Principal / Nouveau née

Que pouvez-vous donner à un bébé de 3 mois en plus du lait maternisé et du lait maternel: alimentation de bébé

La base de la nutrition d'un bébé à 3 mois est le lait maternel ou une formule adaptée de haute qualité (voir aussi: alimentation de bébé par mois). Vous pouvez entendre l'opinion qu'à cet âge, il est déjà temps de familiariser le bébé avec des céréales, de la purée de pommes de terre et des jus de fruits, surtout s'il est nourri artificiellement. Cependant, il y a un autre point de vue: jusqu'à six mois, le bébé n'a pas besoin d'être nourri avec des plats pour adultes. Essayons de comprendre quel point de vue est correct.

Le lait maternel est le meilleur aliment pour un nourrisson, fournissant tout ce dont un bébé a besoin pour grandir

Alimentation naturelle

Le lait maternel est le meilleur aliment pour un bébé. Il contient des graisses, des protéines, des glucides, des minéraux, des vitamines, des enzymes, des hormones et des facteurs immunitaires. Toutes ces substances sont nécessaires à un nourrisson pour sa pleine croissance, ainsi que pour le développement des systèmes immunitaire, digestif et autres..

En règle générale, un enfant de 3 mois a déjà un certain régime quotidien, comprenant 6 à 7 repas. La quantité totale de lait maternel que le bébé boit par jour est de 850 à 900 ml. Pour que la nourriture apporte le plus grand bénéfice à l'enfant et que la lactation ne s'éteigne pas, plusieurs points importants doivent être pris en compte:

  1. L'hormone prolactine, responsable de la production de lait, est synthétisée la nuit. Le stimulus principal est la succion du sein. Vous ne devriez pas prendre de longues pauses entre les tétées la nuit, et plus encore - les refuser..
  2. Puisqu'une femme ne consomme pas de nourriture la nuit, le lait du matin se caractérise par une faible valeur énergétique. Cela signifie que peu de temps après une collation précoce, le bébé peut demander à nouveau le sein. Il est important que maman ait le temps de prendre son petit-déjeuner, de sorte que vers midi, son lait devienne plus satisfaisant..

Alimentation artificielle

Sélection de mélange

Les formules modernes adaptées sont capables de fournir à l'enfant tous les nutriments nécessaires. Cependant, il est nécessaire de sélectionner le bon produit. Principales recommandations:

  • Si l'enfant a des maladies, des mélanges spéciaux sont nécessaires. Si vous êtes allergique au lait - hypoallergénique ou sans produits laitiers (à base de soja), intolérance au lactose - faible en lactose, déficit pondéral sévère - riche en protéines, etc..
  • Il est souhaitable que le mélange contienne des probiotiques. Ceux-ci incluent diverses bactéries bénéfiques qui vivent sur la muqueuse intestinale et vous aident à absorber les aliments. En conséquence, des problèmes tels que la constipation, la diarrhée, les flatulences et autres sont évités. De plus, les probiotiques aident à renforcer l'immunité globale..
  • Il est impératif que la formule du substitut artificiel comprenne des minéraux et des vitamines. Ils sont nécessaires à la croissance et au développement normaux du bébé..

Calcul de quantité

Combien pouvez-vous donner le mélange à un bébé de trois mois? La quantité moyenne est de 180 ml par repas. Le régime optimal est de 5 repas par jour. Vous pouvez calculer avec précision le montant à l'aide de l'algorithme suivant:

  1. Divisez le poids du bébé 7. Le chiffre résultant est le volume quotidien du mélange.
  2. Répartissez le total par le nombre de tétées. Ainsi, vous pouvez comprendre la quantité de nourriture que le bébé doit consommer à la fois..

Par exemple, un enfant pèse 5,7 kg: 5700 ÷ 7 = 814 ml, 814 ÷ 5 = 163 ml. Bien entendu, en pratique, il est difficile de préparer exactement 163 ml du mélange. Cela vaut la peine de le faire: donnez 160 ml pendant la journée, et ajoutez les «restes» au dernier repas avant le coucher. L'enfant mange bien et dormira toute la nuit.

L'indicateur principal lors du calcul du mélange est le poids de l'enfant

Si le bébé est né avec beaucoup de poids et qu'il en prend activement, la quantité quotidienne du régime doit être calculée différemment. Le besoin de calories doit être pris en compte. À 3 mois, 115 kcal sont nécessaires pour 1 kg de poids corporel. Schéma de calcul:

  1. Multipliez le poids de l'enfant par 115. Le résultat est l'apport calorique quotidien.
  2. Effectuer les calculs selon la formule - (pouvoir calorifique total × 1000 ml) ÷ teneur calorique de 1 litre du mélange. Ainsi, vous pouvez connaître le volume quotidien du mélange..
  3. Divisez ce chiffre par le nombre de tétées. Le résultat sera une quantité unique de nourriture pour un enfant de poids élevé.

Par exemple, le poids du bébé est de 6,7 kg. La teneur en calories de 1 litre du mélange est de 650 kcal. Calculs: 115 × 6,7 = 771 kcal, (771 × 1000) ÷ 650 = 1186 ml, 1186 ÷ 5 = 237 ml.

Alimentation mixte

Dans les régimes mixtes, lorsque l'allaitement et le lait maternisé sont pratiqués, il est important de choisir le bon substitut de lait artificiel. Il convient de privilégier un produit à faible teneur en fer. Un excès de cet élément peut entraîner la liaison de la lactoférine, une protéine du lait maternel qui protège les enfants des maladies infectieuses du tractus gastro-intestinal..

Il n'est pas facile de déterminer le taux d'alimentation complémentaire avec un mélange avec une alimentation mixte. Il peut être de 25 à 120 ml pour 1 repas. Habituellement, ils suivent ce régime: ils offrent au bébé un sein, puis le deuxième, et après cela, s'il montre encore de l'anxiété, ils donnent le mélange. Dès que le bébé se détourne du biberon, l'allaitement est arrêté.

Besoin d'eau

À 3 mois, le bébé doit être complété avec de l'eau bouillie ou du thé pour bébé. Le sucre ne doit pas être ajouté aux boissons. À l'avenir, cela peut entraîner des troubles endocriniens (diabète sucré) et une hypertension. Il vaut la peine d'utiliser de l'eau embouteillée purifiée pour les aliments pour bébés. Avant chaque utilisation, il doit être bouilli et refroidi..

Combien un bébé devrait-il boire? Le besoin total de liquide à cet âge est d'environ 100 ml pour 1 kg de poids corporel. Cependant, gardez à l'esprit que le lait maternel et le lait maternisé contiennent du liquide. Il est recommandé de donner à votre enfant 1 à 2 cuillères à café d'eau entre les repas, ainsi que pendant les réveils nocturnes. Immédiatement avant de nourrir, vous n'avez pas besoin d'arroser le bébé, car cela peut entraîner une diminution de l'appétit.

Il vaut la peine d'introduire du liquide (eau, thé) avec 1 à 2 gouttes par jour. Il est recommandé de doubler le volume chaque jour. Il est conseillé de donner l'eau dans une petite cuillère en silicone ou en plastique souple. L'enfant sera plus à l'aise de boire avec lui que dans un métal.

Le besoin de supplémentation

Lorsqu'un bébé atteint l'âge de 3 mois, de nombreux parents pensent au moment d'introduire des céréales, des jus de fruits ou de la purée de pommes de terre dans son menu (nous vous recommandons de lire: quels jus sont autorisés pour les enfants à partir de 3 mois?). Cela est dû à deux points. Premièrement, à l'époque soviétique, c'était cette alimentation complémentaire précoce qui était pratiquée, et la plupart des grands-mères conseillent de suivre les traditions. Deuxièmement, les fabricants d'aliments spécialisés pour bébés écrivent sur les emballages: «le produit est autorisé à partir de 3 mois»..

Cependant, il existe des exceptions à la règle. L'introduction d'aliments complémentaires à partir de 4-5 mois est autorisée si l'enfant présente une insuffisance de poids corporel, du rachitisme ou de l'anémie (voir aussi: que peut-on et doit-on donner à un bébé à 4 mois sous alimentation artificielle?). La décision de modifier le menu doit être prise par le pédiatre en fonction de l'évaluation de l'état du bébé. Il vous recommandera les aliments que vous pouvez manger, ainsi que les normes de leur consommation. Quelques conseils:

  • les céréales pour la première alimentation doivent être bouillies dans de l'eau et être sans gluten, les options possibles sont le riz, le sarrasin, le gruau de maïs;
  • les premiers plats doivent être préparés à partir de légumes faiblement allergènes - citrouille, chou-fleur, brocoli.

Le mal de l'alimentation précoce

Que se passera-t-il si vous commencez à nourrir votre bébé avec des céréales, de la purée de pommes de terre et du jus trop tôt? Une défaillance systémique dans le corps peut survenir, qui se manifestera immédiatement ou après plusieurs années. Il faut comprendre que le tractus gastro-intestinal du nourrisson n'est pas encore prêt à digérer une variété d'aliments solides, car il ne contient pas la quantité requise d'enzymes.

Une alimentation précoce peut provoquer des allergies chez le bébé

  1. Troubles du tractus gastro-intestinal - douleurs abdominales, ballonnements, constipation, diarrhée, vomissements, régurgitation, comportement agité. Souvent, dans le fonctionnement du système digestif, il y a une panne si forte que vous devez subir un long traitement dans un hôpital.
  2. Allergie. Les manifestations possibles sont une éruption cutanée avec démangeaisons, des zones rougies, une desquamation de la peau. À un âge plus avancé, des symptômes de dermatite atopique et d'asthme bronchique peuvent survenir. Souvent, les réactions négatives sont causées non seulement par des produits hautement allergènes, mais aussi faiblement allergènes, car le travail de l'immunité est perturbé.
  3. Maladies chroniques. Une introduction trop précoce d'aliments complémentaires entraîne une charge accrue sur le tube digestif, les reins et le foie. À l'âge scolaire, cela «se traduit» généralement par des processus inflammatoires chroniques des muqueuses de l'intestin et de l'estomac (colite, gastroduodénite), ainsi que par des épisodes de vomissements, de douleurs abdominales, etc..
  4. Fin de l'allaitement. En raison du fait que le bébé consommera d'autres aliments, la lactation diminuera inévitablement. En conséquence, cela peut conduire à son extinction complète. Le bébé sera privé de nutriments précieux trouvés uniquement dans le lait maternel.

Alimentation complémentaire à partir de 3 mois

L'alimentation complémentaire à partir de 3 mois est une question controversée. Certains pédiatres pensent qu'à cet âge, l'enfant est prêt à se familiariser avec la nourriture pour adultes. D'autres disent que les premiers aliments complémentaires sont mieux administrés pour des raisons médicales. Parmi ces médecins se trouve le Dr Komarovsky. Il n'est pas nécessaire de commencer à nourrir un bébé à 3 mois s'il est en parfaite santé et ne présente aucun écart de gain de poids et de croissance..

Bébé sur le ventre

Le bébé est-il prêt à commencer les aliments complémentaires à 3 mois

À 3 mois, les enfants ont un système digestif insuffisamment formé. Il leur est difficile de digérer la nourriture des adultes. Le principal aliment que reçoit le bébé à cet âge est le lait maternel ou la préparation lactée adaptée. Si le bébé est en parfaite santé et qu'il prend du poids et de la taille conformément aux normes généralement acceptées, il n'est pas nécessaire de le nourrir. Pour les personnes artificielles, l'âge optimal pour les aliments complémentaires est de 4 mois, pour les nourrissons - 6 mois.

Dans certaines situations, les pédiatres prescrivent des aliments complémentaires précoces. Il y a plusieurs raisons à cela:

  • un poids insuffisant;
  • prématurité;
  • l'enfant ne se gode pas de lait;
  • nourrir du lait de vache au lieu du lait maternisé ou du lait maternel.

Dans de tels cas, de nouveaux produits enrichiront l'alimentation du bébé, lui apporteront tous les oligo-éléments et vitamines nécessaires à son développement..

Physiologie d'un bébé à 3 mois

Les enfants de 3 mois savent tenir la tête en toute confiance, se promener, apprendre activement le monde qui les entoure et sont capables de reconnaître les gens de leur environnement. Ils s'intéressent aux jouets brillants, leur tirant la main. Le principal produit alimentaire à cet âge est le lait maternel ou la préparation lactée adaptée. Dans le corps de l'enfant, une quantité insuffisante de suc gastrique est produite, les parois intestinales ne sont pas suffisamment épaissies pour digérer facilement la nourriture adulte.

L'enfant examine sa jambe

Le besoin, les avantages et les inconvénients des aliments complémentaires à 3 mois

Les premiers aliments complémentaires sont prescrits pour des raisons strictement définies. Vous ne devez pas nourrir votre enfant avec de la nourriture provenant d'une table commune sans consulter un pédiatre. Cela peut entraîner de graves conséquences. Les compléments alimentaires à partir de trois mois sont introduits selon certaines indications:

  • gain de poids et croissance lents;
  • problèmes métaboliques;
  • allergies fréquentes au lait maternisé;
  • manque d'oligo-éléments dans le lait maternel;
  • l'enfant ne se gode pas de nourriture liquide, a souvent besoin de plus.

Important! Le rendez-vous non autorisé d'aliments complémentaires à 3 mois peut entraîner des problèmes de santé pour l'enfant. Avant de prendre une telle décision, vous devez consulter un spécialiste..

Nourrir les bébés tôt présente des avantages et des inconvénients. Les avantages comprennent:

  • variété de régime;
  • établissement d'un régime alimentaire clair;
  • réduire la fréquence des réactions allergiques;
  • gain de poids actif;
  • habituer les miettes à une cuillère.

Parmi les lacunes, une réaction inadéquate du corps de l'enfant est notée. Un nouveau produit peut provoquer non seulement une réaction allergique, mais également des problèmes de selles. Par conséquent, à 3 mois, la purée de pommes de terre, les jus ou les céréales peuvent être dégustés avec quelques gouttes.

Garçon sur le ventre avec une cuillère

Caractéristiques des aliments complémentaires pour artificiels et nourrissons

Les enfants sur gw et saule dès la naissance reçoivent un type de nourriture différent. Cela signifie que le développement du tube digestif diffère légèrement entre eux. Les bébés sont moins susceptibles d'avoir des problèmes de selles et d'allergies, chez les personnes artificielles, au contraire.

Lors de l'introduction d'aliments complémentaires, il est nécessaire de prendre en compte les caractéristiques individuelles du développement du bébé. Ils commencent à les nourrir strictement selon les instructions du médecin. Dans d'autres cas, ce n'est pas nécessaire..

Le début de l'alimentation d'un bébé avec l'allaitement se fait en plusieurs étapes:

  • L'enfant a le droit de goûter de l'eau bouillie glacée. Au début, le bébé le refusera. Il est nécessaire de l'offrir plusieurs jours de suite jusqu'à ce que le bébé s'y habitue..
  • Ensuite, l'enfant reçoit quelques gouttes de jus. Si le concentré est préparé indépendamment des fruits frais, il est dilué en deux. La réaction est surveillée pendant le premier jour, puis la portion est doublée.
  • Après les jus, purée de fruits, purée de légumes et céréales sans produits laitiers sont proposés.
  • L'allaitement se poursuit comme d'habitude. Vous ne pouvez pas sevrer le bébé.

Important! Plus le régime alimentaire de l'enfant change tardivement, moins il souffre d'allergies et de problèmes gastro-intestinaux..

Les bébés nourris au biberon sont adaptés à des aliments autres que le lait maternel dès la naissance. Ils digèrent plus facilement les légumes et les fruits, les céréales sont plus difficiles à digérer. Par conséquent, sans indications spécifiques, ils ne doivent pas être introduits dans l'alimentation. Le principe de l'alimentation des personnes artificielles est le même que celui des nourrissons. Tout nouvel aliment est introduit avec prudence, en observant attentivement la réponse de l'enfant.

Garçon, boire du jus

Comment commencer à nourrir un bébé de 3 mois

Comment un enfant peut-il être nourri à 3 mois, se demandent les jeunes parents. Les enfants de cet âge prennent des aliments liquides, respectivement, les aliments complémentaires doivent commencer avec une consistance similaire du produit. Les pédiatres recommandent de donner des jus de fruits et des purées pour essayer les bébés et les personnes artificielles. S'il y a un manque de poids corporel, le premier produit doit être des céréales sans produits laitiers.

Commencez à vous nourrir avec une petite dose. La première fois, le bébé reçoit 3 à 4 gouttes de jus de fruits. Ensuite, la réaction du corps est surveillée. Si aucun changement de comportement n'est observé, l'alimentation complémentaire est poursuivie, en augmentant la dose de 2 fois à chaque fois. Il faut 2 semaines pour s'habituer à un produit. Au début de 4 mois de vie, le bébé essaie 2 produits.

Tableau d'introduction des premiers aliments complémentaires à partir de 3 mois

Quels aliments complémentaires pouvez-vous commencer à donner à votre bébé à l'âge de 3 mois? Le début d'un changement dans l'alimentation des enfants se produit selon un certain schéma. Le premier jour, une partie du jus est de quelques gouttes. Au bout de 2 semaines, la portion est augmentée à 30 ml. Après chaque tétée, le bébé est complété avec du lait maternel ou du lait maternisé.

Schéma d'introduction d'aliments complémentaires chez un enfant à trois mois

journéeJus, mlPurée de fruits, g.
1Pomme - 1
2Pomme - 2
3Pomme - 4
4Pomme - 8
cinqPomme - 15
6Pomme - 30
7Pomme - 30
8Pomme - 30
neufPomme - 30
DixPomme - 30Pomme - 5
OnzePomme - 30Pomme - 10
12Pomme - 30Pomme - 20
13Pomme - 30Pomme - 30
QuatorzePomme - 30Pomme - 30
15Pomme - 30Pomme - 30
seizePomme - 30Pomme - 30
17Poire - 2, pomme - 28Pomme - 30
18Poire - 4, pomme - 26Pomme - 30
dix-neufPoire - 8, pomme - 22Pomme - 30
20Poire - 15, pomme - 15Pomme - 30
21Poire - 30Pomme - 30
22Poire - 30Pomme - 30
23Pomme - 30Poire - 5, pomme - 25
24Poire - 30Poire - 10, pomme - 20
25Pomme - 30Poire - 15, pomme - 15
26Poire - 30Poire - 30
27Pomme - 30Poire - 30
28Poire - 30Pomme - 30
29Pomme - 30Poire - 30
30Poire - 30Pomme - 30
31Pomme - 30Poire - 30

Ces valeurs sont optimales pour chaque enfant. Si le premier produit est une bouillie sans produits laitiers, il est introduit dans les mêmes petites portions que les purées de fruits. Les céréales sont préparées liquides, à raison de 5 g de produit sec pour 100 ml d'eau. Pratique à utiliser des céréales instantanées pour bébé, vendues dans tous les magasins.

Important! Il est interdit d'ajouter du sucre ou du sel aux aliments pour bébés. Cela met un stress supplémentaire sur les reins..

La fille est nourrie à la cuillère

Comment nourrir un enfant à 3 mois sous GV

À l'âge de trois mois, les enfants sont autorisés à essayer des jus de fruits, des purées de légumes et de fruits, des céréales sans produits laitiers. Le pédiatre aidera à déterminer le bon produit pour l'enfant, en respectant les caractéristiques individuelles de son développement. La liste des aliments autorisés à cet âge comprend:

  • une pomme;
  • poire;
  • Zucchini;
  • pruneaux (pour les problèmes de selles);
  • citrouille;
  • choufleur;
  • brocoli;
  • riz;
  • sarrasin;
  • gruau de maïs;
  • gruau d'avoine.

Il existe également une liste d'aliments interdits pour les jeunes enfants. Ils ne sont pas digérés par le corps du bébé, provoquant de la constipation, des allergies et une augmentation de la production de gaz. Ceux-ci inclus:

  • pommes de terre;
  • betterave;
  • Cottage cheese;
  • Viande;
  • un poisson;
  • bouillons de viande;
  • des œufs;
  • produits laitiers;
  • tomates;
  • poivre;
  • pimenter.

Que donner à un enfant à 3 mois par voie IV

La même liste de produits est recommandée pour les personnes artificielles et pour les nourrissons. Le système digestif et le développement général des enfants avec différents types d'alimentation sont pratiquement les mêmes. Par conséquent, la réaction et le processus d'assimilation des nutriments sont les mêmes pour eux. Il est recommandé de commencer une alimentation complémentaire avec des fruits et légumes, des jus ou des céréales. Ils n'ont recours aux céréales que lorsque le bébé prend du poids ou le perd faiblement.

Vous pouvez cuisiner vous-même un tel produit ou l'acheter prêt à l'emploi dans un magasin. Les pédiatres recommandent de donner la préférence aux jus clarifiés du commerce marqués «3-4 +» pour la première tétée. Lorsque vous décidez de préparer vous-même une boisson, les fruits frais sont lavés sous l'eau et pelés. Une pièce est frottée sur une râpe fine. La pulpe est placée dans une étamine et le jus est pressé. Le liquide est dilué avec de l'eau bouillie 2 fois. Puis ils offrent le bébé.

Purée de fruits ou de légumes

La purée homogénéisée est donnée aux enfants 2 semaines après s'être habitués aux jus. Choisissez des produits dans la liste suggérée par le pédiatre. Les légumes et les fruits sont également vendus prêts à l'emploi dans les rayons des aliments pour bébés. Si les parents décident de faire cuire eux-mêmes la purée de pommes de terre, vous devez adhérer à un certain schéma:

  • 10 g de légumes et de fruits sont lavés sous l'eau.
  • Peler.
  • Cuire à feu moyen pendant 15 minutes sous un couvercle fermé.
  • Pétrissez ensuite le produit avec une fourchette.
  • Ajouter la même quantité de bouillon.
  • Battre avec un mélangeur jusqu'à consistance lisse.

Important! Pour un bébé de trois mois, la nourriture doit être liquide ou semi-liquide. S'il y a des grumeaux dans la nourriture, l'enfant peut s'étouffer.

Enfant mangeant à la cuillère

Porridge sans produits laitiers

Pour augmenter le poids corporel des enfants, ils ont recours à une alimentation avec des céréales sans produits laitiers. Grâce à leur teneur en calories et à leur valeur nutritionnelle, les bébés prennent rapidement du poids et rattrapent leurs pairs. Après un tel repas, le bébé dort bien, ne demande pas de nourriture pendant longtemps et joue activement. Il est recommandé de choisir les céréales suivantes:

  • riz;
  • sarrasin;
  • blé;
  • gruau.

Ils ne contiennent pas de gluten, ce qui ralentit la croissance et le développement du bébé. Préparez la bouillie à raison de 5 g de poids sec pour 100 ml d'eau. À 3 mois, l'enfant est capable de digérer et de manger des aliments uniquement sous forme liquide.

Selon les recommandations du pédiatre, il est préférable d'utiliser des céréales instantanées prêtes à l'emploi sans lait, vendues dans tous les magasins. Le fabricant extrait le gluten des céréales et ils sont considérés comme sans danger pour les enfants.

La réaction du bébé comme signal d'arrêt de l'alimentation complémentaire

À 3 mois, les bébés ne peuvent exprimer l'inconfort et les désagréments qu'en pleurant. Cela vaut également pour les aliments complémentaires et leurs réactions. Si certains signes apparaissent, il est nécessaire d'arrêter de nourrir le bébé et de le montrer d'urgence à un spécialiste. Les signaux comprennent:

  • L'enfant refuse d'accepter la nouvelle nourriture, la recrache et ne prend pas de cuillère.
  • Pleurs longs et continus.
  • Augmentation de la production de gaz, ballonnements.
  • Constipation ou diarrhée, modification du caractère et de la couleur des selles.
  • Manifestations d'une éruption cutanée ou de taches rouges sur la peau.
  • Avoir des vomissements et des nausées.

Conseils utiles

Pour faciliter la familiarisation de l'enfant avec les nouveaux produits alimentaires, il est recommandé de respecter certains conseils:

  • Si la miette refuse la nouvelle nourriture, n'insistez pas, il est préférable de reporter l'appât de quelques jours, puis réessayez.
  • Les heures optimales pour l'alimentation sont considérées comme la période de 10h00 à 14h00.
  • À 3 mois, les enfants mangent de la nourriture liquide, donc les aliments complémentaires doivent avoir une consistance aussi proche que possible du lait.
  • Les céréales sans produits laitiers sont administrées en premier lieu si la mie prend mal du poids.
  • Toute connaissance du bébé avec un nouvel aliment doit être supervisée par un spécialiste..

Premiers aliments complémentaires à partir de 3 mois d'allaitement

La santé humaine se forme dans les premiers mois de la vie. Malgré la valeur du lait maternel, l'introduction d'aliments complémentaires à 3 mois est souvent importante. Le corps d'un enfant en développement actif a besoin de plus de vitamines et de minéraux. Par conséquent, une mère attentionnée devrait offrir à son bébé les premiers aliments sains. Mais est-ce toujours conseillé? Une alimentation complémentaire précoce peut-elle être dangereuse pour la santé du nourrisson??

Physiologie d'un bébé à 3 mois

Un bébé de trois mois peut commencer à être nourri à la fois avec l'allaitement maternel et avec une alimentation artificielle. La principale différence entre un jeune âge est un développement insuffisant du système digestif. Une mauvaise digestion du bébé ne permet pas de lui donner de la nourriture. Le corps d'un bébé de 3 mois est adapté pour digérer uniquement le lait maternel et les formules adaptées.

Un bébé de trois mois a un réflexe de déglutition peu développé. La membrane muqueuse des organes digestifs n'est pas encore suffisamment remplie de bactéries actives. Il est recommandé de nourrir un bébé à trois mois uniquement avec du lait maternel ou des formules adaptées.

Important! La première année de vie est un véritable test pour le corps humain. L'enfant apprend activement le monde, ses réactions biologiques sont modifiées et intensifiées, il y a une adaptation quotidienne de tous les systèmes à l'environnement extérieur.

Quelle est la différence entre l'alimentation complémentaire et l'alimentation complémentaire?

Alimentation complémentaire - une expansion progressive du régime alimentaire du nourrisson à 3 mois. Il est administré en complément du lait maternel. Le premier devrait inclure les jus. Ils devraient être démarrés en un minimum. Le jus fournit à l'enfant les nutriments et l'énergie nécessaires.

De nouveaux composants nutritionnels aident un bébé à s'adapter à l'alimentation adulte à 3 mois. Cependant, il est administré en petites quantités afin de ne pas provoquer le développement de pathologie chez le bébé. Il s'agit d'une sorte d'entraînement pour le système digestif, fournissant à l'enfant des substances utiles sans nuire à sa santé..

La supplémentation est la quantité de nourriture donnée à un nourrisson à l'âge de 3 mois dont le lait maternel est insuffisant. Il est permis de compléter l'enfant avec du lait de donneur ou du lait maternisé. La supplémentation est présente uniquement avec une alimentation mixte. Il est largement utilisé pour réduire la lactation. Un manque constant de lait maternel entraîne le développement d'une faiblesse, une altération de la fonction immunitaire, une perte de poids.

Le bébé est-il prêt à commencer les aliments complémentaires à 3 mois?

Si vous avez un bébé fort et en bonne santé, à 3 mois, le bébé n'a pas besoin d'aliments complémentaires. Les experts recommandent de retarder les aliments complémentaires jusqu'à 5 à 6 mois. Pendant cette période, le système digestif deviendra plus fonctionnel. Après les jus, le bébé est initié aux premières céréales et à un type de légume. De nombreux médecins pensent qu'ils devraient commencer à faire cela dès l'apparition des premières dents. Cela indique que le bébé est prêt à essayer de nouveaux aliments pour lui-même. Il existe aujourd'hui sur le marché un grand nombre de purées pour bébé différentes adaptées au corps de l'enfant.

Les principaux signes que l'enfant est prêt pour les aliments complémentaires:

  • s'assoit avec confiance;
  • montre un intérêt pour la nourriture;
  • le réflexe de répulsion des aliments épais a disparu.

Quand avez-vous besoin d'aliments complémentaires précoces??

Aujourd'hui, de nombreux experts estiment qu'il est trop tôt pour donner de la nourriture à 3 mois. Il n'y a pas de raisons prononcées de commencer à l'âge de trois mois, si le bébé ne perd pas de poids et n'a pas de problèmes de selles. Les médecins recommandent de commencer à nourrir un bébé à 4-6 mois. Cependant, avec un manque de poids et un manque de graisse et d'autres nutriments, vous devez introduire des aliments complémentaires précoces..

Les premiers aliments complémentaires sont appropriés dans de telles situations:

  • manque de poids corporel;
  • augmentation de la formation de gaz;
  • manque de vitamines et d'autres substances;
  • une réaction allergique au lait maternisé;
  • troubles des selles;
  • manque d'enzymes.

Il est conseillé d'introduire une alimentation précoce aux bébés prématurés. Leur corps faible a désespérément besoin d'un réapprovisionnement en vitamines et autres substances utiles.

Parfois, ils ne commencent pas avec des jus de fruits, mais avec de la purée de pommes de terre ou des céréales. En observant les règles de la première tétée d'un bébé à 3 mois, vous pouvez éviter les problèmes de fonctions digestives. Avec l'alimentation artificielle, les enfants perçoivent mieux les nouveaux aliments, mais il faut leur donner une cuillère à café à la fois, en surveillant la réponse du corps.

Quand les aliments complémentaires précoces ne sont pas nécessaires et pourquoi sont-ils dangereux??

Une alimentation complémentaire à 3 mois avec l'allaitement peut provoquer des troubles digestifs, des flatulences et des diarrhées. Cela est dû au fait que le système digestif du nourrisson, bien adapté au lait maternel, ne peut pas supporter des aliments plus rugueux..

La nourriture précoce provoque le développement de nombreuses maladies du tractus gastro-intestinal. Cela doit certainement être pris en compte lors de la planification de donner un nouvel aliment à un bébé à 3 mois. Dans cette mesure, le besoin est très souvent absent. Mieux vaut ne pas se précipiter et attendre encore 1-2 mois. Sinon, les conséquences d'une alimentation précoce des enfants de poids et de taille normaux peuvent être négatives..

Les principes de l'introduction des aliments complémentaires

Lors de l'allaitement, une alimentation complémentaire à trois mois est effectuée avant l'allaitement. Réduisez progressivement la quantité de lait maternel et augmentez le volume des nouveaux aliments. Après quelques jours, il sera tout à fait possible de remplacer 1 allaitement par des aliments complémentaires.

Important! Un seul produit est introduit dans l'alimentation au début. Commencez avec des doses minimales.

L'enfant reçoit ½ cuillère à café du nouveau produit. Le lendemain, ajoutez encore 5 grammes. Peu à peu, le volume de nourriture augmente jusqu'à 50-150 grammes. L'ensemble du processus prend 7 à 10 jours, s'il n'y a pas d'anomalies, et le bébé se sent bien et mange des aliments complémentaires sans problème.

Recommandations générales

Les premiers aliments complémentaires pour l'allaitement à 3 mois (schéma):

  • 6 h 00 - 200 ml de lait maternel;
  • 10 heures - jus 5-20 grammes et lait maternel;
  • 14 heures - lait maternel, ½ cuillère à café de purée;
  • 18 heures - purée de pommes de terre et lait maternel;
  • 22 heures - lait maternel.

Ce n'est qu'après que le nourrisson s'est adapté à la purée monocomposant que l'on peut commencer à lui présenter un autre produit. Dans le processus, il est important de surveiller la santé du bébé - si des allergies, de la diarrhée et des ballonnements se sont produits. En cas de réactions indésirables du corps de l'enfant, il est nécessaire d'arrêter d'introduire ce produit dans l'alimentation.

La différence entre les aliments complémentaires pour les enfants artificiels et les nourrissons

Les bébés nourris au biberon sont plus prêts pour les nouveaux aliments que les bébés. Les organes digestifs de l'homme artificiel sont déjà habitués au mélange grossier. Il est important de tenir compte du fait que les préparations pour nourrissons ne peuvent pas couvrir entièrement tous les besoins de l'enfant en nutriments. Par conséquent, les médecins recommandent de commencer à nourrir un bébé artificiel à 3 mois et un bébé allaité plus tard. Maman doit prendre en compte les particularités des aliments complémentaires pour les personnes artificielles.

Par où commencer les aliments complémentaires?

Comment démarrer l'alimentation complémentaire à l'âge de trois mois pendant l'allaitement? Le même produit ne doit pas être administré plusieurs fois par jour. Mieux vaut commencer avec du jus naturel. Il est nécessaire de s'abstenir de manger des abricots et des poires. Ils provoquent de la diarrhée, vous devez donc être très prudent avec ces fruits. Tout nouveau produit doit recevoir une demi-cuillère à café.

Les meilleures options sont:

  • Zucchini;
  • pommes;
  • pommes de terre.

Sur une note! Après le jus, des purées de légumes et de fruits sont introduites, ainsi que des céréales sans gluten sans produits laitiers. Une telle nutrition est particulièrement utile pour les.

Quand arrêter l'alimentation complémentaire?

De nombreuses mères pensent que si, après la première cuillerée d'un nouveau produit, il n'y a pas de problème, vous pouvez augmenter son utilisation. C'est fondamentalement faux. Le système digestif faible du nourrisson est incapable de faire face à de tels aliments. Des troubles des selles, des flatulences, une dysbiose, des allergies se développent. L'arrêt de la prise est nécessaire pour ces réactions, ainsi qu'avec une augmentation de la température et le développement d'un essoufflement.

Quels problèmes peuvent survenir lors de l'introduction d'aliments complémentaires?

L'allergie est le problème le plus courant que l'on puisse rencontrer lors de l'introduction d'un nouvel aliment. Des taches rouges qui démangent apparaissent sur le corps de l'enfant, des poches se développent. Dans ce cas, vous devez arrêter de donner le nouveau produit et consulter un médecin..

Que faire si le bébé est méchant?

Les experts recommandent que si un bébé est anxieux, faites attention à sa chaise. Il est possible que les pleurs soient causés par une indigestion, des ballonnements, une dyspepsie. Dans ce cas, vous devez donner de l'eau d'aneth, "Espumizan", "Smektu".

Pour que l'adaptation à un nouveau produit soit réussie, il doit être introduit en petites quantités en une semaine. Arrêtez de vous nourrir si vous avez de la diarrhée, des ballonnements et des vomissements.

Erreurs possibles lors de l'introduction d'aliments complémentaires précoces

Les erreurs les plus courantes commises par les parents:

  • introduction trop précoce d'aliments complémentaires sans aucune raison objective à cela;
  • utiliser le mauvais produit;
  • une poursuite hâtive d'une variété de régimes alimentaires;
  • une grande quantité d'aliments complémentaires.

Ce qui est mieux - purée de pommes de terre prêtes à l'emploi ou fait à la main?

Les purées pour bébé prêtes à l'emploi et les purées faites maison sont également utiles pour un enfant. La seule condition est que la nourriture doit être de bonne qualité et fraîche. Les purées prêtes à l'emploi sont plus pratiques à utiliser - maman n'a pas à éplucher et à moudre les légumes ou les fruits. Vous devez également faire attention au coût de la purée de pommes de terre prête à l'emploi et des plats faits maison de votre jardin..

Premières recettes de purée

  1. Une pomme ou une poire est cuite à la vapeur. Le fruit est pelé, coupé en tranches et placé sur un tamis à vapeur. Cuire jusqu'à tendreté et moudre. La purée prête à l'emploi est recommandée pour être consommée immédiatement.
  2. Épluchez le potiron, mettez-le dans une casserole, versez un peu d'eau. Cuire au four, puis hacher la pulpe.
  3. Faites bouillir les courgettes ou le chou jusqu'à ce qu'ils soient tendres (au début, nous ne prenons qu'un seul produit), mettez-les dans une passoire et hachez-les avec une petite quantité de bouillon dans un mélangeur.

Des aliments supplémentaires aident l'enfant à prendre rapidement un poids normal, une croissance et offrent de nouvelles opportunités de développement actif. Mais sans raisons significatives, qui sont déterminées exclusivement par le pédiatre, les aliments complémentaires à 3 mois sont jugés trop précoces et inappropriés.

Allaitement à 3 mois

Caractéristiques de l'allaitement à 3 mois

À l'âge de trois mois, le bébé est généralement plus calme et prévisible. Il ne s'inquiète plus des coliques, dans la vie des miettes, un semblant de régime commence à émerger, et la lactation de la mère devient mature - le lait n'est pas produit spontanément, mais en réponse à la succion. Il semblerait que le voici, l'occasion de respirer profondément.

Hélas. A cet âge, vous devrez faire face à de nouveaux écueils qui ne vous permettront pas de transformer l'allaitement à 3 mois en pur plaisir. Les plus courants sont les crises de croissance, les faux abandons mammaires et les crises de lactation. Examinons chacun plus en détail.

Crise de croissance - qu'est-ce que c'est et comment la surmonter?

Ce facteur a 2 côtés: physiologique et psychologique. Traitons d'abord de la physiologie. À cet âge, les bébés connaissent une poussée de croissance importante, donc si vous le nourrissiez auparavant strictement à l'heure, un problème peut survenir - il deviendra difficile pour le bébé de résister aux pauses. Certaines femmes essaient de sortir de la situation en complétant avec de l'eau ou en se nourrissant de mélanges artificiels. Cela se termine souvent par un passage involontaire à l'alimentation artificielle, bien qu'au départ, la mère n'ait rien prévu de tel..

En effet, la poussée de croissance d'un bébé à 3 mois avec l'allaitement et les difficultés associées peuvent être surmontées de manière élémentaire: il suffit d'oublier l'horloge et de nourrir le bébé à la demande, y compris la nuit. Peu à peu, sous l'influence de stimulations fréquentes, la production de lait maternel augmentera, le bébé pourra être mieux saturé et il arrivera à l'horaire optimal pour lui et vous..

La psychologie est un peu plus compliquée..

Dans ce cas, peu importe que vous suiviez le schéma d'allaitement à 3 mois ou que vous offriez le sein au bébé à sa demande, vous risquez d'être confronté au faux rejet. Cela ressemble à ceci: le bébé pousse le mamelon hors de la bouche presque immédiatement après le début de la tétée, se détourne ou pousse le sein avec ses mains, peut prendre une glande et refuser catégoriquement l'autre. Il semble qu'il n'a tout simplement pas faim, même si vous savez avec certitude que l'enfant a mangé pour la dernière fois il y a quelques heures, ce qui signifie qu'il ne peut pas être rassasié.

Par de telles actions, le bébé démontre d'une part son indépendance - après tout, c'est à 3 mois que les premiers signes psychologiques de la personnalité commencent à se former, et d'autre part, pour ainsi dire, il teste sa mère pour la fiabilité: refusera-t-il, n'abandonnera pas?

Face au faux refus d'allaiter à 3 mois, ne paniquez pas et foncez tête baissée pour un biberon de lait maternisé. De plus, ce n'est pas un fait que le mélange de miettes sera mangé plus facilement. N'oubliez pas que les réserves d'énergie de toute personne, y compris un enfant, vous permettent de tenir sans nourriture suffisamment longtemps, sans parler de quelques heures, voire de 1 à 2 jours. Agir dans deux directions simultanément.

Premièrement: ne portez pas l'enfant dans vos bras pendant des jours, laissez-le être seul. À cet âge, il peut très bien se divertir sans votre aide, par exemple allongé dans un berceau ou une poussette. Et il suffit que maman soit dans le domaine de la vue ou de l'ouïe. Laissez pour commencer la durée de ces promenades indépendantes ne dépasse pas 15-20 minutes, au fil du temps, leur durée peut être augmentée. Et vous obtiendrez une certaine liberté et pourrez faire vous-même ou faire les tâches ménagères.

Deuxièmement: si votre bébé refuse d'allaiter à 3 mois, essayez de le surprendre. Changez le lieu et la façon de manger. Si avant cela vous avez nourri l'enfant assis sur une chaise, passez à la table de la cuisine. Si vous l'avez fait en étant allongé, asseyez-vous ou même levez-vous. Cela captivera le bébé avec de nouvelles impressions, et lui-même ne remarquera pas comment prendre un bon repas entre les deux..

Crise d'allaitement de maman à 3 mois: pourquoi cela arrive?

Cette condition est également appelée crise de lactation. Elle est directement liée à une poussée de croissance, et il aurait été possible de ne pas s'y arrêter sans la panique de nombreuses mères, surtout celles qui ont des crises de lactation à 3 semaines et 1,5 mois passées inaperçues d'elles-mêmes.

Le fait est que la glande mammaire met du temps à s'adapter aux exigences croissantes du corps d'un enfant en pleine croissance. Mais il semble souvent à la mère que ce n'est pas l'enfant qui a commencé à manger davantage, mais sa production a diminué. État de panique "Le lait est à court!" provoque du stress et il n'est pas le meilleur assistant pour une lactation stable.

Les recommandations dans ce cas, en fait, sont les mêmes que dans la poussée de croissance: nourrir à la demande, ne pas devenir nerveux, dormir suffisamment et bien manger. Mais il n'est pas recommandé de recourir à une alimentation complémentaire à 3 mois pendant l'allaitement. Surveillez la quantité de mictions: s'il y en a plus de 8 par jour, vous n'avez pas à vous inquiéter. Et rappelez-vous: dans quelques jours, la lactation reviendra certainement à la normale..

Alimentation complémentaire à partir de 3 mois avec allaitement: est-ce nécessaire?

Uniquement dans les cas les plus extrêmes, par exemple, si, en raison de certaines circonstances, l'enfant ne peut pas recevoir une quantité suffisante de vitamines, de macro et de micro-éléments avec le lait maternel. Par exemple, lorsqu'une femme se voit prescrire un régime strict avec de nombreuses restrictions en raison de sa santé.

Dans ce cas, il est permis d'introduire de la purée de pomme et de banane, des céréales très liquides et bien bouillies, des jus de légumes et de fruits préparés à la maison juste avant de donner des aliments complémentaires à partir de 3 mois à l'enfant pendant l'allaitement. Mais il ne faut pas oublier qu'en termes de bienfaits, de valeur nutritionnelle et de digestibilité, aucune délicatesse ne peut être comparée au lait maternel. Surtout à un âge où le système digestif du bébé n'est pas encore physiologiquement prêt à accepter cette délicatesse. Par conséquent, nourrir un bébé de trois mois avec des produits non laitiers n'est possible qu'après consultation d'un pédiatre.!

Comment manger pour maman: menu allaitement à 3 mois

À cette époque, une femme qui allaite un bébé a déjà suivi un régime alimentaire assez diversifié, dans lequel il y a des soupes maigres, de la volaille, du veau, des légumes et des fruits, des noix, des boissons aux fruits et des boissons aux fruits. Si l'enfant absorbe tous ces aliments sans problème, vous pouvez ajouter au régime d'allaitement à 3 mois:

  • bouillie d'orge perlé et de millet avec du lait;
  • miel naturel en petites quantités;
  • jus de légumes et de fruits fraîchement pressés (carotte, betterave, citrouille, pomme);
  • quelques épices douces, comme le basilic, la menthe, l'estragon, le thym.

Vous devez commencer, comme d'habitude, avec une quantité minimale, en observant la réaction des miettes.

Est-il possible de terminer le GV 3 mois?

Compte tenu de la valeur du lait maternel pour le corps grandissant d'un enfant, bien sûr, cela ne vaut pas la peine de le faire sans raison. Cependant, il y a parfois des situations dans lesquelles il n'y a tout simplement pas d'autre issue. La mauvaise santé d'une femme, aller tôt au travail, prendre certains groupes de médicaments et d'autres circonstances dictent ses propres conditions.

Si vous devez sevrer un bébé de trois mois du sein, si possible, cela doit être fait avec soin et délicatesse, en introduisant un mélange artificiel à raison de 10-15 g par jour après l'un des tétées. Progressivement, la dose et le nombre de tétées avec une formule artificielle augmentent jusqu'à ce qu'il remplace complètement le lait maternel..

Si le gv doit être complété de toute urgence, choisissez un mélange adapté dont la composition est la plus proche possible du lait maternel. Et, si possible, restez en contact avec votre pédiatre afin de le consulter à tout moment sur la réaction de l'enfant à un changement aussi brutal de régime..

Alimentation artificielle à 3 mois

Une alimentation artificielle à 3 mois signifie une alimentation uniquement avec du lait maternisé. Le bébé doit manger toutes les 3-4 heures. En plus du mélange, l'enfant est complété avec de l'eau.

Table des matières
  • Pourquoi les bébés sont transférés à la nutrition artificielle
  • Comment nourrir un bébé à 3 mois et combien
  • Routine quotidienne d'un bébé de 3 mois
  • Régime alimentaire d'un enfant à 3 mois
  • Reproduction d'aliments, règles d'alimentation
  • Alimentation complémentaire à 3 mois

Pourquoi les bébés sont transférés à la nutrition artificielle

Le lait maternel est l'aliment le plus rationnel et le plus approprié pour un bébé, il est donc recommandé de maintenir une alimentation naturelle pendant au moins 6 à 12 mois.

Selon l'OMS, il est souhaitable d'allaiter un bébé jusqu'à 2 ans. Il y a des moments où le bébé est transféré au mélange.

Indications pour la nomination d'une alimentation artificielle:

• absence de fonction de lactation due à des maladies de la mère (maladie thyroïdienne, pathologies auto-immunes, etc.);

• le refus de la mère d'allaiter pour des raisons psychiatriques ou idéologiques;

• abandon du bébé;

• intolérance au lait maternel;

• maladie de la mère, nécessitant la prise de médicaments non compatibles avec l'allaitement;

• sevrage de la mère du bébé suite à une intervention chirurgicale, traitement au long cours.

L'infection à VIH, l'hépatite, la syphilis chez la mère sont également des indications pour transférer le bébé vers une nutrition artificielle.

Ces conditions nécessitent un traitement médicamenteux qui affecte négativement le corps du bébé..

Comment nourrir un bébé à 3 mois et combien

Un bébé de trois mois est nourri avec du lait artificiel. Le pédiatre de district sélectionne la nourriture.

Vous ne devez pas acheter le mélange vous-même, car cela pourrait ne pas fonctionner..

Les produits laitiers modernes pour enfants diffèrent par leur composition.

Il existe les types d'aliments suivants:

• lait fermenté: Nutrilak, Hipp, Friso;

• antireflux: Bellakt, Semper Lemolac;

• vaches hydrolysées aux protéines de lait: Friso, Nestlé Alfare;

• avec des acides aminés: Neocate, Alfaré Amino;

• avec protéines de lait de chèvre: Similac, Nanny;

• au soja: Friso, Bellakt.

Selon les caractéristiques du corps de l'enfant, l'un ou l'autre aliment est prescrit.

En présence de dysbiose, le bébé se voit prescrire un mélange de lait fermenté. Même si l'enfant n'a pas de dysbiose intestinale, les pédiatres recommandent de donner des produits laitiers fermentés.

Ils soutiennent l'état de la microflore du nourrisson avec une utilisation prolongée de produits artificiels adaptés.

La nutrition anti-reflux est indiquée pour les nourrissons présentant des régurgitations fréquentes et abondantes. La régurgitation consiste à jeter le contenu de l'estomac dans l'œsophage et la bouche..

Les mélanges anti-reflux épaississent les aliments dans l'estomac, accélèrent leur absorption, ce qui aide à prévenir le reflux. En outre, la nutrition antireflux est indiquée pour les bébés atteints de reflux latent..

Dans cette condition, le jet se produit uniquement dans l'œsophage, n'atteignant pas la cavité buccale..

Les aliments hydrolysés sont hypoallergéniques. Il est recommandé à la fois aux bébés en bonne santé et aux patients souffrant d'une anamnèse allergique accablée (diathèse, allergies alimentaires et autres).

Le produit contient des protéines de lait de vache modifiées. Ils sont moins susceptibles d'être perçus comme des étrangers..

Lorsqu'un bébé a des maladies allergiques graves, il ne tolère pas les mélanges avec des hydrolysats de protéines, on lui prescrit une nutrition en acides aminés contenant des protéines de soja ou de chèvre.

Tout d'abord, essayez le mélange de protéines de chèvre. Si un tel produit ne convient pas, donnez-lui un acide aminé ou une nutrition de soja.

Après la sélection du produit laitier adapté, le volume journalier est calculé. Un bébé de trois mois devrait manger 1/6 du poids corporel total.

Le calcul des repas par jour est le suivant:

  • enfant pesant 5000 g;
  • 5000/6 = 833 ml - c'est un jour.

Pour savoir combien représente une portion individuelle, la quantité quotidienne est divisée par la fréquence d'alimentation par jour..

Un bébé de trois mois mange 6 à 7 fois par jour. Le calcul est le suivant: 833/7 = 119 (arrondi, on obtient 120 ml) pour 1 alimentation.

Routine quotidienne d'un bébé de 3 mois

Les routines quotidiennes sont conçues pour maintenir la santé et le bien-être du nourrisson. Routine quotidienne approximative:

TempsActe
7h00éveil, alimentation
9h30-11h00manipulations hygiéniques, bains d'air, gymnastique, repos le matin
11h30alimentation
11h30-13h30marche + loisirs de plein air
13h30-14h30communication avec maman, alimentation
14h30-16h30sommeil diurne
16: 30-17: 30jeux, gymnastique, bains d'air, alimentation
17: 30-19: 30dormir le soir
19: 30-21: 00jeux, éveil
23h00se baigner dans la baignoire, manger
23 h 30 à 6 h 00repos la nuit + 1-2 repas

L'horaire est fait en tenant compte des intérêts et des envies du bébé.

Les mesures d'hygiène comprennent le changement d'une couche, le nettoyage des voies nasales avec un drapeau en coton, le lavage, le changement de vêtements.

Le bébé mange un mélange. En plus de la nutrition artificielle, le bébé reçoit de l'eau bouillie pour éviter la déshydratation..

Le matin et l'après-midi, assurez-vous de faire de la gymnastique passive et des massages pour que les muscles squelettiques se développent rapidement et correctement.

Il est conseillé de dormir pendant la journée dans la rue ou à la maison dans un berceau. Pour faciliter l'endormissement de l'enfant, assurez-vous de lui donner une sucette.

Elle remplacera le sein de la mère, s'adaptera au sommeil. Il est conseillé de s'habituer au mamelon immédiatement de l'hôpital. Sinon, l'enfant peut le refuser..

Cette règle ne convient que si le bébé est transféré à l'alimentation artificielle dès la naissance..

Le bain du soir est une partie importante du régime. Il apaise les coliques, aide le bébé à s'endormir.

Il vous suffit de vous baigner dans de l'eau tiède sans produits cosmétiques spéciaux. L'utilisation précoce de cosmétiques pour enfants provoque une sécheresse, une dysbiose de la peau.

Le bébé est nourri 1 à 2 fois par nuit. Un mamelon doit être administré la nuit. Alors le bébé dormira plus longtemps.

Régime alimentaire d'un enfant à 3 mois

Le régime alimentaire du nourrisson consiste en un mélange. Il mange 6 à 7 fois par jour. En plus du lait artificiel, vous pouvez donner un peu d'eau bouillie..

Il est nécessaire de reconstituer le liquide dans le corps. Régime alimentaire pour un bébé de 3 mois:

TempsMélange
7h00125-130 ml (selon le poids)
11h30
14h30
19h00
21h00
23h00
23 h 30 à 6 h 00

1-2 tétées sont effectuées la nuit.

Reproduction d'aliments, règles d'alimentation

Le mélange est préparé selon les instructions écrites sur la boîte ou l'emballage. Pour diluer la matière sèche, vous devez faire bouillir de l'eau pendant 5 à 10 minutes.

Après ébullition, le liquide est refroidi à 35 ᵒ С. Le biberon est stérilisé dans de l'eau bouillante pendant 5 minutes, démonté en pièces séparées. Une masse sèche est versée dans une bouteille refroidie, remplie d'eau.

Le bouchon de la bouteille est bien fermé, le liquide est agité jusqu'à ce qu'il soit complètement dissous. Après avoir préparé la nourriture, le bébé est nourri.

Pendant l'allaitement, le biberon est donné de sorte que la tétine soit complètement remplie de liquide. Cela empêchera l'air d'être avalé..

Après avoir été nourri, le bébé est tenu dans ses bras avec la tête relevée à un angle de 45 ᵒ -60 ᵒ. Cette position aide à libérer l'air, à prévenir les coliques..

Alimentation complémentaire à 3 mois

En plus du mélange et de l'eau bouillie, un bébé de 3 mois ne reçoit rien d'autre. Selon l'OMS, il est recommandé de donner des aliments complémentaires au plus tôt à 4 mois.

Le tube digestif n'est pas prêt pour la nourriture adulte jusqu'à ce moment. Raisons pour lesquelles vous ne pouvez pas vous nourrir:

• enzymes digestives insuffisantes;

• le réflexe de déglutition n'est pas formé;

• il n'y a aucun acte de mastication;

• la présence d'un réflexe de poussée avec la langue;

• risque élevé d'allergie aux nouveaux aliments;

• le risque de développer des maladies du tube digestif.

Pour ces raisons, le bébé ne reçoit pas d'aliments complémentaires. Si une correction nutritionnelle est nécessaire, elle est effectuée en remplaçant le mélange par une teneur élevée en nutriments (aliments riches en fer, lactulose et autres substances).

L'alimentation artificielle n'est prescrite qu'en dernier recours, lorsqu'il n'est pas possible d'allaiter.

Il est préférable de nourrir le bébé à l'heure (une pause de 3-4 heures), et non à la demande, car le mélange prend beaucoup de temps à digérer. Assurez-vous de suivre les règles d'alimentation pour prévenir la dyspepsie, les coliques.

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Duphalac peut-il être administré aux nouveau-nés et comment l'utiliser correctement

Nutrition

Les troubles des selles chez les nouveau-nés sont l'une des nombreuses difficultés auxquelles font face les jeunes parents.

Lactose dans les préparations pour nourrissons, ses avantages et ses inconvénients

Infertilité

Les parents attentifs étudient les étiquettes des préparations pour nourrissons et s'intéressent à leur composition. L'un des ingrédients des mélanges est le lactose.

Manque d'oxygène du fœtus

Analyses

Le diagnostic d'hypoxie fœtale (en termes simples, la privation d'oxygène) provoque de l'excitation et de l'anxiété chez les femmes enceintes. Qu'est-ce que ça veut dire? À quel point est-ce dangereux pour le bébé?

Suppositoires vaginaux après l'accouchement

Nutrition

La période de récupération d'une femme après l'accouchement est parfois associée à la nécessité de recourir à des médicaments. Les médicaments pour la récupération physique du corps comprennent les suppositoires vaginaux.