Principal / Analyses

Conseils utiles pour les femmes enceintes

Grossesse sans problèmes (conseils utiles)

Comment traverser 9 mois difficiles d'attente pour un bébé et que faut-il faire pour faciliter l'accouchement? Dans l'article, nous avons tenté de couvrir toute la gamme des problèmes qui peuvent survenir pendant la grossesse et d'y apporter des réponses..

Que faire si vous attrapez un rhume pendant la grossesse?

- Boire de l'acide ascorbique.
- Plus fluide. Tisane idéale. Infuser dans un thermos 1 cuillère à café de camomille, menthe et églantier dans 1 litre d'eau. Le jus de viorne ou de canneberge convient également (presser le jus des canneberges et diluer avec de l'eau). Vous pouvez diluer 1 cuillère à soupe de miel dans un verre d'eau tiède et ajouter du jus de citron - une boisson tout aussi saine.
Si vous n'avez pas envie de manger, alors ne.
- Il est préférable de consulter un médecin avant de prendre des médicaments!

Si la température augmente:

Enveloppez-vous dans une couche imbibée d'alcool (vodka) diluée avec de l'eau tiède.
Diluer 1 cuillère à café d'alcool dans 1 litre d'eau et lubrifier le coude, les vaisseaux poplités, l'aine, le cou.
Thé (tilleul, églantier, sauge, achillée millefeuille, hibiscus)
1 + 2 ≥ douche après 40 minutes ≥ séchage sec ≥ vêtements secs.
Vous pouvez également soulager la fièvre chez un enfant..

Nez qui coule

Lavage avec du sel et de la soude (diluer 1 cuillère à café de sel et de la soude dans l'eau). Nous inspirons dans une narine - de l'autre il coule.

Gorge irritée?

Se gargariser avec de la camomille ou du soda (1 heure cuillère de soda dans un verre d'eau bouillie tiède) ou de la furaciline.

Ce qu'il vaut mieux ne pas faire pendant la grossesse

- Ne soulevez pas lourd.
- Ne fumez pas, ne buvez pas d'alcool. Mais 50 gr. le vin rouge occasionnellement ne fera pas de mal.
- Ne buvez pas de café.
- Ne vous asseyez pas devant l'ordinateur devant le moniteur plus de 4 heures par jour.
- Essayez d'être moins nerveux. Vous pouvez parfois boire de la valériane (en comprimés, pas en teinture d'alcool).
- Essayez de vous passer de pilules.

Quoi de mieux à manger pendant la grossesse?

Je n'ai suivi aucun régime spécial. Il n'est absolument pas nécessaire de manger pour deux. Vous devez manger autant qu'avant, peut-être un peu plus. Il est conseillé d'exclure les conserves de votre alimentation et de consommer des produits naturels. Mieux vaut manger un morceau de bœuf bouilli qu'une saucisse. Fruits (les pommes vertes sont utiles - source de fer), légumes, viande - source de protéines (non grasses), poisson (contient beaucoup de phosphore), produits laitiers (calcium), jus de fruits. Il vaut mieux ne pas en abuser avec des épices. Il vaut mieux exclure les viandes fumées, les saucisses, les cornichons, les concombres marinés et tout ça de votre alimentation. Vous devez boire beaucoup dans la première moitié de la grossesse, et dans la seconde, il vaut mieux, au contraire, se limiter au liquide, surtout si le poids augmente fortement et qu'un œdème apparaît.

Juste utile:

- Cocktail de vitamines: 100 gr. fruits secs, 50 gr. noix, 50 gr. miel, broyer 1 citron dans un hachoir à viande ou un mixeur (le matin, une cuillère à café).
- Salade de vitamines: carottes, betteraves, chou, huile.

Les vitamines

Il est impératif de boire. De préférence spécial pour les femmes enceintes. Pas mal de vitamines Elevit, Vitrum, Pregnavit. Assurez-vous de vérifier si vos vitamines contiennent de l'iode et de l'acide folique. Elevit et Pregnavit, par exemple, doivent être pris en association avec la yodomarine.

La nausée

- Le matin, sans sortir du lit, buvez un demi-verre de lait chaud avec des biscuits, ou tout simplement (vous pouvez préparer un thermos avec du lait chaud le soir) et allongez-vous pendant 10-15 minutes.
- L'odeur des quartiers de citron ou des feuilles de menthe peut vous éviter une crise de nausée. (J'ai mis une soucoupe avec du citron tranché sur mon bureau, cela m'a sauvé des odeurs de bortsch et de saucisses chauffées au micro-ondes de la cuisine. Et on m'a aussi donné un petit éléphant de bois de santal, il m'a aussi aidé plusieurs fois.
Et j'ai préparé le dîner pour mon mari, enveloppant mon visage avec une serviette.
- Bonbons acidulés ou menthol (l'essentiel avec les bonbons est de ne pas en faire trop.

Pour qu'il n'y ait pas de pause

- Boire des capsules d'huile de poisson.
- Lubrifiez l'entrejambe avec de la crème.
- Effectuez des exercices spéciaux tous les jours pour renforcer les muscles du périnée: tirez dans l'anus (vous devriez sentir les muscles du vagin se contracter) et maintenez les muscles en tension pendant quelques secondes, puis détendez-vous, répétez 30 fois (plusieurs fois par jour).

L'utérus est en bon état, la menace d'une fausse couche?

Vous devez boire de la vitamine E, du noshpa, de la valériane et, encore une fois, essayez de ne pas devenir nerveux.

Œdème

- Exercice: orteil de haut en bas sur le sol.
- Limitez-vous en fluides ces derniers mois.

Des convulsions

- Ca - calcium 1200-1500 mg par jour (50 grammes de fromage, ou 2 verres de kéfir, ou de fromage cottage, ou des comprimés de Ca).
- Si vous voulez que votre bébé ait des os solides et que vos dents restent intactes, vous devez absolument manger du fromage cottage. Mais le fromage cottage n'est pas très savoureux, à mon avis. Je veux partager notre recette «propriétaire» avec mon mari. Dissoudre le fromage cottage avec du lait jusqu'à consistance de la crème sure et ajouter la banane coupée en petites tasses et un peu de sucre. Il s'avère assez comestible.
- Massez, pincez un muscle, tirez la chaussette vers vous.

Pour éviter les vergetures

- Chaque fois après une douche, lubrifiez les seins, l'abdomen et les cuisses avec une crème pour bébé grasse (sans zinc) ou une crème spéciale contre les vergetures.
- Massage léger de la peau de l'abdomen et des cuisses.

Préparation mammaire pour l'allaitement

- Lubrifiez le sein avec une crème grasse après la douche.
- Frottez les mamelons avec une serviette sèche pour qu'ils soient un peu durcis, et par la suite il n'y a pas de fissures lorsque vous commencez à nourrir le bébé.

Phlébévrysme

- Vous pouvez acheter des collants spéciaux pour éviter la possibilité de varices avec une charge croissante sur les jambes au cours des derniers mois de la grossesse.
- Versez de l'eau froide sur les jambes jusqu'aux genoux après la douche.
- Il existe des «bas spéciaux pour l'accouchement». De nombreuses femmes développent des veines enflées dans leurs jambes après l'accouchement..

"Nez qui coule des femmes enceintes"

- Une boisson avec du jus de citron et du miel aidera un peu à faciliter la respiration.
- Vous pouvez faire un lavage avec du sel (voir ci-dessus, un nez qui coule avec un rhume).

Diminution de l'hémoglobine

- Jus de betterave fraîchement pressé
- Jus de grenade
- Miel (1 cuillère à soupe avant les repas)
- Broyer le sarrasin et l'ajouter à la nourriture
- Verdure
- Pollen de fleur, apéractose (généralement vendu au même endroit que le miel)
- Un peu de vin rouge sec, dilué avec de l'eau

Constipation

- Pruneaux
- Abricots secs
- 1 cuillère à soupe. une cuillerée d'huile végétale avant les repas
- Eau brute à jeun
- Fibre
- Algues
- Pomme de terre au four
- Grains de blé entier

Bandage

Lors des cours que nous avons suivis avec mon mari, on nous a conseillé de ne pas porter de bandage, uniquement si notre dos nous fait mal ou dans les derniers mois de la grossesse pour une longue marche. À la maison, vous ne devriez pas du tout porter de bandage.

Lin

- Le soutien-gorge doit bien soutenir la poitrine pour qu'elle ne se déforme pas. Il (soutien-gorge) doit être sur de larges bretelles, sans armatures et en tissu naturel, comme le coton.
- Les culottes doivent également être en tissu naturel et courtes ou spéciales pour les femmes enceintes, afin de ne pas resserrer le ventre.

En marchant

Au moins 2 heures par jour. De préférence loin des autoroutes très fréquentées. Mieux dans le parc.

sport

- Marcher (marcher au grand air)
- Idéal pour une piscine
- Exercices simples:
Tenez-vous dos au mur. Appuyez fermement votre dos contre le mur, détendez-vous. Répétez 15-20 fois.
Exercices spéciaux pour renforcer les muscles du périnée:
Serrez un ballon gonflable entre les jambes, tirez dans l'anus. Faites 10 pas en avant et en arrière du même montant. Ensuite, tenez-vous debout sur des demi-doigts et faites également 10 pas en avant et en arrière avec le ballon. Allongez-vous sur le dos et soulevez et abaissez alternativement vos jambes (pas très hautes).
- Les exercices en piscine sont très utiles: 1) des sauts périlleux dans l'eau en va-et-vient (cet exercice doit être effectué là où il est suffisamment profond), 2) plonger, atteindre le fond, répéter plusieurs fois, 3) nager d'un côté de la piscine d'un côté, dans un autre de l'autre, 4) nager sur le dos et "comme un dauphin", 5) tourner le dos sur le côté, en tenant les mains, faire un exercice de vélo, 6) aussi sur le côté balancer les jambes dans l'eau, 7) redresser les jambes et imaginer que vous aller, ou plutôt marcher (cet exercice doit être effectué là où il est assez profond).

5 repas principaux pour les femmes enceintes

Vous n'avez pas besoin de manger pour deux, mais pour deux, c'est nourrissant, sain et savoureux - juste très important!

Comment manger pendant la grossesse: 6 conseils

Buvez beaucoup d'eau propre - autant que vous le souhaitez. Pendant la grossesse, la charge sur le foie, principal organe filtrant de notre corps, augmente. Et l'eau aide le foie à faire face à l'élimination des toxines..

Évitez la restauration rapide, les sodas sucrés, les jus de fruits, la mayonnaise et d'autres aliments malsains. Des substances nocives (colorants, exhausteurs de goût et autres) peuvent passer à travers le placenta jusqu'à votre bébé.

Essayez de manger 4 à 6 fois par jour. Premièrement, ce régime alimentaire ne permettra pas à votre métabolisme de ralentir, ce qui signifie que les calories ne seront pas stockées en réserve. Deuxièmement, cela aidera à faire face à une augmentation de l'appétit, en particulier au cours du premier trimestre. Et troisièmement, une nutrition fractionnée fréquente dans certains cas soulage les manifestations de toxicose.

Assurez-vous de manger des plats légers mais nutritifs pour le petit-déjeuner. Le bon petit-déjeuner sain revigorera et soulagera les nausées.

Mangez aussi varié que possible. Pendant cette période, votre alimentation doit inclure des glucides complexes (céréales, pâtes, pommes de terre, pain), des protéines (viande, poisson, abats) et des graisses saines (huiles végétales, poissons gras, avocat).

Ne mangez pas pour deux dans le vrai sens du terme. Un excès de calories entraînera un gain de graisse excessif. Dans la seconde moitié de la grossesse, dans des cas individuels, il est recommandé d'augmenter le régime alimentaire habituel de 200 à 300 kcal. Si vous ne savez pas si vous mangez suffisamment, consultez votre médecin.

Ne prenez jamais de vitamines et de minéraux sans l'avis d'un expert.

Vitamines et minéraux essentiels pour la femme enceinte

Si votre nourriture n'était pas idéale auparavant et que vous ne savez pas à quels produits privilégier, un tableau spécial vous aidera à le comprendre..

Vitamine

Pour quoi

Où trouver

Pyridoxine (vitamine B6)

Il est important pour le fonctionnement normal du système nerveux, participe à la production d'hémoglobine - le transporteur d'oxygène dans les tissus. Fournit aux cellules du glucose pour éviter la fatigue et l'irritabilité

Poulet, poisson, foie, porc, œufs, carottes, chou, pois, avocat, épinards, bananes, haricots, brocoli, riz sauvage, flocons d'avoine, son, noix, arachides, germe de blé, mangue

Acide folique (vitamine Bneuf)

Joue un rôle important dans le développement du tube neural du fœtus, la formation de nouveaux globules rouges, cellules cutanées, cheveux, globules immunitaires et favorise une meilleure absorption du fer

Épinards, brocoli, kiwi, mangue, poivron rouge, chou-fleur, flocons d'avoine, pois, pâtes de blé dur, haricots, noix, baies, oranges, œufs

Responsable du développement du système nerveux et de la division cellulaire du bébé, prévient le risque d'anémie

Coquillages et crustacés, foie, maquereau, crabes, bœuf, fromage, œufs, flocons d'avoine, avocat

Soulage les sentiments de fatigue, d'apathie et de léthargie. Augmente l'hémoglobine. Participe au processus d'hématopoïèse, nourrit le cerveau en oxygène, active la croissance cellulaire

Foie, graines de citrouille et de citrouille, crustacés, noix, bœuf et agneau, dinde, haricots, lentilles, céréales, épinards, chocolat noir, tofu

L'acide docosahexaénoïque (DHA) est un acide gras polyinsaturé oméga-3

Joue un rôle important dans la formation du cerveau et de la vision du bébé, est utile pour la circulation cérébrale d'une femme enceinte

Graisse de poissons marins: hareng, saumon, truite, flétan; mollusques de mer

Participe au métabolisme, a un effet positif sur la croissance et la division des cellules de bébé. Soutient l'immunité de la mère et de l'enfant, participe à l'hématopoïèse

Huîtres, bœuf, agneau, germe de blé, épinards, brocoli, graines de citrouille et citrouille, noix de cajou, cacao, porc, poulet, haricots

C'est la base du tissu osseux, du cartilage et des dents chez la mère et le bébé. Responsable de la coagulation du sang, du travail du système nerveux, du cœur et des muscles

Yaourt, fromage, fromage cottage, sardines, lait, tofu, saumon, haricots

Responsable du développement de l'audition, de la mémoire, de l'intelligence, de la croissance et de la formation du cerveau du bébé

Algues, fruits de mer

Menu pour les femmes enceintes

Salade d'épinards

De quoi avez-vous besoin:

  • 1 bouquet d'épinards frais
  • 50 g de fromage non salé
  • 0,5 cuillère à soupe noix
  • 1 cuillère à soupe. une cuillerée de jus de citron
  • 1 cuillère à soupe. une cuillerée de sauce soja
  • 1 gousse d'ail
  • 0,5 cuillère à café de paprika moulu

Comment faire une salade d'épinards:

Lavez les épinards et séchez-les. Les grandes feuilles peuvent être déchirées à la main.

Couper le fromage en petits cubes.

Écraser les noix dans un mortier.

Pour la sauce, mélanger le jus de citron, la sauce soja, l'ail émincé et le paprika.

Mélanger les épinards, le fromage feta et les noix. Remuer, mettre sur une assiette et verser sur la sauce.

Ragoût de boeuf aux pruneaux

De quoi avez-vous besoin:

  • 500 g de boeuf maigre
  • 200 g de pruneaux dénoyautés
  • 4 tomates
  • 2 poivrons
  • 1 gros oignon
  • 1 grosse carotte
  • 1 cuillère à soupe. une cuillerée d'huile végétale
  • 1 bouquet de légumes verts
  • 1 pincée de sel

Comment faire cuire du bœuf cuit aux pruneaux:

Lavez le bœuf et coupez-le en cubes moyens.

Mettez dans une casserole, versez suffisamment d'eau pour qu'elle recouvre à peine la viande et laissez mijoter à feu doux pendant environ 40 minutes.

Couper les tomates et les poivrons en dés.

Hacher les oignons et les carottes.

Lavez les pruneaux, les prunes trop grosses peuvent être coupées en deux.

Mettre en couches dans un plat ignifuge: oignons, boeuf, carottes, poivrons, pruneaux, tomates. Garnir d'huile végétale. Saler chaque couche au goût.

Mettre dans un four préchauffé à 200 ° C. Après 10-15 minutes, baisser le feu à 160 ° С et laisser mijoter jusqu'à tendreté.

Avant de servir, remuez doucement le plat fini et saupoudrez généreusement d'herbes hachées.

Cocktail de yaourt aux noix et graines

De quoi avez-vous besoin:

  • 1 cuillère à soupe. yaourt nature (lisez comment le faire ici)
  • 1 cuillère à soupe. une cuillerée de cerises séchées (peut être remplacée par des fruits secs ou des baies fraîches)
  • 1 cuillère à soupe. une cuillerée de noix
  • 1 cuillère à soupe. une cuillerée d'amandes
  • 1 cuillère à soupe. cuillère de miel
  • 1 cuillère à café de graines de lin
  • 1 cuillère à café de graines de sésame
  • 1 cuillère à café de son de blé
  • 1 cuillère à café de jus de citron

Comment faire un shake au yaourt avec des noix et des graines:

Hacher finement les noix et les amandes avec un couteau.

Mettre les cerises, les noix et le miel dans un bol mixeur, ajouter le yaourt et battre.

Ajouter les graines de lin, les graines de sésame, le son et le jus de citron et remuer.

Brocoli à la sauce caillée

Un dîner léger idéal qui saturera votre corps en vitamines B, calcium et iode et ne gâchera en aucun cas votre silhouette!

  • 300 g de brocoli surgelé ou frais
  • 100 g de fromage cottage
  • 1 pomme
  • plumes d'oignon vert
  • 1 cuillère à café jus de citron
  • 1 pincée de zeste de citron
  • sel iodé - au goût

Comment faire du brocoli avec une sauce au caillé:

Faire cuire le brocoli à la vapeur pendant 4 à 5 minutes.

Peler et épépiner la pomme, râper sur une râpe fine.

Hachez finement l'oignon vert.

Écraser le fromage cottage avec une fourchette, diluer avec du lait ou de la crème jusqu'à la consistance désirée.

Mélanger le fromage cottage avec la pomme, l'oignon et le sel.

Verser le brocoli fini avec la sauce au lait caillé et servir.

Salade d'algues

De quoi avez-vous besoin:

  • 300 g de filet de poisson (de préférence poisson de mer)
  • 200 g d'algues
  • 2 oeufs
  • ½ oignon
  • 1 cuillère à soupe. une cuillerée de jus de citron

Comment faire une salade d'algues:

Faire bouillir le filet de poisson, refroidir et couper en petits morceaux.

Faire bouillir les œufs et les hacher finement.

Hacher finement l'oignon.

Mélanger les algues, les œufs, l'oignon, le poisson et remuer.

Quels aliments choisir pendant la grossesse, selon le trimestre

La période de grossesse est un moment important pour une femme et son bébé en pleine croissance. Et le choix du régime est une question qui ne peut être ignorée. De plus, il est important de savoir ce qui est utile et ce qui ne vaut pas la peine d'être mangé, dans quels produits il vaut mieux se limiter.

Caractéristiques de la nutrition pendant la grossesse

Tout au long de la période de grossesse, la formation et le développement du fœtus se produisent. Toute carence ou tout excès de nutriments peut nuire à la santé et au bien-être de la femme enceinte et de son bébé. Par conséquent, il est très important dans cette période cruciale de n'inclure que des aliments savoureux et sains dans votre alimentation habituelle..

Il est impossible de lister tous les produits dont une femme a besoin pendant la période de gestation et après l'accouchement. De plus, il est nécessaire d'aborder le choix du régime individuellement: la nourriture doit non seulement être fraîche, riche en acides aminés essentiels, vitamines et minéraux, mais également plaire à la future mère en goût et en apparence. Les produits les plus utiles pour les femmes enceintes sont les suivants:

  • tous les types de viande, à l'exception des variétés grasses;
  • foie, car il est riche en fer;
  • noix et fruits secs en raison de la teneur élevée en protéines, acides aminés et vitamines;
  • oeufs de poulet et de caille;
  • poisson et autres fruits de mer;
  • champignons (à manger très soigneusement);
  • herbes fraîches, légumes, fruits, baies;
  • céréales et légumineuses;
  • produits laitiers en raison de la teneur élevée en calcium qu'il contient, ainsi que d'autres macro et micro-éléments, vitamines, acides aminés.

Cependant, chaque trimestre de grossesse a ses propres habitudes alimentaires. Et le régime alimentaire de la femme enceinte dans les premières semaines de la naissance du bébé et dans les derniers jours, lorsque le fœtus est complètement formé, est différent.

Que manger au premier trimestre

Une alimentation saine pour les femmes enceintes déjà au premier trimestre de la grossesse diffère de la période habituelle avant la grossesse. Bien sûr, la liste principale des aliments et des plats riches en nutriments ne change pas. Mais de sérieux amendements et ajouts y apparaissent. De tels changements dans le régime alimentaire sont associés à une restructuration complète du corps de la femme, à la nécessité d'augmenter la quantité de vitamines et de minéraux, ainsi qu'à des échecs émergents: toxicose, changement des préférences gustatives, maladies émergentes.

La première chose qu'une femme enceinte doit faire lorsqu'il s'agit de choisir un menu est de refuser tous les produits qui ont un effet néfaste sur la santé. Aussi, au cours du premier trimestre de la grossesse, il est nécessaire de dire «non» à tous les régimes et restrictions alimentaires qui étaient présents dans la vie avant, si cela ne nuit pas à votre santé. Par exemple, si vous êtes allergique aux noix, bien sûr, vous ne devriez pas les manger, même si elles sont très saines..

Il est également nécessaire d'inclure dans le régime du lait et des produits laitiers, riches en acide folique, calcium, potassium, contenant une grande quantité de vitamines et d'autres nutriments nécessaires à la formation d'un futur bébé. Si vous ne les avez pas souvent utilisés auparavant, commencez par le kéfir, le lait fermenté cuit au four, le yogourt, le fromage cottage faible en gras et la crème sure - ces produits sont mieux absorbés que le lait entier ou le fromage cottage gras maison..

De plus, diverses graines (tournesol, citrouille, sésame) et noix seront une source importante de protéines et d'oligo-éléments. Vous devez les manger en petites quantités, car ils sont très caloriques et nutritifs et peuvent provoquer des allergies. Le miel est un autre produit très utile pendant la grossesse. Pour la vigueur et l'énergie, ainsi que pour améliorer la condition de toxicose, vous pouvez ajouter une cuillerée de miel dans un verre d'eau tiède le matin, y presser un peu de jus de citron et boire par petites gorgées.

Les experts considèrent les œufs comme une source importante de macro et micro-éléments précieux, de vitamines, d'acides aminés et de protéines. Il faut manger bien cuit ou frit. Pour restaurer la digestion et combler la carence en nutriments, il est également nécessaire d'inclure dans l'alimentation quotidienne des aliments riches en fibres - herbes fraîches, légumes, fruits, baies.

Important! Vous ne devez pas modifier radicalement votre alimentation habituelle dès que vous apprenez que vous êtes enceinte. Cela peut provoquer du stress et diverses perturbations dans le corps. Bien sûr, si votre alimentation habituelle contenait plusieurs tasses de café, des croûtons, des chips, de l'alcool, des hot dogs et des hamburgers, il est temps d'y renoncer. Mais essayez de faire tous les changements en douceur. Par exemple, abandonnez d'abord le café et l'alcool, ajoutez plus d'herbes fraîches, de légumes et de fruits au menu du jour. Et après un certain temps, lorsque vous vous habituerez à de tels changements, recommencez à améliorer votre alimentation..

Que refuser

Il existe de nombreux aliments indésirables non seulement pendant la grossesse, mais également pour tous ceux qui veulent être en bonne santé et vigoureux. Ces aliments comprennent:

  • tous les fast food et snacks, chips et craquelins;
  • soda sucré;
  • aliments et boissons riches en caféine
  • produits à base de farine de blé de première qualité, y compris petits pains, pâtisseries, pâtes;
  • aliments en conserve et aliments contenant de nombreux additifs synthétiques;
  • saucisses;
  • aliments gras, frits ou trop épicés;
  • ketchup, mayonnaise et quelques autres sauces du magasin;
  • boissons alcoolisées.

Aussi pour les femmes enceintes, cette liste peut être reconstituée:

  • les aliments qui n'ont pas subi de traitement thermique, comme le poisson, la viande ou les œufs;
  • beaucoup de bonbons;
  • jus fraîchement pressés, car ils peuvent provoquer des brûlures d'estomac et une indigestion;
  • aliments riches en vitamine A en raison du risque de développer des malformations lors de la formation du fœtus;
  • céleri et quelques autres herbes et plantes (en grande quantité, ils peuvent provoquer une naissance prématurée).

Important! De plus, pendant la grossesse, les médecins recommandent de ne pas manger beaucoup de poisson, car le mercure et les métaux lourds peuvent s'y accumuler..

Que manger avec toxicose

Souvent, pendant la grossesse, une femme est confrontée à une maladie telle que la toxicose. Il se manifeste par des nausées, des vomissements, une perte d'appétit, une mauvaise santé, une distorsion de la perception du goût et de nombreux autres symptômes. Avec la toxicose, il est nécessaire de manger des aliments plus légers que pendant les autres périodes de grossesse. Incluez les aliments suivants dans votre alimentation:

  • brocoli et autres variétés de chou riches en vitamine E, groupes B, K, C, calcium, potassium, magnésium et de nombreuses autres substances utiles;
  • yogourt ou kéfir frais faible en gras;
  • variétés de poisson et de viande faibles en gras;
  • divers fruits secs et noix;
  • œufs de poule;
  • certains cornichons sains, comme la choucroute et les cornichons.

Avec la toxicose, il vaut mieux refuser les aliments épicés, frits ou trop chauds. Mangez sans hâte et dans une position confortable pour vous. Habituellement, avec la toxicose, les femmes mangent à moitié couchées et après avoir mangé, elles préfèrent s'allonger pour ne pas provoquer une nouvelle crise de vomissements.

Pour ton information. Si vous souffrez de toxicose, assurez-vous de faire le plein d'une collation saine, gardez-la dans votre sac à main, placez-la dans des endroits bien en vue de la maison, surtout là où vous dormez. Mangez souvent de petits repas et évitez de trop manger.

Deuxième trimestre

Les aliments sains pendant la grossesse au cours du deuxième trimestre ne sont pratiquement pas différents des aliments qu'il est souhaitable de consommer au cours du premier trimestre. Une femme, en règle générale, commence à se sentir beaucoup mieux, un appétit se réveille en elle. À l'heure actuelle, les experts recommandent de consommer plus d'aliments qui ont un effet positif sur le développement du système nerveux, ainsi que des aliments contenant des protéines - le principal élément constitutif des cellules. Il est également important de reconstituer constamment les réserves de calcium, de fer, de magnésium, de phosphore, d'iode, de toutes les vitamines et acides aminés..

Au deuxième trimestre, le cerveau se développe activement, le squelette du bébé se forme. Parmi les produits que les spécialistes doivent inclure dans le régime à l'heure actuelle, il convient de noter les suivants:

  1. carottes et tous les plats préparés à partir de celle-ci;
  2. produits à faible teneur en matières grasses à base de lait fermenté;
  3. crevettes, calamars et autres fruits de mer, mais bien cuits;
  4. viande maigre bouillie ou cuite;
  5. pain de grains entiers ou de son;
  6. cynorrhodons, noix, argousier et fruits secs;
  7. les huiles végétales;
  8. grenade, banane, pommes et quelques autres fruits, légumes, baies;
  9. diverses céréales.
  10. Qu'est-ce qui aidera avec l'anémie
    L'anémie se présente sous de nombreux types et formes. Mais pendant la grossesse, de nombreuses femmes ont le plus souvent un manque de fer dans le sang. Et cela peut se manifester par divers symptômes. L'anémie se manifeste généralement par une faiblesse, une léthargie, un essoufflement, une tachycardie, une desquamation et une sécheresse de la peau, des changements de goût et une diminution de l'immunité, ainsi que de nombreux autres signes. Mais les conséquences à la fois pour la femme elle-même et pour le fœtus en formation d'une telle condition peuvent être graves, allant jusqu'à une fausse couche, une naissance prématurée et des troubles du développement du bébé..

Dans les stades bénins de l'anémie, ainsi que dans le cadre d'un traitement complet pour des conditions plus complexes, les médecins recommandent d'inclure les aliments suivants dans votre alimentation:

  • la viande rouge, comme le bœuf, l'agneau, le veau et certaines autres viandes, y compris le lapin et le poulet;
  • les légumineuses, en particulier les lentilles, les pois et les haricots;
  • différentes variétés de chou;
  • certaines baies et fruits - en particulier les myrtilles, les cynorrhodons, les groseilles noires et rouges, les pommes;
  • certaines céréales, comme l'avoine et le sarrasin;
  • oeufs de poulet et de caille;
  • herbes fraîches;
  • noix, graines, fruits secs;
  • certains types de poissons.

Important! Avec l'anémie pendant la grossesse, le médecin, après un examen approfondi, généralement, en plus d'introduire certains aliments dans l'alimentation, prescrit l'apport en vitamines et en minéraux, ainsi que des préparations contenant du fer. Cela vous permet de rétablir rapidement l'équilibre du corps..

Régime alimentaire au troisième trimestre

La règle de base pour choisir un régime alimentaire au troisième trimestre de la grossesse est de suivre une nutrition appropriée. Au troisième trimestre, le système nerveux et le cerveau sont activement améliorés, le système hormonal se forme et la formation du corps du bébé est terminée.

Une femme au troisième trimestre ressent déjà la lourdeur de son abdomen et le fœtus adulte appuie sur les organes situés à côté de l'utérus. Cela se manifeste par un inconfort sévère, des brûlures d'estomac fréquentes, des troubles digestifs et des selles. Par conséquent, au troisième trimestre, il est préférable de privilégier les repas légers préparés à partir des aliments les plus sains pour les femmes enceintes..

À ce moment, il est conseillé de consommer beaucoup de légumes, de fruits, de baies fraîches, de produits laitiers et de fruits de mer, de variétés de poisson et de viande faibles en gras, de céréales, de légumineuses et de céréales. Parmi les règles de base pour manger le troisième trimestre:

  1. repas fréquents en petites portions;
  2. dîner léger et petit-déjeuner copieux;
  3. des collations entre les repas principaux;
  4. buvez suffisamment d'eau propre par jour;
  5. limiter la quantité de sel en raison du risque de développer un œdème et du sucre pour éviter une prise de poids soudaine.

Comme vous pouvez le voir, la nutrition pendant la grossesse et après l'accouchement doit être équilibrée afin que la femme et l'enfant reçoivent le maximum de nutriments provenant des aliments et ne subissent pas de carence. Mais lorsque vous choisissez un menu du jour, n'oubliez pas que tout est bon avec modération. Vous ne pouvez pas manger une seule chose en grande quantité, même si c'est très utile. Et vous ne devriez pas manger ce qui est considéré comme utile, mais pour une raison quelconque, la femme elle-même n'aime pas. Il est important que la nourriture soit agréable, mais en même temps saine et de haute qualité.

Que manger pendant la grossesse: 10 aliments sains

Les protéines végétales et animales doivent être contrôlées, leur quantité doit être équilibrée. Dans la première moitié de la grossesse, il est recommandé de consommer au moins 1 gramme de protéines pour 1 kilogramme de son propre poids, et après 17 semaines, il doit être augmenté à 1,5 gramme. En moyenne, la quantité correcte de protéines pures dans votre alimentation quotidienne est d'au moins 70 grammes. Les glucides dans la première moitié de la grossesse doivent être consommés environ 400 grammes, dans la seconde - 300-350 grammes. De plus, ils devraient le faire à partir de céréales, de pommes de terre, de pâtes et de produits de boulangerie de variétés dures et non raffinées, de fruits.

Le manque de graisse peut affecter négativement la formation du système nerveux du bébé, les médecins recommandent donc fortement d'utiliser des graisses de haute qualité: crème, crème sure, beurre, olive et huiles végétales..

Quels aliments pouvez-vous manger pendant la grossesse?

Le contenu de l'article:

  1. Quels aliments peuvent être utilisés pendant la grossesse
  2. Produits alimentaires à des moments différents
    • De bonne heure
    • Au plus tard

  3. Régime
  4. Les produits les plus utiles

Une alimentation saine pendant la grossesse est l'une des principales conditions d'un développement et d'une croissance sains du fœtus. De plus, les bons produits peuvent avoir un effet positif sur l'immunité de la femme enceinte, empêchant le développement de certaines maladies. Ce dernier point est particulièrement important dans le détail, car la gamme de médicaments avec lesquels une femme enceinte peut être traitée sans risque pour le bébé n'est pas si grande. Voyons quels aliments il est préférable d'inclure dans le régime alimentaire de la femme enceinte?

Quels aliments pouvez-vous manger pendant la grossesse?

Le régime alimentaire d'une femme dont la grossesse se déroule sans heurts, en fait, ne nécessite pas de conditions particulières. Il doit être, d'une part, équilibré, c'est-à-dire que la viande, les produits laitiers, les aliments végétaux, etc., doivent être présents dans la quantité requise et, d'autre part, exempts de dangers manifestes tels que les chips, les saucisses de mauvaise qualité, boissons gazeuses, etc..

Voyons quels aliments pendant la grossesse devraient constituer la base d'une alimentation équilibrée:

    Viande. C'est avant tout une source irremplaçable de protéines, indispensable à la croissance et au développement du fœtus au quotidien. Cependant, lors du choix de la viande, la femme enceinte doit tenir compte du fait qu'il est préférable d'utiliser des variétés pas trop grasses en cuisine. Il est également important de noter qu'il est préférable de le cuire au four, cuit à la vapeur ou grillé. Idéalement, évitez également d'utiliser des épices..

Des œufs. Séparément, il faut dire la nécessité de leur présence dans le régime alimentaire de la femme enceinte. Premièrement, ils contiennent la même protéine, qui est importante pour la croissance du fœtus, et deuxièmement, plus de 10 vitamines et minéraux utiles, parmi lesquels la choline, qui est très importante pour le développement du cerveau de l'enfant. Donc, si vous ne mangez pas de viande pour des raisons éthiques, incluez au moins des œufs dans votre alimentation..

Produits laitiers. Bien sûr, ils devraient occuper la place la plus importante dans l'alimentation, car ils sont riches en calcium et en fer, nécessaires au développement du squelette de l'enfant, ainsi qu'à une peau, des cheveux et des ongles sains. De plus, il s'agit, encore une fois, de protéines, de vitamines B, importantes pour l'endurance et les performances de la mère. Il convient particulièrement de noter le B9 - acide folique, qui est généralement responsable du développement correct du fœtus sans pathologies et de la formation de son système nerveux. Cependant, lors du choix des produits laitiers, vous devez être très prudent. Il est préférable d'acheter du lait frais dans le village et d'en fabriquer vous-même du yaourt, du fromage cottage et du fromage.

Poisson et fruits de mer. Ils sont riches en phosphore et en vitamine D, ce qui est important principalement pour la mère elle-même, il normalise le fonctionnement du système nerveux et prévient la fragilité des os, qui peut se développer dans le contexte de la «succion» des nutriments du corps de la mère par le fœtus.

Des céréales. Les céréales sont riches en minéraux et en nombreuses vitamines. Ils peuvent et doivent être mangés dans une position intéressante. Les céréales contiennent également des fibres, ce qui améliore la digestion. Ceci est très important, car pendant la grossesse, le tractus gastro-intestinal est déjà exposé à un stress accru, et faciliter la digestion des aliments est une étape très nécessaire et importante..

Légumineuses. Pour beaucoup, ils provoquent une augmentation de la formation de gaz et d'autres problèmes digestifs en raison de la présence d'inhibiteurs d'enzymes dans la composition, mais en général ils sont très utiles, ils contiennent beaucoup de fer, de calcium et de zinc, ainsi que des vitamines B6 et B9. Si vous faites partie de ceux à qui les légumineuses sont inconfortables, vous pouvez les manger sous forme germée, car pendant la germination, les inhibiteurs d'enzymes sont détruits et les nutriments sont conservés..

Légumes et herbes. Bien sûr, les légumes et les herbes jouent un rôle important dans l'alimentation d'une femme enceinte. Vous pouvez les manger à la fois frais et traités thermiquement, bien que, bien sûr, dans le premier cas, ils apportent plus d'avantages. Il est à noter que les salades de légumes ne conserveront leur utilité que si elles sont assaisonnées de bonne huile ou de crème sure, on ne peut pas parler de mayonnaise.

Fruits et baies. C'est une excellente alternative aux bonbons malsains pendant la grossesse. Comme les légumes, ils peuvent être consommés crus (mais dans ce cas, assurez-vous de bien laver les fruits) et préparer divers smoothies à partir d'eux, ou vous pouvez, par exemple, cuire au four, un plat très savoureux - des poires au miel.

Des noisettes. Toute noix est un véritable réservoir de substances biologiquement actives nécessaires à la mère et au fœtus, elles trouveront donc une place dans l'alimentation d'une femme enceinte, mais n'oubliez pas que toutes les noix sont très riches en calories, et donc ne vous penchez pas trop sur elles..

  • Huiles. On peut dire la même chose des huiles - elles sont riches en calories, mais nécessaires, tout d'abord, pour maintenir la beauté d'une femme enceinte, elles contiennent des graisses saines qui nourrissent la peau et font briller les cheveux.

  • Les produits pour l'hémoglobine pendant la grossesse méritent une discussion spéciale. Le fait est que les femmes enceintes souffrent assez souvent d'anémie, ce qui est très dangereux, car cela conduit non seulement à une mauvaise santé permanente de la femme enceinte, mais également au développement d'un phénomène aussi dangereux que la gestose. Elle se caractérise par une évolution pathologique de la grossesse, une naissance prématurée et toutes sortes de complications au moment de l'accouchement.

    De plus, avec un manque d'hémoglobine chez la mère, très probablement, il sera faible chez le bébé, ce qui signifie une faible immunité, une tendance aux allergies et un retard de développement..

    Ainsi, si vous savez que vous avez une prédisposition à l'anémie, il est impératif d'introduire dans l'alimentation des aliments stimulant une augmentation de l'hémoglobine - ce sont, en général, tous les aliments riches en fer..

    Tout d'abord, ceux-ci incluent:

      Produits carnés. Parmi les produits à base de viande, les leaders sont: le foie de poulet, de porc et de bœuf - le fer qu'ils contiennent est de 10 à 20 mg pour 100 grammes de produit; ainsi que la viande rouge de dinde et de lapin - ici du fer 3-5 mg pour 100 grammes.

    Fruit de mer. Les "bâtards" marins contiennent une dose de charge de l'élément nécessaire - 25 mg pour 100 grammes.

    Gruau. Le sarrasin est le leader ici (7 mg / 100 grammes), il y a aussi beaucoup de fer dans le mil et le gruau (3,5 et 4,5 mg pour 100 grammes, respectivement).

    Légumes et herbes. Les épinards contiennent 3,7 mg / 100 grammes de fer, les autres légumes et herbes en contiennent beaucoup moins, environ 1,5 mg / 100 grammes.

    Légumineuses. Le leader absolu est les lentilles vertes (11 mg / 100 grammes), suivies des haricots rouges et des pois (7 et 6 mg pour 100 grammes, respectivement).

  • Fruits et baies. La viorne et l'argousier (5 mg / 100 grammes), les raisins (4 mg / 100 grammes), les pêches, les poires, les pommes (2 mg / 100 grammes) sont considérés comme une riche source de fer parmi les fruits et les baies..

  • Comme vous pouvez le constater, le choix est large, afin que chaque femme puisse trouver un produit qui non seulement lui sera utile, mais qui lui apportera également de la joie..

    Produits alimentaires pendant la grossesse à différentes périodes

    Une attention particulière doit être accordée à la question de la nutrition de la femme au début et à la fin de la grossesse, dans ces deux périodes le risque de certaines complications est maximal, et donc elles nécessitent une approche plus responsable de l'alimentation..

    Produits pour la grossesse précoce

    Dans les premiers stades, il existe une forte probabilité de fausse couche et de développement de toxicose, afin d'éviter de tels événements désagréables, il est très important de respecter les règles de l'équilibre alimentaire:

      30% de l'alimentation doit être constituée de matières grasses, la plupart d'entre elles doivent provenir de produits laitiers et de noix, le moins possible de viande.

    15% de protéines - et ici, la principale source devrait être la viande, ainsi que le poisson et les œufs, pour les femmes végétariennes - légumineuses.

  • 50% de glucides - tout d'abord, ce sont bien sûr des glucides complexes - diverses céréales, du pain complet, des légumes non sucrés. Vous pouvez vous offrir des fruits et du miel à partir de glucides simples.

  • L'accent doit être mis sur les aliments qui maximisent les éléments suivants:

      Acide folique - est responsable du système nerveux de l'enfant, trouvé dans les légumes verts, les oranges, les haricots, les carottes, les dattes, les pommes, les arachides, les betteraves.

    Fer et calcium - aidez maman à rester belle et moins fatiguée. La plupart d'entre eux sont en abricots secs, foie, sarrasin, herbes, fromage, fromage cottage.

    Vitamine D - en cas de manque, le risque de naissance prématurée se développe, vous devez donc surveiller toute la grossesse pour une quantité suffisante dans le corps. Contenus en grande quantité dans du persil, des pommes de terre, des huiles végétales.

    Vitamine B12 - aide à éliminer les toxines du corps, est présente dans les légumes verts, les fruits de mer, le foie.

    Zinc - prévient les problèmes de développement, principalement l'insuffisance pondérale. Graines de citrouille et de tournesol riches en zinc, poisson de mer, riz, lentilles, noix, haricots, oignons.

  • Les acides oméga 3 - sont responsables du développement normal du cerveau. La plupart d'entre eux peuvent être trouvés dans les poissons de mer - truite, saumon, flétan, thon et morue.

  • Liste des aliments pour la grossesse tardive

    Les dangers potentiels du troisième trimestre de la grossesse sont une toxicose tardive (gestose), un œdème et une naissance prématurée. De plus, pendant cette période, la charge sur tous les organes internes, y compris le tube digestif, atteint son niveau maximal. Afin de réduire la probabilité de développer certains problèmes, il est nécessaire d'apporter un certain nombre d'ajustements spéciaux au régime alimentaire..

    Voici les aliments qui devraient principalement constituer l'alimentation d'une femme enceinte au cours des dernières semaines de gestation:

      Boeuf et veau. C'est le principal produit de viande sur votre table, vous pouvez également vous offrir du poulet et de la dinde, mais il vaut mieux éviter le porc. Cependant, si vous tolérez bien ce type de viande, vous pouvez en manger plusieurs fois par semaine..

    Saumon, saumon kéta, merlu, truite. Ces variétés de poisson sont hautement digestibles et contiennent une énorme quantité d'acides gras bénéfiques..

    Légumes et fruits locaux. Au troisième trimestre, il est nécessaire de refuser, dans la mesure du possible, les légumes et fruits exotiques qui ne sont pas caractéristiques de notre région, cela aidera à éviter la prédisposition de l'enfant à des allergies à ceux-ci à l'avenir.

    Kéfir, lait cuit fermenté, yaourt. Dans les produits laitiers, l'accent doit être mis sur le lait aigre, le lait lui-même est exclu, car il peut provoquer une fermentation dans les intestins.

  • Céréales et pains de grains entiers. En raison de leur teneur élevée en fibres, ces aliments favoriseront une meilleure digestion.

  • De plus, dans les étapes ultérieures, il est particulièrement important de surveiller la quantité suffisante des vitamines suivantes:

      Vitamine C - trouvée dans les fruits, les baies et les légumes;

    Vitamines B - noix, céréales, légumes, fruits;

    Vitamine H - est incluse en grandes quantités dans les céréales, les produits laitiers fermentés;

    Vitamine K - trouvée dans les légumes et les fruits;

  • Vitamine PP - elle doit être prise sur le poisson et la volaille.

  • Et aussi des minéraux:

      Calcium et phosphore - vous devez rechercher du lait aigre, des noix, des légumes;

    Magnésium - noix, céréales, algues;

    Fer - trouvé dans le sarrasin, les noix, les épinards;

    Manganèse - trouvé en grande quantité dans les fruits, les noix, les épinards;

    Iode - les fruits de mer en sont riches;

    Cuivre - il doit être extrait des noix et des fruits de mer;

  • Zinc - trouvé dans les noix (en particulier les pignons de pin) et les céréales.

  • Sur la base de cette liste, nous pouvons conclure que la base de la nutrition d'une femme au troisième trimestre devrait être les légumes, les fruits, les céréales, les noix. Il est également important de manger du poisson et de la viande de temps en temps. En ce qui concerne la cuisson, il est préférable de tout cuire à la vapeur ou au four..

    Régime pendant la grossesse

    Donc, maintenant vous pouvez voir que, en général, le régime alimentaire correct de la femme enceinte consiste en une variété d'aliments, il contient de la viande, du poisson, des céréales, des légumineuses, des produits laitiers, des légumes et des fruits. Dans l'ensemble, nous pouvons dire que toute personne qui n'est pas indifférente à sa propre santé devrait être guidée par un tel régime..

    Mais, malheureusement, nous nous habituons tellement à divers dangers qu'une alimentation composée de produits sains nous semble ennuyeuse et pas savoureuse, même si, en fait, tout est possible sauf pour ce qui est sans ambiguïté nocif..

    Jetons un coup d'œil au régime alimentaire approximatif d'une future mère:

      Petit déjeuner. Il est préférable de manger l'un des plats suivants: bouillie aux baies, fruits, noix; muesli avec du yaourt naturel et du miel; casserole de fromage cottage; omelette aux légumes.

    Casse-croûte. Fruits, noix, yaourts, smoothies de ces aliments, ainsi que légumes, herbes et baies.

    Le déjeuner. Soupe légère aux légumes ou soupe au poulet, lapin, bouillon de dinde. Viande ou poisson cuit / cuit / cuit à la vapeur garni de pommes de terre bouillies, légumes cuits avec salade fraîche.

    Casse-croûte. Jus de fruits fraîchement pressé, pain grillé au miel, casserole de fromage cottage, pain au fromage, biscuits secs au lait, kéfir, yaourt nature.

    Dîner. Un dîner idéal serait de la viande ou du poisson cuit de quelque manière que ce soit, mais non frit dans une poêle, et une grande portion de salade de légumes. Si une salade n'est pas un plat satisfaisant pour vous, vous pouvez la rendre plus nutritive avec une poignée de noix, les noix et les pignons de pin sont particulièrement bons.

  • Pour la nuit. Si vous avez dîné tôt et que vous avez faim pour la nuit, essayez de le satisfaire avec un verre de kéfir, vous pouvez compléter le «repas» avec des biscuits secs au fromage.

  • Ceci, comme cela semblera probablement à quelqu'un, une alimentation trop correcte peut être diluée de temps en temps avec des biscuits, des petits pains, des muffins, mais ce doivent nécessairement être des produits de haute qualité, mieux préparés seuls, et il ne faut pas en abuser..

    Et s'il vous plaît, débarrassez-vous de l'idée fausse commune - si je veux cela, c'est ce que l'enfant veut. Croyez-moi, votre petit veut à peine une soupe à la saucisse. Oui, il est possible que quelqu'un mange du mal sans conséquences, mais cela ne signifie pas que vous aurez de la chance aussi, alors essayez de suivre une bonne nutrition, car après tout, la grossesse ne dure pas si longtemps et les fruits de vos erreurs devront peut-être être récoltés. toute la vie.

    Les aliments les plus sains pour la grossesse

    Cependant, même lorsque le premier trimestre et / ou des problèmes d'hémoglobine persistent, vous ne devez pas oublier le régime alimentaire approprié. Rappelez-vous que même avec une grossesse complètement réussie, elle doit être équilibrée et les mauvaises habitudes sont exclues..

    Il est particulièrement recommandé de manger non seulement les aliments autorisés, mais aussi ceux qui sont recommandés comme les plus utiles, parmi lesquels:

      Porc maigre et boeuf. Ces deux aliments contiennent de la choline, ce qui est très important pour le bon développement du cerveau de votre bébé. À l'heure actuelle, il existe déjà plusieurs études qui démontrent une relation évidente entre la consommation de ces types de viande et l'intelligence d'un enfant..

    Œufs correctement cuits. Il n'est pas nécessaire de prendre des risques et de manger des œufs crus ou à la coque, il est préférable de les faire bouillir durs. Aussi, ne consommez pas plus de 5 jaunes par semaine car ils contiennent du cholestérol..

    Gruau d'avoine et de sarrasin. Ces céréales sont extrêmement riches en composition, elles contiennent du sélénium, du sodium, du potassium, des vitamines B, ainsi que de la vitamine E et PP.

    Yaourt nature, fromage cottage et fromage à pâte dure. Ce sont les produits laitiers les plus essentiels dans l'alimentation d'une femme enceinte..

    Carottes, brocoli, avocat. Bien sûr, tous les légumes et les verts sont extrêmement utiles, mais il y a aussi ceux dans lesquels toutes les vitamines, minéraux et acides aminés nécessaires à la mère et au bébé à naître sont présents en plus grande concentration. Premièrement, ce sont tous des légumes rouges et oranges, en particulier les carottes, ainsi que le brocoli et les avocats..

    Épinard. Mais on peut à juste titre l'appeler les verts les plus utiles, et pas seulement pour les femmes enceintes, mais pour tout le monde.

    Fraises, framboises, mûres. Ces baies non seulement égayeront, mais auront également un effet bénéfique important sur le corps de la mère et de l'enfant. Bien que, bien sûr, vous devez comprendre que pendant la saison morte, ils sont beaucoup moins utiles..

    Mangue. L'importance de ce produit pour les femmes enceintes est très élevée. Cependant, tous les fruits locaux de saison seront préférables aux fruits exotiques. Si les pommes et les mangues sont cultivées «artificiellement», il vaut mieux choisir cette dernière.

    Noyer. Toutes les noix sont extrêmement saines, mais une attention particulière doit être accordée aux noix, qui sont extrêmement importantes pour le bon développement du cerveau..

  • Huile d'olive. Pendant la grossesse, il est conseillé d'abandonner l'huile de tournesol disponible et de la remplacer par de l'huile d'olive pressée à froid..

  • Quels aliments peuvent être utilisés pendant la grossesse - regardez la vidéo:

    Nourriture pendant la grossesse

    La santé de l'enfant à naître dépend directement de la qualité et de la quantité de nourriture consommée pendant la grossesse. Dans cet esprit, de nombreuses femmes enceintes tentent de modifier radicalement leur mode de vie et leur alimentation. Et tout irait bien, c'est juste dans la poursuite de la perfection, ils vont souvent aux extrêmes. Des pédiatres et des nutritionnistes de premier plan expliquent dans leurs publications comment éviter les erreurs mortelles, maintenir une excellente santé et apporter une contribution inestimable à la santé du bébé simplement en ajustant votre alimentation..

    Grossesse et nutrition

    Il n'est pas du tout nécessaire pour une femme enceinte de tout changer radicalement, notamment en matière de nutrition. L'essentiel est d'analyser votre alimentation et de vous assurer que pendant la période de grossesse, une quantité suffisante de toutes les vitamines et minéraux nécessaires pénètre dans son corps..

    Parallèlement à cela, il est important de prendre soin de la quantité consommée. Bien sûr, il est désormais important de manger pour deux. Cependant, cela ne signifie pas du tout que vous devez trop manger. Mieux vaut juste avoir des repas réguliers. Idéalement, il devrait y avoir trois repas par jour, avec deux à trois collations entre chaque repas. Vous devez manger par petites portions. Moins c'est mieux, plus souvent.

    Régimes pendant la grossesse

    Pour de nombreuses femmes, la grossesse s'accompagne d'une prise de poids importante. Cela peut déprimer ou gâcher votre humeur. Mais le pire de tout, quand il encourage l'action. Et la future maman, au lieu de profiter de la vie et d'ajouter des oligo-éléments supplémentaires sous forme de fromage cottage, de légumes et de fruits, dont le futur enfant a besoin, à son alimentation, se limite à la nourriture, et parfois même fait un régime. On a beaucoup écrit sur les dommages que cela peut causer aux deux. Par conséquent, il est plus sage de mentionner comment éviter cela..

    Selon les experts, il suffit de respecter des règles simples:

    1. 1 Mangez fractionné. Vous pouvez manger jusqu'à 8 fois par jour. L'essentiel est que la nourriture soit saine et naturelle avec la quantité maximale de légumes et de fruits et la quantité minimale de graisses et de glucides simples. Ces derniers se retrouvent principalement dans la farine et le sucré.
    2. 2 Utiliser rationnellement l'énergie que le corps reçoit avec la nourriture. L'une des principales raisons de la prise de poids est une augmentation déraisonnable du nombre de kilocalories, qui, en fait, sont des unités d'énergie, dès les premières semaines de grossesse. Les recommandations des médecins concernant la quantité de calories consommées sont basées sur l'âge, le mode de vie et l'état de santé de la femme. Certains médecins disent qu'au cours des 6 premiers mois, le fœtus n'a pas besoin d'énergie supplémentaire. Une femme doit augmenter la quantité d'énergie consommée de 200 kilocalories uniquement au cours des 3 derniers mois. D'autres insistent sur le fait qu'au cours du premier trimestre, il vaut mieux que la femme enceinte consomme 200 calories de plus que d'habitude. Et dans le deuxième et le troisième - par 300. Lequel d'entre eux croire - c'est à elle de décider. L'essentiel est de se rappeler que 200 kilocalories sont une tranche de fromage supplémentaire sur un sandwich, 1 saucisse mangée, 500 g de carottes ou de brocoli, 2 petites pommes, 30 g de noix ou un verre de lait, mais pas plus.
    3. 3 Il n'y a que lorsqu'il y a une sensation de faim.
    4. 4 Supprimez la malbouffe de votre alimentation (1, 2).

    Substances bénéfiques pendant la grossesse

    Le régime alimentaire d'une femme enceinte doit être aussi varié et équilibré que possible. Il doit nécessairement contenir:

    • Protéine. Les acides aminés qu'il contient sont les éléments constitutifs du corps du futur bébé. Il peut provenir de produits de viande et de poisson, d'œufs, de légumineuses ou de noix.
    • Glucides complexes. Contrairement aux simples, ils fournissent au corps la quantité nécessaire d'énergie et de fibres, ce qui améliore la digestion. On les trouve dans les céréales et les légumes.
    • Les graisses. Ils ne devraient pas représenter plus de 30% de l'apport calorique total. Selon une recherche menée par des scientifiques de l'Illinois et publiée dans la revue Psychology, «les aliments trop gras pendant la grossesse peuvent provoquer le diabète chez l'enfant». Ceci s'explique par les changements qui se produisent au niveau génétique. Cependant, il ne vaut toujours pas la peine de réduire au minimum la quantité de graisse consommée. Après tout, ils sont une source d'énergie et favorisent la synthèse des vitamines A, D, E, K. La meilleure source de graisses est les huiles végétales, les graines et les noix..
    • Cellulose. Il vous permet de prévenir la constipation chez la mère et de la protéger de l'obésité. On le trouve dans les céréales, les légumes et les fruits.
    • Calcium. C'est le principal élément constitutif des dents et des os d'un enfant. On le trouve principalement dans les produits laitiers, le brocoli, le chou-fleur. Ils doivent être consommés régulièrement pendant toute la durée de la grossesse. Cela formera et renforcera le système squelettique du bébé sans nuire à la santé de sa mère..
    • Le fer. Une fois dans le corps, il permet de maintenir un niveau optimal d'hémoglobine, ce qui contribue au transport de l'oxygène vers les organes et les tissus. Les meilleures sources de fer sont les abricots secs, le jaune d'oeuf, la farine d'avoine, le saumon, les épinards, le brocoli, etc..
    • Vitamine C. C'est un antioxydant qui aide à renforcer l'immunité. De plus, il favorise la production de collagène, une substance responsable du développement des os et du système circulatoire de l'enfant. On le trouve dans les agrumes, les raisins, divers types de choux, les cynorrhodons, etc..
    • Acide folique. Il aide à prévenir les malformations congénitales du cerveau et même les naissances prématurées. On le trouve dans le brocoli, les asperges, les agrumes et les arachides. Il est préférable de consommer ces produits dès les premiers jours de grossesse..
    • Vitamine A. Elle est responsable de la santé de la peau, des os et de la vision du bébé à naître et se trouve dans les produits laitiers, les pêches, les légumes vert foncé.
    • Vitamine D. Elle est essentielle pour le développement des os, des dents et des muscles chez un enfant. Vous pouvez enrichir votre corps en mangeant du poisson, des jaunes d'œufs ou tout simplement en marchant au soleil..
    • Zinc. Il est responsable de la croissance et du développement normaux du fœtus. Trouvé dans la viande, le poisson, les fruits de mer, le gingembre, les oignons, les œufs, etc..

    Top 14 des aliments pour la grossesse

    Eau. Il est responsable de la formation de nouvelles cellules et du développement du système circulatoire, soulage la constipation et nettoie parfaitement le corps. Pour soulager la toxicose, vous pouvez y ajouter quelques gouttes de jus de citron. Vous pouvez le remplacer par n'importe quel jus de fruit, lait, boisson aux fruits ou compote.

    Gruau. Il contient de l'acide folique, des fibres, des vitamines A, B, E, du calcium. Son utilisation régulière est la clé de la santé de la mère et du futur bébé..

    Le brocoli est une source de calcium, de fibres, de folate, de vitamine C et d'antioxydants. Il contribue au développement normal du système nerveux et renforce l'immunité.

    Bananes - Elles sont riches en potassium, qui est essentiel au fonctionnement normal du cœur. Les manger régulièrement peut aider à prévenir la fatigue et les nausées chez les femmes enceintes, selon des recherches..

    Viande maigre. Il fournit au corps des protéines et du fer, et empêche également le développement de l'anémie.

    Le caillé est une source de protéines et de calcium.

    Agrumes. Ils contiennent de la vitamine C, de l'acide folique, des fibres et environ 90% de liquide.

    Des noisettes. Ils contiennent des graisses saines et de nombreuses vitamines et minéraux. Cependant, ils doivent être consommés avec prudence, car ces aliments peuvent provoquer des allergies..

    Fruits secs. Avec les noix, ils constituent une collation copieuse et saine, car ils contiennent un maximum de substances utiles..

    Yaourt. Une source de calcium, qui, de plus, aide à améliorer la digestion.

    Saumon. Il contient des acides gras oméga-3. Ils favorisent la production de vitamines A et E, minimisent le risque de développer une dépression prénatale, sont responsables du développement du cerveau et de la formation des organes de la vision chez le bébé.

    Avocat. Il est riche en vitamines B, C, acide folique et potassium.

    Fruit de mer. Selon une étude menée par des scientifiques britanniques et brésiliens, publiée dans la revue "PLoS ONE", "ils contiennent des substances qui préviennent de 53% l'apparition d'irritabilité chez la femme enceinte"..

    Carotte. Il contient de la vitamine A, responsable du développement des organes de la vision, des os et de la peau..

    Aliments nocifs pendant la grossesse

    • Boissons alcoolisées. Ils peuvent provoquer des retards dans le développement du bébé..
    • Boissons contenant de la caféine. Ils peuvent provoquer une naissance prématurée..
    • Oeufs crus. Ils peuvent provoquer une infection à salmonelles.
    • Fromages bleus comme le Brie et le Camembert. Ils peuvent contenir de la listeria - des bactéries qui provoquent une intoxication alimentaire.
    • Produits à base de farine et bonbons. Ils contiennent beaucoup de sucre et de graisse, ils peuvent donc provoquer l'obésité chez la femme enceinte..

    Lorsque vous planifiez votre alimentation, n'oubliez pas que la grossesse est le meilleur moment pour toute femme. Et seulement en son pouvoir de tout faire pour en profiter pleinement!

    Il Est Important De Savoir Sur La Planification

    Poussettes convertibles

    Accouchement

    Bebe due
    la grille liste
    Poussette transformable Bebe Due UP
    Bebe Due UP est une poussette transformable qui combine les fonctions d'un lit de couchage et d'un bloc de marche. Une excellente option pour une utilisation toute l'année.

    Comment tomber enceinte si vous ou votre partenaire avez le VIH

    Conception

    Une prévention efficace réduit le risque de transmission du VIHSelon le programme des Nations Unies sur le VIH / SIDA, près de la moitié de tous les couples séropositifs dans le monde sont discordants lorsqu'un partenaire est séropositif et l'autre séronégatif.

    Comment surmonter la peur de la grossesse et ce que la tocophobie peut devenir pour une femme et un enfant?

    Conception

    La tocophobie est une phobie de la grossesse, associée à la peur de la femme de porter et de donner naissance à un enfant.

    Quel type de fromage pouvez-vous allaiter

    Infertilité

    Pour répondre à la question de savoir s'il est possible de manger du fromage pendant l'allaitement, il est nécessaire de déterminer la composition et les propriétés du produit.