Principal / Nouveau née

Comment et dans quels cas l'aspirateur est-il effectué après l'accouchement??

Le nettoyage de l'utérus après l'accouchement est une procédure gynécologique qui peut être prescrite par un médecin à titre de diagnostic ou à des fins thérapeutiques (interruption de grossesse, après une fausse couche, pour prélever un embryon congelé ou après l'accouchement). Le nettoyage est effectué par des méthodes manuelles (mécaniques) ou par aspiration. Dans les deux cas, une anesthésie locale ou une anesthésie générale peut être appliquée.

Le nettoyage par aspiration est une méthode moderne et efficace d'élimination du contenu de la cavité utérine pour libérer la couche muqueuse de l'organe des caillots sanguins ou des restes (morceaux) du placenta, effectuée sans endommager le col de l'utérus et ses parois. Il existe de nombreuses indications pour cette procédure. Nous considérerons ces cas lorsque le nettoyage est prescrit dans la période post-partum..

Souvent, le nettoyage de l'utérus après l'accouchement est une complication associée à l'absence de sortie naturelle du placenta et du tissu fœtal, qui ne peut en aucun cas être ignorée, car elle est dangereuse pour la santé de la femme. Beaucoup ont peur de cette procédure, mais ce n'est pas aussi effrayant que cela puisse paraître. En tout cas, ce n'est pas pire que la naissance elle-même (et vous l'avez déjà vécue). De plus, les médecins ne prescrivent le nettoyage que dans les cas extrêmes, lorsqu'il s'agit de la possibilité de complications plus graves, dont les conséquences peuvent être assez complexes, voire mortelles. Par conséquent, vous ne devez pas avoir peur et refuser la procédure. Vous avez juste besoin de comprendre ce que vous devez faire.

Indications de l'aspirateur pendant la période post-partum

En règle générale, après la naissance du bébé, la femme reste à la maternité sous la surveillance de médecins pendant 5 jours supplémentaires, ce qui est nécessaire pour que le gynécologue puisse évaluer l'état de la mère et déterminer:

  • sa température corporelle;
  • état du canal de naissance;
  • écoulement de l'utérus;
  • l'état des points de suture (s'ils ont dû être appliqués après une césarienne ou à la suite de ruptures);
  • bien-être général d'une femme.

Si les jours 2 et 3 après l'accouchement, lors d'un examen visuel et d'une mesure du fond utérin de la femme, une faiblesse (ou un arrêt complet) de sa contraction est notée, le médecin peut alors recourir à un examen instrumental sur la chaise gynécologique ou envoyer la patiente à une échographie des organes pelviens pour l'examiner. la présence de particules placentaires, de membranes ou de gros caillots sanguins dans l'utérus. Si on en trouve, les premières injections intraveineuses sont prescrites, stimulant la contraction de l'utérus et favorisant la décharge du placenta de l'organe génital. Une telle complication survient dans le cas d'une forte fusion du placenta avec l'utérus, qui ne permet pas aux tissus de sortir librement dans la deuxième phase du travail. Et la présence de tissus étrangers dans l'utérus devient:

  • premièrement, un terreau fertile pour les micro-organismes, et leur reproduction active peut provoquer une inflammation purulente;
  • deuxièmement, la raison d'une diminution significative de la contractilité de l'utérus, qui conduit finalement à une infection et au développement de graves conséquences post-partum.

Si les compte-gouttes n'aident pas, il s'agit d'une indication pour le nettoyage de l'utérus, car le développement ultérieur de processus purulents et l'empoisonnement toxique du corps dans son ensemble interdisent immédiatement l'allaitement (car l'infection par le flux sanguin pénètre également dans le lait maternel) et menace la santé de la patiente..

Méthode d'aspiration sous vide / Aspiration sous vide - examen

"Nettoyage" après césarienne.

On le sait: il est extrêmement important que l'accouchement se déroule de manière naturelle - comme le veut Dame Nature. En ce sens, je n'ai pas eu de chance - avec un accouchement naturel; J'ai dû expérimenter tous les «délices» de la période de récupération après une césarienne.

Une complication sous forme d'inflammation de la muqueuse utérine due à l'accumulation de caillots sanguins (après tout, il existe une telle cicatrice sur l'utérus))) est apparue le 10ème jour après l'accouchement - les moins de 40 ans sont le premier signe de ce type de complications.

L'aspiration sous vide de la cavité utérine est une mini-opération; complètement indolore, car il est réalisé sous anesthésie générale.

Pendant 10 minutes, je suis tombé dans l'oubli après une anesthésie intraveineuse; pendant ce temps, la cavité utérine a été «nettoyée» avec un appareil spécial pour l'aspiration sous vide. Au bout de 10 minutes, je me suis réveillé, ils ont été immédiatement emmenés au service sous intraveineuse. Déchets d'anesthésie facilement supportés.

La chose la plus désagréable a commencé plus tard - une cure de 2 semaines d'injections (antibiotiques, ocytocine) à l'hôpital. Vous ne pouvez pas rentrer chez vous, car vous devez être sous la supervision de médecins. Naturellement, pendant cette période, l'allaitement est interdit; pour continuer à allaiter, assurez-vous de tirer toutes les 2-3 heures.

Avant la sortie - échographie de l'utérus, analyses.

En général, une opération indispensable est efficace et indolore.

Pourquoi et comment se fait le nettoyage après l'accouchement

Après la grossesse, l'accouchement et l'accouchement, le corps de la mère devrait revenir à la normale. Il faut un certain temps aux organes reproducteurs pour se nettoyer, arrêter la décharge, libérer les caillots sanguins et les débris tissulaires. Si cela ne se produit pas, la carie commencera dans la cavité utérine, créant un environnement favorable au développement de la flore pathogène.

Dans certaines conditions, il devient nécessaire de faire un curetage. Après l'accouchement, l'utérus est nettoyé s'il y a des conditions préalables: le sang s'accumule, des particules de la place de l'enfant restent dans la cavité utérine ou sur les parois de l'organe, les caillots sanguins ne sortent pas. Et après une césarienne, cette procédure est nécessaire, car le placenta doit être retiré mécaniquement. Même les lobes microscopiques du placenta sont perçus par l'organe génital comme étrangers et le corps est à l'écoute pour les éliminer. Le blocage du vaisseau par un caillot après un certain temps peut entraîner des saignements sévères.

Technique

Le curetage après l'accouchement est réalisé à l'aide d'une méthode sous vide ou mécanique. Avec une naissance suffisamment longue, la force de la mère s'épuise et l'utérus ne se contracte pas assez intensément pour que les membranes fœtales du placenta s'en séparent complètement. Parfois, l'ovule est trop fortement attaché aux parois de l'organe et la post-naissance doit être séparée manuellement.

Après la naissance d'un enfant, une femme en travail reste dans la salle d'accouchement pendant encore deux heures, où son état, la présence ou l'absence de perte de sang et la dynamique des contractions utérines sont évalués. Après examen sur chaise à l'aide d'un miroir gynécologique et d'une échographie de l'utérus, les médecins, ayant découvert une pathologie, décident du nettoyage.

Parfois, le grattage est effectué le même jour, dans d'autres cas, l'état de la jeune mère est surveillé et une échographie est réalisée le 5ème jour après la naissance. Sur la base de ses résultats, il est déterminé si le processus de contraction et de nettoyage se déroule normalement ou si un nettoyage est nécessaire..

La manipulation se poursuit pendant environ une demi-heure. Une femme reçoit une anesthésie locale ou générale, les organes génitaux sont traités, le col de l'utérus est dilaté et la couche fonctionnelle de l'endomètre est grattée avec une curette. Il est capable de se régénérer: après un certain temps, une nouvelle membrane muqueuse intacte se forme à partir de ses couches inférieures, et l'utérus est à nouveau prêt "à travailler".

La technique pour effectuer la procédure est la même que le curetage pour une grossesse non désirée ou le curetage à des fins de diagnostic..

Pendant l'opération, un nettoyage manuel mécanique de l'utérus de la couche fonctionnelle de l'endomètre, des particules des membranes et des caillots sanguins est effectué.

Les médecins contrôlent le nettoyage de la femme en travail, la période postopératoire est sous étroite surveillance. Ils surveillent le pouls, la température corporelle, les écoulements et le bien-être, car le curetage est une procédure douloureuse, après laquelle l'utérus présente une plaie ouverte. Elle a besoin d'un traitement antiseptique et de soins quotidiens. Les médicaments prescrits par un spécialiste aideront à nettoyer complètement le canal génital..

Aspirateur de l'utérus

Pour l'aspirateur de l'utérus après l'accouchement, un appareil spécial est utilisé - une pompe à vide équipée d'embouts d'aspiration. Une pression négative est créée dans la cavité de l'organe et le contenu est éliminé..

La méthode du vide implique un grattage manuel et mécanique. Le premier est le plus courant et comprend:

  1. Traitement génital externe.
  2. Insérer un spéculum dans le vagin.
  3. Préparation du col de l'utérus.
  4. Insertion du tube d'aspiration.
  5. Retrait de tissu par rotation du tube ou prélèvement de diagnostic de matériel pour examen.

Le nettoyage à l'aspirateur est illustré:

  • si après un accouchement ou une césarienne, le placenta ou une partie de celui-ci reste dans l'organe génital;
  • à la suite d'une fausse couche spontanée avec libération incomplète de résidus embryonnaires;
  • après un avortement;
  • pour l'étude de la biocénose;
  • avec dérive kystique;
  • saignement utérin sévère.

Cette méthode de curetage est plus douce que mécanique, car les blessures de l'utérus, du canal cervical et de l'endomètre peuvent être minimisées.

Nettoyage après une césarienne

Si le nettoyage de l'utérus après l'accouchement est fréquent, le médecin doit alors prescrire un curetage après une césarienne avec prudence et en tenant compte de l'état de santé de la femme en travail. Le corps met plus de temps à récupérer après l'opération, l'incision faite viole l'intégrité du tissu musculaire et l'organe génital se contracte pire. Ce n'est qu'à la fin de la deuxième semaine après la naissance du bébé que sa taille et sa forme sont restaurées et les sutures guérissent encore plus longtemps.

Les femmes qui ont dû subir une césarienne ont plus de complications post-partum dans l'utérus.

Le 3ème jour après l'intervention, une échographie est effectuée, l'intégrité de la couture est étudiée. En cas de douleur intense, une échographie non programmée est réalisée pour évaluer l'état de la cicatrice postopératoire. Son œdème peut indiquer une endométrite post-partum - inflammation de la muqueuse de l'utérus.

Selon les indications du médecin, le curetage est effectué pendant l'opération de césarienne elle-même, cela permet d'éviter les complications. Mais parfois, des parties du placenta restent à l'intérieur, ce qui est une raison directe pour le nettoyage.

Pour que la prochaine grossesse après la césarienne se passe en toute sécurité, les experts recommandent de s'abstenir de concevoir pendant 3 ans. Pendant ce temps, la cicatrice postopératoire guérit et l'utérus est à nouveau prêt à porter le bébé..

Cependant, la grossesse survient parfois plus tôt et vous devez faire un choix: quitter l'enfant ou décider d'interrompre la grossesse. Les femmes qui ont eu un avortement après une césarienne rapportent qu'il s'agit d'un grand risque pour la santé, car une cicatrice non formée peut être endommagée.

Il faut se rappeler que les conséquences de l'avortement peuvent être l'infertilité, une infection, des saignements, des troubles hormonaux.

Complications après le nettoyage

Des complications possibles surviennent après chaque intervention chirurgicale. Le curetage de l'utérus après l'accouchement ne fait pas exception. L'un des effets secondaires est un hématomètre, lorsque des caillots sanguins s'accumulent dans l'organe génital. Avec un spasme musculaire, le pharynx se ferme, ils restent à l'intérieur. Pour éviter l'accumulation de sang dans la cavité utérine, les médecins prescrivent No-shpa pour détendre les muscles.

Pendant le processus de nettoyage, le chirurgien peut percer la paroi de l'utérus avec un instrument pointu, ce qui entraînera sa perforation. En règle générale, le problème est résolu le même jour..

Les complications tardives qui se développent quelques jours après le curetage peuvent entraîner une infection et d'autres conséquences désagréables. Une mauvaise élimination des résidus placentaires peut provoquer des symptômes d'endométrite aiguë, caractérisée par une forte fièvre, des douleurs dans la partie inférieure du corps, un écoulement avec une odeur désagréable.

L'état de l'utérus après curetage ne diffère pas de la menstruation: un écoulement normal doit être modéré, sans odeur désagréable, durer environ une semaine. Ensuite, leur intensité diminue et le saignement s'arrête..

Récupération

La rééducation après curetage doit viser à restaurer la fonction de procréation, des saignements utérins se produisent toujours, mais c'est un phénomène courant. De petites sensations de douleur irradiant vers le bas du dos indiquent que l'organe a commencé à se contracter. La décharge devient brune et après un certain temps - blanche, visqueuse, c'est-à-dire qu'elle revient à la normale.

Il est nécessaire de s'abstenir de toute activité sexuelle jusqu'à ce que la surface lésée par le curetage soit complètement guérie. Les deux partenaires sont à risque d'infection et la femme ressentira des douleurs pendant les rapports sexuels. Peut-être des saignements abondants dus à une irritation vaginale.

Vous devez adhérer à un mode de vie sain, suivre les instructions médicales. Vous ne pouvez pas prendre de bain, douche, aller aux bains et au sauna, utiliser des tampons, soulever des poids.

Si vous suivez les recommandations, le cycle menstruel reprend dans un mois, la santé reproductive est rétablie.

Traitement

Le traitement après curetage de la cavité utérine implique la prise de médicaments. Ils n'accumulent pas l'endomètre, mais préviennent l'infection, améliorent le bien-être de la femme. Les antispasmodiques sont prescrits avec prudence, car ils contribuent à la contraction utérine, qui s'accompagne de douleurs intenses, en particulier immédiatement après le nettoyage. Dans les cas graves, No-shpa est montré.

Les antibiotiques sont prescrits sans faute: ils aident à éviter l'infection. La microflore vaginale est restaurée à l'aide d'agents antifongiques sous forme de comprimés et de suppositoires. Vous pouvez utiliser des décoctions et des infusions à base de plantes: bourse de berger, ortie, borax utérus, viorne, mélisse.

Les médicaments hormonaux aident à rétablir l'équilibre dans le corps et à prévenir la récidive de la maladie.

En plus de ces médicaments, ils prennent des enzymes qui empêchent la formation d'adhérences.

Une condition préalable est un examen par un gynécologue et des tests répétés pour éviter les rechutes. Planifier une grossesse au cours des six prochains mois de traitement n'en vaut pas la peine. Avoir des relations sexuelles après le grattage doit se faire avec un préservatif et seulement après un examen de suivi par une femme médecin.

Qui a fait l'aspiration sous vide après la COP?.

Le médecin a dit que si demain ce ne sera pas mieux par échographie, ils feront une aspiration sous vide sous anesthésie générale.

Deux questions: qui a fait cela après la COP? (Je n'ai pas peur de l'opération, il y a eu deux nettoyages avant ce B) et par conséquent?

Et seront-ils autorisés à allaiter après l'anesthésie? Nous sommes complètement sur GV.

  • Décharge après l'accouchement
    • 1 cycle de récupération
  • * Brochure "Contraception"
  • * Règles communautaires
  • De
  • Bibliothèque audio communautaire
  • Vidéothèque communautaire
  • Nos histoires
  • Les sondages
  • Récupération post-partum
  • Récupération post-partum après césarienne
  • Coutures

Commentaires des utilisateurs

Les filles, avez-vous eu de la fièvre avant l'aspiration sous vide et y a-t-il eu une décharge après ?

Les filles m'ont fait passer l'aspirateur sans vraiment anesthésier. Elles ont injecté une injection d'anesthésique dans l'utérus, selon le médecin, et ont immédiatement procédé à la procédure. C'était très douloureux. Elles m'ont aussi crié dessus et m'ont appelé pas sain d'esprit et en d'autres termes désagréables. À propos du luxe d'un tire-lait dans notre maternité. pas même. achetez le vôtre si vous en avez besoin. 3 jours, la température était à peine la façon dont l'échographie a été réalisée. Dieu merci si quelque part il y a des conditions normales à l'hôpital ah.

Sous anesthésie générale? Ils m'ont fait sous un local... après c'était facile et bon, l'estomac est moins visuellement (le 3ème jour ils l'ont fait) Pour ne pas dire que c'était terriblement douloureux

Procédure de nettoyage après césarienne

Le nettoyage après césarienne est effectué en l'absence de contraction de l'utérus, accumulation de sécrétions dans sa cavité. Il peut être effectué par la méthode du vide ou manuellement, souvent 2-3 jours après l'accouchement chirurgical, un lavage est prescrit - laver l'organe de la cavité avec des solutions antiseptiques.

La récupération après le nettoyage a lieu dans les 2 semaines, mais une femme doit suivre les recommandations des médecins pendant encore 1 à 3 mois. Cela évitera le développement de complications et de graves conséquences à l'avenir..

Que signifie le nettoyage après une césarienne?

Le nettoyage après la césarienne est effectué avec un lochiomètre - accumulation et retard dans la période post-partum des sécrétions (lochies), qui sont un mélange de mucus, de sang et de produits de décomposition de structures organiques. La condition provoque une augmentation de l'organe de la cavité, une augmentation de la température générale du corps d'une femme, un syndrome douloureux prononcé avec localisation dans le bas-ventre.

Le lochiomètre se développe dans le contexte:

  • desquamation de la membrane muqueuse de l'utérus;
  • accumulation de caillots sanguins qui provoquent le blocage du canal cervical;
  • plis de l'utérus dans la région de son col de l'utérus.

Mais le plus souvent, une telle condition, nécessitant un nettoyage, se développe avec une mauvaise contractilité utérine, ainsi qu'avec un alitement prolongé d'une femme et sa grave faiblesse physique - seule cette dernière est souvent enregistrée dans la période de rééducation après une césarienne.

Le font-ils toujours

Le nettoyage après une césarienne n'est pas toujours effectué, même s'il existe des conditions préalables à la manipulation. Premièrement, les médecins essaient de restaurer la fonction contractile de l'utérus avec des médicaments - en particulier, la femme en travail reçoit une injection intramusculaire d'ocytocine. Ce remède provoque une forte contraction de l'organe, ce qui entraîne une diminution de sa taille, la libération des caillots restants.

Le médecin sera certainement intéressé par la quantité de sortie de la jeune mère et sa nature, et avant la sortie de l'hôpital, il prescrira une échographie de l'utérus pour déterminer la nécessité d'un curetage..

Les manipulations rarement effectuées après l'accouchement chirurgical sont dues au fait que le gynécologue effectue le nettoyage directement pendant l'opération - nettoie manuellement les parois de l'organe et sa cavité des résidus de placenta, pouvant tout examiner attentivement et s'assurer qu'il n'y a pas de produits organiques.

Et voici plus sur les raisons pour lesquelles l'endométrite survient après une césarienne.

Comment éviter

Pour éviter d'avoir à nettoyer l'utérus après une césarienne, vous pouvez prendre certaines mesures préventives:

  • appliquer une bouillotte avec de la glace sur le bas de l'abdomen pendant plusieurs heures après l'opération, avec des pauses obligatoires;
  • rester en position couchée 2 à 3 fois par jour pendant plusieurs minutes avec une augmentation ultérieure de ce temps;
  • la nomination d'un traitement médicamenteux - antispasmodiques pour détendre le pharynx utérin, médicaments antibactériens pour prévenir le développement de l'infection, utérotoniques pour activer la contraction utérine.

Si dans les 2-3 jours, lorsque toutes les recommandations sont suivies, le médecin ne remarque aucune dynamique positive, un nettoyage manuel ou sous vide est alors prescrit, dans certains cas un lavage d'organe est effectué.

Technique manuelle pour effectuer un nettoyage utérin après une césarienne

Le nettoyage manuel de l'utérus après la césarienne est effectué selon un algorithme clair:

  1. La femme est dans la chaise gynécologique. Elle reçoit une anesthésie générale ou une anesthésie locale par injection d'anesthésique dans le col de l'utérus.
  2. Après 10 à 20 minutes, le médecin traite les organes génitaux externes avec des antiseptiques (le plus souvent, il s'agit d'une solution alcoolique d'iode).
  3. Immédiatement, le col de l'utérus est traité avec de l'alcool, mais d'abord il est capturé avec un instrument chirurgical spécial et légèrement tiré vers lui-même - c'est ainsi que le médecin ouvre le "champ de travail".
  4. Les dilatateurs sont insérés dans le canal cervical - l'accès à la cavité utérine est ouvert.
  5. Avec une curette stérile, le médecin élimine les caillots sanguins de l'organe, les restes du placenta (le cas échéant).

La procédure de nettoyage de l'utérus dure 15 à 30 minutes, puis la femme s'éloigne de l'anesthésie - les médicaments modernes permettent de sortir en douceur de la maladie sans effets secondaires sous forme de nausées, de vomissements, de vertiges.

Lavage

Parfois, le nettoyage manuel est remplacé par une procédure de lavage de l'utérus, en médecine, il est appelé lavage et est considéré comme plus doux pour une femme. Pour un nettoyage complet de la cavité de l'organe des caillots et des résidus placentaires, les manipulations sont effectuées en 3 à 5 séances et elles commencent un jour après l'accouchement chirurgical. Après une césarienne, le lavage est effectué en utilisant une seule méthode:

  1. Femme se couche sur une chaise gynécologique.
  2. Le médecin effectue une anesthésie locale sur le col de l'utérus.
  3. Le col de l'utérus est exposé à l'aide de miroirs gynécologiques.
  4. Un cathéter en caoutchouc est inséré dans la cavité utérine.
  5. Une solution antiseptique est injectée dans l'organe à l'aide du système de perfusion intraveineuse.
  6. Tout le contenu quitte la cavité par gravité.
Lavage de la cavité utérine après césarienne

Il y a un lavage par aspiration, mais il implique l'utilisation d'un aspirateur électrique, et son travail peut nuire au processus de guérison de la suture après une césarienne. Par conséquent, cette méthode n'est pas pratique à appliquer.

Aspirateur après une césarienne

Le nettoyage à l'aspirateur après une césarienne est considéré comme une méthode douce pour résoudre le problème, car les médecins parviennent à minimiser le risque de traumatisme du canal cervical, de l'organe lui-même et de l'endomètre. La manipulation est effectuée comme suit:

  1. Une femme est sur une chaise gynécologique, ses organes génitaux externes sont traités avec un antiseptique.
  2. À l'aide d'un miroir gynécologique, le col de l'utérus est exposé et le gynécologue effectue une anesthésie locale.
  3. Un tube d'aspiration est inséré dans la cavité de l'organe par le canal cervical.
  4. L'équipement d'aspiration s'allume, le médecin commence à faire tourner lentement le tube dans l'utérus - recueille les caillots, le mucus et le sang.
Aspirateur après une césarienne

Le nettoyage manuel et l'aspirateur de l'utérus après la césarienne peuvent être effectués 3 à 5 jours après l'accouchement - juste pendant cette période, le gynécologue effectue une échographie chez la femme et découvre la présence d'accumulations dans la cavité de l'organe.

Parfois, de telles procédures sont effectuées 5 à 8 semaines après l'opération, si toutes les conditions préalables sont réunies: cicatrisation trop lente de la suture, augmentation périodique de la température corporelle de la femme, pertes vaginales incessantes avec une transition périodique vers un saignement complet, etc..

Méthodes populaires pour nettoyer l'utérus

Pour nettoyer l'utérus après une césarienne et éviter ainsi le nettoyage à l'hôpital, vous pouvez utiliser des méthodes traditionnelles, notamment en prenant des décoctions / infusions de certaines plantes. Ceux qui sont capables d'améliorer la fonction contractile de l'utérus comprennent:

  • ortie;
  • géranium rouge;
  • feuilles de bouleau;
  • herbe de séné;
  • la tanaisie;
  • romarin sauvage;
  • Millepertuis;
  • épine-vinette (écorce et racines).

Ils peuvent être utilisés comme composants indépendants ou combinés les uns aux autres dans des proportions égales. Le bouillon est préparé à raison de 1 cuillère à soupe pour 250 ml d'eau, le produit languit au bain-marie pendant 5 à 7 minutes, puis se refroidit. Après avoir filtré, le volume de bouillon résultant est pris tout au long de la journée. Il existe des médicaments homéopathiques en vente qui sont fabriqués à partir des plantes médicinales répertoriées:

  • Sekale - augmente l'endurance du corps de la femme, rend les saignements utérins moins intenses;
  • Hamamélis - normalise le travail des muscles lisses, soulage l'inflammation;
  • Millefolium - stimule le processus de renouvellement de la couche interne des parois de l'utérus, réduit l'intensité des saignements;
  • Sabina - accélère le processus de récupération après l'accouchement chirurgical.

Récupération après la procédure

Caractéristiques de la période de récupération après le nettoyage de l'utérus:

  • le saignement utérin continue - pas intense, lié à la norme;
  • il y a une douleur dans le bas du dos - preuve de contraction utérine;
  • la décharge devient brune et pâle après quelques jours.

Une femme doit exclure les rapports sexuels pendant un mois, et aussi:

  • ne visitez pas le sauna, les bains publics pendant 90 jours;
  • ne nagez pas dans les piscines ni dans les plans d'eau naturels ouverts;
  • n'utilisez que des tampons, les tampons sont interdits;
  • ne faites pas d'activité physique pendant 50 à 60 jours.
Tout type d'activité physique est interdit

Complications possibles

En principe, des complications sont possibles après toute intervention chirurgicale et le nettoyage de l'utérus ne fait pas exception. Le plus souvent enregistré:

  • hématomètre - une accumulation de caillots sanguins dans l'organe génital sur fond de spasme musculaire de la gorge, lorsqu'il se ferme complètement;
  • perforation de la paroi utérine avec un instrument chirurgical - ponction tissulaire, éliminée immédiatement par les chirurgiens;
  • développement de l'endométrite aiguë;
  • infection de la cavité utérine.

La présence de complications sera indiquée par:

  • saignements utérins sévères;
  • manque de décharge (lochies);
  • odeur désagréable de décharge;
  • une augmentation critique de la température corporelle de la femme, de la fièvre.
Endométrite aiguë

Les symptômes énumérés obligent à fournir des soins médicaux d'urgence, parfois les médecins doivent effectuer une opération pour enlever complètement l'utérus.

Traitement

Afin d'éviter le développement de complications après un nettoyage manuel ou par aspiration de l'utérus, une femme se voit prescrire des médicaments:

  • antispasmodiques - No-shpu, mais de tels rendez-vous sont extrêmement rares lorsqu'il n'y a pas de contraction active de l'utérus;
  • médicaments antibactériens - empêchent la progression des maladies infectieuses;
  • suppositoires antifongiques ou comprimés vaginaux - restaurent la microflore du vagin;
  • médicaments hormonaux - pour rétablir l'équilibre après l'accouchement.

La récupération complète après le nettoyage a lieu dans les 10 à 15 jours, au cours desquels les médecins surveillent le patient et n'arrêtent pas la pharmacothérapie.

Et voici plus sur la façon dont une cicatrice se forme sur l'utérus après CS.

Le nettoyage de l'utérus après une césarienne n'est pas une procédure obligatoire, il n'est effectué qu'en cas de symptômes alarmants et après un examen échographique de l'organe. Si la manipulation est effectuée efficacement et en stricte conformité avec l'algorithme, les complications de la période de récupération sont exclues. La fonction reproductrice de la femme est pleinement préservée, son état se normalise rapidement.

Vidéo utile

Regardez dans cette vidéo ce qui constitue un curetage de l'utérus après l'accouchement et les complications possibles après:

Aspirateur après x

  • 9 octobre 2018
  • Réponses

Notre choix

En quête d'ovulation: la folliculométrie

conseillé

Les premiers signes de grossesse. Les sondages.

Sofya Sokolova a publié un article dans Symptômes de la grossesse, 13 septembre 2019

conseillé

Wobenzym augmente la probabilité de conception

conseillé

Massage gynécologique - l'effet est fantastique?

Irina Shirokova a publié un article dans Gynécologie, 20 septembre 2019

conseillé

AMG - hormone anti-müllérienne

Sofya Sokolova a publié un article dans Analyses et enquêtes, 22 septembre 2019

conseillé

Sujets populaires

Auteur: maman dans un cube)))
Créé il y a 5 heures

Auteur: TanyaParf
Créé il y a 18 heures

Auteur: Impulse
Créé il y a 12 heures

Auteur: Sasha95
Créé il y a 14 heures

Auteur: Alena_1985
Créé il y a 19 heures

Auteur: Ekaterina19
Créé il y a 21 heures

Auteur: Sunny Angel
Créé il y a 11 heures

Auteur: DocaBudet
Créé il y a 18 heures

Auteur: Maria 84
Créé il y a 17 heures

Auteur: lolita87
Créé il y a 20 heures

À propos du site

Liens rapides

  • À propos du site
  • Nos auteurs
  • Aide du site
  • La publicité

Sections populaires

  • Forum sur la planification de la grossesse
  • Graphiques de température basale
  • Bibliothèque de santé reproductive
  • Avis sur les cliniques sur les médecins
  • Communication dans les clubs pour PDR

Les documents publiés sur notre site Web sont à titre informatif et sont destinés à des fins éducatives. Veuillez ne pas les utiliser comme conseil médical. La détermination du diagnostic et le choix d'une méthode de traitement restent la prérogative exclusive de votre médecin traitant!

Caillots après l'accouchement dans l'utérus: causes. Que faire? Nettoyage après l'accouchement

Caillots sanguins dans l'utérus après l'accouchement

Pendant la grossesse et l'accouchement, l'utérus est soumis aux plus grands tests et stress. C'est à l'aide de cet organe que l'enfant mûrit, le processus de sa naissance, après quoi elle repousse la post-naissance (la coquille fœtale, le cordon ombilical qui reliait le bébé à la mère et au placenta). Mais malgré le fait que la plupart des restes (lochies) partent immédiatement après la fin du processus de naissance, certains restent encore dans l'utérus. Par conséquent, si un caillot sort de l'utérus après l'accouchement, vous ne devez pas paniquer. Le reste du placenta sort progressivement. Le processus peut prendre jusqu'à six à huit semaines..

L'écoulement des lochies est similaire aux caillots après l'accouchement dans l'utérus. Pendant les premiers jours, ils sont assez abondants et ont une couleur écarlate brillante. Ils deviennent plus légers avec le temps. En conséquence, les lochies se distinguent par une couleur presque transparente..

Plusieurs périodes de décharge accrue peuvent être notées:

  • Lactation. En ce moment, il y a une contraction active des muscles de l'organe génital, ce qui aide à le nettoyer des éléments inutiles.
  • Sur une montée soudaine du lit. Il peut même y avoir une douleur tiraillante.

L'attribution des lochies diminue progressivement sur plusieurs mois. Le processus est le plus intensif au cours de la première semaine, puis devient progressivement moins perceptible. En règle générale, après deux mois, l'organe génital cesse de sécréter des caillots après l'accouchement dans l'utérus, ce qui indique qu'un nettoyage complet a eu lieu.

Le processus de nettoyage de la cavité utérine peut s'accompagner d'une sensation de tiraillement douloureuse qui disparaît progressivement. La raison en est la contraction de l'organe génital. La douleur s'arrête lorsque l'utérus retrouve sa taille et sa forme d'origine.

Les caillots post-partum dans l'utérus sont normaux chez les femmes. Pendant la période où les lochies sont particulièrement abondantes, la femme en travail est sous la surveillance d'un médecin et du personnel médical.

Comment est fait

La façon dont l'utérus est lavé intéresse toutes les femmes à qui cette procédure a été confiée. Au départ, elle a besoin de s'asseoir sur une chaise gynécologique et de poser ses pieds sur des supports spéciaux. Après cela, les organes génitaux externes sont traités avec des médicaments antiseptiques..

En outre, la procédure suit l'algorithme suivant:

  • À l'aide de miroirs, le médecin expose le col de l'utérus;
  • Le contenu de l'exsudat est retiré de la cavité utérine avec une seringue, puis envoyé pour un examen bactériologique;
  • Ensuite, le tube d'entrée est introduit tout au fond de l'utérus afin que le médecin puisse traiter la surface interne aussi complètement que possible;
  • Dans un premier temps, le liquide, pré-refroidi, est versé dans un courant (la manipulation dure 20 minutes);
  • Après cela, le taux d'excrétion de liquide diminue de 10 ml / min et dure encore une heure et demie ou deux heures..

Pour effectuer le lavage, des solutions à effet antiseptique sont utilisées. Le cours complet comprend 3 à 5 procédures, et toutes doivent être terminées, bien qu'elles ne soient pas entièrement agréables. Les produits suivants sont utilisés comme médicaments:

  1. Groupe antiseptique: furaciline, dioxidine, dimexide;
  2. Novocain est utilisé pour soulager la douleur;
  3. La kanamycine est préférée comme antibiotique;
  4. Pour éviter la possibilité de formation d'adhérences de l'utérus, des enzymes sont utilisées (Longidase).

Dans une procédure, les spécialistes versent environ 2-3 litres de solution stérile, qui est pré-refroidie à une température correspondant à 4-5 degrés. Puisque le liquide est froid, des conditions supplémentaires sont créées pour un meilleur soulagement de la douleur..

Une solution de furaciline est utilisée pour la procédure. Source: vseogorle.ru

Bien sûr, la question naturelle est de savoir si ça fait mal de faire le lavage. La majorité des patients disent que lors d'un lavage utérin, ils n'ont pas ressenti un tel syndrome. La seule chose qui se fait sentir est la façon dont le fluide s'écoule des organes génitaux vers l'extérieur. En outre, certains ont dit que l'inconfort provoquait une sensation de froid dans l'estomac..

Vous devez savoir qu'avant d'effectuer la manipulation, le spécialiste administrera au patient une injection anesthésique. C'est pourquoi, pour que la procédure réussisse, il est recommandé à la fille de se détendre autant que possible. Certaines filles disent aussi que lorsque le liquide est infusé, on a l'impression que l'estomac éclate, mais une fois le rinçage terminé, cela disparaît..

Sortie de la maternité

Avant d'envoyer la femme en travail à domicile, une échographie est effectuée. Sur celui-ci, la cavité utérine est examinée pour la présence de grands lochies. Si vous n'avez pas subi d'échographie, contactez la polyclinique du lieu d'inscription ou de résidence. La procédure peut vous protéger des complications..

Si des écarts sont détectés, la déclaration est reportée à une date ultérieure. Il ne devrait y avoir aucun caillot dans l'utérus. Sinon, la femme peut se voir prescrire une procédure telle que le nettoyage post-partum. Si des caillots sont trouvés dans les deux à trois premiers jours après le moment tant attendu, lorsque les parois de l'utérus ne se sont pas encore contractées, la procédure de nettoyage de l'organe génital sera moins désagréable, car vous n'aurez pas à élargir les parois..

Aspirateur pour grossesse gelée

Le nettoyage de l'utérus sous vide est effectué non seulement après l'accouchement, mais également en cas de grossesse gelée.

Le curetage d'un fœtus qui a cessé de se développer est effectué lorsque le corps de la femme ne l'a pas rejeté de manière indépendante. Dans ce cas, la méthode de nettoyage par aspiration pour une grossesse congelée est utilisée selon des instructions similaires.

Après la procédure de retrait des restes du fœtus, une analyse est effectuée pour l'histologie, la présence de troubles génétiques. Cela est nécessaire pour diagnostiquer les causes de la décoloration de la grossesse..

Après l'opération, la femme doit être observée par le médecin traitant. Lorsque des symptômes alarmants apparaissent, il est nécessaire de consulter un médecin afin d'exclure la possibilité de développer des pathologies menaçant la vie et la santé. Normalement, dans la période postopératoire, des douleurs dans le bas-ventre et une faiblesse peuvent être ressenties. Il est également possible l'apparition d'une décharge sanglante, qui se poursuit pendant 6-9 jours après le nettoyage.

Causes des restes de placenta

Si, après l'accouchement, des caillots restent dans l'utérus, les raisons possibles peuvent être:

  • Faible activité des parois de l'utérus, ce qui conduit à des contractions inefficaces. Le problème est généralement causé par une diminution du niveau d'une hormone féminine telle que la prolactine. C'est lui qui contribue aux contractions utérines et à l'ablation des membranes amniotiques.
  • La présence d'un coude de l'isthme de l'utérus. Cela peut être une caractéristique congénitale du corps. Pendant la période de décharge active, un blocage du passage peut se produire, ce qui entraînera une réaction inflammatoire. La présence d'une telle caractéristique est établie en effectuant un examen échographique. En son absence, une femme pourra reconnaître elle-même le danger par le principal symptôme d'un virage - un arrêt brutal de la décharge.

conclusions

Beaucoup ont peur de toute intervention chirurgicale, mais lorsque la question porte sur la vie et la santé d'une jeune mère, vous devez utiliser toutes les options possibles. Et bien qu'il y ait des rumeurs selon lesquelles les médecins envoient absolument tout le monde dans le vide pour rassurer.

Cette procédure n'est prescrite qu'à titre indicatif..

Après une césarienne, cette intervention est utilisée car la cavité utérine ne peut pas se contracter immédiatement correctement et les médecins sont alors obligés d'intervenir. Mais ils ne le feront pas sans une bonne raison. Ne cherchez de l'aide qu'à des spécialistes hautement qualifiés et le risque de complications sera alors beaucoup plus faible.

Quand demander l'aide d'un médecin?

Si des caillots sanguins sortent, ce que c'est, le médecin peut le dire avec certitude. Même après que le médecin confirme que tout va bien et rentre chez elle, la femme doit porter une attention particulière à ses sécrétions. Dès que des symptômes étranges apparaissent, vous ne devez pas retarder une visite chez le médecin.

La raison de consulter un gynécologue devrait être:

  • Si le sang coagule dans l'utérus après l'accouchement a une couleur écarlate brillante et s'accompagne de sensations douloureuses.
  • Saignements très abondants.
  • Si la décharge continue après deux mois.
  • Si les lochies ont une odeur et sont accompagnées de démangeaisons.
  • Augmentation de la température corporelle et arrêt de l'excrétion des lochies.
  • S'il y a des pauses dans la décharge pendant plusieurs jours.

Lorsque la procédure de nettoyage par aspiration est appliquée

Le nettoyage à l'aspirateur est prescrit si la naissance du bébé ne s'est pas terminée par la sortie spontanée du corps de la femme de parties du placenta, des caillots sanguins. Une telle procédure est nécessaire, car il existe un risque d'inflammation, le développement de pathologies infectieuses..

Il existe plusieurs indications pour un tel curetage après le travail:

  • détection du liquide amniotique dans le canal génital;
  • la nécessité d'une biopsie;
  • la présence de restes du placenta dans la cavité utérine;
  • saignements abondants.

En outre, la procédure est prescrite dans d'autres cas:

  • s'il y a un besoin d'un avortement sous vide en début de grossesse;
  • libération défectueuse de résidus fœtaux avec fausse couche spontanée;
  • gel du processus de développement fœtal.

La faisabilité de la procédure est déterminée par le médecin sur la base des données d'un examen gynécologique, d'une échographie, de tests hormonaux.

Précautions

Le respect de règles simples aidera à éviter les complications et les pathologies.

  • Ayez une bonne hygiène personnelle. Lavez vos organes génitaux plusieurs fois par jour. Cela aide à réduire le risque de réponse inflammatoire..
  • Évitez les charges actives et soulevez des poids lourds.
  • Prenez bien soin de votre chaise. Il ne devrait y avoir aucun retard ni constipation.
  • Allongez-vous sur le dos une ou deux fois par jour. Cette position stimule la sortie du lochy à l'extérieur..
  • Après l'accouchement, il est recommandé d'appliquer de la glace sur l'abdomen. Il aide à réduire la perte de sang.

La période de rééducation et les moyens d'accélérer le rétablissement

La période de récupération après curetage est d'environ 2 semaines et coïncide avec la période de récupération après l'accouchement. L'état de la jeune mère est surveillé par le médecin, sa tâche est de ne pas manquer le début du processus inflammatoire.

Pendant la récupération, l'administration d'anti-inflammatoires, d'analgésiques, d'antispasmodiques et d'autres médicaments est indiquée. Le médecin sélectionne le type de médicaments, leur posologie et leur mode d'administration individuellement. L'état affaibli du patient après l'accouchement, le taux d'hémoglobine dans le sang et le bien-être général sont pris en compte. Pendant la période de traitement, l'allaitement est temporairement arrêté. La lactation est stimulée par le massage et le pompage des seins. Cela aidera à établir rapidement l'alimentation du bébé après sa sortie de l'hôpital..

Pour que le processus de récupération réussisse, la jeune mère doit prendre en compte les recommandations suivantes:

  • ne visitez pas le sauna, le bain, ne prenez pas de bain pendant 3 mois;
  • observer les règles d'hygiène intime;
  • exclure la baignade en eau libre;
  • n'utilisez pas de tampons, uniquement des tampons qui doivent être changés régulièrement;
  • exclure l'intimité et l'activité physique pendant 1,5 mois.

Si le nettoyage est effectué correctement et en temps opportun, vous ne pouvez pas avoir peur des complications. L'essentiel est de suivre les recommandations du médecin et de passer un examen de contrôle..

Complications possibles

Si vous vous trouvez avec des symptômes alarmants, ne retardez pas la visite chez le gynécologue. Sinon, cela peut entraîner des complications telles que:

  • Le développement de l'endométriose - le processus d'inflammation de la couche interne de l'utérus.
  • Le début de la sous-évolution - arrêter les contractions musculaires de l'utérus.
  • Blocage de l'utérus, conduisant à une réponse inflammatoire.
  • Développement du processus inflammatoire dû à la croissance de l'infection.

Après l'examen, le gynécologue envoie la femme pour une échographie afin d'établir la cause exacte de la pathologie, après quoi, en règle générale, il nettoie l'utérus. Dans certaines situations, il est possible de se limiter aux médicaments. Dans ce cas, la femme se voit prescrire des antibiotiques. Avec une alimentation naturelle, le médecin sélectionne un médicament qu'il est autorisé à utiliser pendant cette période. Dans tous les cas, il est recommandé de ne pas négliger les précautions. Il est donc préférable de nourrir le bébé avant de prendre le médicament. Donnez au bébé des lactobacilles et des bifidobactéries pendant toute la durée du traitement. Ils aideront à éviter les problèmes avec les intestins encore non formés..

Décharge normale après la procédure de nettoyage

La décharge après une telle intervention chirurgicale est un processus naturel. Une petite quantité de mucus sanguin ne devrait pas inquiéter les patients. Les marques de doublure ont de nombreuses similitudes avec les marques menstruelles.

L'apparition d'un grand nombre de caillots et d'une odeur désagréable est une raison de consulter un médecin.

La décharge après curetage de la cavité utérine doit être rouge. Rarement, des saignements abondants peuvent apparaître - c'est aussi une variante de la norme. L'essentiel est qu'un nouveau joint devrait suffire pour au moins 3 heures. Normalement, le mucus abondant devrait disparaître en 14 jours. Parfois, cette période s'étend à 3-4 semaines. Une augmentation de la durée des saignements modérés n'est pas encore une pathologie, mais la surveillance d'un spécialiste est nécessaire.

Pourquoi et comment se fait le nettoyage après l'accouchement

Après la grossesse, l'accouchement et l'accouchement, le corps de la mère devrait revenir à la normale. Il faut un certain temps aux organes reproducteurs pour se nettoyer, arrêter la décharge, libérer les caillots sanguins et les débris tissulaires. Si cela ne se produit pas, la carie commencera dans la cavité utérine, créant un environnement favorable au développement de la flore pathogène.

Dans certaines conditions, il devient nécessaire de faire un curetage. Après l'accouchement, l'utérus est nettoyé s'il y a des conditions préalables: le sang s'accumule, des particules de la place de l'enfant restent dans la cavité utérine ou sur les parois de l'organe, les caillots sanguins ne sortent pas. Et après une césarienne, cette procédure est nécessaire, car le placenta doit être retiré mécaniquement. Même les lobes microscopiques du placenta sont perçus par l'organe génital comme étrangers et le corps est à l'écoute pour les éliminer. Le blocage du vaisseau par un caillot après un certain temps peut entraîner des saignements sévères.

Technique

Le curetage après l'accouchement est réalisé à l'aide d'une méthode sous vide ou mécanique. Avec une naissance suffisamment longue, la force de la mère s'épuise et l'utérus ne se contracte pas assez intensément pour que les membranes fœtales du placenta s'en séparent complètement. Parfois, l'ovule est trop fortement attaché aux parois de l'organe et la post-naissance doit être séparée manuellement.

Après la naissance d'un enfant, une femme en travail reste dans la salle d'accouchement pendant encore deux heures, où son état, la présence ou l'absence de perte de sang et la dynamique des contractions utérines sont évalués. Après examen sur chaise à l'aide d'un miroir gynécologique et d'une échographie de l'utérus, les médecins, ayant découvert une pathologie, décident du nettoyage.

Parfois, le grattage est effectué le même jour, dans d'autres cas, l'état de la jeune mère est surveillé et une échographie est réalisée le 5ème jour après la naissance. Sur la base de ses résultats, il est déterminé si le processus de contraction et de nettoyage se déroule normalement ou si un nettoyage est nécessaire..

La manipulation se poursuit pendant environ une demi-heure. Une femme reçoit une anesthésie locale ou générale, les organes génitaux sont traités, le col de l'utérus est dilaté et la couche fonctionnelle de l'endomètre est grattée avec une curette. Il est capable de se régénérer: après un certain temps, une nouvelle membrane muqueuse intacte se forme à partir de ses couches inférieures, et l'utérus est à nouveau prêt "à travailler".

La technique pour effectuer la procédure est la même que le curetage pour une grossesse non désirée ou le curetage à des fins de diagnostic..

Pendant l'opération, un nettoyage manuel mécanique de l'utérus de la couche fonctionnelle de l'endomètre, des particules des membranes et des caillots sanguins est effectué.

Les médecins contrôlent le nettoyage de la femme en travail, la période postopératoire est sous étroite surveillance. Ils surveillent le pouls, la température corporelle, les écoulements et le bien-être, car le curetage est une procédure douloureuse, après laquelle l'utérus présente une plaie ouverte. Elle a besoin d'un traitement antiseptique et de soins quotidiens. Les médicaments prescrits par un spécialiste aideront à nettoyer complètement le canal génital..

Aspirateur de l'utérus

Pour l'aspirateur de l'utérus après l'accouchement, un appareil spécial est utilisé - une pompe à vide équipée d'embouts d'aspiration. Une pression négative est créée dans la cavité de l'organe et le contenu est éliminé..

La méthode du vide implique un grattage manuel et mécanique. Le premier est le plus courant et comprend:

  1. Traitement génital externe.
  2. Insérer un spéculum dans le vagin.
  3. Préparation du col de l'utérus.
  4. Insertion du tube d'aspiration.
  5. Retrait de tissu par rotation du tube ou prélèvement de diagnostic de matériel pour examen.

Le nettoyage à l'aspirateur est illustré:

  • si après un accouchement ou une césarienne, le placenta ou une partie de celui-ci reste dans l'organe génital;
  • à la suite d'une fausse couche spontanée avec libération incomplète de résidus embryonnaires;
  • après un avortement;
  • pour l'étude de la biocénose;
  • avec dérive kystique;
  • saignement utérin sévère.

Cette méthode de curetage est plus douce que mécanique, car les blessures de l'utérus, du canal cervical et de l'endomètre peuvent être minimisées.

Nettoyage après une césarienne

Si le nettoyage de l'utérus après l'accouchement est fréquent, le médecin doit alors prescrire un curetage après une césarienne avec prudence et en tenant compte de l'état de santé de la femme en travail. Le corps met plus de temps à récupérer après l'opération, l'incision faite viole l'intégrité du tissu musculaire et l'organe génital se contracte pire. Ce n'est qu'à la fin de la deuxième semaine après la naissance du bébé que sa taille et sa forme sont restaurées et les sutures guérissent encore plus longtemps.

Les femmes qui ont dû subir une césarienne ont plus de complications post-partum dans l'utérus.

Le 3ème jour après l'intervention, une échographie est effectuée, l'intégrité de la couture est étudiée. En cas de douleur intense, une échographie non programmée est réalisée pour évaluer l'état de la cicatrice postopératoire. Son œdème peut indiquer une endométrite post-partum - inflammation de la muqueuse de l'utérus.

Selon les indications du médecin, le curetage est effectué pendant l'opération de césarienne elle-même, cela permet d'éviter les complications. Mais parfois, des parties du placenta restent à l'intérieur, ce qui est une raison directe pour le nettoyage.

Pour que la prochaine grossesse après la césarienne se passe en toute sécurité, les experts recommandent de s'abstenir de concevoir pendant 3 ans. Pendant ce temps, la cicatrice postopératoire guérit et l'utérus est à nouveau prêt à porter le bébé..

Cependant, la grossesse survient parfois plus tôt et vous devez faire un choix: quitter l'enfant ou décider d'interrompre la grossesse. Les femmes qui ont eu un avortement après une césarienne rapportent qu'il s'agit d'un grand risque pour la santé, car une cicatrice non formée peut être endommagée.

Il faut se rappeler que les conséquences de l'avortement peuvent être l'infertilité, une infection, des saignements, des troubles hormonaux.

Complications après le nettoyage

Des complications possibles surviennent après chaque intervention chirurgicale. Le curetage de l'utérus après l'accouchement ne fait pas exception. L'un des effets secondaires est un hématomètre, lorsque des caillots sanguins s'accumulent dans l'organe génital. Avec un spasme musculaire, le pharynx se ferme, ils restent à l'intérieur. Pour éviter l'accumulation de sang dans la cavité utérine, les médecins prescrivent No-shpa pour détendre les muscles.

Pendant le processus de nettoyage, le chirurgien peut percer la paroi de l'utérus avec un instrument pointu, ce qui entraînera sa perforation. En règle générale, le problème est résolu le même jour..

Les complications tardives qui se développent quelques jours après le curetage peuvent entraîner une infection et d'autres conséquences désagréables. Une mauvaise élimination des résidus placentaires peut provoquer des symptômes d'endométrite aiguë, caractérisée par une forte fièvre, des douleurs dans la partie inférieure du corps, un écoulement avec une odeur désagréable.

L'état de l'utérus après curetage ne diffère pas de la menstruation: un écoulement normal doit être modéré, sans odeur désagréable, durer environ une semaine. Ensuite, leur intensité diminue et le saignement s'arrête..

Récupération

La rééducation après curetage doit viser à restaurer la fonction de procréation, des saignements utérins se produisent toujours, mais c'est un phénomène courant. De petites sensations de douleur irradiant vers le bas du dos indiquent que l'organe a commencé à se contracter. La décharge devient brune et après un certain temps - blanche, visqueuse, c'est-à-dire qu'elle revient à la normale.

Il est nécessaire de s'abstenir de toute activité sexuelle jusqu'à ce que la surface lésée par le curetage soit complètement guérie. Les deux partenaires sont à risque d'infection et la femme ressentira des douleurs pendant les rapports sexuels. Peut-être des saignements abondants dus à une irritation vaginale.

Vous devez adhérer à un mode de vie sain, suivre les instructions médicales. Vous ne pouvez pas prendre de bain, douche, aller aux bains et au sauna, utiliser des tampons, soulever des poids.

Si vous suivez les recommandations, le cycle menstruel reprend dans un mois, la santé reproductive est rétablie.

Traitement

Le traitement après curetage de la cavité utérine implique la prise de médicaments. Ils n'accumulent pas l'endomètre, mais préviennent l'infection, améliorent le bien-être de la femme. Les antispasmodiques sont prescrits avec prudence, car ils contribuent à la contraction utérine, qui s'accompagne de douleurs intenses, en particulier immédiatement après le nettoyage. Dans les cas graves, No-shpa est montré.

Les antibiotiques sont prescrits sans faute: ils aident à éviter l'infection. La microflore vaginale est restaurée à l'aide d'agents antifongiques sous forme de comprimés et de suppositoires. Vous pouvez utiliser des décoctions et des infusions à base de plantes: bourse de berger, ortie, borax utérus, viorne, mélisse.

Les médicaments hormonaux aident à rétablir l'équilibre dans le corps et à prévenir la récidive de la maladie.

En plus de ces médicaments, ils prennent des enzymes qui empêchent la formation d'adhérences.

Une condition préalable est un examen par un gynécologue et des tests répétés pour éviter les rechutes. Planifier une grossesse au cours des six prochains mois de traitement n'en vaut pas la peine. Avoir des relations sexuelles après le grattage doit se faire avec un préservatif et seulement après un examen de suivi par une femme médecin.

Il Est Important De Savoir Sur La Planification

Classement: TOP-21 des meilleures poussettes allemandes

Accouchement

Les poussettes allemandes sont très répandues sur le marché et raviront toutes les mamans. Parmi les marques allemandes, il est possible de trouver toutes sortes de poussettes, présentées dans différentes catégories de prix.

Est-il possible de traiter les dents des femmes enceintes sous anesthésie à des moments différents

Infertilité

Quel est le meilleur moment pour traiterSi un traitement de routine des caries ou d'autres maladies dentaires est nécessaire au début de la grossesse, il doit être reporté.

Hoquet foetal pendant la grossesse

Conception

Le moment le plus émouvant et le plus joyeux qu'une femme vit pendant la grossesse est probablement le mouvement de son bébé à naître. Chaque mère l'attend avec impatience et éprouve les sentiments indescriptibles de cette première communication avec le bébé.

Grossesse extra-utérine

Infertilité

Une grossesse extra-utérine est une condition pathologique de la grossesse dans laquelle un ovule fécondé est ancré dans la trompe de Fallope ou dans la cavité abdominale (dans de rares cas).