Principal / Nouveau née

Enchevêtrement du cordon ombilical autour du cou du fœtus - causes et conséquences

Le cordon ombilical est le cordon qui relie le fœtus au placenta de la mère. Le cordon ombilical contient deux artères ombilicales et une veine ombilicale. Les artères transportent le sang contenant des produits métaboliques, enrichi en dioxyde de carbone, jusqu'au placenta de la mère. Le sang contenant des composés utiles et de l'oxygène pénètre dans le fœtus par une veine. Dans certains cas, le cordon ombilical peut être enroulé autour du cou du fœtus, ce qui complique le déroulement du travail et constitue parfois une menace pour la vie et la santé de l'enfant. Il convient de noter que l'effet compressif du cordon ombilical sur le cou n'est pas dangereux pour le fœtus, car pendant la période prénatale, la respiration par les poumons et les voies respiratoires supérieures n'est pas effectuée. Le danger est la tension du cordon ombilical, conduisant au décollement placentaire et à la compression des vaisseaux à l'intérieur, conduisant à une hypoxie aiguë et à l'asphyxie du fœtus.

Un véritable enchevêtrement est une situation où le cordon ombilical est situé autour du cou du fœtus sur 360 degrés ou plus.

  1. Statistiques
  2. Raisons de l'enchevêtrement
  3. Symptômes de l'enchevêtrement du cordon ombilical
  4. Diagnostic de l'enchevêtrement du cordon ombilical
  5. Traitement d'enchevêtrement
  6. Prévision et prévention

Statistiques

La fréquence d'un seul enchevêtrement du cou fœtal avec le cordon ombilical est d'environ 20%, deux fois moins de 2,9%, trois fois - 0,6%. L'enchevêtrement maximal décrit dans la littérature est de 9 fois. Lorsque l'hypoxie fœtale survient dans 50% des cas, la cause est l'enchevêtrement du cordon ombilical. Dans 3% des cas, la pathologie est à l'origine du décès d'un enfant lors de l'accouchement..

Raisons de l'enchevêtrement

La raison de l'enchevêtrement est le plus souvent un long cordon ombilical. Normalement, la longueur du cordon ombilical est de 50 à 70 cm. Lorsque la longueur du cordon ombilical est supérieure à 80 cm, la probabilité de pathologie augmente plusieurs fois.

Une autre cause est l'hypoxie fœtale chronique, qui est fréquemment observée chez les mères qui fument..

La nicotine, contenue dans les cigarettes, contribue au rétrécissement des vaisseaux du placenta et du fœtus, à une perturbation du flux sanguin placentaire. Le fœtus ne reçoit pas suffisamment d'oxygène, les hormones du stress - adrénaline et cortisol - sont libérées dans la circulation sanguine, ce qui entraîne des mouvements chaotiques agités du bébé et contribue à l'enchevêtrement du cordon ombilical autour du tronc et du cou. Une hypoxie fœtale chronique peut également survenir dans certaines maladies de la mère, telles que le diabète sucré, la thrombophilie, la prééclampsie, l'hypertension.

Les facteurs prédisposants sont les polyhydramnios et le stress fréquent chez la mère. Les hormones de stress pénètrent à travers le cordon ombilical dans le sang du fœtus, en conséquence, l'enfant devient plus mobile, en présence de polyhydramnios, il peut emmêler le cordon ombilical.

Les mythes courants sur la survenue de l'enchevêtrement, lorsque la mère est engagée dans la gymnastique ou les travaux ménagers en levant les bras, en tricotant, n'ont aucune justification.

Classification de l'enchevêtrement du cordon ombilical:

  • enlacent le cou:
    • incomplet (moins de 360 ​​degrés);
    • Achevée:
      • Achevée:
      • entrée unique;
      • double;
      • plusieurs;
  • enchevêtrement du corps;
  • enchevêtrement des membres;
  • enchevêtrement combiné (plusieurs zones).

Symptômes de l'enchevêtrement du cordon ombilical

Pendant la grossesse, l'enchevêtrement du cordon ne donne généralement pas de tableau clinique. Des changements dans l'état du fœtus se produisent pendant l'accouchement. Avec un seul enchevêtrement, l'accouchement se passe généralement bien et sans complications. Peut-être une augmentation à court terme de la fréquence cardiaque fœtale au deuxième stade du travail (pendant les tentatives), lorsque l'éruption de la tête se produit.

En cas d'enchevêtrement répété, une hypoxie fœtale aiguë (manque d'oxygène) peut survenir. Il résulte du raccourcissement relatif du cordon ombilical. Il y a une tension prononcée du cordon ombilical, un rétrécissement de la lumière des vaisseaux sanguins, il y a un manque aigu d'oxygène. Cette condition menace la vie du fœtus. Le risque augmente avec une combinaison d'enchevêtrement avec d'autres pathologies (oligohydramnios, cordon ombilical maigre et non serti, présence d'un véritable nœud de cordon).

L'une des complications lors de l'accouchement due à une tension excessive du cordon ombilical peut être un décollement placentaire prématuré..

En l'absence de pathologie, le placenta est séparé de l'utérus quelque temps après la naissance de l'enfant. Avec l'enchevêtrement, un raccourcissement relatif du cordon ombilical se produit, il s'étire et une traction du placenta se produit. Au cours de l'une des tentatives, un décollement placentaire peut survenir, ce qui entraîne une hypoxie fœtale aiguë et sa mort.

Si le cordon ombilical est enroulé à plusieurs reprises autour du cou pendant l'accouchement, des positions d'extenseur de la tête fœtale peuvent se produire. Normalement, le fœtus traverse le canal génital avec l'arrière de la tête, c'est-à-dire la taille minimale du tour de tête. En même temps, sa tête prend une position de flexion modérée. Les boucles du cordon ombilical sur le cou du fœtus empêchent cette flexion. En conséquence, l'enfant passe dans le canal génital avec la couronne, le front ou le visage, ce qui contribue à la survenue de blessures chez la mère (ruptures du col de l'utérus, du vagin, du périnée) et à des lésions de la colonne cervicale chez l'enfant.

Diagnostic de l'enchevêtrement du cordon ombilical

Prendre l'anamnèse est d'une grande importance. La probabilité de développer une pathologie du cordon ombilical augmente si un enchevêtrement a déjà été observé lors d'une grossesse précédente.

La principale méthode de diagnostic est l'échographie, réalisée après la 12e semaine de grossesse. Le plus souvent, un enchevêtrement est détecté à la troisième échographie obligatoire (à la 32e semaine de gestation). Le médecin évalue la présence d'un enchevêtrement, détermine s'il est complet ou non, le nombre de tours, serrés ou libres. L'enchevêtrement simple disparaît souvent avant l'accouchement.

Pour déterminer la fréquence de l'enchevêtrement, une dopplerométrie est effectuée, dans laquelle le flux sanguin du fœtus et du placenta est visualisé.

La cartographie couleur Doppler est également réalisée dans les cas de diagnostic difficiles, lorsqu'il est impossible de dire avec certitude par échographie s'il y a un enchevêtrement ou si les boucles du cordon ombilical sont simplement situées à côté du cou fœtal.

L'hypoxie fœtale chronique peut être un signe indirect d'enchevêtrement. Après la 32e semaine de grossesse (et selon les indications encore plus tôt), une cardiotocographie (CTG) est réalisée. Pendant le CTG, les mouvements du fœtus sont comptés et la fréquence cardiaque est déterminée. En cas d'hypoxie pendant la CTG, des épisodes fréquents de diminution de la fréquence cardiaque sont déterminés.

Traitement d'enchevêtrement

Il est impossible de démêler les boucles du cordon ombilical chez le fœtus pendant la période prénatale. Le traitement consiste en un contrôle strict de l'état du fœtus, la prévention de l'insuffisance fœto-placentaire et de l'hypoxie, la détermination du moment optimal et du mode d'accouchement.

S'il y a un seul enchevêtrement du cordon ombilical, aucune mesure supplémentaire n'est prise. En cas de double enchevêtrement, il est recommandé à la femme d'effectuer une cardiotocographie (CTG) une fois tous les 7 à 10 jours. CTG vous permet de déterminer en temps opportun l'hypoxie fœtale et de prendre les mesures appropriées. L'enchevêtrement multiple est une indication d'hospitalisation prénatale dans le service de pathologie de la grossesse pour une surveillance quotidienne intensive du fœtus, le moment et la détermination du mode d'accouchement. En cas d'hypoxie fœtale chronique, des médicaments spéciaux peuvent être prescrits pour protéger le système nerveux des dommages et améliorer la circulation sanguine. Avec le développement de l'hypoxie fœtale aiguë, une césarienne d'urgence est réalisée quel que soit l'âge gestationnel. Dans d'autres cas, le moment de l'accouchement dépend de l'état du fœtus, de la présence de complications (par exemple, retard de croissance fœtale lors d'une hypoxie chronique).

Lors de l'accouchement, en cas d'enchevêtrement du cordon ombilical, une CTG est réalisée toutes les 30 minutes pendant les contractions et après chaque tentative.

Dans le cas où la fréquence cardiaque dépasse la norme au premier stade du travail (pendant le travail), une césarienne d'urgence (avec une légère dilatation du col de l'utérus) ou une stimulation à l'ocytocine (avec une ouverture de plus de 8 cm) est réalisée. Si des violations sont détectées dans la deuxième période (lors des tentatives), une épisiotomie est utilisée (dissection du périnée). Après la naissance de la tête, la tâche du médecin est de libérer le cou du bébé des boucles du cordon ombilical pour éviter les tensions et les troubles de la circulation sanguine..

Prévision et prévention

La peur de l'enchevêtrement du cordon ombilical autour du cou du fœtus est grandement exagérée. Un seul enchevêtrement lâche se développe pendant l'accouchement chez 30% des femmes et n'affecte en aucun cas le travail et la santé de l'enfant.

Un enchevêtrement unique en l'absence d'autre pathologie n'est pas une indication pour une césarienne.

La prévention de l'enchevêtrement consiste à prévenir l'hypoxie fœtale. Une femme enceinte doit suivre le régime, éviter le stress, arrêter de fumer, passer plus de temps à l'air frais. Selon les indications, le médecin peut prescrire des médicaments qui améliorent le flux sanguin utéro-placentaire.

Enchevêtrement du cordon ombilical

La future maman s'inquiète toujours du fait que la grossesse se déroule sans aucune complication, le bébé se développe systématiquement et selon les indications. Par conséquent, il n'est pas surprenant qu'un tel écart relatif par rapport à la norme, comme un enchevêtrement du cordon ombilical d'un fœtus, inquiète une femme enceinte. La situation est aggravée par toutes sortes d'histoires effrayantes de commérages sur la dangerosité et le caractère indésirable d'un enchevêtrement pour un enfant. Oui, en effet, l'enchevêtrement avec le cordon ombilical est considéré comme une complication de la grossesse, mais avec la tactique correcte de sa gestion, avec une approche rationnelle pour résoudre le problème qui s'est posé, l'enchevêtrement ne s'avère pas un facteur aussi effrayant. La médecine moderne sait déjà faire presque des miracles: les médecins assurent une gestion optimale de la grossesse en présence d'enchevêtrement et réussissent le processus d'accouchement sans nuire à la mère et au bébé. Ce qui confirme une fois de plus la sagesse populaire selon laquelle le diable n'est pas si terrible qu'il est peint.

Causes de l'enchevêtrement du cordon ombilical

Le cordon ombilical, en plus du placenta, est le principal «lien» entre la mère et l'enfant. Grâce au cordon ombilical, le fœtus reçoit de l'oxygène, tous les nutriments nécessaires, des vitamines et des oligo-éléments. Le cordon ombilical est complètement formé après environ 14 semaines de gestation et sa longueur est normalement d'environ 40 à 60 centimètres. Dans le même temps, la longueur du cordon ombilical est déjà déterminée génétiquement: c'est-à-dire que ses indicateurs seront équivalents à ceux du cordon ombilical, qui à un moment donné était connecté à la femme enceinte avec sa mère. Ainsi, l'enchevêtrement du cordon ombilical est caractéristique au moment où sa longueur dépasse la norme et atteint plus de 70 centimètres. Mais même dans ce cas, l'enchevêtrement ne se produit pas toujours - son risque augmente en présence d'une activité motrice accrue du fœtus, dont la raison peut être le manque d'oxygène testé par lui: en raison de l'hypoxie, le fœtus commence à bouger plus activement (d'une part, en raison de l'inconfort testé, d'autre part - pour vous procurer une portion supplémentaire d'oxygène).

En outre, la cause de l'enchevêtrement peut être polyhydramnios. Mais la présence de ces facteurs ne conduit pas toujours à la confusion du bébé. De plus, un enchevêtrement se produit parfois par accident, sans raison apparente..

Pourquoi l'enchevêtrement du cordon ombilical est-il dangereux?

Il est possible de détecter l'enchevêtrement avec le cordon ombilical, dès la 17e semaine de grossesse. Mais, si le fait était néanmoins établi, cela ne signifie pas que l'enchevêtrement se poursuivra jusqu'à la fin de la grossesse: le bébé, tout aussi emmêlé, peut, en mouvement constant, se défaire de lui-même. L'enchevêtrement du cordon ombilical peut se produire autour du petit corps, des membres et du cou du bébé; et même dans ce dernier cas, ce n'est pas dangereux pour le fœtus - l'enfant dans l'utérus ne respire pas avec ses poumons, l'oxygène lui est fourni uniquement par le cordon ombilical. Autrement dit, si les vaisseaux qu'il contient ne sont pas pincés, le fœtus reçoit pleinement les nutriments. La situation ne s'aggrave que si, lors de l'enchevêtrement avec le cordon ombilical, les vaisseaux sanguins sont également pincés, ce qui perturbe le flux sanguin. Et cela signifie que l'aspect le plus important en présence d'un enchevêtrement du cordon ombilical est de savoir si le fœtus souffre d'un manque d'oxygène - hypoxie - ou non. De plus, la question de la tension du cordon ombilical est également importante: à cause de sa forte tension, un décollement prématuré du placenta peut survenir, ce qui est extrêmement indésirable pendant la grossesse. À cet égard, en cas de grossesse avec enchevêtrement, une surveillance constante de l'état du fœtus est mise en avant, qui est effectuée régulièrement tout au long de la grossesse..

Enchevêtrement du cordon ombilical: quand est-il dangereux et quand il ne l'est pas

Souvent, les femmes enceintes doivent écouter diverses histoires effrayantes et tristes sur les pathologies de la grossesse, ce qui n'affecte pas de la meilleure façon l'humeur psycho-émotionnelle d'une femme. L'une des histoires d'horreur populaires est l'enchevêtrement du cordon ombilical.

Pourquoi ce problème se pose-t-il, que faire, comment accoucher - nous parlerons de tout cela avec vous aujourd'hui..

  1. Quel est le cordon ombilical
  2. Pourquoi le bébé est-il enroulé autour du cordon ombilical
  3. Comment reconnaître un enchevêtrement du cordon ombilical
  4. Enchevêtrement du cordon ombilical - ce qui est dangereux
  5. Que faire lorsque le cordon ombilical est enlacé
  6. Comment se passe l'accouchement avec enchevêtrement
  7. Conclusion

Quel est le cordon ombilical

Le cordon ombilical (cordon ombilical) est le principal lien de liaison entre le corps de la mère et du bébé, il comprend le tissu conjonctif, la veine ombilicale et 2 artères.

Le sang contenant de l'oxygène et des nutriments circule dans les vaisseaux vers le bébé, puis le sang retourne, élimine les déchets.

Le processus de formation du cordon ombilical se termine à 14 semaines, tandis que la longueur du cordon est posée au niveau génétique, ce sera le même que celui qui vous a connecté une fois avec votre mère.

Pourquoi le bébé est-il enroulé autour du cordon ombilical

La principale raison de l'enchevêtrement est les mouvements intenses du bébé aux premiers stades, plus tard, le bébé devient à l'étroit, il bouge moins.

Mais au cours de ses mouvements, l'enfant peut non seulement se tordre dans le cordon ombilical, mais également se détendre.Par conséquent, le diagnostic d'enchevêtrement n'est pas considéré comme dangereux si d'autres pathologies du développement ne sont pas observées.

  1. La malnutrition de la mère peut provoquer le mouvement actif de l'enfant. Souvent, le bébé devient très actif après avoir bu des boissons et des produits ayant un effet stimulant - thé et café forts, cacao, chocolat, ail frais.
  2. Une autre raison de la mobilité excessive est une poussée d'adrénaline dans le sang de la femme enceinte, le niveau de l'hormone augmente pendant le stress, la peur, un effort physique intense.
  3. Les hautes eaux - la pathologie se produit dans le contexte du diabète, des maladies infectieuses, des maladies du cœur et des vaisseaux sanguins, des reins. Plus il y a de liquide amniotique, plus il est facile pour le bébé de bouger dans l'abdomen..
  4. Surmenage, manque de sommeil, tension nerveuse, tabagisme, séjour prolongé dans des chambres étouffantes.
  5. Mais lever les mains ne peut pas provoquer un enchevêtrement, cette croyance ancienne ne correspond pas à la réalité, il n'y a aucune preuve scientifique de ce fait.

L'enchevêtrement est diagnostiqué chez 25 à 30% des femmes enceintes, surtout si le cordon ombilical est très long, mais le cordon ombilical est très flexible, il tolère les étirements, les torsions bien, tout en continuant à remplir ses fonctions.

Comment reconnaître un enchevêtrement du cordon ombilical

La meilleure façon de reconnaître un enchevêtrement de cordon est de se faire tester, mais comme courir à l'hôpital tous les jours est stupide et inutile, apprenez simplement à écouter les signaux que votre bébé vous donne..

Dès la 16e semaine de grossesse, la plupart des femmes enceintes commencent à ressentir le mouvement du bébé, elles peuvent comprendre quand il est éveillé et quand il dort.

Avec une légère hypoxie, l'enfant devient léthargique, bouge de moins en plus lentement.

Mais avec l'hypoxie aiguë, une situation différente est observée - avec un fort manque d'air, le bébé commence à paniquer, pousse intensément, peut se retourner, puis une présentation incorrecte rejoindra également l'enchevêtrement.

Un tel comportement du bébé est tout à fait compréhensible - il essaie de se détendre et de dire à sa mère que des problèmes lui sont arrivés.

Si ce problème n'est pas éliminé à temps, la deuxième étape de la privation d'oxygène commence, les mouvements dans l'abdomen s'arrêtent brusquement, la femme enceinte doit immédiatement se rendre à l'hôpital.

Enchevêtrement du cordon ombilical - ce qui est dangereux

Même si le médecin a diagnostiqué un enchevêtrement autour du cou, une telle situation n'est pas très dangereuse pour un bébé, toutes les substances nécessaires à la croissance et au développement continueront à pénétrer dans son corps..

L'enfant ne peut pas suffoquer dans l'utérus, même si le cordon ombilical est resserré autour du cou, car le bébé ne fait la première inhalation spontanée avec les poumons qu'après la naissance, lorsque le mucus est retiré de la cavité buccale.

Par conséquent, il n'est pas si important à quel endroit on observe l'enchevêtrement, c'est l'état du cordon ombilical lui-même qui est plus important, s'il n'est pas pincé, les vaisseaux sont normaux, alors rien de terrible ne peut arriver.

Types d'enchevêtrement du cordon ombilical:

  • enchevêtrement unique;
  • double enchevêtrement avec le cordon ombilical;
  • isolé - autour d'une partie du corps;
  • combiné - l'enchevêtrement du cordon ombilical autour du cou du fœtus et du tronc, ou autour des membres et du corps.

Le danger ne survient que si le cordon ombilical est court, 40 à 55 cm de long.Dans une telle situation, une hypoxie se développe souvent, le bébé commence à souffrir d'une carence en oxygène. Mais le plus souvent, le bébé élimine indépendamment l'inconfort, tourne dans la direction opposée.

Mais si, pendant plusieurs jours, l'enfant n'a pas réussi à se détendre, la circulation sanguine entre les organismes de la mère et du bébé est perturbée, l'hypoxie augmente. Selon la période, les médecins prescrivent des médicaments ou une césarienne d'urgence.

Les conséquences d'une hypoxie prolongée ou sévère sont des dysfonctionnements du système nerveux, du cerveau et de nombreux autres organes internes, des troubles métaboliques.

Lorsque les membres sont entrelacés, une nécrose tissulaire peut commencer dans le contexte d'une circulation sanguine altérée. Si le cordon ombilical est bien tiré, le risque de décollement du placenta augmente, ce qui peut entraîner une naissance prématurée..

Chez les nouveau-nés ayant beaucoup souffert d'un manque d'oxygène dans l'utérus, des pathologies du système respiratoire se développent souvent, il leur est parfois difficile de s'adapter à de nouvelles conditions de vie.

Mais les conséquences dangereuses d'un enchevêtrement du cordon ombilical sont extrêmement rares..

Que faire lorsque le cordon ombilical est enlacé

Décidons immédiatement ce qu'il ne faut pas faire. Vous n'avez pas besoin d'être nerveux, de faire des diagnostics vous-même, de rechercher des méthodes folkloriques efficaces ou des recettes de grand-mère éprouvées pour éliminer les enchevêtrements.

Ce qu'un médecin peut prescrire:

  1. Échographie supplémentaire pour évaluer les paramètres de base du bébé, du placenta, du cordon ombilical et du liquide amniotique. La procédure est absolument sûre, même si vous devez la faire souvent.
  2. Le Doppler est une méthode de diagnostic spéciale pour détecter les pathologies de la circulation sanguine placentaire et du cordon ombilical, évaluant l'état des vaisseaux cérébraux du nourrisson. En cas de violations importantes, la thérapie nécessaire est prescrite.
  3. CTG - évaluation de la nature du rythme cardiaque et de l'intensité des mouvements du bébé, la procédure est effectuée au plus tôt 33 semaines de grossesse, à ce moment-là, la formation du système cardiovasculaire se termine.
  4. Si les diagnostics montrent que l'hypoxie affecte négativement le développement du bébé, le médecin prescrit des vitamines, des additifs biologiques spéciaux qui aideront à combler la carence en substances nécessaires et prescrivent en outre des médicaments pour fluidifier le sang..

Marchez plus, faites de la gymnastique spéciale pour les femmes enceintes, nagez, faites des choses agréables et préférées, n'écoutez les conseils et les histoires tristes de personne.

Oui, lors du diagnostic d'un enchevêtrement du cordon ombilical, vous devrez consulter un médecin plus souvent, passer toutes sortes de tests. Mais ce sont toutes de petites choses, il est facile de s'y habituer pour la santé du bébé..

Comment se passe l'accouchement avec enchevêtrement

L'enchevêtrement du cordon ombilical n'est pas une indication obligatoire pour une césarienne, vous pouvez accoucher naturellement, mais les médecins doivent constamment surveiller le rythme cardiaque du bébé.

En cas de complications, l'obstétricien change la tactique d'accouchement. Parfois, une incision périnéale supplémentaire est pratiquée afin que les boucles du cordon ombilical puissent être retirées dès l'apparition de la tête.

Les césariennes sont obligatoires si la longueur du cordon ombilical est très courte, inférieure à 40 cm, une telle pathologie interfère avec le mouvement normal de l'enfant le long du canal génital. Ou avec une violation prononcée du processus d'accouchement dans la première période, avec un fort resserrement du cordon ombilical sur le cou.

Conclusion

Vous connaissez maintenant les raisons de l'enchevêtrement avec le cordon ombilical et les conséquences d'une situation désagréable. Dites-nous dans les commentaires si vous avez eu à faire face à un cordon ombilical, ce que les médecins ont dit et prescrit, comment s'est déroulée la naissance.

Et n'oubliez pas de partager l'article avec vos amis sur les réseaux sociaux, afin que chaque femme enceinte ait plus d'informations nécessaires et utiles, et alors la future mère sera moins nerveuse et anxieuse..

Enchevêtrement du cordon ombilical: pas besoin d'avoir peur

Toute future maman a entendu: "Ne suspendez pas vos vêtements, le bébé va s'emmêler dans le cordon ombilical." Et si le médecin détecte à l'échographie un enchevêtrement du cordon ombilical, la femme enceinte a vraiment peur. Après tout, c'est de l'horreur - un enfant dans un nœud coulant! En fait, l'enchevêtrement n'est pas aussi effrayant qu'on le croit généralement..

Photo - Photobanque Lori

Le cordon ombilical tel qu'il est

Commençons par la théorie. Le cordon ombilical (canal ombilical) est le «tube» qui relie le bébé à la mère jusqu'à sa naissance. Il se compose de trois vaisseaux et de tissu conjonctif. Une veine ombilicale est chargée de fournir du sang saturé en oxygène et en nutriments au bébé à partir du placenta. Et les deux autres «prennent» du sang avec des produits métaboliques fœtaux.

L'épaisseur du cordon ombilical peut varier quelque peu. Cela dépend de la quantité de soi-disant gelée de Wharton - une substance spéciale semblable à de la gelée qui protège les vaisseaux contre les écrasements. Une épaisseur d'un centimètre et demi à deux centimètres est considérée comme normale. Ce sont ces dimensions qui indiquent une quantité suffisante de gelée de Wharton, et cela assure une bonne circulation sanguine.

La longueur du cordon ombilical n'est pas non plus la même. Traditionnellement, il existe trois tailles:

  • court - 40-55 cm
  • normal - 56-70 cm
  • long - plus de 70 cm

Toutes ces options sont considérées comme normales. Seul un cordon ombilical trop court est dangereux pour un enfant, car il peut interférer avec sa progression dans le canal génital. Heureusement, un cordon ombilical absolument court (moins de 40 cm) n'est pas si courant, dans 12 à 13% des cas. Cela se trouve souvent lors de l'accouchement, il faut parfois recourir à une césarienne d'urgence, mais pas toujours. Il est possible que le bébé naisse naturellement..

Le cordon ombilical est suffisamment solide pour supporter de lourdes charges. Pendant la grossesse, il peut s'étirer, rétrécir, se tordre sans nuire au bébé..

Pourquoi l'intrication se produit

C'est incroyable à quel point les enfants sont actifs dans leur ventre! Dans les courtes périodes de grossesse, quand il y a encore beaucoup d'endroits pour «baby fitness», ils nagent, font des sauts périlleux et «dansent». Et le résultat de ces «exercices» peut être un enchevêtrement du cordon ombilical. Et cela arrive très souvent, juste à ce moment-là, de nombreux enfants démêlent les nœuds eux-mêmes. Donc, si votre enfant est encore jeune, le diagnostic d '«enchevêtrement du cordon» ne devrait pas vous effrayer. Très probablement, le petit résoudra le problème et se libérera des liens. Cependant, lui et son état seront désormais surveillés avec une attention particulière..

Quels sont les enchevêtrements?

Les enchevêtrements du cordon ombilical sont différents:

  • Célibataire
  • multiple (de deux à quatre fois)
  • isolé (autour d'une partie du corps: jambes, bras, cou)
  • combiné (autour de plusieurs parties du corps en même temps)

Qu'est-ce qui est chargé de l'enchevêtrement du cordon ombilical?

Bien que vous ne devriez pas paniquer immédiatement si vous avez été informé de l'enchevêtrement du cordon, vous ne pouvez toujours pas considérer cette condition complètement sûre. Chaque cas est différent.

Mais un cordon ombilical normal ou court peut le serrer si fort qu'il entraînera un manque d'oxygène. Dans ce cas, le bébé ressent une gêne et essaie de se libérer, commence à bouger activement pour se démêler. Ça marche souvent.

Cependant, il y a des moments où l'enchevêtrement conduit à une obstruction du flux sanguin dans le cordon ombilical. Cela peut entraîner une hypoxie sévère et nécessite une intervention médicale obligatoire..

Quand l'intrication est découverte

L'échographie a-t-elle montré un enchevêtrement du cordon ombilical? Très probablement, des examens supplémentaires vous seront assignés:

Il est possible que des examens échographiques soient effectués plus souvent que d'habitude (dans des situations difficiles, même jusqu'à plusieurs fois par semaine). Après tout, c'est à l'aide de l'échographie que les spécialistes peuvent évaluer l'état général du bébé, la dynamique de sa croissance, l'état du placenta, du cordon ombilical et du liquide amniotique et tirer des conclusions sur la sensation du fœtus et dans quelle mesure il est affecté par l'enchevêtrement du cordon ombilical..

Doppler

Cette étude permet d'identifier les caractéristiques du flux sanguin dans le placenta, le cordon ombilical et les artères du cerveau du bébé. Si des violations sont constatées, c'est la raison de la nomination d'un traitement.

Cardiotocographie (CTG)

CTG est prescrit à partir de la 33e semaine de grossesse. Auparavant, l'étude n'était pas informative en raison du fait que le système cardiovasculaire fœtal est encore immature. Une procédure assez longue (entre 40 et 60 minutes) vous permet d'évaluer la nature du rythme cardiaque du fœtus et la fréquence de ses mouvements. Cela se fait à l'aide d'un appareil spécial avec un capteur, qui est attaché au ventre de la femme enceinte. Si le bébé est enlacé avec le cordon ombilical, lors de ses mouvements, une diminution de la fréquence cardiaque est enregistrée. Plus ce signe est exprimé, plus le problème est grave. Sur la base des résultats du CTG, les obstétriciens-gynécologues tirent des conclusions sur l'état de l'enfant et, si nécessaire, prescrivent un traitement.

Que faire lorsque le cordon ombilical est enlacé?

Que peut-on faire en cas d'enchevêtrement du cordon confirmé par la recherche?

L'état de l'enfant atteint de troubles modérés est corrigé avec des vitamines et des nutriments. Ainsi, la diminution du volume de sang fourni au fœtus est compensée et il reçoit une quantité suffisante de substances nécessaires à une croissance et un développement normaux. Vous pouvez également avoir besoin de médicaments qui aident à améliorer un indicateur tel que la «fluidité» du sang. Le plus souvent, ces mesures suffisent à normaliser l'état du bébé..

Fais attention!

Si, à l'échographie, le médecin découvre un enchevêtrement du cordon ombilical, la femme enceinte doit s'écouter attentivement, car c'est vous qui pouvez capter les premiers signaux d'aide que l'enfant donne.

À quoi devez-vous faire attention? Sur le mouvement de l'enfant.

Vous avez sûrement déjà grossièrement compris, ou plutôt ressenti le rythme quotidien de votre bébé: c'est une «alouette» ou une «chouette», active ou pas trop. Alors, gardez à l'esprit que si le bébé souffre d'hypoxie, son rythme habituel se perd et la nature des mouvements change également..

Si le flux sanguin diminue légèrement, les mouvements ralentissent, deviennent plus rares, le bébé, pour ainsi dire, économise de la force.

Avec une hypoxie aiguë, la situation est inverse: le bébé bouge activement, se précipite littéralement, il peut même se retourner. Après tout, il manque soudainement et sérieusement d'oxygène. Dans ce cas, son état est similaire à la panique, et les mouvements brusques sont, d'une part, une tentative de se débarrasser des entraves qui ont causé l'hypoxie, et d'autre part, des signaux de détresse, un appel à l'aide..

Si le bébé ne parvient pas à se libérer soudainement, la deuxième phase d'hypoxie aiguë commence. Une mère attentive sera préoccupée par l'arrêt brutal des mouvements du bébé après une activité accrue. Cela se produit parce que sa force s'est tarie lors du calme précédent de la lutte.

Si vous remarquez que l'enfant, après une période d'activité inhabituelle, s'est soudainement calmé - contactez d'urgence les médecins, et non pas à la clinique prénatale du district, mais mieux encore à la maternité.

Accouchement avec enchevêtrement du cordon ombilical

Beaucoup de gens croient que l'enchevêtrement du cordon est une indication directe d'une césarienne. Cependant, ce n'est pas du tout le cas. Même en cas d'enchevêtrement répété, l'accouchement naturel ne présente le plus souvent aucun danger pour l'enfant. C'est juste que lors d'un tel accouchement, une surveillance à long terme du rythme cardiaque du bébé est obligatoire. S'il devient clair qu'une hypoxie aiguë s'est produite, il existe deux options pour le développement d'événements:

  1. En cas de graves écarts dans le bien-être du bébé au cours de la première phase du travail (le col de l'utérus vient de commencer à s'ouvrir et est encore loin du moment de la naissance), il est décidé de procéder à une césarienne d'urgence.
  2. Si une hypoxie aiguë se fait sentir au cours de la deuxième phase du travail (la tête du bébé est déjà descendue vers le plancher pelvien et le moment de la naissance est proche), une épisiotomie (dissection périnéale) est pratiquée. Cela vous permet d'accélérer la naissance du bébé et de retirer le cordon ombilical enlacé de son cou.

Aussi étrange que cela puisse paraître, en médecine, l'enchevêtrement du cordon n'est pas considéré comme un état pathologique..

Par conséquent, si une échographie vous a informé d'un enchevêtrement du cordon ombilical, ne soyez pas nerveux, vivez la vie normale d'une future mère, essayez de penser positivement, marchez plus, prenez soin de votre santé et faites du sport. Seulement sans extrême. Parce que la montée d'adrénaline de la femme enceinte affectera certainement son enfant. L'activité motrice du bébé augmente, ce qui menace d'un enchevêtrement encore plus grand dans le cordon ombilical. Donc - le calme, et seulement le calme. Et tout ira définitivement bien.

8 questions sur l'enchevêtrement du cordon

L'enchevêtrement du cordon ombilical est un diagnostic qui effraie de nombreuses femmes qui attendent un bébé. Vaut-il la peine de s'inquiéter autant et comment se comporter pour réduire les risques éventuels?

Julia Chernysheva
Obstétricien-gynécologue, Moscou

Question 1. Quelle est la fréquence de l'enchevêtrement du cordon ombilical?

Cette condition, détectée par échographie, est diagnostiquée chez une femme enceinte sur trois. Si l'enchevêtrement est devenu connu dans les premiers stades, il n'y a pas encore de raison de troubles. À ce moment, le fœtus est encore très petit, il a beaucoup de place pour les mouvements actifs. Il flotte, se retourne. Et parfois, plusieurs fois par semaine, il tombe d'abord dans la boucle du cordon ombilical, puis tout aussi facilement il est libéré de cette boucle. Des mesures doivent être prises si l'enchevêtrement se trouve plus près de l'accouchement, alors que l'enfant a déjà pris sa position définitive avant la naissance.

Question 2. Pourquoi l'enchevêtrement du cordon ombilical?

Le cordon ombilical est un organe spécial qui relie le placenta au fœtus. La formation du cordon ombilical commence à 11 semaines. Au moment de l'accouchement, son épaisseur atteint 2 cm: à ce moment, il se compose de deux artères et d'une veine. Les artères transportent le sang fœtal saturé de dioxyde de carbone et de produits métaboliques vers le placenta. Et par une veine, le sang, enrichi en oxygène et en nutriments, pénètre dans l'enfant. Les vaisseaux du cordon ombilical sont entourés d'une substance spéciale - la gelée de warton. Cette substance gélatineuse les empêche d'être pressés..

La longueur normale du cordon ombilical est de 40 à 70 centimètres. S'il est plus long, en fin de grossesse, des boucles du cordon ombilical peuvent se former, dans lesquelles la tête, le bras, la jambe de l'enfant ou son torse peuvent tomber. La taille du cordon ombilical ne dépend en aucun cas des conditions extérieures ou du mode de vie de la femme. C'est un facteur héréditaire.

Un autre facteur qui augmente la probabilité d'enchevêtrement est le polyhydramnios. Dans un grand volume de liquide amniotique, le fœtus continue de se déplacer activement aux stades ultérieurs. Polyhydramnios est une complication de la grossesse. Pour identifier ses causes, vous devez consulter un gynécologue.

Certains bébés, même dans l'utérus, sont plus actifs que d'autres, ce qui augmente le risque d'enchevêtrement du cordon. Souvent, la mobilité est associée aux caractéristiques du caractère de l'enfant, qui apparaissent même avant l'accouchement. Mais il arrive que cela soit dû à une hypoxie chronique (manque d'oxygène du fœtus). Lorsqu'il n'y a pas assez d'oxygène, le fœtus commence à s'inquiéter. Dans son corps, l'hormone du stress cortisol est produite. Le cœur commence à se contracter plus souvent afin de saturer tout le corps avec une petite quantité d'oxygène. Dans ce contexte, l'activité motrice augmente et, par conséquent, le risque d'enchevêtrement du cordon ombilical.

L'une des principales raisons de l'apport d'oxygène insuffisant au fœtus est le tabagisme pendant la grossesse. Sous l'influence de la nicotine, les vaisseaux sanguins se rétrécissent, la circulation sanguine normale est perturbée. Cela se produit non seulement dans le corps de la mère, mais également dans le corps du fœtus, car la nicotine passe facilement à travers la barrière placentaire. Le tabagisme augmente le risque de nombreuses complications, l'hypoxie fœtale n'en est qu'une.

L'hypoxie est souvent provoquée par le mauvais mode de vie de la femme enceinte, la violation du régime, l'inactivité physique. Pour qu'un enfant ait suffisamment d'oxygène, une femme doit en recevoir elle-même suffisamment. Il faut ventiler la pièce, marcher à l'air frais, bouger. Bien sûr, nous ne parlons pas d'activité physique sérieuse, mais des exercices spéciaux, la natation et la marche à un rythme calme n'en profiteront que..

Une hypoxie du fœtus peut survenir en raison de la nervosité de la femme enceinte. Lorsqu'une femme est inquiète, des hormones de stress sont libérées dans sa circulation sanguine: l'adrénaline et le cortisol. Ils passent la barrière placentaire et atteignent le fœtus, ce qui fait que le bébé commence à bouger plus qu'il ne le devrait..

L'insuffisance fœtoplacentaire peut également être à l'origine d'une hypoxie. Elle est provoquée par l'hypertension, les maladies du sang, y compris la thrombophilie, ainsi que le diabète et les maladies rénales. La prééclampsie (gestose) et les infections intra-utérines sont également dangereuses..

Question 3. Quels types d'enchevêtrement sont?

Le cas le plus courant et le plus sûr est une seule enveloppe lâche. Bien qu'il arrive que le cordon ombilical ait formé non pas une, mais deux ou même trois boucles autour du fœtus. Pour savoir exactement à quel type d'enchevêtrement vous devez faire face dans chaque cas spécifique, une échographie ne suffit pas. Une imagerie Doppler couleur est prescrite à une femme (ne la confondez pas avec Doppler). Cette technique vous permet de voir la direction du flux sanguin dans les gros vaisseaux et, à partir de ces données, de déterminer exactement combien de boucles le cordon ombilical s'est formé. Dans certains cas, il est également nécessaire de mener une étude échographique en trois dimensions..

Question 4. Le fœtus peut-il suffoquer si le cordon ombilical s'enroule autour de la gorge du bébé??

Le fœtus ne peut en aucun cas suffoquer pendant le développement du fœtus ou pendant l'accouchement. Les poumons ne commencent à fonctionner qu'après la naissance du bébé et sa cavité buccale est exempte de mucus. Jusqu'à ce moment, les voies respiratoires ne sont pas impliquées dans l'apport d'oxygène au bébé. Par conséquent, il n'est pas si important que le cordon ombilical s'enroule autour de la gorge, du bras, de la jambe ou du torse. L'état du cordon ombilical lui-même est important. C'est par elle, à la fois pendant le développement intra-utérin et pendant la naissance elle-même, que le fœtus reçoit de l'oxygène et des nutriments. Tant que la circulation sanguine dans le cordon ombilical n'est pas perturbée, l'enfant ne souffre pas, même si sa gorge est enlacée. Une condition dangereuse est lorsque la lumière de ses vaisseaux se rétrécit à cause de la tension ou du serrage du cordon ombilical. Dans ce cas, le fœtus souffre d'un manque d'oxygène - hypoxie.

Question 5. L'enchevêtrement affecte-t-il le développement intra-utérin du fœtus?

Pour comprendre s'il existe une menace, une cardiotocographie (CTG) est prescrite. Au cours de cette étude, à l'aide d'un capteur à ultrasons, le rythme cardiaque fœtal, ses mouvements, ainsi que la contraction de l'utérus sont enregistrés. L'étude est réalisée pour toutes les femmes enceintes, à partir de 33 semaines de grossesse. Si, pendant les mouvements, le nombre de battements cardiaques diminue, il existe un danger pour la santé de l'enfant. Dans ce cas, une échographie doppler est également effectuée. Il permet d'évaluer la nature et la vitesse du flux sanguin dans les vaisseaux du placenta et du cordon ombilical: si ces indicateurs sont normaux, tout est en ordre et la femme enceinte n'a besoin que de suivre avec précision toutes les prescriptions du médecin. Habituellement, lors de l'entrelacement, une observation dynamique est prescrite. Cela est nécessaire pour suspecter en temps opportun des violations de l'état du bébé et prendre les mesures nécessaires dès que possible. Les études peuvent être effectuées une fois tous les 4 à 7 jours, ou peut-être tous les jours: tout dépend de l'état du fœtus. Si une observation quotidienne est nécessaire, la femme se voit généralement proposer de se rendre au service de pathologie de la grossesse.

Si la dopplerométrie a montré des anomalies, cela indique que l'enfant souffre déjà d'hypoxie. Cette condition est aiguë et chronique. L'hypoxie aiguë est une indication d'un accouchement d'urgence. En termes simples, l'enfant doit être secouru de toute urgence. Mais c'est encore une rareté. L'hypoxie chronique est plus fréquente. Un apport insuffisant en oxygène peut entraîner des changements dans les processus métaboliques, une altération du développement intra-utérin et une diminution des capacités d'adaptation d'un nouveau-né. Le système nerveux est particulièrement sensible à l'hypoxie. Plus le fœtus souffre d'un manque d'oxygène longtemps, plus toutes ces complications peuvent être prononcées. Pour éliminer les conséquences indésirables, les médecins peuvent prescrire à une femme des médicaments qui soutiennent la circulation utéro-placentaire. Ils sont également généralement recommandés pour la prévention de l'hypoxie..

Question 6. Existe-t-il des moyens de démêler l'enchevêtrement du cordon alors qu'il est encore dans l'utérus?

Aucune manipulation médicale n'aidera à libérer le fœtus de la boucle. Et si certains "guérisseurs" promettent de faire cela par des méthodes "folkloriques" inconnues de la médecine, vous ne devriez pas les croire. Il n'existe pas de telles méthodes. Le médecin peut prescrire des exercices liés au changement de position du corps d'une femme enceinte, tels que «Kitty». En position de départ, vous devez vous mettre à quatre pattes avec un soutien sur vos paumes et vos genoux. Gardez la tête droite. Prenez une profonde inspiration, en inclinant la tête vers le bas, tout en baissant le dos. Revenez lentement à la position de départ. Ne retiens pas ton souffle. Le "vélo" bien connu est également prescrit. Les femmes enceintes doivent le faire à un rythme tranquille. Six ou neuf «tours» suffiront. Un autre bon exercice se fait contre le mur. Position de départ: couché sur le dos, les bras le long du corps, les jambes pliées au niveau des genoux. Soulevez vos jambes, posez-les contre le mur. Puis, tout en inspirant, en continuant à vous reposer, écartez vos jambes. À l'expiration, revenez lentement à la position de départ. Répétez 4 à 5 fois. L'essence des exercices est qu'avec un changement de position du corps d'une femme enceinte, la position du fœtus peut également changer et il peut se libérer de la boucle. Mais il vaut mieux ne pas s'attendre à un résultat à 100% de leur part. Et ne vous fâchez pas s'il devenait clair que des exercices spéciaux n'ont pas aidé. Il vaut mieux se calmer. Moins la future mère est nerveuse, moins l'enfant s'inquiète. Cela signifie que le risque de resserrer la boucle diminuera..

Question 7. Un enchevêtrement du cordon est-il une indication d'une césarienne??

Un seul enchevêtrement lâche du cordon ombilical ne devient le plus souvent pas une indication pour un accouchement opératoire. Mais dans ce cas, toute la période de l'accouchement nécessite une surveillance attentive de l'état de l'enfant. En cas d'hypoxie aiguë, une césarienne d'urgence est réalisée.

Pendant les contractions, le rythme cardiaque du bébé est surveillé à l'aide du CTG fœtal. Cela vous permet de comprendre comment le bébé réagit aux fortes contractions de l'utérus. Au deuxième stade du travail, le risque d'hypoxie augmente. Par conséquent, le cœur du bébé est écouté toutes les 3 minutes et après chaque tentative à l'aide d'un stéthoscope obstétrical - en d'autres termes, d'un tube. Si votre rythme cardiaque est anormal, votre médecin peut vous donner une stimulation pour accélérer le travail. Dans certains cas, l'épisiotomie est également utilisée - dissection du périnée. Si le cordon ombilical s'est enroulé autour de la gorge, l'obstétricien le libère de la boucle immédiatement après la naissance de la tête du bébé. En ce moment, vous ne pouvez pas pousser. Le médecin avertira certainement à ce sujet.

Si l'enchevêtrement est serré et que le cordon ombilical est considérablement étiré, la tactique d'accouchement sera différente. Dans ce cas, le risque d'hypoxie aiguë lors de l'accouchement naturel est très élevé. La raison en est que lorsque l'enfant passe le canal génital, le cordon ombilical est encore plus étiré, la lumière de ses vaisseaux est considérablement rétrécie. Il y a un autre danger. La boucle raccourcit le cordon ombilical. Cette longueur peut ne pas être suffisante pour permettre au fœtus de se déplacer librement dans le canal génital. Il existe une menace de décollement placentaire prématuré. Normalement, il se sépare de la paroi de l'utérus après la naissance du bébé. Le décollement placentaire prématuré est l'une des complications les plus graves de la grossesse et de l'accouchement. C'est une condition très dangereuse pour un enfant, car c'est par le placenta qu'il reçoit de l'oxygène jusqu'au moment où il commence à respirer par lui-même. Pour minimiser les risques en cas d'enchevêtrement serré, une femme se voit généralement proposer une césarienne planifiée.

Question 8. Est-il possible de prévenir d'une manière ou d'une autre l'enchevêtrement du cordon ombilical?

L'arrêt du tabac (y compris le tabagisme passif), une routine quotidienne correcte et l'absence de stress aideront à éviter l'hypoxie chez le fœtus et, par conséquent, à réduire le risque d'enchevêtrement du cordon ombilical. La femme enceinte doit s'inscrire le plus tôt possible à la grossesse dans un établissement médical, subir tous les examens nécessaires à temps et suivre les recommandations du médecin. Il est particulièrement important d'être sous surveillance constante s'il existe des antécédents de maladies qui augmentent le risque de développer une hypoxie.

Si un nœud s'est formé...

Beaucoup de femmes enceintes souhaitent savoir si l'état dans lequel le cordon ombilical est noué est dangereux? Faites la distinction entre le vrai et le faux nœud. Ce qui semblait être un nœud lors de la première échographie peut en fait être une expansion variqueuse de l'un des vaisseaux ou une section tordue du cordon ombilical. Il n'y a aucune menace pour la santé de l'enfant à cet égard. Un vrai nœud est très rare. Cela se produit si le cordon ombilical a d'abord formé une boucle, puis le fœtus a nagé à travers cette boucle. Il n'y a aucun moyen d'empêcher la formation d'un vrai nœud, car ni la femme ni le médecin ne peuvent contrôler tous les mouvements du fœtus. Le nœud lui-même n'est pas dangereux s'il n'est pas serré. Avec un serrage serré, les vaisseaux du cordon ombilical peuvent être pincés. Cela conduit à une altération de la circulation sanguine et, par conséquent, à une hypoxie chez l'enfant. Pour comprendre si le nœud est une menace, le médecin prescrit également des mesures Doppler.

Ne lève pas les mains?

De nombreuses femmes, en particulier la génération plus âgée, sont toujours convaincues que l'enchevêtrement est dû au fait qu'une femme enceinte lève les bras haut, par exemple, lorsqu'elle accroche des vêtements ou des rideaux. À partir de là, le fœtus se retourne et s'emmêle dans le cordon ombilical. Tout cela n'a rien à voir avec la réalité. Aucune recherche moderne n'a confirmé que lever les armes est en aucune façon nocif pour un enfant. Cette pose est tout à fait naturelle et ne peut pas entraîner de conséquences indésirables..

Enchevêtrement du cordon ombilical

L'enchevêtrement du cordon ombilical est une pathologie caractérisée par la localisation d'une ou plusieurs boucles du cordon ombilical autour du cou ou du corps du fœtus. Cliniquement, cette condition ne se manifeste en aucune façon du côté de la mère, il y a rarement un risque de décollement placentaire prématuré. Lorsqu'un enfant est enlacé avec un cordon ombilical, il existe un risque de développer une hypoxie intra-utérine, qui s'accompagne d'une détérioration de la fréquence cardiaque et de l'activité motrice. Le diagnostic est basé sur l'échographie, la cardiotocographie, la cartographie Doppler couleur. Le traitement d'un enchevêtrement du cordon ombilical dépend de l'état de l'enfant et de la mère, les tactiques enceintes sont principalement utilisées.

  • Causes de l'enchevêtrement du cordon ombilical
  • Symptômes de l'enchevêtrement du cordon ombilical
  • Diagnostic de l'enchevêtrement du cordon ombilical
  • Traitement d'un enchevêtrement du cordon ombilical
  • Prévision et prévention de l'enchevêtrement du cordon
  • Prix ​​des traitements

informations générales

L'enchevêtrement du cordon ombilical est une condition particulière en obstétrique, accompagné de l'enroulement du cordon ombilical autour du corps, des jambes ou du cou du fœtus. Cette condition fait référence à la pathologie de la grossesse, car elle peut provoquer le développement de conséquences graves - décollement placentaire prématuré, position et présentation incorrectes, hypoxie ou asphyxie fœtale. Le cordon ombilical est un cordon fait de tissu conjonctif, à l'intérieur duquel passent une veine et deux artères. Il fournit une connexion entre le placenta et le fœtus. L'enchevêtrement du cordon ombilical est diagnostiqué chez environ 4 à 5 femmes pendant la gestation à différents stades de la gestation. Les boucles sont situées principalement autour du cou du fœtus.

Des complications en cours de gestation ou d'accouchement, survenues dans le contexte d'un enchevêtrement du cordon ombilical, se développent chez environ 10% des femmes enceintes. L'enchevêtrement est dangereux si le cordon ombilical est trop court - moins de 40 cm. Dans une telle situation, il existe un risque élevé de décollement placentaire prématuré. Avec un long cordon ombilical (à partir de 70 cm), l'enchevêtrement est également dangereux, car plusieurs boucles peuvent être situées autour des parties anatomiques de l'enfant, ainsi que la formation de nœuds, lors du serrage, ce qui risque de provoquer une asphyxie fœtale.

Causes de l'enchevêtrement du cordon ombilical

L'enchevêtrement du cordon ombilical se développe à différents stades de la grossesse et peut être déclenché par plusieurs facteurs. L'une des plus importantes est l'hypoxie fœtale. Dans ce cas, en raison d'un manque d'oxygène, l'enfant commence à faire des mouvements chaotiques actifs, à la suite desquels il s'emmêle dans les boucles du cordon ombilical. L'enchevêtrement du cordon ombilical est souvent diagnostiqué lorsque sa longueur est supérieure à 70 cm Dans ce cas, des boucles se forment dans lesquelles l'enfant se glisse tout seul. L'enchevêtrement du cordon ombilical peut être associé à un facteur génétique, il doit donc également être pris en compte.

Souvent, l'enchevêtrement du cordon se produit dans le contexte du polyhydramnios. Avec une telle pathologie obstétricale, il y a suffisamment de place dans la cavité utérine pour que le fœtus puisse bouger, ce qui l'empêchera dans les boucles. Avec un manque d'espace, l'enchevêtrement du cordon se développe dans le contexte de la faible activité d'un enfant. Il a été prouvé que dans une telle situation, le cordon a tendance à former lui-même des boucles, qui sont ensuite situées autour du corps ou du cou de l'enfant. Toute pathologie extragénitale de la mère, qui a provoqué une hypoxie fœtale et, par conséquent, une augmentation de son activité motrice, peut également devenir la raison de l'enchevêtrement avec le cordon ombilical. Le risque de pathologie augmente dans le contexte de l'anémie ferriprive chez la femme enceinte.

L'enchevêtrement du cordon ombilical du fœtus est plus souvent observé chez les femmes exposées à des facteurs négatifs pendant la grossesse (mauvaises conditions environnementales, conditions de production néfastes). Souvent, l'enchevêtrement du cordon se développe si le patient est sujet à de mauvaises habitudes - tabagisme, toxicomanie, dépendance à l'alcool. Le stress systématique, le stress émotionnel, qui augmente la concentration d'adrénaline dans le sang de la femme enceinte, augmentent également le risque de cette pathologie. Un apport insuffisant en composants nutritionnels avec de la nourriture, une nutrition déséquilibrée est un facteur prédisposant pouvant provoquer l'enchevêtrement du cordon ombilical.

Symptômes de l'enchevêtrement du cordon ombilical

L'enchevêtrement du cordon ombilical est divisé en plusieurs types, en tenant compte de certains facteurs importants. Le pronostic de la grossesse et le plan d'accouchement en dépendent. En fonction du nombre de boucles présentes, les formes suivantes d'enchevêtrement du cordon ombilical sont distinguées:

  • unique - il y a une boucle localisée autour des parties anatomiques du fœtus;
  • multiple - révèle deux boucles ou plus.

Si l'enchevêtrement du cordon ombilical est multiple, ses variantes sont distinguées: isolées (toutes les boucles sont situées autour d'une région anatomique) et combinées (dans ce cas, les boucles sont localisées dans plusieurs zones anatomiques, par exemple sur le cou et le corps du fœtus). Faites également la distinction entre l'enchevêtrement du cordon ombilical serré et lâche. Cette dernière option est diagnostiquée chez 90% des patients avec ce diagnostic et a un pronostic favorable. Lorsqu'il est étroitement lié au cordon ombilical, il existe un risque énorme de compression vasculaire et d'arrêt de la circulation sanguine, ce qui provoque une hypoxie aiguë et une asphyxie du fœtus..

L'enchevêtrement du fœtus avec le cordon ombilical ne manifeste pas de symptômes pathologiques de la part de la mère. La femme ne ressent pas d'inconfort, cependant, elle peut remarquer une activité motrice fœtale accrue. De telles manifestations sont caractéristiques de l'hypoxie intra-utérine. Avec l'auscultation du rythme cardiaque fœtal, une augmentation des indicateurs est possible. La détection de l'enchevêtrement par le cordon ombilical jusqu'à 32 semaines avec une probabilité élevée se termine par le démêlage indépendant de l'enfant, à une date ultérieure, en raison d'une diminution de l'espace dans l'utérus, la probabilité d'éliminer l'enchevêtrement diminue, la gestion de la grossesse nécessite une observation attentive par un obstétricien-gynécologue.

Diagnostic de l'enchevêtrement du cordon ombilical

Il est possible de diagnostiquer un enchevêtrement du cordon ombilical lors d'une échographie planifiée pendant la grossesse à partir de la 14e semaine de gestation, lorsque le placenta et le cordon sont complètement formés. En cours de numérisation, le médecin du diagnostic par ultrasons détermine la présence de boucles et leur localisation. Il est important de comprendre que l'enchevêtrement avec le cordon ombilical ne menace pas toujours de complications graves pour le fœtus.Au début, il s'emmêle et se démêle facilement, car il est de petite taille et il y a suffisamment d'espace dans l'utérus pour le mouvement. Lorsqu'une pathologie est détectée, une cartographie Doppler couleur est attribuée. Il vous permet de voir la fréquence de l'enchevêtrement avec le cordon ombilical et la direction du flux sanguin dans les artères et les veines. En présence de 2 boucles ou plus, une observation attentive et une étude détaillée du type d'enchevêtrement sont nécessaires. Pour cela, un examen échographique tridimensionnel est utilisé. Il vous permet d'examiner en détail la localisation du cordon ombilical et de distinguer l'enchevêtrement du vrai nœud.

Pour évaluer l'état du fœtus lorsqu'il est enlacé avec le cordon ombilical, un doppler est effectué. Avec son aide, le spécialiste voit l'intensité du flux sanguin dans les vaisseaux et identifie un éventuel apport insuffisant en oxygène, fait attention à l'activité motrice. Grâce à la cardiotocographie, il est possible d'évaluer le travail du système cardiovasculaire de l'enfant, son activité et d'identifier les signes d'hypoxie présents. Un signe caractéristique d'un manque d'oxygène, déterminé par cardiotocommonitoring, est une diminution de la fréquence cardiaque lors de l'exécution de mouvements. Au cours de CTG, lorsqu'il est enlacé avec un cordon ombilical, une attention est également portée au tonus de l'utérus.

Traitement d'un enchevêtrement du cordon ombilical

Il n'y a pas de traitement spécial pour l'enchevêtrement du cordon. Si une telle condition pathologique est détectée, une femme doit être prête à consulter un gynécologue plus souvent et ne pas refuser d'effectuer des mesures de diagnostic supplémentaires. Lorsque le cordon ombilical est enlacé dans le but de détecter précocement les symptômes de manque d'oxygène du fœtus, un suivi cardiotocographique est montré chaque semaine. L'hospitalisation avec enchevêtrement du cordon ombilical du fœtus est justifiée s'il y a des signes d'hypoxie aiguë et d'altération de la circulation utéro-placentaire.

Lors de l'entrelacement du cordon ombilical, le patient doit exclure complètement toute expérience et tout stress. Les explosions émotionnelles contribuent à une augmentation de la synthèse de l'adrénaline, ce qui affecte négativement l'état du fœtus et contribue à la violation du flux sanguin utéro-placentaire. L'enchevêtrement du cordon ombilical implique également l'adhésion à une alimentation équilibrée. Vous devriez manger beaucoup d'aliments sains et enrichis. Lorsqu'il est enlacé avec un cordon ombilical, il est recommandé d'éviter l'exposition à des facteurs environnementaux négatifs, y compris le tabagisme passif, être dans des pièces enfumées, travailler dans des industries dangereuses.

Le traitement médical de l'enchevêtrement du cordon n'est pas systématiquement prescrit. Dans certains cas, le médecin peut recommander de prendre des médicaments qui améliorent le flux sanguin utéroplacentaire, des complexes vitaminiques. La méthode d'accouchement dépend du type d'enchevêtrement du cordon, ainsi que de l'état de la mère et du fœtus. L'option la plus favorable est un enchevêtrement isolé lâche du cordon ombilical. Dans ce cas, un accouchement physiologique avec un devoir ou un médecin personnel est indiqué. Il n'y a pas besoin d'hospitalisation précoce.

Dans le cas d'un accouchement naturel avec un enchevêtrement du cordon ombilical, il est important de surveiller attentivement l'état de la mère et du fœtus. Toutes les 30 minutes, le médecin doit surveiller la fréquence cardiaque du bébé à l'aide de la surveillance cardiaque et, si la fréquence cardiaque ralentit, accélérer le processus d'accouchement. À la naissance d'un fœtus avec un cordon ombilical enlacé autour du cou, l'anse est retirée dès que la tête passe dans le canal génital. En cas d'enchevêtrement multiple étroit avec le cordon ombilical et de signes d'hypoxie, une césarienne d'urgence est indiquée, quelle que soit la période d'embryogenèse. Dans ce cas, le développement d'une hypoxie et même d'une mort fœtale intra-utérine est possible..

Avec un enchevêtrement répété serré avec le cordon ombilical, l'accouchement physiologique est contre-indiqué, car l'enfant est déjà exposé à un manque d'oxygène. Lors des contractions et des tentatives, les vaisseaux sont considérablement rétrécis, ce qui entraîne une carence en oxygène encore plus grande et le développement de la suffocation. En outre, un enchevêtrement serré du cordon ombilical peut provoquer un décollement placentaire prématuré. Afin d'éviter cette complication lors de l'accouchement, une hospitalisation planifiée est réalisée à 37 semaines, suivie d'un accouchement par césarienne.

Prévision et prévention de l'enchevêtrement du cordon

Avec un enchevêtrement du cordon ombilical, le pronostic est généralement favorable. Dans la plupart des cas, il est possible de porter la grossesse à 38 semaines et de donner naissance à un bébé en bonne santé. L'essentiel est de suivre les instructions de l'obstétricien-gynécologue. La prévention de l'enchevêtrement du cordon implique l'élimination des facteurs causaux. Le patient doit exclure le stress, les influences négatives de l'environnement extérieur, les risques professionnels et les addictions. Il est également important de prévoir une alimentation équilibrée, enrichie en vitamines, des promenades régulières dans les airs.

Une thérapie d'exercice spéciale pour les femmes enceintes, qui peut être prescrite par un spécialiste, aidera à prévenir l'enchevêtrement avec le cordon ombilical. La gymnastique respiratoire a un effet positif sur l'état du fœtus. De tels exercices, lorsqu'ils sont enlacés avec le cordon ombilical, compenseront le manque d'oxygène. La prévention de l'enchevêtrement du cordon ombilical consiste également en un diagnostic et un traitement rapides de l'anémie ferriprive, qui affecte souvent les femmes enceintes. Pour éviter la pathologie obstétricale, une femme doit suivre les recommandations du médecin et passer tous les tests prescrits..

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Dépistage du 2e trimestre: quand a lieu le deuxième dépistage

Analyses

Si les résultats de la deuxième étude sont positifs, l'embryon est absolument en bonne santé, ne présente pas de pathologies génétiques, il se sent bien, s'il est négatif, il est fort probable que l'enfant souffre d'une maladie grave.

Comment concevoir un garçon - 8 meilleures méthodes pour avoir un garçon

Infertilité

De tout temps, les couples mariés ont inventé diverses manières, parfois étranges et sophistiquées, par lesquelles ils espéraient concevoir un garçon.

Une mère qui allaite peut-elle manger des calmars?

Nutrition

De temps en temps, une mère qui allaite ressent le besoin d'aller au-delà de la gamme habituelle d'aliments recommandés pendant la lactation. Il est important de comprendre que les substances présentes dans les aliments passent dans le lait maternel et peuvent affecter le bien-être et la santé du bébé.

Mélanges de nuit

Infertilité

Les filles qui ont donné ou donnent aux enfants des mélanges de nuit sont-elles bonnes pour? Nous avons commencé à nous réveiller plus souvent la nuit et à manger constamment. Le pédiatre et le neurologue conseillent tous deux de donner des formules du jour au lendemain.