semaine. Il a déjà les premiers faisceaux musculaires et fibres nerveuses. Il est encore très petit et, entouré de liquide amniotique, ne touche pratiquement pas les parois de l'utérus. Au fur et à mesure que le système nerveux grandit et se développe, ses mouvements deviennent plus ordonnés. Le bébé réagit aux stimuli externes, touche les parois de l'utérus. Puis tu sens le mouvement.

Degré de sensibilité

Quand un enfant se fait-il sentir? On pense qu'avec la première grossesse, cela se produit à 20 semaines, avec une deuxième grossesse - deux semaines plus tôt. Mais le moment est approximatif et dépend de nombreuses raisons..

Si vous êtes une mère expérimentée et que ces sentiments vous sont familiers lors de grossesses antérieures, vous les reconnaîtrez plus tôt. Les filles minces sont également très sensibles. Une femme "avec poids" est empêchée de ressentir les premiers mouvements par le tissu adipeux sous-cutané, et parfois elle les prend pour les particularités de la motilité intestinale.

Le placenta joue un rôle important. S'il est situé sur la paroi avant de l'utérus, les mouvements du bébé vous apparaîtront plus tard..

Note au médecin

Alors le jour est venu où vous avez compris: l'enfant bouge. Souvenez-vous de la date. Le médecin posera certainement des questions à ce sujet et le marquera sur la carte d'échange. Selon ce paramètre, il calculera la date d'échéance prévue. Lors de la première grossesse, cela ajoutera 20 semaines à la date, avec une deuxième grossesse - 22.

Par le mouvement, vous pouvez déterminer la position du fœtus. À la place de sa plus grande activité, les membres sont généralement situés. Si les tremblements sont généralement ressentis plus près du diaphragme, le bébé se couche la tête baissée. Si dans le bas de l'abdomen, la présentation du siège est probable. Jusqu'à 34-35 semaines, l'enfant a la possibilité de prendre la bonne position.

Méthodes de diagnostic du bien-être d'un bébé

La cardiotocographie (CTG) aide à contrôler le bien-être du bébé. Un capteur est placé sur l'estomac, où les bruits du cœur sont mieux entendus. Le second est placé sur la partie supérieure de l'utérus pour enregistrer le tonus utérin. Dans votre main, vous tiendrez un bouton spécial qui doit être pressé à chaque mouvement. Le signal est enregistré sur papier.

L'interaction des systèmes nerveux, musculaire et cardiovasculaire est également vérifiée. Si l'enfant a bougé et que son rythme cardiaque a augmenté, la réaction est correcte. Si le rythme cardiaque ne change pas lors du déplacement, cela indique les premiers signes d'hypoxie et la nécessité d'une surveillance médicale étroite. Une telle étude est prévue. Ils passent 30 semaines deux fois par mois.

L'état de la circulation sanguine dans le système «mère-placenta-foetus» permet d'évaluer l'échographie par analyse Doppler. Sur cette échographie, une analyse qualitative et quantitative du flux sanguin dans les artères utérines, les vaisseaux du cordon ombilical, l'aorte et les artères cérébrales du fœtus est effectuée.

Maison exiguë

Vous ressentirez la grande activité du bébé dans la période de 24 à 32 semaines. Pendant cette période, il grandit rapidement, se développe, et il y a encore assez d'espace dans sa «maison». Plus tard, l'enfant devient crampé dans l'utérus et son énergie diminue. Surtout avant l'accouchement. Avec la croissance, la nature des mouvements change également. A partir de 32 semaines, le système nerveux fœtal est déjà suffisamment développé, la formation du cycle «activité - repos» a lieu. L'enfant peut bouger avec diligence pendant une heure, puis se calmer.

De nombreuses femmes enceintes se plaignent de la nature obstinée du bébé. Pendant la journée, il se comporte calmement, mais dès qu'il se couche pour se reposer ou s'endormir, la «danse» commence. Et l'enfant aime juste le balancement agréable de l'abdomen lorsque vous allez au magasin, faites vos travaux ménagers. De plus, lorsque vous êtes dans un état détendu, l'apport sanguin s'améliore et le bébé a plus de force pour «faire des farces». Et avec ses mouvements énergiques, il vous fait vous lever, changer la position de votre corps. Ne t'inquiète pas. Pendant les longues périodes de grossesse, vos rythmes de sommeil et d'éveil sont susceptibles de coïncider avec lui..

Ressentez-vous des contractions rythmiques dans votre estomac? C'est votre hoquet de bébé. Ne sois pas alarmé. La relation entre le hoquet du fœtus et la violation de son état intra-utérin n'a pas été établie.

Suivi de l'activité de l'enfant

Ce qui compte, c'est le changement d'activité physique de l'enfant sur plusieurs jours. Des mouvements inhabituellement forts, erratiques et battants parleront d'une violation de son état. Une raison possible de cette augmentation de l'activité réflexe est une augmentation de la teneur en dioxyde de carbone dans votre sang. Le médecin prescrira des tests de laboratoire supplémentaires et donnera des recommandations.

Une diminution ou un arrêt des mouvements du bébé après une activité physique vigoureuse peut être un signe d'hypoxie, lorsque le bébé manque de nutriments et d'oxygène. L'état de santé insatisfaisant de votre bébé et de votre santé peut provoquer une insuffisance placentaire. Nous devrons établir le degré de développement de l'hypoxie. Dans la forme aiguë, des soins médicaux d'urgence sont nécessaires, sous forme chronique - surveillance et traitement constants..

Agitation bébé: comptez jusqu'à 10

Il s'agit du test le plus simple et le plus courant pour les mouvements de bébé D. Pearson. Il est recommandé par le ministère de la Santé de la Fédération de Russie et est indiqué dans les documents officiels sur la gestion de la grossesse dans notre pays. Il peut être utilisé par tout le monde à partir de 28 semaines à la maison pour surveiller de manière indépendante l'état de l'enfant. Chaque dixième mouvement est noté dans un tableau spécial de 9h00 à 21h00. C'est ainsi que sont déterminées les caractéristiques de son activité motrice. Dans des conditions normales, le dixième mouvement est noté avant 17h00. Si le nombre de mouvements dans les 12 heures est inférieur à 10, il est conseillé d'en informer le médecin. Si le bébé ne se fait pas sentir dans les 12 heures - une urgence, consultez d'urgence un médecin!

Le deuxième test recommandé par nos gynécologues consiste à compter les mouvements en une heure. Il devrait y en avoir 10 à 15. Si plus ou moins, vous devez absolument faire attention à un médecin.

Si le bébé ne bouge pas pendant trois heures, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Il peut juste dormir.

Langue des mouvements

Parfois, les mouvements deviennent particulièrement intenses en peu de temps. Ce bébé «proteste» à cause de votre position inconfortable. Si vous restez allongé sur le dos pendant une longue période, la compression des gros vaisseaux de l'utérus se produit et le flux sanguin vers le fœtus diminue. Par ses actions, il essaie de vous forcer à changer de position..

Le bébé se calme pendant la vague de froid, lorsque vous vous inquiétez, vous inquiétez, restez assis pendant des heures dans la même position. Essayez de manger quelque chose de sucré - il devrait réagir à la friandise. Il lui est utile de marcher au grand air pendant au moins trois heures par jour, une bonne alimentation, un sommeil prolongé, une alternance raisonnable de travail et de repos..

Un autre enfant veut vraiment que vous communiquiez avec lui. Dans les dernières semaines de grossesse, ses mouvements peuvent parfois provoquer des douleurs et des malaises. Changez la position de votre corps, caressez votre estomac, dites quelques mots doux au farceur et tout reviendra à la normale..

Pour des questions médicales, assurez-vous de consulter un médecin à l'avance

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Priver chez la femme enceinte: rose, pityriasis et autres types, effets sur le fœtus et traitement

Infertilité

Les femmes enceintes s'inquiètent souvent pour de petites choses, mais l'apparition d'éruptions cutanées est une raison sérieuse pour une visite chez le médecin.

Quand les points se dissolvent?

Conception

AperçuCela dépend du matériau dont ils sont faits. La plupart des sutures résorbables commenceront à se dissoudre en 1 à 2 semaines. Cependant, l'absorption complète peut prendre plusieurs mois.

Bouteilles "Avent": caractéristiques, avantages, série

Nouveau née

Dans la vie de chaque enfant, le premier plat est un biberon, indispensable à l'allaitement et à l'alimentation artificielle. Lorsqu'elle est artificielle, elle est nécessaire pour l'alimentation au lait maternisé, l'allaitement maternel pour le stockage et l'alimentation du lait exprimé.

Raisons de la divergence des sutures après l'accouchement et méthodes de soins

Nouveau née

Parfois, lors de l'accouchement, les médecins doivent suturer le périnée après une épisiotomie ou des déchirures. Leur présence apporte beaucoup d'inconfort, d'inconfort et de douleur.