Principal / Nutrition

Jusqu'à quand boivent-ils du duphaston pendant la grossesse

Les médicaments hormonaux sont souvent prescrits pour soutenir la grossesse. L'un de ces outils est Duphaston. Quand ce médicament est-il prescrit et comment Duphaston est-il ivre pendant la grossesse? Ce sont des questions qui concernent les femmes qui ont reçu un tel rendez-vous. Les femmes enceintes sont particulièrement intéressées par la semaine où elles boivent le médicament. Et peut-il provoquer l'auto-avortement?

Soutien hormonal pendant la grossesse

Des substituts artificiels de progestérone sont utilisés pendant la période gestationnelle dans plusieurs cas. Mais ils sont tous dus à un manque de progestérone:

  • avec la menace de l'auto-avortement;
  • comme mesure préventive en cas de fausse couche habituelle;
  • avec insémination artificielle pour maintenir la grossesse.

Dyufaston présente un certain nombre d'avantages par rapport aux produits similaires. Il est facilement et bien absorbé, n'a pas d'effet négatif sur le foie. Contrairement à de nombreux autres médicaments du même type, Duphaston n'a pas d'effet sédatif, n'affecte pas le tonus de l'utérus et est dépourvu d'effets stéroïdiens..

Habituellement, Dufaston est prescrit pendant la grossesse aux premiers stades ou même au stade préparatoire afin de préparer le corps de la femme à la conception. Dès les premiers jours de la chaleur, le médicament est prescrit lorsqu'une carence en progestérone est révélée à la suite d'analyses. Cela se produit très souvent chez les femmes qui tombent enceintes artificiellement, en raison de l'hypofonctionnement du corps jaune. Les femmes qui tombent enceintes ont naturellement également besoin d'un soutien hormonal dans certains cas. Grâce à l'apport artificiel de progestérone, le déroulement normal de la grossesse devient possible.

Comment prendre le médicament?

Les 12 premières semaines, le corps jaune est responsable de la production de progestérone, puis le placenta prend en charge cette fonction. De nombreux obstétriciens-gynécologues pensent qu'il est nécessaire de prescrire le médicament avant cette période. Cela répond à l'objection d'autres experts qui pensent qu'un tel retrait précoce du médicament peut provoquer une rechute. Cela est dû au fait que la formation du placenta est terminée à 16 semaines et qu'à partir de ce moment, le complexe fœtoplacentaire commence à fonctionner. Par conséquent, le plus souvent, le médicament est prescrit jusqu'à 16-20 semaines de gestation. Les fabricants insistent sur le fait que Duphaston doit être pris avant 20 semaines de grossesse..

Le médicament est pris selon le schéma, que le médecin doit décrire en détail. Le régime dépend de la raison de la nomination des fonds. Il existe plusieurs règles pour la prise de progestérone artificielle qui ne doivent pas être violées:

  • les pilules sont prises à certaines heures, en respectant le même intervalle entre les doses (par exemple, toutes les 12 heures ou toutes les 24 heures);
  • si un rendez-vous a été manqué, la pilule doit être prise dans les 6 heures suivantes, si plus de temps s'est écoulé, le médicament est pris à l'heure habituelle (il est préférable de ne pas sauter le rendez-vous, afin de ne pas réduire la teneur en progestérone dans le sang et de ne pas mettre en danger la grossesse);
  • l'arrêt brutal du médicament menace de complications (récidive de l'auto-avortement à un stade précoce et insuffisance placentaire au deuxième trimestre), par conséquent, l'annulation est effectuée selon certaines règles.

Sous réserve du régime de prise du médicament, il ne peut pas provoquer d'auto-avortement, car le médicament n'a pas de propriétés contraceptives ou abortives. Pour maintenir la grossesse après une FIV et une fausse couche chronique, le médicament est pris 1 comprimé (10 mg) toutes les 12 heures. En cas de menace de fausse couche, le médicament est prescrit à raison de 4 comprimés (40 mg) pour la première dose, puis 1 comprimé (10 mg) toutes les 8 heures, jusqu'à ce que les symptômes disparaissent complètement.

Schéma d'annulation de Duphaston

La dose doit être réduite à la fois à partir de la semaine 16 et à partir de la semaine 20. Cela dépend de l'état de la femme, cette décision est prise par le médecin. Dans tous les cas, la dose est réduite progressivement. Le schéma de réduction est choisi par le médecin. Habituellement, une réduction de dose de ½ comprimé est effectuée pendant une semaine. Les 3 derniers jours, le médicament est pris dans ¼ de partie du comprimé, puis il est complètement arrêté. Cela évite une forte diminution de la progestérone dans le sang d'une femme enceinte et évite les complications..

Duphaston pendant la grossesse jusqu'à quand boire

Le déroulement réussi de la grossesse est associé à de nombreux facteurs. La santé d'une femme est également d'une grande importance dans ce domaine, car c'est son corps qui devient la maison du petit homme dans les 9 premiers mois de sa vie. Malheureusement, toutes les grossesses ne se terminent pas par la naissance d'un enfant. La majeure partie des perturbations spontanées de la grossesse survient au cours du premier trimestre d'attente du bébé. Si la situation se répète plusieurs fois, on parle de fausse couche habituelle. Il peut y avoir plusieurs raisons à ce scénario..

L'un des facteurs pouvant provoquer un échec de grossesse est un manque d'hormone progestérone. Dans ce cas, le médecin décide de l'apport supplémentaire de cette hormone sous la forme d'un médicament. Les médicaments les plus courants dans ce domaine sont l'Utrozhesan et Duphaston - progestérone synthétique. Comment et pendant combien de temps annuler Duphaston pendant la grossesse? Comment prendre correctement l'hormone artificielle?

Duphaston pendant la grossesse - pourquoi le médicament est-il prescrit

Le rôle de la progestérone pendant la grossesse est énorme. Tout d'abord, sans sa participation, en principe, la grossesse elle-même est impossible - c'est la présence de progestérone en quantité suffisante qui fournit l'épaisseur de l'endomètre nécessaire à la fixation de l'ovule. Une croissance supplémentaire et une faible activité contractile de l'utérus sont également les avantages de cette hormone. L'hormone est produite par le corps jaune jusqu'à ce que le placenta prenne en charge cette fonction (à partir du deuxième trimestre). C'est pourquoi un manque de progestérone conduit souvent à une fausse couche précoce. Afin de compenser l'hormone manquante, les femmes enceintes se voient souvent prescrire Duphaston. Ce médicament est un analogue complètement synthétique de la progestérone naturelle d'une femme (le composant principal est la dydrogestérone). Dans le même temps, malgré sa nature artificielle, le médicament remplit toutes les mêmes fonctions que la propre progestérone d'une femme enceinte.

Important!
La réception de Duphaston est conçue exclusivement pour fournir au corps de la femme une quantité supplémentaire de progestérone. Si la cause de la menace d'échec de grossesse ou de fausse couche n'est pas liée à un manque de progestérone, ce médicament n'aura aucun effet sur la suite de la grossesse..

Comment annuler correctement Duphaston pendant la grossesse

La décision de traitement par Dufaston n'est prise qu'après avoir réussi le test de progestérone. Si la situation est menaçante, la femme peut se voir prescrire un traitement d'urgence avec Dufaston jusqu'à ce que les résultats du test soient obtenus. À l'avenir, le rendez-vous sera ajusté. La nomination de Duphaston survient le plus souvent dans les premières semaines de grossesse (5-8) avec hypofonction du corps jaune ou même au stade de la planification du bébé (à partir de la deuxième phase du cycle). En outre, la progestérone artificielle est indiquée pour les femmes dont la grossesse est survenue à la suite d'une FIV. La posologie et la fréquence d'administration sont déterminées par le médecin. Habituellement, c'est 1 à 2 comprimés 2 à 3 fois par jour (1 comprimé contient 10 mg de substance active).

Quelle semaine Duphaston est-il annulé pendant la grossesse

La femme se sent bien, la grossesse se déroule normalement, auquel cas se pose la question de l'annulation des médicaments d'entretien. Comment et quand Duphaston peut-il être annulé pendant la grossesse? Comme en témoigne l'instruction et la pratique des obstétriciens-gynécologues, le sevrage médicamenteux ne se fait que 12 semaines de gestation, même en l'absence de plaintes. Cette limitation est due au fait que, pendant cette période, le placenta ne s'est pas encore formé, la production de progestérone et le maintien du développement normal de la grossesse se produisent en raison du travail du corps jaune. En cas d'hypofonction du corps jaune, une correction par Dufaston est nécessaire. À la 16e semaine obstétricale, la formation du placenta est terminée. Or, prendre soin de l'évolution de la grossesse repose sur le travail du complexe féto-placentaire. C'est pourquoi le moment optimal pour terminer le traitement par Dufaston est la période de 16 à 20 semaines de grossesse..

L'heure d'achèvement de l'assistance médicamenteuse est indiquée comme un intervalle pour une raison. La posologie du médicament est réduite progressivement. Cette période peut durer de une à trois semaines (selon la quantité de médicament prise). Si une grossesse est survenue à la suite d'une FIV, l'abolition de la progestérone synthétique commence à 20 semaines de gestation. L'heure exacte du retrait du médicament est calculée individuellement. Si, après «l'équateur» de la grossesse, le besoin d'un apport supplémentaire de progestérone de l'extérieur demeure, la femme se voit prescrire Utrozhestan.

Comment annuler Duphaston pendant la grossesse - schéma de sevrage médicamenteux

Le schéma de prise et d'arrêt du médicament dépend des raisons pour lesquelles une progestérone supplémentaire est prescrite. En cas de fausse couche récurrente ou de fécondation in vitro, le traitement commence dès les premiers jours de la grossesse.

  • Le rendez-vous initial comprend la prise de 2 comprimés par jour - 1 à des intervalles de 12 heures. La posologie est maintenue jusqu'à 18-20 semaines de grossesse.
  • Ensuite, dans les trois jours, la dose quotidienne de dydrogestérone est réduite de 5 mg - 1 comprimé le matin et 0,5 comprimé le soir.
  • Dans les 3 jours suivants, la dose matinale du médicament est également réduite de moitié - 0,5 comprimé le matin et 0,5 comprimé le soir (ou seulement 1 comprimé le matin). Ce cours dure une semaine.
  • Les 3 jours suivants, la posologie est de 5 mg du médicament par jour en même temps.
  • Puis encore 3 jours, 1/4 de pilules par jour. Après cela, le médicament est complètement annulé..

Si une femme a pris 3 comprimés de Duphaston par jour, elle peut se voir proposer un régime de sevrage de 1 comprimé par semaine ou 0,5 comprimé tous les 3-4 jours.

Lors de la réduction de la posologie, il est important de surveiller l'état de la femme et son écoulement. Lorsque le moindre inconfort ou barbouillage apparaît, la progestérone doit être incluse dans le volume (précédent) complet.

Comment annuler progressivement Duphaston pendant la grossesse - la menace d'une fausse couche

En cas de menace de perturbation de la grossesse, la prescription maximale autorisée du médicament est effectuée une fois (4 comprimés de 10 mg de dydrogestérone dans chacun), puis selon le schéma choisi par le médecin. Le plus souvent, le rendez-vous consiste à prendre de la progestérone toutes les 8 heures (trois fois par jour), 2 comprimés. Le problème de l'annulation du traitement ou de la réduction de la posologie du médicament n'est pas résolu tant que les symptômes négatifs ou la menace de perturbation n'ont pas complètement disparu. Lorsque l'image normale de la grossesse est rétablie, la posologie est réduite à deux doses de 2 comprimés ou à trois doses de Dufaston, 1 comprimé. Avec la menace d'échec (en particulier répétitif), le traitement par progestérone est généralement poursuivi jusqu'à 18 semaines de grossesse. En outre, la posologie est réduite jusqu'à ce qu'une annulation complète se produise selon le schéma donné ci-dessus..

Important!
Ne vous soignez pas! Le dosage exact, la fréquence de prise du médicament, ainsi que le schéma de son annulation sont déterminés par le médecin.

Duphaston annulé brusquement pendant la grossesse - conséquences possibles

Le manque de progestérone peut avoir des conséquences désastreuses - une augmentation de l'activité contractile de l'utérus, le rejet et l'expulsion de l'ovule de la cavité utérine. Dans le «meilleur» cas, une femme peut commencer à saigner, mais avec des mesures rapides, la grossesse peut être sauvée. Un tel développement d'événements est possible avec une annulation brutale de Duphaston au premier trimestre d'attente du bambin, lorsqu'il y a une pénurie aiguë de «l'hormone de grossesse». Cependant, il ne faut pas être trop imprudent et s'attendre à ce qu'avec le passage au deuxième trimestre de miettes de roulement, la prise de progestérone artificielle puisse déjà être arrêtée spontanément. Ce n'est pas vrai. Le risque de développer une insuffisance foetale-placentaire augmente et, par conséquent, un avortement. L'annulation du médicament à tout moment doit être progressive.

Comment annuler Duphaston pendant la grossesse, avis

Si la menace d'un échec de grossesse était causée par un manque de progestérone, Duphaston s'acquitte avec succès de sa tâche et aide à maintenir la grossesse. La plupart des critiques sur la prise du médicament sont positives. Avec le début du traitement, la femme n'est plus gênée par les douleurs abdominales causées par le tonus utérin, des écoulements bruns ou sanglants, indiquant une menace de rechute. L'expérience négative des femmes enceintes est principalement associée à un sevrage abusif (brutal) du médicament. Malheureusement, dans ce cas, des perturbations sont possibles lors de longues périodes de grossesse (18-19 semaines).

Duphaston est un médicament efficace qui vous permet de faire face à une carence en progestérone pendant la période de procréation. Cependant, il ne faut pas supposer que ce médicament est nécessaire pour toutes, sans exception, les femmes présentant un risque d'échec de grossesse ou des antécédents de fausses couches. Duphaston est prescrit exclusivement après avoir déterminé le taux de progestérone dans le sang, car les raisons de la fausse couche ou de la menace de grossesse peuvent être complètement différentes. L'apport supplémentaire de l'hormone (à son niveau normal) peut perturber le fond hormonal naturel d'une femme et entraîner des problèmes encore plus graves. Duphaston peut-il être annulé pendant la grossesse? Oui, mais cela doit être fait progressivement et selon le schéma prescrit par le médecin. Il est important de se rappeler que si vous avez besoin de Duphaston et que vous l'avez pris même au stade de la planification de la grossesse, vous ne devez jamais annuler le médicament dès que vous avez vu 2 bandelettes sur le test. Contactez votre gynécologue pour ajuster la posologie et établir un autre schéma posologique.

Duphaston pendant la grossesse

Ceci est un médicament hormonal, il est prescrit pour l'endométriose ou un manque de progestérone dans le corps féminin. C'est lui qui est responsable de la conception et de la mise au monde ultérieure de l'enfant. Duphaston est prescrit pendant la grossesse en cas de menace d'avortement spontané, surtout souvent observé aux premiers stades.

  1. Rôle de la progestérone
  2. Quel genre de drogue
  3. Quand nommer
  4. Dans les premiers stades
  5. À une date ultérieure
  6. Diagnostic avant rendez-vous
  7. Schéma de traitement
  8. Effets secondaires
  9. Contre-indications
  10. Jusqu'à quand prendre
  11. Fonctionnalités de terminaison

Rôle de la progestérone

C'est une hormone stéroïde clé responsable à la fois du maintien du cycle menstruel et pendant la gestation. La carence entraîne une altération de la fonction de reproduction.

Son équilibre ne peut être reconstitué qu'à l'aide de progestatifs exogènes. Utilisé pour l'infertilité, une fausse couche ou une fausse couche.

Le rôle de la progestérone pendant la grossesse est de protéger le fœtus du rejet immunologique, c'est une matière étrangère pour le corps de la mère.

L'hormone supprime la contraction du myomètre en réduisant sa sensibilité et prépare également l'endomètre pour l'implantation d'embryons.

Quel genre de drogue

Il se présente sous forme de pilule. La composition comprend des composants dont l'action est similaire à la progestérone. Il est bien toléré par le corps féminin, les effets secondaires ne se manifestent pratiquement pas.

Pour faire simple, qu'est-ce que Duphaston, c'est un analogue d'une hormone, cela prévient le risque d'avortement spontané, de décoloration de l'embryon.

Si le tonus de l'utérus est augmenté, la prise de ce médicament sauvera le bébé.

Selon la recherche médicale, cela arrive dans 85% des cas sur cent possibles. Souvent, les femmes posent cette question: est-il possible de boire du Duphaston pendant la grossesse?

Déconseillé en automédication, il doit être prescrit par un gynécologue après examen de l'anamnèse.

Quand nommer

Les principales indications pour le prendre sont une production insuffisante de progestérone.

Avant de commencer à l'utiliser, vous devez d'abord obtenir une confirmation en laboratoire de son absence..

Dans les premiers stades

Duphaston est prescrit pour quoi au cours du premier trimestre: avec endométriose, fausse couche, saignement. Au cours des premières semaines après une conception réussie, les femmes peuvent présenter les symptômes suivants.

  1. Dessin et douleurs douloureuses au centre et en dessous du nombril par deux doigts. Ils signalent une possible fausse couche.
  2. Du sang. Même une petite quantité indique un détachement de l'ovule au cours des premières semaines ou du placenta au deuxième trimestre.
  3. Spasmes musculaires dans la région de l'aine.

Duphaston est prescrit en début de grossesse et jusqu'à 20-25 semaines, la posologie est indiquée par le médecin. En présence de complications, l'admission peut prendre plus de temps.

À une date ultérieure

Le risque de naissance prématurée survient dans le contexte d'une augmentation du tonus de l'utérus. Nous parlons de la naissance d'un bébé prématuré. Si le médecin a prescrit ce médicament, il doit être arrêté avant 36 semaines.

Autres cas de rendez-vous:

  • préparation à la FIV;
  • interruption spontanée de la gestation;
  • prévention des fausses couches;
  • planification des enfants.

À la question: pourquoi Dufaston est-il prescrit, sa réception aidera à prévenir les risques défavorables aux premiers stades du développement fœtal.

Si une femme tient un calendrier de planification de la grossesse, et si elle a dû se faire avorter et avoir également des problèmes avec le système génito-urinaire, il est nécessaire de subir un examen complet.

Diagnostic avant rendez-vous

Les mesures de diagnostic comprennent les procédures suivantes:

  • analyse générale du sang, de l'urine;
  • tests biochimiques;
  • écouvillon vaginal;
  • détermination de la tolérance aux médicaments;
  • Test HCG au premier trimestre;
  • Ultrason;
  • examen gynécologique.

Sur la base des résultats obtenus, le spécialiste élabore un schéma thérapeutique.

Peut-être, en plus de ce médicament, des complexes de vitamines contenant de l'acide folique et d'autres composants seront également prescrits.

Schéma de traitement

Il est sélectionné directement par le spécialiste lui-même, en fonction des caractéristiques individuelles du corps du patient. S'il a été pris avant la conception, 1 comprimé trois fois par jour, puis boire dans la même quantité.

Mais l'annulation de Duphaston pendant la grossesse devrait survenir après la formation complète de la couche placentaire, soit 16 semaines.

Alors à quoi ressemble le circuit.

  1. Infertilité: 1 comprimé par jour de 14 à 25 jours du cycle. Le traitement dure six mois.
  2. Probabilité de fausse couche: en prendre 2 à la fois, puis 1 toutes les 7 heures.
  3. Dysménorrhée: 10 mg de 5 à 25 jours du cycle.
  4. Aménorrhée: 10 mg plusieurs fois exactement un jour avant le début du deuxième cycle.
  5. Sécrétions sanglantes du vagin: plusieurs fois par jour, 10 mg pendant une semaine. Pour prévenir la péritonite, à partir de maintenant 10 mg tous les jours dans la 2ème phase du cycle.

Acheter Duphaston, les instructions d'utilisation pendant la grossesse sont nécessaires pour lire. Mais d'abord, un examen de routine doit être effectué. Pas d'automédication.

Les filles doivent d'abord s'assurer que la conception a eu lieu, et c'est pour cette raison qu'elles n'ont pas de menstruation.

Effets secondaires

Ce médicament n'affecte pas le développement intra-utérin de l'embryon. Cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas d'effets secondaires. Ils peuvent apparaître comme:

  • vomissement;
  • maux de tête;
  • saignement ouvert;
  • conscience trouble;
  • les allergies.

Arrêtez de prendre le médicament et trouvez des effets secondaires pendant la grossesse. Il est nécessaire de consulter un gynécologue observant l'état de développement du bébé.

Contre-indications

Avec l'utilisation simultanée de contraceptifs et d'un analogue de la progestérone, la formation de thrombus est possible. Le dosage exact doit être respecté.

Autres cas où le médicament n'est pas recommandé:

  • problèmes rénaux;
  • Syndromes «Rotor», «Dabin-Johnson»;
  • une réaction allergique à certains composants;
  • néoplasmes dans la poitrine, kystes des organes génitaux;
  • prédisposition héréditaire à la thrombose;
  • présence de tumeurs et leur progression.

Si le saignement commence, vous pouvez le laisser avec une double dose..

Très rarement observé: migraine, anémie, éruption cutanée, démangeaisons. Pathologies générales: œdème périphérique.

Jusqu'à quand prendre

Avec un niveau hormonal bas dans les derniers stades, continuer le traitement jusqu'à 25 semaines, puis réduire progressivement de 1 / 2-1 en 5-7 jours.

Ne sautez pas le rendez-vous, et si cela se produit, buvez la dose prescrite dans les 6 heures. Est-ce que plus de temps s'est écoulé? Alors ne.

Fonctionnalités de terminaison

Alors, comment annuler correctement ce médicament?

Si une femme a bu 1 comprimé deux fois par jour, elle devra en prendre ½ le matin, au déjeuner et le soir pendant 5 jours.

Puis dans le même montant, mais seulement deux fois par jour. Et la dernière étape: une demi-pilule 1 fois, la durée est la même.

Ceci est une information introductive. Lors d'une conversation personnelle avec un gynécologue, il établira un plan d'annulation et vous indiquera combien de temps prendre Duphaston pendant la grossesse.

Après chaque examen de routine, le médecin examine l'efficacité de ce médicament. Si tout est normal, sa réception ultérieure est déconseillée.

Duphaston pendant la grossesse: ce qui est prescrit et comment boire aux stades précoces et tardifs

De nombreuses femmes qui décident de devenir mère sont confrontées au problème de concevoir et de porter un enfant. La raison en est peut-être des maladies chroniques des organes génitaux internes, ainsi que des facteurs environnementaux défavorables. De nombreuses femmes s'intéressent à la question de savoir pourquoi Dufaston est prescrit pendant la grossesse à un stade précoce. En médecine moderne, il existe des méthodes éprouvées d'utilisation du médicament Duphaston, qui contribue à l'apparition et au maintien de la grossesse.

Si une femme décide d'utiliser le médicament, elle doit convenir du schéma posologique et de la posologie avec le médecin traitant. L'effet clinique de Duphaston sur la grossesse a été prouvé expérimentalement.

À quoi sert Duphaston pendant la grossesse?

Le médicament est disponible sous forme de comprimés. La composition du médicament comprend des composants dont l'action est similaire à celle de l'hormone progestérone. Ce médicament est bien toléré par le corps féminin sans provoquer d'effets secondaires. L'action du médicament est basée sur la normalisation de l'activité de la membrane muqueuse de la cavité utérine (endomètre).

Le début de la grossesse après Duphaston survient le plus tôt possible. Contrairement à ses homologues, ce médicament n'a pas d'effet dépressif sur le système nerveux, sans provoquer de somnolence et d'apathie..

Les avortements spontanés surviennent le plus souvent en raison d'un tonus accru des muscles lisses de l'utérus. Le médicament Dufaston pendant la grossesse est prescrit aux femmes afin de détendre les muscles utérins. Le plus souvent, le médicament est recommandé en début de grossesse. En savoir plus sur le tonus utérin →

La préservation de la grossesse lors de la prise de Duphaston est observée dans 85% des cas. Si une femme a tendance à augmenter le tonus de l'utérus, les gynécologues prescrivent ce remède avant même la conception du bébé..

L'indication principale pour prescrire un médicament est une production insuffisante de l'hormone progestérone dans le corps féminin. Avant de commencer une prise de médicament, une femme doit obtenir une confirmation en laboratoire de la carence en progestérone..

Dans les premiers stades

Les principales indications pour l'utilisation de Duphaston en début de grossesse comprennent:

  • risque élevé d'avortement spontané;
  • saignements en début de grossesse;
  • l'endométriose;
  • saignement dyshormonal;
  • fausse couche récurrente.

À une date ultérieure

Les instructions standard pour l'utilisation de Duphaston en fin de grossesse recommandent de prendre la substance avec une augmentation du tonus des muscles utérins, ce qui entraîne un risque de début prématuré du travail. Dans ce cas, nous parlons de la naissance d'un bébé prématuré..

Le médicament a un rapport d'efficacité élevé d'infertilité causée par des troubles hormonaux dans le corps de la femme.

Dans la très grande majorité des cas, le médicament est favorablement toléré par le corps de la femme et la grossesse dans le contexte de Duphaston est favorable. La principale contre-indication à la prise du médicament aux stades précoces et tardifs est la présence d'une hypersensibilité individuelle aux composants du médicament. Des précautions doivent être prises en cas de maladie inflammatoire du foie (hépatose).

La prudence est recommandée pour les femmes qui ont déjà eu une réaction allergique. Il est strictement interdit de combiner le médicament avec de l'alcool, car l'effet de l'alcool éthylique sur le foie empêche la désintoxication des produits de désintégration de Dufaston.

Souvent, les femmes peuvent avoir un écoulement lorsqu'elles prennent Duphaston pendant la grossesse, ce qui est naturel..

Mode d'emploi

Afin d'obtenir le résultat attendu, il est important de savoir comment boire Duphaston pendant la grossesse à différentes périodes. L'instruction officielle pour l'utilisation d'un médicament implique l'utilisation du médicament à l'intérieur. Avec la prolifération de la couche muqueuse de l'utérus (endométriose), la posologie optimale du médicament est de 1 comprimé 3 fois par jour de 5 à 25 jours du cycle menstruel.

Si une femme présente un risque d'avortement spontané, la posologie de Duphaston pendant la grossesse est de 4 comprimés à la fois, après quoi il est recommandé de continuer à utiliser le médicament, 1 comprimé toutes les 8 heures, jusqu'à disparition des symptômes alarmants..

L'accueil de Duphaston au premier trimestre de la grossesse est le plus justifié. La prise de Duphaston avec un écoulement brun pendant la grossesse aidera à éviter les saignements à différents moments. L'écoulement coloré après Duphaston pendant la grossesse est une variante de la norme.

Avec un risque élevé de rejet prématuré du fœtus, il est conseillé à la femme de demander des conseils sur la façon de prendre Duphaston pendant la grossesse avec une telle pathologie. La dose optimale de Duphaston pendant la grossesse est de 1 comprimé 2 fois par jour, jusqu'à 20 semaines de grossesse.

Si une femme reçoit un diagnostic d'infertilité hormonale, la quantité de substance prise est de 1 comprimé 1 fois par jour de 14 à 25 jours du cycle. La durée du traitement par Duphaston pour l'infertilité est d'au moins six mois.

Pour la grossesse, Duphaston et Proginova peuvent être utilisés en association.

En cas de règles douloureuses, il est recommandé d'utiliser 1 comprimé de la substance 2 fois par jour de 11 à 25 jours du cycle. En cas d'irrégularités menstruelles et d'instabilité hormonale, il est nécessaire de prendre 1 comprimé 2 fois par jour de 5 à 25 jours du cycle menstruel.

Si une femme souffre d'aménorrhée, alors l'essence de la pharmacothérapie est l'utilisation combinée de Duphaston et de médicaments contenant des œstrogènes. Avec aménorrhée, la posologie de la substance est de 1 comprimé 2 fois par jour de 11 à 25 jours du cycle.

Pour arrêter les saignements utérins, une dose de 1 comprimé est utilisée 2 fois par jour pendant 7 jours..

Le médecin traitant vous indiquera la quantité de Duphaston à boire pendant la grossesse.

Distribution et excrétion du corps

L'absorption des comprimés de Duphaston pendant la grossesse dans le sang se produit dans la cavité intestinale. La teneur maximale de l'ingrédient actif dans le plasma sanguin est enregistrée 1,5 à 2 heures après la prise du médicament. Duphaston est distribué dans tout le corps de la femme par contact avec l'albumine. La transformation chimique des composants du médicament est effectuée dans le tissu hépatique, sous l'action d'enzymes spéciales.

Le médicament est excrété du corps par le système urinaire. La demi-vie est comprise entre 17 et 19 heures. La période d'élimination complète prend jusqu'à 70 heures. En l'absence de pathologie rénale, il n'y a eu aucun problème d'élimination de la substance du corps de la femme..

Combien de temps Duphaston est-il utilisé?

Au cours du premier trimestre de la grossesse, le corps de la femme enceinte éprouve le plus grand besoin de progestérone. Dans la plupart des cas, l'utilisation de Duphaston pendant la grossesse est justifiée jusqu'à 20 semaines, car son utilisation ultérieure perd tout son sens. L'utilisation précoce du produit a ses propres principes:

  • il est strictement interdit de remplacer indépendamment le médicament par ses analogues;
  • la prise du médicament est effectuée selon le schéma médical;
  • en cas de symptômes alarmants, il est recommandé de consulter immédiatement un médecin.

Vous pouvez clarifier la durée du traitement par Duphaston pendant la grossesse avec votre médecin..

Comment annuler correctement Duphaston

Le retrait correct du médicament est une question délicate qui doit être abordée progressivement. La tactique standard consiste à réduire progressivement la posologie de 1/2 comprimé du médicament tous les 7 jours. Cela vous permettra d'éviter les changements soudains des niveaux hormonaux et l'échec de la grossesse..

Si une femme enceinte prend 2 comprimés par jour, elle doit réduire la posologie quotidienne à 1,5 comprimé. Après une autre semaine, la posologie est de 1 comprimé par jour. Ainsi, la dose du médicament est réduite à zéro..

Le médecin traitant vous indiquera la quantité de Duphaston à prendre pendant la grossesse et comment l'annuler correctement. L'arrêt complet du médicament peut prendre plusieurs semaines..

Effets secondaires

Le médicament Duphaston pendant la grossesse provoque des effets secondaires dans de rares cas:

  • Les effets indésirables du système immunitaire se manifestent sous la forme de réactions allergiques de gravité variable.
  • Avec la formation de réactions secondaires des organes digestifs, l'état fonctionnel du foie est perturbé, ce qui affecte les indicateurs de la bilirubine dans le sang.
  • La fonction de l'hématopoïèse est inhibée, ce qui entraîne une baisse de l'hémoglobine.
  • Une réaction négative peut être obtenue des organes du système reproducteur. La posologie thérapeutique du médicament provoque des saignements chez certaines femmes, qui peuvent être traités par un ajustement de la dose du médicament.

L'ingestion de la substance dans le corps ne provoque pas de perturbations de la part des organes du système urinaire. Les composants actifs du médicament n'affectent pas la capacité d'effectuer un travail précis et de conduire un véhicule. Les signes caractéristiques de la grossesse sur Duphaston ne diffèrent pas des symptômes standard.

Duphaston est-il nocif pendant la grossesse

Depuis le début de la libération du médicament dans la pratique des médecins spécialistes, il n'y a eu aucun cas d'effets indésirables provoqués par une surdose du médicament. C'est pourquoi la question de savoir si Duphaston est nocif pendant la grossesse disparaît d'elle-même.

Surdosage

Si une femme a accidentellement dépassé la dose thérapeutique recommandée, elle doit prendre des entérosorbants (charbon actif, Enterosgel).

Association avec d'autres médicaments

Il n'est pas recommandé d'associer la prise de Duphaston au début de la grossesse et pendant toute sa durée à des médicaments tels que le phénobarbital et la rifampicine. De telles expériences peuvent conduire à une inhibition de l'effet médicamenteux du médicament..

La prise du médicament Duphaston pour maintenir la grossesse doit être préalablement convenue avec le gynécologue traitant. Avant de commencer un traitement avec des médicaments à base de progestérone, il est recommandé de vous familiariser avec les conséquences possibles. Le processus de traitement hormonal substitutif doit se dérouler sous un contrôle de qualité strict du traitement.

Conclusion

En parlant de la façon dont Duphaston affecte la grossesse, nous pouvons conclure que l'effet de ce médicament est multiforme..

Avant d'utiliser le médicament, vous devez faire attention à la sélection d'un dosage thérapeutique. Un médecin spécialiste s'occupe de ce problème..

Auteur: Ilona Ganshina, médecin,
spécialement pour Mama66.ru

Combien de temps faut-il prendre pendant la grossesse

Duphaston (Duphaston) est un analogue synthétique de la progestérone. Les filles qui s'automédiquent ne savent pas jusqu'à quelle semaine vous devez boire Duphaston pendant la grossesse. Par conséquent, ils peuvent aggraver leur santé et nuire à l'enfant. Son ingrédient actif est appelé dydrogestérone. Il est pris pendant la planification de la grossesse et pendant la grossesse. Le médicament doit être prescrit exclusivement par un médecin. En outre, le gynécologue fixe une date limite pour l'arrêt.

  • Quand devez-vous boire le médicament
  • Comment et combien boire des pilules
  • Sécurité de la mère et de l'enfant à naître

Quand devez-vous boire le médicament

Les femmes ont toujours peur de perdre un enfant ou d'être infertiles. Par conséquent, lorsqu'ils apprennent que Duphaston aide à résoudre de nombreux problèmes du système reproducteur, ils commencent à le boire à titre préventif. Cependant, aux fins de la réparation, il doit y avoir des preuves solides..

Les raisons les plus courantes d'utiliser Duphaston sont:

  • améliorer les propriétés de l'endomètre et le préparer pour l'implantation de l'ovule;
  • fausse couche habituelle (plusieurs fausses couches consécutives);
  • la menace d'avortement spontané;
  • infertilité due à une insuffisance lutéale;
  • l'amélioration de la nutrition fœtale;
  • préparer le sein de la mère pour la lactation.

Il existe également des raisons qui ne sont pas directement liées à la grossesse. Par exemple, le médicament est pris pour provoquer des règles ou pour réguler le cycle menstruel. Duphaston est ivre jusqu'à ce que la quantité de progestérone dans le corps de la femme soit rétablie.

Comment et combien boire des pilules

La posologie du médicament, ainsi que la durée de son administration, sont déterminées par le médecin traitant. Il est conscient de la quantité d'hormones dans le corps d'une femme, connaît ses caractéristiques individuelles et peut donc calculer le plus correctement le régime..
Règles générales d'utilisation du médicament adaptées aux femmes ayant un cycle menstruel de 28 jours:

  • Duphaston commence à boire même pendant la planification de la grossesse (après son apparition, il est interdit de commencer à prendre le médicament);
  • La durée d'admission avant la grossesse est d'environ 3-6 cycles (selon l'indication);
  • Jours d'application - de 11 à 25 cycles;
  • Après le début de la grossesse, vous ne pouvez pas arrêter brusquement et immédiatement de prendre Duphaston, car cela provoquera un avortement spontané;
  • Le médicament est généralement pris jusqu'à la 20e semaine de grossesse (cependant, la période peut varier en fonction de la gravité de la pathologie de la femme);
  • L'annulation brutale de Duphaston est interdite (le risque d'avortement et d'évanouissement de la grossesse augmente);
  • La posologie est en moyenne de 20 mg par jour, ce qui équivaut à prendre le médicament le matin et le soir, un comprimé chacun (la dose augmente considérablement si une femme est diagnostiquée avec une fausse couche menaçante);
  • Le retrait du médicament doit être progressif.

Le médecin traitant doit surveiller en permanence l'état de la femme, ajuster la posologie du médicament et expliquer combien de temps il faut prendre duphaston pendant la grossesse. Afin de ne pas déclencher un avortement spontané, le gynécologue décrit un schéma pour une diminution progressive de la quantité de Duphaston par jour.

Si les résultats du test sont bons, la posologie de Duphaston est réduite de moitié par jour jusqu'à ce qu'elle s'arrête complètement. Si le médecin découvre des anomalies dans le contexte hormonal d'une femme, les instructions décrites ne fonctionneront pas pour elle. Si une femme ne sait pas jusqu'à quelle semaine de grossesse Dufaston doit être pris, il est impératif de consulter un médecin. Dans tous les cas, vous devez boire du Dufaston jusqu'à 5 mois de grossesse et pas plus. Dans de telles situations, le programme est signé individuellement et peut prendre plusieurs semaines..

Sécurité de la mère et de l'enfant à naître

Le médicament doit être prescrit selon des indications strictes, car il est considéré comme un médicament hormonal puissant. Cependant, il a été prouvé que la réception correcte de Duphaston n'a pas d'effet négatif sur la mère ou le fœtus. Il n'augmente pas le niveau d'hormones sexuelles féminines chez les garçons, ne provoque pas d'augmentation du poids corporel chez la mère. Le médicament n'altère pas la fonction hépatique et améliore les propriétés de la lactation. Au cours de l'utilisation du médicament, le développement de malformations congénitales chez les enfants associés à Duphaston n'a pas été enregistré.

Cependant, les pilules ont des effets secondaires. Duphaston est pris avant la date à laquelle son annulation n'entraîne pas de rejet du fœtus. Pendant toute la durée d'utilisation du médicament, une femme peut être gênée par:

  • maux de tête;
  • téméraire;
  • douleur dans l'abdomen;
  • saignement mineur de l'utérus (vous devez immédiatement aller chez le gynécologue);
  • la peau qui gratte;
  • jaunissement de la peau et léger malaise;
  • réactions allergiques sous forme d'urticaire.

Le développement des effets secondaires énumérés est très rare, par conséquent, dans de nombreuses descriptions du médicament, ils écrivent qu'il ne les a pas. Fondamentalement, une violation des fonctions de divers organes se produit lorsqu'une femme est prédisposée à l'avance aux pathologies indiquées.

Duphaston pendant la grossesse

Prendre duphaston pendant la grossesse: indications, posologie, effets secondaires

Duphaston pendant la grossesse peut être prescrit au premier et au deuxième trimestre, s'il y a des indications pour cela. Et ces indications sont la menace de fausse couche (douleur intense, taches) et la suspicion de carence en progestérone.

Duphaston est également pris lors de la planification d'une grossesse, en cas d'endométriose et de manifestations vives du syndrome prémenstruel. Avec l'aide de ce médicament, qui est un substitut artificiel de la progestérone, la deuxième phase du cycle menstruel est normalisée, les saignements menstruels arrivent à temps. Et duphaston au début de la grossesse, pris, aide à reconstituer la progestérone, sans laquelle le développement du fœtus est impossible. À propos, les fausses couches au cours des premières semaines de grossesse se produisent généralement pour 2 raisons: des anomalies chromosomiques chez le fœtus et une carence en progestérone chez la mère. Par conséquent, les femmes menacées d'interruption de grossesse dans les hôpitaux sont traitées avec ce type de médicaments hormonaux. Dans certains cas, au lieu de la dyufastone, une grossesse pendant la grossesse ou, en général, de la progestérone sous sa forme pure peut être prescrite. Ceci est à la discrétion du médecin traitant. Utrozhestan est utilisé sous forme de suppositoires vaginaux, ce qui peut être plus pratique et efficace dans le cas du traitement d'une femme présentant des manifestations vives de toxicose (le traitement est possible avec des vomissements fréquents).

Vous pouvez apprendre à prendre duphaston pendant la grossesse à partir des instructions. Il dit que 10 mg 2 fois par jour. Lors de l'arrêt du médicament, il est conseillé de le faire progressivement, car une forte diminution de la progestérone peut à nouveau entraîner une menace. Si nous parlons de la durée pendant laquelle il est logique de prendre duphaston pendant la grossesse, environ jusqu'au moment où le placenta reprend complètement les fonctions du corps jaune, c'est-à-dire qu'il commence à produire de la progestérone lui-même. Cela se produit généralement à la fin du premier trimestre. La posologie de duphaston pendant la grossesse peut rester la même jusqu'à la 20e semaine de grossesse, plus tard, la prise du médicament perd tout son sens.

Cela ne vaut pas la peine de prendre ce médicament uniquement à des fins de prévention. Par exemple, un petit fibrome utérin ou une fausse couche lors d'une grossesse précédente n'est pas une raison de prendre des médicaments. Après tout, pris duphaston pendant la grossesse a également des effets secondaires. Il s'agit notamment des migraines (dont de nombreuses femmes enceintes souffrent déjà), des dysfonctionnements hépatiques, des réactions allergiques, des œdèmes périphériques, etc. Duphaston obtient de bonnes critiques pendant la grossesse s'il est pris comme prescrit par un médecin et sous son contrôle.

Comment, à quelle semaine de grossesse arrêtent-ils de boire Duphaston: le bon régime, les conséquences de la réduction de dose et du retrait hormonal

Il est bien connu que l'utilisation de médicaments pendant la grossesse, en particulier dans les premiers mois, est contre-indiquée. Cependant, dans les conditions modernes, les femmes se voient souvent prescrire des médicaments spéciaux pour le début et le maintien de la grossesse. L'un de ces médicaments est Duphaston.

C'est un remède assez puissant qui doit être bu strictement selon le schéma indiqué par le médecin. Cependant, le médicament doit être annulé avec prudence. Quelle est la bonne façon d'arrêter de prendre Duphaston? Combien de temps pour arrêter de le boire?

Le mécanisme d'action de Duphaston

Pour le début et le déroulement normal de la grossesse, le corps de la femme enceinte a besoin de progestérone. Normalement, il est produit dans les ovaires et pendant la fécondation, sa concentration augmente considérablement. Après la fécondation, le corps jaune prend en charge la fonction de production d'hormones jusqu'à ce que le placenta se forme, qui produit la substance à l'avenir.

Duphaston est un médicament dont le principal ingrédient actif est la dydrogestérone. Cette substance appartient aux analogues synthétiques de la progestérone.

Duphaston est disponible sous forme de comprimés. Lorsqu'il pénètre dans le tractus gastro-intestinal, le médicament est rapidement absorbé dans la circulation sanguine. L'effet maximal du médicament est observé après 2 heures. La dydrogestérone prend en charge la fonction de la progestérone. Il soutient le début de l'ovulation et aide à préparer l'utérus à la fixation d'un ovule fécondé..

Après le début de la grossesse, Duphaston fournit la concentration nécessaire de progestérone dans le corps de la femme. Son action est la suivante:

  • préparation des glandes mammaires pour la future lactation;
  • relaxation de l'utérus;
  • assurer l'étirement de l'utérus;
  • maintenir des processus internes visant à produire de la nutrition pour le fœtus.

Pourquoi avez-vous besoin d'un médicament avant et pendant la grossesse?

Certaines femmes sont incapables de produire suffisamment de progestérone, ce qui rend la fécondation et la grossesse difficiles. Les raisons de ce phénomène peuvent être différentes. Une carence hormonale peut survenir en raison d'une pathologie chronique, d'un stress sévère, d'une prédisposition génétique.

Avant l'invention des hormones artificielles, les femmes en manque de progestérone ne pouvaient pas tomber enceintes. Si une grossesse a eu lieu, elle s'est terminée par une fausse couche. Duphaston donne à de nombreuses femmes la possibilité de porter un bébé en toute sécurité. Il est prescrit à la fois au stade de la planification de la grossesse et après son apparition. Avant la grossesse, le médicament est utilisé pour diagnostiquer les pathologies associées au déséquilibre hormonal:

  • manque de progestérone dans la phase lutéale;
  • l'endométriose;
  • saignements utérins;
  • syndrome prémenstruel sévère;
  • irrégularités du cycle menstruel ou absence de menstruation pendant une longue période sans grossesse;
  • fausse couche.

Contre-indications d'utilisation

La liste des contre-indications à la prise du médicament est petite. Les principaux avertissements concernent la réaction possible du corps aux composants auxiliaires. Duphaston contient du lactose, qui peut provoquer des allergies. À cet égard, il est contre-indiqué chez les personnes intolérantes au lactose. Les autres contre-indications comprennent:

  • sensibilité accrue aux composants du médicament;
  • pathologie grave du foie et des reins;
  • formations malignes en cours de thérapie ou guéries dans le passé;
  • intolérance à la substance principale.

En outre, il n'est pas recommandé de prescrire le médicament en conjonction avec des médicaments qui accélèrent le travail des enzymes hépatiques. Dans ce cas, l'effet de Duphaston sera réduit en raison de son traitement rapide et de son retrait du corps..

Vous devez arrêter de prendre le médicament pendant l'allaitement. Les composants du médicament sont absorbés dans le lait maternel et transmis au bébé, ce qui peut nuire à sa santé. Ne prenez pas Duphaston également en association avec des médicaments hormonaux similaires.

Effets secondaires et conséquences possibles

Duphaston est un substitut hormonal naturel, dont le contenu dans le corps d'une femme est naturel (pour plus de détails, voir l'article: Duphaston: comment prendre un substitut hormonal naturel?). À cet égard, les effets secondaires lors de la prise de médicaments sont rares. Ceux-ci inclus:

  • maux de tête;
  • faiblesse et étourdissements;
  • la nausée;
  • la diarrhée;
  • éruptions cutanées;
  • maux d'estomac;
  • augmentation du taux de destruction des globules rouges;
  • haute sensibilité des glandes mammaires;
  • détérioration de la fonction hépatique;
  • gonflement;
  • saignement utérin qui disparaît après avoir augmenté la dose du médicament.

Certaines femmes ont noté qu'avec une utilisation prolongée du médicament, il y avait une tendance à une prise de poids significative. Cependant, les experts n'ont pas pu établir de lien entre l'effet du médicament et les changements de poids de la femme..

Aucun cas de surdosage n'a été identifié. Lors de la prise d'une forte dose de médicament, un lavage gastrique est effectué et un traitement symptomatique est effectué. Il est recommandé d'arrêter de boire le médicament lorsque des tumeurs sont détectées, afin de ne pas provoquer leur croissance.

Le plus dangereux est le retrait brutal du médicament Duphaston. L'achèvement du cours doit être progressif. Il faut laisser au corps le temps de se réorganiser pour produire lui-même de la progestérone. Si une femme arrête de boire du Duphaston elle-même, cela peut arriver:

  • fausse couche ou accouchement spontané;
  • rupture du placenta;
  • Déséquilibre hormonal.

Combien de temps le traitement est-il annulé?

Jusqu'à 12 semaines de grossesse, le corps jaune remplit pleinement la fonction de fournir au corps de la progestérone. À partir de 12 semaines, le placenta se forme et assume la tâche de produire l'hormone. Cependant, le processus complet de formation du placenta peut être achevé à 16 ans et il se renforcera complètement d'ici 20 semaines..

À cet égard, dans les instructions officielles, il est recommandé d'arrêter de prendre Duphaston après l'achèvement complet du processus de formation du placenta, à savoir à 20 semaines. Les médecins prennent des décisions en fonction du diagnostic et de l'état du patient.

Avant 12 semaines de grossesse, le refus du médicament est hautement indésirable. En règle générale, ils commencent à réduire la consommation de Duphaston à partir de 16 semaines. Cependant, en cas de menace d'interruption de grossesse, le médicament est prolongé jusqu'à ce que les symptômes qui créent un risque de gestation disparaissent.

Si une femme a eu des fausses couches et des naissances prématurées dans le passé en raison d'un manque de progestérone, l'annulation de Duphaston peut être reportée à une date ultérieure. Parfois, il est nécessaire de prendre le médicament jusqu'aux dernières semaines du 3ème trimestre. Lorsque Duphaston est annulé, une femme est testée pour la concentration de progestérone avant la fin du traitement, pendant la période d'annulation et après la fin de l'admission.

Programme d'annulation du traitement

Le régime de sevrage du médicament dépend de la raison qui a conduit à sa nomination, des posologies pendant le traitement, de la durée du traitement et de l'état de la femme enceinte après la prise du médicament. Duphaston est annulé progressivement. Les doses et la fréquence d'administration sont réduites quotidiennement. Le régime est attribué individuellement par décision du médecin traitant. Voici des plans approximatifs de retrait de médicaments dans diverses situations:

  • Avec plusieurs fausses couches lors de grossesses précédentes et après insémination artificielle. Dans le traitement classique, 2 comprimés sont prescrits par jour, à des intervalles différents. L'annulation commence entre 16 et 20 semaines. Tout d'abord, l'apport est réduit à 1 comprimé par jour pendant les 7 prochains jours. Ensuite, pendant 3 jours, la posologie est réduite d'un autre demi-comprimé. Au stade final, ils boivent ¼ du comprimé pendant 3 jours supplémentaires.
  • Avec la menace d'une interruption de grossesse. Pour préserver la gestation, il est généralement prescrit de prendre 1 comprimé toutes les 8 heures. Après la disparition des symptômes alarmants, la dose est réduite à 2 comprimés par jour jusqu'à 18 semaines. L'annulation ultérieure de Duphaston est effectuée selon le schéma ci-dessus.
  • Après un avortement spontané. S'il n'a pas été possible de sauver la grossesse, il est également impossible d'arrêter brusquement le cours Duphaston. L'hormonothérapie doit être complétée progressivement. La durée de l'achèvement du cours dépend des schémas précédemment utilisés. Par exemple, si la posologie était de 3 comprimés, le premier jour de sevrage, 2 sont pris, le lendemain - 1, puis réduit à 0,5, le dernier jour de prise, 1/4 du comprimé est bu.

Que peut remplacer Duphaston?

Si une femme ne tolère pas bien Dufaston, le médecin peut remplacer le médicament par un autre médicament qui fournit au corps de la progestérone. Il existe deux types de médicaments à base de progestérone: les substituts synthétiques et naturels. En règle générale, les médicaments à base d'analogues naturels de progestérone sont beaucoup plus chers. Le tableau décrit les médicaments pouvant remplacer Duphaston.

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Daikon pendant la grossesse

Accouchement

Daikon est un légume-racine communément appelé "radis japonais". Il est de forme similaire à une carotte. Daikon est peint en blanc. Le poids des racines atteint cinq kilogrammes.

Est-il possible de boire du "Citramon" pour une mère qui allaite: effet sur la lactation et l'enfant

Nouveau née

Date de publication: 18.08.2018 | Vues: 3147 Personne n'est à l'abri des maux de tête. Et s'il suffit qu'une personne prenne une pilule pour éliminer les symptômes désagréables, alors une autre doit faire attention même avec les médicaments les plus «inoffensifs».

Pourquoi et à quel âge faut-il baigner un enfant dans de l'eau bouillie?

Infertilité

Pendant la gestation, le bébé est dans le liquide amniotique à l'intérieur de l'utérus, cet environnement est stérile. À la naissance, sa peau, ses muqueuses, son tube digestif, les parties externes des voies urinaires sont colonisées par des bactéries.

Dépistage obligatoire au premier trimestre, caractéristiques et normes

Infertilité

Le premier dépistage pendant la grossesse est un ensemble de méthodes de laboratoire et de recherche fonctionnelle nécessaires, à l'aide desquelles l'état morphologique et fonctionnel du fœtus et les changements dans le corps féminin sont évalués.